AccueilRechercherS'enregistrerConnexion
-54%
Le deal à ne pas rater :
Tondeuse à barbe Babyliss Designer SH500E
59.99 € 129.99 €
Voir le deal

Partagez
 

 Damned... [PV Bailey][Terminé]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Hank North
Hank North


Messages : 2854
Date d'inscription : 05/06/2017
Age du personnage : 39
Localisation : San Fernando Valley

Who Am I?
Birth place: Los Angeles
Je suis: nerveux...
Song: One Of My Turns - Pink Floyd


Damned... [PV Bailey][Terminé] Empty
MessageSujet: Damned... [PV Bailey][Terminé]   Damned... [PV Bailey][Terminé] I_icon_minitimeDim 9 Sep - 18:17



Damned…
ft. Bailey North


Jusqu’ici… jusqu’ici tout allait bien… j’avais toujours réussi à faire en sorte que Bailey aille faire des journées shopping avec ma mère, Grace ou les deux. Et donc, à force, j’avais fini par baisser ma garde en me disant : « Ok ! C’est bon ! Elle trouve le shopping avec les filles North sympa… Elle va pas me demander à moi… ».

Ah ouais… Dans tes rêves les plus fous, Hank North.

Le tournage de Homerun était terminé, je n’avais pas de contrat pour le moment et donc aucune contrainte, libre de vivre ma vie sur mes rentes. Et en ce qui me concernait, ça signifiait : me lever quand je voulais, cuisiner ce que je voulais et y passer la journée si j’avais envie, patauger tranquille dans la piscine, aménager la chambre de Baby North, faire l’amour à Bailey encore et encore… Avoir un peu de la visite de la famille ou d’amis qui venaient boire un verre…

Et fermer boutique à 20 heures.

Ouais… Celui qui venait après 20 heures risquait de se faire dézingué en règle, je ne vous dit que ça… Et me foutre devant la télé avec Bailey dans mes bras, mes deux mains sur son ventre quand elles ne glissaient pas plus bas…

Enfin, bref, je vivais tranquillement dans mon bunker, avec mon épouse, sans trop me poser de questions… quand je commencerais à m’ennuyer, à moins que quelqu’un me contacte avant (en espérant que ce quelqu’un tombe sur un jour où je n’avais pas débranché le téléphone), je chercherais un film qui pourrait m’intéresser.

J’aurais bien été jusqu’en Europe pour voir un des concerts de The Burning Fire… Mais deux problèmes me faisaient un peu angoisser : de un, j’avais aucune envie de prendre l’avion (j’aime pas ça et encore moins les heures d’attente à l’aéroport)… et de deux, la grossesse de Bailey était déjà bien avancée et j’avais peur de me retrouver dans un hôpital avec une naissance prématurée au milieu d’un personnel hospitalier qui ne parlerait pas ma putain de langue.

Donc, tout ça pour dire que je vivais ma petite vie tranquille dans ma villa de luxe, avec le moins possible de chose anxiogène pour venir m’emmerder.

Enfin sauf quand un truc ne se montait pas comme je voulais dans la chambre de Baby North.

Et ce… jusqu’au jour où Bailey me prit au dépourvu alors que j’étais en train de regarder le jardin, les bras croisé, une min caressant mon menton, en me demandant si j’allais pas faire construire une sorte d’énorme rempart opaque tout autour… Bye bye paparazzi, bonjour tranquillité…

Bon, on perdrait un peu de la vue… Mais c’était un sacrifice utile. Sans compter que quand Baby North allait commencer à courir, j’avais pas envie qu’elle se retrouve n’importe où… Un petit enclos sera pas de trop…

Bailey, donc, était arrivée par derrière moi et m’avait enlacé… j’avais souris en m’attendant à une proposition des plus délicieuse…

Heu… Sauf que c’était pas trop ce à quoi je m’attendais…  

@ Billy Lighter



Don't look so frightened this is just a passing phase
one of my bad days ©️ Pink Floyd


Dernière édition par Hank North le Ven 14 Sep - 17:33, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Bailey North
Bailey North


Messages : 3381
Date d'inscription : 11/06/2017
Age du personnage : 25
Localisation : À la maison avec Hank et Hope

Who Am I?
Birth place: Florida
Je suis: Une folle attachante
Song: The Night We Met


Damned... [PV Bailey][Terminé] Empty
MessageSujet: Re: Damned... [PV Bailey][Terminé]   Damned... [PV Bailey][Terminé] I_icon_minitimeDim 9 Sep - 20:06



Damned…
ft. Hank North





Il n’y a pas de mot pour décrire la sensation à la fois effrayante et fascinante que de partager son corps avec un autre être vivant. Contrairement à la première fois où j’ai vécu cette expérience, je n’ai pas été en mesure d’apprécier aucun des moments que je redécouvre cette fois comme étant un cadeau de la vie.

Je lis tout ce que je peux à ce sujet. Ma belle sœur possède beaucoup de livres et c’est avec plaisir qu’elle me les a prêtés.  Baby North, selon les bouquins, bouge sa tête en direction des sons qu’elle peut entendre. Elle réagit aussi, aux divers stimuli mais selon moi, elle a été précoce à ce niveau parce qu’elle a rapidement su reconnaître son père et se mettre à bouger frénétiquement en sa présence alors que quand tonton Stopher est là, elle se fait très discrète.

Selon mon médecin, tout se passe merveilleusement bien.

Selon mon pèse personne, les choses vont très très mal !

Je me rassure en me disant que on gain de poids et mon ventre énorme qui m’empêchera sous peu de pouvoir me peindre les ongles d’orteils convenablement ne repoussent pas Hank et ses ardeurs. Depuis notre petite improvisation sur le Petit Chaperon Rouge, notre vie sexuelle a reprit  avec la même cadence d’avant ma grossesse… ou plutôt avant qu’on ne l’apprenne.

J’apprécie notre petite vie et son confort douillet.

Je n’ai pas besoin de plus pour être heureuse. Nos journées, la façon dont nous  occupons notre temps me convient parfaitement. Faut dire que ce n’est pas très forçant que de faire les boutiques avec Diana ou Grace, ou les deux en même temps. D’aller chez le coiffeur avec elles ou d’aller diner pendant que Hank… fait ce que Hank aime faire.

Il rumine large, mon homme et parfois, j’aimerais être dans sa tête pour savoir à quoi il pense.

Comme en ce moment, alors qu’il se tient au milieu du jardin et que ton regard balaie les alentours.
Ce qui m’inquiète moi, avec le jardin, c’est surtout la piscine qui pourrait représenter un danger certain pour notre fille quand elle commencera à gambader. Il faudra y voir, mieux vaux trop tôt que tard. Quels parents laisseraient son enfant tomber dans la piscine ?

J’enlace mon mari par derrière, colle ma tête contre son dos et je ferme les yeux en soupirant de bonheur.

- J’aimerais qu’on aille faire les magasins pour le mobilier de bébé et les choses dont nous aurons besoin.

J’embrasse le dos de Hank puis brise l’étreinte pour le contourner et me placer devant lui avec la liste que j’ai fais avec l’aide de ma belle-sœur. Il y a tellement d’item auxquels je n’avais même pas songé !

- J’aimerais régler ça avant d’avoir besoin d’une brouette pour trainer mon ventre.


@ Billy Lighter


Your Hand In Mine Marching To The Beat Of The Storm ©️ Demi Lovato
Revenir en haut Aller en bas
Hank North
Hank North


Messages : 2854
Date d'inscription : 05/06/2017
Age du personnage : 39
Localisation : San Fernando Valley

Who Am I?
Birth place: Los Angeles
Je suis: nerveux...
Song: One Of My Turns - Pink Floyd


Damned... [PV Bailey][Terminé] Empty
MessageSujet: Re: Damned... [PV Bailey][Terminé]   Damned... [PV Bailey][Terminé] I_icon_minitimeMer 12 Sep - 11:24



Damned…
ft. Bailey North


Ouais… ouais je voyais plutôt bien ça… Des grands claustras opaques pour faire barrage à plus ou moins tout. Je cherchais déjà continuellement à sécuriser mon environnement pour moi-même… Alors quand notre fille sera née, je sentais bien venir que ça allait être bien pire encore.

Bailey était arrivée par derrière moi. Elle savait, elle avait appris, quand elle pouvait se permettre de le faire ou pas. Elle avait appris à le sentir, à savoir quand mon esprit était disposé à être pris doucement par surprise ou non. Or, j’avais été très calme tout la journée. Plongé dans des réflexions diverses, pas spécialement bavard, mais pas non plus réellement nerveux. Enfin pas au-dessus d’un niveau acceptable en ce qui me concernait.

Du coup, je n’avais pas sursauté, ni frôlé la crise cardiaque, ni rien de tout ça. Au contraire, la sentir contre moi, ses bras enroulés autour de ma taille m’avait fait sourire.

Enfin jusqu’à ce qu’elle annonce qu’elle voulait aller faire les magasins.

Mon dieu… il allait falloir sortir pour ça.

Je levai les sourcils et fit la moue malgré le baiser que mon épouse déposa dans le haut de mon dos. Au moins, c’était des courses pour Baby North. C’était déjà plus motivant que les courses alimentaires ou pour m’acheter de nouveaux vêtements. Je préférais aussi quand on allait chercher des vêtements pour Bailey, bien que j’en avais vite ma claque aussi, de ça…

Bon, je devrais plutôt faire la liste de ce que j’aime faire… Ce sera moins long.

Bailey me contourna pour me faire face et moi, je croisais toujours les bras en pesant le pour et le contre entre sortir et ne pas sortir.

Mon épouse avait une liste en main… une liste qui tenait pas sur un post-it, mais carrément sur une feuille format A4 !

Je la lui pris des mains et la parcourus alors qu’elle était en train de dire qu’elle voulait faire ça avant d’avoir besoin d’une brouette pour trimbaler son ventre.

-Heu… C’est pour trimbaler tout ça qu’on va avoir besoin d’une putain de brouette.

Un bébé, c’était tout petit, ça pouvait pas avoir besoin d’autant de trucs ! Je regardai à nouveau la liste.

-Plusieurs brouettes.

Jamais on arrivera à faire entrer tout ça dans la Lotus…

Je regardai Bailey, puis ma fille… enfin le ventre de mon épouse, puis à nouveau Bailey…

-Ok, c’est bon… Je peux rien faire contre la pression féminine.

Je m’approchai de Bailey et passai mon bras autour de ses épaules.

C’était un coup à se faire mitrailler par les paparazzi mais tant pis. J’avais quand même déjà annoncé au B&G Show que nous allions avoir un enfant.

J’emmenai Bailey avec moi à l’intérieur, le temps de prendre ce qu’il fallait pour sortir.

-On choisira les trucs qui nous plaise et on demandera à se les faire livrer parce qu’on arrivera à rien faire rentrer dans la bagnole.

Puis j’avais pas envie de la salir…

Une fois dans la voiture et sur la route, je me tournai vers Bailey.

-Alors, on commence par quoi, les filles ?

@ Billy Lighter



Don't look so frightened this is just a passing phase
one of my bad days ©️ Pink Floyd


Dernière édition par Hank North le Ven 14 Sep - 17:34, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Bailey North
Bailey North


Messages : 3381
Date d'inscription : 11/06/2017
Age du personnage : 25
Localisation : À la maison avec Hank et Hope

Who Am I?
Birth place: Florida
Je suis: Une folle attachante
Song: The Night We Met


Damned... [PV Bailey][Terminé] Empty
MessageSujet: Re: Damned... [PV Bailey][Terminé]   Damned... [PV Bailey][Terminé] I_icon_minitimeMer 12 Sep - 22:25



Damned…
ft. Hank North





Face à Hank, je lui tends la liste judicieusement préparé avec l’aide de Grace et qui comporte tout le nécessaire pour que Baby North soit accueillit en ce monde  avec tout ce elle aura besoin et plus, même. Vaut mieux trop que pas assez, comme elle dit ! Et comme ma première expérience s’est soldée en un cuisant échec, je préfère me fier à son expérience même si elle date.

Je stress face à la venue de notre fille. J’ai tant à cœur que tout soit parfait que j’en oublie de me faire confiance et d’y aller à l’instinct. Ce truc qu’on les vraies mères, comme ils disent dans les livres que je lis.

La liste est garnie, et comme me le fait remarquer Hank, c’est bien plus pour transporter tout ce qu’elle contient que nous aurons besoin de plusieurs brouettes. Ça  me fait rigoler en sourcillant puis je m’avance pour l’enlacer puis l’embrasser alors qu’il abdique sous forte pression des femmes de sa vie.

Pour l’instant, l’union fait encore la force, aussi bien en profiter !

Une fois en route, Hank me demande, ou plutôt nous demande par quoi nous voulons commencer.  Il y a tant de choses à penser et trouver.  Je fixe la liste et relis les items un a un puis je tourne la tête vers mon mari.

- Ça existe, un magasin spécialisé dans les trucs pour bébé et où nous pourrions trouver absolument tout sans avoir besoin de faire plein d’endroit?

Il me semble que Grace m’a parlé d’un endroit où il était possible d’acheter presque la totalité des articles pour bébés.

- Baby’s Kingdom !

Ça vient de me revenir. Non en fait, Grace l’avait noté derrière la feuille, je n’ai pas le mérite d’une mémoire exceptionnelle. Ça semble être un bon point de départ. Tant que nous ne sommes pas obligés de faire tout plein de boutiques. Ma vessie, comprimée par Baby North, n’appréciera pas les efforts d’embarquer- débarqué de la lotus.

Nous trouvons donc, le fameux royaume de bébé et la seule chose qui me vient en tête en entrant dans l’immense magasin c’est :

- Ben merde !

Nous sommes accueillit par un vendeur un petit peu trop motivé à mon goût qui défile  une succession d’informations sur les différentes promotions en magasins, et tout autre renseignement (in)pertinents.

Pour sa santé et sa sécurité, je préfère devancer Hank et le remercier avant d’ajouter que nous lui ferons signe si nous avons des questions.

- Nous pourrions commencer par le plus urgent, comme le lit, la poussette, le siège-auto puis cocher sur la liste au fur et à mesure que nous trouvons ?  Tu en penses quoi mon amour ?



@ Billy Lighter


Your Hand In Mine Marching To The Beat Of The Storm ©️ Demi Lovato
Revenir en haut Aller en bas
Hank North
Hank North


Messages : 2854
Date d'inscription : 05/06/2017
Age du personnage : 39
Localisation : San Fernando Valley

Who Am I?
Birth place: Los Angeles
Je suis: nerveux...
Song: One Of My Turns - Pink Floyd


Damned... [PV Bailey][Terminé] Empty
MessageSujet: Re: Damned... [PV Bailey][Terminé]   Damned... [PV Bailey][Terminé] I_icon_minitimeVen 14 Sep - 17:24



Damned…
ft. Bailey North


Bailey semblait ravie que j’abdique aussi vite. D’un autre côté, il allait bien falloir que tout ça se fasse et ce n’était pas comme si nous disposions d’un temps indéfini avant que notre fille ne pointe le bout de son nez. Surtout qu’à gigoter comme une folle comme ça, le corps de Bailey allait un jour finir par dire : « Oh c’est bon, fous-moi la paix. » et l’expulser.

Et je commençais à me dire, probablement parce que Stopher et mon père arrêtaient pas de me le répéter, que lorsqu’elle serait née, on serait parti pour passer des nuits encore meilleures que celles qu’on avait pour l’instant. Et je voyais bien que ma mère, chaque fois qu’on parlait de ça, jubilait avec une petite lueur de vengeance bien méritée dans les yeux quand elle se permettait d’ajouter qu’après tout, j’avais pas passé des nuits complètes avant mes 6 ans.

Ce qui était totalement faux. Jamais je n’avais passé des nuits complètes. J’avais juste arrêté d’aller me glisser entre mon père et ma mère, en parlant des monstres qui peuplaient ma chambre, après mes 6 ans. Nuance.

Et les monstres étaient pas forcément partis pour autant, soit dit en passant.

Soit… On verra bien quand Baby North sera dans le coin.

En attendant, je continuerais à passer mes nuits à m’emmerder pendant que Bailey dormirait…

On embarqua en voiture et Bailey me demanda en relisant pour la millième fois sa liste s’il existait un endroit où il y aurait moyen de tout acheter sans faire 36 magasins.

-J’en sais rien… Mais putain, si cet endroit existe, ça m’arrangerait.

Mon épouse finit par se rappeler le nom d’un endroit… enfin, par le lire sur la liste.

On parie combien que derrière cette liste, il y avait Grace North ? Mais en tout cas, je voyais où se situait le magasin dont Bailey parlait, c’était déjà ça. J’y traçai un peu trop vite (heureusement, j’étais bien meilleur conducteur qu’Howard Stone), j’avais aidé Bailey en rigolant à se hisser hors de la voiture, et on put débouler dans…

Le royaume du bébé, c’était le cas de le dire.

Main dans la main avec Bailey, je crois que ma femme résuma la situation en deux mots. Comment est-ce qu’il pouvait y avoir besoin d’autant de trucs, dans autant de modèles différents pour des humains de seulement 50cm de haut ?

Un jeune homme en uniforme de la franchise s’avança vers nous et quand je le vis faire, je me préparais déjà… oooh non, mon gars, cet endroit me fout déjà la trouille, j’ai pas en plus envie d’entendre ton babillage incessant tout du long sur les promos et autres en ayant en plus la vague impression de me faire entuber.

Tu vas nous laisser faire notre truc, bien pénard.

J’avais pas dit ça tout haut, mais j’avais dû le penser très très fort parce que Bailey lâcha ma main pour aller vers ce type que je me préparais déjà à descendre. Et elle le fit assez vite partir avant de revenir vers moi, toujours avec sa foutue liste.  

Je fis la moue.

-Je continue à penser que le plus urgent, c’est de choisir une voiture et j’en trouve aucune à mon goût… Je veux du style, des chevaux et de la place et c’est pas conciliable, dans une bagnole.

Je passai une main dans mes cheveux, les ramenant en arrière en soupirant.

-Ouais… Une chose à la fois… Le lit, t’as dit. On va commencer par ça. Faut un truc avec des barreaux pour qu’elle puisse pas en tomber tant qu’elle est petite et pour qu’en grandissant elle ne puisse surtout pas s’échapper.

@ Billy Lighter



Don't look so frightened this is just a passing phase
one of my bad days ©️ Pink Floyd
Revenir en haut Aller en bas
Bailey North
Bailey North


Messages : 3381
Date d'inscription : 11/06/2017
Age du personnage : 25
Localisation : À la maison avec Hank et Hope

Who Am I?
Birth place: Florida
Je suis: Une folle attachante
Song: The Night We Met


Damned... [PV Bailey][Terminé] Empty
MessageSujet: Re: Damned... [PV Bailey][Terminé]   Damned... [PV Bailey][Terminé] I_icon_minitimeVen 14 Sep - 22:36



Damned…
ft. Hank North





Mon intention est de passer une belle journée avec Hank, sans m’épuiser en traînant le poids de ma grossesse et de pouvoir rayer un maximum d’item de ma liste et donc, nous décharger d’un stress inutile avant la naissance de Baby North. Pour mon mari, le plus urgent c’est de régler le dossier de la nouvelle voiture mais en ce qui me concerne, je ne vois pas l’urgence. Enfin, si un peu mais notre fille ne dormira pas dans la Lotus alors…

- Prends une voiture dans laquelle on peut mettre un siège-bébé puis si elle ne te plaît pas, t’as qu’à… je sais pas moi… t’as qu’à dire que c’est moi qui l’a choisis mon amour !

Je regarde Hank d’un air compatissant, puis je rigole doucement en posant ma main sur son bras. Je peux très bien comprendre qu’il ne trouve aucun véhicule qui puisse lui convenir mais il aura toujours la Lotus pour faire le fanfaron en solitaire ou pour nos sorties en amoureux. L’autre,  au pire sera officiellement le carrosse de Baby North, officieusement la mienne, si toutefois je peux finir par apprendre à conduire.

Le premier item sur ma liste est le lit à barreaux.

C’est simple, non ?

Et bien non !

Il y a je ne sais plus combien de modèles et surtout de prix différents et, j’ai beau les regarder tous, je ne comprends pas comment il peut y avoir des écarts de pris aussi important entre un modèle et un autre.

- Plus on paie cher, plus rapidement le bébé fait ses nuits ? Enfin, je ne compr… Oh putain celui là faut  plus de  500$ ! Hank !

Tout ce que je veux, c’est que Baby North dorme paisiblement et soit en sécurité quand viendra le jour où elle découvrira qu’elle peut se tenir sur ses pieds et qu’elle ne passe pas par-dessus la barrière.  

Je suis complètement larguée devant tout un échantillonnage de lits à barreaux.  Et si ça s’arrêtait au lit.  Plus loin, il y a les chaises hautes, puis les parcs pour bébé, les petites baignoires qu’on met dans la grande, les carrosse…

- Celui là est joli mais…

Il vaut plus que ce que je pouvais me faire en une nuit.

Je m’arrête un moment, pour regarder les étiquettes avec les prix, lire les descriptifs des produits puis…

- Excusez-moi, Monsieur ?

Il y a toujours un vendeur pas très loin, ça en est presque magique !  Un type portant fièrement l’uniforme de l’endroit s’approche de moi avec un sourire qui en dit long. Lui, il nous a enligné depuis le début, je le sens. Il s’est dit ‘’ Voilà de nouveaux parents qui ne connaissent rien niveau bébé et c’est l’occasion pour moi de faire en un coup, mon quotta mensuel de vente ! ’’ Tu parles, Charles !

- Ce lit ici, en bois teint naturel est affiché à presque le double que l’autre, également en bois et teint naturel.  Je regarde les étiquettes et je ne vois pas la différence…

- Celui-ci vient d’Italie, Madame alors que l’autre, est un produit d’ici…

- Mon bébé dormira t-il mieux dans un lit Italien plutôt qu’Américain ? Pouvez-vous me garantir qu’il fera ses nuits immédiatement ? Sera-t-il un érudit, plus tard ?

- Heu…

- C’est ce que je croyais ! Encourageons les achats local et économisons !


Je me retourne pour enlacer Hank et l’embrasser, après m’être hissée sur la pointe des pieds. Je n’ai aucun problème à embrasser l’homme que j’aime en plein milieu de l’allée des lits pour bébé, après tout, si je suis enceinte, ce n’est certainement pas parce que nous avons joués aux cartes toute une soirée de temps !

Logiquement, j’éviterais d’acheter Italien. J’ai comme un espèce de grief non fondé contre tout ce qui est Italien. L’idée même de bouder les spaghettis me passe par la tête en ce moment même sauf que…

- Hmm ! Spaghettis !

Il faut faire un choix.

- Tu penses quoi du modèle Américain qui ne coûte pas la p eau du cul ? Je le trouve bien, non ?



@ Billy Lighter


Your Hand In Mine Marching To The Beat Of The Storm ©️ Demi Lovato
Revenir en haut Aller en bas
Hank North
Hank North


Messages : 2854
Date d'inscription : 05/06/2017
Age du personnage : 39
Localisation : San Fernando Valley

Who Am I?
Birth place: Los Angeles
Je suis: nerveux...
Song: One Of My Turns - Pink Floyd


Damned... [PV Bailey][Terminé] Empty
MessageSujet: Re: Damned... [PV Bailey][Terminé]   Damned... [PV Bailey][Terminé] I_icon_minitimeDim 16 Sep - 9:56



Damned…
ft. Bailey North


Bailey me fit marrer en disant que je n’aurais qu’à choisir une voiture en ne prenant en compte que le fait de pouvoir mettre un siège auto dedans et prétexter ensuite que ce serait elle qui l’aurait choisie si elle ne me plaisait pas.

-Ça change rien au fait que je devrai la conduire, chérie…

Et je n’étais pas prêt psychologiquement à conduire n’importe quoi.

N’empêche que c’était pas ici, chez Baby Kingdom que j’allais trouver une bagnole. Le siège-auto, ouais, si on arrivait à en choisir un dans les 25 000 proposés.

Main dans la main avec Bailey et après qu’elle ait sauvé la vie du petit vendeur bien professionnel mais que je ne voulais pas qu’il m’approche, on traversa déjà quelques rayons. C’était impressionnant. Jamais j’aurais cru qu’un tel endroit existait et encore moins qu’il y avait des gens qui pensaient autant de choses différentes pour les bébés.

On était donc parti pour trouver une cage… enfin un lit-cage pour Baby North. Il me fallait un truc avec des barreaux sur les côtés et, éventuellement au-dessus aussi, pour être sûr que ce monstre-là resterait bien là où était sa place.

En attendant, c’était l’ouragan Bailey qui s’abattait sur le magasin, passant d’un lit à l’autre, regardant les prix.

-Bailey…

Et encore un autre, en s’exclamant que c’était cher…

-Chérie…

Et moi je suivais en essayant d’en placer une pendant qu’elle se demandait si plus c’était cher, plus vite bébé faisait ses nuits ?

-Baaailey…

Cause toujours, Hank… Concentre-toi déjà sur le fait de lui courir après sinon tu vas te perdre.

Je l’avais presque attrapée quand elle m’échappa encore une fois pour aller vers un vendeur. Je fis la moue et restai légèrement en retrait, les bras croisés, appuyé sur l’un des lits exposés… J’approcherai pas ces créatures en uniforme, je vais en bouffer un.

Je souris et passai ma langue sur mes lèvres avant de m’en mordre la lèvre inférieure pour ne pas éclater de rire quand elle prit le vendeur à son propre jeu, le laissant pantois sans savoir que répondre. Ça, c’était drôle.

Bailey revint vers moi, m’enlaça et m’embrassa. Je lui rendis son baiser en passant une main dans ses cheveux… mais en gardant les yeux ouverts, on sait jamais. Le petit vendeur, lui, abandonna la partie.

Le cerveau de Bailey fit une association d’idée qui me fit rire…

-Vous êtes deux grosses bouffes…

Depuis que Bailey était enceinte, elle arrêtait pas avec la bouffe et après, c’était l’Apocalypse quand elle se faisait peser. Mais je lui avais déjà dit : tu bouffes, tu grossis, CQFD.

Quant à ce que je pensais du lit, je répondis en baissant la tête pour la regarder mais en la gardant contre moi.

-J’en pense qu’on peut prendre ce qui nous plait le plus sans faire attention aux étiquettes de prix. On a qu’à regarder le style, les couleurs et la qualité, mais le prix, on s’en bat les couilles, mon amour.

Je regardai autour de nous…

-Qu’est-ce que tu penses qui sera le style de Baby North ? Je crois pas qu’elle aimera l’exotisme alors on peut acheter le lit américain… Mais le modèle au-dessus de celui-là. La qualité au-dessus.

Je me dirigeais vers un autre lit.

-Regarde celui-là. Faut penser comme si c’était une voiture, en fait. Celui-ci a un max d’options !

J’appuyai sur un bouton et des petites lumières se mirent à clignoter et si j’appuyai encore, elle clignotaient pas mais elle s’allumaient doucement puis l’intensité baissait tout aussi doucement en moins de deux, en les regardant, j’avais les yeux dans le vide et l’envie de dormir.

-Je veux le même…

@ Billy Lighter



Don't look so frightened this is just a passing phase
one of my bad days ©️ Pink Floyd
Revenir en haut Aller en bas
Bailey North
Bailey North


Messages : 3381
Date d'inscription : 11/06/2017
Age du personnage : 25
Localisation : À la maison avec Hank et Hope

Who Am I?
Birth place: Florida
Je suis: Une folle attachante
Song: The Night We Met


Damned... [PV Bailey][Terminé] Empty
MessageSujet: Re: Damned... [PV Bailey][Terminé]   Damned... [PV Bailey][Terminé] I_icon_minitimeLun 17 Sep - 3:54



Damned…
ft. Hank North





Nous en sommes qu’au premier item de la liste et me voilà déjà embêté par l’éventail de choix qui s’offre à nous. Pire encore, je flaire l’arnaque en comparant les étiquettes de deux lits similaires.  Il me semble que c’est du gros n’importe quoi de gonfler un prix sous prétexte que le lit est une importation. Je m’attendais à quelque chose d’incroyablement stupéfiant qui justifierait qu’on sorte autant de son prote feuille et, contrairement à Hank, je n’ai jamais eu d’argent à jeter par les fenêtres. Calculer pour être certaine d’en avoir pour mon argent, je sais faire.

Et payer un lit avec un rein et un demi poumon uniquement parce qu’il vient d’Italie, non merci ! Le vendeur en semble étourdie mais je m’en fiche, il s’agit de mon bébé et au risque de me répéter, la vie m’offre une seconde chance, je ne la raterai pas !

Tout ceci m’a donné faim.

- J’suis une grosse bouffe aux grosses fesses, tu m’aimes quand même ?

Je lève les yeux pour regarder Hank le plus sérieusement possible même si je n’ai qu’une envie : rigoler. Rectification, manger et rigoler. Je sais bien qu’il m’aime et m’aimera qu’importe mon poids, du moment où il n’a pas réellement besoin de me trainer dans une brouette.  Mon mari conserve son étreinte tout en plongeant son regard sur moi pour me dire en gros qu’on se fiche du prix, du moment où on aime ce qu’on achète.

Très bien.

Et puis il est question du confort de notre fille. Le prix ne doit donc pas nous limiter.

Hank regarde autour de nous parlant de ce que Baby North pourrait aimer ou ne pas aimer en l’occurrence, l’exotisme,  probablement parce ni lui ni moi sommes attirés par ce genre de décors.  Puis, alors qu’il se dirige vers un autre modèle de lit à barreaux, Hank  semble carrément entrer en transe devant toutes les fonctionnalités que fait le lit. Il est magnifique et pourvu de lumières qui changent créant des effets doux et apaisant pour facilité le sommeil.

-  Avec ou  sans les barreaux, le tien mon amour ?

Je rigole puis je me retourne pour faire signe au vendeur que j’ai martyrisé  afin qu’il s’approche et  note que nous prendrons ce lit.  Je suis tenté un instant de laisser Hank s’auto hypnotiser devant les effets lumineux mais je le tire doucement par la main pour l’entraîner au rayon suivant : le siège auto.

- Ce modèle-ci…

- Est Allemand ?  Non merci.


Je crois que c’est à ce moment là que le jeune commis a comprit que son rôle ne servirait qu’à noter les items sélectionnés et rien de plus.

Pas de chance pour mon époux, aucun des sièges ne font de lumière par contre, il y en a un rose.  Avec… de jolies licornes et il brille !  

- Il brille, Hank ! C’est un argument qui vaut la peine d’e prendre en compte, non ?

À voir la tête de Hank, je devrais peut-être songer à trouver mieux pour lui faire avaler un argument aussi peut convainquant.

- Oh ! le bébé à bougé !  C’est un signe tu ne crois pas… elle l’aime déjà son siège-licorne !

L'union fait la force !



@ Billy Lighter


Your Hand In Mine Marching To The Beat Of The Storm ©️ Demi Lovato
Revenir en haut Aller en bas
Hank North
Hank North


Messages : 2854
Date d'inscription : 05/06/2017
Age du personnage : 39
Localisation : San Fernando Valley

Who Am I?
Birth place: Los Angeles
Je suis: nerveux...
Song: One Of My Turns - Pink Floyd


Damned... [PV Bailey][Terminé] Empty
MessageSujet: Re: Damned... [PV Bailey][Terminé]   Damned... [PV Bailey][Terminé] I_icon_minitimeMer 19 Sep - 17:45



Damned…
ft. Bailey North


Ma grosse bouffe adorée revint dans mes bras et je pus enfin tenter de communiquer avec elle… L’ouragan qui s’abattait sur Baby Kingdom semblait s’apaiser alors que nous étions blottis l’un contre l’autre, les yeux dans les yeux… Son ventre rond contre le mien, faisant complètement abstraction du vendeur à qui Bailey venait gentiment de foutre le nez dans son caca.

Je souris à mon épouse alors que notre fille m’intimait d’un coup de pied à répondre à la question de sa mère par l’affirmative.

-Je crois que je suis obligé de répondre « oui »…

Je rigolai et l’embrassai avant d’expliquer à Bailey qu’on en avait strictement rien à foutre du prix. Que c’était ce dont on avait envie qu’il fallait acheter, quitte à mettre le prix. C’était pas comme si on allait faire ce genre d’achats tous les mois non plus. Et puis… Qui sait si on allait pas pouvoir réutiliser plusieurs fois ce qu’on achèterait ? Si on finissait par se prendre au jeu ?

Je regardai autour de moi. On était là pour un lit alors… Quel lit me plairait, par exemple ? Ne sachant pas vraiment ce qui conviendrait le mieux ou pas à un bébé, j’allais partir sur mon feeling à moi… Et mon feeling adorait les lumières apaisantes d’un des lits exposés… Ce qui fit bien rire Bailey.

-Heu… Sans barreaux et un peu plus grand, merci…

Bailey avait trouvé son larbin attitré et lui fit noter qu’on prenait ce lit-là. Puis on passa au rayon suivant, celui des sièges-auto… Bailey me tirait par la main mais je serais bien resté près du petit lit…

Le vendeur tenta encore le coup une fois de conseiller des choses. Mais Bailey lui cloua le bec avant que j’aie eu l’occasion de le faire. Alors je me contentai d’un sourire en coin envers lui :

-Ouais… Notez ce qu’on vous dira de noter et ce sera bon pour nous.

Et si ça lui convenait pas, on pouvait aussi aller voir ailleurs… Et je crois que ça, il en avait parfaitement conscience.

Et ce fut, à ce moment-là, que Bailey me montra probablement une des choses les plus hideuses que j’avais jamais vu de ma vie. Un siège-auto avec des licornes et qui brillait. Et elle l’avait à peine regardé que moi, j’étais déjà en train de secouer anticipativement et négativement la tête.

Quand elle s’exclama, ce que j’avais prévu, j’eus un sourire qui ressemblait plus à une grimace qu’à autre chose.

-Oh non… non non non… Hors de question, ça.

Mes yeux étaient rivés sur cette monstruosité qui allait me donner encore plus de cauchemar que je n’en avais déjà.

Et Bailey usa de l’argument affectif, prétendant que le bébé avait bougé parce qu’elle aimait le siège, que c’était un signe.

-Elle a bougé parce qu’elle se cache les yeux à deux mains pour ne pas voir cette horreur, ouais.  

J’attrapai les épaules de Bailey à deux mains pour qu’elle se tourne vers moi et me regarde bien droit dans les yeux. Parce qu’il fallait absolument qu’elle assimile ce que j’allais dire.

-Chérie, mon amour… Lumière de ma vie… Jamais cette chose n’entrera dans l’une de mes voitures. Jamais.

@ Billy Lighter



Don't look so frightened this is just a passing phase
one of my bad days ©️ Pink Floyd
Revenir en haut Aller en bas
Bailey North
Bailey North


Messages : 3381
Date d'inscription : 11/06/2017
Age du personnage : 25
Localisation : À la maison avec Hank et Hope

Who Am I?
Birth place: Florida
Je suis: Une folle attachante
Song: The Night We Met


Damned... [PV Bailey][Terminé] Empty
MessageSujet: Re: Damned... [PV Bailey][Terminé]   Damned... [PV Bailey][Terminé] I_icon_minitimeJeu 20 Sep - 15:30



Damned…
ft. Hank North






Magasiner sans contrainte. Voilà quelque chose que je peux envisager. Ça rendra l’expérience plus facile et amusante. Hank me le démontre bien alors qu’il jette son dévolu sur un lit à barreaux magnifique pourvus d’un jeu d’éclairage apaisant. Ce genre de lit qu’il rêve d’avoir et qui l’hypnotise… jusqu’à ce que je le traîne dans le rayon suivant, non sans avoir demandé au commis de mettre ce lit sur notre liste.

La rangée suivante, celle des sièges autos n’a rien à envier à celle des lits. Au contraire, on pourrait croire qu’il y a autant de sorte de siège que de sorte de voiture.  Des sièges aux imprimés de carreaux noirs et blancs pour aller avec des voitures sport, des sièges avec coussins style voyageurs pour les voitures familiales et…

Puis il y a ce siège. Rose. Avec des licornes. Et il brille !

Et je suis plus que certaine que ma fille voudrait aussi de ce siège puisqu’elle bouge alors même que je tente de faire approuver mon choix à son père.

- Mais non chéri ! Elle bouge parce qu’elle est dingue de ce siège auto !

Il est parfait ! En plus, il y a de petites pochettes sur les côtés ce qui fait qu’elle pourra y mettre de petits jouets, des biscuits, toutes sortes de choses !  J’ai les yeux grands ouverts, rivés sur le siège alors que Hank m’interpelle  de la plus adorable des façons.

-  ‘’ Lumière de ma vie ‘’ ?  Awww mon amour !

Ouais ça me rend dingue d’amour quand il me sort des mots comme ça. Non, je n’ai rien entendu de la suite. Je me hisse sur la pointe des pieds pour l’embrasser. Longtemps. Assez pour faire tousser le commis derrière nous qui nous ramène à l’ordre.

- Vous le prenez finalement ?

- Hein ?  Quoi ? Ah !  Heu… non…


Je rigole, mon visage contre le torse de mon mari avant de tourner légèrement la tête et de regarder le beau siège licorne duquel je dois faire mon deuil.  D’un autre côté,  j’avoue qu’il est tape à l’œil  et que notre fille risque de se noyer dans autant de rose.

- T’en vois un que tu n’aurais pas honte de mettre dans ta voiture ?

Il faut qu’il soit au goût de Hank,  mais qu’il soit confortable, je veux qu’il soit facile d’y installer notre fille, qu’elle y soit  en sécurité et s’il pouvait y avoir une petite touche glam, je ne dirais pas non.

- Celui là, regarde…

Il est tout noir sauf pour les coutures qui sont rose. C’est discret, mignon et il ne brille pas comme celui aux licornes.

- C’est un bon compromis, non ?

Si j’avais magasiné avec  Grace, j’aurais sauté sur le siège de licornes et Hank aurait probablement fait une syncope en le voyant au milieu du salon avec tous les autres trucs pour bébé.

Je laisse le dernier mot à mon mari avant de poursuivre notre quête.

La chaise haute, la table à langer, la balançoire, le parc, une chaise hyper confortable pour que je puisse la bercer, une tonne de petites couvertures, un sac de transport pour les couches et biberons, des biberons en différentes tailles, des bavoirs, des jouets…j’ai mal aux pieds et  Baby North commence à peser lourd.

- Il reste les petits pyjama et a prendre des couches et c’est bon, enfin, j’crois !

Le commis est surement le seul qui a encore de l’énergie, probablement parce qu’il calcule mentalement la commission qu’il tirera sur la vente total.  Je caresse mon ventre, une moue épuisée sur le visage. Je porte des baskets pourtant, j’ai mal aux pieds comme si j’avais passé la soirée en talons aiguilles.

- Je meurs de faim chéri. Et j’ai très envie de toi !

Et ça, ben, ils peuvent rien pour nous chez Baby Kingdom !



@ Billy Lighter


Your Hand In Mine Marching To The Beat Of The Storm ©️ Demi Lovato
Revenir en haut Aller en bas
Hank North
Hank North


Messages : 2854
Date d'inscription : 05/06/2017
Age du personnage : 39
Localisation : San Fernando Valley

Who Am I?
Birth place: Los Angeles
Je suis: nerveux...
Song: One Of My Turns - Pink Floyd


Damned... [PV Bailey][Terminé] Empty
MessageSujet: Re: Damned... [PV Bailey][Terminé]   Damned... [PV Bailey][Terminé] I_icon_minitimeDim 23 Sep - 13:53



Damned…
ft. Bailey North


Hors de question que cette horreur de siège auto entre dans ma voiture ! Hors de question que notre fille mette son cul dedans, aussi, d’ailleurs ! J’étais sûr que ça allait lui filer des cauchemars aussi sûr que Bailey pensait que si Baby North donnait des coups de pieds là tout de suite, c’était parce qu’elle adorait ce siège.

Non, non, non, je ne pouvais pas croire ça.

Et au final, je me disais qu’heureusement que c’était à moi que mon épouse avait demandé de l’accompagner ici. Parce que si elle y était allée avec Grace, ça aurait été du tout cuit que cette chose ignoble se serait retrouvée chez nous en moins de deux.

Et j’étais même prêt à faire de la poésie pour qu’une telle chose n’arrive pas.

J’avais donc pris Bailey entre quatre yeux pour lui faire comprendre que jamais, ô grand jamais, nous n’achèterions cette horreur à licornes.

Effet réussi au vue des étoiles que je vis briller dans les yeux sombres de mon épouse et le fait qu’elle n’ait retenu que la partie poétique de mon discours. De quoi faire largement diversion et lui faire admettre qu’il était hors de question qu’on achète ça.

J’avais d’ailleurs été tellement bon que plutôt que de bouder, elle s’était hissée sur la pointe des pieds pour m’embrasser. Un baiser que je lui rendis au centuple histoire de lui faire oublier une bonne fois pour toute son idée de merde.

Le baiser dura longtemps, parce que je le fis durer, à la fois parce que j’y prenais plaisir, mais aussi parce que je sentais que ça mettait le vendeur mal à l’aise.

Tout ça pour finalement lui dire qu’on ne prendrait pas ce siège auto, mais un autre, un peu plus loin et qui piquait moins aux yeux (pour ne pas dire que l’autre me filait carrément la migraine). Noir, des coutures roses, plutôt simple et classe, autant qu’un siège auto puisse être classe.

Les mains dans les poches, j’observai l’objet avec une moue de réflexion.

-Ouais, celui-là me plait plutôt bien. Il fait « fille » et un peu sport en même temps…

Je regardai le vendeur.

-Vous pouvez noter ça.

On continua à faire le tour du magasin en fonction de la liste que Grace et Bailey avait établie. Et j’en revenais pas encore du nombre de trucs dont on allait avoir besoin. Il y avait même des choses que je ne savais pas à quoi ça servait avant que le vendeur ne m’explique un peu (mais il avait compris que tant que je ne lui demandais rien, il avait intérêt à se la boucler).

Ça nous pris quelque chose comme une éternité… Et je commençais à devenir un peu nerveux sur la fin parce que c’était bien amusant tout ça, mais j’avais envie de rentrer chez moi. Déjà que j’avais pas eu l’intention de sortir à la base…

Mais bon, on était satisfaits quand même, en dehors de ça… Et je pensais que tant au niveau goût qu’au niveau nécessité, on ne s’était pas trop plantés. Resterait à voir à l’usage, maintenant, une fois que Baby North serait née.

Mais l’avantage, c’était que j’y voyais déjà plus clair dans ce à quoi ressemblerait la chambre de Baby North.

Ne me resterait plus qu’à trouver de la main d’œuvre bon marché afin de montrer les foutus meubles qu’on avait acheté, parce que je voyais venir les choses d’ici, déjà.

On avait pas fini de m’entendre gueuler et ma consommation de clopes allait probablement doubler le temps du montage. Sans compter que j’allais probablement casser bêtement deux ou trois trucs dans l’aventure…

-Des couches ? On va déjà acheter des couches ?

J’avais regardé Bailey, surpris… Avant de me dire qu’au moins, on serait paré à toute éventualité…

Les couches… oh putain, il me fallait une clope…

Cette aventure pris fin avec Bailey dans mes bras, contre moi, notre fille bien au chaud entre nous. Je rigolai quand elle affirma qu’elle avait faim de bouffe et de moi.

-Et ben ça nous fait deux bonnes raisons de rentrer à la maison, mon amour…

@ Billy Lighter



Don't look so frightened this is just a passing phase
one of my bad days ©️ Pink Floyd
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Damned... [PV Bailey][Terminé] Empty
MessageSujet: Re: Damned... [PV Bailey][Terminé]   Damned... [PV Bailey][Terminé] I_icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 

Damned... [PV Bailey][Terminé]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Un bain de soleil [Libre] {Hentaï} [Terminé ]
» Un nouveau logis...[hentaï /terminé]
» Doux moment en forêt (PV Yuko) [Hentaï] [Terminé]
» Une après-midi tranquille ? [PV Yuko] [Hentaï] [terminé]
» Une nuit qui prend tout son sens [Hentaï PV Kaine] [Terminé]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: L.A Rocks :: Beverly Hills :: Boutiques chiques-