AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | .
 

 Sparkle [PV Jesse][TERMINE]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Jimmy Reed


Messages : 726
Date d'inscription : 12/08/2016
Age du personnage : 36
Localisation : Malibu

Who Am I?
Birth place: Los Angeles
Je suis: Le chef des Los Diablos
Song: The Man Who Sold The World - David Bowie


MessageSujet: Sparkle [PV Jesse][TERMINE]   Lun 17 Sep - 12:14



Sparkle
ft. Jesse Stark


Spoiler:
 

J’avais marché longtemps dans les rues de l’Eastside, j’avais même poussé le vice jusqu’à aller manger un morceau au Great Nachos, prenant mon temps, observant par la fenêtre la ville et son effervescence.

Il y avait eu une fusillade, j’avais déjà vu Alonso à ce propos et lui avait donné mes instructions. Los Soldados ne ferait pas long feu, si on jouait bien la partie.

Cependant, j’avais quitté Alonso sur une promesse que je lui avais faite. Et c’était pour ça que je trainais dans l’Eastside aujourd’hui, comme au bon vieux temps, lorsque je vivais avec Maritza dans uns un appartement dont personne ne connaissait l’existence. L’avantage de l’Eastside, c’était que le quartier n’était pas prisé par les paparazzi.

J’avais tout de même laissé ma voiture dans un parking couvert pour que la Cadillac DeVille n’attire pas l’attention, faisant le reste du trajet à pieds. Jusqu’à ce qu’une fois le ventre plein, je me retrouve devant l’immeuble que je connaissais par cœur.

Celui où Maritza avait anciennement son appartement. Un immeuble que j’avais racheté quelques semaines après l’avoir renvoyée à Tijuana sous le nom d’une société écran afin d’en faire un refuge pour les orphelins des Los Diablos.

J’y étais entré comme si c’était chez moi, ayant un double des clés de l’immeuble… Je versais régulièrement de l’argent à Alonso pour entretenir le bâtiment et acheter ce qu’il fallait aux enfants qui étaient une dizaine.

Je me devais de rencontrer le petit Stark.

J’avançai prudemment, jusqu’à sentir la pointe d’une lame dans le bas de mon dos. Sans me démonter, je levai les mains en l’air et la voix d’une toute jeune femme s’éleva.

-Qu’est-ce que vous faites ici, Gringo ?

Je dis d’une voix calme et profonde.

-Bastardo Gringo, s’il te plait, Isabel. Je suis venu voir Jesse Stark.

Le jeune Manuel déboula dans les escaliers et fis les yeux ronds, tout pâle malgré son teint hâlé, en voyant la scène.

-Isabel ! C’est M’sieur Reed !

La jeune femme appuya la lame dans mon dos et je fis la grimace. C’était que ça faisait pas spécialement du bien.

-Je sais pas qui c’est Monsieur Reed.

Je souris.

-Celui qui fait en sorte que tu ne dormes pas dehors…

Manuel lui fit un geste furieux et je sentis la pointe de la lame disparaître dans mon dos. J’étais calme, mon cœur avait à peine accéléré ses battements. Mais j’avais bien conscience qu’elle aurait pu bien me blesser.

Manuel descendit…

-Je vais vous montrer Jesse. C’est Alonso qui vous a dit de venir ?

Je hochai la tête et suivi le jeune Manuel dans l’escalier pour arriver à un étage où jouaient les plus jeunes. Il me fit entrer dans une chambre où dormait un petit garçon de 6 ou 7 ans et referma la porte derrière moi.

Sans le réveiller, je parcourus la chambre et trouvai un radio K7… J’appuyai sur « Play »…



Je soupirai…

The Burning Fire…

@ Billy Lighter



This is my world and you're a tourist.


Dernière édition par Jimmy Reed le Jeu 20 Sep - 13:46, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Jesse Stark


Messages : 101
Date d'inscription : 20/07/2018
Age du personnage : 7
Localisation : Eastside

Who Am I?
Birth place: L.A.
Je suis: Un chanteur
Song:


MessageSujet: Re: Sparkle [PV Jesse][TERMINE]   Mar 18 Sep - 10:37



Sparkle
ft. Jimmy Reed


Oh congé aujourd’hui ! Moi, j’aimais bien les congés. Il y en avait pas trop souvent mais quand il y en avait ben je commençais pas faire une grooosse grâce matinée.

C’est ce que j’ai fait. Je me suis levé à 10h du matin. Puis, j’ai été déjeuné. Isabel avait fait à manger. Des pancakes. Les miens étaient déjà sur la table quand je me suis levé. Isabel avait tout préparé pour moi ! Isabel était gentille. Elle avait mis du sirop d’érable dessus et ça faisait un bonhomme. C’était encore plus bon quand c’était beau.

Je les ai tous mangé… Tout seul parce que les autres étaient déjà levés depuis longtemps. Guillermo et Alvaro jouaient à l’étage aux p’tites voitures et Manuel parlait avec Ugo et Ernesto dans leur chambre. Isabel était dans le divan avec Alejandra et elles parlaient de rouge à lèvre. Moi quand j’eus fini de manger, ben… Je suis allé rejoindre Isabel pour m’assoir dans le divan et mettre les dessins animés à la télé. J’aimais bien les dessins animés.

Isabel me serra contre elle caressant mes cheveux pendant qu’elle parlait toujours à Alejandra. Elle parlait de Manuel maintenant alors qu’Alejandra parlait d’Ugo. Je comprenais pas bien où elles voulaient en venir avec leurs histoires. Je préférais regarder Tom courir après Jerry. Je rigolai quand Tom se prenait des branlée. Et plus je regardais plus je m’affaissais pour entre finalement couché dans le divan ma tête sur les genoux d’Isabel. Mes yeux commençaient à se fermer tout seul. Bah oui, j’étais encore trèèèès faaatigué.

Et je finis par m’endormir comme ça…

**


Oh musique…

Je fis une moue…

Oh stop musique…

Ma moue s’accentua…

Stoooooop musique !

Mais la musique s’arrêtait pas et je gémis ouvrant doucement les yeux. J’aimais bien la musique… Mais je dormais là.

Je clignais doucement des yeux et puis je les frottais. J’étais toujours couché sur le dos dans mon lit.

-Boh tais-toi, The Burning Fire…


Oui, c’était The Burning Fire. Je connaissais la chanson par cœur.

Mon visage était tout tordu parce que je venais de me réveiller. Puis…

Oh un Monsieur !

Mes yeux s’ouvrir un peu plus. Boh… Bah… Boh, c’est qui ? Je fis une drôle de tête entre la surprise et le réveil grognon. Ma joue collait un p’tit peu… Ah non… Elle collait pas… C’était un peu tendu à cause des strippes… Oui, j’avais plus le gros pansement sur ma joue mais des p’tits strippes le long de ma grosse griffe pas belle.

Je frottais mes yeux pour voir si le Monsieur allait disparaitre mais non. La chanson tournait toujours.

-Vous êtes qui Monsieur ?

Je devais avoir peur ? Oh peut-être… Oh non, si le Monsieur était là c’est que Manuel et Isabel l’avait fait monté. Puis, s’il était méchant, il m’aurait déjà tué. Il n’avait pas de fusil…

-Pourquoi vous m’avez réveillé ?

Je suis faaaaatigué, moi… Je frottais encore mes yeux. C’était peut-être un nouvel ami d’Alonso qui remplace Hernan… Boh… Bah non, il était blond celui-ci. D’habitude, ils ne sont pas blonds les amis d’Alonso.

-C’est congé… Je veux pas travailler, moi…

Je fis une moue triste. Je comprenais rien de ce qu’il se passait, moi…

@ Billy Lighter
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Jimmy Reed


Messages : 726
Date d'inscription : 12/08/2016
Age du personnage : 36
Localisation : Malibu

Who Am I?
Birth place: Los Angeles
Je suis: Le chef des Los Diablos
Song: The Man Who Sold The World - David Bowie


MessageSujet: Re: Sparkle [PV Jesse][TERMINE]   Jeu 20 Sep - 13:47



Sparkle
ft. Jesse Stark


Alors le petit Jesse aimait The Burning Fire ? Alonso avait raison, il était temps de le reprendre en main.

Blague à part, ce que j’avais entendu sur la K7 que m’avait fournie Alonso m’avait impressionné et je ne pouvais pas laisser un tel talent, que BSC pourrait carrément former à sa sauce, me filer entre les doigts.

Et il me fallait pour cela rencontrer le petit Stark. Parce que jusqu’ici, cet enfant n’était que l’accident de travail d’une prostituée morte d’une overdose.

Pour faire simple, il n’existait pas. Et c’était donc à moi de lui permettre d’avoir une véritable identité.

De naître, et pas uniquement sur le plan artistique.

J’entendis grommeler une petite voix d’enfant dans mon dos et me retournai en souriant. Il voulait que The Burning Fire se taise. Cela nous faisait au moins un point commun.

Je le laissai se réveiller, sans rien dire, l’observant. Il était minuscule… Sa joue était balafrée mais avait été soignée probablement par les plus âgés des Pequeñas Manos. Et vu comme Isabel gérait la boutique, je n’avais pas trop à m’en faire pour ce foyer improvisé.

Quand il me vit, frottant ses yeux de ses petits poings comme pour être sûr que je n’étais pas une hallucination, je pris place dans un vieux fauteuil défoncé pas loin de son lit et m’allumai une cigarette avant de poser mes mains confortablement sur les accoudoirs.

-Bonjour, Jesse… Je suis Jimmy Reed, patron de la maison de disque BSC.

L’enfant se demanda pourquoi je l’avais réveillé… Question on ne pouvait plus légitime s’il en était.

-Parce qu’il parait que tu as un talent qui vaudrait le coup d’être réveillé.

Je ris quand il protesta qu’il ne voulait pas travailler. Je tirai sur ma cigarette doucement avant de le regarder dans les yeux pour lui expliquer.

-Et si c’était pour vraiment beaucoup d’argent ? Pas des petites pièces ou des billets avec un seul zéros comme ceux que les gens te donnent dans la rue… Pas non plus comme les quelques billets qu’Alonso te donne.

Je me penchai un peu sur le côté pour glisser une main dans la poche de mon costume et en sortir une liasse de billets roulée dans un élastique.

Il y avait là 300$ et je lançai la liasse sur le lit du petit Stark.

-Si tu chantes pour moi. J’en ai plein d’autres, des billets comme ça.

Je lui souris.

-Tu me chantes une chanson ?

@ Billy Lighter



This is my world and you're a tourist.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Jesse Stark


Messages : 101
Date d'inscription : 20/07/2018
Age du personnage : 7
Localisation : Eastside

Who Am I?
Birth place: L.A.
Je suis: Un chanteur
Song:


MessageSujet: Re: Sparkle [PV Jesse][TERMINE]   Ven 21 Sep - 10:48



Sparkle
ft. Jimmy Reed


The Burning Fire m’avait réveillé… Oh non, pas vraiment… En fait, c’était le Monsieur qui m’avait réveillé. Un Monsieur tout blond que je ne connaissais pas. Il c’était assis dans le divan de Guillermo… Oui, je partageais la chambre avec Guillermo. J’allais dire au Monsieur que Guillermo aimait pas partager son divan mais il se présenta en fumant sa cigarette. Encore un qui fumait… En fait, tous les adultes fument…

Le Monsieur s’appelait Jimmy Reed. Oh, c’est Monsieur Jimmy, alors. Oh… Il est patron de la maison de disques BSC. Boh… C’est quoi ça ? Je levai un sourcil fatigué.

-Oh…


Bah, je le connaissais pas…

-Boh, je sais pas qui vous êtes…


Mais c’était pas un tueur… Sinon, il aurait dit qu’il était Jimmy Reed le tueur… Ah bah, non, il aurait pas dit ça sinon c’était pas discret. Oh… « Patron de la maison de disques BSC », c’est un synonyme de tueur ? Ooooh, j’espère que non !

Je fis une drôle de tête parce que j’étais faaatigué et je réfléchissais à tout ça. Mais il semblait pas vouloir me tuer mais vouloir parler. Il disait que j’avais un talent et qu’il voulait le réveiller. Réveiller ? Mais je suis faatigué moi.

-Je veux pas être réveillé… Je n’aime pas ça…

Mais il a dit, talent, Jesse, pas toi… Oh mince, je suis bête parfois.

-J’ai un talent ? Ah oui, je cours vite ! Je chante aussi bien !

J’ai plusieurs talents, Monsieur Jimmy ! Du coup, je sais pas duquel il parlait. Puis, ils étaient pas endormis mes talents. Ça dort pas un talent.

Peu importe, je voulais pas travailler et Monsieur Jimmy rigola. Boh, c’est pas vraiment trop drôle… Je le laissais rigoler en faisant une moue triste. Il se moquait de moi ? Boh, Ugo se moque souvent de moi aussi…

Il s’arrêta de rire le Monsieur et parla d’argent. J’arrêtai de faire la moue écoutant tout d’un coup un peu mieux Monsieur Jimmy. Il parlait d’argent. Mais de beaaaaaaaaaucoup d’argent. Plus que ce qu’Alonso pouvait me donner.

-Oh… Beaucoup beaucoup ?

Le Monsieur sortit alors des billets de sa poche. Mes yeux s’écarquillèrent et ma bouche s’entrouvris. Oh mais c’est vraiment trop beaucoup !!!

-Waaaaaaw.

Je regardais plus que les billets. On pouvait acheter combien d’Oreo avec ça ? Combien d’albums ? Combien de glaces ?

Je pris en main les billets que Monsieur Jimmy avait lancés sur le lit. Il voulait que je chante pour lui et j’aurais beaucoup de billets.

-Juste chanter ? Oh mais je sais faire ça !


Il fallait juste chanté et il me donnera encore des billets ? Juste ça ? Oh j’aimais bien Monsieur Jimmy !

Il voulait que je chante maintenant. Mon visage s’illumina.

-Oh oui, d’accord !

Je réfléchis deux trois minutes… Puis, je me décidais à chanter une chanson que Maman écoutais souvent. Je regardais vers Jimmy avant de commencer à chanter.


Je fermais les yeux de temps en temps en chantant mais, sinon, je regardais Monsieur Jimmy. Et quand j’eus fini, je pris je levai les billets.

-Pour moi, sousous !

J’étais tout content. J’avais jamais vu autant de billets. Manuel allait être jaloux.

-Je vais acheter plein de choses pendant 10 ans avec tout ça ! Je suis riche !

Je souris et regardais Monsieur Jimmy.

-Vous allez revenir souvent ? Je devrais chanter pour vous à chaque fois et vous le donnerais des sousous ? Je veux bien faire ça, moi.


Je souris. Moi, je voulais bien que Monsieur Jimmy reviennent touuuuuus les jours. J’aurais plus besoin de travailler dehors.


@ Billy Lighter


Revenir en haut Aller en bas
avatar
Jimmy Reed


Messages : 726
Date d'inscription : 12/08/2016
Age du personnage : 36
Localisation : Malibu

Who Am I?
Birth place: Los Angeles
Je suis: Le chef des Los Diablos
Song: The Man Who Sold The World - David Bowie


MessageSujet: Re: Sparkle [PV Jesse][TERMINE]   Dim 23 Sep - 10:30



Sparkle
ft. Jesse Stark


Le petit garçon ne savait pas qui j’étais. Je souris, soufflant un peu de fumée, en pensant à combien Daniele se serait offusqué d’une telle chose s’il avait été à ma place, même venant d’un enfant aussi petit que Jesse Stark. Moi, par contre, j’étais satisfait. Comme j’étais satisfait, d’une certaine façon, d’avoir senti la pointe de la lame d’Isabel dans mon dos quand j’étais entré.

Parce que cela signifiait que personne, pas même les futurs Los Diablos, ne savait qui était réellement à leur tête, qui gérait tout ce trafic.

Il ne savait pas non plus ce que signifiait être patron de BSC, mais si tout allait bien, il le saurait bien assez tôt. Et ce n’était de toute façon pas avec ma réputation, mon image ou mon statut que j’arriverais à appâter cet enfant… Ni même n’importe qui au sein de l’Eastside.

Non, dans ce monde plutôt hostile, il n’y avait qu’une seule chose qui fonctionnait vraiment. Une seule chose indispensable à la survie des humains sur cette Terre. Mais plus encore quand il venait à manquer : l’argent.

Je lui expliquai que c’était son talent qui m’intéressait et il me fit rire comme seul un enfant pouvait le faire en disant qu’il n’aimait pas être réveillé. Cela nous faisait un deuxième point commun.

-Moi aussi, je déteste être réveillé quand je fais la sieste.

Je tirai sur ma cigarette et l’écoutai dire qu’il courait vite et qu’il chantait bien.

-J’ai eu l’occasion d’entendre ça.

Puis j’étais passé aux choses sérieuses, lançant sur son lit une liasse de billets verts. Et là, je sus que nous parlions aussi la même langue. Et je confirmai qu’il lui suffirait de chanter pour en avoir d’autre d’un hochement de tête.

Je lui demandai de me chanter quelque chose et le laissai réfléchir à son aise. Je n’étais pas pressé. Il trouva ce qu’il voulait chanter et sa petite voix envahit la chambre d’une délicieuse façon. C’était un gosse prometteur… S’il était bien géré. Parce qu’engager un enfant aussi jeune était un risque, dans le sens où il allait grandir, changer, sa voix allait changer aussi.

J’allais avoir en main une petite chose extrêmement fragile et il faudrait que je réfléchisse convenablement au manager idéal pour le transformer en un investissement rentable à long terme. Et j’avais peut-être ma petite idée là-dessus.

La chanson prit fin et j’applaudis Jesse qui se jeta sur les billets qui étaient sur son lit. Je souris de le voir aussi heureux. Arriverai-je à voir un jour une telle expression sur le visage d’Olivia Cortez ? J’allais tenter ma chance une fois à Rome, encore une fois. Le problème, c’était qu’Olivia ne se contenterait pas d’argent ou de deal avantageux. Ce serait ici des sentiments qu’elle allait réclamer… Que je lui montre ce que je ressentais pour elle alors même que j’en étais encore à penser que si je ne l’aimais pas, elle ne serait pas, à l’heure actuelle, en tournée avec Roadtramp, mais encore à faire le trottoir avec sa guitare…

Voire à faire le trottoir tout court.

Au lieu de quoi, elle était la petite perle de BSC, la seule femme à avoir signé chez moi depuis le début de mon règne. Et elle était surprotégée par tous ceux que j’avais placés autour d’elle.

Elle voulait qu’on apprenne à se connaître. J’avais accepté, je mettrai ça à exécution à Rome. Avec toute l’appréhension qu’un potentiel échec m’inspirait.

Et d’un autre côté, si Olivia n’était pas contente… Cela ne voudrait-il pas dire que les femmes n’étaient jamais contentes ? Qu’elles en voulaient toujours plus ? Et que mon idylle avec Maritza n’avait jamais été qu’une illusion que je m’étais imposée à moi-même pas la force de mon esprit encore jeune et naïf ?

Peut-être.

Soit… Pour l’instant, j’étais en train de faire le bonheur de Jesse Stark et ça me suffisait. Le petit demanda si j’allais revenir souvent.

-Je reviendrai. Mais quand je reviendrai, ce sera pour t’emmener avec moi.

Je regardai le radio K7 avant de me tourner à nouveau vers lui.

-Tu aimes The Burning Fire, pas vrai ? Qu’est-ce que tu dirais de devenir comme eux ? De devenir Rockstar… Et que ton lit ne soit pas assez grand pour contenir tous les billets que tu pourras gagner rien qu’en chantant ?

Je souris.

-Et en attendant que je revienne… Ce sera les vacances pour toi.

@ Billy Lighter




This is my world and you're a tourist.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Jesse Stark


Messages : 101
Date d'inscription : 20/07/2018
Age du personnage : 7
Localisation : Eastside

Who Am I?
Birth place: L.A.
Je suis: Un chanteur
Song:


MessageSujet: Re: Sparkle [PV Jesse][TERMINE]   Lun 24 Sep - 10:50



Sparkle
ft. Jimmy Reed


Monsieur Jimmy n’aimait pas non plus être réveillé. Oh… Alors pourquoi il réveillait les autres, alors ? Isabel dit toujours qui faut pas faire aux autres ce qu’on aime pas qu’on nous fasse. Boh, Monsieur Jimmy il s’en foutait de ça…

Monsieur Jimmy voulait réveiller mes talents et je lui disais que j’avais plein de talents. Il m’avait déjà entendu chanter. Il m’avait vu dans le rue, Monsieur Jimmy ? Boh, peut-être… J’espère qu’il m’a laissé des billets, s’il est passé dans la rue me voir. J’aime pas les gens qui laissent pas de billets et qui passent à côté de moi sans me regarder. Ils sont toujours trop pressé les gens… Y’a pas le feu, pourtant.

Mais si Monsieur Jimmy m’avait pas laissé de l’argent dans la rue, il allait se rattrapé. Parce qu’il sortit une grooooooos paquet de billets. Wow ! C’était trop beaucoup ! Et il suffisait que je chante ? Oh boh ! Bah j’allais chanter alors !

Je me mis à chanter. Je chantais bien même si j’étais encore trèèèèèèèèès faaaatigué. Mais j’avais envie de l’argent… Alors je fis un p’tit effort. Et quand je finis et que j’entendis Monsieur Jimmy applaudir, je pris les billets en mains. Parce qu’ils étaient à moi maintenant !

J’étais trop content ! Je ne gagnais rien, d’habitude, quand j’avais congé. Mais aujourd’hui, j’avais gagné beaucoup plus que quand je travaillais. Alors, je voulais bien que Monsieur Jimmy revienne tous les jours pour que je chante et qu’il me donne plein de billets.

Il disait qu’il reviendra et je souris.

-Oh, merci !!!

Mais il reviendra pour me prendre avec lui. Je levai un sourcil, étonné.

-Oh… Boh, pour aller où ?


Il voulait me prendre avec lui ? Bah… Mais j’habitais ici, moi… Je fis une drôle de tête avant que Monsieur Jimmy me demande si j’aimais The Burning Fire. J’hochais la tête en souriant. Oui ! C’est mon groupe favori de tous les temps ! Il me demanda si je voulais devenir comme eux. J’entrouvris la bouche. Il voulait que je devienne une star ? Et que je gagne beaaaaaucoup d’argent ?

-Oh ouiiiii !!!!!!! Je veux devenir une star !!! Oui, je veux bien !


J’étais content. Manuel n’en croira pas ses oreilles ! J’allais être une star et devenir riche comme les gens sur les affiches et les pochettes !

-C’est vous qui transformer les gens en star, alors ? Oh c’est trop cooool !

Il allait m’emmener au pays des stars, alors ? Oh bah, c’est où en fait ? Je fis une drôle de tête parce que je réfléchissais pendant deux secondes. Puis Monsieur Jimmy disait qu’il allait revenir et qu’en attendant je serais en vacances. Mon visage s’illumina encore plus !

-Ooooooooooooooooooooooh vacances !!!!


C’était encore mieux que tout l’argent du moooooonde !!! J’étais debout sur mon lit. Je m’étais levé pour sauter dessus de joie.

-Oh merci, M’sieur Jimmy !


Je lui souris avant de retomber assis sur mon lit avec un grand sourire aux lèvres.



@ Billy Lighter


Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Sparkle [PV Jesse][TERMINE]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Sparkle [PV Jesse][TERMINE]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Jesse Jackson Says U.S. Should Help Haiti
» [Salle à manger]Petit diner entre amis [TERMINE]
» Contrat d'engagement de Jesse Plant
» [THEME] Baiser volé [TERMINE]
» (M) Enry Heartwell ft Jesse Williams[LIBRE]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: L.A Rocks :: Eastside :: Petites rues-