AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | .
 

 We Will Rise Again [PHONE CALL] [PV Daniele][TERMINE]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Evan "Sniper" Kurtz


Messages : 482
Date d'inscription : 17/07/2015
Age du personnage : 39
Localisation : Chez Natacha Perry

Who Am I?
Birth place: Los Angeles
Je suis: Alcoolique
Song: Legacy -The Army


MessageSujet: We Will Rise Again [PHONE CALL] [PV Daniele][TERMINE]   Sam 22 Sep - 20:34



We Will Rise Again
ft. Daniele Ricci




Au lendemain du départ complètement inattendu de Natacha, j’avais dépassé en une nuit toutes les phases qu’il m’avait fallu 11 ans pour passer la première fois. Même s’il fallait bien avouer qu’affronter ma surdité soudaine, la rupture de contrat avec BSC et le tout en étant déjà profondément enfoncé dans l’alcoolisme, ça avait quand même été vachement plus grave et plus gros à affronter, à avaler et à digérer qu’une… rupture par lettre avec une femme que j’avais cru enceinte.

Heu… non, en fait… C’est pas plus difficile, c’était pas moins difficile, c’était la même chose.

C’était différent. Ma situation était différente…

Et la technique que j’allais employer pour m’en tirer allait être radicalement différente.

J’avais aucune idée d’où était Daniele à cette heure-ci. Je savais qu’il était en tournée, c’était tout. Je savais qu’il ne reviendrait pas avant un moment.

Et moi, j’avais besoin d’avancer maintenant.

Pas demain.

Pas dans une semaine.

Pas dans un mois.

Maintenant.

Le docteur pouvait dire ce qu’elle voulait. Andrew pouvait dire ce qu’il voulait. Je n’en avais rien à foutre. C’était ça ou quoi ? Me morfondre et risquer de replonger ? Après tout le chemin que j’avais fait ? Après tout ce que j’avais obtenu ? Ma fille, Tony…

Hors de question… et il ne s’agissait quand même pas de monter sur scène.

Alors j’avais décroché mon putain de téléphone, contacté BSC, demandé le numéro pour joindre Daniele, raccroché, recommencé et attendu que les tonalités s’égrainent jusqu’à ce que quelqu’un réponde à l’autre bout du fil.

-Daniele… C’est Sniper.

Je pinçai mes lèvres hésitai deux secondes puis allai droit au but.

-Natacha est partie. Elle m’a planté là. J’ai lu dans L.A.People que t’es dans la même merde.

Je souris et mes yeux brillèrent. Dommage que personne était là pour le voir.

-Je veux qu’on sorte l’album maintenant et qu’on envoie tout le monde se faire mettre.

Tout le monde.

@ Billy Lighter












SNIPER


Revenir en haut Aller en bas
avatar
Daniele Ricci


Messages : 1532
Date d'inscription : 28/09/2013
Age du personnage : 40

Who Am I?
Birth place: Rome en Italie
Je suis: le meilleur
Song: Back In Black-AC/DC


MessageSujet: Re: We Will Rise Again [PHONE CALL] [PV Daniele][TERMINE]   Dim 23 Sep - 20:31



We Will Rise Again
ft. Evan "Sniper" Kurtz


Putain – quatre rappels ! Quatre putains de rappels ! Roadtramp avait obtenu une ovation digne de ce nom et quatre putains de foutu rappels ! C’était bien ! C’était grisant ! C’était satisfaisant ! Mais – putain – c’était interminable !!

J’étais en manque après des heures de concert et les prolongations que nous jouait Roadtramp étaient un supplice pour moi. Un peu comme si vous aviez besoin de pisser mais que vous ne pouviez pas y aller. Attendre la fin de ce putain de concert me faisait le même effet – c’était insupportable. Pourtant, j’étais fier de mon groupe et de ma promotion bien rodée. J’étais un Roi à Rome en tant qu’enfant prodige du pays et mon groupe était accueilli comme il se devait par tous les Romains.

Seulement, il me fallait ma dose alors j’avais demandé – après le quatrième rappel – à Eddy d’abréger. Il avait entendu mon ordre et j’étais soulagé que le concert prenne fin. J’allais pouvoir prendre ma dose pour – ensuite – aller récolter les commentaires des gens de ce succès incontestable. Au moins, me noyer dans les compliments me fera oublier Mademoiselle Crane et mon père – tous deux responsables de ma déprime du jour.

Je m’étais enfermé dans ma loge pour prendre – avec des gestes très nerveux – ma coke. Je m’étais fait une ligne que j’avais sniffée sans attendre. Le simple geste calmait déjà les effets indésirables du manque. J’allais déjà beaucoup mieux ! Je n’avais plus qu’à sortir me pavaner dans les coulisses et m’occuper des demandes des groupies – les avantages d’être célibataire !

Seulement, le téléphone en avait décidé autrement.

-Putain !,
lâchais-je contrarié.

Qui pouvait bien me téléphoner maintenant ?! Je regrettais déjà d’avoir oublié de débrancher le téléphone après mon coup de fil à Sonne. Je l’avais laissé sonner un peu avant de me résoudre à décrocher pour faire passer un sale quart d’heure à celui qui téléphonait – surtout si c’était quelqu’un qui m’appelait pour rien.

-Ouais, c’est Ricci…,
dis-je en laissant entendre tout ma mauvaise humeur à celui qui me téléphonait.

C’était Sniper… Putain mais pourquoi me téléphonait-il ? Si c’était pour me parler de ô combien sa vie était belle, il pouvait raccrocher ! Si c’était pour me présenter ses condoléances parce qu’il venait de se rendre compte que j’avais rompu avec Maria, il pouvait raccrocher aussi !

Seulement, il me téléphonait pas spécialement pour ça – mais parce qu’il était dans la même situation que moi. Natacha l’avait quitté tout comme Maria m’avait quitté. Putain, est-ce que ça voulait dire qu’il allait se taper une dépression ? Putain – j’espérais que non, il avait des putains de projets à mener à bien ! Je n’avais pas posé ma voix sur une bande pour qu’elle ne sorte jamais !

-Oh… Désolé pour toi, dis-je en me frottant les tempes prêt à encaisser sa déprime.

Vas-y, Evan – déverse tes larmes… J’avais avisé le whisky qui trônait un peu plus loin. Je sens que j’allais en avoir grand besoin.

Sauf que non… Je n’en avais pas besoin. Sniper – loin de déprimer – voulait envoyer tout se faire foutre et sortir son album tout de suite.

-Que… Quoi ?, dis-je surpris par ce dénouement inattendu.

L’album ? Sortir maintenant ? Sur un coup de tête ? Niveau marketing, ça fera l’effet d’une bombe – ce qui risquerait de nous rapporter très gros ! Seulement, ça voudra dire que je devrais finaliser toute ma partie du boulot à distance – voir revenir à L.A. entre deux dates…

Putain, Ricci… Tu es Daniele Ricci – tu peux tout faire !

-Tu es sérieux ? Tu veux vraiment le sortir tout de suite ?,
demandais-je pour être sûr. Deviendrais-tu un as du marketing, Sniper ?, ajoutais-je avec un soudain sourire dans la voix.

La coke me faisait – à nouveau – parler très vite et avec un accent bien marqué.

-Tu as fini d’enregistrer toutes les chansons ou bien tu dois encore les finaliser ?
, demandais-je pour savoir le travail qu’il restait à faire.

@ Billy Lighter


You're never gonna die, you're gonna make it if you try, they gonna love you
©️ Pink Floyd
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Evan "Sniper" Kurtz


Messages : 482
Date d'inscription : 17/07/2015
Age du personnage : 39
Localisation : Chez Natacha Perry

Who Am I?
Birth place: Los Angeles
Je suis: Alcoolique
Song: Legacy -The Army


MessageSujet: Re: We Will Rise Again [PHONE CALL] [PV Daniele][TERMINE]   Lun 24 Sep - 20:22



We Will Rise Again
ft. Daniele Ricci


Mon cœur battait à tout rompre. Il allait sortir de ma poitrine alors que les tonalités s’égrainaient. Et je me sentais prêt à composer ce foutu numéro encore et encore et encore jusqu’à entendre le putain d’accent de mon italien de manager !

Heureusement, j’eus pas à le faire. Parce que j’étais tellement excité, d’euphorie, de colère et de… de je sais pas quoi d’autre mais il y avait un truc indescriptible en plus, que j’aurais sûrement pété les touche de mon putain de téléphone.

Daniele décrocha. Pas content. Rien à foutre.

Moi non plus, j’étais pas spécialement content et en même temps, et la colère me boostait, j’étais prêt à gravir toute une putain de chaîne de montagnes.

J’annonçai à Daniele, de but en blanc, qu’on était dans la même merde, lui et moi. Tous les deux mis à mal par les femmes qu’on aimait. Alors il nous restait quoi à faire ? Si ce n’était ce qu’on savait finalement faire de mieux ? Moi, sortir des albums, et Daniele, me manager. Si on faisait ça, si on s’y mettait vraiment, l’amour serait secondaire.

Ou au moins un peu moins douloureux, ce qui ne sera pas plus mal.

Et comme de fait, toute la mauvaise humeur que j’avais entendue dans la voix de mon manager dans les deux ou trois mots qu’il avait prononcés, s’évapora quand je lui annonçai vouloir sortir l’album.

Maintenant.

Au sourire que j’entendis alors dans sa voix, je répondis par un vrai sourire qu’il ne pouvait malheureusement pas voir.

-Ouais. J’ai jamais été aussi sérieux. Je sais pas si je suis un as du marketing, c’est à toi de me le dire, ça.

Plus je parlais, plus mon ton s’affirmait… Et vu que j’étais un peu sourd, je gueulais un peu au téléphone, plus que je ne parlais.

-Tout ce que je sais, c’est que je sais que je veux exister à nouveau. J’ai fini d’attendre.

Fini d’écouter les conseils des uns et des autres, de ceux qui pensaient savoir mieux que moi ce qui était bon pour moi. Parce qu’une fois que ceux-là avaient tiré bonne conscience de leurs conseils, ils s’étaient tirés tout court.

Aux questions de Daniele, je répondis sans aucune hésitation.

-Les titres sont enregistrés, finalisés, fignolés, tout ce que tu veux ! J’ai même la pochette, mon vieux Dany ! J’ai fait ça « à mon aise » comme tout le monde m’avait dit de faire… Mais là, à part le polir pour le faire briller, je vois pas ce que je pourrais encore faire dessus.

@ Billy Lighter












SNIPER


Revenir en haut Aller en bas
avatar
Daniele Ricci


Messages : 1532
Date d'inscription : 28/09/2013
Age du personnage : 40

Who Am I?
Birth place: Rome en Italie
Je suis: le meilleur
Song: Back In Black-AC/DC


MessageSujet: Re: We Will Rise Again [PHONE CALL] [PV Daniele][TERMINE]   Jeu 27 Sep - 18:15



We Will Rise Again
ft. Evan "Sniper" Kurtz


Evan était sérieux – il voulait sortir son album maintenant. Je ne savais pas d’où il avait tiré cette putain de détermination. D’habitude, les ruptures ne lui faisaient pas cet effet-là – ça avait plutôt tendance à le rapprocher tout droit de la mort.

J’étais Daniele Ricci ! Je devrais sauter de joie de savoir qu’un album d’un de mes poulains allait pouvoir sortir bientôt. Seulement, la tournée me pompait de l’énergie – Rome me pompait de l’énergie. Je me sentais vidé comme jamais je m’étais senti vidé et je savais que sortir l’album de Sniper allait entrainer une masse de travail incroyable et doubler le nombre d’interviews…

-On va dire que tu as un ami qui est un as du marketing et qui t’as tout enseigné !, dis-je en faisant référence à moi-même – bien sûr !

J’entendais la détermination d’Evan jusqu’ici – s’en était effrayant ! Seulement, il gueulait tellement que j’avais dû mettre le téléphone plus loin de mon oreille. Putain ! Je ne suis pas sourd, moi, Sniper !!!

Evan en avait terminé d’attendre – il voulait exister à nouveau dans la lumière comme au bon vieux temps de The Army. Je ne savais pas si Evan se rendait compte que la sortie de l’album allait entrainer une réaction en chaine qui fera qu’il devra à nouveau faire des interviews, aller à des galas, se monter en public voir faire des concerts. Car le public – aussitôt qu’il aura sorti l’album – va en vouloir plus !

-Ok, Evan ! Mais arrête de gueuler, je t’entends, cazzo !, lâchais-je agacé par le volume de sa voix.

Bon – il voulait sortir son album. Seulement, il en était où cet album ? Evan avait dit qu’il était totalement terminé, fignolé et tout. Il avait même la pochette sto’ cazzo ! Mamma mia – il ne restait plus que mon boulot à faire. Evan m’appelait alors que tout était terminé me mettant sur le fait accompli. Ça ne ferait pas Daniele Ricci de lui dire d’attendre la fin de la tournée européenne. Je n’avais pas le choix…

-Bravissimo !, dis-je en feintant la joie totale. Je ferais les formalités pour qu’il sorte prochainement !

J’allais mourir… J’allais devoir passer des coups de fils voir faire des allers et retours entre deux dates – c’était certain ! Mamma mia, Evan… Tu n’aurais pas pu choisir un autre moment.

-Seulement, dès qu’il sera sorti, il va falloir que tu fasses des dizaines d’interviews ! Elles vont venir très vite, tout le monde va vouloir avoir sa petite part, dis-je comme pour me venger. Tes journées vont être bien remplies. Les fans vont vite te réclamer des concerts… Je vais devoir en programmer pour les satisfaire. Un album sans concert est un album inachevé. Je te ferais faire des petits concerts à L.A. pour leur mettre quelque chose sous la dent. Tu es prêt à tout ça ?, demandais-je sérieusement.

J’essayais de lui faire peur en énumérant toutes les choses qu’il aura à faire. Pourvu que ça le refroidisse…


@ Billy Lighter


You're never gonna die, you're gonna make it if you try, they gonna love you
©️ Pink Floyd
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Evan "Sniper" Kurtz


Messages : 482
Date d'inscription : 17/07/2015
Age du personnage : 39
Localisation : Chez Natacha Perry

Who Am I?
Birth place: Los Angeles
Je suis: Alcoolique
Song: Legacy -The Army


MessageSujet: Re: We Will Rise Again [PHONE CALL] [PV Daniele][TERMINE]   Sam 29 Sep - 13:53



We Will Rise Again
ft. Daniele Ricci


Je ricanai, réellement amusé quand Daniele répliqua qu’un ami doué en marketing m’avait tout enseigné. Il avait pas spécialement l’air en forme à l’autre bout du fil mais…

-Ta grosse tête va bien, à ce que je vois.

Même s’il avait une voix de bourré, probablement de shooté aussi. Est-ce que ça m’inquiétait… heu… Pour être franc, pas vraiment. Parce que le fait était que pour moi, il avait toujours été dans cet état-là et les quelques derniers mois, ici, où je l’avais connu sobre, j’étais encore moi-même en train de dessaouler alors…

Et tant qu’il avait la grosse tête ben… C’était que ça allait pas si mal.

Je ne me rendais vraiment pas compte de l’état dans lequel il était. Et au téléphone, c’était pas comme si je l’avais eu en face de moi. D’autant que là, j’avais en plus ma propre colère, ma propre frustration, que j’avais transformée de détermination, à gérer.

J’expliquai donc à mon manager pourquoi je l’appelais. Je voulais sortir l’album maintenant. Pas dans dix ans, pas quand on serait sûr que ma santé ne peut pas merder, pas tant que rien du tout, je m’en foutais, je voulais sortir ce foutu truc maintenant !

Je rigolai et baissai d’un ton quand Daniele me fit comprendre que je gueulais au téléphone.

-Oh pardon. Je m’emballe en plus. Hey ! Tu sais que Tony arrête pas de m’appeler Cazzo aussi. On est allés faire les courses nous deux, l’autre jour.

Je me perdais un peu, là. Et Daniele me recentra sur l’album que je n’avais plus qu’à polir pour faire briller. Je fis la moue.

-Prochainement ? Ça veut dire quand, prochainement ?

Maintenant, c’est maintenant, non ?

Daniele reprit alors la parole en m’expliquant que sortie d’album voulait dire interviews et concerts. Il demanda si j’étais prêt à tout ça et je ricanai encore.

-Je veux sortir l’album POUR ça, Daniele.

Je marquai une pause avant d’ajouter en grommelant et en entortillant le câble du téléphone entre mes doigts.

-Nat est partie, je te dis. Tu veux que je fasse quoi d’autre ? Du tricot ?

Boire ? Parce que si je restais là à ne rien foutre, c’était probablement ce qui allait arriver.

Et si j’avais perdu Natacha, je n’avais aucune envie de perdre aussi bêtement le reste de ce que j’avais gagné durant ma revalidation.

-Tu es mon manager, Daniele. Fais ton job et fait le vite. A la limite, je suis même assez grand pour faire certains trucs moi-même, si tu m’expliques comment faire.

Je soupirai...

-La retraite, c'est pas bon pour ce que j'ai...

@ Billy Lighter












SNIPER


Revenir en haut Aller en bas
avatar
Daniele Ricci


Messages : 1532
Date d'inscription : 28/09/2013
Age du personnage : 40

Who Am I?
Birth place: Rome en Italie
Je suis: le meilleur
Song: Back In Black-AC/DC


MessageSujet: Re: We Will Rise Again [PHONE CALL] [PV Daniele][TERMINE]   Lun 1 Oct - 19:33



We Will Rise Again
ft. Evan "Sniper" Kurtz


Je suis Daniele Ricci – ma grosse tête va toujours bien ! Je pourrais être à l’article de la mort que je trouverais toujours un moyen de prouver que, malgré ça, je suis incontestablement le meilleur être sur cette putain de planète.

Seulement, ma grosse tête va finir par exploser ainsi que mes oreilles si Evan ne commençait pas à baisser le putain de volume – tout le monde n’est pas sourd comme lui, putain ! Il s’était excusé et m’avait dit que Tony était un impoli fini – il ne l’avait pas dit comme ça mais c’était une conclusion personnelle – et qu’il était sorti avec mon môme faire les courses. Je n’en ai rien à cirer !

-Super !,
dis-je un rien agacé.

Je ne voulais pas parler de Tony – c’était le dernier putain de sujet de conversation que je voulais aborder. Je ne savais même plus à quoi il ressemble ! Voilà !

Surtout que tu ne m’as pas appelé pour ça Sniper mais pour ton putain d’album ! Un album qui était terminé et fignolé – déjà… Pour mon plus grand malheur car ça voulait signifier que c’était à mon tour de travailler… A ce demander si Sniper était au courant que j’étais entrain de faire un putain de tournée mondiale !!!

Seulement, je n’avais pas pu refuser – car j’étais Daniele Ricci. L’album allait sortir prochainement ce qui attisait déjà l’impatience de Sniper. Putain, il me la jouait star capricieuse là, le Sniper ?! Je rêve ou quoi ?

-Prochainement, ça veut dire prochainement, cazzo, dis-je fermement.

Ça sera prochainement – point barre !

Seulement, si je pouvais grappiller un peu de temps en dégoûtant Sniper de sortir son album tout de suite. Je lui avais parlé des concerts à faire, des longues interviews – et tout le toutim. Seulement, il m’avait dit que c’était pour ça qu’il voulait sortir l’album. Parce que Monsieur n’avait plus que ça à faire vu que sa petite amie l’avait plaqué.

-Je te prévenais c’est tout… Je suis ravi que tu sois prêt à tout ça, dis-je en essayant de paraitre vraiment heureux.

Mamma mia – j’allais devoir faire des nuits blanches pour sortir ça au plus vite…

J’avais avisé la bouteille de whisky – je devrais sans doute boire pour me donner du courage. Surtout que Sniper voulait que je fasse les choses vite – il était même prêt à faire certaines chose lui-même. Putain, dis-le tout de suite que tu n’as pas besoin de moi !

Ego touché – ça fait mal.

-Non, tu risquerais de me ralentir, dis-je sarcastiquement. Ça sera fait dans la semaine, Sniper. Je suis Daniele Ricci, tu as oublié ?

Il avait dit que la retraite, ce n’était pas bon pour ce qu’il avait… Vous savez quoi ? Je crois que la retraite c’est bon pour ce que j’ai.

-Tant mieux alors, dis-je avec un sourire en coin. Parce qu’avec cet album, tu ne pourras plus partir à la retraite avant longtemps.

Parce qu’ils vont toujours en vouloir plus…


@ Billy Lighter


You're never gonna die, you're gonna make it if you try, they gonna love you
©️ Pink Floyd
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Evan "Sniper" Kurtz


Messages : 482
Date d'inscription : 17/07/2015
Age du personnage : 39
Localisation : Chez Natacha Perry

Who Am I?
Birth place: Los Angeles
Je suis: Alcoolique
Song: Legacy -The Army


MessageSujet: Re: We Will Rise Again [PHONE CALL] [PV Daniele][TERMINE]   Sam 6 Oct - 18:31



We Will Rise Again
ft. Daniele Ricci


Bon… j’avais bien compris au ton de voix de Daniele que le sujet Tony, on allait un peu éviter… bah, j’en parlerai à Erik quand je le verrai. Lui, il pouvait m’écouter parler de Tony pendant toute une putain de journée.

Tandis que Daniele… bah il m’écoutait toujours qu’à moitié mais je l’aimais bien quand même. Puis je comprenais qu’il soit pas d’humeur, qu’il l’ait mauvaise et tout, vu que je l’avais mauvaise aussi. Enfin bref…

J’en revint à l’album, que je voulais pas attendre pour le sortir et tout. Daniele essaya de me faire peur… il croyait quoi ? Que c’était le premier album que je sortais ?

Bon, ok, pour les trois premiers, on était quatre et là j’étais tout seul. Ben justement ! J’étais tout seul et j’avais plein de putain de temps pour faire toute une flopée de putains d’interviews ! Puis des petits concerts aussi, comme il disait, ce serait pas mal.

Alors attendre. Non merci. C’est terminé, ces conneries.

Mais prochainement voulait dire prochainement…

Ah ouais ?

Ben quand je montrai à Daniele que j’avais pas peur de l’ampleur du travail, ni des médias, ni de que dalle, le « prochainement », se transforma à « dans la semaine ». Et je rigolai, parce que je savais bien que c’était plus parce que je lui avais dit que je pouvais faire une partie de son job qu’il avait fini par s’activer. En précisant bien sûr qu’il était le grand (pas si grand que ça en taille) Daniele Ricci.

-Ah ! Ça c’est mon Lele !

Puis je lui avais dit que moi, la retraite, ça commençait à me peser.

Et Daniele d’ajouter que je ne pourrai plus repartir à la retraite avant longtemps.

Je souris, pris le temps de m’allumer une clope avant de répondre :

-Je partirai plus à la retraite. Je crèverai sur scène, Daniele.

@ Billy Lighter













SNIPER


Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: We Will Rise Again [PHONE CALL] [PV Daniele][TERMINE]   

Revenir en haut Aller en bas
 

We Will Rise Again [PHONE CALL] [PV Daniele][TERMINE]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Perséphone Dupré|Terminer ^^
» When everything goes wrong, call Superman.[with Chase Turner]
» Quand le téléphone portable peut sauver la vie...
» Call of Chtulhu LCG
» athéna perséphone zubrowka ☞ hey baby (uc).

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: L.A Rocks :: Tournées :: Sanitarium Tour 1983-