AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | .
 

 Middle of Nowhere |Evan|

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Maria Watson


Messages : 936
Date d'inscription : 23/01/2016
Age du personnage : 36
Localisation : L.A Baby

Who Am I?
Birth place: L.A
Je suis: Toujours amoureuse
Song: Shoot to thrill- AC/DC


MessageSujet: Middle of Nowhere |Evan|   Jeu 27 Sep - 21:40

Middle of nowhereMaria & Evan

Maria poussa un soupire en regardant la porte d'entrée qui menait à l'appartement de Natacha Perry. A vrai dire, elle ne savait pas ce qu'elle faisait ici, sans doute un coup de mou ou alors le fait qu'elle soit à la recherche de quelqu'un à qui parler. Elle était arrivé à Los Angeles il y a une bonne semaine, elle avait pu trouver un appartement facilement et avait reprit peu à peu une activité en ville. N'ayant plus de groupe, elle se contentait d'aller dans les bars pour essayer de trouver la perle rare mais sans succès pour le moment.

Elle avait pu faire la rencontre de Aunt Betty avec qui elle avait passer un bon moment dans cette ville où l'apparence était de prime. Cela lui avait permit de ne pas pensé à Daniele et à ce qu'elle avait fait. En réalité, elle prend cette relation comme une échec, peut-être qu'elle était mieux seule, peut-être qu'elle n'était qu'une simple femme qui ne laisserait jamais sa trace dans le monde et cette pensée lui était insupportable car elle avait une certaine fierté qui s’effritait un peu.

Dans tous les cas, le fait d'avoir découvert que son petit-ami se droguait à nouveau à la drogue dure avait été un choc, elle qui avait pensé que le manager italien était stable. Bien sûre qu'elle cru que c'était sa faute, que c'était à cause de tous ce qui s'était passé dans sa vie, à cause de sa santé...

Plus elle pensait à ses échecs plus elle pensait à Tony plus elle sombrait dans la tristesse. Elle ne pouvait pas repartir au Texas juste pour un coup de moue, il lui fallait parler mais elle comprit rapidement qu'elle était relativement seule à Los Angeles...Les seules personnes qu'elle côtoyait étaient des liens directs de Daniele. Pourtant, elle ne pouvait pas s'empêcher de penser à Evan...Parce qu'elle pensait sincèrement qu'il comprendrait, qu'il lui dirait des choses pour la rassurer et, pourquoi pas, lui dire que Daniele n'attendait qu'elle en tournée...L'espoir fait vivre..

Alors elle s'était retrouvé là, face à cette porte. Elle hésita à toquer mais sa main était sortie de sa poche et s'était écrasé sur celle-ci. Elle ouvrit en grand les yeux en se rendant compte de ce qu'elle venait de faire. Evan mit du temps à arriver pour lui ouvrir mais quand il arriva, elle n'osa pas parler, elle avait juste peur de sa réaction. Après tout, elle était un peu partie comme une voleuse...

Elle regarda les yeux bleu d'Evan, il n'avait pas l'air bien non plus. AU lieu de le saluer, elle se mit à lâcher des larmes. "Je ne sais pas pourquoi je suis là mais...J'ai besoin de toi..De te parler..."
©️ 2981 12289 0
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Evan "Sniper" Kurtz


Messages : 479
Date d'inscription : 17/07/2015
Age du personnage : 39
Localisation : Chez Natacha Perry

Who Am I?
Birth place: Los Angeles
Je suis: Alcoolique
Song: Legacy -The Army


MessageSujet: Re: Middle of Nowhere |Evan|   Sam 29 Sep - 14:36



Middle Of Nowhere
ft. Maria Watson


J’avais pas réussi à dormir de la nuit. J’avais téléphoné hier à Daniele au sujet de l’album et je savais maintenant que les choses allaient se mettre très vite en branle pour qu’il sorte. Et ensuite, je devrais me préparer à prendre un tsunami en pleine poire.

Mais j’étais prêt pour ça. Je ne demandais même que ça.

Et c’était ce tout petit no man’s land entre le coup de fil à Daniele et la sortie proprement dite de l’album qui allait être un cap dangereux et sinueux à passer. Le calme avant la tempête. Et je ne devais pas replonger dans l’alcool entre temps.

J’étais resté au téléphone avec ma fille jusque tard la veille au soir, à fumer clopes sur clopes, à parler de tout, de rien, mais surtout de ce fameux album. A nous entendre, ça avait été plus une conversation entre deux adolescents qu’une conversation père-fille.

Puis à 2 heures du matin, Jess avait commencé à bailler, jusqu’à ce qu’elle m’avoue qu’elle était désolée, mais qu’elle était en train de s’endormir et qu’en plus elle avait cours à 9 heures du mat’, mais que je pourrais téléphoner à nouveau le lendemain. Je l’avais embrassée à distance et l’avais laissée dormir.

J’avais raccroché et j’avais écouté les vieux albums de The Army toute la nuit à fond en enfumant l’appartement (Natacha n’était plus là, j’étais plus obligé d’ouvrir les fenêtres, je m’en foutais) et en chantant comme un gros enfoiré, le tout en buvant alternativement coca et tasses de cafés…

Et ça allait sûrement pas m’aider à dormir. Mais j’étais pas sûr de vouloir dormir.

Ouais bon, enfin, du coup, le lendemain, j’avais quand même l’air d’avoir passé une nuit de merde alors que… non, pas vraiment… j’avais juste fait la fête tout seul toute la nuit.

J’avais les yeux un peu explosés, mais au moins, j’avais pas bu. Et j’avais quand même fini affalé dans le fauteuil du salon quand j’avais plus réussi à mimer des concerts comme un con.

Bientôt, j’aurai plus besoin de faire semblant.

Avec un petit coup de pouce de la technologie, des arrangements adaptés, je pourrais remonter sur scène et faire des concerts comme avant.

J’étais en train de m’allumer une énième clope quand on frappa à la porte. Je me rendis même pas compte que mon visiteur avait eu la main lourde parce que ben… j’étais toujours sourdingue.

Je me levai en me disant que c’était sûrement Jess. Cool ! On allait continuer à faire la fête à deux jusqu’à ce que toute la caféine que j’avais dans le sang s’évapore et que je m’écroule de fatigue.

Je toussai en ouvrant la porte et je suis sûr qu’un peu de fumée se dégagea de l’appartement plongé dans la pénombre alors qu’il faisait maintenant jour…

Sauf que je tombai pas nez à nez avec Jess mais avec Maria Watson.

-Oh boh… Salut…

Je… ne savais pas trop quoi dire parce que déjà, je m’attendais pas à la voir là… Puis en plus, je faisais complètement l’amalgame entre ce qui s’était passé entre Nat et moi et ce qui s’était passé entre Lele et Maria… Même si ce n’était pas le même contexte, pas les mêmes caractères et pas les mêmes enjeux.

J’en étais un peu dans la phase où je me disais que… c’était elles, le problème. Notre problème.

Alors quand elle se mit à pleurer devant la porte, je fis la moue et soupirai, lui ouvrant plus grand la porte.

-Allez, entre…

Elle avait besoin de me parler, elle pleurait et tout.

Je suis un gentil, probablement même que j’étais beaucoup trop gentil en générale.

Mais j’étais pas sûr que Maria tombait vraiment au bon moment parce que je l’avais encore mauvaise du départ de Nat…

Et la femme qui avait abandonné Lele et son gamin du jour au lendemain venait maintenant faire sa victime chez moi ?

J’ai l’air d’un pigeon à ce point-là ?

Je la laissai s’installer au salon et m’affalai de nouveau dans mon fauteuil, face à elle.

-Heu…

Je frottai mes yeux et regardai autour de nous.

-Y doit y avoir du coca qui traine... Si t’en veux…

Il n’y avait plus d’alcool dans l’appartement, de toute façon.

-Pourquoi tu pleures… ?

Sous-entendu : « C’est toi qui t’es taillée… Alors pourquoi tu chiales ? ».  

@ Billy Lighter












SNIPER


Revenir en haut Aller en bas
avatar
Maria Watson


Messages : 936
Date d'inscription : 23/01/2016
Age du personnage : 36
Localisation : L.A Baby

Who Am I?
Birth place: L.A
Je suis: Toujours amoureuse
Song: Shoot to thrill- AC/DC


MessageSujet: Re: Middle of Nowhere |Evan|   Ven 5 Oct - 17:54

Middle of nowhereMaria & Evan

Evan ne mit pas longtemps à venir ouvrir la porte, dégageant de la fumée de l'appartement, comme s'il avait décidé de faire un sauna dans l'appartement, ou plutôt un exploit pour entrer dans le livre de records pour avoir fumer le plus le cigarette en une seule soirée au vu de l'odeur qui se dégageait du salon. Natacha ne devait pas être au courant de cela...

Au vu de sa tête, Maria en conclu rapidement que la doubleuse n'était pas là, c'était peut-être aussi pour cela qu'il avait une tête de fou, comme s'il n'avait pas dormit de la nuit avec ses yeux rouges. Elle se demanda un instant si c'était une bonne chose d'être ici -après tout, Evan était le meilleur ami de Daniele- mais Maria ne pu s'empêcher, elle avait besoin de voir quelqu'un de familier.

A priori, il fut surpris de la voir ici, en même temps, elle avait quitté Daniele pour fuir au Texas et voilà qu'au bout de seulement quelques semaines, elle était de retour ! Elle était entrer comme il lui avait indiquer et la blonde retint un toussotement. Il y avait beaucoup trop de fumée ici, elle se demandait même comment  Natacha pouvait le laisser faire cela ici...

Et puis elle remarqua qu'il n'y avait plus de cadres de la doubleur, plus de photos à deux...était-il possible que...? Non! Dans ce cas-ci, elle était vraiment mal tombée! Il lui proposa un coca, la blonde hocha la tête. "Non merci Evan...Je n'ai pas soif."  Elle avait quelques larmes qui coulaient encore sur ses joues, c'était le stress qui l'a faisait déborder à nouveau.

Assise dans le canapé, elle entendit la pique d'Evan et elle comprit qu'elle avait mal joué son coups, qu'elle aurait dû aller voir quelqu'un d'autre. Elle le regarda. "Parce que je suis conne. Parce que j'ai fais une belle erreur..." Elle poussa un soupir. "Je n'avais pas envie de quitter Daniele...Mais faut me comprendre...Quand j'ai vu qu'il se droguait à nouveau...J’ai péter un câble. Je suis partie d'avec un accro à la coke pour aller avec le même style d'homme? Non...Je ne pouvais pas..." Elle commença alors à jouer avec ses mains. "Mais je ne peux pas m'imaginer ma vie sans lui..."


©️ 2981 12289 0
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Evan "Sniper" Kurtz


Messages : 479
Date d'inscription : 17/07/2015
Age du personnage : 39
Localisation : Chez Natacha Perry

Who Am I?
Birth place: Los Angeles
Je suis: Alcoolique
Song: Legacy -The Army


MessageSujet: Re: Middle of Nowhere |Evan|   Dim 7 Oct - 18:08



Middle Of Nowhere
ft. Maria Watson


La dernière chose que j’avais envie de faire… c’était bien de consoler une femme. Alors quand j’avais trouvé Maria devant ma porte et qu’elle s’était mise à pleurer, après ma première surprise passée, j’avais plutôt pris un air blasé. Parce que je pigeais pas un truc…

C’était elle qui se cassait.

Et c’était elle qui pleurait.

Ok, j’avais eu Dany au téléphone la veille et il avait pas forcément l’air bien. Mais il chialait pas comme une madeleine non plus. Il encaissait. Il avait même pas parlé de Maria, et j’avais pas parlé de Natacha non plus, d’ailleurs, si ce n’était pour annoncer à mon pote et manager que j’étais dans le même cas que lui.

J’étais gentil de nature… Alors je l’avais laissée entrer quand même… Je lui avais même proposé à boire pour la forme une fois qu’on avait été installé dans le salon.

Mais la prendre dans mes bras et la laisser pleurer sur mon épaule en lui murmurant que ça allait aller.

Heu… j’avais plus 20 ans, j’avais un divorce houleux à mon actif et je venais, donc, aussi, de me faire largue sans aucune raison. Je veux bien être gentil mais à un moment donné, je peux pas trouver des excuses là où il n’y en a pas.

Maria ne voulait pas à boire… ok… alors je me contentai de tirer sur ma clope en attendant de savoir de quoi elle voulait me parler, même si y avait pas de doute que c’était de sa rupture avec Daniele.

Elle s’était taillée parce que Daniele se droguait. Rien de bien neuf sous le soleil de L.A., c’est pas comme si L.A.People en parlait pas depuis des années, de ses addictions. J’étais alcoolique, j’allais pas critiquer Daniele. Même sobre, je restais en sursis, après tout. Et j’étais pas hypocrite.

Donc… Maria me disait… Qu’elle ne pouvait pas vivre avec un drogué…

Mais qu’elle ne pouvait pas vivre sans Daniele qui… était un drogué.

Je soufflai la fumée de ma clope, la regardant monter rejoindre le nuage qui planait au plafond.

-Et c’est sûr que le larguer là aura beaucoup aidé à améliorer les choses, je suis sûr… Parce que ça nous fait rien, après tout, quand vous vous tirez comme ça. On est que des connards insensibles programmés pour vous faire pleurer…

Non… Je l’avais eu au téléphone hier. Ça avait empiré les choses.

Mon regard se reporta sur la jeune femme.

-Et qu’est-ce que tu crois, maintenant ? Pas que Daniele va t’accueillir à bras ouverts parce que si c’était le cas, tu serais pas en train de chialer ici.

Je tirai à nouveau sur ma cigarette, avant d’étouffer une brève quinte de toux et de reprendre la parole.

-Non, t’as peur de devoir te prendre de plein fouet les conséquences de ta décision. Que Daniele ne te reprenne pas.

Je haussai les épaules, baissant les yeux.

-Et il aurait raison de pas le faire. Pourquoi ? Pour que tu aies l’occasion de lui faire mal encore, non merci. Et si moi je pense ça, un type intelligent comme Daniele risque pas de manquer de coche et il passera à autre chose.

J’écrasai ma clope dans le cendrier à côté de mon fauteuil. Je haussais même pas la voix en disant tout ça, j’étais plus résigné qu’autre chose.

-Sans compter qu’il y avait Tony, aussi, dans l’histoire. Ça lui fait jamais qu’un deuxième abandon sur sa liste, à ce pauvre môme.

Je haussai encore une fois les épaules en soupirant.

-Mais comme il n’y a que vos sentiments à vous qui comptent… Ça doit pas être trop grave…

Bienvenue dans le monde réel, Sniper… il était presque temps.

@ Billy Lighter












SNIPER


Revenir en haut Aller en bas
avatar
Maria Watson


Messages : 936
Date d'inscription : 23/01/2016
Age du personnage : 36
Localisation : L.A Baby

Who Am I?
Birth place: L.A
Je suis: Toujours amoureuse
Song: Shoot to thrill- AC/DC


MessageSujet: Re: Middle of Nowhere |Evan|   Jeu 8 Nov - 7:39

Middle of nowhereMaria & Evan

Evan ne mit pas longtemps à venir ouvrir la porte, dégageant de la fumée de l'appartement, comme s'il avait décidé de faire un sauna dans l'appartement, ou plutôt un exploit pour entrer dans le livre de records pour avoir fumer le plus le cigarette en une seule soirée au vu de l'odeur qui se dégageait du salon. Natacha ne devait pas être au courant de cela...

Au vu de sa tête, Maria en conclu rapidement que la doubleuse n'était pas là, c'était peut-être aussi pour cela qu'il avait une tête de fou, comme s'il n'avait pas dormit de la nuit avec ses yeux rouges. Elle se demanda un instant si c'était une bonne chose d'être ici -après tout, Evan était le meilleur ami de Daniele- mais Maria ne pu s'empêcher, elle avait besoin de voir quelqu'un de familier.

Maria était fautive, elle le savait, au fond, pourtant elle se sentait tout de même un peu victime et en voulait à Danièle après tout, elle était partir de chez Howard pas que ça n'allait plus, mais aussi parce qu'il se drogait. Elle avait toujours admirer Danièle de s'être sortie de son addiction, pour elle, s'il avait replonger, c'est que ça n'allait pas mais elle ne souhaitait pas revivre ce qu'elle avait vécut avec Howard. Elle ne l'aurait pas supporter.

En allant voir Evan, c'etait aussi pour voir la température, voir si Danièle s'en sortait sans elle, elle ne doutait pas qu'il fasse le fier en retournant dans les bras d'autres, après tout elle le connaissait par cœur, et ça lui faisait mal. Elle s'était arrêter de pleurer, comprenant un peu que l'atmosphère était trop tendue pour se laisser aller aux confessions d'une Maria désespérée.

Aux mots d'evan, Maria comprit sur lui aussi avait quelque chose qui n'allait pas, elle remarqua que l'ex chanteur fumait or, Natacha n'aimait pas quand il faisait cela à l'intérieur, est ce que lui aussi avait prit de plein fouet une séparation ? Dans ce cas là, pourquoi était il ici ?

Quand elle sortit de ses songes, il l'assassinat de paroles plus dures les unes et que les autres, ce qui était encore plus violent, c'était le fait qu'il restait complètement blasé. Alors elle l'écoutais, parlant de Danièle qui ne l'a reprendrait pas et de Tony. Son cœur se serra à l'évocation du petit. Elle le considérait comme son fils. tu dis que je suis égoïste, mais Danièle l'est tout autant. Je le suis ouverte à lui comme un livre ouvert, je n'avait aucun secret pour lui... Pourtant lui le cachait beaucoup trop de chose. La drogue était la goutte d'eau. Tu crois que je n'avais pas mal de le voir s'éloigner de moi ?

Elle poussa un soupire, oui, elle parlait à nouveau d'elle, elle ferma les yeux un instant pour de reconcentrerj'ai quitter quelqu'un pour Danièle, je ne voulais avoir les mêmes problèmes qu'avec cette dite personne. Tomber dans la drogue, cela veut dire traîner dans de sales histoires. Si j'aurais pu, j'aurais amener Tony avec pour en sécurité.

Elle regarda Evan ce n'est pas parce que je ne l'aime plus que je suis partir, pas non plus car je ne voulais pas le soutenir. Mais bien pour ma sécurité.

©️ 2981 12289 0
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Evan "Sniper" Kurtz


Messages : 479
Date d'inscription : 17/07/2015
Age du personnage : 39
Localisation : Chez Natacha Perry

Who Am I?
Birth place: Los Angeles
Je suis: Alcoolique
Song: Legacy -The Army


MessageSujet: Re: Middle of Nowhere |Evan|   Sam 10 Nov - 22:20



Middle Of Nowhere
ft. Maria Watson


Assis dans mon fauteuil, je me disais que j’aurais peut-être pas du faire entrer Maria dans l’appart’. C’était pas le moment, j’étais pas d’humeur, j’avais pas dormi… Et en même temps, j’avais une cible sur laquelle tirer maintenant, à défaut d’avoir pu le faire sur Natacha qui était partie comme sur la pointe des pieds en ne me laissant qu’une lettre derrière.

Maria allait prendre… pour toutes les femmes qui laissaient tomber leurs mecs pour des raisons plus débiles les unes que les autres. Quand tout va bien, les femmes, c’est tout beau tout rose ! C’est : « on affrontera tout ensemble ! »

Mais quand les vrais problèmes se pointent, y a plus personne.

Je faisais lui faisais mal ?

Je mentirais si je disais que c’était pas le but.

Ses larmes avaient été les gouttes d’eau qui avaient fait déborder mon vase.

Maria essaya de se défendre en disant que Daniele était aussi égoïste qu’elle, qu’il lui avait caché qu’il prenait de la drogue. Putain, non seulement, c’était un peu marqué sur son C.V. à Dany, mais en plus…

-Tu croyais quoi ? Qu’il allait rentrer un jour à la maison et te dire : « Oh, au fait, mon amour, je me suis fait trois lignes de coke aujourd’hui, tu trouves ça normal ? »…

Je m’étais penché en avant pour dire ça et avant de me ramener vers l’arrière, je secouai brièvement la tête, cynique.

-Non, je crois pas non. Le truc, c’est que notre monde se met pas à tourner uniquement autour de vous une fois qu’on est en couple. Alors tu t’es pas dit que peut-être, le problème de Dany venait d’ailleurs ? Que c’était pas toi le problème… Qu’il avait un problème, autre que la dope ? Parce que la drogue, finalement, c’est jamais qu’un symptôme d’autre chose.

Je la regardai droit dans les yeux et ajoutai, toujours aussi blasé.

-Non, tu t’es juste cassée. Basta cosi.

J’avais piqué cette dernière expression à Daniele lui-même.

Puis je m’étais enfoncé à nouveau dans mon fauteuil pour continuer à fumer tranquillement… Et à continuer à écouter Maria jouer les victimes d’une décision qu’au final, elle avait été la seule à prendre. Moi moi moi moi…

-Tu veux être en sécurité ? Ben tu peux bien retourner au Texas alors. Parce que les choses ici ont pas changé. J’ai eu Daniele au téléphone hier. Il est toujours en train de carburer.

Je passai ma langue sur mes lèvres. Tirai sur ma clope et renversai la tête en arrière, regardant le plafond vers lequel je soufflai ma fumée.

-Vous êtes toutes les mêmes… Et je suis de moins en moins sûr que ça en vaille le coup.

J’écrasai mon mégot dans mon cendrier et la regardai à nouveau dans les yeux.

-On s’en sortira tout seul. Et on s’en sortira encore mieux si y a pas de gonzesses pour nous parasiter.

@ Billy Lighter













SNIPER


Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Middle of Nowhere |Evan|   

Revenir en haut Aller en bas
 

Middle of Nowhere |Evan|

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Justin Gabriel Vs Evan Bourne
» Evan Blurder, et fier de l'être. ( en cours )
» Evan Bourne VS Alberto Del Rio
» Evan Bourne Vs Dolph Ziggler
» Evan Gibson

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: L.A Rocks :: Santa Monica :: Appartement de Sniper-