AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | .
 

 First Row After… The Show [PV Howard Stone & Apolline Mclagan][LONDON]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Mackenzie Stone


Messages : 44
Date d'inscription : 12/08/2018
Age du personnage : 0


MessageSujet: First Row After… The Show [PV Howard Stone & Apolline Mclagan][LONDON]   Lun 8 Oct - 19:39



 First Row After… The Show
ft. Howard & Apolline






Tu parles d’une soirée !

Je suis venue depuis Los Angeles pour voir mon frère sur scène et me voilà aux urgences avec un poignet fracturé pour avoir réceptionné la guitariste  de The Burning Fire et, le pire, c’est qu’elle pèse une plume c’te fille !

La gravité, probablement et le fait que j’ai extensionné mon bras vers l’arrière quand je me suis sentie tomber avec l’ex de mon frère.  

Bon !

Faut voir ça du bon côté des choses hein ! Je pourrai peut-être faire signer mon plâtre par Bleeding Heart et The Burning Fire puis le vendre aux enchères !  Ça doit quand même être rare un plâtre d’une fracture causé par un membre même du band en question !

Hey !  On se fait du fric comme on peut hein !

J’ère dans l’hôpital maintenant que j’ai  mon plâtre et mon congé. Je n’avais pas de plan B, à vrai dire j’espérais me faire inviter par mon frère a dormir dans sa chambre d’hôtel ou, mieux, dans celle de Jerry mais là, je sais plus où ils sont tous.

Faudra aussi que je trouve de quoi payer mon retour parce que… bah moi j’ai penser qu’à me rendre ici le reste c’était pas urgent, encore.

D’un couloir à l’autre, revenant parfois sur mes pas, je finis par débouler aux urgences là où il y a une salle d’attente et, miracle, mon frère assit dedans.
Je suis peut sauver !

- Yo, bro ! C’est pas facile la vie de rock star !

Je lui montre mon bras comme si je brandissais un trophée.

Bon quand même y’a pire comme soirée. Au moins cette fois, je ne fini pas ma soirée en vomissant partout et pour finir par me réveiller dans un lit que je connais pas avec un trou noir immense dans la tête.

- Elle va bien, Apolline ?  La chute !  Genre, le saut de l’ange c’est de la petite bière à comparé au plongeon qu’elle a fait !  

J’suis certaine que déjà on parle que de ça et même que c’est déjà rendu aux États-Unis !

- Ça doit être ça que ça veut dire mener une vie de sexe, drogue et rock n’ roll baby !

Je m’assieds aux côtés d’Howard en haussant des épaules.

- T’aurais pas une cigarette et 300 dollars ?

Je lui fais mon plus large sourire, lui montrant toutes mes dents en prenant un air innocent.


@ Billy Lighter
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Howard Stone


Messages : 1648
Date d'inscription : 25/11/2015
Age du personnage : 34
Localisation : Chez moi avec David

Who Am I?
Birth place: L'Eastside de L.A.
Je suis: un menteur, il parait...
Song: It's My Life - Bon Jovi


MessageSujet: Re: First Row After… The Show [PV Howard Stone & Apolline Mclagan][LONDON]   Mer 10 Oct - 15:26



Frist Row After... The Show
ft. Mackenzie Stone & Apolline Mclagan


Tout avait été très vite… On avait sorti Apolline du public et l’ambulance avait pas tardé à l’emmener elle et Mackenzie qui semblait s’être péter le bras dans l’aventure.

Et moi… Bah moi j’avais un p’tit peu subi les choses. J’aurais voulu accompagner Apolline dans l’ambulance mais tout était allé trop vite et y’avait bien trop de monde que pour me faire entendre. Puis, j’étais toujours pas vraiment sûr que Apolline veuille me voir en reprenant conscience. Et Kenzie… Bah, c’était Kenzie. J’crois qu’elle se débrouillait bien sans moi.

Pourtant, j’crevais d’envie de savoir si Apolline allait bien… J’abandonnai, donc, David à Scotty pour m’casser de la salle de concert sans le dire à personne. Tout le monde était bien trop occupé à essayer de comprendre ce qu’il s’était passé et à savoir comment gérer la suite des évènements que pour s’rendre compte que j’avais déserté.

J’appelai un taxi demandant de me conduire à l’hosto… J’m’en fichais complètement si on m’cherchait et qu’on me trouvait pas. Je voulais juste savoir comment allait Apolline. Parce que ne pas savoir c’était angoissant.

J’arrivai un peu après à l’hosto et je payai la course avec un autographe… Bah… J’avais pas de livre sterling sur moi. Heureusement, l’était cool le taximan et il m’aimait bien.

J’entrai à l’hosto par les urgences et tombai nez à nez avec un roadie. Sûrement celui qui avait accompagné Apolline dans l’ambulance. J’crois que Timmy était resté à la salle de concert pour superviser la suite après ce qu’il s’était passé.

-Stone ? Qu’est-ce que tu fais ici ?

Bah, à ton avis pauvre tarte ? J’levai un sourcil. L’était pas très futé ce roadie-là.

-Bah, je viens aux nouvelles. J’ai pris un taxi et j’suis venu pour savoir comment va Apolline. Elle a foutu la trouille à tout le monde alors j’viens au nom du reste du groupe.

Non, j’venais parce que j’avais envie de venir et que j’crevais de trouille que ça soit grave.

Le roadie tenta de me rassurer en disant qu’elle allait aller mieux et qu’elle devait se reposer et tout parce qu’elle était malade… Mais c’était pas très concret ce qu’il disait.

-Dis tout de suite que t’as pas de nouvelle, vieux, j’t’en voudrais pas.

Il fit une moue et haussa les épaules.

-Je vais aller aux nouvelles. Toi, reste dans la salle d’attente et fait pas de connerie, s’il te plait… Je dois déjà veiller sur Apolline alors me fait pas de conneries, ok ? Timmy va me tuer, sinon.

Il voulait que j’fasse quoi comme connerie ? On est dans un foutu hôpital… J’haussai les épaules.

-Ok, vieux…

Et il me quitta sûrement pour aller aux nouvelles. Moi, je me laissais tomber sur un siège en soupirant. J’avais pas pris de vodka… J’avais envie de vodka. Je fis la moue et passait ma main non bandée sur mon visage… Et j’attendis quelques minutes comme ça avant de me dire que le roadie reviendra jamais…

Je soupirai… L’était passé où ?

Je n’eus pas le temps de me poser plus la question que Mackenzie s’amena un plâtre au bras. Je levai un sourcil alors qu’elle me salua et brandit son bras plâtré.

-Tu l’as dit…


Ouais c’était pas simple la vie de rockstar. Mais j’crois qu’elle parlait pour elle.

Mackenzie demanda comment allait Apolline avant de pas me rassurer du tout en disant que le saut de l’ange, c’était rien comparé à la chute qu’elle avait fait. J’fis la moue.

-Le roadie est parti aux nouvelles mais il est jamais revenu… Mais les premières nouvelles qu’il m’a dit était plutôt rassurant… Elle doit se reposer apparemment. Elle est malade…

Je regardais Mackenzie. L’étais en forme. Tant mieux. Ça aurait pas été cool si ma sœur avait été plus sérieusement blessée. Sa mère m’aurait tué et tout et tout. Heureusement, elle avait que le bras cassé. Et elle déclara que ça devait être ça vivre une vie de sexe, drogue et rock n’roll. J’souris.

-Non… C’est plus fun que ça. Ça c’est juste pas fun. Le sexe, la drogue et le rock n’roll, c’est plus drôle que ça. Je te l’assure.

Je laissai Mackenzie s’installer à côté de moi. J’savais plus depuis combien de temps on s’était plus vu mais ça faisait un moment. Ma p’tite sœur me demanda alors une cigarette… Et 300 dollars.

Je sortis mon paquet de cigarette et sortit une clope pour Mackenzie et une pour moi. Je sortis mon briquet et nous les allumai. Je soufflai la fumée avant de regarder ma p’tite sœur.

-J’ai pas 300 dollars. J’suis fauché. J’ai dépensé mes derniers dollars dans la Corvette que j’ai crashé hier. C’est naze, hein ?

Le pire c’est que je mentais pas. Mes comptes étaient à nouveau dans le rouge depuis que j’avais loué les deux bagnoles pour la course d’hier. D’ailleurs, j’allais sûrement me taper une lettre avec la facture pour les remboursements des dégâts occasionnés à le Corvette. Et j’saurais même pas les payer.

Je fixai Mackenzie.

-Je savais pas que tu étais ici… Tu as trouvé où les thunes pour le billet d’avion ? Tu as un boulot, c’est ça ? Ou alors t’as réussi à trouver quelqu’un pour te le payer ?

C’était pas une critique. Moi, j’étais juste curieux.

@ Billy Lighter


Revenir en haut Aller en bas
avatar
Mackenzie Stone


Messages : 44
Date d'inscription : 12/08/2018
Age du personnage : 0


MessageSujet: Re: First Row After… The Show [PV Howard Stone & Apolline Mclagan][LONDON]   Jeu 11 Oct - 22:02



 First Row After… The Show
ft. Howard & Apolline





Apparemment,  l’ex petite amie de mon frère ne va pas si mal que ça. Faut croire qu’elle ne fut victime que d’un simple malaise ce qui est rassurant, quelque part.  Elle s’est peut-être mise en tête de pas manger pour maigrir, même si elle n’en a pas besoin, je peux vous le certifier (!), et elle aura perdu connaissance à la toute fin.

La pression des médias. Paraître a son meilleur ou je ne sais plus quelle connerie dans le genre !
Moi, j’ai pas de gras de bide. Je mange tout ce que je veux, quand je veux et je reste maigrichonne.
Ma mère dit que c’est mon côté Stone.

J’en doute là que je vois le p’tit bidon de gras qui ressort du pantalon de mon frère. Bon ok il est penché vers l’avant ça rend pas bien sur personne cette position mais je paris qu’il s’envoie des boîtes de cookies par dizaine et qu’il siffle  des bières pour tout faire descendre.

Mon idée c’est que ça reste quand même  trop fun le genre de vie qu’il mène !

- C’est pas fun mais ça  me fait quand même un souvenir pas commun ! Tu voudras quand même signer mon plâtre, hein ?

Parce que si je veux le vendre, mon plâtre, ça serait bien qu’il ait au moins la signature de mon frère. Quoi que là, je me demande s’il sait écrire ou s’il fera qu’un stupide ‘’x’’.

- La meeeeerde !!

J’ai droit à la cigarette mais on oublie les thunes pour rentrer.  Peut-être que Jerry il en aurait lui ou alors Apolline quand elle se réveillera.  Sinon j’suis coincé ici et c’est comme qui dirait un peu galère. Pas de finir SDF mais de finir SDF dans un pays qui n’est pas le mien.

- Sans dec ! T’as vraiment crashé une Corvette ?!  P’tain t’es plus timbré que je pensais ! C’était cool au moins ? Ça a  crashé comment ? Genre tu l’as entré dans un mut ou bien tu as fait des tonneaux et la carrosserie a volé en l’air ?

Je suis suspendue a ses lèvres !

C’est le genre d’histoire qui fait de lui mon héro instantané !

Mais là, tout de suite il veut savoir comment j’ai fait pour me payer le voyage.

- Ben j’ai… fait un emprunt temporaire.

Sauf que je sais que ça va pas satisfaire la curiosité de mon frère alors, après avoir tiré un peu sur ma cigarette et fait quelques  O  de fumé, question de lui montrer que j’ai bien pratiquer ce qu’il m’a enseigné, je le regarde de nouveau pour lui expliquer comment j’ai réussis cet exploit.

- J’ai volé l’argent à ma mère et je comptais un peu sur toi pour m’aider à la rembourser. Et non je n’ai toujours pas de travail. C’est chiant le travail. Me faudrait un truc cool genre, tester des matelas ou des jouets érotiques, un truc que je peux faire sans m’épuisé, tu vois ?

Ou suivre mon frère comme une assistante personnel. Je pourrais trainer sa vodka, ses baguettes, l’aider à crasher des Corvette.

- J’pourrais traîner avec toi et tu me paierais pour faire tes trucs, ça serait cool ! Je pourrais tenir ton agenda de filles. Lundi – Mandy, Mardi – Julie, Mercredi – Cindy, Jeudi – Carly, Vendredi – Julie, Samedi -  Holly, Dimanche : congé !

Je me marre à m’en étouffé avec ma propre fumée mais ça serait quand même un boulot a temps plein que de gérer ses baises quotidiennes !


@ Billy Lighter
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Howard Stone


Messages : 1648
Date d'inscription : 25/11/2015
Age du personnage : 34
Localisation : Chez moi avec David

Who Am I?
Birth place: L'Eastside de L.A.
Je suis: un menteur, il parait...
Song: It's My Life - Bon Jovi


MessageSujet: Re: First Row After… The Show [PV Howard Stone & Apolline Mclagan][LONDON]   Dim 14 Oct - 20:37



Frist Row After... The Show
ft. Mackenzie Stone & Apolline Mclagan


Ouais c’est pas fun mais c’est vrai que ça fera un souvenir un peu cool pour Mackenzie. L’genre de truc qu’elle pourra raconter à ses potes… Mais, pour le moment, elle voulait juste que j’signe son ton nouveau plâtre. J’haussai les épaules nonchalamment.

-Oh ouais, si ça peut t’faire plaisir.

Même si ça revenir à me faire encore moins bien voir par sa mère… J’crois que ma mère et la mère de Mackenzie devaient pas spécialement s’aimer mais elles étaient d’accord sur le fait que j’étais qu’un p’tit con à leurs yeux. M’en foutait, moi, j’avais quitté l’Eastside... Et j’avais des thunes aussi…

Enfin parfois…

Pas là tout de suite… Parce que j’avais pas 300 dollars pour Mackenzie. J’avais juste une cigarette que j’lui avais donnée. Elle s’exclama et j’lui expliquai que j’avais crashé une Corvette et tout… L’était impressionnée Mackenzie et ça me fit un peu sourire.

-Bah, la voiture à fait un tonneau et à voler par-dessus une barrière pour finir dans un parc. J’suis retombée sur les roues… J’ai mal au bras et à la main maintenant…


J’disais ça en faisant bouger ma main blessée, celle qui était toujours bandée.

-Nan, c’était pas cool. J’ai flippé un peu… J’ai cru que j’allais crever et tout…

Sans compter que pendant un moment j’ai bien cru ne jamais avoir l’argent pour rembourser Conti… Ça, ça avait encore était plus flippant que le reste mais je passai sur ce détail.

Je revins à Mackenzie qui m’expliqua qu’elle avait fait un emprunt temporaire pour payer son voyage. Je levai un sourcil l’invitant, en un regard, à m’en dire plus. Elle avait emprunté à qui ? Elle me fit patienter un peu soufflant la fumée en faisant des O comme je lui avais appris ce qui me fit sourire un p’tit peu. J’crois que j’allais apprendre ça à la fille de Hank quand elle sera en âge de fumer… C’était cool de faire des O.

Mackenzie repris, enfin, la parole pour me dire qu’elle avait volé de l’argent à sa mère. Et qu’elle comptait sur moi pour l’aider à rembourser. Ouais… Sauf que j’suis fauché… J’pris un air désolé avant de pouffer de rire quand elle déclara qu’elle avait pas de boulot et qu’il lui faudrait un boulot cool comme celui de tester des sex-toys.

-Ah ouais, t’aurais pas mal de compétence en la matière…


J’disais ça en souriant un p’tit peu avant que Mackenzie déclare qu’elle pourrait faire mon assistante personnelle et que j’la payerai en retour. Ouais, sauf que j’avais pas menti tantôt que j’avais dit que j’étais fauché… Même si ça serait vraiment cool de l’avoir comme assistante personnelle… J’fis une fausse moue boudeuse à l’agenda qu’elle me proposait.

-Dimanche congé ? Ah nan… Pas de congé pour le sexe… Par contre, ça serait cool de t’avoir pour tenir le calendrier, ça me permettra de me rappeler leur nom…

Je souris avant de réfléchir un peu.

-J’veux bien t’aider… Seulement, moi, j’suis réellement fauché. Je saurais pas te payer… Mais… Mais j’peux peut-être de donner une fonction pour le groupe ou pour moi et essayer de te faire faire engager par MTI. Ainsi tu pourras me suivre pendant la tournée… J’suis sûr qu’il y a moyen… Y’a toujours des trucs à faire.

Je soufflai ma fumée regardant Mackenzie.

-Le salaire sera bon. T’auras de quoi rembourser ta mère… P’tètre même qu’elle finira par m’apprécier parce que j’t’aurais déniché un job.

En fait, je m’en foutais d’être apprécié par sa mère ou non… Mais bon valait mieux être aimé que l’inverse, non ?

-Tu crois qu’on pourra aller voir Apolline bientôt… J’ai envoyé un roadie voir mais l’est jamais revenu. Il est peut-être mort en chemin. Ce qui serait pas une grosse perte vu comme il m’a parlé… Tu pourras p’tètre le remplacer.

Je rigolai encore un p’tit peu.


@ Billy Lighter


Revenir en haut Aller en bas
avatar
Mackenzie Stone


Messages : 44
Date d'inscription : 12/08/2018
Age du personnage : 0


MessageSujet: Re: First Row After… The Show [PV Howard Stone & Apolline Mclagan][LONDON]   Lun 15 Oct - 3:01



 First Row After… The Show
ft. Howard & Apolline





La vie de mon frère est vraiment trop  fun et digne d’un téléroman ! Il gagne plein de pognon en faisant de la musique, il peut s’envoyer en l’air avec un tas de personne, vivre des aventures incroyables et crasher des voitures pour finir la journée en beauté.

Bon ok !

Il ne l’a pas raconté vraiment de cette manière mais c’est a quelques détails près, dans le fond, il va en rigoler dans quelques mois. Ouais, il aura besoin de temps parce que là, il a surtout l’air  d’un grand con dépassé par les évènements.

- Et t’as vu ta vie défiler devant des yeux, le tunnel et la lumière et tout ? Hein ? T’as vu ça ?  Et y’avait Ro…

Merde ! Non… Je peux quand même pas lui demander si Roger était dans la lumière pour le guider sur son choix de le suivre ou de rester là.

- Ro…bin des bois pour te secourir ?

Vaut mieux changer de sujet, des fois que l’envie de me péter l’autre poignet lui prend !

J’ai b’soin d’argent, il est fauché.

La merde !

Sauf que moi, je me dis que de travailler pour lui ou avec lui ça serait quand même trop fun et puis je suis pas bête, je sais travailler alors pourquoi ne pas devenir son assistante personnel et gérer son agenda. Ça le fait marrer. L’est beau mon frère quand il sourit !

- Ok, pas de congé de sexe ! Je peux même t’en caser deux ou trois par jour, si tu veux !

Sauf qu’il est quand même fauché !

Et que j’ai encore besoin d’argent pour rentrer, ou au moins l’envoyer à ma mère pour la rembourser, avec les intérêts, y’a intérêt !

- Oh ouais ? Tu pourrais faire ça ? Parce que, Jerry aussi m’en a parlé mais  on a juste pas eu le temps j’crois y’avait urgence de polymorphe j'devais partir parce que sinon, tu connais ma mère !

Y’a rien parce qu’on a pas eu le temps mais je l’avoue ! Je lui ferais pas mal moi au beau Jerry The Kid !

J’hausse des épaules, incertaines quand il me dit que peut-être que s’il me trouve un job qui paie, ma mère finira pas l’aimer. J’crois pas non. Avant que ma mère l’aime, il va pleuvoir des poules et Aunt Betty vivra dans le palace d’Atticus Fetch ! Ok, depuis le temps il tombe peut-être en ruine mais ça reste que ma mère est pas prête de faire entrer mon demi frère dans ses bonnes grâces !

J’allais justement demander à Howard si nous allions rester là à bavarder longtemps avant qu’il daigne aller aux nouvelles quand il me dit que bla bla bla un roadie bla bla bla pas revu bla bla bla  BLA BLA BLA !

- Ok t’es vraiment le roi des cons ! J’crois que ce qui te sauve c’est que t’es vraiment mignon !

Je saute sur mes pieds, c’pas un poignet cassé qui va m’emmerder !

- Tu viens ?

Sans vraiment attendre sa réponse, ni même l’attendre, en fait,  je me dirige vers le comptoir d’accueil, demande la chambre de la jeune, magnifique et sexy guitariste au corps de rêve et marche droit à sa chambre qui se trouve plus loin au tournant du premier couloir.

La porte est ouverte et Apolline est dans un lit.

J’sais pas si elle dort ou si elle ne fait que se reposer mais j’entre quand même sachant mon frère pas tellement loin.

- C’est quand même dur à croire qu’un p’tit bout de femme comme elle a pu me péter un poignet, hen ?

Ma question est pour mon frère mais c’est la jeune femme que je regarde.

Honnêtement, coucher avec elle c’était une bêtise.

J’aimerais bien la revoir avec Howard. Ils vont vraiment bien ensemble.


@ Billy Lighter


Dernière édition par Mackenzie Stone le Mar 16 Oct - 2:49, édité 1 fois (Raison : modification d'une phrase mal construire et ça me rendais dingue !)
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Howard Stone


Messages : 1648
Date d'inscription : 25/11/2015
Age du personnage : 34
Localisation : Chez moi avec David

Who Am I?
Birth place: L'Eastside de L.A.
Je suis: un menteur, il parait...
Song: It's My Life - Bon Jovi


MessageSujet: Re: First Row After… The Show [PV Howard Stone & Apolline Mclagan][LONDON]   Jeu 18 Oct - 10:01



Frist Row After... The Show
ft. Mackenzie Stone & Apolline Mclagan


Le crash de la Corvette, c’était pas vraiment cool. C’était loin d’être mon premier accident de voiture mais c’est le seul où j’ai vraiment eu peur de crever. P’tètre parce que c’est la première fois que j’allais aussi vite… Faut dire que j’avais jamais conduit de Corvette avant…

Et du coup, Mackenzie me posa plein de questions… Si j’avais vu la lumière blanche et s’il y avait Robin des Bois pour me secourir… Robin des Bois ? Elle carburait à quelle drogue, Mackenzie ? Je levai un sourcil, sceptique.

-Nan… Pas de lumière blanche… Et pas de Robin des Bois non plus. Juste la trouille de crever.

Et j’avais pas de thunes à donner à Mackenzie même si l’avoir comme assistante était trop tentant. J’pourrais p’tètre même l’envoyer faire mes interviews à ma place. Ça serait cool. Ainsi quand l’interview se passera le matin, Mackenzie pourra y aller et moi je pourrais dormir.

Mackenzie était déjà prête à faire mon agenda et tout même si j’le voulais un peu plus chargé. Du coup, elle changea son fusil d’épaule et me proposa quelque chose de plus cool.

-Ah oui, deux ou trois, c’est très bien ! Quatre les jours de concert.

Non, quatre c’est abusé… Je manquerai de temps et de munitions. Deux c’est la bonne tape pour un jour de concert. Une les autres jours.

Mais ça n’empêchait que j’avais quand même pas d’argent. Mais j’avais MTI et p’tètre que j’pourrais trouver un emploi à Mackenzie chez MTI. Elle pourra nous suivre en tournée comme ça. Apparemment, Nathan lui avait déjà fait une proposition similaire. Donc, ça confirmait qu’elle connaissait bien Nathan. Mais ils avaient pas eu le temps d’en discuter plus à cause des polymorphes et de la mère de Kenzie.

-Ouais, ta mère est chiante… A croire qu’elle et ma mère sont sœurs sans le savoir… N’empêche que je savais pas que tu connaissais Nathan… J’savais pas non plus que t’adhérais à son délire…

Nathan me pompait un peu avec ses délires à la con. Il ne faisait que causer de ça. Enfin, avec moi. J’sais pas avec les autres. Et si Mackenzie s’y mettait, j’allais pas être sauvé. Faut vraiment qu’ils arrêtent leur drogue, tous les deux.

Mais bon, j’allais quand même essayer de trouver ce job à Mackenzie. Comme ça, sa mère m’aimera peut-être un peu plus. Ça Mackenzie ne le confirma pas vraiment ce qui m’arracha une moue. Qu’est-ce qu’il faut faire pour plaire aux gens de l’Eastside ? Parce que j’avais jamais trouvé comment on faisait, moi… Ma mère, mon père, la mère de Kenzie… C’était autant de gens qui me haïssaient sans raison. J’avais réussi, moi… J’comprends pas toute cette haine.

J’soupirai avant de m’inquiéter un p’tit peu du roadie qui était parti aux nouvelles et qui était pas revenu. Mackenzie m’insulta avant de me faire un compliment. Kenzie, quoi…

-Merci…

J’avais retenu que le « mignon »… Sinon, j’aurais pas dit « merci ».

Je suivis Mackenzie… Enfin, je la suivis de loin alors qu’elle allait à l’accueil chercher elle-même des nouvelles. Apparemment, elle avait trouvé la chambre alors je la suivis de loin toujours elle alors qu’elle passa la porte de la chambre d’Apolline. J’avançai un peu plus vite entrant à mon tour.

Apolline semblait comme endormie. Un léger sourire soulagé s’afficha sur mon visage alors que Mackenzie n’en revenait pas qu’une fille comme Apolline ait pu lui casser le poignet simplement avec la force de son poids.

-Ouais… Difficile à croire… C’est sûrement ton poignet qui est fragile.


J’disais ça en haussant les épaules avant de m’approcher d’Apolline pour me pencher au-dessus d’elle. Je passai une main dans ses cheveux et parlai d’une voix douce :

-Hey… Apo’… Ça va mieux ?


J’savais pas si elle dormait profondément ou si elle allait m’entendre.


@ Billy Lighter


Revenir en haut Aller en bas
avatar
Apolline Mclagan


Messages : 788
Date d'inscription : 08/06/2016
Age du personnage : 25
Localisation : Par ci par là

Who Am I?
Birth place: Édimbourg- Ecosse
Je suis: Pleine de couleur
Song: Why don't you love me - The Burning Fire


MessageSujet: Re: First Row After… The Show [PV Howard Stone & Apolline Mclagan][LONDON]   Lun 22 Oct - 19:43

FirstRaw after the ShowHoward, Mackenzie & Apolline

Jamais Apolline n'avait eu un trou noir comme celui-là. En réalité, elle n'avait eu de malaise. Elle avait eu peur, c'est certain, elle ne s'était pas sentit bien en chantant Got Dynamite, puis, le noir complet...

Quand elle s'était réveillée, elle s'était déjà sentit en meilleure forme, même si son corps aurait refusé de retourne faire un concert , tout de suite. Il ne fallait pas pousser non plus. En tous cas, être allonger dans un lit lui faisait un bien fou malgré le fait qu'elle s’inquiétait sur le concert. Les médecins lui avait annoncer sa chute quand elle s'était réveillée mais plusieurs questions étaient encore dans sa tête: Qu'avait fait le public quand elle était partie ? Qui l'avait emmener ici ?

Elle s'était reveillé doucement dans son lit d'hopital, elle s'était un peu étirée et avait un peu grimacer face à ses muscles endoloris, elle était tomber et son coeur lui faisait remarqué, même si elle ne l'aurait pas su, elle aurait pu le déduire.  

Elle pensa que ses parents arriveraient, après tout, ils étaient dans la salle à ce concert et elle le regrettait. Elle aurait tant voulu faire un show incroyable. Comme au bout d'un quart d'heure, personne ne vint, elle ferma les yeux. Dormir , cela faisait un bien fou...

Elle ne savait pas combien de temps elle avait fermé les yeux, en tous cas, elle sentit une présence à ses côtés, puis une main sur son front qu'elle reconnu de suite. Howard...Son corps avait réagit à son contact. Elle avait frissonné, puis, elle ouvrit les yeux quand il demanda si elle était réveillée. Ses yeux tombèrent sur lui et ses joues s'empourprèrent. "Salut..." avait elle dit d'une petite voix, avant de trouver Kenzie. Apolline eu une crise de panique, pourquoi était-elle là? Elle remarqua son plâtre et comprit qu'il y avait eu quelque chose de grave. "Kenzie" avait-elle dit en l'a regardant, les joues rouges d'avoir les deux dernières personnes avec qui elle avait couché, dans la même pièce.
©️ 2981 12289 0


I used to hold my freak back Now I'm letting go I make my own choice Bitch, I run this show So leave the lights on No, you can't make me behave  so you say I'm complicated That I must be outta my mind But you've had my underrated Rated, what's wrong with being confident?
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Mackenzie Stone


Messages : 44
Date d'inscription : 12/08/2018
Age du personnage : 0


MessageSujet: Re: First Row After… The Show [PV Howard Stone & Apolline Mclagan][LONDON]   Lun 22 Oct - 21:39



 First Row After… The Show
ft. Howard & Apolline






Apolline semble toute minuscule dans son lit d’hôpital. Je jour où nous avons couchées ensembles  dans le lit de mon frère, elle avait meilleure mine, surtout après !  Mais là elle est juste… famélique, verte, non grise mais quand même magnifique, si nous oublions ces quelques détails.

Howard s’en approche.

Il crève d’amour pour elle ça se voit ! Je me retiens de faire un son du genre ‘’ Ooooooon ! ’’ devant cette mignonne attitude que je n’ai jamais vu chez mon frère.

Par contre je ne peux pas m’empêcher de dire que c’est presque incroyable qu’une demi-portion comme elle ait pu me péter un poignet !

- L’est pas fragile, mon poignet !

J’suis pas faite avec un squelette de chaton moi !  Oh non !

Apolline papillonne des paupières  quand Howard pose sa main sur son front.

- La belle aux bois dormant se réveille !

Bon, j’avoue, elle peut être surprise en me voyant, parce que, bah avant de coucher ensemble, elle savait pas que j’existais puis là, je suis partout, même a l’hôpital !  J’ai rien demandé, je répète, je n’ai rien demandé !

Coïncidence, moi je suis ici pour Jerry. Ici, à Londres pas à l’hôpital !

D’ailleurs faudrait que je m’éclipse pour aller rejoindre mon ami. Je recule même de quelques pas avant de me souvenir que j’ai pas d’argent en poche et que mon crétin de frère en a pas non plus parce qu’il s’est crashé en voiture !

On est doué ou on ne l’est pas !

Je reviens donc sur mes pas.

- Yo ! La prochaine fois, mets ton casque avant de plonger dans la foule !  Mais sinon t’étais super sur scène j’ai adoré  votre spectacle, surtout la finale !

Mon plâtre à l’appuie, je me laisse ensuite tomber dans le seul fauteuil de la chambre en me disant que ça forcera mon frère à s’assoir sur le bord du lit et de se rapprocher de sa belle guitariste.

C’est presqu’un malaise de me retrouver là à les épier. Sauf qu’à choisir ça ou le corridors… je préfère rester ici et en ajouter une couche !

- T’as foutue une putain de trouille à mon frère ! Genre t’as foutu le camp BANG! T’étais en bas et PAFF, lui il était sur le bord et paniquait avant de te rejoindre et de virer les gens sur son passage.

De rien, Howard ! Tu me remercieras plus tard !


@ Billy Lighter
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Howard Stone


Messages : 1648
Date d'inscription : 25/11/2015
Age du personnage : 34
Localisation : Chez moi avec David

Who Am I?
Birth place: L'Eastside de L.A.
Je suis: un menteur, il parait...
Song: It's My Life - Bon Jovi


MessageSujet: Re: First Row After… The Show [PV Howard Stone & Apolline Mclagan][LONDON]   Mer 24 Oct - 11:18



Frist Row After... The Show
ft. Mackenzie Stone & Apolline Mclagan


Apolline avait toujours pas l’air en forme. Son teint était pas beau à voir mais j’étais sûr qu’avec un peu de repos, ça ira beaucoup mieux. Je m’approchai d’elle alors que Kenzie fit une réflexion sur son poignet… J’conclu que son poignet était fragile mais elle disait que non. J’haussai nonchalamment les épaules. Bah il devait l’être un p’tit peu s’il a craqué.

Mais j’fis pas de réflexion supplémentaire parce qu’Apolline commença à ouvrir les yeux alors que j’caressai son front. J’souris à l’exclamation de ma p’tite sœur avant qu’Apolline n’ouvre entièrement les yeux pour me saluer d’une voix un peu faible. J’souris un peu plus et lui dis doucement :

-Salut…

Et Apolline sembla d’un coup un peu plus vive en remarquant que ma sœur était là. Elle lâcha son nom et sembla un p’tit peu affolée. J’savais pas si c’était par la simple présence de Kenzie ou à cause de plâtre que ma sœur avait.

-Ouais, ma sœur est là… Elle était dans le public… Tu lui es tombé dessus.


J’savais qu’Apolline connaissait Kenzie parce qu’elle me l’avait dit. Mais j’pensais pas qu’elle s’en rappellerait aussi clairement après une telle chute. Faut croire que ma sœur l’a marqué…

J’regardais qu’Apolline et donc j’ai pas vraiment vu que Kenzie avait tenté de se barrer avant de revenir sur ses pas. Je l’entendis juste faire une réflexion sur la chute d’Apolline et sur notre show. L’était naze notre concert mais Kenzie savait comment remonter le morale de tout le monde.

J’allais me reculer pour m’assoir dans le fauteuil mais Kenzie s’y laissa tomber avant moi. Je me tournai vers elle levant un sourcil avant de m’assoir sur le bord du lit d’Apolline. J’savais pas si Apolline m’en voulait encore… J’crois que si… On s’était vraiment parlé que quand elle était revenue chercher ses papiers chez moi mais, depuis, on avait recommence à ne plus rien ce dire… Puis, j’avais dû m’occuper de David qui dormait dans ma chambre d’hôtel et tout… Du coup, c’était pas vraiment facile d’essayer de réparer ce que j’avais bêtement brisé y’a un p’tit temps.

Mais Kenzie essayait de m’aider dans ce sens en parlant de la façon dont j’avais gérer la chute d’Apolline. Le truc, c’est que c’était même pas un mensonge. J’avais vraiment fait ça… Et j’l’avais fait sans trop réfléchir.

-Ouais, c’était assez chaud… Y’avait du monde et… Tu m’as foutus les jetons.


Je la regardais brièvement vers Kenzie après ça en lui faisant un p’tit clin d’œil avant de ramener mon regard sur Apolline et lui sourire.

-Tu te sens comment. Ils ont dit quelque chose les médecins ?


Je lui parlais doucement. J’voulais pas la brusquer.


@ Billy Lighter


Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: First Row After… The Show [PV Howard Stone & Apolline Mclagan][LONDON]   

Revenir en haut Aller en bas
 

First Row After… The Show [PV Howard Stone & Apolline Mclagan][LONDON]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» LMDC Tag Team Championships: Floyd Mayweather & Randy Orton Vs Stone Cold Steve Austin & John Cena
» Retro Taco Show.
» Rétro Taco Show 2011.
» Armée démon best of show peinture Throne Of Skulls
» Chris Sabin Vs Big Show

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: L.A Rocks :: Tournées :: Dynamite Tour 1983-