AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | .
 

 A Great Day For Freedom [PV Cash][Terminé]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Billy Lighter


Messages : 2556
Date d'inscription : 24/09/2013
Age du personnage : 28
Localisation : Dans la mer avec les dauphins

Who Am I?
Birth place: Lafayette, Indiana
Je suis: Instable, possessif, sensible, perfectionniste
Song: Guns N'Roses - Estranged


MessageSujet: A Great Day For Freedom [PV Cash][Terminé]   Sam 13 Oct - 16:53



A Great Day For Freedom
ft. Cash Izbel




On the day the wall came down
They threw the locks onto the ground
And with glasses as high we raised a cry for freedom had arrived


J’avais cru à cet espoir de renouveau. J’avais cru à la renaissance. J’avais cru qu’une fois sorti, qu’une fois loin de William, qu’une fois libéré de moi-même, les choses changeraient. Que The Lightening reprendrait son envol…

J’y avais cru… J’y avais touché… Malgré l’absence de Liam, malgré l’abandon de Maria, malgré que Cash semblait comme avoir disparu, j’y avais cru.

On the day the wall came down
The Ship of Fools had finally run aground
Promises lit up the night like paper doves in flight


Nuclear Fire m’avait fait croire à ce rêve. Je repensais à leurs paroles alors que mes doigts voyageaient sur mon piano pour en sortir une musique sinistre. Il m’avait fait croire à un clip, il m’avait fait croire à un album, il m’avait fait croire à tout ça…

Mais ils avaient des échéances. Ils avaient des plans. Ils avaient des envies qui différaient des miennes, ils voulaient contrôler The Lightening…

Mais personne ne pouvait contrôler The Lightening…

Et maintenant…


I dreamed you had left my side
No warmth not even pride remained
And even though you needed me
It was clear that I could not do a thing for you



The Lightening était mort…

Cette fatalité me fit arrêter brutalement ma mélodie. Cash… Cash n’était plus là. Il avait disparu. Il ne venait plus. Ne parlait plus… Pourtant, je pouvais comme l’entendre dans le vide de ma villa bien rangée. Je pouvais l’entendre me dire qu’il avait besoin de moi et que j’avais besoin de lui.

Mais je n’avais pas la force de répondre. Parce que je n’en voyais plus l’intérêt. Toute cette énergie dépensée à faire renaitre l’étincelle avait été de trop… Je n’en avais plus. Je ne pouvais plus aider Cash… Et il ne pouvait plus m’aider…

The Lightening n’était plus… Ma raison de vivre n’était plus…

Parce que sans ça, qu’est-ce qu’il restait de mes rêves ? Qu’est-ce qu’il restait de Billy Lighter ? Rien, hormis William… Le petit enfant apeuré replié sur lui-même sous la cage d’escalier.

Et s’il ne restait que lui, alors il ne restait plus rien…

Now life devalues day by day
As friends and neighbours turn away
And there's a change that, even with regret, cannot be undone


Je me levai de mon piano… L’angoisse, ça faisait deux jours qu’elle m’avait quitté… Deux jours que je ne sentais plus rien. Deux jours où les dégâts du désespoir m’avait rendu incapable de ressentir… Parce que la bulle d’émotion intense que j’avais ressenti ces derniers mois depuis l’émeute avait fini par exploser…

L’émeute… River Moriarty… Le clip… Lenny… Gaïana… Maria… Liam… Nuclear Fire… Cash… Cash… Cash…

Ils étaient tous partis… A cause de moi ou par la force des choses. Et ils ne sont jamais plus revenus. Ça faisait un mois que plus personne n’avait traversé la porte de mal villa…

Et c’était ma faute… Et je ne peux plus rien changer à ça.

D’un pas fantomatique, je m’étais installé dans mon fauteuil de cuir. La télé était éteinte. Tout semblait vide.

Vide comme moi…

Devant moi, des boîtes de médicaments, de l’alcool et une pizza entamée. Je pris la boîte de médicament. C’était des anti-dépresseurs…

J’en pris un…

Puis les autres…

Le dernier de la boîte avalé, c’était trop tard pour revenir en arrière.

Trop sentir, c’était horrible… Ne plus rien sentir, c’était pire…

Je me laissai aller dans le fauteuil couché sur le dos. Doucement, mon esprit commença à partir… Je ne pensais plus à l’échec de ma dernière négociation, je ne pensais plus au clip, à River Moriarty, à Liam qui était parti, à William sous l’escalier…

A Cash…

Pourtant…

Alors que je n’arrivais presque plus à tenir les yeux ouvert, j’entendis en fond un bruit. Je réussis à tourner la tête… Je ne voyais pas grand-chose. Tout était flou… Mais la présence que je sentais, je la connaissais par cœur…

I woke to the sound of drums
The music played, the morning sun streamed in
I turned and I looked at you
And all but the bitted residue slipped away slipped away


-Cash…

Je ne savais pas si les mots avaient traversé mes lèvres ou non…

Lyrics by Pink Floyd (A Great Day For Freedom - The Division Bell)


@ Billy Lighter


Nothing last forever and we both know hearts can change ©️ GN'R


Dernière édition par Billy Lighter le Lun 5 Nov - 13:06, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://la81rocks.forumgratuit.be
avatar
Cash Izbel


Messages : 711
Date d'inscription : 07/10/2013
Age du personnage : 24
Localisation : L.A.

Who Am I?
Birth place: Los Angeles
Je suis: introverti, gentil, shooté
Song: Nightrain - Guns'n Roses


MessageSujet: Re: A Great Day For Freedom [PV Cash][Terminé]   Lun 15 Oct - 9:47



A Great Day For Freedom
ft. Billy Lighter


Cash…

Mes yeux noirs s’ouvrirent sur la pénombre du salon de ma mère… Un bras posé sur mon front, je grimaçai alors que quelque chose se retourna en moi. Mon cœur battait plus fort, comme essayant de battre pour deux.

Quelque chose… ne va pas.

Où est Billy ?

Depuis quand n’avais-je pas vu le chanteur de The Lightening ? Depuis quand n’avions-nous pas vu et entendu The Lightening ? Billy avait choisi Watson, puis Dekkers et Nuclear Fire.

Il avait absolument voulu pénétrer sur le territoire de harpies pour conclure des marchés avec elles, voulant leur donner leur chance, pensant qu’elles méritaient de pouvoir prouver leur valeur.

Et elles l’avaient déchiré jusqu’à ce qu’il n’en reste plus rien.

Moi, de mon côté, j’avais téléphoné à Lenny.

J’avais téléphoné à Lenny pour m’excuser en mon nom. Je lui avais avoué d’une voix pâteuse puant l’héroïne que je ne savais pas où j’en étais, qu’il me fallait jouer mais que Billy était embourbé dans des sables mouvants faits des menstruations de celles auxquelles il croyait de tout son cœur.

J’avais aussi dit à Lenny que j’avais des chansons… et que peut-être… ces chansons n’étaient pas des chansons de The Lightening. Mais la voix désespérée et solitaire du Roi Serpent au milieu du Désert brûlant.

Billy…

Mais ces chansons n’étaient pas complètes…

Il leur manquait quelque chose.

Billy…

Je me redressai et titubai pour sortir, m’engouffrant dans l’habitacle minuscule de ma Honda CRX. Le moteur rugit et ce monstre de métal me guida droit vers le chanteur à la voix cassée, perdu au milieu des collines de Malibu.

Ma voiture soulevait la poussière sur son passage, tempête de sable annonçant mon arrivée.

Quelque chose n’allait pas.

Je me sentais vide.

Je garai ma voiture de travers dans la cour de la villa et sifflai de frustration entre mes dents en m’étalant littéralement contre la porte d’entrée de la demeure de Billy, fermée à clé.

Billy caché derrière le mur qu’il avait construit.

Quelque chose n’avait pas été.

Blessé par Maria Watson qui l’avait abandonné, il s’était certaine brûlé au feu de Madison Dekkers.

Déchiré par les harpies.

Réduit à néant.

-BILLY !

Je martelai la porte… Pas de réponse.

Je shootai dedans mais n’avait pas assez de force pour défoncer la porte quasi blindée de la villa.

Les chanteurs se cachent pour mourir.

Mon cœur battait plus vite encore. Je m’éloignai de la porte, fis le tour de la maison, paniqué…

Jusqu’à trouver une barre de métal dans l’abri de jardin.

Et me frayai mon chemin jusqu’à Billy avec force de verre brisé.

-Billy…

Il était allongé sur le divan, le visage pâle. Je pris sa tête entre mes mains. J’avais déjà vu beaucoup d’overdose… Je savais à quoi ça ressemblait. Mes yeux se mouillèrent et mon cœur me faisait mal.

Billy prononça mon nom dans un souffle.

-Je… je suis là. Je sais pas quoi faire !

Je regardai partout autour de moi et… tapai le numéro de Lenny Knowles qui décrocha avec un « âllo » endormi.

-Lenny !

-Cash… ? Il est… deux heures du matin, nom de Dieu…

-Billy…

-Quoi, Billy ?

-Il est presque mort…

-Quoi ?! Où est-ce que tu es ?

Je regardai autour de moi, une main plaquée sur ma poitrine…

-Heu… Heu… Malibu ?... Chez Billy… Avec Billy… Il…. Heu… Il a pris des médicaments, je crois.

Lenny parla d’une voix plus éveillée.

-ne bouge pas ! Ne touche à rien ! Je vous envoie une ambulance ! Je dois raccrocher !

-Non ne…

Trop tard, Lenny avait raccroché. Je posai mon front contre celui de Billy.  

-Réveille-toi ! Me laisse pas tout seul ! Je peux pas continuer tout seul.

@ Billy Lighter



Guitars are like women. You'll never get them totally right. ©️ Slash
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Billy Lighter


Messages : 2556
Date d'inscription : 24/09/2013
Age du personnage : 28
Localisation : Dans la mer avec les dauphins

Who Am I?
Birth place: Lafayette, Indiana
Je suis: Instable, possessif, sensible, perfectionniste
Song: Guns N'Roses - Estranged


MessageSujet: Re: A Great Day For Freedom [PV Cash][Terminé]   Jeu 18 Oct - 10:38



A Great Day For Freedom
ft. Cash Izbel


Je frissonnai… J’avais senti mon cœur s’accéléré... Mais je n’avais pas la force de lutter… Lutter pourquoi ? Pour souffrir à nouveau ? Non… Je ne pouvais plus souffrir. Je n’arrivais plus à souffrir perdre de plus en plus la raison en chemin.

Pourtant, mon cœur dans ma poitrine me faisait mal. Mais pas autant que le poids de la solitude et celui de l’enchainement des échecs. Pas autant que l’effet que ça me faisait de ne plus voir Cash. De l’avoir perdu au milieu de son Désert dont il se disait être le maitre.

Ma villa s’était transformée. Elle se déforma et je ne pouvais rien faire contre ça. Une pointe d’angoisse se fit ressentir en moi. Mais elle disparut très vite alors que mon cœur se mis à ralentir… Et ralentir encore… Je n’avais presque plus mal. Je ne me sentais presque plus respirer.

Puis il arriva…

Cash…

Je le reconnus au milieu de l’amas de couleur qu’était maintenant ma villa. C’était la seule chose un rien tangible.

Cash était là…

J’étais mort ?

Non.

Non parce qu’un mort n’aurait pas pu sentir ce que je sentis quand les mains de Cash prirent mon visage. Je sentais la fraicheur sur mes joues brûlantes. Je le regardais, les yeux mi-clos. Il disait qu’il ne savait pas quoi faire.

Il n’y a rien n’à faire…

Cash me lâcha pour… Je ne sais pas… Je l’entendais parler tout seul. Presque mort… J’étais presque mort ? Ou bien on l’était déjà tous les deux ? Lui dans le Désert… Moi derrière le Mur… A croire que les frontières s’abattent quand la vie prend fin. A croire qu’il ne suffisait que de ça.

Cash revint alors vers moi. Front contre front. Il me parlait. Il voulait que je me réveille. Qu’il ne pouvait pas continuer sans moi.

Comme moi je n’aurais pas su continuer sans lui. J’en aurais eu la force j’aurais pleuré. Parce que cette simple phrase me faisait à nouveau souffrir. Mais je n’avais plus la force de souffrir. Je ne sentais plus rien hormis, encore, ces foutus sentiments.

J’aurais voulu crever seul avec mes foutues certitudes. Celle que je n’en pouvais plus et que c’était mieux de lâcher prise.

Mais là, je n’étais plus sûr de rien.

-Cash…

C’était difficile de parler.

-Je ne peux pas…


Mes yeux se fermèrent… Puis se rouvrirent.

-Continuer tout court.

Je sentais sa tristesse. Même si je ne sentais plus aucun de mes muscles, sa tristesse, je pouvais la sentir.

Et ça faisait mal.

A nouveau.

Parce que Billy devra souffrir jusqu’au bout. Parce qu’en fin de compte, Billy, c’est William.

Une larme coula le long de ma joue.

-Désolé… Pardon…


Je ne le voyais presque plus. Je n’arrivais plus à tenir éveillé.

Je ne pouvais plus revenir en arrière…

Je n’avais plus la notion du temps…

Et si tout tendait à devenir noir, je finis par entrevoir quelques jet de lumière. Du bruit aussi… Des sirènes… Mais ça venait de loin.

-Ecartes-toi, vite !


Des voix affolées… Violente presque…

-Il faut l’emmener tout de suite !


Je sentis qu’on me déplaçait… Qu’on me manipulait…

Je n’aimais pas ça…

Je voulais voir Cash…

Je suis désolé Cash…

Ce fut ma dernière pensée… Avant que je ne sombre complètement.


@ Billy Lighter


Nothing last forever and we both know hearts can change ©️ GN'R
Revenir en haut Aller en bas
http://la81rocks.forumgratuit.be
avatar
Cash Izbel


Messages : 711
Date d'inscription : 07/10/2013
Age du personnage : 24
Localisation : L.A.

Who Am I?
Birth place: Los Angeles
Je suis: introverti, gentil, shooté
Song: Nightrain - Guns'n Roses


MessageSujet: Re: A Great Day For Freedom [PV Cash][Terminé]   Ven 26 Oct - 20:35



A Great Day For Freedom
ft. Billy Lighter


J’avais froid… Billy était brûlant. Mes mains sur ses joues formaient une zone neutre, stable.

Une connexion… Et le chanteur ouvrit les yeux, pour m’offrir un regard marqué par le vide que les harpies avaient laissée… un vide qui, avant, avait été remplis d’une confiance déjà moribonde. Un vide plus sombre que mes yeux.

Mes yeux qui étaient mouillé de trouille et d’une tristesse qui me serra douloureusement le cœur quand Billy se mit à parler.

-Ne dis pas ça… Billy… Lenny… Lenny va appeler une ambulance.

Mon visage se décomposa et les sanglots entrecoupèrent mes paroles.

-J’ai besoin de toi…

Plus que du Désert…

Billy referma les yeux.

-Non ! Si tu t’en vas, je m’en vais aussi !

J’avais ce qu’il fallait !

Mon cœur me faisait de plus en plus mal.

Je n’entendis pas la sirène de l’ambulance, je n’entendis pas la porte qu’on défonçait… je ne voyais que Billy parce qu’il était la seule chose dans ce monde, la seule personne tangible capable de faire le lien entre ce monde et moi.

Un rôle trop lourd pour William.

Le seul que Billy, messie trash et empli non pas d’amour mais de haine, pourrait jamais endosser.

Changer tout ça… Changer la lumières de The Lightening, en cris mélodieux surfant sur les riffs de ma guitare.

Mais alors que j’essayais de le retenir, on nous sépara brutalement. On me tira en arrière sans que je ne puisse rien faire. Et ce fut Lenny qui me réceptionna quand je failli tomber en arrière.

-Je te tiens. Cash. Regarde-moi.

Je me retournai, m’accrochai aux épaules de Lenny Knowles.

-Je suis désolé ! Je suis désolé ! On aurait pas dû… J’aurais pas dû le laisser partir ! J’aurais pas du le laisser aller voir ces femmes managers !

Les larmes coulèrent sur mes joues.

-On a besoin d’aide ! On a besoin de toi ! On est désolé !

Je secouai la tête, désespéré.

-Ramène Billy ! S’il te plait ramène Billy !

Lenny me redressa, me soutenant en passant un de mes bras autour de ses épaules…

Flou…

Lumières…

Gorge serrée…

De toutes les couleurs les lumières…

Surtout bleues…

Beaucoup d’attente…

Puis je pus aller rejoindre Billy dans sa chambre d’hôpital. A son chevet, je n’avais pas écouté ce que les médecins disaient. J’étais juste assis sur un fauteuil, à moitié couché sur son lit et j’avais posé sa main dans mes cheveux…

-Reviens… Avant que je vienne te chercher !

Au risque de me perdre…

@ Billy Lighter



Guitars are like women. You'll never get them totally right. ©️ Slash
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Billy Lighter


Messages : 2556
Date d'inscription : 24/09/2013
Age du personnage : 28
Localisation : Dans la mer avec les dauphins

Who Am I?
Birth place: Lafayette, Indiana
Je suis: Instable, possessif, sensible, perfectionniste
Song: Guns N'Roses - Estranged


MessageSujet: Re: A Great Day For Freedom [PV Cash][Terminé]   Dim 28 Oct - 10:50



A Great Day For Freedom
ft. Cash Izbel


-J’ai besoin de toi…

Ça faisait mal… Entendre Cash dire ça… Voir Cash pleurer… Ne pas savoir répondre parce que je n’arrivais plus à bouger mes lèvres. Je n’arrivais même pas à pleurer. Je n’arrivais plus à rien. J’étais déjà à moitié parti. Déjà trop loin de Cash. Encore plus loin qu’on ne l’avait été cette dernière année.

And even though you needed me
It was clear that I could not do a thing for you
Et je finis par fermer les yeux… Malgré moi et à cause de moi.

***

Il va arriver… Je me recroquevillai sur moi-même. Il va arriver, j’entendais crier sur ma mère. Je tremblai… Je n’osais pas boucher mes oreilles. Si je les bouchai, je ne le verrais pas venir.

J’avais peur.

Les cris cessèrent après un grand bruit sourd.

Mon cœur s’emballa.

Je n’entendais pas de sanglots. Ma mère ne pleurait jamais. Elle était vide. Je n’entendais plus que le silence.

Puis, j’entendis des pas…

Ils étaient de plus en plus proches. Mon cœur battait à leur rythme. Je l’entendais dans mes tempes.

J’avais peur.

Je savais ce qui m’attendais. Je savais que je n’y échapperais pas.

Les pas approchent.

Ils étaient devant la porte. Je ne les entendis plus.

Et la porte s’ouvrit. Mon père était là. Il me fixait. Il leva son poing.

Je fermai les yeux.

---

Cette guitare… Ce son… C’était magnifique. J’avais les yeux grands ouvert sur la démonstration de Cash. Je n’avais jamais vu de guitariste aussi doué. Je n’avais jamais entendu quelqu’un faire sonner son instrument de cette manière.

Je l’avais trouvé…

J’avais trouvé celui qui m’aiderait à réaliser mon rêve. Celui qui m’aidera à atteindre la gloire. Celui qui aiderait à mettre en forme les chansons que j’avais dans ma tête.

Ça sera avec lui ou rien.

Je m’étais avancé vers le micro. Il était vieux. Aussi vieux que ce garage. Et je commençai à chanter montrant à Cash ce qu’il voulait entendre.

Et l’alchimie se fit…

The Lightening était né.

---

Elle m’énervait à crier comme ça. Elle m’énervait à me provoquer de la sorte.

Je détestais sa voix. Je détestais ses cris. Je détestais son sourire provocateur. Je détestais ses insultes. Je détestais tout ce qui faisait Savannah. Je la haïssais.

Pourtant, je l’aimais…

Elle va me faire craquer… Elle va y arriver… Je n’allais pas résister. Je ne résiste jamais.

Elle le mérite ! Elle ne mérite que ça ! Elle n’a qu’à se taire !

Je m’avançai vers elle. Elle arrêta de crier. Il y avait de la peur dans son regard. J’avais déjà vu se regard. Mais c’était trop tard. Je pris son poignet. Elle cria.

Je levai mon poing. Je ne pouvais plus m’arrêter. Elle ferma les yeux.

---

Il fait noir… Il n’y a plus rien. Plus de souvenirs corrompus par les années. Plus de voix. Plus d’images. Plus de son. Et j’avais peur. J’avais peur de néant.

Et il était partout. Il m’entourait. Il n’y avait plus de mur… Il n’y avait plus rien.

Cash n’était plus là.

-Je veux sortir !!!

Je criais ça mais ma voix mais ma voix fit échos dans ce monde totalement vide de tout. Il n’y avait que moi. J’étais seul.

J’avais peur.

-Sortez-moi de là !!!


Je criai. Je ne voulais pas rester ici. Je paniquai. Je pleurais… J’étais seul.

Seul comme Cash… Parce que je l’avais laissé là-bas.

Je tombai à genou. Mes sanglots résonnaient dans le néant. Je frappai de mes deux poings au sol.

-Je suis désolé…


Je veux voir Cash. S’il vous plait. Je veux voir Cash… Je ne voulais pas… Je ne le ferais plus.

*Tu l’avais déjà dit à Savannah et tu as recommencé*

Je ne suis pas un menteur ! Je ne mens jamais ! Les voix me condamaient et remplissaient le néant. Il fallait que je sorte. Il fallait que je sorte du néant et que je retrouve la lumière.

Que je retrouve The Lightening.

-Reviens… Avant que je vienne te chercher !


-Cash ?


C’était sa voix. Elle était clair et pourtant je ne le voyais pas.

-Cash, ne vient pas ici.

Ici, il n’y a rien.

Je fermai les yeux. Les rouvris. Il fallait que je sorte. Je voulais voir Cash. Il était là. Je l’entendais. Je le sentais et je commençai à marcher vers cette présence si lointaine et si proche à la fois.

Et je vis la lumière


***

J’ouvris doucement les yeux. J’étais ébloui par la lumière crue. Tout était flou avant de devenir plus clair. Je plissai les yeux et tournai la tête sur le côté.

Où est-ce que j’étais ? Je ne saurais pas le dire. Mais je ne tardai pas à voir les yeux et les cheveux de Cash. Cash était là. Il était à côté de moi inquiet et tremblant.

-Cash ?


Ma voix était faible et éraillée. Je n’avais plus de souvenir de ce qu’il s’était passé. Je ne savais même pas où on était. Je me rappelle que de ma villa et des médicaments.

J’avais pris les médicaments. J’en avais pris beaucoup. Je m’en rappelais.

-Je suis mort ?

Si oui, pourquoi était-il là ?



@ Billy Lighter


Nothing last forever and we both know hearts can change ©️ GN'R
Revenir en haut Aller en bas
http://la81rocks.forumgratuit.be
avatar
Cash Izbel


Messages : 711
Date d'inscription : 07/10/2013
Age du personnage : 24
Localisation : L.A.

Who Am I?
Birth place: Los Angeles
Je suis: introverti, gentil, shooté
Song: Nightrain - Guns'n Roses


MessageSujet: Re: A Great Day For Freedom [PV Cash][Terminé]   Ven 2 Nov - 17:49



A Great Day For Freedom
ft. Billy Lighter


Je sentis Billy se réveiller avant de le voir. Et je redressai la tête. Je voulais le voir revenir à la vie ! Je voulais qu’il revienne. Je voulais qu’on continue. The Lightening ne pouvait pas s’éteindre juste comme ça…

Et pourtant, c’était le principe d’un éclair, non ?

Un flash… puis plus rien…

Non, je refusais ça ! Je voulais qu’il y ait d’autres éclairs ! D’autres albums ! Des clips ! Des tournées !

Ce n’était pas nous le problème.

C’était tout ce qu’il y avait autour ! Tous ces gens qui gravitaient autour de nous et nous influençaient dans un sens, puis dans un autre. Tous ces gens qui voulaient être foudroyés et nous affaiblissaient.

Rien n’allait plus depuis qu’on avait écarté Lenny pour… Pourquoi faire ?

Je pris la main de Billy dans la mienne… Plongeai mon regard dans le sien qui s’éveillait à nouveau à la vie.

-Je suis là.

Mes yeux se mouillaient de soulagement.

Je secouai la tête avec un vague sourire.

-Non t’es pas mort… Billy…

Je frottai mes yeux du revers de mon bras, serrant sa main.

-Je suis désolé, Billy… Je n’ai pas été là pour t’aider…

Pour te protéger des Harpies dévoreuses d’âmes.

Je me tournai vers Lenny qui venait d’entrer dans la chambre en silence, se contentant de rester en retrait avec un regard bienveillant.

-Pourquoi…

Je reniflai et regardai à nouveau Billy…

-Pourquoi on ne reprendrait pas notre chemin là où on l’a laissé ?

Je regardai Billy dans les yeux.

-On doit arrêter de suivre de jolies courbes quand on en voit…

On doit arrêter de se laisser influencer…

-Et nous contenter de la musique…

L’utiliser comme une arme… pour éloigner les Harpies.

Toi, Lenny, moi… et un album qu’on appellera Bitch.

@ Billy Lighter



Guitars are like women. You'll never get them totally right. ©️ Slash
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Billy Lighter


Messages : 2556
Date d'inscription : 24/09/2013
Age du personnage : 28
Localisation : Dans la mer avec les dauphins

Who Am I?
Birth place: Lafayette, Indiana
Je suis: Instable, possessif, sensible, perfectionniste
Song: Guns N'Roses - Estranged


MessageSujet: Re: A Great Day For Freedom [PV Cash][Terminé]   Dim 4 Nov - 10:14



A Great Day For Freedom
ft. Cash Izbel


Ma main était froide comparée à celle de Cash. Je le sentis quand il prit sa main dans la sienne. Je vis son regard noir se plonger de le mien. Ses yeux laissaient transparaitre de la tristesse mais du soulagement aussi. Le regard de Cash était très expressif. Trop expressif.

Il déclara qu’il était là. Je demandai si j’étais mort. Il déclara que je ne l’étais pas. Je souris d’un sourire à la fois soulagé et triste. Deux émotions contradictoires… J’étais content de ne pas être mort… J’étais triste d’être en vie.

Mais Cash était là… Et, pour l’instant, c’est tout ce qui comptait.

Cash s’excusa. Il était désolé de ne pas m’avoir aidé. Aurait-il pu faire quelque chose ? Non… Pas avec le mur qui m’entourait. Pas avec le Désert dans lequel il était coincé. Il était trop loin… J’étais enfermé… J’aimais l’un aurait pu aider l’autre. Jamais.

-Tu n’aurais rien pu faire…

Ma voix était toujours éraillée et faible. Elle avait perdu toute sa puissance d’antan. Toute sa détermination. Elle avait perdu tout ce que Billy lui avait donné.

Je ne vis pas Lenny tout de suite. Je le vis à contretemps quand ma vision redevint totalement claire et que Cash se tourna vers lui. Il était là… Silencieux… Il regardait. Mais moi, c’est Cash que je regardais. Uniquement Cash.

Et Cash me demanda pourquoi… Pourquoi est-ce qu’on ne reprenait pas les choses là où on les avait laissées. Le moment avant que The Lightening ne commence à dériver. Cash avait raison… On s’était perdu. Je nous avais perdus. Les morts de Saint-Louis m’avaient terrassé. J’ai voulu remettre la faute sur Lenny.

Mais c’était moi.

Lenny avait toujours été là… Et il était encore là aujourd’hui. J’hochai la tête approuvant Cash. Il voulait qu’on arrête de suivre les femmes. Et nous contenter de la musique.

Il avait raison. La musique… Celle qui avait sorti William du placard sous l’escalier. Celle qui faisait que j’étais vivant aujourd’hui. Un léger sourire revint s’afficher sur mon visage.

Et Cash avait une idée… Cash voulait un album… Un album au nom tout désigné.

Mon sourire s’élargit.

J’approuvai de la tête.

The Lightening n’était pas fini.



@ Billy Lighter


Nothing last forever and we both know hearts can change ©️ GN'R
Revenir en haut Aller en bas
http://la81rocks.forumgratuit.be
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: A Great Day For Freedom [PV Cash][Terminé]   

Revenir en haut Aller en bas
 

A Great Day For Freedom [PV Cash][Terminé]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» A great day for freedom (19/06, 19h42)
» Ki manti sa -a ???- Rapport de Freedom House /sujet fusionne
» Men ki jan 2 kou deta fini ak Haiti/GREAT LEADERS OF THE CENTURY: ARISTIDE, MAN
» [Terminé] Un bon petit film [Emma]
» .~oO Cloud D. Cross | The Ashbringer Oo~. [ Retouches terminées]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: L.A Rocks :: Malibu :: Villa de Billy Lighter-