AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | .
 

 Teenage Issues [PV Livia]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Jack Perry


Messages : 306
Date d'inscription : 14/02/2017
Age du personnage : 36
Localisation : BSC Tower

Who Am I?
Birth place: Los Angeles
Je suis: dépassé.
Song: See-Saw - Pink Floyd


MessageSujet: Teenage Issues [PV Livia]   Dim 18 Nov - 10:36



Teenage Issues
ft. Olivia Cortez


Olivia avait donné un excellent concert ce soir. Mais j’étais quand même resté perplexe quand je m’étais rendu compte qu’elle n’avait pas joué Always On My Mind. Jusqu’à la fin, je m’étais dit qu’elle avait peut-être placé cette chanson à la fin de sa set list, histoire de tenir le public en haleine jusqu’au bout.

Mais la chanson n’était jamais venue. Je fus probablement aussi déçu que le public parce que de toutes les chansons de Livia, celle-là était ma préférée. Livia venait de tous nous en priver pour une raison qui m’échappait totalement.

Les applaudissements avaient, du coup, été un peu mitigé à la fin du concert… Les gens se demandant si c’était réellement terminé ou s’il y avait encore une chanson qui devait venir… Celle qu’ils attendaient tous.

Même un groupe comme The Lightening ne pouvait pas se permettre, par pur respect pour son public, de ne pas jouer You Know Where You Are ? ou Where Do We Go Now ?. Même The Burning Fire ne pouvait pas se permettre de ne pas jouer A Brave New World !

Alors pourquoi Livia leur faisait-elle ce coup-là ? A moi y compris parce que je faisais partie de son public, après tout !

Pas que les autres chansons de Liv ne valaient pas le coup, que du contraire, mais elles n’étaient pas encore assez connue, ni enregistrées sur un album pour que les gens puissent se les approprier. Alors que Always On My Mind serait à jamais liée à l’image de Livia.

Pour moi, la jeune fille voulait juste en profiter pour laisser sa chance à une autre de ses compositions, la tester en direct. C’était louable, mais pas très stratégique, ni sympa pour le public qui attendait cette chanson qu’ils avaient entendue encore et encore à la radio. Et qui attendait donc en vain.

Bref, je partais dans l’idée que c’était juste une petite erreur de débutant et que je n’avais qu’à expliquer à Livia qu’elle pouvait remplacer n’importe quelle chanson de sa set list par des nouvelles si elle voulait les tester, mais pas les deux qui étaient sur son single. Il serait malheureusement trop tard pour le public belge, car le concert de Livia était terminé, mais au moins, sur le reste de la tournée, l’erreur ne serait pas commise.

Je devais faire mon job de manager, en gros.

J’étais donc retourné jusqu’à la loge de Livia pour l’y attendre… Elle allait peut-être regarder le concert de Roadtramp avant de venir m’y rejoindre, mais ce n’était pas grave, ce n’était pas comme s’il y avait urgence, le « mal » était déjà fait… Il n’y avait pas mort d’homme non plus, mais la presse allait l’attendre au tournant et ça aussi, je devais le lui dire, histoire qu’elle ne soit pas désagréablement prise de court.

En chemin, j’avais croisé Brooke dont les bras commençaient à faiblir sous le poids du petit Jesse qui s’était endormi dans ses bras. Je pris le relais, tout doucement, pour ne pas le réveiller, embrassai Brooke qui proposa d’aller nous dénicher de quoi grignoter. Une très bonne idée que j’acceptai avec plaisir, lui disant de me rejoindre ensuite dans la loge de Liv.

Quand j'entrai dans la loge, Livia y était déjà, pleurant toutes les larmes de son corps. malgré les sanglots de la chanteuse, le petit Jesse ne se réveilla pas, ne bougea même pas dans mes bras.

J'allais le déposer dans le petit lit et il se roula en boule, continuant à dormir. Puis, j'allais vers Livia, m'assit à côté d'elle et l'enlaçai d'un bras, frottant son dos dans un geste de réconfort.

Elle sentais l'alcool à 1 kilomètre.

-Mais Liv... Qu'est-ce qui t'arrive?

@ Billy Lighter



You know that I care what happens to you, And I know that you care for me too ©️️ Pink Floyd
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Olivia Hughes


Messages : 748
Date d'inscription : 29/01/2017
Age du personnage : 16
Localisation : Ici, et là

Who Am I?
Birth place: Tijuana
Je suis: têtue
Song: Don't ignore me


MessageSujet: Re: Teenage Issues [PV Livia]   Dim 18 Nov - 19:13



Teenage Issues
ft. Jack Perry





Je me retrouve bien vite dans ma loge dans laquelle je crois pouvoir être seule jusqu’à… la fin de ma vie, tient ! Ça serait chouette et comme ça je n’aurais pas l’impression de jouer dans le dos de personne, non plus que tous conspirent contre moi.

Il a bien réussit à me foutre les idées à l’envers, Ricci. C’est incroyable comme, même en étant toute seule avec Roadtramp en arrière son, je n’arrive pas à lui fermer le clapet. Ses paroles continuent de résonner dans ma tête et chaque fois que la boucle recommence, c’est une nouvelle série de question qu’elle fait naître.

Un truc à devenir cinglée.

Daniele Ricci a eu raison cependant sur une chose. Jack est un bon père de substitution.  Mais est-ce que ça doit automatiquement dire que ça fait de lui un mauvais manager ? Tout ce que je vis depuis qu’il m’a prise sous son aile… ce n’est pas rien c’est même…énorme ! Alors pourquoi il ne pourrait pas me pousser encore plus loin ?

‘’ J’ai bien peur qu’il ne t’ait pas tout dis, lui… ’’

Il a dit qu’il y en avait un autre. Et ça devait forcément arriver un jour alors pourquoi ça me met autant à l’envers ? Ça ne saurait jamais être comme ce que nous avons, tous les deux ce n’est qu’un artiste de plus qui étoffera sa carrière de manager, un artiste…

… haut comme trois pommes et qui lui dort dans les bras ?  

Jack vient d’entré avec un morveux bien endormi dans ses bras et ça fait ding, ding dans ma tête. Ce n’est pas un artiste que Jack a recruté mais un gamin qu’il a adopté ? Je suis perplexe et, si c’est le cas, c’est pire encore que tout ce que je pourrais imaginer. Pourquoi il voudrait conserver notre lien unique maintenant qu’il a son propre braillard à s’occuper ?

Un braillard qu’il place dans le lit de MA loge avant de me rejoindre  et de m’enlacer en passant un bras autour de mes épaules.

Je ne contiens pas un nouveau déversement de larmes quand il me questionne. C’est évident que je ne pourrai rien lui cacher, de toute façon je n’en ai pas envie. Et je ne suis pas en état de réfléchir non plus.

- Faut que je te dise… beaucoup de choses, Jack ! Et tu seras pas content tout le temps !

C’est le moment de jouer carte sur table.

- Je sors de la loge de Daniele Ricci… et j’ai bu avec lui. Il… m’a dit que tu n’es pas le manager qu’il me faut.

Je dois me ressaisir, et reprendre bien depuis le début. L’histoire est tout de même un peu brouillon dans ma tête, l’alcool ne m’aide en rien alors au moins, de cesser de pleurer ça fera ça de moins à gérer.

- Je n’ai pas chanté ’’Always In My Mind’’, je ne m’en sentais pas capable. J’ai vraiment mal, Jack et je sais que je ne devrais pas laisser mes émotions l’emporter, mais ce soir je n’ai pas pu ! Tu les vois, aussi, se pavaner ensemble alors qu’il n’y a pas 6 mois de ça elle voulait sa tête !

Et moi je récolte son indifférence, celle de Jimmy, en plus d’avoir jeté ma mère dans ses bras et fait éclater la seule famille qui aurait dû compter à mes yeux… tout ça à cause de ma putain de chanson qui se voulait être un appel pour lui.

De moi à lui…

Mais ce fut plutôt ma mère qui s’est fait entendre ou, je ne sais quoi mais aujourd’hui, je sais que jamais plus il ne m’entendra.

- Je suis tellement stupide, Jack !  J’appelais Jimmy pendant tout ce temps là alors qu’en fait, c’est toi que je voulais !

Et ça aussi, Ricci me l’a bien fait comprendre. Ce qui me fait mal à l’idée de m’éloigner de Jack, artistiquement parlant, c’est la possibilité de le perdre lui comme le père qu’il est devenu.

- Je suis tellement désolée ! Je te demande pardon, Jack !


@ Billy Lighter


Jimmy's daughter
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Jack Perry


Messages : 306
Date d'inscription : 14/02/2017
Age du personnage : 36
Localisation : BSC Tower

Who Am I?
Birth place: Los Angeles
Je suis: dépassé.
Song: See-Saw - Pink Floyd


MessageSujet: Re: Teenage Issues [PV Livia]   Mer 21 Nov - 17:20



Teenage Issues
ft. Olivia Cortez


Livia était en pleurs dans sa loge et clairement saoule. Et allez savoir pourquoi, alors que je déposais Jesse sur le lit pour pouvoir m’occuper d’elle, la première chose qui me vint à l’esprit fut que Livia vivait un chagrin d’amour.

En même temps, tous les indices tendaient vers ça : 16 ans, saoule et Julian absent alors qu’il était impossible de les décoller l’un de l’autre quand le jeune homme venait la rejoindre sur une date.

A mes yeux, même si Livia tirait une tête d’apocalypse, ça ne devait être rien de plus grave qu’un chagrin d’amour… Et elle en aurait d’autres…

Quand je vins près d’elle, elle pleura plus fort et affirma qu’elle avait beaucoup de choses à me dire…

Moi qui comptais profiter de l’occasion pour enfin lui présenter Jesse, ben c’était raté.

Je fronçai les sourcils, perplexe, caressant le dos de la jeune fille d’une main.

-Pas content tout le temps ? Pourquoi ? Parce que tu as pris une cuite ?

J’avais dit ça en souriant un peu, histoire de la rassurer un peu d’entrée de jeu. Elle était une jeune artiste en tournée, elle croyait vraiment que je ne m’étais pas fait à l’idée que ça lui arriverait, de faire la fête ?

J’ai vraiment l’air si coincé que ça ?

Je la laissai continuer, l’écoutant me dire qu’elle avait bu avec Ricci qui lui avait dit que je n’étais pas le manager qu’il lui fallait.

-Oui… Mais c’est Ricci, Liv. Il ne faut pas écouter tout ce qu’il raconte… En particulier ces temps-ci…

Ce qui sortait de la bouche de l’Italien n’était pas forcément parole d’Evangile, même si lui le pensait.

Puis, de Ricci, elle passa à la chanson qu’elle n’avait pas interprétée et à… ses parents… Je crois…

Tout ça était décousu et pas très clair. Je savais que la chanson était destinée à Reed. Je savais que Maritza et lui s’affichaient de plus en plus ensemble… Je pouvais comprendre, même s’il faudrait bien un jour que Livia la chante à nouveau, qu’elle ait besoin d’une ou deux dates pour encaisser. Je savais aussi qu’elle avait rencontré Reed à Rome mais elle avait dû être déçue parce qu’elle n’avait montré aucun enthousiasme vis-à-vis de Reed par la suite. Même plutôt l’inverse…

Sans pour autant m’en avoir parlé vraiment, mais j’imaginais qu’elle en avait au moins parlé au jeune Hughes.

Mais quel rapport avec Ricci ? Aucune idée…

Il fallait croire, cependant, que c’était tout ce qu’elle ressentait vis-à-vis de ses parents qui avait besoin de sortir ce soir. L’alcool aidait peut-être un peu et j’espérais surtout que vider son sac lui ferait du bien.

Mais je ne voyais toujours pas à quel sujet je pourrais lui en vouloir. Au contraire, je serrai un peu plus Livia contre moi alors qu’elle affirmait être stupide… ou l’avoir été, plutôt, d’avoir appelé Reed dans le vide alors que c’était moi qu’elle voulait…

A comprendre… une relation telle que celle qu’on avait. Pas forcément moi. Mais cette relation, avec Reed. Puis elle s’excusa encore.

Je pris le visage de ma protégée entre mes mains pour qu’elle me regarde.

-Liv… Liv ! Il n’y a rien à pardonner. Tu as voulu savoir qui est ton père. Quoi de plus normal ? Personne ne peut t’en vouloir de l’avoir idéalisé, d’en avoir rêvé.

J’essuyai ses larmes sur ses joues de mes pouces tout en parlant.

-Mais tous ceux qui t’aiment doivent maintenant être là pour te soutenir et t’aider à encaisser que la réalité est moins belle que ce que tu as pu imaginer.

Je lui souris.

-Et quand ce sera fait, alors, tu pourras tourner la page et construire ta propre vie et ta propre famille, ok ?

J’embrassai son front.

-C’est la même chose que pour tout le reste : chaque chose en son temps.

Je lui ouvris les bras pour qu’elle puisse s’y blottir.

@ Billy Lighter



You know that I care what happens to you, And I know that you care for me too ©️️ Pink Floyd
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Olivia Hughes


Messages : 748
Date d'inscription : 29/01/2017
Age du personnage : 16
Localisation : Ici, et là

Who Am I?
Birth place: Tijuana
Je suis: têtue
Song: Don't ignore me


MessageSujet: Re: Teenage Issues [PV Livia]   Mer 21 Nov - 18:38



Teenage Issues
ft. Jack Perry





Entre ce que m’a dit Ricci, ce que je ressens envers mes parents, la déception qui n’en fini plus de me dévorer par en dedans et la peur immédiate de décevoir Jack, j’ai du mal à rétablir un fil clair des évènements et j’ai conscience de passer maladroitement d’un sujet à l’autre sans jamais vraiment y aller en profondeur.

Je suis quand même rassurer par la réaction de Jack dû à mon état d’ébriété mais c’est une goutte d’eau dans l’océan de mon désarroi.  Le tsunami qu’à créé Ricci est bien plus dévastateur que l’alcool que j’ai ingurgité.

Là encore, Jack reste calme et me dit que je ne devrais pas écouter tout ce que raconte Daniele, surtout que ces temps-ci, il n’est pas le plus sage d’entre nous ou pour reprendre une expression populaire : il n’est pas le crayon le plus aiguisé de sa boîte ! Qu’importe, il a dit des choses qui ont forgés des sillions ineffaçables de mon esprit.

Quant à ma chanson,  je sais que je lui dois une explication, parce qu’il est d’abord et avant tout mon manager et que ce genre de chose se décident ensemble. Toutes les nouvelles chansons que j’ai placées depuis le début de la tournée, je lui ai fait entendre d’abord pour voir en premier sa réaction puis discuter du bon enchaînement pour la placer.

Sauf que d’idées décousues à une autre, je passe sur le cas de mes parents, de leur nouveau statut de couple amoureux et de moi qui, pour une raison que j’ignore, me retrouve complètement balayée de leur cadre.

Quel crime ai-je donc commis ?

À part celui d’aimer un homme qui visiblement ne mérite pas une once de mes sentiments, je ne comprends pas. Qu’il ne soit pas prêt pour être père, ok je veux bien le comprendre mais pourquoi alors venir me réveiller, me cajoler pour, l’instant suivant, me donner l’impression que j’ai échouée le test ?

Et puis je m’en veux parce que je continuais d’appeler un homme que je voulais comme père alors qu’en fait, je l’ai trouvé depuis un moment déjà en la personne de Jack Perry et que ce lien devrait primer sur tout le reste.

Jack me fit le regarder tout en essuyant mes larmes et trouve les bons mots pour me rassurer comme seul un père saurait le faire.  J’hoche de la tête pour lui faire comprendre que j’ai capté le message mais… j’ai encore des choses à lui dire.

- Justement, parlant de construire ma propre famille, faut que je te dise quelque chose d’important.

Je crois que de tout ce que j’aurais pu lui dire ce soir, c’est la chose que je redoute le plus.

- Tu sais que Julian a eu son émancipation et donc,  quand la tournée sera terminée, je voudrais aller vivre avec lui parce que… parce que…

C’est si simple à dire mais quand vient le temps de le faire… ça coince dans ma gorge. Alors je me dis que,  peut-être une image voudrait plus que des mots.  De mon cou, je retire la chaîne qui  le orne et fait glisser la bague que m’a offert Julian le jour de notre mariage pour l’enfiler à mon annulaire gauche.

- Enrique a donné son accord et le père de Julian a tout arrangé. On s’est marié juste avant que je parte pour l’Europe.

Je ne suis pas encore du niveau de Daniele Ricci mais… moi aussi je sais larguer des bombes !


@ Billy Lighter


Jimmy's daughter
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Jack Perry


Messages : 306
Date d'inscription : 14/02/2017
Age du personnage : 36
Localisation : BSC Tower

Who Am I?
Birth place: Los Angeles
Je suis: dépassé.
Song: See-Saw - Pink Floyd


MessageSujet: Re: Teenage Issues [PV Livia]   Sam 24 Nov - 20:48



Teenage Issues
ft. Olivia Cortez


Bon, je comprenais facilement qu’au-delà de l’ivresse, Livia était perdue, déçue, en colère, vis-à-vis de ses parents en majorité, vis-à-vis de Ricci qui avait dû lui dire certaines choses sans aucun tact. Bref, Livia n’avait pas vraiment la vie lambda d’une adolescente de 16 ans… Rien que le début de son existence partait déjà sur des bases bancales, pour le peu que j’en savais.

Je la rassurai en lui parlant sincèrement, sans quitter son regard, la consolant doucement. Je voyais bien moi-même le comportement de Jimmy Reed envers elle… qui était plus ou moins inexistant. Mais ça ne changeait rien, finalement, par rapport à avant. Moi, j’aurais été Livia, ce ne serait pas tant à Reed que j’en aurais voulu, mais bien à Maritza… Qui au lieu de soutenir sa fille comme il se devrait, s’accrochait à Reed comme si sa vie en dépendait.

Mais je n’étais pas Livia.

Je lui dis donc que si elle estimait, en gros, que ses parents n’en valaient pas la peine, rien ne l’empêchait de construire sa propre famille, son propre entourage, une fois qu’elle aurait digéré le fait d’être pratiquement ignorée par ses parents biologiques.

Et je me disais aussi que peut-être, je devrais avoir une conversation avec Maritza un de ces quatre. Ce n’était certainement pas mon rôle de dire à la latina comment se comporter envers sa fille. Mais c’était garanti, me connaissant, que je le ferais quand même.

Livia hocha la tête, elle avait compris. Mais elle n’avait pas fini.

Et ce qu’elle me dit me laissa bouche bée, littéralement atterré. Mais peut-être pas pour les raisons qu’elle imaginait.

-Tu as… Tu es…

Elle me dévoila son alliance qu’elle glissa à son doigt… Elle était mariée à Julian Hughes, mineur émancipé et… héritier de MTI. Quelle famille…

Il me fallut le temps de réaliser ce qu’elle me disait là. Je finis par retrouver l’usage de la parole pour lui demander :

-Et c’est pour ça que tu penses que je ne vais pas être content ?

Je secouai la tête.

-Non, Livia, je n’ai que le droit de te souhaiter que ça fonctionne et que tu ais pris… que vous ayez pris la bonne décision. Le reste ne regarde que toi et si tu as eu l’autorisation d’Enrique pour sceller votre union, alors je n’ai rien à dire. Il est et reste l’homme qui t’a élevée et lui et lui seul, avec ta mère, peuvent prendre ce genre de décision avec toi.

Je lui souris.

-Ce qui ne change rien à ce qu’on a construit ensemble, entre nous. Et je ne parle pas de ta carrière, je ne parle pas en tant que ton manager, ici, Livia. Ce sont deux choses différentes. Et si tu veux aller vivre avec Julian et que Enrique est d’accord pour ça. Alors vas-y ! Cela ne nous empêchera pas de nous voir, de continuer de chérir notre lien…

Je baissai un peu les yeux…

-La seule chose qui m’attriste un peu, dans cette histoire, c’est de ne pas avoir pu assister à vos noces, en tant qu’ami…

Je me mordis la lèvre et relevai mon regard vers Livia.

-Et Reed le sait?

@ Billy Lighter



You know that I care what happens to you, And I know that you care for me too ©️️ Pink Floyd
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Olivia Hughes


Messages : 748
Date d'inscription : 29/01/2017
Age du personnage : 16
Localisation : Ici, et là

Who Am I?
Birth place: Tijuana
Je suis: têtue
Song: Don't ignore me


MessageSujet: Re: Teenage Issues [PV Livia]   Sam 24 Nov - 21:16



Teenage Issues
ft. Jack Perry





C’est une délivrance que d’avouer mon mariage à Jack. Je n’avais pas réalisé avant de cracher le morceau quel poids ce pouvait être que de garder un secret aussi important, surtout avec Jack avec qui je me sens vraiment très proche. Aussi proche qu’un père et une fille peuvent l’être.

Sa stupéfaction est bien là, il cherche ses mots tout d’abord avant de me demander si c’est pour ç que je craignais une mauvaise réaction de sa part. Pour toute réponse, je me contente de hocher positivement de la tête.

- Parce que…  parce qu’on s’est promis de ne plus rien se cacher.

Je ne lui ai plus jamais rien caché sauf que pour cette histoire de mariage, c’était beaucoup plus complexe avec l’histoire de la maman de Julian et tout ce qui entourait mon petit-ami devenu mon mari.

- Il fallait vraiment garder ça secret à cause de la maman de Julian.

Jack, a les bons mots pour me rassurer. Ça presque pour effet de faire descendre mon alcoolémie, ou du moins la sensation d’être complètement ivre et de me ramener dans un état plus calme et sobre. Mais, pour la sobriété, on en reparlera quand je me lèverai de mon siège.

De toute cette histoire, ce qui attriste cependant Jack, c’est de n’avoir pu être là pour partager le moment avec nous.

- Ça s’est fait… vraiment vite en  même pas 24h tu vois ?

Ce fut un moment plutôt dingue et riche en émotion de toutes sortes.

- Quand nous aurons tous les deux la majorité, nous voulons refaire un vrai mariage et ce jour là, c’est à ton bras que j’irai le rejoindre, si tu veux. Moi, c’est ce que je veux en tous les cas.

Parce qu’à partir de maintenant, en ce qui me concerne, je préfère considérer Jack et Brooke, puisqu’elle est sa petite amie, comme mes parents et bâtir mon avenir avec eux et Julian comme phare. De toute façon, Jack et Brooke sont, et de loin, plus stables et saint d’esprit que mes parents, ça, y’a aucun doute là-dessus.

Je regarde Jack en fronçant des sourcils quand il me demande si Jimmy est au courant.

- Ben… non puisque nous ne l’avons dit à absolument personne. Tu es le premier à être au courant a l’exception de Monsieur Hughes et d’Enrique. Et lui, il n’a pas prévenu ma mère qu’il s’amenait avec Maximo et Rossalyn qui eux, croient que nous fêtions l’anniversaire de Julian alors non.

Aucun moyen qu’il puisse être au courant.

- Pourquoi cette question ? Ça change quoi de toute façon il n’a jamais voulu de moi alors de savoir que je construis ma propre famille devrait le réjouir, non ?

Ça lui fait un embarras de moins !

- Il aura qu’à se faire sa propre famille avec ma mère et avec un peu de chance, il ne l’expédiera pas de nouveau à Tijuana !

Dans le lit, le petit s’étire puis se tourne pour nous faire dos.

- Et lui ? C’est quoi l’histoire ? À croire Ricci, tu étais entrain de comploter pour me remplacer.

Quand je pense que ça aurait pu nous éloigner Jack et moi.

Et ça failli fonctionner !

Mais, non ! J’y vois plus clair et je comprends, surtout avec la réaction de Jack vis-à-vis de mon mariage que mon manager sera là pour moi quoi qu’il arrive.

- C’est… un neveu de Brooke ? Un gamin que vous avez trouvé ? Parce que les bébés arrivent pas tout compris paf !, bam!, hop ! Il sort de où ?


@ Billy Lighter


Jimmy's daughter
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Jack Perry


Messages : 306
Date d'inscription : 14/02/2017
Age du personnage : 36
Localisation : BSC Tower

Who Am I?
Birth place: Los Angeles
Je suis: dépassé.
Song: See-Saw - Pink Floyd


MessageSujet: Re: Teenage Issues [PV Livia]   Mar 27 Nov - 22:09



Teenage Issues
ft. Olivia Cortez


Oui… Il y avait certes cette promesse que nous nous étions faite… et effectivement, cacher qu’elle s’était mariée, c’était pas vraiment une petite chose. Sauf que contrairement à ce qu’elle pensait, je n’étais personne pour décider à sa place et encore moi à celle de ses parents, ce qu’il convenait de faire quant à cela.

Mais dans son histoire, elle avait donné un détail de taille, sans lequel d’ailleurs, Julian et elle n’auraient jamais pu sceller leur union : Enrique avait donné son accord et ils avaient aussi la bénédiction de Don Hughes.

-Enrique a pris la décision qu’il pensait convenir. Il t’as élevée pendant 16 ans, Livia. Si c’est bon pour lui, c’est bon pour moi aussi. Je ne peux que te souhaiter tout le bonheur du monde, ma belle.

Et elle ajouta que s’il fallait absolument que cela soit tenu secret, c’était à cause de la mère de Julian. Oui, en effet, la presse avait affirmé que l’adolescent avait été victime d’abus par sa mère… Au point que ça rendait bancal la condamnation même d’Hank North bien qu’entre eux, j’imaginais plutôt bien des coups réciproques mais là n’était pas la question.

-Oui, je comprends ça… Mais j’aurais su tenir ma langue, tu ne crois pas ?

J’aurais vraiment voulu la voir, la petite Livia, ce soir-là. Même si ça m’aurait fait tout drôle parce qu’à mes yeux, elle n’était encore qu’une enfant sur bien des points…

La jeune fille avait l’air de redescendre dans les émotions, de se calmer un peu… Et même de dessaouler doucement tiens… Même si je ne doutais pas que demain dans la matinée, la vie lui semblerait probablement plutôt nulle.

Je soupirai quand même, quand elle dit que le tout n’avait pris que 24 heures…

-J’espère que tout se passera bien… Même si ça, c’est plus courire avant de marcher, Livia, c’est piquer un sprint.

Je lui souris, caressant doucement son dos. C’était fait de toute façon. Plus qu’à croiser les doigts pour que ça fonctionne entre eux. 16 ans, c’était quand même beaucoup trop jeune pour être sûr que la personne qu’on a en face de soi est celle avec laquelle on veut passer le reste de sa vie. Parce qu’à 16 ans, le reste de sa vie, c’est très long.

Mais ce qu’affirma Livia ensuite me pris au dépourvu. Elle souhaitait que le jour où elle ferait un mariage qui pourrait peut-être être plus visible, elle voudrait que ce soit moi qui l’amène jusqu’à son mari… Et il me fallut une seconde pour… ne fut-ce qu’imaginer la scène…

-Ce serait un honneur, Olivia.

Mais moi, ce que je me demandais, c’était si Reed était au courant. D’après Livia, ce n’était pas le cas, même son frère et sa sœur n’avait pas compris ce qu’il se passait le soir de son mariage. Quand elle me demanda pourquoi je posais cette question, je pris le temps de trouver les bons mots pour répondre.

-Parce que Julian est le fils de Don Hughes et l’héritier de MTI. Ton mariage avec lui…

Mauvais chemin, je recommençai.

-Tout ce que j’espère, c’est que tu as fait le deuil d’une reconnaissance de sa paternité par Jimmy Reed au moment où tu as dit « oui » à Julian… Parce que s’il apprend votre union, je suis désolé de te dire ça, mais jamais Jimmy Reed ne te reconnaîtra.

Je passai une main dans mes cheveux.

-Pas officiellement, en tout cas.

Je fis une moue quand elle affirma que Reed n’avait qu’à reconstruire une famille avec Maritza… Une famille officielle, on s’entend… Je fis la grimace.

-Dis-le pour rire…

Jesse s’étira, se retourna et attira l’attention de Livia qui, forcément, demanda qui il était. Et je levai les yeux au ciel quand elle ajouta que Ricci avait dit que je complotais pour la remplacer.

-Mais oui, c’est cela oui… Jaurais voulu te présenter Jesse plus tôt. Mais tu étais sans cesse en vadrouille ou avec Julian… Je ne te le reproche pas, une tournée, c’est aussi fait pour ça. Et de mon côté, ce petit m’est tombé un peu dessus sans que je m’y attende… Brooke et moi, on a du courir partout pour lui trouver ne fut-ce que des vêtements chauds pour supporter le climat d’ici.

Je soupirai et frottai mes yeux. Il se faisait tard aussi… Puis je rigolai quand Livia me précisa que les enfant, ça ne se faisait pas comme ça.

-Je suis… très au courant de comment on fait les bébés, Livia…

Même que je m’améliore…

-C’est un petit chanteur orphelin de l’Eastside… C’est… Jimmy Reed… qui me l’a largué… Je sais pas, il avait décidé de se prendre pour une cigogne ou quelque chose comme ça. Bref… Il ne me l’a même pas largué à moi, mais à Brooke…

Je fis la grimace.

-C’est une situation assez bizarre et je t’avoue ne pas avoir eu encore l’occasion d’y réfléchir posément. Je suis toujours en train d’encaisser le choc. Parce qu’à part rester avec nous, je ne vois pas ce qu’on pourrait en faire d’autre…

Je me mordis la lèvre…

-Et je m’en voudrais d’abandonner ce petit bout n’importe où et de seulement gérer sa carrière. Je ne l’ai pas fait avec toi… Je crois que je ne saurais pas le faire avec lui non plus.

@ Billy Lighter



You know that I care what happens to you, And I know that you care for me too ©️️ Pink Floyd
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Olivia Hughes


Messages : 748
Date d'inscription : 29/01/2017
Age du personnage : 16
Localisation : Ici, et là

Who Am I?
Birth place: Tijuana
Je suis: têtue
Song: Don't ignore me


MessageSujet: Re: Teenage Issues [PV Livia]   Mer 28 Nov - 0:23



Teenage Issues
ft. Jack Perry





Avec le recul, je regrette de n’avoir mis Jack au courant de mon mariage, et même de l’avoir eu avec moi ce jour là.  Au moins, il comprends que ce n’était pas contre lui mais bien parce que pour Julian et moi, il était primordiale de faire ça à comité réduit et, même si  je n’ai aucun doute que jamais il aurait venu la mèche, je me suis rangé du côté de Julian et de son souhait concernant le secret absolu.

Je sais bien que Jack ne m’en veut pas même si sa déception est palpable mais je crois racheter le coup, si c’est possible de le faire, en lui disant que, dès que nous saurons faire un vrai mariage, soit, dès notre majorité respective acquise, je voudrais remonter l’allée à son bras.

Parce que pour moi, c’est lui mon père.

Et non Jimmy Reed.

Jack commence quelque chose au sujet de mon père en affirmant que Julian est le fils de Don Hughes et, bah il n’est pas obligé de me faire un schéma je crois savoir là où il s’en va et, le laissant terminer, je prends ses mains entre les miennes.

- Jack… Jack… Qu’il ne me reconnaisse pas est la meilleure chose qui puisse m’arriver. Ça me fait mal de le dire mais faut que je me rentre ça dans la tête.

Y’a qu’à voir comment ma mère a changé depuis qu’ils s’affichent ensemble comme le beau petit couple de l’année.  Je ne la reconnais plus. Et je suis certaine qu’Enrique verrait ce qu’elle devient qu’il aurait encore plus mal.

Je fais signe que non à Jack quand il me demande de répéter ce que je viens de dire au sujet de Jimmy et Maritza et de leur possible prochaine famille. Je ne suis pas encore capable de complètement faire mon deuil d’eux bien que je sache que c’est ce que je dois faire.

Et je le ferai.

Un jour à la fois, entourée de gens qui m’aiment pour de vrai, qui ne s’enlisent pas dans des magouilles et petits jeux de pouvoir insolites.

C’est le petit Jesse qui change le cap de la conversation, sans même qu’il ne le sache. Pour ça, je lui devrai une fière chandelle !

Je veux savoir d’où il vient, qui il est et pourquoi il est entré dans ma vie dans les bras de Jack.
Je lâche un petit rire de sarcasme. Pourquoi fallait que cet enfant là arrive de part Jimmy Reed ? À croire que tous les enfants qui lui sont amenés viennent de mon père de près ou de loin, mais il y est pour quelque chose.  Je reconnais bien le grand cœur de Jack qui pense plus au bien être du petit qu’à autre chose dans toute cette histoire.

Comme il a fait avec moi.

- Ben… déjà si tu ne vois pas d’inconvénient que j’emménage avec Julian dès notre retour d’Europe plutôt qu’à la fin de la tournée… il pourrait avoir ma chambre… mais heu… Je veux encore qu’on ait notre soirée télé à nous une fois par semaine et je dormirai sur le divan au pire.
Je ne perdrai pas ma relation avec Jack. Ma crainte n’est pas à ce niveau.

Je crois qu’en fait, j’ai peur que mon manager ne soit entrain de se faire engloutir par trop de manigances de la part de Jimmy Reed.

- Il sera bien avec vous ! Et moi je serai sa grande sœur et je viendrai faire tout le babysitting que tu voudras !



@ Billy Lighter


Jimmy's daughter
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Jack Perry


Messages : 306
Date d'inscription : 14/02/2017
Age du personnage : 36
Localisation : BSC Tower

Who Am I?
Birth place: Los Angeles
Je suis: dépassé.
Song: See-Saw - Pink Floyd


MessageSujet: Re: Teenage Issues [PV Livia]   Mar 4 Déc - 16:15



Teenage Issues
ft. Olivia Cortez


J’essayai d’expliquer, de la façon la plus douce possible, à ma protégée, que son mariage avec Julian Hughes, dont je ne doutais pas qu’il s’agissait d’un mariage d’amour, risquait fort de lui compromettre à jamais une reconnaissance officielle de la part de mon patron.

Sauf qu’il n’y avait pas de façon douce de dire ce genre de chose. Parce que l’information était brutale sur le fond, peu importe la forme.

Mais Liv, loin de fondre à nouveau en larmes, prit mes mains entre les siennes et chercha à me rassurer, ce qui était le comble…

J’eus un regard plein de compassion pour la jeune fille qui, loin d’avoir fait son deuil de ce qu’elle était venue chercher à los Angeles, était pourtant assez mature et réaliste pour comprendre qu’elle ne pourrait pas tout avoir.

Elle avait choisi Hughes, elle ne pourrait pas avoir Reed.

Et la compassion dans mon regard fit place à la fierté, même si je trouvais que son mariage, prononcé trop jeune et célébré dans la précipitation, relevait de l’inconscience.

Cependant, Enrique et Don Hughes avaient donné leur bénédiction aux deux jeunes gens, et ils les connaissaient depuis bien plus longtemps que moi. Alors, je me fiai à leur jugement.

Ce chapitre clos, en ce qui me concernait parce que c’était maintenant à Livia et Julian de l’écrire, elle me demanda de lui expliquer qui était Jesse. Je m’empressai donc de le faire, ravi de pouvoir lui présenter enfin l’enfant, surtout maintenant qu’il était bien établi entre nous que, quoi qu’il arrive, rien ne changerait, au niveau privé, entre Livia et moi.

J’aurais mis ma main à couper sur le petit rire sarcastique qu’elle eut quand je lui annonçai que c’était Reed qui m’avait confié l’enfant. Ou qui l’avait confié à Brooke, plus précisément.

Mais bon, au final, vu la provenance de Jesse, c’était peut-être pour un mieux, non ?

Livia, encore une fois, fit preuve d’un bon sens qui, pour le coup, me laissa un peu mi-figue, mi-raisin…

-L’appartement va sembler vide, sans toi, et ce même si j’ai demandé à Brooke de s’installer chez nous.

Je lui souris.

-Mais oui, si Enrique est d’accord que tu ailles vivre avec Julian, je n’y vois pas d’inconvénient.

Je passai un bras autour de ses épaules pour la ramener contre moi et lui embrasser le front.

-Même si voir ta tête le matin au réveil va me manquer. Pour le reste, Liv… Tu viens quand tu veux, ma porte te sera toujours ouverte.

Je lui fis un clin d’œil.

-Tu as la clé, de toute façon.

Je souris et remerciai Livia qui se proposa comme babysitter et se proclama grande sœur de Jesse…

Et je me gardai de dire encore une fois…

« Dis-le pour rire… »

@ Billy Lighter



You know that I care what happens to you, And I know that you care for me too ©️️ Pink Floyd
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Olivia Hughes


Messages : 748
Date d'inscription : 29/01/2017
Age du personnage : 16
Localisation : Ici, et là

Who Am I?
Birth place: Tijuana
Je suis: têtue
Song: Don't ignore me


MessageSujet: Re: Teenage Issues [PV Livia]   Mar 4 Déc - 18:09



Teenage Issues
ft. Jack Perry





Dans ma tête, tout ce qui concerne Jimmy Reed et ma mère est un dossier réglé que je préfère ne jamais ouvrir de nouveau. C’est d’ailleurs avec ma tête que je réponds à Jack sur ce que je pense du fait que jamais Jimmy Reed ne me reconnaitra comme étant sa fille. Pourquoi je continuerais d’espérer de toute façon alors qu’il m’a clairement démontré que jamais il n’a eu d’intention de ce genre envers moi. Je ne fus qu’un pion dans son jeu.

C’est plus facile de raisonner avec ma tête qu’avec mon cœur cela dit. Parce que dans mon cœur, demeure le geste qu’il a eu envers moi, quand il est venu me réveiller dans ma chambre d’hôtel et qu’il a caressé mes cheveux. Ça, je ne saurai jamais m’expliquer pourquoi il a fait ça si c’était pour m’effacer de sa vie ensuite. C’est probablement aussi ce qui me fera toujours mal.

Le fait de ne pas savoir, je veux dire.

Avec le temps, j’imagine que, sans jamais oublier, mon cœur va simplement cicatriser. Avec l’amour de Julian, de Jack et de Brooke. Ma nouvelle famille. La seule que je vais prioriser et faire en sorte d’en être digne.

Il y a des liens beaucoup plus fort que ceux du sang et si j’ai une leçon à tirer de ma courte expérience avec Jimmy Reed, c’est bien celle-ci.

Et parlant de cette nouvelle famille, fallait bien s’attendre à ce que de nouveaux membres en fassent partit. Je n’aurais pas pensé cependant qu’encore une fois, Jimmy Reed serait impliqué de près ou de loin avec ce nouveau membre. Le petit Jesse est un rescapé de l’Eastside et nouveau protégé de Jack.

Je ne peux pas cacher, même si je déploie des efforts olympiens que ça m’égratigne de leur de penser que peut-être, ce gamin pourrait prendre ma place dans la vie et le cœur de mon manager.

Sauf que tout bien considéré, le petit est bien plus mal en point que moi quand Jack a prit le relais dans ma vie. Je préfère faire confiance en la vie et me dire que de toute façon, Jack et Brooke ont le cœur bien assez grand pour aimer tous les projets abandonnés de Reed.

D’un autre côté, de savoir que je ne les laisse pas complètement seuls tous les deux en emménageant avec Julian, ça me rassure. Jack me fait sourire tristement quand il dit que ma tête au petit matin va lui manquer mais je passe le flambeau à Jesse. Je suis certaine que de marcher sur un lego en allant à la salle de bain fera regretter Jack le temps où il passait derrière moi pour ranger.

- J’vais venir tout le temps ! Tu penses quand même pas que je serai capable de me passer de tes conseils ? Et puis moi j’aime ta cuisine ! Faudra bien me nourrir convenablement de temps en temps !

Faut pas se mettre la tête dans le sable… Julian et moi savons tout juste faire bouillir de l’eau sans la cramer. Je sens qu’on aura bien vite une jolie collection de carton de pizza empilé près du bac à ordures !

Et puis, je viendrai faire du babysitting s’il le faut.

Pour ça, Jack me fait une de ses têtes voulant dire qu’il ne me croit pas tant que ça et je me retiens de rire. Ok, pas si souvent que ça le babysitting ! Mais je viendrai ! Et souvent ! Il en aura vite marre de me voir a tout bout de champ et me la reprendra ma clé !

Encore une fois, j’enlace Jack et l’embrasse sur la joue avant de me replacer sur le fauteuil et de m’y allonger en plaçant ma tête sur ses cuisses. Je suis complètements vidée ! Trop d’émotions pour une seule soirée !



@ Billy Lighter


Jimmy's daughter
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Teenage Issues [PV Livia]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Teenage Issues [PV Livia]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Le procès du docteur Livia [tout le monde]
» __--Livia--__ no comment ^^
» Docteur Livia
» Livia César - 848-6416
» Zimbabwe Issues Half-Billion Dollar Bill

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: L.A Rocks :: Tournées :: Sanitarium Tour 1983-