AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | .
 

 Face B [PV Jack]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
David McAvoy


Messages : 134
Date d'inscription : 17/08/2018
Age du personnage : 34
Localisation : My Own Mind

Who Am I?
Birth place: Los Angeles
Je suis: Schizophrène
Song: Brain Damage - Pink Floyd


MessageSujet: Face B [PV Jack]   Lun 26 Nov - 14:42



Face B
ft. Jack Perry


-Ok ! Tu es prêt ?

Je hochai la tête.

Plaçai le casque sur mes oreilles.

Hey ! Bonjour à tous et à toutes, vous êtes à l’antenne de L.A.Rock, LA radio de Los Angeles et c’est  ‘’SydG’’ qui est avec vous jusqu’au retour à la maison.

Je souris.

Les yeux dans le vide.

-Tu peux... m-monter le volume, Scotty…

Scott fronça les sourcils.

Me regardant à travers la vitre…

Du studio…

BSC ?

MTI ?

Oh je sais plus…

Avant de parler dans le micro.

Sa voix couvrit celle de Syd…

… et toutes les autres.

Le volume de quoi ? Il n’y a pas de son, David.

Je haussai les sourcils…

Un peu surpris.

J’avais entendu Syd…

J’avais entendu la radio.

Puis baissai les yeux sur mon clavier.

-Tu veux qu’on attende encore un peu que le Leponex agisse ?

Je secouai la tête.

Non.

Non, surtout pas.

-Non, ça va… Je vais être trop… mou… sinon.

Leponex m’empêche de penser.

-Ok ! Prêt quand tu l’es alors…

Je posai mes doigts sur le clavier.

Commençai à jouer.



Entendant les notes dans le casque.

Qui couvraient tous les…

Stupide.

Idiot.

Pervers.

Imbécile.

Attardé.

Daaaaaaaaaaaaaaaaaaaavid !

Ils te regardent !

On est partout !

On sait ce que tu as fait !

Attention !

Derrière toi !

David ?

Daviiiiiiiiiiiiiiiiiiid !

David…

David !

-David… Stop… stop… Attend…

Je redressai la tête.

-Hein ?... Oh… tu n’étais pas prêt ?...

Je regardai vers la vitre.

Ils étaient deux.

Scotty.

Et Jack Perry.

Je fis signe pour dire bonjour.

-Si, j’étais prêt, mais qu’est-ce que tu joues ?

Je mordis ma lèvre.

Baissai les yeux.

-C’était pas bon ?

Mon regard partit dans le vague.

Merde !

Leponex m’endort !

-Si… Si… C’était même excellent… Mais c’est pas « Last Words », David.

Je frappai un accord…

A répétition…

Un peu nerveusement.

Sur le clavier.

Merde…

Je jouais quoi ?

-Je jouais quoi ?

Scotty et Jack…

…tirèrent une drôle de tête.

Puis Scott se pencha en avant.

Pour parler au micro.

Enfin à moi…

Mais dans le micro.

-Heu… Je n’en sais rien. Mais si tu finis « Last Words » avant la fin de la journée, faut qu’on enregistre ce truc aussi. Peu importe ce que c’est.

Ok…

-Ok…

Last Words.

Je passai une main sur mon visage.

Puis dans mes cheveux.

Replaçai mes doigts sur les touches.

Et jouai les accords de Last Words.  

@ Billy Lighter



There’s Someone In My Head But It’s Not Me ©️ Pink Floyd
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Jack Perry


Messages : 306
Date d'inscription : 14/02/2017
Age du personnage : 36
Localisation : BSC Tower

Who Am I?
Birth place: Los Angeles
Je suis: dépassé.
Song: See-Saw - Pink Floyd


MessageSujet: Re: Face B [PV Jack]   Lun 26 Nov - 20:19



Face B
ft. David McAvoy


La tournée avait jusqu’ici été riche en émotions, bonnes comme moins bonnes. J’espérais avoir été à la hauteur des attentes de Livia, tant professionnellement que dans le privé. J’espérais, en tout cas, avoir pu la rassurer et lui faire comprendre que j’étais là pour elle, sur tous les plans et que l’arrivée inattendue du petit Jesse parmi nous n’y changerait rien.

J’avais, pensai-je, un cœur suffisamment grand pour deux enfants. Peut-être même plus, qui sait ?

Aujourd’hui, Liv passait la journée avec son petit-am… son mari (je m’y ferai jamais) et ses amis qui lui avaient atrocement manqués pendant cette tournée européenne. Brooke, quant à elle, avait décidé d’emmener Jesse au centre-commercial pour la journée. Une bonne idée étant donné que nous venions à peine de l’installer chez nous (puisque Brooke vivait désormais avec moi, étant donné que mon appartement était plus grand que le sien)… Cependant, après la tournée, il nous faudrait réfléchir… Si Olivia partait vivre, comme elle en avait déjà émis le souhait, avec Julian… Et bien j’imaginais qu’elle voudrait bien que Jesse investisse sa chambre, même si elle serait bien sûr toujours la bienvenue.

Bref, on en était pas encore là.

Aujourd’hui, c’était sortie pour Livia, shopping pour Brooke et Jesse et… Fireworks pour moi.

En effet, j’avais contacté Howard Stone pour lui dire que c’était très bien, son single et la chanson titulaire était géniale. Mais la face B, dans tout ça ?

Howard avait semblé tomber des nues… Puis m’avais promis sur ce ton nonchalant qui avait l’art de me foutre les nerfs, qu’il trouverait bien un truc. Et il m’avait recontacté peu après pour me dire de réserver une salle d’enregistrement chez BSC pour pouvoir enregistrer cette fameuse face B. Quand je lui avais demandé quelle date, il avait dit que ça lui importait peu (qu’il s’en foutait, en fait)… donc je lui avais donné une date.

Et cette date, c’était aujourd’hui. Et même si j’avais dit que je ne voulais rien faire étant donné que, dans toute cette histoire, je n’étais que la porte d’entrée de Fireworks chez BSC pour Howard Stone et David McAvoy, ma curiosité mêlée de professionnalisme me poussa à aller jeter un coup d’œil sur ce qu’ils allaient me faire aux studios.

Parce que si je connaissais le titre phare de ce single, j’avais pas non plus envie que Stone me fasse n’importe quoi sur la face B.

Voilà comment j’entrai dans le studio 4 qui leur était réservé… et ne trouvai installé à la table de mixage qu’un seul ingénieur du son, alors qu’ils étaient souvent au moins deux ou trois. Mais ce qui me surpris plus encore, ce fut que je ne connaissais ce type ni d’Eve, ni d’Adam.

Il se retourna vers moi et me fit signe de la boucler d’entrée de jeu… Ok… Mais j’avais plein de questions, moi. Le roadie se tourna vers la vitre et parla dans son micro pendant que je refermai silencieusement la porte de la régie derrière moi.

-Tu veux qu’on attende encore un peu que le Leponex agisse ?

Puis, je m’approchai un peu… Et ne vis dans la salle d’enregistrement que McAvoy qui répondit au roadie…

--Non, ça va… Je vais être trop… mou… sinon.

Mon regard tomba sur la table de mixage… Qui était moins une salle de mixage que l’étale d’une pharmacie.

-Ok ! Prêt quand tu l’es alors…

Je murmurai, en faisant signe au roadie qui croisa à nouveau mon regard.

-C’est quoi tout ça ?

Le roadie coupa son micro et me répondis calmement, en rangeant un peu les boîtes de médicaments.

-Traitement antipsychotique de choc… Leponex et Lysanxia… Vous en voulez ?

Je souris avant d’ajouter plus sérieusement.

-Sans ça… il y a une chance sur deux qu’il vous mette la salle d’enregistrement à sac en se battant contre des trucs invisibles.

Il me tendit la main et je la lui serrai.

-Je m’appelle Scott. Vous devez être Jack Perry.

Je le regardai, levant un sourcil, puis regardai McAvoy à travers la vitre, qui avait les mains sur son clavier… Mais sans jouer.

-On attend quoi ?

Le roadie regarda McAvoy à son tour.

-Que les astres s’alignent… Qu’il revienne de là où il est parti… Qu’il sorte de votre tête… Je n’en sais foutrement rien, mais je sais qu’attendre vaut souvent le coup.

Je secouai la tête…

-Bon sang, mais qui êtes-vous ?

Scott rigola.

-L’intrus du jour. Je suis ingénieur du son chez MTI. Mais comme je suis accessoirement la babysitter de McAvoy, son pharmacien et son psy, j’ai eu mon droit d’entrée.

Je savais que McAvoy était schizophrène, Stone me l’avait dit quand on s’était rencontrés à Bruxelles. Je passai une main dans mes cheveux.

-Seigneur…

Scott rit de plus belle.

-C’est beaucoup trop d’honneur, M’sieur Perry.

Je soupirai…

-Non, je veux dire… Je n’ai aucune foutue idée de ce que je veux dire…

Si ce n’est que je étais bien content d’avoir posé mes conditions à Stone qui étaient que je lui ferais sortir ce single et que je ne voulais rien à voir à faire si ce n’était de l’administratif… Je m’installai à côté de roadie, sur un siège, regardant McAvoy pratiquement immobile de l’autre côté de la vitre.

-Il ne serait pas mieux… S’il était pris en charge ? Par des professionnels, je veux dire.

Le roadie fit la moue, le visage appuyé sur une de ses mains…

-Ça, personne le saura jamais… Je crois… La plupart du temps, il a peur de retourner à l’asile… Mais il y a des jours où il pleurerait pour y retourner. Alors allez savoir… On fait au mieux…

Je regardai le roadie avec de grands yeux.

-C’était là qu’il était ? Interné ?

Scott me lança d’un air blasé.

-Où vous pensiez qu’il était ?

Je mordis ma lèvre.

-Ben ouais… Comme tout le monde… Vous y pensiez même pas.

Il avait raison.

David se mit alors à jouer, d’un coup, comme ça. Et Scott, sans se démonter, alluma tout ce qu’il fallait. Aucun doute qu’il avait déjà fait ce genre de truc un nombre incalculable de fois.

Comment, ils faisaient en concert ?! Comment ?!

Mais comme l’avait dit Scott, cela valait le coup de l’attente !

-C’est quoi ? Cette chanson, c’est la face B ?

Scott secoua la tête…

-Ah non… Non, Howard nous a dit de simplement faire un instrumental au piano de Last Words… Ce qu’il joue là… J’ai aucune idée de ce que c’est.

J’attrapai au vol la main de Scott alors qu’il allait interrompre le musicien.

-Attendez… Un seconde.

C’était magnifique.

Ce serait une merveilleuse face B !

-On peut enregistrer ça à la place.

Scott sourit.

-Mouais mais non… Pas sans l’accord de Stone. Je vous vois venir, Monsieur Perry…

J’aurais essayé.

-Bon, d’accord… Mais Stone a déjà entendu ce truc-là ?

Scotty haussa les épaules.

-Je n’en sais rien… Je ne sais même pas si David saura le refaire une deuxième fois.

Le roadie interrompit alors David.

-David… Stop… Stop… Attends…

J’étais tendu sur mon siège, répondis d’un signe de la main à McAvoy, impressionné par ce que je venais d’entendre et curieux au possible de savoir ce que David allait répondre à :

-Mais qu’est-ce que tu joues ?

David n’avait aucune idée de ce qu’il jouait, me laissant bouche bée, le cœur battant de l’angoisse de ne plus jamais pouvoir entendre encore ce que je venais d’entendre.

-Si vous arrivez à lui faire refaire ça… Enregistrez-le ! Je me fous de qui aura le privilège de diffuser ce que je viens d’entendre au final… BSC, MTI, je m’en fous ! Mais il faut que ce truc existe sur bande. Quand vous aurez terminé avec Last Words, essayez de lui faire refaire ça !

Le roadie me regarda interloqué.

-Je suis prêt à vous payer votre journée de ma poche pour pouvoir écouter ça encore.

Le roadie accepta… Et il accepta de le faire gratuitement… Il communiqua à nouveau avec l’étrange musicien… Qui joua alors la véritable face B.


@ Billy Lighter



You know that I care what happens to you, And I know that you care for me too ©️️ Pink Floyd
Revenir en haut Aller en bas
 

Face B [PV Jack]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» A quand le reveil citoyen face a l'insecurite ?
» Technique du Jeune Jack
» G20, des mesures adoptées pour faire face à la crise
» rescue Jack Russel
» Maryse Narcisse aura sauvé la face , faute de sauver Fanmi Lavalas

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: L.A Rocks :: San Fernando Valley :: Studio de BSC-