AccueilRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez
 

 Crazy Idea ? Genius Idea ! [PV Daniele Ricci][Terminé]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Sonne Moriarty
Sonne Moriarty


Messages : 550
Date d'inscription : 12/11/2016
Age du personnage : 24
Localisation : All around the world

Who Am I?
Birth place:
Je suis:
Song:


Crazy Idea ? Genius Idea ! [PV Daniele Ricci][Terminé] Empty
MessageSujet: Crazy Idea ? Genius Idea ! [PV Daniele Ricci][Terminé]   Crazy Idea ? Genius Idea ! [PV Daniele Ricci][Terminé] I_icon_minitimeJeu 13 Déc - 13:33



Crazy Idea ? Genius Idea !
ft. Daniele Ricci





Tout c’est enchaîné très vite dans ma tête alors que je discutais avec mon mari de l’état préoccupant de notre fils et du fait que je doive partir sous peu en Asie.  Si la première fois, la décision de partir m’avait semblé facile à prendre malgré les contraintes que je ne prenais pas à la légère, cette fois, il me paraît plus qu’évident que je ne puisse pas laisser Axel seul assumer ce qui se prépare pour James.

Et puis je l’avoue ! Ils m’ont manqués que trop pour que toutes les compensations financières offertes par Daniele Ricci puissent  adoucir la séparation d’avec ma famille. L’argent, même si nous ne pouvons jamais en avoir trop avec 4 enfants à sa charge, n’aidera en rien en ce moment.

Il me fallait rester auprès d’eux sans mettre mon patron dans l’embarras et m’assurer un boulot quand la tournée reviendra à Los Angeles.  L’évidence m’apparu presque comme une illumination. C’était trop beau pour être vrai ! L’espèce d’équation qui se résolve d’elle-même après avoir passé des mois à trouver la réponse.

Il me fallait immédiatement voir Daniele et j’embrassais donc Axel avant d’aller déposer James dans son parc, loin de ses sœurs, autant pour m’assurer de leurs sécurité que de celle de mon fils puis je pris mon sac et mes clés et roulais les quelques coins de rues entre chez moi et la résidence de mon patron.

Je savais qu’il y était, nous venions tous de rentrer.

Je ne savais cependant pas s’il serait apte à me recevoir étant donné… la fragilité de son état, disons le ainsi.

C’est Erik qui m’accueillit, un demi-sourire traçant sur ses lèvres.  J’adore cet homme qui reste malgré tout bien ancré dans sa position de majordome mais qui se permet un peu plus de familiarité maintenant que nous nous connaissons ‘’mieux’’.  Faut dire que j’ai passé beaucoup de temps ici avec lui quand le petit Tony a fait son entré en cette demeure.

- J’aimerais voir Daniele, si possible. C’est quand même assez important.

Le simple fait que je me sois déplacé pour voir mon patron suffit à Erik pour comprendre qu’il y avait urgence. Autrement, j’aurais passé un coup de fil ou j’aurais simplement attendu notre rencontre-bilan d’étape de tournée prévue pour le lendemain.

Il m’invita à passer au salon pour attendre ce que je fis et m’installa sur le grand fauteuil, celui là même où je m’étais assise avec Axel quand j’ai passé mon entretient d’embauche avec Daniele il y a de ça…  mon Dieu ! J’ai l’impression que c’était dans une autre vie ! Il s’en est passé des choses, depuis !

Erik m’apporta un iced tea comme je l’aime et ajouta que Daniele allait me rejoindre dans quelques instants.  Je ne savais pas dans quel état serait mon patron et je dois dire que ça me rends quelque peu nerveuse. Il doit être réceptif et faire confiance à mon instinct qui ne me trompe que rarement… mais le spectre de Mademoiselle Crane est encore si présent que j’ai peur qu’il ne me remballe d’un juron Italien et ne m’impose le choix de le suivre, ou de rendre ma place, bien qu’il se soit toujours montré très compréhensif et amical avec moi. Je dois me retirer cette idée de la tête et demeurer confiante. Après tout ce que nous avons vécu ensemble, Daniele et moi, depuis le début de mon embauche, je n’ai pas à craindre pour mon emploi ni même pour notre amitié.


@ Billy Lighter





Crazy Idea ? Genius Idea ! [PV Daniele Ricci][Terminé] Tumblr_inline_mndkyv2ns01qz4rgp
I wanted you to give me
Something unbelievable
All I got was almost
Instantly forgettable
Revenir en haut Aller en bas
Daniele Ricci
Daniele Ricci


Messages : 1725
Date d'inscription : 28/09/2013
Age du personnage : 41

Who Am I?
Birth place: Rome en Italie
Je suis: le meilleur
Song: Back In Black-AC/DC


Crazy Idea ? Genius Idea ! [PV Daniele Ricci][Terminé] Empty
MessageSujet: Re: Crazy Idea ? Genius Idea ! [PV Daniele Ricci][Terminé]   Crazy Idea ? Genius Idea ! [PV Daniele Ricci][Terminé] I_icon_minitimeJeu 13 Déc - 18:58



Crazy Idea? Genius Idea!
ft. Sonne Moriarty


Putain – ce voyage en avion avait été incroyablement long. Ça m’avait rendu encore plus malade que je ne l’étais déjà à cause de Jim et de son idée géniale de me faire arrêter la coke. Il y avait des jours où j’haïssais bien plus amico mio que d’autres – des jours comme aujourd’hui.

J’étais revenu à la villa Ricci directement après l’atterrissage de l’avion sur le sol de L.A. D’habitude, je faisais un bain de foule mais je ne me sentais pas le courage d’en faire un aujourd’hui. La fatigue était trop énorme et j’avais la nausée. Tout ce que je voulais c’était rentrer chez moi et me boire une bouteille de whisky – je n’avais envie de rien d’autre.

Chez moi, je l’avais prise cette bouteille de whisky et après une discussion avec Erik sur ma capacité à pouvoir gérer une cure de désintoxication tout seul – ce que j’arriverais à faire sans le moindre problème ! – j’étais allé m’enfermer dans mon studio au sous-sol. Pourquoi m’étais-je enfermé là ? Pas la moindre idée… Ce n’était pas pour éviter Tony – le gosse dormait, de toute façon… Peut-être parce que c’est le seul endroit où il n’y a pas le moindre bruit. C’est bien les voyages en avion mais ça fait très mal aux oreilles. Etre dans un studio insonorisé me procurait un sentiment de paix qui rendait plus vivables les nausées.

Je m’étais assis devant le piano et – pendant un long moment – j’avais pianoté quelques musiques de mon cru. Seulement, je n’arrivais pas à faire une chanson complète sans rater plusieurs notes. Chaque fois que ça arrivais, je m’arrêtais pour boire. Putain, il fallait que je remonte pour aller dormir.

Seulement, Erik était entré dans le studio au moment où j’allais remonter pour grimper sur la terrasse et dormir au soleil.

-Monsieur Ricci… Madame Moriarty est dans le salon. Elle désir vous parler et dit que c’est très important,
dit Erik sur un ton sérieux.

Sonne ? On s’était quitté tout à l’heure et elle était déjà ici à vouloir me dire quelque chose d’important ? Putain qu’est-ce qu’il s’était passé de si grave entre tout à l’heure et maintenant pour qu’elle vienne me voir ?

-Je voulais aller faire une sieste
, dis-je en soupirant de fatigue.

Seulement, ce que je voulais, Erik n’en avait cure.

-C’est important, Monsieur… Vous dormirez après, dit-il toujours aussi sérieux.

Pourquoi tant de sérieux, Erik ? Est-ce parce que j’ai refusé d’aller au Snow White ? Il n’était absolument pas question que je mette – remette… - les pieds dans cet endroit maudit.

-Très bien… J’arrive,
dis-je en soupirant.

Erik s’était retiré et je m’étais affalé sur le piano un moment. J’étais remonté quelques minutes plus tard avec ma bouteille de whisky. Sonne était installé dans le salon. Elle ne semblait pas désemparée – ça voulait déjà dire que la chose en question n’était pas quelque chose de très grave. Important ne voulait pas toujours signifier grave.

-Re-bonjour, Mademoiselle Ferguson,
dis-je en m’installant face à elle. Je vous manquais déjà ?, demandais-je avec un petit sourire.

Si ce n’était que ça – je pouvais le comprendre. Seulement, je savais que ce n’étais pas que pour ça.

-Il y a un problème ?
, demandais-je pour lever le mystère sur sa visite.

@ Billy Lighter


You're never gonna die, you're gonna make it if you try, they gonna love you
©️ Pink Floyd
Revenir en haut Aller en bas
Sonne Moriarty
Sonne Moriarty


Messages : 550
Date d'inscription : 12/11/2016
Age du personnage : 24
Localisation : All around the world

Who Am I?
Birth place:
Je suis:
Song:


Crazy Idea ? Genius Idea ! [PV Daniele Ricci][Terminé] Empty
MessageSujet: Re: Crazy Idea ? Genius Idea ! [PV Daniele Ricci][Terminé]   Crazy Idea ? Genius Idea ! [PV Daniele Ricci][Terminé] I_icon_minitimeVen 14 Déc - 21:00



Crazy Idea ? Genius Idea !
ft. Daniele Ricci







La mine qu’affiche Daniele en entrant dans le salon ne s’est pas améliorée en quelques heures, ce qui aurait de toute façon été plus que surprenant ! Depuis que je l’ai rejoins en Europe, mon patron est aussi resplendissant qu’un macchabé qu’on aurait ressuscité à coup de pelle en pleine tronche ! Et encore… ma comparaison est légèrement insultante pour le mort… C’est tout dire !

- Un homme comme vous manque toujours à une femme comme moi, vous le savez bien.

Je sais qu’il comprendra la taquinerie qui est surtout un clin d’œil à cette fameuse nuit mystère que nous avons partagé ensemble et qui nous a valu une véritable chasse au trésor aux souvenirs disparus.

Installé devant moi, mon patron me pose la question qui me force à aller droit au but.

- Je ne pourrai pas vous suivre en Asie.

Je préfère lâcher le morceau rapidement comme on retire un pansement mais loin de moi l’idée de laisser mon patron avec une sensation amer de brûlure qui continue d’ondoyer là où  je viens de tirer.

- Mon fils James ne va pas bien, je ne peux donc pas laisser Axel seul  avec tout cela sur les bras.

Je ne sais pas quoi dire sur le mal qui affecte mon fils, puisque je ne sais même pas moi-même de quoi il s’agit mais je sais que je n’ai pas besoin d’extrapoler des heures de temps sur l’état de mon bébé pour que Daniele comprenne que si j’ai pris la peine de venir en personne, c’est que c’était grave. Qui plus est, il n’en a rien à faire des bébés, c’est une généralité, alors ça me surprendrais énormément qu’il me demande ce qui ne va pas.

- J’ai eu une idée qui peu sembler un peu folle mais, quand on y réfléchi bien, elle est géniale tout compte fait. Je crois avoir trouvé la personne idéale pour me remplacer et, croyez moi, nous n’aurons pas à faire à un nouveau cas Crane.

La meilleure façon d’achever Daniele serait de lui mettre Mademoiselle Crane entre les pattes, sans mauvais jeux de mots. Cette catastrophe ambulante n’a même pas demandé  le reste de ses gages.  Elle s’est peut-être arrêté dans un motel sur le chemin du retour et… la suite, je vous la laisse !

- Vous connaissez déjà la candidate que j’ai en tête et, d’une certaine manière, elle fait partie de la famille BSC.  Je tue le suspense, je pense à la petite amie de Jack Perry, Brooke A. Watson.  

Le temps que mon patron place les pièces du puzzle dans sa tête et qu’il réalise que Brooke est la candidate idéale pour assurer mon remplacement, je bois quelques gorgées de mon iced tea.

- C’est une enseignante elle est donc habituée à monter des plannings, certes ils n’ont rien à voir avec vos horaires mais les rendez-vous sont pratique tous déjà entrés dans votre agenda, il ne lui suffira que de tenir le tout à jour et de vous rappeler de temps en temps l’heure.

Maintenant, il faut voir la réaction de Daniele. C’est à lui que revient le dernier mot après tout.



@ Billy Lighter





Crazy Idea ? Genius Idea ! [PV Daniele Ricci][Terminé] Tumblr_inline_mndkyv2ns01qz4rgp
I wanted you to give me
Something unbelievable
All I got was almost
Instantly forgettable
Revenir en haut Aller en bas
Daniele Ricci
Daniele Ricci


Messages : 1725
Date d'inscription : 28/09/2013
Age du personnage : 41

Who Am I?
Birth place: Rome en Italie
Je suis: le meilleur
Song: Back In Black-AC/DC


Crazy Idea ? Genius Idea ! [PV Daniele Ricci][Terminé] Empty
MessageSujet: Re: Crazy Idea ? Genius Idea ! [PV Daniele Ricci][Terminé]   Crazy Idea ? Genius Idea ! [PV Daniele Ricci][Terminé] I_icon_minitimeLun 17 Déc - 18:13



Crazy Idea? Genius Idea!
ft. Sonne Moriarty


J’avais manqué à Sonne – bien que sa réponse avait été teintée d’un humour moqueur comme elle savait si bien le faire. C’était une des facettes de la personnalité de ma secrétaire que j’appréciais beaucoup.

-C’est vrai ! Vous avez plus que raison, dis-je en souriant et en rentrant dans son jeu.

Tout ça me faisait penser que je ne savais toujours pas si j’avais couché avec ma secrétaire ou non. C’était un souvenir à tout jamais perdu…

Sonne n’était certainement pas ici pour parler de la tournée qu’on venait à peine de quitter. Si c’était urgent, c’est que c’était urgent – ça se voit que je suis fatigué ? Seulement, je ne m’attendais pas à ce que Sonne me dise qu’elle ne m’accompagnait pas en Asie.

-Quoi ?, dis-je surpris mais sans hausser le ton.

Pourquoi ne venait-elle pas en Asie avec moi ? J’avais des soupçons sur le fait que Moriarty avait réussi à le convaincre de ne pas repartir. C’était un petit vicieux… J’étais déjà prêt à entendre qu’elle devait rester avec son mari qui souhaitait qu’elle reste à la maison mais ce n’était pas pour ça qu’elle n’allait pas me suivre. Le problème, c’était son môme.

Les mômes sont des malheurs ambulants ! Même ceux des autres viennent me mettre des bâtons dans les roues. Seulement, j’avais essayé de cacher ce sentiment pour paraitre très – très – légèrement inquiet.

-Je suis désolé pour votre fils… J’espère qu’il se remettra vite…, dis-je avec quand même de la compassion dans le ton.

J’étais sûr que si le gosse était en danger de mort, Sonne serait bien moins calme – alors je n’avais pas pris la peine de demander ce qu’il avait. Vous pensez que je suis sans cœur ? Je ne le suis pas – je ne souhaite pas que les mômes de Sonne aillent mal. Bien au contraire, je leur souhaite une belle vie en bonne santé – parce que quand ils sont malades, Sonne est obligée de s’en occuper… Le mal du gamin était quand même assez préoccupant pour que Sonne reste ici et ne parte pas…

Seulement, j’allais faire quoi ? Je n’avais pas de secrétaire pour partir en Asie – il m’en fallait une ! Sonne avait déjà une idée. Elle était venue ici avec l’intention de me dire qu’elle ne partait pas mais elle avait trouvé une solution de rechange. Putain – j’avais la meilleure secrétaire du monde !

J’avais écouté Sonne. Elle avait très vite tué le suspense pour me dire que la remplaçante qu’elle avait en tête n’était autre que Brooke Watson – la petite amie de Jack Perry. Brooke nous suivait en tournée depuis le début parce qu’elle suivait Perry. Elle serait d’office avec nous en Asie quoi qu’il arrive. Sonne avait pensé vite et bien. Seulement…

-Brooke ? La cousine de Maria ?, dis-je à moitié surpris mais surpris quand même.

Sonne avait défendu son choix. Brooke avait toute les compétences requises pour assurer le remplacement de Sonne.

-Elle me semble être un bon choix. Vous avez eu une très bonne idée
, dis-je en me calant un peu plus dans le fauteuil. C’est clair que si elle est aussi pro que Perry, ça peut le faire…, dis-je satisfait mais pensif quand même.

Je n’avais aucune réticence à engager Brooke le temps du reste de la tournée. Elle était de la même famille que Maria et Maria – malgré tout ce qui nous séparait depuis quelques mois – faisait une secrétaire parfaite.

-Seulement, vous croyez qu’elle voudra du job ?, demandais-je toujours pensif. Vous croyez qu’elle en aura le temps avec un gamin à charge ?

Je parlais du gosse nommé Jesse Stark qui était le nouvel artiste de BSC. C’était un orphelin et Jack et Brooke le trimbalaient partout.


@ Billy Lighter


You're never gonna die, you're gonna make it if you try, they gonna love you
©️ Pink Floyd
Revenir en haut Aller en bas
Sonne Moriarty
Sonne Moriarty


Messages : 550
Date d'inscription : 12/11/2016
Age du personnage : 24
Localisation : All around the world

Who Am I?
Birth place:
Je suis:
Song:


Crazy Idea ? Genius Idea ! [PV Daniele Ricci][Terminé] Empty
MessageSujet: Re: Crazy Idea ? Genius Idea ! [PV Daniele Ricci][Terminé]   Crazy Idea ? Genius Idea ! [PV Daniele Ricci][Terminé] I_icon_minitimeMer 19 Déc - 3:01



Crazy Idea ? Genius Idea !
ft. Daniele Ricci





Je savais très bien que de flatter Daniele le placerait en de bonnes dispositions pour entendre ce que j’ai à lui dire. Dire que je craignais sa réaction est exagéré mais disons que ce n’est jamais amusant que d’annoncer à quelqu’un pour qui j’observe un grand respect que je m’apprête à le laisser tomber.

Évidemment, il est surprit par mon annonce mais, bon joueur, offre ses souhaits de prompt rétablissement pour mon fils.  Je le connais assez pour savoir qu’il s’agit d’une simple formule de politesse bien qu’il ne soit pas enchanté qu’un mal m’afflige, indirectement.

- C’est ce qu’Axel et moi souhaitons et c’est pour cette raison que je demeure à Los Angeles. Il faudra voir différents spécialistes et avec les trois autres bébés, ça ne sera pas évident.

Suffit que j’entre dans la spirale bébé, même verbalement, pour perdre Daniele qui verra alors en ma seconde annonce, une bouffée d’air frais. Inutile de faire durer le suspense puisque j’ai toute son attention et lui annonce que mon choix s’est arrêté sur Brooke A. Watson, la petite amie de Jack Perry.  Daniele abonde en mon sens, Brooke est la personne toute désignée pour me remplacer. Seulement, est-ce qu’elle voudra porter mon chapeau ?

- J’ai cru comprendre que c’est Monsieur Reed qui a placé cet enfant chez Jack ? Un excellent choix.  Il sera entouré d’amour, comme au sein d’une vraie famille.

Sur mes paroles, je me lève et contourne le fauteuil sur lequel mon patron s’est installé pour lui masser les épaules.

- Rendre service à la belle et grande famille qu’est BSC serait tout à son honneur, surtout avec une telle marque de confiance de la part du grand patron.  Je discutais justement avec Brooke et elle me confiait s’être rapidement éprise du petit et souhaiter en prendre soin comme s’il était le sien.

Jamais je ne suggèrerais d’utiliser le chantage pour  s’assurer qu’elle accepte de remplir temporairement mes fonctions mais peut-être que de suggérer qu’il serait peu avisé que de lever le nez sur une belle occasion et pourrait rester en mémoire.

Daniele est tendu au possible. Ses épaules ne sont que nœuds et tension mais je ne renonce pas à les lui défaire en le massant d’une main experte.

- C’est une gentille fille et, de toute façon, qui pourrait refuser de travailler pour un homme aussi charmant que vous ?

Sauf moi… parce que je n’ai vraiment pas le choix… Ce qui n’est pas le cas de Brooke qui sera de toute façon en Asie, dans les mêmes avions, cars et hôtels.

- J’ai eu ouïe dire aussi qu’Olivia Cortez et Brooke sont devenues très proches et que les deux femmes aimaient beaucoup passer du temps ensemble.

Une information pas si banale que cela. À force de le côtoyer, j’ai appris à regarder dans la même direction que mon patron. J’anticipe certains souhaits avant même qu’ils soient prononcés.



@ Billy Lighter





Crazy Idea ? Genius Idea ! [PV Daniele Ricci][Terminé] Tumblr_inline_mndkyv2ns01qz4rgp
I wanted you to give me
Something unbelievable
All I got was almost
Instantly forgettable
Revenir en haut Aller en bas
Daniele Ricci
Daniele Ricci


Messages : 1725
Date d'inscription : 28/09/2013
Age du personnage : 41

Who Am I?
Birth place: Rome en Italie
Je suis: le meilleur
Song: Back In Black-AC/DC


Crazy Idea ? Genius Idea ! [PV Daniele Ricci][Terminé] Empty
MessageSujet: Re: Crazy Idea ? Genius Idea ! [PV Daniele Ricci][Terminé]   Crazy Idea ? Genius Idea ! [PV Daniele Ricci][Terminé] I_icon_minitimeVen 21 Déc - 17:35



Crazy Idea? Genius Idea!
ft. Sonne Moriarty


Sonne devait rester à L.A. pour s’occuper de son môme malade – c’était la première mauvaise nouvelle depuis notre retour ici et on n’était revenu que depuis quelques heures. J’avais l’impression depuis la fin de l’année 1982 qu’une instance supérieure essayait de me faire regretter d’être né un jour… Sonne allait devoir faire le tour des spécialistes pour son gosse et – pour ça – elle n’allait pas pouvoir me suivre en Asie.

-Oui, je comprends,
dis-je en soupirant.

Putain – je comprends – mais ça ne me réjouit vraiment pas. Allait-il falloir que je refasse un entretien pour avoir une autre secrétaire le temps du reste de la tournée ? Bien heureusement – non. Sonne avait déjà trouvé qui serait sa remplaçante. Elle avait pensé à Brooke Watson – petite amie de Jack Perry et cousine de Maria. Le choix me convenait… Seulement, je ne savais pas si Brooke allait pouvoir suivre. Elle s’occupait du môme que Jim avait laissé à Jack Perry. Aura-elle le temps et l’envie de remplir le rôle ardu de secrétaire du grand Daniele Ricci ?

Sonne avait parlé du môme dont s’occupait Brooke et Perry. J’avais tenté d’utilisé cette carte pour ramener la petite Cortez dans mes filets mais ça ne semblait pas avoir fonctionné – elle était toujours à Perry. Seulement, je ne comprenais pas le choix de Jim de faire du ce gosse une star. Ce n’était pas un manager mais il n’était pas stupide. Un gamin aussi jeune – chanteur de surcroit ! – ne pourra jamais faire une longue carrière. Tout le monde savait où finissait ces petites stars qui, une fois leur voix changée, ne pouvaient plus continuer leur carrière.

-Oui, je ne doute pas qu’il soit entouré d’amour…, dis-je en regardant Sonne qui s’était déplacée derrière moi pour commencer à me masser les épaules. Seulement, je ne comprends pas le choix tactique de Jim… Ce n’est qu’une gosse… Tout le monde sait que quand une carrière commence si tôt, ce n’est jamais fait pour durer. Surtout quand il s’agit d’un chanteur, dis-je en peu pensif et en faisant mes remarques sur le choix de Jim tout haut.

Je voyais mal Jim s’occuper du bien-être d’un môme avant celui de son compte en banque. Ce gamin devait vraiment avoir un talent immense pour que Jim le propose à Perry – je ne vois pas pourquoi d’autre, sinon. Je l’avais vu chanté, le môme. Il n’était pas mauvais – mais je n’aurais pas été jusqu’à dire qu’il fera de vieux os dans le métier. Un gosse, c’est bien trop imprévisible.

Brooke s’était prise d’affection pour l’enfant et rendait service à BSC en même temps. Grand bien lui fasse – seulement, je voulais savoir si Brooke serait d’accord pour s’occuper, aussi, de moi.

Le massage que me faisait Sonne me détendait affreusement bien – putain, ça faisait longtemps que je n’avais plus reçu un tel massage.

-Qu’elle se dise que je suis plus facile à gérer qu’un môme de 5 ans, dis-je en fermant les yeux pour profiter du massage de Sonne.

N’étais-ce pas le cas ? Bien des mauvaises langues diront le contraire.

Sonne ne voyait pas pourquoi Brooke refuserait justement parce que c’était une occasion pour elle de travailler avec le grand Daniele Ricci.

-Vous n’avez pas tort,
dis-je avec un petit sourire aux lèvres. Qui raterait une occasion pareille ?

Sonne savait comment me vendre Brooke. J’étais déjà convaincu – Brooke me semblait être la personne idéal pour le remplacement – mais Sonne avait ajouté un argument en plus qui n’était pas à négliger. Sonne apprenait vite à mes côtés. Elle me rappelait Maria sur de nombreux points.

-Vous savez que vous feriez une excellente femme d’affaire, Mademoiselle Ferguson, dis-je avec un sourire en coin et les yeux toujours fermés.

J’avais abandonné mon whisky pour profiter – uniquement ! – du massage de Sonne.

-Vous vous dites sûrement que si Brooke devient ma secrétaire temporairement, je pourrais trouver un moyen, à travers elle, d’obtenir dans mes rangs la petite Cortez, dis-je en me disant que si ce n’est pas ce que pensait Sonne, c’était ce que je pensais moi. Ce n’est pas faux. Je pourrais en apprendre encore plus sur Cortez à travers Brooke. De même que, si je suis proche de Brooke, j’aurais des chances de voir plus souvent Cortez.

Seulement, après ma petite conversation avec Cortez, j’avais des doutes sur la capacité qu’avait la fille de Jim à pouvoir gérer une carrière sur la distance. Je devais encore mieux la connaitre pour en être sûr et certain – je ne pouvais pas juger sur une seule rencontre où l’adolescente était déjà bouleversée.

-Je suis convaincu pour Brooke. Je l’appellerais au plus vite pour lui faire part de la situation, dis-je en profitant toujours du massage. Quant à vous, que pensez-vous de la petite Cortez ? Avez-vous parlé avec elle pendant la tournée ? Pensez-vous qu’elle fera une longue carrière ?

J’avais vu que Sonne ferait une bonne femme d’affaire. Ferait-elle un bon manager ?


@ Billy Lighter


You're never gonna die, you're gonna make it if you try, they gonna love you
©️ Pink Floyd
Revenir en haut Aller en bas
Sonne Moriarty
Sonne Moriarty


Messages : 550
Date d'inscription : 12/11/2016
Age du personnage : 24
Localisation : All around the world

Who Am I?
Birth place:
Je suis:
Song:


Crazy Idea ? Genius Idea ! [PV Daniele Ricci][Terminé] Empty
MessageSujet: Re: Crazy Idea ? Genius Idea ! [PV Daniele Ricci][Terminé]   Crazy Idea ? Genius Idea ! [PV Daniele Ricci][Terminé] I_icon_minitimeSam 22 Déc - 14:47



Crazy Idea ? Genius Idea !
ft. Daniele Ricci







Le mystère entourant le petit Jesse Stark est complet mais moi j’y vois un tremplin pour faire avaler à Brooke son nouveau poste auprès de mon patron. La jeune femme a un cœur pur et immense, suffit d’utiliser la bonne approche et surtout les bons mots pour qu’elle se sente presque indispensable et de lui mettre en tête que son geste ne passera pas inaperçue au cas où elle douterait encore que l’enfant leur a été confié pour de bon…

Mon pauvre patron à le haut du dos complètement noué de tension.  Je le masse sans répit tout en l’écoutant réfléchir à haute voix sur les intentions de son grand ami, Jimmy Reed, sur le cas Stark. Il est vrai que ce geste à fait jaser et plusieurs y sont allés de leur propre théorie sur les réelles intentions du grand patron de BSC. Rien de bien transcendant mais disons qu’il fut évoqué que l’homme ait pu vouloir cacher un enfant illégitime en offrant un avenir doré à un gamin sortit de l’Eastside. C’est ce qu’on murmure. Moi, ce que j’en pense… ça n’intéresse personne de toute manière.

Daniele me fit sourire en affirmant que de toute manière, il est plus facile à gérer qu’un gamin de 5 ans. Là-dessus je ne m’avancerai pas mais pour la forme et surtout pour son ego, il me fallait répondre.

- Vous êtes le patron de rêve de toute secrétaire, Daniele.

Avec un comportement de gamin de 5 ans et tout ce qui vient avec, la phase du ‘’non’’ comprise et celle du ‘’ je suis capable de faire tout seul!’’ aussi…  Mais est-ce que tout ça n’en vaut pas la peine ?  Travailler pour Daniele Ricci est pour moi bien plus qu’un simple job. J’ai appris énormément  à son contact et j’ai su prendre en autonomie.  En prime, j’ai acquis une amitié plus solide que bien d’autres liens…

- Aucune femme au monde ne saurait apprécié plus que moi la chance que c’est que de travailler avec vous, mais Brooke est intelligente et je passera pas à côté pareil occasion d’ajouter une corde à son arc et d’apprendre le métier avec le meilleur.

C’est bien beau de vouloir trouver la perle rare pour me remplacer mais encore faut-il que j’ai encore un boulot après l’Asie. Je vivrais mal que Daniele puisse me remercié au profit de celle dont je lui aurai venté les mérites.  Et tout en dénouant les tensions du dos de Daniele, j’ai l’impression qu’elles viennent s’installer dans mon propre dos.  Je suis entrain de faire un transfert, carrément.

Ce n’est donc pas au hasard que je laisse supposer que de se rapprocher de Brooke, le fera se rapprocher de la petite Cortez. J’ai des yeux pour voir, et surtout un instinct féminin fort développé et qui me fait anticiper bien des désirs chez mon patron. Je sais qu’il lorgne du côté de la jeune fille depuis un moment mais qu’il a fait choux blanc, malheureusement. La jeune fille ne se laisse pas approcher facilement, j’ai moi-même eu une brève conversation avec elle alors que je tentais une approche en toute discrétion. Olivia est resté fermée et secrète, préférant parler en superficie.

- La petite est effectivement très proche de Brooke. Elles se comportent presque comme mère et fille, peut-être est-ce dû au fait que sa vraie mère est occupé à materner quelqu’un d’autre…

Ça aussi, c’est évident comme le nez en plein visage, surtout depuis l’interview qu’à accordé Jimmy Reed à Amon.  Olivia Cortez s’est bâtit son propre clan familial excluant sa mère, incluant Brooke et Jack.

- J’ai eu quelques brefs échanges avec elle mais c’est en l’observant que vous vous ferez une meilleure idée de son potentiel. Elle a gagné des auditoires peu enclin à adhérer à son style musical, elle sait posséder la scène, elle a ça dans le sang.  Elle ira loin… si on lui en donne les moyens... et qu'on ne se fait pas couper l'herbe sous le pieds par... MTI, disons...

J’appuie la fin de ma phrase en appuyant aussi fermement sur les dernières tensions que je sens encore dans le dos de Daniele. La romance d'adolescence semble prendre de plus en plus de place dans la vie d'Olivia et le fait qu'elle se soit amourachée du fils du patron de la concurence direct fait aussi beaucoup parler. Leur histoire n'est rien de plus qu'un amour d'enfant mais rien n'indique que Don Hughes ne puisse lui aussi caresser l'idée de rapratrier un talent de plus en ses rangs...

Le dossier de mon remplacement est réglé depuis déjà quelques instants et j’espère avoir ravivé la flamme ambitieuse de mon patron vis-à-vis d’Olivia Cortez. N’est-ce pas un peu mon rôle, de toute façon, de voir à ce qu’aucune opportunité de lui échappe ?

Je termine mon massage en remontant mes doigts sur la nuque de Daniele et, quand je le sais bien détendu, reviens m’installer, mais sur le même fauteuil que lui.

- J’apprécierais quelques nouvelles, si vous en avez l’occasion, question que je sache un peu ce qui m’attend à votre retour. Et je demeure tout de même en alerte s’il y a quoi que ce soit. J’espère que vous savez que malgré tout, vous pouvez toujours compter sur moi.



@ Billy Lighter





Crazy Idea ? Genius Idea ! [PV Daniele Ricci][Terminé] Tumblr_inline_mndkyv2ns01qz4rgp
I wanted you to give me
Something unbelievable
All I got was almost
Instantly forgettable
Revenir en haut Aller en bas
Daniele Ricci
Daniele Ricci


Messages : 1725
Date d'inscription : 28/09/2013
Age du personnage : 41

Who Am I?
Birth place: Rome en Italie
Je suis: le meilleur
Song: Back In Black-AC/DC


Crazy Idea ? Genius Idea ! [PV Daniele Ricci][Terminé] Empty
MessageSujet: Re: Crazy Idea ? Genius Idea ! [PV Daniele Ricci][Terminé]   Crazy Idea ? Genius Idea ! [PV Daniele Ricci][Terminé] I_icon_minitimeLun 24 Déc - 16:51



Crazy Idea? Genius Idea!
ft. Sonne Moriarty


-Je sais, dis-je avec un sourire en coin quand Sonne avait dit que j’étais le patron de rêve de toutes les secrétaires.

C’était vrai – je l’étais. Pourtant, j’avais quand même quelques doutes sur le fait que Brooke veuille endosser le rôle de secrétaire par intérim. Un simple doute que Sonne essayait de balayer avec des arguments convaincants. Elle était certaine que Brooke allait accepter et voir dans cette opportunité une façon d’obtenir une expérience – on ne peut plus ! – inestimable.

-Certes. Je vous crois
, dis-je en fermant les yeux pour profiter encore du massage.

Brooke n’aura qu’un contrat à durée déterminée. Après la tournée, Sonne pourra reprendre sa place de secrétaire. C’était un argument supplémentaire au cas où Brooke hésiterait – ce qui ne risquait sûrement pas d’arriver vu que ça sera un honneur pour elle de travailler pour le meilleur manager du monde.

Sonne avait – elle-même – appris de nombreuses choses à mes côtés. La preuve c’est qu’elle commençait à voir plus loin sur le cas Brooke. La petite amie de Jack Perry était très proche de la petite Cortez. Je voyais – parfaitement – où Sonne voulait en venir. Je pourrais atteindre la gamine à travers Brooke et m’en rapprocher. La petite Cortez trouvait en Brooke la mère qu’elle ne trouvait plus en Martiza Cortez – qui passait absolument tout son temps avec Jim.

-Sans doute
, dis-je confirmant les observations de Sonne. Il faut dire que Jim doit être materné comme un gosse de 5 ans… Vous savez qu’il vit encore avec sa vraie mère ?, dis-je en ricanant.

Je me moquais souvent de Jim à ce sujet. C’était hilarant de se dire que le patron de BSC vivait avec sa mère.

Seulement – sur le sujet Cortez – je commençais à douter. Je ne doutais pas des performances de la gamine. Son talent n’était plus à démontrer. C’est sur sa capacité à pouvoir mener une longue carrière – et son envie de le faire ! – sur laquelle je doutais. Elle était jeune et rien ne nous garantissait qu’elle n’allait pas arrêter tout dans un an ou deux parce qu’elle aura trouvé mieux à faire. C’est pour ça que je voulais avoir l’avis de ma secrétaire.

Musicalement, Sonne trouvait la petite Cortez douée et elle avait remarqué que le public l’adorait alors que tout ça n’était pas gagné d’avance – sur ça, on était d’accord. Sonne était persuadée que la gamine ira loin si on lui en donnait les moyens. Ma secrétaire voyait loin – jusqu’à la possibilité que MTI vienne voler cette artiste en or à Perry. En effet, c’était possible. La gamine était – très – proche du jeune Julian Hughes. La proximité et le lien avec MTI était évident et il serait facile pour Cortez de passer chez l’ennemi.

Sonne avait terminé son massage qui avait dénoué toutes mes tensions – elle avait fini par ma nuque. J’en étais soulagé et je m’étais penché en avant pour reprendre mon whisky et recommencer à boire.

-Oui, elle a un énorme potentiel. Je l’ai remarqué dès ses premiers concerts, dis-je en fixant Sonne. MTI pourrait venir nous couper l’herbe sous le pied, c’est évident, mais je sais que la relation que la gamine a avec Perry est très solide. Même l’arrivée du petit Stark ne semble pas l’avoir ébranlée.

Pas à première vue – restait à voir sur la longueur.

-Pourtant, ce n’est pas faute d’avoir essayé d’éveiller la jalousie de Cortez, dis-je avec un sourire jaune. MTI… Je ne vois aucun manager qui serait assez compétent pour engager la petite Cortez. Il faudrait vraiment quelqu’un qui arrive à donner mieux à Cortez que ce qu’elle a avec Perry ce qui n’est pas évident… Le seul capable de ça, c’est Timmy Evans. Mais il a déjà fort à faire avec The Burning Fire.

Le jeune Hugues pouvait peut-être faire avaler à Cortez qu’un manager comme Knowles – par exemple – pourrait être bon pour sa carrière… Seulement, je savais que la gamine n’était pas si facilement influençable.

-Non… Je ne m’en fais pas pour MTI… Perry reste mon obstacle numéro 1,
dis-je sûr de moi. Brooke peut être une bonne carte pour atteindre la petite.

En même temps, j’essayerais de tester la gamine pour voir si – sobre – elle me parait plus motivée à faire une longue carrière que complètement bourrée et ébranlée.

Ma secrétaire était prête à passer – momentanément – le flambeau à Brooke. Seulement, elle voulait être tenue au courant des évènements.

-Ne vous en faites pas. Je vous téléphonerais le plus souvent possible, dis-je en souriant. Et sachez que je n’hésiterais pas à demander votre aide si j’en ai besoin.

Elle savait que je savais que je pouvais compter sur elle – elle l’avait vu quand j’en avais eu marre de Mademoiselle Crane.

-Merci Mademoiselle Ferguson,
dis-je sincèrement.

Je savais que – même si Sonne restait ici – je pouvais partir en paix en Asie.



@ Billy Lighter


You're never gonna die, you're gonna make it if you try, they gonna love you
©️ Pink Floyd
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Crazy Idea ? Genius Idea ! [PV Daniele Ricci][Terminé] Empty
MessageSujet: Re: Crazy Idea ? Genius Idea ! [PV Daniele Ricci][Terminé]   Crazy Idea ? Genius Idea ! [PV Daniele Ricci][Terminé] I_icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 

Crazy Idea ? Genius Idea ! [PV Daniele Ricci][Terminé]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Un bain de soleil [Libre] {Hentaï} [Terminé ]
» 03. Redhead, you konw you're driving me crazy right ?
» « but these stories don't mean anything when you've got no one to tell them to. » ♔ NOLAN ♡.
» Wyatt + I have no idea what i'm doing but i know i'm doing it really, really well.
» La justice de Raphael [Terminé]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: L.A Rocks :: Beverly Hills :: Villa de Daniele Ricci-