AccueilRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez
 

 Sad Christmas (December 1982)[PV Sonny][TERMINE]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Jesse Stark-Perry
Jesse Stark-Perry


Messages : 192
Date d'inscription : 20/07/2018
Age du personnage : 7
Localisation : Eastside

Who Am I?
Birth place: L.A.
Je suis: Un chanteur
Song:


Sad Christmas (December 1982)[PV Sonny][TERMINE] Empty
MessageSujet: Sad Christmas (December 1982)[PV Sonny][TERMINE]   Sad Christmas (December 1982)[PV Sonny][TERMINE] I_icon_minitimeMar 25 Déc - 12:26



Sad Christmas
ft. Sonny Robson


-Debout, Jesse !

Oh non… J’veux pas…

-Debout, on n’a pas que ça à faire !


Non, s’te plait, Manuel… J’veux pas travailler aujourd’hui. C’est Noël en plus. S’il te plait.

J’arrivais pas à dire tout ça tout haut. Je me retournais dans mon lit parce que je voulais pas me lever. J’avais mal à la gorge. Je toussais et j’avais froid. Moi, je veux pas travailler.

-Non…

Je fermais fort les yeux pour essayer que Manuel disparaisse. Si je le vois plus, c’est qu’il n’existe plus. Je me recroquevillai sur moi-même dans mon lit. Les couvertures me recouvraient. Mais pas longtemps parce qu’elles finirent pas se soulever tout d’un coup.

Je gémis.

-Mais… J’ai froid.

Je sanglotais un peu et ouvris les yeux. Manuel me regardait avec un méchant regard. Moi, je fis un regard triste et toussai très fort. Boh, j’ai exagéré un peu mais je tousse quand même vraiment.

-Lève-toi ! On va être en retard ! Et arrête de pleurer ! Les garçons, ça ne pleure pas.

Je fis une moue très triste et sanglotais un peu.

-Mais j’ai mal et j’ai froid… Et c’est Noël. Je veux pas aller dehors à Noël. Je veux voir le Père Noël, moi…

Le père Noël donne des cadeaux. Moi, j’avais toujours des cadeaux à Noël. Toujours une cassette. Peut-être que le père Noël est passé et que si je me lève, il y aura un cadeau sous le sapin. Il y avait un p’tit sapin dans le salon. C’est Isabel qui l’a fait…

-Le Père Noël n’existe pas, abruti.

Oh… Je m’assis dans mon lit et regardait Manuel.

-Bah si… Je l’ai vu un jour dans un magasin avec Maman…


Manuel mentait… Moi, j’avais vu le Père Noël en vrai.

Je toussai encore et Manuel leva les yeux au ciel.

-Peu importe ! Lève-toi sinon tu n’auras pas d’argent… Et Alonso ne sera pas content de toi !


Je fis une moue très très très très triste. Oh… Bon… Je me levai et j’enfilai des vêtements. Je ne remarquai pas que j’ai mis mon t-shirt à l’envers… Et mon slip aussi. Oh, j’ai froid mais chaud aussi. Oh…

Je descendis dans le salon en me frottant les yeux. Je regardai sous le sapin… Oh, il n’y a rien. Je fis une moue triste. Oh même pas une cassette ? Pourquoi le Père Noël m’a oublié ? J’ai été méchant ? Oh… Mais je suis gentil, moi…

Je m’assis devant le sapin qui était tout près du feu. Je ramenai mes jambes contre mon torse. Mes larmes coulaient et je reniflai et toussai et tout. Respirer c’était dur et j’avais mal… J’étais très triste.

Je vis pas Isabel entrer dans le salon. Elle s’approcha doucement de moi pour se mettre à ma hauteur.

-Ça va Jesse ?

Elle me regardait avec des yeux doux.

-Le Père Noël m’a oublié… Quand j’étais chez Maman, il m’oubliait pas… Je suis pas méchant, moi…

Isabel prit un air triste elle aussi. Elle s’assit à côté de moi.

-Il ne t’as pas oublié, Jesse. Je… Je suis sûr que tu auras un cadeau avant la fin de la journée. Il passera avant que tu ne rentres… J’en suis sûre.


Un p’tit sourire apparut sur mon visage. Oh… Le Père Noël était juste en retard ?

-C’est vrai ?

Elle hocha la tête.

-Oui. Je te le promets.

Je lui souris et je me relevai pour rejoindre Manuel qui criait encore de me dépêcher. Il fallait que j’aille dehors. La journée passera plus vite si je vais directement dehors.

Et je suivis Manuel pour aller surveiller une rue…

Ça a pris des heures trooop longues ! Et il faisait froid et il a plu un peu aussi. Et j’étais tout mouillé et tout fatigué quand on est rentré. Je frissonnai et puis je savais pas trop respirer. Mais j’étais heureux parce qu’on rentrait et que j’allais avoir mon cadeau !

Je marchais un peu derrière Manuel parce que j’avais du mal à le suivre mais quand on arriva à la maison, je courus vers le sapin. Mais il n’y avait rien.

-Cadeau ?

Je regardai un p’tit peu mieux. On sait jamais. Peut-être que le Père Noël l’avait bien caché pour faire un blague.

Mais non… Il n’y avait pas de cadeaux. Mais… Isabel avait promis… Isabel mentait jamais. Pourquoi alors il n’y a pas de cadeaux ?

Je me frottai les yeux et maintenant j’avais encore plus mal. Je cherchais Isabel dans la maison mais elle n’était pas là. Il faisait tout noir dehors pourtant.

Alors je retournai voir Manuel à la cuisine. Je pris un air vraiment très triste.

-Où est Isabel ?

Manuel me regarda. Il semblait inquiet et tendu.

-Elle n’est pas encore rentrée. Elle a eu des problèmes avec les flics. Elle a dû fuir ailleurs pour être sûr que notre planque ne soit pas trouvée.

Manuel se rongeait les ongles. Quand il était comme ça, il criait vite… Mais je voulais savoir quelque chose :

-Oh… Mais elle a dit que le Père Noël allait passer pendant que je travaillais.

Manuel me regarda avec un regard noir.

-Putain, je t’ai dit que le Père Noël n’existe pas Jesse ! Il n’y a pas de cadeaux ici ! Ton cadeau, c’est ce que tu reçois comme thunes ! On a à manger, on a à boire, on a tout ce qu’il nous faut et il te faut des cadeaux en plus ? Tu veux un cadeau, tu peux t’en acheter un toi-même ! Tu vois pas que j’ai d’autres choses à foutre que de penser à ça ?! Isabel est dehors et on ne sait pas si elle va réussir à échapper aux flics ou non ! Et toi tu me bassine avec des putain de cadeaux ?!

Oh… Manuel avait beaucoup crié… Manuel était pas content. Mais… Moi, j’étais triste. Encore plus triste qu’avant. Je reculai parce que j’étais effrayé. Je mis mes mains en avant comme pour me protéger.

-Pa… Pardon…

Mes yeux se remplirent de larmes et je couru jusque dans le hall. Je me cachai à côté d’une armoire. Oh… Courir m’avait fait mal à la poitrine. Je respirais très vite et fort. Mon cœur battait trop trop vite alors que j’avais pas beaucoup couru. Mais c’était pas ça qui faisait mal. C’était que j’étais triste. Maman me manquait. Isabel me manquait. Et il n’y avait pas de Père Noël…  

Je cachai ma figure entre mes genoux. Mes habits étaient tout mouillés et j’avais froid. Mes cheveux étaient mouillés aussi. Et je me mis à pleurer.

@ Billy Lighter


Revenir en haut Aller en bas
Sonny Robson
Sonny Robson


Messages : 112
Date d'inscription : 27/06/2018
Age du personnage : 34
Localisation : Eastside


Sad Christmas (December 1982)[PV Sonny][TERMINE] Empty
MessageSujet: Re: Sad Christmas (December 1982)[PV Sonny][TERMINE]   Sad Christmas (December 1982)[PV Sonny][TERMINE] I_icon_minitimeJeu 27 Déc - 13:44



Sad Christmas
ft. Jesse Stark


Putain, mais quel temps de chiotte ! C’était pas tous les jours qu’il y avait autant de flotte qui tombait sur L.A. ! Ça rendait les routes glissantes à chier et la journée avait été sacrément dangereuse… Pour tous les ambulanciers qui étaient pas des pilotes comme moi. Moi, j’avais fait exprès de glisser quelques fois, pendant les moments où j’étais à vide, bien sûr. J’aurais pas fait ça avec un patient derrière.

J’avais pris ma bagnole pour rentrer chez moi une fois mon shift terminé. Parce que c’était Noël, aujourd’hui et que j’avais un truc important à faire, des gens importants à voir… Et des cadeaux à distribuer. Tout mon prize money de la dernière course que j’avais gagnée y était passée, mais ça valait le coup.

J’avais pensé à chacun en essayant de ne pas me planter. Et en sachant que de toute façon, les petits seraient contents. Et ça, pour moi, ça valait tous les cadeaux de noël du monde.

Je pris ma bagnole (la bagnole légale) et mis ma hotte de père noël dans le coffre avant de démarrer pour le QG des Pequeñas Manos… J’aurais voulu faire bien plus mais je savais pas trop comment faire. Dire aux flics où les enfants se planquaient ? J’étais pas sûr que ça leur offrirait un avenir meilleur… Ils se retrouveraient où ? Dans un orphelinat ? Dans des familles d’accueil douteuses ? Sans compter que pour les plus âgés d’entre eux, ils avaient déjà une façon de fonctionner bien à eux qui s’approchaient déjà de celle des Los Diablos adultes.

Je savais pas… Y avait des jours où je me disais que c’était pas moral de les laisser grandir pour devenir des membres de gangs, des dealers et des junkies… Et d’autres où je me disais que putain, ce serait quand même échanger la peste pour le choléra et que je voulais pas être responsable de ça.

Alors je me donnais bonne conscience en leur apportant de temps en temps des jouets ou de la bouffe…

Je roulais tellement vite que je failli bien passer à côté d’Isabel sans la voir ! La jeune fille était trempée jusqu’aux os et sursauta quand je pilai sur mes freins pour m’arrêter à sa hauteur avant d’ouvrir ma fenêtre.

-Madre de Dios ! Sonny ! J’ai cru que c’était les flics !

Je lui souris.

-Monte ! Avec moi ils pourront pas te rattraper ! Puis tu vas attraper la mort à rester sous la pluie.

La petite fit le tour de la bagnole et s’engouffra dedans, frissonnant dans ses vêtements trempés. Je montai le chauffage que j’utilisais pourtant jamais et mis la soufflerie à fond, avant de démarrer… Moins vite pour ne pas me faire contrôler bêtement.

-Pourquoi les flics sont après toi… ?

La fille eut un regard triste à tuer un rhinocéros furieux…

-C’est Noël, Sonny… Et comme on avait pas de quoi s’offrir quelques cadeaux, même que pour les plus jeunes. Je suis allée jusqu’au centre-commercial…

Elle fit une moue boudeuse.

-Mais je me suis fait pincée… Alors me voilà bredouille en plus d’être trempée…

Fallait croire que c’était la disette pour les Los Diablos si même Alonso n’avait pas eu de quoi offrir des petits cadeaux aux Pequeñas Manos… Je souris à Isabel…

-T’inquiète, fillette. Le père Noël est en route… Sauf qu’il a pas des rennes mais des chevaux moteur…

Le visage de la jeune fille s’illumina.

-T’es sérieux ?!

Je hochai la tête en rigolant et en faisant rugir mon moteur.

-Bah ouais ! Tu crois pas que je vais mentir en plus ? On rigole pas avec Noël, moi je dis ! Je serais bien venu plus tôt, mais je bossais aujourd’hui…

On arriva dans l’immeuble qu’occupait les enfants et je sortis la hotte du coffre que je tendis à Isabel.

-Tu sais quoi ? Tu vas rentrer par derrière et essayer de pas te faire voir par les autres… Tu déposes vite les cadeaux puis tu vas te sécher et te changer. Pas attraper la crève.

Elle fit ce que je lui dis et moi, je m’apprêtai à faire diversion en entrant par l’entrée principale…

Je levai direct les mains et m’annonçai parce que c’était un coup à se faire poignarder…

-Hey ! Les petits gars ! C’est Sonny !

Je baissai les yeux quand j’entendis des petits sanglots et trouvai le petit Jesse planqué près d’une armoire…

-Hey… Jesse mais qu’est-ce qui se passe mon petit bonhomme ?

Je m’accroupis devant lui et passai une main dans ses cheveux… Il était aussi trempé qu’Isabel presque et j’entendais sa respiration complètement rauque. Je fis la grimace et tendis les bras vers lui.

-Viens… on va te sécher et tout et tu m’expliqueras ce qui ne va pas…

Je pris l’enfant dans mes bras et montai dans sa chambre… Sur le chemin, quelques enfants me saluèrent, nous suivirent, plus ou moins enthousiastes de me voir. Et je leur expliquai que je viendrais tous les voir une fois que je me serais occupé de Jesse qui était dans les plus jeunes des Pequeñas Manos.

@ Billy Lighter



Don't Stop For Nothing It’s Full Speed Or Nothing ! ©️ Metallica
Revenir en haut Aller en bas
Jesse Stark-Perry
Jesse Stark-Perry


Messages : 192
Date d'inscription : 20/07/2018
Age du personnage : 7
Localisation : Eastside

Who Am I?
Birth place: L.A.
Je suis: Un chanteur
Song:


Sad Christmas (December 1982)[PV Sonny][TERMINE] Empty
MessageSujet: Re: Sad Christmas (December 1982)[PV Sonny][TERMINE]   Sad Christmas (December 1982)[PV Sonny][TERMINE] I_icon_minitimeVen 28 Déc - 12:33



Sad Christmas
ft. Sonny Robson


J’ai mal. J’ai froid. J’ai peur. Maman me manque…

Je pleurais toujours pour tout ça. Les garçons peuvent pas pleurer… Mais je suis triste alors j’arrive pas à ne pas pleurer.

J’entendis la porte d’entrée s’ouvris. Je me recroquevillais un peu plus sur moi. Qui s’était ? Oh… Sonny. J’aimais bien Sonny mais je le voyais pas bien parce que je pleurais beaucoup.

Je relevai le regard sur lui quand il s’approcha de moi et me demanda ce que j’avais. J’essayais de répondre mais j’étais coupé par les sanglot et parce que je dois respirer aussi.

-Je… Je…

Il passa une main dans mes cheveux. Sonny est très grand et il vient parfois ici voir si tout vas bien. Il conduit une ambulance. Je l’aime beaucoup parce qu’il apporte parfois des bonbons. Mais, aujourd’hui, je suis triste alors je n’arrive pas à lui sauter dans les bras.

Il fit une drôle de tête et quand il tendit les bras, je me serrai contre lui pour qu’il me porte. Oh, j’étais mouillé. Oh j’aime pas ça.

Sonny voulait me sécher et il voulait que je raconte ce qu’il y avait qui ne vas pas. J’hochai la tête et puis je la fis reposer sur son épaule. Guillermo et Alvaro nous suivirent mais Sonny voulait d’abord me changer.

On arriva vite dans ma chambre et Sonny me déposa sur une chaise. Je relevai mon regard tout triste.

-Je suis triste…


Je renfilai.

-Isabel est dehors et n’es pas encore revenue… Puis, Manuel a dit que le Père Noël existe pas. Mais il existe… Je l’ai vu moi au magasin avec Maman… Mais il m’a pas donné de cadeau ce matin. J’ai pas été méchant… Moi je voulais juste une cassette comme tous les ans… C’est tout… Moi je veux rien d’autre.

Je ravalai un sanglot et ça fit trop mal alors je toussai beaucoup après. Et quand je me repris, des grosses larmes coulèrent à nouveau :

-Maman me manque. Je veux la revoir… Pourquoi Maman est morte ?

Je regardais Sonny en tremblant.


@ Billy Lighter


Revenir en haut Aller en bas
Sonny Robson
Sonny Robson


Messages : 112
Date d'inscription : 27/06/2018
Age du personnage : 34
Localisation : Eastside


Sad Christmas (December 1982)[PV Sonny][TERMINE] Empty
MessageSujet: Re: Sad Christmas (December 1982)[PV Sonny][TERMINE]   Sad Christmas (December 1982)[PV Sonny][TERMINE] I_icon_minitimeSam 29 Déc - 9:44



Sad Christmas
ft. Jesse Stark


Le petit Jesse dans mes bras, alors que je montais à l’étage pour qu’il puisse se sécher et se changer, je sentais sa respiration rauque contre mon torse. Il était malade, il lui fallait un médecin, c’était clair ! Mais une chose à la fois.

Je le déposai sur une chaise avant d’envoyer Guillermo chercher un essuie sec. Je connaissais bien la maison des Pequeñas Manos, mais pas au point de savoir où se trouvait tout ce qu’il fallait au petit Jesse là maintenant.

Je m’accroupis devant lui et lui fis lever les bras pour lui enlever son t-shirt trempé. Au même moment, Guillermo revint et me passa l’essuie en entrebâillant un peu la porte de la chambre. Je le remerciai tout bas, avant de mettre l’essuie sur Jesse pour qu’il se sèche et l’écoutai…

Il était triste… Et rien que sa tête aurait pu rendre triste à mourir toute un parterre de convives éméchés de la villa Ricci. Mais bon, il parait que ses fêtes sont quand même nulles. C’est Howard qui l’a dit.

-Je vois bien ça que t’es triste…

Il m’expliqua alors pourquoi il l’était. Et il était clair que pour un soir de Noël, ça faisait beaucoup pour un aussi petit gars que Jesse. Il ne me donnait envie que d’une chose, c’était de l’emmener avec moi et de le garder. Mais je saurais pas m’occuper d’un enfant. Pas tout seul avec le boulot que je faisais.

Puis je savais pas comment on faisait pour faire ça.

Je souris doucement à Jesse.

-Hey… Déjà, j’ai une bonne nouvelle pour toi : Isabel est revenue avec moi et elle va très bien. Ensuite, Manuel est un adolescent et les adolescents racontent parfois n’importe quoi, surtout quand ils ont peur. Il ne faut pas leur en vouloir… Surtout à Manuel qui ne veut que vous protéger tous.

Je me levai pour aller prendre dans une armoire des vêtements secs. Pour une baraque pleine de gosses, c’était encore mieux rangé que mon appart. Fallait dire qu’Isabel était une vraie petite maîtresse de maison qui dirigeait son business d’une main de fer. Dans quelques années, elle pourrait bien devenir une importante matriarche des Los Diablos, à ce train-là.

-Et pour ce qui est du Père Noël, Jesse… T’as vu le temps qui fait ? Qui a déjà vu autant de flotte tomber sur Los Angeles ? Ça plus les embouteillages, tu m’étonnes qu’il est en retard.

Je pris le petit visage de Jesse dans mes grandes mains pour qu’il me regarde, à nouveau accroupi devant lui.

-Pour ta maman… Je comprends Jesse. Et je suis désolé que personne puisse faire quoi que ce soit pour ça. Je l’aimais aussi beaucoup, c’était une chouette fille…

Jewel Stark était beaucoup plus jeune qu’Howard et moi. Elle venait d’une famille de South L.A. tout ce qu’il y avait de plus normale, pas riche du tout, mais pas en dessous du seuil de pauvreté non plus. Du coup, on allait aux mêmes fêtes, aux mêmes bals et autres conneries du genre. Je crois qu’Howard est sorti avec elle au moins un soir… Enfin bref… Un jour, Jewel est tombée enceinte et ses parents l’ont jetée dehors…

On s’est perdu de vue, et quand je l’ai retrouvée sur une intervention, elle était déjà tellement enfoncée dans la drogue et la prostitution que c’était irrécupérable à moins de pouvoir lui payer une désintox’ carabinée.

J’ai détesté ce sentiment d’impuissance et encore plus quand j’ai appris qu’elle était morte. Jesse, lui, s’est retrouvé pris dans l’engrenage Los Diablos… Et je me voyais mal me dresser seul devant un Alonso. Ils savaient tous qui j’étais et où je vivais…

Je suis grand, fort, mais ils sont nombreux et vicieux.

Je réalisai que je m’étais perdu dans mes pensées et souris à Jesse.

-Mais tu sais… Ta maman n’a pas complètement disparu, Jesse. Tu as une part d’elle en toi et elle veille sur toi depuis les étoiles. Tout ce qui t’arrive de bien, c’est grâce à ta maman qui est au ciel.

Je vais pleurer si on continue…

-Allez, habille-toi, puis on ira voir si le Père Noël s’en est sorti avec les embouteillages. Ok ?

Je fis la grimace…

-Et ensuite, faudra que je t’emmène chez un docteur…

@ Billy Lighter



Don't Stop For Nothing It’s Full Speed Or Nothing ! ©️ Metallica
Revenir en haut Aller en bas
Jesse Stark-Perry
Jesse Stark-Perry


Messages : 192
Date d'inscription : 20/07/2018
Age du personnage : 7
Localisation : Eastside

Who Am I?
Birth place: L.A.
Je suis: Un chanteur
Song:


Sad Christmas (December 1982)[PV Sonny][TERMINE] Empty
MessageSujet: Re: Sad Christmas (December 1982)[PV Sonny][TERMINE]   Sad Christmas (December 1982)[PV Sonny][TERMINE] I_icon_minitimeDim 30 Déc - 11:13



Sad Christmas
ft. Sonny Robson


Sonny enleva mon t-shirt mouillé. Il fait froid… Je tremblais. Mais avec l’essuie ça allait mieux. J’essuyais ma figure et puis mes cheveux. Le mouillé partait comme ça. Mais j’étais toujours triste et Sonny le voyait. Je reniflai un p’tit peu et j’expliquai à Sonny pourquoi j’étais triste en m’essuyant encore.

J’allais pleurer encore mais Sonny disait qu’Isabel est revenue et allait bien. Oh… Oh, je suis un peu plus content alors. Je reniflai approuvant de la tête. Et puis, Manuel disait n’importe quoi sur le Père Noël parce que c’était un adolescent. Mais Sonny disait que Manuel voulait juste nous protéger. Je fis « oui » de la tête et dit d’une p’tite voix :

-Oui, je sais… Mais il m’a fait peur…

Je n’aimais pas quand Manuel criait parce qu’il me faisait peur. Il a déjà frappé Ugo parce qu’il criait dessus. Moi, je voulais pas qu’il me frappe.

-Mais je suis content qu’Isabel soit là.


Je souris un p’tit peu et Sonny sortit des habits à moi. Je toussai un peu. J’étais toujours un peu triste mais Sonny déclara que le Père Noël était ralentis par la pluie et les embouteillages. Je regardais par la fenêtre. Il pleuvait toujours. Et c’est vrai qu’il y a beaucoup de voitures dehors.

-Oh oui, c’est vrai… Il pleut beaucoup beaucoup. Pauvre Père Noël… Mais je croyais qu’il volait au-dessus des voitures, moi…

Oh bah, non apparemment… Oh, ça veut dire qu’il va venir ici ? Oh j’espère !

Mais Maman me manquait quand même… Moi, je ne voulais pas qu’elle soit morte. Mais elle était morte, Maman. Je regardais Sonny et il mit ses mains sur mon visage. Oh, c’est froid…

Sonny disait qu’il ne pouvait rien faire pour Maman… Mais qu’il comprenait que je sois triste. Je pris un air triste et approuvait de la tête. Il disait que Maman était une chouette fille.

-Oui… Elle était gentille, Maman...

Puis Sonny dit plus rien avant de reparler pour dire que Maman n’avait pas complètement disparue. Elle était dans les étoiles. Oh… Je regardais par la fenêtre. On ne voyait pas les étoiles mais Maman était dans mon cœur aussi.

-Oui… Maman est là. Elle m’aime et je l’aime.

Je souris un p’tit peu et quand Sonny me demanda de m’habiller, j’enlevai mes derniers vêtements et mis les nouveaux. Oh, c’est mieux comme ça. Je mis encore mon t-shirt à l’envers mais je le remarquai pas. Moi, je voulais voir le Père Noël.

-Oui, j’espère qu’il aura réussi à s’en sortir. Parce que je suis pas méchant moi…

Je souris un peu plus mais mon sourire disparu tout de suite quand Sonny disait qu’après on ira chez le Docteur. Je n’aime pas les Docteurs, moi. Ils me font peur ! Je pris un air triste et effrayé.

-Non ! Pas le Docteur, Sonny ! Les Docteurs, c’est méchant ! Il va me faire une piqûre. Je n’aime pas les piqûres. Ça fait mal. S’te plait Sonny, pas le Docteur. Moi, je peux pas aller chez le Docteur. C’est interdit pour les Jesse. Les Jesse peuvent pas entrer chez les Docteur. C’est comme ça… Oh c’est une règle très importante du monde. Moi je vais bien en plus.

Je toussai plus du coup. Enfin, j’essayai de plus tousser. Et je le regardais en étant tout triste.

-Moi, je veux juste aller voir Isabel et si le Père Noël est là, Sonny. Puis, je veux aller dormir… S’te plait…


Oublie le Docteur, Sonny.



@ Billy Lighter


Revenir en haut Aller en bas
Sonny Robson
Sonny Robson


Messages : 112
Date d'inscription : 27/06/2018
Age du personnage : 34
Localisation : Eastside


Sad Christmas (December 1982)[PV Sonny][TERMINE] Empty
MessageSujet: Re: Sad Christmas (December 1982)[PV Sonny][TERMINE]   Sad Christmas (December 1982)[PV Sonny][TERMINE] I_icon_minitimeMar 1 Jan - 14:23



Sad Christmas
ft. Jesse Stark


Pouah… J’avais vraiment pas à me plaindre de mon enfance, quand je voyais le petits Jesse et ses potes qui vivaient ici. C’était pas simple pour eux et surtout pour Isabel et Manuel qui étaient les plus âgés et veillaient sur les autres comme si c’était leurs propres gosses… Putain, ça me tuait, mais pas autant que l’impuissance que ça engendrait… Sans compter la culpabilité parce que… comment vouliez-vous que je dorme dans mon lit douillet après ça… ?

Bon, en attendant, je faisais avec les moyens du bord et Jesse finit par arrêter doucement de pleurer. Manuel lui avait fait peur. Je lui souris, me voulant rassurant.

-Ouais mais je crois qu’il a eu super peur pour Isabel aussi…

Au moins, les deux garçons étaient maintenant rassurés au sujet de la jeune fille puisque je l’avais ramenée. C’était déjà un bon point. Et le problème du Père Noël ? Bah les embouteillages et la pluie firent l’affaire… Mais on la faisait pas facilement à Jesse Stark quand même.

-Ouais il vole mais il peut pas par ce temps… C’est trop dangereux et le Père Noël est quelqu’un de très prudent…

Ouais, je mens comme un arracheur de dent à ce môme. Mais en même temps, un peu de rêve avait jamais fait de mal à personne. Ces gosses étaient déjà forcés de grandir trop vite pour qu’on les prive en plus de toute magie. Et putain, le Père Noël, c’était une institution, niveau magie.

Magie qui pouvait quand même rien face au fait que Jewel Stark avait rendu l’âme. Je l’avais su par les rumeurs qui avait couru les rues et c’était en rendant visite aux Pequeñas Manos que je m’étais rendu compte que Jesse avait atterri là. Et à partir de là, pour aider le môme, tu pouvais y aller, sans finir par te faire tuer par les Los Diablos adultes…

Je rassurai Jesse au sujet de sa mère… Enfin, si on peut vraiment rassurer un môme sur le fait que sa mère était morte… Et pourtant, ça fonctionna quand même…

Jesse enfila ses vêtements en revenant sur le Père Noël (merci Père Noël pour ça)…

-Mais ouais qu’il aura réussi, t’inquiète !

J’ébouriffai les cheveux de Jesse…

-Mais non, t’es pas méchant… T’as une bouille d’Ange, petit gars…

Il allait faire autant de ravage qu’Howard Stone une fois adulte. C’était garanti. En espérant qu’il se sorte de ce putain d’Eastside.

Je l’aidai à remettre son t-shirt à l’endroit avant qu’il ne proteste au sujet du médecin. Et il avait l’art de me faire marrer, même s’il prenait son air tout triste. Les docteurs sont interdits aux Jesse ? Sérieusement ?

-Non… Non, t’es vraiment trop malade, Jesse. J’entends ta respiration rauque jusqu’ici. Le médecin te fera pas de piqure… Il va juste te donner du sirop, ok ? Et peut-être d’autres médicaments aussi. Mais là-dessus, t’as pas le choix.

J’énumérai sur mes doigts, accroupi à sa hauteur.

-D’abord on va voir Isabel et si le Père Noël a réussi à s’en sortir avec ces putain d’embouteillage, ensuite on va chez un docteur que je connais et en troisième, si t’as été sage chez le doc, je t’emmènerai boire un chocolat chaud avant de revenir dormir ici…

Je tendis ma main pour qu’il tope.

-Deal ?

@ Billy Lighter



Don't Stop For Nothing It’s Full Speed Or Nothing ! ©️ Metallica
Revenir en haut Aller en bas
Jesse Stark-Perry
Jesse Stark-Perry


Messages : 192
Date d'inscription : 20/07/2018
Age du personnage : 7
Localisation : Eastside

Who Am I?
Birth place: L.A.
Je suis: Un chanteur
Song:


Sad Christmas (December 1982)[PV Sonny][TERMINE] Empty
MessageSujet: Re: Sad Christmas (December 1982)[PV Sonny][TERMINE]   Sad Christmas (December 1982)[PV Sonny][TERMINE] I_icon_minitimeJeu 3 Jan - 16:33



Sad Christmas
ft. Sonny Robson


Oh… Manuel avait eu peur pour Isabel. Oh oui, je comprends. J’hochai de la tête. Mais il était pas obligé d’être méchant avec moi quand même. Moi, j’ai rien fait.

Mais Isabel était revenue alors j’étais soulagé. Et le Père Noël, lui, il était juste coincé dans les embouteillages mais il m’avait pas oublié. Boh… Moi je croyais que le Père Noël volait avec ses rennes… Il m’avait dit ça au magasin quand je l’avais vu le Père Noël… Et je suis sûr qu’il ment jamais, lui. Mais Sonny disait que c’était à cause du temps qu’il pouvait pas voler. J’ouvris la bouche parce que j’avais compris.

-Ah oui ! Je comprends… C’est pour pas faire d’accidents.

Même si Maman me manquait, Sonny disait qu’elle était au ciel et dans mon cœur alors ça allait un peu mieux. Puis, le Père Noël allait sûrement passer alors j’allais encore un p’tit peu mieux. Je mis mes vêtements tout sec et j’espérais tout haut que le Père Noël vienne parce que j’étais pas méchant. Sonny aussi trouvait que j’étais pas méchant et quand j’avais une bouille d’Ange. Maman disait ça souvent aussi alors je fis un très beaux sourire à Sonny qui m’ébouriffa les cheveux qui tenaient maintenant en l’air à cause du reste du mouillé.

Sonny remis mon t-shirt à l’endroit avant de dire que je devais aller chez le médecin après avoir été voir les cadeaux du Père Noël. Oh non ! Moi, je voulais pas et je le dis à Sonny. Moi, j’inventai que c’était interdit aux Jesse pour ne pas y aller. Moi, je suis un Jesse et je pouvais pas aller chez le méchant Docteur. Mais Sonny voulait que j’y ailles quand même. Il disait qu’il allait pas me faire de piqûre mais juste me donner des médicaments. Oh beurk… Je fis une grimace puis je repris une moue très triste.

-Oh mais j’aime pas le sirop… C’est pas trop bon…

Sonny dit alors qu’on allait aller voir Isabel et puis si le Père Noël est passé et puis chez le Docteur. Et puis… Oh du chocolat ! Ma bouche s’entrouvrit. Oh, moi j’avais très envie de chocolat chaud. Mais je voulais pas aller chez le Docteur. Oh, c’était très dur de choisir.

Je fis une moue en regardant la main de Sonny. Oh, j’ai quand même très envie de chocolat, moi…

-Oh d’accord.

Et je topai dans la main de Sonny. Peut-être qu’il aura oublié le Docteur entre temps. Oh, c’est possible.

On descendit en bas là où était le sapin. Tout le monde était là même Isabel. Et il y avait pleeeeeein de cadeaux.

-Isabel !!!

Je courus vers Isabel qui me prit dans ses bras. Elle me serra contre elle. Oh j’étais content qu’elle aille bien. Je le fis un gros bisou sur la joue et elle me montra les cadeaux. Oh !!! J’en pris un et Guillermo et Alvaro aussi. Je l’ouvris et mon visage s’illumina.

-Oh une cassette !!! Oh c’est quoi ?!

Moi, je sais pas lire mais Isabel disait que c’était The Burning Fire.

-Oh !! Mon groupe préféré de tous les temps !

J’étais content. Et avec les autres on ouvrit tous les autres cadeaux alors que je m’étais mis à chanter Now Or Never en même temps parce que j’étais heureux. Il y avait tout plein des cassettes. De Winter Wolves, Roadtramp, BleedingHeart et plein, plein d’autres. Puis, des bonbons aussi, des habits et des p’tites voitures. Y’avait même du maquillage pour Isabel et Alejandra qui était tout heureuse. Manuel nous regardait tous et il souriait maintenant.

Je mangeai déjà un bonbon quand personne regardait. Un p’tit chocolat. C’était trop bon ! Et quand tout fut ouvert, je regardai vers le plafond en mettant mes mains en prière.

-Merci pour nous Père Noël. Vous êtes gentil.

Guillermo remercia aussi le Père Noël mais en Espagnol et Alvaro aussi. J’avais repris la cassette de The Burning Fire et je vins serrer les jambes de Sonny.

-Oh tu avais raison, Sonny. Il est venu !

Je lui fis mon plus beau sourire.

-Oh maintenant on va écouter la cassette dans ma chambre ? C’était ça qu’on avait dit qu’on ferait après, tu te souviens ? Et après la cassette, c’est le chocolat chaud. Tu viens ?

Ah non, il avait dit le Docteur mais il était vieux alors il devait déjà avoir oublié.




@ Billy Lighter


Revenir en haut Aller en bas
Sonny Robson
Sonny Robson


Messages : 112
Date d'inscription : 27/06/2018
Age du personnage : 34
Localisation : Eastside


Sad Christmas (December 1982)[PV Sonny][TERMINE] Empty
MessageSujet: Re: Sad Christmas (December 1982)[PV Sonny][TERMINE]   Sad Christmas (December 1982)[PV Sonny][TERMINE] I_icon_minitimeLun 7 Jan - 15:32



Sad Christmas
ft. Jesse Stark


Fallait croire que je ne m’en sortais pas trop mal avec ce môme. Il retrouvait tout doucement le sourire, ce qui était pas une petite victoire. Je connaissais des adultes qui se plaindraient et déprimeraient sans avoir vécu le tiers du quart de ce qu’avait vécu Jesse. Et moi le premier, sans doute…

Là où ça se corsait, c’était que le petit voulait pas aller chez le Doc alors qu’il en avait bien besoin. Donc, je lui laissai pas vraiment le choix, en relativisant quand même ses peurs.

Il fit une moue triste, je fis une moue qu’on me la faisait quand même pas à ce point-là. C’était qu’il savait les tronches qu’il fallait tirer au bon moment, le petit Jesse ! Je finis par rire et Jesse et moi, on passa un marché.

Putain, quel Howard Stone miniature !

On put donc descendre dans le salon où les enfants s’extasiaient devant le sapin sous lequel Isa… le Père Noël… avait disposé les cadeaux. Jesse se jeta d’abord sur Isabel, ce qui me fit sourire.

Quand t’as presque rien, tu sais où sont les vraies priorités. Et pour Jesse, Isabel était comme une maman de substitution.

Puis ce fut le moment du déballage et je regardai ce spectacle adorable appuyé dans l’encadrement de la porte… Jesse se mit à chanter d’une voix un peu rauque et avec le souffle très court, mais quand même drôlement juste. Et dire que c’était mon pote qui avait écrit cette chanson. Je me demandais si ce serait possible, dans l’agenda chargé du batteur, de le faire venir ici, juste pour que les petits puissent voir une de leurs idoles.

Ils remercièrent le Père Noël chacun à leur façon mais à ce moment-là, je crois que mon cœur de gros balourd avait déjà fondu depuis longtemps.

Heureusement, Jesse fonça dans mes jambes avant que j’aie la larme à l’œil et j’ébouriffai encore ses cheveux. J’aimais bien lui donner des airs de Stone…

-Bah ouais je mens pas !

Puis, il essaya de m’embobiner.

-T’es sûr ? Moi je suis pas sûr que j’avais dit ça, tu sais…

Je me penchai pour soulever l’enfant dans mes bras avant qu’il ne se carapate et lançai à Isabel.

-J’emmène Jesse chez le médecin, d’acc’ ? S’il vous faut quelque chose, c’est maintenant ou jamais…

Isabel s’approcha de moi timidement et se hissa sur la pointe des pieds pour me souffler à l’oreille qu’elle voulait une prescription pour la pilule contraceptive. Alors je lui ai dit « ok », content de voir qu’elle était vachement mature, déjà…

J’emmenai Jesse dans ma voiture, le gardant sur mes genoux et lui laissant le contrôle du volant pendant que je m’occupais des pédales.

C’était marrant…

-Tu roules pas droit, Jesse !

L’avantage d’être ambulancier, c’est qu’on sympathise, et plus si affinité, avec le corps médical… Or, je connaissais le Dr. Carlotta. Et ce en tout bien tout honneur. C’était une latina de l’Eastside, d’un milieu plus que modeste, qui avait réussi à tirer son épingle du jeu en suant sang et eau.

Et qui n’avait pas été insensible à l’histoire et la situation des Pequeñas Manos, qu’elle connaissait de par les rumeurs courant dans l’Eastside… Et elle dispensait donc ses soins et ordonnances aux petits, sans laisser de trace et sans demander quoi que ce soit en échange… Elle disait de toute façon être tenue par le secret professionnel. Et par sa propre morale qui n’impliquait pas de mettre tout le monde ne danger en allant voir les flics.

Verdict… Jesse avait une pneumonie et se retrouva bardé de médicaments… Et moi, prié d’aller le voir tous les jours au moins jusqu’à rétablissement total pour ne pas que ça s’aggrave.

Et comme le petit avait été sage et docile… Et plus que poli, avec ça… On alla boire notre chocolat chaud, installés dans un petit tea-room…

-Alors, c’est pas la classe, ça, comme Noël ?

@ Billy Lighter



Don't Stop For Nothing It’s Full Speed Or Nothing ! ©️ Metallica
Revenir en haut Aller en bas
Jesse Stark-Perry
Jesse Stark-Perry


Messages : 192
Date d'inscription : 20/07/2018
Age du personnage : 7
Localisation : Eastside

Who Am I?
Birth place: L.A.
Je suis: Un chanteur
Song:


Sad Christmas (December 1982)[PV Sonny][TERMINE] Empty
MessageSujet: Re: Sad Christmas (December 1982)[PV Sonny][TERMINE]   Sad Christmas (December 1982)[PV Sonny][TERMINE] I_icon_minitimeJeu 10 Jan - 11:00



Sad Christmas
ft. Sonny Robson


Oui, Sonny ne mentait jamais. Sonny n’était pas comme les autres adultes. Je l’aimais beaucoup. Il avait raison sur le Père Noël et j’étais très heureux.

Maintenant, je voulais aller écouter The Burning Fire et puis aller dormir. Je voulais pas aller chez le Docteur et j’espérais que Sonny avait oublié. Les adultes oublient souvent. Ils ont un vieux cerveau.

Mais il avait pas oublié. Boh… Je fis une moue très triste. Oh non, il allait falloir aller chez le Docteur.

-Oh…


J’allais me sauver mais Sonny me prit dans ses bras. Oh, je pouvais plus m’échapper maintenant. C’était trop impossible. Il disait à tout le monde qu’il allait m’emmener chez le Docteur et demandait si les autres voulaient quelque chose. Moi, bah, j’étais capturé alors j’enroulai le cou de Sonny de mes bras et enfui ma tête dans son cou pendant qu’Isabel lui parlait à l’oreille mais j’entendis pas trop. Enfin, si mais j’ai rien compris.

Puis, Sonny m’emmena dans sa voiture et me pris sur ses genoux.

-Oh trop cool !!!


Je pouvais tenir le volant pendant que Sonny faisait avancer la voiture. Moi, j’aimais beaucoup conduire ! Enfin, c’était la toute première fois que je conduisais mais j’aimais bien. Plus tard, je serais un grand pilote et je conduirais des belles voitures comme celle de Sonny !

Je tournai le volant beaucoup beaucoup. Oh, c’était trop bien mais Sonny disait que je roulais pas droit.

-Oh bah, c’est pas ma faute. C’est la route qui est pas droite.

Bah oui elle est plein de tournant et même quand c’est droit, c’est pas droit.

Mais on arriva trop vite chez le Docteur. C’était une Madame. Moi, je croyais que les Docteurs étaient tous des vieux Messieurs méchants. Mais celle-là était una Maman… Non, une Madame et elle était gentille avec moi. Elle me posait des p’tites questions et mettait son truc tout froid sur mon ventre. Oh c’est froid. Je criai un p’tit peu mais elle me rassura avant de parler à Sonny de médicaments. Oh… Y’en avait beaucoup. Je fis une moue triste mais le gentil Docteur me rassura. Et puis, ce qu’il y avait de bien c’était que Sonny allait venir touuuuuus les jours.

Après ça, on alla boire le chocolat chaud parce que Sonny mentait jamais. Il tenait toujours ses promesses parce qu’il était gentil.

Il était bon le chocolat. C’était le meilleur du monde !

Et Sonny me demanda si le Noël était cool. Je lui offris un beau sourire même si j’étais très faaatigué.

-Oui ! C’était le meilleur Noël de tous les temps !

Parce que j’ai vu Sonny, qu’Isabel va bien et qu’on a eu plein de cadeaux. Moi, j’avais aimé ce Noël parce que tout le monde avait fini heureux.

-Merci Sonny. Je t’aime beaucoup.


Et je bus mon chocolat avant que mes yeux deviennent tout lourds et que je m’endorme avant même de sortir du p’tit café.



@ Billy Lighter


Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Sad Christmas (December 1982)[PV Sonny][TERMINE] Empty
MessageSujet: Re: Sad Christmas (December 1982)[PV Sonny][TERMINE]   Sad Christmas (December 1982)[PV Sonny][TERMINE] I_icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 

Sad Christmas (December 1982)[PV Sonny][TERMINE]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Mes yeux s'égarent ... [Lysandre][TERMINE]
» Merry Christmas or not ♦ Roxanne
» SUJET TERMINE - L'alcool, les bêtises, toi et moi. [Allie]
» 04. Des cupcakes pas comme les autres (2) [TERMINE]
» 07.Chuuut !...That's a secret ! [TERMINE]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: L.A Rocks :: Flashbacks-