AccueilRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez
 

 A Place To Live [PV Livia][Terminé]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Julian Hughes
Julian Hughes


Messages : 363
Date d'inscription : 04/08/2017
Age du personnage : 16
Localisation : Entre Malibu et Beverly Hills

Who Am I?
Birth place: Los Angeles
Je suis: un futur Jimmy Reed... En beaucoup mieux.
Song:


A Place To Live [PV Livia][Terminé] Empty
MessageSujet: A Place To Live [PV Livia][Terminé]   A Place To Live [PV Livia][Terminé] I_icon_minitimeVen 28 Déc - 10:10



A Place To Live
ft. Olivia Hughes


Santa Monica nous attendait. J’avais appelé l’agence immobilière pour que Livia et moi, on puisse aller visiter les deux villas en bord de mer qui nous avait tapé dans l’œil. J’espérais que l’une d’entre elle nous plaira pour qu’on puisse commencer toute la paperasse avant de partir en Asie. Parce que, depuis hier, j’étais libéré de l’école et je pouvais, maintenant suivre Livia pendant deux mois avant de reprendre les cours en septembre.

J’avais réussi mon année. Mes points en Histoire et en Anglais n’étaient pas brillants mais le principal, c’était de passer à l’année supérieure ce qui était fait. J’avais reçu les félicitations de Mademoiselle Hunt qui trouvait que c’était une belle performance malgré mes absences et ce que j’avais vécu avec ma mère et les différents passages devant le juge.

L’année prochaine, je comptais tenter de sauter une année pour terminer plus vite. S’il me fallait prendre une avance en lisant pendant mes vacances, je le ferais.

Olivia était chez moi aujourd’hui. Elle passait de plus en plus de temps avec moi. Elle dormait presque tous les jours ici. Il faut dire qu’on devait s’habituer à se train de vie étant donné qu’on désire vivre ensemble. Et puis, chez Jack, ça devenait un peu petit avec l’arrivée de Jesse Stark. C’est aussi pour ça que je voulais accélérer les choses pour la maison à Santa Monica. Comme ça, à notre retour de tournée, on aura un « chez nous » sans dépendre de mon père ou de Jack qui font déjà énormément pour nous.

On avait embarqué dans ma voiture et on se dirigeait vers Santa Monica. Je savais qu’un agent immobilier nous attendait à la première adresse. J’avais demandé à ce qu’on soit épaulé par le meilleur de la boîte. Je ne voulais pas tomber sur un abruti qui ne connait pas son métier. Parce qu’il y en avait.

Je souriais en conduisant. J’étais sûr qu’on allait trouver ce qu’on cherchait. On avait déjà la vue sur mer assurée pour les deux villas. Restait à voir l’état de chacune et si elles nous plaisaient vraiment. Il fallait que le garage soit assez grand et j’aimerais pouvoir aménager une petite salle de cinéma dans une pièce. Je n’avais pas peur de payer pour des travaux supplémentaires. Mon père assurait derrière de toute façon.

On discuta de tout et de rien mais surtout de la maison sur le chemin et quand on arriva et que je me garai, l’agent immobilier vint directement nous accueillir.

Il devait avoir environs la vingtaine. Il était bien habillé et bien coiffé et avait un grand sourire aux lèvres.

-Bonjour Monsieur Hughes. Bonjour Mademoiselle Cortez. Je suis ravi de vous rencontrer.


Il me sourit mais sourit encore plus à Livia qu’il ne lâchait plus du regard.

-Je suis vraiment fan de ce que vous faites, Mademoiselle Cortez. Vous êtes une chanteuse très douée.


J’aimais bien que les gens complimentent Livia pour ce qu’elle faisait. De mon point de vue, elle était la plus douée des chanteuses. D’ailleurs, elle avait même terminée première du classement de Guitar&Pen.

Mais le regard de ce type, je ne l’aimais pas.

-Oui, elle est très douée.

Je disais ça en prenant Livia par la main.

@ Billy Lighter


Revenir en haut Aller en bas
Olivia Hughes
Olivia Hughes


Messages : 819
Date d'inscription : 29/01/2017
Age du personnage : 17
Localisation : Ici, et là

Who Am I?
Birth place: Tijuana
Je suis: têtue
Song: Don't ignore me


A Place To Live [PV Livia][Terminé] Empty
MessageSujet: Re: A Place To Live [PV Livia][Terminé]   A Place To Live [PV Livia][Terminé] I_icon_minitimeVen 28 Déc - 16:43



A Place To Live
ft.  Julian Hughes





Quand je me suis réveillée ce matin, mon premier sentiment en fut un de bonheur puisque mes yeux se sont immédiatement posés sur le visage de Julian. Et plus merveilleux encore, c’est que nous avons tout le loisir de flâner au lit si nous en décidons ainsi. Pas d’horaire, de course contre la montre pour faire des tests de son, de ci de ça, d’interview, de déplacement… juste… Julian et moi.

C’est un petit bonheur de la vie dont je pourrais facilement me contenter.

Notre seul projet pour la journée est d’aller rencontrer un agent immobilier pour visiter les maisons que nous avions déjà sélectionnées  à Santa Monica. Moi, je tenais mordicus à ce que la chambre des maîtres dispose d’une terrasse qui donnait sur la plage afin d’admirer la mer depuis notre lit et pour Julian, un garage fonctionnel n’était pas négociable. Le reste, je m’en foutais un peu. Tant que notre maison avait une salle de bain et une cuisine, le reste, ça me semblait tout bon.

Cependant après avoir discuté avec mon beau-père, je parle d’Enrique et non de Monsieur Hughes, il m’a persuadé de voir au-delà des apparences. Il faut penser aux fenêtres, à la toiture, à la tuyauterie. Demander l’année de construction, s’informer à avoir s’il y a eu des modifications majeures au bâtiment, demander à avoir les plans d’origines s’ils sont disponibles. Toujours selon Enrique, ce serait plus sage d’être bien informé parce que nous sommes très jeunes et que nous pourrions représenter des proies faciles pour un agent peu scrupuleux.

Alors j’ai tout noté et je compte bien poser toutes les questions que j’aurai en tête et, surtout, ne rien signer tant qu’on n’aura pas fait visiter par un inspecteur certifié. Vaut mieux être trop prudent que de claquer tout notre fric sur une foire aux malheurs. Bon, je sais aussi que Julian a demandé à faire affaire avec le meilleur agent de l’agence.

Après le petit déjeuner, Julian et moi avons mis le cap sur Santa Monica, le cœur léger. Je suis à la fois excitée et nerveuse. Ça représente une sacrée étape, dans la vie d’un couple.  Et puis je l’avoue aussi, ça me rends un peu triste car c’est aussi en officialisant notre lieu de vie que je tourne la page sur ma cohabitation avec Jack. Sauf que, là que Jack est au courant de tout, ça facilite la transition et me permet de récolter tous les bons souvenirs qu’on aura vécu pendant cette période.

Et puis, je sais que j’y serai toujours la bienvenue.

Quand nous sortons de la voiture, l’agent est déjà là et nous attend. Il me semble bien jeune, pour être le meilleur de son agence mais, tout compte fait, Jack n’est-il pas le plus jeune des manager de BSC ET le meilleur ?

La façon dont il me regarde me met un tout petit peu mal à l’aise je dois dire. Non pas parce que je ne me suis pas habituée ces derniers mois à ce qu’on me regarde de la sorte mais peut-être parce qu’il le fait avec une drôle d’insistance et que je sens que ça dérange mon mari qui, d’ailleurs, glisse sa main dans la mienne comme pour marquer un peu plus notre union.

- Merci, c’est gentil.

Je ne voudrais pas non plus sembler hautaine et passer pour celle qui se fou un peu de ses admirateurs.

- Donc… c’est bien cette maison ?

Histoire de passer à autre chose le plus rapidement possible et de visiter ce qui sera peut-être notre première maison.

L’agent, sans cesser de me regarder, confirme que ces bien cette villa et nous invite à le suivre tout en énumérant déjà quelques options que possède la maison et qui en ferait un choix avisé.
Seulement, quand il parle, c’est sur moi qu’il pose les yeux et ça me met un petit peu mal.  Alors qu’il déverrouille la porte, j’en profite pour murmurer à Julian :

- Est-ce que c’est que moi ou bien j’ai l’impression qu’il s’adresse qu’à moi ?

En entrant dans le hall, je remarque déjà que la demeure est bien illuminée. J’adore ça, moi, quand le soleil entre de partout. Ça donne l’impression que l’endroit respire. Tout est blanc, du plancher jusqu’au plafond. Les pièces que nous pouvons déjà apercevoir semblent être vraiment grandes.

- Oh ! Regarde là, Julian ! Le salon !!

Je suis déjà émerveillée par la vu que nous avons depuis la vitrine du salon. C’est spectaculaire, rien de moins. Et je dois me parler pour ne pas m’excitée trop et dire sans réfléchir un truc qui reviendrait à : ‘’ Ok c’est bon on signe !’’


@ Billy Lighter


Jimmy's daughter
Revenir en haut Aller en bas
Julian Hughes
Julian Hughes


Messages : 363
Date d'inscription : 04/08/2017
Age du personnage : 16
Localisation : Entre Malibu et Beverly Hills

Who Am I?
Birth place: Los Angeles
Je suis: un futur Jimmy Reed... En beaucoup mieux.
Song:


A Place To Live [PV Livia][Terminé] Empty
MessageSujet: Re: A Place To Live [PV Livia][Terminé]   A Place To Live [PV Livia][Terminé] I_icon_minitimeDim 30 Déc - 10:22



A Place To Live
ft. Olivia Hughes


Je n’aimais pas le regard que l’agent avait sur Livia. Il ne cessait de la regarder avait insistance. Et, même si les compliments qu’il lui faisait étaient flatteurs, ça n’en était pas moins que je n’aimais pas ça du tout.

Alors que je glissai la main dans celle de Livia alors qu’elle remercia l’agent pour ses compliments. Moi, je ne regardais que ce type avec un regard pas forcément amical. Et Livia recentra les choses sur la maison et l’agent confirma que cette bien cette belle villa en bord de mer qu’on allait visiter. Je jetai un regard vers la maison avant de reposer mon regard sur l’agent qui ne me regardait pas du tout, lui, puisqu’il était trop occupé à regarder ma femme.

On finit par le suivre alors qu’il expliqua ce que possédait la maison. J’essayais de me concentrer sur ce qu’il disait même s’il ne regardait que Livia. Ça m’énervait mais je gardais mon calme pour ne pas perdre le cap de la visite.

Mais Livia avait aussi remarqué les regards insistants de l’agent. Elle me murmura à l’oreille son sentiment et j’approuvai de la tête avant de murmurer à mon tour :

-Oui, j’ai cette impression-là aussi.

Et je n’aimais pas ça mais je crois que ça s’était senti dans mon ton et que ça se voyait sur mon visage. Ce type semblait mettre mal à l’aise Livia, en plus. Heureusement qu’on n’avait que deux maisons à voir. S’il y en avait dix avec ce même type, je crois que j’aurais péter un câble très rapidement.

On entra dans la maison et le hall me plaisait déjà. Il y avait pas mal de lumière. Il y a du blanc partout. Le blanc, c’est propre. C’est bien. J’aime le blanc.

Je suivis Livia et l’agent jusqu’au salon et Livia s’exclama me faisant sourire alors que le salon a la chance d’avoir une grand baie vitrée qui illumine la pièce. La vue est splendide. Exactement ce que Livia voulait. Je le voyais dans ses yeux.

-C’est pas mal…

Je ne voulais pas avoir l’air trop enthousiaste. Sinon, ce type allait essayer de nous manger tout cru. Mais il fallait avouer, dans les faits que le salon est magnifique. J’imaginais déjà des soirées à deux devant la télévision.

L’agent s’adressa encore à Livia :

-Ce salon est très spacieux. Des récents travaux ont été fait ce qui veut dire qu’il n’y a rien à faire sauf si vous voulez changer la décoration. Et…


Je l’interrompis pour qu’il se retourne vers moi.

-Est-ce qu’il y a un sous-sol ou un grenier aménageable ? Parce que si ce n’est pas le cas, ça ne sert à rien d’essayer de nous vendre le reste.

Ok… Mon ton était un peu froid. Mais il ne cessait de regarder ma femme et ça devenait énervant.

Et l’agent se tourna vers moi avec un sourire commercial affiché sur son visage.

-Bien sûr, Monsieur Hughes. Il y a un grenier aménageable. Il est spacieux et vous pouvez en faire ce que vous désirez.


J’hochai la tête. Il n’y en aurait pas eu j’aurais coupé court à la visite pour passer à la maison suivante pour voir ce type le moins longtemps possible.

On continua la visite et je repris la main de Livia pour lui murmurer assez bas pour qu’il n’y ait qu’elle qui entende.

-J’aime pas ce type…

Et on passa à la cuisine équipée illuminé et grande elle aussi avant de faire d’autres pièces. Un grand living, une grande salle de bain avec baignoire et, à l’étage, d’autres salles de bains et quatre chambres dont une grand chambre avec une baie vitrée et vue sur la mer.

L’agent se tourna vers Livia alors qu’on était dans la chambre.

-Alors, qu’en pensez-vous Mademoiselle Cortez ? Vous avez une magnifique vue sur la mer d’ici. Vous pouvez même essayer le lit si vous voulez.

Il sourit et s’installa sur le lit et proposa à Livia de s’installer elle aussi à côté de lui. Sale dragueur ! Je lâchai la main de Livia pour croiser les bras en levant un sourcil.



@ Billy Lighter


Revenir en haut Aller en bas
Olivia Hughes
Olivia Hughes


Messages : 819
Date d'inscription : 29/01/2017
Age du personnage : 17
Localisation : Ici, et là

Who Am I?
Birth place: Tijuana
Je suis: têtue
Song: Don't ignore me


A Place To Live [PV Livia][Terminé] Empty
MessageSujet: Re: A Place To Live [PV Livia][Terminé]   A Place To Live [PV Livia][Terminé] I_icon_minitimeDim 30 Déc - 20:35



A Place To Live
ft.  Julian Hughes






Je suis déjà conquise, dès que nous entrons dans le salon mais j’essaie de ne pas trop le montrer parce que je ne voudrais pas non plus que le vendeur croit qu’il peut nous faire gober à peu près n’importe quoi dû à notre jeune âge et donc, manque d’expérience.  N’empêche… je nous imagine déjà Julian et moi, blottit l’un contre l’autre devant l’immense cheminée, à simplement profiter de la vie… et plus si affinité !

Julian me sort de ma rêverie alors qu’il s’informe à savoir si la maison dispose soit d’un sous sol ou d’un grenier qui serait aménageable, ce à quoi le vendeur lui répond qu’elle dispose d’un grenier et que nous pourrons l’aménager comme bon nous semble. Nous continuons la visite après cette information et, Julian me murmure qu’il n’aime pas du tout ce type. C’est avec un petit sourire moqueur que je lui réponds.

Je ne l’apprécie pas plus que ça non plus, son sourire condescendant m’irrite presque autant que l’affreuse odeur de Old Spice qu’il dégage mais nous avons malheureusement besoin de lui pour acheter notre première maison.

La visite se poursuit avec la cuisine, hautement fonctionnel, trop pour deux jeunes comme nous, adepte de sandwich et friands de bols de céréales à toute heure du jour ou de la nuit mais elle pourra quand même servir, si un jour nous recevons des gens. Ça serait chouette de recevoir Brooke et Jack à Thanksgiving l’an prochain !

Je rêve déjà des bonnes odeurs qui émaneront des petits plats que nous cuisinerons.

Notre possible future demeure est bien divisée, grande et spacieuse et que dire de la chambre principale qui offre une vue absolument magnifique sur l’océan.  Je suis là, devant les portes vitrées, ma main toujours dans celle de Julian, et je regarde les vagues s’évanouir sur le rivage. Je crois que je ne réalise pas tout de suite ce que viens de me proposer, et devant Julian qui plus est, l’agent d’immeuble.

- Que je… hein ?

Julian lâche ma main pour croiser ses bras, un air sévère sur le visage.

-  Vous êtes sérieux ?  Alors, petit a, je ne vais certainement pas essayer un lit qui ne m’appartient pas, et petit b, encore moins avec quelqu’un que je ne connais pas !

Franchement, c’est n’importe quoi et s’il croit que de flirter pourrait lui assurer une vente, il se trompe magistralement.

- Tout ce que nous voulons voir c’est les maisons proposées et connaître les détails qui s’y rattachent.

Je me colle un peu plus à Julian en me disant que nous aurions dû demander à Jack ou à Don ce nous accompagner. Peut-être aurions nous été plus pris au sérieux. Qu’importe, nous feront sans, de toute façon il faudra un jour ou l’autre montrer que nous savons nous démerder par nous même.

- Cette maison est magnifique, qu’en penses-tu, Julian ?

Avant de se faire une idée, et d’aller visiter la prochaine demeure pour les comparer et faire le meilleur choix, il faut quand même être certain qu’elle plaît autant à l’un qu’à l’autre autrement, ça ne vaut pas la peine de s’embourber dans la liste de questions concernant le prix, les charges, les assurances et tout et tout ça.

Puis, parce que ce genre de discussion  peut se passer du vendeur, je lui demande de nous laisser le temps que nous puissions nous parler.


@ Billy Lighter


Jimmy's daughter
Revenir en haut Aller en bas
Julian Hughes
Julian Hughes


Messages : 363
Date d'inscription : 04/08/2017
Age du personnage : 16
Localisation : Entre Malibu et Beverly Hills

Who Am I?
Birth place: Los Angeles
Je suis: un futur Jimmy Reed... En beaucoup mieux.
Song:


A Place To Live [PV Livia][Terminé] Empty
MessageSujet: Re: A Place To Live [PV Livia][Terminé]   A Place To Live [PV Livia][Terminé] I_icon_minitimeMar 1 Jan - 11:36



A Place To Live
ft. Olivia Hughes


La visite était beaucoup moins agréable que je ne l’aurais imaginé. Pourtant, la villa était vraiment belle et semblait avoir tout ce qu’on souhaitait. Mais cet agent immobilier était insupportable. Il n’arrêtait pas de regarder ma femme et parlait d’une façon que je détestais. Il croyait peut-être pouvoir nous embobiner. Ou bien, il croyait pouvoir avec un ticket avec Livia. Quelques soient ses intentions, je détestais ça.

C’est donc sur un ton froid que je lui parlai. Mon visage se fermait de plus en plus à chaque minute de la visite. Et quand je déclarai à Livia que je n’aimais pas ce type elle sourit d’un sourire moqueur. Je me renfrognai un peu. Elle semblait mieux encaisser que moi la personnalité détestable de ce type.

Et quand on entra dans la chambre, même si j’étais charmé par la vue, je ne m’exclamai pas me contentant de regarder par la baie qui donnait une très belle vue sur la mer comme le voulait Livia. Je regardai autour de nous jusqu’à ce que l’agent s’installe sur le lit proposant à Livia de venir le rejoindre. Je me crispai me retenant d’exploser et de lui envoyer un poing en plein figure.

Je croisai les bras alors que Livia était surprise par une telle proposition. Elle la refusa catégoriquement expliquant, en gros, que ça ne se faisait pas. Je la laissai parler me contentant de fusillé l’agent du regard. J’aurais des mitraillettes à la place des yeux, le type serait déjà mort plusieurs fois. Elle le ramena à ce qu’on voulait : connaitre les détails sur la maison et c’est tout. Faire son boulot et ne pas draguer ma femme !

Quand Livia se rapprocha de moi, je décroisai les bras pour la serrer contre moi.

-Livia à raison… Contentez-vous de nous renseigner et c’est tout !


Ma voix était profonde parce que j’étais énervé. Et Livia me demanda, ensuite, si j’aimais cette maison. Mais avant que je ne lui réponde, Livia demanda au vendeur de sortir le temps qu’on en discute. Ça se voyait qu’il était contrarié à cause de ce que Livia venait de lui dire. Au moins, j’espère que ça suffira pour se concentrer sur la maison et pas sur Livia.

Une fois seul, je me détendis un petit peu.

-J’aime beaucoup cette maison. La cuisine est une peu grande mais mieux vaut qu’elle soit trop grande que trop petit. Il y a un grenier aménageable, je pense qu’on pourrait en faire une salle de cinéma privative.


Je préparais déjà ma carrière à venir. Un bon réalisateur se devait d’avoir sa propre salle de cinéma pour visionner ses films sans être dérangé.

Je regardai vers la baie vitrée.

-La vue est magnifique… Il n’y a rien n’à dire. J’aime vraiment cet endroit. C’est bien situé en plus.

Je fixai Livia.

-Tu crois que l’autre villa sera mieux ? Je sais qu’il vaut mieux aller voir pour avoir toutes les données mais je sens que si ce type te regarde encore de la façon dont il te regarde, je vais lui envoyer mon poing en pleine figure…

J’esquissai un sourire un peu jaune avant de me recentrer sur la villa.

-Elle te plait aussi, non ?

Elle avait l’air d’aimer sinon elle n’aurait pas dit qu’elle était magnifique. Mais il fallait que je sois sûr qu’elle aimait vraiment ou si elle avait quelques réticences sur certains détails.



@ Billy Lighter


Revenir en haut Aller en bas
Olivia Hughes
Olivia Hughes


Messages : 819
Date d'inscription : 29/01/2017
Age du personnage : 17
Localisation : Ici, et là

Who Am I?
Birth place: Tijuana
Je suis: têtue
Song: Don't ignore me


A Place To Live [PV Livia][Terminé] Empty
MessageSujet: Re: A Place To Live [PV Livia][Terminé]   A Place To Live [PV Livia][Terminé] I_icon_minitimeMar 1 Jan - 16:15



A Place To Live
ft.  Julian Hughes





Ce qui devait être une première vraie activité en tant que mari et femme vire lentement au vinaigre avec l’attitude hautement déplaisante de l’agent qui me drague sans gêne et devant Julian qui plus est. Je me retiens bien de lui faire remarquer que son comportement est déplacé, que ça ne se fait pas de draguer une femme marier surtout pas devant son mari mais…

…ben si je lui dis ça c’est adieu la confidentialité de notre union et bonjour la presse à scandale et les gros titres. Aussi bien aller nous acheter des cordes et nous pendre tout de suite ce sera plus productif !  

Le fait est que c’est agaçant parce que, marié ou non, il voit bien qu’on achète cette maison ensemble et que c’est certainement pas parce que nous sommes de bons amis. Ça aussi, de toute façon, ça été écrit dans les journaux, que nous formions un couple. Alors sauf s’il a vécu sur une autre planète ces derniers mois, il devrait se rendre compte que je ne suis aucunement intéressé par ses avances à peine voilées.

Je puise dans mes réserve de self control pour ne pas l’envoyer sur les roses mais lui fait tout de même comprendre que ces tentatives sont  nulles et sans avenues et lui demande même de nous laisser seul le temps que l’on discute, Julian et moi.

Quand enfin nous sommes seul, je sens Julian se détendre un tout petit peu ce qui provoque le même effet chez moi. Je me tourne vers lui et passe mes bras autour de sa taille alors qu’il énumère les gros points de cette demeure.

- Je suis d’accord avec toi sur ce que tu dis. Vaut mieux un peu grand que trop petit. Pense juste si on invite ton père, Enrique et les enfants puis Jack et Brooke et Jesse… on sera heureux d’avoir autant d’espace.

Est-ce qu’il y a des chambres d’invités ?  Bien sur qu’il y en a… j’ai vu d’autres portes dans le couloir, au moins 4 donc forcément que nous pourrons les aménager pour recevoir des gens à dormir ici. Si nous faisons une fête avec les copains ça serait avisé que de les garder à dormir, surtout s’ils boivent trop !

- Je suis conquise par la vue et tout ce que j’ai vu jusqu’à maintenant mais…

Je voudrais être certaine que l’on ne se fait pas entuber par l’agent qui veut tout simplement ajouter une vente à son parcours.

- Enrique m’a fortement conseillé de faire vérifier la maison par un expert en bâtiment car, si on achète et qu’ensuite on découvre des vices de construction, ça sera plus difficile d’obtenir des recours. Peut-être que nous pourrions proposés une option d’achat après vérification ? Tu en penses quoi ?

Vaut mieux perdre un petit montant qu’une mise de fond complète, ça aussi c’est Enrique qui me l’a dit. Imaginez un soir de tempête… des fenêtres mal isolées et de l’eau qui entre par des fissures ! Il faut être prudent… Enrique a dit aussi que notre jeune âge pourrait jouer contre nous du fait que justement, le vendeur croira qu’on  ne connait pas nos options.

Je me hisse un peu sur la pointe des pieds pour embrasser mon mari, le temps qu’il réfléchisse à ce que je viens de proposer puis, quand le baiser prend fin, je me recule légèrement en rigolant.

- Moi, je m’imaginais avec toi dans ce lit et crois moi, ce n’était pas pour observer la vue… !



@ Billy Lighter


Jimmy's daughter
Revenir en haut Aller en bas
Julian Hughes
Julian Hughes


Messages : 363
Date d'inscription : 04/08/2017
Age du personnage : 16
Localisation : Entre Malibu et Beverly Hills

Who Am I?
Birth place: Los Angeles
Je suis: un futur Jimmy Reed... En beaucoup mieux.
Song:


A Place To Live [PV Livia][Terminé] Empty
MessageSujet: Re: A Place To Live [PV Livia][Terminé]   A Place To Live [PV Livia][Terminé] I_icon_minitimeVen 4 Jan - 12:26



A Place To Live
ft. Olivia Hughes


Je me détendis quand l’agent sortit de la pièce. Et je me mis à réfléchir à ce qu’on venait de voir dans cette maison qui remplissait tous nos critères. L’espace de la cuisine ne posera pas problème. Ça sera même pratique quand on invitera des gens comme l’expliqua Livia. J’hochai la tête.

-Oui, sans compter nos amis.


Je pensais à Jess, Arthur, Tyler et j’en passe. Et ceux qu’on se fera au fur et à mesure du temps. Surtout qu’on avait la chance d’avoir plusieurs chambres pour les héberger au cas où.

Livia semblait conquise par la vue mais me rapporta ce que son beau-père lui avait dit. Faire voir la maison par un expert permettrait de ne pas faire d’erreur. On n’est, ni elle, ni moi, expert en immobilier et on a pas l’œil pour voir d’éventuels défauts. Et, comme je n’ai pas du tout confiance en l’agent, je pense qu’il fallait qu’on prenne toute nos précautions comme le proposa Livia.

-Oui, je pense qu’on devrait faire ça. On peut largement se le permettre. Et puis, comme je n’ai pas confiance en cet agent, c’est mieux de prendre toutes nos précautions.

Je souris. L’argent était loin d’être un problème. On pouvait se payer ce qu’on voulait.

On s’embrassa et je souris contre les lèvres de Livia. Ce petit moment à deux venait de faire disparaitre toutes mes tentions qu’avait provoqué l’agent.

Livia déclara alors qu’elle s’imaginait avec moi dans ce lit. Je rigolai et regardai vers le lit.

-A quoi bon avoir une belle vue si tu ne regardes que moi ?

Je rigolai avant d’embrasser encore Livia tendrement. Je savais qu’il était temps de passer à la suite… Mais l’idée de revoir l’agent ne me plaisait pas… Je soupirai.

-Bon… Il va falloir qu’on passe à l’autre villa.

Elle n’était pas loin de celle-ci… Mais je sentais que l’agent allait encore nous emmerder. Je pris la main de Livia avant de l’embrasser encore.

-Bon… Courage.

Je disais ça pour moi, surtout. Et on sortit de la chambre pour rejoindre l’agent qui nous demande quel était notre choix. Je le fixai droit dans les yeux.

-On aime bien… Mais on fera visiter cette villa par un expert pour qu’il nous donne son avis. On vous proposera une option d’achat après cette vérification.

Le visage de l’agent sembla légèrement s’assombrir même s’il restait relativement commercial.

-Vous en êtes sûr ? Il ne faut jamais passer à côté de coups de cœur.

J’hochai la tête.

-Oui, on en est sûr. Il ne faut jamais plonger à deux pieds dans une possible arnaque.


Il sembla se vexer mais il était prêt à passer à l’autre villa. On le suivi, main dans la main et on embarqua dans notre voiture pour le rejoindre à l’autre villa à deux rues de celle-ci.

De l’extérieur c’était une très belle villa, aussi en bord de mer. L’agent nous vantait la très grande qualité de la bâtisse et nous disait que l’intérieur était merveilleux aussi. Mais quand on entra…

Il faisait… Très sale…

Je me figeai incapable de bouger à nouveau. Le sol était planquant par endroit comme si on n’avait pas nettoyé après une fête. Il y avait un peu de désordre. Les anciens propriétaire n’avait pas encore tout déménagé. Il y avait beaucoup de poussière.

Je regardais ça sans pouvoir avancer alors que l’agent parlait de la maison. Mais je ne l’entendais pas. Je regardais le sol me raclant la gorge à plusieurs reprise et serrant la main de Livia plus fort.

-Je…

Ne peux pas aller plus loin. J’étais littéralement bloqué.




@ Billy Lighter


Revenir en haut Aller en bas
Olivia Hughes
Olivia Hughes


Messages : 819
Date d'inscription : 29/01/2017
Age du personnage : 17
Localisation : Ici, et là

Who Am I?
Birth place: Tijuana
Je suis: têtue
Song: Don't ignore me


A Place To Live [PV Livia][Terminé] Empty
MessageSujet: Re: A Place To Live [PV Livia][Terminé]   A Place To Live [PV Livia][Terminé] I_icon_minitimeVen 4 Jan - 18:06



A Place To Live
ft.  Julian Hughes





Au moins, Julian et moi sommes sur la même longueur d’ondes sur à peu près tout ce qui concerne cette villa que nous venons de visiter. Il reste bien entendu des trucs à voir, des questions à poser mais chaque chose en son temps et je crois que ce sera suite à la visite d’un inspecteur en bâtiment indépendant que nous pourrons nous avancer un peu plus.

L’agent immobilier est un peu parleur et son comportement à mon endroit me fait me méfier fortement. Pourquoi vouloir me draguer quand il sait très bien que c’est Julian et moi qui voulons acheter cette maison, si ce n’est pour me mettre dans sa poche et s’assurer d’une vente ?  Le genre de mec sans scrupules qui implanterait dans mon esprit le besoin de vivre dans cette demeure et qui me ferait supplier Julian de signer, yeux fermés.

Des tordus, il y en a dans tous les domaines.

Mon père en est un alors bon !

Julian me fait sourire quand il me demande pourquoi je tenais a avoir une si belle vue si je ne regarde que lui.

- Parce que toi tu es la vue que je veux regarder avant de m’endormir et la première que je veux voir en me réveillant et que…

Je l’embrasse avant de tourner nos visages vers les immenses portes vitrées qui nous offre un panorama absolument magnifique sur l’océan.

- … c’est vers là que je veux que nous regardons toi et moi. L’avenir.

Notre avenir, celui que nous allons nous bâtir petit à petit ensemble. Je le vois aussi immense que ne l’est l’océan.

Je soupire un peu, de dépit, parce qu’après tout ça, il faut effectivement aller se faire une idée de la seconde villa, question de vérifier si celle-ci est notre véritable coup de cœur. Et pour ça, il faut sortir de cette chambre et rejoindre l’infâme agent immobilier.

Pour ça, je laisse Julian prendre les commandes et recadrer l’agent qui semble légèrement mécontent qu’on ne lui rende pas la tâche aussi facile qu’il aurait pu se l’imaginer.

Jeunes, mais pas cons !

Et puis une première maison représente un gros investissement alors hors de question qu’on signe quoi que ce soit sans tout faire ce qui nous est possible pour prendre une décision éclairée.
Nous grimpons dans la voiture de Julian et suivons celle du vendeur jusqu’à la prochaine destination, un peu plus loin.

De l’extérieur, elle semble beaucoup plus spacieuse que la première et j’avoue que le revêtement semble être plus neuf que pour l’autre villa. C’est peut-être aussi parce qu’elle est moins exposée aux grands vents avec tous les arbres qui  protèges la façade.

Quand l’agent ouvre la porte, l’odeur qui me chatouille les narines n’a rien d’invitant. De toute évidence, cette demeure n’a pas été habitée depuis un moment. Elle est poussiéreuse, il faudra y faire un bon ménage avant de s’y installer, voir même tout repeindre, ça représente beaucoup de travail.
Ma main dans celle de Julian, je fais un pas vers l’avant puis je suis freiné parce que Julian, lui, n’avance pas.

- Julian, ça ne va pas ?

Mon petit ami est blanc comme un drap et figé dans l’encadrement de la porte. Je ne lâche pas sa main et me rapproche de lui, passant mon autre sur sa nuque.

- Nous ne sommes pas obligés de la visiter si tu n’en as pas envie.

Julian a un étrange de comportement depuis un petit bout de temps. Un truc… que je n’arrive pas trop à comprendre ou a anticiper ça arrive comme ça et ça me laisse chaque fois perplexe. C’est comme si, subitement, il se trouvait bloquer par quelqu’un, quelque chose ou une situation quelconque.

Derrière nous, j’entends l’agent immobilier qui nous presse d’entrer. Il semble un peu moins enclin envers nous, probablement parce que nous lui avons légèrement démontré que nous n’étions pas prêt à dire oui à n’importe quoi.

- Je… Vous savez quoi, nous en avons assez vu pour aujourd’hui et nous allons rentrer. Je vais appeler à votre bureau ce soir pour vous envoyer les disponibilités pour notre inspecteur en bâtiment et nous prendrons ensuite entende si tout est conforme, ça vous va ?

Je lui ai parlé sans le regarder, mon regard inquiet posé sur le visage de Julian.


@ Billy Lighter


Jimmy's daughter
Revenir en haut Aller en bas
Julian Hughes
Julian Hughes


Messages : 363
Date d'inscription : 04/08/2017
Age du personnage : 16
Localisation : Entre Malibu et Beverly Hills

Who Am I?
Birth place: Los Angeles
Je suis: un futur Jimmy Reed... En beaucoup mieux.
Song:


A Place To Live [PV Livia][Terminé] Empty
MessageSujet: Re: A Place To Live [PV Livia][Terminé]   A Place To Live [PV Livia][Terminé] I_icon_minitimeDim 6 Jan - 11:14



A Place To Live
ft. Olivia Hughes


Je souris à Livia quand elle déclara qu’elle voulait que je sois sa seule vue en s’endormant et en se réveillant mais que le paysage qu’on avait devant nous et qu’on pouvait voir à travers la baie vitrée était ce qu’on regardera à deux pour voir notre avenir. Elle m’avait embrassé entre les deux phrases me provoquant des petits frissons.

-Et notre avenir sera beau, tu verras.


Je lui souris. Acheter notre villa sera le début d’une grande aventure qu’on vivra à deux.

Mais, en attendant, il fallait encore faire pas mal de chose avant d’acquérir la villa de nos rêves. Il faudra faire vérifier celle-ci pas un expert pour être sûr de ne pas se faire arnaquer par cet agent en qui je n’avais pas confiance du tout. J’avais demandé à avoir le meilleur. Je dirais à l’agence ce que je pense de leur meilleur agent !

On revint près de lui, d’ailleurs, pour lui expliquer tout ce qu’on avait discuté ensemble, Livia et moi. Il ne semblait pas content mais je n’en avais rien à faire. Ça sera comme ça et pas autrement. S’il croyait pouvoir nous avoir facilement parce qu’on était jeune, il venait de comprendre qu’on était plus mature qu’on en avait l’air.

Je me fichais de sa mauvaise humeur. Il fallait qu’on passe à la suite. On embarqua pour la prochaine villa qui, de l’extérieur, était encore plus belle que la précédente.

Mais à l’intérieur…

C’était le carnage. Il faisait sale. Partout. De la poussière. Il faisait gras par terre. L’odeur me révulsait. Et ça me figea sur place. Je ne pouvais pas faire un seul pas de plus. C’était trop.

Mon regard était effrayé et j’étais complètement bloqué et crispé. Je bloquai Livia aussi parce qu’on se tenait toujours la main que je serrais toujours fort. Livia me questionna.

-Je... Je…

Les mots restaient bloqués dans ma gorge que je ne cessais de racler. Livia passa alors sa main sur ma nuque mais mon regard était toujours coincé sur l’intérieur de la villa qui me semblait de plus en plus sale à chaque seconde. Comme si je pouvais voir la moindre petite crasse présente dans la pièce.

Mais Livia arriva à capter mon regard effrayé quand elle déclara qu’on était pas obligé de visiter. J’hochais la tête. Je ne saurais pas visiter ça…

Je n’entendais pas l’agent immobiliser s’impatienter et nous sommer d’entrer. J’entendis, par contre, Livia dire qu’on allait rentrer et qu’elle appellerait plus tard. Mon regard était posé sur le sien alors que j’approuvai de la tête toujours crispé.

L’agent grommela :

-Si vous voulez !

Je crois qu’il se retenait de dire bien d’autres choses.

-Oui… Oui… On va partir maintenant… Partir maintenant.

Je soufflai un bon coup fermant les yeux avant de souffler encore et de me retourner. Mon regard quitta Livia mais, aussi, l’intérieur de la maison. Je soufflai à nouveau arrêtant de serrer autant la main de Livia.

C’est en silence qu’on rejoignit la voiture après avoir quitté l’agent. Je pris place à l’avant en même temps que Livia. Je soufflai un bon coup posant, doucement, ma tête sur le volant. Je la redressai ensuite regardant Livia.

-Je suis désolé… Je ne comprends pas ce qui est arrivé. Je… Je n’arrivais plus à avancer. Il y avait quelque chose qui n’allait pas dans cette villa.

Je grimaçai en me rappelant l’intérieur.

-Je viens de nous faire perdre une opportunité. Si ça tombe, c’était très bien.

Je n’étais pas content sur moi-même et je fronçai, d’ailleurs, les sourcils parce que j’étais déçu. Je soupirai.

-J’espère que l’autre sera au goût de notre expert…

Sinon, il faudra reprendre les recherches… Mais après l’Asie parce qu’on allait bientôt retournée sur la tournée de Livia.




@ Billy Lighter


Revenir en haut Aller en bas
Olivia Hughes
Olivia Hughes


Messages : 819
Date d'inscription : 29/01/2017
Age du personnage : 17
Localisation : Ici, et là

Who Am I?
Birth place: Tijuana
Je suis: têtue
Song: Don't ignore me


A Place To Live [PV Livia][Terminé] Empty
MessageSujet: Re: A Place To Live [PV Livia][Terminé]   A Place To Live [PV Livia][Terminé] I_icon_minitimeLun 7 Jan - 3:16



A Place To Live
ft.  Julian Hughes






Je fronce des sourcils, dans un premier temps, en ne comprenant pas ce qui se passe avec mon mari. Oui, la maison n’est pas très propre mais si nous ne touchons à rien il n’est pas impossible de la visiter. Il semble que ce soit le cas pour Julian et je ne compte pas lui infliger ce supplice non plus que je vais la visiter toute seule et lui faire un compte rendu.

De toute façon, l’autre maison m’a déjà charmé et  même si nous faisons nettoyer et repeindre celle-ci, je crains que je vais toujours me souvenir de cette première mauvaise impression.  Je n’ai pas besoin de répéter deux fois à Julian que nous pouvons partir pour qu’il fasse marche arrière alors que laissant l’agent grommeler seul dans le living, je crois l’entendre ronchonner que nous lui faisons perdre son temps.

Qu’importe ce qu’il pense, demain, sa boîte aura un appel pour confirmer un rendez-vous avec notre expert en bâtiment puis aussi, pour faire entendre mon opinion sur les techniques de vente de leur supposé agent numéro un.

Une fois dans la voiture, Julian s’appuie contre le volant, comme s’il cherchait à se reprendre avant de me regarder et de tenter de s’expliquer sur son comportement.

- Ce n’est pas grave, Julian. Elle n’était pas pour nous et puis voilà Ma mère disait toujours que nous n’avons qu’une seule chance de faire une bonne première impression et si cette demeure t’a fait cet effet là dès ton entrée, , elle ne méritait pas qu’on la visite.

Je hausse des épaules à sa réflexion concernant la première villa et l’opinion de notre expert. J’espère moi aussi qu’elle n’aura pas de défauts cachés et que nous pourrons faire une offre d’achat plutôt rapidement parce qu’elle me plaît vraiment beaucoup et que des maisons avec vu sur la mer à vendre, il n’y en a pas des milliers. Il y en a plusieurs mais elles sont soient trop loin, soient trop petites ou bien elles auront besoin de beaucoup d’amour donc, des dollars en plus a investir pour les rendre habitable.

Je n’ai pas envie de rénover pendant des mois. Peinturer un peu, ok. Changer un revêtement de plancher, moderniser une pièce, oui. Mais abattre des murs, refaire une toiture, changer des fenêtres et réparer la tuyauterie, non merci !

- Je suis certaine que nous aurons de bonnes nouvelles pendant que nous serons en Asie. Ton père est toujours d’accord pour prendre la relève pendant notre absence ?

C’est déjà vraiment sympa de la part de mon beau-père d’avoir accepté de faire le suivi avec l’expert puisqu’il nous paraissait évident que nous n’aurions pas le temps de tout faire entre l’Europe et l’Asie.  Et puis, je crois que ça rend émotif le papa de Julian de voir son fils sur le point de voler de ses propres ailes et que de lui demander un peu de son implication lui flatte la fierté paternel.

Étrangement, j’aurais aimé vivre ça avec mes parents. Mes vrais parents, je veux dire. Mais aucun danger qu’ils ne viennent nous donner un coup de main, de toute façon, ils ne sont au courant de rien. M’est d’avis cependant que ça va s’ébruiter bientôt, si nous procédons à l’achat.
M’en fou !

Ils m’ont éjecté de leur vie, pourquoi je leur garderais une place dans la mienne ?

Julian prend la route vers chez son père, je souris, en regardant par la fenêtre alors que nous repassons devant la première villa avant de m’exclamer :

- Oh ! Julian tu as remarqué ? L’adresse ? C’est inscrit 1597 ! C’est l’année ou Shakespeare à publié pour une première fois Roméo et Juliette !

C’est un signe !

Pour moi en tous les cas, ça en est vraiment un.


@ Billy Lighter


Jimmy's daughter
Revenir en haut Aller en bas
Julian Hughes
Julian Hughes


Messages : 363
Date d'inscription : 04/08/2017
Age du personnage : 16
Localisation : Entre Malibu et Beverly Hills

Who Am I?
Birth place: Los Angeles
Je suis: un futur Jimmy Reed... En beaucoup mieux.
Song:


A Place To Live [PV Livia][Terminé] Empty
MessageSujet: Re: A Place To Live [PV Livia][Terminé]   A Place To Live [PV Livia][Terminé] I_icon_minitimeMer 9 Jan - 10:05



A Place To Live
ft. Olivia Hughes


Je m’en voulais… Je m’en voulais d’être passé à côté de l’occasion de visiter une autre maison pour avoir un éventuel second choix. Je m’en voulais aussi d’avoir gâché la visite de Livia.

Je m’en voulais et je le disais tout haut à Livia en m’appuyant contre mon volant. J’essayai d’expliquer ce qu’il s’était passé sans trouver les bons mots et sans comprendre vraiment moi-même. Ça arrivait de temps en temps et de plus en plus souvent depuis quelques mois… Voir plus… Mais c’est surtout ces derniers mois que je l’avais réellement remarqué. C’était peut-être à cause du stress engendré par ce qu’il s’est passé avec ma mère. Je ne savais pas… Mais j’espérais que ça allait passer.

Mais Livia ne m’en voulait pas. Elle disait que si on avait eu une mauvaise impression dès le départ, c’est que cette maison n’était pas pour nous. J’hochai la tête en le regardant. Elle me rassurait avec ses mots.

-Oui… C’est vrai…


Mais j’espérais quand même que la première villa n’aura aucun problème. Elle était bien mais on n’était pas à l’abri d’un problème que relèverait l’expert. Je voulais avoir le plus rapidement possible un endroit où construire notre nid à deux. Je n’avais pas envie de passer mon temps à faire des visites surtout qu’on allait encore partir sur la tournée pendant un temps. Là-dessus, Livia était optimiste et ça ramena mon sourire.

-Oui, mon père va prendre le relais. Il suit tout ça de très près. On n’aura pas à s’inquiéter pendant notre voyage en Asie.

Mon père était heureux de pouvoir nous aider. Il voulait absolument qu’on soit bien et il n’en avait rien à faire du prix de la villa tant qu’on trouvait notre bonheur. C’est pour ça que je n’étais pas spécialement regardant du prix. Mon père est milliardaire.

Ma mère, elle, n’était même pas au courant de mon mariage et encore moins du fait qu’on allait s’installer Livia et moi, dans notre propre maison. En fait, je n’avais plus vu ma mère depuis les procès…

Je démarrai pour retourner chez mon père. Quand on repassa devant la première villa visitée, Livia me fit remarquer que le numéro de maison était semblable à l’année de publication du Roméo et Juliette. Mon sourire s’agrandit. C’était un signe !

-C’est que c’est sûrement la bonne.


Cette fois, j’en étais sûr. Et la tension disparut d’un seul coup.

On avait notre maison. A nous de construire notre avenir.




@ Billy Lighter


Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




A Place To Live [PV Livia][Terminé] Empty
MessageSujet: Re: A Place To Live [PV Livia][Terminé]   A Place To Live [PV Livia][Terminé] I_icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 

A Place To Live [PV Livia][Terminé]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» WWE LIVE - Vendredi 15 novembre au Dôme, à Marseille
» Un bain de soleil [Libre] {Hentaï} [Terminé ]
» Live Fast, Die Young and Make a Beautiful Corpse - Anastasia Vanderbilt ❀
» OBLIGATION LÉGALE AVANT LA MISE EN PLACE DE L'ARMÉE D'HAÏTI.
» Push yourself. Don't Settle. Just Live Well. Just LIVE (s.d)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: L.A Rocks :: Santa Monica :: Rues-