AccueilRechercherS'enregistrerConnexion
Le Deal du moment :
Nike fin de saison : jusqu’à -50% sur une ...
Voir le deal

Partagez
 

 Sleeping Beauty [PV Hank][TERMINE]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Bailey North
Bailey North


Messages : 3812
Date d'inscription : 11/06/2017
Age du personnage : 25
Localisation : À la maison avec Hank et Hope

Who Am I?
Birth place: Florida
Je suis: Une folle attachante
Song: The Night We Met


Sleeping Beauty [PV Hank][TERMINE] Empty
MessageSujet: Sleeping Beauty [PV Hank][TERMINE]   Sleeping Beauty [PV Hank][TERMINE] I_icon_minitimeMer 9 Jan - 0:34



Sleeping Beauty
ft. Hank




- Hank ? Howard pleure…encore !

J’ai dis Howard, ce n’est pas une erreur, même si je manque cruellement de sommeil, je sais très bien ce que je dis. Il doit être quelque part autour de trois heures du matin et je me suis déjà levé une dizaine de fois, parce que Hope-Howard North s’époumone dès qu’on a les yeux fermés !

Notre fille a littéralement un radar interne qui lui fait comprendre LE moment précis ou son père et moi finissons par nous assoupir ! Et chaque fois, je souris et prends un malin plaisir de faire remarquer à mon mari que ce doit être sa ressemblance subtile qu’elle a avec son parrain.

En plus de son second prénom !

Ouais, parce que ce détail là, je ne suis pas prête de l’oublier même si, je dois l’admettre, ça m’a bien fait rigoler quand j’ai vu le certificat officiel et que j’ai vu que notre fille arborait fièrement le doux prénom de Hope Howard North !

Alors, question de ne pas laisser passer ça sous silence, dès qu’Hope demande un petit peu trop, je ne manque pas de l’appeler Howard. Et ça lui va si bien, surtout quand elle pleure sans raison !

- On pourrait peut-être faire jouer du Fireworks  en boucle ou aller à Tokyo kidnapper Howard numéro un pour qu’il s’occupe d’Howard numéro deux le temps qu’on dorme un peu, t’en penses quoi ?

Je ne l’ai pas revu, lui, soit dit en passant, avant son départ pour l’Asie alors il s’en est plutôt bien sortie avec l’histoire de beuverie avant le City Hall. J’aurais bien aimé, pourtant, lui dire deux ou trois petits mots sur cette histoire… et pour le remercier d’abord et avant tout pour les présents qu’il nous a offert, à Hank, Hope et moi.

J’ai l’air un peu remonté pour cette histoire de prénom mais je ne le suis pas du tout. Au contraire. Ok oui au début ça m’a choquée mais au final, ce qui compte pour moi c’est que ma fille ait ‘’H’’ et ‘’N’’ comme initiale, comme son père et que son prénom usuel demeure Hope. Le reste, m’importe peu.

- Mais pourquoi elle refuse de dormir la nuit !?

Nous sommes de retour à la maison depuis une semaine et j’avais bon espoir que nous puissions trouver une routine satisfaisante pour nous trois, parce qu’à l’hôpital, avec tous les check up pour si et pour ça, ce n’est pas là que je me suis le plus reposée.

Je regarde Hank et viens me blottir dans ses bras, le temps d’un baiser puis je sors du lit pour aller chercher Hope qui, dès qu’elle se retrouve dans mes bras, cesse de pleurer. Au moins, celle-là, elle ne pleure pas quand je m’en approche.  Oui… j’y pense encore, à Tony, plus que jamais depuis la naissance de Hope.

C’est dans notre lit que je choisis de ramener notre fille, plutôt que d’essayer de l’allaiter encore, dans la berçante de sa chambre pour l’endormir pour mieux la faire pleurer quand je serai de nouveau installer dans les bras de mon mari.

- Nous pourrions peut-être installer son berceau dans notre chambre. Elle se sentirait sûrement moins seule avec nous que dans sa grande chambre.

Ma belle-mère dirait que c’est un caprice de bébé mais j’ai un petit peu de difficulté à adhérer à cette théorie. Elle me semble bien jeune pour avoir compris la subtilité de ce stratagème. C’est de l’insécurité… on parle de son père et de sa relation amour-haine avec le sommeil ? Je ne peux rien moi contre les gênes des North !

Dans mes bras, Hope a les yeux bien grands ouverts. Je peux la voir, malgré la pénombre et m’extasier devant sa petite bouche en forme de cœur qui s’entrouvre et se ferme, comme si elle voulait émettre son opinion.  Cela dit, elle a beau être magnifique comme un ange, j’ai quand même besoin de dormir…

- Allez, petite North, va voir papa ! Maman va juste… s’allonger en fermant les yeux…pas longtemps…une douzaine d’heure, pas plus !, dis-je en passant la petite à son père.



@ Billy Lighter


Your Hand In Mine Marching To The Beat Of The Storm ©️ Demi Lovato
Revenir en haut Aller en bas
Hank North
Hank North


Messages : 3007
Date d'inscription : 05/06/2017
Age du personnage : 39
Localisation : San Fernando Valley

Who Am I?
Birth place: Los Angeles
Je suis: nerveux...
Song: One Of My Turns - Pink Floyd


Sleeping Beauty [PV Hank][TERMINE] Empty
MessageSujet: Re: Sleeping Beauty [PV Hank][TERMINE]   Sleeping Beauty [PV Hank][TERMINE] I_icon_minitimeMer 9 Jan - 22:13



Sleeping Beauty
ft. Bailey North


-Pfffff….

Je passai mes deux mains sur mon visage. Trois heures du matin… Il était trois heures du matin et Howard ne m’avait pas encore laissé profiter de mon insomnie…

Je ne dormais pas… Je somnolais juste par moment jusqu’à ce que je finisse par sursauter quand je me rendais compte que je m’endormais vraiment. Je détestais ça… Et j’étais à deux doigts de me lever pour aller prendre un ou deux cachets dans la salle de bain… Peut-être trois.

Parce que c’était quand même chaque fois Bailey qui se relevait alors même qu’elle, elle, dormait vraiment. Parce qu’à chaque fois, elle voulait essayer de la faire téter.

N’empêche, Bailey me fit marrer  pour la énième fois en l’appelant Howard. Bon… Comme excuse, j’avais sorti ce qu’Howard aurait dit : « J’étais bourré »… Et je ne pensais pas que ça ait plaidé en ma faveur bien que je voyais bien que Bailey jouait plus qu’autre chose avec ce côté : « Non mais vous n’avez pas fait ça !!! »… Ben si… et plutôt deux fois qu’une…

Moi aussi, je l’appelais Howard, notre petite Hope, quand elle me ressortait de partout à force de hurler. Parce que Hope North ne sonnait pas concert que la nuit… Elle le faisait AUSSI toute la journée.

Et le pire, c’était que chaque fois que je la critiquais, que ce soit Hope, ma mère, mon père, Grace, Stopher ou Robin, on me regardait de travers comme si c’était ma putain de faute !

J’avais l’habitude de ne pas dormir des nuits entières et plusieurs jours d’affilée… C’était pas ça le problème… Le problème, c’était que quand Hope hurlait, à chaque fois, elle me donnait la putain d’impression que quelque chose menaçait de la dévorer… Si Bailey ne se décidait pas à aller la chercher bien vite, c’était moi qui allais y aller.

Je croisai le regard de mon épouse, laissai trainer une main dans le bas de son dos et lui souris…

-Faut que Fireworks fasse au moins un album pour qu’on ait pas à se coltiner la même foutue chanson tout le temps… Quant à Howard, dès qu’il reviendra, il va apprendre à savoir ce que c’est que d’être parrain, je te le garantis.

En vacances ! Une semaine ! A la villa de Stone ! Allez, hop ! C’est parti…

Je tiendrai pas deux heures avant d’aller la rechercher… Ma femme, elle, se demandait pourquoi Hope ne voulait pas dormir la nuit.

-Parce que dormir la nuit, c’est nul… Y a que toi qui dors, dans cette baraque, mon amour…

J’embrassai Bailey qui s’était blottie dans mes bras.

-Tu vas la voir ? Avant qu’elle s’étouffe…

Bailey disparut dans le couloir et je soupirai en m’étirant un peu avant de passer mes mains derrière ma tête… Il ne fallut pas deux minutes avant que je ne vois les deux femmes de ma vie débarquer dans la chambre, Hope gigotant dans les bras de sa mère comme si c’était l’heure de faire un putain de marathon. Trop d’énergie dans une toute petite fille.

Bailey proposa qu’on mette son berceau ici pour essayer de calmer les choses… Mais j’étais tiraillé entre l’envie de dire « oui », juste pour pouvoir garder un œil dessus en permanence sans avoir à bouger mon cul et le fait que ma mère disait que c’était pas une bonne idée…

-Pfff… Je sais pas…

Puis j’aimerais bien me remettre au sport, aussi, à un moment donné et j’étais pas sûr que j’allais oser en sachant Hope dans la chambre.

J’avais été beaucoup plus catégorique pour le furet… Ce putain de furet qui avait pas intérêt à trainer autour du bébé sous peine de mort.

De toute façon, c’était pas vraiment l’heure de prendre des décisions…

Je tendis les bras vers mon épouse quand cette dernière annonça à Hope qu’elle allait venir me voir… Je souris, pris l’enfant et l’allongeai sur mon torse, elle sur le ventre… Elle pouvait me regarder avec ses grands yeux comme ça, son petit menton appuyé sur ses toutes petites mains…

-Et quoi… ? Pourquoi tu cries comme ça, hein ? Est-ce que je gueule, moi ?...

Ma fille sourit, je pus le voir même dans la pénombre…

-Bon, ok… parfois je gueule…

Je parlai un ton plus bas, comme en confidence avec ma fille puisque Bailey voulait dormir, à nouveau blottie contre moi, caressant du bout de l’index la joue de Hope…

-Mais faut laisser maman dormir, des fois… Ok ?... Et toi, tu vas dormir maintenant ?

Vu ses yeux grands ouverts, ça m’étonnerait.

-On va acheter des actions chez Valium… Toi et moi…

Puis, tournant la tête vers Bailey.

-Chérie… Tu vas pas dormir 12 heures, quand même ?

Bah… les chiens font pas des chats…

@ Billy Lighter



Don't look so frightened this is just a passing phase
one of my bad days ©️ Pink Floyd


Dernière édition par Hank North le Sam 12 Jan - 15:18, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Bailey North
Bailey North


Messages : 3812
Date d'inscription : 11/06/2017
Age du personnage : 25
Localisation : À la maison avec Hank et Hope

Who Am I?
Birth place: Florida
Je suis: Une folle attachante
Song: The Night We Met


Sleeping Beauty [PV Hank][TERMINE] Empty
MessageSujet: Re: Sleeping Beauty [PV Hank][TERMINE]   Sleeping Beauty [PV Hank][TERMINE] I_icon_minitimeJeu 10 Jan - 2:51



Sleeping Beauty
ft. Hank





La toute première nuit à la maison, Hope nous a gratifié de quatre belles heures de sommeil d’affilées ! Je me souviens avoir été optimiste en me disant que nous avions un bébé facile. Puis elle s’est réveillée mais au bout de quatre heures, à  cinq jour de vie, quoi de plus normal ? Je l’ai donc allaitée, bercée et… l’histoire se termine là parce que Hope a dès lors déclaré la guerre au sommeil. Pas le sien, non, celui de son père et moi !

Cette nuit, je l’admets, je commence à manquer un peu de ressource niveau énergie mais ai-je vraiment le choix ? Parce que Hank à beau m’aider et se lever aussi souvent que moi, au final ce n’est pas lui le garde-manger officiel et j’ai fait le choix de la nourrir exclusivement aux seins. Ce n’est pas un choix égoïste mais une nécessité parce que  je produis juste ce qu’il faut de lait et l’infirmière m’a fortement recommander de favoriser ce mode d’alimentation pour éviter que je perde ce que j’ai.

Et si je ne le fais pas régulièrement, mes seins me font à ce point mal qu’ils me donnent l’impression d’obus prêts à exploser !

Pas besoin pour Hope de pleurer longtemps pour nous réveiller, ou plutôt me réveiller, parce que son père ère toujours quelque part entre l’état d’éveil et le sommeil. Elle cri à ce point fort que notre plus proche voisin à des kilomètres d’ici doit l’entendre !

- Il est le jour pour lui en Asie, non ? Il pourrait rester en ligne et chanter au téléphone pour elle… ok c’est n’importe quoi ! Je sais !

Mais l’idée m’a quand même semblée bonne le temps que ça durée.  Je soupire, prête à encaisse la défaite nocturne en questionnant à haute voix sur le pourquoi Hope refuse de dormir la nuit.

- Tu parles, Charles ! J’ai besoin de dormir de temps en temps, Hank j’ai plus de cernes que de seins !

Ce n’est presque pas une exagération…

Qu’importe la couleur de mes cernes, je sors du lit et je vais chercher ma fille. Elle a beau me rendre cinglée avec ses crises de Diva en pleine nuit, quand je la prends et la blottis contre moi, j’oublie le manque de sommeil, les cernes, j’oublie même qu’on m’a recousue là où je ne pensais pas qu’on pouvait l’être et couvre son petit front de pleins de baisers tout en la ramenant avec moi dans notre lit.

- On devrait y penser, Hank. En le plaçant tout près du lit nous pourrions que nous étirer le bras pour le pousser un peu pour qu’il berce, elle adore ça être bercée.

Et puis si ça ne fonctionne pas, on replace le berceau dans sa chambre mais au moins nous aurons essayé quelque chose et… rien n’oblige de le dire à belle-maman qui déconseille fortement de commencer ce genre de chose.

Mes paupières deviennent de plus en plus lourdes. Je passe donc la petite à son père et j’admire la scène la plus adorable au monde. En fait, chaque fois que Hank prend sa fille, j’ai la certitude d’assister à la scène la plus magnifique qui soit.  Elle lui sourit, même, quand il lui demande si il gueule, lui.

- Tu as ta réponse… Cassé par son bébé de cinq jours !

Je finis par m’allonger, mon corps coller contre Hank et je ferme les yeux, une sensation de pur bonheur indescriptible. La dernière chose que j’entends, c’est Hank me demander si j’allais vraiment dormir 12 heures…  oh que oui !!

En fait non. Je n’ai pas dormis 12 heures mais je dois en avoir dormis la moitié, ou pas loin. Gigotant entre mon mari et moi, Hope gazouille en bougeant ses petits pieds.  Hank est allongé sur son flanc, faisant face à notre bébé et moi et, s’il dort, car je n’en sais rien vraiment, ça tiendrait du miracle.

- Bonjour petite Howard ! T’as fait quoi à papa ?

Hope ouvre grand la bouche, on dirait qu’elle force pour faire un son. Pas un cri ou pleurer, non, mais comme si elle aurait voulu me répondre même si elle est encore beaucoup trop petite pour avoir ce genre de réflexe, je trouve ça absolument craquant.  Je viens caresser son petit visage du bout de mon index avant de me redresser dans le lit, de m’installer avec un oreiller dans mon dos et de déboutonner ma chemise de nuit.

- Tu as faim ? J’espère parce que le p’tit-dej est servit !

Quand la petite, par réflexe, vient placer  l’une de ses petites mains sur mon sein, j’éclate de rire.

- Ah ben tu es bien la fille de ton père !



@ Billy Lighter


Your Hand In Mine Marching To The Beat Of The Storm ©️ Demi Lovato
Revenir en haut Aller en bas
Hank North
Hank North


Messages : 3007
Date d'inscription : 05/06/2017
Age du personnage : 39
Localisation : San Fernando Valley

Who Am I?
Birth place: Los Angeles
Je suis: nerveux...
Song: One Of My Turns - Pink Floyd


Sleeping Beauty [PV Hank][TERMINE] Empty
MessageSujet: Re: Sleeping Beauty [PV Hank][TERMINE]   Sleeping Beauty [PV Hank][TERMINE] I_icon_minitimeSam 12 Jan - 15:15



Sleeping Beauty
ft. Bailey North


Bailey voulait absolument faire payer Howard pour cette histoire de deuxième prénom, je pense… Elle était même prête à lui téléphoner à l’autre bout du monde pour qu’il chante du Fireworks à la petite. Elle me fit sourire puis éclater de rire.

-Tu es dure avec ce pauvre Howard…

Howard qui, pour bien faire, avait encore crashé sa Mustang avant de partir, histoire de bien rassurer tout le monde. Heureusement, ce petit morveux avait une chance de cocu. A ceci près que c’était lui qui avait rendu cocue sa copine. Enfin bref… je sortirais avec Mclagan, j’irais aussi voir ailleurs. Déjà, je sortirais pas avec Mclagan tout court.

Bailey était fatiguée ? Ben je pense que moi aussi, un peu… parce que je pensais vraiment n’importe quoi.

Je grognai quand elle quitta le lit avant de la voir revenir avec notre petit bout tout gigotant dans ses bras.  Bailey voulait absolument qu’on essaye de la mettre dans notre chambre. Je frottai mon visage à deux mains.

-Je sais pas si ça changera grand-chose… tu dors avec moi, ça m’aide quand même pas toujours…

Ou alors il fallait beaucoup de patience…

Ok, Bailey me passa bien vite le relais avant de se blottir contre moi pour dormir pendant que je discutais tranquille avec ma fille couchée sur mon torse.

Une toute petite boule d’humain avec beaucoup de cheveux, qu’elle était. Toute chaude et qui sentait le bébé…

J’entendis encore Bailey rire quand Hope sourit et me dire que je venais de me faire casser par ma fille…

-Mouais… Ça commence bien, cette histoire…

Puis, à Hope, en touchant son petit nez.

-Je sens qu’on a pas fini de s’engueuler, toi et moi…

Bailey finit par s’endormir alors que je racontais tout et n’importe quoi à Hope qui me regardait avec ses grands yeux aussi éveiller que les miens… Je la laissai téter le bout de mon index quand elle posa finalement sa petite tête, regardant vers sa mère…

Elle allait s’endormir ? Pensez-vous !

Pour être sûr que moi, je ne finisse pas par somnoler et rouler sur moi-même en la faisant tomber, je finis par la placer entre Bailey et moi, bien en sécurité… puis je m’autorisai à fermer les yeux.

J’allais m’endormir ? Heu… non plus, non…

Je reposais juste mes yeux, une main posée sur le ventre d’Hope pour la protéger. De quoi ? Je sais pas. Mais je la protégeais quand même.

Je grognai et fis la grimace quand, longtemps après, je sentis Bailey commencer à bouger avant d’entendre sa voix.

J’ouvris vaguement un œil, puis l’autre, notre fille bougeant sous ma main que j’enlevai pour laisser Bailey la prendre… Bailey qui déboutonna sa chemise de nuit… Je mordis ma lèvre, regardant le sein de Bailey avec peut-être encore plus d’avidité que la petite… Depuis quand on dormait habillés ? Moi-même je portais un foutu boxer pour aller au lit… Ben… Depuis qu’on était revenus à la maison avec Hope et qu’il fallait nous lever toutes les dix minutes… Je me voyais mal dans la berçante de la chambre de la petite en train de la bercer à poil…

Ouais… Hope fut la première à poser sa main sur l’objet de MES désirs à moi… Et Bailey la fit téter tout en faisant une plaisanterie… je souris… Un peu bizarrement… parce que ce spectacle me laissait toujours complètement perplexe et mes repères étaient complètement bousillés… Bailey faisait comme une… comparaison entre Hope et moi… par rapport à notre attirance pour sa poitrine mais… mais sauf qu’on avait pas le même intérêt là-dedans sinon ce serait complètement… fucked up…

J’étais perdu sur la fonction des seins de Bailey.

Alors si en plus la petite investissait notre chambre…

Je m’allongeai sur le dos, regardant le plafond avant de frotter mon visage à deux mains.

-Je vais aller nous préparer du café… Moi aussi, j’ai soif…

Je souris à mon épouse, tendis le cou pour l’embrasser par-dessus la tête de la petite et fuyai le lit, mes réflexions et la scène de l’allaitement… Voilà, ça, c’était fait…

Non, en fait, mes réflexions me suivirent alors que je fis tourner le percolateur, les yeux perdus dans le vide.

Bailey est la mère d’Hope. Elle l’allaite et quand ce sera fini, ce sera fini… Je récupèrerai l’exclusivité du territoire…

Ouais mais hey, Hanky… ce sera toujours aussi attirant après, tu crois ? Ou la fonction garde-manger restera comme un bruit de fond ?

Je murmurai…

-Oh, la ferme avec tes réflexions de merde…

Je remontai avec nos deux tasses de café en essayant de calmer mes angoisses en me disant que tout allait aller nickel… Qu’une fois qu’on aura refait l’amour quelque fois, ça me rassurera et que tout redeviendra comme avant.

Pas vrai ?

Je crois que j’ai besoin de parler à quelqu’un…

A qui je vais parler de ça ?...

Je revins dans la chambre et souris aux deux femmes de ma vie... Posai les tasses sur la table de nuit et m’installai à nouveau près de Bailey qui s’était redressée en position assise. Je passai mon bras autour de ses épaules et lui passai sa tasse…

-Heu… J’aurais dû te faire un cacao chaud… Imagine si la caféine passe direct de toi à elle… on est parti pour une journée éreintante…

Je renversai ma tête en arrière avant d’ajouter :

-Je crois qu’on devrait laisser Hope dans sa chambre. Pas la mettre ici. Je suis sûr que ma mère a raison…

@ Billy Lighter



Don't look so frightened this is just a passing phase
one of my bad days ©️ Pink Floyd
Revenir en haut Aller en bas
Bailey North
Bailey North


Messages : 3812
Date d'inscription : 11/06/2017
Age du personnage : 25
Localisation : À la maison avec Hank et Hope

Who Am I?
Birth place: Florida
Je suis: Une folle attachante
Song: The Night We Met


Sleeping Beauty [PV Hank][TERMINE] Empty
MessageSujet: Re: Sleeping Beauty [PV Hank][TERMINE]   Sleeping Beauty [PV Hank][TERMINE] I_icon_minitimeSam 12 Jan - 17:18



Sleeping Beauty
ft. Hank





Dire que je suis fatiguée serait un euphémisme. Parce que ce que je ressens dépasse largement l’état de la fatigue extrême. Malgré ça, l’amour pour ma fille me fait oublier que mes cernes se voient depuis le Canada et sont même sur le point d’être reconnu comme un état indépendant des USA.  Parait que c’est la première année la plus difficile mais qu’elle passe si vite qu’il faut apprécier tous ces petits ‘’inconforts’’.

Je n’ai plus le temps pour rien d’autre que Hope. Je prends une douche vite fait en cinq minutes chrono.  Je ne m’habille même pas. Je ne suis pas entrain de dire que je me balade à poil dans la maison à longueur de journée, quoi que nous le fassions plutôt souvent, avant, Hank et moi parce que l’envie de faire l’amour nous prenait à n’importe quel moment du jour ou de la nuit. Depuis que Hope est née, j’attrape une culotte et une chemise de Hank, parce que c’est moins compliqué pour l’allaitement de pouvoir ouvrir une chemise que de retirer un bras d’une manche de t-shirt pour pouvoir  soulever comme il faut mon haut. Bref,  en ce moment tout tourne autour d’un petit bébé que j’aime déjà plus que ma propre vie.

Hope est bien quand elle est avec ses deux parents. Ça, je crois que Hank et moi l’avons très vite capté. Il me semble donc logique de placer son berceau dans notre chambre et essayer de gagner quelques heures de sommeil de cette manière. Je ne comprends pas que Hank ne semble pas plus enclin vis-à-vis de cette idée, ne serait-ce que pour essayer. Il ne dort que très peu de nature, pour autant de raisons qu’il y en a pour moi de l’aimer. Mais mon besoin à moi là dedans ?

- Bah justement ! Tu ne dors pas mais tu ne m’empêche pas moi de dormir alors peut-être  qu’elle fera comme toi.

Ils se tiendraient compagnie entre insomniaques assumés !

Quelque part entre Hope qui venait de magistralement remballer son père avec un sourire trop mignon et  Hank qui encaissait sa défaite en rigolant, je me suis assoupie. En fait, j’ai dormis d’un trait plusieurs heures avant d’être réveillée par les gazouillis de Hope qui s’adonnait à sa gymnastique matinal entre son père et moi.

Quand je disais que de la garder avec nous dans notre chambre me serait profitable ? Hank a raison ! Laissons le berceau là où il est et plaçons Hope directement dans notre lit, puisque ça fonctionne !

La petite ouvre la bouche, la referme, agite ses bras et ses pieds. Je décrète l’heure du repas de Mademoiselle North, puisqu’en bougeant pour me replacer, mes seins me rappels qu’il y a quand même certains créneaux horaires que je ne dois pas dépasser.

La façon dont elle a de placer sa petite main sur mon sein me fait rigoler me rappelant son père s’appropriant de la même manière une bouteille de bière.  Hank ne semble cependant pas certain de la comparaison si j’en juge par ses traits mais je n’ai pas le temps de lui expliquer ce que j’ai vraiment voulu dire qu’il s’en va nous chercher du café.  Là non plus, je n’ai pas eu le temps de lui dire que je prendrais plutôt un jus d’orange parce que le café et l’allaitement ne vont pas de paire, surtout quand on est la mère d’une insomniaque en herbe.

C’est long allaiter ! Je veux dire, pendant ce temps je ne fais rien d’autres. Rapidement, dans ma tête, je me fais un petit schéma pour calculer. Hope passe environ 15 minutes par seins, ce qui fait 30 minutes du repas. Bon ! Et si je l’allaite aux trois heures, bien que parfois ce soit plus tôt que ça, parce qu’elle pleure vraiment beaucoup et que c’est un bon moyen de la calmer ça veut dire…

- 30…60…120… wow ! Hope ! Tu passes environ 5heures de tes journées à boire !

Il m’est difficile de savoir si je suis amusée ou découragée de ce calcul. Qu’importe, quand Hank revient avec les tasses de café, et même si j’aurais préféré boire autre chose, je le remercie d’y avoir pensé pendant qu’il s’installe, un bras autour de mes épaules.

Hank a profité de sa quête caféine pour se faire sa propre idée sur ce qui devrait ou non être fait au sujet du berceau de Hope, ce à quoi je ne peux m’empêcher d’être en désaccord.

- Elle n’a pas pleuré pendant presque 6heures de temps uniquement parce qu’elle était avec nous Hank. Moi ça me suffit pour croire que c’est ce dont elle a besoin.

La principale intéressée délaisse mon sein, signe qu’il est temps de l’aider à digérer un peu ce qu’elle vient d’ingurgité et je la place sur mon épaule en lui flattant le dos.

- Il va quand même falloir trouver une solution mon amour parce qu’à se rythme, je ne suis pas certaine que je vais tenir bon.

Je me sens toujours comme si je vivais avec l’épée de la maladie au dessus de ma tête. Qui pourrait prédire le moment où je ne péterai pas un câble et que je toucherai le fond à nouveau ? Je ne suis pas non plus entrain de menacer, ou d’envisager le pire. Je reste lucide face à mon état, ne serait-ce que pour toutes ces conversations à ce sujet que nous avons eu, avec mon médecin.

- Tu pourrais acheter un tire-lait. En pompant mon lait, comme toi tu ne dors pas la nuit tu pourrais la nourrir au biberon vers 3heures du matin, si je lui donne le sein à minuit puis à 6h du matin ça me ferais quand même un peu de repos. Tu en penses quoi ?

Tirer mon lait. La dernière chose que ma dignité de femme avait besoin ! Adieu, l’image sexy de moi qui subsistait encore, quelque part, loin, très loin dans ma tête.


@ Billy Lighter


Your Hand In Mine Marching To The Beat Of The Storm ©️ Demi Lovato
Revenir en haut Aller en bas
Hank North
Hank North


Messages : 3007
Date d'inscription : 05/06/2017
Age du personnage : 39
Localisation : San Fernando Valley

Who Am I?
Birth place: Los Angeles
Je suis: nerveux...
Song: One Of My Turns - Pink Floyd


Sleeping Beauty [PV Hank][TERMINE] Empty
MessageSujet: Re: Sleeping Beauty [PV Hank][TERMINE]   Sleeping Beauty [PV Hank][TERMINE] I_icon_minitimeLun 14 Jan - 20:04



Sleeping Beauty
ft. Bailey North


Ben vous savez quoi ? C’est pas simple d’être père… Je manquais pas plus de sommeil qu’avant, contrairement à ma Bailey. Mais comme je dormais pas, j’avais tout le temps de me poser des questions de merde et tout. Et Howard était en tournée alors c’était pas facile d’aller le voir pour qu’il me dédramatise tout ça…

Pas que j’en faisais un drame, loin de là… Mais étant un angoissé de nature, tous ces changements dans ma vie criblée de repères aussi farfelus les uns que les autres étaient un peu chambouler et il allait me falloir le temps de tout remettre en place en prenant en compte les besoins de Hope et Bailey…

Mais vous savez quoi ? Être père, c’était aussi la chose la plus magnifique au monde… Il y avait plein de petits bonheurs comme celui de… me faire royalement reclaper la gueule par mon bébé de 5 jours qui avait fait ça avec juste un sourire…

Et y avait un truc que j’adorais… Non… Deux… C’était regarder Bailey bercer la petite… Et sentir le regard que mon épouse posait sur moi quand c’était moi qui berçait Hope.

Et tout ça valait bien mes questions existentielles sur la fonction des seins de Bailey qui étaient pour l’instant, prioritairement un garde-manger pour ma fille pendant que moi, je faisais la file… parce que le spectacle de voir Bailey dans le rôle de maman épanouie était vraiment génial, certes…

Mais bon…

Si j’en parlais à Christopher, ma main à couper qu’il allait encore dire que j’avais vraiment soit un problème, soit la libido d’un putain de bonobo…

Bailey, alors que j’essayais de me « réveiller » un peu, ou plutôt de juste évacuer la brume de la nuit de mon cerveau, en buvant un peu de mon café pendant que notre fille buvait aussi, insista avec cette histoire de chambre… Enfin de laisser dormir Hope dans notre chambre. Je passai une main dans mes cheveux en laissant tomber ma tête contre la sienne.

Fallait admettre qu’elle avait pas tort. Moi, j’avais l’habitude de ne presque pas dormir mais pas elle… Mon regard s’abaissa sur Hope qui venait de lâcher le téton de sa mère et laissait mollement tomber sa tête en arrière, les yeux mi-clos, bouche ouverte comme en pleine extase…

Probablement que c’était la tête que je faisais… avant… quand je pouvais téter aussi ! Bon… en fait, c’était moi qui faisait des amalgames à la con… pas Bailey… Stopher devait avoir raison. Mais de là à ce que je l’admette…

Bailey plaça le bébé sur son épaule et je soupirai.

-Bon, ok, vous avez gagné… C’est d’accord pour essayer…

Je rigolai et volai un baiser à Bailey.

-La poisse, je suis en minorité maintenant…

Et je risquais d’être le genre à rien pouvoir leur refuser… Encore moins à la petite qu’à Bailey… Puis ma chère et tendre épouse ajouta un truc qui me… que je… ne compris pas d’abord… puis mon visage se déforma en une grimace bizarre avant que je ne lui demande…

-Un… Un quoi ?!

J’étais pas sûr d’avoir trop bien entendu… Et puis se forma une image dans ma tête d’un truc énorme, bruyant… Qui tenait plus de la trayeuse pour vache qu’autre chose…

Puis je rigolai…

-Mais ça n’existe pas pour les humain, mon amour… Une trayeuse…

J’étais sérieux. Je savais vraiment pas que ça existait. En même temps, je voyais mal pourquoi et comment j’aurais pu le savoir !

Je m’arrêtai doucement de rire pour frotter mes yeux de ma main libre, celle qui n’était pas autour des épaules de Bailey.

-N’empêche, si je pouvais lui donner le biberon… ouais… je crois que ça me plairait… puis ça me passerait le t…

Je fus brutalement interrompu par le plus énorme renvoi que j’aie jamais entendu et le tout sortant du plus petit être que j’avais jamais vu… Et j’éclatai à nouveau de rire.

-C’était tout à fait charmant, ça, Howard… !!

@ Billy Lighter



Don't look so frightened this is just a passing phase
one of my bad days ©️ Pink Floyd
Revenir en haut Aller en bas
Bailey North
Bailey North


Messages : 3812
Date d'inscription : 11/06/2017
Age du personnage : 25
Localisation : À la maison avec Hank et Hope

Who Am I?
Birth place: Florida
Je suis: Une folle attachante
Song: The Night We Met


Sleeping Beauty [PV Hank][TERMINE] Empty
MessageSujet: Re: Sleeping Beauty [PV Hank][TERMINE]   Sleeping Beauty [PV Hank][TERMINE] I_icon_minitimeMar 15 Jan - 20:43



Sleeping Beauty
ft. Hank





Il n’est pas question de qui a raison et qui a tord avec le fait de faire dormir Hope dans notre chambre mais de mon besoin de dormir quelques heures d’affilées afin de mieux récupérer et espérer aussi, recommencer bientôt à prendre du bon temps avec mon mari. Le médecin a dit qu’il fallait au moins attendre un mois complet pour que mon corps, comprendre la région par laquelle ma fille est sortie de mon corps, redevienne fonctionnelle mais il y a moyen de prendre du plaisir autrement… et ça, ça me manque. Être dans le même lit et n’avoir la force que pour un petit baiser, ça m’est pénible.

Mon idée n’était pas non plus d’ouvrir un débat sur la question. Si Hank avait refusé catégoriquement après ma première offensive, le sujet aurait été clos, nous aurions trouvé une solution ailleurs.

J’aurais peut-être pu moi m’installer dans la chambre de notre fille le temps qu’elle comprenne que maman n’est jamais bien loin et qu’elle accepte de dormir un petit trois ou quatre heures en ligne.

Mais ma fille n’a que cinq jours de vie et je suis déjà en mode zombie ! Il se passe quoi si elle nous tient ce rythme jusqu’à son premier anniversaire ? Et j’ai déjà clamé mon intention de retomber enceinte dès que je reviendrai opérationnel.

Hope et moi liguée contre Hank, il ne peut nous refuser d’au moins essayer d’installer le berceau dans notre chambre. N’ai-je pas déjà dis un jour que chez les North, l’union des femmes du clan en faisait leur force ?

- Arrête ! Tu as deux femmes raides dingue de toi, profites en !

Il me fait vraiment rigoler avec son sentiment d’être devenu la minorité visible de la maison !  

- Tu es quand même le chef de cette famille, mon amour !

Il faut tout de même bien lui laisse un petit sentiment de supériorité autrement, il va me claquer une crise existentielle avant la fin de l’année !

D’amener le berceau de notre fille dans notre chambre ne réglera  cependant pas mon problème de sommeil puisqu’elle devra tout de même boire la nuit ce qui fait que, au final, je me retrouve sensiblement dans le même état.

Il y a quelque chose, cela dit, auquel je pense qui pourrait s’avérer très utile. En plaçant Hope qui en a terminé avec la première moitié de son p’tit-dej, sur mon épaule, j’explique à Hank qu’un tire-lait pourrait me permettre de faire une petite réserve et ainsi, il pourrait donner le biberon à notre fille pendant la nuit, puisque lui, la nuit il ne dort pas.

- Mais bon ! Oh, mon dieu, Hank ! Je ne suis pas une vache !

L’image de la trayeuse s’est imposé dans ma tête et elle a beau être horrible, je ne peux m’empêcher de rire. Pauvre petite Hope qui subit les haussements de mes épaules alors que je lui flatte le dos pour l’aider à digérer.

- J’avoue, le principe est le même mais le nom est plus joli. Un tire-lait et ça existe ils en ont à l’hôpital. L’infirmière m’en avait proposé un parce qu’au début, Hope prenait mal mon sein.

Moment d’arrêt.

Il y a une semaine,  Hank et moi aurions été au lit, entrain de faire l’amour parce que même mon gros ventre ne nous en empêchait pas. Nous aurions fini entrelacés, essoufflés et notre principal sujet de conversation se situerait entre rien, exprimés par des grognements à peine inaudible et peut-être de bouffe.

En une toute petite semaine,  nous sommes passés d’amants insatiables à parents dévoués discutant d’une trayeuse à lolos aussi banalement que des derniers résultats du foot. Tout ça est irréaliste !

Hank était entrain de me dire que de donner le biberon serait quelque chose qu’il aimerait bien faire quand Hope-Howard expulsa un renvoie qui n’a rien à envie aux effets sonores de Hollywood !

Rigoler d’un renvoie, ça aussi, nous n’avions jamais fait ça au lit !

- Elle tient ça de son parrain, clairement !

Notre petite Hope, l’estomac dégagé, est prête pour le second service. Je trouve merveilleux de pouvoir vivre ça aussi sereinement, d’avoir assez confiance en moi pour savoir comment agir, prendre des initiatives et surtout, exprimer ce qui ne va pas à Hank.

- Je n’aurais pu souhaiter meilleur homme pour vivre tout ça, mon amour !

J’approche mon visage de celui de mon mari jusqu’à trouver ses lèvres et l’embrasser amoureusement.


@ Billy Lighter


Your Hand In Mine Marching To The Beat Of The Storm ©️ Demi Lovato
Revenir en haut Aller en bas
Hank North
Hank North


Messages : 3007
Date d'inscription : 05/06/2017
Age du personnage : 39
Localisation : San Fernando Valley

Who Am I?
Birth place: Los Angeles
Je suis: nerveux...
Song: One Of My Turns - Pink Floyd


Sleeping Beauty [PV Hank][TERMINE] Empty
MessageSujet: Re: Sleeping Beauty [PV Hank][TERMINE]   Sleeping Beauty [PV Hank][TERMINE] I_icon_minitimeJeu 17 Jan - 21:22



Sleeping Beauty
ft. Bailey North


Mouais… J’avais deux femmes dingues de moi… Mais j’étais aussi doublement dingue d’elles, du coup… Alors je faisais quand même pas le poids !

Heureusement, Bailey eut vite fait de me rassurer. Ouais, c’était moi le chef de famille… Quand je n’accédais pas au moindre de leurs caprices… Bon, pour le berceau dans la chambre, c’était légitime… Après tout, Hope était un bébé et pas un putain de furet. Pour le furet, j’avais été catégorique. D’ailleurs, en ma présence, l’animal n’avait pas intérêt à approcher ma fille. Sinon, j’en faisais un barbecue et je le boufferais juste pour avoir le plaisir de le chier après.

Puis c’était clair que Bailey avait besoin de dormir… Puis Bailey évoqua que je pourrais m’occuper la nuit en donnant le biberon et tout. Je l’avais jamais dit tout haut, mais ouais, ça me plairait aussi de pouvoir nourrir Hope… Enfin pas de là à me faire implanter des lolos, mais bon…

Et comme on en apprend tous les jours, Bailey m’apprit qu’il existait des trayeuses à lolos… Le tout en protestant qu’elle n’était pas une vache. Je levai un sourcil dubitatif avant de rigoler…

-Mais rassure-toi, tu es une superbe vache, mon amour !

Bon… Alors je dis quand même qu’il n’y avait pas de problème pour le berceau, pour la trayeuse… heu… C’est moi ou j’étais en train de dire « amen » à tout ?

Heureusement, Hope mit fin à cette avalanche de « oui » en rotant comme j’avais rarement entendu roter. Ce qui eut le don de provoquer l’hilarité générale et une nouvelle remarque au sujet d’Howard qui devait avoir les oreilles qui bourdonnait à force qu’on prononce son prénom ici. Puis, une fois qu’on fut camé, Hope reprit son repas, pépère…

J’appuyai ma tête contre celle de Bailey après avoir répondu à son baiser et regardai Hope téter comme si sa vie en dépendait… Je posai prudemment ma main sur sa petite tête pleine de cheveux et souris…

-J’avais tort de même pas oser penser que ça pourrait m’arriver une chance pareille…

Je l’embrassai à mon tour.

-Et je suis content de vivre ça avec toi…

Hope eut bientôt terminé de tété et je tendis les deux mains…

-Moi aussi je veux la faire roter…

Je pris doucement Hope contre mon torse, puis la soulevai contre mon épaule nue sous la supervision de mon épouse pour que je la tienne convenablement et fasse les bons gestes… Puis je lui flattai le dos comme elle avait fait… Mais peut-être un peu trop fort parce que…

Parce que quand Hope rota encore, ce fut pour me régurgité une giclée de lait sur l’épaule… je renversai ma tête en arrière de dépit…

-Raaaaah ! Hope ! Leçon numéro 1 : quand on boit trop, la vie est trop nulle ! Surtout pour papa… là tout de suite…

@ Billy Lighter



Don't look so frightened this is just a passing phase
one of my bad days ©️ Pink Floyd
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Sleeping Beauty [PV Hank][TERMINE] Empty
MessageSujet: Re: Sleeping Beauty [PV Hank][TERMINE]   Sleeping Beauty [PV Hank][TERMINE] I_icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 

Sleeping Beauty [PV Hank][TERMINE]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: L.A Rocks :: San Fernando Valley :: Villa North-