AccueilRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez
 

 Some Kinda Fun [PV Carolyn][TERMINE]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Evan
Evan "Sniper" Kurtz


Messages : 583
Date d'inscription : 17/07/2015
Age du personnage : 40
Localisation : Santa Monica

Who Am I?
Birth place: Los Angeles
Je suis: Alcoolique
Song: Legacy -The Army


Some Kinda Fun [PV Carolyn][TERMINE] Empty
MessageSujet: Some Kinda Fun [PV Carolyn][TERMINE]   Some Kinda Fun [PV Carolyn][TERMINE] I_icon_minitimeJeu 17 Jan - 14:39



Some Kinda Fun
ft. Carolyn Adam


Et ben… Je m’emmerdais, moi, pendant que Dany s’affairait sur la tournée de Roadtramp… J’espérais qu’il ne m’oubliait pas quand même et qu’il chargeait au moins sa secrétaire de s’arranger avec les salles de L.A. pour que j’y fasse ma mini tournée de vétéran…

Ma clope en bouche, je regardais le téléphone. Chez BSC, ils m’avaient donné le numéro où c’était que je pouvais joindre mon manager au Japon, mais en me prévenant qu’il y avait 17 heures de décalage. Putain, je savais même pas que le tour de la Terre faisait plus de 17 heures ! Puis l’avion pouvait pas aller par l’autre côté plutôt que de faire le grand tour ?

Enfin bref, ça faisait au moins une demi-heure que j’essayais de calculer quelle heure il était au Japon, sans grand succès. Puis j’étais même pas sûr que la mappemonde que j’avais dans la tête était correcte.

Mais j’avais pas envie de déranger Daniele en pleine nuit pour lui rappeler que j’existais parce qu’il était déjà pas en forme et tout…

Je me rendis compte qu’avec tout ça, j’étais en train de fumer le filtre de ma cigarette… Je fis la grimace et l’écrasai dans l’un des nombreux cendriers qu’il y avait dans l’appartement.

Putain… une idée de presque génie venait de m’effleurer ! J’allais aller voir Howard Stone ! Peut-être qu’il voudra bien jouer avec moi ou aller faire le tour des concessionnaires ! Ah… mais il était aussi au Japon…

Quand j’y pensais, j’aurais dû aller au Japon avec Dany…. Même Tony avait un agenda plus chargé qu’un ministre ! Erik avait dit que c’était visite chez le pédiatre, vaccins ou je savais pas quoi, là, pour lui, aujourd’hui…

-Pffff…

Bon, je décrochai le téléphone quand même pour taper le numéro de Sydney Grey. Mais je tombai sur le répondeur… Bordel, mais où était passé tout le monde ? Y avait une guerre nucléaire apocalyptique et personne m’avait mis au courant ?!

Bon… Ben je laissai un message quand même…

-Salut, Sydney ! C’est Evan… Heu… Je pensais à toi et je me demandais si tu voulais qu’on se voit ou quoi… Si tu reçois ce message en revenant du boulot, rappelle-moi, on se goupillera un truc, si ça te tente !... Heu… heu… Je t’embrasse ? Salut !

Je reposai le cornet du téléphone… Retour à la case départ, Sniper.

-Pffff… Et Jess qui est à l’école…

Elle pouvait pas sécher, comme tout le monde ? Je lui ferai un mot et tout…

J’allais me laisser retomber dans mon fauteuil et allumer la télé quand mon cerveau me rappela un truc.

-Oh ouais ! C’est vrai ça !

Il était temps que je sorte… Parce que je me mettais à parler tout seul…

Ce fut ce que je fis, armé de mes clopes, mon portefeuille et mes clés… Et je pris le bus jusque dans l’Eastside, signant des autographes avec le sourire quand on m’en demandait. C’était dingue comme les gens aimaient l’album ! Et des gens de tous âges en plus !

Je retrouvai sans problème le chemin de mon ancien appartement et sonnai, me reculant ensuite du bâtiment et lever la tête… Y avait pas d’interphone alors si tu voulais voir qui c’était qui sonnait avant d’ouvrir, fallait d’abord regarder par la fenêtre.  

Mais à ma grande surprise, ce ne fut pas Carolyn qui ouvrit la fenêtre pour se pencher mais une autre fille.

-Oui, bonjour… C’est pourquaaaaaaAAAAAH ?!

Je rigolai et la jeune femme plaqua ses deux mains sur sa bouche, les yeux écarquillés.

-Heu… Salut !... Je m’appelle Evan…

La fille bougea juste un peu ses mains pour dire d’une voix aiguë :

-Mon Dieu ! Mais je sais ça !

Je souris.

-Ah… Ok… Cool… Ben, je viens voir Carolyn, en fait… Je lui avais promis de passer écrire des conneries sur les murs et tout… Elle est là ?

La jeune femme me fit le geste d’attendre…

-Mon Dieu ! Une seconde, s’il vous plait ! Ne bougez pas, hein!

@ Billy Lighter












SNIPER


Revenir en haut Aller en bas
Carolyn Adam
Carolyn Adam


Messages : 197
Date d'inscription : 07/06/2018
Age du personnage : 0


Some Kinda Fun [PV Carolyn][TERMINE] Empty
MessageSujet: Re: Some Kinda Fun [PV Carolyn][TERMINE]   Some Kinda Fun [PV Carolyn][TERMINE] I_icon_minitimeJeu 17 Jan - 23:32



Some Kinda Fun
ft. Evan ‘’Sniper’’Kurtz






Allongée dans mon lit depuis déjà trop longtemps à mon goût,  je sais exactement combien de fissure il y a au plafond.  Je sais sans l’ombre d’un doute combien de clous tiennent fixes au plafond les moulures décoratives.   De part ma fenêtre, je vois aussi le feu clignotant  et je sais qu’il y clignote 38 fois par minutes.  Parfois, quand je regarde ailleurs puis que le clignotant fini par capter mon attention de nouveau, je compte les flashs et essais de prédire à combien il en est avant que la minute passe sur le cadra numérique de ma table de chevet.

Mes passe-temps ne sont-ils pas merveilleux ?

Je ne m’en plains pas. Je suis entrain d’apprendre à tricoter et j’avoue que je ne m’en sors pas si mal. J’ai un peu de difficulté avec les proportions cela dit mais j’y arriverai. J’ai l’intention de faire une belle couverture pour le bébé  et quelques bonnets.  Mon travaille avancera plus rapidement quand je n’aurai plus besoin de me répéter tout le temps :

‘’ Une maille à l’endroit, une maille à l’envers, une maille à l’endroit, une maille à l’envers une maille à l’envers… ben merde !’’

Ouais parce que ça arrive souvent que je mélange mes mailles et que ça donne un look plutôt étrange mais  mon bébé sera unique, comme son père alors il aura droit à une couverture absolument unique qui ira bien avec lui !

Bref, je me désennuie comme je peux et surtout, pour m’empêcher de trop penser.  Eddy n’est pas partie depuis si longtemps mais d’un autre côté, ça me semble être une éternité. Peut-être que c’est l’effet que ça fait quand on égraine possiblement les derniers jours de sa vie. À ça aussi j’essais de ne pas y penser même si Bella me confronte à cette réalité, malgré elle, en venant me voir toutes les 15 minutes pour me demander si ça va, si j’ai besoin de quelque chose.

- Je sais encore me lever pour aller chercher ce dont j’ai besoin, tu sais !

Puis je m’en veux, je sais qu’elle ne fait pas ça pour mal faire, que mon amie s’inquiète pour moi et que, comme Eddy, elle ne sait pas comment  jongler avec ce qui me pend au bout du nez.  Je ne sais pas où je me situe dans toute cette histoire.  J’ai peur que ça se termine mal, de mettre au monde un enfant mort-né, qu’Eddy m’en veuille d’avoir poursuivi ma grosse ou alors que moi je décède en mettant l’enfant au monde et qu’Eddy l’abandonne. En serait-il capable ?

‘’ Il m’a bien laissé ici toute seule…’’

Je m’en veux énormément d’avoir une pensée comme celle là. Ce n’est pas comme s’il avait eu le choix ! Roadtramp c’est avec lui et non sans lui.  Et même avec ma pensée magique de rester au lit dans les différentes chambres d’hôtels, je n’aurais pu me reposer comme le médecin l’a exigé, j’aurais toujours eu les effets du décalage horaire, jamais être à l’aise comme à la maison et  surtout, sans le support nécessaire de mon médecin qui connais désormais mon utérus et ses caprices mieux que n’importe qui.

C’est un peu louche comme phrase, non ?

Bref !

Mes journées passent et se ressemblent toutes par leur longueur interminable et le manque de spontanéité.  J’en suis à me battre avec les mailles de mon tricot quand j’entends Bella s’exciter le poil des jambes en gueulant par la fenêtre. C’est hyper pratique un interphone qui fonctionne qu’à moitié ! Et puis si ça se trouve, c’est encore pour le voisin d’en haut, c’est toujours pour le voisin d’en haut quand ça sonne et ça sonne partout dans l’immeuble, bordel !

- Lynn ! Lynn !! Tu devineras jamais qui est en bas et veut monter pour te voir !!!

Là, tout de suite, la seule personne que j’ai en tête c’est Eddy mais, premièrement, il a la clé et, deuxièmement et beaucoup plus pertinent, il est légèrement loin pour venir sonner ici. Ma curiosité est piquée à vif parce que Bella ne m’ordonne pas de rester au lit quand je me lève et me dirige vers la porte en pressant le bouton qui fait se déverrouiller la porte extérieure.

- Ronald Reagan ?

Et Bella de rouler des yeux sans cesser pourtant de sautiller sur ses pieds, et, quand j’ouvre la porte de l’appartement, elle se met carrément à taper des mains.  

- Oh… Mon… Dieu !!! Evan !

Quand je le vois apparaître sur mon pallier, j’avoue j’y crois pas ! Je suis bouche bée et, ça y’est, autant excité que Bella.  Et comble de malchance, je porte un pantalon de pyjama fleuri et l’un des t-shirt d’Eddy, trois fois trop grand pour moi.  Je pourrais être difficilement plus présentable !

- Tu parles d’une surprise !  Entre, fais comme chez toi, je crois que tu connais les aires de toute façon !

J’hésite un moment. Est-ce que je dois lui faire la bise, lui serrer la main ou simplement l’inviter à s’installer au salon et lui offrir une bière ? Oh merdouille ! Je crois qu’Eddy a sifflé les dernières bières et ça n’a pas vraiment été sur la liste de mes priorités, de penser à en acheter.

Dans le doute, je préfère la bise amicale.


@ Billy Lighter
Revenir en haut Aller en bas
Evan
Evan "Sniper" Kurtz


Messages : 583
Date d'inscription : 17/07/2015
Age du personnage : 40
Localisation : Santa Monica

Who Am I?
Birth place: Los Angeles
Je suis: Alcoolique
Song: Legacy -The Army


Some Kinda Fun [PV Carolyn][TERMINE] Empty
MessageSujet: Re: Some Kinda Fun [PV Carolyn][TERMINE]   Some Kinda Fun [PV Carolyn][TERMINE] I_icon_minitimeSam 19 Jan - 17:53



Some Kinda Fun
ft. Carolyn Adam


Quand j’entendis le bruit caractéristique et hautement agréable de la porte qui se déverrouillait, je la poussai pour entrer et montai, mains dans les poches, les escaliers menant à mon ancien appartement. Putain, dire qu’il y avait encore quelques mois de ça, j’aurais non seulement pas su les monter aussi vite, mais en plus, j’aurais été mort essoufflé en arrivant en haut. Alors que là… ben… Je les montais en sautant presque d’une marche à l’autre et mon cœur avait à peine augmenté le rythme une fois en haut.

C’était dingue, ça !

La porte de l’appartement proprement dit s’ouvrit sur Carolyn et l’autre fille qui était venue à la fenêtre et… j’eus l’impression d’être un martien qui venait de débarquer mais ça me fit marrer de les voir comme ça. Puis ça me rappelait un peu le bon vieux temps… Quand toutes les filles faisaient cette tête là quand on débarquait avec The Army.

Et encore, Carolyn et sa copine s’étaient pas mises à hurler…

-Salut !

Elle m’invita à entrer et je le fis avec le sourire, me penchant pour qu’elle puisse me faire la bise et m’approchant de son amie pour en faire de même.

-Ben… Je t’avais promis que je viendrais alors me voilà… Même que j’aurais pas du attendre aussi longtemps.

Je levai un sourcil avant de regarder la fille en la tenant par les épaules et en me marrant…

-Tombe pas dans les pommes, hein… Heu… Tu t’appelles comment ?

Elle me dit en tremblotant qu’elle s’appelait Bella…

-Oh… Cool comme nom…

Puis, je lui désignai Carolyn.

-Ta copine m’a vachement aidé un jour que je faisais les courses…

Puis, je souris à Carolyn.

-Du coup, c’est la moindre des choses que je te remercie… Heu…

Je grattai mes cheveux, la regardant d’un air perplexe…

-T’es malade ou… enfin, je suis désolé de débarquer alors que t’es encore en pyjama…

Peut-être qu’elle jouait juste les larves parce qu’il était un peu tard…  

@ Billy Lighter












SNIPER


Revenir en haut Aller en bas
Carolyn Adam
Carolyn Adam


Messages : 197
Date d'inscription : 07/06/2018
Age du personnage : 0


Some Kinda Fun [PV Carolyn][TERMINE] Empty
MessageSujet: Re: Some Kinda Fun [PV Carolyn][TERMINE]   Some Kinda Fun [PV Carolyn][TERMINE] I_icon_minitimeDim 20 Jan - 18:37



Some Kinda Fun
ft. Evan ‘’Sniper’’Kurtz






Il me semble qu’il s’est écoulé une vie entre le jour où j’ai rencontré Evan au centre commercial, alors qu’il cherchait comme une âme en peine, les articles figurant sur une liste écrite par sa petite amie et aujourd’hui. Je me souviens, ce jour là,  je savais depuis peu être enceinte et j’étais complètement déboussolée. Le petit moment passé avec le célèbre chanteur et son filleul m’avait fait oublier mon état limite dépressif et c’est à l’issu de cette rencontre qu’il m’a proposé de passer un de ces quatre pour gribouiller sur ce que je souhaite être mon Wall Of Fame.

Pour le moment… il est encore vide. Eddy n’a pas eu le temps d’y poser sa griffe vu ce qui s’est passé la dernière fois qu’il a été ici et ensuite, ni lui ni moi avions vraiment la tête à ce genre de  choses.

- J’ai été absente un bon moment alors ça tombe plutôt bien que tu passe que maintenant.

Je faisais le tour de l’Europe, j’étais heureuse et vivais la plus belle histoire d’amour. J’étais loin de m’imaginer que tout ceci prendrait un virage à 180 degré, direction l’enfer.

Bella est encore sous le choc de cette visite impromptue et en sautille presque d’excitation sur place. Moi-même, surprise, j’en ai oublié de faire les présentations mais Belle, malgré la frénésie qui s’est emparé d’elle, parvient à se présenter d’elle-même.

- Ou…oui ! Je me s…souviens elle m’a racontéééé oh mon Dieu j’en reviens pas vous êtes chez moi !!!

C’est pour ça que je l’aime autant ma Bella ! Elle est authentique et ne cherche pas à jouer un rôle qui ne lui va pas. Elle est une groupie, une vraie de vraie tout comme moi… ou j’en étais une puisque maintenant je ne cours plus les concerts et que je ne crois pas que je le referai vraiment, quand le bébé sera né.

Si je suis toujours en vie…

Je baisse la tête pour regarder de quoi j’ai l’air parce qu’Evan en passe la remarque.

- Ouais… non… heu à dire vrai, je suis enceinte et pas en super forme.

De biais, je lance un regard sans équivoque à Bella. Je n’ai pas envie de déballer toute ‘histoire à Evan, en tous les cas, pas comme ça tout bonnement alors que nous sommes encore tous dans l’entrée.

- Viens, je vais te montrer le fameux mur !

Ça fera toujours au moins une façon d’amorcer la conversation.  Je suis heureuse que Bella ait passé sa nervosité envers ma situation sur le ménage et le rangement de notre barda. Sauf pour des boîtes vides, défaites et empilées et ficelées pour être descendu le jour de la collecte, il ne reste plus de trace de notre déménagement. Nous avons placé un immense cadre sur le mur entre la cuisine et le salon, celui qui fait face à nos portes de chambres et c’est là que nous voulions que notre projet prenne forme.

- Comme tu vois, tu seras le premier à y mettre ta griffe.  C’est vraiment un honneur pour moi et en plus, ça fait du sens quand on pense que c’était aussi ton appartement.

Je remarque à peine que Bella à accroché un feutre avec une longue ficelle et ça me fait rigoler parce que c’est à la fois un petit peu excessif mais en même temps, marrant.  Elle pense vraiment à tout, mon amie !



@ Billy Lighter
Revenir en haut Aller en bas
Evan
Evan "Sniper" Kurtz


Messages : 583
Date d'inscription : 17/07/2015
Age du personnage : 40
Localisation : Santa Monica

Who Am I?
Birth place: Los Angeles
Je suis: Alcoolique
Song: Legacy -The Army


Some Kinda Fun [PV Carolyn][TERMINE] Empty
MessageSujet: Re: Some Kinda Fun [PV Carolyn][TERMINE]   Some Kinda Fun [PV Carolyn][TERMINE] I_icon_minitimeMar 22 Jan - 19:21



Some Kinda Fun
ft. Carolyn Adam


Je sentais la copine de Carolyn au bord de la crise d’hystérie et… ça m’amusait au plus haut point ! Y avait rien à faire, j’adorais ça ! Ce serait me mentir à moi-même et à tout le monde que de le nier… Est-ce que ça voulait dire que j’avais de l’égo ? Boh, j’en savais trop rien et à vrai dire, je m’en battais légèrement les couilles. J’aimais ça, point.

Carolyn, qui était plus posée, m’invita à entrer tout en me disant que ça tombait bien que je passais maintenant parce qu’elle avait été absente longtemps… Elle avait pas l’air ultra en forme, rien qu’à la regarder, en dehors du fait qu’elle était clairement en pyjama.

Mais quand je lui demandai, comme un peu d’une façon détournée, elle me fit ouvrir de grands yeux en me répondant qu’elle était enceinte et pas en super forme…

-Oh…

La dernière fois que j’ai insisté sur ce genre de truc, je me suis retrouvé avec la fille qui était dans mon lit en train de m’avouer que l’homme qu’elle aimait était malade… Si ça c’était pas mettre les pieds dans le plat, je savais pas ce que c’était. Alors là j’étais un peu refroidi de poser des questions à tort et à travers. Bien qu’attention, ça s’était vraiment pas mal passé avec Sydney même après ça, que du contraire. Je pense pas que quand on refait l’amour 6 fois d’affilée après, y ait quelque chose qui ait été mal pris. Sinon, je n’y pige plus rien.

Et dans le cas de Carolyn, en plus, je savais pas si je devais lui dire « désolé » ou « félicitations »…

Mais je sentais déjà ma curiosité poindre d’ici…

Cela dit, vu le regard que Carolyn jeta à Belle, et vu que j’avais aucune envie qu’elle me jette le même regard, je pinçai mes lèvres.

J’aurais presque pu me reconvertir dans le journalisme people…

Heureusement, je fus sauvé par un mur !

Je retrouvai mon sourire et suivis la jeune femme en souriant jusqu’au fameux mur.

-Hey ! Vous avez bien fait ça !

Les filles avaient tout prévu ! Y avait même un marqueur et tout ! Et en plus, j’étais le premier ! Je souris d’autant plus !

-C’est pour moi que c’est un honneur !...

Et, prenant déjà le marqueur en le débouchant, je regardai autour de moi quand la jeune femme me rappela que c’était mon ancien appartement. Je rigolai.

-Putain, ça a tellement changé que j’avais déjà oublié. Vous avez vachement bien… nettoyé et rangé…

En même temps, il faisait propre et la lumière passait au travers des fenêtres puisqu’il n’y avait plus rien pour les colmater… Plus de cendriers partout, plus de canettes vides qui trainaient… Même que ça sentait bon…

Je levai le marqueur, avant de me gratter la tempe avec…

-Putain, je suis jamais à cours de conneries, normalement…

Je réfléchis encore deux secondes puis mon visage s’illumina… J’écrivis alors :

Merci pour les tampax ! Tu m’as sauvé la vie !

XOXOXO

SNIPER

P.S : Bisous baveux de Tony.


Et j’étais fier, en plus… Je me tournai vers Carolyn et mon regard, bien malgré moi, avait tendance à vouloir se baisser sur son ventre… juste pour voir si ça se voyait déjà… Mais en même temps j’osais pas alors je devais juste faire une drôle de tronche.

-Heu… Et vous compter inviter beaucoup de stars ici alors ? Parce que déplacer votre mur à des concerts, ça va être compliqué…

@ Billy Lighter












SNIPER


Revenir en haut Aller en bas
Carolyn Adam
Carolyn Adam


Messages : 197
Date d'inscription : 07/06/2018
Age du personnage : 0


Some Kinda Fun [PV Carolyn][TERMINE] Empty
MessageSujet: Re: Some Kinda Fun [PV Carolyn][TERMINE]   Some Kinda Fun [PV Carolyn][TERMINE] I_icon_minitimeMar 22 Jan - 21:40



Some Kinda Fun
ft. Evan ‘’Sniper’’Kurtz





Pour une surprise, la visite d’Evan chez moi en était toute une ! Si j’étais en pleine forme, je serais autant excité que l’est Bella. Je crois que même si Eddy revenait, avec une bague et tout le grand jeu, je ne saurais pas exalter de joie et bondir partout.  Ce n’est pas pour autant qu’en dedans, je ne suis pas excitée comme une puce !

Depuis notre rencontre pendant laquelle nous avons discuté en mangeant une glace, j’avoue que j’ai espéré un peu chaque jour de le voir m rendre visite. J’ai adoré sa compagnie lors de cette première rencontre qui semblait pratique même une sortie entre amis de longue date.

Et avoir su qu’il passerait ce matin, j’aurais fait un petit spécial pour sauter dans des fringues  un peu plus stylisés que ce que je porte en ce moment quoi que le t-shirt d’Eddy, même beaucoup trop grand, demeure parfait.

- Les petites surprises de la vie !

Puis-je vraiment le dire autrement ?

J’invite Evan à entrer, plus officiellement, puis l’entraîne au fameux mur des célébrités qui  est encore vierge. L’honneur lui revient officiellement d’être le premier à y laisser sa trace et parce que c’est son ancien appartement, je trouve que c’est parfaitement logique.

- Merci ! On a fait ce qu’on pouvait avec ce qu’on avait mais je suis plutôt fière du résultat. Le propriétaire doit encore réparer l’évier de la salle de bain, paraît qu’il a toujours coulé du dessous ?

Tout l’immeuble à besoin d’amour mais pour nos moyens c’était juste parfait et en plus, de prendre un appartement avec autant de vécu, ça vaut bien quelques petits inconvénients, non ?

Je souris, une fois devant le mur, parce que je retrouve ma bonne humeur et parce que je suis aussi un peu émue par la symbolique. J’ai hâte de découvrir ce qu’inscrira le beau chanteur qui semble soudainement  légèrement en manque d’inspiration.  Et quand ça lui revient, le petit sourire qu’il a le temps de rédiger son message est tout simplement sexy.

- Oh… ! Wow ! C’est parfait !

Je rigole tout autant que je suis touché par son message même s’il se veut hilare.  

- Je vais avec toi à la chasse au Tampax quand tu veux hein !

Bon, on peut aussi aller manger une glace, ça sera tout aussi bien !  Puis je m’esclaffe à sa remarque mais pas autant que Bella qui revient avec une bière qu’elle propose à Evan. Une seule, probablement notre dernière.

- Ouais… non ! En fait nous pensions y mettre des photos, y épingler nos tickets de concert…

- On fera signer Roadtramp et certainement qu’Olivia Cortez viendra puisque c’est une amie d’Eddy!


Je passe mes mains dans mes cheveux avant de les ramener en couettes sur ma tête et de tout relâcher en haussant des épaules.

- Je suis avec Eddy, en fait depuis le début de leur tournée on s’est rencontrés un soir après son concert.

Et une chose en entraînant une autre, on a fait un bébé sur le toit d’une camionnette.

- C’est lui le père du bébé !


- Merci Bella…


Trop d’informations tues l’information.

Bon c’est pas que j’ai envie de garder Evan que pour moi mais  je rappel quand même à Bella que les courses ne se feront pas toutes seules et qu’elle voulait les faire tôt pour ne pas être en retard au boulot.  Elle file en douce et moi,  je fais passer m on invité au salon où nous serons plus confortable pour discuter.

- Il va comment, petit Tony ? Il est toujours aussi sociable ?

Pour un gamin de son âge, on peut dire qu’il sait déjà très bien montrer qu’il sait ce qu’il veut et ce qu’il ne veut pas. Je rigole quand même parce que je l’ai adoré ce petit bonhomme mignon comme tout.

- Et toi?  Tu profites du succès de ton album ? Tu dois être hyper en demande ces temps-ci, du genre, des interviews partout !



@ Billy Lighter
Revenir en haut Aller en bas
Evan
Evan "Sniper" Kurtz


Messages : 583
Date d'inscription : 17/07/2015
Age du personnage : 40
Localisation : Santa Monica

Who Am I?
Birth place: Los Angeles
Je suis: Alcoolique
Song: Legacy -The Army


Some Kinda Fun [PV Carolyn][TERMINE] Empty
MessageSujet: Re: Some Kinda Fun [PV Carolyn][TERMINE]   Some Kinda Fun [PV Carolyn][TERMINE] I_icon_minitimeVen 25 Jan - 19:02



Some Kinda Fun
ft. Carolyn Adam


Les filles avaient vraiment fait du sacré bon boulot dans cet appartement. Au point que je le reconnaissais même plus, d’ailleurs. Mais mon regard qui redécouvrait les lieux revint sur Carolyn quand elle précisa que l’évier fuyait… Qu’il avait toujours fui, d’ailleurs. Je mordis ma lèvre et passai une main dans mes cheveux.

-Heu… ouais… Depuis un bon bout de temps…

Depuis que j’ai essayé de l’arracher de là à coups de pieds pendant une crise de boisson…

-Je me suis… peut-être… hypothétiquement cogné dessus, un jour… En fait…

Bref, je laissai ma petite marque sur le mur des deux filles avec le marqueur qu’elles avaient prévu à cet effet et ça sembla convenir à la jeune femme qui trouva ça parfait…

-Parfait. Non, je crois que le terme est réservé à mon manager… Mais j’admets que c’est plutôt cool.

Je ris avec elle et elle me proposa d’aller quand je voulais à la chasse aux Tampax. Je lui souris.

-Quand toi tu veux… Parce que j’ai plus de Tampax à acheter depuis que je suis à nouveau célibataire. Mais on pourra aller acheter des langes pour Tony au pire…

Mais du coup, je me demandais comment elles allaient fait pour rameuter toutes leurs idoles dans leur appart’ pour décorer leur mur. Parce que moi, je voulais bien décorer tout tout seul sans aucun problème mais j’en connaissais qui feraient pas comme moi… Par manque de temps ou autre… Enfin bref…

Mais l’objectif était pas vraiment là. J’étais une opportunité qu’elles avaient saisie et j’étais ravi de pouvoir participer à ça. Mais en fait, c’était plus pour faire un pêle-mêle de tout ce qui toucheraient aux groupes qu’elles adoraient et aux souvenirs qu’elles avaient en rapport avec ces derniers qu’elle comptaient afficher là.

-Aaaah ok… Ouais c’est pas une mauvaise idée !

Bella me tendis une bière… Que je pris en sursautant presque et passai directement à Carolyn…

-Heu… ça par contre c’est une mauvaise idée… C’est super gentil mais je peux pas… Vraiment pas… Mais si t’as de l’eau ou du coca, je prends…

Vade retro satanas…

Bella reprit la bouteille à Carolyn en s’excusant et intervint en disant que Cort et Cortez (tiens leurs noms se ressemblent j’avais jamais remarqué) viendraient aussi en personne apporté leur signature sur le Wall Of Fame… j’allais dire que c’était vraiment pas mal et qu’elles en rencontraient, du beau monde, l’air de rien ! Mais l’explication était encore plus… plus… surprenante que ça…

Et ça sorti tout seul de la bouche de Bella. Oh… ben on avait le même problème, elle et moi : on causait avant de réfléchir.

Parce qu’apparemment, c’était classifié, comme infos, tout ça.

Et du coup, tout me tomba tout cuit dans la bouche. Parce que ma curiosité avait déjà été piquée dès le départ mais alors là, avec ce que Bella venait de dire, ça allait être difficile de me contenir. Heureusement, Carolyn se confia d’elle-même, même si elle le faisait un peu à contre cœur.

Elle commença par dire qu’elle était avec Eddy Cort…

-Oh ben c’est…

Cool…

Puis Bella d’ajouter que c’était lui le père du bébé de Carolyn. Oh ben décidément, elle était encore pire que moi.

Et mes yeux devaient être comme des soucoupes braqués sur le ventre de Carolyn… Comment une toute petite femme comme elle allait pouvoir engendrer le bébé d’Eddy Cort ? Elle allait le sortir par où ?! Enfin, non, je préférais pas y penser, tout compte fait…

Je murmurai quand même…

-Cort…

Et Bella de se faire gentiment mais fermement virer. J’eus un sourire compatissant pour la jeune femme avant qu’elle ne s’en aille et lui fit un petit signe. Bah, si elle avait pas lâché le morceau, ça aurait été moi qui aurait posé des questions, alors…

J’en avais encore, d’ailleurs, mais Carolyn me laissait pas en placer une, déviant la conversation sur Tony… Putain, qu’est-ce qui pouvait aller si mal pour qu’elle ne veuille vraiment pas en parler comme ça ?… Parce que pour moi, qu’elle soit ici et Cort en Asie était pas forcément le signe que ça allait mal entre eux. Je déduisais d’ailleurs que ça allait pas mal entre eux, vu que Bella pensait qu’Eddy allait venir signer le mur… Et puis Carolyn avait dit : « Je suis avec Eddy » et pas « j’étais avec Eddy »…

Tu réfléchis trop, Sniper, ton neurone va finir par fondre.

C’était quoi sa question encore ? Ah ouais, Tony…

-Il va super bien ! Il court partout, il aime jouer au soccer… Il casse des trucs et m’accuse ensuite auprès du majordome de son père… Tout va bien…

Mais le pire, c’était que parfois, Erik avait sérieusement un doute sur le coupable !

Je souris et passai ma langue sur mes lèvres à sa seconde question… Et mon regard se fit n peu rêveur.

-Heu… jusque-là, j’ai fait une seule interview, pour L.A.ROCKS. Tous les journalistes sont aussi partis au Japon… Mais c’était un excellente et très intéressant et encore plus plaisante interview… La meilleure que j’aie jamais fait.

J’étais pas sûr que je parlais toujours de l’interview, là, mais soit.

-J’attends les premières dates pour des petits concerts dans le coin… Je t’apporterai des places, si tu veux…

Je fis la moue… Regardai le ventre de la jeune femme… Et n’y tint plus.

-Tu es avec Eddy… Vous attendez un heureux évènement… J’arrive pas à… saisir ce qui va pas… Hormis que c’est peut-être un accident et que vous trouillez à mort…

J’avisai le divan dans le salon.

-Si tu veux pas en parler, je comprendrai… Mais si t’as besoin…

Je haussai les épaules…

@ Billy Lighter












SNIPER


Revenir en haut Aller en bas
Carolyn Adam
Carolyn Adam


Messages : 197
Date d'inscription : 07/06/2018
Age du personnage : 0


Some Kinda Fun [PV Carolyn][TERMINE] Empty
MessageSujet: Re: Some Kinda Fun [PV Carolyn][TERMINE]   Some Kinda Fun [PV Carolyn][TERMINE] I_icon_minitimeVen 25 Jan - 21:13



Some Kinda Fun
ft. Evan ‘’Sniper’’Kurtz






D’avoir la signature d’Evan sur mon mur avec un petit message complètement sortit de nulle part me rend fière et me remplis de bonheur. C’est un moment magique en quelque sorte puisque nous rêvions d’avoir des signatures sur ce mur avant même d’avoir terminé de déballer nos cartons. Ça, on le savait déjà et maintenant il est inauguré et par la meilleure personne qui pouvait le faire.

C’est simplement dommage d’apprendre qu’il n’est plus en couple depuis cette journée où nous avons fait connaissance tout en partant à la recherche de Tampax.

- Je suis désolée de l’apprendre mais ne le dit pas trop fort autrement Bella pourrait te faire des avances peu subtiles !

Je rigole mais au fond, je sais très bien que ma copine n’hésiterait pas. Moi-même, si je n’étais pas amoureuse d’Eddy, je l’avoue, ce que je ferais à Evan ne serait pas désagréable !

On lui offre une bière sans penser qu’une lumière rouge clignotante s’allumerait. Evan ne boit plus; nous n’y avons pas pensé et ça me fait me sentir vraiment mal de lui avoir mit sous le nez son ancienne addiction.  L’impair est vite réparé avec un coca, ça, on en a pratiquement à volonté alors je pourrai lui en offrir d’autre au besoin.

Je peux compter sur Bella pour ensuite faire défier la conversation exactement là où je ne voulais pas qu’elle aille. Pas que ce soit top secret mais  je sais que de parler de ma relation avec Eddy ne se fera pas sans parler du bébé qui est déjà en route, pour ne pas dire qu’il s’est mit en route avant qu’il y ait une relation. En ce moment ma grossesse n’est pas mon sujet favoris, jugez moi si vous le voulez !

Bella s’éclipse avant d’être en retard, me laissant seule avec le séduisant chanteur  que j’invite à passer au salon pour bavarder plus confortablement.  Je l’amène à me parler du petit Tony, portrait craché de son célèbre papa et ce qu’en dit Evan me fait marrer et, forcément, m’imaginer brièvement si le mien fera ce genre de bêtise mignonne.

De Tony, on passe sur son retour sous les projecteurs et je suis ravie d’apprendre que ça augure plutôt bien. Tranquillement mais sûrement et c’est très bien comme ça.

- Je serai ravie d’aller à te voir en spectacle !

Moi qui suis une fan de sa musique, comment refuser une si belle proposition et je suis certaine en plus qu’Eddy adorerait faire cette sortie avec moi.

Et c’est précisément là qu’il céda à la tentation de clarifier ce que je tentais de dissimuler.

Est-ce que je lui en veux ?  Un peu.  Pas d’être curieux mais parce que ça fera de lui une autre personne qui me regardera comme une extra terrestre qui a fait le mauvais choix. Je sais, peut-être que lui il comprendra mon point de vu. Sans l’accepter, de toute façon, ça ne lui appartient pas, le comprendre et me dire que je n’avais de toute façon pas un bon choix à faire qu’importe celui que je prenais.

- Si tu me promets de ne pas me regarder comme une petite chose fragile, je veux bien te raconter.

Parce que des regards comme ça, j’en ai plus qu’assez avec mon amie. Et puis lui, il me donne le choix d’en parler ou pas. Ça fait toute la différence pour moi.

- Avec Eddy, ça été l’histoire d’un soir et je me suis retrouvé enceinte. Une histoire comme tant d’autres.  J’ai été trouvé Eddy parce qu’en ma conscience, je ne me sentais pas capable de lui cacher ça.

Certains pourraient dire que ce que l’on ne sait pas ne nous fait pas mal. Eddy n’aurait jamais su que j’avais été enceinte de lui si j’avais opté pour l’avortement et même, avoir mené ma grossesse à terme, si jamais je n’avais cherché à prendre contact avec lui, comment il aurait deviné ?  Je ne me souviens plus quel artiste célèbre avait déclaré en entrevue n’avoir qu’un fils mais qu’il ne pouvait pas parler pour ceux qu’il ne savait pas avoir. Ça avait fait rigoler et jaser cette phrase-là.

Je ne voulais pas que ce soit le cas d’Eddy. Avoir un mini Cort se baladant dans les rue de Los Angeles et l’ignorer, c’était un gros non pour moi, point barre.

- Ça fait peur, une révélation comme ça mais le choc passé, il m’a proposé d’attendre de voir comment ça allait nous deux avant de prendre une décision et donc voilà, je me suis officiellement retrouvé ‘’ one of the board’’ avec Roadtramp et une chose en entraînant une autre, on s’en sortait plutôt bien, Eddy et moi au point où on s’est dit «  Ok, soyons fou, allons-y jusqu’au bout.! » Et puis moi j’étais amoureuse de lui depuis le premier soir.

J’avais grave flashé sur lui, sur son authenticité et sa personnalité assumée.  Eddy ne joue pas, ne feint pas. Il est comme il est et c’est d’autant plus magnifique que ça le rend sincère et admirable à mes yeux. De tous les types d’hommes de qui je pouvais tomber amoureuse, il était le seul avec qui je pouvais envisager de me caser et fonder une famille.

- C’est en Europe aussi que ça a commencé à merder un peu, ma grosse, je parle. J’avais des crampes, des pincements mais la secrétaire de Daniele Ricci m’a dit qu’elle avait ressentit ça en début de grossesse et que c’était normal parce que l’utérus est un muscle qui n’est pas forcément habitué d’être étiré en tous les sens.

Et c’était aussi écrit dans un magazine que j’ai trouvé, je ne me souviens plus où. Le titre était ‘’ Démystifiez votre grossesse en 10 questions’’.

- J’aurais dû m’en méfier plus parce qu’à notre retour ici je me suis retrouvée en hémorragie puis à l’hôpital et voilà que j’apprends que j’ai un placenta prævia et que de mener ma grossesse à terme risque de me tuer. Alors ils m’ont proposé d’interrompre ma grossesse mais j’ai refusé.

Et là je m’attends à ce qu’il pose sur moi ce regard que je déteste tant, alors je le fuis, je tourne la tête pour ne pas le regarder, pour éviter de voir l’incompréhension déformer son si beau visage.

- Le médecin a dit qu’il y avait une petite chance pour que mon placenta reprenne sa place d’ici mon prochain semestre mais pour ça, je dois rester le plus possible au repos donc pas de tournée en Asie, plus de boulot, c’est une Caro en pyjama en permanence et qui commence même à connaître les intrigues des soaps par cœur !

J’hausse des épaules.

Pas que ce soit grave de savoir si Bridge va plaquer Bridget pour Vanessa qu’il croyait morte de la grippe espagnol qu’elle a contracté lors de leur voyage de noces au Madagascar. En plus, je veux vraiment savoir s’il va se rendre compte que Bridget est en fait Janet, sa sœur jumelle qui a kidnappée Bridget et enfermé dans une salle inconnue du sous-sol de la maison de ce pauvre Bridge ! Amen !

- C’est d’un humain qu’il est question. Un bébé, mon bébé ! J’ai entendu son cœur battre et commencé à sentir quelques mouvements. C’était clair avec Eddy au début que je ne me ferais pas avorter dès que je commencerais à percevoir des changements dans mon corps parce qu’en mon sens, rendu là, ça faisait du fœtus un être vivant à part entière. J’ai envie de me battre et de saisir cette petite chance, aussi mince soit-elle. Quelque part au fond de moi, je sais que je verrai grandir cet enfant là !

J’ai lâché toute l’histoire ! Putain ce que ça fait du bien, chaque fois,  c’est comme de perdre un poids immense bien que, involontairement, je le place sur les épaules de quelqu’un d’autre.


@ Billy Lighter
Revenir en haut Aller en bas
Evan
Evan "Sniper" Kurtz


Messages : 583
Date d'inscription : 17/07/2015
Age du personnage : 40
Localisation : Santa Monica

Who Am I?
Birth place: Los Angeles
Je suis: Alcoolique
Song: Legacy -The Army


Some Kinda Fun [PV Carolyn][TERMINE] Empty
MessageSujet: Re: Some Kinda Fun [PV Carolyn][TERMINE]   Some Kinda Fun [PV Carolyn][TERMINE] I_icon_minitimeDim 27 Jan - 16:50



Some Kinda Fun
ft. Carolyn Adam


Je ricanai quand la jeune femme affirma que je devais pas parlé de mon célibat trop fort sans quoi je risquais des avances de la part de Bella…

-Ben… je l’ai dit carrément avec des grands panneaux lumineux à la radio alors…

Je haussai les épaules, assumant totalement. D’autant que niveau subtilité, j’étais sûrement pas un pro non plus.

-J’aime bien flirter, moi…

Bella était revenue avec une canette de bière… oh oh… J’eus vite fait de mettre ça ailleurs pour pas la tenir trop longtemps en main et le danger fut écarté à coup de coca. Ouais, j’étais sobre et plutôt stable, mais pas encore assez sûr de moi que pour rester avec ça en main trop longtemps, même si j’étais fier de pas avoir bu une seule goutte d’alcool à la dernière fête chez Daniele. Je risquais de boire par pur réflexe, rien qu’en faisant le geste.

Bon, bref… une chose en entraînant une autre et étant donné qui avait un chapitre pas piqué des vers qui couvaient depuis le début… peut-être que c’était pas plus mal que la pauvre Bella, qui finit par se faire légèrement virer par sa coloc’, avait pas si mal fait de crever l’abcès.

On alla s’installer dans le salon. Carolyn voulait bien me raconter, mais seulement si je la regardais pas comme une petite chose fragile. Je pris une gorgée de mon coca avant de secouer la tête.

-Je suis pas assez prétentieux pour prétendre que je le ferai pas… C’est l’histoire qui décidera.

Et je lui laissai le choix, de toute façon. Mais une fois les vannes ouvertes, tout sortit de la bouche de la jeune femme… D’un coup. Je l’interrompis pas, l’écoutant du début à la fin. Plusieurs expressions défilèrent sur mon visage. J’étais incapable de mentir. Il y eut de l’étonnement, de la tristesse, de la perplexité, quelques sourires parce que tout était pas totalement noir… Enfin, jusqu’à ce que je comprenne que l’issue de cette grossesse pouvait être fatale… pour elle, pour le bébé ou les deux.

Mais jamais, pas une seule fois, je la regardai avec de la pitié dans les yeux…

Je finis par m’affaler complètement dans le divan en soupirant et en passant une main dans mes cheveux. Tiens, encaisse l’histoire, Sniper.

Quand j’eus tout assimilé, je regardai la jeune femme et puis la pointai de l’index.

-Y a pas à dire ! Eddy et toi partagez une sacrée paire de couilles.

J’écartai les bras, revenant d’abord sur le début de l’histoire.

-Si ce que vous faites, du début à la fin, c’est pas assumer vos responsabilités, je sais pas ce que c’est ! A la place d’Eddy… à l’âge d’Eddy ?! Putain, je crois que j’aurais fui en courant en sachant que j’avais mis une fille enceinte sans le vouloir…

Ouais, j’étais courageux… Hyper courageux… surtout à quoi ? Il avait quoi, Eddy ? 20 ans ? J’en étais limite encore à jouer aux billes à cet âge-là.

Quant aux dangers qui tout ça représentait au final…

-Quand je pense qui a un tas de putains d’enfoirés qui s’en tirent sans le moindre accro… C’est déconner que ça arrive à deux gosses comme vous…

Je souris à Carolyn…

-Mais je vois pas pourquoi je te regarderais comme une pauvre petite chose fragile. T’es tout sauf fragile. Prendre une décision pareille… Ok, c’est carrément dingue… Mais ça force l’admiration aussi. D’autant que tu pars pas perdante, d’après ce que j’entends.

Je regardai autour de nous…

-Donc, t’es coincée ici… pendant qu’Eddy, lui, est en tournée… Et moi, je suis coincé ici pendant que Dany, lui, est en tournée…

Je regardai à nouveau Carolyn…

-Je m’emmerde… tu t’emmerdes… Mon filleul à l’emploi du temps plus chargé que le Président… Ma fille est une adolescente beaucoup trop studieuse…

La femme avec laquelle j’ai envie de coucher encore et encore répond pas au téléphone…

Je haussai les épaules.

-Ça te dirait qu’on s’emmerde ensemble ?

@ Billy Lighter












SNIPER


Revenir en haut Aller en bas
Carolyn Adam
Carolyn Adam


Messages : 197
Date d'inscription : 07/06/2018
Age du personnage : 0


Some Kinda Fun [PV Carolyn][TERMINE] Empty
MessageSujet: Re: Some Kinda Fun [PV Carolyn][TERMINE]   Some Kinda Fun [PV Carolyn][TERMINE] I_icon_minitimeDim 27 Jan - 22:04



Some Kinda Fun
ft. Evan ‘’Sniper’’Kurtz





Rien ne m’oblige à raconter mon histoire à Evan mais d’un autre côté, je sais que je peux me confier à lui sans craindre un jugement tranchant. Il aura son opinion, elle divergera peut-être de la mienne mais quelque chose me pousse à avoir confiance. Je déballe donc toute l’histoire, non sans entrer dans tous ses détails mais quand même, je suis plutôt fidèle chronologiquement  dans mon récit sur l’évolution de mon histoire avec le beau chanteur de Roadtramp.

J’en suis presque à bout de souffle en arrivant tout au bout de mon récit.

Et Evan, lui, a été un ange de patience de m’écouter tout du long sans m’interrompre pour poser une centaines de questions.  Sa première constatation  me fait éclater de rire. Ouais, vu comme ça, on peut dire que nous avons été quand même responsable, si ce n’est que pour l’écart de conduite qui nous a fait grimper à bord de ce bateau.

- 23… Il a 23 ans et tu me fais réaliser que je suis plus vieille que lui d’un an. J’y avais jamais vraiment pensé avant.

C’est un peu drôle. Je connais sa date d’anniversaire par cœur, parce qu’avant d’être sa petite amie, j’étais surtout sa fan numéro un et je savais tout  de lui. Du moins tout ce qui se publie dans les magazines.

- Ouais… On l’a eu cette réflexion là sur ceux qui sèment à tout va sans jamais avoir le moindre petit ennui et nous… J’en prends la responsabilité, cela dit. Parce que c’est tout de même moi qui a oublié de prendre ma pilule ce matin là.  Un oublie, une seule fois et tout a basculé !

Il me fait sourire, le beau Evan, en disant que je suis loin d’être fragile. Je ne me sens pas comme tel non plus. Au contraire, depuis que je sais ce qu’il en est,  je me sens capable de soulever des montagnes ce qui est d’autant plus fâchant que je sois confinée à rester au lit et à regarder le temps défiler.

- J’ai pris la décision que j’ai cru la plus logique, cela dit, ce qui est logique pour moi ne l’est pas forcément pour les autres. Chacun sa vision de l’histoire et pour le moment, celle d’Eddy diverge de la mienne.

J’aurais aimé qu’on se quitte sur un meilleur sentiment. Parce que dans l’immédiat, je ne sais même pas si nous sommes en pause ou si c’est terminé. Je ne crois que nous ayons rompus mais  son départ s’est fait plutôt froidement, il y a eu comme une espèce de coupure à partir du moment où j’ai exprimé mon intention de poursuivre ma grossesse et son départ pour l’Asie. Pour ajouter à mon imagination un petit peu trop fertile, je n’ai pas eu droit à un seul coup de fil alors il m’est un petit peu difficile de freiner mes pensées qui vont et viennent d’elles même.

Evan m’intrigue maintenant avec son schéma explicatif de ma situation, versus sa propre situation, tout ça pour en venir avec une proposition comme tombée du ciel.

- Ça serait trop parfait ! J’adorerais ça, Evan !

Quelle femme normalement constituée pourrait ne pas sauter sur cette opportunité qui lui est servie sur un plateau d’argent ? Peut-être que parfois, il pourra amener son petit Président, question de réévaluer mes aptitudes parentales.

- Je ne voudrais pas étirer ma chance non plus mais, est-ce que tu voudrais parfois aussi m’accompagner pour mes suivis de grossesse ? Bella ne peut pas toujours parce qu’elle travail  d’avantage puisque moi je ne peux pas en ce moment…

Je le regarde avec le sourire le plus sincère et mignon que je puisse lui servir avant de me lever et d’aller chercher une boîte de cookies à la cuisine et de ramener le contenant de lait, direct comme ça.

- Triple chocolat, tu en veux ?

S'il en veut, c'est le moment de se servir parce que je suis déjà entrain d'engloutir mon troisième cookie.



@ Billy Lighter
Revenir en haut Aller en bas
Evan
Evan "Sniper" Kurtz


Messages : 583
Date d'inscription : 17/07/2015
Age du personnage : 40
Localisation : Santa Monica

Who Am I?
Birth place: Los Angeles
Je suis: Alcoolique
Song: Legacy -The Army


Some Kinda Fun [PV Carolyn][TERMINE] Empty
MessageSujet: Re: Some Kinda Fun [PV Carolyn][TERMINE]   Some Kinda Fun [PV Carolyn][TERMINE] I_icon_minitimeMer 30 Jan - 21:23



Some Kinda Fun
ft. Carolyn Adam


Ben son histoire était merdique… pas le début, l’histoire de la groupie qui croit jouer un coup d’un soir avec son idole, tombe enceinte et que tous les deux, ils décident de voir là où c’est que ça mène eux deux pour le bien du petit bébé-accident… Non, jusque-là, c’était plutôt un conte de fée. C’était après que ça se compliquait. Et le pire, dans cette histoire, c’était qui avait personne à blâmer.

Karma is a bitch.

Mais au moins, j’arrive à la faire rire, ce qui me rassure un peu. Ok, la jeune femme était sur le fil du rasoir. Mais tout était pas perdu d’avance non plus. Il y avait un espoir, elle voulait se battre pour cet espoir. Et j’allais pas philosopher sur la mort avec elle. Elle devait sûrement y penser suffisamment souvent. Aussi souvent, j’espérais, qu’elle s’accrochait à la vie qu’elle portait en elle et à la sienne en s’imaginant donner un gros coup de pied au cul au destin.

Je la faisais donc, rire, parlai de ça sur un ton léger avec elle, la laissant commenter et me faire remarquer que le petit Cort (comme Lele l’appelait) avait 23 ans et pas 20… Et qu’elle avait un an de plus que lui.

-Ouais, ben ça reste très jeune.

Trop jeune pour crever. Cort devait être mort de trouille, lui, si toutefois il profitait pas de la tournée pour se faire la malle. Bien que si l’histoire qu’elle m’avait racontée était vraie, je voyais mal le type qui dit à la fille : « Allez, tentons le coup pour le bien de l’enfant. » être le même gars qui dirait : « Putain putain putain, je peux pas affronter ça, je me tire. »

Ouais… Sauf que c’était facile à dire, pour moi, comme c’était facile de rire avec Carolyn. C’était pas moi qui allait mourir, c’était pas moi qui allait être tout seul à élever un môme ou c’était pas moi non plus qui allait enterrer ma petite-amie et mon enfant le même jour.

Rien que d’y penser, ça me faisait froid dans le dos. Mais je me démontais pas. Pour Carolyn qui, elle, faisait vachement bonne figure, étant donné les circonstances.

-J’ai 40 ans, moi, ma petite, et tu me fais me sentir encore plus croulant.

N’empêche qu’ils payaient cher leur insouciance, pour le coup. Beaucoup trop cher ! Putain, quand j’y pensais, si ça était arrivé à chaque fois que j’avais pas fait attention… Putain, mon mariage aurait capoté plus vite que ça encore, je crois… (j’étais bourré, à l’époque… genre… en permanence).

Carolyn, elle, faisait son mea culpa en disant que c’était elle qui avait oublié de prendre sa pilule.

-Putain… Mais qui sait ? Peut-être que cette histoire aura une fin heureuse, hein ! Je vais miser là-dessus, moi.

Le visage de Carolyn sembla s’assombrir quand elle parla de la décision qu’elle avait prise et avec laquelle le chanteur de Roadtramp était pas forcément d’accord. Je haussai les épaules. Elle avait l’air de lui en vouloir, en plus.

-Heu… Je sais pas si à sa place, je ferais le fier, moi non plus… Tu sais, les mecs ont des sentiments aussi. Parfois, on est même dépassés par ça et si vous, vous fates des crises de larmes, ben nous, on tire juste la tronche.

Je haussai les épaules et posai une main sur celle de Carolyn en souriant.

-Ça va lui passer.

J’espère…

Bon, avant que je ne sois aussi dépassé par mes émotions, autant passer à autre chose. J’imaginais que la jeune femme avait besoin de se changer les idées aussi alors… Puisqu’on avait plus qu’à attendre le retour de nos chers et tendres (moi, Daniele et elle, Eddy), autant le faire à deux.

Et elle adorerait ça en plus !

-Deal alors ! Chaque fois que je m’emmerde, je viendrai frapper à ta porte !

Je souris et le regardai se lever pour disparaitre dans la cuisine après m’avoir demandé… Quoi ?! Je restai bouche bée à la demande… C’était plutôt à Eddy d’y aller. Ouais mais Eddy était chez les japs… Oh putain…

-Heu…

J’eus quand même le loisir de réfléchir un peu avant qu’elle ne revienne de la cuisine. De réfléchir et de remarquer qu’elle avait une radio.

Quand elle revint, je la regardais toujours avec mes yeux de merlan frit.

-Ça fait une éternité que j’ai pas assisté à une échographie…

Ça fait au moins 16 ans…

Je grattai ma tête et haussai les sourcils.

-Et pourquoi pas, hein ? Je suppose qui a rien de mal à ça ?

Si ce n’est que la presse people risque de me chopper et de dire que j’ai mis une inconnue enceinte. Boh… Qu’est-ce que ça peut foutre ?

Je me levai pour aller prendre un cookie dans la boîte qu’elle me tendait.

-Booh tien, je vais me gêner… Dis…

Je pinçai les lèvres.

-Je peux allumer la radio ? Mettre L.A.ROCKS ? Il est pas midi mais avec un peu de chance ils rediffusent les émission de Syd…ney Grey…

@ Billy Lighter












SNIPER


Revenir en haut Aller en bas
Carolyn Adam
Carolyn Adam


Messages : 197
Date d'inscription : 07/06/2018
Age du personnage : 0


Some Kinda Fun [PV Carolyn][TERMINE] Empty
MessageSujet: Re: Some Kinda Fun [PV Carolyn][TERMINE]   Some Kinda Fun [PV Carolyn][TERMINE] I_icon_minitimeJeu 31 Jan - 4:18



Some Kinda Fun
ft. Evan ‘’Sniper’’Kurtz






Y a-t-il vraiment un moment parfait pour mettre un enfant au monde ? Il y a peut-être des périodes plus faciles mais des moments parfaits, je ne crois pas. À 24 ans ou à 40, je pense qu’il y aura toujours des questionnements, des craintes, des périodes d’incertitudes.

Avec Eddy, on s’est juste dit ‘’ Ok, on fonce!’’ puis maintenant, on s’en prend plein la gueule.  Evan me fait sourire en misant sur le happy ending parce que c’est là-dessus moi aussi que j’ai misé…ma vie et celle du bébé.

Je le sens en dedans de moi. C’est comme s’il y avait une évidence qui criait par-dessus tout le reste. Comme si cette voix disait que c’était tout simplement impossible que nous ayons traversés tout ça pour que ça finisse mal.

- Je sais bien qu’Eddy a des sentiments.

Il ne s’est jamais caché non plus pour les vivres honnêtement devant moi.

- J’ai l’air de la fille qui lui tape sur la tête parce qu’il est partie en tournée alors qu’en fait c’est tout le contraire. Je me sens seule pour supporter  la situation, pour affronter les nouvelles du médecin alors que depuis le début, il s’est impliqué, à cent pour cent.

Le genre de père que toutes les femmes rêvent pour élever avec elle leur famille.

- En fait, je crois que je suis jalouse parce qu’il peut décrocher en Asie sortir ça de sa tête. Le plus con, c’est que je sais qu’il est incapable de ne pas y penser et de décrocher.

Nous sommes en fait tous les deux entrains de nous morfondre chacun de notre côté et probablement même qu’Eddy trouve ça plus pénible que moi parce qu’il ne pourra pas entendre ce que le médecin aura de nouveau à dire à chacun de mes rendez-vous.

Je suis un peu perdue dans mes pensées alors qu’Evan  affirme que ça finira bien par lui passer.

- Ouais… je n’en doute pas.  

Je souris à Evan qui, dans un geste de réconfort, a posé sa main sur la mienne.  L’écart d’âge entre nous n’est certes pas suffisant mais n’empêche, c’est un peu comme une conversation de père bienveillant à sa fille angoissée. Ça me fait un bien infini d’avoir cette conversation avec lui puisqu’elle désamorce plusieurs petites bombes qui menaçaient de plus en plus.

En plus, j’ai la chance incroyable qu’il me propose sa compagnie pour passer le temps ! Ça se fête, non ?  Et j’ai exactement ce qu’il faut pour marquer le coup !

- Oh ! Ben si tu veux tu peux juste… attendre dans le corridor je ne vais pas te forcer. Je t’avoue que c’est surtout au niveau du transport. Si j’ai un malaise en taxi ou dans le bus, c’est plus sécurisant d’être avec quelqu’un.

Surtout que Bella avait promis à Eddy de ne jamais me laisser seule mais notre réalité financière force ma meilleure amie à faire de plus longues heures pour pallier au manque.  Donc moi, ben orgueilleuse, j’ai dit que je saurais m’arranger toute seule ! Sauf que non, j’ai quand même la trouille de me retrouver en hémorragie encore et que personne dans l’autobus ne réagisse.

- Mais moi, j’aimerais bien que tu entres. Vois ça comme si tu étais le porte parole officiel d’Eddy. Et puis peut-être que tu aurais des questions que je n’ai pas mais que, parce que tu es un mec, Eddy aurait les mêmes ?

J’agite la boîte de cookies pour le tenter.

Et il cède !

- J’en mange une boîte par jour presque ! J’ai lu que c’est une envie de femme enceinte.

Moi je dis que c’est une addiction toute bête au chocolat !  Mais si je n’en ai pas au moment où je veux en manger, attention, ça barde !

- Ouais, juste là, dans le meuble.  Je crois que c’est même déjà au poste. J’ai entendu ton interview, la classe ! Tu la connais bien, en dehors de la radio, je veux dire ? La complicité que vous sembliez avoir, en tous les cas, c’était comme écouter des amis bavarder entre eux.

Ou alors c’est l’animatrice tout simplement qui sait mettre son invité à l’aise.

- L.A.ROCKS a rediffusé l’émission, heureusement !

Je l’ai raté à sa première diffusion !

À peine la radio allumée que je souris, je suis émue.  Il passe Never Cared et le simple fait d’entendre la voix d’Eddy me transporte jusque dans ses bras. Il me manque, c’est indescriptible.  Je donnerais n’importe quoi pour l’avoir avec moi le temps d’un baiser.

- Quand le bébé sera né, je veux lui demander de m’épouser. Tant qu’à être fou, soyons le jusqu’au bout !



@ Billy Lighter
Revenir en haut Aller en bas
Evan
Evan "Sniper" Kurtz


Messages : 583
Date d'inscription : 17/07/2015
Age du personnage : 40
Localisation : Santa Monica

Who Am I?
Birth place: Los Angeles
Je suis: Alcoolique
Song: Legacy -The Army


Some Kinda Fun [PV Carolyn][TERMINE] Empty
MessageSujet: Re: Some Kinda Fun [PV Carolyn][TERMINE]   Some Kinda Fun [PV Carolyn][TERMINE] I_icon_minitimeSam 2 Fév - 19:58



Some Kinda Fun
ft. Carolyn Adam


Ouais… ouais elle avait un peu l’air de la fille qui en veut à son mec parce qu’il n’est pas là pour affronter les choses avec elle. Je me mordis la lèvre, un peu mal pris. Je pouvais pas nier que c’était ce que, pour le coup, j’avais l’impression de voir. Et j’étais pas un mentir, donc j’allais pas lui dire : « Mais non, t’as l’air bien mignonne » et tout… D’autant plus qu’elle disait que le chanteur de Roadtramp s’était investi jusque-là à 100%... Ben alors ? Ok, il était parti en tournée, mais c’était pas comme s’il avait vraiment le choix. Roadtramp sans Eddy Cort, ce serait plus vraiment Roadtramp.

Quant à elle, elle pouvait pas trop se remuer, apparemment. Alors moi, forcément, j’arrivais plus à m’identifier à Eddy qu’à elle, d’autant que j’étais rockstar aussi… Il devait s’être senti pris le cul entre deux chaises. Quoi ? Je reste avec ma copine et je ruine la tournée alors que le groupe est en pleine montée fulgurante ? Ou je pars en tournée en la laissant penser que mon monde ne tourne pas totalement autour d’elle (ce qui est forcément vrai même en étant amoureux comme pas deux) ?

Eddy avait choisi… Et je pensais bien que j’aurais fait le même choix que lui. Mais quand Carolyn s’expliqua plus avant, je compris un peu mieux. Eddy, lui, avait le loisir de pouvoir décrocher s’il le voulait… Ouais, là, elle avait pas tort. C’était pas lui qui était en danger, c’était pas lui qui portait le bébé non plus. Ce sentiment de jalousie, je pouvais le comprendre, amplement.

Sauf qu’elle savait aussi que le petit Eddy saurait jamais décrocher. Ouais, ça, c’était clair, à sa place, je me sentirais pas forcément super bien.

Mais comme je lui dis, ça finirait par passer à Cort. Enfin, je supposais, je le connaissais pas, ce gamin, après tout. Mais déjà, il avait pas encore pris ses jambes à son cou en apprenant qu’elle était enceinte, c’était déjà vachement mieux que ce que moi j’aurais fait à son âge et à sa place.

Avec tout ça, et un peu de cookies, je lui proposai de passer le temps ensemble, tant qu’à s’emmerder. Mais je m’étais pas attendu à ce qu’elle me demande de venir avec elle aux échographies. J’aurais pu dire non, juste parce que ça me semblait complètement bizarre d’accompagner une fille que j’avais vue que deux fois à ses suivis de grossesse. J’aurais peut-être du dire non, d’ailleurs. Mais bon… Qui sait, si ça pouvait aider à son moral… Parfois c’est juste ce qui fait la différence entre la vie et la mort.

Alors j’avais dit « oui »… Surtout qu’au pire, à part quelques démentis dans la presse, ça allait pas me coûter grand-chose. D’ailleurs, je m’empressai d’ajouter :

-Heu… Faudra juste que tu mettes Eddy au courant. Il est plus jeune, plus grand et probablement plus fort que moi, si la presse people nous chope, j’ai pas vraiment envie de devoir régler mes comptes avec lui…

Carolyn me laissait libre de choisir si je voulais rester dans le corridor de l’hôpital mais en disant qu’elle désirait que j’entre pour voir parce que je pourrais avoir les mêmes questions qu’Eddy pourrait avoir parce que j’étais un mec.

-C’est-à-dire… pas de question et on verra bien quand on y sera ?

Ouais parce que… je me rappelais encore de mon regard de merlan fris quand on y allait pour Jess. Déjà, j’étais mort plein, mais en plus, je réalisais vraiment, vraiment pas ce qui allait m’arriver avec la naissance d’un bébé… Et je croyais pas que je réaliserais mieux au jour d’aujourd’hui…

Tout en mâchant mon cookie, je me dirigeai vers la radio qu’elle m’avait indiquée et l’allumai pour entendre Eddy Cort chanté. Je rajustai mes appareils auditifs pour entendre un peu mieux.

-Bah ça, c’est du timing.

Je me tournai vers la jeune femme et souris.

-C’est un signe, tu crois pas ? Il est avec toi, je suis sûr !

Quant à sa question… je rougis un peu… je crois. Haaan j’espérais que ça se voyait pas de trop. Je grattai ma tête.

-Ben heu… Non, on a juste eu une bonne complicité pendant l’émission. Elle sait s’y prendre pour mettre ses invités à l’aise. C’est une très bonne journaliste. Elle est jeune, elle devait être encore à l’école quand j’étais encore avec The Army…

Je savais même pas quel âge avait Sydney en fait… J’avais pas pris la peine de lui demander. Bah ça me ferait un prétexte pour la revoir, un autre massage vocal du genre : « Hey, Sydney ! Faut absolument qu’on se revoie, j’ai oublié de te demander ton âge la dernière fois… »

Carolyn me ramena sur terre brusquement et je faillis m’étrangler avec mon cookie comme si c’était moi qu’elle avait demandé en mariage. Je toussai un peu avant de me reprendre.

-Et ben… J’imagine que ce sera la meilleure façon de fêter une grande victoire et un nouveau bonheur, à ce moment-là.

Je m’approchai d’elle et la serrai contre moi d’un bras.

-Tout va bien se passer. Je serais toi, je me priverais pas de rêver à tout ça.

Parce que ça aussi, ça pouvait faire la différence.

@ Billy Lighter












SNIPER


Revenir en haut Aller en bas
Carolyn Adam
Carolyn Adam


Messages : 197
Date d'inscription : 07/06/2018
Age du personnage : 0


Some Kinda Fun [PV Carolyn][TERMINE] Empty
MessageSujet: Re: Some Kinda Fun [PV Carolyn][TERMINE]   Some Kinda Fun [PV Carolyn][TERMINE] I_icon_minitimeDim 3 Fév - 17:15



Some Kinda Fun
ft. Evan ‘’Sniper’’Kurtz






Il y a vraiment eu beaucoup de chose à assimiler en peu de temps. C’est comme si, du moment où j’ai appris être enceinte, je venais d’ouvrir une boîte à surprises infinies. Malheureusement pour Eddy et moi, ce ne sont pas toujours que de bonnes surprises. Dans ma malchance, si je peux dire ça ainsi, j’ai eu l’immense chance cependant de tomber sur un mec avec une tête sur les épaules qui ne m’a pas laissé tomber.

Je sais que je donne l’impression de me sentir abandonner avec mon malheur, je crois que j’ai eu besoin de ventiler un peu, d’extérioriser mon ressentit et que là que c’est fait, je peux me concentrer sur les faits réels.

Jamais je n’aurais voulu qu’Eddy abandonne la tourner pour…pourquoi au juste ? Il n’y a rien qu’il aurait pu faire ici en attendant. Et attendre, je peux très bien le faire ici toute seule. Il a fait ce qu’il devait faire.

C’était la chose à faire.

Ça me fait du bien de pouvoir en discuter avec Evan, étant lui-même un père rock star, il a dû le vivre lui aussi, son lot de déplacement en laissant femme et enfant derrière. Des reproches injustifiés, se vivre avec le sentiment de pas faire les bonnes choses au bon moment.

Je ne veux pas qu’Eddy ressente ça.

De tout ce que nous vivons, à l’exception du moment où nous avons décidé de former un couple, il n’y a absolument rien qui fut notre décision.

Quand il reviendra, je veux simplement le serrer dans mes bras et dormir contre lui en remerciant la vie de l’avoir mis sur ma route.

En attendant, je continu de vivre et ça implique des rendez-vous chez le médecin et certains d’entre eux m’inquiètes d’avance. Je dois passer une anémo… amnio… un truc synthèse et on m’a dit que c’était une longue, très longue aiguille qu’on allait planter dans mon ventre pour en extraire du liquide amniotique pour analyser et voir si, en plus de tout le reste, mon bébé serait pas porteur de mauvais gènes ou de chromosomes défectueux.

Avoir la main de quelqu’un à tenir…ça ne me retire pas mon stress mais ça me donne une petite dose de courage.

Evan, il me fait carrément éclater de rire en disant que ouais, mais à condition que je prévienne Eddy que je le substitut par Sniper mais uniquement au niveau de support moral.

- Promis, je le lui dirai !

S’il appel… parce qu’il n’a pas encore eu le temps de le faire et que je ne connais pas le nom des hôtels où il va séjourner. Je me suis dit qu’en appelant chez BSC, peut-être qu’ils accepteraient de me donner des infos s’il y avait urgence.

- Ouais ben... je risque d’être un peu éparpillée pendant mes visites, à cause du stress  et peut-être que tu auras des questions que je ne songerai pas demander.

L’adage ne dit pas que deux têtes valent mieux qu’une seule ?

Là que nous avons désamorcé la bombe ‘’ Grossesse à risque ‘’  c’est en musique que nous allons passer le reste de notre temps ensemble. Enfin, partiellement parce qu’Evan veut écouter le SydG’sBrunch. Je crois qu’on est pile dans le bon créneau  et, en ouvrant le poste, c’est sur du Roadtramp qu’on tombe.

Mon ami a raison, si ça ce n’est pas un signe, je me demande bien ce que c’est ! Et el laissant tomber la boîte de cookies parce que, j’en ai trop mangé et que je commence à avoir mal au cœur un peu,  je confis  sans gêne à Evan que je compte demander à Eddy de m’épouser si d’aventure, on sort indemne de ce qui nous attend.

Je me blottis contre lui alors qu’il me serre d’un bras et je souris parce qu’il a encore raison, ce grand sage.  Rêver donne espoir et l’espoir fait vivre.

- Et toi, tu devrais sonner cette animatrice qui a tant de belles qualités. Tu sembles en pincer légèrement pour elle mais, tu sais, je peux me tromper…


@ Billy Lighter
Revenir en haut Aller en bas
Evan
Evan "Sniper" Kurtz


Messages : 583
Date d'inscription : 17/07/2015
Age du personnage : 40
Localisation : Santa Monica

Who Am I?
Birth place: Los Angeles
Je suis: Alcoolique
Song: Legacy -The Army


Some Kinda Fun [PV Carolyn][TERMINE] Empty
MessageSujet: Re: Some Kinda Fun [PV Carolyn][TERMINE]   Some Kinda Fun [PV Carolyn][TERMINE] I_icon_minitimeJeu 7 Fév - 21:45



Some Kinda Fun
ft. Carolyn Adam


Je souris… Ok ! Je ne me ferai pas déclasser par un chanteur de métal. Pas dans cette vie en tout cas. Pour les prochaines, je savais pas… Mais j’espérais que si j’avais d’autres vies… je ferais toujours de la musique… Pour le reste… Tant pis si je merdais encore certains trucs…

Bref, j’allais vivre des putains d’échographie cette année quand même, finalement… Bon, ce serait ni ma petite-amie, ni mon bébé sur la table, comme je m’étais déjà amusé à me l’imaginer quand Natacha m’avait annoncé être enceinte… Mais ce serait beau à vivre quand même…

Ou… pas… si on partait de la situation de base où la grossesse de Carolyn ne se passait pas vraiment bien. Mais disons que c’était un peu une raison de plus d’accompagner cette jeune fille qui était sensée affronter ça toute seule tant que son petit-ami était en tournée.

Fallait se rendre à l’évidence : aucun d’eux ne devait avoir la vie facile pour le moment.

Alors si je pouvais lui apporter un sourire, juste un, j’étais déjà content. Et avec le nombre qu’elle m’offrait, je pouvais déjà m’estimer vraiment heureux.

-Ok, deal, mais je te promets pas que mes questions seront pertinentes...

J’en avais eu pour Jess ? Je savais plus de trop… mais je me rappelais parfaitement des fois où j’avais pu la sentir bouger dans le ventre de sa mère, ça ouais.

Maintenant qu’on avait des cookies et tout, la vie en était presque belle, dis donc… un peu de L.A.ROCKS et ce fut encore meilleur. Puis une future demande en mariage en vue pour le jeune couple le plus improbable du monde (une si petite femme avec un gros nounours comme Cort moi ça m’éclatais)… Et…

Et Carolyn qui me dit que je devrais sonner à Sydney… Je pinçai les lèvres en souriant puis haussai les épaules alors qu’une rediffusion de SydG’s Brunch passait à la radio. Mais je m’en foutais si j’avais déjà entendu cette émission, je voulais bien l’entendre encore.

Je rougis, au final.

-Oh merde… ça se voit tant que ça ?

J’espère que j’ai pas encore dépassé le point de non-retour parce que le vrai amour, ça fait mal et tout. Puis Dany et moi, on s’était dit qu’on arrêtait ces conneries…

Je haussai les épaules.

-Ben… Moi, je lui sonne… mais c’est elle qui répond pas…

@ Billy Lighter












SNIPER


Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Some Kinda Fun [PV Carolyn][TERMINE] Empty
MessageSujet: Re: Some Kinda Fun [PV Carolyn][TERMINE]   Some Kinda Fun [PV Carolyn][TERMINE] I_icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 

Some Kinda Fun [PV Carolyn][TERMINE]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Mes yeux s'égarent ... [Lysandre][TERMINE]
» SUJET TERMINE - L'alcool, les bêtises, toi et moi. [Allie]
» 04. Des cupcakes pas comme les autres (2) [TERMINE]
» 07.Chuuut !...That's a secret ! [TERMINE]
» [TERMINE] J'ai déjà vu cette tête... [PV]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: L.A Rocks :: Eastside :: Appartement de Carolyn Adam-