AccueilRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez
 

 I Need Somebody [PV Syd][TERMINE]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Jacob Snyder
Jacob Snyder


Messages : 301
Date d'inscription : 23/09/2015
Age du personnage : 38

Who Am I?
Birth place: Buchenwald - Deutschland
Je suis: réservé.
Song: Goodbye - The Army


I Need Somebody [PV Syd][TERMINE] Empty
MessageSujet: I Need Somebody [PV Syd][TERMINE]   I Need Somebody [PV Syd][TERMINE] I_icon_minitimeMar 26 Fév - 20:29



I Need Somebody…
ft. Sydney Grey


A mon retour d'Asie, j'avais droit à quelques jours de repos pour récupérer du jet lag, entre autres... Ça me faisait une belle jambe... Parce que non seulement "récupérer" impliquait "dormir" et pour moi, c'était un concept plus qu'abstrait, mais c'était encore pire depuis ma rencontre avec Ricci dans sa suite luxueuse.

Certes, j'avais cogité des nuits entières sur un moyen de détourner le deal de Ricci, mais j'avais fini par trouver un  semblant de solution... A voir avec la principale concernée si ça l'intéressait et ça ne pouvait se faire qu'à mon retour à L.A. étant donné que Sydney Grey suivait, elle, le Dynamite Tour. Parce que loin de moi l’idée de lui imposer quelque chose qu’elle ne voudrait pas faire ou qui irait à l’encontre de ses idées et de ses sentiments. Mais il me semblait me rappeler d’une émission qu’elle avait faite, une interview, très récemment et il m’avait semblé qu’elle ne tarissait pas d’éloge sur l’Italien et pour l’Italien.

Et n’était-ce pas ce qu’il voulait ? Des putains d’éloges ?

Mais avoir trouvé comment dénouer la situation ne m'empêchait pas de ruminer, sur Ricci, sur tout  sur rien. J'étais né comme ça, j'allais probablement mourir comme ça si ce n'était pas carrément ça qui allait finir par me tuer.

Bref, j'étais de retour à L.A., j'avais une sale gueule  j'étais de mauvaise humeur et en congé. Je me pends tout de suite ou j'attends encore?

Et ce putain de téléphone qui sonnait, en plus... Sans s'arrêter. Et moi, je fumais ma clope juste à côté, attendant que la personne à l'autre bout du fil abdique. En vain... Je finis par décrocher vivement, à bout de nerfs.

-Ouais! Quoi?!

Je soupirai en entendant la voix de ma mère à l'autre bout du fil.

-Un ton plus bas, je te prie, Jacob Snyder... Tu vas bien?

Je passai ma main sur mon visage, frottant mes yeux avant de répondre, un voire même deux ou trois tons plus bas.

-Ouais, je vais bien... Désolé...

Je la sentis sourire à l'autre bout du fil, je pouvais même l'imaginer...

-Viens manger à la maison, ce soir... Ne reste pas tout seul...

Je laissai tomber ma tête en arrière, doucement. Je n’avais pas vraiment le choix, ma nuque était tellement raide qu’elle se freinait toute seule. J’ouvris la bouche pour faire craquer ma mâchoire.

-Et ne fait pas ça, tu vas rester bloqué un jour…

Je souris vaguement…

-Ok… Je vais… Je ne resterai pas tout seul, il faut que j’appelle une collègue pour lui donner rendez-vous… Je vais lui proposer le Canter’s Deli… Mais il se trouve que mon téléphone est occupé, là tout de suite…

Je ne remarquai qu’à la réaction de ma mère que je m’étais peut-être mal exprimé.

-Une collègue ?... Elle est jolie ? Comment elle s’appelle ? Elle peut venir manger à la maison si tu veux.

Je gémis de mon côté du fil en enfouissant mon visage dans ma main…

-C’est professionnel, maman…

Et je me retins d’ajouter qu’en plus, c’était grâce à ce bon vieux Isaak qu’elle et mon père m’avait envoyé me chaperonner face à Ricci en Asie.

N’empêche que son petit soupire déçu me serra le cœur quand même. Elle était fière de moi, quoi que je fasse, mais je savais aussi qu’elle rêverait d’être grand-mère comme beaucoup de ses amies.

Ouais… Ben c’était mal barré…

-C’est Sydney Grey que je vais appeler, tu sais ? Du SydG Brunch ?… Tu vois une femme aussi enjouée et innocente finir avec un gars qui a un sale foutu caractère ?

Elle se mit à rire gentiment…

-Si tu les laissais voir ce qu’il y a sous ce mauvais caractère, Jake, elles découvriraient un homme merveilleux.

Je soufflai…

-Comme j’ai fait avec Vanessa Cartray ? Non. Merci.

Je tirai sur ma cigarette, ma mère changea de sujet.

-Si mademoiselle Grey décline pour une raison ou une autre, tu viendras à la maison ?

Je souris et hochai la tête.

-Promis.

Elle raccrocha et je fis de même… Je terminai ma clope, en rallumai une autre et me sentis soulagé de tomber sur le répondeur sur lequel je laissai un message.

-Bonjour, Sydney. C’est Jake Snyder… « Let There Be Rock »… J’aurais une émission spéciale à faire, et je souhaiterais la faire avec toi. On pourrait en parler en mangeant un bout… Je serai au Canter’s Deli à 18 :00… C’est moi qui offre. Tu peux me confirmer en me passant un coup de fil ou… simplement être au Canter’s Deli à l’heure… Merci d’avance.

@ Billy Lighter



You're a drop in the rain, Just a number not a name… ©️ Scorpions
Revenir en haut Aller en bas
Sydney Grey
Sydney Grey


Messages : 193
Date d'inscription : 16/09/2018
Age du personnage : 0


I Need Somebody [PV Syd][TERMINE] Empty
MessageSujet: Re: I Need Somebody [PV Syd][TERMINE]   I Need Somebody [PV Syd][TERMINE] I_icon_minitimeMar 26 Fév - 22:16



I Need Somebody
ft. Jake Snyder





Depuis notre retour d’Asie, j’ai pu travailler à partir de la maison, nous enveloppant ainsi, David et moi dans une confortable petite bulle exempte de toute source de stress possible. Ça semble plutôt bien nous réussir jusqu’à présent puisque tous les deux sommes moins stressés, du moins, c’est comment je me sens moi et l’impression que David me donne.

J’ai été chagrinée d’entendre les messages d’Evan sur ma machine et je me promets bien de l’appeler à mon tour mais, pas tout de suite.

Non.

Pour le moment, ma priorité demeure David et notre relation encore toute fragile que je veux farouchement protéger.

Quand il va bien, nous allons bien.

Et puis de toute façon pour le moment, je n’ai pas besoin  de sortir de chez ‘’nous’’  ce qui repousse toute forme de questionnement à une période ultérieur. Très, très ultérieur comme période !
Enfin, jusqu’à ce que je reçoive un appel, pendant que David et moi prenions une douche, de mon collègue Jake Snyder qui  me propose de se rencontrer pour discuter d’un projet d’émission spéciale. Rien de plus comme explication, donc, assez vague pour piquer ma curiosité et me donner envie d’accepter.

Le truc c’est…

Est-ce que je peux laisser David seul avec lui-même le temps d’aller manger avec Jake ? Oui, David est un grand garçon majeur qui a eu ses périodes moins faciles et il va plutôt bien en ce moment mais je ne me sens pas à l’aise de le laisser seul, même pour quelques heures et cette pensée me fait culpabiliser.

Ce n’est pas que je n’ai pas confiance en David… c’est plutôt que je n’ai pas confiance aux pensées de David, qu’il ne contrôle pas toujours parfaitement bien.

Et puis, peut-être que ça lui ferait du bien de sortir un peu, d’aller prendre l’air ou de visiter…

HOWARD !!

Je saute sur le téléphone, trop fière d’avoir trouver le complot parfait et compose le numéro du batteur de The Burning Fire.

Sauf que…

À ma grande surprise, ce n’est pas Howard qui répond mais une femme dont la voix me dit franchement quelque chose mais je n’arrive pas à identifier. J’explique un peu ma situation à la femme, enfin, je la romance en disant que je suis une amie d’Howard et que mon petit ami l’est aussi et qu’on se disait que ce serait chouette d’aller le visiter et de prendre de ses nouvelles.

- Il ne devrait pas tarder, vous n’avez qu’à passer, ça lui fera certainement plaisir!

Chouette !

Me reste qu’à informer David de mes intentions, parce que je n’ai pas non plus envie de lui jouer dans le dos.  Le plus simple est de lui dire toute la vérité depuis la première majuscule jusqu’au point final, en mettant cependant entre parenthèses le fait que je ne veuille pas le laisser seule à la maison.

Ça semble quand même lui faire plaisir que d’aller constater de lui-même que son pote aille mieux que la dernière fois qu’il l’a vu.

Je peux donc partir l’esprit tranquille à mon rendez-vous, une fois David laisser chez Howard Stone en compagne de Peyton Davis ! Si ça c’est pas de la nouvelle fraîche, je me demande bien ce que c’est !

Arrivée au Canter’S Deli, je n’ai qu’à mentionner à l’hôtesse que Jake Snyder m’attend pour qu’elle me conduise à sa table.

- Bonsoir Jake ! Heureuse de te voir ! Ton appel, je dois avouer, a piqué ma curiosité !

Façon très peu subtile aussi de dire que je suis toute ouïe pour lui !


@ Billy Lighter
Revenir en haut Aller en bas
Jacob Snyder
Jacob Snyder


Messages : 301
Date d'inscription : 23/09/2015
Age du personnage : 38

Who Am I?
Birth place: Buchenwald - Deutschland
Je suis: réservé.
Song: Goodbye - The Army


I Need Somebody [PV Syd][TERMINE] Empty
MessageSujet: Re: I Need Somebody [PV Syd][TERMINE]   I Need Somebody [PV Syd][TERMINE] I_icon_minitimeMer 27 Fév - 20:04



I Need Somebody…
ft. Sydney Grey


18:00, c'était encore tôt pour que le Canter's Deli soit plein de monde. C'était pour ça que je venais dans ces heures-là. Il était suffisamment tard pour manger et pas encore trop tard pour arriver en même temps que la foule qui profitait en général du fait que le Canter's soit ouvert h24 pour manger à des heures très tardives.

Je fus reçu comme à la maison par les Canter's et eu le temps de boire une bière et même deux avec Mark avant que 18:00 ne sonne. Bien évidemment, Mark n'avait pas manqué de me faire remarquer que j'avais une sale gueule, ce que je mis sur le compte du jet-lag. Du coup, la conversation avait tourné sur l'Asie, ce que j'y avais vu, la musique, les concerts, la culture, la nourriture...

Pour finir, je lui avais demandé de m'installer à une table, que j'avais quelqu'un à voir. Mais ayant appris du coup de fil avec ma mère un peu plus tôt, j'avais dit ça sans équivoque en disant que j'avais rendez-vous avec une collègue pour un projet d'émission... Et ça coupa court à toute question ou allusion de la part de mon ami qui me donna ma table préférée. Celle où j'avais un mur dans le dos et d'où je pouvais voir tout ce qui entrait et sortait du restaurant.

Je ne ratai donc pas l'entrée de SydG et me levai pour l'accueillir et lui serrer la main avant de l'inviter d'un geste à s'asseoir.

-Bonsoir, Sydney... Je suis content tu aies répondu à mon invitation d'autant que je sais que tu reviens d'Asie et que tu dois être fatiguée. Je t'en prie, installe-toi...

Mark attendit qu'elle soit assise avant de prendre notre commande de boissons et je laissai Sydney choisir avant de demander simplement une nouvelle bière à mon ami... J'étais loin d'être alcoolique, mais j'appréciais être légèrement sous influence quand il s'agissait de discuter avec quelqu'un. Ça me rendait un peu plus loquace et moins prompt à m'énerver....

Et pour bien faire, je m'allumai une clope alors que le cendrier que je baladais avec moi depuis que j'étais arrivé au restaurant témoignait que c'était loin d'être la première.

-J'espère que la tournée s'est bien passée pour vous... Je pensais vous entendre faire une interview de The Burning Fire en rentrant, mais j'imagine que la mésaventure du batteur a avorté le projet...

C'était loin d'être une critique, je n'étais pas son patron même si j'étais plus ancien qu'elle sur les ondes de L.A.ROCKS.

Je soufflai la fumée de ma cigarette.

-Mais j'ai entendu une autre interview, par contre... Celle de Daniele Ricci...

@ Billy Lighter



You're a drop in the rain, Just a number not a name… ©️ Scorpions
Revenir en haut Aller en bas
Sydney Grey
Sydney Grey


Messages : 193
Date d'inscription : 16/09/2018
Age du personnage : 0


I Need Somebody [PV Syd][TERMINE] Empty
MessageSujet: Re: I Need Somebody [PV Syd][TERMINE]   I Need Somebody [PV Syd][TERMINE] I_icon_minitimeJeu 28 Fév - 14:53



I Need Somebody
ft. Jake Snyder






Laisser David seul à la maison n’aurait pas été avisée comme décision. Surtout que mon petit ami a été grandement perturbé pendant la portion Asiatique de la tournée.  La maladie d’Howard et tout ce qui s’en est suivi aurait suffit à miner le moral de n’importe qui.  

Donc, je me dis que de laisser David chez Howard, c’est une option qui s’impose d’elle-même ! Ainsi, David pourra se rassurer sur l’état de son ami et ça leur changera les idées, à tous les deux en plus de peut-être travailler sur leur projet commun.

Alors pourquoi je me sens coupable de l’avoir ‘’placé’’ chez Howard ?

Il y un sentiment désagréable de culpabilité qui subsiste en moi.

Disons que c’est surtout l’impression d’avoir fait ‘’baby sitté ‘’ mon petit ami qui me mets mal à l’aise. Notre relation comporte beaucoup d’ajustement à plusieurs niveaux, il faudra s’y habituer mais, l’amour n’est-il pas plus fort que tout ?

Nous surmonterons  tout ça, ensemble !

Au Canter’S Deli, je rejoins rapidement Jake qui me serre la main alors que moi, spontanément, je lui aurais fait la bise.  Nous prenons place à sa table puis je demande un verre de vin blanc avant toute chose.

- Ce fut ma première expérience sur le terrain, j’espère que ce ne soit pas la dernière.

En tous les cas,  j’espère que ma prochaine fois se fera plus en douceur qu’elle ne le fut pour l’Asie.

- Effectivement, l’état de santé d’Howard Stone a chamboulé mes projets mais j’ai cependant assez de matériel  pour faire un petit montage  satisfaisant. Puis j’ai fais faire quelques interventions aux membres de The Bleeding Heart pour certaine promotion ce qui devrait contenter notre patron, du moins je l’espère !

Je croise les doigts en tous les cas.

C’était mon premier voyage en tant que journaliste et je reviens quasiment bredouille. Quand je retournerai au travail, je verrai comment j’arrange les choses pour qu’aux yeux du patron,  je ne me suis pas simplement payé des vacances d’agréments.

Je suis toute ouïe pour écouter Jake.

Son appel a piqué ma curiosité, la preuve étant que je me suis presque précipité ici, au détriment de David. J’espère qu’il passe un bon moment, d’ailleurs !  

Mon incompréhension doit se lire sur mon visage alors qu’il ramène mon  interview avec Daniele Ricci dans notre conversation. Il faudrait avoir vécu sur une autre planète ces dernières années pour ne pas savoir que ces deux là ne partagent pas de bons sentiments l’un envers l’autre.

- Tu parles de mon interview que j’ai faite avec lui ?

Nos consommations nous sont apportées et j’en prends une gorgée en essayant de comprendre le lien entre son message dans lequel il me parlait d’un projet d’émission spéciale qu’il voudrait faire avec moi et Daniele Ricci, parce que franchement, je le vois très mal d’embler avoir l’idée de jumeler les deux ensembles.

À moins que ce ne soit pour faire une émission spéciale sur les deux tournées qui alimentent les passions journalistiques en ce moment. D’un autre côté, je suis contente que ce ne soit pas pour me parler de mon interview avec Evan Kurtz parce que franchement là, je n’aurais pas su où me mettre !

- J’ai bien aimé discuter avec lui. Il a été généreux de son temps.

Que puis-je dire d’autre ?

Rien, probablement. Alors je me contente de regarder Jake dans les yeux en prenant une nouvelle gorgée de vin, puis , déposant mon verre sans briser le regard avec un petit sourire moqueur  l’air de dire «  tu vas me faire languir alors longtemps comme ça ? »


@ Billy Lighter
Revenir en haut Aller en bas
Jacob Snyder
Jacob Snyder


Messages : 301
Date d'inscription : 23/09/2015
Age du personnage : 38

Who Am I?
Birth place: Buchenwald - Deutschland
Je suis: réservé.
Song: Goodbye - The Army


I Need Somebody [PV Syd][TERMINE] Empty
MessageSujet: Re: I Need Somebody [PV Syd][TERMINE]   I Need Somebody [PV Syd][TERMINE] I_icon_minitimeDim 3 Mar - 16:12



I Need Somebody…
ft. Sydney Grey


Si j’avais serré la main de Sydney, alors même qu’on travaillait pour la même radio depuis plusieurs années, elle m’avait spontanément fait la bise. Ça ne m’avait pas mis mal à l’aise, ça m’avait juste fait sourire un peu gêné de ne pas avoir su faire la même chose d’entrée de jeu. Mais elle ne fit pas de commentaire et je passai là-dessus aussi, du coup. Je connaissais sa réputation de pouvoir mettre les gens à l’aise, particulièrement lors de ses interview et j’avoue que j’espérais un peu qu’elle me fasse le même effet, ça ne me ferait pas de mal.

Poli, je lui demandai d’abord comment s’était déroulé son voyage avec le Dynamite Tour qui n’avait apparemment pas été de tout repos pour le groupe qui avait subi plusieurs revers au points que beaucoup voyaient déjà The Burning Fire exploser avant la fin de cette tournée mondiale.

Un vin blanc pour elle, une bière pour moi et la conversation commença. Je souris vaguement, essayant de faire fi de ma mauvaise humeur à laquelle la jeune femme ne pouvait rien. Il fallait que je me contrôle et j’en étais complètement crispé.

-Je ne vois pas pourquoi ce serait la dernière. Mieux vaut toi qui a déjà des auditeurs fidèles que d’autres…

Tout ça se jouait à l’audimat.

Et elle était débrouillarde en plus parce qu’elle avait déjà sa petite idée sur les moyens de contourner le fait que malheureusement, la santé du batteur sur la tournée avait fait rentrer la journaliste avec moins de contenu qu’elle n’en espérait.

-Je te souhaite que ça fonctionne. Si je peux me permettre un conseil, je serais toi, je tenterais de me procurer un enregistrement pirate de la nouvelle chanson surprise qu’ils ont fait sur scène. C’est ce que j’ai fait avec Roadtramp.

Je tirai sur ma clope.

-Faut en profiter avant qu’un enregistrement officiel n’appartienne à MTI.

Mais il fallait croire que sa curiosité avait vraiment été piquée au vif. Ouais… Je n’étais pas vraiment du genre à appeler des collègues… pour quoi que ce soit… Alors je lui parlait de son interview avec Ricci qui s’était passée dans une ambiance relax et bon enfant…

-Ouais… Ouais de cette interview-là.

Nos boissons furent apportées et je pris une gorgée de bière avant de replanter ma clope dans ma bouche. La jeune femme semblait satisfaite d’avoir parlé à Ricci, disant qu’il avait été généreux de son temps. Ouais… Avec moi aussi, il l’avait été, juste assez longtemps pour m’enfoncer bien profondément dans la merde.

Le regard de la jeune femme trahissait son empressement. Amusé, l’empressement. Elle voulait savoir, j’allais pas y aller par quatre chemins, c’était pas mon genre.

-C’est justement pour ça que je t’ai appelée. Parce que cette sympathie que tu as pour Daniele Ricci s’est ressentie lors de l’interview et je sais, pour le peu que je te connais via les ondes, que tu n’es pas du genre à feindre la sympathie…

Je lui souris.

-Parce que j’ai aussi entendu ton interview avec Evans.

Et ça avait pas du tout été la même ambiance. Là où j’appréciais vraiment le manager Anglais, elle semblait ne vraiment pas le porter dans son cœur et vice-versa avec Ricci.

J’écrasai ma clope dans le cendrier et la regardai dans les yeux…

-Or… je me retrouve contraint et forcé de faire un Let There Be Rock consacré entièrement à Ricci à l’occasion de son anniversaire. Une émission élogieuse à son égard. Et je suis…

Je me rallumai une cigarette, crachai vivement la fumée, tremblant presque rien que d’en parler.

-Et je suis incapable de dire des choses qui vont à l’encontre de ce que je pense. Alors j’aurais voulu faire cette émission avec toi… Tu connais certainement mieux que moi la carrière de Ricci, tu l’admires… Disons que cela consistera en un jeu journalistique visant à convaincre le sceptique que je suis.

@ Billy Lighter



You're a drop in the rain, Just a number not a name… ©️ Scorpions
Revenir en haut Aller en bas
Sydney Grey
Sydney Grey


Messages : 193
Date d'inscription : 16/09/2018
Age du personnage : 0


I Need Somebody [PV Syd][TERMINE] Empty
MessageSujet: Re: I Need Somebody [PV Syd][TERMINE]   I Need Somebody [PV Syd][TERMINE] I_icon_minitimeLun 4 Mar - 16:34



I Need Somebody
ft. Jake Snyder





Installée à une table du Canter’S Deli avec mon collègue animateur de radio, je me rends compte que c’est la première fois que nous discutons réellement lui et moi. C’est bien dommage quand on y pense parce que j’ai toujours vouée un grand respect pour l’homme qu’il est.

Ma première expérience en tant que journaliste ‘’sur le terrain’’ comme j’aime le dire c’est relativement bien passé si on oubli l’interview avorté par la maladie d’Howard Stone. Cependant, avec le peu que j’avais, des commentaires hors, champs, des questions posés aux fans avant, pendant et après les concerts, j’ai pu monter un topo assez génial et la suggestion de Jake, celle de mettre la main sur un enregistrement de la chanson inédite qui a sauvé la mise lors du premier concert devrait être assez facile. Disons que j’ai un bon contact qui partage mon oreiller.

- J’ajouterai ça alors et j’aurai un truc plutôt complet.  Merci du tuyau, Jake !

Chaque conseil me venant de Jake vaut son pesant d’or. Je prends cette conversation très au sérieux bien qu’elle soit quand même dans un cadre hors du travail. Elle demeure tout de même professionnelle puisque c’est d’une collaboration radiophonique dont Jake veut me parler si je me fis au message qu’il a laissé sur ma machine.

D’un sujet à l’autre, nous y arrivons. Je n’y pensais cependant pas vu qu’il l’amène en passant par Ricci.  Mon interview avec le célèbre manager n’a certes pas passé inaperçue. L’admiration que je porte autant à l’homme qu’à sa carrière s’est ressentit au travers de notre échange.  J’avoue que j’ai parfois du mal à me doser.  Inversement, mon ressentit envers Timmy Evans n’a pas non plus passé inaperçue.  Je baisse un peu les yeux, légèrement honteuse. Nos opinions personnelles  ne devraient pas prendre le dessus sur notre travail. J’ai probablement déçus des fans du manager anglais par mon manque d’enthousiasme pendant notre entretien.

Je replace une mèche de mes cheveux en buvant une gorgée de mon vin, de plus en plus intéressée parce ce que je raconte Jake.  J’ouvre grand les yeux quand il avoue devoir faire toute une émission hommage, qui plus est, sur Daniele Ricci.  

- Eh…bah… ça alors !

Je n’ose pas lui demander en quel honneur, ou plutôt malheur,  il s’est vu confier la barre d’un tel projet puisque, au risque de me répéter,  ce n’est pas l’amour fou entre ces deux là.  Nos patrons sont complètement tombés sur la tête pour avoir validés ça ! Je me demande lequel d’entre eux, d’ailleurs a cru que ce serait une bonne idée.

Faire une émission complète sur Daniele Ricci est un défi que je peux relever, et sans avoir l’air de me vanter, je peux le faire haut la main.  La vie du manager n’a pas de secret pour moi, du moins, ce qu’il en a été rapporté dans les différents médias toutes catégories confondues.  Puis, j’ai eu la chance de lui parler à quelques reprises ce qui fait que j’ai eu quelques confidences.

- Tu places la barre plutôt haute en me demandant de te convaincre.

Personne n’y arriverait un tel exploit, cependant, je crois pouvoir rendre l’exercice amusant assez pour au moins l’intéresser à ce que je raconte.

- Il faudra se préparer, toute une émission consacrée à une seule et même personne demande une bonne préparation pour éviter de tomber dans la redondance et d’ennuyer l’auditoire.

Je souris en me souvenant que Daniele Ricci avait d’ailleurs accepté de prendre un verre avec moi suite à notre dernier entretien téléphonique. Ce petit tête à tête pourrait servir la cause.  Je suis songeuse alors que je fais tourner mon vin dans ma coupe, retraçant déjà quelques faits saillants  de la vie de Ricci. Il faudra surprendre, aller ailleurs, éviter de tomber dans les clichés, recueillir des souhaits anniversaires de certains de ses proches amis pourrait être donné un bel effet et comblerait quelques transitions  post musical.

L’anniversaire de Daniele Ricci est proche ce qui ne nous laisse pas un très gros délais pour tout faire. Suite à cette réflexion, il ne reste qu'une chose à faire.

J’approche mon verre de Jake pour qu’il puisse y entrechoqué sa bouteille pour sceller notre collaboration.

-  On commence quand ?


@ Billy Lighter
Revenir en haut Aller en bas
Jacob Snyder
Jacob Snyder


Messages : 301
Date d'inscription : 23/09/2015
Age du personnage : 38

Who Am I?
Birth place: Buchenwald - Deutschland
Je suis: réservé.
Song: Goodbye - The Army


I Need Somebody [PV Syd][TERMINE] Empty
MessageSujet: Re: I Need Somebody [PV Syd][TERMINE]   I Need Somebody [PV Syd][TERMINE] I_icon_minitimeMer 6 Mar - 20:02



I Need Somebody…
ft. Sydney Grey


La jeune femme semblait ravie de l’idée que je venais de lui suggérer. A vrai dire, j’avais lancé ça en me disant qu’elle y avait certainement déjà pensé et repensé. Mais apparemment non. Il fallait dire qu’après une virée journalistique en tournée, on avait plus trop les idées claires… Si elle en était à son premier rodéo, ce n’était pas mon cas. Je revenais quand même toujours crevé de ce genre de chose, comme tout le monde après avoir subi des voyages en avion à répétitions et des décalages horaires perturbants.

Je soufflai longuement la fumée de ma cigarette, faisant attention de ne pas l’envoyer à la figure de Syd.

-De rien… C’est normal…

Du coup… deux cerveaux valaient mieux qu’un et c’était pour ça aussi que je me lançai pour lui demander si cela l’intéresserait de faire, en duo avec moi (puisque Ricci voulait me faire souffrir), une émission consacrée au manager italien dans laquelle ne pourraient être faites que des éloges.

Très bien, il l’aurait, son Let There Be Rock spécial Ricci. Mais hors de question que ces éloges sortent de ma bouche.

Je ne voulais pas mentir. Ni aux auditeurs, ni à moi-même.

Alors autant faire dire ces choses par quelqu’un qui les pensait vraiment. Et Syd avait une véritable admiration pour Ricci.

Ce fut donc ce que je lui expliquai, voyant son regard s’écarquiller à mesure que je parlais. Mais je n’arrivais pas à identifier si c’était parce qu’elle était ravie d’être celle que j’avais choisie pour accomplir cette mission ou si c’était simplement la surprise de me voir parler d’une émission élogieuse sur Daniele Ricci.

Elle commenta, disant que ça allait être difficile de me convaincre. J’écrasai ma clope et en rallumai une autre dans la foulée avant de répondre en soupirant :

-C’est mission impossible, en fait.

Une fois que j’avais quelqu’un dans le collimateur c’était impossible d’en sortir.

Mais la jeune femme ne se décontenança pas pour autant. Sans même m’avoir donné un « oui » ou un « non », elle sauta directement cette étape pour partir directement sur l’organisation même de l’émission. Ce qu’on devrait faire, etc. Elle était enthousiaste, elle semblait déborder d’idées, de stratégies, c’était beau à voir…

Mais je ne partageais son sourire qu’à moitié.

-Ouais… Ouais… on aura qu’à faire tout ça… Comme tu dis là…

Pour ne pas dire que je n’en ai foutrement rien à branler et que cette émission ne me motive pas.

Si seulement le bénéficiaire de tout ça n’était pas Ricci mais quelqu’un qui le méritait vraiment, ça m’arrangerait.

Syd sembla aussi songeuse que je ne l’étais pendant quelques secondes… avant de me sourire d’une oreille à l’autre et de lever son verre en demandant quand on commençait… Je tirai sur ma clope, ne touchant pas à mon verre posé sur la table. Je n’étais pas un menteur, je n’allais pas feindre l’enthousiasme.

-En ce qui me concerne ?

Je tirai sur ma cigarette.

-Le plus putain de tard possible. Toi, tu fais ce que tu veux, je te laisse carte blanche. Je suis juste censé être là et faire « mm mm » de temps en temps dans le micro pour qu’on sache que je suis bien là.

Je passai une main sur mon visage en soupirant. Un peu désolé pour Syd et son enthousiasme qui étaient en train de se prendre un mur.

-Excuse-moi, mais ça ne me branche pas du tout de faire cette émission. Je ne saurais pas faire une émission élogieuse sur un type qui se vante fièrement à qui veut l’entendre qu’il a fait dégager de sa chambre d’hôtel une femme qui lui a ouvert son cœur sur un passé douloureux sous prétexte qu’elle l’ennuyait.

@ Billy Lighter



You're a drop in the rain, Just a number not a name… ©️ Scorpions
Revenir en haut Aller en bas
Sydney Grey
Sydney Grey


Messages : 193
Date d'inscription : 16/09/2018
Age du personnage : 0


I Need Somebody [PV Syd][TERMINE] Empty
MessageSujet: Re: I Need Somebody [PV Syd][TERMINE]   I Need Somebody [PV Syd][TERMINE] I_icon_minitimeJeu 7 Mar - 20:55



I Need Somebody
ft. Jake Snyder







Si j’arrivais à faire dire une seule chose positive à Jake sur Ricci, ce serait déjà une sacrée victoire mais bon, comme je ne crois pas tellement aux miracles, je doute que ça arrivera. Faire toute une émission sur une seule et même personne demandera une préparation titanesque bien qu’en ce qui concerne Daniele Ricci, ce n’est pas les anecdotes qui manquent ! Sa vie ferait un bestseller si toutefois quelqu’un songerait a en faire un livre.

Il ne me faut pas longtemps de réflexion avant de lever on verre à l’intention de trinquer à cette collaboration avec mon collègue que j’espère aussi ami mais Jake  se contente de tirer sur sa cigarette avant de souffler plus loin la fumée pour mieux me dire que j’aurais carte blanche et qu’il se contenterait de faire acte de présence.

Je crois que ma mâchoire est tombée d’elle-même et a frappée sur la table.

- Je te demande pardon ?

J’ai besoin de me repasser notre rencontre depuis le début car je crois avoir raté un passage, une phrase, un mot quelconque qui m’aurait laissé croire que j’allais me taper tout le travail toute seule.

Seulement, il était bien question d’une émission spéciale à faire et qu’il aimerait la faire avec moi et non par moi.  Un jeu journalistique visant à convaincre le septique qu’il est et non pas lui faire que remuer les lèvres pour émettre quelques grognements  (dés)approbateurs.

- Hors de question que je fasse la préparation toute seule, je suis navrée !

J’ai déjà ma propre émission à gérer, mon montage de ce que j’ai récolté en Asie que je dois rendre ‘’hier’’ et David au travers de tout ça, alors non ! Non je ne ferai pas le résumé sur cartes de la vie de Daniele Ricci, non plus que je solliciterai les gens de son entourages qui lui souhaiterons  un ‘’Joyeux Anniversaire’’ en ondes via messages pré enregistrés, non plus que je sélectionnerai des chansons des artistes qu’il chaperonne en liens avec les passages de sa vie pour créer un bel effet chronologique.

-  Je vais t’aider si tu fais la moitié du travail avec moi. Plus que la moitié même parce que, si je ne m’abuse, c’est toi qui ce retrouve avec ce mandat entre les mains.

Je fais signe au serveur qui passe de bien vouloir renouveler notre commande d’un simple geste du doigt.

- Pourquoi, au fait c’est à toi qu’on a confié ce mandat là ?  Je ne voulais pas être indiscrète mais ça force aussi ma curiosité.

Peut-être que je comprendrai mieux pourquoi  il me voit comme le petit hollandais qui bouche la fuite du bout du doigt. Si ça pète, c’est moi qui serais emporté par la vague.  Le service rapide vient déjà nous porter nos secondes consommations, donc je bois déjà une bonne gorgée de mon vin.

- On aime ou on n’aime pas Ricci.  Je peux comprendre que tu ne l’aimes vraiment pas, tes raisons sont sans doutes très bonnes  tout comme j’ailes miennes de l’adorer. Mais si nous sommes pour faire cette émission ensemble, je m’attends quand même à ce que tu investisses de ton temps, pas pour Ricci, mais par respect pour moi.



@ Billy Lighter
Revenir en haut Aller en bas
Jacob Snyder
Jacob Snyder


Messages : 301
Date d'inscription : 23/09/2015
Age du personnage : 38

Who Am I?
Birth place: Buchenwald - Deutschland
Je suis: réservé.
Song: Goodbye - The Army


I Need Somebody [PV Syd][TERMINE] Empty
MessageSujet: Re: I Need Somebody [PV Syd][TERMINE]   I Need Somebody [PV Syd][TERMINE] I_icon_minitimeDim 10 Mar - 13:54



I Need Somebody…
ft. Sydney Grey


-Je n’ai pas dit ça.

J’avais dit qu’elle avait carte blanche sur l’organisation de l’émission. Pas qu’elle allait devoir faire job seule. Par contre, tout ce que j’avais dit, c’était qu’elle allait devoir se trainer l’énorme boulet que j’avais pleinement conscience que j’allais être jusqu’à ce qu’on soit quitte de ça.

Et elle s’emballait, en plus, maintenant. J’étais à deux doigts de lui dire : « Ça ne te convient pas, Tu peux te barrer. C’était une proposition, pas un ordre.»

Et si elle ne baissait pas d’un ton, moi aussi j’allais monter dans les tours. Trop tard, en fait, c’était déjà fait.

Parce qu’elle, par contre, imposa alors ses conditions.

Ouais… Mieux valait peut-être que je fasse ça tout seul.

-Ouais, je vais y penser, tiens… A faire ça tout seul.

Je tirai sur ma clope longuement, presque jusqu’au filtre et l’écrasai. J’allais faire ça tout seul et faire exactement l’inverse de ce que Ricci me demandait. Après, je me retrouverais en taule pour un temps et là au moins, entre quatre murs, peut-être qu’on me foutra la paix.

Elle fit signe à Mark pour une nouvelle tournée et moi, je fis signe en retour à mon ami que rien ne pressait, vu la façon dont elle avait formulé sa demande. Elle était sur mon territoire, ici. Hors de question qu’elle se mette à diriger tout le monde d’un seul geste de la main.

Je regardai ensuite Sydney dans les yeux.

-Je croyais que ça t’amuserait plus que moi, que tu ferais ça mieux que moi aussi.

Je haussai les épaules.

-Mais puisque tu ne veux pas, ne t’en fais pas pour moi, je bâclerai très bien les choses tout seul.

Ouais, ce serait toujours plus facile que de devoir communiquer avec elle pour se décider sur qui faisait quoi et comment on arrangeait les choses. Parce que qui disait émission en duo disait travail de groupe. Et si les circonstances m’avaient poussé à l’appeler pour essayer de me prêter au jeu, sa réaction maintenant me faisait me dire que ça n’allait vraiment pas coller.

Je lui avais dit pourquoi je ne pouvais pas être motivé pour parler en bien de Ricci, mais ça la percuta autant que sa réponse ne me percuta moi. C’était foutu, la ligne était coupée entre nous. Et ça avait été vite.

J’aurais cru, pourtant, qu’elle était plus patiente que ça. Qu’elle était celle qui aurait pu me prendre avec des pincettes jusqu’à me mener à faire les choses bien dans mon propre intérêt. Mais non. Tout ça parce qu’elle croyait que j’allais tout lui laisser faire alors que je n’avais fait que la prévenir que je n’avais aucune motivation pour ce job. J’avais espéré trouver en elle une once au moins de cette motivation qui me manquait mais… non… Définitivement non.

Elle s’était demandée pourquoi on m’avait filé cette émission à faire alors qu’effectivement, c’était un secret pour personne que je n’aimais pas Ricci.

Je rallumai une clope et me levai alors que Mark, lui, apportait nos commandes. Il avait été vite quand même, l’enfoiré, moi qui avais espéré qu’il la fasse poireauter un peu.

-C’est Ricci, celui que tu admires tant, et son avocat, qui m’ont posé devant un choix pour lui avoir mis sa raclée en Belgique : soit je fais cette émission à la con, soit il ruine ma vie. Personnellement, j’en ai rien à foutre. Je n’ai accepté le deal que pour ne pas mettre ma famille dans l’embarras.

Je haussai les épaules, clope entre les lèvres.

-Je ne comptais pas te laisser tout faire seule. J’espérais que tu aurais pu m’aider à trouver le meilleur moyen de remplir ce deal sans que j’aie à tenir sur les ondes des propos auxquels je ne crois pas. Merci d’être venue quand même. Je me démerderai.

Je m’éloignai de la table et me dirigeai vers la sortir, repassant devant Mark qui me lança tout bas.

-Ça a merdé ?

Je haussai les épaules.

-Ça t’étonne ?

Je sortis de l’établissement, la climatisation intérieure laissant place à l’air lourd de cette soirée californienne. Je fis quelques pas avant de m’appuyer contre le mur de l’immeuble, portant ma cigarette à ma bouche en me rendant compte que je tremblais d’énervement.

-Putain…

Et comme souvent dans ces cas-là, combien de temps il me restait encore, approximativement, à endurer cette vie-là. A m’endurer moi-même.

@ Billy Lighter



You're a drop in the rain, Just a number not a name… ©️ Scorpions
Revenir en haut Aller en bas
Sydney Grey
Sydney Grey


Messages : 193
Date d'inscription : 16/09/2018
Age du personnage : 0


I Need Somebody [PV Syd][TERMINE] Empty
MessageSujet: Re: I Need Somebody [PV Syd][TERMINE]   I Need Somebody [PV Syd][TERMINE] I_icon_minitimeMar 12 Mar - 1:05



I Need Somebody
ft. Jake Snyder





Je croyais vraiment que Jake avait envie de travailler avec moi bien que le contenu de l’émission ne lui plaisait pas tellement.  Faut croire que je me suis trompé et pas qu’un peu quand je comprends qu’en fait, il n’a besoin que de moi pour faire tout le boulot et lui, se contentera de faire bonne figure en marmonnant de temps en temps au micro pour faire acte de présence.

Je ne sais pas ce qui m’insulte le plus dans  tout ça.

Qu’il a cru que je pouvais être assez  bonne poire pour tout faire en acceptant sous prétexte que c’est chouette d’avoir un projet avec un collègue que j’admire et respect ou tout simplement qu’il me croit assez conne pour avaler la pilule dans rouspéter un peu.

Quoi qu’il en soit, il n’apprécie visiblement pas que j’ose m’opposé à sa vision de son projet et sa réaction, trop vive ne se fait pas attendre.  Je suis une personne fragile. Je sais encaisser mais ce n’est pas sans laisser de trace.  Je ne m’attendais pas à ce qu’il explose de la sorte, encore moins à ce qu’il se lève et quitte notre table en me plantant là, comme une moins que rien.

J’en ai le menton qui tremble, l’émotion, la putain d’émotion que je n’arrive jamais à bien contrôler, à chaud.  J’ai besoin d’un moment pour essayer de comprendre ce qui vient vraiment de ce passé.

Quand ai-je pu sous entendre que je ne voulais pas travailler avec lui sur ce projet ?  J’étais prête à le faire, j’ai même levé mon verre en ce sens. Je ne voulais cependant pas le faire toute seule c’est tout ce que j’ai dit.

Et lui…

- Va te faire foutre, Snyder !

‘’ Et pourquoi je n’ai pas su le lui dire en face ? ’’

Parce que malgré ça, je le respect quand même en tant que collègue.

Après une grande inspiration, je laisse un billet sur la table qui couvrira largement nos consommations et le pourboire, généreux pour  la cause. Je sors ensuite du restaurant pour trouver Monsieur Mal Engueulé appuyé nonchalamment contre le mur du restaurant entrain de griller une clope.

Je passe devant sans le regarder, déterminée à l’ignorer mais, après une courte réflexion, non. Je ne lui ferai pas ce plaisir alors je reviens sur mes pas pour lui donner ma vision des choses, qu’il veuille l’entendre ou non.

-   J’ai eu un appel aujourd’hui. Un collègue pour qui j’ai un grand respect et beaucoup d’admiration qui me demandait un coup de main pour co animer une émission spécial sur un manager pour lequel nous avons des avis divergent.  Je me suis rendue au rendez-vous fixé par ce collègue avec hâtise, parce que, tu vois, j’avais vraiment besoin de ‘’sortir de ma tête’’ un peu, tu sais, le retour de tournée et tout…

Je me tais le temps de laisser passer des gens qui entrent dans l’établissement. Ils n’ont pas a entendre notre discussion.

-  Ce qui est étrange, ou alors c’est que j’ai vraiment très mal compris, c’est que mon collègue, après m’avoir demandé de l’aide, me balance me donner carte blanche et qu’il se contentera que de marmonner au micro pour prouver sa présence, vu qu’il s’est fait imposer ce projet, et crois moi quand je te dis que ça me désole et que je trouve ça vraiment très bas, pour museler quelqu’un, j’ai vu mieux et de lui imposer une émission. J’ai peut-être eu une vive réaction mais j’espère aussi que tu comprends que tu as tenu des propos contradictoire qui ne m’ont en premier réjouis pour ensuite laisser perplexe.

Je souhaite vraiment qu’il comprend qu’il n’a pas été forcément claire et que de me proposer carte blanche alors qu’il venait de me proposer une collaboration, c’était déroutant.  Je tente vraiment de replacer le puzzle à l’endroit, enfin, comme il l’était avant qu’il ne l’envoi en l’air et me laisse me démerder avec la boîte.

- Je suis toujours partante, si tu veux encore de moi, bien entendu.

Et j’espère sincèrement qu’il  serrera la main que je lui tends avec sincérité.


@ Billy Lighter


You’re The Kind Of Girl That Fits In With My World… ©️ Pink Floyd
Revenir en haut Aller en bas
Jacob Snyder
Jacob Snyder


Messages : 301
Date d'inscription : 23/09/2015
Age du personnage : 38

Who Am I?
Birth place: Buchenwald - Deutschland
Je suis: réservé.
Song: Goodbye - The Army


I Need Somebody [PV Syd][TERMINE] Empty
MessageSujet: Re: I Need Somebody [PV Syd][TERMINE]   I Need Somebody [PV Syd][TERMINE] I_icon_minitimeMer 13 Mar - 17:11



I Need Somebody…
ft. Sydney Grey


En réalité, une part de moi avait envie de tout foutre en l'air. Disons que planter SydG là m'aurait donné l'occasion de dire: "Désolé, maman. Désolé, papa. J'ai essayé mais ça a merdé." Fin de l'histoire.

D'un autre côté, j'avais aussi cru que comme la jeune femme appréciait Ricci, ça la botterait de pouvoir décider de l'arrangement de l'émission, et c'était là qu'on s'était mal compris. Comme elle avait dès le départ balancé des idées sur la table alors que moi, vu ma motivation, je n'en avais aucune, je lui avais proposé carte blanche. Mais évidemment, comme j'y avais été jusqu'à la caricature en disant que j'allais juste faire acte de présence elle avait pris ça comme si je lui refilais la patate chaude.
Et à partir de là, elle était montée dans le ton et dans les tours. Ouais, sauf que j'étais plus fort que quiconque à ce jeu-là. Je ne l'avais même plus réellement écoutée, je ne m'étais focalisé que sur son ton, le son que ça avait, et son non verbal. Pas le contenu de ses paroles. On m'aurait demandé maintenant ce qu'elle venait de me dire à l'intérieur du restaurant que j'aurais été incapable de le dire.

Mais bon, ça n'avait plus d'importance maintenant. Je m'étais barré, fin de la discussion, c'était une affaire réglée et mon cas avec.

Mais apparemment, quand y en a plus, y en a encore, parce qu'alors que SydG passa devant moi et que je crus qu'elle allait simplement passer son chemin... Et bien, elle revint à la charge... Et je regrettais vraiment de l'avoir appelée, pour le coup... J'eus tout juste assez d'intelligence pour me retenir de lui dire de me lâcher les baskets en m'excusant une dernière fois pour ce coup de fil qui avait décidément été une très mauvaise idée.

Et quand elle reprit son discours, en parlant de moi à la troisième personne, un truc que je ne supportais pas tant c'était théâtral, je renversai ma tête en arrière en soupirant de la nicotine. Elle avait de l'admiration pour moi et blablabla... Ce ne fut que quand elle reconnut que le coup de Ricci était bas qu'elle eut de nouveau mon attention...

Le reste... Bah c'était pas comme si j'étais pas habitué à avoir des problèmes de communication, un comble pour un journaliste...

Mais par contre, ce que je pouvais me foutre royalement de ses états d'âmes...

Je voulais un "Oui, on fera cette putain d'émission, Jake." ou un "Non. Démerde-toi tout seul, salopard." C'était simple, non? Tout l'enrobage autour, je m'en passerais bien. J'ai assez à gérer avec ce que je ressens moi pour en plus m'occuper de gérer les sentiments des autres.

Pas de « oui », ni de « non », cependant... Mais elle me tendit la main... Je la regardai quelques secondes, hésitant... Est-ce que j'avais vraiment envie de me taper une analyse de ses sentiments à chaque fois que j'allais hausser la voix? Parce que ça risquait d'arriver souvent...

Alors avant de sceller le pacte, fallait que je sache...

-Numéro un, faudrait revoir la liste des personnes que tu respectes et admires.

Parce que si j'étais dedans, et Ricci aussi, le niveau volait pas très haut. Elle m'aurait cité un Vintage Joe ou un Jack Perry, qui commençait tout doucement à se faire une timide notoriété, j'aurais mieux compris.

-Numéro deux, si tu comptes travailler avec moi, il faut que tu saches que ce ne sera que ça. Du travail. Que tu montres ton enthousiasme et tes ressentis à l'antenne, ton admiration pour Ricci, c'est parfait, c'est pour ça que je t'ai choisie, parce que je sais que tu pourras rendre cette émission vivante et intéressante.

Je nous désignai l'un et l'autre alternativement d'un mouvement de main.

-Mais de toi à moi, pendant qu'on monte l'émission, je ne veux pas savoir comment tu te sens vis à vis de ce que je pourrai dire ou faire ou même à propos de quoi que ce soit qui n'aurait rien à voir avec ce pourquoi on se voit. Je ne veux pas. Je ne veux pas dire que tu dois me servir un sourire de circonstance à longueur de journée, tu peux me tirer la gueule si ça te chante.

Je tirai sur ma clope avant de continuer.

-Mais exposer ça verbalement comme tu viens de le faire, oublie. Il y a des psys pour ça te je n’en suis pas un. Tout comme moi, je ne te parlerai pas de ce que je ressens vis à vis de ce que tu pourras dire ou faire. Le but, c'est d'expédier cette émission le plus vite et le plus efficacement possible. Pas d'apprendre à se connaître, pas de s'amuser, pas de n'importe quoi qui dépasse le niveau émotionnel d'une petite cuillère.

Rien, nom de dieu, qui puisse me faire ressentir quoi que ce soit parce que c'est déjà full, ici dedans. Et j'ai bien l'impression que le moindre truc va me faire péter des plombs.

Je tendis la main moi aussi, mais sans toucher la sienne.

-Deal?

@ Billy Lighter



You're a drop in the rain, Just a number not a name… ©️ Scorpions
Revenir en haut Aller en bas
Sydney Grey
Sydney Grey


Messages : 193
Date d'inscription : 16/09/2018
Age du personnage : 0


I Need Somebody [PV Syd][TERMINE] Empty
MessageSujet: Re: I Need Somebody [PV Syd][TERMINE]   I Need Somebody [PV Syd][TERMINE] I_icon_minitimeMer 13 Mar - 18:58



I Need Somebody
ft. Jake Snyder






Je crois vraiment avoir fait amande honorable en rétablissant les fait en utilisant un ton neutre et en choisissant la troisième personne, le ton accusateur du ‘’ tu’’ aurait pu le mettre encore plus hors de lui mais, non.  Je fais une fois de plus fausse route.  En fait, je fais pire que ça c’est comme si je venais le narguer après l’avoir déjà bien profondément insulté.

Putain et ensuite on dit que ce sont les femmes qui sont compliquées ?!

L’arrogance sur son visage est telle qu’il me donne l’impression d’être assise sur une toupie. Il n’a tout simplement pas aimé que je recentre sa réaction dans le contexte, avec  ses paroles malgré que je tente une approche le plus neutre possible.

Ben tant pis !

Et bien sûr, il n’entend pas en rester là, y allant lui-même de son petit speech d’homme supérieur qui a l’intention de me faire ravaler mes paroles. C’est ce qui arrive quand on est trop gentille.

Alors je l’écoute faire sa petite crise d’adolescent et m’expliquer en numérotant ses items que, de un, je devrais vraiment mieux choisir à qui je porte mon admirations.

- Tout à fait d’accord avec le point un. Avant ce soir je ne pensais pas devoir le faire mais il semble que ce soit une évidence.

Puis je l’écoute poursuivre avec son point deux non sans froncer des sourcils ne croyant pas qu’il en viendrait à bout.

- Wow, c’était un très long point numéro deux, ça !

Il aurait pu le diviser en  point 2 tiret A et tiret B, limite ça aurait été plus clair.  Parce que de ce que je comprends, c’est qu’en gros on doit travailler ensemble, sans être ensemble, enfin, si mais sans vraiment se parler, pas d’états d’âmes, pas d’émotions, pas même de petit sourire complice. De toute façon, qui aurait envie de développer une belle complicité avec pareil mal embouché, je peux le demander ?

- Ça devrait être facile à respecter comme consigne, donc nous avons un deal.

Mais plutôt que de conclure en lui serrant la main puisqu’il a levé sa main à la hauteur de la mienne sans me toucher, je lui lève mon pouce puis je reprends mon chemin comme je l’avais fait en sortant du restaurant et, une fois ma portière ouverte,  je lui lance :

- Au fait, tu me dois 8.75 pour tes consommations !

Et je lui fais un petit ‘’ bye bye ‘’ de la main avant de grimper dans ma voiture et de démarrer. Je ne fais que respecter sa demande. Pas de camaraderie, donc pas de cadeau.  Pas de bière généreusement offerte par une collègue !



@ Billy Lighter


You’re The Kind Of Girl That Fits In With My World… ©️ Pink Floyd
Revenir en haut Aller en bas
Jacob Snyder
Jacob Snyder


Messages : 301
Date d'inscription : 23/09/2015
Age du personnage : 38

Who Am I?
Birth place: Buchenwald - Deutschland
Je suis: réservé.
Song: Goodbye - The Army


I Need Somebody [PV Syd][TERMINE] Empty
MessageSujet: Re: I Need Somebody [PV Syd][TERMINE]   I Need Somebody [PV Syd][TERMINE] I_icon_minitimeVen 15 Mar - 18:57



I Need Somebody…
ft. Sydney Grey


Elle était d'accord avec le point un... Y avait du progrès! Elle pouvait garder Ricci dans sa liste de personnes qu'elle admirait, mais je ne voulais pas y rester. Je ne voulais pas être un exemple, je ne voulais pas être un putain de symbole, je voulais qu'on me foute la paix!

ET JE SAIS QUE C'EST MOI QUI AI APPELÉ!!

Le fait était que j'avais effectivement besoin d'aide. Sauf que je n'acceptais pas le concept même d'avoir besoin d'aide! Je ne supportais pas de demander de l'aide. Et du coup, j'essayais de torpiller ma propre idée... Et qui était dans mon collimateur, du coup? Et bien Syd, qui non seulement s'était déplacée, pour se prendre un premier revers, mais qui en plus, ne lâchait pas le morceau.

Et peut-être que, dans le fond, c'était peut-être de ça que j'avais besoin: qu'on ne me laisse pas m'en tirer aussi facilement et foutre ma vie bêtement en l'air.

Le point deux, elle le trouvait trop long, je tirai sur ma clope et soufflai longuement la fumée en la regardant dans les yeux.

-Je sais, j'aurais pu mieux faire, ça a perdu en punch, du coup.

Elle ne serra pas ma main. Tant qu'à être puérile, autant jouer le jeu jusqu'au bout, j'imagine. Mais elle accepta le deal, me laissant d'abord les yeux écarquillés.

Si tu croyais être quitte de cette émission et aller te prélasser en taule, Snyder, c'est loupé...

Ce ne fut que quand elle me tourna le dos en me lançant le montant que je lui devais que mon visage se targua d'un demi-sourire qui était aussi une grimace, comme si je ne savais pas trop comment réagir à tout ça. Parce que sa dernière réplique... Quelque chose de moi aimais vraiment ça...

Par contre, après Alexie et Vanessa, je me méfais des femmes journalistes... Et d'aimer un peu trop ça à la longue. C'était pour ça que je voulais bosser avec elle, mais à la seule condition de séparer désespérément le travail de tout le reste...

Parce que je me connais.

Et avant qu'elle ne referme la portière de son véhicule, je lançai:

-Les bons comptes font les bons amis!

@ Billy Lighter



You're a drop in the rain, Just a number not a name… ©️ Scorpions
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




I Need Somebody [PV Syd][TERMINE] Empty
MessageSujet: Re: I Need Somebody [PV Syd][TERMINE]   I Need Somebody [PV Syd][TERMINE] I_icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 

I Need Somebody [PV Syd][TERMINE]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Mes yeux s'égarent ... [Lysandre][TERMINE]
» SUJET TERMINE - L'alcool, les bêtises, toi et moi. [Allie]
» 04. Des cupcakes pas comme les autres (2) [TERMINE]
» 07.Chuuut !...That's a secret ! [TERMINE]
» [TERMINE] J'ai déjà vu cette tête... [PV]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: L.A Rocks :: Hollywood :: Canter's Deli-