AccueilRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez
 

 Romantic Evening [PV Carolyn][Terminé]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Eddy Cort
Eddy Cort


Messages : 2190
Date d'inscription : 24/09/2013
Age du personnage : 23
Localisation : L.A.

Who Am I?
Birth place: L.A.
Je suis: un déconneur colérique
Song: SEEK & DESTROOOOOY


Romantic Evening [PV Carolyn][Terminé] Empty
MessageSujet: Romantic Evening [PV Carolyn][Terminé]   Romantic Evening [PV Carolyn][Terminé] I_icon_minitimeDim 10 Mar - 15:31



Romantic Evening
ft. Carolyn Adam


-Bon… et merde…

J’avais laissé tomber la cassette vidéo que j’avais louée à terre… je me penchai pour la ramasser, mon pack de bière dans mon autre main… J’avais hésité entre amener ça et un dessert et finalement, les bières avaient été plus faciles à trouver.

On était revenu d’Asie hier mais j’avais pas encore eu le temps de me rendre chez Lynn parce que… ben parce qu’on s’était tous écroulés chez Clepto, en plein déballage du peu de bagages qu’on avait et puis on avait dormi longtemps… Jusqu’à aujourd’hui début d’après-midi.

Alors j’avais passé un coup de fil dès mon réveil à Lynn pour lui dire que je passerais ce soir et qu’on aurait qu’à se faire une bouffe chez elle, juste tous les deux… Tout ça en buvant ma bière du déjeuner pour essayer de faire passer mon mal de crâne et d’apaiser l’acide que j’avais dans l’estomac.

Ouais, je me sentais pas super bien mais c’était sûrement dû à la fatigue et tout. Bref, fallait que j’aille voir si la courbe du ventre de Carolyn avait encore augmenté. Et Dieu que je serai content quand cette putain de grossesse sera terminée. Lynn me manquait au bord de la scène et puis ça me ferait un gros stress en moi…

Et en même temps, je la redoutais, la fin de cette grossesse parce que ça pouvait tout aussi bien être la fin de tout le reste en même temps.

Bref, j’avais envie de voir Carolyn, de manger avec elle et de me foutre dans le fauteuil, ou dans son lit (à la limite on pourrait déplacer la télé), avec elle pour regarder ce foutu film de… C’était quoi encore ?

Je regardai la pochette de la cassette tout en marchant dans la rue.

-Ah ouais… Factory War

J’avais encore pris le bus mais il allait vraiment me falloir une voiture parce que bientôt j’arriverais plus à faire un pas devant l’autre sans être accosté par quelqu’un qui voulait un autographe. J’arrivai quand même à bon port et appuyai sur la sonnette comme un possédé avant de me reculer et de lever la tête, titubant légèrement parce que j’avais été un peu désorienté rien qu’à faire ça.

Et Bella d’apparaître à la fenêtre et de s’écrier comme la groupie qu’elle était.

-Eddy !!!

Je barrai mes lèvres de l’index en rigolant…

-Shhh ! Shhh ! Tu vas alerter tout le quartier !

Elle baissa un peu le ton…

-Mais pourquoi tu sonnes, idiot ! Tu as la clé !

Je haussai les sourcils et plongeai une main dans la poche de mon jeans, mon pack de bière sous le bas… Et j’y sentis effectivement la clé de l’immeuble attachée à un anneau avec celle de l’appartement.

-Oh… Ouais, c’est vrai…

Je pris la clé et ouvris avec quelques difficultés avant de monter les escaliers. Quand j’arrivai en haut, Bella me tenait déjà la porte de l’appartement grande ouverte.

-Lynn est dans la chambre, elle t’attend ! Je vous laisse, j’ai rendez-vous avec le mec le plus sexy de la planète… Enfin le deuxième, après Sniper…

Je fis la moue…

-Bah et moi je suis quantième ?

Elle rigola et s’en alla alors que je pénétrai dans l’appartement. Je posai les bières sur la table, en pris une avec moi et me dirigeai vers la chambre pour y trouver ma belle, alitée pas trop vêtue parce qu’il faisait crevant de chaud et le ventilateur du plafond tournant à fond.

-Hey, Lynn !  

Je me laissai mollement tomber à genoux à côté de son lit, marmonnant plus que je ne parlais :

-J’ai apporté un film et si t’as faim, on peut commander un truc à bouffer… J’hésite entre pizzas et tacos…

J’ouvris ma bière et en pris une gorgée avant de me rendre compte…

-Oh, j’ai oublié de t’embrasser…

Et je me laissai tomber un rien en avant pour poser mes lèvres contre les siennes.

@ Billy Lighter



Forever trusting who we are. No, nothing else matters ©️ Metallica
Revenir en haut Aller en bas
Carolyn Adam
Carolyn Adam


Messages : 197
Date d'inscription : 07/06/2018
Age du personnage : 0


Romantic Evening [PV Carolyn][Terminé] Empty
MessageSujet: Re: Romantic Evening [PV Carolyn][Terminé]   Romantic Evening [PV Carolyn][Terminé] I_icon_minitimeLun 11 Mar - 21:34



Romantic Evening
ft. Eddy Cort






Concentration !

J’ai besoin de toute ma concentration pour ne pas dire aussi de toute ma motivation pour terminer cette fichu couverture que je tiens à tricoter moi-même pour mini Cort. Le fait est que je ne suis pas fille avec le moins de coordination sur cette foutue planète !

- Une maille à l’endroit, une maille à l’envers. Une maille à l’endroit et une à l’envers. Une maille…n-non ! Tiens sur l’aiguille connasse de maille !  Putain !! Bella j’y arriverai jamais !

Je suis sur ce tricot depuis longtemps déjà et ça ressemble encore à rien ! Mon tricot n’a même pas de beaux rangs droits et même, les mailles sont de différentes grosseurs c’est un désastre, un horrible ramassis de laine bleue et blanche.

Je n’ai visiblement pas ce talent là.

Pourtant, ça semblait si facile et j’étais bien partie il y a quelques semaines de cela mais il faut croire que ma patience a des limites que même le tricot arrive à outrepasser.  Le fait de rester enfermer dans mon appartement sauf pour mes rendez-vous à la clinique commence à jouer sur mon moral et à me rendre légèrement cinglée.

Heureusement,  Roadtramp est de retour et Eddy devrait même arriver bientôt.  Je n’arrête d’ailleurs pas de lorgner vers mon réveille-matin au cas où je saurais faire avancer le temps un peu plus rapidement mais, non. Les minutes s’étirent et semblent même s’accumuler plutôt que de s’écouler.

Je préfère alors jeter mon projet plus loin sur mon lit puisque je n’arrive à rien surtout que la chaleur devient presque insupportable, malgré mon ventilateur qui tourne plein régime depuis deux jours. J’ai chaud uniquement à respirer, vêtu uniquement d’un petit haut sans manche qui couvre à peine mon ventre de plus en plus gros et d’un boxer de pyjama. Là, tout de suite, je rêve d’aller m’allonger dans une baignoire de glace ! Je suis certaine qu’elle fondrait en moins de cinq minutes, tellement j’ai chaud !

Possiblement que je me suis assoupie un moment.

C’est la voix de Bella qui me réveil alors que je l’entends parler avec Eddy. Mon cœur fait un bond, un sourire s’imprime sur mon visage et je me redresse en me soulevant sur mes coudes pour le regarder entrer puis s’agenouiller à côté de mon lit.

J’allais réclamer mon droit à notre premier baiser depuis son départ mais Eddy demande déjà pour le menu de ce soir tout en s’ouvrant une bière.

- Ni pizza, ni tacos. Bella nous a cuisinée des lasagnes, reste qu’à la mettre au four.

C’est la nouvelle lubie de ma coloc : surveiller ce que je mange pour être certaine que je mange bien et tout ce qui faut en bonne quantité. Je ne peux pas lui en vouloir mais en ce moment j’ai envie de truc hyper gras comme des chicken wings ou des onion rings… en fait peut importe, tout ce qui sort d’une friteuse !

- Un peu ouais ! J’attends ce baiser là depuis ton départ !

Ça peut sembler un reproche mais ça en est pas un, au contraire. Et je crois qu’Eddy commence à bien me connaître pour le senti, surtout que je l’accroche par les épaules pour le pencher sur moi et l’embrasser passionnément.  

J’en ai rêvé des nuits de temps de ce baiser !  En fait, même en plein cœur de journée, j’y pensais.  Les lèvres d’Eddy, ses mains, son rire et même ses ronflements de locomotives !

- Et je ne suis pas la seule, ton fils aussi !

Je le sens bien bouger maintenant. Depuis  une semaine environ, notre bébé a commencé à bien investir mon utérus, se donnant à cœur joie dans le peu d’espace dont il dispose. Ça me rassure en plus de me donner encore plus espoir en notre avenir.

Depuis mes premières rondeurs, Eddy s’amuse à regarder mon ventre en position horizontale pour voir l’évolution de ma grossesse. Je m’installe donc sur le dos pour qu’il puisse bien voire et surtout, qu’il constate à quelle point mon ventre n’a plus rien de subtile.

- Je suis aussi grosse que le van sur lequel on l’a conçu !


@ Billy Lighter
Revenir en haut Aller en bas
Eddy Cort
Eddy Cort


Messages : 2190
Date d'inscription : 24/09/2013
Age du personnage : 23
Localisation : L.A.

Who Am I?
Birth place: L.A.
Je suis: un déconneur colérique
Song: SEEK & DESTROOOOOY


Romantic Evening [PV Carolyn][Terminé] Empty
MessageSujet: Re: Romantic Evening [PV Carolyn][Terminé]   Romantic Evening [PV Carolyn][Terminé] I_icon_minitimeJeu 14 Mar - 18:30



Romantic Evening
ft. Carolyn Adam


Putain... Y en a qui disent que la Terre tourne pas rond... Bah moi, je vous assure que c'est le cas. Tellement que maintenant que je étais agenouillé au bord du lit de Lynn, j'étais pas sûr de pouvoir me relever un jour sans me ramasser la gueule dans la moquette en essayant.

Mais j'allais quand même pas le faire direct, de toute manière... Fallait que je sache ce qu'on allait bouffer. Parce que la bouffe asiatique, un peu, c'est bien, mais j'aurais vendu mon âme pour un cheeseburger tout en proposant des tacos ou de la pizza. Pourquoi pas les deux... ?

Mais y avait déjà de la lasagne... Plus qu'à mettre au four...

-Ok! Cool! Lasagne.

J'embrassai Lynn parce que j'avais oublié puis repris une énorme lampée de bière. Le petit aussi m'attendait? Oh ben c'était gentil ça.

Elle s'allongea sur le lit et, en manquant de perdre l'équilibre, me rattrapant d'une main au sol, je me plaçai pour admirer la courbe de son ventre. Je secouai la tête pour faire "non" quand elle déclara qu'elle était aussi grosse que le van sur lequel on l'avait conçu, dans la Vallée de la Mort, en pleine pleine lune. Jamais ce môme sera normal, ce sera un vampire ou un loup garou... Je me marrai...

-Non... Non, je suis sûr que le van était moins gros.

Je repris une gorgée de bière, puis me penchai sur elle, posant la canette au sol à côté de moi pour caresser son ventre à deux mains et l'embrasser... Puis lui parler doucement... A son ventre, hein, pas à Lynn...

-T'as été cool avec maman? Ouais? Ça c'est mon fils!

Je souris à Lynn et l'embrassai encore. J'étais complètement en sueur tellement il faisait chaud. C'était encore pire qu'en Asie. Mes baisers devaient avoir le goût de sueur et de bière mêlées. J'avais le teint légèrement jaune aussi... Moi, je croyais que c'était les asiatiques qui m'avaient filé la jaunisse.

Je passai une main dans ses cheveux puis quand le baiser prit fin, mon regard de posa sur une loque qui trainait dans le lit... Une loque avec des aiguilles dedans? Putain j'ai un delirium tremens, ça y est... Je rigolai en le soulevant d'une main...

-Bah c'est quoi ce truc?...

Puis, en haussant les sourcils...

-Ça a été les rendez-vous avec Sniper? Et le doc, il dit quoi?

Je passai une main sur mon visage mouillé, priant intérieurement pour une petite bonne nouvelle...

@ Billy Lighter



Forever trusting who we are. No, nothing else matters ©️ Metallica
Revenir en haut Aller en bas
Carolyn Adam
Carolyn Adam


Messages : 197
Date d'inscription : 07/06/2018
Age du personnage : 0


Romantic Evening [PV Carolyn][Terminé] Empty
MessageSujet: Re: Romantic Evening [PV Carolyn][Terminé]   Romantic Evening [PV Carolyn][Terminé] I_icon_minitimeJeu 14 Mar - 20:06



Romantic Evening
ft. Eddy Cort






C’est peut-être une idée que je me fais mais mon petit doigt me dit que les lasagnes que nous a préparé Bella ne semblent pas tant que ça affamer mon beau chanteur.  D’un côté, avec une chaleur pareil, moi aussi ça me rebute de mettre un truc dans le four. Nous allons juste crever de chaud un petit peu plus et vu comment Eddy dégouline,  je risque de devoir l’éponger bientôt !

Nous pouvons rattraper un peu de temps perdu en s’embrassant, enfin, après de longues semaines sans pouvoir se toucher et se contenter de petits coups de fils de temps en temps. Il y avait tellement de choses que je voulais lui dire mais chaque fois, le manque de temps ou la communication ultra mauvaise nous forçait à aller au plus urgent.  Et puis au téléphone, il n’aurait pas pu voir l’évolution de mon ventre qui prend de plus en plus d’expansion. Je m’allonge donc sur le dos pour qu’il puisse admirer  la courbe de mon bedon tout rond.

Pendant qu’il regarde et parle à mon ventre, moi, je l’observe et je le trouve plutôt épuisé autant par les énormes cernes qu’il a sous les yeux que pour ses traits tirés et son teint jaunit. Il n’y a rien d’évident non plus à suivre le rythme des tournées, encore moins quand on en profite pour faire la fête soir après soir en bravant les effets du décalage horaire. Pour l’avoir vécu à mon premier trimestre, je peux dire qu’il faut être fait fort pour tenir bon.

J’allais lui répondre à sa question, puisque notre bébé n’allait certainement pas le faire lui-même, quand il soulève mon tricot, affichant une mine d’incompréhension devant ma tentative maladroite.

- C’est une tentative maladroite de faire moi-même un truc pour mini Cort mais comme tu vois, je n’ai pas ce talent.

Mais je persiste ! Je ne vais pas abandonner à la première maille  qui ne tient pas !

- C’est si horrible que ça ?

Je n’ai pas vraiment besoin de sa réponse pour comprendre que je devrais peut-être penser à faire autre chose pour notre fils. Je rigole à mon tour en prenant des mains d’Eddy, l’amas de laine, pour l’envoyer plus loin.

Je ne ris pas longtemps, là qu’il aborde un sujet que j’aurais bien repoussé le temps que l’on puisse vraiment bien se retrouver. C’est un truc hyper sensible, voir même tabou, que de parler de ma grossesse et la dernière que je veux c’est de casser l’ambiance. J’ai trop besoin de le retrouver, de l’avoir pour moi toute seule que j’ai peur de lui dire franchement.

- C’était chouette d’aller aux rendez-vous avec Sniper. Les gens nous regardaient et murmuraient, c’était marrant ! Et puis le doc…

Je m’en mords la lèvre inférieure avant de m’assoir  sur mon lit avec l’agilité d’une baleine qui s’échoue sur le bord de la plage.

- Il a dit que j’ai commencé à avoir un peu de travail de fait. Il croit que je vais accoucher plutôt que ma date prévu et il aimerait que nous pension à une date pour une césarienne, au cas où.

D’un côté, ça me rassure.

Si nous décidons nous même du  moment de la naissance de notre bébé, nous pourrons contrôler certaine chose. Le médecin sera préparé et tout sera prêt en cas d’hémorragie. Alors que si ça arrive par surprise, ce sera un branle-bas de combat. C’est l’idée que je me suis implantée en tête sans vraiment savoir si c’était fondé ou pas.

- Faudrait peut-être que je pense à installer son berceau a acheter des trucs parce que si il naît plus tôt que prévu, il va finir par dormir au travers de mes chaussettes dans un tiroir.

Comme toujours, j’essais de faire de l’humour. C’est vital pour mon moral, de voir le bon côté des choses, autrement, je deviendrais cinglée à toujours broyer du noir.

- Mais tout le reste, ma grossesse, mon poids, ma pression, et tous les autres tests, tout est parfait. Le docteur dit que ton fils et moi nous nous débrouillons plutôt bien !


@ Billy Lighter
Revenir en haut Aller en bas
Eddy Cort
Eddy Cort


Messages : 2190
Date d'inscription : 24/09/2013
Age du personnage : 23
Localisation : L.A.

Who Am I?
Birth place: L.A.
Je suis: un déconneur colérique
Song: SEEK & DESTROOOOOY


Romantic Evening [PV Carolyn][Terminé] Empty
MessageSujet: Re: Romantic Evening [PV Carolyn][Terminé]   Romantic Evening [PV Carolyn][Terminé] I_icon_minitimeSam 16 Mar - 17:53



Romantic Evening
ft. Carolyn Adam


Je venais de trouver un objet non identifié dans le lit de Lynn. Quelque chose qui ressemblait à une loque avec de grandes aiguilles dedans. Je savais pas ce que c’était mais Carolyn savait, elle. Et je souris doucement en comprenant, en étalant la tentative malheureuse de ma petite-amie sur son ventre.

-Oh ben c’est toujours mieux que ce que j’aurais réussis à faire moi.

Sans compter que j’aurais même jamais eu l’idée de me mettre à tricoter quoi que ce soit, en fait.

-C’est pas mal…

Je retins en renvois, tanguant un peu sur mes genoux…

-C’est pas mal essayé.

Mais sa mine s’assombrit quand je demandai comment ça avait été, les rendez-vous avec Sniper chez le médecin. Puis je voulais savoir ce qu’il avait dit aussi. Un peu légitime, non ? J’avais beau boire à crever, je perdais pas trop le Nord. J’oubliais pas dans quelle situation on était. Et je voulais être rassuré, putain.

Et sa tête me rassura pas, pour le coup… Pourtant, quand elle parla, je voulus comprendre (sans réellement être sûr que je comprenais) que les nouvelles étaient pas si mauvaises. Je crois… Ma bouche pendait, ouvert dans le vide et je clignai des yeux avant de dire mollement :

-Je comprends rien, en fait…

Césarienne… Bientôt… Travail commencé… installer un berceau… Tiroir à chaussettes…

Wait… What ?...

Le bébé va naître et tu vas le faire dormir dans le tiroir à chaussette, Eddy. C’est ça que la madame te dit…

-Oh…

Je souris… Très béatement, probablement. Mon regard complètement crevé et aussi complètement ivre alla de Lynn à son ventre…

-Donc… On est bons, là ? C’est ça que tu me dis… On se démerde pas trop mal… Tout le monde va vivre.

Hein, dis-moi que c’est ça que tu dis…

-Moi, je crois que je pourrais dormir n’importe où, même dans un tiroir à chaussette…

J’essayai de me lever, dans le but de me hisser sur le lit, mais retombai aussi sec sur mes genoux…

-Pour l’instant… je vais d’abord rester un peu là, à te caresser les cheveux et à te regarder…

Ouais parce que là, aller plus loin, ça allait être compliqué… Si je finissais pas par me transformer en flaque d’eau sur le sol.

-T’as pas trop chaud là ? Bébé sera né, dans une semaine ? On pourra le prendre en Australie avec nous ?

Je ramassai ma bière et en repris une grosse gorgée avant de poser ma tête sur le lit, contre le flanc de Lynn. Si je restais là, j’allais m’endormir.

@ Billy Lighter



Forever trusting who we are. No, nothing else matters ©️ Metallica
Revenir en haut Aller en bas
Carolyn Adam
Carolyn Adam


Messages : 197
Date d'inscription : 07/06/2018
Age du personnage : 0


Romantic Evening [PV Carolyn][Terminé] Empty
MessageSujet: Re: Romantic Evening [PV Carolyn][Terminé]   Romantic Evening [PV Carolyn][Terminé] I_icon_minitimeSam 16 Mar - 22:32



Romantic Evening
ft. Eddy Cort






À défaut de servir de couverture pour notre fils, le tricot que je tente désespérément d’achever aura fait rire Eddy. C’est quand même pas mal pour une première tentative.  C’est pas mal essayé, comme il répète tout en regardant quand même avec un certain doute l’amas de laine bleue.

- Ça fera partie des histoires que tu lui raconteras, un de ces jours.

Je n’ose pas vraiment dire ‘’des histoires quand je ne serai plus là’’ parce que j’ai la ferme intention de vivre et de faire partie des histoires à venir de notre petite famille mais j’avoue que j’ai commencé à réfléchir à ‘’si’’.

Que se passerait-il si je devais me pas survivre.

Est-ce qu’Eddy s’occuperait bien de notre fils ou aurait-il du mal à concilier son rôle de père et de rockstar ? Est-ce qu’il s’en tirerait plutôt bien malgré ma mort, aurait-il du mal à passer par-dessus cette épreuve ?  Est-ce qu’il penserait à lui parler de moi ?

Je me dis que peut-être, je devrais écrire une espèce de journal ‘’au cas où’’. Juste au cas où le pire devait arriver. Un journal dans lequel j’y noterais des trucs sur moi,  comme mon parfum de glace préféré,  la chanson que je fredonne quand je caresse mon ventre ou le film que je peux regarder encore et encore.  Et j’y mettrais aussi  l’histoire détaillé de ma rencontre avec son père ! Enfin, pas trop détaillé non plus.

D’un autre côté, j’ai peur que de faire ça soit un mauvais présage et  attire le mauvais sort sur moi.  Je veux vivre et je sais que ma volonté va au-delà des pronostique. Je ne peux cependant pas prévoir, ni promettre.

Alors quand Eddy me demande ce qu’il en est, de mes derniers rendez-vous avec le docteur, j’hésite un peu parce qu’il n’y a rien de vraiment dramatique si ce n’est que l’horloge tourne et que l’heure de vérité approche.

Et puis je ne sais pas quoi lui dire quand il ajoute que tout es ok, que le bébé et moi allons vivre, parce que ce n’est pas ce que j’ai dit. Enfin, d’une certaine manière c’est ce que j’ai dit du fait que je refuse de clairement avouer les possibilités mais elles demeurent quand même bien présentes.

Je n’ai pas le courage cependant de dire à Eddy que parce que justement j’ai du travail de fait, le risque d’hémorragie est beaucoup plus grand, même ma pression est bonne, que le bébé se développe normalement, que je prends du poids correctement et que tout le reste des résultats sont satisfaisant, ce n’est pas ça qui va empêcher l’inévitable. Ça va se jouer sur un coup de dé, il me l’a bien fait comprendre.

Je lui souris tout en passant ma main dans ses longs cheveux humides alors que lui-même, mollement redressé sur ses genoux, caresse mes cheveux tout en me regardant.

- Non, Eddy, je ne pourrai pas aller en Australie, et, j’espère que mini Cort ne sera pas né avant ton départ parce que ça ferait de lui un grand prématuré.

Et que je ne suis pas prête à mourir tout de suite, non plus.

- Tu ne serais pas mieux sur le lit, avec moi?  Tu sais, il n’y a pas de prescription sur le sexe, j’ai droit à ça et je t’avoue qu’il n’y a pas que tes baisers qui m’ont manqués.

Et puis, si ça peut le revitaliser un peu, je ne dirai certainement pas non.

- Tu sais, il n’y a pas que mon ventre qui a grossis avec  la grossesse… mes seins, si tu n’as pas remarqué !

Pour la première fois de ma vie, j’ai une poitrine digne de ce nom et je ne vais pas laisser un ombre malveillant m’empêcher de l’exhiber à mon petit ami !



@ Billy Lighter
Revenir en haut Aller en bas
Eddy Cort
Eddy Cort


Messages : 2190
Date d'inscription : 24/09/2013
Age du personnage : 23
Localisation : L.A.

Who Am I?
Birth place: L.A.
Je suis: un déconneur colérique
Song: SEEK & DESTROOOOOY


Romantic Evening [PV Carolyn][Terminé] Empty
MessageSujet: Re: Romantic Evening [PV Carolyn][Terminé]   Romantic Evening [PV Carolyn][Terminé] I_icon_minitimeLun 18 Mar - 18:03



Romantic Evening
ft. Carolyn Adam


Je crois que je vais mourir, en fait... Ou peut-être juste tomber dans les pommes... Ou alors, c'est la Terre qui déconne, pas moi... Mais ça finit par passer et je me marre en découvrant la magnifique couverture que Lynn a essayé de tricoter pour le bébé... Et que je rigole encore plus quand elle me dit que je pourrai lui raconter ça plus tard.

-Bah t'auras qu'à lui raconter, toi... Moi, j'ai rien essayé de tricoter du tout... C'est toi qui fais des expériences bizarres.

Puis elle sera là pour lui raconter, pas vrai? Oh sûrement que ouais, puisqu'elle me dit que les nouvelles sont bonnes et ce que je comprends, moi, c'est que le doc a un plan B pour éviter que la naissance ne coûte la vie à qui que ce soit.

C'est ce que j'ai pigé.

C'est ce que je veux croire.

Mais pour l'Australie, ce sera encore trop tôt... Le bébé sera prématuré alors et ce serait pas bon non plus. Ok, on attendra encore un peu alors.

Je soupirai, j'en pouvais plus de ce suspens et j'en pouvais plus de la chaleur non plus. Puis j'avais cette vague et constante impression que si je me secouais de trop, j'allais vomir un plein baril de bière pas encore digérée.

Alors j'en repris une gorgée, parce qu'un peu plus ou un peu moins, j'étais plus là-dessus. Puis ils avaient dit à la radio qu'il fallait s'hydrater.

Mais comme ma tête devenait lourde aussi, je finis par la laisser tomber sur la matelas. Un... Deux... Trois... Somnolence... Et j'étais pas si mal là, après tout...

J'entendis vaguement la voix de Lynn et marmonnai:

-Mmm... Ouais... Je vais...

Essayer de me hisser sur le lit. Vas-y, Eddy Cort! Tu peux le faire!

-Recule un peu... Me faire un peu de place...

Et au prix d'un énorme effort, j'arrivai à grimper pour m'échouer lamentablement à côté de Carolyn qui me parlait de... Ses seins... Du coup, mon regard loucha vers ces derniers pour les regarder comme si c'était la première fois que j'en voyais...

Heu... Ouais... Non... Attend... Pourquoi elle me parlait de ça? Ah ouais... Le sexe était pas interdit... Il se voit, mon air dubitatif ? Parce que là, alors que j'avais posé une main sur son ventre...

-Je suis pas trop sûr...

La dernière fois qu'on avait voulu être intime, c'était juste avant que je ne parte et juste avant qu'on ne nous annonce que la grossesse de Lynn se passait mal... Et ça s'était fini avec une hémorragie qui avait bien failli me faire faire une syncope...

Et puis le doc avait dit qu'elle pouvait pas trop bouger...

Et puis, est-ce que quelqu'un peut me dire comment...

-comment on ferait avec ton ventre? Je veux pas vous écraser... Ni vous faire mal... Ni vous tuer...

Et puis... Son ventre était plus gros que la dernière fois... Elle avait changé et pas que des seins... J'aimais Lynn mais physiquement... Physiquement, j'étais clairement pas assez mature pour pouvoir apprécier le corps d'une femme enceinte à sa juste valeur... Et forcément, encore moins quand la voix du doc dans ma tête me répétait encore et encore: "Si elle bouge, elle meurt. Et le bébé avec."

@ Billy Lighter



Forever trusting who we are. No, nothing else matters ©️ Metallica
Revenir en haut Aller en bas
Carolyn Adam
Carolyn Adam


Messages : 197
Date d'inscription : 07/06/2018
Age du personnage : 0


Romantic Evening [PV Carolyn][Terminé] Empty
MessageSujet: Re: Romantic Evening [PV Carolyn][Terminé]   Romantic Evening [PV Carolyn][Terminé] I_icon_minitimeLun 18 Mar - 21:21



Romantic Evening
ft. Eddy Cort







Eddy est dans un état hyper avancé d’alcool. Je pensais l’avoir déjà vu bien fait mais là, je dois avouer que ça dépasse et de loin, un condensé de toutes les fois où il s’est soulé en ma présence. Je ne suis pas certaine que j’aime le voir ainsi. C’est que, il y a un moment où nous ne nous sommes pas vu et il arrive là, saoul au point qu’il tangue, même sur ses genoux et qu’il a de la difficulté à aligner deux mots.  C’est peut-être moi qui suis égoïste mais j’avais imaginé nos retrouvailles d’une autre façon.

Il me faire rigoler, je l’admets, cependant, je ne crois pas qu’il capte vraiment ce que je lui dis, qu’il saisi qu’il m’a manqué et que j’aurais apprécié pouvoir discuter clairement de ce qui nous attends. Ce n’est pas comme si nous avions vraiment eu l’occasion de parler de tout ce qui concerne ma grosse une fois le tragique diagnostique établi.

Quoi qu’il en soit, il est là et j’apprécie sa présence. Ça me fait du bien de pouvoir le toucher à défaut de pouvoir franchement lui parler.  

Je saisi ce qu’il me dit, qu’il veut rester là pour me caresser et me regarder comme une perche pour un petit plus, des retrouvailles en mode adulte, si vous lisez entre les lignes. Si ça peut lui permettre de dessaouler, de se remettre les yeux en faces des trous, je ne suis pas contre !

Je me recule pour lui faire de la place, lui parlant fièrement de ma poitrine qui a doublé, peut-être même quadruplé de volume depuis le début de ma grossesse.  Je m’attends à des deux d’artifices, ça va faire crac-crac et le lit va taper dans le mur !

Sauf que non.

Eddy, peut-être sans s’en rendre vraiment compte, me remballe gentiment en disant qu’il n’est pas certain et que mon ventre, trop gros de toute évidence est un obstacle entre nous. Ça fait mal, même si c’est édulcoré, il me fait me sentir comme un gros tas pas sexy, ajoutez à cela qu’il se pointe ivre à notre soirée depuis des semaines de séparations.

- C’est extrême de croire que tu nous tuerais pour avoir couché avec moi mais je comprends que mon corps ne t’excite pas en ce moment, oublies, c’était une mauvaise idée.

Tout de suite, je déploie des efforts incommensurables de persuasion pour éviter de sombrer dans la paranoïa en me l’imaginant dans les bras d’un tas de  filles sexy, en tournée, ça pleut des groupies, j’en sais quelque chose ! Comment il arrive à être abstient ?  Impossible qu’il soit demeuré sage et bon enfant alors que Clepto devait savourer les plaisirs d’orient à même leur loge.  Et dans la même veine d’efforts, je tente de me convaincre que mes pensées sont  biaisées par une décharge un peu trop intense d’hormones de grossesse et de fille amoureuse qui se découvre un léger côté de jalousie.

- Reste au lit, te reposer un peu pendant que je vais aller mettre les lasagnes de Bella au four.

Je me lève pour lui laisser toute la place et j’approche le fan posé sur mon bureau, en plus de celui qui tourne au plafond, pour qu’il ne crève pas trop de chaud.  Ça doit être terrible tout ce décalage horaire avec la pression qu’il subit dans toutes les sphères de sa vie. Je me sens coupable d’avoir pu penser qu’il me trompe, cette idée m’est passée aussi rapidement qu’elle m’est venu, j’aimerais qu’il en soit ainsi avec la déception  sexuelle.


@ Billy Lighter
Revenir en haut Aller en bas
Eddy Cort
Eddy Cort


Messages : 2190
Date d'inscription : 24/09/2013
Age du personnage : 23
Localisation : L.A.

Who Am I?
Birth place: L.A.
Je suis: un déconneur colérique
Song: SEEK & DESTROOOOOY


Romantic Evening [PV Carolyn][Terminé] Empty
MessageSujet: Re: Romantic Evening [PV Carolyn][Terminé]   Romantic Evening [PV Carolyn][Terminé] I_icon_minitimeMar 19 Mar - 22:23



Romantic Evening
ft. Carolyn Adam


Entre moi qui était fatigué, bourré comme toute la Pologne, trempé de sueur à cause de la canicule, et Carolyn qui était enceinte jusqu’aux yeux, potentiellement mourante et qui, pour couronner le tout, tentait de m’exciter en commençant ses préliminaires par une réplique digne d’un vieux porno, on était deux tue l’amour sur pattes.

Et non, il ne suffit pas de balancer une paire de lolos devant les yeux d’un type pour qu’il ne se sente plus… Non…

Ou en tout cas, ça fonctionnait pas avec moi… On aurait pu juste… se donner un peu de temps, non ? Juste rester allonger, s’enlacer, s’embrasser, se caresser… ça aurait duré plus ou moins longtemps. J’aurais redécouvert son corps tendrement, me serait familiarisé de mes mains à ses nouvelles courbes, aurais réappris à l’aimer physiquement…

Peut-être même que j’aurais fini par avoir moins peur de faire mal, que mon désir se serait réveillé et mes neurones avec… Et qu’on aurait pu faire l’amour doucement, elle sur moi pour être sûr que je ne l’écrase pas… Ou alors tous les deux couché sur le flanc, face à face, à s’embrasser à en perdre le souffle pendant que nos corps auraient fait le reste, le plus naturellement du monde.

Parce que j’en aurais eu envie, parce qu’elle en aurait eu envie… Et pas avec cette impression qu’il fallait le faire, absolument, tant qu’on le pouvait encore.

Parce que je ne pouvais pas, je ne voulais pas croire ça. Lui faire l’amour en pensant que ce serait peut-être une des dernières fois, même si je comprenais qu’elle en ressente l’urgence et qu’une part de moi la ressentais aussi. Non…

Mais le pire… Ce qui m’avait vraiment freiné… C’était pas ça…

Même pas les effets de tout ce que j’avais bu depuis… depuis tellement longtemps que je me rappelais même plus quand j’avais commencé.

Non…

Ce qui avait éteint l’étincelle que de simples baisers, de simples et douces caresses auraient pu transformer en un véritable incendie de désir, c’était :

Eddy, baise-moi, le doc a dit qu’on peut…  PUIS TU AS VU LA TAILLE DE MES LOLOS ?!

Bizarrement, le matelas, même trempé, était plus attirant…

Carolyn, elle, protesta en disant que son corps ne m’excitait plus et que c’était une mauvaise idée…

Je passai une main sur mon visage en répliquant mollement…

-J’ai pas dit ça…

Je l’ai pensé… Ok… Mais j’étais pas contre une redécouverte… mais pas en mode… en mode vieux porno… Porno qui serait d’autant plus bas de gamme que j’étais plein de chez plein…

Elle était ma petite-amie… Pas une groupie parmi d’autres qu’on prend vite faire sur le toit d’un van en pensant que ça aura pas de putain de conséquence.

Je grommelai et soupirai.

Enfin bref… Carolyn me dit de me reposer dans le lit…

Ouais… Ben ouais… La lasagne avait soudain un attrait particulier… Maintenant que j’avais autant d’intérêt qu’un sex-toy dont les piles sont à plat.

C’était des plus agréables, comme impression…

Je fermai les yeux, un bras passé sur mon visage… Je crois qu’elle était pas encore revenue de la cuisine que je ronflais déjà.

@ Billy Lighter



Forever trusting who we are. No, nothing else matters ©️ Metallica
Revenir en haut Aller en bas
Carolyn Adam
Carolyn Adam


Messages : 197
Date d'inscription : 07/06/2018
Age du personnage : 0


Romantic Evening [PV Carolyn][Terminé] Empty
MessageSujet: Re: Romantic Evening [PV Carolyn][Terminé]   Romantic Evening [PV Carolyn][Terminé] I_icon_minitimeVen 22 Mar - 23:59



Romantic Evening
ft. Eddy Cort





Nous connaissons un faux départ, ce n’est pas dramatique.  Mes attentes étaient trop grandes, aussi grandes que ses craintes. Il n’y a rien d’irrécupérable. Pendant que le repas réchauffera, Eddy se reposera et puis moi, je vais calmer mes hormones et relativiser sur tout ce qui s’est passé. Ou plutôt sur ce qui ne s’est pas passé.

Je sais très bien que je peux avoir confiance en Eddy.  Alors pourquoi je ne pourrais pas avoir confiance en moi ? Ce n’est pas tant mon corps comme la situation qui freine ses ardeurs, après coup, je le comprends et je ne peux pas lui en vouloir.  Ça demeure quand même décevant parce que j’ai très envie de lui. En faisant l’amour, il n’y a pas meilleur moyen de se sentir vivante.

En fait, je crois que ce qui me dérange le plus, c’est qu’après tout ce temps à l’attendre, il se soit pointé chez moi, complètement bourré.  Il y a tant de façon d’interpréter son geste. L’alcool peut donner du courage pour ses situations qu’on ne veut ou ne peut pas affronter à froid. La question reste à savoir qu’est-ce qui fait qu’Eddy en avait à ce point besoin.

Encore une fois, je sais que je pense beaucoup plus loin que le problème, parce qu’il faut appeler ça d’une façon et que je ne trouve pas meilleur  mot que problème bien que je sache que ça en est pas forcément un.  Disons surtout que j’aurais  eu besoin de l’avoir un peu plus sobre mais ce n’est rien qu’une bonne nuit de sommeil ne saura replacer.

Ma main glisse dans les cheveux d’Eddy puis je l’embrasse sur la joue avant de laisser se reposer puis je vais mettre le repas au four.   Je n’ai pas spécialement faim mais il parait que l’appétit vient en mangeant. Peut-être que c’est la même chose avec le sexe ?

Il faut vraiment que je me sorte ça de la tête mais c’est plus fort que moi ! Autant mes hormones me font paranoïer sur une simple consommation d’alcool autant elles me font me sentir commune une nymphomane qui vient de passer au travers son plus long moment d’abstinence et qui se retrouverait en plein cœur d’un champ de pén… enfin bref !

Je place les couverts sur la table et, par soucis de fantaisie, j’allume deux chandelles et quand tout est beau et que les lasagnes embaumes l’appartement de leur odeur alléchante, je rejoins Eddy tout en douceur et m’installe à côté de lui tout en lui caressant le dos.

- Hey, le plus beau chateur du monde, le repas est prêt !

Il est complètement crevé ! Qui est-ce qui s’endort comme ça en plein cœur de journée, hormis les femmes enceintes, les enfants, les personnes âgées, les ivrognes et… les rock stars. Bon ok !
J’embrasse le bout de son nez et le brasse un tout petit peu, sans le brusquer, jusqu’à ce qu’il commence à montrer des signes d’éveil.

- Je suis sincèrement désolée pour tout à l’heure, Eddy. Je ne voulais pas te brusquer, ou te laisser croire que… je ne sais pas quoi en fait mais je sais que l’ennuie m’a fait me précipiter un peu.

Ça été très pénible de passer tout ce temps sans lui, malgré la présence de Bella et Sniper. Je suis gâtée de les avoir et on dirait que je ne semble pas être reconnaissante, pourtant je le suis et, même s’ils font de leur mieux,  ça reste qu’en ce moment, j’ai aussi besoin de mon petit ami.

- Et si tu as faim, le souper est servit.  Tu vas voir, Bella cuisine vraiment très bien !


@ Billy Lighter
Revenir en haut Aller en bas
Eddy Cort
Eddy Cort


Messages : 2190
Date d'inscription : 24/09/2013
Age du personnage : 23
Localisation : L.A.

Who Am I?
Birth place: L.A.
Je suis: un déconneur colérique
Song: SEEK & DESTROOOOOY


Romantic Evening [PV Carolyn][Terminé] Empty
MessageSujet: Re: Romantic Evening [PV Carolyn][Terminé]   Romantic Evening [PV Carolyn][Terminé] I_icon_minitimeDim 24 Mar - 21:20



Romantic Evening
ft. Carolyn Adam


Je n’avais sentis que très subtilement le contact les lèvres de Lynn sur ma joue. Mon visage était complètement engourdi, de toute façon, comme tout le reste. J’étais crevé, je savais plus quel jour on était, quelle heure il était. Complètement déphasé que j’étais. Et puis il y avait cette foutue canicule qui nous avait accueilli à L.A., moi qui avais cru pouvoir respirer en rentrant à la maison, après l’humidité étouffante de l’Asie…

Ben c’était raté.

Alors, avec tout ça, il ne m’en avait pas fallu plus pour m’endormir. Je m’étais même pas posé de question sur ce qui venait de (ne pas) se passer, parce qu’en réalité… Je ne m’en étais pas vraiment rendu compte. Ou plutôt, je n’avais pas du tout saisi l’ampleur de la chose pour Lynn…

En même temps… Moi aussi, j’avais attendu de la revoir… Et j’aurais préféré une autre entrée en matière pour nous retrouver intimement. Et d’un autre côté, c’était pas dit non plus que la fatigue mêlée d’alcool m’ait permis de pouvoir la lever…

Dormir, c’était bien… Même si j’étais trempé, que le lit était trempé aussi, que mes vêtements me collaient à la peau et que ce que je transpirais sentait l’alcool, ça faisait du bien de fermer les yeux et de tomber dans un semi coma.

Jusqu’à ce que je sente une main dans mes cheveux mouillés, pus dans mon dos… je souris dans mon sommeil avant de me réveiller très doucement… Jusqu’à pouvoir rouler sur moi-même pour me retrouver sur le dos.

Oh putain, le mal de mer… Mais j’arrivai quand même à lever la main pour caresser du pouce la joue de Lynn. Mes yeux injectés de sang s’entrouvrir et quand je voulus parler, ma voix fut très rauque. Pas que j’étais malade ou quoi, c’était juste la fatigue qui enrouait ma voix.

-Hey… Lynn…

Je n’avais pas vraiment faim… Enfin… Psychologiquement, je fantasmais sur tout ce qui se bouffait et serait un tant soit peu américain… mais mon estomac, lui, j’étais pas très sûr qu’il soit d’accord.

Je souris quand elle embrassa le bout de mon nez  et je m’étirai vaguement, grognant plus qu’autre chose… Et Lynn s’excusait mais il me fallut quelques secondes de battement avant de comprendre et de me rappeler pour quoi elle s’excusait…

-T’as pas à te… je ne vois pas pourquoi tu t’excuse, en fait…

He haussai les épaules, mon regard cherchant le sin et ma main jouant avec ses cheveux quand mes doigts ne traçaient pas les contours de son visage.

-Je suis juste mort crevé… Et j’aurais sincèrement, vraiment peur, de faire quoi que ce soit qui puisse vous faire du mal…

Je l’attirai à moi pour l’embrasser.

-Mais je t’aime, ça, ça change pas… C’est juste une mauvaise période à passer… je suppose…

Quand la tournée sera terminée, j’aurai déjà plus le temps de me poser, de retrouver Lynn… Et de réapprendre à l’aimer physiquement… Enceinte ou pas… Sans que ce soit brusque ou dans l’empressement…

Bon, après… Est-ce que j’aimais Lynn pour les bonnes raisons, ça, c’était une autre question… Que je me posais pas encore.

-Je sais pas si j’ai très faim… Mais j’ai super soif, par contre…

Je roulai sur moi-même, pour que mon bras pende le long du lit et attraper ma canette que j’avais abandonnée là un peu plus tôt. Mais il ne restait plus qu’un fond et en plus, il était chaud, ce fond de bière…

-Va falloir que je me lève…

Bon… Il m’aurait presque fallu un treuil, mais je finis par y arriver… Je mis un pied devant l’autre pour aller jusqu’à la salle de bain et pisser un coup (vu que quand tu bois une bière, t’en pisses trois, fallait bien que je fasse une vidange)… Puis je sortis de la salle de bain pour revenir dans la cuisine tout en enlevant maladroitement mon débardeur et mon jeans pour ne rester qu’en boxer…

-Fait chaud, c’est l’Enfer…

Ça sentait bon la lasagne, mais mon premier réflexe fut d’ouvrir le frigo pour y prendre une nouvelle bière que je descendis presque d’un trait… Sans tilter le moins du monde sur les petites attentions de Lynn sur la table… Mais je venais de me réveiller, aussi…

@ Billy Lighter



Forever trusting who we are. No, nothing else matters ©️ Metallica
Revenir en haut Aller en bas
Carolyn Adam
Carolyn Adam


Messages : 197
Date d'inscription : 07/06/2018
Age du personnage : 0


Romantic Evening [PV Carolyn][Terminé] Empty
MessageSujet: Re: Romantic Evening [PV Carolyn][Terminé]   Romantic Evening [PV Carolyn][Terminé] I_icon_minitimeJeu 28 Mar - 21:59



Romantic Evening
ft. Eddy Cort





De laisser Eddy dormir un peu pendant que je prépare le repas me permets de faire un peu d’ordre dans mes pensées et de relativiser sur la situation.  Ce que j’en conclu, c’est que nous n’avons pas assez de vécu pour bien se jauger. Un couple depuis des années peut savoir ce que l’autre attend de soit, ce qui n’est pas notre cas à Eddy et moi.  Je ne saurais même pas dire qu’elle est sa couleur préférée !

J’avais des attentes, il avait les siennes.

Le mieux que nous puissions faire pour le moment, c’est de mettre tout ça sur le compte de mes hormones et de son décalage, de tourner la page et de passer à un autre appel.

Je le rejoins donc, maintenant que tout est plus clair, pour moi du moins, et je le réveil en douceur, jouant dans ses long cheveux humides. Tandis qu’il émerge doucement, je lui présente mes excuses, parce que, immanquablement, je me dis que je l’ai certainement brusqué avec mes attentes.  Ce n’est pas ce que j’espérais pour nos retrouvailles.  Pour Eddy, c’est surtout qu’il est épuisé et que la peur de risquer de me blesser moi ou le bébé le tenaille. C’est tout à fait compréhensible.

- Je comprends. Il faut qu’on s’habitue à un tas de choses, tous les deux.

Un jour à la fois, c’est le mieux que nous puissions faire en ce moment et puis, ce n’est pas comme s’il allait repartir en tournée demain. Ok il ne restera pas des semaines mais faut que je me dise qu’il en reste moins long à faire à cette tournée qu’il y en a de fait. On trouve à s’encourager comme on peut !

J’annonce que le repas est prêt mais Eddy n’a pas très faim. En même temps, avec tout l’alcool qu’il a dû ingurgiter avant de finir ici et la bière qu’il a but en un claquement de doigt ici, pas étonnant qu’il n’est pas faim.

- Je peux te servir un verre d’eau ou de la limonade fraîche ?

Eddy cherche à trouver la cannette qu’il n’a pas fini puis essais de se lever.  Il fait ça avec autant de grâce que moi le matin, Avec mon ventre de plus en plus gros,  pour l’agilité on repassera ! Il se dirige d’un pas pesant et incertain jusqu’à la salle de bain alors que moi, je me dirige à la cuisine pour manger. S’il n’a pas envie de lasagnes, moi, je crève de faim !

- Ou une bière, c’est bien aussi une bière.

Qu’on me comprenne. Je ne lui dirai jamais quoi faire et ne lui imposerai pas des choix qui ne lui plaisent pas. Mais était-ce nécessaire d’en ajouter une couche en buvant d’un trait une nouvelle cannette de bière ?  J’encaisse beaucoup, je ne rechigne pas sur rien. Je suis une fille forte et je m’accroche de toutes mes forces mais son éternel état d’ébriété, là tout de suite, ne m’amuse pas le moins du monde.

J’espérais qu’après une petite sieste, il aurait retrouvé un peu ses esprits, du moins assez pour qu’on puisse avoir une conversation plaisante, qu’il me parle de l’Asie et, forcément qu’on parle de notre fils. J’aimerais que nous puissions commencer à réfléchir à un prénom et qu’on aborde un peu le sujet de la cohabitation.

Ça ne sera pas pour tout de suite.

Je dois me faire une raison et lâcher prise.

Ça viendra quand ça viendra.

Ou pas.

- J’ai eu des échos de The Burning Fire. Il parait que ça a merdé pour eux, c’est dommages c’est un bon groupe.

Roadtramp ont le vent dans les voiles, tout comme Olivia et ça, bah c’est génial !

- Ça serait trop chouette que vous ayez encore l’occasion de faire un live !  On ne parlait plus que de ça ici, ensuite, c’était dingue !  



@ Billy Lighter
Revenir en haut Aller en bas
Eddy Cort
Eddy Cort


Messages : 2190
Date d'inscription : 24/09/2013
Age du personnage : 23
Localisation : L.A.

Who Am I?
Birth place: L.A.
Je suis: un déconneur colérique
Song: SEEK & DESTROOOOOY


Romantic Evening [PV Carolyn][Terminé] Empty
MessageSujet: Re: Romantic Evening [PV Carolyn][Terminé]   Romantic Evening [PV Carolyn][Terminé] I_icon_minitimeDim 31 Mar - 12:11



Romantic Evening
ft. Carolyn Adam


Putain, que c’était pas facile de se réveiller. Je crois que j’aurais eu besoin de dormir au moins dix ans pour m’en remettre. Et la chaleur aidait vraiment pas. J’avais l’impression d’avoir un poids sur la poitrine tellement il faisait chaud. Mais Carolyn était là comme une bouffée d’air frais, penchée au-dessus de moi.

Elle s’excusait mais y avait rien à excuser. Ni pour elle, ni pour moi. C’était pas comme si ne pas faire l’amour était une putain d’affaire d’état… Ou un drame comme on en joue à la télé… Surtout dans les conditions actuelles. Ça me semblait même plutôt sage à moi.

T’façon, j’étais tellement à côté de mes pompes que j’étais même pas sûr que j’aurais réussi à faire quoi que ce soit. Alors tout ça était une assez bonne excuse pour me défiler, soit dit en passant.

Putain, j’avais chaud, j’avais soif, j’avais les tripes bousillées… La fatigue, c’était vraiment pas bon. La bière, par contre, allait aider. Fallait pas que je me laisse redescendre parce que c’était dans ces moments-là que je me sentais vraiment mal.

Alors j’avais repris une bière dans le frigo après m’être débarrassé de pratiquement tous mes vêtements, sauf mon boxer.  J’avais même zappé que Carolyn me proposait autre chose parce que j’avais pas envie d’autre chose.

Ma bière en main, je m’installai à table, souriant  quand, enfin, je remarquai les bougies et le gros plat de lasagne sur la table.

-Wow… On se fait un dîner en tête à tête ?

Je rigolai et pris une bonne lampée de bière. La sueur dégoulinait littéralement sur mon torse et dans mon dos. Je repoussai un peu mon assiette vide pour pouvoir appuyer mes bras sur la table, tout ce que j’essayais de faire, c’était de ne pas laisser tomber ma tête entre mes bras croisés.

La tournée n’aurait jamais dû s’arrêter. On aurait dû continuer sur notre lancée jusqu’à la fin. Parce que là, ça allait être dur de redémarrer pour le dernier round. Oh, on y arriverait, y avait pas de doute là-dessus, mais ça allait juste être dur.

Carolyn parla alors de la tournée, de The Burning Fire. Elle espérait aussi un album live. Je souris. Ça au moins, c’était un sujet que je maîtrisais et dont j’aimais vraiment parler.

-Ouais, The Burning Fire a pas eu de bol. Mais c’est surtout qu’Howard Stone est tombé malade et a dû être hospitalisé qui a foutu un pu le bordel…

Je repris une gorgée de bière.

-Mais je sais ce que c’est une tournée mondiale maintenant et c’est un truc qui demande de tenir la distance. Alors j’imagine que ça arrive. Ils vont s’en remettre, je suis sûr. Avec un peu de chance, Stone sera de retour pour l’Australie et toutes les rumeurs tomberont à l’eau, tu vas voir.

C’était ce que j’espérais pour eux, en tout cas. Puis y avait Fireworks dont je rêverais d’entendre d’autres titres.

Quant à faire un album live…

-Pour un album live, c’est pas ce qui est prévu pour nous. Enfin, c’est pas ce qu’on a prévu. On a plutôt envie de faire un nouvel album studio une fois la tournée terminée.

Je renversai ma tête en arrière et soupirai en riant.

-Mais d’abord, on va s’octroyer un peu de vacances. J’ai envie de dormir au moins trois semaines d’affilée.

Je regardai autour de moi et me levai pour aller vers le poste de radio. J’allais mettre un peu de musique parce que j’avais l’impression, après avoir passé des moins dans des endroits envahis de musique, que l’ambiance silencieuse était glauque ici.

Alors j’allumais la radio et poussai le volume quand même assez haut. Juste pour me remettre dans un environnement plus proche de ce que j’avais connu jusqu’ici. Et c’était justement Fireworks qui passait. A croire qu’ils passaient plus que ça à la radio. Mais ça me dérangeait pas, j’adorais.

Je vins m’affaler à nouveau sur ma chaise, ma canette posée sur mon ventre trempé de sueur.

-Et toi et Bella, vous faites quoi, pendant ce temps-là ?

@ Billy Lighter



Forever trusting who we are. No, nothing else matters ©️ Metallica
Revenir en haut Aller en bas
Carolyn Adam
Carolyn Adam


Messages : 197
Date d'inscription : 07/06/2018
Age du personnage : 0


Romantic Evening [PV Carolyn][Terminé] Empty
MessageSujet: Re: Romantic Evening [PV Carolyn][Terminé]   Romantic Evening [PV Carolyn][Terminé] I_icon_minitimeDim 31 Mar - 17:03



Romantic Evening
ft. Eddy Cort





Eddy met un temps à se rendre compte de la préparation de la table qui n’a rien d’un petit diner de semaine. Je voulais souligner son retour et je m’étais dit que ça serait bien de pouvoir manger à une belle table, puisque je ne suis pas assez en forme pour sortir dans un grand restaurant et, qu’en plus, je me disais qu’avec le voyagement, et tous les repas mangé sur le pouce, Eddy aurait envi d’un truc plus intime.

- J’ai cru que ça te plairais bien.

Et puis si je n’arrive pas à le combler de ma présence, peut-être que la bouffe le fera. Qui sait ?  Je prends son assiette pour y mettre une portion des délicieuses lasagnes cuisinées par Bella puis je m’en sers à mon tour. J’ai tellement faim que j’ai peur qu’il ne finisse par entendre mon estomac se lamenter, surtout qu’en ce moment, j’ai toujours faim !  Je mangerais comme 10, ou comme Eddy.

Le dossier des questions urgentes ne sera pas ouvert ce soir, c’est probablement mieux de toute façon. Je dois être trop hormonale pour  avoir un bon jugement de toute façon, des intentions de mon petit ami alors, vaut mieux orienter la conversation sur quelque chose qui l’intéresse.
La musique est un bon sujet.

The Burning Fire, même si pas sur la même tournée que Roadtramp ont eux aussi, fait couler beaucoup d’encre ici. Malheureusement, pas pour d’aussi bonnes raisons.

-  Ouais, bien sur qu’ils vont s’en remettre. Comme tu dis, Stone sera peut-être de retour pour l’Australie et comme ça, le publique aura la chance de retrouver le groupe qu’il aime.

Des moments creux, ça arrive à tout le monde. Le truc, c’est de se soutenir et, en espérant que le groupe soit malgré tout soudé serré, je ne vois pas ce qui pourrait mal aller pour eux ensuite.
Moi, je demande ensuite s’il y aura encore un concert en live à la télé, parce que c’était dingue l’hystérie ensuite, ici à Los Angeles et je suis certaine que c’était pareil partout où le concert a été diffusé mais Eddy  croit que je parle d’un album live.

- Oh, ouais ! Chouette un album studio ! Il va se faire arracher des tablettes, c’est écrit dans le ciel !

Les gens attendent un nouvel opus de Roadtramp plus que n’importe quel autre et je ne dis pas ça parce que j’ai un léger parti prit pour le groupe !

- Je viendrai dormir de temps en temps avec toi pendant tes trois semaines d’hibernation !
Question de voir s’il respire encore et me rassurer, en même temps !

Je joue plus avec ma fourchette dans mes lasagnes que je ne mange. Pourtant, j’ai vraiment faim, mais on dirait que j’en ai perdu le goût, où que ça ne passerait tout simplement pas. J’allais demander à Eddy quel film il avait apporté mais il me demande avant ce que Bella et moi faisons pour occuper notre temps.

- Bien, moi, j’essais de tricoter un truc pour bébé mais comme tu as pu le constater,  ça ne donne pas grand-chose, au grand désespoir de Bella mais je continu d’essayer.

Ensuite, qu’est-ce que nous faisons ? Très bonne question.

- Bella a trouvé un second emploi pour compenser puisque je ne travail pas et sinon Evan vient de temps en temps me voir et on écoute la radio, on regarde la télé ou il m’accompagne pour mes rendez-vous chez le médecin. Je lis aussi.  

Je ne sais pas vraiment quoi dire de plus que ça, de toute façon c’est plutôt un bon résumé de comment j’occupe mon temps, alité forcée que je suis.

- Tu as choisi quel film, au fait ?


@ Billy Lighter
Revenir en haut Aller en bas
Eddy Cort
Eddy Cort


Messages : 2190
Date d'inscription : 24/09/2013
Age du personnage : 23
Localisation : L.A.

Who Am I?
Birth place: L.A.
Je suis: un déconneur colérique
Song: SEEK & DESTROOOOOY


Romantic Evening [PV Carolyn][Terminé] Empty
MessageSujet: Re: Romantic Evening [PV Carolyn][Terminé]   Romantic Evening [PV Carolyn][Terminé] I_icon_minitimeDim 31 Mar - 22:25



Romantic Evening
ft. Carolyn Adam


Je souris à Carolyn, le regard un peu vague, mais sincère.

-Sûr que ça me plait…

Même si j’avais pas vraiment besoin de tout ça, surtout qu’elle devait se reposer et tout, normalement… L’avoir près de moi, dans le lit, blottie contre moi et juste regarder le film aurait fait mon bonheur aussi. Récupérer doucement et ensemble de la tournée pour moi et du petit qui devait lui pomper une énergie de dingue pour elle.

Mais j’admirais l’intention, même si je l’avais pas remarquée direct. C’était une preuve d’amour et tout, c’était vraiment sympa.

Je crois que j’y aurais même pas pensé, moi. Mais je pensais pas pour autant que ça voudrait dire que je l’aimais moins qu’elle ne m’aimait.

Je l’aimais moins qu’elle ne m’aimait ?

L’amour, c’est compliqué. Je suis pas sûr de tout comprendre ni de savoir ce qu’il faut faire. Clepto, lui, il m’avait déjà demandé une fois : « Ouais mais… tu restes avec elle pour le bien du petit ? Ou parce que tu aimes Carolyn ? »

Je lui avais répondu : « Les deux. »

Et il m’avait regardé avec une drôle de grimace en retour. Et depuis, ça me restait dans la tête, sa putain de question.

Est-ce que je l’aimais ?

Ou est-ce qu’elle me tenait juste par les couilles ?

Est-ce que c’était vraiment un accident ? Ou est-ce que tout ce qui arrivait maintenant, le risque qu’elle meure et que le bébé meure… C’était une punition divine pour avoir fait exprès de tomber enceinte et me…

Je secouai la tête… Putain, pourquoi je pensais des trucs pareils ?

Carolyn parla musique. Ouais ! Parlons musique. C’est mieux. Au moins, je savais de quoi je parlais, ce dont j’étais pas vraiment sûr pour mon couple.

J’ai surtout l’alcool qui me coure sur le ciboulot, je crois.

-Putain, ouais, j’espère pour The Burning Fire ! C’est peut-être juste pas leur année. Bien que c’est contradictoire parce que Fireworks, à côté de ça, te sort un petit miracle, une vraie perle, de nulle part…

Ou c’était peut-être pas si contradictoire que ça. Et si Fireworks pouvait pas exister en parallèle avec The Burning Fire ?

Carolyn jouait avec sa lasagne plus qu’elle ne la mangeait et moi, j’y touchais même pas. L’aurait fallu que je lâche ma bière pour prendre mes couverts. Puis sérieusement, je crois que si j’avalais un truc solide, j’allais vomir.

Carolyn était partante pour un album studio et, je souris bêtement avant de regarder encore plus bêtement par la fenêtre. « C’est écrit dans le ciel » qu’elle a dit… J’ai juste regardé. Quel con…

-On a plein d’idées… Et on pourra arranger un peu faire ça plus relax que le rythme soutenu d’une tournée, même si on sera pas aussi lents que The Lightening. Enfin j’espère.

Je rigolai… Puis lui souris quand elle affirma qu’elle viendrait dormir de temps en temps avec moi pendant que je récupérerais.

-Bah j’y compte bien…

Puis je lui demandai ce qu’elle, elle faisait de son temps, pendant que j’étais pas là. Je souris à l’évocation de son tricot.

-Mais dit pas ça… Il est très bien ce tricot… Tu l’a fait avec amour alors c’est le principal.. On s’en fout de la gueule qu’il a… Ce sera le genre de doudou qu’il trimballera partout en le foutant en bouche…

Je souris béatement rien qu’à l’image que j’avais en tête d’un petit môme en grenouillère se baladant avec une loque dans la bouche.

Puis il y avait Sniper qui venait aussi.

-Putain, j’en serais presque jaloux. C’est une vrai icône et toi, tu regardes la télé, pépère avec lui. C’est la grande classe.

Mais quand elle parla de Bella qui travaillait en plus pour nouer les deux bouts, mon visage se décomposa et je me penchai en avant pour prendre les mains de Carolyn dans les miennes, oubliant sa question sur le film, on en avait rien à branler du film, putain.

-Mais, ma belle, pourquoi tu me donnes pas les données qu’il faut pour que je puisse te verser de quoi vivre à l’aise toutes les deux ici ?

Et pourquoi t’as pas pensé à le demander avant, grand con ?

@ Billy Lighter



Forever trusting who we are. No, nothing else matters ©️ Metallica
Revenir en haut Aller en bas
Carolyn Adam
Carolyn Adam


Messages : 197
Date d'inscription : 07/06/2018
Age du personnage : 0


Romantic Evening [PV Carolyn][Terminé] Empty
MessageSujet: Re: Romantic Evening [PV Carolyn][Terminé]   Romantic Evening [PV Carolyn][Terminé] I_icon_minitimeDim 31 Mar - 23:00



Romantic Evening
ft. Eddy Cort




Au final, ni un l’un ni l’autre n’avons visiblement très faim. Peut-être aussi que la chaleur ambiante ne donne pas très envie de se mettre un truc encore plus chaud dans le ventre. Aussi bien dire que mon diner en amoureux est un échec total. Au moins, la conversation est distrayante et Eddy me fait éclater de rire quand il se tourne pour regarder par la fenêtre. Ce sont ce genre de choses qui me font  le trouver encore plus mignon.

- C’est qu’une expression Eddy ! , m’exclamais-je en rigolant de bon cœur.

Pour la suite de la tournée,  je suis quand même heureuse pour mon petit copain et son groupe puisqu’ils ont encore des projets. Un groupe sans projet, même si parfois ils peuvent se permettre des temps mort, c’est moins stimulant niveau créativité.  Roadtramp ont des idées pleins la tête, pour avoir passé quand même beaucoup de temps avec eux en tournée, j’ai pu constater qu’il n’y a pas grand-chose qui les freine… sauf peut-être des petites amies castrantes qui sont enceintes et pas hyper joyeuses.

Je me vois déjà passé du temps avec Eddy quand le groupe sera en arrêt. Dormir avec lui toute une nuit sans se soucier d’un horaire ! Bon dieu que ça fait envie ! Il ne s’en doute probablement pas mais moi, tout ce qui peut faire mon bonheur dans la vie, c’est exactement ce genre de petits moments qui ne coûtent absolument rien.  Dormir ensemble, rigoler ensemble, pouvoir discuter des bons et moins bons moments sans que ça parte en vrille, c’est important pour moi.

Qu’il prenne le temps de me demander comment  Bella et moi on passe notre temps pendant son absence, ça me montre qu’il s’intéresse à moi. Le tricot, bien entendu, est ma première affirmation et ça nous fait marrer tous les deux.

- Oh bah je compte bien la continuer ! De toute façon, je ne peux pas faire pire que ce que j’ai fait jusqu’à présent. Et comme tu dis, si ça se trouve, ça sera celle qu’il préférera.

J’en avais un doudou moi et je l’ai traîné jusqu’à l’âge de sept ans, sans rigoler ! Mes parents étaient désespéré  mais je l’aimais et ne voulais pas m’en séparer. Il parait qu’un jour, nous l’aurions oublié dans une halte routière en rentrant de vacances. Ça, c’est la version officielle. Moi je suis certaine qu’ils ont profité de ma distraction pour la balancer !

Ensuite, j’avoue que j’ai beaucoup de chance de pouvoir compter sur l’amitié d’une icône de la musique pour me changer les idées et m’accompagner à mes rendez-vous. Et, plus j’y pense, plus je me dis que nous devrions nommer notre fils en son honneur.

- Bella joue la blasé à force mais je sais que chaque fois elle a les jambes molles et qu’elle bégaie quand il lui parle. Une vraie rigolade chaque fois.

En plus, j’adore taquiner Bella avec ça.

Encore  y’a deux jours, je lui ai crié au travers de la porte de la douche que Sniper était ici après avoir piqué ses fringues de la salle de bain. Le cri de mort qu’elle a lancé en constatant qu’elle devrait sortir à poil de  la douche et se rendre dans sa chambre. Mais, nous étions qu’elle et moi à l’appartement. Je me suis tapé un fou rire de plus d’une heure et elle m’a fait la gueule le reste de la journée.

Je me divertis comme je peux, hein !

Surtout qu’elle travail beaucoup pour pallier au manque que mon arrêt de travail nous cause. Je ne m’attendais pas cependant qu’Eddy affiche une telle tête, comme s’il s’en sentait coupable où je ne sais pas.

- Eddy, c’est vraiment gentil de ta part.

C’est vrai, c’est vraiment sympa mais il n’a pas à payer pour moi et Bella. Sa responsabilité ne va pas au-delà du bébé que je porte et je ne suis pas non plus le genre de fille à se faire mettre enceinte pour tirer le gros lot !

- On gère bien, on manque de rien, disons simplement qu’on évite les excès.

Je ne sais pas où il se situe là dedans mais en ce qui me concerne, je ne veux pas dépendre de lui.  J’aurais l’air de la fille qui a vu en lui la chance de se faire offrir un coussin de sécurité, tout ça pour avoir oublié un contraceptif et d’avoir baisé sur le toit d’une camionnette, un soir. Et j’ai peur que ça soit mal interprété en plus, parce que moi, je suis sincèrement amoureuse de lui.

J’ai peur de le perdre, chaque jour.

J’ai peur qu’il réalise que tout est allé beaucoup trop vite, puisque c’est le cas, ne nous mettons pas la tête dans le sable.  N’empêche que je ne lui ai rien demandé. Je n’ai pas non plus voulu forcer quoi que ce soit entre nous. J’ai voulu uniquement être honnête et le lui dire, pour ma grossesse ensuite, la proposition de se donner une chance, elle venait de lui. Et moi, ben amoureuse que j’étais, que je suis, je vois mal comment j’aurais pu refuser d’essayer.

Tout ça pour dire que, les problèmes d’argent, dans un couple, c’est toujours que de la merde et qu’en ce moment, Eddy et moi avons assez à gérer pour en ajouter.

Je souris à Eddy, sincère.  Il n’y a pas d’alarme, non plus de stress à se faire.

- Si on oubliait les lasagnes et que nous amenions la télé dans ma chambre pour regarder le film, collés tous les deux, toi avec de la bière et moi avec un grand verre de lait et des cookies ? Les lasagnes, de toute façon, ça se réchauffent très bien !


@ Billy Lighter
Revenir en haut Aller en bas
Eddy Cort
Eddy Cort


Messages : 2190
Date d'inscription : 24/09/2013
Age du personnage : 23
Localisation : L.A.

Who Am I?
Birth place: L.A.
Je suis: un déconneur colérique
Song: SEEK & DESTROOOOOY


Romantic Evening [PV Carolyn][Terminé] Empty
MessageSujet: Re: Romantic Evening [PV Carolyn][Terminé]   Romantic Evening [PV Carolyn][Terminé] I_icon_minitimeJeu 4 Avr - 19:03



Romantic Evening
ft. Carolyn Adam


Je suis content d'entendre rire Carolyn devant ma connerie à réagir au pied de la lettre à son expression. Bien sûr que je sais que c'est qu'une expression, mais elle en sort toujours des tellement grandiose que je peux pas m'empêcher de me moquer gentiment en imaginant un putain d'avion passer dans le ciel pour écrire des conneries dans le ciel.

Mais au moins, ça veut dire qu'elle sait encore rigoler et ça, c'est important, je crois.

Alors puisque j'ai quand même pas faim, autant causer de tout et de rien, puis je sais pas ce qu'elle fait pendant que je suis pas là. Mais apparemment, Bella est l'attraction principale de la vie de Carolyn pour qui, la pauvre, le monde se résume en ce moment entre ses quatre murs...

Et ce alors que pour moi, c'est tout le contraire ! Et je peux vous assurer que ce putain de monde est gigantesque! J'ai vu ça, en tournée.

Je me marrai.

-C'est pas cool que toi et Sniper vous la torturiez comme ça! Mais je voudrais bien voir ça aussi quand même!

Puis quand elle dit que Bella travaillait encore plus qu'avant pour faire tourner la baraque, je pris conscience d'une chose: Bella était en train de se tuer à la tâche pour ma petite amie et mon fils alors même que Clepto et moi, la dernière fois qu'on avait été à la banque pour retirer du liquide pour faire le plein d'alcool, on avait demandé au guichet s'il y avait pas une erreur et quelques zéros de trop dans ce que nous versait BSC.

Et ben non, pas d'erreur ! Et ma petite-amie et sa coloc', pendant ce temps-là, elles calculaient.

Je suis trop con... En fait...ou pas encore bien réveillé, depuis trois quatre jours.

J'avais délaissé ma bière pour prendre les mains de Carolyn dans les miennes et lui dire que je pouvais clairement participer. Bordel, je pouvais leur acheter l'appart' cash, si je voulais! Enfin, je crois...je sais pas combien ça coûte un appart'...

Et Carolyn, elle, elle me répondit quoi?

« Non. Non, c'est bon, on gère... »

Je la regardai, béat, sceptique et... Perdu... Et je l'entendis même pas planifier le reste de la soirée comme pour clôturer la conversation, voire la fuir.

Mais moi, j'avais besoin de savoir...

-Mais... On est ensemble, tu es enceinte de mon fils... Je... Je peux pas juste te laisser comme ça sans rien pendant que je gagne le jackpot à ne pas savoir quoi en foutre...

Plus je parlais, plus j'étais paumé.

-Je peux pas contrôler ce qui t'arrive... Je peux même pas te soulager ou t'aider ou te sauver la vie parce que je suis pas médecin ou quoi. Et si je ne peux pas subvenir aux besoins de mon fils alors...

Je lâchai ses mains pour écarter les bras.

-Je suis qui? Je suis quoi dans cette histoire? Père à titre honorifique?

Mon ton était pas haut, ni colérique... Juste à l'image de mon état d'ébriété couplé au fait que Carolyn me retirait la seule façon que je venais de découvrir pour avoir l'impression de subir un peu moins la situation...de pouvoir faire quelque chose pour aider.

-Et pourquoi Bella, elle, elle peut t’aider en bossant double ?

Pourquoi c’est Bella qui nourrit mon fils ?

@ Billy Lighter



Forever trusting who we are. No, nothing else matters ©️ Metallica
Revenir en haut Aller en bas
Carolyn Adam
Carolyn Adam


Messages : 197
Date d'inscription : 07/06/2018
Age du personnage : 0


Romantic Evening [PV Carolyn][Terminé] Empty
MessageSujet: Re: Romantic Evening [PV Carolyn][Terminé]   Romantic Evening [PV Carolyn][Terminé] I_icon_minitimeVen 5 Avr - 2:13



Romantic Evening
ft. Eddy Cort






Sans le vouloir, j’ai blessé Eddy.  Dans son orgueil de mec et peut-être aussi dans ses valeurs ce qui fait beaucoup en une seule et même action.  Tout ce qu’il me dit, je le reçois au centuple, malgré que son ton est calme et neutre et que je ne sens pas forcément  une once d’accusation dans ses paroles. Seulement, beaucoup de remise en question sur la place que je lui accorde au sein de notre ‘’famille’’.

Je l’écoute, attentivement, pesant bien chacun de ses mots.  Je ne l’écoute pas pour lui répondre, mais pour le comprendre.  

Los Angeles fond en ce temps de canicule mais, dans mon appartement, et malgré que nos corps soient moites de sueur, je frissonne soudainement, j’en ai même la chair de poule, le poile qui s’hérisse sur mes bras et mes jambes (je voudrais bien vous y voir à vous raser les jambes avec un gros ventre qui fait obstacle!).

Je déglutis avec difficulté, j’ai un nœud qui s’est formé dans ma gorge et qui m’empêche de bien respirer.

- Eddy je…

Mes idées sont embrouillées, elles se sauvent et vont en tous les sens dès que je veux formuler une phrase qui serait potentiellement correct.

Je fini par moi aussi repousser mon assiette.

Rien ne passerait après ça.

- Avant nous, j’étais une fille un peu fofolle qui allait à tous les concerts possibles dans l’espoir de rencontrer une star et de passer du temps avec, tu sais, le ‘’ groupie night life’’. Puis je t’ai rencontré toi.

Je me souviendrai toujours de cette soirée là.

La plus surprenante et  excitante soirée de toute ma vie !

- Je suis tombée raide dingue amoureuse de toi mais, je me disais que, de ton côté, ça n’irait jamais plus loin que ça et je me suis fait une raison, même si je continuais de penser à toi tout le temps. Et plus encore quand j’ai compris que j’étais enceinte.  Et après, je me disais que  tu devais le savoir, parce que ce bébé là, il est autant le tien que le mien et que je n’avais pas le droit de prendre de décision toute seule.

Ce qui nous ramène à tout ce qui s’est passé ces derniers mois et qui a fait qu’après un petit moment, nous formions officiellement un couple. La question qui demeure, cependant, et à laquelle nous n’aurons jamais de réponse : Si je n’avais pas été enceinte, et que j’aurais revu Eddy par la suite, aurait-il pu tomber amoureux de moi ?

Je ne suis pas idiote et suis plutôt jolie comme fille mais est-ce que ça m’aurait suffit pour l’intéressé, lui, en tant qu’homme, au-delà de mon physique ?

- Jamais je ne me suis dit que ça serait un bon plan que de tomber enceinte et de me faire vivre par toi.  J’ai toujours été autonome, même si j’avoue, la gestion d’un budget ce n’est pas mon truc. Si je te disais que j’ai eu peur, et que j’ai encore peur qu’on me voit comme une opportuniste ?

Personne ne pourrait prouver mes sentiments pour lui alors que les virements monétaires, ça… ça serait facile.

- Je suis amoureuse de toi, et j’ai envie que nous formions une vraie famille.

Après tout ça, je ne sais pas s’il peut comprendre mon point de vue, la position dans laquelle notre situation particulière m’a mise et mon désir de lui donner de l’importance, dans ma vie et celle de notre bébé, autrement que part de l’argent.

- Tu as raison. Ce n’est pas à Bella que ça revient. En voulant te montrer que je t’aimais toi, je t’ai balayé de l’équation et je te demande pardon. Ce n’était pas volontaire, je ne voyais pas ça de ton point de vu.

Je pousse un soupire, de soulagement, de tristesse, de fatigue. Je ne m’endure pas longtemps le corps, assise  trop droite, sur une chaise de cuisine.

- Je vais accepter ton aide et, si tu veux aussi vraiment,  ce qui me ferait vraiment plaisir, ce serait que tu me donnes des prénoms que tu aimes bien et qui va bien avec Cort.

Je me penche un peu vers l’avant, allongeant mon bras sur la table pour prendre la main d’Eddy dans la mienne.


@ Billy Lighter
Revenir en haut Aller en bas
Eddy Cort
Eddy Cort


Messages : 2190
Date d'inscription : 24/09/2013
Age du personnage : 23
Localisation : L.A.

Who Am I?
Birth place: L.A.
Je suis: un déconneur colérique
Song: SEEK & DESTROOOOOY


Romantic Evening [PV Carolyn][Terminé] Empty
MessageSujet: Re: Romantic Evening [PV Carolyn][Terminé]   Romantic Evening [PV Carolyn][Terminé] I_icon_minitimeDim 7 Avr - 9:50



Romantic Evening
ft. Carolyn Adam


Je ne savais plus où j’en étais, du coup. Si je ne pouvais pas aider Carolyn, concrètement, à traverser cette foutue grossesse sans plus d’encombre qu’il n’y en avait déjà. Si je ne pouvais pas être réellement présent en cas de problème parce que la tournée n’était pas encore terminée et si en plus, je ne pouvais pas apporter ma contribution pour qu’elle et notre fils soient confortables…

Alors je devais faire quoi ? Juste attendre en me rongeant les sangs et en croisant les doigts pour que ça passe ? Et puis après ? Si tout se passait bien et tout, quoi ? On était une famille ? On en était pas ? Je commençais, avec ça, à avoir moins peur qu’elle essaye de profiter de moi (j’y avais jamais vraiment pensé, à ça, en fait, c’était Clepto qui y pensait) qu’elle puisse plutôt un jour pendre le petit et le garder pour elle sans même rien demander. Exactement le contraire de ce que Clepto imaginait lui. Oh le batteur n’y croyait pas vraiment, mais il se posait la question, ce pour quoi on pouvait pas vraiment lui en vouloir parce que…

Parce que quand je racontais notre histoire, c’était quand même à ça que ça ressemblait. Sauf que ceux qui m’écoutaient la raconter ne connaissaient pas Carolyn, contrairement à moi.

Et puis, même… Imaginons que je sois en train de me faire entuber jusqu’au trognon… Ça changeait rien au fait que j’aimais Carolyn quand même. Peut-être pas de la bonne façon et encore moins pour les bonnes raisons, mais je l’aimais d’une certaine façon. D’un amour raisonnable, pour le bien du petit.

Carolyn répondit à mes questions et je lui en fus reconnaissant, l’écoutant avec mes yeux vitreux sur elle et avachi sur ma chaise. Et de son point de vue, le refus qu’elle venait de m’opposer quant à l’aide que je pouvais lui apporter était plus que compréhensible. Je le savais puisque Clepto m’avait déjà demandé si je pensais pas que c’était un peu beaucoup de l’opportunisme, ce qui se passait entre Lynn et moi. Et pourtant, il appréciait beaucoup ma petite-amie, mais il avait pas pu s’empêcher de me poser la question… Moi, je lui avais demandé pourquoi il voulait foutre la merde comme ça alors que c’était déjà pas simple… Mais il m’avait dit, et je pouvais comprendre aussi, qui préférait que j’aie conscience que c’était possible, plutôt que de se taire et que si un jour ça foirait et que je me rendais compte de ça, de regretter de pas m’avoir parlé de cette éventualité-là.

Je lui avais dit que j’y croyais pas. Et il avait pas insisté.

Donc, justement, le refus de Lynn venait du fait qu’elle voulait pas que les gens pensent ça d’elle. Pire, que moi, je pense ça d’elle.

Je souris…

-Bah… Je t’en veux pas… De un, je pense pas que ce soit le cas, que tu veuilles profiter. Ça c’est déjà une chose. De deux, même si c’était le cas, le bébé est quand même mon fils aussi, et j’ai le devoir de subvenir à ses besoins de toute façon. Alors au final, ça change pas grand-chose. Donc, je suis content que t’accepte…

Au moins, mes valeurs seront sauves et je culpabiliserai moins d’être à l’autre bout du monde.

-Tout ira mieux quand il sera né et qu’on ne sera plus séparés tout le temps.

Parce que question d’apprendre à se connaître comme on avait voulu le faire, ça avait été un peu compromis à partir du moment où elle avait dû rester alitée à Los Angeles.

Elle était amoureuse, qu’elle disait… Moi aussi, je l’étais. J’étais amoureux de la mère de mon fils. Pas de Carolyn en tant que telle, je crois. Si elle était pas tombée enceinte, je crois que j’aurais gardé ma liberté encore un bon moment… J’avais que 23 ans ! Je me serais pas remis en couple direct alors que je venais de rompre avec Zoey. C’était ce que je pensais à chaque fois que je voyais le reste du groupe faire la fête à mort après les concerts… Enfin, je le vivais quand même pas mal, tant qu’y a de la bière, y a de l’espoir. Non, plus sérieusement, ma liberté, je la trouvais quand même dans la musique alors…

On se rassure comme on peut, même si j’avais déjà une affection de malade pour ce petit qui était pas encore né.

Carolyn avait pris ma main pendant que je m’étais perdu dans mes réflexions, je relevai mes yeux vers elle et souris à nouveau à sa demande.

-Ouais, bien sûr ! Heu… Qu’est-ce que tu dirais de… Clint ! Non… han non, ça va pas avec Cort… heu… Floyd !

Je rigolai et laissai tomber ma tête contre la table.

-C’est moins facile que je ne pensais. Toi, t’as des idées ?

@ Billy Lighter



Forever trusting who we are. No, nothing else matters ©️ Metallica
Revenir en haut Aller en bas
Carolyn Adam
Carolyn Adam


Messages : 197
Date d'inscription : 07/06/2018
Age du personnage : 0


Romantic Evening [PV Carolyn][Terminé] Empty
MessageSujet: Re: Romantic Evening [PV Carolyn][Terminé]   Romantic Evening [PV Carolyn][Terminé] I_icon_minitimeDim 7 Avr - 20:47



Romantic Evening
ft. Eddy Cort





Moi qui pensais bien faire en refusant l’argent d’Eddy, voilà qu’en fait, je l’ai émasculé sans ménagement. Je n’avais pas réalisé qu’en refusant son aide monétaire, je lui retirais sa seule façon réaliste de m’aider alors que je suis enceinte et alitée.  

Bien que j’ai compris son ressentis et que ses arguments soient hautement justifiés, je tiens quand même à lui faire voir ce que mon côté de médaille me dictait de faire. Ce n’était pas par fierté ou pour l’empêcher de prendre sa place que je refusais son argent, mais bien parce que j’avais peur que l’on voit en moi une pauvre fille ayant profiter d’un chanteur un peu naïf pour se faire faire un petit et profiter d’une belle vie loin du besoin.

Rien n’a été calculé dans mes actions, j’ai uniquement suivis mon cœur, un soir dans la Death Valley.  Puis, morte de trouille me sachant enceinte, j’ai cru que c’était la bonne chose à faire que de le mettre au courant.

Je ne regrette rien de ce qui s’est passé entre nous, même en sachant qu’en ce moment, je vis peut-être mes dernières semaines ou que je m’apprête à vite un deuil insurmontable.

- J’aurais dû simplement m’arrêter à ton opinion à toi. C’est tout ce qui compte, de toute façon.

Ce que les autres pensent, je n’ai jamais eu l’habitude de m’en préoccuper, alors pourquoi j’ai dérogé à cela alors que je porte l’enfant d’Eddy ?  Poser la question c’est y répondre…

Et puis…

J’ai peur aussi.

Parce que tout est allé drôlement vite, ai-je vraiment besoin de le rappeler, au point où je me demande, et je crois que c’est légitime, si Eddy ne s’est simplement pas accroché au facteur responsabilité plutôt que sentimental et qu’il se sente maintenant piégé jusqu’au cou. C’est pourtant bien la dernière chose que je voulais, le piéger.

J’imagine que seul le temps permettra d’éclaircir cette zone grise qui persiste dans ma tête. Ce doit être les hormones de grossesses qui me font prêter toutes sortes de pensées à Eddy avant même qu’il ne me les exprime.  Il n’y a rien qui porte sur la paranoïa de grossesse dans tout ce que j’ai lu et c’est bien dommage.

Ou alors je suis la seule folle en  mon genre.

Ils vont baptiser ça le syndrome Carolyn Adam à titre post mortem…

Je juge que le moment est opportun pour lui proposer de choisir le prénom de notre fils. C’est autant pour lui prouver que pour moi, il a tous les droits en tant que père et aussi parce que je suis un peu épuisée de caresser mon ventre en l’appelant ‘’ bébé ‘’. J’ai hâte de lui donne sa propre personnalité, à ce petit qui grandit en moi.

Eddy me fait rigoler parce que son imagination est quand même plutôt loufoque.

- J’essais de dire Clint Cort à répétition pour voir ! Clint Cort, Clint Cort, Clint Clort, Cli Cort… oh, la la !! J’ai bien cafouillée sur la finale !

Ok, notre fils ne se nommera pas Clint Cort, non plus Floyd Cort pour à peu près la même raison.

Choisir un prénom risque d’être une entreprise fastidieuse. Il faut se dire que cet enfant là portera son prénom toute sa vie alors autant qu’il en éprouve une certaine fierté du moins, qu’il ne soit pas obligé de l’épeler ou de le répéter à 5 reprises pour bien se faire comprendre.

- J’avais pensé à Adam. Je trouvais ça joli avec Cort. Ensuite, il y a Evan parce que…j’aimerais demander à Sniper s’il accepterait d’être le parrain, à moins que tu veuille demander à Clepto ou un autre de tes copains.  

Faut dire aussi que je ne sais pas si le chanteur serait heureux d’une telle demande et s’il l’accepterait.

- Je me demandais aussi si Eddy était le diminutif d’Edward et que peut-être tu aurais aimé qu’on lui donne ce prénom, tu en penses quoi ?



@ Billy Lighter
Revenir en haut Aller en bas
Eddy Cort
Eddy Cort


Messages : 2190
Date d'inscription : 24/09/2013
Age du personnage : 23
Localisation : L.A.

Who Am I?
Birth place: L.A.
Je suis: un déconneur colérique
Song: SEEK & DESTROOOOOY


Romantic Evening [PV Carolyn][Terminé] Empty
MessageSujet: Re: Romantic Evening [PV Carolyn][Terminé]   Romantic Evening [PV Carolyn][Terminé] I_icon_minitimeLun 8 Avr - 19:32



Romantic Evening
ft. Carolyn Adam


Je souris tendrement à Lynn quand elle déclara qu'au final, elle aurait dû s'en tenir  à mon opinion à moi. Je voyais pas tellement pourquoi elle avait été cherché plus loin, si ce n'était que...

-Si c'est de L.A.People que t'as peur bah... Je démentirai...

Je haussai les épaules. Y a au moins un truc simple dans ma vie à moi: les médias, je m'en tracasse pas trop fallait dire que L.A.People s'en foutait un peu de Roadtramp, on n'était pas assez glamour. Et c'était une petite fierté personnelle que de me dire qu'on avait droit à plus d'articles dans Guitar&Pen que dans L.A.People. Enfin, bref... Tout ça pour dire que ce que pensaient les gens, je m'en branlais et j'avais même remballé gentiment Clepto, quand il avait commencé à dire ce genre de truc.

Je cherchai le regard de Lynn de mes yeux vitreux.

-T'es pas toute seule pour affronter ça, ok?

Ouais, parce que j'étais pas là que pour faire figuration ou des performances au lit de temps en temps... En m'engageant, pour le bien du bébé, à tenter de construire quelque chose avec Lynn, je m'engageais aussi à les protéger... C'était ce que mon père avait pas fait, et j'avais aucune envie de le prendre pour exemple.

Et puis Carolyn était pas une fille désagréable... Elle était belle, gentille, simple... Après... Après, je supposais que je pouvais apprendre à l'aimer au fur et à mesure qu'on avancerait... J'espérais. Je croisais les doigts pour ça...

Puis je me freinais un peu moi-même dans mes sentiments, probablement, sans trop m'en rendre compte. Comme si je voulais pas me laisser en tomber amoureux avant d'être sûr qu'elle survive à cette grossesse... Déjà que ça ferait mal comme ça, alors si en plus j'en tombais raide dingue, ça allait être pire!

La conversation devint plus légère quand elle demanda ce que je pourrais proposer comme prénoms pour le petit. Et elle me fit éclater de rire en les testant...

-Ouais, non, ça fonctionne pas du tout!

Alors ce fut à son tour de proposer des idées et le premier, « Adam », me fit faire la moue...

-Mais c'est ton nom de famille... Pas que j'ai quelque chose contre ton nom de famille ou ta famille tout court, je les connais pas. Mais j'aurais l'impression de prendre exemple sur Kate Julian qui a appelé son fils Julian...Beuh...

Pas qu'elle faisait peur, mais un peu quand même. Puis L.A.People disait qu'elle avait maltraité le pauvre Julian, le petit-ami d'Olivia, que j'avais chopé une fois qu'il avait réussi à rentrer dans les studios BSC.

Mais bon, en plus, Lynn avait eu le temps, alitée qu'elle était, de voir beaucoup plus loin encore! Elle proposait aussi le prénom « Evan », un bel hommage à Sniper qu'elle voulait qu'il soit le parrain aussi. Je grattai ma tête, une main complètement paumée dans mes cheveux.

-Evan Cort... Ouais, on peut le garder en stock, celui-là... Mais pour ce qui est du parrain...tu sais, Sniper, il est déjà parrain du petit Tony Ricci... Mais Clepto... Clepto s'il nous arrive quelque chose, il saura pas s'en occuper... Et tes parents, je sais même pas qui c'est, d'ailleurs... Alors j'avais pensé à Daniele...

Je rigolai..

-Mais c'est possible qu'il dise juste « non » pour le style...Alors qu'il adore son môme... C'est à réfléchir...

Lynn proposa encore une autre idée, pour le prénom et je fis la grimace en la regardant avant de secouer la tête en baissant les yeux sur ma canette vide.

-Non...non, Eddy c'est le diminutif de rien du tout... Mes parents m'ont appelé Eddy parce que c'est le nom de la fondatrice de la Science Chrétienne... Leur putain de secte de merde... Ça a tué ma mère, ces conneries.

Je me levai pour reprendre une bière dans le frigo et en me redressant, j'eus l'illumination avant de me tourner vers Carolyn.

-Et si on l'appelait Ford? Comme le van !

@ Billy Lighter



Forever trusting who we are. No, nothing else matters ©️ Metallica
Revenir en haut Aller en bas
Carolyn Adam
Carolyn Adam


Messages : 197
Date d'inscription : 07/06/2018
Age du personnage : 0


Romantic Evening [PV Carolyn][Terminé] Empty
MessageSujet: Re: Romantic Evening [PV Carolyn][Terminé]   Romantic Evening [PV Carolyn][Terminé] I_icon_minitimeMar 9 Avr - 0:52



Romantic Evening
ft. Eddy Cort





L.A.People ou monsieur et madame tout le monde, je n’ai pas envie d’être jugé pour quelque chose qui est arrivé sans planification. Ça aurait été avec quelqu’un inconnu du public, ma situation aurait été la même. Enfin bref, c’est l’opinion d’Eddy qui importe et cette zone grise  dissipée, nous pouvons revenir à l’essentiel : nous.

Notre famille en pleine construction avec toutes les questions qu’elle implique, dont le choix d’un prénom pour notre bébé.  Je m’amuse à prononcer le nom que m’a proposé Eddy pour lui montrer que ça ne fait pas un très beau mariage avec Cort.

Moi, j’avais songé à Adam parce que c’est mon nom de famille mais Eddy n’est pas très chaud à l’idée de reproduire un schéma familial à la Kate Julian. Je comprends son point de vu mais moi, je trouvais que ça sonnait plutôt bien Adam Cort mais s’il n’est pas d’accord d’emblé, alors on passe au suivant. C’est comme ça qu’Evan Cort se retrouve sur la liste des possibilités.

Il y a du progrès !

Mais encore, il faut voir pour un éventuel parrain et Eddy avait lui aussi songé à des candidats, dont Clepto qui ferait un super parrain mais comme il le mentionne, si nous devions disparaître lui comme moi, il ne saurait pas forcément comment gérer le peut-être futur nommé Evan.

Je ne crois pas non plus que mes parents voudraient se réembarquer niveau gamin bien qu’ils feront de super grands-parents. Alors, j’hoche de la tête quand il parle de Daniele Ricci. Est-ce que je lui dis là, que j’ai déjà couché avec son manager ? Je ne crois pas, non que le moment soit opportun et, de toute façon, je doute que Daniele lui-même s’en souvienne alors…

- Je le vois mal s’occuper d’un gamin mais il doit avoir les ressources nécessaires pour ça, du genre à avoir beaucoup de gens qui travail pour lui.

Ça fait donc de Daniele, le candidat numéro un de la liste.  Ce qui est quand même plutôt bien.
Je relance avec les prénoms parce que, je l’avoue, j’aimerais vraiment que l’on s’entende avant son départ pour l’Australie.  J’avais aussi songé qu’Eddy était le diminutif d’Edward et que ce prénom pourrait être chouette pour notre fils mais… en fait non. Je vois bien que ça remue mon amoureux alors  j’abandonne sans hésiter ce choix.

Puis il me propose…

- Ford ? C’était pas un Westfalia ?

Je n’ai vraiment pas remarqué, pour dire vrai. Sauf que West, c’est cool comme prénom, non ?
- Dit Ford Cort 5 fois sans t’empêtrer dans les lettres pour voir !

J’ai l’impression moi-même, et ce même  si c’est que dans ma tête, que je croasse comme une grenouille analphabète.

- West Cort ?

Je commence à avoir mal à la tête à force mais j’avoue que ça provoque de nombreux fous rires et que c’est exactement ce donc nous avions besoin.

- C’est pas Frank le vrai prénom de Clepto ? Et si on l’appelait Frank ? Comme ça, s’il n’est pas parrain, au moins il aurait comme un hommage et je trouve ça plutôt joli.

Il faudrait encore un troisième prénom pour le mettre dans un chapeau avec les deux autres et faire un tirage ! Je vois déjà le tableau d’ici… Mini Cort qui nous demande l’histoire de son prénom.

‘’ Ah mais c’est simple mon petit ! Ton papa était bourré et moi j’étais complètement crevée, sans déconner !, et on s’est amusé à balancer des prénoms et comme on n’y arrivait pas, on a fait une pige au sort et voilà pourquoi tu te nomme Anatole ! ’’

Je ris toute seule à cette image avant de ramener ma concentration sur Eddy.

- Et si nous allions regarder ce film ? Il y a peut-être un prénom là dedans qui va nous apparaitre comme une pure illumination !  Genre… Hank Cort, en plus tu remplace le C par un N et tu y es presque !

Je me bidonne, tenant mon bidon, tant qu’à faire de l’esprit, et je me lève pour aller prendre le sac de cookies et un verre de limonade bien froide.


@ Billy Lighter
Revenir en haut Aller en bas
Eddy Cort
Eddy Cort


Messages : 2190
Date d'inscription : 24/09/2013
Age du personnage : 23
Localisation : L.A.

Who Am I?
Birth place: L.A.
Je suis: un déconneur colérique
Song: SEEK & DESTROOOOOY


Romantic Evening [PV Carolyn][Terminé] Empty
MessageSujet: Re: Romantic Evening [PV Carolyn][Terminé]   Romantic Evening [PV Carolyn][Terminé] I_icon_minitimeJeu 11 Avr - 19:42



Romantic Evening
ft. Carolyn Adam


Bon, on était pas sauvé avec cette histoire de prénom... On avait bien quelques idées et on les lançait comme ça dans le vide... Mais avec « Cort », y a pas grand-chose qui sonne bien, apparemment. Puis allait se poser le problème du parrain et de la marraine aussi et ça, ça allait pas être de la tarte non plus. J'aurais bien nommé Clepto mais au vu de ce qui l'attendrait si jamais on crèvait, ce qui peut arriver, hein, on sait jamais, je pensais pas que ce soit le bon choix et je savais qu'avec ou sans le titre, il ferait quand même office de parrain.

Je proposai Daniele avec un peu plus de certitude tout simplement parce que... Ben, il est vieux. Donc il devait savoir ce qu'il faisait, lui. Puis il avait déjà un môme qui avait l'air de se porter très bien d'après ce que j'en entendais du peu qu'il en parlait.

Carolyn semblait d'accord, après... Je lui avais pas interdit non plus de proposer des gens qu'elle connaissait. Bien qu'à part elle et Bella... Et bien en fait je ne connaissais foutrement personne du côté de Lynn... En même temps, en ayant conçu le petit au tout début de la tournée et alors que j'étais encore sur les routes à l'heure actuelle, on aurait eu du mal de faire les présentations... Elle connaissait juste un peu plus ma famille à moi parce que ma famille, c'était Roadtramp et BSC.

En fait, j'étais en train de causer bébé, prénom et parrain avec une presque parfaite inconnue...

Je repris une gorgée de bière quand je m'en rendis compte et m'appuyai contre le frigo après lui avoir lancé le prénom « Ford ».. Au point où on en était dans l'absurde, on était plus là-dessus, si?

Et tout en même temps, la situation avait quelque chose de drôle...de drôlement flippant, mais de drôle quand même.

Elle me demanda de répéter « Ford Cort » à répétition... Je pouffai de rire.

-J'arrive déjà pas à articuler une phrase normale...

Valait mieux changer de prénom du coup. Fallait un truc que je pourrais dire même après avoir descendu tout un baril de bière.

Carolyn proposa « West Cort »... Rapport à Wetsphalia, j'imaginais...mais j'étais sûr que c'était un van Ford et du coup...

-Mais ça a plus de sens si le van c'était un Ford...

Puis elle proposa « Frank »... Comme Clepto... Le problème, c'est que dans la façon dont ça sonnait, on avait toujours cette foutue collision entre le K et le C qui faisait que c'était pas facile à dire. Enfin bref...

Je passai une main sur mon visage, recommençant à fatiguer. Puis j'avais le visage complètement engourdi, sans compter le reste. Carolyn proposait qu'on aille voir le film pour avoir l'illumination et appeler notre fils comme quelqu'un d'autre. En gros, c'était ce qu'elle voulait depuis le début...qu'il ait le nom de quelqu'un d'autre.

-Ce serait pas mieux qu'il ait un nom à lui? Parce que les hommages... Mon prénom à moi en est un et sérieusement, je m'en passerais bien.

C'était pas parce que nous, on aimait bien voir Hank North à la télé que le petit aimera plus tard, lui...

Je repris une bonne lampée de bière, les paupières lourdes avant de reprendre.

-Je suis dyslexique, au fait... Faudra aussi que je puisse l'écrire sans que ça me prenne 20 minutes... Je crois qui faudrait pas deux lettres qui se ressemble d'affilée. Faut un « i » ou un « o » avant le « C » de Cort pour que ça sonne mieux.

Je balançai ma canette dans la poubelle.

-Moi pour ce que j'en dis, c'est qu'on pourra bien l'appeler Lucky Cort, si tout se passe bien. Et il l'aura pas volé, ce prénom-là.


@ Billy Lighter



Forever trusting who we are. No, nothing else matters ©️ Metallica
Revenir en haut Aller en bas
Carolyn Adam
Carolyn Adam


Messages : 197
Date d'inscription : 07/06/2018
Age du personnage : 0


Romantic Evening [PV Carolyn][Terminé] Empty
MessageSujet: Re: Romantic Evening [PV Carolyn][Terminé]   Romantic Evening [PV Carolyn][Terminé] I_icon_minitimeJeu 11 Avr - 21:12



Romantic Evening
ft. Eddy Cort





Choisir le bon prénom est une entreprise beaucoup plus compliquée que ce à quoi je m’attendais. C’est surtout parce que rien de ce qui plaît à l’un ne plaît forcément à l’autre et qu’aussi,  il y a une espèce de transition qui ne se fait pas avec la fin du prénom et le début du nom de famille. Je ne vois pas non plus l’utilité de proposer à Eddy d’ajouter un ‘’A’’ pour mon nom de famille pour Adam au complet parce qu’en ce qui me concerne, c’est la place du nom du père de famille point à la ligne.

Donc après plusieurs suggestions et d’exercices linguaux laborieux, je déclare donc la chasse au prénom temporairement en arrêt, le temps de se changer les idées avec un film et puis qui sait si l’inspiration ne vient pas du film lui-même.

Sauf que je me rends compte qu’Eddy me croit sérieuse avec mon Hank Cort ! Je pensais pourtant que c’était évident que je déconnais avec ma blague. Faut croire que mon humour manque de rafinement ou qu’il est justement trop subtile pour que je sois bien comprise.

Ou peut-être que nous sommes tout simplement tous les deux à ce point épuisés que de réfléchir  est devenu une option et non pas un réflexe logique

- Bien sûr qu’il aura son propre prénom, Eddy. Je faisais une blague avec  Hank Cort North.  Ce que je voulais dire, en réalité, c’était que l’inspiration pourrait venir de n’importe où, dont ce film parce qu’il y aura les prénoms des personnages, puis dans le générique il y en aura tout plein.
Hank North est peut-être un de mes acteurs favoris et pas désagréable à l’œil, je ne trouve pas son prénom à ce point  beau pour vouloir nommer mon fils ainsi.

Il continu ensuite, presque du même souffle, en ajoutant qu’il est dyslexique, qu’il faut un prénom court qui se termine avec un ‘’i’’ ou un ‘’o’’ pour que ça soit bien prononcé avec le Cort.

- Hugo, Bruno, Eli, Oli… Nous lui trouverons un chouette prénom, à têtes reprosées

Eddy a cependant une dernière suggestion qui me fait sourire.

- Lucky…  J’adore ça ! On le garde en haut de la liste, celui là !

J’avance vers Eddy jusqu’à pouvoir presser mon bidon plein d’amour contre le sien plein de bière et passer mes bras autour de lui, du moins, assez pour avoir mes mains sur ses hanches.

J’adore le prendre contre moi mon grand chanteur. Puis a boire comme il boit, à la chaleur qu’il fait,  je ne serais pas surprise qu’il tombe sur le sol en voulant retourner à ma chambre.

- Tu veux venir t’allonger dans mon lit et dormir ? Ça m’embête pas de te laisser te reposer, je regarderai le film pendant que tu ronfles paisiblement à mes côtés. Je pourrai continuer mon tricot  ou te jouer dans les cheveux, ou les deux. Tant que je ne tricote pas avec une mèche de tes cheveux !

Je le vois bien qu’il dort debout et qu’il multiplie les efforts pour rester avec moi. Nous aurons bien encore demain puis après demain pour prendre du temps pour nous même que, le simplement fait de dormir avec lui me fait plaisir.



@ Billy Lighter
Revenir en haut Aller en bas
Eddy Cort
Eddy Cort


Messages : 2190
Date d'inscription : 24/09/2013
Age du personnage : 23
Localisation : L.A.

Who Am I?
Birth place: L.A.
Je suis: un déconneur colérique
Song: SEEK & DESTROOOOOY


Romantic Evening [PV Carolyn][Terminé] Empty
MessageSujet: Re: Romantic Evening [PV Carolyn][Terminé]   Romantic Evening [PV Carolyn][Terminé] I_icon_minitimeLun 15 Avr - 16:58



Romantic Evening
ft. Carolyn Adam


-Mouais…

Ouais… Hank Cort North était peut-être une blague. Mais Evan Cort et Adam Cort et Frank Cort, c’en était pas. Et c’était des hommages aussi. Je suis con, mais pas à ce point-là quand même.

Je préférais de loin que le petit ait son propre prénom à lui et soit libre d’en faire ce qu’il voulait plus tard. Même rien. Il pourrait en faire rien, s’il voulait. Je voulais pas que son identité soit déjà basée d’avance sur un prénom rappelant quelqu’un d’autre, qui que ce soit. Pas même elle ou moi. Parce qu’on sait jamais comment ça se passera dans le futur et que peut-être, un jour, il sera pas fier de nous, ce petit môme.

Déjà qu’il allait s’appeler Cort, le pauvre.

Pas que j’avais une piètre opinion de moi (j’avais pas vraiment d’opinion sur moi, en fait). Mais là tout de suite, j’avais tellement peur de merder en tant que père ! Et même que ce serait pire encore s’il arrivait une tuile à Carolyn et que je me retrouvais tout seul pour assumer que j’avais pas envie qu’il puisse avoir un jour des regrets.

Enfin bref…

J’étais bourré et j’étais crevé, surtout, fallait probablement pas chercher plus loin que ça.

Carolyn balança encore d’autres noms mais qui finissaient par des sons plus doux… Mais juste histoire d’approuver mon idée pour remettre ça à plus tard. Ouais, plus tard je serai en Australie. Peut-être que ça me viendra là-bas.

Sauf pour un dernier prénom qui me vint comme ça tout de suite et qui finissait par un son « i » et qui serait plus qu’approprié si jamais ce petit ange parvenait un jour à survivre à sa propre naissance pour pouvoir en porter un, de prénom.

Et je souris… Parce que ça sembla plaire à Carolyn pour le coup. Vraiment lui plaire, pas juste lui plaire pour me faire plaisir. Elle s’était levée et avancée vers moi, collant son ventre contre le mien, trempé de sueur puant l’alcool… Je passai une main dans ses cheveux avant de poser mes lèvres contre sa tête et respirai son odeur doucement.

Ils faisaient quoi les autres ? Je savais pas trop, mais je savais ce qu’ils faisaient pas : se poser des putains de questions existentielles. Et je les enviais.

Carolyn proposa encore qu’on aille voir le film dans son lit… enfin que je pourrais dormir si je voulais. Bref, se reposer quoi. Et… ouais, effectivement, c’était probablement la meilleure chose à faire d’autant que c’était aussi certainement ce que les autres membres de Roadtramp étaient en train de faire.

-Ouais… On fait ça… Faut que je dorme… J’en peux plus.

On alla dans la chambre, je repris même pas de bière. Je m’affalai sur le lit et la laissai faire de même. J’enroulai son ventre d’un bras protecteur pour le bébé, mon nez et ma bouche appuyés contre le flanc de sa mère… Et à vrai dire, je crois que je dormais avant d’avoir fermé les yeux…


@ Billy Lighter



Forever trusting who we are. No, nothing else matters ©️ Metallica
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Romantic Evening [PV Carolyn][Terminé] Empty
MessageSujet: Re: Romantic Evening [PV Carolyn][Terminé]   Romantic Evening [PV Carolyn][Terminé] I_icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 

Romantic Evening [PV Carolyn][Terminé]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Un bain de soleil [Libre] {Hentaï} [Terminé ]
» La justice de Raphael [Terminé]
» 02. Crying shame [sujet terminé]
» Le reflet du passé [Terminé]
» Catharina Bolkonski (terminée)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: L.A Rocks :: Eastside :: Appartement de Carolyn Adam-