AccueilRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez
 

 Vade Retro [PV Howard][Terminé]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Hank North
Hank North


Messages : 2675
Date d'inscription : 05/06/2017
Age du personnage : 39
Localisation : San Fernando Valley

Who Am I?
Birth place: Los Angeles
Je suis: nerveux...
Song: One Of My Turns - Pink Floyd


Vade Retro [PV Howard][Terminé] Empty
MessageSujet: Vade Retro [PV Howard][Terminé]   Vade Retro [PV Howard][Terminé] I_icon_minitimeMar 9 Avr - 20:15



Vade Retro…
ft. Howard Stone & Peyton « Lola » Davis


Avant qu'Howard ne doive repartir pour l'Australie, je décidai d'aller le voir. J'avais laissé Bailey à la maison avec la petite. Elles n'avaient qu'à se faire une journée entre filles et moi, je me ferais une journée avec mon meilleur pote.

Bon, ok, d'accord, j'y allais aussi un peu pour être sûr qu'il ne reparte pas à l'autre bout du monde en étant malade et rachitique et pour être sûr qu'il ne nous fasse pas un autre malaise une fois là-bas. L'Histoire nous apprenait que l'Australie était déjà venue à bout de Sniper, mais Howard Stone n'était pas réputé pour tenir compte des expériences du passé.

Tout ça était aussi un excellent prétexte pour ressortir un peu la Lotus qui s'endormait et prenait la poussière dans le garage.

J'adorais ma vie de jeune père et d'époux et toutes ces histoires de couches et de tire-lait...Mais à un moment donné, fallait que je respire un peu aussi. Fallait pas oublier que qu'il y avait encore quoi? Un an? Je vivais une vie de parfait ermite. Et pour quelqu'un qui détestait le changement, je crois que j'avais au moins mérité une journée à moi tout seul à faire ce que je voulais quand je voulais.

Et ce n'était pas Bailey qui allait s'y opposer. De un, elle me faisait confiance et se doutait bien que j'allais pas aller courir les minettes et de deux, c'était me laisser partir ou se coltiner un Hank d'humeur massacrante à la maison.

Je crois que son choix avait été vite fait.

Puis j'allais pouvoir écouter, ENFIN, The Army dans la voiture, parce que, j'adorais Fireworks, mais ma fille allait finir par me faire péter les neurones avec Fireworks. Parce que ces enfoirés n'avaient toujours qu'une seule foutue chanson! Ok... Deux, en comptant la face B.

Je me garai sans douceur devant chez Howard, faisant crisser les pneus dans l'allée, musique à fond, pour bien signaler à Howard que j'étais là.

Puis, une fois le moteur éteint et la voiture verrouillée, je me ramenai à la porte d'entrée pour sonner... Une fois, deux fois, trois fois consécutivement avant de me mettre à marteler à la porte de mon poing.

-Howard! Debout là-dedans!

Il était quand même déjà presque 14 heures...

@ Billy Lighter



Don't look so frightened this is just a passing phase
one of my bad days ©️ Pink Floyd
Revenir en haut Aller en bas
Howard Stone
Howard Stone


Messages : 2362
Date d'inscription : 25/11/2015
Age du personnage : 34
Localisation : Chez moi avec David et Kenzie

Who Am I?
Birth place: L'Eastside de L.A.
Je suis: un menteur, il parait...
Song: It's My Life - Bon Jovi


Vade Retro [PV Howard][Terminé] Empty
MessageSujet: Re: Vade Retro [PV Howard][Terminé]   Vade Retro [PV Howard][Terminé] I_icon_minitimeSam 13 Avr - 14:11



Vade Retro…
ft. Hank North & Peyton « Lola » Davis


Il faisait chaud… Le temps idéal pour rester à la maison, au lit, avec Peyton. C’est ce qu’on faisait malgré qu’il soit 14h. J’savais qu’on allait encore rester ici un p’tit moment avant d’aller dans la piscine d’ici une heure ou deux pour continuer exactement la même chose qu’on faisait dans le lit.

Puis, j’avais bien besoin de ça… Parce que mon pneumologue m’avait pas donné de bonnes nouvelles. Il disait que j’avais certainement une maladie chronique respiratoire dont j’avais complètement oublié le nom tellement c’était long. C’était les tests qu’il avait fait qui disait ça. C’était le genre de maladie qui allait pas en s’arrangeant et que si j’continuais à fumer, j’allais crever bien trop vite et pas de la façon la plus rapide qu’il soit. J’devais retourner faire des tests après la tournée pour confirmer ou non le diagnostic… En attendant, il m’avait donné un truc pour asthmatique au cas où j’serais à bout de souffle. Un truc que j’avais vite fait de cacher dans le tiroir de ma table de nuit pour pas alarmer Peyton.

Ouais, j’avais rien dit à Peyton… J’voulais pas qu’elle soit inquiète… J’voulais rien lui dire tant que rien était sûr. Ça servait à rien de toute façon.

J’préférais plutôt penser au positif et à la tournée en Australie avec elle… Et à ce qu’on faisait maintenant alors que je l’embrassai avec passion penché que j’étais au-dessus d’elle. J’descendis vers sa poitrine prêt à remettre ça quand j’entendis sonner à la porte. Trois fois de suite…

P’tain… C’est quoi ça ?

Je remontai, soupirai en regardant Peyton.

-J’ai pas envie d’aller ouvrir…

Et je l’embrassai à nouveau ignorant celui qui toquait maintenant à la porte. P’tain… Mais elle t’a rien fait ma porte…

J’étais quand même pas résolu à aller ouvrir jusqu’à-ce que j’entende la voix d’Hank grâce à la fenêtre de la chambre qui était grande ouverte parce que la canicule était étouffante.

Je décelai mes lèvres de celle de Peyton avant de soupirer.

-Han… C’est Hank… J’vais devoir aller ouvrir sinon, il va défoncer la porte.

L’en était largement capable.

J’me levai du lit enfilant un boxer et un pantalon. J’savais pas ce que me voulait Hank mais ça devait être important s’il frappait comme un malade à la porte.

J’me tournai vers Peyton avant de penser qu’Hank avait p’tètre lu L.A.People et que, donc, il savait pour moi et Peyton et qu’il venait me dire que j’étais totalement con. Ouais… C’est possible, ça… J’fis la moue mais je ne dis rien… T’façon, il allait quand même voir que j’étais avec Peyton, alors…

J’descendis les escaliers sans savoir si Peyton m’avait suivi ou non et j’ouvris la porte.

-Salut Hank… Tu viens pourquoi ? T’sais que j’ai pas besoin d’une nouvelle porte… J’aime bien celle-là, vieux…

J’me grattai l’arrière de la tête, les cheveux complètement en bataille.


@ Billy Lighter



Revenir en haut Aller en bas
Hank North
Hank North


Messages : 2675
Date d'inscription : 05/06/2017
Age du personnage : 39
Localisation : San Fernando Valley

Who Am I?
Birth place: Los Angeles
Je suis: nerveux...
Song: One Of My Turns - Pink Floyd


Vade Retro [PV Howard][Terminé] Empty
MessageSujet: Re: Vade Retro [PV Howard][Terminé]   Vade Retro [PV Howard][Terminé] I_icon_minitimeLun 15 Avr - 19:20



Vade Retro…
ft. Howard Stone & Peyton « Lola » Davis


La porte finit par s’ouvrir sur un Howard vêtu uniquement d’un froc et les cheveux en bataille… Je souris, le regardant de haut en bas.

-Il est 14 :00, vieux !

Et sa villa était encore plongée dans la pénombre ! Bon, ok, j’aimais pas la canicule non plus, je détestais ça, mais n’empêche ! Howard était un vrai lézard. Il vivait comme les lézards !

Puis il protestait qu’il aimait bien cette porte-là… Je pris un paquet de clope dans ma poche et en allumai une vu qu’aujourd’hui, je pourrai fumer où je veux quand je veux ! Avec Howard, sûr qu’il n’y aurait aucun bébé à l’horizon !

Et avec un peu de chance, aucune femme non plus !

-Elle est moche ta porte ! Je viens pour passer du temps avec toi, avant que tu ne te tires de nouveau à l’autre bout du monde !

Bon, si j’attendais qu’il me fasse entrer, au rythme où son cerveau fonctionnait, j’étais encore là demain et puis je sentais bien qu’il y avait la clim’ à l’intérieur alors que dehors, c’était la fournaise.

Je passai une main dans mes cheveux avant de réceptionner ma clope entre mes doigts et de souffler la fumée.

-Et bien que ça se passe on ne peut mieux avec la petite et Bailey, je t’avoue que je fuis un peu les couches et les biberons… Et les hurlements aussi. Qu’est-ce que Hope peut hurler ! Trop chaud, trop froid, j'ai faim, j'ai soif, je suis fatiguée mais je veux pas dormir...µ

Je renversai ma tête en arrière en soupirant.

-Sans compter que ma mère va sûrement encore passer à la maison et tout… J’hésite à l’installer dans la chambre d’ami, tiens, vu le temps qu’elle passe chez moi.

Je traçai mon chemin jusqu’au salon tout en parlant…

-Puis je me disais que par cette chaleur, on pourrait se prélasser dans ta piscine en buvant des cocktails ou des vodkas ou ce que tu veux et en fumant autant qu’on voudrait… heu…

Je regardai Howard, me rappelant de ce qu’il m’avait dit sur son état de santé.

-Non… désolé… moi, je fumerai et toi, tu boiras.

Je me laissai tomber dans un des fauteuils.

-Ton pote, il est où ? David… Le type au piano. Il peut venir nager aussi, hein, s’il veut. Tant que c’est une journée entre mecs, c’est bon pour moi.

Ouais, comme vous pouvez le constater, lire assidûment L.A.People a été difficile pendant mes premières semaines de paternité…

@ Billy Lighter




Don't look so frightened this is just a passing phase
one of my bad days ©️ Pink Floyd
Revenir en haut Aller en bas
Howard Stone
Howard Stone


Messages : 2362
Date d'inscription : 25/11/2015
Age du personnage : 34
Localisation : Chez moi avec David et Kenzie

Who Am I?
Birth place: L'Eastside de L.A.
Je suis: un menteur, il parait...
Song: It's My Life - Bon Jovi


Vade Retro [PV Howard][Terminé] Empty
MessageSujet: Re: Vade Retro [PV Howard][Terminé]   Vade Retro [PV Howard][Terminé] I_icon_minitimeMer 17 Avr - 11:52



Vade Retro…
ft. Hank North & Peyton « Lola » Davis


J’sais qu’il est 14h… J’ai le droit de faire ce que j’veux à 14h, non ? C’est pas parce que les gens font autre chose que dormir à 14h qu’il faut que j’fasse pareil… Surtout qu’en réalité, j’dormais pas vraiment… Au contraire.

J’fis une p’tite moue parlant de ma porte que j’ai bien cru qu’il allait défoncer. Mais il disait qu’elle était moche alors j’fis une moue toute triste. Elle était super belle ma porte… En plus elle était toute nouvelle vu que l’ancienne a cramé…

Il déclara qu’il venait passer du temps avec moi avec que j’parte. Pas de mention de Peyton… L’avait peut-être pas lu L.A.People… Mais il va finir par le savoir très vite surtout s’il entrait dans la maison vu que Peyton est dans la maison aussi.

Han… Va y’avoir un malaise…

-Ah… C’est cool, vieux…

Et il entra avant que je l’invite à le faire. En fait, j’étais prêt à rester planté devant la porte pour pas qu’il voit Peyton. Mais c’était trop tard et le retenir aurait été un p’tit peu suspect… Alors… Ben tant pis…

Je le suivis alors qu’il s’allumait une clope me donnant instantanément envie d’une clope aussi. Mais j’pouvais pas…

J’soupirai silencieusement avant qu’Hank m’explique que tout allait bien avec Bailey et sa fille mais qu’il avait un p’tit peu besoin d’une pause parce que c’était pas de tout repos tout ça.

-Ouais… J’comprends, vieux… Moi j’crois que j’serais déjà devenu dingue depuis longtemps.

Même si j’avais rien contre les gosses, en soi… Ils étaient cool mais juste pour jouer avec eux pas pour s’en occuper.

Puis, y’avait la mère d’Hank aussi qui passait bien trop souvent chez lui à son goût.

-Ouais, j’vois, vieux… C’est dur les parents…


J’le suivais alors qu’on n’avait pas encore croisé Peyton qui n’était pas dans le salon non plus. Elle était peut-être restée dans la chambre ou bien elle était à la cuisine… J’sais pas la villa est grande. Peut-être qu’elle arrivera à se cacher jusqu’à-ce qu’Hank parte. L’allait pas rester longtemps, hein ?

Bah si apparemment… Il voulait aller dans la piscine, boire et fumer… Enfin… Pas fumer pour moi… J’fis une moue triste.

-Ouais… J’boirais moi… C’est mieux que j’fasse que boire…

Heureusement que l’alcool, ça passe pas par les poumons sinon j’serais malheureux. J’le suis déjà un peu rien qu’avec la cigarette en moins. Surtout que ça me rendait un p’tit peu nerveux et ça faisait que quelques heures que j’avais plus fumé.

Je m’appuyai contre le mur les mains dans les poches de mon jeans alors qu’Hank s’était installé en demandant si David était là… Hank… L’a vraiment pas lu L.A.People… Ça prend temps de temps que ça un gosse… Heureusement que Peyton et moi on n’en veut pas.

-Toi, t’as pas lu L.A.People… David vit chez sa p’tite-amie maintenant. Il sort avec Sydney Grey… T’sais l’animatrice radio.

J’étais sûr le point de dire qu’il y avait que moi et lui ici mais… Bah c’était un trop gros mensonge et ça contraindrait Peyton à devoir se cloitrer le temps qu’Hank se casse… Et vu comme il était parti là, l’allait pas partir dans une heure…

Je me grattai l’arrière de la tête…

-Heu… Hank… Heu…

Hank, j’ai quelque chose à te dire… Han, c’est beaucoup trop difficile…

-Tu veux un verre ?


Sans attendre sa réponse, j’me dirigeai vers le bar. Mais… Il était vide… Genre, y’avait plus une seule bouteille de vodka. Je blêmi.

-Han merde…


Les bouteilles étaient en haut… Enfin, celles qui restaient… Et les bières étaient dans le frigo.

Et le médecin m’a dit que pas trop faire d’effort physique alors j’pouvais pas monter.

Bon, j’peux bien me lancer pour de la vodka. J’poussai un profond soupire avant de crier.

-Chérie ? Tu peux ramener des bouteilles de vodka en bas, s’te plait… ? Y’en a plus dans le bar.

Si elle était en haut, elle entendra…

J’crois qu’Hank va pas trop être content quand il saura qui est « chérie ».


@ Billy Lighter



Revenir en haut Aller en bas
Peyton Stone
Peyton Stone


Messages : 297
Date d'inscription : 20/08/2017
Age du personnage : 26
Localisation : Hollywood


Vade Retro [PV Howard][Terminé] Empty
MessageSujet: Re: Vade Retro [PV Howard][Terminé]   Vade Retro [PV Howard][Terminé] I_icon_minitimeMer 17 Avr - 17:57



Vade Retro
ft. Hank & Howard




Je m’étais raidie dans le lit dès qu’Howard affirma que c’était Hank qui frappait comme un fou furieux à la porte d’entrée. Qui d’autre, de toute façon, aurait pu avoir envie de défoncer une porte que son bon ami ?! Je n’ai pas du tout envie de le revoir parce que je ne garde pas un très bon souvenir de notre première et seule rencontre.

C’est quand même à contre cœur que je le laisse sortir du lit et que je le regarde s’habiller avant de quitter la chambre.  

Ils vont discuter un peu, boire quelques bières et peut-être regarder un match à la télé. Ils font quoi en fait les mecs, quand ils sont ‘’entre eux’’ ?  Je ne sais même pas ce que font les femmes, je n’ai pas d’amies mais j’imagine que ça doit être un peu la même chose mais que le sujet diffère. Les filles parlent contre les mecs et tout ce que leurs petits copains font de pas bien et les mecs râles que leurs fiancées dépensent trop ou qu’ils ont des vergetures.

Je n’ai pas de vergetures !

J’ai un corps quasi parfait, et y’a intérêt vu tout le fric que je claque en crème et autre ! D’ailleurs, c’est bien beau de brûler des calories en faisant l’amour douze fois par jour mais je devrais recommencer ma routine avec un entraîneur privé. Peut-être qu’Howard se joindrait à moi.  En plus, il commence à avoir un mou de ventre bien assumé… Faudrait pas que ça descende dans ses fesses !

Howard est descendu depuis un petit moment et déjà je me demande ce que je ferai bien pour passer le temps. Je ne peux pas aller me chercher de bouteilles d’eau et comme la ville à émit un avis d’ébullition d’eau à cause de la canicule, je ne peux même pas boire à même le robinet de la salle de bain annexée à notre chambre.

Le mieux que je puisse faire c’est d’écrire et voir si je ne composerais pas un truc génial. Tant qu’à être coincée ici, aussi bien rentabiliser mon temps !

Tout ce que j’écris se voit aussitôt rayé quand je n’arrache pas simplement la page pour en faire une boulette et la lancer par terre. J’ai mal à la tête à force et l’inspiration ne me vient pas alors à quoi bon !

Il faut que je bouge…

Je décide donc d’affronter Hank et de descendre. Après tout, ils sont copains ce qui veut dire que forcément, nous seront obligés de nous côtoyer.  Je n’ai malheureusement pas renouveler mon vaccin contre la rage, je ne sais donc pas si c’est prudent d’aller à la rencontrer de la bête.

J’enfile donc un t-shirt et un jeans et j’entends Howard m’appeler depuis  le salon alors même que je posais mon pied sur la première marche. De la vodka ! Bonne idée ! Saoulons Hank et tout ira bien !

Je reviens sur mes pas, m’empare d’une bouteille qu’Howard a ouvert ce matin, donc pas encore très vide et me dirige à nouveau vers l’escalier pour rejoindre les mecs, le plus naturellement possible.  

- Voilà ta vodka, chéri !

J’enlace et embrasse Howard après lui avoir donné sa bouteille puis me tourne à moitié vers Hank,  me tenant toujours tout contre Howard, pour saluer Hank.

- Salut ! Je…

J’allais dire que j’étais contente de le revoir mais ce serait exagéré.  Aucune formulation polie ne me vient en tête pourtant, je dois ajouter quelque chose.

- Félicitation pour ton bébé, j’ai lu l’article, elle est très belle.

Autant qu’un bébé peu l’être, j’imagine !


@ Billy Lighter


Revenir en haut Aller en bas
Hank North
Hank North


Messages : 2675
Date d'inscription : 05/06/2017
Age du personnage : 39
Localisation : San Fernando Valley

Who Am I?
Birth place: Los Angeles
Je suis: nerveux...
Song: One Of My Turns - Pink Floyd


Vade Retro [PV Howard][Terminé] Empty
MessageSujet: Re: Vade Retro [PV Howard][Terminé]   Vade Retro [PV Howard][Terminé] I_icon_minitimeJeu 18 Avr - 11:04



Vade Retro…
ft. Howard Stone & Peyton « Lola » Davis


Je ne pus m’empêcher de me marrer quand Howard dit que lui, à ma place, il serait devenu dingue depuis longtemps. Bah c’était cool d’être père, mais c’était vrai que je voyais pas Howard le devenir de sitôt. C’était encore un adolescent dans sa tête… Il avait pas changé depuis notre première rencontre, ni mentalement… ni vraiment physiquement en fait. J’allais avoir l’air d’un vieux croûton avant que lui ne chope ses premières rides… Petit enfoiré qu’il était.

-Ouais, non, réfléchis vachement bien avant de te lancer là-dedans. Moi, j’adore ça mais papa c’est pas un job pour toi. Pas tant que t’auras pas fini ta crise d’adolescence en tout cas.

Bah je suis son ami, je peux lui dire les trucs que je pense platement sans mettre du sucre autour. Ça sert à rien.

Bon, le planning pour aujourd’hui, du coup : faisait crevant de chaud alors je nous voyais bien dans la piscine à boire des cocktails et tout. Bon, fumer, c’était un peu proscrit pour Howard avec ses poumons niqués mais moi, je pouvais.

Puis son pote pouvait venir aussi, le pianiste, David… Sauf que Howard m’annonça que le blondinet sortait avec Sydney Grey.

-Ben ça s’emmerde pas, chez Fireworks ! Sydney Grey ? Ça a l’air d’être une gentille fille. J’ai jamais eu l’occasion d’être interviewé par elle. Je tombe systématiquement sur les pires connards.

Y en avait qui disait que le problème venait peut-être de moi. Ouais, ben, ceux-là, je les emmerdais.

Je soufflai de la fumée en riant.

-Ouais, non, j’avoue que j’ai pas lu L.A.People. Ça prend du temps, un bébé… Et puis quand je m’occupe pas d’Hope, je rencontre des scénaristes et des réalisateurs.

Jusque-là, j’avais pas trouvé de projet qui m’attirait vraiment. Mais ça allait venir et puis rien ne pressait, Homerun venait à peine d’être retiré des projections cinéma. Et pour l’instant, je faisais quand même passer Hope en priorité.

Howard me proposa un verre et… je fis la moue en le regardant.

-Mouais, je veux bien un verre… T’es sûr que ça va, Howard?

Qu’est-ce que tu me mens, Howard ?

Ouais ben il suffisait que je me pose la question intérieurement pour que Howard hausse la voix pour dire à « chérie » de descendre avec la vodka. Je passai une main sur mon visage en rigolant.

-Oh naaaan…. Howard…

Ce con avait une petite-amie, de nouveau… Putain, j’espérais qu’il s’était pas remis avec McLagan, je pouvais pas la saquer.

-Et notre journée entre mecs, vieux !

Ben apparemment, c’était raté, ça aussi. Je crevais toujours de bol, dans la vie, moi.

J’entendis du bruit à l’étage mais restai bouche bée en voyant la gonzesse qui débarqua dans le salon.

-Oh putain…

Je fusillai Howard du regard avec une moue sceptique.

-T’as encore eu l’idée du siècle, toi ! Tu sais pas tomber amoureux d’une fille normale ?

Dixit l’homme qui est marié à Bailey North. Mais ça allait beaucoup mieux maintenant… Comme quoi, on se tirait l’un l’autre vers le haut. A moins que ce ne soit Hope qui nous tire tous les deux vers le haut comme deux gros boulets.

Mais contre toute attente, Lola me salua… relativement courtoisement. Et ça me déstabilisa, surtout quand elle me félicita pour la naissance d’Hope.

-Oh heu… Merci… je suppose. Je m’attendais à ce que tu me balances une saloperie à la gueule.

Je les regardai elle et Howard… tour à tour.

-Quelqu’un peut m’expliquer ce que c’est que ce bordel ? Vous pouvez pas vous saquer.

Dans mon monde à moi, personne peut saquer personne.

@ Billy Lighter



Don't look so frightened this is just a passing phase
one of my bad days ©️ Pink Floyd
Revenir en haut Aller en bas
Howard Stone
Howard Stone


Messages : 2362
Date d'inscription : 25/11/2015
Age du personnage : 34
Localisation : Chez moi avec David et Kenzie

Who Am I?
Birth place: L'Eastside de L.A.
Je suis: un menteur, il parait...
Song: It's My Life - Bon Jovi


Vade Retro [PV Howard][Terminé] Empty
MessageSujet: Re: Vade Retro [PV Howard][Terminé]   Vade Retro [PV Howard][Terminé] I_icon_minitimeVen 19 Avr - 10:39



Vade Retro…
ft. Hank North & Peyton « Lola » Davis


Bon… Ça c’était fait… Hank déclara qu’être père, c’était pas un job pour moi. Pas que j’en étais pas conscient. J’voulais pas de gosses… Mais ça faisait quand même bizarre que ça soit quelqu’un d’autre qui me le dise aussi platement. Surtout que j’ai appris y’a pas trop longtemps que Peyton s’était fait avorté.

Le destin veut pas que j’aie de descendance de toute façon alors j’essayais même plus. J’haussai nonchalamment les épaules.

-Bah, j’en aurais jamais alors parce que j’suis pas prêt de plus être un ado.


J’serais toujours un ado… J’essayais même plus de grandir non plus.

Bon, Hank comptait bien rester ce qui m’arrangeait pas trop en fait. Mais j’me voyais mal le foutre dehors sans raison. Il saurait qu’il y a un truc pas clair derrière. Alors j’le laissai s’installer sans protester alors qu’il demandait où était David ce qui me prouvait qu’il s’était pas mis à jour niveau people dernièrement. Alors j’le mis à jour, pour David tout du moins. Il disait que Sydney était une gentille fille et qu’il tombait toujours sur des connards en interview.

-Han… T’as pas de chance… Mais ouais, Sydney est cool.


Puis, il déclara qu’il avait pas trop eu le temps de lire L.A.People à cause de sa fille et tout. Sans déconner…

-Ouais… J’vois ça…

Au point de pas savoir que j’sortais avec Peyton maintenant.

Maintenant que Hank était installé, j’étais sur le point de lui dire la vérité mais j’me dégonflai au dernier moment et lui proposait à boire. Il me demanda si ça allait. J’hochai la tête.

-Ouais, j’vais bien…


Mais quand j’remarquai qu’il y avait plus de vodka dans le bar et qu’il fallait grimper les escaliers pour aller en chercher… Ben, j’décidai de me vendre par paresse uniquement. Et Hank s’exclama d’une façon qui voulait dire : « han naaan, Howard, pas encore… ». J’haussai nonchalamment les épaules.

-Si…

Bon, les reproches d’Hank allaient pas tarder quand il allait voir Peyton. Mais bon, tant pis. L’aurait bien fini par le savoir un jour de toute façon. Même s’il regrettait, du coup, notre journée entre mec.

-Bah, t’avais pas prévenu, vieux…


Et ma petite-amie débarqua dans le salon avec ma vodka. J’lui souris recevant son baiser.

-Merci.


J’déposai la bouteille sur le bar enlaçant Peyton alors qu’Hank s’exclamai à nouveau disant que j’avais encore eu l’idée du siècle. J’fis une petite moue.

-Bah, c’est une fille normale…

Ça existe une fille normale ? Boh, j’sais pas. Le truc c’est que j’aimais Peyton et que j’pouvais rien faire contre ça. C’était comme ça. J’avais rien prévu… J’prévois jamais rien. Ça m’est tombé dessus comme ça.

-Et c’est pas une idée… C’est juste comme ça…


Peyton, elle, un p’tit peu pas trop à l’aise salua Hank avant de le féliciter pour Hope. Ça surpris mon meilleur ami qui s’attendait plutôt à recevoir une insulte. Ouais, j’sais, c’est surprenant au début. J’souris avant qu’Hank ne demande quelques explications…

-C’est une longue histoire…


Ouais et j’vais faire un résumé rapide en mentant par omission parce que j’avais encore un peu honte du coup de poing que j’avais foutu à Peyton, moi…

J’embrassai le front de Peyton avant de me tourner vers le bar pour nous servir un verre chacun donnant à Hank le sien avant de revenir vers Peyton passant mon bras autour de sa taille.

-On c’est vu au studio entre la tournée européenne et asiatique… On c’est, pour une fois, parlé sans s’’insulter… De ce qu’il s’est passé à Vegas et tout… Bref, on a réussi à causer et à mettre tout à plat. Puis, on s’est revu plusieurs fois… Et de fil en aiguille voilà où on en est…

J’regardai vers Peyton avant de reposer mon regard sur Hank.

-Peyton est pas méchante… Mais t’sais, être une star, ça fait ressortir parfois le pire qu’on a en soi.

J’haussai les épaules avant de boire mon verre de vodka d’un coup alors que je l’avais rempli à ras-bord. Ensuite, je fixai Hank.

-J’sais que tu vas pas approuvé mais j’m’en fiche…

Ça c’était dit… J’regardai Peyton.

-Hank veut aller dans la piscine… Ça te dis ?

Ouais, change de conversation Howard… C’est bien ça.



@ Billy Lighter



Revenir en haut Aller en bas
Peyton Stone
Peyton Stone


Messages : 297
Date d'inscription : 20/08/2017
Age du personnage : 26
Localisation : Hollywood


Vade Retro [PV Howard][Terminé] Empty
MessageSujet: Re: Vade Retro [PV Howard][Terminé]   Vade Retro [PV Howard][Terminé] I_icon_minitimeVen 19 Avr - 21:15



Vade Retro
ft. Hank & Howard






Hank North et moi, ce n’est pas l’amour fou mais comme ça ne l’était vraiment pas non plus avec Howard, peut-être que les choses peuvent s’améliorer un petit peu, au moins pour qu’Howard ne se sente pas coincé entre nous deux.

Je dois faire quand même un gros effort pour déployer ma plus sincère amabilité parce que comme accueil de merde, l’acteur ne rate pas sa cible. Je suis une idée de merde et pas normale.  Ok, je savais que je n’étais pas normale, cela dit !

Mais bon, je trouve à le complimenter pour la naissance de son bébé ce qui est déjà bien pour une fille pas normale ce à quoi il balbutie un remerciement non sans ajouter qu’il pensait que j’allais lui foutre une vanne de merde en pleine gueule.

- Je n’en vois pas l’intérêt et puis vaut mieux passer à autre chose, non ?

C’est un tout petit peu inconfortable comme situation, cependant, même si j’espère qu’on trouvera à se détendre, tous. La vodka va probablement nous aider et, justement, Howard nous prépare déjà des verres.

Hank demande quelques explications sur le pourquoi de cette si soudaine et inattendue relation ce à quoi je ne saurais quoi répondre. Ou part où commencer.  Je suis soulagé qu’Howard prenne la parole, en même temps, je pense que c’est surtout à lui qu’Hank demandait.  Mon petit ami relate donc les grandes lignes pour en arriver à maintenant. Bon, il omet beaucoup de choses mais ce rien qui soit nécessaire de savoir pour North.  De toute façon, il vaut mieux que ça reste qu’entre Howard et moi. Nous risquons moins  de fuite quoi que je me dis que si je ne porte pas plainte, personne ne peut rien contre lui.

Au moins, je suis contente quand il ajoute qu’il n’a pas besoin de son approbation pour vivre sa relation avec moi. Parce qu’à Vegas, il semblait ne pas pouvoir agir sans l’approbation de l’acteur et j’aurais été vraiment déçue qu’il agisse encore ainsi aujourd’hui.

- Heu… bien… j’imagine oui, enfin, si tout le monde à son maillot cette fois…

Parce que ça n’avait pas été très concluant le bain de minuit dans le jacuzzi du Bellagio, bien que ça avait pourtant bien commencé. N’empêche que j’ai envie d’aller dans la piscine, de un parce qu’on crève de chaud et ensuite parce que ça sera mieux que de se regarder dans le blanc des yeux e entretenir un malaise inutile.

Je vais donc fouiller dans la petite salle de lavage non loin de la cuisine pour y trouver mon maillot que j’avais justement lavé la veille et l’enfile à même cette pièce, parce que je ne peux quand même pas refaire le coup du striptease une seconde fois.  Je trouve même mon grand chapeau soleil qui va me faire un peu d’ombre parce que je ne me suis toujours pas réconcilié avec la lumière vive.

- Tu voudras me mettre de la crème dans le dos, mon amour ?

Revenue au salon, je lui tends le tube de crème et me retourne pour qu’il puisse me l’appliquer. Mon teint aussi blanc que le lait supporte très mal le soleil. Faut croire que pour une fois, ma tête et le reste de mon corps sont en parfaite harmonie.



@ Billy Lighter


Revenir en haut Aller en bas
Hank North
Hank North


Messages : 2675
Date d'inscription : 05/06/2017
Age du personnage : 39
Localisation : San Fernando Valley

Who Am I?
Birth place: Los Angeles
Je suis: nerveux...
Song: One Of My Turns - Pink Floyd


Vade Retro [PV Howard][Terminé] Empty
MessageSujet: Re: Vade Retro [PV Howard][Terminé]   Vade Retro [PV Howard][Terminé] I_icon_minitimeLun 22 Avr - 15:39



Vade Retro…
ft. Howard Stone & Peyton « Lola » Davis


Bon… on n’était donc pas près de voir un petit Stone faire des conneries dans les rues de Los Angeles. On en avait déjà un, de toute façon, et il était en face de moi. Pas que je voulais catégoriquement pas que Howard ait de gosse mais…

-Tu deviendrais cinglé. Maintenant que je sais ce que c’est, je suis sûr que les bons côtés te plairaient… Mais tu détesterais les mauvais côté… tu te rappelles de la couche d’Hope ?

Et lui qui aimait tant dormir.

-Sans compter que roupiller jusqu’à 14 heures, avec un môme, tu peux oublier.

Bon, avec tout ça, Howard remarqua bien vite que j’avais oublié de suivre les épisodes dans L.A. People. Je savais pas que son pianiste était parti vivre chez la journaliste qu’il aimait et je savais pas non plus…

Que la « chérie » du batteur, c’était désormais, pire que Mclagan !, Peyton Davis !

J’en étais bouche bée et j’avais réagi directe en attaquant plutôt que d’attendre d’être attaqué. Fallait dire que la dernière fois, elle m’avait littéralement fait péter les plombs. Et encore, j’avais été gentil ce jour-là vu que j’étais bourré. Mais là tout de suite, j’étais sobre !

Et Howard qui me donnait cette désagréable impression d’être tombé comme un bleu dans un piège monumental…

Mais elle me prit de court en se comportant exactement à l’inverse de ce que j’avais pu voir à Vegas. En me félicitant pour la petite et tout… Du coup, j’étais décontenancé. Surtout qu’elle disait ne voir aucun intérêt à être une salope finie.

Pardon ?

Je crois que je la regardais avec des yeux comme des soucoupes avant de demander des explications à Howard… Qui fit ça à la Howard, très mollement et… en me laissant extrêmement perplexe et sceptique à le regarder longuement, sourcils froncés, pour essayer de déterminer le détail qui m’échappait.

Parce qu’un truc avait dû m’échapper, ce n’était pas possible autrement. On ne change pas un loup en agneau simplement en causant et en mettant tout à plat. Même dans les pires soaps préférés de Bailey, ça n’arrivait pas.

Selon Howard, c’était le fait d’être une star quai faisait ressortir le pire qu’on avait en nous.

Je fis une moue encore plus perplexe.

-Non… non non, moi j’ai toujours été comme ça.

Je connaissais ma réputation et ça avait rien à voir avec le fait d’être une star.

Mais bon, bref. T’façon, Howard s’en foutait de ce que je pensais. Et il avait raison.

Peyton s’éclipsa pour aller se changer pour aller dans la piscine et moi, j’en profitai pour glisser à Howard :

-Je vais pas approuver ni désapprouver. Je garderai mes réflexion pour quand je devrai te ramasser à la petite cuillère.

Je haussai les épaules et me levai.

-T’as un maillot pour moi ?

Ouais parce que j’étais venu sans parce que je me doutais bien qu’Howard aurait tout ce qu’il fallait ici…

Lola revint assez vite dans le salon en demandant à « son amour » de lui mettre de la crème dans le dos. Putain, c’en était pathétique…

Je me levai du divan et déclarai…

-Je vais te piquer un maillot dans ta chambre… J’arrive…

J’avais même abandonné mon verre de vodka, pour la cause. Je veux bien que l’amour rends aveugle, mais il a jamais été dit nulle part que ça rendait con !

Je me changeai dans la chambre d’Howard où le lit était défait et j’avais pas envie d’imaginer ce qu’ils faisaient dedans, lui et Lola, puis je descendis qu’ils étaient toujours en train de prétexter devoir se protéger du soleil pour se caresser l’un l’autre.

-Prochaine fois, je préviendrai…

Et je m’éclipsai à la cuisine pour prendre ce qui fallait pour nous faire des cocktails… J’hésitai à en faire uniquement deux puis en fit finalement trois quand même.

Je revins au salon pour grommeler en passant par la porte fenêtre qui donnait sur la terrasse et la piscine en portant mon plateau.

-Si j’avais su, j’aurais pris Hope et Bailey avec moi…

Ouais parce que si c’était pour passer l’aprem à leur tenir la chandelle, ça m’intéressait pas non plus.

@ Billy Lighter



Don't look so frightened this is just a passing phase
one of my bad days ©️ Pink Floyd
Revenir en haut Aller en bas
Howard Stone
Howard Stone


Messages : 2362
Date d'inscription : 25/11/2015
Age du personnage : 34
Localisation : Chez moi avec David et Kenzie

Who Am I?
Birth place: L'Eastside de L.A.
Je suis: un menteur, il parait...
Song: It's My Life - Bon Jovi


Vade Retro [PV Howard][Terminé] Empty
MessageSujet: Re: Vade Retro [PV Howard][Terminé]   Vade Retro [PV Howard][Terminé] I_icon_minitimeMar 23 Avr - 19:46



Vade Retro…
ft. Hank North & Peyton « Lola » Davis


Bon… Les mômes, c’était vraiment pas pour moi. Hank m le faisait bien comprendre en disant que j’détesterais et en parlant de la couche d’Hope ce qui me fit encore grimacer. Puis, avec un gosse, tu peux plus faire des grasse-mat’…

Du coup, j’avais bien capté le message. T’façon, c’était pas vraiment au programme d’en faire. Puis, j’suis pas sûr que Peyton ou moi on soit prêt un jour à ça.

De toute façon, la conversation prit une toute autre tournure quand Peyton fit son apparition dans la pièce après que je l’aie appelée. Elle montra vite à Hank qu’elle était plus comme l’ancienne Peyton. Et ça surpris mon pote autant que ça m’avait surpris moi au départ. Enfin, peut-être même plus parce que la tronche d’Hank était quand même mémorable.

Bref, j’finis par expliquer toute l’histoire après nous avoir servi de la vodka parce que j’avais bien besoin de vodka. Je passai sur quelques éléments de l’histoire que j’avais pas trop envie qu’on sache mais je dis quand même l’essentiel pour qu’Hank comprenne comment on en était arrivé là. Et j’expliquai l’ancien comportement de Peyton par le fait qu’elle était une star et que les stars, ça se comportaient comme ça mais qu’en fait, c’est pas vraiment comme ça. Mais Hank disait que, lui, il a toujours été comme il était… J’haussai les épaules.

-Bah, faut toujours des exceptions… Moi… Bah moi j’suis Howard Stone alors ça compte pas trop non plus.

Bref, fallait pas que j’en dise trop sinon ça allait trop puer le mensonge et j’avais pas trop envie d’en venir à devoir dire la vérité. Je voyais pas spécialement l’intérêt de le faire non plus.

Et j’finis par dire que, de toute façon, si Hank approuvait pas je m’en fichais. C’était pas lui qui sortait avec  Peyton, alors… Et je l’avais jamais jugé ni pour Helen, ni pour Kate que j’ai jamais vraiment aimé… Hank disait qu’il allait rien dire et qu’il gardait ses réflexions pour quand il faudra me ramasser. J’fis la moue avant d’hausser nonchalamment les épaules.

-Comme tu veux, vieux… Mais ça tu l’aurais fait même si ça avait été une autre fille.

Ouais, si ça avait été une autre fille et qu’elle m’aurait plaqué, il aurait quand même dit un truc du genre : « tu vois, j’te l’avais dit ! Je la sentais pas depuis le début ! »… Et ça même s’il l’aimait bien au début.

Bon… Hank aimait pas Peyton… Mais j’proposai quand même d’aller dans la piscine parce qu’il faisait mourant de chaud. Peyton accepta faisant une réflexion sur les maillots qui me fit sourire un p’tit peu avant qu’Hank me demande si j’avais un maillot pour lui.

-Ouais… Y’en a dans ma chambre.

Peyton, qui s’était brièvement éclipsée, revint avec de la crème solaire pour que j’lui en mette. J’lui souris.

-Ouais, j’vais faire ça.

Hank partit à son tour pour aller chercher un maillot. Je commençai, donc, à appliquer de la crème solaire sur le dos de Peyton m’attardant sur certaines zones juste pour le plaisir de m’y attarder. Elle avait la peau toute blanche. Le genre de truc qui crame aux premiers rayons de soleil. Moi, j’avais une peau un peu plus mate qui avait la chance de bronzer. J’étais Californien… Elle était New Yorkaise… Alors y’avait une grande différence.

Quand j’eus finis de lui mettre de la crème, j’embrassai son cou avant de lui tendra la crème.

-Mon tour…

D’habitude j’en mettais pas mais c’était juste pour le plaisir…

Hank revint à ce moment là pour faire une réflexion sur comme quoi la prochaine fois, il préviendra.

-Ouais, vieux… Faut toujours prévenir.

Ok, là, même moi j’voyais bien que c’était hypocrite ce que j’disais… Mais j’aimais bien en rajouter quand j’voyais qu’Hank jouait au vieux grincheux qu’il était.

Il s’en alla à la cuisine et après que Peyton m’ait mis de la crème, j'enlevai mon pantalon pour finir en boxer et on se dirigea vers la piscine. J’avais pris ma vodka et m’installai au bord de la piscine pour mettre les pieds dans l’eau. J’aimais pas me jeter tout de suite dedans. J’étais du genre frileux.

J’bus un coup de vodka à même la bouteille alors qu’Hank revenait avec un plateau et trois cocktails. Il lâcha alors qu’il aurait dû prendre Hope et Bailey.

-Oh ouais t’aurais dû… J’aurais présenté Hope à Peyton comme ça. Ça sera pour une prochaine vois… Après la tournée, sûrement, vu qu’on prévoit un voyage à Vegas où toute ta p’tite famille sera invitée.

Ouais ben, tant qu’on y était… Autant tout dire.

-Enfin, si vous voulez bien venir… Ça serait cool. On ira pas au Bellagio, bien sûr… Déjà on peut pas et puis ça sera trop bizarre…

J’bus encore un coup de vodka pour ponctuer ce que j’venais de dire.



@ Billy Lighter



Revenir en haut Aller en bas
Peyton Stone
Peyton Stone


Messages : 297
Date d'inscription : 20/08/2017
Age du personnage : 26
Localisation : Hollywood


Vade Retro [PV Howard][Terminé] Empty
MessageSujet: Re: Vade Retro [PV Howard][Terminé]   Vade Retro [PV Howard][Terminé] I_icon_minitimeMar 23 Avr - 23:03



Vade Retro
ft. Hank & Howard






Je me rends bien compte que, peut importe ce que je dirai, l’opinion qu’à Hank de moi demeurera défavorable. D’un côté, ce n’est pas plus mal parce que je n’ai pas spécialement envie de faire de lui mon meilleur ami. Tout ce que je veux, c’est qu’Howard puisse se sentir libre de recevoir Hank ici et que ce soit correct avec tout le monde.

Ce que je pense de Hank  n’a aucune importance. Je ne le dirai pas à haute voix, mais je ne penserai pas moins…

Malgré tout, Howard semble avoir besoin de se justifier, pardon, nous justifier et d’expliquer le comment et le pourquoi de notre soudaine et étonnante relation. Il édulcore large mais c’est mieux ainsi. Et puis ce qu’il ajoute pour justifier mon comportement ne rate pas à faire sourciller l’acteur qui sous entend que ce n’est pas forcément vrai puisqu’il a toujours été comme ça lui.

Je pars enfiler un maillot et quand je reviens, c’est Hank qui monte à l’étage en emprunter un à Howard qui lui, profite de ce petit moment pour faire un petit peu plus que de me mettre de la crème.  C’est qu’il a les mains plutôt volages, mon petit ami ! Il fait vite remonter la fièvre et si ce n’était pad du petit empêchement gériatrique qui est venu gâcher notre grâce matinée, nous serions très probablement entrain de remettre ça.

Au lieu de ça, c’est en lui appliquant de la crème contre le soleil que je vais calmer mes pulsions. C’est ce que je croyais mais de le voir finir en boxer c’est une torture inhumaine !  Je souffle à petits coups entre mes lèvres pour  me ressaisir.

Direction la piscine.

Je ne suis pas friande des bains de soleil et des après-midi à l’extérieur quand il fait autant soleil. Je ne vois pas ce qu’il y a d’intéressant à rôtir et suer comme des porcs sous prétexte que l’astre jaune donne un beau teint au corps. Ça et un cancer, alors non merci !

L’acteur nous rejoins alors que nous sommes tous les deux assit sur le bord de la piscine, les deux pieds dans l’eau et il a même prit le temps de nous faire chacun un cocktail, l’intention est bonne, j’imagine.

- Merci pour le verre!

Avoir su, qu’il dit, il aurait amené sa femme et sa fille. Ça aurait peut-être été plus facile, en effet, s’il avait été avec sa femme. Je veux dire, je ne la connais pas mais elle doit être une Sainte pour réussir à l’endurer à long terme ! Elle lui a même fait un bébé alors c’est forcément une  très gentille fille ou elle est tout simplement plus timbrée que lui…

- J’aimerais bien les rencontrer, Howard me parle souvent d’elles.

Ce  à quoi mon amoureux ajoute que la rencontre pourrait avoir lieu après la tournée parce que nous projetons une petite virée à Vegas.  Je ne m’attendais pas à ce qu’il aborde le sujet aussi ouvertement

- Ouais… Non… Le Bellagio n’est pas sur notre liste bien que la suite nuptiale est apparemment la plus belle de Vegas. Tant pis !

Et comme le mentionne Howard, ce serait un petit peu trop bizarre que de retourner là les trois ensembles.

Mes jambes font de petits cercles dans l’eau. Elle est définitivement trop froide pour que j’y plonge, mais d’un autre côté, resté assise là avec eux alors qu’ils ont probablement des trucs de mecs à se dire me fait me sentir un peu inconfortable. J’en viens à me dire qu’Howard et moi en sommes déjà à ce stade de notre relation où nous réalisons que la vie autour de nous n’a pas cessée pendant notre lune de miel et que d’autres que moi ont besoin aussi de passer du temps avec mon fiancé.

Bien que je n’ai pas de copine avec qui partager mon bonheur ne m’empêche pas de me rendre compte que ce n’est pas forcément le cas d’Howard. Il a de la chance, vraiment, d’avoir des amis autour de lui avec qui parler des bonnes et moins belles choses de la vie.

- Vous êtes amis depuis combien de temps, tous les deux ?

Ma question est totalement hors propos et  tombe comme un chien dans un bowling mais leur histoire m’intéresse.




@ Billy Lighter


Revenir en haut Aller en bas
Hank North
Hank North


Messages : 2675
Date d'inscription : 05/06/2017
Age du personnage : 39
Localisation : San Fernando Valley

Who Am I?
Birth place: Los Angeles
Je suis: nerveux...
Song: One Of My Turns - Pink Floyd


Vade Retro [PV Howard][Terminé] Empty
MessageSujet: Re: Vade Retro [PV Howard][Terminé]   Vade Retro [PV Howard][Terminé] I_icon_minitimeSam 27 Avr - 9:42



Vade Retro…
ft. Howard Stone & Peyton « Lola » Davis


Et voilà, je me retrouvais avec Howard ET Peyton Davis pour cette journée que j’avais voulu sans gonzesse à au moins deux kilomètres à la ronde ! On pouvait pas dire que je partais du principe qu’Howard savait ce qu’il faisait parce que je savais très bien que ce n’était pas le cas. Mais je lui réitérai mes vœux d’amitié en lui disant que quand ça merderait, je serais là non seulement pour le ramasser mais aussi lui dire : « Je te l’avais bien dit. »

Parce que pour moi, Peyton était la version plus moderne de Kate Julian. Et on ne changeait pas du jour au lendemain quelqu’un comme Kate Julian.

Une fois en maillot et mon plateau de cocktails entre les mains, j’avais été en grommelant vers la piscine. J’aurais pu juste me tailler et remettre ça à après la tournée, en prévenant, ce coup-ci, pour qu’on ne soit que nous deux… Mais non, j’allais certainement pas juste m’écraser simplement parce que Peyton était là. Elle n’était que sa petite-amie, après tout. Les petites-amies, ça va, ça vient… Moi, j’étais le véritable ami d’Howard.

Je posai le plateau au bord de la piscine avant de les distribuer (m’étonnant encore une fois du simple « merci » de Peyton, pour moi, tout ça ressemblait à un putain de piège) puis de m’asseoir moi aussi, les pieds dans l’eau. Howard était d’accord avec moi, j’aurai du amener Bailey et Hope.

Je regardai Peyton, qui disait qu’elle aimerait bien les rencontrer, avec un air hyper sceptique…

-Mouais… mais d’un autre côté, venir en éclaireur, c’est bien. J’ai pas envie que quelqu’un fasse du mal à Bailey en lui balançant des piques à tout va et je compte bien surveiller les fréquentations de ma fille.

Les femmes, entre elles, étaient les pires créatures qui soient.

Autrement dit, cette petite pinbêche de Davis, je lui faisais pas suffisamment confiance pour qu’elle approche les deux femmes de ma vie. Et encore une fois, je me gênais pas pour dire tout haut ce que d’autres auraient pensé tout bas.

Puis Howard me parla d’un voyage à Vegas… Je m’étranglai avec mon cocktail. Puis les regardai tour à tour.

-Pourquoi on irait à Vegas ?

Rectification : pourquoi on serait INVITES à Vegas ? Ils continuèrent de parler et mon cœur eu un raté quand Peyton parla de suite nuptiale. Et ce fut Howard que je regardai dans les yeux en secouant la tête comme s’il m’avait dit qu’il allait juste se tirer une balle, juste pour voir ce que ça faisait.

-Howard…

Qu’est-ce que je pouvais dire ? « Ne fait pas ça ! », « Tu ne crois pas que c’est un peu précipité ? »… « Espèce d’imbécile ! » ?

Venant d’un type qui en était à son troisième mariage, j’étais pas sûr que ce soit bienvenu…

Alors je finis juste par soupirer, laissant tomber ma tête vers l’avant, mon front dans ma main. Puis, je pointai Howard de l’index.

-Ok. Ok, on viendra.

Puis je pointai Peyton.

-Quant à toi, je te garantis que si tu fais quoi que ce soit à Howard, tu vas le sentir passer.

Elle avait beau se donner les airs les plus innocents du monde à faire tourner ses pieds dans l’eau comme une gamine, je lui faisais d’autant moins confiance.

Puis elle posa une question, rien à voir avec le reste, qui me laissa interdit une seconde le temps que je rassemble mes neurones. Oh la question piège ! J’adorais raconter cette histoire… Pourquoi aucun journaliste me la posait, hein ?

-Howard avait 16 ans, j’avais 20 ans. Mon frère m’avait fait entré au Dizzy malgré que j’avais encore légalement un an à tirer avant de pouvoir y aller. Mais j’avais déjà un film à mon actif et une petite notoriété, sans compter celle de Stopher. Puis voilà que je vais fumer une clope dehors et que je croise cet imbécile avec son accent de merde et son pantalon troué à l’entrée du Dizzy en train de cogiter à comment entrer… Mais ce que j’avais surtout vu moi, c’était Alexie T. Greatfield qui l’accompagnait.

@ Billy Lighter



Don't look so frightened this is just a passing phase
one of my bad days ©️ Pink Floyd
Revenir en haut Aller en bas
Howard Stone
Howard Stone


Messages : 2362
Date d'inscription : 25/11/2015
Age du personnage : 34
Localisation : Chez moi avec David et Kenzie

Who Am I?
Birth place: L'Eastside de L.A.
Je suis: un menteur, il parait...
Song: It's My Life - Bon Jovi


Vade Retro [PV Howard][Terminé] Empty
MessageSujet: Re: Vade Retro [PV Howard][Terminé]   Vade Retro [PV Howard][Terminé] I_icon_minitimeDim 28 Avr - 16:19



Vade Retro…
ft. Hank North & Peyton « Lola » Davis


Hank, l’avait rapporté des verres. C’était cool de sa part même s’il continuait de se méfier de Peyton… J’comprenais… Mais il pourrait au moins lui laisser le bénéfice du doute. Si j’sortais avec, c’était pour une raison. J’suis pas con à ce point.

Peyton le remercia et quand on parla de Bailey et la p’tite Hope, elle disait qu’elle aimerait bien les rencontrer. Moi je trouvais ça cool aussi. J’voulais qu’Hope puisse rencontrer ma p’tite-amie et tout… Mais Hank nous sortis son air sceptique qui n’annonçait rien de bon. Et il balança qu’il avait pas envie que Peyton fasse du mal à Bailey et qu’il allait surveiller les fréquentations de sa fille. J’fis la moue.

-Peyton est pas comme ça, Hank… Puis, j’la verrais pas souvent la p’tite si tu veux pas qu’elle voit Peyton.


J’pris un air un peu triste. Bon, ok, j’me faisais plus triste pour attendrir Hank mais c’était quand même pas cool de pas laisser une chance à ma p’tite-amie alors que lui j’avais laissé une chance à toutes ces femmes… Même à cette salope de Kate…

Après ça, j’changeai de conversation pour parler de Vegas et de notre futur mariage. Et quand Hank posa la question de savoir « pourquoi Vegas », Peyton répondit en quelque sorte en parlant de la suite nuptiale.

-C’est pas grave. On trouvera un bel hôtel avec une belle suite nuptiale.

On ira pas au Bellagio, en tout cas. Même moi, j’voyais bien que c’était pas une bonne idée d’aller là-bas. Surtout que les gens du Bellagio, ils vont rien comprendre du tout.

Et quand Hank tilta les raisons de pourquoi on avait choisi Vegas, il fit que dire « Howard ». Mais ça voulait quand même tout dire… J’voyais bien qu’il était contre mais qu’il osait juste pas aller au bout de son idée sûrement parce que c’était super hypocrite. C’était noté sur sa tronche qu’il approuvait absolument pas…

Puis souvent quand quelqu’un disait « Howard » comme ça, c’était pour des reproches… Alors j’fis qu’hausser nonchalamment les épaules en regardant Hank en mode : « j’fais ce que j’veux de toute façon ». Puis, l’avait rien n’à me dire… Il s’était marié trois fois… J’dis juste :

-On va bien s’amuser…


Et j’souris franchement quand il disait qu’ils viendraient.

-Super !

Avant de quand même ajouter une mise en garde pour Peyton qui me fit soupirer un peu. J’entrelaçai mes doigts avec ceux de Peyton lui envoyant un p’tit regard de soutien. Hank, l’était comme ça… Et l’était trop vieux pour changer... Même si j’savais qu’il disait tout ça pour me protéger ou un truc dans le genre.

Mais j’avais pas vraiment besoin qu’on me protège… Enfin, j’crois…

Puis, Peyton repris la conversation en posant une question qui me fit sourire. Ça me faisait sourire parce que j’me rappelais que trop bien ma première rencontre avec Hank.

Et mon pote commença à expliquer alors que j’bus tous mon cocktail avant de recommencer à la vodka. J’fis une p’tite moue quand il parle de mon accent et de mon jeans troués. Mais mon sourire revint presque tout de suite quand il parla de son flash sur Alexie.

-Ouais… Il flashait sur ma pote… Moi j’étais qu’un boulet qui suivait pour lui.

J’rigolais un p’tit peu même si c’était pas totalement faux.

-C’était le jour de mon anniversaire… Et Hank nous a fait entrer par la fenêtre des toilettes du Dizzy. Après ça, une fois à l’intérieur, j’ai pu danser avec Grace North. J’avais 16 ans et j’dansais avec une star ! C’était trop bien…


J’avais un sourire nostalgique sur le visage pendant un p’tit moment avant de sourire à Peyton.

-Après, j’ai pris une grosse cuite…

Parce qu’il y a des choses qui changent pas.

-Et maintenant, j’suis une star moi aussi. Mais mon amitié avec Hank, ça a commencé à ce moment-là. Bien avant que j’devienne le batteur de The Burning Fire. J’me la pétais à dire à tous les p’tits cons de l’Eastside que j’avais comme pote Hank North.


Ouais, j’en avais bien profité. Puis, j’étais moi-même sorti de l’Eastside.

J’avais toujours mes doigts entrelacés à ceux de Peyton et j’buvais toujours ma bouteille avec ma main libre.

-Et j’ai été à ses trois mariages.

Ouais, c’était pour dire subtilement à Hank que moi j’l’avais toujours soutenu partout sans jamais le juger sur rien.



@ Billy Lighter



Revenir en haut Aller en bas
Peyton Stone
Peyton Stone


Messages : 297
Date d'inscription : 20/08/2017
Age du personnage : 26
Localisation : Hollywood


Vade Retro [PV Howard][Terminé] Empty
MessageSujet: Re: Vade Retro [PV Howard][Terminé]   Vade Retro [PV Howard][Terminé] I_icon_minitimeDim 28 Avr - 20:14



Vade Retro
ft. Hank & Howard







Je n’ai même pas le temps de rencontrer la femme et la fille de North que j’ai déjà une mise en garde grosse comme son égo. Je le regarde un moment l’air de dire ‘’ Du calme gros con, je ne vais pas les bouffer !’’ Je trouve ça moche parce qu’il ne me donne pas la chance de prouver que je peux être une bonne personne et que son attitude coince Howard dans une situation vraiment pas cool. Comme il l’exprime, il ne pourra pas voir la gamine aussi souvent qu’il le voudra si je suis interdit de visite chez les North.

Je préfère me taire plutôt que de lui dire de ne pas s’en faire, je ne l’empêcherai jamais d’aller voir ses amis en solo. J’ai peur que de le dire, ça donne d’autres munitions à l’acteur du genre :’’ Voilà tu viendras et elle restera ici à t’attendre.’’  Je ne l’aime pas plus que ça mais je ne l’ai quand même pas  fichu dehors… pas encore.

Le moment n’était peut-être pas le mieux choisi pour parler de notre projet à Vegas mais d’un autre côté, ça fait lâcher un peu le morceau à Hank et je sais qu’Howard en a envie alors je le laisse mener la barque, ajoutant même que c’est dommage de ne pas pouvoir séjour au Bellagio puisque je sais leur suite nuptial la plus belle de l’État.  Ça n’a pas besoin de plus de détail pour que North fasse 1+1 et qu’il comprenne ce qui se trame avec Vegas.

- Ça sera super, oui !

Tant qu’Hank North et sa femme, s’il n’a pas peur que je lui bouffe la tête s’il vient en sa compagnie, ne nous gâche pas notre bonheur en rabâchant à toutes les deux minutes qu’Howard n’aurait pas dû.  J’encaisse, mais j’ai ma limite, comme tout le monde !

Il ne peut quand même pas s’empêcher d’en ajouter une autre, juste une bien sentie pour que je sache à qui j’ai affaire, ce à quoi je répond, avec un sourire angélique :

- Promis, Monsieur Julian ! Je prendrai grand soin de mon mari !

Parce que s’il ne lit pas les magazines à ragots, moi, oui ! Et son histoire avec la mannequin à fait couler beaucoup d’encre, entre autre chose.

Je bifurque tout de suite avec une question, pour éviter de me ramasser la tête sous l’eau. Je suis curieuse de savoir comment quelqu’un d’aussi sensible et adorable qu’Howard ait pu se lier d’amitié avec un homme terne, dépourvu de classe et d’humanisme.   Il se relance, ajoutant chacun leur tour une couche au récit. Ça m’amuse d’imaginer Howard à 16 ans, le diable au corps.

- L’animatrice télé ?

Il semble qu’Howard  ait un très grand cercle d’ami, très diversifiés alors que moi, il en a déjà fait le tour en  posant son regard sur moi.   Je ne sais pas si je saurai me fondre dans ce moule social mais je peux bien essayer. Je fais bien saucette avec Hank, non ?

Je serre un petit peu plus sur les doigts d’Howard qui les a entrelacés, à un moment dans l’histoire et parce que  j’ai besoin de le sentir, qu’au travers tout ça, il est là pour moi.

- Parait que le trois porte chance. , dis-je avec une pointe de sarcasme. Pour nous ce sera le un, parce que toi et moi, c’est pour la vie, chéri !

En disant cela, je l’embrasse, l’enlace puis, porte mon poids sur le côté pour nous faire tomber à l’eau.  Le contraste  de température est saisissant.  Je reste accrocher à Howard alors que nous remontons à la surface, respirant un bon coup avant de rire.

- Tu vois comme c’est bon de se jeter à l’eau, ensemble ?


@ Billy Lighter


Revenir en haut Aller en bas
Hank North
Hank North


Messages : 2675
Date d'inscription : 05/06/2017
Age du personnage : 39
Localisation : San Fernando Valley

Who Am I?
Birth place: Los Angeles
Je suis: nerveux...
Song: One Of My Turns - Pink Floyd


Vade Retro [PV Howard][Terminé] Empty
MessageSujet: Re: Vade Retro [PV Howard][Terminé]   Vade Retro [PV Howard][Terminé] I_icon_minitimeDim 28 Avr - 21:04



Vade Retro…
ft. Howard Stone & Peyton « Lola » Davis


Je renversai ma tête en arrière en soupirant quand Howard fit son air triste en disant que si je voulais pas qu’Hope soit à moins de 500 mètres de Peyton Davis, il allait pas la voir souvent…

-Ben vous avez qu’à pas restés collés.

Je me tournai à gauche et à droit en écartant les bras.

-Tu vois Bailey quelque part, toi ? Non. Non, parce qu’on est mariés, pas siamois. Je sais encore marché et respirer sans avoir besoin de Bailey pour le faire.

Putain, Howard, t’as plus 16 ans.

Et en plus, ils voulaient se marier. Putain, l’idée du siècle. Une idée à la Howard Stone. Je prétendais pas en avoir eu de bien meilleures en presque 40 putains d’années. Mais n’empêche que la Peyton, je pouvais pas la saquer ! Suffisait de voir sa petite tronche de petite rate en chaleur pour que ça me file de l’urticaire.

Elle avait une tronche d’arnaque. Voilà ce qu’elle avait.

Et quand j’aimais pas quelqu’un, vas-y pour revenir en arrière et me faire changer d’avis. Y avait que Ricci qui avait réussi à faire un aller-retour mais c’était certainement parce qu’à la base, je le détestais pas.

Mais je pouvais pas, même si ça me semblait être la pire chose qui puisse arriver à Howard, le lâcher s’il comptait vraiment aller au bout de sa connerie. Alors s’il m’invitait à son mariage, ok, j’irais. J’irais pour lui et Bailey irait pour lui aussi vu qu’elle était son amie aussi.

Mais Peyton, je la mis en garde.

Et sa réplique, en m’appelant Monsieur Julian ? Ben encore un peu et je me levais, je les plantais tous les deux-là et je me cassais. Parce que cette petite salope ne savait pas ce que ça avait été d’être marié à Kate Julian. Elle savait pas de quoi elle causait.

Le seul truc qui me fit rester bien à ma place, ce fut de me dire que si elle arrivait à me faire partir, elle aurait gagné. Elle aurait eu ce qu’elle voulait.

Alors je restai, respirai un bon coup. Et m’efforçai de répondre à sa question parce qu’en plus, j’aimais bien parler de ça. Howard pris le relais, continuant l’histoire, pour conclure que lui avait été à mes trois mariages.

Je me renfrognai et grommelai :

-C’est bon… j’ai dit que je viendrai et Hope et Bailey aussi.

Peyton déteint sur lui ou quoi ?

Et cette petite peste de le coller en disant qu’eux auraient besoin que d’un essai. C’était clair ! On était toujours si sûr de ça quand tout allait bien et que c’était le début et tout beau et tout joli. Elle me donnait envie de gerber.

Et vas-y que je me colle comme un putain de poulpe encore plus, juste pour le show, juste pour l’apparence : « Regarde comme on est beaux et qu’on respire tellement le bonheur, Hanky. »

Regarde surtout comme t’es de trop.

Ils tombèrent à l’eau et moi, je me levai, buvant d’un coup mon cocktail avant de le reposer sur le plateau.

-Ouais ben… Je m’en vais.

Je calculai même plus Peyton, me concentrant sur Howard en le pointant de l’index.

-Toi, t’as intérêt à prendre soin de toi. J’ai aucune envie de te récupérer dans le même état qu’après la tournée asiatique. Amuses-toi bien surtout, mets-leurs en plein la vue… On se voit après.

Sans Davis, j’espère.

-Je préviendrai…

Je me dirigeai vers la villa et lançai au passage.

-Je te remets ton maillot à sécher quelque part !

Finalement, on est quand même bien que chez soi, alors… Puis Bailey, elle, au moins, elle serait contente de me voir.


@ Billy Lighter



Don't look so frightened this is just a passing phase
one of my bad days ©️ Pink Floyd
Revenir en haut Aller en bas
Howard Stone
Howard Stone


Messages : 2362
Date d'inscription : 25/11/2015
Age du personnage : 34
Localisation : Chez moi avec David et Kenzie

Who Am I?
Birth place: L'Eastside de L.A.
Je suis: un menteur, il parait...
Song: It's My Life - Bon Jovi


Vade Retro [PV Howard][Terminé] Empty
MessageSujet: Re: Vade Retro [PV Howard][Terminé]   Vade Retro [PV Howard][Terminé] I_icon_minitimeJeu 2 Mai - 20:56



Vade Retro…
ft. Hank North & Peyton « Lola » Davis


Hank aimait vraiment pas Peyton mais j’avais pas envie que leur haine m’empêche de voir la p’tite Hope… Ça serait dommage. Mais Hank avait une réponse toute faite à ça… Et ça réponse, en gros, c’était : « bah, t’as qu’à te décoller de Peyton et tu pourras la voir ». J’fis la moue.

-Bah, on est pas tout le temps collé…

J’marmonnais ça avant qu’on passe au sujet « Vegas ». Mais c’était peut-être pas le bon sujet parce que ça amena à la fois la surprise sur le visage d’Hank mais aussi son plus gros air sceptique. J’avais le droit de me marier… Lui, il l’avait fait trois fois… Mais j’essayais de tourner ça à la bonne humeur en disant qu’on allait bien s’amuser vu qu’Hank avait quand même accepté de venir malgré tout.

Mais les piques volaient quand même… Et c’est sûrement celle de Peyton qui avait fait le plus mal… Parce que j’savais que l’histoire avec Kate avait été horrible et pas facile pour Hank. Du coup, mes lèvres se pincèrent. J’préférais pas en rajouter. J’avais peur que la bombe « Hank » explose.

Parce que quand elle explosait, cette bombe-là, ça faisait des dégâts et c’était pas beau à voir.

Heureusement Peyton changea de sujet à son tour et on put raconter l’histoire de notre rencontre. Histoire de mettre un p’tit peu de bonne humeur parce que jusqu’ici, ça faisait que s’envenimer… Et même moi j’le voyais alors c’est que ça devait être flagrant.

J’souris à Peyton.

-Ouais l’animatrice télé. C’est une de mes amies.

Même si ça faisait un moment que j’l’avais plus vu… Pourtant, on vivait dans la même ville. Mais on avait nos vies et nos carrières.

Et à la fin de ma propre explication, j’disais mine de rien que j’avais été aux trois mariages d’Hank. Il remettait en doute le mien. J’le voyais… Alors j’avais dit ça pour lui rappeler que moi, j’avais été à tous les siens. Mais il se renfrogna…

Mais j’pensais pas donner une ouverture à Peyton pour qu’elle dise que nous deux, la première fois ça sera la bonne. Bah, j’espérais bien mais c’était pas vraiment cool de dire ça devant Hank qui avait trois mariages à son actif.

Mais elle me laissa pas trop le temps d’arrondir les angles parce qu’elle m’embrassa ce qui me fit instantanément fermer les yeux pour apprécier le baiser.

Puis, on fit à l’eau.

J’avais perdu l’équilibre à cause de Peyton et j’étais maintenant dans la piscine avec elle.

Peyton riait et j’souris.

-Han mais j’aime pas l’eau, chérie.

J’disais ça en rigolant aussi alors qu’Hank s’était levé en disant qu’il allait rentré.

Boh…


J’fis une drôle de tête.

-Déjà, vieux ?

Et il disait que j’devais prendre soin de moi parce qu’il voulait pas me retrouver dans le même état que quand j’étais revenu d’Asie. J’fis une moue triste de le voir partir comme ça et de mauvaise humeur.

-Heu… Ok, Hank… Mais, t’es sûr que tu veux pas rester…

Non, il voulait pas… J’crois qu’il calculait pas Peyton. P’tain, c’est pas cool… S’il s’entend jamais avec elle comment j’allais faire, moi ?

J’soupirai et hochai la tête quand il dit qu’il préviendra la prochaine fois qu’il viendra quand j’serais revenu de tournée.

-Ok…

Il finit par partir non sans dire qu’il allait laisser mon maillot à sécher et quand il fut à l’intérieur je poussai un long soupire.

-Han… Fait chier… J’crois qu’il est de mauvaise, maintenant.

J’pris un air triste…

-P’tain, j’espère que ça sera pas comme ça à chaque fois qu’on sera avec lui… Il est cool Hank, quand il est de bonne.

Mais il aimait pas Peyton… Et c’était bien là le problème. J’soupirais encore serrant Peyton contre moi laissant tomber mon visage dans le creux de son cou.

Bon… Y’a plus qu’à espérer que ça ira mieux la prochaine fois…




@ Billy Lighter



Revenir en haut Aller en bas
Peyton Stone
Peyton Stone


Messages : 297
Date d'inscription : 20/08/2017
Age du personnage : 26
Localisation : Hollywood


Vade Retro [PV Howard][Terminé] Empty
MessageSujet: Re: Vade Retro [PV Howard][Terminé]   Vade Retro [PV Howard][Terminé] I_icon_minitimeJeu 2 Mai - 22:52



Vade Retro
ft. Hank & Howard






Je crois que j’ai été courtoise depuis le début. Je crois aussi que j’ai, en partant, mis de l’eau dans mon vin pour éviter de coincer Howard entre Hank et moi. C’était même la dernière chose que je voulais puisque j’avais décidée de rester cacher dans notre chambre. Howard m’a fait les rejoindre et voilà où nous en sommes.

Ma langue tourne d’elle-même dans ma bouche vue le nombre de fois où je l’ai tourné avant de parler.

Et il me hait pourquoi au juste ? Dans mon souvenir, je l’ai dragué à Vegas, il m’a suivit dans ma suite, on s’est chauffé dans le jacuzzi jusqu’à ce qu’il se prenne une prise de conscience en se souvenant  subitement qu’il était fiancé. La belle affaire ! À partir de là j’étais devenue pour lui une garce, une salope, tout ce que vous voudrez et pire encore et il a même été jusqu’à vandaliser ma chambre.  

Il faut être responsable de ses actions.  J’assume tout ce qui s’est passé ce soir là, mais la question demeure, est-ce Hank North assume les siens ?

J’en doute !

Quoi qu’il en soit, j’encaisse en me disant qu’Howard verra que je ne cherche pas les emmerdes, sauf que j’ai mes limites et il la défonce en  me menaçant, c’est ce que c’est, une menace et ça, je ne peux pas laisser passer.  Ça me prend comme ça, comme un dégueulis de mots que je ne sais pas contrôler et je l’appel par le prénom de son ex femme, celle qui l’accusait de violence conjugale il n’y a pas si longtemps de ça.

Je sais que j’ai touché une corde sensible, le froid qui s’en suit n’a pas besoin de traduction alors je change de sujet et les amènes sur leur amitié. Au moins, ça comble le blanc que j’ai créé et ça semble même les amuser jusqu’à un certain point.

J’apprends par la bouche d’Howard que ce dernier est allé aux trois mariages de l’acteur, prolifique, tout de même pour un mal engueulé comme lui ! Il baise bien, je ne vois pas ce que ça pourrait être d’autre ! Howard et moi n’aurons pas eu besoin de faire beaucoup d’essais pour savoir que nous deux c’est pour la vie.  Ce n’était pas dit pour piquer d’avantage l’acteur, mais pour  dire que pour nous, ce fut un one shot deal.

Et, pour lui montrer que je n’ai pas peur de me jeter à l’eau avec lui, je nous fait tomber dans la piscine ce qui ne manque pas de me faire marrer et… enrager Hank qui fini par se lever et foutre le camp en disant que la prochaine fois il préviendrait et qu’il allait laisser le maillot à sécher quelque part.

- J’aurais dû tout simplement remonter à la chambre quand tu as eu ta vodka.


J’ai cru bêtement que ça aurait permis de repartir sur une nouvelle base et que ça aurait été chouette pour Howard que, sans faire de nous les meilleurs copains du monde, ça soit vivable entre Hank et moi mais non.  J’aurais resté en haut dans la chambre qu’il aurait dit de moi que je manquais de savoir vivre et que je l’ignorais et patati et patata.

- Je n’ai pas le choix de te croire sur parole, mon amour.

Je soupire, enlaçant Howard qui cache son visage au creux de mon cou. Ma réputation de garce, je peux travailler dessus mais le North, lui c’est dans son sang, il va toujours resté un sale connard !


@ Billy Lighter


Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Vade Retro [PV Howard][Terminé] Empty
MessageSujet: Re: Vade Retro [PV Howard][Terminé]   Vade Retro [PV Howard][Terminé] I_icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 

Vade Retro [PV Howard][Terminé]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Un bain de soleil [Libre] {Hentaï} [Terminé ]
» slhs retro bientôt en marche
» Aguante - Reroll Howard Valentine [Terminé]
» La justice de Raphael [Terminé]
» 02. Crying shame [sujet terminé]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: L.A Rocks :: Beverly Hills :: Villa d'Howard Stone-