AccueilRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez
 

 Lost In Translation - ft Edward Fleming [Terminé]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Julie G. Bouchard
Julie G. Bouchard


Messages : 159
Date d'inscription : 15/05/2019
Age du personnage : 28
Localisation : Pancakes land

Who Am I?
Birth place: Québec City
Je suis: une accro au sirop d'érable
Song:


Lost In Translation - ft Edward Fleming [Terminé] Empty
MessageSujet: Lost In Translation - ft Edward Fleming [Terminé]   Lost In Translation - ft Edward Fleming [Terminé] I_icon_minitimeJeu 16 Mai - 18:07


Lost In Translation

   
ft. Edward Fleming



Nous sommes en Septembre 1983. Je suis arrivée depuis peu mais je m'y fais plutôt bien à cette nouvelle vie américaine. Enfin vivement l'hiver que je puisse sortir mes flanelles! J'ai commencé le boulot autrement. Les élèves sont sympathiques et respectueux à Fairfax j'aime bien, je sens que je vais m'y plaire. Aujourd'hui par contre nous sommes le week-end et qui dit fin de semaine, dit pas de classes et donc liberté. J'avais décidé de me balader dans le Downtown que j'aime beaucoup. Je suis fan des centres villes et de tout ces gratte-ciels qui donnent le vertige côtoyant des buildings historiques. J'en avais profité pour contempler le couché de soleil et c'était magnifique! Il faut que je m'achète un polaroid pour capturer ces moments précieux. Je devais donc rentrer et la nuit tombe vite, il fait déjà presque noir et il n'est même pas 20h. Je me dépêche et perds un peu le sens de l'orientation. Dans l'obscurité les rues se ressemblent plus que de jour. J'avance, j'avance et essaye de reconnaître des noms de rues qui me seraient familière mais rien, nada…

Je ne sais pas où je suis, il commence à faire froid, ma veste bomber n'est pas aussi chaude qu'il n'y parait. J'aimerai demander mon chemin mais il n'y a pas âmes qui vivent ici… Je ne croise même pas un rat, un chat ou un chien errant. Je marche encore et encore, le quartier n'a pas l'air terrible. Si je me souviens bien de ce que j'ai lu je dois ou bien être dans l'Eastside ou alors dans le South L.A… Oh my god! Je vais mourir à 28 ans dans Los Angeles à cause de ma bêtise. Je sens quelques larmes monter et rester sur le bord de mon oeil, et bien on va tout de même éviter de se transformer en panda. Je me ressaisis et trouve un endroit plus ou moins bien éclairé avec un endroit pour se poser. Je tente de rationaliser la situation, il faut que je trouve une solution, il y a forcément un moyen. J'entend alors un bruit non loin de là où je me trouve. Je me lève et m'avance doucement et il me semble entendre alors une voix masculine. Je ne suis pas plus rassurée et ma timidité n'aide pas. Je respire, prend sur moi et d'une voix un peu tremblotante dis:

- Hm excusez-moi… Pourriez-vous euhm m'indiquer la route… Je suis comme qui dirait… perdue…

Je fais une petite tête qui ressemblerait à celle d'un enfant sur le point de se faire disputer ou punir par ses parents.

- S'il vous plaît? …

Je commence sérieusement à avoir froid, le short n'est plus adéquat à cette heure-ci, ni dans ce quartier d'ailleurs. Je m'avance un peu plus vers la source du bruit et attend que cette personne me vienne en aide ou m'achève dans cette rue sombre.


© Billy Lighter




© Billy Lighter
Revenir en haut Aller en bas
Edward Fleming
Edward Fleming


Messages : 308
Date d'inscription : 09/03/2019
Age du personnage : 35

Who Am I?
Birth place: Eastside
Je suis: un psychopathe
Song: Bloody Valentine


Lost In Translation - ft Edward Fleming [Terminé] Empty
MessageSujet: Re: Lost In Translation - ft Edward Fleming [Terminé]   Lost In Translation - ft Edward Fleming [Terminé] I_icon_minitimeVen 17 Mai - 13:23



Lost In Translation
ft. Julie G. Bouchard


-T’as l’argent, Franco ?

Franco devait des thunes à la Casa Nuova. Il devait quatre cent dollars. Un emprunt qu’il avait fait à Angelo. Ce n’était pas la première fois que je courais après Franco pour des retards de paiement. Mais ce petit enfoiré avait toujours l’art d’avoir ce qu’il fallait quand Angelo m’envoyait en personne chercher ce que lui devait Franco. Quand c’était des compatriotes, Angelo m’envoyait toujours en dernier recours. Pourquoi ? Sûrement pour leur laisser une chance de s’en sortir… Un genre de communautarisme qui m’agaçait un peu.

Pourquoi ça m’agaçait ? Parce que chaque fois que je me présentais devant Franco, il s’en sortait.

-Bien sûr, Fleming.

Je détestais qu’on m’appelle Fleming. Il le savait. Mais il savait aussi que s’il avait l’argent, je ne pourrais rien lui faire alors il en profitait.

Il disait ça avec un sourire en coin et sortis de la poche de sa veste une liasse de billet.

Fait le fier, autant que tu peux… Un jour, je suis sûr que tu ne t’en sortiras pas. Et je serais le premier à rire, ce jour-là.

Je pris la liasse sans sourire une seule fois et mis les billets dans la poche de ma veste. Il me fit une tape « amicale » sur l’épaule avec son petit sourire en coin.

-Dis bonjour à Angelo de ma part. A bientôt, Fleming !

Et il s’éloigna avant de disparaitre au coin de la rue alors que je l’avais regardé partir avec un air très mauvais afficher sur mon visage.

Je ne pouvais pas le tuer… Mais les accidents, ça arrive, non ?

J’allais tourner les talons quand j’entendis une voix féminine non loin de moi. Je me retournai me retrouvant face à une femme qui déclara timidement être perdue. Elle avait l’air effrayée et tremblait.

Ce n’était pas le meilleur endroit pour ce perde. Je la regardai de haut en bas avant de sourire un peu.

-Ce n’est pas l’endroit le plus sûr pour se perdre… C’est bourré de dealers et de psychopathes dans le coin.

Je disais ça en affichant un air soucieux. Il était facile pour moi de mimer tout un panel d’expression et de me faire passer pour ce que je n’étais pas.

-Je peux vous aider. Vous habitez où ? Je peux vous escorter jusqu’à chez vous, si vous voulez. Vous vous appelez comment ?

Elle avait un accent mais je ne savais pas déterminé d’où il venait. En tout cas, elle ne venait pas de Los Angeles. Si ça avait été le cas, elle ne se serait pas perdue dans les pires rues de l’Eastside.

@ Billy Lighter




Dernière édition par Edward Fleming le Mar 21 Mai - 11:55, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Julie G. Bouchard
Julie G. Bouchard


Messages : 159
Date d'inscription : 15/05/2019
Age du personnage : 28
Localisation : Pancakes land

Who Am I?
Birth place: Québec City
Je suis: une accro au sirop d'érable
Song:


Lost In Translation - ft Edward Fleming [Terminé] Empty
MessageSujet: Re: Lost In Translation - ft Edward Fleming [Terminé]   Lost In Translation - ft Edward Fleming [Terminé] I_icon_minitimeLun 20 Mai - 19:47


Lost In Translation

   
ft. Edward Fleming



Perdue au beau milieu d'un quartier qui craint, c'est ce que je suis en ce moment même. Ce n'était pas évident à faire mais ça l'est encore moins de trouver une solution, quelqu'un qui pourrait m'aider. Je ne suis pas très fière de moi, bien au contraire. Il faut vraiment être idiote n'est-ce pas? Je le pense aussi en effet… Un moment, j'entends un bruit, comme une voix même. Est-ce que c'est forcément très intelligent de se diriger vers la source? Pas forcément je suppose mais j'y vais, quitte à mourir ici autant tenter le tout pour le tout.

J'avance, je m'excuse et demande de l'aide à cette personne quelle qu'elle soit. Après une attente qui m'a semblé interminable, la source s'avance et me regarde. Il s'agit d'un homme, pas désagréable à regarder cela dit, et je ne sais pas encore si je peux lui faire confiance, si tout va bien se passer ou bien si je suis en face de mon bourreau du soir. Il a sourire qui semble un minimum sincère. Je me calme un peu et renvoie un sourire quelque peu gêné.

-Ce n’est pas l’endroit le plus sûr pour se perde… C’est bourré de dealer et de psychopathe dans le coin.

Sans rire? Déjà que je n'étais pas rassurée mais là c'est encore pire. Et lui alors, c'est un dealer? Il a l'air soucieux d'un autre côté alors peut-être qu'il est bien au final…

- Oui je sais, pour une fois je n'ai pas été très maline …

J'hausse les épaules. Il faut affronter la vérité, d'habitude je suis une personne intelligente qui sait se servir de son cerveau. Ici, ça ne se voit pas du tout.

-Je peux vous aider. Vous habitez où ? Je peux vous escorter jusqu’à chez vous, si vous voulez. Vous vous appelez comment ?

Comment?! Aie-je bien entendu? Il doit être une personne plutôt respectable je suppose. J'adresse un sourire un peu plus rassuré.

- Euhm Julie! Et vous?… Ce ne serait pas de refus, j'habite à Hollywood… C'est loin d'ici?

Cet homme vient d'amener un petit rayon de soleil dans ma triste et horrible soirée. Je me sens mieux et déterminée à rentrer chez moi! J'arrive cher appartement!


© Billy Lighter




© Billy Lighter
Revenir en haut Aller en bas
Edward Fleming
Edward Fleming


Messages : 308
Date d'inscription : 09/03/2019
Age du personnage : 35

Who Am I?
Birth place: Eastside
Je suis: un psychopathe
Song: Bloody Valentine


Lost In Translation - ft Edward Fleming [Terminé] Empty
MessageSujet: Re: Lost In Translation - ft Edward Fleming [Terminé]   Lost In Translation - ft Edward Fleming [Terminé] I_icon_minitimeMar 21 Mai - 13:32



Lost In Translation
ft. Julie G. Bouchard


Après l’échange avec Franco, je me retrouvai nez à nez avec une jeune femme assez jolie qui, avec son air gêné, m’avoua être perdue. Un petit oiseau sans défense au milieu de l’Eastside, c’était comme ça que je la voyais.

Autant dire qu’elle crevait déjà de trouille… Loin de moi l’idée d’aggraver ça. Je préférais jouer la carte du sauveur. Qui sait ce qui pourrait découler de ça. Je m’étais fait Tobby Cooper comme ami en jouant la carte de l’homme malheureux… Qui sait ce que je pourrais retirer si je jouais celle du « héros ».

J’affichai que ce n’était pas une bonne idée de se perdre ici déclarant que c’était bourré de dealer et de psychopathe. Affirmation totalement vraie. J’étais un dealer, après tout. La fille disait ne pas avoir été maligne. Je la rassurais.

-Se perdre, ça peut arriver à tout le monde.

Je lui disais pouvoir l’escorter jusqu’à chez elle, même si, en soi, elle ne pouvait pas tomber sur pire que moi. Sauf que ça, elle ne le savait pas et j’allais faire en sorte qu’elle ne le sache pas.

Elle sembla un peu plus rassurée et m’offrit un sourire me donnant son nom. Julie… Pas facile à prononcer comme nom surtout avec l’accent avec lequel le prononçait la fille.

-Moi c’est Ward.

Je lui souris un peu plus alors qu’elle déclara habiter à Hollywood. Elle s’était aventurer loin de chez elle.

-A pied, c’est plutôt loin… Mais on peut prendre ma voiture, on y sera plus vite. De toute façon, j’allais rentrer chez moi aussi, je vis à Santa Monica. On peut faire un détour par Hollywood. Ça ne me dérange pas.


Je montrai du doigt ma voiture garée un peu plus loin de l’endroit où on était. Je ne pouvais pas forcément rester longtemps dans l’Eastside. Si je tombais sur un Los Diablos, Alonso allait savoir que je suis dans le coin et je savais qu’il crevait d’envie de me descendre.

-En tout cas, il ne vaut mieux pas trainer.

Je lui souris lui laissant le choix de venir avec moi ou non. Je l’encourageais, en tout cas, d’un regard avant de continuer la conversation.

-Vous ne venez pas d’ici, c’est bien ça ? Vous avez un accent. Vous êtes nouvelle à L.A. ?

Ça expliquerait pourquoi elle s’est perdue dans le pire quartier de la ville.


@ Billy Lighter


Revenir en haut Aller en bas
Julie G. Bouchard
Julie G. Bouchard


Messages : 159
Date d'inscription : 15/05/2019
Age du personnage : 28
Localisation : Pancakes land

Who Am I?
Birth place: Québec City
Je suis: une accro au sirop d'érable
Song:


Lost In Translation - ft Edward Fleming [Terminé] Empty
MessageSujet: Re: Lost In Translation - ft Edward Fleming [Terminé]   Lost In Translation - ft Edward Fleming [Terminé] I_icon_minitimeMer 29 Mai - 14:48


Lost In Translation

   
ft. Edward Fleming



Me voilà en face d'un homme en plein milieu d'un quartier qui craint. Plutôt beau physiquement, je ne sais pas non plus à quoi m'attendre, la mort a différents visages et il peut être l'un d'eux. Il ne me paraît pas être méchant et il sourit. Et me rappelle aussi que ce n'était pas le meilleur endroit pour se perdre. Là je me sens bête, encore plus. J'avoue ma bêtise, je me sens plus que stupide et gênée mais il a le don de me rassurer.

- Se perdre, ça peut arriver à tout le monde.

J'esquisse un petit sourire, c'est pas faux non plus.

- La prochaine fois je choisirai un meilleur quartier…

On se présente l'un l'autre. Je me suis rendue compte un peu tard que j'avais prononcé mon prénom à la québécoise. -Moi c’est Ward. J'espère qu'il a compris quel était mon prénom. Le sien c'est Ward apparemment. Je suppose qu'il s'agit d'un surnom, parce que je n'ai jamais rencontré de Ward avant.

Ensuite je lui indique où j'habite, enfin brièvement. Hollywood n'est pas la porte à côté c'est certain.

-A pied, c’est plutôt loin… Mais on peut prendre ma voiture, on y sera plus vite. De toute façon, j’allais rentrer chez moi aussi, je vis à Santa Monica. On peut faire un détour par Hollywood. Ça ne me dérange pas. … En tout cas, il ne vaut mieux pas trainer.

La voiture? Ca fait un peu plan foireux mais la rue est aussi dangereuse ici que d'être assise dans une voiture avec un inconnu. J'hausse légèrement les épaules en regardant Ward.

- J'ai pas l'habitude d'accepter de monter dans la voiture d'un inconnu mais je doute que ce soit mieux de rester dans le quartier. C'est vraiment gentil de m'aider.

Comme il  a dit il ne faut pas trop trainer dans le coin. On s'avance vers sa voiture et mon exotisme s'est fait repérer.

-Vous ne venez pas d’ici, c’est bien ça ? Vous avez un accent. Vous êtes nouvelle à L.A. ?

- Non, en effet je suis une voisine. Canadienne, Québec même. D'ailleurs je m'en excuse j'ai prononcé mon nom avec mon accent français. Ca donne plus quelque chose comme Julie en anglais.

Je ris un peu. Entre Julie ou Dj-ou-l-ee au niveau de la prononciation pour un non initié au français ça peut être compliqué au premier abord. Etre bilingue c'est un avantage comme un inconvénient parfois.


© Billy Lighter




© Billy Lighter
Revenir en haut Aller en bas
Edward Fleming
Edward Fleming


Messages : 308
Date d'inscription : 09/03/2019
Age du personnage : 35

Who Am I?
Birth place: Eastside
Je suis: un psychopathe
Song: Bloody Valentine


Lost In Translation - ft Edward Fleming [Terminé] Empty
MessageSujet: Re: Lost In Translation - ft Edward Fleming [Terminé]   Lost In Translation - ft Edward Fleming [Terminé] I_icon_minitimeJeu 30 Mai - 9:57



Lost In Translation
ft. Julie G. Bouchard


Je commençais à tout doucement gagner la confiance de cette fille perdue. Elle venait de me donner son nom qui, cela dit en passant, était imprononçable. Je lui donnai le mien, ou tu du moins mon surnom vu que c’était comme ça que tout le monde m’appelait.

Je voulais lui rendre service en la raccompagnant chez elle sans qu’elle ne tombe sur un dealer ou un psychopathe qui aurait de toute autre intention que les miennes. Parce que je n’étais pas le seul requin du quartier même si j’étais le pire…

J’appris qu’elle habitait Hollywood. Le trajet à pied était bien trop long alors je lui proposai simplement d’y aller en voiture en indiquant que, moi, j’habitais à Santa Monica mais que je voulais bien faire un petit détour pour la ramener chez elle. Je soulignai l’urgence de devoir partir d’ici pour presser sa décision. Une tactique qui sembla fonctionné vu qu’elle accepta malgré sa réticence d’aller dans la voiture d’un inconnu.

-C’est normal. Je n’allais pas vous laisser toute seule ici.


Je lui souris alors qu’on marcha jusqu’à ma Mustang rouge garée un peu plus loin. Sur le chemin, je commençai à faire la conversation sur l’accent de la fille que j’avais bien entendu… Puis, il y avait son prénom qui ne venait, définitivement pas d’ici.

En fait, elle était Canadienne. Elle s’excusa d’ailleurs pour la prononciation de son nom qu’elle prononça à l’Américaine. Je souris le répétant deux fois pour essayer de l’intégrer. Je souris.

-En effet, c’est plus facile à dire comme ça. Le Canada doit être un beau pays. Je n’ai jamais eu l’occasion d’y aller mais il faudrait que je me paye des vacances là-bas pour visiter.


Je déverrouillai ma voiture une fois qu’on fut dedans et on s’y installa. J’avais l’habitude de ne rien laisser transparaitre de ce que j’étais dans ma voiture. Mon flingue était dans une poche intérieure de ma veste en cuir et donc hors de portée et de vue. Ma voiture était propre et les seules choses qui trainaient étaient quelques cassettes de mes groupes préférés. Je démarrai et commençai à rouler calmement vers Hollywood. Je ne mis pas de musique. Gagner la confiance de la fille passait par une conversation avec elle… Alors continuons à causer :

-Vous avez déménagé pourquoi ? Le travail ? La famille ? L’amour ?


Je souris la regardant de temps en temps quand je ne regardais pas la route. Si quelqu’un démangeai d’aussi loin c’était souvent pour quelque chose…


@ Billy Lighter


Revenir en haut Aller en bas
Julie G. Bouchard
Julie G. Bouchard


Messages : 159
Date d'inscription : 15/05/2019
Age du personnage : 28
Localisation : Pancakes land

Who Am I?
Birth place: Québec City
Je suis: une accro au sirop d'érable
Song:


Lost In Translation - ft Edward Fleming [Terminé] Empty
MessageSujet: Re: Lost In Translation - ft Edward Fleming [Terminé]   Lost In Translation - ft Edward Fleming [Terminé] I_icon_minitimeLun 10 Juin - 17:13


Lost In Translation

   
ft. Edward Fleming



La présence de cet homme était de plus en plus agréable, dans le sens où je me sentais moins effrayée et inquiète. Il semble sympathique, courtois tout du moins. Pour être très honnête s'il est le seul moyen pour rentrer chez moi et bien ainsi soit-il.

Je lui indique donc vaguement mon quartier, à savoir Hollywood après que l'on se soit présenté. Ce n'est clairement pas la porte à côté, mais niveau distance cela aurait pu être pire. Ward me raccompagnera donc jusque chez moi, ou au moins à l'entrée de mon quartier. Je ne peux pas refuser, il va faire un détour juste pour moi. Je le remercie d'ailleurs pour cette offre qui me sauverai presque la vie.

On se dirige alors vers sa voiture, une mustang, vraiment très américain, ça me fait sourire intérieurement. Il se renseigne un peu sur qui je suis, d'où je viens. Je prononce mon prénom en anglais et non en français

- En effet, c’est plus facile à dire comme ça. Le Canada doit être un beau pays. Je n’ai jamais eu l’occasion d’y aller mais il faudrait que je me paye des vacances là-bas pour visiter.

Je lui souris.

- Oui c'est vraiment beau je trouve. Enfin je ne suis pas très objective haha! Après il y fait plus froid, surtout l'hiver, il faut être préparé physiquement et mentalement.

Je rigole. On arrive enfin à sa voiture. J'ouvre la portière côté passager et m'installe à l'intérieur. C'est plutôt confortable, je suis surprise dans le bon sens à vrai dire. Je regarde vite fait l'intérieur et remarque quelques cassettes audio, l'état général de la voiture est vraiment très propre. La conversation reprend assez rapidement.

-Vous avez déménagé pourquoi ? Le travail ? La famille ? L’amour ?

Un petit curieux ce cher Ward. Je souris et lui répond.

- C'est une assez un peu longue et compliquée mais pour résumer on va dire que j'ai été mutée ici. Ca fait loin, mais je gère.

Tout comme mon cher chauffeur du jour, enfin du soir, je suis un peu curieuse aussi. Juste le nécessaire.

- Et vous, que faites vous dans votre vie à Los Angeles? Ne me dites pas que vous reconduisez des jeunes femmes perdues tous les jours.

Je rigole encore un peu et alterne mon regard entre Ward et la route. Il fait nuit mais je ne reconnais pas la route dans cette obscurité, heureusement que mon chauffeur connaît bien le coin. Enfin j'espère!


© Billy Lighter




© Billy Lighter
Revenir en haut Aller en bas
Edward Fleming
Edward Fleming


Messages : 308
Date d'inscription : 09/03/2019
Age du personnage : 35

Who Am I?
Birth place: Eastside
Je suis: un psychopathe
Song: Bloody Valentine


Lost In Translation - ft Edward Fleming [Terminé] Empty
MessageSujet: Re: Lost In Translation - ft Edward Fleming [Terminé]   Lost In Translation - ft Edward Fleming [Terminé] I_icon_minitimeMar 11 Juin - 17:07



Lost In Translation
ft. Julie G. Bouchard


La fille ne s’était pas méfiée longtemps… Il avait fallu que je me pose comme le sauveur de la situation et que je prenne un air sympathique pour qu’elle me suive docilement jusqu’à ma voiture. A partir de là, je pouvais m’en faire une amie. J’avais toutes les clés pour.

Et la première clé était de faire connaissance. J’appris qu’elle venait du Canada, un lieu que je déclarai n’avoir jamais visité mais où j’irais bien pour quelques vacances. Je ne connaissais presque rien du Canada hormis que c’était remplis d’insouciants et qu’il y faisait froid en hiver. C’est ce que confirma Julie qui, fier de ses racines, disait que c’était un beau pays mais qu’il fallait être prêt mentalement et physiquement à cause du froid de l’hiver. J’esquissai un petit sourire alors qu’elle rigolait. Elle semblait déjà plus à l’aise maintenant qu’elle se croyait hors de danger.

-Ou il faut être habillé de vêtements chauds. Mais je crois que je pourrais survivre à un voyage là-bas.

Même si j’aimais la chaleur de L.A.. J’y étais habitué. J’avais même l’habitude de me promener en veste en cuir même en été rien que pour porter mon arme.

On s’installa dans ma voiture et je démarrai pour prendre le chemin d’Hollywood. Et j’avais continué avec mes questions banales pour apprendre que si elle était ici, c’était parce qu’elle avait été mutée. Je souris.

-Le travail, donc… Vous allez aimer L.A., j’en suis sûr…


Je n’en savais rien. Mais c’était une phrase que les gens avaient l’habitude de dire. Alors je l’avais dite avant que la fille ne devienne à son tour curieuse. Je rigolai à sa réflexion.

-Non, je ne reconduis pas des femmes perdues toutes les nuits. En réalité, je me promène rarement dans l’Eastside. Je venais y voir un ami… Vous savez, le genre d’ami qui est dans la merde depuis des années et qui chaque fois que vous l’en sortez, il arrive à y retourner. C’est ce genre d’ami que j’étais venu voir. Il est comme ça mais ce n’est pas un mauvais gars… Il fait juste des mauvais choix.

Je fis mine de laisser passer une petite moue triste pour cet ami que je venais d’inventer avant de sourire à nouveau.

-Sinon, je suis employé de banque. Un boulot un peu chiant, je vous l’accorde. Mais ça paye les factures.


Je souriais toujours conduisant dans les limitations de vitesse et entrant parfaitement dans mon rôle.

-Et vous ? C’est quoi votre métier ?


Difficile à dire d’un coup d’œil ce qu’elle pouvait bien faire. Mais si elle a été mutée, ce n’est certainement pas pour être serveuse dans un bar.


@ Billy Lighter


Revenir en haut Aller en bas
Julie G. Bouchard
Julie G. Bouchard


Messages : 159
Date d'inscription : 15/05/2019
Age du personnage : 28
Localisation : Pancakes land

Who Am I?
Birth place: Québec City
Je suis: une accro au sirop d'érable
Song:


Lost In Translation - ft Edward Fleming [Terminé] Empty
MessageSujet: Re: Lost In Translation - ft Edward Fleming [Terminé]   Lost In Translation - ft Edward Fleming [Terminé] I_icon_minitimeMar 11 Juin - 19:43


Lost In Translation

   
ft. Edward Fleming



On bavarde un peu sur le chemin en direction de sa voiture. Ward ne connaît pas le Canada, en même temps peu d'américains y vont, hormis ceux limitrophes. Et puis on sait tous que les américains sont super fiers d'être américains et de leur pays, alors pourquoi aller ailleurs hein ?

Soit, on se retrouve alors dans la voiture et la conversation reprend assez rapidement. Il me demande pourquoi je suis arrivée à Los Angeles. Je n'allais pas lui dire toute l'histoire, je ne le connais pas assez. Cela me montrerait vraiment vulnérable de sortir toute mon histoire avec mon ex compagnon qui n'est plus… La raison principale, le travail est amplement suffisante je trouve.


-Le travail, donc… Vous allez aimer L.A., j’en suis sûr…

- Je verrais bien. Pour le moment ça va.

Je suis alors un peu curieuse et j'ai envie d'en savoir plus sur lui, sur Ward, que fait-il généralement dans sa vie hormis aider des jeunes femmes à sortir d'un quartier qui craint?

- Non, je ne reconduis pas des femmes perdues toutes les nuits. En réalité, je me promène rarement dans l’Eastside. Je venais y voir un ami… Vous savez, le genre d’ami qui est dans la merde depuis des années et qui chaque fois que vous l’en sortez, il arrive à y retourner. C’est ce genre d’ami que j’étais venu voir. Il est comme ça mais ce n’est pas un mauvais gars… Il fait juste des mauvais choix.

Il fait une petite moue, pauvre ami, c'est horrible. Je sais ce que c'est que d'être dans le pétrin et devoir faire n'importe quoi pour s'en sortir. Je n'avais pas eu le choix mais plus jamais je ne retomberai dans la prostitution, pour sûre.

- Je comprends, il a bien de la chance de vous avoir alors.

J'esquisse un petit sourire qui se veut un peu réconfortant aussi, et la conversation reprend de plus belle. J'écoute ce que mon chauffeur me dit à propos de lui en acquiesçant de la tête.

- Sinon, je suis employé de banque. Un boulot un peu chiant, je vous l’accorde. Mais ça paye les factures. … Et vous ? C’est quoi votre métier ?

- Hm je vois c'est vrai qu'il y a mieux. Ce que je fais ? Je suis professeur de français au Lycée. Être bilingue a des avantages parfois.

Je ris un peu. J'adore vraiment le fait de pouvoir parler deux langues parfaitement et c'est un avantage du Québec. Si j'ai des enfants un jour, ils seront bilingues. J'ai aussi de bonnes bases d'espagnol mais c'est hors-sujet là non?


© Billy Lighter




© Billy Lighter
Revenir en haut Aller en bas
Edward Fleming
Edward Fleming


Messages : 308
Date d'inscription : 09/03/2019
Age du personnage : 35

Who Am I?
Birth place: Eastside
Je suis: un psychopathe
Song: Bloody Valentine


Lost In Translation - ft Edward Fleming [Terminé] Empty
MessageSujet: Re: Lost In Translation - ft Edward Fleming [Terminé]   Lost In Translation - ft Edward Fleming [Terminé] I_icon_minitimeMer 12 Juin - 13:13



Lost In Translation
ft. Julie G. Bouchard


Sa toute petite expérience de l’Eastside ne l’avait pas encore dégouté de L.A.. Il faut dire qu’elle n’en avait pas encore vu les pires côtés. Certains ne les voient jamais, d’ailleurs…

Il faut vraiment vivre au quotidien dans les bas-fonds pour savoir tous l’envers du décor de Los Angeles. Parce que L.A., ce n’est pas que la cité où les rêves peuvent devenir réalité. Non, L.A., c’était une ville… Point à la ligne. Avec ses gens connus, ses quartiers riches mais aussi sa délinquance.

Mais Julie ne s’avançait pas. Elle ne disait pas qu’elle allait aimer quoi qu’il arrive. Elle restait sur ce qu’elle en pensait pour le moment. Je n’avais pas, à côté de moi, un rêveuse comme il y en avait plein ici…

Après, je dû parler un peu de moi. Enfin, le « moi » que je m’étais inventé en quelques secondes en abordant la fille. Un bon samaritain qui s’efforce d’aider son ami dans la merde. Et ça sembla fonctionné… Julie disait que mon ami avait de la chance de m’avoir. Je souris un peu.

-Merci… Mais ce n’est pas encore suffisant pour le remettre sur le bon chemin, hélas.

Je m’inventai, ensuite, un métier aussi banal que chiant. Elle confirma qu’il y avait mieux ce qui me fit sourire un peu plus. Avant qu’elle ne me révèle être professeur de français. Ça expliquait la mutation.

-C’est un bien plus beau métier que le mien. Moi, je ne parle qu’Anglais même si j’ai des bases d’Espagnol. Je les ai apprises à l’école.

J’ai été un Los Diablos, il ne faut pas l’oublier. Du coup, je sais parler un peu espagnol. Juste ce qu’il faut pour traiter Alonso d’enfoiré dans sa langue maternelle pour être sûr qu’il comprend ce que je lui dis.

-Mais les langues, ça n’a jamais été mon fort…

Je souris regardant de temps en temps Julie. Non, moi mon fort c’était tout autre chose.

-Mais vous êtes venue seule à L.A. ? Pas de famille, de petit-ami, ni d’attaches ici ? Si c’est le cas, c’est courageux… Vivre seul dans une ville inconnue, ce n’est pas facile.

Mais elle n’était plus seule, n’est-ce pas ?

-Vous travaillez dans quelle école ? Si ça se trouve vous travaillez là où j’ai étudié…

Aucune chance… J’avais arrêté les cours à 12 ans. Mais mon rôle avait fait de bonnes études, alors…


@ Billy Lighter


Revenir en haut Aller en bas
Julie G. Bouchard
Julie G. Bouchard


Messages : 159
Date d'inscription : 15/05/2019
Age du personnage : 28
Localisation : Pancakes land

Who Am I?
Birth place: Québec City
Je suis: une accro au sirop d'érable
Song:


Lost In Translation - ft Edward Fleming [Terminé] Empty
MessageSujet: Re: Lost In Translation - ft Edward Fleming [Terminé]   Lost In Translation - ft Edward Fleming [Terminé] I_icon_minitimeJeu 13 Juin - 16:38


Lost In Translation

   
ft. Edward Fleming



Nous étions à présent, Ward et moi, en train de rouler en direction d'Hollywood. Cet homme m'aura bien dépannée en tous les cas et c'est vraiment sympa. Petit à petit on apprends à se connaître. Lui, il a un ami qui est souvent dans la merde comme on dit et qui y retourne dès qu'il en sort. Ce ne doit pas être évident pour Ward et j'espère sincèrement que son ami s'en sortira tout comme j'ai pu le faire.

- Merci… Mais ce n’est pas encore suffisant pour le remettre sur le bon chemin, hélas.

- Il faut laisser le temps au temps. Le jour où il aura le déclic ça ria tout seul vous verrez.

La plupart de temps il suffit de peu de chose pour réaliser au combien nous sommes tombés bien bas et s'en sortir. Cette petite chose peut prendre 1 an, 5 même 20. On ne peut pas savoir à l'avance. Cet ami s'en sortira sûrement un jour. Sinon c'est bien triste destin qui l'attend…

- C’est un bien plus beau métier que le mien. Moi, je ne parle qu’Anglais même si j’ai des bases d’Espagnol. Je les ai apprises à l’école.  

- Merci, c'est vrai que je ne me plains pas. Oh vraiment ? Yo también !

Bon comme j'ai dit je n'ai pas un niveau extraordinaire en espagnol, mais juste ce qu'il faut pour comprendre des textes et me débrouiller si je vais un jour dans un pays hispanophone et c'est quand même un atout.

- Mais les langues, ça n’a jamais été mon fort…

J'hausse les épaules. On ne peut pas doit être doué partout. Je le suis plutôt en langues mais par exemple je suis nulle en Histoire, je ne retiens aucune date et dans cette matière c'est vraiment la base vous voyez

- Moi c'est l'histoire avec toutes ces dates, olalah !!

Je ris un peu et la conversation reprend sur moi et mon arrivée ici.

- Mais vous êtes venue seule à L.A. ? Pas de famille, de petit-ami, ni d’attaches ici ? Si c’est le cas, c’est courageux… Vivre seul dans une ville inconnue, ce n’est pas facile.  

- Non je suis arrivée par moi-même en effet mais je garde des contacts avec ma famille, le Canada ce n'est pas si loin et les lettres arrivent en quelques jours.

Je reste optimiste. Pour le moment, je gère, je suis aussi assez grande pour vivre ma vie. Je ne voyais pas ni appelais mes parents tous les jours, donc ça ne change pas vraiment de ma vie à Montréal.

- Vous travaillez dans quelle école ? Si ça se trouve vous travaillez là où j’ai étudié…

- La Fairfax High School. Pour le moment j'aime bien, les élèves sont respectueux, motivés et c'est agréable de travailler avec eux.

Je suis vraiment ravie d'avoir atterrie dans ce lycée. Je vais y passer un bon moment je pense. Le corps enseignant est amical aussi. So far so good comme on dit.


© Billy Lighter




© Billy Lighter
Revenir en haut Aller en bas
Edward Fleming
Edward Fleming


Messages : 308
Date d'inscription : 09/03/2019
Age du personnage : 35

Who Am I?
Birth place: Eastside
Je suis: un psychopathe
Song: Bloody Valentine


Lost In Translation - ft Edward Fleming [Terminé] Empty
MessageSujet: Re: Lost In Translation - ft Edward Fleming [Terminé]   Lost In Translation - ft Edward Fleming [Terminé] I_icon_minitimeVen 14 Juin - 8:55



Lost In Translation
ft. Julie G. Bouchard


Le déclic… C’est ce qu’il fallait attendre pour que mon ami fictif se rende compte dans la merde dans laquelle il s’était fourré. Je connaissais un tas de genre qui n’avaient jamais eu ce déclic et qui était mort bien avant. Ça grouillait de ce genre de personne de là où je venais.

Je souris à Julie.

-J’espère que vous avez raison.

Moi j’avais eu le déclic… J’avais compris que travailler pour les Los Diablos ne me ferait que stagner alors j’avais trouvé mieux. Si ça m’avait valu une balle dans la poitrine, ça m’avait valu un niveau de vie beaucoup plus élevé et un bel appartement à Santa Monica.

Ça valait le coup de se prendre un balle.

Même si j’attendais toujours le jour où je pourrais rendre la monnaie de sa pièce à Alonso. Mais je voulais faire ça bien. Pas comme lui.

Julie était donc prof de français. Je déclarai alors que je connaissais quelques rudiments d’Espagnol. Elle aussi en avait ce qui me fit sourire.

-Ben on a au moins un point commun.

A moi d’en trouver d’autres. Enfin, d’autres points communs qu’elle pourrait avoir avec le Ward que je venais d’inventer.

Et si je n’étais pas si doué en langue, elle ne l’était pas en histoire. Est-ce que le Ward que je venais d’inventé était doué en histoire ? On va dire que non.

-Bienvenue au club.


Je rigolai en cœur avec elle avant de continuer à la questionner histoire de voir si elle était venue seule, à L.A…. Et elle l’était, seule… Même si elle gardait contact avec sa famille au Canada. Une proie de plus en plus facile.

-Gloire à l’inventeur de la poste.

Je lui souris avant d’entendre qu’elle enseignait à Fairfax. Ça signifiait qu’elle n’enseignait pas n’importe où. Fairfax était une école qui aimait mettre en avant le fait que certains artistes de notre époque avait fait leurs classes là-bas. Notamment Cash Izbel… Mais pas sûr qu’Izbel soit allé jusqu’à la fin de son cursus mais ça l’école se gardait sûrement bien de le dire.

-Pourvu que ça dur pour vous. Si les élèves sont sympas, c’est le principal.


Je souris.

-Moi j’ai fait mes classes à la Los Angeles High School. On ne sait jamais, peut-être que votre carrière vous mènera là.

On entra dans le quartier d’Hollywood. Julie n’avait plus qu’à me diriger pour que je prenne le bon chemin. Mais je n’en avais pas terminé avec ma conversation. On avait parlé travail ? Voyons voir ce qu’elle connait sur L.A..

-Plein de gens célèbres vivent de ce quartier. Cash Izbel, notamment. Vous aimez bien The Lightening ?


Moi c’était mon groupe préféré et je savais parfaitement où habitait Cash Izbel. Il a toujours été un fidèle client des Los Diablos…

-Il parait aussi qu’Olivia Cortez étudie à Fairfax. Les journaux ne parlent que d’elle ses derniers temps. C’est une chanteuse.

Un produit de chez BSC… Made in Reed.



@ Billy Lighter


Revenir en haut Aller en bas
Julie G. Bouchard
Julie G. Bouchard


Messages : 159
Date d'inscription : 15/05/2019
Age du personnage : 28
Localisation : Pancakes land

Who Am I?
Birth place: Québec City
Je suis: une accro au sirop d'érable
Song:


Lost In Translation - ft Edward Fleming [Terminé] Empty
MessageSujet: Re: Lost In Translation - ft Edward Fleming [Terminé]   Lost In Translation - ft Edward Fleming [Terminé] I_icon_minitimeDim 16 Juin - 17:13


Lost In Translation

   
ft. Edward Fleming



Au fur et à mesure de la conversation, je me trouve quelques points communs avec Ward. Premièrement, nous avons tous les deux des notions en espagnol. Ceci est pratique puisqu'en Californie, il y a tout de même beaucoup de personnes d'Amérique latine qui y vivent. Autrement, il n'est pas très doué en histoire avec les dates et ça me fait sourire. Je ne suis pas la seule quiche ici.

Ensuite on parle de nouveau un peu de moi, de mes relations. Je lui apprends que je suis arrivée seule ici. Autrement, je serai restée à Montréal si j'étais encore en la charmante et délicieuse compagnie de mon ex, maintenant décédé.

- Gloire à l’inventeur de la poste.

- En effet, je ne le remercierai jamais assez.

Je laisse de nouveau échapper un petit rire et la conversation reprend de plus belle sur le lycée où j'enseigne dorénavant. Pour le moment je m'y plais vraiment et je ne regrette pas cette mutation. C'est pas toujours évident de savoir où l'on va et comment sont les personnes là-bas. Encore moins lorsqu'il s'agit d'un pays différent. Même si nos pays sont proches il y a toujours des différences.

- Pourvu que ça dur pour vous. Si les élèves sont sympas, c’est le principal. … Moi j’ai fait mes classes à la Los Angeles High School. On ne sait jamais, peut-être que votre carrière vous mènera là. 

- Oui ça rassure beaucoup. Pour le reste on verra, et si un jour j'y suis, je vous le dirai.

On arrive dans le quartier d'Hollywood. Déjà, là c'est plus familier, je donne quelques directives à Ward.

- Plein de gens célèbres vivent de ce quartier. Cash Izbel, notamment. Vous aimez bien The Lightening ?

- Vraiment ? Je ne savais pas. J'ai écouté les débuts, j'aimais beaucoup, après je n'ai pas encore écouté le dernier mais au vu du titre, je suis un peu perplexe. Après, je l'écouterai c'est certain.

Je souris. J'écouterai sûrement un moment ou l'autre mais Bitch ça me refroidis un peu comme titre. Après il y a aussi la musique qui compte et pas que les paroles donc je verrais bien. Tant que je n'ai pas écouté je peux pas vraiment juger?

- Il parait aussi qu’Olivia Cortez étudie à Fairfax. Les journaux ne parlent que d’elle ses derniers temps. C’est une chanteuse.  

- Olivia Cortez ? Je ne connais pas du tout, elle début non ? Autrement je pense que j'en aurai déjà entendu parler par chez moi.

Je donne les dernières directives à Ward. Nous sommes dans ma rue.

- C'est ma rue ça. Merci encore ! C'était un plaisir de vous rencontrer Ward.

J'hésite à l'inviter chez moi. Premièrement, j'ai emménagé il y a peu, c'est encore un peu en désordre et j'ai pas grand ni à boire, ni à manger. Deuxièmement, je ne suis pas assez sociable et ouverte pour inviter tout le monde juste après les avoir rencontrer. Après, il n'a pas l'air si méchant, j'ai connu des hommes bien pires!

- Si vous le souhaitez je peux vous offrir à boire avant de partir pour vous remercier, le choix est un peu restreint par contre…


© Billy Lighter




© Billy Lighter
Revenir en haut Aller en bas
Edward Fleming
Edward Fleming


Messages : 308
Date d'inscription : 09/03/2019
Age du personnage : 35

Who Am I?
Birth place: Eastside
Je suis: un psychopathe
Song: Bloody Valentine


Lost In Translation - ft Edward Fleming [Terminé] Empty
MessageSujet: Re: Lost In Translation - ft Edward Fleming [Terminé]   Lost In Translation - ft Edward Fleming [Terminé] I_icon_minitimeMar 18 Juin - 12:11



Lost In Translation
ft. Julie G. Bouchard


Je m’inventais une vie et une autre histoire qui était bien loin de celle que j’avais en réalité. J’aimais ce petit jeu qui ne marchait que trop bien sur Julie. J’en étais même venu à m’inventer un passé scolaire que je n’avais pas dans une école où je n’avais jamais mis les pieds. Une école où ne travaillait pas Julie mais qui me préviendra si jamais elle y allait un jour. Je souris et hochai la tête.

Et en restant dans le même registre, je lui parlai des quelques stars qui avaient fait leurs études à Fairfax. Cash Izbel en faisait partie même si j’étais quasi certain qu’il n’était pas allé aux bouts de ses études. Julie ignorait qu’Izbel avait été étudié à Fairfax et n’avait pas encore écouté l’album polémique de The Lightening.

-C’est vrai que quand on est une femme, le titre n’est pas très engageant. Mais c’est un bon album même s’il fera couler beaucoup d’encre.

Julie l’écoutera, c’est ce qu’elle disait. Malgré le titre qui taclait déjà la gente féminine. On pouvait dire que The Lightening n’avait pas sa langue dans sa poche et c’était bien pour ça que j’appréciais leur musique.

Puis, je parlai d’Olivia Cortez, une autre musicienne mais qui venait de chez Reed, cette fois. Elle aussi étudiait à Fairfax mais Julie ne connaissait pas l’artiste qui commençait doucement à se faire un nom à travers le monde. Je souriais toujours.

-Oui, elle débute. C’est une artiste locale. Elle a déjà sorti un single, je crois. Elle fait la première partie de Roadtramp, pour l’instant. Elle sait chanter même si c’est loin d’être mon style de musique. C’est plus pour les adolescentes de son âge. Mais si vous travaillez à Fairfax, vous la croiserez sûrement.

Sauf si après sa tournée, elle estime qu’elle est assez connue pour ne plus devoir mettre les pieds dans une école. Ce que j’aurais fait à sa place, très sincèrement. Sauf que moi, mon domaine de prédilection était marginal et bien loin des feux des projecteurs.

Dommage, c’est de l’art en soi…

Julie me dicta le chemin jusqu’à ce qu’on arrive devant son immeuble. Je m’arrêtai devant en souriant alors qu’elle me remerciait.

-Plaisir partagé.

J’allais lui donné mon numéro voire mon adresse mais elle me devança en m’invitant à entre chez elle pour m’offrir un verre. Mon petit jeu avec marché et pas qu’un peu. Elle m’ouvrait les portes de son appartement me permettant d’entrer un rien plus dans sa vie. De m’y immiscer doucement et me permettre d’arriver à obtenir le statut d’ami.

-Ça serait avec grand plaisir. Et ne vous inquiétez pas pour le choix. Je ne suis pas difficile.

Je souris et sortis de la voiture pour la suivre à l’intérieur de son immeuble et, ensuite, à l’intérieur de son apparemment. C’était un immeuble convenable dans un lieu plutôt calme. Loin de la criminalité régnante de l’Eastside.

A l’intérieur, je remarquai vite les différentes caisses qui témoignaient du récent emménagement de Julie. Je suivis la fille faisant des commentaires sur l’appartement.

-C’est pas mal ici. Et puis, ça a l’air d’être un quartier calme. Vous avez bien choisi.

Je souriais toujours voyant autour de moi que Julie ne m’avait menti sur rien contrairement à moi.

-Pour boire, je vais prendre la même chose que vous.

Je ne m’essayai nulle part sans avoir l’autorisation de Julie. Je me contentais, dans un premier temps, de regarder autour de moi avant de reposer mon regard sur la jeune fille.

-Sinon, en dehors du travail, vous avez des hobbys ? Si vous en avez, je peux vous donner les meilleurs endroits où on peut les pratiquer. Moi, j’aime bien la boxe. J’en fais souvent. Ça défoule après une longue journée au bureau.

Si je pouvais devenir son guide de L.A., je pouvais gagner le jackpot.




@ Billy Lighter


Revenir en haut Aller en bas
Julie G. Bouchard
Julie G. Bouchard


Messages : 159
Date d'inscription : 15/05/2019
Age du personnage : 28
Localisation : Pancakes land

Who Am I?
Birth place: Québec City
Je suis: une accro au sirop d'érable
Song:


Lost In Translation - ft Edward Fleming [Terminé] Empty
MessageSujet: Re: Lost In Translation - ft Edward Fleming [Terminé]   Lost In Translation - ft Edward Fleming [Terminé] I_icon_minitimeLun 24 Juin - 17:51


Lost In Translation

   
ft. Edward Fleming



Après avoir pas mal parlé de nous, nous avons abordé la musique avec The Lightening et une petite jeune qui étudie au Lycée où je travaille apparemment. J'ai aussi appris que Cash Izbel vivait pas loin de chez moi. Ward connait bien ce qu'il se passe dans sa ville, c'est sûr.

Après mûre réflexion je décide d'inviter Ward chez moi, inviter un inconnu chez soi qu'est-ce qu'il me prend? Je n'en sais rien, sûrement la chaleur de Los Angeles qui me fait perdre la raison … J'ai proposé et j'attends sa réponse maintenant. Peut-être qu'il refusera après tout, il a peut-être quelqu'un qui l'attend chez lui, allez savoir.

- Ça serait avec grand plaisir. Et ne vous inquiétez pas pour le choix. Je ne suis pas difficile.

Ah et bien ce sera un oui dans ce cas. Et bien j'espère qu'il n'est pas à cheval sur l'ordre et tout car je suis encore en plein emménagement. Enfin je l'ai prévenu après tout.

Du coup, Ward me suit dans mon immeuble puis, jusque dans mon appartement. J'ai un peu honte mais après tout, je suis seule, je travaille et je n'ai que deux petits bras.

- C’est pas mal ici. Et puis, ça a l’air d’être un quartier calme. Vous avez bien choisi.

- Oui c'est plus calme et rassurant que toute à l'heure, c'est certain.

Je ris un peu. C'est clairement pas le même genre de quartier, mais alors pas du tout ! Alors vu que je lui avais proposé à boire avant, il fallait tenir sa promesse. Mon bar n'était pas encore rempli, hormis de l'eau et du soda, je n'ai que ce cocktail canadien à base de vin, le Caribou.

- Pour boire, je vais prendre la même chose que vous.  

- Vu que mon bar est très réduit niveau choix, vous n'aviez pas vraiment le choix.

Je sors deux tasses, y mets le Caribou dedans que je fais réchauffer rapidement, y ajoute la tranche d'agrume, de l'orange pour le coup, et le bâton de cannelle. La base ! Je sors de ma petite cuisine avec nos deux tasses, souriante.

- Les deux Caribous pour la table une. … Vous pouvez vous asseoir au fait.

Je pose les tasses, de taille moyenne, sur ma table basse, m'assieds dans un fauteuil et laisse Ward choisir entre l'autre fauteuil ou le canapé. Il se met à faire la conversation de nouveau. Une fois fait j'en profite pour trinquer avec Ward.

- Sinon, en dehors du travail, vous avez des hobbys ? Si vous en avez, je peux vous donner les meilleurs endroits où on peut les pratiquer. Moi, j’aime bien la boxe. J’en fais souvent. Ça défoule après une longue journée au bureau.

- Oh je ne suis pas une grande sportive et les sports de combats ce n'est pas ça. Mais par contre j'adore peindre quand j'ai le temps. J'ai déjà eu quelques adresses par mes collègues, dont la professeur d'art mais si vous vous y connaissez je suis preneuse aussi.

J'esquisse un sourire et maintenant que ma tasse est un peu plus tiède, j'en profite pour boire une gorgée.


© Billy Lighter




© Billy Lighter
Revenir en haut Aller en bas
Edward Fleming
Edward Fleming


Messages : 308
Date d'inscription : 09/03/2019
Age du personnage : 35

Who Am I?
Birth place: Eastside
Je suis: un psychopathe
Song: Bloody Valentine


Lost In Translation - ft Edward Fleming [Terminé] Empty
MessageSujet: Re: Lost In Translation - ft Edward Fleming [Terminé]   Lost In Translation - ft Edward Fleming [Terminé] I_icon_minitimeMer 26 Juin - 15:04



Lost In Translation
ft. Julie G. Bouchard


L’appartement de Julie n’était pas spécialement rangé mais ça s’expliquait par son emménagement récent. Je regardai tout autour de moi cherchant des petits indices qui pourraient m’en dire plus sur elle sans même qu’elle n’ouvre la bouche. Mais à première vue, je ne voyais rien d’autre que ce qu’elle m’avait déjà dit.

Je fis un commentaire sur le quartier où elle habitait et elle rigolait disant que c’était plus calme et rassurant que tout à l’heure. Je rigolai un peu et lui souris. C’est vrai qu’Hollywood est bien plus calme que certains quartiers de l’Eastside, je le conçois.

Après ça, elle me proposa à boire et je décidai de prendre la même chose qu’elle peu importe ce que ça sera. Si elle me filait un verre d’eau, le Ward banquier se contentera d’un verre d’eau. Même si, moi, personnellement, je préférais largement l’alcool. Julie ajouta que, de toute façon, elle n’avait pas grand-chose dans son bar. Je souris.

-C’est clair que quand on vient d’emménager, on ne pense pas tout de suite à remplir le bar.

Elle se dirigea alors à la cuisine le temps de préparer nos boissons pendant que je regardais toujours le salon et ce qu’il y avait autour de moi. Beaucoup de cartons et donc pas forcément encore de photos ou de cadre. Dommage. Les photos et les cadres, ça en disait beaucoup sur les gens.

Quand Julie revint au salon avec deux tasses je lui souris avant de m’installer sur le canapé quand elle m’en donna l’autorisation. Je regardai le liquide ne sachant pas déterminer ce que c’était. Ça sentait bon alors ça ne pouvait qu’être bon. Je levai ma tasse et on trinqua tous les deux alors que j’arborais toujours un sourire.

Avant de boire la moindre gorgée, je la laissai répondre à ma question. Elle n’était pas très sportive mais elle faisait de la peinture. Elle avait une vie très classique, Julie. Je ne suis toujours demandé comment les gens pouvaient se plaire dans ce genre de vie où il ne se passait pas grand-chose…

- A vrai dire, je ne suis pas vraiment un artiste. Mettez-moi un crayon ou un pinceau en main et vous verrez que je ne suis pas plus doué qu’un enfant de maternelle…

Même s’il y avait diverses formes d’art, n’est-ce pas ? Mais on ne va pas s’étaler sur l’art que je pratiquais réellement.

Quand Julie se mis à boire, je fis de même. C’était pas mauvais du tout son cocktail. Je me retins de le boire d’un seul coup. Le Ward banquier dégustait l’alcool… Samantha l’aurait apprécié ce Ward-là…

Julie semblait bien l’aimer, en tout cas. Je souris.

-J’avais jamais bu ça mais c’est très bon. Un cocktail de chez vous, j’imagine. C’est plus rafraichissant que le whisky que j’ai l’habitude de boire avec mes amis. Il faudra que vous me donniez la recette.

Histoire de lui en faire si jamais, un jour, j’arrivais à l’attirer chez moi. Je ne savais pas jusqu’où cette histoire pourrait mener mais on ne sait jamais.

-Je ne peux peut-être pas vous aider en peinture mais si un jour vous voulez faire un jogging, on pourra le faire ensemble. Je pourrais vous montrer des beaux endroits… Et en échange, vous pourrez peut-être m’apprendre le français.


Je souris. C’était une invitation à se revoir en tout cas.



@ Billy Lighter


Revenir en haut Aller en bas
Julie G. Bouchard
Julie G. Bouchard


Messages : 159
Date d'inscription : 15/05/2019
Age du personnage : 28
Localisation : Pancakes land

Who Am I?
Birth place: Québec City
Je suis: une accro au sirop d'érable
Song:


Lost In Translation - ft Edward Fleming [Terminé] Empty
MessageSujet: Re: Lost In Translation - ft Edward Fleming [Terminé]   Lost In Translation - ft Edward Fleming [Terminé] I_icon_minitimeJeu 27 Juin - 15:01


Lost In Translation

   
ft. Edward Fleming



Ward ne semble pas offensé par le manque de diversité dans mon bar et comprend même. Ecoutez, on ne sait jamais sur qui on peut tomber, une fine bouche bon chic bon genre il y en a partout !

Une fois les Caribous prêts j'arrive dans le salon avec les deux tasses. C'est vrai que du chaud de ce temps là, généralement ce n'est pas ce que l'on privilégie mais le soir la température est plutôt agréable. Enfin pour moi cela reste quand même assez chaud pour le soir, mais surmontable.

On s'assoit et je réponds à la question de Ward. Mes passes-temps ne sont pas très risqués physiquement c'est sûr. Néanmoins, il y a de quoi s'enrichir et apprendre en faisant de l'art.

- A vrai dire, je ne suis pas vraiment un artiste. Mettez-moi un crayon ou un pinceau en main et vous verrez que je ne suis pas plus doué qu’un enfant de maternelle…

- Vous voyez Ward, vous êtes bon à la boxe, enfin nettement meilleur que moi je pense et vous vous entraînez. Bref si je voulais être comme, je devrais m'entraîner aussi pour atteindre un certain niveau. L'art c'est pareil, avec de l'entraînement on y arrive et puis il n'y a pas que la représentation du réel, c'est ce que l'on ressent qui compte vous voyez?

Je m'emballe un peu me laisse porter par mes émotions. Vous savez quand il y a des hauts et surtout des bas dans votre vie, il faut trouver un moyen d'aller mieux, ça peut être la peinture, la cuisine ou la boxe. Je commence donc à boire mon cocktail made in Canada.

- J’avais jamais bu ça mais c’est très bon. Un cocktail de chez vous, j’imagine. C’est plus rafraichissant que le whisky que j’ai l’habitude de boire avec mes amis. Il faudra que vous me donniez la recette.

- C'est un cocktail bien de chez moi en effet, qui se déguste chaud ou froid, mais je le préfère chaud. Je vous noterai ça et il est vrai que ça doit changer pour vous, ce n'est pas une boisson très californienne.

Je continue de boire, bordel que j'aime ce cocktail, mais attention, ça se savoure. Je ne fais pas de cul sec mais pas non plus des micro gorgées. Et puis, ça me rappelle la maison et les soirs dans notre salon avec le plaid devant la télé… Aah nostalgie.

- Je ne peux peut-être pas vous aider en peinture mais si un jour vous voulez faire un jogging, on pourra le faire ensemble. Je pourrais vous montrer des beaux endroits… Et en échange, vous pourrez peut-être m’apprendre le français.

- En tout cas c'est moins dangereux que la boxe. Pour le français pourquoi pas, après tout avec vos bases d'espagnol cela devrait rendre l'apprentissage un petit peu plus facile.

J'adresse un petit sourire à Ward qui semble tout de même serviable. Et puis après tout, maintenant que je sais qu'il boxe, ça peut être un atout en cas de problèmes ou juste histoire d'avoir des gros bras pour déplacer des trucs.

- Je pense qu'avant tout chose je dois faire de l'ordre ici, c'est très inhumain sans décoration, me sentir un peu plus chez moi.

Après une gorgée, je montre vite fait avec ma main les murs et la pièce vide de vie mais remplie de cartons. Promis je m'y mets le week-end prochain !


© Billy Lighter

[/quote]



© Billy Lighter
Revenir en haut Aller en bas
Edward Fleming
Edward Fleming


Messages : 308
Date d'inscription : 09/03/2019
Age du personnage : 35

Who Am I?
Birth place: Eastside
Je suis: un psychopathe
Song: Bloody Valentine


Lost In Translation - ft Edward Fleming [Terminé] Empty
MessageSujet: Re: Lost In Translation - ft Edward Fleming [Terminé]   Lost In Translation - ft Edward Fleming [Terminé] I_icon_minitimeSam 29 Juin - 11:13



Lost In Translation
ft. Julie G. Bouchard



Julie était une artiste. C’est ce qu’elle laissait entendre en tous cas. Elle aimait peindre ce qui n’était pas forcément mon cas. J’expliquai, d’ailleurs, être loin d’être un artiste déclarant qu’un enfant de maternel pouvait faire bien mieux que moi.

Mon petit frère était doué à ça… Moi pas. Et je chassai cette idée de ma tête alors que Julie disait que tout était une question d’entrainement comme la boxe. J’esquissai un sourire.

-Vous avez sûrement raison. Si je m’entrainais peut-être que j’arriverais à quelque chose.

Il ne valait mieux pas que je peigne ce que je ressens, je crois. C’est sans doute pour ça que je n’avais jamais pris un crayon pour dessiner ou un pinceau pour peindre. Pas que l’art abstrait pouvait en dire trop.

Je parlai, ensuite, de la boisson qu’elle m’avait servie et que je devais y mettre beaucoup d’énergie pour ne pas boire trop vite comme j’ai l’habitude de le faire. C’était une boisson de son pays dont elle voulait bien me donner la recette.

-Oui, ça change. Mais c’est toujours bien de découvrir des choses.

J’étais vraiment bien dans mon rôle… Parce que le vrai Ward n’aurait jamais dit ça. Même si je savais parfaitement m’adapter à toutes les situations, ça ne voulait pas dire que j’aimais le changement ou même les découvertes.

Après ça, je tentai « d’organiser » en quelque sorte une nouvelle rencontre avec Julie en lui proposant de faire un jogging un jour pour lui montrer les meilleurs coins de la ville et, en échange, elle pourrait m’apprendre le français. Elle accepta disant qu’avec ma base d’espagnol, je pourrais m’en sortir. Je souris.

-Je pense qu’avec vous, même sans base, je crois pouvoir m’en sortir. Je suis sûr que vous êtes un très bon professeur.


Un peu de compliments ne faisait pas de mal. Et Julie enchaina en disant qu’avant tout, elle devait d’abord aménager entièrement son appartement. Je m’engouffre dans la brèche ou pas ? Oui, je pouvais très bien le faire…

-Si vous voulez, je peux venir vous aider pour tout ranger. A deux, ça ira beaucoup plus vite… Votre date sera la mienne. Puis, ça vous fera un poids en moins. J’amènerais des boissons d’ici et un peu de musique comme ça on pourra rendre ça plus agréable.

Comme je le dis, j’aurais aussi loin qu’elle me laissera aller.



@ Billy Lighter


Revenir en haut Aller en bas
Julie G. Bouchard
Julie G. Bouchard


Messages : 159
Date d'inscription : 15/05/2019
Age du personnage : 28
Localisation : Pancakes land

Who Am I?
Birth place: Québec City
Je suis: une accro au sirop d'érable
Song:


Lost In Translation - ft Edward Fleming [Terminé] Empty
MessageSujet: Re: Lost In Translation - ft Edward Fleming [Terminé]   Lost In Translation - ft Edward Fleming [Terminé] I_icon_minitimeLun 1 Juil - 15:08


Lost In Translation

   
ft. Edward Fleming



Nous avons parlé des nos passions respectives avec Ward. Je ne sais pas s'il est réellement d'accord avec moi concernant les ressemblances qu'il peut y avoir entre elles, que ce soit la boxe ou la peinture. Pour moi on peut réussir à tout à condition d'être déterminé et de vraiment vouloir le faire. Suis-je déterminée à faire de la boxe ? Il y a des avantages pour se défendre alors je ne l'écarte pas.

Ensuite Ward me demande la recette du Caribou que je promets de donner plus tard. Si je peux aider au rayonnement du Québec à Los Angeles, pourquoi pas, je ne manquerai pas l'occasion.

- Oui, ça change. Mais c’est toujours bien de découvrir des choses.

- Je trouve aussi, c'est enrichissant.

Je pense ce que je viens de dire, c'est une des raisons de mon enthousiasme à venir ici. Choc culturel et découvertes, si je rentre au Canada un jour ou bien déménage de Los Angeles, je partirai d'ici grandie, c'est sûr.

Après ça, Ward me propose de se revoir, un échange séance de jogging contre leçon de français. J'accepte, c'est toujours utile d'avoir des bases dans plusieurs langues, surtout que dans certains endroits des Etats-Unis comme la Louisiane le français est très présent. C'est un atout pour les voyages aussi. J'ai donc le droit à un compliment sur mes capacités à enseigner le français. Il devient flatteur ce cher Ward. Je lui adresse un petit sourire après avoir bu une nouvelle gorgée.

- Je pense qu’avec vous, même sans base, je crois pouvoir m’en sortir. Je suis sûr que vous êtes un très bon professeur.

- Ca vous le verrez bien. Je suis peut-être très nulle et c'est pour cela qu'on m'a mutée.

Quand on voit là où je bosse maintenant, cela ne se passera sûrement pas comme argument. Rien que d'y repenser, cela me fait rire. On verra où cela nous mènera, néanmoins j'espère que Ward ne va pas faire ses jogging à 5h du matin. Je ne suis pas une grosse dormeuse mais avant 7h c'est difficile de faire quoi que ce soit. En tout cas je précise que je dois d'abord faire de l'ordre ici avant d'avoir vraiment le temps pour autre chose.

- Si vous voulez, je peux venir vous aider pour tout ranger. A deux, ça ira beaucoup plus vite… Votre date sera la mienne. Puis, ça vous fera un poids en moins. J’amènerais des boissons d’ici et un peu de musique comme ça on pourra rendre ça plus agréable.

- Oh merci, c'est gentil, mais je ne voudrais pas vous dérangez plus que nécessaire Ward.

C'est vrai je ne voulais pas l'embêter. Pour contrer un éventuel "cela ne me dérange pas", j'enchaîne.

- Si j'ai vraiment besoin de gros bras je vous appellerai en premier.

Je bois ma dernière gorgée de Caribou et adresse un sourire un Ward. J'espère ne pas l'avoir vexé mais tout de même, on ne se connait pas encore assez. Il y a beaucoup de chose de mon passé avec moi, mes années collège, ma vie avec Tyler. Peut-être qu'après quelques joggings et leçons, je me sentirai plus en confiance.


© Billy Lighter




© Billy Lighter
Revenir en haut Aller en bas
Edward Fleming
Edward Fleming


Messages : 308
Date d'inscription : 09/03/2019
Age du personnage : 35

Who Am I?
Birth place: Eastside
Je suis: un psychopathe
Song: Bloody Valentine


Lost In Translation - ft Edward Fleming [Terminé] Empty
MessageSujet: Re: Lost In Translation - ft Edward Fleming [Terminé]   Lost In Translation - ft Edward Fleming [Terminé] I_icon_minitimeMer 3 Juil - 10:34



Lost In Translation
ft. Julie G. Bouchard



Mon mensonge m’avait conduit jusqu’à chez Julie. Et, maintenant, je buvais une tasse de sa mixture canadienne avec elle. Ça avait été si facile… C’était souvent si facile… Il suffisait de paraitre assez sympathie. C’était encore mieux quand on « savait » une femme en détresse comme je l’avais fait en sortant Julie de l’Eastside.

Et maintenant, je lui proposais de se revoir. De faire un jogging en échange de quelques cours de français. Qui sait ce qui ressortira de tout ça ? Moi-même je n’en savais rien mais Julie pouvait devenir un atout… Ou une source d’amusement. Le moyen d’être Ward le banquier et sauveur de femme en détresse.

Ça me plaisait assez bien

Je continuai de boire avant de complimenter d’avance les compétences de Julie pour faire apprendre les langues. Je ne me mouillais pas trop en m’avançant de la sorte parce qu’elle était prof et que, donc, enseigner était son job.

Mais elle restait modeste lançant la carte de l’humour en disant qu’elle était peut-être nulle d’où la raison de sa mutation. Je souris.

-Non, je ne pense pas.

Elle rigolait ce qui me fit sourire un peu plus. Julie voulait d’abord s’installer comme il le fallait dans son appartement avant d’aller faire un jogging dans une future proche. Je sautai sur l’occasion pour lui proposer mon aide mais elle déclina… Enfin, elle ne déclina pas totalement mais me fit comprendre qu’elle ne m’appellera que si elle avait vraiment besoin d’aide. Donc, ce n’était pas totalement un « non »… Et, au pire, je pourrais la revoir dans d’autres circonstances et continuer ce petit jeu qui m’amusait.

J’achevai ma tasse et lui souris.

-D’accord. Mais n’hésitez pas si vous en avez besoin. Après tout, je n’habite pas très loin et j’ai souvent du temps libre.

Maintenant que tout ça était dit, je n’allais pas rester plus longtemps. Il ne fallait pas que je joue au lourd non plus. Il fallait que je garde des cartes pour les prochaines fois et laisser tout ça sur le feu.

-Je ne veux pas vous déranger plus longtemps.

Je lui souris et me levai avant de lui donner mon numéro de téléphone et mon adresse.

-N’hésitez pas à venir ou à m’appeler quand vous le voudrez.


Elle savait maintenant où me trouver.




@ Billy Lighter


Revenir en haut Aller en bas
Julie G. Bouchard
Julie G. Bouchard


Messages : 159
Date d'inscription : 15/05/2019
Age du personnage : 28
Localisation : Pancakes land

Who Am I?
Birth place: Québec City
Je suis: une accro au sirop d'érable
Song:


Lost In Translation - ft Edward Fleming [Terminé] Empty
MessageSujet: Re: Lost In Translation - ft Edward Fleming [Terminé]   Lost In Translation - ft Edward Fleming [Terminé] I_icon_minitimeMer 3 Juil - 18:30


Lost In Translation

   
ft. Edward Fleming



Nous venons d'arranger d'éventuels retrouvailles plus tard avec Ward. Entre jogging et leçons de français, le programme promet d'être rempli. J'émets une condition, je dois d'abord être ordonnée ici, dans mon appartement. Là je ne me sens pas encore chez moi, c'est bien normal. Les murs sont vides, les quelques meubles que j'ai fait ramener ici ne sont pas suffisant et bien triste sans rien pour les accompagner.

A cela, Ward se propose de m'aider mais bon, je ne veux pas abuser de sa gentillesse non plus alors je décliner sans décliner son offre puisque je lui promets de l'appeler si j'ai besoin de gros muscles. Je ne sais pas encore comment je vais aménager mon appartement, mais j'en aurais sûrement besoin un jour, alors si l'occasion se présente je n'hésiterai pas.

- D’accord. Mais n’hésitez pas si vous en avez besoin. Après tout, je n’habite pas très loin et j’ai souvent du temps libre.

- Je n'hésiterai pas, je vous le promets.

Ward décide alors qu'il est temps de s'éclipser. Je regarde brièvement ma montre et en effet, il se fait tard. J'en connais une qui dormira bien cette nuit.

- Je ne veux pas vous déranger plus longtemps.

- Pas de problème, il commence à se faire tard en même temps.

Il me donne ensuite ses coordonnées, je donne les miennes, en plus de la recette du Caribou s'il souhaite l'essayer chez lui, seul ou accompagné.

- N’hésitez pas à venir ou à m’appeler quand vous le voudrez.

- C'est noté, voici pour vous, il y a la recette du Caribou comme promis.

Je suis une femme de parole. Je raccompagne Ward jusqu'à ma porte tout en lui conseillant de faire attention. La route c'est dangereux et on ne sait jamais sur quoi ou qui on peut tomber. Mais quelque chose me dit que je n'ai pas trop de soucis à me faire pour Ward…


© Billy Lighter



Spoiler:
 



© Billy Lighter
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Lost In Translation - ft Edward Fleming [Terminé] Empty
MessageSujet: Re: Lost In Translation - ft Edward Fleming [Terminé]   Lost In Translation - ft Edward Fleming [Terminé] I_icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 

Lost In Translation - ft Edward Fleming [Terminé]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Un bain de soleil [Libre] {Hentaï} [Terminé ]
» [Creepypasta] Lost Silver
» Did Aristide really resign?
» La justice de Raphael [Terminé]
» 02. Crying shame [sujet terminé]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: L.A Rocks :: Eastside :: Petites rues-