AccueilRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez
 

 Their Majesties Rejects [PV Howard Stone][1967][HOT][Terminé]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Angelica J. Litrell
Angelica J. Litrell


Messages : 59
Date d'inscription : 01/04/2019
Age du personnage : 0


Their Majesties Rejects [PV Howard Stone][1967][HOT][Terminé] Empty
MessageSujet: Their Majesties Rejects [PV Howard Stone][1967][HOT][Terminé]   Their Majesties Rejects [PV Howard Stone][1967][HOT][Terminé] I_icon_minitimeDim 9 Juin - 17:10




Their Majesties Rejects
ft. Howard Stone






Devant mon miroir, je me tiens debout et me dévisage, affichant une moue qui veut absolument tout dire.  Ma mère vient de finir de me coiffer en plaçant des fleurs dans mes cheveux et elle s’extasie devant ce qu’elle appel mon allure de princesse tout ça parce que je porte une robe en taffetas bleue. Du taffetas ! J’en ai la nausée, cependant, j’accepte de jouer le jeu.

C’est le bal de promo ce soir.

J’ai enfin terminé le High School et la tradition oblige à ce que ce soit souligné par un bal de promo. Ce genre de soirée où les m’as-tu-vu, à savoir, les cheerleaders, les sportifs étoiles et les présidents de classes qui ont régnés sur tous les comités pendant les dernières années, en profiteront encore pour nous remettre sur la tronche qu’on a été nous, les autres, des moins que rien, invisibles et anonymes.  

Et pour couronner le tout, je n’ai pas de cavalier.  J’avais bien un type dans ma mire mais je n’ai pas réussis à lui parler à temps et en plus, je ne suis même pas certaine de son nom. Tout ce que je sais c’est qu’il est plutôt mignon, ténébreux, il traîne ici et là. Je crois qu’on le nomme Ward, en tous les cas, il s’est retourné quand quelqu’un l’a interpellé comme ça.

Je ne le connais même pas que je l’ai déjà dans la peau !

Un jour, je suis certaine qu’il me remarquera et que nous vivrons de grandes choses ensembles.

En attendant…

… je suis contrainte de me rendre à ce foutu bal de promo et toute seule par-dessus le marché ! Et le comble de l’humiliation, mon père m’y dépose et, alors que la portière de la bagnole est encore grande ouverte, il dit balance : Je viendrai te prendre vers 23h. Amuse toi… mais raisonnablement ! La honte ! J’ai eu comme une espèce d’envie de meurtre mais je me suis contenté de claquer la portière et de me diriger vers l’entré, sous le rire de ceux qui ont entendu.  Si je pouvais les poignarder avec la force de mon regard haineux que je le sers, je le ferais volontiers !

Quand j’entre dans le gymnase décoré pour l’occasion par la cliques des aspirantes reine du bal, je suis prise d’une envie de rire, mais pas forcément parce que c’est drôle. C’est simplement comme un ramassis de tous les clichés possible et imaginable. Les trônes du Roi et de la Reine, sur l’estrade, les guirlandes de ballons, Monsieur le Principal qui court déjà derrière Oliver, celui qui fut au fil des années comme le véritable bouffon. Il doit le suspecté d’un mauvais tour alors même que la soirée n’a pas encore commencé.

Près de l’entrée ou je suis toujours, une table est installé avec une pile de bulletin de vote. Bien sur, nous avons droit qu’à un seul coupon sur lequel nous devons inscrire le nom  de celui et celle qui devrait être élu Roi et Reine.

- Pas la peine d’inscrire son nom, Angelica ! Tu n’as aucune chance !

- Qui voudrait de toute façon régner sur une bande d’abrutis comme vous, Sally ?


Sally Fisher, une première de classe, sauf à la classe de gym ! Elle va rafler tous les honneurs ce soir et à défaut d’être élue Miss Populaire, parce qu’elle a autant de chance que moi, c'est-à-dire aucune, elle s’est assuré d’être en charge du scrutin pour ajouter cette tâche de haute importance à son palmarès de tout ce qu’elle aura accompli pendant ses années d’Highs School !

Je prends mon coupon, le place en évidence devant ses yeux et le déchire d’abord en deux, puis encore, jusqu’à laisser filtrer entre mes doigts de tous petits morceaux de papiers. Et vu sa tronche d’outrée, ça valait la peine de ruiner mon vote.

Une fois dans la salle, je me répète que je pourrais très bien aller flâner dans les ruelles de l’Eastside plutôt que de prendre part à la célébration de ce qui fut les pires années de ma vie ! J’ai eu de l’acné, un appareil dentaire. Des notes correctes mais aucun talent dans les sports, les arts ou quoi que ce soit qui aurait permis de me démarquer du lot. Une trop forte arrogance et un côté anti social qui ne m’a pas fait gagner beaucoup d’amis(es) mais plutôt catégorisé dans les rejets.

Ce qui me fait rester, je crois, c’est l’expectative de pouvoir, peut-être, crasher leur petite fête et de leur donner une bonne raison de se souvenir de moi. Mon plan, sans vraiment en être un, se voit renforcir par la présence de quelqu’un qui ne devrait pas être là et qui rase les murs autant que je ne le fais. En me déplaçant de petits pas de côté, je fini par être assez près de lui pour tirer sur sa manche et le faire me regarder.

- Tu pense obtenir une mention spéciale dans quelle catégorie, Stone ?



@ Billy Lighter
Revenir en haut Aller en bas
Howard Stone
Howard Stone


Messages : 2360
Date d'inscription : 25/11/2015
Age du personnage : 34
Localisation : Chez moi avec David et Kenzie

Who Am I?
Birth place: L'Eastside de L.A.
Je suis: un menteur, il parait...
Song: It's My Life - Bon Jovi


Their Majesties Rejects [PV Howard Stone][1967][HOT][Terminé] Empty
MessageSujet: Re: Their Majesties Rejects [PV Howard Stone][1967][HOT][Terminé]   Their Majesties Rejects [PV Howard Stone][1967][HOT][Terminé] I_icon_minitimeLun 10 Juin - 12:56



Their Majesties Rejects
ft. Angelica J. Litrell


Le bal de promo. C’était un événement important dans la vie d’un étudiant. C’était comme une fête qui couronne des années de dur labeur… C’est aussi une fête de départ qu’est cette nouvelle aventure que sera la vie d’adulte. Ce moment où tout le monde se retrouve une dernière fois avant le grand saut. C’était un point important dans une vie, ce bal…

Et j’y étais pas invité…

Bah ouais… J’avais arrêté l’école à 17 ans en plein 9th grade… Ouais j’sais c’est naze… Mais j’voulais pas refaire encore une fois le 9th grade. C’était dur le 9th grade… Jamais réussi à le passer…Puis, y’en avait encore plein après, des grades. Alors j’avais arrêté et mes parents m’avaient légèrement obligé à travailler et à me trouver un appartement. Ce que j’avais fait. J’avais trouvé un appartement et des p’tits boulots à droite et à gauche. C’est pas pour ce que mes parents étaient content, hein, faut pas déconner… D’ailleurs, ça arrivaient qu’il m’ouvre même pas la porte quand j’venais leur rendre visite…

Du coup, j’étais pas invité au bal de promo pour la bonne raison que j’étais pas en dernière année et encore moins diplôme et que j’étais le cavalier de personne…

Mais c’est pas grave. J’pouvais très bien m’invité moi-même. Surtout que j’avais bien envie de rappeler à tous les gens de cette école que j’suis toujours en vie.

Alors j’y étais allé… Bon, j’pouvais pas trop entrer par l’entrée principale. Parce que y’avait des profs ici et qu’ils allaient pas me rater. Même si j’allais pas souvent en cours, quand j’y allais, j’me faisais souvent un peu trop remarqué. C’était pas ma faute… J’faisais rien de mal, pourtant.

Bref, du coup, j’suis rentré par la classe de sciences. La fenêtre était ouverte comme d’hab’. J’savais que le prof de cette classe avait l’art de jamais la fermé. M’a déjà viré de son cours un jour tout ça parce que j’discutais un peu trop avec Sonny…

Tout ça pour dire que rentré à pas été trop dur. J’avais plus qu’à rejoindre le gymnase. On entendait déjà la musique. J’sentais que ça allait être cool comme soirée surtout que j’connaissais pas mal de filles. J’souriais d’avance et j’réussi à m’introduire dans le gymnase sans me faire remarquer. Pourtant, j’détonais vachement avec mes fringues. Tout le monde était bien habillé pour l’occasion et moi j’avais une veste en cuir, un t-shirt et un jeans. Classique quoi.

Je longeai les murs essayant de repérer quelqu’un que j’connaissais et que j’aimais bien. Y’avait que des gens plus jeunes que moi mais c’était pas trop grave, j’faisais jeune aussi.  

J’sentis alors qu’on tirait sur ma manche et j’me retournai avec toute la nonchalance du monde sur A.J.. Oh A.J…. Elle avait réussi à aller jusqu’au bout elle ? Ouais, bête question… Elle était plus douée que moi en cours. On avait jamais été dans la même classe… Elle était plus jeune que moi mais elle était déjà dans des classes plus avancées alors que j’trainais au 9th grade. Mais j’la connaissais surtout parce qu’on trainait dans les mêmes rues depuis tout p’tits. Elle était space, A.J..

J’haussai nonchalamment des épaules à sa question.

-Ouais… Celle du plus grand buveur de shots… Y’a des shots, ici, hein ? Dis-moi qu’il y en a…

Ouais, j’savais pas s’il y en avait… Il y avait de l’alcool, ici ? Han, j’espérais que oui sinon c’est pas drôle.

-Mais j’pourrais aussi être le roi des jours d’absence… J’crois que de l’histoire de cette école, c’est moi qui en ait accumulé le plus avant que j’arrête définitivement les frais.


J’souris regardant Angelica de haut en bas. L’étais habillé d’une robe bleu. J’crois que je l’avais jamais vu habillé comme ça et ça m’faisait presque rire.

-L’est jolie ta robe… Dommage qu’elle te va pas. Tu es plus sexy avec un jeans…

J’souris avant de regarder par-dessus son épaule.

-L’est où ton cavalier ? T’as un cavalier ?

Bon, ok, j’disais ça sur un ton un p’tit peu moqueur parce que j’voyais bien qu’il y avait personne qui l’accompagnait. Mais c’était pas pour être méchant. J’la taquinais c’est tout. Puis, c’était bien le genre à me rendre la pareille, de toute faon.


@ Billy Lighter


Revenir en haut Aller en bas
Angelica J. Litrell
Angelica J. Litrell


Messages : 59
Date d'inscription : 01/04/2019
Age du personnage : 0


Their Majesties Rejects [PV Howard Stone][1967][HOT][Terminé] Empty
MessageSujet: Re: Their Majesties Rejects [PV Howard Stone][1967][HOT][Terminé]   Their Majesties Rejects [PV Howard Stone][1967][HOT][Terminé] I_icon_minitimeLun 10 Juin - 21:06




Their Majesties Rejects
ft. Howard Stone






Si je m’attendais à tomber sur Howard Stone lors de mon bal de promo ! Surtout que, tel que je le connais, c'est-à-dire juste assez pour savoir qu’il est le roi des clowns et qu’il a fini par laissé tomber les cours, il n’a certainement pas d’invitation et mon petit doigt me dit qu’il n’est surement pas le cavalier d’une des filles parce qu’il ne porte pas de costard bcbg et qu’aucune fille ici aurait acceptée de se montrer avec un trouble-fête.

Aucune sauf moi.

Un sourire en coin, je l’aborde en lui demandant s’il croit se voir décerner une mention spéciale ce soir, puisqu’en plus de tout le reste, cette soirée sert aussi tribune pour récompenser tous les lèches-bottes.

J’éclate de rire en hochant négativement de la tête.

- Même pas en rêve ! Ils auraient pu offrir un verre à l’entré pour rendre ça encore plus officiel mais ils sont trop coincé, tu parles !

Puis je tourne la tête pour le regarder quand il ajoute qu’il aurait très bien pu recevoir celle du plus grand jour d’absence.

- L’homme invisible. Tu devais être très doué.  La mention spéciale des charmeurs ? C’est pas toi qui s’es fait prendre avec la prof d’anglais dans le bureau de l’auditorium ?

Il me semble que c’est arrivé peut avant qu’il ne décide de simplement plus ce pointer en cours. Je me trompe peut-être, mais je suis presque certaine. Quoi qu’il parait que cette salope ouvrait plus grand et plus souvent les cuisses encore que les portes chez Piggly Wiggly, ce qui est quand même un sacré record !

Je sens que la remarque de merde concernant ma robe va venir dans 3…2…1… et bang !  Je lui fais une révérence en tenant les pans de ma robe.

- Parait que pour un bal, ça prend une robe de bal. Il est où toi ton costard de coincé du cul ?

Puis, en retirant une fleur de mes cheveux pour l’accrocher à sa veste de cuire.

- Ben il est juste là, avec sa veste de cuire et sa fleur accroché au col ! Tu n’as pas d’invitation et je n’ai pas de cavalier, ce qui fait logiquement de nous un couple de loser !

Tant qu’à passer un petit peu plus comme la loser de l’année, je préfère le faire avec Howard Stone, au moins, à deux, le temps passe plus vite.

- T’sais, pour les shots, je crois avoir ma petite idée. Je sais que Madame Anderson cache des bouteilles dans son bureau à la librairie. Tout le monde sait qu’elle descend au goulot quand elle croit qu’on ne la regarde pas. On y va ?

Ma mère m’a répété encore et encore à quel point cette soirée allait être mémorable. Je ne la croyais pas le moins du monde avant de tomber par le plus grand des hasards sur Howard Stone.  Maintenant, je sens qu’effectivement, cette soirée risque d’être plutôt agréable.


@ Billy Lighter
Revenir en haut Aller en bas
Howard Stone
Howard Stone


Messages : 2360
Date d'inscription : 25/11/2015
Age du personnage : 34
Localisation : Chez moi avec David et Kenzie

Who Am I?
Birth place: L'Eastside de L.A.
Je suis: un menteur, il parait...
Song: It's My Life - Bon Jovi


Their Majesties Rejects [PV Howard Stone][1967][HOT][Terminé] Empty
MessageSujet: Re: Their Majesties Rejects [PV Howard Stone][1967][HOT][Terminé]   Their Majesties Rejects [PV Howard Stone][1967][HOT][Terminé] I_icon_minitimeMar 11 Juin - 15:47



Their Majesties Rejects
ft. Angelica J. Litrell


Quoi ? Y’avait pas de shots ? Han… Ben elle commençait bien cette p’tite fête… Comment on pouvait faire une fête sans alcool. C’était complètement débile. C’était comme bouffer un hamburger sans sauce… Ou bien conduire sans excès de vitesse…

Bref, ça manquait de fun et j’fis déjà une mine déconfite.

-P’tain, c’est naze…


Et niveau mention j’pouvais aussi avoir celle de plus grand nombre de jours d’absences. Ouais, j’étais un p’tit peu l’homme invisible durant ma carrière d’étudiant… Mais A.J. me voyait plutôt dans la mention spéciale des charmeurs. J’fis un p’tit sourire qui voulait tout dire surtout quand elle parla de la prof d’anglais. Ouais, j’avoue que j’avais pas pu y résister… Mais c’est elle qui m’avait dragué, une fois, après le cours. Elle m’avait dit que c’était pour me parler de mes notes en totale baisse mais c’était pas pour ça en vrai. J’suis une victime, moi… Bon, j’ai pas dit non… Surtout qu’elle est pas si mal la prof d’anglais…

Mais j’pris quand même un p’tit air fier.

-Ouais c’est moi ! Faut dire qu’elle est pas mal la prof d’anglais… J’pouvais pas résister…

Puis, l’école a préféré étouffé l’affaire… Vous savez, pour pas que ça s’ébruite et que l’établissement soit sous les feux des projecteurs pour de mauvaises raisons.

J’me foutais de la robe d’A.J. mais elle me fit bien comprendre qu’elle avait pas vraiment eu le choix. Elle était obligée de porter ça à ce bal de coincé. Quant à mon costard, bah… Elle se chargea de m’en imaginer un en me foutant un de ses fleurs pour l’accrocher à ma veste. Han, j’ai l’air de quoi moi maintenant ? Puis elle nous qualifia de couple de looser. J’pris un air un p’tit peu désinvolte.

-Ou le couple le moins coincé de tout le bal. Ce qui est cool, en soi. C’est naze d’être coincé. Tu l’es pas, j’le suis pas… Alors j’pense qu’on mérite une mention rien que pour ça.

Ouais parce que les autres… Voilà quoi… Ils avaient l’air de quoi tiré à quatre épingle comme ça avec leur verre de limonade en main ? Bah de p’tits coincés…

Au moins, A.J. était pas comme eux et elle avait déjà une idée pour nous fournir l’alcool qu’il nous fallait pour passer une bonne soirée. Suffisait d’aller en voler une dans l’bureau de Madame Anderson. Un grand sourire s’afficha sur mon visage.

-Oh ouais ! On y va ! Ça va être du gâteau !


Ouais c’était plus facile que de voler une bagnole. Or, j’avais déjà volé des bagnoles. La première que j’avais volée, c’était celle de mon frère qu’on avait volé avec Sonny. Mais depuis, j’en avais volé d’autres et elles étaient pas à mon frère…

-Allez viens !


Fallait sortir du gymnase pour ça et c’était plutôt un jeu d’enfant avec les gens qui entraient et sortaient. On avait réussi à se faufiler dehors et à filer vers la bibliothèque. Les couloirs étaient vide… Y’avait sûrement le type de l’entretien qui se promenait… C’était de lui qu’il fallait se méfier…

Mais on atteignit notre but et une fois devant la porte du bureau j’souris à A.J.

-J’y vais… Toi, monte la garde…


J’lui fis un p’tit clin d’œil et ouvrit la porte… Enfin non… La porte était fermée.

-Han merde…

J’fis la moue avec de sortir de sortir ma pince de secours de mon portefeuille. J’me concentrai, ensuite, pour crocheter la serrure… Ça aussi c’est un truc que j’avais appris dans la rue… On apprend plein de trucs utiles dans la rue…

Et j’réussi à la crocheter ce qui m’arracha un grand sourire.

-C’est ouvert. La classe, non ?

Moi j’trouvais ça super ! Et j’y entrai laissant A.J. monter la garde en espérant que le type qui nettoie la chope pas. Sinon, j’comptais sur ses capacités de baratinage. C’est une fille. Elle sait sûrement baratiner…



@ Billy Lighter


Revenir en haut Aller en bas
Angelica J. Litrell
Angelica J. Litrell


Messages : 59
Date d'inscription : 01/04/2019
Age du personnage : 0


Their Majesties Rejects [PV Howard Stone][1967][HOT][Terminé] Empty
MessageSujet: Re: Their Majesties Rejects [PV Howard Stone][1967][HOT][Terminé]   Their Majesties Rejects [PV Howard Stone][1967][HOT][Terminé] I_icon_minitimeMar 11 Juin - 21:01




Their Majesties Rejects
ft. Howard Stone







Poser la question, c’est y répondre ! C’est bel et bien lui qui s’était fait prendre le pantalon aux chevilles avec la prof d’anglais. Une façon comme une autre de s’assurer la moyenne à condition de ne pas se faire prendre. Dommage pour lui mais il ne semble pas en souffrir, au contraire, mon petit doigt me dit que c’est exactement le coup de pied au derrière que ça lui prenait pour se décider à partir pour de bon.

Et puis c’est peut-être une coïncidence mais il me semble que depuis ce jour là, il n’y a plus un seul professeur moindrement mignon. Ça par contre, c’est pas cool !

Ce qui n’est pas cool non plus, c’est de passer la soirée seule alors que toutes les autres, même Becky Falcon, celle qui  se cache derrière la porte de son casier pour se jouer dans le nez, à un cavalier !

C’est n’importe quoi, on voit bien que c’est arrangé avec le gars du cinéma !

Donc, pourquoi pas joindre l’utile à l’agréable, et nous afficher, Howard et moi, le temps d’une soirée comme le couple de loser parfait.

- On mérite tout un tas de mention ouais, mais ils ne font pas d’honneur pour celles qu’on mérite !

Cette association mérite d’être soulignée dignement et pour ça, je crois savoir où trouver de quoi pimenter note soirée. Je me demande même pourquoi je n’y ai pas songé plus tôt !

- Une putain de part, ouais !

Sortir du gymnase est un jeu d’enfant puisque de toute façon, il faut en sortir si nous voulons aller à la salle de bain. Il est mentionné partout de rester sur le bon couloir et de ne pas emprunter ceux qui ne sont pas allumé mais, hey ! Je n’ai pas la mention première de classe alors peut-être qu’au final, je sais pas lire !

C’était trop facile pour qu’on n’ait pas un tout petit embêtement. La porte de la bibliothèque est fermée à clé !

- Pourquoi verrouiller à clé la bibliothèque ! Il y a vraiment des gens qui ne peuvent s’empêcher de venir lire, genre, à tout prix au point qu’ils doivent fermer à clé ?

Becky, sans aucun doute !

Ça ne nous arrêtera pas.  Je vais au coin du corridor, comme me le demande Howard, pour monter la garde, jetant de temps en temps des regards en sa direction, impressionnée par sa dextérité à crocheté la serrure.

- Faudra que tu me montre à faire ça, un de ces 4 !

Sait on jamais que je voudrais crocheter une serrure. Ça pourra être utile !

Il ne faudra pas longtemps à Howard pour trouver notre butin, il n’a donc pas besoin de moi pour aller l’aider à fouiller les tiroirs. Et ça tombe plutôt bien que je reste là parce que le concierge  s’en vient, nonchalamment. C’est étrange de ne pas le voir pousser son sceau avec sa serpillère.

- Pas de vomit à essuyer de soir Monsieur  Bates ?

- Pas encore. Vous trainer ici pourquoi, Mademoiselle Litrell?


- Il fait trop chaud, dans le gymnase. Je me repose cinq minutes puis j’y retourne.


Il continua son chemin, sans se retourner, et je le vis entrer dans le gymnase  puis se fondre dans la masse.

- Hey, Stone, c’est bon ? Tu l’as ?

J’ai grand soif et puis j’ai l’envie soudaine de pimenter la soirée de beaucoup de monde. Avec un peu de chance, il n’y aura pas qu’une bouteille.  

Le champ et libre et je recule jusqu’à la porte de la bibliothèque, l’ouvrant lentement pour siffler à Howard :

- T’es con si tu bois tout seul, là dedans !



@ Billy Lighter
Revenir en haut Aller en bas
Howard Stone
Howard Stone


Messages : 2360
Date d'inscription : 25/11/2015
Age du personnage : 34
Localisation : Chez moi avec David et Kenzie

Who Am I?
Birth place: L'Eastside de L.A.
Je suis: un menteur, il parait...
Song: It's My Life - Bon Jovi


Their Majesties Rejects [PV Howard Stone][1967][HOT][Terminé] Empty
MessageSujet: Re: Their Majesties Rejects [PV Howard Stone][1967][HOT][Terminé]   Their Majesties Rejects [PV Howard Stone][1967][HOT][Terminé] I_icon_minitimeMer 12 Juin - 12:17



Their Majesties Rejects
ft. Angelica J. Litrell


Ouais, on méritait une mention… Mais on l’aura pas parce qu’ici, on fête que les gens populaires et les grosses têtes… Et, accessoirement, les gens qui ont réussi à boucler toutes leurs années, ce qui était pas trop mon cas.

C’était un peu naze de ne rien obtenir mais A.J. savait, elle, comment on allait faire pour passer une super soirée quand même. A commencer par l’alcool qu’on pourrait trouver à la bibliothèque ! J’crois que c’était un sacré bon début et, en plus, ça sera vraiment trop facile… Voler des trucs dans une école, c’était bien trop facile… Y’avait jamais personne qui faisait attention a rien… Et ça sera encore plus facile aujourd’hui vu que tout le monde était occupé à la p’tite fête…

On arriva facilement devant la porte de la bibliothèque qui était fermé à clé. Chose stupide d’après A.J.. C’est vrai… Pourquoi fermé à clé la porte d’un bibliothèque ? J’crois que j’avais la réponse, moi… J’haussai les épaules.

-Bah, t’sais… On est dans une école de coincés studieux alors y’en a p’t-être qui aiment tellement lire qu’ils volent des livres… J’suis sûr qu’il y a des gens assez con pour faire ça.

Mais la porte m’offrit pas vraiment de résistance vu que j’la crochetai en deux temps, trois mouvements. Mais j’fus assez fier que ça impressionnait A.J.. Elle voulait que j’lui apprenne à le faire et j’souris.

-J’t’apprendrais. C’est pas compliqué…

Et j’lui fis un clin d’œil avant de m’engouffrer dans la bibliothèque. Mon regard se tourna un p’tit moment vers les livres avant de tomber sur le bureau qu’il m’intéressait. J’souris et m’avançai pour fouiller les tiroirs… Rien… L’en restait un mais l’était fermé à clé.

-Han…

Bon… J’le crochetais avec un p’tit peu plus de difficulté que la porte mais en parvenant quand même à mes fins. Et dedans, j’découvris le Graal ! Deux bouteilles de vodka pleine.

-Cool !

Je les sortis toutes les deux. Une pour moi et une pour A.J., j’pense que c’est pas mal. D’ailleurs, j’entendis bien vite A.J. me dire que j’étais con si j’buvais tout seul. L’avait p’t-être peur que j’lui fasse faux–bond. J’souris et j’vis la rejoindre.

-Je les ais ! Deux bouteilles de vodka. C’est vraiment une alcoolique Madame Anderson.


Ouais parce que si elle descendait autant de bouteille c’est sûrement que c’était une alcoolique.

J’en ouvris une et j’bus une longue gorgée non sans grimacer un peu quand le liquide brûla ma gorge.

-Ça arrache !


J’tendis la bouteille à A.J.

-A ton tour… Puis, on fera quoi ? On s’ramène au gymnase et on s’bourre la gueule ? C’est ça le plan ?

C’était un bon plan. Mais p’t-être qu’A.J. avait un meilleur plan encore.

Mais j’eus pas le temps d’entendre sa réponse que le concierge revint près de nous.

-Oups…

J’tirai A.J. par le bras pour qu’on prenne un couloir à l’opposé avant de revenir par un détour vers le gymnase. J’soupirai de soulagement une fois qu’on fut revenu tout près de l’entrée du gymnase

-Encore un peu et j’finissais dehors… Le concierge me déteste…

Faut dire que j’lui en avais fait voir de toutes les couleurs quand j’étais encore ici. J’repris contenance et, aussi, un coup de vodka avant de dire :

-Alors ? T’as on s’la fait cette beuverie ?


Ouais, soyons le roi et la reine de l’alcool !




@ Billy Lighter


Revenir en haut Aller en bas
Angelica J. Litrell
Angelica J. Litrell


Messages : 59
Date d'inscription : 01/04/2019
Age du personnage : 0


Their Majesties Rejects [PV Howard Stone][1967][HOT][Terminé] Empty
MessageSujet: Re: Their Majesties Rejects [PV Howard Stone][1967][HOT][Terminé]   Their Majesties Rejects [PV Howard Stone][1967][HOT][Terminé] I_icon_minitimeJeu 13 Juin - 2:32




Their Majesties Rejects
ft. Howard Stone





Dans le fond, c’est Howard qui a vraiment compris comment la vie fonctionne ! Il a décidé de suivre son propre chemin, de sortir du chemin qui endoctrine les esprits pures et féconds des jeunes de ma génération. Il apprend des trucs qui lui serviront dans la vie, comme de crocheter des serrures alors que moi… dites moi quand je vais utiliser le théorème de Pythagore ?

Je fais le guet au coin du couloir, non loin de la porte de la bibliothèque et j’attends qu’Howard me fasse signe pour le rejoindre. Sauf que… Ben sauf que ce n’est pas Howard qui m’interpelle mais le concierge qui fait sa ronde et que j’entortille un petit peu trop facilement autour de mon petit doigt.

Le petit stress passé, je me rapproche de la porte de la bibliothèque pour demander à Howard ce qu’il glande là dedans. Il semblait prétendre que c’était un jeu d’enfant, je trouve qu’il y met du temps, quand même !

L’attente en valait la peine ! Deux belles bouteilles de vodka et neuve qui plus est !  De quoi bien pimenter notre soirée ! J’imite mon complice en buvant moi aussi une bonne rasade de vodka à même ma bouteille mais je ne grimace pas autant que je ne l’aurait cru. Je suis même, un peu déçue, j’crois.

- Le  Brandy c’est pire encore ! J’en bois plein en cachette, c’est ce que mon père préfère.

Il a d’ailleurs fallu que je stop de picoler à même la bouteille parce qu’il commençait à soupçonner ma mère de boire en cachette !  S’il pouvait se mettre à la vodka, je pourrais remplir avec de l’eau !

J’ai que le temps de cacher ma bouteille avant de comprendre ce qui se passe quand Howard me tire pour retourner vers le gymnase, parce que le concierge revient vers nous et que ce serait trop con de se faire prendre alors qu’on n’a même pas eu le temps de se saouler un peu !

- Ouais c’était moins une mais, en même temps, j’ai le droit d’être accompagné par qui je veux ! C’est pour la vodka que ça risque d’être difficile. Je ne peux pas la tenir comme ça derrière mon dos toute la soirée !

Lui il peut toujours la cacher sous sa veste mais moi, sauf me la coincer entre les cuisses.
Non ! Je n’irai pas jusque là !

À la question d’Howard, je répond par un sourire machiavélique tout en enlignant le bol de punch sur la table derrière lui.

- Et comment qu’on la commence cette beuverie ! À ton tour de me couvrir !

Je rase les murs, me déplaçant comme un crabe, de côté jusqu’à ce que j’arrive devant le bol et je tourne sur moi-même en tenant la bouteille tout contre moi pour qu’un ne la voit pas, ensuite, je devise le bouchon et vide l’intégralité de ma bouteille dans le punch avant de cacher la bouteille sous la table. Je m’en sers ensuite un verre.

- Oh ! Juste parfait !

Maintenant, il suffit de regarder les autres boires et ne pas comprendre ce qui leurs arrivent ! Je suis impatiente de les voir tous tituber et rire comme des cons.

- On gardera l’autre pour nous !

Avant que ça fasse effet, de toute manière, on a le temps !  En attendant,  j’ai peut-être une autre idée qui pourrait nous amuser et qui pourrait changer la donne de la soirée et pas qu’un peu…

- Dis, si tu pouvais voter pour une reine du bal, tu voterais pour laquelle de ces poufiasses ?


@ Billy Lighter
Revenir en haut Aller en bas
Howard Stone
Howard Stone


Messages : 2360
Date d'inscription : 25/11/2015
Age du personnage : 34
Localisation : Chez moi avec David et Kenzie

Who Am I?
Birth place: L'Eastside de L.A.
Je suis: un menteur, il parait...
Song: It's My Life - Bon Jovi


Their Majesties Rejects [PV Howard Stone][1967][HOT][Terminé] Empty
MessageSujet: Re: Their Majesties Rejects [PV Howard Stone][1967][HOT][Terminé]   Their Majesties Rejects [PV Howard Stone][1967][HOT][Terminé] I_icon_minitimeJeu 13 Juin - 14:56



Their Majesties Rejects
ft. Angelica J. Litrell


On avait les bouteilles et on commençait déjà à les boire. J’grimaçai un p’tit peu en buvant mon coup de vodka pas que ça arrachait quand même salement. A.J. grimaça bien moins que moi et, pour cause, elle s’prenait des cuites au Brandy chez elle.

-Waw, toi t’es une vraie bad girl.

Et j’aimais un p’tit peu ça, j’devais l’avouer. A.J. avait rien n’à voir avec tous les lèches-cul qu’il y avait dans cette école. Pas étonnant qu’elle s’emmerdait à ce genre de soirée. Elle se serait vraiment fait chier si elle était pas tombée sur moi et inversement.

Heureusement, on s’était trouvé et maintenant on avait touché le jackpot en volant ces belles bouteilles.

Restait plus qu’à faire la fête mais avant on avait dû fuir le concierge parce qu’il revenait dans notre direction. On réussit à lui échapper. Heureusement parce que, même si A.J. pouvait être accompagné de quelqu’un de l’extérieur, j’suis sûr que le concierge m’aurait quand même foutu dehors. M’aimait pas depuis le jour où j’avais foutu du papier toilette partout dans les toilettes des garçons juste pour le fun. Ça m’avait valu une bonne retenue mais depuis l’concierge me hait… Et je l’ai pas aidé à m’aimer plus après parce que c’était pas mal seule connerie.

Des conneries j’en ait fait plein… Et j’crois qu’aujourd’hui, j’vais encore en faire.

-T’en fais pas A.J., y’a plein de monde. Personne remarquera les bouteilles.

Et si quelqu’un les remarques ben, on aura qu’à vite vite les boire.

-Puis, au pire, on les boira très vite et, ni vu, ni connu.


D’ailleurs fallait bien qu’on commence la beuverie et A.J. ne tarda pas à me montrer les bol de punch sur la table près de nous. C’était sans alcool, bien sûr. Ils avaient pas d’alcool les coincés du cul d’ici. Mais, apparemment, A.J. avait une idée.

-Ok, j’te couvre.

Je fis le guet alors qu’A.J. versa la bouteille de vodka dans le punch ce qui me fit pouffer de rire. A.J. se servi un verre alors que j’bus discrètement un coup de vodka. Quand elle revint j’me mis à me marrer.

-P’tain, ils vont tous vomir après même pas dix minutes.

Tous les gens qui allaient se saouler la gueule sans le savoir. J’trouvais ça trop fun !

Il nous restait une bouteille de vodka ce qui était plus simple à caché dans ma veste en cuir.

Après ça, A.J. me posa une question qui me plongea dans une immense réflexion. J’regardais autour de nous.

-Ben… Pour… Ah ouais, pour Mabel Thomas. J’ai toujours voulu me la faire parce qu’elle est canon… Quoi que… Non, elle m’a dit, un jour, qu’elle sortirait pas avec moi parce que j’étais un looser qui ira nulle part dans sa vie…

J’fis une p’tite moue. Elle avait pas été sympa avec moi Mabel.

-Ou p’t-être Ariana… L’est jolie Ariana et elle, elle a bien voulu sortir avec moi. Enfin, on est sorti ensemble qu’une soirée mais ça compte, non ?

J’crois que j’réfléchis trop en fait.

-Mais j’crois qu’on devrait voler des bulletins et voter pour nous. Howard Stone et A.J. Littrel, roi et reine de cette école de nul… Ça nous va bien… Pourquoi tu poses la question, en fait ? Toi, tu voterais pour quel connard pour être le roi du bal ?


L’avait sûrement une idée tordue derrière la tête. L’était un peu tordue, parfois, A.J..


@ Billy Lighter


Revenir en haut Aller en bas
Angelica J. Litrell
Angelica J. Litrell


Messages : 59
Date d'inscription : 01/04/2019
Age du personnage : 0


Their Majesties Rejects [PV Howard Stone][1967][HOT][Terminé] Empty
MessageSujet: Re: Their Majesties Rejects [PV Howard Stone][1967][HOT][Terminé]   Their Majesties Rejects [PV Howard Stone][1967][HOT][Terminé] I_icon_minitimeSam 15 Juin - 3:53



Their Majesties Rejects
ft. Howard Stone





Je souris de toutes mes dents, quand même fière de me prendre un compliment de la part d’Howard. Le truc avec l’alcool, c’est de le faire descendre le plus vite possible et éviter qu’il touche trop de papille, comme ça, il goûte moins. Bon, il faut une certaine dextérité avec sa langue, j’crois que là-dessus, je gère.

Ma bouteille est un peu encombrante et ma tenue ne me permet pas de la dissimuler facilement. Howard en a déjà une à cacher, s’il prend la mienne, ça ne sera pas subtile et encore moi quand il devra me la passer pour boire alors, dans un élan de générosité incroyable, je décide donc de la vider dans le bol de punch et de regarder ensuite la magie opérer.

Howard n’était pas de cet avis mais, maintenant qu’il comprend ce que j’ai en tête, il me couvre ce qui me permet de procéder.  Ma bouteille vide, me reste plus qu’à la cacher sous la table et revenir près d’Howard, un sourire moqueur sur mes lèvres.

- Je l’espère bien ! Ils peuvent même se noyer dedans que je ne ferai rien pour les aider, bande de crétin !

Ce petit tour de passe-passe  me satisfait plutôt bien, pourquoi alors s’arrêter en si bon chemin ?  Ma petite question n’est pas dénuée de sens, même si je titre de la langue avant de pointer vers la bouche avec mon index quand il me dit qu’il aurait bien voté pour Mabel ou Ariana, deux pimbèches,  filles de presque riche ! Ouais, presque parce que pour fréquenter une école dans l’Eastside, il ne faut pas  être né avec une cuillère d’or en bouche, comme ceux qui fréquente la Fairfax Highs School ! Ceux là, je les hais tous de génération en génération !

- C’est filles là ne sortiraient pas avec un mec comme toi, même si elles ne valent pas mieux que toi. C’est justement parce qu’elles se croient supérieures mais, regardaient les de plus près. Elles ont quoi de plus ?  Parait que le père de Mable est au chômage depuis sa naissance et que sa mère court l’aide alimentaire. Et Ariana, j’ai entendu dire que sa mère couche pour boucler les fins de mois.

J’ai vomis mon venin en les regardant, en les fixant, comme si je pouvais les poignarder de mon regard assassin. Elles se croient mieux que tout le monde mais si ça se savait, elles perdraient leur air de petites filles parfaites et ça ne prendrait pas beaucoup de temps !

Tous ici viennent du même trou : L’Eastside.

Tu y nais, tu y grandis et tu y meurs !

Lentement, je tourne de la tête pour regarder Howard, souriant à la façon du Grinch.

- Je posais la question justement pour voir si tu avais la même idée que moi… Alors… à toi de faire diversion pour que je puisse volé tous les coupons de vote et ensuite, nous irons les remplir à la bibliothèque, puisque apparemment, elle n’est plus fermée !

La tête qu’ils feront tous quand ils nous élierons Howard et moi, Roi et Reine de leur école de nuls !


@ Billy Lighter
Revenir en haut Aller en bas
Howard Stone
Howard Stone


Messages : 2360
Date d'inscription : 25/11/2015
Age du personnage : 34
Localisation : Chez moi avec David et Kenzie

Who Am I?
Birth place: L'Eastside de L.A.
Je suis: un menteur, il parait...
Song: It's My Life - Bon Jovi


Their Majesties Rejects [PV Howard Stone][1967][HOT][Terminé] Empty
MessageSujet: Re: Their Majesties Rejects [PV Howard Stone][1967][HOT][Terminé]   Their Majesties Rejects [PV Howard Stone][1967][HOT][Terminé] I_icon_minitimeSam 15 Juin - 14:12



Their Majesties Rejects
ft. Angelica J. Litrell


A.J. avait bien envie que tous ces coincés vomissent partout. Ça m’fit rigoler. Apparemment, elle aimait vraiment personne ici. Pourtant, elle était cool. Un peu timbrée, parfois, mais cool. Mais elle aimait autant les coincés que moi, apparemment.

Après ça, j’me mis à boire de la vodka en répondant à la question d’A.J. sur qui ferait une bonne reine d’après moi. J’trouvais Mabel jolie mais c’était un peu une connasse alors j’aurais quand même élu Ariana. Voyant les grimaces d’A.J., j’compris qu’elle en aimait ni l’une, ni l’autre. Est-ce qu’elle aimait quelqu’un en fait ? Nan, j’crois pas. Ah si, p’t-être moi.

Mabel était qu’une pauvre fille avec des parents assistés et Ariana était la fille d’une prostituée. Bon, j’faisais un raccourcis mais c’était à peu près ce que venait de dire A.J. qui comprenait pas vraiment pourquoi toute ces filles se croyaient supérieures alors qu’elles valaient pas mieux que nous. Bah, elles valent encore moins alors parce que mes parents, ils ont un travail… Ils bossent tout le temps d’ailleurs…

-Y’a pas que la mère d’Ariana couche à tout va, ça j’peux te le dire.

Y’a Ariana elle-même… Et j’étais bien placé pour le savoir.

-Mais t’as raison. J’vois pas pourquoi elles se prennent pour mieux que moi alors qu’on est tous des loosers en fait. P’t-être même que j’le suis moins qu’eux parce que mes parents ont un métier.

Dans le regard d’A.J., y’avait plein de haine. C’était sûrement un truc naturel entre fille de se haïr comme ça sans aucune raison… Mais quand j’continuais avec mes propositions et mes questions, elle finit par sourire. Elle voulait faire exactement ce que j’avais en tête : nous élire Roi et Reine de la fête.

J’esquissai un p’tit sourire et regardait vers l’endroit où étaient les coupons. C’était la p’tite Saint-Ni-Touche de Sally Fisher qui surveillait.

-Han, elle va pas être facile à draguer, elle… Mais j’relève le défi. Ok, je ferais diversion.


Et j’bus un p’tit coup de vodka pour me donner du courage avant de cacher la bouteille dans ma veste et d’aller près de Sally.

-Hey ! Sally ! Ça faisait longtemps… J’t’ais manqué, hein ?


Elle me regarda surprise.

-Howard Stone ? Tu n’as rien n’à faire ici ! C’est un bal de fin d’année destinée à ceux qui sont allé jusqu’au bout de leurs études. Toi, tu es trop bête pour ça.


Han que c’est violent… Pourquoi les gens, ici, sont si méchants. J’fis la moue.

-Bah, j’suis le cavalier d’A.J… Alors j’ai le droit d’être là. Et si j’ai arrêté l’école c’est parce qu’ils me trouvaient trop intelligent et qu’il m’ont donné directement une bourse pour l’Université. T’savais, ça ?

Son visage d’indigna.

-C’est n’importe quoi, Stone ! Tu mens !

Ouais j’mens… Mais toi t’es méchante… Chacun ces défauts.

-P’t-être mais toi aussi… Tu a toujours crié sur tous les toits que t’étais première de classe mais j’viens d’entendre que c’est Mabel qui avait les meilleures note en math. Elle vient de le dire à Ariana…

Elle s’indigna à nouveau mais pas sur moi cette fois.

-Quoi ?! Elle a dit ça ?! Oh la petit conne ! Je vais aller lui dire ce que je pense moi, de son mensonge !


Et elle quitta sa place pour se diriger d’un pas décidé vers Mabel alors qu’A.J. s’était emparée des coupons. J’rigolai avant de la rejoindre alors qu’on sortit à nouveau du gymnase pour s’diriger vers la bibliothèque.

-T’as vu… C’était facile… Les premières de classe suffit de les toucher là où ça fait mal.


C’était trop facile de faire avaler n’importe quoi aux gens.

-Bon on va remplir les coupons avec nos noms et on fera quoi le temps qu’ils comptes les votes ? On s’fera une p’tite danse ? Nan, c’est pour les nuls ça… Oh et si on s’amener sur la scène pour chanter un coup… Toi et moi… Histoire de leur en mettre plein la vue. Tu sais chanter, A.J. ?

Ou alors…

-Ou alors, on fait tout autre chose.

Bon, ok, j’avais dit « on fait tout autre chose » sur un ton qui voulais dire « on devrait passer un peu de bon temps en attendant toi et moi ». Un genre d’invitation pas subtile du tout à coucher ensemble. Bah, la subtilité, c’est pas toujours mon fort surtout avec autant de vodka dans les veines. Même si… C’était p’t-être un peu tôt pour une proposition comme ça.



@ Billy Lighter


Revenir en haut Aller en bas
Angelica J. Litrell
Angelica J. Litrell


Messages : 59
Date d'inscription : 01/04/2019
Age du personnage : 0


Their Majesties Rejects [PV Howard Stone][1967][HOT][Terminé] Empty
MessageSujet: Re: Their Majesties Rejects [PV Howard Stone][1967][HOT][Terminé]   Their Majesties Rejects [PV Howard Stone][1967][HOT][Terminé] I_icon_minitimeMer 19 Juin - 2:42




Their Majesties Rejects
ft. Howard Stone







Il n’y a que des faux-culs dans cette école de naze, c’est la constatation que nous partageons, Howard et moi. Ariana et sa mère semblent avoir des mœurs plus que légère, je ne peux pas les blâmer,  mais quand je la vois jouer les prudes, j’ai envie de lui arracher les ongles un par un et les lui enfoncer dans les yeux ensuite.  

L’Eastside n’est rien de plus que le ghetto de Los Angeles. Là où les gens font de leur mieux pour s’en sortir tout en sachant qu’ils ne s’en sortiront jamais.  Certains ont plus de chances, comme Howard dont les parents travaillent, les miens aussi d’ailleurs, mais ça s’arrête là, le coup de chance.

La soirée aurait pu être d’un ennui mortel si Howard n’avait pas eu la brillante idée de se pointer ici et, nos cerveaux associés, il n’en tient qu’à nous de faire en sorte que le vent tourne. L’alcool  de notre chère bibliothécaire à moitié vidée dans le bol de punch et le reste gardé précieusement dans la veste d’Howard, l’idée de pimenter d’avantage la soirée en subtilisant les bulletins de votes et de les remplir à nos noms semble nous séduire en même temps.

Il n’en fallait pas plus pour qu’Howard se charge de détourner l’attention de cette coincée de première de classe de Sally Fisher pendant que moi, je me chargerais de voler les cartons. Enfin, pas tous, mais assez pour nous assurer de gagner. J’ai patiemment attendu en retrait, observant le grand jeu de Stone et, quand Sally  se leva prestement, faisant presque voler la chaise dans le mouvement, j’ai pu m’emparer de prendre les coupons et de prendre la direction du corridor menant à la bibliothèque, Howard à ma suite.

- Elle a mordu a ton hameçon, cette conne !

Ça en est presque décevant tant ça été facile. Mais bon, tout ce qui compte, c’est que nous ayons nos coupons, dont j’en donne la moitié à Howard afin qu’il m’aide à les remplir.  Je levais le regard sur Howard qui, pour la suite, aune petite idée en tête de comment nous pourrons occuper notre temps jusqu’au dévoilement du Roi et de la Reine.

- Mmmh… j’en sais rien, cause toujours ça m’intéresse…, dis-je en passant lentement ma langue sur mes lèvres.

Je ne dirai certainement pas non à une proposition d’Howard. Si cette pétasse d’Ariana a eu l’honneur, je ne vois pas pourquoi moi, je ne pourrais pas, moi aussi, en profiter, surtout le soir du bal.

Tout le monde couche, le soir du bal.

Tout le monde sait ça !

Les coupons sont plutôt bien fait pour être falsifié ! Il n’y a pas de case à cocher mais simplement deux espaces vides pour que nous y inscrivons nous même les noms de ceux pour qui nous désirons voter. C’est un jeu d’enfant, mais un peu long et emmerdant, que d’écrire encore et encore A.J. Litrell et Howard Stone

De temps en temps, je lève les yeux pour regarder Stone, tout aussi appliqué que moi à remplir ces fichus coupons et, le dernier rempli, je balance mon bic par-dessus mon épaule et grimpe par-dessus la table pour  rejoindre Stone sur sa chaise qui se renverse sous notre poids.  Rien a foutre du bruit que la chute provoque, je lui roule une pelle d’enfer tout en lui arrachant sa chemise.



@ Billy Lighter
Revenir en haut Aller en bas
Howard Stone
Howard Stone


Messages : 2360
Date d'inscription : 25/11/2015
Age du personnage : 34
Localisation : Chez moi avec David et Kenzie

Who Am I?
Birth place: L'Eastside de L.A.
Je suis: un menteur, il parait...
Song: It's My Life - Bon Jovi


Their Majesties Rejects [PV Howard Stone][1967][HOT][Terminé] Empty
MessageSujet: Re: Their Majesties Rejects [PV Howard Stone][1967][HOT][Terminé]   Their Majesties Rejects [PV Howard Stone][1967][HOT][Terminé] I_icon_minitimeMer 19 Juin - 19:12



Their Majesties Rejects
ft. Angelica J. Litrell


J’venais d’embobiner Sally avec une facilité déconcertante. C’était même trop facile. Elle était partie refaire le portrait d’la pauvre Mabel qui a rien fait en fait. Elle a raison Sally. J’suis qu’un menteur. Mais apparemment, pour ça, elle me croit.

Bref, ça permis à A.J. de voler les coupons ce qui était le but finalement. Et on allait se retirer à la bibliothèque pour aller les remplir. Dommage, on allait sûrement rater une belle bagarre de filles. C’était cool à regarder les bagarres de filles. Moi, j’aimais bien. Y’avait toujours de l’action !

Mais bon, c’était encore mieux de faire un trait là-dessus pour aller s’auto-proclamer Roi et Reine du bal.  

-Ouais, l’es conne.

Ok, j’aimais pas trop Sally et ça se voyait. Faut dire qu’elle se prend pas pour de la merde…

On fila à la bibliothèque et A.J. me donna la moitié des coupons pour qu’on puisse remplir plus vite. Et tout en remplissant, j’pensais déjà à la suite en émettant des pistes. Si j’avançais des sous-entendus « super innocent », A.J., intéressée, voulait que j’lui en dise plus. Elle passa sa langue sur ses lèvres ce qui me fit faire le même geste mais sans que j’m’en rende compte.

-Bah on est seul dans cette bibliothèque et personne viendra nous emmerder parce que j’ai fermé la porte et que tout l’monde croit qu’elle est fermée à clé. Alors autant en profiter pour coucher ensemble.

En gros on était tranquille et mon invitation au sexe n’était pas dénuée de sens. Puis, j’devais avouer qu’A.J., elle avait toujours fait partie des filles avec lesquelles j’voulais coucher avec. J’avais juste encore jamais eu l’occasion.

Mais avant, y’avait les coupons à remplir et ça pris bien plus de temps que j’l’aurais imaginé. Après dix coupons, j’avais super mal à la main. J’ai plus trop l’habitude d’écrire, moi… Du coup, j’écrivais beaucoup moins vite qu’A.J. qui termina son tas de coupons avant moi.

Et quand elle eut finit, elle passa par-dessus la table pour venir sur mes genoux mais ça nous fit basculer en arrière alors qu’elle plaqua ses lèvres contre les miennes. Mon dos heurta le sol et j’fus rapidement torse nu. Heureusement que j’avais mis la bouteille sur la table avant de commencer à écrire sinon j’crois qu’elle se serait brisé sous le choc.

On s’embrassa longuement et avec envie alors que j’finis torse nu… P’tain… Elle a ruiné mon t-shirt… Han…

Je l’embrassai à nouveau en m’en foutant complètement du bruit qu’on pouvait faire. M’sieur Bates étaient quand même pas dans la bibliothèque, alors et la porte était fermée.

J’crois que de toute façon, j’comptais pas arrêter… Et j’finis par enlever la robe d’A.J. en essayant, moi, de ne pas la déchirer. Elle avait dû se relever pour le faire alors je la fis s’assoir sur la table l’embrassant à nouveau avec fougue. Nos langues se bagarraient et j’finis par quitter la bataille pour descendre ma bouche sur sa poitrine. Je retirais son soutien-gorge pour pouvoir avoir le champ libre ma main glissant sur sa cuisse et puis sous son sous-vêtements pour commencer à la caresser. Mon jeans me serrait un peu trop mais j’avais les mains occupé sans compter ma bouche qui s’amusait sur sa poitrine. Et plus j’sentais que mon jeans serrait plus mes caresses étaient intense sur son intimité alors que j’alternais, maintenant entre sa bouche et sa poitrine.

Pendant ce temps, on entendait toujours la musique qui provenaient, au loin, de la salle où tous ses petits prudes s’amusaient à des choses bien moins fun.




@ Billy Lighter


Revenir en haut Aller en bas
Angelica J. Litrell
Angelica J. Litrell


Messages : 59
Date d'inscription : 01/04/2019
Age du personnage : 0


Their Majesties Rejects [PV Howard Stone][1967][HOT][Terminé] Empty
MessageSujet: Re: Their Majesties Rejects [PV Howard Stone][1967][HOT][Terminé]   Their Majesties Rejects [PV Howard Stone][1967][HOT][Terminé] I_icon_minitimeJeu 20 Juin - 3:24




Their Majesties Rejects
ft. Howard Stone






Howard Stone est loin d’être mon premier choix mais il est là ce soir et il me fait des avances aussi grosses que le cul de Madame Anderson. Je me demande s’il a été aussi direct avec Ariana ou bien s’il a dû jouer de finisse longtemps pour qu’elle lui tombe dans les bras.  J’avoue aussi que de se savoir seul dans la bibliothèque sans personne pour venir nous emmerder, ça donne un petit quelque chose d’inusité à la situation.

J’ai le goût du risque, mais j’ai aussi le sens des affaires !

Les bulletins de votes en premier, le plaisir ensuite, surtout que, l’un ne va pas sens l’autre et puis il faut voir ça comme une avance, si nous gagnons, il aura déjà eu droit au couronnement.

Il traîne, cependant, à remplir ses coupons alors que moi je termine les miens. Je juge donc le moment bien choisis pour le rejoindre sur sa chaise en passant par la table, pourquoi pas, pas de temps à perdre !  Dans la manœuvre, nous nous retrouvons au sol mais comme il l’a si bien dit, personne ne viendra nous embêter, tout le monde croit l’endroit fermé à clé pour la soirée. À moins que Madame Anderson soit présente au bal et qu’elle décide qu’il est l’heure d’un petit remontant.

Je suis sans pitié pour son t-shirt, il est affreux de toute manière !  

Je suis avide de ses baisers, quand je commence, je suis difficilement rassasiée, j’en veux toujours plus, reste à espérer que ce soit le cas de Stone aussi.  Cependant, ma robe nous freine vite et il faut que je me redresse pour qu’il m’aide à la retirer complètement. C’est frustrant, quand même !

C’est sur la table que je me retrouve assise ensuite, laissant Howard prendre le contrôle, le temps que ça m’amuse, le temps que ça lui plait. Il s’attarde sur mes seins après un baiser fougueux et prometteur tout en glissant une main entre mes cuisses.  Sans vouloir le décevoir, ce qui m’a vraiment excité, bien avant ses caresses, ce sont toutes ces manigances, celle de la bouteille, du bol de cocktails et celle des coupons volés. Ça me grise, ça m’excite d’imaginer puis accomplir des méfaits .

Un peu comme tout le monde, non ?

Je suis appuyée sur la table par mes bras allongées vers l’arrière et… j’attends qu’il se décide à faire autre chose que de passer de mes seins à ma bouche comme s’il jouait avec ses deux jouets favoris sans arriver à se décider avec lequel il a le plus envie de faire joujou.

- Howard… Howard…  Je ne vais pas me briser, t’sais. Tu peux être plus brusque ?

Je ne suis pas  une petite princesse comme Ariana ou Mabel qui doivent probablement se faire raconter tout un roman savon avant qu’elles ne finissent par ouvrir les cuisses. Mais pas moi ! Il doit me montrer qu’il a l’autorité et le désir de me faire obéir.

- Mords-moi les seins !

Assez pour me faire une marque, pour que je plisse des yeux et réprime un gémissement de douleur, assez pour que j’en redemande, quoi !  Et puis, il peut me faire crier autant qu’il veut, personne ne va jamais entendre quoi que ce soit, la musique bas son plein et les rires terminent de couvrir comme bruit de fond.



@ Billy Lighter
Revenir en haut Aller en bas
Howard Stone
Howard Stone


Messages : 2360
Date d'inscription : 25/11/2015
Age du personnage : 34
Localisation : Chez moi avec David et Kenzie

Who Am I?
Birth place: L'Eastside de L.A.
Je suis: un menteur, il parait...
Song: It's My Life - Bon Jovi


Their Majesties Rejects [PV Howard Stone][1967][HOT][Terminé] Empty
MessageSujet: Re: Their Majesties Rejects [PV Howard Stone][1967][HOT][Terminé]   Their Majesties Rejects [PV Howard Stone][1967][HOT][Terminé] I_icon_minitimeVen 21 Juin - 8:28



Their Majesties Rejects
ft. Angelica J. Litrell


A.J., c’était l’genre de fille qui fonçait et qui hésitait pas à accepter toutes les conneries à faire possibles. L’avait elle-même de bonnes idées comme celle de foutre de la vodka dans la punch… D’ailleurs, j’me demandais à quels points les autres étaient bourrés maintenant.

Mais A.J., l’était aussi imprévisible. Et elle me le prouva en me sautant littéralement dessus avant même que j’aie fini de remplir mes p’tits coupons. La surprise fut agréable. Et si j’pensais bien en arriver là à un moment donné, j’étais content de pas devoir avoir déployé des tonnes d’efforts comme ça arrive parfois quand j’veux coucher avec une fille inaccessible.

Sauf qu’A.J., l’était pas inaccessible.

Et rapidement, elle fut en sous-vêtement et moi torse nu. Je l’installai sur la table pour commencer à l’embrasser fougueusement avant de m’occuper de sa poitrine. Ok, j’avais du mal à me décider et j’restais pas assez longtemps sur l’un ou sur l’autre ce qui faisait qu’A.J. me demanda d’être plus brusque.

Hein ?

-Heu… Ok…

Mais j’m’attendais pas vraiment à ce qu’elle précise sa requête. L’était vraiment pas comme Mabel ou Ariana… Les deux autres, fallait chaque fois que j’fasse super attention à tout et être le plus doux possible et A.J., elle, elle me demandait absolument tout le contraire.

Han… Que les filles sont compliquées.

Alors j’mordis ses seins assez fort que pour que sa peau se hérisse. J’devais avouer que j’voulais pas trop lui faire mal quand même. Pourtant, j’recommençai encore une fois vu qu’elle m’avait dit ce c’est ce qu’elle voulait. Mais on voyait que ça avait rien de naturel chez moi de faire ça. Alors très vite, j’me remis à sucer plus qu’à mordre avant de lui enlever sa culotte pour que mes caresses sur son intimité deviennent plus profondes.

Finalement, j’abandonnai ses seins pour l’embrasser à nouveau. J’essayais d’être plus brusque dans mes baiser et mordant sa lèvre de temps en temps avant que, de ma main libre, j’vienne détacher mon jeans pour me libérer parce que j’étais un peu trop à l’étroit. Mes doigts allaient de plus en plus vite avant que je ne les remplace par mon sexe. Je lâchai un gémissement contre ses lèvres alors que la musique couvrait toujours nos ébats.



@ Billy Lighter


Revenir en haut Aller en bas
Angelica J. Litrell
Angelica J. Litrell


Messages : 59
Date d'inscription : 01/04/2019
Age du personnage : 0


Their Majesties Rejects [PV Howard Stone][1967][HOT][Terminé] Empty
MessageSujet: Re: Their Majesties Rejects [PV Howard Stone][1967][HOT][Terminé]   Their Majesties Rejects [PV Howard Stone][1967][HOT][Terminé] I_icon_minitimeDim 23 Juin - 21:02




Their Majesties Rejects
ft. Howard Stone





Howard me semble être un bon coup, il n’est pas trop moche, et puis on s’amuse bien ensemble alors de passer à l’étape plus haute me semble évident. Ça l’était avant même qu’il m’en fasse la proposition.  Cela dit, je le pensais un peu plus joueur que ça. Pour le moment, c’est bien mais c’est loin d’être ça! Je n’ai que très peu de frissons au point où je me demande s’il déconne ou bien s’il est sérieux.

À son air quand je lui demande d’être un petit peu plus brusque, parce que oui, Monsieur, il faut s’assumer là dedans, je comprends qu’il était vraiment entrain de me faire l’amour. J’en grincerais des dents s’il devait se contenter de ça!

Il semble comprendre que j’ai besoin d’un petit peu plus pour ressentir quelque chose. Il me mord un téton, puis l’autre, ça me fait gémir puis renverser la tête vers l’arrière croyant que la suite va être explosive… mais bon !  Le con ! Il recommence à me sucer les seins comme si j’étais affublé de sucettes à la fraises au lieu de seins !

J’y crois pas !

Et la musique en fond sonore est plus stimulante ce qui est loin d’être normal. Un autre, je le remballerais vite fait bien fait mais, il s’agit quand même d’Howard Stone, le bad boy le plus sexy que le lycée a connu, je n’ai pas envie que ça se termine abruptement. Surtout que ses caresses sur mon sexe sont un bon préliminaire.

Quand il lâche mes seins, j’hésite à presque dire enfin, c’est pour m’embrasser, presser ses lèvres aux miennes assez pour me faire mal.  

- Ouais ! Embrasse moi toujours comme ça !

Après quoi, il défit l’attache de son jeans et sortit son sexe tendu. Ça tombe bien, je ne saurais plus attendre plus longtemps pour qu’il me pilonne sauvagement.  Mais Howard, contre toute attente, se révèle être un amant d’une tendreté désarmante.

Je vais me souvenir plus de la musique qui parvient jusqu’à nous de ce qui aura vraiment eu lieu dans la bibliothèque. Alors, par soucis de solidarité, et parce que, je préfère quand même en profiter que d’écorcher son égo fragile, je me mets à gémir, pas trop fortement, pas trop faiblement, juste de quoi le convaincre qu’il me donne du plaisir.

Parce que j’en ai quand même.

Un peu.

Je prends ses lèvres entre les miennes, l’embrasse sensuellement, massant sa langue de la mienne, qu’au moins le baiser soit complètement étourdissant. Je lui empoigne férocement les fesses, y enfonçant mes doigts.

- Lâche-toi ! Vas-y fort, je vais jouir !

Je me garde de dire que j’allais peut-être jouir.  Mais je me dis que s’il se déchaîne, j’y arriverai peut-être.  Sur un coup de tête, je le mords au creux du cou en gémissant très fort pour lui faire comprendre que j’y suis presque.

- Ahan !! Howard !!!!



@ Billy Lighter
Revenir en haut Aller en bas
Howard Stone
Howard Stone


Messages : 2360
Date d'inscription : 25/11/2015
Age du personnage : 34
Localisation : Chez moi avec David et Kenzie

Who Am I?
Birth place: L'Eastside de L.A.
Je suis: un menteur, il parait...
Song: It's My Life - Bon Jovi


Their Majesties Rejects [PV Howard Stone][1967][HOT][Terminé] Empty
MessageSujet: Re: Their Majesties Rejects [PV Howard Stone][1967][HOT][Terminé]   Their Majesties Rejects [PV Howard Stone][1967][HOT][Terminé] I_icon_minitimeMer 26 Juin - 10:28



Their Majesties Rejects
ft. Angelica J. Litrell


J’tentai d’y aller plus fort en mordant ses seins. Elle gémit bien plus que quand j’étais doux avec elle… Les femmes sont définitivement bizarres… J’sais jamais sur quel pied danser avec elles. Les autres elles veulent toutes que j’y aille doucement. Mais pas A.J.. Elle, elle voulait le contraire…

Bah, c’est pas facile de s’adapter tout de suite…

Tellement pas facile, que j’perdis vite le file et finis par sucer plus que mordre. P’t-être parce que ça me faisait déjà un peu perdre la raison alors que j’combinais ça avec des caresses sur son sexe. Mais j’voyais qu’elle en voulait plus… J’voyais que ça lui suffisait pas parce qu’elle gémissait pas plus que ça… C’était quand même vachement différent des autres. L’était plus complexe à satisfaire, A.J…

Alors j’l’embrassai avec moins de douceur et en mordant sa lèvre. Ça semblait la satisfaire. J’crois… En tout cas, c’est ce qu’elle disait et elle en redemandait en plus.

Mais le l’embrassai pas encore une fois. A la place je vins ne faire qu’un avec elle. Et si je lâchai un gémissement, ce fut pas vraiment son cas. J’remarquai que j’réfléchissait trop alors j’mis mon cerveau en veilleuse et j’me mis à aller et venir en elle.

Et quand elle m’embrassa j’accélérai encore plus. J’avais mes mains sur ses hanche pour la faire bouger en même temps que j’bougeais. Elle voulait que j’y aille encore plus fort avant de me mordre brutalement dans le cou.

P’tain, ça fait super mal !

Je gémis répliquant par un puissant coup de bassin comme pour me venger sans vraiment avoir préméditer l’truc. C’était une réaction épidermique à ce qu’elle venait de me faire. Et quand elle lâcha mon nom, j’continuai sur la même cadence et quand j’sentis l’orgasme arriver j’enfouis ma tête dans son cou la mordant à mon tour alors que je vins en elle.

Je ralentis avant de m’arrêter doucement et de reprendre mon souffle ma figure dans son cou. Quand j’en eus assez, de souffle, j’me redressai un p’tit peu.

-T’es pas comme les autres filles, toi…


Ouais, l’avais pas les mêmes envies.

Quand j’fus complètement remis, j’enfilai à nouveau mes vêtements. J’étais un peu décoiffé mais c’était pas trop grave.

-On devrait aller mettre les coupons… Sinon, on sera jamais élu…


J’pris la bouteille de vodka et en bus un coup avant de porter ma main à mon cou. J’sentis que j’avais une grosse marque.

-P’tain… Tu m’as pas raté… T’es violente, t’sais…

J’fis une moue amusée. J’osais même pas lui demander si elle avait aimé parce que tout ça m’avait semblé bien compliqué pour une partie de jambes en l’air.

Et j’aime pas quand c’est compliqué…




@ Billy Lighter


Revenir en haut Aller en bas
Angelica J. Litrell
Angelica J. Litrell


Messages : 59
Date d'inscription : 01/04/2019
Age du personnage : 0


Their Majesties Rejects [PV Howard Stone][1967][HOT][Terminé] Empty
MessageSujet: Re: Their Majesties Rejects [PV Howard Stone][1967][HOT][Terminé]   Their Majesties Rejects [PV Howard Stone][1967][HOT][Terminé] I_icon_minitimeJeu 27 Juin - 4:29




Their Majesties Rejects
ft. Howard Stone






Le maigre plaisir que je ressens est une bien triste consolation.  Le pauvre Howard me donne pourtant tout ce qu’il peut pour me faire gémir mais si j’avais voulu  me faire flatter et lécher, j’aurais été demandé une danse à n’importe quel  boutonneux à lunettes assis sur le banc au fond de la salle du gymnase.

J’avais en tête qu’Howard était un petit peu plus badass que ce qu’il me montre. Qu’il ne se laissait pas impressionner par une paire de seins et qu’il prenait tout ce qu’il pouvait convoiter sans se poser de questions alors, pourquoi je le sens hésiter à me prendre vraiment en main, à me secouer un peu, me faire tourner la tête en me montrant ce qu’il a dans le ventre et… dans le pantalon ?!

Même après que je lui en ai fait la demande, il n’a fait que me mordiller les tétons, comme s’il m’mâchouillait un bout de gras de lard ! Le malaise me force à gémir, à lui donner l’impression que…ouais… ça vient… il va finir par trouver le bon chemin.  

Et bien non !

Howard redevient doux, heureusement qu’il ne ramollit pas en plus ! J’aurais chialé à fendre l’âme ! Je décide de prendre les choses en mains, de lui pétrir les fesses rudement, espérant le fouetter un peu mais, sauf pour le faire me pilonner un peu plus bestialement, et, dans un ultime espoir de d’allumer l’étincelle en lui, je le mords au creux du cou.

Pour mon plus grand plaisir, enfin, le plus grand que je puisse connaître ce soir, Howard me mordit à son tour quand il orgasme ! Le pincement douloureux me grise, me fait gémir plus fort, enfin! Je ressens quelque chose qui pourrait réchappé toute l’entreprise !

- Heureusement, que je ne suis pas comme les autres filles !

C’est quoi, cette remarque à deux balles ?  Est-ce que j’ai l’air d’être comme les autres ? Celles qui se croient au dessus de tous et qui lève le nez sur les autres uniquement par besoin de reconnaissance ?  

Howard aura eu son deux minutes de gloires ce soir, j’imagine que si l’un de nous deux a eu ce qu’il voulait, c’est quand même pas si mal. Et puis bon, voler les bouteilles et falsifier les coupons de votes c’était déjà bien !

- Ouais, faisons ça qu’on en finisse et qu’on puisse passer à autre chose.

Je saute sur mes pieds et remis mes vêtements, même cette affreuse robe, pas le choix ! Imaginez la tête de ma mère si je devais rentrer sans ma robe !  Elle en ferait une syncope, ça serait trop marrant !

Mes yeux doivent être rond comme des soucoupes, cela dit, quand il m’accuse d’être violente, tout ça pour une toute petite morsure de rien du tout.

- T’es capable d’en prendre un peu, quand même ?  Je ne t’ai pas mordu au sang, ça s’est fait sous l’impulsion du moment… c’était plus fort que moi !  T’as pas aimé ça ?

Je m’accroupie sur le sol pour ramasser les coupons que j’ai fait tomber au sol en passant par-dessus la table pour rejoindre Howard sur sa chaise, et, après vérifications qu’ils étaient tous remplis, je les plaçais dans la boîte puis la refermais.

- Maintenant, à nous de jouer ! Sally doit croire que la boîte à été récupéré pour le dépouillement… Il faudra la remettre discrètement.

En se dirigeant à nouveau vers le gymnase, quand toutes les traces de notre méfait furent effacées,  j’arrêtais Howard à mis chemin.

- Dis, Howard, je me demandais, comme ça… Heu… Bien… Toi qui traîne dans l’Eastside, tu aurais entendu parler d’un mec qui se nomme Ward ? Ou quelque chose dans le genre ?

Ça pourrait être chouette s,il pouvait me renseigner sur le beau ténébreux qui  fait battre mon cœur mais dont je ne connais strictement rien.




@ Billy Lighter
Revenir en haut Aller en bas
Howard Stone
Howard Stone


Messages : 2360
Date d'inscription : 25/11/2015
Age du personnage : 34
Localisation : Chez moi avec David et Kenzie

Who Am I?
Birth place: L'Eastside de L.A.
Je suis: un menteur, il parait...
Song: It's My Life - Bon Jovi


Their Majesties Rejects [PV Howard Stone][1967][HOT][Terminé] Empty
MessageSujet: Re: Their Majesties Rejects [PV Howard Stone][1967][HOT][Terminé]   Their Majesties Rejects [PV Howard Stone][1967][HOT][Terminé] I_icon_minitimeJeu 27 Juin - 18:31



Their Majesties Rejects
ft. Angelica J. Litrell


Non, A.J. était pas comme toutes les filles… Alors ça avait pas vraiment été simple de la satisfaire. Faut s’mettre à ma place. C’est pas simple de calibrer en cours de route. D’habitude, les filles veulent toutes que j’sois doux et tout alors j’croyais qu’A.J. étaient comme les autres à ce niveau.

Bah, elle l’était pas…

Et elle semblait contente de ne pas l’être. J’haussai les épaules. Bah, elle aurait été comme les autres filles, j’aurais dû beaucoup moins réfléchir et j’aurais pu prendre encore plus mon pied.

Maintenant, fallait qu’on aille gagner ce concours ce que j’manquai pas de dire à A.J. tout haut. Elle était d’accord et semblait même vouloir expédier les choses ce qui m’arracha une p’tite moue. Ok, j’ai p’t-être pas été assez violent à son goût mais je m’étais quand même bien débrouillé. Elle faisait un p’tit peu la fine bouche, là, A.J..

Soit, elle se rhabilla et moi aussi passant une main dans mes cheveux pour les recoiffer plus ou moins avant de me plaindre de la morsure qu’elle m’avait fait au cou. Elle disait qu’elle avait fait ça sur l’impulsion du moment avant de me demander si j’avais pas aimé ça. J’la regardai avec toute la nonchalance du monde avant d’hausser les épaules.

-Ouais, j’ai pas aimé ça… Ça faisait mal… J’aime pas quand ça fait mal.

J’suis un mec normal, moi. L’était p’t-être pas une fille comme les autres mais moi, j’étais un type normal à ce niveau-là. Puis, faut être franc, dans la vie, c’est la base.

A.J. ramassa tous les coupons et les mis dans la boîte. Restait plus qu’à aller la remettre et attendre les résultats en se soulant la gueule.

On sortit de la bibliothèque après avoir plus ou moins tous ranger et on se dirigea vers le gymnase quand A.J. me posa une question qui me fit lever un sourcil. Elle voulait savoir si j’connaissais un Ward.

Bien sûr que j’connaissais un Ward… Y’avait pas cent personnes qui s’appelait comme ça… Surtout dans l’Eastside…

-Ouais, j’le connais… C’est un vrai connard.

Il était en primaire avec moi. On était dans la même classe… C’était le genre de p’tit con qui faisait qu’emmerder les autres. L’était super violent… Tellement qu’il finissait plus de fois dans l’bureau du directeur que moi. Et fallait déjà le faire…

-Il était en primaire avec moi. C’était l’genre à terroriser tout le monde et à frapper les plus faibles.

Il s’était déjà foutu de ma gueule un tas de fois mais pour ce que ça m’touchait…

Mais j’savais aussi ce que Ward était aujourd’hui… Et l’avait continué sur sa lancée d’après ce que j’en savais.

-D’après ce que j’sais, c’est un Los Diablos maintenant. Tu sais, le gang de l’Eastside … Bah, il en fait partie… Ce qui est pas vraiment étonnant, en fait… Pourquoi tu poses cette question ?

Ouais pourquoi elle posait cette question ? Et pourquoi maintenant ?


@ Billy Lighter


Revenir en haut Aller en bas
Angelica J. Litrell
Angelica J. Litrell


Messages : 59
Date d'inscription : 01/04/2019
Age du personnage : 0


Their Majesties Rejects [PV Howard Stone][1967][HOT][Terminé] Empty
MessageSujet: Re: Their Majesties Rejects [PV Howard Stone][1967][HOT][Terminé]   Their Majesties Rejects [PV Howard Stone][1967][HOT][Terminé] I_icon_minitimeJeu 27 Juin - 23:19




Their Majesties Rejects
ft. Howard Stone









J’y peux rien moi si Howard n’a pas aimer que je le morde. Je n’ai pas aimé la façon dont il m’a fait l’amour et je n’en fait pas tout un plat. J’ai que voulu le stimuler un peu, ça n’a pas fonctionné. Inutile d’en parler de midi à quatorze heures ce qui est fait est fait.

- Tu diras que c’est une blessure de guerre, ça va tout de suite paraître plus cool !

Sérieux, il ne peut quand même pas être vexé à ce point là parce que ce qui me fait vibrer moi, ne le fait pas vibrer lui et vice versa ?  Il s’est vidé les couilles, je crois qu’il a quand même atteint son objectif !

Ah, les mecs ! Jamais content !

Une fois rhabillée, je ramasse tous les coupons puis les mets dans la boîte alors qu’Howard attrape notre précieuse bouteille pour la replacer dans sa veste, ni vu ni connu. J’crois qu’on n’a pas fini d’en avoir besoin de celle là !

En chemin vers le gymnase,  j’ose lui demander s’il connait, à tout hasard, un type qui s’appel ou se fait appeler Ward. Le mec le plus canon sur lequel je flash depuis  un moment déjà mais  dont je n’arrive jamais à m’approcher pour tenter un truc.

Pour mon plus grand bonheur, il le connait et il en sait un peu, même, sur lui !  Il ne m’en fallait pas plus pour rayonner, pour de vrai, ce qui est remarquable quand même, en ce qui me concerne.

- Tu le connais, pour vrai ?

Je suis littéralement suspendue aux lèvres d’Howard, enregistrant la moindre de ses paroles concernant Ward.  Il brutalisait les autres à l’école, il n’est pas recommandable, il serait dans un gang… le mec de mes rêves !

- Tu saurais pas nous présenter ?

Jamais je ne demande quoi que ce soit à quelqu’un d’autre mais, là, franchement, je suis désespérée ! J’ai essayé plein de fois d’attirer l’attention de ce type mais sans succès, on dirait qu’il ne me voit tout simplement pas, alors je ne serais pas contre un petit coup de pouce à la Howard Stone.

En attendant,  il faut remettre la boîte en place ce que nous faisons sans trop de mal, et juste au bon moment puisque Madame  Roberts vient la prendre pour en faire le dépouillement. Reste qu’à boire et a attendre.

Et, parlant de boire, il semble que notre punch a fait son effet si on en juge par certains sont la démarche ne semble plus trop certaine et le bol complètement vide. Ça me fait marrer de voir qu’on aura rendu cette soirée, un peu meilleure à notre façon.

Il y a un roulement de tambour puis on annonce le grand moment.

Franchement, je suis vraiment surprise qu’on nous nomme, Howard et moi, comme Roi et Reine du bal de promo, autant qu’il y a un vent de consternation dans la salle.  Bah, j’aurai fini ma dernière année en beauté, c’est tout ce qui compte !

En montant sur la scène pour recevoir nos couronnes, je jubile de voir la tronche de Mable, Sally, Ariana et compagnie !  On dirait qu’elles vont gerber tant la colère les étouffes.

-  Oh, comme je ne m’y attendais pas ! Merci à ceux qui ont votés, vous avez fait preuve de goût !  Heu et… Ah, ouais, Howard aussi a quelque chose à vous dire !

Je laisse la parole à mon Roi pendant que je fais tourner mon diadème  autour de mon doigt plutôt que de le porter, uniquement pour faire encore plus enrager les petites garces qui auront fait campagne toute l’année pour avoir le titre.

Je ris tout le long que parle Howard et, quand il termine, je le prends par la main, prête à fuir ce gymnase, cette page de ma vie que je viens de tourner de la plus belle des façons.




@ Billy Lighter
Revenir en haut Aller en bas
Howard Stone
Howard Stone


Messages : 2360
Date d'inscription : 25/11/2015
Age du personnage : 34
Localisation : Chez moi avec David et Kenzie

Who Am I?
Birth place: L'Eastside de L.A.
Je suis: un menteur, il parait...
Song: It's My Life - Bon Jovi


Their Majesties Rejects [PV Howard Stone][1967][HOT][Terminé] Empty
MessageSujet: Re: Their Majesties Rejects [PV Howard Stone][1967][HOT][Terminé]   Their Majesties Rejects [PV Howard Stone][1967][HOT][Terminé] I_icon_minitimeLun 1 Juil - 9:40



Their Majesties Rejects
ft. Angelica J. Litrell


Une blessure de guerre. Ça ressemble pas du tout à une blessure de guerre. Personne me croira… Déjà que la plupart des gens me traitent de mytho, il vont pas me rater, cette fois…

Bref, on s’échappa de la bibliothèque avec la boite remplie de coupons. Et A.J. changea complètement de sujet pour me parler de Ward. Elle voulait savoir qui s’était alors j’lui fis une description de ce que j’savais de ce type qui était, finalement, qu’un connard de plus dans l’Eastside. Bon, un des connards les plus dangereux d’après ce que j’en savais… L’était pas cool et sa réputation parlait pour lui. J’crois que j’ai même entendu Alonso dire du mal de lui. Pourtant, Alonso, l’est pas beaucoup moins dangereux.

Et j’hochai la tête quand A.J. demanda si j’le connaissais pour vrai. Bah ouais même si j’crois que ma vie aurait été un peu moins moche si j’avais jamais rencontré ce type, mais bon… Mais mon p’tit récit semblait plutôt faire jubiler A.J. que l’inverser. Pire, elle me demanda même si j’pouvais pas la présenter à Ward. J’levai un sourcil.

-Nan… J’approche plus ce type. La dernière fois que j’l’ai vu, il m’a menacé de me péter la gueule. Et j’sais pas si tu sais mais il fait une tête de plus que moi… Si tu veux le rencontrer, suffit de te promener dans les coins les plus dangereux de l’Eastside. A coup sûr tu tomberas dessus…

Moi, je ne l’approche plus ! Il m’avait menacé parce que j’étais appuyé contre sa foutue bagnole. J’savais pas que c’était sa bagnole moi… J’étais juste appuyé comme ça, comme j’le fais toujours. Bah, il m’a vu et il m’a dit qu’il me péterais la gueule la prochaine fois qu’il me voyait. J’crois qu’il avait pas le temps, ce jour-là…

Bref, A.J. fréquentais qui elle voulait mais moi j’approche pas Ward tant qu’il a pas oublié ça.

On finit par réussir à remettre la boîte en place sans se faire prendre. Y’avait plus qu’à attendre le résultat ce que j’attendis en buvant de la vodka et en regardant les autres tituber à cause de notre cocktail amélioré. J’rigolai en montrant du doigt Mike, un type que j’aimais pas, presque sur le point de vomir.

Finalement, ce fut le grand moment et, sans surprise vu l’nombre de coupons qu’on avait rempli (ma main s’en rappelle), on fut nommé Roi et Reine de cette foutue fête de looser.

On grimpa sur scène alors que personne ne semblait content du résultat. Surtout Mabel… Mabel, elle tirait la tronche à fond. Moi ça m’faisait juste rire.

A.J. fit un p’tit discours qui m’arracha un grand sourire. Et quand elle me passa le micro, j’fus fidèle à moi-même.

-C’est un magnifique honneur d’être élu Roi après toute cette année passée parmi vous sur les bancs de l’école. J’vous remercie tous pour votre vote et votre présence inestimable. Sans vous la vie n’aurait pas été aussi drôle. J’voudrais aussi remercier mes parents et tous les professeurs pour leur soutien inconditionnel pendant toute ma scolarité. On vous aime.

Et quand j’eus fini, A.J. pris ma main et on s’en alla comme des voleurs et on ne remit plus jamais les pieds ici.



@ Billy Lighter


Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Their Majesties Rejects [PV Howard Stone][1967][HOT][Terminé] Empty
MessageSujet: Re: Their Majesties Rejects [PV Howard Stone][1967][HOT][Terminé]   Their Majesties Rejects [PV Howard Stone][1967][HOT][Terminé] I_icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 

Their Majesties Rejects [PV Howard Stone][1967][HOT][Terminé]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» 40k Rejects (Série drôle)
» 1 master stone par jour
» [Twitter] @GauField @Hadèstone @Clandrew
» Stone Cold Steve Austin & Eddie Guerrero Vs Curt Hawkins & Jun Kasai
» Admire & Critique

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: L.A Rocks :: Flashbacks-