AccueilRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez
 

 Too Much Bad News [PV Peyton][Terminé]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Howard Stone
Howard Stone


Messages : 2362
Date d'inscription : 25/11/2015
Age du personnage : 34
Localisation : Chez moi avec David et Kenzie

Who Am I?
Birth place: L'Eastside de L.A.
Je suis: un menteur, il parait...
Song: It's My Life - Bon Jovi


Too Much Bad News [PV Peyton][Terminé] Empty
MessageSujet: Too Much Bad News [PV Peyton][Terminé]   Too Much Bad News [PV Peyton][Terminé] I_icon_minitimeMer 26 Juin - 16:21



Too Much Bad News
ft. Peyton Davis


J’venais de raccrocher le téléphone… On venait juste de m’apprendre qu’Apolline s’barrait du groupe. Comme ça… Elle avait décidé de retourner en Ecosse en nous laissant sans guitariste.

C’était pas cool !

C’est ce que j’pensais alors que Peyton s’habillait dans la salle de bain et que j’étais toujours dans notre lit. P’tain, pourquoi elle avait fait ça Apolline ? Pourquoi elle arrêtait tout ? L’allait falloir retrouver un guitariste maintenant… Et des bons guitaristes, ça courrait pas spécialement les rues.

J’poussai un soupire avant d’être pris d’une grosse quinte de toux. Je m’étais réveillé, ce matin, avec une toux d’enfer et c’était ultra chiant. Il faut dire que la fin de tournée a été super fatigante et j’crois que j’suis en train de m’prendre en pleine figure tous les efforts déployés. Mais pas besoin de prendre rendez-vous chez le médecin parce que, de toute façon, on avait rendez-vous chez le pneumologue aujourd’hui…

Ouais… Dès qu’on était revenu de tournée, Peyton avait insisté pour que j’vois un médecin alors j’avais été passé des tests chez mon pneumologue et, aujourd’hui, c’était le grand jour des résultats… J’avais pas vraiment dit à Peyton que j’y étais déjà aller après ma pneumonie chez le médecin et qu’il m’avait déjà fait des tests à l’époque. Tests qui n’annonçaient déjà rien de bon à ce moment-là… On verra ce que donneront ceux-ci… En espérant que ça soit rien de grave…

Bref, pas besoin d’aller chez le médecin parce qu’on y allait déjà…

Quand Peyton sortit de la salle de bain, j’me levai difficilement de mon lit toussant toutes les trois secondes. J’lui dis pas pour Apolline… J’lui dirais dans la voiture… C’était cool de discuter dans la voiture…

J’embrassai Peyton avant de me rendre dans la salle de bain. J’crevai de chaud à cause de la fièvre… P’tain, j’me sentais super bien hier. J’comprends pas… Bref, j’pris ma douche et quand ce fut fait, on embarqua dans ma voiture pour aller à l’hôpital où avait lieu mon rendez-vous.

Peyton avait tenu à venir avec moi, cette fois… Elle m’avait pas vraiment laissé le choix.

J’conduisais pas très vite toussant toutes les deux minutes. Ouais, j’y allais un p’tit peu à reculons à ce rendez-vous alors je roulais vraiment pas vite… Puis, j’tirais un peu la gueule aussi mais pas à cause de Peyton mais bien à cause qu’Apolline s’barrait du groupe comme ça, sans même un au revoir… Bon, j’savais que ça allait plus du tout entre nous. Elle avait même pas fait tout le concert de Melbourne mais de là à tout lâcher, y’avait un pas…

Et, finalement, j’en avais tellement gros sur le cœur à cause de ça que j’finis par le dire à ma p’tite-amie.

-Apolline a quitté l’groupe… J’ai reçu un appel avant de partir… Elle retourne en Ecosse. En gros, elle nous lâche comme ça… Moi qui croyait qu’on avait, enfin, un groupe stable et cool voilà qu’il faut presque tout recommencer à zéro…

Retrouver un guitariste, s’adapter à son jeu et tout… Ça demandait un boulot de dingue et j’devais aussi sortir des trucs avec Fireworks…

-Va falloir repasser par la case des auditions et tout, c’est naze…

J’faisais la moue. J’étais triste et super déçu.

@ Billy Lighter




Dernière édition par Howard Stone le Sam 6 Juil - 11:38, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Peyton Stone
Peyton Stone


Messages : 297
Date d'inscription : 20/08/2017
Age du personnage : 26
Localisation : Hollywood


Too Much Bad News [PV Peyton][Terminé] Empty
MessageSujet: Re: Too Much Bad News [PV Peyton][Terminé]   Too Much Bad News [PV Peyton][Terminé] I_icon_minitimeJeu 27 Juin - 0:48



Too Much Bad News
ft. Howard Stone






Quel bonheur que de se retrouver à la maison ! Jamais auparavant je n’aurais cru dire une telle chose, moi qui n’étais heureuse que lorsque je n’étais justement pas à la maison mais en tournée, quelque part dans le monde.  Les choses ont changées, il faut croire, puisque je jubilais en franchissant le seuil de la porte d’entrée.  Le bonheur serait  total si nous étions  que nous deux mais nous ramenons David et Mackenzie avec nous.

Si j’ignore les intentions de David pour le moment, j’ai cru comprendre que Mackenzie n’envisageait pas de demeurer longtemps avec nous. Elle a probablement ses propres projets et ce n’est pas moi qui vais s’y opposer. C’est une grande fille, il est temps qu’elle vole de ses propres ailes; ce serait bien si d’autre prenait exemple sur elle…

Ce matin, nous allons rencontrer le médecin d’Howard, ce qui est loin d’être un luxe, Son souffle constamment court pour le plus minime des efforts, sa toux persistante, tout cela n’augure rien de bien et cette fois, j’ai insisté pour  l’accompagner. C’était une offre qu’il ne pouvait décliner. Hors de question qu’il me refasse le coup du ‘’ Ah ? Non, il ne m’a pas parlé de ça…  Mon médecin  dit que c’est normal… ’’ ou je ne sais quoi d’autre comme excuse à la noix.

Je me suis préparée dans la salle de bain pendant qu’Howard discutait au téléphone. Je ne porte pas attention à la conversation que je pourrais facilement épier, si, par exemple, je terminais de me coiffer tout près de la porte mais je ne le fais pas. Ça fait partie de ce que j’essais d’instaurer, entre nous deux, lui laisser son espace, de temps en temps… pas trop souvent…

Je termine comme il pose le cornet du téléphone et se lève non sans se noyer dans une quinte de toux interminable.

- Viens me dire ouais, que tout va bien !

Au passage, je lui claque les fesses  alors qu’il prend son tour pour la salle de bain et que je ramène les draps sur le lit pour donner l’impression qu’il est fait puis, je cherche au travers la chambre ma boucle d’oreille que je finis par retrouver sous le lit. Mais qu’est-ce qu’elle pouvait bien faire sous le lit ?!

Une grosse demi-heure plus tard, nous sommes en route pour le rencontrer le médecin. Tant qu’à y être, ce serait peut-être une occasion de se renseigner pour la vasectomie.  Ça ne coûte rien de se renseigner… et puis ce n’est pas comme si nous étions d’accord que nous ne voulions pas nous reproduire.

- Je peux croire qu’il y a mieux que de se rendre chez le docteur, mais c’est quand même pas une raison pour tirer une tronche, chéri !

Et c’est là que le chat sort du sac. Howard est en colère mais pas pour les raisons que je croyais mais parce que son ex pet ite amie a enfin eu la meilleure idée de sa vie.  Elle a eu l’intelligence de se retirer avant de se couvrir d’avantage de ridicule.

- Fallait s’y attendre, vu comment elle a fuit à Melbourne et le peu d’enthousiasme qu’elle a démontré par la suite.  Je comprends que pour le groupe c’est moche, Howard mais vous ne pouviez plus trainer un poids mort. Je suis désolée mais elle vous tirait vers le bas.

C’est mon opinion, il est libre de la partager ou non mais je ne mâcherai pas mes mots sous prétexte qu’ils ont un passé commun et encore moins pour essayer de minimiser l’impact.

- Vous trouverez quelqu’un qui ne fera pas de chichi pour un oui ou pour un non.

Bien que… ça ne court pas les rues, des guitaristes d’expériences.  Je caresse sa main alors qu’il change de vitesse.

- Est-ce que tu es certains que c’est parce qu’elle quitte le groupe, que tu lui en veux, ou parce qu’il y a autre chose que tu ne veux pas me dire ?

Des sentiments encore vivants, refoulés quelque part dans son cœur. Rarement dans ma vie, j’ai la trouille concernant mes histoires personnelles mais d’imaginer qu’il puisse être chagrinée par le départ de cette petite insignifiante m’ébranle. Je le regarde alors qu’il stationne la voiture, espérant qu’il me dise qu’il n’en est rien.  Je ne survivrais pas s’il devait me dire qu’en fait, je n’étais que la fille de passage, entre deux histoires.

- C’était bel et bien fini, entre toi et elle, n’est-ce pas ?



@ Billy Lighter


Spoiler:
 


Revenir en haut Aller en bas
Howard Stone
Howard Stone


Messages : 2362
Date d'inscription : 25/11/2015
Age du personnage : 34
Localisation : Chez moi avec David et Kenzie

Who Am I?
Birth place: L'Eastside de L.A.
Je suis: un menteur, il parait...
Song: It's My Life - Bon Jovi


Too Much Bad News [PV Peyton][Terminé] Empty
MessageSujet: Re: Too Much Bad News [PV Peyton][Terminé]   Too Much Bad News [PV Peyton][Terminé] I_icon_minitimeJeu 27 Juin - 17:27



Too Much Bad News
ft. Peyton Davis


Ok, j’tirais la tronche… Mais j’avais des raisons de la tirée… J’encaissais pas vraiment ce que venais de faire Apolline au groupe alors que la tournée avait si bien marché. On aurait pu discuter ou quelque chose comme ça. C’est naze que notre rupture ait eu autant de conséquences. Moi, c’est pas parce qu’elle m’avait plaquée que j’voulais pas rester ami avec elle pour autant.

Mais apparemment, pour elle, c’était pas possible de combiner rupture et amitié. Et maintenant, c’était The Burning Fire qui payait.

J’sais que j’suis pas un type sérieux… Mais j’tenais à mes groupes et j’faisais tout pour eux. C’était le seul truc pour lequel j’étais un p’tit peu responsable même si Timmy semblait pas le voir.

Bref, j’étais fâché pour ça et Peyton le remarqua alors j’lui crachais le morceau entre deux quintes de toux. Mais tout ça étonna pas le moins du monde ma p’tite-amie qui trouvait ça même bien de la part d’Apolline. J’savais qu’elle la portait pas dans son cœur pour plein de raisons évidentes mais ça me fit un p’tit pincement au cœur quand elle disait qu’Apolline nous tirait vers le bas… C’est en partie grâce à elle qu’on avait réussi à se remettre des départs qu’il y a eu suite au coma de Kayden… Et même si elle a pas fin une grandiose fin de tournée, elle faisait quand même partie du nouveau son de The Burning Fire…

Mais Peyton était pas la première à me tenir ce discours… D’autres l’avait fait aussi… Jack m’avait même prévenu qu’elle était en train de décrocher mais moi j’m’étais dis qu’Apolline était trop pro pour pas passer au-dessus de tout ça. Mais je m’étais trompé… Et j’aimais pas vraiment me trompé parce que j’avais quand même un certain ego.

-Bah c’était quand même un bonne guitariste… Ok, l’était pas en forme sur la fin et elle me parlait plus mais c’était pas une raison pour tout arrêter comme ça sans même venir s’expliquer ou quoi…

Mais p’t-être que Peyton avait raison… P’t-être que c’était mieux comme ça. C’est vrai que c’était pas forcément agréable de jouer avec quelqu’un qui vous parle plus… Sans compter que ça aurait pas été simple, l’ambiance avec Apolline, s’il avait fallu faire un nouvel album… Du coup, j’en réfléchissant à tout ça j’fis la moue et j’soupirai reconnaissant sans le dire tout haut que Peyton avait sans doute raison.

Surtout qu’elle disait qu’on allait retrouver un guitariste qui fera pas des siennes. Là, j’en étais moins sûr…

-Ça va pas être facile à trouver… Ça court pas les rues… Surtout des qui font pas de chichi…

Vous croyez que si j’demande à Snip’ de jouer pour The Burning Fire, il acceptera ? Han, j’devrais tenter l’coup…

Puis, Peyton me posa une question qui me fit détourner un p’tit peu les yeux de la route. Pourquoi j’aurais autre chose à lui dire ? Ouais, j’suis juste fâché parce qu’elle quitte le groupe comme ça… Et aussi parce que j’l’ai appris par un intermédiaire et pas par elle de vive voix…

-Hein ? Comment ça, autre chose ?


J’disais ça en me garant dans le parking de l’hôpital où j’avais rendez-vous. J’allais répondre à sa question maintenant que la voiture était arrêtée mais elle m’en posa une autre… L’avait peur que j’sois encore amoureux d’Apolline ? Pourtant, j’pensais que c’était clair que je l’étais plus depuis un long moment… J’levai un sourcil avant d’afficher un p’tit sourire et d’embrasser Peyton longuement. Enfin, c’était pas vraiment long parce que j’étai un peu plus vite à bout de souffle que d’habitude. Et une fois que le baiser fut brisé, j’répondis à ses questions.

-Ouais, c’est bien fini. C’est toi que j’aime.

C’est avec elle que j’allais me marier.

-Et ouais, j’lui en veux parce qu’elle quitte le groupe et que je l’ai appris par quelqu’un d’autre. C’est ça qui m’emmerde… Puis, ça m’fait chier d’avoir l’impression de chaque fois devoir recommencer à zéro avec The Burning Fire…

Heureuse que j’avais Fireworks… Là, j’devais dealer qu’avec moi et David. C’était plus simple.

-Mais j’suppose qu’on retrouva un bon guitariste…


Ouais et si possible quelqu’un qui se prendra la tête avec personne…

On sortit de la voiture et j’pris la main de Peyton. On se dirigea vers l’intérieur de l’hôpital avant d’aller nous installer dans la salle d’attente devant chez le pneumologue… J’connaissais l’chemin par cœur maintenant. Une fois installé et après avoir encore était pris d’une longue et douloureuse quinte de toux, j’fixai Peyton.

-Ça m’fait penser qu’il faudra qu’on fasse la liste des invités au mariage… Histoire qu’on aille des gens pour la fête à Vegas.


Ouais, faire la fête, c’était bien plus cool que de cause d’Apolline.

-Moi, j’pensais invité ma p’tite sœur, bien sûr et quelques potes… Nathan et David, évidemment. Hank, Bailey et Hope… Mais aussi d’autres potes à moi comme Sonny, Amon et Evan. Toi, tu inviteras qui ?


On en avait pas encore parlé alors c’était p’t-être le moment vu que l’médecin semblait se faire attendre…


@ Billy Lighter


Revenir en haut Aller en bas
Peyton Stone
Peyton Stone


Messages : 297
Date d'inscription : 20/08/2017
Age du personnage : 26
Localisation : Hollywood


Too Much Bad News [PV Peyton][Terminé] Empty
MessageSujet: Re: Too Much Bad News [PV Peyton][Terminé]   Too Much Bad News [PV Peyton][Terminé] I_icon_minitimeJeu 27 Juin - 19:02



Too Much Bad News
ft. Howard Stone






Je ne vois rien de dramatique au départ de Mclagan du groupe de mon petit ami puisqu’à mes yeux, elle représente le bois mort qu’ils doivent trainer concert après concert. N’est-ce pas ce qu’elle a prouvé en Australie ?  Jusqu’à un certain point, je peux admettre qu’un groupe a besoin de repaires et que de changer un membre revient à donner un coup de pied dans la fourmilière mais elle cette pauvre fille est loin d’être irremplaçable. Encore besoin d’une preuve ?  Sniper l’a remplacé a pied levé, sans pratique, bien qu’il soit un As dans le domaine, il n’y avait rien de bien compliqué à gratter les riffs de guitare d’Apolline.

- Ça ne cours pas les rues mais suffit de lancer des auditions et vous trouverez la perle. Ne vous contentez pas de ratisser sur Los Angeles ! Déplacez-vous partout en Amérique du Nord et vous trouverez votre nouvelle perle rare.

Au masculin, la perle, hein ! Parce que je ne supporterais pas de voir une autre femme faire de l’œil à Howard, j’en deviendrais complètement cinglée de jalousie !

Surtout que son questionnement force le mien. Ça me laisse un peu perplexe de voir Howard réagir de cette manière et que, sans vraiment le vouloir, ça m’amène à me poser des questions dont j’avais peur de connaitre les réponses.

Il stationna la voiture et tourna la tête pour me regarder alors que je venais de lui poser la question qui me brûlait le plus les lèvres.  Celle dont je redoutais le plus la réponse, avec raison ou pas, je n’aurais pas supporté qu’il me dise éprouver encore quelque chose pour Apolline.

- Je devais te le demander, au moins une fois, tu comprends ? Je te crois quand tu me dis que tu m’aimes et plus jamais je ne te reposerai ce genre de question.

Ça me suffit et je peux le sentir, par le baiser qu’il me donne, par le regarde aussi, qu’il a pour moi, qu’il est sincère. Je le connais plus que bien, Howard.  C’est au niveau de son groupe que ça se corse. Je roule ma bosse toute seule avec des musiciens de session, remplaçable et interchangeable, je n’ai pas le sentiment d’appartenance, comme ce que vit Howard avec The Burning Fire. Je ne peux donc qu’imaginer ce que ce doit être et essayer aussi de comprendre qu’avant d’être un couple, Apolline et lui était ami et que tout a été balayé avec leur rupture.

Main dans la main, nous entrons dans l’hôpital et prîmes la direction du bureau du pneumologue. Howard tousse à s’en cracher les poumons.

- C’est loin d’être normal, après tout ce temps que tu continue a tousser autant !

C’est aujourd’hui que j’en aurai le cœur net ! Je ne sortirai pas de ce bureau tant que je ne connaitrai pas le fond de l’histoire et que je n’aurai pas un papier avec les tests et médicaments ou antibiotique ou je ne sais quoi qui fera en sorte qu’Howard ira mieux.

Il détourne, volontairement ou non la conversation en parlant de notre mariage et des invités, ceux qu’il prévoit inviter de son coté, avant de me demander qui j’avais en tête.

- Je… j’avais songé à Timmy et Delfino Alvarez parce qu’il est mon ange gardien et sinon… j’ai peut-être une ou deux ‘’ copines’’ à New York qui viendraient…

Si je les payais, elles viendraient, ça ne fait aucun doute.  Je n’avais pas l’intention d’inviter mes parents mais je commence à me dire que ça ne serait pas une mauvaise idée, d’essayer au moins d’atteindre le cap des 10 invités personnels. Ils sont séparés, maintenant, donc avec chacun un conjoint, et si Timmy vient avec quelqu’un et que Delfino aussi invite quelqu’un… le compte serait bon.

- Personne ne m’aime, enfin, personne sauf toi alors en fait, j’crois pas que j’aurai beaucoup d’invités. Les potes te feront certainement une fête et moi, je me ferai une journée seule avec moi-même chez la masso avec une pédicure et une manucure, c’est cool.

Je lui souris, montrant que je n’en ai rien a faire d’être toute seule alors qu’au fond, j’aimerais être entourés de copines pour mon grand jour.

À peine assit dans la salle d’attente du pneumologue qu’Howard fut immédiatement appelé, ça m’arrange bien de ne pas avoir a trop prolonger le sujet des invités à notre mariage.  Le Docteur se lève pour serrer la main d’Howard puis nous fait signe de nous assoir.




@ Billy Lighter


Revenir en haut Aller en bas
Howard Stone
Howard Stone


Messages : 2362
Date d'inscription : 25/11/2015
Age du personnage : 34
Localisation : Chez moi avec David et Kenzie

Who Am I?
Birth place: L'Eastside de L.A.
Je suis: un menteur, il parait...
Song: It's My Life - Bon Jovi


Too Much Bad News [PV Peyton][Terminé] Empty
MessageSujet: Re: Too Much Bad News [PV Peyton][Terminé]   Too Much Bad News [PV Peyton][Terminé] I_icon_minitimeVen 28 Juin - 16:54



Too Much Bad News
ft. Peyton Davis


Peyton disait qu’on allait trouver la perle rare… Que pour ça, fallait qu’on se déplace partout en Amérique du Nord. L’avait sûrement raison… Fallait p’t-être pas qu’on se contente de Los Angeles… J’hochai la tête pour montrer qu’elle avait raison même si ça allait demander de la patience et du travail et p’t-être même des déplacements.

Bref, ça me fatiguait d’avance…

Mais je m’attendais pas vraiment à ce que parler de tout ça fasse douter Peyton quant au fait que j’étais plus du tout amoureux d’Apolline. J’étais plus du tout amoureux d’elle… J’croyais que ça c’était vu. Mais j’y répondis quand même avec quelque chose qui me semblait évident : je l’aimais elle et pas Apolline. Si elle avait besoin que de ça pour être rassurer alors j’voulais bien lui dire… C’était quand même plus facile que : « Howard, pour que j’arrête de douter de toi, faudrait que t’arrête la drogue » ou « Howard, faudrait que tu deviennes un peu sérieux et que t’arrête l’alcool et les conneries ». Dire que j’aimais Peyton, c’était quand même plus simple surtout que c’était vrai.

Elle justifia sa question et j’lui fis un p’tit clin d’œil en lui caressant la joue.

-Ouais j’comprends. J’t’aime, chérie.

Puis, je l’embrassai pour le lui montrer d’une tout autre façon avant qu’on ne quitte ma voiture pour aller à l’intérieur de l’hôpital. Sur le chemin, j’toussais tellement que ça arracha un p’tit commentaire à Peyton. J’haussai nonchalamment les épaules.

-Ouais j’sais que c’est pas normal…

Quand on fut installé dans la salle d’attente, j’changeai de sujet pour parler des invités à notre mariage. On devra bientôt envoyer les invitations alors ça serait cool de faire une p’tite mise en commun. Surtout si c’était pour pouvoir parler d’autre chose que de ma toux.

Et quand elle disait qu’elle voulait invité Timmy et Delfino Alvarez, j’fis une p’tite moue. Bon, Delfino j’avais rien contre lui mais Timmy… On allait pas inviter Timmy quand même ? J’l’aimais pas et il m’aimait pas… Bon, Hank aimait pas Peyton, non plus alors elle pouvait très bien me renvoyer ça à la gueule.

-Timmy ? T’es sûre ? L’est pas trop fête Timmy… C’est un coincé oublie pas…

J’ai pas envie qu’il me surveille pendant mon mariage… Ça serait l’enfer s’il faisait ça…

Puis, j’pris un air triste quand Peyton disait que personne l’aimait et qu’elle aurait pas beaucoup d’invités… Elle comptait, donc, faire un p’tite joue de son côté. Je penchai la tête sur le côté prêt à dire qu’elle aurait pas à faire ça. Qu’on allait faire une journée en commun avec les autres autour de nous. Que j’partageai mes amis avec elle… Surtout que j’voyais qu’elle voulait pas être toute seule.

Mais le médecin arriva à ce moment-là.

Han…

Je ravalai ma salive d’un coup avant qu’on se lève et que j’serrai la main du docteur qui nous fit entrer dans son cabinet. On s’installa quand il nous fit signe de nous asseoir alors que mon cœur battait un p’tit peu plus vite, j’dois l’avouer…

L’avait une mine grave le docteur alors c’était pas spécialement rassurant.

-Je suis heureux de voir que vous n’êtes pas seul, Monsieur Stone. Ainsi, je serais sûr que ce que je vais dire ne passera pas par une oreille pour ressortir par l’autre…

Il se tourna vers Peyton alors que j’faisais la moue.

-Bonjour Mademoiselle Davis. Heureux de vous rencontrer.


Il tenta un sourire pour Peyton alors qu’il avait mon dossier devant lui. Il ne l’ouvrit pas… Il avant ses bras croisé dessus et nous regardait tous les deux reprenant son air grave.

-Je ne vais pas passer par quatre chemins…


Il se racla la gorge… Han arrête le suspense, mec…

-Après analyse, il s’avère que Monsieur Stone souffre d’une bronchopneumopathie chronique obstructive de stade 2… C’est une maladie chronique qui obstrue les poumons progressivement… C’est ce qui explique les difficultés respiratoires et les bronchites chroniques de Monsieur Stone…

Il s’arrêta fixant plus Peyton que moi vu qu’il semblait plus s’adresser à elle alors que j’le regardais avec un air un p’tit peu soucieux. C’était quoi ce truc ? Ça se soignait ? Faut des antibiotiques ?

-Il faut que j’prenne des médicaments alors ? Pendant combien de temps ?


J’fis pas le mec choqué parce que c’était un tas de mots incompréhensibles pour moi qu’il me disait là le médecin. Mais l’avait pas dit « cancer » ou « mort » alors ça semblait plutôt positif…

Le médecin se tourna vers moi.

-Vous ne semblez pas m’avoir compris… Cette maladie est incurable. Mais il existe des traitements pour radicalement freiner sa progression. Des traitements à vie, bien sûr, vu qu’il s’agit d’une maladie qui peut évoluer très vite si on ne la traite pas. Avec le traitement, vous pourrez retrouver une meilleure qualité de vie et vous serez moins déranger dans vos efforts physiques.

Il me regarda alors en plissant les yeux.

-Avez-vous arrêté de fumer comme je vous l’avais conseillé la dernière fois ?

Han… Ouais, j’l’ai fais… Enfin, j’ai diminué ma consommation. Mais arrêter carrément c’était juste pas possible…

-Ouais… J’fume plus une seule cigarette.

J’disais ça un peu nonchalamment alors qu’à l’intérieur bah, j’crevais un peu de trouille maintenant qu’il avait dit que c’était incurable.

Je médecin leva un sourcil, sceptique avant de se tourner vers Peyton.

-C’est vrai, ce qu’il dit, Mademoiselle Davis ?

Han… C’était un coup bas ça de la part du médecin…



@ Billy Lighter


Revenir en haut Aller en bas
Peyton Stone
Peyton Stone


Messages : 297
Date d'inscription : 20/08/2017
Age du personnage : 26
Localisation : Hollywood


Too Much Bad News [PV Peyton][Terminé] Empty
MessageSujet: Re: Too Much Bad News [PV Peyton][Terminé]   Too Much Bad News [PV Peyton][Terminé] I_icon_minitimeSam 29 Juin - 4:18



Too Much Bad News
ft. Howard Stone






En fait, je ne sais même pas pourquoi j’ai cru qu’Howard pouvait peut-être encore ressentir quelque chose pour Apolline. Quand on est avec une femme comme moi, les autres passent tout de suite pour insignifiantes, alors pourquoi m’en ferais-je ? Pour mon égo, pour l’entendre me le dire, et parce qu’au fond et malgré les airs que je me donne, je suis la fille la plus insécure au monde qui a constamment besoin de me faire rassurer.

C’est chose faites et nous nous dirigeons à l’intérieur de l’hôpital, en pneumologie. Je n’aime pas l’entendre tousser autant et ne le crois pas le moins du monde quand il me dit que tout est sous contrôle mais, il est un grand garçon, alors je l’ai laissé faire jusqu’à ce que ce rendez-vous soit noté à son agenda, ce qui m’a permis de sauter sur l’occasion de l’y accompagner.  De cette façon, impossible pour lui de se défiler et ensuite de me raconter n’importe qu’elle connerie.

En attendant qu’on nous appel, il me parle des invités qu’il compte inviter à notre mariage et,  le plus naturellement du monde, me demande de quoi aura l’air ma liste. Ma liste à moi est légèrement plus courte. En fait, moi y comprise,  elle compte trois noms.  Bon peut-être que je pourrai en trouver, en payer, qu’importe, mais je n’en aurai jamais autant qu’Howard, ça, c’est clair.

- Ben, si je n’invite pas Timmy, ça réduit ma liste d’invités de moitié, donc…

Et puis Timmy a déjà plus ou moins accepté, quoi qu’il s’est clairement sentit obligé de le faire, pour ne pas me faire de peine. Je sais que tous ceux à qui je le demanderai dirons oui uniquement pour ne pas me faire de peine et non pas parce qu’ils en ont vraiment envie.

- Il est coincé mais lui au moins ne m’a pas menacé de me refaire le portrait si nous deux ça allait pas bien !

Le médecin nous appela, et ce n’est pas trop tôt ! Ça met surtout sur la glace notre conversation au sujet de nos invités respectifs.  J’étouffais un petit rire parce que le médecin semble avoir bien cerné son patient en lui disant que ma présence tombait plutôt bien parce que pour une fois, il avait la certitude que l’information se ferait entendre.

- Je suis heureuse de vous rencontrer.

En fait, non. Je préférerais qu’Howard soit  au top de sa forme et que nous n’ayons pas besoin d’un contrôle médical.

Le docteur n’y va pas par quatre chemins et nous balance le résultat des analyses. Je l’écoute attentivement, perdant  petit à petit de mon assurance, mon cerveau enregistrant toutes les informations qui semblent défiler à vive allure.

‘’  bronchopneumopathie chronique obstructive de stade 2... maladie chronique…obstrue les poumons…maladie est incurable ’’

Ça fait beaucoup, trop même, en une seule fois.  Il dit aussi qu’il existe un traitement qui pourra freiner la progression de sa maladie mais, est-ce vraiment efficace ?  Additionné à un mode de vie plus sain,  tout pourrait être vivable.

A-t-il cessé de fumer ?

Je foudroie Howard du regard quand il dit qu’il n’en fume plus qu’une.

- Plus qu’une à la minute, ouais ! Tu fumes comme une cheminée ! Ah et non, ne me fais pas ces yeux là ! Si tu penses que je vais raconter des salades à ton docteur !

C’est tout juste s’il ne se rallume pas avec le mégot de la précédente !

- C’est quoi au juste, ce traitement là ? Il consiste à quoi ? On peut le commencer quand ?  Ah et, on va se marier, pas que c’est très important mais, je la prends blanche ou noir, ma robe, faudrait savoir ! puis je me tourne vers Howard, en mode qui frise un tout petit peu l’hystérie,   j’en reviens pas que tu te doutais que c’était aussi grave et que tu n’as pas pensé me le dire !

Il faut que je me calme, et que je respire. Ou que je respire pour me calmer, enfin peu importe sauf le résultat. Le fait est que j'ai la trouille en ce moment ! Et pas qu'une toute petite trouille, là, non ! C'est le truc de fou qui vient me détruire par en dedans comme si mon corps était dévoré par des tenailles en acier. Howard est le seul qui a su me décoder. Qui a su voir la vraie moi et en faire ressortir le meilleur. Sans lui, plus rien ne vaut la peine... Sans lui... Je préfère ne même pas y songer.

- Ok… Ok… une chose à la fois. Est-ce qu’on peut mourir de cette maladie ?

Déjà, je pense que c’est la question qui prime sur toutes les autres…



@ Billy Lighter


Revenir en haut Aller en bas
Howard Stone
Howard Stone


Messages : 2362
Date d'inscription : 25/11/2015
Age du personnage : 34
Localisation : Chez moi avec David et Kenzie

Who Am I?
Birth place: L'Eastside de L.A.
Je suis: un menteur, il parait...
Song: It's My Life - Bon Jovi


Too Much Bad News [PV Peyton][Terminé] Empty
MessageSujet: Re: Too Much Bad News [PV Peyton][Terminé]   Too Much Bad News [PV Peyton][Terminé] I_icon_minitimeDim 30 Juin - 13:55



Too Much Bad News
ft. Peyton Davis


Ok, j’pouvais pas empêcher Peyton d’inviter Timmy… L’avait déjà que deux invités et j’devais avouer que ça me filer un p’tit peu mal au cœur de la voir si triste. Surtout que j’pouvais pas vraiment me plaindre de Timmy alors que j’invitais Hank et qu’il avait bien fait comprendre à Peyton qu’il ne l’aimait pas… Ce qu’elle tarda pas à me dire en me parlant des menaces qui lui avaient fait Hank.

J’soupirai… Avant que le médecin me mette un terme à notre conversation qui venait de commencer. On entra dans son cabinet et il fit déjà une p’tite réflexion qui me fit faire la moue.

Et, après ça, le verdict tomba. Et j’devais avouer que j’avais pas bien tout compris. Ça semblait grave et en même temps, ça semblait pas grave… D’où ma question d’savoir combien de temps j’allais devoir prendre le traitement… A vie qu’il disait ce qui me fit faire la moue.

Ok, là, ça devenait flippant…

Et j’montrais pas que j’flippais. J’gardais ma nonchalance naturelle mais mon cœur battait quand même plus vite.

Puis, le médecin demanda si j’continuais de fumer… Et j’lui servis un p’tit mensonge. J’avais diminué mais j’arrivais pas à arrêter… C’est juste pas possible.

Mais le médecin était vicieux… Et il posa la question à Peyton qui vivait tous les jours avant moi depuis qu’on était ensemble. Elle me servit un regard qui me fit faire mon p’tit regard visant à essayer de l’attendrir… Mais ça marcha pas… Elle avoua au médecin que j’fumais toujours autant. J’fis une moue triste.

-J’ai quand même diminué un peu… J’fumais plus avant…

J’sentais l’angoisse dans la voix de Peyton. Et elle commença à bombarder le médecin de plein de questions. J’eus un p’tit frisson quand elle se demandait si elle devait aller à son mariage avec une robe noir ou blanche. Ça voulait bien dire ce que ça veut dire…

Mais si j’devais mourir bientôt, c’est la première chose que le médecin aurait dit, non ? C’était pas sûr… Ils avaient l’art de noyer le poisson ces gens-là.

Peyton dont l’angoisse laissait presque place à l’hystérie, se retourna vers moi m’en voulant un peu de ne rien lui avoir dit. J’me grattai l’arrière de la tête cherchant une excuse avant de finir par dire la vérité :

-J’voulais pas t’inquiéter… C’est tout.

Maintenant, elle était plus qu’inquiète et essayait de respirer pour reprendre son calme avant de poser la question fatidique. Mon regard se retourna vers le médecin qui se racla la gorge.

-Comme toutes maladies respiratoires de ce genre, oui, il est possible d’en mourir prématurément si elle n’est pas traitée. Mais si Monsieur Stone s’en tient au traitement que je vais lui prescrire, la maladie devrait évoluer très lentement permettant à Monsieur Stone de ne pas mourir prématurément.


C’est plutôt une bonne nouvelle, j’crois… Même si ce médecin parlait un p’tit peu la langue de bois.

Il continuait de regarder Peyton.

-Le traitement est à commencer dès aujourd’hui. Il consiste à un ensemble de chose. Tout d’abord, arrêter de fumer est primordial. Une psychothérapie et des substituts à la nicotine pourront grandement aider Monsieur Stone à se débarrasser de son addiction. Sans ça, le reste du traitement risque d’être inutile…

Han… Ce traitement était déjà beaucoup trop difficile… J’pris un air triste alors que le médecin regardait toujours Peyton vu que c’était elle qui avait posé les questions.

-Ensuite, la maladie sera traitée avec deux types de bronchodilatateur. Un de longue durée d’action qui sera à prendre tous les jours et un de courte durée d’action dans le cas où Monsieur Stone se sentira essoufflé. Tout ça est à inhaler. A ça, s’ajoute un traitement antibiotique mais uniquement en cas de bronchite ou autre maladie respiratoire afin de venir rapidement à bout de l’inflammation et éviter que ça n’endommage encore plus les poumons de votre fiancé.

C’est tout ? Nan, c’était pas tout… L’avait encore besoin de parler le médecin.

-Ensuite, il faudra faire une réhabilitation respiratoire pour améliorer la qualité de vie de Monsieur Stone. Ça peut être fait pas un kinésithérapeute. Ça permettra à votre fiancé de pouvoir faire des efforts physiques sans être trop essoufflé. Il faudra aussi surveiller l’alimentation et l’hygiène de vie de Monsieur Stone… Un nutritionniste pourra vous y aider… Si tout cela est suivit à la lettre, Monsieur Stone pourra vivre une vie tout à fait normal en dehors de son traitement.

Tout à fait normal ? J’vais devoir absolument tout changer ! L’est fou ou quoi ? J’avais la bouche entrouverte.

-Mais… Une vie normale ? Y’a rien de normal dans tout ce que j’dois faire… C’est juste pas possible à suivre tout votre traitement.

J’regardai Peyton.

-Tu trouves ça possible, toi ?

Han… Psy, nutritionniste, pneumologue, kiné… J’vais passer ma vie chez le médecin, en fait. J’suis une rockstar… J’ai pas trop le temps pour ça.  

Spoiler:
 



@ Billy Lighter


Revenir en haut Aller en bas
Peyton Stone
Peyton Stone


Messages : 297
Date d'inscription : 20/08/2017
Age du personnage : 26
Localisation : Hollywood


Too Much Bad News [PV Peyton][Terminé] Empty
MessageSujet: Re: Too Much Bad News [PV Peyton][Terminé]   Too Much Bad News [PV Peyton][Terminé] I_icon_minitimeDim 30 Juin - 22:28



Too Much Bad News
ft. Howard Stone






Si je fus soulagée de me soustraire à la conversation concernant les invités à notre mariage, l’effet fut de courte durée par l’annonce du médecin et les questions qui fusèrent de toute part dans ma tête.  J’ai beau tourner ça de tous les sens dans ma tête, ça revient toujours à la même chose. Howard savait que son état était grave mais il n’a pas cru bon m’en parler. Pire, encore, je savais qu’il se trainait des inhalateurs mais je ne l’ai jamais vu s’en servir en me disant que s’il devait le faire assidûment, il me l’aurait dit !

- Ben tu as raté ta cible !

Il ne voulait pas m’inquiéter, qu’il dit !

Alors je me sens doublement trahis par l’homme que je compte épouser et ça, ça ne passe pas et je le lui fais bien comprendre en montant un peu le ton, à la fois pour donner l’heure juste au médecin sur les habitudes de vies d’Howard et en posant en vrac mes questions et inquiétudes au médecin.

Je suis une chanteuse moi, et un peu actrice alors les grands termes à points bonus au scrabble, ça ne me dit absolument rien et même en me fiant à la tronche du docteur qui se veut rassurant, je vois bien que j’ai toutes les raisons du monde pour m’inquiéter. Ma réflexion au sujet de la couleur de ma robe va en ce sens. Si je suis pour tomber veuve dans l’année, je veux le savoir !

Mon cœur s’affole quand le médecin dit que, comme pour toutes les maladies de ce type, une mort prématurée n’est pas  surprenante. Il peut bien doser avec des ‘’si des ‘’mais’’  et même la combinaison des deux ‘’mais si’’ j’ai resté accroché à la mort prématurée.

Ça me prend un moment pour faire la part des choses, pour voir que la situation n’est pas si dramatique, décortiquée et que tous les espoirs sont permis.  Il faudra faire preuve de discipline et, la rigueur dans un mode de vie, ça me connais !

Changer de régime alimentaire, faire du sport, prendre son traitement et arrêter de fumer, il n’y a rien de sorcier là dedans ! Et s’il le fait bien, il pourra se permettre quelques écarts de temps en temps, tricher sans en subir de graves conséquences et, quand il le fera, il aura vraiment l’impression d’en profiter vraiment.

Fallait s’attendre à ce qu’il rouspète, ça ne serait pas Howard s’il ne s’objecterait pas, même  placé devant la fatalité.

- Tu poses vraiment la question sérieusement ?

J’aurais envie de lui foutre une claque derrière la tête, mais ça ne le ferait pas, surtout devant le médecin, sur qui je dirige mon attention.

- Faites-lui ses ordonnances et prenez les rendez-vous avec tous les spécialistes nécessaire et si possible, pour cette semaine. Je me charge du reste.  

À commencer par le paquet de cigarette qu’il a dans la poche de sa chemise que je lui vole et balance sur le bureau du médecin.

- Nous allons rentrer et commencer à mettre en place le nouveau régime de vie d’Howard.  

Sauf si le docteur à autre chose à ajouter, je suis déjà prête pour passer à l’attaque. S’il quelqu’un a déjà douté de ma détermination à faire quelque chose pour quelqu’un d’autre, c’est le moment de lui fermer le clapet.

Je visualise déjà le plan d’action ! Premièrement, engager des gens qui feront le ménage sept jours sur sept, parce que la poussière en plus de créer des troubles respiratoires, ne prend jamais de congé. Nous allons virer tous les fauteuils, divan, tapis, coussins, rideaux et matelas de la maison et en acheter  d’autres sans allergènes ou avec tissu facilement nettoyable. Puis nous engageront un cuisinier qui nous concoctera des petits plats bons pour la santé, faible en glucides puis, pour finir, installer un gym digne de ce nom à même la villa et, avec un entraîneur privé, faire deux heures par jour d’exercices physiques.

Ça semble être une montagne insurmontable mais en même pas un mois, on ne s’en rendra même plus compte qu’on aura intégrer cette routine à notre rythme de vie.  Je l’ai fait, depuis toujours, me plier à un rythme strict, il suffit de 21 jours pour ingérer une routine sans s’en rendre compte.

- On va faire ça ensemble mon amour.  Une étape à la fois, ok ?

Je dois être réaliste aussi et me dire que de couper l’alcool et la cigarette en une seule fois risque de me montrer une facette d’Howard que je ne souhaite pas forcément voir et qui pourrait faire ressurgir l’ancienne Peyton.

- On va y aller graduellement. Déjà, en prenant ton traitement correctement, ta santé va t’en remercier et,  disons qu’on se donne 3 mois pour réévaluer ?

Trois mois pour se défaire de deux addictions qu’il traîne depuis de nombreuses années et adopter un tout autre mode de vie…

- Mieux vaudrait se marier rapidement.  Ça serait con que tu te claque une crise de nerfs en pleine réception parce que tu ne peux pas boire !

Je le relance pour cette histoire de testament ou j’attends ?  Ouais, je crois que je vais attendre…



@ Billy Lighter


Revenir en haut Aller en bas
Howard Stone
Howard Stone


Messages : 2362
Date d'inscription : 25/11/2015
Age du personnage : 34
Localisation : Chez moi avec David et Kenzie

Who Am I?
Birth place: L'Eastside de L.A.
Je suis: un menteur, il parait...
Song: It's My Life - Bon Jovi


Too Much Bad News [PV Peyton][Terminé] Empty
MessageSujet: Re: Too Much Bad News [PV Peyton][Terminé]   Too Much Bad News [PV Peyton][Terminé] I_icon_minitimeMar 2 Juil - 9:45



Too Much Bad News
ft. Peyton Davis


Peyton était pas très contente. Ok, j’lui avais caché que c’était un peu plus grave qu’une simple toux mais j’voulais juste pas l’inquiéter tant que je savais pas précisément si c’était si grave ou non. Parce que ça sert à rien de s’inquiéter à deux. Si j’lui avais dit avant aujourd’hui, elle aurait parlé plus que de ça…

Mais elle m’en voulait quand même un peu…

Et maintenant, c’est moi qui déchantais en entendant tout ce que j’devais faire pour guérir. Enfin, pas guérir parce que c’était pas guérissable mais pour allait mieux. Mais j’avais l’impression que tout ce qu’il me demandait le médecin c’était de changer absolument tout dans ma vie. Déjà arrêter de fumer, c’était beaucoup… Mais si en plus j’devais changer mon alimentation et tout, ça allait pas être simple. J’me nourrissais essentiellement de pizza, de hamburger et de vodka.

Surtout de vodka…

Bah, ça désinfecte la vodka, non ? J’suis pas sûr que le nutritionniste soit d’accord avec ma théorie.

Puis, y’avait tous ce que j’devais prendre aussi… Bref, j’étais pas sorti de l’auberge. En fait, j’disais carrément au médecin que c’était pas trop possible tout ça. J’demandais à Peyton son avis mais vu sa tête et ce qu’elle disait, ben, elle était plutôt de côté du médecin que du mien.

J’fis une moue triste.

-Bah ouais, j’pose sérieusement la question…

Sinon, je l’aurais pas posé. Pour moi, rien qu’arrêter du fumer était impossible.

Mais Peyton se tourna vite vers le médecin pour lui dire de faire les ordonnances et de prendre tous les rendez-vous. J’fis une moue de plus en plus triste.

-Bien Mademoiselle Davis…

Il commença à sortir des papiers pour faire les ordonnances et comme j’regardai le médecin j’eus pas le temps d’empêcher Peyton de me piquer mon paquet de cigarette pour le balancer sur le bureau du médecin.

-Mais !

J’en voulais justement une… Après m’être pris tout ce que je médecin vient de dire dans la tronche, j’avais bien besoin de ça…

Et quand elle déclara qu’on allait mettre en place mon nouveau régime, j’pris carrément un air dépité.

-Mais…

Le médecin approuva de la tête apparemment content de la décision de Peyton.

-C’est une bonne chose. Il aura besoin d’être bien entouré pour suivre à la lettre tout ce qu’il doit faire et prendre.

J’savais pas pourquoi mais j’avais l’impression que j’allais vivre un cauchemar. J’le voyais à la tête satisfaite du médecin et celle déterminée de Peyton…

Elle se tourna vers moi pour me dire qu’on allait faire ça ensemble. J’étais toujours super dépité.

-Bah, j’ai pas vraiment le choix…

Elle me laissait pas vraiment le choix et le médecin non plus… Si j’le faisais pas, j’allais mourir…

Une étape à la fois, hein… C’est ce qu’elle disait en ajoutant qu’on allait faire sa graduellement et qu’on verra dans trois mois.

Mais j’étais toujours dépité.

-Ok pour les médocs… C’est le reste qui va pas être simple.

Puis, elle parla du mariage. Elle voulait se marier rapidement pour pas que j’pète un câble à cause du manque d’alcool. J’levai un sourcil.

-L’a pas parlé de l’alcool, le médecin.


Celui-ci releva la tête vers nous alors qu’il venait d’achever d’écrire les ordonnances.

-J’ai parlé d’une meilleure alimentation et une meilleure hygiène de vie, Monsieur Stone. Il est évident que l’alcool n’engendre pas une bonne hygiène de vie. Surtout qu’il est de notoriété public que vous en abusez. Un servage de ce côté améliorera votre qualité de vie et pas qu’au niveau respiratoire. Votre future femme à raison.

Là, j’vais me taper une dépression. Je regardai Peyton avant de soupirer.

-P’tain…


La vie n’aura plus rien de fun. J’crois que c’est pire que d’apprendre que j’vais mourir demain.

-Ouais, marions nous vite… Histoire que j’puisse profiter une dernière fois de la vie.

Le médecin nous donna les ordonnances.

-Voici les ordonnances. Je vais prendre les rendez-vous qu’il faut et vous recontacterez pour vous donner les dates. Bien entendu, je vous trouverais les meilleurs spécialistes dans chaque domaine afin que Monsieur Stone soit soigné au mieux.


Il se leva en même temps que nous et me serra la main avec de serrer celle de Peyton.

-Je sous souhaite bon courage Mademoiselle Davis ainsi qu’à vous Monsieur Stone. Si vous avez des questions, n’hésitez pas à m’appeler ou à prendre rendez-vous. Des visites de contrôles seront, de toute façon programmée régulièrement.  

Il nous raccompagna jusqu’à la porte.

-Et je vous souhaite aussi tous mes veux de bonheur pour votre mariage et ce malgré tout ce que vous aurez à traverser.


J’le remerciai même pas parce que j’étais trop mort à l’intérieur. Et une fois qu’on fut dehors, j’dis rien à Peyton jusqu’au-ce qu’on arrive à la voiture et que j’me laisse tomber dans mon siège côté conducteur.

Je laissai tomber ma figure sur le volant faisant attention à pas klaxonner en même temps.

-J’vais jamais y arriver…

J’me rappelle comme j’étais quand j’devais arrêter la drogue… Alors l’alcool.

-Et j’ai pas envie de voir un psy… J’ai pas besoin de psy…

J’soupirai toujours contre le volant.

-Pourquoi ça arrive à moi, ça ? Les autres qui fument comme moi, ils ont pas ça…

Ouais, c’est pas juste…




@ Billy Lighter


Revenir en haut Aller en bas
Peyton Stone
Peyton Stone


Messages : 297
Date d'inscription : 20/08/2017
Age du personnage : 26
Localisation : Hollywood


Too Much Bad News [PV Peyton][Terminé] Empty
MessageSujet: Re: Too Much Bad News [PV Peyton][Terminé]   Too Much Bad News [PV Peyton][Terminé] I_icon_minitimeMer 3 Juil - 3:00



Too Much Bad News
ft. Howard Stone






Entre colère et peur, mon cœur balance. J’en veux à Howard de ne m’avoir rien dit mais, en même temps, je suis super inquiète de toutes les conséquences que son mode de vie pourrait avoir sur le traitement à venir, parce qu’il a quand même des années de mauvaises habitudes derrière la cravate et que ça ne pas s’en aller avec deux ou trois coup d’inhalateur !

Mais il a de la chance, dans son malheur, parce que je vais prendre tout ça en main et le remettre sur la bonne voie ! Suffit de discipline et je vais me plier au même régime de vie que lui alors, a deux, ça sera plus motivant et plus facile de se soutenir. On tiendra un journal de nos habitudes de vie comme ça, il sera facile de voir quand on peut tricher et  comment rattraper le coup.

Il faut tenir compte de nos styles de vie qui ne sont pas simple et desquels découlent beaucoup de stress ce qui amène à boire ou à consommer. J’ai réussis moi à me tenir loin de tout ça, alors pourquoi il n’y pourrait pas ?

Et puis, c’est comme pour chaque chose… Nous allons diminuer un peu à la fois jusqu’à se rendre compte à un moment qu’on a complètement arrêté.

Moi je suis déjà prête à partir avec les ordonnances et à lancer le plan d’action mais, bien évidement, Howard rechigne comme un gros gamin en disant qu’il n’y aura plus jamais rien de simple. Je croyais moi qu’il aurait compris que l’alcool aussi, fallait couper mais apparemment non.

- Howard… Howard… !

Je désespère !  Et pas que ! Je le regarde avec une pointe de scepticisme dans le regard quand il dit qu’une fois marié il ne saura plus profiter des bonnes choses de la vie.

- Ah parce que tu crois que je ne saurai pas compenser,  une fois marier ? Tu auras plus de souffle, tu imagine les baises de fou qu’on se tapera ?

Ordonnances en main, nous quittons le bureau du médecin.

Dans la voiture, Howard semble sur le point de s’écrouler, et ok je peux comprendre qu’il n’y a rien de plaisant à se faire dire qu’on doit drastiquement changer sa vie, mais au final, ça aurait pu être tellement pire.

Compatissante, je le regarde en passant ma main sur sa nuque, jouant des doigts à la naissance de ses cheveux alors qu’il se fend en complainte sur ‘’ les autres eux… et pourquoi alors moi ?!’’.

- C’est le résultat de ta pneumonie que tu as ignoré. Ce qui te pend au bout du nez est pire que de cesser de fumer et de boire, chéri et, je ne vais pas te laisser tomber, ok ?  On va traverser ça ensemble, et un jour à la fois.

Il y en a pas qu’une des ordonnances, et de ma main libre, me gratte le front avant de replacer mes cheveux et de soupirer.

- Bon, si on commençait par aller chercher tes inhalateurs puis, ensuite, je te dois un paquet de clope, non ?

Il ne va pas cesser comme ça du jour au lendemain parce que le médecin lui a dit de le faire.

-  Plutôt que d’en fumer un par jour, essais d’en fumer un par deux jours cette semaine et, la semaine prochaine, essais de l’étirer sur trois jours, ça serait déjà un début. Un pas dans la bonne direction.

J’essais vraiment de lui rendre ça vivable mais, l’effort, je ne peux pas le faire à sa place. Et puis ce n’est pas moi qui risque de finir brancher sur une bombonne d’oxygène en permanence et cloué au lit.

- T’en dit quoi ? On le fait ensemble ?




@ Billy Lighter


Revenir en haut Aller en bas
Howard Stone
Howard Stone


Messages : 2362
Date d'inscription : 25/11/2015
Age du personnage : 34
Localisation : Chez moi avec David et Kenzie

Who Am I?
Birth place: L'Eastside de L.A.
Je suis: un menteur, il parait...
Song: It's My Life - Bon Jovi


Too Much Bad News [PV Peyton][Terminé] Empty
MessageSujet: Re: Too Much Bad News [PV Peyton][Terminé]   Too Much Bad News [PV Peyton][Terminé] I_icon_minitimeVen 5 Juil - 9:01



Too Much Bad News
ft. Peyton Davis


Plus d’alcool non plus… J’pouvais plus rien faire. Tout ce que j’aimais bien, j’devais arrêter. Mais j’savais que j’y arriverais pas. J’me rappelle quand Maria avait voulu payer mes dettes et qu’on a dû faire des économies jusqu’à diminuer l’alcool… Ben, j’avais péter un câble… Mais là, on parlait d’arrêter tout… C’était pire et j’savais d’avance que j’y arriverais pas.

Alors ouais, valait mieux se marier vite. Parce que j’comptais pas faire un grand mariage à Vegas sans boire. Ça aurait aucune saveur sinon. C’était naze d’être le seul pas bourré à une fête. Vraiment naze.

Et après… Bah après, Peyton disait qu’elle allait assurer. J’me tournai vers elle toujours avec mon air dépité.

-Bah au moins on pourra faire ça. T’imagine si, en plus, j’pourrais plus baiser… Là, ça sera vraiment la pire chose au monde.

J’savais qu’elle allait assurer. Mais j’savais aussi que ça allait pas être facile de suivre tout ce que je médecin voulait que j’fasse. Puis, j’devais aller voir plein de spécialiste différent… Quand est-ce que j’allais vivre moi ?

On sortit de l’hôpital jusqu’à finir dans ma voiture ou j’écroulai contre le volant complètement détruit par tout ça. J’savais les doigts de Peyton dans ma nuque alors que je me lamentais. Mais ses caresses faisaient du bien. Plus de bien que sa première phrase qui disait que tout ça c’était à cause de ma pneumonie mal soignée. Ouais… J’sais… J’aurais pas dû laisser aller tout ça. Mais c’était pas un p’tit peu cher payé ?

Mais Peyton comptait pas me laisser tomber. J’approuvai de la tête contre le volant avant de me redresser un p’tit peu et de la regarder.

-Ouais… Un jour à la fois…

D’abord chercher les inhalateurs et les clopes. J’retrouvai un p’tit sourire. Ça tombait bien parce que j’en avais besoin… Pas des inhalateurs mais des clopes.

-Ouais… Me faut un paquet…


Puis, elle m’expliqua que j’devais diminuer progressivement. Un paquet sur deux jours à la place d’un par jour comme je faisais maintenant. J’avais déjà diminué en tournée… Avant j’en fumais quasi deux par jour.

-Ok, j’vais diminuer comme ça…

Et l’alcool… Bah, on verra. Mais arrêter les deux en même temps, c’était juste pas possible. Han… Il me faudra bien 10 ans pour tout arrêter… J’serais p’t-être mort, du coup, dans 10 ans.

Elle demandant si on faisait ça ensemble. J’la regardai un moment avant d’approuver de la tête et de démarrer la voiture.

-Ouais. On le fait ensemble.

Et p’t-être qu’ensemble, on y arrivera.


@ Billy Lighter


Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Too Much Bad News [PV Peyton][Terminé] Empty
MessageSujet: Re: Too Much Bad News [PV Peyton][Terminé]   Too Much Bad News [PV Peyton][Terminé] I_icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 

Too Much Bad News [PV Peyton][Terminé]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Un bain de soleil [Libre] {Hentaï} [Terminé ]
» Anaheim Ducks news
» La justice de Raphael [Terminé]
» News Orks pour Apocalypse... Stompas plastiques?
» 02. Crying shame [sujet terminé]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: L.A Rocks :: Downtown :: Hôpital-