AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | .
 

 Conrad Greenly - Brothers In Arms [Fan][Feat.Sean Patrick Flanery]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Jordan Keller


Messages : 341
Date d'inscription : 20/10/2013
Age du personnage : 36
Localisation : Los Angeles

Who Am I?
Birth place: Carson City, Nevada
Je suis: Vétéran
Song: End Of War - The Army


MessageSujet: Conrad Greenly - Brothers In Arms [Fan][Feat.Sean Patrick Flanery]   Ven 24 Jan - 20:41

L'avatar est négociable. Smile


Conrad Greenly


ft. Sean Patrick Flanery






About You.



Prénom P. Nom : Conrad Greenly
Âge : 36 ans (né en 1946).
Nationalité : Américaine, L.A., California
Goûts musicaux : Rock'n'Roll et Punk!
Profession: Flic
Groupe favori: Je suis fan de The Lightening (surtout de Billy Lighter) et de Bleeding Hearts, le groupe de Duncan Keller.
Animaux : Au choix
Statut amoureux : Célibataire
Orientation sexuelle : Hétérosexuel









Physical Description


1m80, musclé juste ce qu'il faut, les yeux bleus, les cheveux bruns... Je me trouve pas mal! Je suis assez souriant comme mec et je me laisse parfois pousser un peu le bouc pour faire ressortir encore mon sourire.



Your Nature


Si Jordan est un peu rentre dedans, pas très bavard et introverti, je suis un peu plus déconneur tout en restant sérieux dans mon travail. Même si l'un comme l'autre, on est jamais sur une ou l'autre petite entorce à la discipline. C'est aussi moi qui réfléchi à comment intervenir sur une situation, si on a le temps de le faire. Les plans, c'est mon truc. Même si parfois, ils sont un peu farfelus. Mais Jordan est là pour faire balance et rétablir l'équilibre. Mais une chose est sûre, même si on a l'air de gros dur, de cowboys même parfois, on est tous les deux foncièrement bons.




This Is The Story Of My Life


Je suis né à L.A. et je compte bien y crever. Je m'y suis toujours sentit chez moi, dans le quartier irlandais. J'ai fait 20 Saint Patrick tranquille avant d'être envoyé à l'armée parce que... Ben parce que je n'ai pas eu le choix. Alors que je voulais reprendre le pub de mon père, l'US Army avait besoin de bras. On ne savait pas encore, alors, ce qui allait nous arriver.

Je me suis donc retrouvé à l'instruction militaire du jour au lendemain. C'est là que j'ai rencontré Jordan Keller. Et cette rencontre, ça a pas été du style "Salut, ça va? Je m'appelle Conrad. Et toi?"

Non, en ce temps-là, Jordan frappait et puis il parlait. C'était un bouseux de première catégorie qui venait du désert. Alors que moi, je venais de la ville... Et je lui avait un peu piqué son portefeuille aussi. Pas de chance pour moi, il n'y avait rien dedans, pas une thune. Juste des photos de gamins qui lui ressemblaient fort, et d'une femme, mais les gosses étaient déjà trop vieux pour être ses propres enfants. Et j'espérais que la femme n'était pas sa copine parce qu'elle était vieille aussi quoi que pas trop mal. Et puis on avait tous les deux que 20 ans.

Pas une thune bordel! Ca ne l'a pas empêché de me chopper dans un couloir de la caserne alors que je croyais qu'il ne m'avait même pas vu. Qu'il penserait qu'il avait simplement perdu son portefeuille. Mais non, je fus brusquement plaqué contre le mur, son avant-bras m'étranglant. Quand je l'ai regardé dans les yeux, je n'ai pas prononcé un mot. Je lui ai juste rendu son portefeuille que j'avais dans ma poche. Dès qu'il l'a eu en main, il m'a lâché et à vérifier si les photos des gamins étaient toujours à leur place.

Je n'avais rien dit, pas essayé de me justifier. A cause de son regard. On venait à peine de commencer l'instructon, mais ce mec avait déjà ce regard qui voulait dire qu'il n'hésiterait pas. Un regard où hormis sa détermination, on ne pouvait rien lire d'autre. Et çe n'allait pas s'arranger. Moi-même, je suis capable aujoud'hui, d'avoir ce même regard. Ce qui nous donne parfois l'air de jumeaux.

Après ce petit incident, je n'ai pas arrêter de coller Jordan. De le bombarder de questions. Il me laissait faire sans pour autant y répondre. Me demandant juste de temps en temps si j'aurais un jour l'occasion de la boucler. Mais à force, il s'habitua à ma présence, je gagnai sa confiance, et on pu commenbcer à rigoler et à déconner ensemble. Je lui racontai ma vie dans le pub de mon père, les St-Patrick qui duraient jusqu'à ce que le soleil se lève, les irlandaises du quartier, je lui décrivais Los Angeles...

Je commençai à découvrir une nouvelle facette de Jordan. J'ai eu vite compris que c'était un protecteur. Un gars près à sacrifier sa vie, son temps, tout ce qu'il avait pour être sûr que sa famille puisse vivre une vie paisible avec le moins de problème possible. Quitte à ce que ce soit lui qui prenne tout dans la tronche. Mais il savait aussi s'amuser, si on savait comment le prendre.

L'instruction se passa d'ailleurs beaucoup mieux que je ne l'avais pensé, rien que parce qu'on se serrait les coudes. Parce qu'on se protégeait l'un l'autre. Peu importe les raillerie des autres aspirants soldats qui nous voyaient comme un joli couple. Ils se marraient beaucoup moins les jours où on décida de se battre. Ce fut le premier d'une longue liste de dossiers disciplinaires. Mais on étaient de trop bons éléments pour que les supérieurs nous fassent vraiment chier. Et à part des gros doigts, ça n'allait jamais bien loin.


Parce que même si on fumait comme des dragons, on en avait pas moins une excellente condition physique. Et on était pas sur une crasse à se faire l'un à l'autre. Ca allait de la mousse à raser à la place du dentifrice à mettre du cirage sur les embouchure des jumelles... Une journée entière que je suis rester avec mes deux cercles noirs autour des yeux. Et personne ne m'avait rien dit! Jordan était beaucoup plus fort que moi à ce jeu-là parce qu'il arrivait, je ne savais comment, à rester tout à fait sérieux en tout temps. Tandis que moi, je me trahissais déjà presque d'avance quand je lui faisais une couille parce que je rigolais.

On devint tous les deux marines. On était fier. Mais on déchanta quand on appris qu'on ne serait pas dans la même section au Vietnam. Alors n fit un pari: le pari de rester tous les deux en vie.

Et ça m'a aidé. Parce que quand j'avais juste envie que ça finisse, je pensais à ce pari. Il fallait qu'on soit à la hauteur l'un de l'autre, qu'on se retrouve après cette putain de guerre! Je pris de la drogues, surtout du LSD, comme à peu près tout le monde, pour tenir le coup. J'ai chialé dans la boue, comme tout le monde, j'ai vu des jeunes gars crever... Et tout ça pour quoi?

Mais on en est revenus! On est revenu le même jour. La section de Jordan et la mienne, dans le même avion. Et on a pas pu s'empêcher de se sauter dans les bras, trop heureux d'être en vie, tous les deux.

De retour à la maison, le temps d'adaptation à été long et dur. Il y avait les cauchemars, la paranoïa... Longer les murs en ayant peur de se faire attaquer, sursauter quand des gosses jouaient avec des pétards dans la rue... Je travaillai un moment au pub de mon père car j'avais décidé de quitter l'armée... Quand je reçu un coup de fil de Jordan qui était chez sa mère. Il me proposait d'entrer dans la police, en même temps que lui. Je lui répondis que c'était ok... Mais ce serait le LAPD ou rien.




My Relationships






Jordan Keller



Pas très bavard et un peu violent sur les bords, mon amitié avec Jordan n'est pas une histoire à l'eau de rose. Ça aurait même pu très mal tourner, s'il ne savait pas être patient et ne se remettait pas en question. Mais ces débuts houleux n'ont fait qu'être un ciment supplémentaire. Jordan est mon frère d'arme, vétéran du Vietnâm, comme moi. Malheureusement, nous n'avons pas pu vivre ces épreuves ensembles, étant dans des section différentes. Mais on se rattrape aujourd'hui, en tant que flics. Nous sommes un binôme que jamais personne n'oserait séparer ou affronter.






Duncan Keller



Le petit frère punk de Jordan est également mon ami. Je suis fan de son groupe, Bleeding Hearts, même si jusqu'à maintenant, à part son frère et moi, personne ne connaît vraiment leurs chansons. Mais on fera tout pour les aider. Parce qu'ils méritent d'être entendus.




Behind The Screen { Optional }


Prénom / Surnom(s) :
Âge :
D'où viens-tu :
Comment as-tu connu le forum :
Niveau en RP :
Quelques petits trucs sur toi :
Quelques mots sur le forum :





Code:
<center><div style="padding: 5px;background:url('http://i60.tinypic.com/dh38zn.jpg');border: 0px solid #CECECE;border-radius: 40px 40px 0px 0px;-moz-border-radius: 40px 40px 0px 0px;-webkit-border-radius: 40px 40px 0px 0px; -moz-box-shadow:40px 40px 40px black; width:600px">
<img src="http://26.media.tumblr.com/tumblr_livzeolHE01qczhono1_500.gif" width="480px"; img style="border: 5px solid CECECE; padding: 0px; border-radius: 10px 10px 10px 10px;" class="mw" "><link type="text/css" rel="stylesheet" href='http://fonts.googleapis.com/css?family=Rock+Salt' /><div style="font-family:Rock Salt; font-size:35px; color : #8199bd">Conrad Greenly </div>

<link type="text/css" rel="stylesheet" href='http://fonts.googleapis.com/css?family=Rock+Salt' /><div style="-moz-transform : rotate(-4deg); -webkit-transform : rotate(-4deg); transform : rotate(-deg); font-family: 'Rock Salt', cursive; font-size : 20px; color : #535253;">ft. Sean Patrick Flanery </div>

<div><img src="http://i38.servimg.com/u/f38/18/34/94/36/gw640h10.jpg" width="100px"; border-radius: 90px;" class="mw" "> <img src="http://i38.servimg.com/u/f38/18/34/94/36/sean-p10.jpg" width="100px"; border-radius: 90px;" class="mw" "> <img src="http://i38.servimg.com/u/f38/18/34/94/36/sean-p11.jpg" width="100px"; border-radius: 90px;" class="mw" ">
</div>
<CENTER><TABLE width=95%><TR><TD width=50%><link type="text/css" rel="stylesheet" href="http://fonts.googleapis.com/css?family=Sansita+One"/><div style=" font-family: 'Sansita One', cursive; font-size : 20px; color : #535253; text-align : center;"><div style="width="300px"; height="200px"; -moz-border-radius : 40px; -webkit-border-radius: 40px; border-radius : 40px;">
About You.
<div align="justify"> <span style="font-size: 13px;"></span>
<div style="font-size: 13px; width: 300px; height: 200px; overflow: auto;"><link type="text/css" rel="stylesheet" href="http://fonts.googleapis.com/css?family=Sansita+One"/><div style=" font-family: 'Sansita One', cursive; font-size : 15px; color : #8199bd; text-align : justify; padding: 10px;"><div style="width="300px"; height="200px"; -moz-border-radius : 40px; -webkit-border-radius: 40px; border-radius : 40px;">
</div>
Prénom P. Nom : Conrad Greenly
Âge : 35 ans
Nationalité : Américaine, L.A., California
Goûts musicaux : Rock'n'Roll et Punk!
Profession: Flic
Groupe favori: Je suis fan de The Lightening (surtout de Billy Lighter) et de Bleeding Hearts, le groupe de Duncan Keller.
Animaux : Au choix
Statut amoureux : Célibataire
Orientation sexuelle : Hétérosexuel
</div>
</div>
</div></TD><TD width=25%><div style="width=30%; -moz-border-radius : 40px; -webkit-border-radius: 40px; border-radius : 40px;">
<img src="http://i38.servimg.com/u/f38/18/34/94/36/sean-p12.jpg" width="200px"; height="300px" img style="border: 5px solid CECECE; padding: 0px; border-radius: 10px 10px 10px 10px;" class="mw" ">
</div>
</div></TD>
</TABLE></CENTER>

<TABLE width=95%><TR><TD width=50%><link type="text/css" rel="stylesheet" href="http://fonts.googleapis.com/css?family=Sansita+One"/><div style=" font-family: 'Sansita One', cursive; font-size : 20px; color : #535253; text-align : center;"><div style="width="300px"; height="200px"; -moz-border-radius : 40px; -webkit-border-radius: 40px; border-radius : 40px;">
Physical Description
<div align="justify"><span style="font-size: 13px;"></span>
<div style="font-size: 13px; width: 300px; height: 200px; overflow: auto;"><link type="text/css" rel="stylesheet" href="http://fonts.googleapis.com/css?family=Sansita+One"/><div style=" font-family: 'Sansita One', cursive; font-size : 15px; color : #8199bd; text-align : justify; padding: 10px;"><div style="width="300px"; height="200px"; -moz-border-radius : 40px; -webkit-border-radius: 40px; border-radius : 40px;"></div>
1m80, musclé juste ce qu'il faut, les yeux bleus, les cheveux bruns... Je me trouve pas mal! Je suis assez souriant comme mec et je me laisse parfois pousser un peu le bouc pour faire ressortir encore mon sourire.
</div>
</div>
</div></TD><TD width=50%><link type="text/css" rel="stylesheet" href="http://fonts.googleapis.com/css?family=Sansita+One"/><div style=" font-family: 'Sansita One', cursive; font-size : 20px; color : #535253; text-align : center;"><div style="width="300px"; height="200px"; -moz-border-radius : 40px; -webkit-border-radius: 40px; border-radius : 40px;">
Your Nature
<div align="justify"> <span style="font-size: 13px;"></span>
<div style="font-size: 13px; width: 300px; height: 200px; overflow: auto;"><link type="text/css" rel="stylesheet" href="http://fonts.googleapis.com/css?family=Sansita+One"/><div style=" font-family: 'Sansita One', cursive; font-size : 15px; color : #8199bd; text-align : justify; padding: 10px;"><div style="width="300px"; height="200px"; -moz-border-radius : 40px; -webkit-border-radius: 40px; border-radius : 40px;"></div>
Si Jordan est un peu rentre dedans, pas très bavard et introverti, je suis un peu plus déconneur tout en restant sérieux dans mon travail. Même si l'un comme l'autre, on est jamais sur une ou l'autre petite entorce à la discipline. C'est aussi moi qui réfléchi à comment intervenir sur une situation, si on a le temps de le faire. Les plans, c'est mon truc. Même si parfois, ils sont un peu farfelus. Mais Jordan est là pour faire balance et rétablir l'équilibre. Mais une chose est sûre, même si on a l'air de gros dur, de cowboys même parfois, on est tous les deux foncièrement bons.
</div>
</div>
</div></TD>
</TABLE>
<TABLE width=95%><TR><TD width=95%><link type="text/css" rel="stylesheet" href="http://fonts.googleapis.com/css?family=Sansita+One"/><div style=" font-family: 'Sansita One', cursive; font-size : 20px; color : #535253; text-align : center;"><div style="width="600px"; height="200px"; -moz-border-radius : 40px; -webkit-border-radius: 40px; border-radius : 40px;">
This Is The Story Of My Life
<div align="justify"><span style="font-size: 13px;"></span>
<div style="font-size: 13px; width: 600px; height: 200px; overflow: auto;"><link type="text/css" rel="stylesheet" href="http://fonts.googleapis.com/css?family=Sansita+One"/><div style=" font-family: 'Sansita One', cursive; font-size : 15px; color : #8199bd; text-align : justify; padding: 10px;"><div style="width="600px"; height="200px"; -moz-border-radius : 40px; -webkit-border-radius: 40px; border-radius : 40px;"></div>
Je suis né à L.A. et je compte bien y crever. Je m'y suis toujours sentit chez moi, dans le quartier irlandais. J'ai fait 20 Saint Patrick tranquille avant d'être envoyé à l'armée parce que... Ben parce que je n'ai pas eu le choix. Alors que je voulais reprendre le pub de mon père, l'US Army avait besoin de bras. On ne savait pas encore, alors, ce qui allait nous arriver.

Je me suis donc retrouvé à l'instruction militaire du jour au lendemain. C'est là que j'ai rencontré Jordan Keller. Et cette rencontre, ça a pas été du style "Salut, ça va? Je m'appelle Conrad. Et toi?"

Non, en ce temps-là, Jordan frappait et puis il parlait. C'était un bouseux de première catégorie qui venait du désert. Alors que moi, je venais de la ville... Et je lui avait un peu piqué son portefeuille aussi. Pas de chance pour moi, il n'y avait rien dedans, pas une thune. Juste des photos de gamins qui lui ressemblaient fort, et d'une femme, mais les gosses étaient déjà trop vieux pour être ses propres enfants. Et j'espérais que la femme n'était pas sa copine parce qu'elle était vieille aussi quoi que pas trop mal. Et puis on avait tous les deux que 20 ans.

Pas une thune bordel! Ca ne l'a pas empêché de me chopper dans un couloir de la caserne alors que je croyais qu'il ne m'avait même pas vu. Qu'il penserait qu'il avait simplement perdu son portefeuille. Mais non, je fus brusquement plaqué contre le mur, son avant-bras m'étranglant. Quand je l'ai regardé dans les yeux, je n'ai pas prononcé un mot. Je lui ai juste rendu son portefeuille que j'avais dans ma poche. Dès qu'il l'a eu en main, il m'a lâché et à vérifier si les photos des gamins étaient toujours à leur place.

Je n'avais rien dit, pas essayé de me justifier. A cause de son regard. On venait à peine de commencer l'instructon, mais ce mec avait déjà ce regard qui voulait dire qu'il n'hésiterait pas. Un regard où hormis sa détermination, on ne pouvait rien lire d'autre. Et çe n'allait pas s'arranger. Moi-même, je suis capable aujoud'hui, d'avoir ce même regard. Ce qui nous donne parfois l'air de jumeaux.

Après ce petit incident, je n'ai pas arrêter de coller Jordan. De le bombarder de questions. Il me laissait faire sans pour autant y répondre. Me demandant juste de temps en temps si j'aurais un jour l'occasion de la boucler. Mais à force, il s'habitua à ma présence, je gagnai sa confiance, et on pu commenbcer à rigoler et à déconner ensemble. Je lui racontai ma vie dans le pub de mon père, les St-Patrick qui duraient jusqu'à ce que le soleil se lève, les irlandaises du quartier, je lui décrivais Los Angeles...

Je commençai à découvrir une nouvelle facette de Jordan. J'ai eu vite compris que c'était un protecteur. Un gars près à sacrifier sa vie, son temps, tout ce qu'il avait pour être sûr que sa famille puisse vivre une vie paisible avec le moins de problème possible. Quitte à ce que ce soit lui qui prenne tout dans la tronche. Mais il savait aussi s'amuser, si on savait comment le prendre.

L'instruction se passa d'ailleurs beaucoup mieux que je ne l'avais pensé, rien que parce qu'on se serrait les coudes. Parce qu'on se protégeait l'un l'autre. Peu importe les raillerie des autres aspirants soldats qui nous voyaient comme un joli couple. Ils se marraient beaucoup moins les jours où on décida de se battre. Ce fut le premier d'une longue liste de dossiers disciplinaires. Mais on étaient de trop bons éléments pour que les supérieurs nous fassent vraiment chier. Et à part des gros doigts, ça n'allait jamais bien loin.


Parce que même si on fumait comme des dragons, on en avait pas moins une excellente condition physique. Et on était pas sur une crasse à se faire l'un à l'autre. Ca allait de la mousse à raser à la place du dentifrice à mettre du cirage sur les embouchure des jumelles... Une journée entière que je suis rester avec mes deux cercles noirs autour des yeux. Et personne ne m'avait rien dit! Jordan était beaucoup plus fort que moi à ce jeu-là parce qu'il arrivait, je ne savais comment, à rester tout à fait sérieux en tout temps. Tandis que moi, je me trahissais déjà presque d'avance quand je lui faisais une couille parce que je rigolais.

On devint tous les deux marines. On était fier. Mais on déchanta quand on appris qu'on ne serait pas dans la même section au Vietnam. Alors n fit un pari: le pari de rester tous les deux en vie.

Et ça m'a aidé. Parce que quand j'avais juste envie que ça finisse, je pensais à ce pari. Il fallait qu'on soit à la hauteur l'un de l'autre, qu'on se retrouve après cette putain de guerre! Je pris de la drogues, surtout du LSD, comme à peu près tout le monde, pour tenir le coup. J'ai chialé dans la boue, comme tout le monde, j'ai vu des jeunes gars crever... Et tout ça pour quoi?

Mais on en est revenus! On est revenu le même jour. La section de Jordan et la mienne, dans le même avion. Et on a pas pu s'empêcher de se sauter dans les bras, trop heureux d'être en vie, tous les deux.

De retour à la maison, le temps d'adaptation à été long et dur. Il y avait les cauchemars, la paranoïa... Longer les murs en ayant peur de se faire attaquer, sursauter quand des gosses jouaient avec des pétards dans la rue... Je travaillai un moment au pub de mon père car j'avais décidé de quitter l'armée... Quand je reçu un coup de fil de Jordan qui était chez sa mère. Il me proposait d'entrer dans la police, en même temps que lui. Je lui répondis que c'était ok... Mais ce serait le LAPD ou rien.
</div>
</div>
</div></TD>
</TABLE>
<TABLE width=95%><TR><TD width=95%><link type="text/css" rel="stylesheet" href="http://fonts.googleapis.com/css?family=Sansita+One"/><div style=" font-family: 'Sansita One', cursive; font-size : 20px; color : #535253; text-align : center;"><div style="width="600px"; height="200px"; -moz-border-radius : 40px; -webkit-border-radius: 40px; border-radius : 40px;">
My Relationships
</div></TD>
</TABLE>
<TABLE width=95%><TR><TD width=25%><link type="text/css" rel="stylesheet" href="http://fonts.googleapis.com/css?family=Sansita+One"/><div style=" font-family: 'Sansita One', cursive; font-size : 20px; color : #8199bd; text-align : center;"><div style="width="600px"; height="200px"; -moz-border-radius : 40px; -webkit-border-radius: 40px; border-radius : 40px;">


</div><img src="http://i38.servimg.com/u/f38/18/34/94/36/norman10.jpg" width="100px"; img style="border: 5px solid CECECE; padding: 0px; border-radius: 100px 100px 100px 100px;" class="mw" ">
</div></TD><TD width=75%><link type="text/css" rel="stylesheet" href="http://fonts.googleapis.com/css?family=Sansita+One"/><div style=" font-family: 'Sansita One', cursive; font-size : 17px; color : #8199bd; text-align : center;"><div style="width="600px"; height="200px"; -moz-border-radius : 40px; -webkit-border-radius: 40px; border-radius : 40px;">Jordan Keller</div>
<div align="justify"><span style="font-size: 13px;"></span>
<div style="font-size: 13px; width: 450px; height: 100px; overflow: auto;"><link type="text/css" rel="stylesheet" href="http://fonts.googleapis.com/css?family=Sansita+One"/><div style=" font-family: 'Sansita One', cursive; font-size : 15px; color : #8199bd; text-align : justify; padding: 10px;"><div style="width="300px"; height="200px"; -moz-border-radius : 40px; -webkit-border-radius: 40px; border-radius : 40px;"></div>
Pas très bavard et un peu violent sur les bords, mon amitié avec Jordan n'est pas une histoire à l'eau de rose. Ça aurait même pu très mal tourner, s'il ne savait pas être patient et ne se remettait pas en question. Mais ces débuts houleux n'ont fait qu'être un ciment supplémentaire. Jordan est mon frère d'arme, vétéran du Vietnâm, comme moi. Malheureusement, nous n'avons pas pu vivre ces épreuves ensembles, étant dans des section différentes. Mais on se rattrape aujourd'hui, en tant que flics. Nous sommes un binôme que jamais personne n'oserait séparer ou affronter.
</div>
</div>
</div></TD>
<TR><TD width=25%><link type="text/css" rel="stylesheet" href="http://fonts.googleapis.com/css?family=Sansita+One"/><div style=" font-family: 'Sansita One', cursive; font-size : 20px; color : #8199bd; text-align : center;"><div style="width="600px"; height="200px"; -moz-border-radius : 40px; -webkit-border-radius: 40px; border-radius : 40px;">


</div><img src="http://i38.servimg.com/u/f38/18/34/94/36/7ykir310.jpg" width="100px"; img style="border: 5px solid CECECE; padding: 0px; border-radius: 100px 100px 100px 100px;" class="mw" ">
</div></TD><TD width=75%><link type="text/css" rel="stylesheet" href="http://fonts.googleapis.com/css?family=Sansita+One"/><div style=" font-family: 'Sansita One', cursive; font-size : 17px; color : #8199bd; text-align : center;"><div style="width="600px"; height="200px"; -moz-border-radius : 40px; -webkit-border-radius: 40px; border-radius : 40px;">Duncan Keller</div>
<div align="justify"><span style="font-size: 13px;"></span>
<div style="font-size: 13px; width: 450px; height: 100px; overflow: auto;"><link type="text/css" rel="stylesheet" href="http://fonts.googleapis.com/css?family=Sansita+One"/><div style=" font-family: 'Sansita One', cursive; font-size : 15px; color : #8199bd; text-align : justify; padding: 10px;"><div style="width="300px"; height="200px"; -moz-border-radius : 40px; -webkit-border-radius: 40px; border-radius : 40px;"></div>
Le petit frère punk de Jordan est également mon ami. Je suis fan de son groupe, Bleeding Hearts, même si jusqu'à maintenant, à part son frère et moi, personne ne connaît vraiment leurs chansons. Mais on fera tout pour les aider. Parce qu'ils méritent d'être entendus.
</div>
</div>
</div></TD>
</TABLE>
<TABLE width=95%><TR><TD width=95%><link type="text/css" rel="stylesheet" href="http://fonts.googleapis.com/css?family=Sansita+One"/><div style=" font-family: 'Sansita One', cursive; font-size : 20px; color : #535253; text-align : center;"><div style="width="600px"; height="200px"; -moz-border-radius : 40px; -webkit-border-radius: 40px; border-radius : 40px;">
Behind The Screen { Optional }
<div align="justify"><span style="font-size: 13px;"></span>
<div style="font-size: 13px; width: 600px; height: 200px; overflow: auto;"><link type="text/css" rel="stylesheet" href="http://fonts.googleapis.com/css?family=Sansita+One"/><div style=" font-family: 'Sansita One', cursive; font-size : 15px; color : #8199bd; text-align : justify; padding: 10px;"><div style="width="600px"; height="200px"; -moz-border-radius : 40px; -webkit-border-radius: 40px; border-radius : 40px;"></div>
Prénom / Surnom(s) :
Âge :
D'où viens-tu :
Comment as-tu connu le forum :
Niveau en RP :
Quelques petits trucs sur toi :
Quelques mots sur le forum :
</div>
</div>
</div></TD>
</TABLE>
</div>
</center>











JORDAN
Revenir en haut Aller en bas
 

Conrad Greenly - Brothers In Arms [Fan][Feat.Sean Patrick Flanery]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Sean Penn and Wyclef Jean: Hollywood, Hip Hop and Haiti
» Down - JAY SEAN - LIL WAYNE
» Why "Lord" Conrad Black Proposes Anglo-Saxon Takeover of Haiti - again
» Sean Irbe (Serdaigle)
» Combat arms

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Highway to Hell!! :: Personnages prédéfinis et demandes diverses :: Personnages prédéfinis :: Personnages prédéfinis-