AccueilRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez
 

 Home And Inlove [PV Syd][TERMINE]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Evan
Evan "Sniper" Kurtz


Messages : 583
Date d'inscription : 17/07/2015
Age du personnage : 40
Localisation : Santa Monica

Who Am I?
Birth place: Los Angeles
Je suis: Alcoolique
Song: Legacy -The Army


Home And Inlove [PV Syd][TERMINE] Empty
MessageSujet: Home And Inlove [PV Syd][TERMINE]   Home And Inlove [PV Syd][TERMINE] I_icon_minitimeDim 30 Juin - 13:55



Home And Inlove
ft. Sydney Grey


Je laissai tomber mon sac au milieu du salon de mon appartement puis, en soupirant bruyamment, me laissai tomber dans le canapé, mon bras pendant le long, ma main posée au sol. 17 heures d’avion, j’avais plus l’habitude, plus le trajet en taxi jusqu’ici, j’en pouvais plus.

Pourtant, je pouvais pas dire que le vol avait pas été agréable… Parce que ça avait été 17 heures en classe économique, mais 17 heures que j’avais passées à ne faire que rire avec Sydney, l’embrasser, caresser sa cuisse, la regarder dans les yeux, lui murmurer connerie sur connerie pour la faire marrer, l’embrasser encore, dormir ma tête contre son épaule et sa tête sur ma tête, me réveiller, l’embrasser, jouer dans ses cheveux…

Bref, j’avais fait le poulpe adolescent pendant 17 heures (même Peyton Davis m’arrivait pas à la cheville) et je ne vous raconte même pas les tensions aussi agréable que difficiles à contenir que ça avait provoqué chez moi, dans ce putain d’avion beaucoup trop surpeuplé.

Alors ouais, j’étais content de rentrer à L.A., de retrouver mon appartement, de m’écrouler dans le fauteuil et puis de tourner la tête, ma joue appuyé sur un coussin décoratif, pour sourire à Sydney que j’avais insisté pour qu’elle vienne chez moi. Juste cette nuit… hein tu vas rester juste cette nuit, Syd ? Et puis tu pourras aller arranger tes affaires demain, hein ? C’est pas comme si quelqu’un t’attendait à la maison, si ? Oh putain, le chat… Oh mais y a quelqu’un qu’est chargé de s’en occuper pendant ton absence, non ? Puis t’es pas encore sensée être revenue à L.A. en vrai.

Bref, s’il te plait, Sydney, reste avec moi cette nuit… et le tout avec les grands yeux brillants qui allaient avec.

Et ça avait marché… ça avait toujours marché.

Je tendis la main vers elle après m’être retourné et lui souris quand elle me rejoignit sur le bord du canapé. J’attrapai une mèche de ses cheveux et l’enroulai autour de mes doigts.

-T’es fatiguée… ? Tu veux boire quelque chose ?... T’as envie de quoi ? Dormir ?

C’est nécessaire que je dise qu’après avoir été chauffé à blanc pendant 17 heures, j’avais aucune envie de dormir ?

Non… non, dormir c’était pas ma priorité, boire et manger non plus… Non… Non non…

Du coup… je lui demandais ça mais je pouvais pas m’empêcher de sourire en même temps…

@ Billy Lighter












SNIPER


Revenir en haut Aller en bas
Sydney Grey
Sydney Grey


Messages : 193
Date d'inscription : 16/09/2018
Age du personnage : 0


Home And Inlove [PV Syd][TERMINE] Empty
MessageSujet: Re: Home And Inlove [PV Syd][TERMINE]   Home And Inlove [PV Syd][TERMINE] I_icon_minitimeDim 30 Juin - 17:08



Home And Inlove
ft. Evan Kurtz





Ce n’est pas sans un certain pincement au cœur que j’ai quitté l’Australie. Bien que je ne l’aie pas laissé seul, je sais que je vais me faire du mauvais sang pour David et que je ne pourrai pas m’empêcher de regarder l’heure en me demandant s’il a pensé à prendre son traitement. Au risque de me répéter, encore et encore, je ne l’aie pas laissé parce que je ne l’aimais plus. Nous n’étions pas au même endroit, dans nos vies respectives, avec des écarts inconciliables, n’en demeure pas moins que je vais toujours l’aimer et qu’une part de moi, à savoir combien grande elle est, voudra toujours prendre soin de lui.

C’est donc avec Evan Kurtz que j’ai prit le chemin de l’aéroport, non sans nourrir une part de doute sur le choix que je venais de faire. Mais, une fois dans l’avion, Evan a su me sortir de ma tête et me faire lâcher prise sur ce que je n’ai de toute façon aucun contrôle. Nous étions comme deux adolescents en pleine découverte de leurs hormones, à bord de l’avion.  Un vol interminable qui m’a pourtant semblé si long que ça.

La fatigue s’est vraiment fait ressentir qu’une fois mes deux pieds  posé sur le sol de Los Angeles.  Ce fut comme si les dernières heures m’avais rattrapées  en un seul coup et qui m’avait fait somnoler dans le taxi, jusqu’à ce que celui-ci nous laisse devant l’immeuble d’Evan. Il fallait encore prendre nos bagages et les montés jusqu’à son appartement et, une fois à l’intérieur, j’aurais très bien pu me rouler en boule devant la porte et y dormir de longues heures.

À peine sommes-nous à l’intérieur de son appartement qu’Evan se laisse tomber sur son fauteuil et semble près à y piquer un roupillon. Enfin, c’était quand qu’il ne tourne la tête pour me regarder, alors que je me suis assise près de lui.

- Oui…Oui… De toi… Oui…, pour répondre à toutes tes questions !

Lentement, je me penche vers lui jusqu’à me retrouver à moitié penché au dessus de lui, nos visages tout près l’un de l’autre, jusqu’à finalement poser mes lèvres contres les siennes et de l’embrasser d’abord tendrement, puis, plus avidement.  J’ai très, très envie de lui, je ne vois pas non plus, après le vol que nous avons eu, pourquoi je ne laisserais pas libre court à mes pulsions.

Lui comme moi n’attendons que ça et ce, depuis que l’avion a quitté le sol australien.

Notre baiser n’a plus rien de timide. Les caresses chastes du vol ne sont pas de mises maintenant que nous sommes à l’abri des regards, dans son appartement. Mes mains glissent sous son t-shirt qui lui colle à la peau, et remontent jusqu'à ce que puisse le lui passer par-dessus la tête et l’envoyer plus loin, sur le sol. Je me redresse alors que pour retirer mon haut et mon soutien-gorge qui vont rejoindre son t-shirt sur le plancher du salon.

Tous mes doutes, mon questionnement  perturbateur, tout fou le camp que pour me laisser, enfin, vivre l’instant présent, m’abandonner complètement dans les bras d’Evan, lui rendant au centuple, les baisers qu’il m’a donner ces dernières heures, bien que je les lui aies rendu déjà rendu. Ce n’est qu’une façon d’attiser la passion, de renouveler innocemment le jeu.

- Et toi ? Tu voudrais dormir ? Prendre une douche ? Boire un soda ?



@ Billy Lighter


You’re The Kind Of Girl That Fits In With My World… ©️ Pink Floyd
Revenir en haut Aller en bas
Evan
Evan "Sniper" Kurtz


Messages : 583
Date d'inscription : 17/07/2015
Age du personnage : 40
Localisation : Santa Monica

Who Am I?
Birth place: Los Angeles
Je suis: Alcoolique
Song: Legacy -The Army


Home And Inlove [PV Syd][TERMINE] Empty
MessageSujet: Re: Home And Inlove [PV Syd][TERMINE]   Home And Inlove [PV Syd][TERMINE] I_icon_minitimeMar 2 Juil - 19:26



Home And Inlove
ft. Sydney Grey


Syd avait l'air crevée... Je devais avoir l'air crevé aussi. J'étais pas Daniele Ricci et mon premier réflexe avait pas été de me regarder dans le miroir. J'avais un peu dormi dans l'avion mais ça restait dormir dans un putain d'avion... Et j'avais vu des avions plus confortables, dans ma carrière avec The Army.

Syd m'avait rejoint sur le divan et rien qu'à la regarder, ma fatigue avait pas fait le poids par rapport au désir qu'elle m'inspirait. J'avais envie d'elle, ça faisait plus de 17 heures que j'avais envie d'elle.

Putain, ça faisait une éternité beaucoup trop longue que j'avais envie d'elle. Mais je me voyais mal lui sauter dessus si elle n'était pas suffisamment en forme que pour passer au niveau supérieur du petit jeu qu'on avait entamé dans l'avion.

Alors je noyais ma vraie question sous d'autres questions...

Et sa réponse me fit rire. C'était ça que j'aimais chez Syd, elle était naturelle, simple. Un peu comme moi. Quelqu'un a pensé que Syd était compliquée? Non, c'était pas elle qui l'était, c'était sa situation qui l'était. Je savais que j'allais pas remplacer David McAvoy dans son cœur en un claquement de doigt, et c'était pas non plus ce que je voulais faire.

Quand elle se pencha sur moi, je lui souris, puis fermai les yeux, attendant de sentir ses lèvres sur les miennes pour lui rendre son baiser tendre, puis de plus en plus passionné. Je laissai échapper un soupire de plaisir et de soulagement après cette trop longue attente.

Ses mains glissèrent sous mon t-shirt et les miennes sur ses hanches. Elle avait de vraies et belles formes, une véritable femme. Pas un mannequin, juste une femme qui ne savait même pas qu'à mes yeux, elle frôlait la perfection justement de par ce que d'autres auraient considéré comme des défauts.

Notre baiser se brisa le temps qu'elle me débarrasse de mon t-shirt et je lui souris avant de la regarder faire de même avec son haut. Je me mordis la lèvre et finis par loucher carrément, juste pour la faire rire, quand elle se débarrassa aussi de son soutien-gorge, dévoilant sa poitrine à mon regard ravi.

Mes mains voulurent aussi y gouter et remontèrent de ses hanches pour glisser sur ses flancs, puis la caresser doucement, effleurant ses tétons de mes pouces, alors que je la regardais dans les yeux maintenant, et sans plus loucher.

-J'ai envie de tout ça et j'ai aussi envie d'une clope... Mais pas maintenant.

Je me redressai un peu, aussi sûrement que mon désir cherchait à pousser entre ses cuisses, nos sexes encore séparés par le tissu qu'on portait encore. J'appuyai mes caresses sur sa poitrine et vint à nouveau capturer ses lèvres entre les miennes. J'avais super chaud. Même le soleil de L.A en pleine canicule pouvait pas rivaliser avec moi.

Pendant que je l'embrassais, pendant que ma langue jouait avec la sienne, mes deux mains s'attelèrent à détacher son jeans... J'eus un petit rire de victoire quand je réussis à sentir le fin tissu de sa culotte sous mes doigts et cherchai du pouce, à tâtons, le petit bouton que je savais sensible chez les femmes à travers celui-ci. Je penchai la tête pour embrasse son cou, la naissance de ses seins et mon souffle la chatouillait certainement beaucoup parce qu'avec tout ça, c'était la fiesta dans mon jeans aussi...

Putain, ce que j'avais envie d'elle!

@ Billy Lighter












SNIPER


Revenir en haut Aller en bas
Sydney Grey
Sydney Grey


Messages : 193
Date d'inscription : 16/09/2018
Age du personnage : 0


Home And Inlove [PV Syd][TERMINE] Empty
MessageSujet: Re: Home And Inlove [PV Syd][TERMINE]   Home And Inlove [PV Syd][TERMINE] I_icon_minitimeJeu 4 Juil - 22:49



Home And Inlove
ft. Evan Kurtz






Je suis célibataire depuis peu que je me retrouve dans les bras d’un autre homme et, force est d’admettre que ce n’est pas n’importe qui. Evan m’a fait tournée la tête avant que j’amorce une réelle histoire avec David et à même, à quelques occasions, perturbées agréablement mes pensées dans des moments un peu moins opportuns.  Je ressens donc, et bien malgré moi, un léger pincement au cœur à l’idée d’oublier David dans les bras d’Evan. Ça ne fait que renforcir le sentiment d’égoïsme et lui ajoutant une dimension d’hypocrisie, comme si je n’avais pas été tout à fait honnête le temps qu’aura durée notre relation.

C’est pourtant que dans ma tête que tout cela se joue et que n’importe qui, qui aurait été au fait de tous ces détails et qui me connaitrait le moindrement, saurait dire que jamais je n’ai manqué de transparence avec l’un comme avec l’autre.

Alors, j’assume !

Et quand il me demande de quoi j’ai envie, je n’hésite pas à lui répondre honnêtement, à chacune de ses questions, avant de me pencher pour l’embrasser.  Toutes les barrières invisibles qui nous retenaient dans l’avion y sont restées et plus rien ne m’empêche, et même pas ma tête, à me laisser aller, l’embrassant à pleine bouche, caressant son corps sous son t-shirt avant de le lui retirer puis de me débarrasser moi-même de mes vêtements. N’est-ce pas ce dont nous avions tous deux envies ?
Moi, oui !

Je lui souris, amusée par les moues toutes plus drôles les unes que les autres qu’il prend ne lorgnant vers ma poitrine dénudée.  Je joue avec mes cheveux, quand il vient prendre mes seins de ses mains, puis me répond à son tour à mes questions.

La température grimpe d’un cran et je ne parle pas de la température ambiante, mais bien celle de nos corps, brûlant de passion. Je passe mes bras autour de son cou quand il se redresse, et l’embrasse alors qu’il me caresse toujours la poitrine qui trahi peu subtilement le plaisir que j’y prends.

J’en pousse un petit soupire de mécontentement quand il les délaisse mes seins mais comprends rapidement que ce n’est que pour initier tout autre chose d’aussi agréable, sur une autre partie de mon corps.  Ses doigts fouillent  dans mon jeans,  me caressent par-dessus ma culotte humide, pour ne pas dire carrément mouillée tant je suis excitée. Il sait rapidement m’amener au-delà des premiers frissons. Il n’a même pas encore été directement au but que je m’écarte, puis me relève, debout sur mes deux pieds, devant lui, le souffle court, valsant entre le rire et les soupires.

Peut-être que j’en avais trop envie.  Ou qu’il sait un petit peu trop bien s’y prendre.  En fait, je suis victime d’un savant mélange des deux et. Pour lui faire comprendre qu’il n’a pas mal fait, que du contraire, et parce que je n’entends pas en rester là,  je me débarrasse du bas de mes vêtements puis ouvre son pantalon, tirant comme je peux pour le lui en débarrasser. Son pantalon lui reste au niveau des chevilles quand je reviens sur ses cuisses et que je  l’embrasse à nouveau à pleine bouche, me frottant à lui sans aucune pudeur.  Je veux vivre intensément ce moment, en frissonner pendant des jours quand je fermerai les yeux et que j’y repenserai.

Son sexe remplace sans peine ses doigts, effleurant puis, plus avidement, caressant le point le plus sensible de mon corps. Je gémis contre ses lèvres puis rompt le baiser pour le regarder dans les yeux, avec une tendresse infinie, laissant nos corps s’embrasser de la plus intime des façons.




@ Billy Lighter


You’re The Kind Of Girl That Fits In With My World… ©️ Pink Floyd
Revenir en haut Aller en bas
Evan
Evan "Sniper" Kurtz


Messages : 583
Date d'inscription : 17/07/2015
Age du personnage : 40
Localisation : Santa Monica

Who Am I?
Birth place: Los Angeles
Je suis: Alcoolique
Song: Legacy -The Army


Home And Inlove [PV Syd][TERMINE] Empty
MessageSujet: Re: Home And Inlove [PV Syd][TERMINE]   Home And Inlove [PV Syd][TERMINE] I_icon_minitimeDim 7 Juil - 14:24



Home And Inlove
ft. Sydney Grey


J’aimais l’entendre rire et soupirer en même temps. J’aimais cette complicité naturelle qui s’installait petit à petit entre nous. Et on était déjà loin de la timidité de nos premières fois ensemble… Loin aussi du malaise qu’on avait vécu en tournée du fait qu’on savait tous les deux qu’entre nous, il y avait David McAvoy… ça aurait été un enfoiré, ça aurait été simple et ni l’un ni l’autre on aurait eu vraiment de scrupule… limite, j’aurais été une bonne excuse pour Syd de s’en défaire. Mais voilà, le problème avait été que McAvoy était loin d’être un connard… Il était même gentil mais complètement à côté de ses pompes et en plus, il en pouvait rien.

Syd forçait l’admiration de par l’amour qu’elle lui portait malgré tout… Et s’il lui fallait des mois ou des années pour que cet amour se transforme en autre chose de plus « sain », vis-à-vis de McAvoy, et ben j’étais prêt à lui laisser des mois… Parce que j’étais bien conscient que même si on s’amusait, si on s’aimait physiquement ici et maintenant, dans son cœur et dans sa tête, c’était David qui avait toujours les faveurs de Sydney.

Mais au-delà de ça… Pour l’instant… il était clair que Syd et moi étions amis et même un peu plus… Et aussi, que nous avions très envie l’un de l’autre… Et pour l’instant, je saurai me satisfaire de ça. Un pas à la fois, un jour à la fois… Et tout allait bien se passer.

D’ailleurs, ça se passait vraiment très très bien là tout de suite, alors que je soupirai d’aise et de contentement en sentant combien sa culotte était ouillée sous mes doigts et de plus en plus alors que je m’amusais à la titiller là où cela devait lui faire énormément de bien au vu de ses expressions.

Je frissonnai quand elle passa ses bras autour de mon cou. Après 17 heures de vol, j’avais l’impression d’être dans la position la plus confortable du monde alors que ses seins caressaient mon torse, ses tétons me chatouillant de plus en plus fort à mesure qu’ils durcissaient et pointaient.

Elle s’carta ensuite en riant, se dérobant à mon emprise et je la regardai, surpris, ayant brusquement conscience qu’il faisait froid dans ce foutu salon… Enfin… non, pas vraiment. C’était moi qui avait très chaud en fait et le contraste me donnait cette impression de froid. Mais ça ne dura vraiment pas longtemps et je mordis ma lèvre en gémissant tout en la regardant se débarrasser de ses vêtements avec un air espiègle.

Et mon regard vint plonger dans le sien à nouveau, après avoir parcourus son corps.

-Tu es belle, tu sais ça au moins ?

Je ris encore quand elle me débarrassa de mon pantalon et du reste, me soulevant un peu pour l’aider, puis je lui ouvris mes bras pour la laisser grimper sur moi, à califourchon. Je laissai échapper un long soupire de plaisir, fermant les yeux et laissant tomber ma tête en arrière sur le dossier du fauteuil quand son sexe caressa la mien.

Je levai les deux mains pour prendre ses seins en coupe, les caresser, puis les laisser glisser sur ses flancs avant de caresser ses fesses sans aucune gêne. Elle se mit à gémir pour mon plus grand plaisir et mes yeux roulèrent d’extase… je ne pus m’empêcher de murmurer son prénom… Et quand je rouvris les yeux, ce fut pour lui sourire encore et la guider doucement sur moi. La faire glisser sur moi un peu plus vite, un rien plus fort, jusqu’à trouver mon chemin en elle, entrouvrant les lèvres en soufflant alors qu’elle descendait sur moi…

Et, ne faisant plus qu’un, je me redressai encore plus l’embrasser, essayant de rouler des hanches au maximum de ce que ma position me le permettait pour aller et venir en elle.

@ Billy Lighter












SNIPER


Revenir en haut Aller en bas
Sydney Grey
Sydney Grey


Messages : 193
Date d'inscription : 16/09/2018
Age du personnage : 0


Home And Inlove [PV Syd][TERMINE] Empty
MessageSujet: Re: Home And Inlove [PV Syd][TERMINE]   Home And Inlove [PV Syd][TERMINE] I_icon_minitimeJeu 11 Juil - 2:00



Home And Inlove
ft. Evan Kurtz





J’hausse des épaules puis fait timidement oui de la tête pour répondre à sa question. Je sais que je suis mignonne, enfin pour une fille dans mon genre mais je n’ai jamais misé là-dessus pour quoi que ce soit. L’important pour moi est d’être bien dans ma peau et ça doit quand même me réussir un peu, si j’en juge par les regards gourmands que me porte Evan.

Je m’installe sur Evan, mes cuisses de chaque côté de ses cuisses et initie certains mouvement qui ne font qu’accroître encore plus si c’est possible, le désir que nous éprouvons réciproquement l’un pour l’autre.  Nos baisers n’ont plus rien à voir avec ceux échangés dans l’avion. Ils sont fougueux, impatients, téméraires.  Bien vite, nos caresses ne suffisent plus à contenir la passion qui déborde de partout.

Nous échangeons un regard, un sourire. Un moment d’une infinie tendresse qui ne dure qu’une toute petite seconde mais qui s’imprime dans ma tête pour le faire perdurer.  Evan doucement, me pénètre et, de ses mains sur mes hanches me guide en donnant lui-même le rythme en  bougeant sous moi. Nos corps sont en parfaite symbiose calquant l’un sur l’autre mouvement et tempo.

Nos soupirs emplissent la pièce aussi sûrement que le claquement de mes fesses sur ses cuisses résonnent comme une ritournelle aussi excitante que perverse.  Le plaisir implose en moi comme un tremblement de terre alors que je donne le coup de grâce qui nous mène tout droit à l’orgasme.  Je ne sais m’arrêter que lorsque je suis complètement à bout de souffle.

Mon front contre celui de mon amant,  je ferme les yeux, écoutant les battements de mon cœur résonner dans ma tête. J’adore cette sensation d’être à la fois complètement vidée et comblée, refusant de bouger de peur de couper ce contact charnel divin.

Au lieu de ça, je me redresse juste assez pour pouvoir le regarder dans les yeux, caresser sa joue, puis, ses cheveux et l’embrasser encore avant de lui murmurer que je n’avais jamais eu meilleur truc pour combattre un décalage horaire.

Je ne sais pas combien de temps nous sommes resté ainsi blottis dans les bras l’un de l’autre. Assez pour que je commence à grelotter et à être sur le point de m’endormir.

- J’ai droit de te demander si ton lit est encore autant confortable ?

Parce que je ne suis plus certaine si c’était le lit ou le plaisir de dormir dans ses bras ou alors le parfait amalgame des deux mais il me tarde d’aller trouver réponse à cette question. C’est donc à contre cœur que je quitte ses cuisses et la chaleur de son corps contre le miens.

- Je n’ai pas envie de rentrer chez moi et de dormir seule.

Je ne suis pas prête à affronter la solitude et tout le bagage qi vient avec. Les questions, les tourments et les inquiétudes.  La peur d’avoir peur.

Je lui tends la main, un petit sourire en coin, pour qu’il me rejoigne sur ses deux pieds et, d’un pas léger, presque comme si je dansais, je nous conduis à sa chambre.



@ Billy Lighter


You’re The Kind Of Girl That Fits In With My World… ©️ Pink Floyd
Revenir en haut Aller en bas
Evan
Evan "Sniper" Kurtz


Messages : 583
Date d'inscription : 17/07/2015
Age du personnage : 40
Localisation : Santa Monica

Who Am I?
Birth place: Los Angeles
Je suis: Alcoolique
Song: Legacy -The Army


Home And Inlove [PV Syd][TERMINE] Empty
MessageSujet: Re: Home And Inlove [PV Syd][TERMINE]   Home And Inlove [PV Syd][TERMINE] I_icon_minitimeSam 13 Juil - 16:29



Home And Inlove
ft. Sydney Grey


Je la guidai doucement, en lui souriant, en rigolant même et sans jamais quitter son regard des yeux, jusqu’à ce que je sois profondément en elle. Je soupirai longuement, appréciant les effets du désir combiné aux sensations de son corps ne faisant plus qu’un avec le mien. Elle était magnifique, vraiment belle et j’avais l’impression que je ne me lasserais jamais de la regarder, de la caresser.

Lors de notre première rencontre, qui avait débouché, après une agréable interview, sur d’autres jeux encore plus agréables, je m’étais promis, et ne lui avais pas caché, que mon but n’était pas de me remettre en couple. Et ça tombait bien, à l’époque, vu qu’elle avait également été franche avec moi et m’avait annoncé que son cœur était déjà pris.

Nous avions couché entre adultes consentants et on n’attendait rien de plus aucun des deux.

J’étais pas sûr que ce soit toujours le cas aujourd’hui… Moi, j’avais pas réussi à tenir ma promesse faite à moi-même parce que je doutais que mon affection pour Syd s’arrête au sexe. Il y avait plein d’autres choses que j’avais envie de faire avec elle. Et de son côté à elle… et bien si elle avait retrouvé l’homme dont elle était éperdument amoureuse, il semblait que bien malgré eux, ça n’arrive pas à coller…

Alors voilà où on en était, à faire l’amour encore une fois, avec tendresse. Je caressais ses seins à deux mains en la regardant avec une fascination non dissimulée alors que ses mouvements se mettaient à accompagner les miens, à les compléter. La sueur commença à perler sur mon torse alors qu’elle se mettait à monter et descendre plus vite. Chaque fois qu’elle y allait plus forte en se laissant limite « tomber » sur moi, ses fesses claquant contre mes cuisses, je rigolais… Jusqu’à ce que je ne puisse plus en rire mais seulement laisser tomber ma tête en arrière contre le dossier du fauteuil en soupirant plus fort.

-Syd…

Je murmurais son prénom, encore et encore… presque à chaque mouvement… Nos ébats étaient bons et doux... Je sentais son excitation chaude couler entre nous alors qu’elle dansait sensuellement sur moi. J’ouvris la bouche en la regardant avec de grands yeux quand une longue vague de frisson me parcourut si intensément que ma peau se hérissa en me faisant inspirer très fort.

Je me redressai légèrement pour pouvoir embrasser ses seins à nouveau, tout en caressant ses fesses… Jusqu’au moment où le plaisir nous posséda tellement fort qu’on partit dans une accélération qui fit claquer encore plus fort nos corps l’un contre l’autre. Mes murmures et mes soupires se changèrent en bref grognements d’extase se manifestant au même rythme…

Puis mes muscles se contractèrent et je retins l’orgasme aussi longtemps que je pus, le prolongeant d’un baiser, avant d’abdiquer et de me laisser aller en elle en me laissant retomber sur le dossier du fauteuil pour regarder son plaisir exploser à son tour, sur son visage alors qu’elle jouissait en même temps que moi, dans son sexe que je sentir palpiter autant que le mien au rythme emballé de son cœur… mes deux mains cramponnées à ses hanches, j’eus l’agréable impression que l’orgasme dura longtemps, me faisant gémir bien plus que raison.

Essoufflé et comblé, je soupirai d’aise quand Syd posa son front contre le mien. J’étais couvert de sueur, j’avais les chevilles entravées par mon jeans que mes baskets ne m’avaient pas permis d’enlever complètement et je caressai doucement les courbes délicieuses de mon amante, les yeux fermés.

Il allait encore me falloir des plombes avant d’arriver à reprendre mon souffle. D’ailleurs, ce n’était pas encore le cas quand Sydney frissonna avant de se redresser pour me caresser la joue. Je la regardai les yeux mi-clos, bercé par le plaisir qu’elle venait de m’offrir et passai moi aussi une main dans ses cheveux.

Je lui souris.

-On a qu’à aller vérifier…

J’étais vachement partant pour aller au lit parce que maintenant, je me prenais un gros revers de jet lag. Et j’étais sûr qu’il en allait de même pour Syd. Mais je haussai les sourcils, caressant doucement son ventre du dos de ma main alors qu’elle me disait qu’elle n’avait pas envie de dormir seule alors qu’elle se leva, me faisant frissonner de froid au passage.

-Je comptais pas te laisser dormir seule.

J’avais été la cherché jusqu’en Australie… J’allais pas la renvoyer chez elle maintenant… Ni demain, ni après, d’ailleurs.

Je pris sa main avec un sourire espiègle moi aussi et me levai à mon tour, dansant d’un pied sur l’autre pour virer mes baskets, puis mon jeans pour ne pas trébucher dedans et puis mes chaussettes et ce fut totalement nus tous les deux qu’on alla s’installer dans le lit, dans les bras l’un de l’autre, front contre front.

Enfin ça c’était quand on s’embrassait pas.

@ Billy Lighter












SNIPER


Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Home And Inlove [PV Syd][TERMINE] Empty
MessageSujet: Re: Home And Inlove [PV Syd][TERMINE]   Home And Inlove [PV Syd][TERMINE] I_icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 

Home And Inlove [PV Syd][TERMINE]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» (discussion) Ocean Home
» AN EXCLUSIVE INTERVIEW WITH MARIE FLORE LINDOR-LATORTUE
» Mes yeux s'égarent ... [Lysandre][TERMINE]
» SUJET TERMINE - L'alcool, les bêtises, toi et moi. [Allie]
» 04. Des cupcakes pas comme les autres (2) [TERMINE]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: L.A Rocks :: Santa Monica :: Appartement de Sniper-