AccueilRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez
 

 Unexpected News [PV Jimmy Reed][TERMINE]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Maritza Cortez
Maritza Cortez


Messages : 226
Date d'inscription : 05/08/2017
Age du personnage : 35
Localisation : Villa Reed


Unexpected News [PV Jimmy Reed][TERMINE] Empty
MessageSujet: Unexpected News [PV Jimmy Reed][TERMINE]   Unexpected News [PV Jimmy Reed][TERMINE] I_icon_minitimeMer 3 Juil - 23:22



Unexpected News
ft. Jimmy Reed





Voilà plus d’une semaine que mon corps fait des siennes. Si, au départ, je croyais que c’était dû au cocktail de médicaments que je prends depuis mon retour à la maison, je commence à croire que mon problème est tout autre. En fait, je me sens même un petit peu stupide de ne pas avoir compris un peu plus tôt. Mes émotions jouent avec mes nerfs, je vis littéralement des sentiments contradictoires. Je peux passer de la bonne humeur aux larmes en un instant. J’ai parfois très chaud puis ensuite, j’ai froid et mon appétit n’est pas constant.

Plusieurs femmes de ma famille sont passées par là, plutôt jeune. Il semble bien que je n’échapperai pas à cette règle et que je sois entrain de vivre mon retour d’âge !  Cette idée m’horripile grandement.  

Pire encore ! Je n’ai pas envie d’en parler à Jimmy qui a certainement mieux à gérer que les états hormonaux de sa future femme et c’est bien là le problème. Il ne s’attend peut-être pas à marier une jeunesse de vingt printemps mais certainement pas non plus une grand-mère ! Parce qu’il ne fait pas se leurrer ! Dès ma ménopause enclenchée,  je ne pourrai plus me prétendre être une jeunesse et songer à m’inscrire dans les même country clubs que ma belle-mère !

Cette idée de fait hyper ventilé, ça me rend dingue de penser que, même si je ne voulais plus d’enfant, ce fait devient définitif. Pas question d’y resonger, d’en parler ensemble, Jimmy et moi et d’espérer lui donner un héritier Reed. Ça vient de s’éteindre et je n’ai aucun contrôle là-dessus.

J’anticipe donc grandement mon rendez-vous d’aujourd’hui avec mon médecin.  Bien sûr, il est surtout question de savoir comment je vais, de vérifier ma plaie qui, je l’espère, n’aura bientôt plus besoin d’un pansement.  Je suis plus active et je suis capable de faire presque des journées complètes bien que je dorme quand même une heure ou deux dans la journée, c’est mieux que de dormir une heure toutes les deux heures, et comme je mange normalement, je n’aurai probablement plus besoin de tous les suppléments ce qui fera baisser la quantité de pilules que j’ingère chaque jours, plusieurs fois par jour.

Jimmy m’accompagne, comme pour chaque rendez-vous, il n’en rate pas un seul et je lui en suis très reconnaissante, bien qu’Olivia m’ait proposé de m’y accompagner.  Je préfère que ce soit Jimmy qui  soit là avec moi.  

Aujourd’hui plus que toutes les autre fois. Il apprendra de la bouche du médecin qu’il est sur le point d’épouser une femme qui entre dans le troisième âge prématurément !

Avant de rencontrer le Docteur Bentley, je dois d’abord passer par l’infirmière qui doit me faire passer des tests de routines, rien de bien glorieux mais quand même important dont je me serais bien passé mais il est primordial de vérifier que mes reins vont toujours bien et que mon taux de fer s’est stabiliser. Un petit pipi dans un pot et quelques tubes de sang plus tard, nous attendons dans une salle d’attente privée, que le médecin analyse les résultats et nous fasse entrer.

Je suis nerveuse, plus que de raison, et je sais que c’est totalement injustifié mais je n’y peu rien.

- Je ne sais pas si je t’en ai déjà parlé, mais, dans ma famille, les femmes ont tendances à vivre certaines choses prématurément.

Je m’en rongerais les ongles mais je me contente de garder mes mains sur mes cuisses alors que je cherche un peu à expliquer à Jimmy ce que je veux vraiment dire.

- C’est trois fois rien, mais je dois te parler de quelque chose qui m’inquiète légèrement depuis quelques jours.  Je crois que j’ai commencé ma…

Mes mains quittent mes cuisses et je me lève,  mon médecin ayant ouvert la porte pour nous accueillir.  J’aurais dû lâcher le morceau  directement plutôt que de chercher à trouver la bonne formulation. Mais d’un autre côté, ça sera peut-être plus simple si c’est le Docteur lui-même qui en fait l’annonce.

Mon dossier, plutôt bien étoffé est ouvert sur son bureau. J’aimerais bien le retourner vers moi pour découvrir par moi-même ce que je sais déjà. Je reste cependant sage, le dos bien droit sur ma chaise en attendant qu’il prenne la parole.


@ Billy Lighter


She can take it back, she will take it back some day… ©️Pink Floyd
Revenir en haut Aller en bas
Jimmy Reed
Jimmy Reed


Messages : 852
Date d'inscription : 12/08/2016
Age du personnage : 37
Localisation : Malibu

Who Am I?
Birth place: Los Angeles
Je suis: Le chef des Los Diablos
Song: The Man Who Sold The World - David Bowie


Unexpected News [PV Jimmy Reed][TERMINE] Empty
MessageSujet: Re: Unexpected News [PV Jimmy Reed][TERMINE]   Unexpected News [PV Jimmy Reed][TERMINE] I_icon_minitimeSam 6 Juil - 9:13



Unexpected News
ft. Maritza Cortez


Dans la salle d'attente, alors que Maritza se rongeait les ongles, j'étais extrêmement calme. Avec le temps, ce genre de visite s'était intégré petit à petit dans ma routine de vie. Et puis chaque fois que nous y allions, c'était pour constater des améliorations de son état de santé. Alors pourquoi m'en priverais-je? Ce n'était pas comme si j'avais rendez-vous pour un brunch à la villa Ricci, pas vrai? Non. Ça ne risquait pas d'arriver, ça.

Maritza était donc nerveuse. Pas moi. Et je me contentais de feuilleter le L.A. People trouvé dans la salle d'attente et relatant l'idée de génie involontaire de Roadtramp qui, en tournée, avait invité Jesse Stark sur scène. Niveau surprise, il y avait de quoi au moins égaler The Burning Fire qui n'y était pas allé de main morte en invitant, de leur côté, Lola... Et cet imbécile de Sniper.

Daniele et lui faisaient décidément la paire!

Mais au moins pour ce qui était de Sniper, je ne me faisais plus d'illusion sur son quotient intellectuel depuis 1964. Je n'étais même pas sûr qu'il sache qu'une maison de disque n'était pas l'équivalent, en plus grand, du magasin que son vieux père tenait au centre commercial de Downtown.

Bref, tout ça pour dire que ma fiancée était en train de se ronger les sangs autant que les ongles et que ça ne me faisait ni chaud ni froid. Pour la simple et bonne raison qu'il n'y avait pas de quoi s'en faire.

Parce que je savais ce qu'elle avait. Je savais ce qu'elle croyait avoir, en tout cas. J'avais retrouvé des magazines appartenant à Rachel dans des endroits de la villa où Rachel n'allait jamais. Dans la cuisine, par exemple. Des magazines avec des titres tels que "Comment rester belle après la ménopause" ou encore "Femmes mûres: 20 conseils de nutrition" ou pire "Ménopause et libido: mythes et légendes".

En les trouvant, j'avais été d'abord perplexe, me demandant ce que ça faisait là... Puis quand j'avais commencé à en trouver à répétition, ça avait commencé à m'amuser.

Oui... J'avais vu les signes, moi aussi. Changements d'humeur qui me faisaient me réfugier dans mon bureau pour ne pas les prendre de plein fouet, appétit changeant, fatigue... Mais si j'avais tendance à fuir tout ça, ça avait tout autant tendance à me faire sourire.

Parce que la ménopause à 36 ans, Maritza, je n'y crois pas. Il y a précoce et précoce.

Je m'étais quand même demandé si elle ne préférait pas, quelque part, ce diagnostic à celui que moi, j'avais pour tous ces symptômes. Parce qu'il y avait d'autres liens à faire... Notamment celui que mieux elle se portait, moins nous nous privions, profitant allègrement de son souffle qui redevenait relativement normal, même s'il ne serait quand même plus jamais ce qu'il était. Et tout ça alors qu'elle n'avait pas encore reçu l'autorisation du médecin de reprendre sa pilule contraceptive.

Elle ne m'avait rien dit... Et je ne lui avais rien dit non plus. Je savais que de toute façon, avec le nombre de rendez-vous médicaux auxquels elle était contrainte, nous saurions bien vite qui de nous deux avait misé juste.

Et si elle avait raison? Qu'est-ce que ça me ferait? Ça me ferait qu'elle aurait intérêt à se tenir aux 20 conseils de nutrition et de beauté, mais en dehors de ça... Enfin, si... Ça me ferait quand même un peu râler de ne pas avoir raison.

Maritza, toute droite sur sa chaise alors que j'étais nonchalamment installé sur la mienne ô combien inconfortable, finit par arrêter de se ruiner les doigts pour s'adresser à moi sur un ton aussi paniqué qu'hésitant, cherchant ses mots.

Et un fantôme de sourire se dessina sur mes lèvres parce que je savais exactement ce qu'elle voulait dire... Mais je ne l'aidai pas pour autant en lui disant que je savais. Non, je la laissais faire, voir comment elle allait amener ça.

Elle commença et je continuai à regarder mon magazine, tournant les pages sans les lire et ne commentant son début de discours concernant les choses que les femmes de sa famille vivaient de façon prématurées que par un:

-Ah oui? Tu m'en diras tant...

C'était légèrement moqueur. Mais pas vraiment méchant puisque nous allons être bien vite fixés sur l'affaire.

Et que j'étais convaincu d'avoir raison.

Le médecin l'interrompit juste avant qu'elle n'expose son pronostique. Je la regardai seulement alors et lui souris avant de me lever pour aller serrer la main du médecin, le Dr. Bentley, le meilleur de sa catégorie à Los Angeles, et entrer dans le cabinet en devançant Maritza. Je soupirai d'aise en constatant que le siège que je pris était bien plus confortable que celui de la salle d'attente, Dieu merci.

Maritza prit place à côté de moi et le médecin à sa place, le dossier de Maritza ouvert devant lui. Mais quand il ouvrit la bouche, je le coupai d'un geste de la main pour regarder ma fiancée...puis mis ma main droite à plat devant elle.

-Je sais ce que tu crois. J'ai mon propre diagnostic. Si je gagne, je veux que tu laisses John et Isabel s'occuper de la moindre tâche ménagère pendant un mois. Si tu gagnes, je mettrai ton tablier rose et te préparerai un poulet au chorizo moi-même dès ce soir.

Puis, jetant un regard au médecin qui me regardait avec des yeux ronds, laissant ma main à la disposition de Maritza pour qu’elle tope si elle souhaitait sceller le deal.  

-Ne vous en faites pas pour moi. Ça n'arrivera pas.

Parce que je sais que j'ai raison.

@ Billy Lighter



This is my world and you're a tourist.
Revenir en haut Aller en bas
Maritza Cortez
Maritza Cortez


Messages : 226
Date d'inscription : 05/08/2017
Age du personnage : 35
Localisation : Villa Reed


Unexpected News [PV Jimmy Reed][TERMINE] Empty
MessageSujet: Re: Unexpected News [PV Jimmy Reed][TERMINE]   Unexpected News [PV Jimmy Reed][TERMINE] I_icon_minitimeDim 7 Juil - 16:36



Unexpected News
ft. Jimmy Reed






C’est un véritable calvaire que de trouver la bonne façon d’amener les choses à Jimmy sur ce que je crois vivre en ce moment. En fait, non. Je ne le crois pas, je sais que c’est ce qui est entrain d’arriver et j’ai peur, certainement de façon irrationnel, que mon état de nouvelle ménopausée puisse  révulser Jimmy, voir même le dégouter.

Alors je jongle dans ma tête avec mes mots, mes mains sur  mes genoux,  élaborant quelques différentes entrées en matière avant de lâcher bêtement que, dans ma famille, les femmes ont tendances à vivre certaines choses de façon prématurée, à commencer par nos règles puis les cheveux blancs qui parsèment notre chevelure disgracieusement. Je n’ai pas encore trouvé de fils de sagesse dans mes cheveux mais je suis certaine que tout le stress que je vis présentement ne tardera pas à modifier ma couleur naturelle.

Tout cela pour dire que je ne questionne pas forcément beaucoup pour tirer mon propre diagnostique et conclure que je commence mon retour d’âge. Les signes sont là, de toute évidence, alors à quoi bon les nier et je m’apprête à lâcher cette fatale réalité à mon fiancé quand le médecin ouvre la porte de son bureau et nous demande d’y entrer.

Je frotte mes mains ensembles, pressant mes paumes l’une contre l’autre puis prend place dans l’un des fauteuils devant le bureau du docteur Bentley, sur lequel mon dossier est ouvert. Mais avant même qu’il ne prononce un seul mot, avant même que je puisse moi-même dire quoi que ce soit, Jimmy se tourna vers moi, plaçant sa main devant moi, tournée, paume vers le haut.

Je suis bouche-bée, à la fois amusée et terrifiée parce qu’il avant, sans le dire ouvertement, une toute autre hypothèse sur mon état. Il n’a pas besoin en fait de le dire franchement, parce que j’y ai songé, moi aussi, réfutant cette éventualité tout simplement parce que je me crois vivre sur du temps emprunté. J’ai frôlé la mort et la vie m’a offert une seconde chance. Elle n’irait pas jusqu’à me permettre d’en créer une, en plus.

- Jimmy… commençais-je, avant d’hocher la tête tout en rigolant.

L’idée de le voir porter mon tablier rose et de le voir aux fourneaux me plaît grandement même si  je commence à me dire qu’il n’y a aucune chance pour que ça arrive. Quoi que s’il a raison, il irait peut-être jusque là uniquement pour mon bon plaisir, par caprice, disons.

- Deal !

Je ris nerveusement à l’idée de laisser John et Isabel le contrôle des tâches pendant un mois mais un deal est un deal.  Il ne reste qu’au médecin de nous donner l’heure juste, le pauvre, qui ne semble pas avoir tout suivis et qui souris uniquement parce que, je ris et qu’il ne doit pas savoir comment réagir autrement.

Le suspens semble durer à l’infini, le temps que le docteur reprenne le fils de ses idées puis baisse les yeux sur mon dossier avant de nous regarder à nouveau et de faire la vulgarisation de mes derniers résultats puis,  en jonglant du regard, passant de moi à Jimmy et ainsi de suite, d’annoncer que ma médication sera revu et corriger parce que je suis bel et bien enceinte.

Je ris.

Fort.

Puis je me tourne vers Jimmy, le regardant avec autant d’amour que de peur dans le regard, cherchant à traduire ce qu’il pense à l’instant présent.  J’ai souvent dit que je ne désirais pas repasser par la case maternité. Mais, maintenant que c’est là où nous en sommes,  cette nouvelle là représente un bonheur infini.

- Un petit Reed à bord…

Parce que ce bébé là aura la chance de porter ce nom de famille.


@ Billy Lighter


She can take it back, she will take it back some day… ©️Pink Floyd
Revenir en haut Aller en bas
Jimmy Reed
Jimmy Reed


Messages : 852
Date d'inscription : 12/08/2016
Age du personnage : 37
Localisation : Malibu

Who Am I?
Birth place: Los Angeles
Je suis: Le chef des Los Diablos
Song: The Man Who Sold The World - David Bowie


Unexpected News [PV Jimmy Reed][TERMINE] Empty
MessageSujet: Re: Unexpected News [PV Jimmy Reed][TERMINE]   Unexpected News [PV Jimmy Reed][TERMINE] I_icon_minitimeLun 8 Juil - 20:47



Unexpected News
ft. Maritza Cortez


Quand j’établis les termes du mon petit pari avec ma fiancée, celle-ci passa de la nervosité extrême à une forme d’amusement surpris. Avec une petite pointe de terreur en prime. Je ne me rappelais que trop bien ses mots lors de la visite des Moriarty. Elle avait trois enfants et c’était, pour elle, largement assez. J’avais compris le message codé à l’époque et l’avait accepté, ne sachant pas moi-même exactement ce que je désirais.

Mais ça, c’était avant que Ward ne refasse brutalement surface dans l’équation pour la chambouler.

D’acte irréfléchi en actes irréfléchis, je n’avais pensé qu’après coup, lors de nos retrouvailles intime dans la piscine de la villa, une fois toutes les tensions retombées, que nous avions fait l’amour tout naturellement alors que je savais pertinemment qu’il y avait un risque qu’elle tombe enceinte étant donné qu’elle n’avait plus droit à la contraception… Pas sous forme médicamenteuse, en tout cas.

Et au final… Les choses s’étaient traduites par une brève angoisse, plus à l’idée de ne pas avoir réfléchi que réellement au risque de l’avoir mise enceinte ce jour-là alors que je grillais joyeusement au soleil, la peau de mes épaules, de ma nuque et de mon dos s’en souvenaient d’ailleurs encore. Puis j’avais subi, pratiquement dans la foulée, une sorte d’acceptation. Une acceptation tellement forte que nous avions remis ça encore et encore… Autant en tout cas que la fragilité actuelle de Maritza nous le permettait.

Et j’avais pensé alors que Maritza avait autant conscience que moi du risque que nous prenions.

Sauf qu’apparemment, je n’étais pas le seul à arriver à bien me mentir à moi-même.

Sa surprise passée, Maritza tapa dans ma main et son sourire traduit un certain soulagement, déjà, alors que nous n’en savions ni plus ni moins que lorsque nous étions dans la salle d’attente et qu’elle se rongeait les ongles.

Mais peut-être la perspective que je puisse moi-même envisager qu’elle soit enceinte, et ne manifeste aucune hostilité vis-à-vis de la chose, l’aidait à ne pas voir cette possibilité négativement…

D’autant qu’entre nous, à choisir entre avoir mis Maritza enceinte et m’entendre dire qu’elle était ménopausée prématurément, j’avais une nette préférence pour la première option et ma virilité aussi.

Nous nous tournâmes alors d’un même mouvement vers le Dr. Bentley qui était l’arbitre de notre petit jeu du jour. C’était lui qui avait les résultats ouverts devant lui et il était également probablement le seul de nous trois à pouvoir nous traduire le charabia qui y était inscrit.

Et plus il parlait, plus l’odeur de la victoire titillait mes narines et plus un sourire fier se dessinait sur mon visage alors que je ne le quittais pas des yeux le médecin…

Maritza était bel et bien enceinte.

J’avais gagné.

Et ce qui se traduit par un large sourire chez moi provoqua carrément l’hilarité nerveuse de Maritza. Je la laissai rire, les yeux pétillants d’un bonheur que je tentais de faire passer pour de la pure fierté avant de tourner la tête pour échanger un regard avec ma fiancée.

Je levai doucement la main pour caresser sa joue amoureusement, mais sans pour autant, devant le médecin, faire trop montre de l’amour que je portais à Maritza.

- L’héritier de Los Angeles.

Oui… Rien que ça.

Je me levai, une fois les prescriptions remaniées faites par le médecin, quelques autres conseils donnés à Maritza au sujet de la grossesse, puis pris congé du Dr. Bentley en lui serrant la main…

Je me retins jusqu’à ce que nous soyons dans la Cadillac. Mais une fois dans l’habitacle de la voiture, et sans prévenir, je pris le visage de Maritza entre mes mains, la regardai dans les yeux, lui souris, puis l’embrassai réellement, longuement et avec une passion que je n’avais plus à dissimulé maintenant que nous étions dissimulés par les vitres teintées de mon véhicule.

Quand le baiser prit fin je restai front contre front avec Maritza, les yeux fermés.

-J’espère que tu es aussi… heureuse et terrifiée que je ne le suis.

Je rouvris les yeux pour lui parler bien en face…

-Cette fois-ci… Personne ne se mettra en travers de notre route. Personne.

Je jure d'être encore plus intelligent... Et encore plus dangereux.


@ Billy Lighter



This is my world and you're a tourist.
Revenir en haut Aller en bas
Maritza Cortez
Maritza Cortez


Messages : 226
Date d'inscription : 05/08/2017
Age du personnage : 35
Localisation : Villa Reed


Unexpected News [PV Jimmy Reed][TERMINE] Empty
MessageSujet: Re: Unexpected News [PV Jimmy Reed][TERMINE]   Unexpected News [PV Jimmy Reed][TERMINE] I_icon_minitimeMar 9 Juil - 0:37



Unexpected News
ft. Jimmy Reed






C’est ma dernière chance de goûter aux joies de la maternité, de donner à Jimmy, la chance d’être père, ou plutôt d’assumer la moitié de sa paternité. C’est ce que le fruit de notre amour à donné, pour la seconde fois. Un petit bébé miracle, avec tout ce qui s’est passé, je ne vois pas comment je pourrais le dire autrement.

Autant que je suis heureuse, je suis aussi morte de trouille. Tout n’est pas simple, avec la réalité qui m’a frappé de pleins fouets, j’ai pris conscience de certaines choses que je savais déjà mais dont je ne pouvais pas vraiment imaginer les risques pour n’y avoir jamais été exposé. Maintenant, je sais, et le goût amer que m’a laissé les avertissements à peine voilés de Daniele Ricci ne cessent de planer au dessus de ma tête. J’ai choisis de soutenir Jimmy quelque soit ses choix. C’est ce que je peux faire de mieux et là où est ma place.

En ajoutant un bébé à l’équation, mes craintes ne peuvent en être que plus grande, déjà que, comme je l’ai mentionné, l’effet Ricci a fait s’allumer une lumière d’alarme dans ma tête qui éblouie en direction d’Olivia.

Jimmy a neutralisé le danger à la source. Il a fait en sorte que nous soyons protégés et je n’ai aucune raison de douter de sa parole. Si j’ai bien appris quelque chose avec les années, c’est qu’il ne parle que pour énoncé des faits.  

C’est le bonheur dans les yeux de Jimmy qui fini de chasser  le spectre de la peur qui me ronge. Jamais encore je n’avais vu pareil étoiles dans ses yeux.  C’est quelque chose dont il ne m’a pas habitué et, même s’il reste contenu dans ses gestes envers moi devant le médecin,  la douceur avec laquelle il caresse ma joue témoigne de beaucoup, pour moi.

C’est dans la voiture, après avoir récupéré toutes mes nouvelles prescriptions, avoir écoutés les consignes sur ce que je dois modifier dans mon quotidien, ce que je dois surveiller au niveau de mon cœur, être à l’écoute de mon corps, tout pour que le mois de John et Isabel passe à neuf, finalement, que Jimmy est le plus expressif.

Il m’embrasse passionnément. C’est doux et torride en même temps, comme un feu d’artifices au dessus d’un lac.  Il m’en fait perdre le souffle avant de poser son front contre le miens et, même si j’ai les yeux clos, je sais qu’il sourit.

Quand il parle, j’ouvre lentement les yeux, lui souris et répond d’un hochement de tête affirmatif à sa question.

- Je suis très heureuse mais aussi très terrifiée…

Parce que ce n’est pas parce qu’il s’agit de mon quatrième enfant que je me sens autant  solide dans mes bottes. Chaque enfant est différent, plus encore quand ils ont des gênes de Reed. Je parle par expérience, quand même…

- Personne mon amour…

Je passe ma main dans ses cheveux, approche doucement mon visage du sien et l’embrasse avec une infinie tendresse.  Mon bonheur, en ce moment, ne pourrait être plus complet. Cependant, même si c'est bien involontaire, une crainte subsiste encore en moi.

- Jimmy, pourrions nous attendre quelques temps avant d'en faire l'annonce à nos proches ?  Je voudrais être certaine que le bébé s'accroche bien et que le moment le plus sensible soit derrière nous.

Jouer de prudence. Je crois que c'est une sage décision...




@ Billy Lighter


She can take it back, she will take it back some day… ©️Pink Floyd
Revenir en haut Aller en bas
Jimmy Reed
Jimmy Reed


Messages : 852
Date d'inscription : 12/08/2016
Age du personnage : 37
Localisation : Malibu

Who Am I?
Birth place: Los Angeles
Je suis: Le chef des Los Diablos
Song: The Man Who Sold The World - David Bowie


Unexpected News [PV Jimmy Reed][TERMINE] Empty
MessageSujet: Re: Unexpected News [PV Jimmy Reed][TERMINE]   Unexpected News [PV Jimmy Reed][TERMINE] I_icon_minitimeMer 10 Juil - 19:40



Unexpected News
ft. Maritza Cortez


J'étais ravi de la nouvelle que venait de nous annoncer le médecin. Même si quelque part, dans mon chef, il y avait peu de surprise parce que j'étais conscient depuis un moment des risques que nous avions pris à nous aimer encore et encore sans filet. Maritza, si elle avait semblé, elle, tomber des nues au premier abord, me fit part, une fois dans la voiture, de son sentiment qui était à l'égal du mien.

J'étais heureux. Parce qu'en plus d'avoir un héritier en route, j'avais gagné 8 mois sur mon petit pari de tout à l'heure. Que Maritza n'essaye ne fut-ce que de mettre les mains dans de l'eau de vaisselle, maintenant. Je ne la laisserais pas faire et j'avais une bonne excuse, désormais, pour lui ordonner de se tenir tranquille et d'apprendre à se faire servir. Sans compter qu'une fois la nouvelle annoncée à la comtesse douairière, nous serons deux à lui apprendre à se comporter en princesse.

Elle n'était plus la jeune étudiante-serveuse de l'Eastside, elle n'était plus l'amante ou la petite-amie de Jimmy Reed, elle était ma promise et la mère du futur hériter de la fortune des Reed. Et en tant que telle, elle avait tous les droits.

Mais j'étais également terrifié. Pas à cause des gangs, pas à cause des menaces. Mais à l'idée d'être père. J'avais une fille de 17 ans dont je ne savais pratiquement rien quoi que bien plus qu'elle-même ne le voudrait... Mais je ne l'avais pas connue bébé... Je ne savais pas ce que ça aurait été que de la prendre dans mes bras, de la bercer... Je n'avais connu qu'une adolescente en manque d'affection et de reconnaissance qui en demandait beaucoup trop d'un seul coup à l'homme que j'étais.

Avec ce bébé... Je savais que ce n'était pas pareil. Que je pourrais établir un lien qui n'était pas basé sur la communication commune mais sur une forme d'instinct, de feeling. Comme je l'avais fait avec le petit Ian Hunter que je ne voyais pourtant qu'épisodiquement.

Mais restait toujours cette crainte: et si j'échouais aussi lamentablement qu'avec Olivia? Même si le contexte était complètement différent?

C'était quelque chose que le maniaque du contrôle que j'étais avait beaucoup de mal à accepter: devoir attendre et voir.

Mais dans les yeux de Maritza, je compris au moins une chose: quoi qu'il arrive, je n'étais pas tout seul.

Et j'étais prêt à faire beaucoup. Changer ? Peut-être pas. Mais je serais un père, cette fois-ci, à ma façon. Et en commençant par faire la promesse à Maritza et l'enfant qu'elle portait de les protéger. Et de devenir extrêmement dangereux pour ça.

Maritza passa sa main dans mes cheveux, je fermai brièvement les yeux avant de les rouvrir et de l'écouter. Elle souhaitait attendre pour l'annonce de l'heureux événement. Elle voulait être sûre que le bébé s'accroche. Moi, je n'en avais aucun doute. C'était un Reed qu'elle portait.

-J'y compte bien. Marions-nous d'abord. Rachel aura ainsi la douce illusion que nous avons fait les choses dans les règles.

Une illusion pour les autres... Parce que Rachel elle-même ne croira jamais que nous soyons restés chaste tout ce temps... Mais la vérité n'avait pas d'importance.

L'apparence, si.


@ Billy Lighter



This is my world and you're a tourist.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Unexpected News [PV Jimmy Reed][TERMINE] Empty
MessageSujet: Re: Unexpected News [PV Jimmy Reed][TERMINE]   Unexpected News [PV Jimmy Reed][TERMINE] I_icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 

Unexpected News [PV Jimmy Reed][TERMINE]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Unexpected Visit [PV Sonne][Hot][TERMINE]
» Anaheim Ducks news
» (f) Crystal Reed ♥ You're my best friend
» News Orks pour Apocalypse... Stompas plastiques?
» Mes yeux s'égarent ... [Lysandre][TERMINE]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: L.A Rocks :: Malibu :: Los Robles Hospital-