AccueilRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez
 

 A Difficult Case [PV Julie][Terminé]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Ian V. Hunter
Ian V. Hunter


Messages : 140
Date d'inscription : 08/12/2017
Age du personnage : 12
Localisation : Beverly Hills


A Difficult Case [PV Julie][Terminé] Empty
MessageSujet: A Difficult Case [PV Julie][Terminé]   A Difficult Case [PV Julie][Terminé] I_icon_minitimeJeu 4 Juil - 11:31



A Difficult Case
ft. Julie G. Bouchard


-Non, je ne veux pas ! Cette école est moche et nulle !

C’est ce que je disais, les bras croisé et le visage tout déformé à cause que j’étais énervé. J’étais assis dans le bureau de Mademoiselle Hunt avec Maman. Maman qui voulait m’abandonné dans une école moi qui n’y avait jamais été !

Je ne voulais pas !

Mais Maman disait que je n’avais pas le choix. Qu’elle devait se concentrer sur sa carrière pour la garder et qu’aucun précepteur n’était plus en capacité de m’apprendre des choses et que l’école me permettra de vivre une expérience magique.

Magique ??? Les écoles, c’est remplis d’abrutis et les professeurs ne sont pas plus intelligents ! Non ! Je ne voulais pas ! Je voulais continuer comme avant avec des gens qui venaient me donner cours entre mes tournages. Je ne voulais pas être ici !

-Ian, s’il te plait… Tout va bien se passer… Tu vas rencontrer plein de gens extraordinaire, mon chéri.


Maman me parlais doucement. Elle m’avait préparé tout l’été à ça et en septembre je n’avais pas voulu venir jusqu’ici ! Je m’étais enfermé à clé dans ma chambre pendant une journée entière avant que Maman ne cède et ne me laisse encore un mois entier à la maison.

Mais aujourd’hui, j’étais bien à Fairfax… Maman avait dit qu’on allait à la salle d’Arcade mais elle m’avait menti. Elle disait que c’était pour mon bien.

Non ! Je ne veux pas être ici ! Alors je boudais !

-Oui, vous allez voir Monsieur Hunter. Nos cours sauront satisfaire votre intelligence et nos élèves, qui vous admirent, feront des amis exemplaires.

Les gens m’admirent ici ? Je me redressais un peu sur ma chaise et ma moue s’adoucis un tout petit peu. Ils m’admirent vraiment. Je regardais la vieille bique qui était aussi la directrice de l’école.

-Ils ne seront pas mes amis ! Mais s’ils m’apportent de la grenadine aux récrées, je veux bien qu’ils soient mes esclaves.

C’est le Roi Damon qui parle ! Je n’ai pas besoin d’amis !

Les lèvres de Maman se pincèrent mais le veille femme en face de nous restait calme et souriante.

-Et les cours ont intérêt à être difficiles parce que je n’aime pas les choses faciles !


Elle sourit un peu plus.

-Vous avez deux ans d’avance, Monsieur Hunter, vous verrez que nos cours seront à la hauteur de vos espérances.

Oui mais ça n’empêche que je n’ai pas envie d’être ici ! Pourquoi Maman devait-elle m’abandonner ici ? Je n’aimais pas que les choses changent.

Maman regarda alors sa montre. Elle mordit sa lèvre.

-Il faut que je vous laisse Mademoiselle Hunt. J’ai un rendez-vous très important avec mon manager. Il doit me présenter mon nouveau batteur.

Je me tournais vers Maman.

-Non ! Maman, non ! Reste ! Ou reprend-moi avec toi !! Je ne veux pas rester ici !!!


Elle se leva de sa chaise avant de se mettre à ma hauteur avec un regard à la fois triste et encourageant.

-Je dois partir mon chéri… Mais je reviendrais te chercher après mon rendez-vous. Tu vas faire le tour de l’école avec Mademoiselle Hunt et puis je reviendrais te rechercher. Mais s’il te plait, Ian, soit sage. Essaye de faire ça pour, moi.

Nan !!!!

-Nan !!!

Elle se leva quand même.

-Je suis désolé Ian… A tout à l’heure mon chéri…

Et elle partit en me laissant seul avec la vieille bique ! Je shootai dans une chaise et tapai sur le bureau en pleurant-criant alors que Mademoiselle Hunt souriait beaucoup moins maintenant que je frappais sur tout.  

-Calmez-vous Monsieur Hunter… Vous ne voulez pas voir l’école ? A la cantine, il y a de la très bonne grenadine… On pourra s’y arrêter.

De la grenadine ? J’arrêtai de m’énerver d’un coup.

-J’en veux plein ! Et je veux des chips aussi ! Beaucoup de chips !

Mademoiselle Hunt approuva.

-Oui, d’accord… Suivez-moi, je vais vous présentez quelqu’un qui pourra vous faire voir toute l’école et vous emmener là où se trouve la grenadine et les chips. Vous allez voir, elle va vous chouchouter.

Je la regardai avec un air sceptique mais la suivit quand même. C’était endroit était vraiment moche ! C’est ce que je n’arrêtai pas de dire sur le chemin avant qu’on n’arrive devant une porte sur laquelle Mademoiselle Hunt toqua avant d’ouvrir. A l’intérieur, il y avait une femme.

-Mademoiselle Bouchard ? Puis-je vous déranger quelques minutes pendant votre pause ?

Mademoiselle Hunt mis sa main sur mon épaule et je me dérobai à son geste en grognant un peu.

-Voici le jeune Ian Hunter. Vous le connaissez sûrement. Le célèbre acteur… Il va faire ses classes dans notre magnifique école. Il a passé les tests et vient nous rejoindre avec deux ans d’avance sur nos autres élèves du 9th Grade.

Oui, je suis intelligent ! Ça m’arracha un sourire alors que je fixai Madame Bouchard.

-Est-ce que ça vous dérangerais de lui faire visiter l’école et de lui expliquer comment tout fonctionne ici ? Vous pourrez aussi lui parler de votre cours. Monsieur Hunter est justement inscrit à votre cours de français.

Elle a oublié de parler de la grenadine, la vieille !

-Et je veux de la grenadine aussi !

Je disais ça sur un ton exigent et en croisant les bras.

@ Billy Lighter


Revenir en haut Aller en bas
Julie G. Bouchard
Julie G. Bouchard


Messages : 159
Date d'inscription : 15/05/2019
Age du personnage : 28
Localisation : Pancakes land

Who Am I?
Birth place: Québec City
Je suis: une accro au sirop d'érable
Song:


A Difficult Case [PV Julie][Terminé] Empty
MessageSujet: Re: A Difficult Case [PV Julie][Terminé]   A Difficult Case [PV Julie][Terminé] I_icon_minitimeJeu 4 Juil - 18:09


A Difficult Case

   
ft. Ian Hunter



Cela fait un mois que les cours on repris à la Fairfax High School. Tout se passe bien, les élèves sont toujours sympathiques, il en va de même pour mes collègues. En bref, la vie est belle. Mon appartement est enfin tout beau, ma petite Athéna grandi et est de plus en plus adorable.

Comme toujours à Los Angeles, il fait beau et ensoleillé. Il faut dire que ça donne le morale je dois l'avouer, même si la neige me motive tout autant. Il faut dire que je suis rarement de mauvaise humeur. Etant professeur j'ai moins de cours que les professeurs de mathématiques ou bien de littérature mais je suis tout de même bien occupée avec les options renforcées. C'est enfin l'heure de ma petite pause. J'entends alors quelqu'un qui toque à la porte et j'ouvre celle-ci toute souriante.

Je vois donc la directrice Mademoiselle Hunt, toujours aussi élégante malgré son âge, enfin je ne pourrai même pas vous donner une estimation tellement elle fait jeune. Je pose mon regard sur le petit blondinet qui l'accompagne. J'ai déjà vu cette frimousse dans des films mais vous dire son nom impossible! Je ne connais les noms que des plus célèbres comme les North par exemple.

- Mademoiselle Bouchard ? Puis-je vous déranger quelques minutes pendant votre pause ?  

- Bonjour Mademoiselle Hunt, oui bien sûr.

Le petit blondinet se dégage de la directrice. On a un petit caractère on dirait, intéressant. Je continue de sourire et pose mon regard alternativement sur les deux.

- Voici le jeune Ian Hunter. Vous le connaissez sûrement. Le célèbre acteur… Il va faire ses classes dans notre magnifique école. Il a passé les tests et vient nous rejoindre avec deux ans d’avance sur nos autres élèves du 9th Grade.


- Oh impressionnant ça ! Mes félicitations.

Ian Hunter ! Merci mademoiselle Hunt pour ce rappelle, je n'aurai jamais pu m'en souvenir. Ce jeune acteur est donc intelligent et bien ça promet d'être intéressant…

- Est-ce que ça vous dérangerais de lui faire visiter l’école et de lui expliquer comment tout fonctionne ici ? Vous pourrez aussi lui parler de votre cours. Monsieur Hunter est justement inscrit à votre cours de français.

- Et je veux de la grenadine aussi !

- Aucun problème Mademoiselle Hunt. Je vais m'occuper de ça.

Intelligent, célèbre et aussi capricieux. Waow aurais-je devant moi un produit stéréotypé, on dirait bien. Mon petit Ian autant je suis gentille, autant je suis assez stricte en cours si l'on m'énerve. J'espère pour toi que tu es prêt pour le français. J'adresse un dernier sourire à ma directrice qui s'en va comme elle est venue. Je suis donc à présent seule avec Ian. Je souris à l'adolescent.

- Ian, suis-moi on va faire le tour du lycée.

Je trouve que l'appeler Monsieur Hunter et le vouvoyer serait lui donner de l'importance. Il doit savoir que je suis l'autorité supérieure, aussi, cela permet d'établir un climat plus agréable. Je n'aime pas faire ça avec mes élèves. J'évite de le toucher, apparemment il n'aime pas ça de ce que j'ai pu voir. Je m'assure qu'il soit décidé à me suivre, une fois fait, on commence notre petit tour et vu le beau temps on passe par la cour.

- Tout d'abord voici la cour. Ca ne semble pas extraordinaire mais c'est un des endroits où la vie sociale est la plus active avec la cafétéria par exemple.

Nous entrons à l'intérieur, un bâtiment récent, on m'a dit que tout avait été reconstruit suite à un tremblement de terre dans les années 1970. Dommage, je trouve ça un peu fade mais néanmoins élégant et moderne. J'en profite pour faire un peu la conversation avec Ian tout en marchant dans le couloir.

- Alors Ian, tu es intelligent et tu seras donc dans mon cours de français. Tu as pris cette classe pour le challenge ou bien on te l'a imposé?

Venant des américains qui ne savent parler que l'anglais, je suis toujours intriguée quand ils choisissent le français. Ici, mes étudiants sont ou de bonnes familles - et donc ça fait bien de parler français - ou latino - ils pensent que cela sera facile car on a des bases communes - . En toute logique, vu le côté pâle, blond aux yeux bleus, je raye la deuxième catégorie. Il semble évidemment être de bonne famille, je souhaite en savoir plus sur la raison.


© Billy Lighter




© Billy Lighter
Revenir en haut Aller en bas
Ian V. Hunter
Ian V. Hunter


Messages : 140
Date d'inscription : 08/12/2017
Age du personnage : 12
Localisation : Beverly Hills


A Difficult Case [PV Julie][Terminé] Empty
MessageSujet: Re: A Difficult Case [PV Julie][Terminé]   A Difficult Case [PV Julie][Terminé] I_icon_minitimeVen 5 Juil - 14:41



A Difficult Case
ft. Julie G. Bouchard


Elle m’avait promis de la grenadine et des chips, la vieille peau alors elle avait intérêt à m’en donné ! Je voulais bien la suivre uniquement pour ça ! Si elle me mentait, ça allait très mal aller !

Je la suivis jusque dans une pièce ou se trouvait une autre femme. Elle n’était pas veille comme la directrice. Elle était plus jeune comme ma Maman. Mais moins belle que ma Maman parce qu’il n’y a pas plus belle que ma Maman.

La veille me présenta même si je savais le faire tout seul ! Je pris un air bougon jusqu’à ce qu’elle dise que j’étais en avance sur tous les abrutis qu’il y avait dans cette école. Oui, je suis intelligent ! Ma Maman me le dit tout le temps ! La jeune femme trouvait ça impressionnant et je souris un peu plus.

Oui, je suis intelligent et je n’ai donc rien n’à faire ici ! Je veux retrouver ma maison, ma Maman et un précepteur qui ne sera pas aussi contrariant et nul que les autres. Je voulais que ma vie redevienne comme avant !

Je voulais bien visiter l’école mais juste pour la grenadine. Et je le dis bien haut pour que la jeune femme comprenne que je voulais de la grenadine. C’était dans le deal ! On ne pouvait pas me mentir !

La vieille me laissa avec la jeune. Je soutenais le regard de la femme comme je le faisais dans les filles (et pas que dans les filles) en levant la tête comme Jimmy me l’avait appris.

La jeune femme voulait qu’on fasse le tour et me tutoyais. Je ne suis pas un enfant ! Je ne veux pas qu’on me tutoie ! Ce n’est pas parce que je suis plus petit en taille que je dois être traité comme un enfant de 6 ans. J’ai le doit au respect. Maman dit toujours que j’ai le droit au respect. Les autres acteurs, quand je ne les connais pas encore, ils me vouvoient !

-D’accord ! Mais il ne faudra pas oublier la grenadine !

Je la suivis et on alla dans une grande cour. Je regardai sans être impressionné le moins du monde. C’est plus petit que ce qu’on trouve aux studios ! Aux studios il y a des plus grandes cours et des parkings ou je peux m’amuser seul ! Ici, c’est petit et je sais qu’il y aura du monde. Je ne suis jamais allé à l’école mais j’ai déjà joué des rôles où j’allais à l’école alors je ne suis pas bête !

Et c’est là qu’il y avait la vie sociale la plus active ? Elle voulait vraiment dire qu’il y aura plein de bonde. Mon visage se tordit parce que je faisais une grosse moue avant de croiser les bras.

-Je n’irais jamais alors ! J’aime être seul ou parler avec des gens adultes. J’ai déjà eu des autres enfants sur les tournages et ils sont tous stupides !

Je resterais à l’intérieur… Ou je dirais à tout le monde d’aller à l’intérieur pour que je puisse aller dehors en paix !

On revint dans le bâtiment. Il était vraiment moche ce bâtiment ! Tout devrait être abattu et reconstruit et repeint d’une autre façon. Je n’aimais vraiment pas !

La jeune femme me posa alors une question sur le français. Oui, j’avais pris le français parce que j’ai déjà commencé à l’apprendre avec mon précepteur. Je suis fort en français et en espagnol ! J’apprends plus vite que les autres.

-Non, c’est moi qui ais choisi ! C’est toujours moi qui choisis ! J’aime bien le français. Je sais déjà un peu le parler. J’ai appris ça avec mon ancien précepteur que j’ai voulu que Maman vire parce que je ne l’aimais pas du tout !

Je regardais la prof de français.

-Ma Maman voyage dans le monde entier et je vais souvent avec elle. C’est Victoria Hunter, la chanteuse. Vous la connaissez sûrement. J’aime bien qu’on sache ce que je dis dans tous les pays alors j’aime apprendre plein de langues.

Je continuais de la regarder en marchant avant de lui montrer que je parlais bien français en lui disant une phrase en français :

-Je veux de la grenadine. Où est la cafétéria ?

J’avais un accent mais je savais me faire comprendre ! Et puis je dis en Anglais cette fois :

-Et je veux être vouvoyez. Je ne suis pas un enfant !

Je faisais la moue en disant ça.


@ Billy Lighter


Revenir en haut Aller en bas
Julie G. Bouchard
Julie G. Bouchard


Messages : 159
Date d'inscription : 15/05/2019
Age du personnage : 28
Localisation : Pancakes land

Who Am I?
Birth place: Québec City
Je suis: une accro au sirop d'érable
Song:


A Difficult Case [PV Julie][Terminé] Empty
MessageSujet: Re: A Difficult Case [PV Julie][Terminé]   A Difficult Case [PV Julie][Terminé] I_icon_minitimeVen 5 Juil - 16:54


A Difficult Case

   
ft. Ian Hunter



Je suis donc chargée de faire la visite du lycée au petit Ian Hunter, un jeune acteur blond aux yeux bleus qui apparemment sait très bien ce qu'il veut. Enfin ne jugeons pas trop vite restons sympathique, souriante. Ce n'est peut-être qu'un jeu devant la directrice. Il s'avère qu'il est accroc à la grenadine. Welcome to America, le royaume des enfants.

- -D’accord ! Mais il ne faudra pas oublier la grenadine !

- Je ne suis pas sourde.

Je n'ai pas vingt ans, mais je suis en loin d'avoir les quatre-vingts alors j'entends encore très bien. Je commence à cerner l'enfant et cela risque d'être plus difficile que prévu mais rien n'est impossible pour Julie Bouchard !

On arrive dans la cour et je lui indique que c'est l'endroit actif, où la vie sociale y est la plus importante avec la cafétéria.

- Je n’irais jamais alors ! J’aime être seul ou parler avec des gens adultes. J’ai déjà eu des autres enfants sur les tournages et ils sont tous stupides !

- Ian, ici tu ne verras pas d'enfants comme tu les appelles. Ce sont des adolescents ça va de 14 à 18 ans de le meilleur des cas. Tu peux traîner avec des plus âgés qui sont pas stupides comme les gosses de 10 ans.

Il est peut-être plus intelligent que ceux de son âge mais ce n'est pas Einstein non plus aux dernières nouvelles. Il n'y a pas de prix Nobel pour avoir jouer dans un film. Enfin soit j'ignore un peu son comportement et retourne à l'intérieur. Je pose alors une question par rapport au français car je suis curieuse de savoir la raison. Suis-je surprise par le fait que Mônsieur ait choisi? Non pas du tout.

- Non, c’est moi qui aie choisi ! C’est toujours moi qui choisis ! J’aime bien le français. Je sais déjà un peu le parler. J’ai appris ça avec mon ancien précepteur que j’ai voulu que Maman vire parce que je ne l’aimais pas du tout !

- Je vois et bien c'est cool de voir que tu es motivé par les langues.

Il me regarde et je le regarde de ma hauteur. Il n'a que douze ans et n'est pas encore si grand. Il continue de parler en me regardant et j'acquiesce de la tête.

- Ma Maman voyage dans le monde entier et je vais souvent avec elle. C’est Victoria Hunter, la chanteuse. Vous la connaissez sûrement. J’aime bien qu’on sache ce que je dis dans tous les pays alors j’aime apprendre plein de langues.

On reprend la marche dans le couloir, je montre quelques salles vides pour qu'il puisse visualiser l'encadrement de ses futurs cours. Il me rabâche sa grenadine et je garde mon calme.

-Je veux de la grenadine. Où est la cafétéria ?

- La cafétéria est plus loin et tu auras ta grenadine si tu es sage.

Et bim. Je le fixe en lui parlant. Ce n'est pas même certain qu'il ait sa grenadine s'il est capricieux comme ça le blondinet. Il veut être vouvoyé hmm intéressant.

- Et je veux être vouvoyez. Je ne suis pas un enfant !

- Ian je vais t'expliquer un truc. Si tu ne veux pas qu'on te traite comme un enfant, arrête donc d'agir comme tel et on en reparlera. Change ton comportement et je changerai, continue comme ça et rien ne changera.

Je le fixe toujours et entame la suite de la visite, direction la salle de français. On doit monter l'étage, et donc un escalier. J'attends sa prochaine complainte au petit blondinet.


© Billy Lighter




© Billy Lighter
Revenir en haut Aller en bas
Ian V. Hunter
Ian V. Hunter


Messages : 140
Date d'inscription : 08/12/2017
Age du personnage : 12
Localisation : Beverly Hills


A Difficult Case [PV Julie][Terminé] Empty
MessageSujet: Re: A Difficult Case [PV Julie][Terminé]   A Difficult Case [PV Julie][Terminé] I_icon_minitimeDim 7 Juil - 9:40



A Difficult Case
ft. Julie G. Bouchard


Je n’irais jamais dans la cour ! Je ne voulais pas discuter avec des gens pas intelligent comme les enfants que je retrouve sur les tournages. Mais la professeure disait que je n’aurais pas à voir des enfants parce que les gens ici auraient entre 14 et 18 ans. Je fis une moue perplexe. Peut-être que les plus vieux auront des choses un peu plus intéressantes à dire… Même si j’avais déjà vu des acteurs de cet âge-là et ils ne pensent qu’à vouloir se mettre en couple !

-Oui ben, on verra ! Parce que parfois, ils sont très stupides quand ils sont plus vieux aussi !

J’avais vu des adultes qui étaient très stupides. Daniele Ricci l’était ! Puis, il y en avait plein d’autres aussi ! Et ils y avaient tous ceux qui me prenaient pour un enfant. Eux aussi étaient stupides !

On retourna alors à l’intérieur. De toute façon, il y avait peu de chance que je remette les pieds dans cette cour ! La jeune femme me demanda alors pourquoi j’avais choisi le français et je lui expliquais. J’aimais les langues pour me faire comprendre dans les pays où j’allais avec Maman. J’aimais qu’on sache ce que je dis !

Donc oui, j’étais motivé et j’hochai fort la tête pour le montrer.

Maintenant qu’on était à nouveau à l’intérieur à voyager dans des couloirs qui étaient tous identiques et moches, et je voulais aller à la cafétéria pour avoir ma grenadine mais Mademoiselle Bouchard disait que j’en aurais que si j’étais sage. Mon visage se tordit.

-Quoi ?! J’ai soif et on ne veut pas me donner à boire ?! C’est quoi cet endroit ?!


Et cette femme n’arrêtait pas de me tutoyer en plus. Je n’étais pas un enfant, je ne voulais pas qu’on me tutoie ! Cette femme ne me respectait pas. Ma Maman allait le savoir ! Et elle disait que j’agissais comme un enfant ! Je pris un air outré.

-C’est vous qui me manquez de respect en me tutoyant ! Je n’agis pas comme un enfant ! Je n’ai juste pas envie d’être ici, moi ! Je ne veux pas venir dans cette école mais ma Maman ne m’a pas laissé le choix ! Je veux que ma vie redevienne comme avant ! C’est tout !

Pendant que je parlais, on entra dans une classe. Il y avait des bancs tout aligné. Je faisais la moue. Je n’étais vraiment pas content.

-C’est quoi cet endroit ? C’est ici que j’aurais cours ? Les bancs n’ont pas l’air confortable… Je ne veux pas m’asseoir sur ces chaises ! Et puis, je vais apprendre quoi ici ? Je sais déjà que les autres élèves seront trop lent et que je vais m’ennuyer !

Je râlais. Je ne voulais vraiment pas venir dans cette école, ni dans aucune autre.



@ Billy Lighter


Revenir en haut Aller en bas
Julie G. Bouchard
Julie G. Bouchard


Messages : 159
Date d'inscription : 15/05/2019
Age du personnage : 28
Localisation : Pancakes land

Who Am I?
Birth place: Québec City
Je suis: une accro au sirop d'érable
Song:


A Difficult Case [PV Julie][Terminé] Empty
MessageSujet: Re: A Difficult Case [PV Julie][Terminé]   A Difficult Case [PV Julie][Terminé] I_icon_minitimeDim 7 Juil - 18:59


A Difficult Case

   
ft. Ian Hunter



La cour n'a pas l'air de l'enchanter au plus haut point. Je commence à me demander ce qui pourrait vraiment faire plaisir à ce gosse capricieux qui a deux ans d'avance. Pourquoi j'ai choisi d'être professeur déjà ? Peut-être que je devrais écouter Liam et partir dans le mannequinat au final, ça me redonne le sourire d'y penser.

- Oui ben, on verra ! Parce que parfois, ils sont très stupides quand ils sont plus vieux aussi !

Je ne relève pas les propos juvéniles de l'enfant qui marche à mes côtés. Il se fatiguera sûrement plus que moi à parler dans le vide. Des cas j'en ai connu dans ma vie et à tout âge. Alors oui le lycée ils pensent à être en couple mais il y a beaucoup de belles personnalités qui commencent à se dévoiler aussi.

On est à l'intérieur et j'aborde le sujet du français. Bon au moins il approuve vivement qu'il est motivé pour l'apprentissage de cette langue. Waow une bonne nouvelle, merde alors je n'y croyais déjà plus.

On continue de marcher et monsieur veut sa grenadine, alors vu qu'il agit comme un enfant capricieux de six ans j'agis comme s'il en avait six.

- Quoi ?! J’ai soif et on ne veut pas me donner à boire ?! C’est quoi cet endroit ?!

- L'endroit où tu vas étudier pendant quatre ans Ian. Et quand on est poli on dit s'il te plait déjà et j'aimerai au lieu de dire je veux. Ca marchera beaucoup mieux je te le promets.

Je me pose vraiment une question sérieuse, est-ce que cet enfant a reçu une éducation. Il a eu des précepteurs, il a une mère mais ce que je vois là, devant moi ne montre aucun signe de tout ça. Je m'inquiète pour le petit au final et je suis même déçue. Ce n'est pas une enfance agréable ça et parti comme c'est il deviendra un véritable gros con riche et prétentieux et on en a déjà de trop !

On en vient au tutoiement et au respect. Là encore il y a un gros soucis, on peut être irrespectueux envers quelqu'un tout en le vouvoyant. Je peux dire aller vous faire foutre monsieur Hunter le gros connard, c'est loin d'être respectueux. Mais aller me chercher sa mère là.

- C’est vous qui me manquez de respect en me tutoyant ! Je n’agis pas comme un enfant ! Je n’ai juste pas envie d’être ici, moi ! Je ne veux pas venir dans cette école mais ma Maman ne m’a pas laissé le choix ! Je veux que ma vie redevienne comme avant ! C’est tout !  

- Nouvelle erreur de ta part Ian. Je peux être respectueuse en te tutoyant et très irrespectueuse en te vouvoyant. Ton argument tombe à l'eau désolée. Et tu agis toujours comme un enfant, je connais des enfants de 8 ans qui sont plus matures, polis et respectueux que toi. C'est dommage que tu ne t'en rendes pas compte. Le plus irrespectueux de nous deux, c'est malheureusement toi.

Là je suis remplie de déception. Ce garçon que la directrice m'avait presque vendu pour un élève merveilleux et intelligent se retrouve être un petit merdeux blondinet comme il y en a beaucoup trop de nos jours. Franchement, il n'y a pas d'autres mots que déçue et je le regarde une dernière fois avant de continuer la visite et de ne plus le regarder.

On arrive donc dans la salle de français. Alors certes nous n'avons pas de canapés en cuir ou je ne sais quoi, mais le matériel est vraiment le plus récent de tous les lycées de Los Angeles. Sa réaction ne m'étonne guère et ne fait qu'augmenter la déception que j'éprouve à son égard.

- C’est quoi cet endroit ? C’est ici que j’aurais cours ? Les bancs n’ont pas l’air confortable… Je ne veux pas m’asseoir sur ces chaises ! Et puis, je vais apprendre quoi ici ? Je sais déjà que les autres élèves seront trop lent et que je vais m’ennuyer !

- Il y a plusieurs cours de français les normaux et les options renforcées, alors si je vois que tu te débrouilles bien, tu pourras venir dans ce dernier.

Je le regarde à peine et fais le tour dans ma propre classe. J'ai hâte d'y mettre des petites touches so French à l'intérieur, cela rendra le tout plus agréable. Je deviens un peu rêveuse, je regarde par la fenêtre tout en voyant le reflet du blondinet que je guettais et je reprends.

- Tu sais Ian, tu n'es pas le seul à ne pas avoir choisi de venir ici. On ne m'a pas donné le choix non plus …

J'attends un peu et me retourne en venant m'asseoir sur mon bureau tout en le regardant avec une moue déçue. Je tente un dernier truc, à lui de me prouver qu'il vaut mieux que ce qu'il m'a montré pendant le début de la visite. A vrai dire je me demande si quelqu'un a déjà été déçue de lui, sait-il ce que c'est ?


© Billy Lighter




© Billy Lighter
Revenir en haut Aller en bas
Ian V. Hunter
Ian V. Hunter


Messages : 140
Date d'inscription : 08/12/2017
Age du personnage : 12
Localisation : Beverly Hills


A Difficult Case [PV Julie][Terminé] Empty
MessageSujet: Re: A Difficult Case [PV Julie][Terminé]   A Difficult Case [PV Julie][Terminé] I_icon_minitimeMar 9 Juil - 10:43



A Difficult Case
ft. Julie G. Bouchard


Elle ne voulait pas me donner de la grenadine alors que j’en avais demandé ! Quand un technicien faisait ça sur un plateau de tournage, je demandais à ce qu’il soit viré ! Et je quittais les interviews quand c’était les journalistes qui ne m’en donnaient pas. Pas de grenadine, pas d’interview !

Mais la prof de français disait que je devais dire « s’il te plait » et « j’aimerais ». Mon visage se tordit de contrariété. Je voulais juste à boire ! J’ai soif ! C’est mon droit d’avoir de la grenadine et j’en « veux » ! Je n’aimerais pas en avoir, j’en veux ! Je ne lui demande pas de me dire « oui » ou « non », j’en veux, c’est tout.

-C’est n’importe quoi !


Et elle ne voulait pas me tutoyer ! Elle ne voulait pas me respecter ! J’aimerais encore moins être ici à cause de ça ! Elle devait me respecter ! J’avais le droit au respect ! En plus, elle disait que je n’avais pas raison. Qu’on pouvait être irrespectueux en vouvoyant. Mon visage se tordit. J’étais très contrarié ! Pourquoi elle contredisait tout ce que je disais ! Elle trouvait que j’étais un imbécile ? Les adultes que j’avais rencontrés disaient tous que le vouvoiement est une marque de respect !

Et elle me traitait d’enfant !!!

-Je ne suis pas un enfant !! Je ne vous respecte pas parce que vous ne me respectez pas ! Vous dites que je dis des choses fausses et vous dites que je suis impoli ! Je n’aime pas ici ! J’ai le droit de ne pas aimer cet endroit ! J’ai le droit de ne pas aimer être ici ! J’ai le droit de vouloir de la grenadine ! J’ai tous les droits ! Et je ne suis pas un enfant !! J’ai 12 ans ! Je suis un adolescent ! Maman me l’a dit ! Un adolescent c’est presque un adulte !

J’aimerais bien qu’elle me traite un peu mieux. Elle aurait été ma préceptrice, je l’aurais déjà virée !

On entra dans une classe que je critiquai tout de suite. Tout ça n’avait pas l’air confortable. Je savais déjà que j’allais m’ennuyais même s’il semblait il y avait différents niveaux de cours.

-Je veux tout de suite faire les niveaux les plus durs !

Oui parce que je savais que les autres seront trop faciles. Je voulais aller vite. Parce que je n’aimais pas quand c’était trop lent. Et les autres auront intérêts à être rapides aussi !

La professeure regardait par la fenêtre pendant que je voyageais dans la classe en regardant tout. Ce n’était pas très grand, ça semblait même un peu vieux et pas entretenu. Je n’avais pas envie d’être ici !

Mais la professeure non plus. Je m’arrêtai de marcher et levai un sourcil pour regarder vers la femme qui prenait place derrière le grand bureau. Je me rapprochais pour m’assoir sur un des bancs du premier rang.

-Alors pourquoi vous êtes quand même venue ? Vous auriez pu dire « non » ! Moi, en rentrant, je dirais à ma Maman que je ne veux pas venir et que je veux faire comme avant et elle comprendra. Elle engagera un nouveau précepteur et tout sera comme avant. Pourquoi vous êtes venues ici si vous n’aimiez pas ? C’est stupide de faire ça !

Moi c’est ce que j’aurais fait. On ne peut pas m’obliger à faire quelque chose que je ne veux pas.


@ Billy Lighter


Revenir en haut Aller en bas
Julie G. Bouchard
Julie G. Bouchard


Messages : 159
Date d'inscription : 15/05/2019
Age du personnage : 28
Localisation : Pancakes land

Who Am I?
Birth place: Québec City
Je suis: une accro au sirop d'érable
Song:


A Difficult Case [PV Julie][Terminé] Empty
MessageSujet: Re: A Difficult Case [PV Julie][Terminé]   A Difficult Case [PV Julie][Terminé] I_icon_minitimeJeu 1 Aoû - 15:48


A Difficult Case

   
ft. Ian Hunter



On continue la visite. La tâche est plus difficile que je le pensais. Je comprends pourquoi la directrice m'a confié cette mission, elle ne voulait pas s'embêter avec un gamin capricieux pourri gâté… Si j'avais su… Hormis ces je veux et j'exige, il a beau être en avance et célèbre, il n'en reste pas moins que c'est un enfant irrespectueux et égocentrique.

L'éducation y est pour beaucoup, je ne vais pas juger. Sa mère est sûrement très débordée, il faut gérer son travail, certainement la maison, son fils. Je la plains presque cette dame… Je tente de lui expliquer comment cela fonctionne, la politesse et le respect. Apparemment nous n'avons pas la même définition du mot!

- C’est n’importe quoi !

- C'est comme ça que ça fonctionne dans une société basée sur le respect Ian.

On continue et je me retiens de lever les yeux au ciel lorsque j'entends sa remarque. C'est bête à dire mais je me demande s'il est vraiment si intelligent que ça pour ne rien comprendre de ce que je lui dis… Peut-être qu'il ne l'est que quand ça lui chante.

- Je ne suis pas un enfant !! Je ne vous respecte pas parce que vous ne me respectez pas ! Vous dites que je dis des choses fausses et vous dites que je suis impoli ! Je n’aime pas ici ! J’ai le droit de ne pas aimer cet endroit ! J’ai le droit de ne pas aimer être ici ! J’ai le droit de vouloir de la grenadine ! J’ai tous les droits ! Et je ne suis pas un enfant !! J’ai 12 ans ! Je suis un adolescent ! Maman me l’a dit ! Un adolescent c’est presque un adulte ! 

- Tu as le droit de ne pas aimer, mais reste respectueux c'est le minimum que je te demande. Non tu n'as pas tous les droits, personne ne les as… Presque un adulte, montre-le moi Ian, je ne demande que ça.

Je vais de déception en déception avec cet enfant qui ne réagit nullement. Je ne sais pas quoi faire mais je ne baisserai pas les bras. La salle de cours de français n'a pas l'air d'arranger le tout. Oh mon dieu il est impossible ce gosse! Je souffle intérieurement et me re-concentre.

- Je veux tout de suite faire les niveaux les plus durs !

Je ne prends même plus la peine de répondre, il ne comprend pas. Je ne perds pas mon temps. Je fais le tour imaginant tout ce que je pourrais mettre, faire dans cette salle. Je regarde par la fenêtre et reprend la conversation tout en gardant un oeil sur lui.

Je me dirige vers mon bureau, sur lequel je m'assieds et le regarde. Il me répond avec une réponse digne d'un enfant ou d'un adolescent et ça me fait sourire intérieurement.

- Alors pourquoi vous êtes quand même venue ? Vous auriez pu dire « non » ! Moi, en rentrant, je dirais à ma Maman que je ne veux pas venir et que je veux faire comme avant et elle comprendra. Elle engagera un nouveau précepteur et tout sera comme avant. Pourquoi vous êtes venues ici si vous n’aimiez pas ? C’est stupide de faire ça !

- Justement Ian, si j'avais dit non je me serai retrouvée sans travail, à la rue. Quand on grandit, on apprend la notion de sacrifice. On se rend compte aussi que l'on a pas toujours le choix, qu'on a pas tous les droits… Alors stupide non, c'est la vie, les responsabilités d'adultes.

Je le regarde dans les yeux.

- Je verrai bien, mais peut-être que c'est un mal pour un bien. Ma famille me manque certes, mais la vie est faite de hauts et de bas.

J'esquisse un faible sourire. Je n'avais pas menti au petit, néanmoins, je n'allais pas tout révéler. J'ai juste révélé ce qu'il fallait pour que peut-être il réagisse et se comporte autrement.


© Billy Lighter




© Billy Lighter
Revenir en haut Aller en bas
Ian V. Hunter
Ian V. Hunter


Messages : 140
Date d'inscription : 08/12/2017
Age du personnage : 12
Localisation : Beverly Hills


A Difficult Case [PV Julie][Terminé] Empty
MessageSujet: Re: A Difficult Case [PV Julie][Terminé]   A Difficult Case [PV Julie][Terminé] I_icon_minitimeSam 3 Aoû - 10:10



A Difficult Case
ft. Julie G. Bouchard


La prof de français me parlait de respect alors qu’elle me tutoyait et ne voulait pas me donner de la grenadine alors que j’avais soif ! Si c’était ça une société basée sur le respect alors on ne vivait pas dans le même monde ! Et je ne voulais pas vivre dans le sien. Elle ne parlait comme si j’étais un enfant alors que j’étais un adolescent ! Les adultes ne sont pas supérieurs à nous ! Je vis tout le temps avec des adultes et je sais très bien qu’ils ne sont pas plus intelligents que nous. Certains sont même très stupides !

Elle disait que je n’avais pas tous les droits et je tapai du pied sur le sol. Si ! J’avais tous les droits ! Maman dit que j’ai le droit à tout parce que je suis précieux et adorable !

-Si j’ai plein de droits ! Et je suis un adulte, je n’ai pas besoin de vous le montrer !

On parla un peu du cours de français où je voulais déjà faire les niveaux les plus durs parce que je n’aimais pas quand c’était trop facile et puis on entra dans la salle de cours. C’était petit et les bancs n’avaient pas l’air confortable du tout ! Moi, je voulais un siège pas une bête chaise en bois. Comment j’allais pouvoir rester assis une heure entière là-dessus ? Il faudra que je dise à Maman en rentrant que cette école n’était pas bien du tout et que je ne voulais pas y aller !

Même la prof, elle disait qu’elle n’avait pas eu le choix que de venir ici ! Même elle, elle n’avait pas l’air contente d’être ici ! Alors pourquoi elle était venue quand même ? Je lui demandai pourquoi elle était venue alors… Elle expliqua que si elle avait dit « non », elle serait sans travail. Je fronçai les sourcils en faisant la moue. Elle me parla de sacrifice… J’ai fait des sacrifices ! Parfois, je n’ai pas pu partir en vacances avec Maman parce que j’étais en tournage ! Parfois, j’ai été séparé longtemps de Maman parce que j’étais en tournage et elle en tournée. J’ai fait des sacrifices ! Maman disait que c’était des sacrifices !

Elle disait que ça famille lui manquait. Je fis la moue.

-Maman aussi me manque déjà…


Elle était partie il y a pas longtemps mais elle me manquait déjà parce que je n’aimais pas être ici.

-Et j’ai fait des sacrifices aussi. Je suis acteur ! Je fais plein de sacrifices ! Je suis adulte aussi. Maman dit que je suis courageux ! Mais je ne voulais pas faire celui-ci de sacrifice. Je ne voulais pas aller à l’école. Pourquoi les choses changent ? Je n’aime pas que les choses changent !


Je reniflai un peu… J’avais une boule dans la gorge. Je n’aimais pas ça alors j’avalai ma salive toujours assis sur le banc.

-J’ai soif, Madame…

J’avais soif depuis le début… Pourquoi, je ne pouvais pas avoir à boire ?



@ Billy Lighter


Revenir en haut Aller en bas
Julie G. Bouchard
Julie G. Bouchard


Messages : 159
Date d'inscription : 15/05/2019
Age du personnage : 28
Localisation : Pancakes land

Who Am I?
Birth place: Québec City
Je suis: une accro au sirop d'érable
Song:


A Difficult Case [PV Julie][Terminé] Empty
MessageSujet: Re: A Difficult Case [PV Julie][Terminé]   A Difficult Case [PV Julie][Terminé] I_icon_minitimeMer 7 Aoû - 15:16


A Difficult Case

   
ft. Ian Hunter



Nous étions toujours dans la salle de français. Ian était un cas particulier, très difficile puisque que gâté. Enchainant déception sur déception, je ne sais même plus quoi attendre de cet enfant sans compassion, sans compréhension du monde qui l'entoure, enfermé dans sa bulle puisqu'il n'a jamais vraiment côtoyer les autres. Est-ce entièrement sa faute? Non. Est-ce celle de sa mère? Je ne pense pas. C'est sûrement celle d'un peu tout le monde. Cela n'empêche que s'il est si intelligent il devrait comprendre ce que je lui dis ce qui n'est pas le cas. Je laisse donc l'enfant roi s'exprimer sans forcément prendre en considération sa requête ou ses dires.

- Si j’ai plein de droits ! Et je suis un adulte, je n’ai pas besoin de vous le montrer !

J'en arrive à me confesser quant à ma venue ici. Le fait que je n'ai pas eu le choix, c'est comme ça que la vie est faite. On choisit la plupart du temps mais parfois il faut savoir faire des sacrifices. En tout cas j'arrive à faire sortir des émotions chez le jeune blondinet.

- Maman aussi me manque déjà… 

- Imagine au bout d'un mois et demi… Il faut être fort dans la vie. On s'y fait au bout d'un moment.

J'esquisse un mince sourire à l'encontre du garçon. Si sa mère lui manquait au bout de quelques heures, qu'est-ce que ce serait au bout d'un mois.

- Et j’ai fait des sacrifices aussi. Je suis acteur ! Je fais plein de sacrifices ! Je suis adulte aussi. Maman dit que je suis courageux ! Mais je ne voulais pas faire celui-ci de sacrifice. Je ne voulais pas aller à l’école. Pourquoi les choses changent ? Je n’aime pas que les choses changent !

Je commence à cerner le problème du petit Ian. Je me lève du bureau mais reste à côté du meuble. Je le regarde dans les yeux, sans vraiment y montrer de déception cette fois-ci.

- Je comprends bien Ian… Comme je t'ai dit on a pas toujours le choix. Laisse une chance à cette école, comme je le fais. On ne sait jamais, sur un malentendu tu pourrais t'y attacher à ce lycée.

Je souris un peu. Ca a cassé un peu mon ambiance et ma bonne humeur toute cette histoire mais j'ai vu un soupçon d'humanité dans ce petit qui me laisse voir une petite lueur d'espoir. Il a des problèmes qui sont très minimes, il ne s'en rend pas encore vraiment compte, c'est là-dessus que je travaillerai.

Il me redemande sa grenadine, mais son ton a changé. Ce n'est plus un ordre, ce n'est plus un "Je veux". Je lui souris, il était un peu triste maintenant alors je pense qu'il a compris un peu ce qu'était la vie. On a pas toujours ce qu'on veut quand on le veut.

- J’ai soif, Madame…

- Viens, on va aller à la cafétéria. C'est un de mes endroits préférés ici!

Je m'avance vers la sortie de la classe, j'attends que le petit blondinet sorte et on entame notre marche en direction de la cafétéria. J'aime cette endroit, car il est vivant, et il y a à manger et à boire!! On reste assez silencieux et on arrive enfin là où il voulait être depuis le début.

- La grenadine est au fond, à côté de la fontaine à soda.

Je lui indique l'endroit, le laisse y aller et me prends une boisson. Un petit thé vert aux agrumes pour changer. J'ai besoin de décompresser! Je m'assieds à l'une des tables, contemplant et soufflant sur ma boisson chaude.


© Billy Lighter




© Billy Lighter
Revenir en haut Aller en bas
Ian V. Hunter
Ian V. Hunter


Messages : 140
Date d'inscription : 08/12/2017
Age du personnage : 12
Localisation : Beverly Hills


A Difficult Case [PV Julie][Terminé] Empty
MessageSujet: Re: A Difficult Case [PV Julie][Terminé]   A Difficult Case [PV Julie][Terminé] I_icon_minitimeVen 9 Aoû - 10:39



A Difficult Case
ft. Julie G. Bouchard


Oui ma mère me manquait ! Je n’avais pas de problème à ce qu’elle me laisser une journée entière sur un plateau de tournage parce que je connaissais les gens sur le plateau et ils savaient qui j’étais. Mais ici, je ne connaissais rien ! Et les gens ne me respectaient pas ! Alors dans ces conditions, Maman me manquait.

La prof me disait d’imaginer ça au bout d’un mois et demi. J’ai déjà était séparé de Maman aussi longtemps. Quand j’avais un tournage et elle une tournée. Mais ce n’était pas pareil ! L’école, ça n’est pas pareil qu’un tournage ! Et je suis fort ! Je suis très fort !

-J’ai déjà été séparé de Maman aussi longtemps mais je tournais alors ce n’était pas pareil ! Ici, je n’aime pas !


Puis, elle me parla de sacrifice. Moi, j’avais fait beaucoup de sacrifices. Je travaillais déjà depuis que je suis tout petit. Etre acteur, j’adore ça mais c’est pas un métier facile. Je ne peux pas toujours aller jouer dehors ou des choses comme ça. J’ai des interviews à faire. Je suis comme un adulte. Mais je ne voulais pas aller à l’école ! Parce que je n’étais pas obligé ! Je pouvais faire comme avant ! Mais Maman voulait que ça change. Moi, je ne voulais pas.

La prof comprenait alors je me calmai sur mon banc. Mais elle continuait de dire qu’on n’avait pas toujours le choix. Avec tous les sacrifices que j’avais faits, je n’avais pas encore le choix sur tout ? C’est stupide !

-Sur un malentendu ? Je n’aimerais pas, j’en suis sûr !

Dès que je rentre, je dis à Maman ce que je pense. Maman m’aime et ne me laissera pas ici plus longtemps. Je ne criais plus… Je ne m’offusquais plus. Je parlais juste en reniflant de temps en temps. Je n’arrivais pas à comprendre pourquoi Maman m’avait abandonné ici.

Et j’avais soif.

Alors je demandais encore une fois à boire à la prof. Et elle accepta cette fois. J’hochai la tête et la suivi jusqu’à la cafétéria. Je fronçai toujours les sourcils en regardant le sol. J’étais triste et je râlais.

On entra dans la cafétéria et je fis une grimace à cause de l’odeur. Ça sentait la veille soupe ! C’était dégueulasse. Je ne pourrais jamais manger ici. Je voulais manger dans un endroit rien qu’à moi !

La prof m’indiqua où était la grenadine… Il n’y avait personne pour me l’apporter ? Cet endroit est une prison ! Je m’avançai vers la grenadine en marmonnant tout ce que je pensais et je me pris un verre rempli de grenadine. Je revins ensuite vers la prof parce qu’il fallait que je lui dise ce que je pense !

Je m’installai en face d’elle et bus d’un coup la moitié de la grenadine avant de la regarder elle.

-Je ne peux pas manger ici ! Ça sent très mauvais ici ! Je ne saurais rien avaler ici. Il n’y a pas un autre endroit pour manger ? On n’est quand même pas obligé de manger ici ? Maman sait que cet endroit sent mauvais ? Je suis sûr que si elle le savait, elle ne m’aurait jamais laissé ici.

Je bus le reste de ma grenadine parce que j’étais assoiffé. M’énervé m’avait assoiffé. Et j’étais toujours énervé et triste à la fois.




@ Billy Lighter


Revenir en haut Aller en bas
Julie G. Bouchard
Julie G. Bouchard


Messages : 159
Date d'inscription : 15/05/2019
Age du personnage : 28
Localisation : Pancakes land

Who Am I?
Birth place: Québec City
Je suis: une accro au sirop d'érable
Song:


A Difficult Case [PV Julie][Terminé] Empty
MessageSujet: Re: A Difficult Case [PV Julie][Terminé]   A Difficult Case [PV Julie][Terminé] I_icon_minitimeSam 10 Aoû - 16:02


A Difficult Case

   
ft. Ian Hunter



Le petit blondinet se plaint encore et toujours. Je commence déjà à avoir l'habitude. J'écoute quand même, après tout on a tous besoin de parler de ce qui nous chagrine, nous ennuie.

- J’ai déjà été séparé de Maman aussi longtemps mais je tournais alors ce n’était pas pareil ! Ici, je n’aime pas !

Le problème par exemple c'est que j'aime mon métier, être loin de ma famille est tout de même difficile. Enfin difficile non, mais disons que lorsqu'il y a un petit coup de mou qui pointe son nez, je ne peux plus aller chez ma mère boire un bon chocolat chaud accompagné de pancakes devant notre cheminée. Alors oui je le fais ici ce rituel, mais c'est différent…

- Sur un malentendu ? Je n’aimerais pas, j’en suis sûr !  

- C'est fort probable vu que d'emblée tu n'aimais pas cette école.

Bref, il était temps d'aller à la cafétéria vu qu'il avait soif et l'avait demandé de façon raisonnable et agréable cette fois. Oui parfois il parle sans exiger, un véritable progrès!

Du coup, on se diriger vers ce lieu. Une fois à l'intérieur, je le vois grimacer. Voyons Ian, je commençais à avoir beaucoup d'espoir en toi et tu gâches tout avec cette grimace. La vie d'enfant star décidément… Je ne regrette aucunement mon éducation et ma vie normale, au moins je ne prenais pas les autres de haut.

Je lui indique où se trouve la grenadine, je prends ma boisson et m'assieds à une table. Le blondinet me rejoint pour encore se plaindre, et oui toujours. Rien n'est assez bien pour monsieur apparemment… Je garde mon calme mais soupire intérieurement.

- Je ne peux pas manger ici ! Ça sent très mauvais ici ! Je ne saurais rien avaler ici. Il n’y a pas un autre endroit pour manger ? On n’est quand même pas obligé de manger ici ? Maman sait que cet endroit sent mauvais ? Je suis sûr que si elle le savait, elle ne m’aurait jamais laissé ici.  

- Non, il n'y a que cet endroit. Ce n'est pas à moi qu'il faut te plaindre, je ne suis pas la directrice. Je reste désolée que ça ne sente pas la truffe et le Champagne, sincèrement. Ce qui est marrant c'est que les autres enfants, même ceux qui sont des stars ne s'en plaignent pas.

Je ne sais pas ce qu'il a cet enfant mais bordel il faut faire quelque chose. Ce n'est pas parce qu'il est connu qu'il vaut mieux que tout le monde. Enfin bon, ça va vraiment être difficile comme affaire… Je bois mon thé vert, il est à moitié plein maintenant.

- Que tu restes ou pas dans ce lycée, il faudra faire avec. Vu que tu es un habitué des sacrifices, un nouveau est sûrement faisable.

Il sera peut-être piqué dans son égo mais il me déçoit de nouveau ce petit alors je tente. Je pose de nouveau mon regard déçu sur lui en buvant une gorgée de thé.

- Tu sais Ian, rien n'est jamais parfait, mais si tu as des suggestions fais-en part à la directrice, peut-être qu'elle changera des choses ici. C'est comme partout, si personne ne dit rien, rien ne change.

Personnellement, cela me va ici. La nourriture est loin d'être infâme, c'est très bon même! Le personnel est vraiment agréable. Non franchement, je n'ai pas de quoi me plaindre ici, pas pour le moment. Quoi que, la question de l'inégalité des salaires pourrait être un truc à redire, mais c'est national ce problème, même mondial…


© Billy Lighter




© Billy Lighter
Revenir en haut Aller en bas
Ian V. Hunter
Ian V. Hunter


Messages : 140
Date d'inscription : 08/12/2017
Age du personnage : 12
Localisation : Beverly Hills


A Difficult Case [PV Julie][Terminé] Empty
MessageSujet: Re: A Difficult Case [PV Julie][Terminé]   A Difficult Case [PV Julie][Terminé] I_icon_minitimeDim 11 Aoû - 15:26



A Difficult Case
ft. Julie G. Bouchard


Cet endroit puait ! Et on était censé manger ici ? Je ne voulais pas manger dans un droit qui puait autant ! J’avais déjà du mal de boire ma grenadine parce que ça sentait mauvais. Je le dis à la prof de français et elle répliqua qu’il n’y avait pas d’autres endroits. Je fis une grosse moue. J’allais manger où alors ? Apparemment, je devais aller voir la directrice pour me plaindre… Très bien, j’irais ! Elle allait m’entendre !

-Et bien ils feraient bien de se plaindre aussi parce que c’est pas agréable de manger quand ça sent mauvais ! J’irais le dire à la directrice !


Mais la prof disait que je devrais faire avec et je me renfrognai sur mon siège. Elle me parla de sacrifice. Je savais faire des sacrifices mais quand j’en faisais c’est pour une raison. Ici, je ne voyais pas la raison, ni l’intérêt du sacrifice. Je ne voyais que le sacrifice. Et on ne faisait pas de sacrifice pour rien !

-J’y suis habitué mais ce sacrifice je ne le voulais pas ! Il n’y a aucun intérêt à faire se sacrifice alors que j’ai fait l’ école à la maison toute ma vie et que j’aurais pu continuer comme ça.

Et je ne savais pas pourquoi ça changeait. Pourquoi Maman m’avait conduit ici tout d’un coup. Elle ne m’aimait plus ? Si Maman m’aime ! Elle m’aime beaucoup ! Mais pourquoi alors ?

Je buvais quand même ma grenadine même si l’odeur me dérangeait beaucoup. La prof déclara alors que si j’avais des suggestions à faire je devais les faire à la directrice. Que si personne ne parlait alors rien ne changera. Très bien ! J’allais parler ! Et elle m’entendra la directrice !

J’hochai vivement de la tête.

-D’accord ! Je lui dirais tout ce que je pense ! Je lui dirais ce qu’il faut changer !

J’allais le faire tout de suite ! J’achevai mon verre de grenadine et le reposai sur la table d’un air déterminé souriant un peu.

-Amenez-moi à la directrice. Je vais aller lui dire tout ça tout de suite !

Je voulais qu’elle m’y amène pour tout régler tout de suite avant l’arrivée de Maman.



@ Billy Lighter


Revenir en haut Aller en bas
Julie G. Bouchard
Julie G. Bouchard


Messages : 159
Date d'inscription : 15/05/2019
Age du personnage : 28
Localisation : Pancakes land

Who Am I?
Birth place: Québec City
Je suis: une accro au sirop d'érable
Song:


A Difficult Case [PV Julie][Terminé] Empty
MessageSujet: Re: A Difficult Case [PV Julie][Terminé]   A Difficult Case [PV Julie][Terminé] I_icon_minitimeLun 12 Aoû - 15:24


A Difficult Case

   
ft. Ian Hunter



Avec cet enfant, ce sont les montagnes russes émotionnelles. On passe d'un caprice, à un soupçon de modestie et de compassion, pour revenir à un enfant gâté. C'est très difficile à suivre… Enfin, bon ce n'est pas ce petit blondinet qui va ruiner ma journée, il en faut bien plus pour que Mademoiselle Bouchard ait le cafard!

Il revient après avoir eu sa grenadine, en se plaignant une énième fois. Le disque est un peu rayé chez cet enfant on dirait. Il n'aime pas ici et je lui ai alors dit qu'il fallait qu'il aille voir ça avec quelqu'un d'autre, ce n'est pas de mon ressort.

- Et bien ils feraient bien de se plaindre aussi parce que c’est pas agréable de manger quand ça sent mauvais ! J’irais le dire à la directrice !

- Il n'y a pas de problèmes.

Je continuais à boire mon thé tout en écoutant le plaignant parler. Le problème c'est qu'à force je n'ai même plus envie de l'écouter, même juste de l'entendre parler. Pourtant, j'aime beaucoup parler, quand je connais bien la personne en face de moi.

- J’y suis habitué mais ce sacrifice je ne le voulais pas ! Il n’y a aucun intérêt à faire se sacrifice alors que j’ai fait l’ école à la maison toute ma vie et que j’aurais pu continuer comme ça. 

- Ta mère a sûrement ses raisons pour te demander ça. Il faut en parler avec elle.

Etre prof et pédagogue, ce n'est pas donné à tout le monde, je vous le dis. Qu'est-ce que j'en sais de pourquoi sa mère l'a mis ici? Rien, je la comprend, elle veut peut-être moins le voir… Bon j'arrête, je deviens méchante là…

- D’accord ! Je lui dirais tout ce que je pense ! Je lui dirais ce qu’il faut changer !

- Parfait, essayes d'être persuasif…

Mon thé est quasiment fini mais le blondinet reprend ses airs supérieurs et hautain. Eh oh on va se calmer mon mignon, c'est encore moi l'autorité ici.

-Amenez-moi à la directrice. Je vais aller lui dire tout ça tout de suite !

- Tu vas attendre un peu, j'ai bientôt fini mon thé.

Non mais oh! Insupportable ce gosse! Je finis mon thé sans me presser mais sans prendre mon temps, à une allure normale dira-t-on. J'ai un petit sourire qui se dessine pour je ne sais quelle raison. J'ai terminé, je me lève et lui fais signe d'en faire autant.

- Allez c'est bon, on peut y aller!

Je dépose mon gobelet plastique dans la poubelle et on se dirige vers le bureau de la directrice qu'il avait quitté il y a un petit moment. J'avance d'un pas décidé. Après tout il est pressé d'y aller pour encore se plaindre non? Qu'il me suive.

Arrivé devant, je frappe à la porte, m'annonçant et attendant l'autorisation d'entrer. Ceci fait on entre à l'intérieur, Ian et moi.

- La visite est terminée. Il y a quelques reproches apparemment. Je vais vous laisser en parler tous les deux.

Je laisse Ian s'installer, en face de la directrice. Je prends congé auprès d'elle, en souriant. Je lui souhaite bonne chance intérieurement.


© Billy Lighter




© Billy Lighter
Revenir en haut Aller en bas
Ian V. Hunter
Ian V. Hunter


Messages : 140
Date d'inscription : 08/12/2017
Age du personnage : 12
Localisation : Beverly Hills


A Difficult Case [PV Julie][Terminé] Empty
MessageSujet: Re: A Difficult Case [PV Julie][Terminé]   A Difficult Case [PV Julie][Terminé] I_icon_minitimeVen 16 Aoû - 9:42



A Difficult Case
ft. Julie G. Bouchard


Il y avait moyen de se plaindre chez la directrice alors je n’allais pas me gêner. Je ne voyais pas pourquoi je me gênerais alors qu’il y a des choses ici qui ne vont pas. Si je dois rester ici, je veux que des choses changent ! Sinon, je m’en irais ou je trouverais un moyen de convaincre Maman de faire comme avant !

Parce que moi, je ne comprenais pas pourquoi Maman m’a envoyé ici alors qu’avant ça fonctionnait bien. On changeait de précepteur souvent mais parfois, il y avait des gens incompétents ! Ça arrivait partout de trouver des gens incompétents. D’ailleurs, je crois que la directrice, ici, est incompétente. Mais ça n’expliquait pas pourquoi Maman m’avait envoyé ici. La prof disait que je devrais lui demander. J’hochai de la tête avec détermination.

-Oui ! Je lui demanderais en rentrant et elle ne pourra pas ne pas me répondre !

J’achevai ma grenadine et déclarai tout haut que je voulais, maintenant, aller voir la directrice. J’avais tout en tête et j’étais prêt à tout lui dire. Mais la prof voulait que j’attende qu’elle ait terminé son thé. Je fis la moue et grommelai mais ne dit rien.

Je regardai sa tasse se vider en gardant ma moue et quand elle eut fini, je sautai hors du banc pour la suivre. On sortit de la cafétéria et je pus enfin respirer une autre odeur que celle de la vieille soupe.

Je pris une grande inspiration une fois plus loin et on finit par revenir au point de départ devant le bureau de la directrice. La prof frappa à la porte et je me tenais devant la tête haute. Elle allait m’entendre cette directrice ! J’allais lui dire tout ce que je pense !

On entendit une voix à l’intérieur et la prof ouvrit la porte déclarant qu’on avait fini la visite et que j’avais des reproches. Oui, j’en avais plein ! Je m’installai face à elle.

-Merci Madame.

Et quand la prof quitta la pièce, je me mis à déverser mes revendications à la directrice.


@ Billy Lighter


Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




A Difficult Case [PV Julie][Terminé] Empty
MessageSujet: Re: A Difficult Case [PV Julie][Terminé]   A Difficult Case [PV Julie][Terminé] I_icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 

A Difficult Case [PV Julie][Terminé]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Un bain de soleil [Libre] {Hentaï} [Terminé ]
» Haïti Santé : Le Secteur Sanitaire Confronté à d’Enormes Difficultés
» La justice de Raphael [Terminé]
» Mandat kont Aristide - No DYOL to talk!
» 02. Crying shame [sujet terminé]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: L.A Rocks :: Hollywood :: Fairfax High School-