AccueilRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez
 

 Boundaries [PV Timmy][Terminé]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Jack Perry
Jack Perry


Messages : 399
Date d'inscription : 14/02/2017
Age du personnage : 37
Localisation : BSC Tower

Who Am I?
Birth place: Los Angeles
Je suis: dépassé.
Song: See-Saw - Pink Floyd


Boundaries [PV Timmy][Terminé] Empty
MessageSujet: Boundaries [PV Timmy][Terminé]   Boundaries [PV Timmy][Terminé] I_icon_minitimeLun 15 Juil - 18:48



Boundaries
ft. Timmy Evans


J'avais choisi un endroit neutre pour cette rencontre avec le manager de The Burning Fire, Timmy Evans... Le Polo Lounge m'avait semblé être l'endroit approprié, au goût de l'Anglais, pour faire en sorte que tout se déroule au mieux. Parce que malgré toutes mes précautions, ce rendez-vous arrivait déjà un peu trop tard: McLagan avait déjà quitté The Burning Fire.

Fort heureusement ou, tout du moins, à ma connaissance, la jeune femme était partie sans demander son reste, sans réclamer quoi que ce soit. Elle était retournée dans son pays natal, l'Ecosse, si j'avais bien suivi, et The Burning Fire, au-delà du fait qu'il allait encore falloir qu'ils se trouvent un guitariste, ne devrait pas être inquiété plus que ça.

Et c'était déjà pas mal, entre nous.

J'avais donc laissé Jesse en compagnie de Brooke, à la maison. Elle lui faisait faire des exercices d'écriture et cela n'avait pas l'air d'emballer plus que ça notre fils. Il préférait apparemment vandaliser des voitures avec Howard Stone...

Même si... Je ne la ramenais pas sur cette histoire parce qu'au final, je ne m'étais pas beaucoup mieux comporté que Stone ou Jesse...

Et Ben Masters l'avait plus que cherché!

J'aurais presque voulu cacher cet épisode à Brooke mais... Il avait bien fallu que Jesse et moi expliquions d'où venaient les égratignures du petit et pourquoi les phalanges de mon poing étaient gonflées et légèrement entaillées...

Bref... J'aurais encore à régler des choses avec le nouveau batteur de Victoria Hunter, mon fils et mon tout nouveau poulain.

Mais une chose à la fois et en l'occurrence, Timmy Evans était un gros chapitre, urgent qui plus était... Alors que Ben Masters pouvoir bien rester sur attente pour l'éternité, en ce qui me concernait!

J'étais arrivé à l'avance. Fortement en avance afin d'accueillir l'anglais. Parce que pour cela, il fallait que j'arrive avant lui et comme nous étions tous deux plus que ponctuels, j'étais arrivé une demi-heure avant l'heure du rendez-vous. Le début d'après-midi était agréable et j'avais été installé sur la terrasse intérieure, décorée d'une végétation luxuriante... Et j'avais profité de ce petit laps de temps pour revoir une nouvelle fois les contrats de Stone et McAvoy, annonçant au serveur que je ne commanderais qu'à l'arrivée de mon invité et le remerciant au passage.

Lorsqu’Evans fit son entrée, je me levai pour lui serrer la main avant de l'inviter à prendre place face à moi.

-Je suis ravi que vous ayez accepté cette rencontre, Monsieur Evans. Je ne saurais imaginer à quel point vous êtes débordé en ce moment suite au départ de McLagan.

Le serveur, attentif, revint et prit note commande, Evans et moi nous accordâmes sur une bouteille de vin rosé, idéal pour démarrer un apéritif qui risquait de tirer en longueur.

Je m'éclaircis la gorge et lançai alors la conversation, maintenant que les politesses étaient faites.

-Je n'irai pas par quatre chemin. Si je souhaitais vous rencontrer, c'est pour établir, bien sûr les plates-bandes de Fireworks par rapport à celle de The Burning Fire.

Et donc lui annoncer du même coup que Fireworks n'avait rien d'éphémère. Et j'en étais d'autant plus convaincu depuis qu'il y a peu, j'avais pu entendre les bandes enregistrées chez BSC par Stone et McAvoy.

-Mais j'ai été également mandaté pour Howard Stone et David McAvoy afin de parler en leur nom pour ce qui est de leur contrat actuel avec MTI. Et ce tout à fait indépendamment de tout ce qui concerne BSC.

Je soutenais le regard flegmatique de l'Anglais.

-Il s'agirait de réparer quelques injustices.

@ Billy Lighter



You know that I care what happens to you, And I know that you care for me too ©️️ Pink Floyd
Revenir en haut Aller en bas
Timmy Evans
Timmy Evans


Messages : 683
Date d'inscription : 30/11/2013
Age du personnage : 32

Who Am I?
Birth place: Londres-Angleterre
Je suis: Calme, intelligent, parfois fourbe et menteur
Song: Linkin Park-Somewhere I Belong


Boundaries [PV Timmy][Terminé] Empty
MessageSujet: Re: Boundaries [PV Timmy][Terminé]   Boundaries [PV Timmy][Terminé] I_icon_minitimeMar 16 Juil - 16:22



Boundaries
ft. Jack Perry


J’étais tiré à quatre épingles afin de rencontrer Jack Perry au Polo Lounge de Beverly Hills. C’était le manager de BSC qui avait organisé cette entrevue et qui m’y avait invité. Ceci ne m’avait guère surpris. Je savais que tôt ou tard, Perry et moi nous verrions afin de parler de Fireworks et The Burning Fire étant donné que je savais depuis un certain temps que Stone avait décidé que Fireworks ne serait pas qu’un groupe éphémère comme la presse le laisse toujours entendre.

Seulement, l’entrevue de Perry ne tombait point au meilleur moment. Apolline Mclagan avait très récemment quitté The Burning Fire. Ceci m’avait fortement agacé. J’avais engagé Apolline pour qu’elle canalise les membres hauts en couleur du groupe et apporte tout son talent à The Burning Fire. Or, sur la tournée, elle ne s’était pas mieux conduite que Stone en prenant bien trop à cœur leur rupture. L’intérêt du groupe semblait passer après les histoires de cœur pour la jeune guitariste et tout ceci avait bien failli mettre une voile d’ombre sur la dernière partie de la tournée. Fort heureusement, le destin avait voulu qu’Evan Kurtz, en plus de Peyton Davis, vienne sauver le concert de Melbourne. J’avais beaucoup apprécié ceci surtout que cela ne devait certainement pas plaire à Daniele Ricci.

Tout ceci pour dire que j’avais du travail étant donné que nous étions en quête d’un guitariste afin de remplacer Mclagan. Cependant, j’avais tout de même accepté de rencontrer Perry. Il me fallait lui montrer que The Burning Fire restera le premier groupe de Stone et McAvoy et que Fireworks ne sera pour eux qu’un projet sur le côté qu’ils feront quand ils ne seront point pris par The Burning Fire.

C’est ainsi que j’étais arrivé au Polo Lounge à l’heure. C’était un endroit que j’appréciais tout autant qu’un terrain neutre. Je devais dire que pour cela Perry avait plutôt bien joué son coup. Il aurait été agressif de m’inviter dans son bureau de BSC et il aurait été inconvenant qu’il s’invite dans le mien.

Je savais très peu de chose de Perry. Je ne l’avais rencontré qu’une seule fois lorsque je lui avais fait une remontrance quand il avait frappé Stone à l’aube d’une tournée. Il ne m’avait point laissé un souvenir impérissable mais entre-temps sa notoriété avait augmenté au travers d’Olivia Cortez.

A mon arrivée, Perry était déjà là ce qui me satisfaisait bien que j’aimais arriver le premier. Nous nous étions serrés la main et j’avais pris place face à lui.

Il savait comment engager sa conversation tout en me rappelant le départ de Mclagan. Je devais dire qu’il s’agissait d’une entrée en matière tout à fait stratégique.

-Ne vous en faites pas. J’ai vécu des moments pires que ceux-ci, Monsieur Perry.

Il s’agissait d’une vérité quand on pense à la mort de Kayden James. Mclagan sera remplaçable et nous trouveront un guitariste qui ne risquera pas de tomber dans les pièges du batteur. Il était inutile de préciser que mon prochain choix se portera sur un homme.

Nous avions commandé un rosé au serveur qui ne s’était point fait attendre. Cela annonçait de longues négociations pourtant il était d’une évidence pour moi qu’il y avait peu à négocier étant donné ce que Stone avait laissé entendre et qui concernait ses deux groupes. Car il s’agissait bien de cela que Perry voulait me parler.

-Oui, cela me semble indispensable que de définir les limites de chacun.

En effet, Stone avait fait en sorte de me compliquer la vie et je devais désormais faire avec cela.

Cependant, ce n’était pas la seule chose que devait éclaircir Perry. Ainsi Stone et McAvoy l’avaient mandaté pour reparler de leurs contrats. Ceci ne m’avait point fait changer d’expression et je restais neutre bien que j’avais l’impression que je devais maudire Peyton Davis pour avoir mis cette idée dans la tête de Stone. Ainsi, ce dernier avait eu vent de la supercherie qui se cachait dans son contrat. Ce lâche avait envoyé son second manager pour venir tout renégocier. Stone est décidément un être que je n’apprécierais jamais.

-Des injustices ? Vous m’en direz tant… Je ne sais pas si nous pouvons parler d’injustices. Ces contrats ont été signés par Stone et McAvoy. S’il y avait une injustice ils auraient pu le découvrir par eux même en lisant les clauses. Rien ne les empêchait de les faire lire par quelqu’un avant de les signer si jamais tout ceci était trop laborieux pour eux ou incompréhensible. Cependant, ils ont signé et j’estime que quand on signe, c’est en connaissance de cause. Je n’ai pas mis un fusil sur leur tempe pour qu’ils posent leur signature.

Je savais que Stone ne l’avait certainement pas lu. Même chose pour McAvoy qui était, de toute façon, très peu conscient de ses propres actes.

-Mais un sujet à la fois, voulez-vous. Parlons d’abord des limites de The Burning Fire par rapport à Fireworks ou devrais-je dire de Fireworks par rapport à The Burning Fire. Stone m’a laissé très clairement entendre que The Burning Fire restait son projet principal et que Fireworks n’était qu’un passe-temps. Ainsi, il est clair que chaque projet de The Burning Fire aura priorité sur ceux de Fireworks surtout en ce qui concerne les tournées. Ainsi vous devrez adapter les tournées de Fireworks en fonction de celles de The Burning Fire… Et ceci en vue de respecter la volonté de Stone qui est le leader de votre groupe si je ne m’abuse.

Il pouvait lui-même aller demander à Stone. Le batteur sait que si jamais il était trop pris par Fireworks, je lui trouverais un remplaçant. Or, je sais qu’il tient à rester dans le groupe. Ainsi, il m’avait fait comprendre que Fireworks ne serait jamais qu’un passe-temps.

@ Billy Lighter


Boundaries [PV Timmy][Terminé] Mvhnrn
Revenir en haut Aller en bas
Jack Perry
Jack Perry


Messages : 399
Date d'inscription : 14/02/2017
Age du personnage : 37
Localisation : BSC Tower

Who Am I?
Birth place: Los Angeles
Je suis: dépassé.
Song: See-Saw - Pink Floyd


Boundaries [PV Timmy][Terminé] Empty
MessageSujet: Re: Boundaries [PV Timmy][Terminé]   Boundaries [PV Timmy][Terminé] I_icon_minitimeVen 19 Juil - 22:45



Boundaries
ft. Timmy Evans


Une fois installés et nos verres remplis de rosé par le serveur, nous avions pu débuter ces négociations. Je savais Timmy Evans intelligent de réputation, et il devait donc très bien se douter du contenu de cet entretien, à quelques détails près, peut-être.

A mon introduction, le manager anglais affirma qu'il avait vu bien pire que le départ de la guitariste et je hochai la tête en prenant mon verre en main. En effet, que pouvait bien représenter le départ d'un musicien lorsqu'on avait vécu la mort d'un autre?

J'exposai le plan de la conversation, les différents sujets qui seraient abordés, jouant franc jeu dès le départ, ne cachant rien. Ce qui ne signifiait pas pour autant que cela n'avait rien de stratégique. Et si l'Anglais fut d'accord quant à définir les limites entre les deux groupes, il le fut un peu moins concernant la révision des contrats des deux musiciens qui nous occupaient aujourd'hui.

Il ne changea pas de ton, restant courtois, tout comme son expression, mais les paroles qu'il employa me laissèrent penser qu'il l'avait un peu mauvaise quand même d'avoir été démasqué. Selon lui, tout était de la faute de McAvoy et Stone car ils n'avaient pas lu leurs contrats. Sans blague... C'était pour ça que lorsque viendrait le temps de présenter le contrat de Fireworks aux deux mêmes musiciens, je comptais bien le passer en revue avec chacun d'eux, répondre à leurs questions s'ils en avaient... Bref, avoir avec eux une relation claire comme de l'eau de roche.

-En effet, ils ont signé... Mais reste à établir si, à 'époque de cette signature, ils pouvaient être reconnus responsables de leurs actes. Je travaille notamment avec McAvoy, ces derniers temps et si la situation de Stone reste floue, celle de David l'est beaucoup moins et vous le savez aussi bien que moi, Timmy. Voire même mieux.

J'avais aussi gardé un ton courtois, et même ferme. De plus, je n'accusais Timmy d'aucun mal, mettant plutôt en cause les nombreux défauts des deux artistes.

Cependant, Timmy Evans voulait d'abord se concentrer avec moi sur l'établissement des "territoires" respectifs des deux groupes. J'approuvai de la tête avant de boire une gorgée de vin, l'écoutant déclarer que, conformément aux vœux de Stone, The Burning Fire garderait la priorité sur Fireworks.

-Alors je vais vous rassurer tout de suite: c'est aussi ce dont m'a fait part Howard Stone. The Burning Fire serait toujours prioritaire sur Fireworks étant donné que le premier est le groupe originel des deux membres de Fireworks.

Je regardai Evans dans les yeux.

-Cependant, il semble donc aller de soi que Stone et McAvoy doivent être considéré et avoir les droits qui leurs reviennent, en tant que tels, au sein de The Burning Fire. A savoir qu'ils sont les deux seuls membres originaux restants. Il me semble donc que le nom "The Burning Fire" doit leur appartenir en propre. Qu'ils puissent avoir la main mise sur celui-ci, à moins d'un renon au profit d'un des membres plus récents comme Nathan J. Williams, en cas de séparation.

Je repris une gorgée de vin avant de ponctuer:

-Sans cela, Stone et McAvoy n'ont, au sein de leur propre groupe, qu'un statut de musicien de session. Soit des mercenaires libres de choisir d'aller là où l'herbe leur semblera plus verte.

Comme par exemple, du côté de Fireworks.

@ Billy Lighter



You know that I care what happens to you, And I know that you care for me too ©️️ Pink Floyd
Revenir en haut Aller en bas
Timmy Evans
Timmy Evans


Messages : 683
Date d'inscription : 30/11/2013
Age du personnage : 32

Who Am I?
Birth place: Londres-Angleterre
Je suis: Calme, intelligent, parfois fourbe et menteur
Song: Linkin Park-Somewhere I Belong


Boundaries [PV Timmy][Terminé] Empty
MessageSujet: Re: Boundaries [PV Timmy][Terminé]   Boundaries [PV Timmy][Terminé] I_icon_minitimeDim 21 Juil - 13:22



Boundaries
ft. Jack Perry


Stone et McAvoy étaient responsable de leur choix d’avoir signé un contrat qu’il ne leur était pas interdit de faire lire par des gens compétents. Il n’est pas question d’arnaque quand chacun a le choix de donner son avis et de ne pas être d’accord. Or, ils avaient signés sans émettre la moindre objection sur les lignes écrites dans le contrat. Cependant, Perry, qui semblait bien connaitre la situation de McAvoy émettait quelques réserves concernant les responsabilités des artistes lors de leur signature.

-Sachez qu’à l’époque où McAvoy a signé son premier contrat, je n’étais point au courant de sa situation donc je le traitais à l’égal des autres membres du groupe. Ainsi, à l’époque, son contrat était similaire à celui de Kayden James. Si vous ne me croyez pas, je pourrais vous en procurer une copie… Ce n’est que quand il est revenu dans le groupe récemment que je lui ai fait un contrat similaire à celui de Stone étant donné, justement, sa situation mentale. Quant à Stone, je ne vois pas pourquoi je l’aurais traité autrement qu’un autre. Il sait lire tout comme savait lire Kayden James… D’ailleurs, si vous voulez tout savoir, c’est Kayden James qui a désiré que le contrat de Stone soit différent des autres membres du groupe. Il s’en méfiait parce que Stone ne faisait pas partie du line-up originel et n’était pas en très bon terme avec les autres membres déjà au début.

Ainsi, je venais de remettre tout ceci en contexte afin que Perry comprenne pourquoi les contrats des deux musiciens contenaient ce qu’il appelait des injustices.

Je m’étais attaqué à mon verre de vin en n’en buvant une petite gorgée. J’avais été clair sur les limites de nos groupes. The Burning Fire aura la priorité sur Fireworks selon la volonté de Stone lui-même. Perry était d’accord sur ceci car Stone lui avait donné le même son de cloche. Ceci me convenait.

-Bien cela nous facilitera la tâche si nous sommes bel et bien sur la même longue d’onde sur le sujet.

Cependant, Perry ne cessait de revenir aux contrats. Cela m’agaçait parce qu’il marchait, de cette façon, sur mes plates-bandes. Le contrat que Stone et McAvoy ont avec moi pour The Burning Fire ne sont pas vraiment les affaires du manager de Fireworks bien que Stone semblait l’avoir envoyé faire le sale boulot à sa place ce qui lui ressemblait beaucoup.

C’était bien du nom que nous parlions et où le bas blessait pour le manager de Fireworks. Cela ne m’arrangeait guère de fournir le nom à Stone car il aura ainsi tout le pouvoir d’en faire ce qu’il voudra. Il serait bien capable, en cas de séparation du groupe, de décider que le nom ne soit utilisé par personne et ainsi continuer avec rien que Fireworks. C’était un scénario qui risquait d’arriver si jamais Stone obtenait des droits sur le nom. Nathan J. Williams ne me semblait point avoir les épaules pour tenir tête au batteur qui usera de son ancienneté  pour faire ce qu’il veut de The Burning Fire.

-Pardonnez-moi mais Stone et McAvoy sont déjà des mercenaires. Ils le sont devenus au moment où ils ont signé ce contrat avec BSC. Si je ne m’abuse, c’était avant qu’ils ne sachent qu’ils n’avaient pas de droit sur le nom The Burning Fire. Ceci ne m’amène pas vraiment à leur faire confiance. Mettez-vous à ma place, si jamais j’accède à la demande de Stone et que je lui cède des droits sur le nom, en cas de séparation de The Burning Fire, il pourra s’arranger avec Williams pour qu’aucun des deux ne l’utilise et ainsi prospérer avec Fireworks. Ceci vous arrange sans aucun doute mais cela ne m’arrange guère.

Cependant, si je ne voulais point que Stone ne se détourne complètement de The Burning Fire il me fallait accéder en partie à sa demande.

-Ainsi, je veux bien lui céder des droits sur le nom… Cependant, j’aimerais obtenir des garanties et que ces garanties soient fondues dans ce même contrat. Stone pourra avoir les droits sur le nom au même titre que Williams et du prochain guitariste engagé. Seulement, si jamais Stone quitte The Burning Fire pour se consacrer uniquement à Fireworks, il perdra automatiquement les droits sur le nom et aucun retour en arrière ne sera possible pour lui. Par contre, il aura toujours les droits si jamais ce sont les autres qui partent et qu’il décide de s’entourer d’autres musiciens sous le nom The Burning Fire et sous le label MTI, bien entendu.

Cela limitait les dégâts en cas de séparation. Car ce que je ne voulais point c’était que Stone abandonne The Burning Fire pour Fireworks. Je devais mettre sur contrat que s’il délaissait un pour l’autre, il ne pourra jamais faire marche arrière.

-Quant à McAvoy, j’avoue avoir quelques réticences. Il s’agit d’une personne extrêmement influençable qui ne saurait prendre des décisions avisées tout seul. Lui donner des droits sur le nom ne me semble pas être une bonne chose, ni pour moi, ni pour MTI, ni pour lui.

Il s’agissait de mon avis… McAvoy devrait d’ailleurs être sous tutelle afin de lui faciliter la vie, me semble-t-il.


@ Billy Lighter


Boundaries [PV Timmy][Terminé] Mvhnrn
Revenir en haut Aller en bas
Jack Perry
Jack Perry


Messages : 399
Date d'inscription : 14/02/2017
Age du personnage : 37
Localisation : BSC Tower

Who Am I?
Birth place: Los Angeles
Je suis: dépassé.
Song: See-Saw - Pink Floyd


Boundaries [PV Timmy][Terminé] Empty
MessageSujet: Re: Boundaries [PV Timmy][Terminé]   Boundaries [PV Timmy][Terminé] I_icon_minitimeLun 22 Juil - 20:31



Boundaries
ft. Timmy Evans


Evans, malgré son flegme britannique, semblait tout de même vexé que je prétende qu'il avait torché ces contrats en sachant très bien que ni Stone, ni McAvoy n'auraient la présence d'esprit de le lire, ni même de le faire lire à quelqu'un de compétent. Et il se justifia dans les moindres détails.

Sa version tenait la route, il fallait l'avouer. Je ne doutais pas que McAvoy ait eu un contrat similaire à celui de tous les autres membres de The Bruning Fire au début de sa carrière. Tout comme rien ne me permettait de dire que Kayden James n'était pas, comme le disait Timmy, celui qui avait imposé les conditions particulières à Stone.

Mais avec la mort de Kayden, qui était finalement seul détenteur du nom? Nathan et les autres nouveaux membres du groupe? Ou Timmy Evans qui tenait les rênes de ces petits jeunes bien plus influençables et malléables que les membres originels plus âgés... Enfin, Stone, en tout cas, parce que McAvoy aurait dit "oui" ou "non" à tout et n'importe quoi en se fiant uniquement à son humeur du moment... Ou aux voix dans sa tête.

Je souris à Timmy Evans, courtoisement.

-Je ne suis pas là pour vous faire un procès d'intention, Timmy. Uniquement pour revoir les termes de ces contrats avec vous, pour une meilleure entente et éviter à tout le monde les mauvaises surprises.

Comme la lecture de son contrat pour Stone et le single de Fireworks pour Evans.

Et pour calmer le jeu, je commençai par lui faire savoir que le batteur m'avait dit la même chose qu'à lui, concernant Fireworks. Le groupe expérimental de Stone, son petit projet personnel, devait céder la priorité à The Burning Fire. Ce qu'en plus de trouver légitime, je trouvais confortable. Parce que mener deux groupes de front avec la même vigueur, j'avais bien conscience que cela n'allait pas être possible. Encore moins avec McAvoy dans les deux groupes.

Nous étions en train d'enregistrer l'album de Fireworks et David nous faisait suer des gouttes, quand ce n'était pas lui qui fournissait tous les efforts possibles pour rester parmi nous... Un spectacle qui me faisait parfois tellement pitié que c'était moi qui l'obligeait à s'arrêter.

Bref, c'était déjà un chapitre sur lequel nous ne devions pas débattre puisque lui, Stone et moi étions tout à fait d'accord. The Burning Fire aurait priorité sur Fireworks.

Et j'en profitai pour négocier la question du nom The Burning Fire. Cela aurait plutôt dû être la tâche d'un avocat. Mais si je pouvais éviter à Stone, en parlant en son nom et nullement en tant que manager de Fireworks ou de BSC, de passer par la justice pour obtenir réparation, pourquoi pas?

Je hochai la tête à la première partie de la réplique de Timmy Evans, ne niant pas le fait que Fireworks avait signé avec BSC bien avant que Stone ne me demande de relire le contrat qu'ils avaient avec MTI. Selon Evans, cela faisait d'eux des mercenaires. Selon moi, ils étaient plutôt deux musiciens en colère pour des raisons qui dépassaient plus que probablement la musique. Stone avait une aversion viscérale pour l'anglais. McAvoy, lui, en avait carrément peur.

Croyez-moi, on en apprend énormément en enregistrant un album avec des artistes.

Cependant, Timmy Evans se montra indulgent, laissant ma main qui tenait mon verre de vin suspendue en l'air alors que je l'écoutais attentivement. Rétrocéder ses droits à Stone sur le nom, il voulait bien le faire, mais pas sans condition... Je laissai le silence s'installer quelques secondes, me passant et me repassant de mémoire les mots du manager anglais pour être sûr de mon coup. Parce que cela semblait presque trop beau pour être vrai.

Je finis par reposer mon verre.

-Je crois qu'entre vous et moi, nous avons un accord. Il me semble légitime que Howard récupère ses droits sur le nom d'un groupe dont il a plus que contribué à la renommée et dont il est aujourd'hui clairement la figure de proue. Mais il me semble tout aussi légitime que s'il décide d'abandonner The Burning Fire pour Fireworks, il doit également abandonner ses droits sur le nom.

Je souris à Evans.

-Pour sceller définitivement cet accord, il faut que j'en parle à Howard, que je le convainque s'il y a lieu de le convaincre, bien sûr et de toute façon, ce ne sera officiel que lors de la signature du nouveau contrat. Mais c'est en tout cas de cette manière que je vais présenter les choses à Howard qui reste seul décideur.

Restait la question de McAvoy... Et ça, c'était bien plus épineux et délicat comme sujet... Je repris une gorgée de vin avant de me lancer.

-Je comprends fort bien vos réticences. C'est un sujet qui occupe pas mal mes propres pensées. Comment faire les choses au mieux pour David? Je ne sais même pas actuellement qui gère ses biens, ni même où est son argent. Il vit chez Howard Stone qui prend tout en charge pour le claviériste... Enfin...Il ne nourrit et lui offre un toit, ce qui est déjà pas mal.

Je pris la bouteille dans le seau de glace pour resservir mon interlocuteur.

-Alors à moins que David ne soit déjà sous tutelle à mon insu, parce qu'il est incapable de me dire exactement lui-même quel statut il a... Je pense qu'il faudrait désigner quelqu'un pour prendre ça en charge. Une personne de confiance... Et neutre.

Ce qui signifiait: ni lui, ni moi.

Je soupirai, montrant volontairement mon désarroi à ce sujet.

-Si vous avez une idée, je suis preneur. Est-ce que McAvoy a de la famille? Qui pourrait être suffisamment proche de lui? J'ai l'impression qu'il sort juste de nulle part comme un extraterrestre de science-fiction...

@ Billy Lighter



You know that I care what happens to you, And I know that you care for me too ©️️ Pink Floyd
Revenir en haut Aller en bas
Timmy Evans
Timmy Evans


Messages : 683
Date d'inscription : 30/11/2013
Age du personnage : 32

Who Am I?
Birth place: Londres-Angleterre
Je suis: Calme, intelligent, parfois fourbe et menteur
Song: Linkin Park-Somewhere I Belong


Boundaries [PV Timmy][Terminé] Empty
MessageSujet: Re: Boundaries [PV Timmy][Terminé]   Boundaries [PV Timmy][Terminé] I_icon_minitimeMar 23 Juil - 17:35



Boundaries
ft. Jack Perry


J’avais calment remis les choses en contexte. Bien que Perry disait ne point vouloir me faire un procès d’intention, il m’était facile d’entendre le sous-texte dans chacune de ses phrases. Seulement, je ne regrettais point d’avoir agi de la sorte avec Stone et McAvoy. Cependant, Perry était déterminé à revoir les contrats des deux artistes afin que le nom de The Burning Fire leur revienne à eux aussi. Il me semblait être le genre d’homme à vouloir justice pour tout le monde et pour le bien de tous mais surtout de ses protégés dont Stone et McAvoy faisaient parties…

Je ne savais point depuis quand Perry était manager. Ce que je savais, cependant, c’était qu’il n’avait jamais manager un groupe connu et que Fireworks était son premier. Pour l’instant, il n’est responsable que d’une enfant de 17 ans à qui il a permis d’atteindre une certaine notoriété… Il est, apparemment, aussi responsable d’un autre enfant plus jeune encore et qui est aussi son fils adoptif. Cela me faisait dire que Perry disposait de bien moins d’expérience que moi en management de groupes et bien encore moins en management de Stone. Il comprendra vite pourquoi il faut parfois user de ruse pour ne pas être floué à la fin. Car Stone était bien plus sournois que son attitude nonchalante ne le laisse entendre.

Cependant, maintenant que Perry avait découvert le pot au rose et souhaitait que les dégâts soient réparés, je lui avais donné ce qu’il voulait en me laissant le droit d’imposer des garanties. Je n’aurais eu aucun avantage à refuser catégoriquement. The Burning Fire était dans une phrase délicate et il serait stupide de m’aliéner Stone.

Mes demandes semblaient amplement le satisfaire et cela me convenait.

-Bien si nous sommes d’accord, vous m’en voyez ravi.

Cependant, il devait d’abord parler de tout ceci à Stone avant que cela ne soit coulé dans un contrat. Il n’était que le messager de Stone après tout, vu que celui-ci était trop lâche pour faire face tout seul.

-Quand vous l’aurez mis au courant, faites-moi part de sa réponse et nous nous donnerons rendez-vous pour les signatures. Je vous ferais parvenir le nouveau contrat afin que vous puissiez le lire et l’expliquer à Stone avec des mots qu’il comprendra.

Car j’étais plus que certain qu’il lui faudra aussi quelqu’un pour le lire à sa place. Stone faisait toujours preuve de paresse quand il s’agissait de contrats. Il n’était point étonnant qu’il se fasse si facilement embobiner.

Nous n’en avions pas encore terminé. Car si j’avais lâché du lest pour Stone, je ne trouvais point que c’était une bonne idée de laisser le nom et donc des responsabilités à McAvoy étant donné sa condition mentale. Le sujet était plus délicat et semblait tout autant plonger Perry dans des réflexions alambiquées. Il savait très peu de choses sur notre protégé en commun. Il ne savait point où était son argent dont je m’occupais depuis qu’il avait été interné.

J’avais écouté Perry s’exprimer et je l’avais remercié d’un signe de tête pour le verre. McAvoy n’était point sous tutelle. La gestion de son argent n’était point une tutelle en soit, juste un garantie que quelqu’un n’allait pas s’en emparer en profitant de la faiblesse de McAvoy ou bien que McAvoy lui-même ne vide ses comptes et ne s’endette.

Perry continuait ainsi à jouer les justiciers en disant qu’il faudra à McAvoy une personne neutre et donc ni lui, ni moi. Cependant, ce n’était point aussi facile que cela en avait l’air et Perry était lui-même à court d’idées. Le fait était qu’il n’existait aucune personne neutre dans ce dossier.

-Afin de clarifier les choses, sachez que l’argent de McAvoy est en sécurité sur un compte dont j’ai les droits. Je n’ai pas touché à cet argent qui sert essentiellement à payer les soins de McAvoy. Cela a servi aussi à payer son internement. J’ai trouvé important de me donner ces droits pour éviter que cette grosse somme d’argent ne parte dans n’importe quel autre portefeuille que celui du claviériste.

L’argent était en sécurité cependant il ne s’agissait pas d’une vraie tutelle. Je n’étais point contre qu’il y en ait une. Tout ce que je voulais c’est que la condition de McAvoy ne soit pas révélée aux médias. Je ne voulais point que le groupe soit encore plus en difficulté à cause des extrapolations des journalistes.

-A ma connaissance, McAvoy n’a pas de famille. Tout du moins, il ne semble plus avoir de contact avec.

Je ne savais rien de sa famille mais aucun d’entre eux ne semblaient s’être préoccupé de McAvoy alors qu’il était interné. Bien que son internement fût resté secret, il n’y a pas non plus eu d’avis de disparition. A croire que personne n’était lié à McAvoy.

-Quant aux personnes proches de lui, il y a Stone… Cependant, vous savez aussi bien que moi que le batteur ne pourra jamais remplir ce rôle convenablement. Il est endetté jusqu’au cou…

Il lui faudrait une tutelle à lui aussi mais la loi ne le permettrait point.

-Il est aussi très proche de l’ingénieur son de The Burning Fire. Un dénommé Scott. Cependant, je ne sais pas s’il se voit endosser une telle responsabilité.

Ni si nous pouvions lui faire entièrement confiance. Je connaissais Scott mais nos conversations n’ont jamais été assez loin que pour que je puisse le cerner entièrement.

-Il nous reste la solution de la cotutelle. Vous avez peur que l’un d’entre nous ne soit pas assez neutre ? Nous pourrions tous les deux prendre en charge la tutelle de McAvoy afin que nous nous entre-régulions. Ainsi, le risque de dérives pourrait être nul. Qu’en pensez-vous ?

Je n’avais point d’autres solutions à offrir. Celle-ci me paraissait adéquate.


@ Billy Lighter


Boundaries [PV Timmy][Terminé] Mvhnrn
Revenir en haut Aller en bas
Jack Perry
Jack Perry


Messages : 399
Date d'inscription : 14/02/2017
Age du personnage : 37
Localisation : BSC Tower

Who Am I?
Birth place: Los Angeles
Je suis: dépassé.
Song: See-Saw - Pink Floyd


Boundaries [PV Timmy][Terminé] Empty
MessageSujet: Re: Boundaries [PV Timmy][Terminé]   Boundaries [PV Timmy][Terminé] I_icon_minitimeJeu 25 Juil - 21:11



Boundaries
ft. Timmy Evans


Je souris en constatant qu'Evans et moi étions bien plus sur la même longueur d'onde et avions plus de points en commun que je ne l'aurais cru. En effet, il n'était pas fermé aux négociations et ne me semblait pas non plus correspondre au manager vil, avide et cruel que dépeignaient Stone et McAvoy. Certes, il cherchait la solution la plus rentable pour ses affaires, mais il serait un bien piètre manager s'il ne le faisait pas. Moi-même, je me trouvais souvent bien trop impliqué émotionnellement avec mes artistes...

Mais bien loin de moi l'idée de changer ma tactique personnelle. J'admirais Timmy, certes, mais je n'étais pas Evans et je ne le serais jamais. Et si ma façon de manager produisait des résultats uniquement sur le long terme au moins pouvais-je me regarder dans le miroir chaque jour et ne voir aucun remord.

-Bien, ce sera avec plaisir que je vous contacterai pour un nouveau rendez-vous alors, quand j'aurai tout expliqué à Stone et McAvoy.

La tâche allait être longue et probablement pénible, mais j'étais prêt à le faire. Ça, c'était ma façon de voir le management.

Mais me restait beaucoup de zones d'ombre que je voulais éclaircir. Surtout à propos de McAvoy que je voulais placer officiellement sous tutelle. Ce qui ne voulait pas dire que j'étalerais ça dans les médias, bien loin de moi cette idée et ce pour le propre bien du claviériste.

Mais je ne voulais pas non plus que cette tâche incombe à un employé de l'état. Pour la simple et bonne raison que ces gens n'auront que faire de McAvoy qui, pour eux, même s'il était une rockstar, ne serait avant tout qu'un numéro de plus sur une liste.  
J'écoutai donc attentivement la réponse du manager anglais qui fut plus que transparent sur la question. Ou tout du moins était-ce mon ressenti. McAvoy avait un compte sur lequel était stocké son argent... Un compte qui servait notamment à payer ses soins médicaux. Je savais que McAvoy avait conscience qu'il devait suivre une thérapie et Scott se chargeait d'ailleurs de l'y emmener, ainsi qu'à ses rendez-vous mensuels pour des prises de sang. Le roadie m'avait expliqué que c'était nécessaire afin de calibré les doses des médicaments qu'il prenait mais aussi pour surveillé l'état de son système immunitaire mis à mal par ce même traitement..

Je pris une gorgée de vin... Avant de demander des détails.

-Et pour se loger et se nourrir. Je sais que David vit actuellement chez Howard. Je sais aussi qu'il est incapable de vivre sans l'assistance de quelqu'un...

Howard était au moins une présence... Et puis il y avait Davis. Bon, ce n'étaient peut-être pas les plus compétents pour le job mais force était de constater que jusque-là, tout semblait relativement bien se passer...

-Est-ce que vous fournissez un peu d'argent liquide a David régulièrement pour ses dépenses personnelle? En nourriture, éventuels loisir ou autre... Ou est-ce que c'est vraiment Howard qui fait vivre David chez lui comme un frère?

Auquel cas, je devais une certaine reconnaissance à Howard, malgré tous les défauts qu'il avait. Parce que ce n'était pas moi, avec Jesse et Brooke dans mon appartement, qui aurait pu accueillir le musiciens, malade, qui plus était.

Quant à la tutelle... Il n'y en avait pas d'officielle... Et la liste des potentiels candidats à ce titre de tuteur était plus que réduite. Le plus qualifié semblait être le roadie, Scott. Mais Timmy Evans avait une autre idée, une idée qui permettrait un statut quo et que chacun puisse avoir un regard sur ce que faisait l'autre pendant que nous pourrions surveiller à deux ce que faisait McAvoy.

Une cotutelle... A nous deux.

Je regardai Evans dans les yeux, longuement, mon verre au bord des lèvres. Puis finalement, je parlai au lieu de boire.

-Ce serait non seulement une preuve de pure bonne foi de votre part, mais également une protection contre les dérives de l'un ou de l'autre... Ainsi que de McAvoy, bien sûr...

Bien que d'après ce que j'en savais, s'il se retrouvait sans rien, McAvoy ne chercherait même pas après son argent, il se retrouverait juste dehors...

-J'accepterai... En espérant que l'état accepte ça officiellement...Sinon...

Je haussai les épaules.

-Sinon, je crains que nous en soyons réduit à décider de cela à l'amiable... Et sur l'honneur de l'un et de l'autre.

Mais en soit, j'étais partant. Ce n'était pas comme si nous disposions d'énormément d'option.

J'avais une question de pure curiosité en stock, avant de repasser à une question de management qui me trottait dans la tête. Je reposai mon verre et me penchai vers lui.

-Mais si vous non plus ne savez rien de sa famille... Vous l'avez trouvé où, David?

Personne ne le savait, personne n'en parlait... Pas même Stone et McAvoy eux-mêmes. Et si les médias en avaient parlé, c'était une information que j'avais loupée.

Mais le pire, c'était que j'avais surtout l'impression que ça n'intéressait personne, sauf moi.

@ Billy Lighter



You know that I care what happens to you, And I know that you care for me too ©️️ Pink Floyd
Revenir en haut Aller en bas
Timmy Evans
Timmy Evans


Messages : 683
Date d'inscription : 30/11/2013
Age du personnage : 32

Who Am I?
Birth place: Londres-Angleterre
Je suis: Calme, intelligent, parfois fourbe et menteur
Song: Linkin Park-Somewhere I Belong


Boundaries [PV Timmy][Terminé] Empty
MessageSujet: Re: Boundaries [PV Timmy][Terminé]   Boundaries [PV Timmy][Terminé] I_icon_minitimeVen 26 Juil - 14:52



Boundaries
ft. Jack Perry


Nous avions un accord pour le contrat de Stone, il ne nous restait plus qu’à discuter le cas McAvoy. Cela semblait fortement inquiéter Perry. Lors de la tournée, je n’avais point eu de problèmes avec McAvoy. Il avait été présent à chaque concert et avec fait des prestations à la hauteur de nos attentes. Cependant, une tutelle pouvait être un plus qui permettrait à McAvoy d’être suivi et ainsi de rester dans le droit chemin toute sa vie. Le problème résidait dans les tuteurs possibles. Il n’y en avait pas beaucoup pour ne pas dire qu’en dehors de Perry et moi, il n’y en avait pas un seul. Il y avait bien Stone mais ça revenait à donner la tutelle de David à une enfant de trois ans ce qui n’aidera en rien le claviériste.

La condition de McAvoy inquiétait Perry au point qu’il se posait même des questions sur la façon dont David vivait actuellement. Il avait la réponse lui-même, McAvoy avait trouvé refuge chez Stone. Je n’avais point l’habitude de mettre mon nez dans la vie privée de mes protégés et voir McAvoy aux divers rendez-vous me suffisait à me dire qu’il avait trouvé un semblant de stabilité.

-Vous venez de le dire vous-même, McAvoy vit chez Stone. Ainsi il me semble suffisamment entouré car Peyton Davis vit là-bas également. McAvoy n’est pas seul… Peyton est une femme très responsable. Il a aussi eu une relation avec la journaliste Sydney Grey bien que je craigne que ceci n’aie point duré.

Elle avait été là pendant les débuts de la tournée australienne avant de disparaitre de la circulation. Ceci m’avait arrangé car je l’avais en horreur. Peut-être avait-elle enfin compris que le cas McAvoy était bien plus complexe que ce qu’elle ne voulait me le laisser entendre en me fustigeant sur la façon dont j’avais traité ce même cas.

Restait l’argent de McAvoy et la façon dont je gérais celui-ci. Cela aussi Perry voulait mettre au clair. Je ne venais pas chez David chaque semaine pour lui donner une somme. C’était à lui de se rendre à la banque afin d’obtenir des petits sommes en fonction de ses besoins. Il avait le droit à quatre cent dollars par semaine selon ce que j’avais laissé comme directive. Bien entendu McAvoy devait s’y rendre en personne et avec sa carte d’identité. Je pouvais aussi faire cette démarche moi-même mais n’est-ce pas les médecins qui avaient dit que David était en état de sortir de l’endroit où je l’avais mis ? Dans ce cas, il savait se rendre à la banque, n’est-ce pas ?

-Pour ce qui est de se nourrir, je pense fort bien que Stone et Davis ne le laissent pas mourir de faim. Toutefois, il n’est pas interdit à David d’aller chercher de l’argent en banque afin de payer sa nourriture et son logement.. Il peut obtenir petites sommes par petites sommes afin de subvenir à ses besoins quotidiens. Quatre cent dollars par semaine exactement. L’argent est stocké et est là pour servir aux besoins de David. De plus, je suis joignable constamment et mes protégés le savent. S’il y a le moindre problème, ils savent où me trouver.

Je ne me cachais point. McAvoy pouvait venir me voir pour toutes questions concernant son argent et les modalités pour l’obtenir.

Je n’avais plus qu’à lui proposé l’idée de la cotutelle. Ceci me semblait être l’unique solution à notre problème. Elle convenait à Perry qui voyait en elle un moyen que personne ne floue personne. Nous pourrons demander ça légalement et si cela ne nous est pas accordé, nous pourrons toujours nous arranger entre nous. Ceci me convenait.

-Bien. Nous devrons expliquer tout ceci à David avant de faire les démarches.

De toute façon, nous pouvions bien lui en parler, il n’avait de toute façon pas le choix étant donné sa condition. C’était par politesse que nous ferons à la manière de Perry en prévenant le principal intéressé avant de mettre en marche les démarches.

-Et n’ayez pas tant de craintes à mon égard. Je veux, comme vous, le bien de McAvoy. Cela ne me conviendrait pas s’il venait à être mal d’une façon ou d’une autre. Tout comme je ne veux en aucun cas profiter de son argent. Si j’en avais après l’argent, McAvoy serait déjà sans sous.

Je n’en avais point après l’argent. Je souhaitais juste que mon travail se passe bien et que The Burning Fire puisse encore faire des albums pendant quelques années.

Cependant, le claviériste n’en avait point fini d’attiser la curiosité de Perry qui semblait vouloir tout savoir. J’étais resté stoïque et j’avais bu un peu de ce très bon vin.

-Je ne l’ai pas trouvé. Quand j’ai repéré The Burning Fire, McAvoy faisait déjà partie du groupe. C’est Kayden et les membres originels à l’exception de Stone qui ont trouvé McAvoy alors que celui-ci vivait essentiellement dans la rue. Ils l’ont trouvé alors qu’il jouait sur un piano dans un bar. C’est à ce moment-là qu’il a rejoint le groupe, Kayden ayant repéré son talent. C’est lui qui a pris McAvoy en charge à l’époque bien que ses problèmes psychologiques n’ont été décelés que bien plus tard.

C’est tout ce que je savais de McAvoy avant qu’il ne nous rejoigne. Il ne parlait point de sa famille et parlait très peu en général.

-Pour ce qui est de sa famille, je ne lui ai jamais posé personnellement la question. Peut-être que Stone en sait plus. Mais si votre curiosité est si grande, vous pouvez éventuellement le demander à McAvoy. Il me semble le mieux placé pour vous répondre. Moi, j’ai l’habitude de ne jamais poser de questions personnelles à mes protégés afin de garder une distance professionnelle entre nous. Nous sommes deux managers très différents à ce niveau.

Il ne me viendrait jamais à l’idée d’adopter un de mes protégés ou bien de jouer le père de substitution à un autre comme c’est le cas de Perry avec ces très jeunes artistes.



@ Billy Lighter


Boundaries [PV Timmy][Terminé] Mvhnrn
Revenir en haut Aller en bas
Jack Perry
Jack Perry


Messages : 399
Date d'inscription : 14/02/2017
Age du personnage : 37
Localisation : BSC Tower

Who Am I?
Birth place: Los Angeles
Je suis: dépassé.
Song: See-Saw - Pink Floyd


Boundaries [PV Timmy][Terminé] Empty
MessageSujet: Re: Boundaries [PV Timmy][Terminé]   Boundaries [PV Timmy][Terminé] I_icon_minitimeSam 27 Juil - 14:45



Boundaries
ft. Timmy Evans


Ces négociations étaient bien plus faciles que je ne me les étais imaginées. Et j’étais en train de changer d’avis sur Timmy Evans. Jusqu’ici, la vision que j’avais de lui était basée sur ce que j’en avais entendu dire et ce que David et Howard m’en avaient dit. Rien d’objectif, en gros.

Mais désormais, je pouvais m’en faire ma propre idée et les choses étaient bien plus nuancées que ça.

Selon le manager anglais, David n’était pas si mal entouré en vivant chez Stone. C’était ce que je pensais aussi au vu de l’absence d’incidents dernièrement. Quant à Sydney Grey… Je fronçai les sourcils.

-Je n’étais pas au courant de ça… Que c’était terminé…

Oui, parce que pour le reste, L.A.People n’avait pas manqué d’exposer la relation du claviériste au grand jour, photos assez attendrissantes à l’appui. J’étais donc au courant de la relation amoureuse de McAvoy, mais pas de sa rupture. Je frottai mes yeux.

-Cela explique pas mal de choses…

Notamment pourquoi le musicien avait autant de mal à enregistrer les chansons de Fireworks, se perdant plutôt dans des mélodies atrocement belles, mais mélancoliques. Quand ce n’était pas dans les couloirs des studios qu’il se perdait en prétextant chercher Sydney.

-Apparemment, il le vit un peu mal…

Concernant l’argent de David, le manager clarifia les choses de A à Z. Une partie de son argent payait les soins médicaux de David et le musiciens avaient accès lui-même à une somme conséquente, mais limitée par semaine… C’était un stratagème très intelligent visant à empêcher McAvoy de vider ses comptes pour une raison X ou Y.

-Parfait… J’y vois au moins un peu plus clair à ce niveau-là.

Et donc, l’idée de la cotutelle semblait être la meilleure… Pour ce qui était de l’argent en tout cas. Mais si jusque-là, comme le disait Timmy, Howard et Lola pourvoyaient aux besoins de David pour ce qui était de la nourriture et d’une présence autour de lui, d’une assistance et d’une forme de surveillance, je n’étais pas sûr que cela allait durer éternellement…

-Mais… Timmy… J’imagine que vous êtes tout comme moi au courant des fiançailles et du mariage à venir de Davis et Stone. Alors, pour l’instant, les choses fonctionnent très bien comme ça… mais combien de temps pensez-vous que le couple, une fois marié, supportera la présence et ce que David représente comme responsabilité ?

Que ferons-nous, en gros, quand Howard et Peyton décideront de ne plus garder McAvoy chez eux ?... Là, ça allait poser problème…

Ce qui m’amenait à vouloir en savoir plus sur le claviériste… Histoire de voir s’il n’y avait pas des pistes à creuser, familiales ou autre. Mais je fus sidéré d’apprendre que lorsque David avait rejoint The Burning Fire, il était en fait à la rue. Je devais être bouche bée, mon verre de vin en main. J’avais imaginé pas mal de scénarios, mais pas celui-là.

Le musicien avait donc vécu chez Kayden… puis avait été interné… Puis ensuite chez Stone… Je frottai mes yeux une nouvelle fois.

-Très bien, je demanderai à David…

Puisque Timmy lui-même ne semblait pas avoir trouvé d’importance à le faire à l’époque. Comme il le disait, et il m’avait littéralement taclé, pour le coup, nous étions deux manager bien différents. Mais je choisi de tourner ça à notre avantage à tous deux.

-Espérons que cela fera de nous des managers complémentaires.

Me restait une autre question à aborder et je me resservis à mon tour avant de continuer.

-Reste, je pense, une dernière question, de pur management, cette fois, à aborder. Les chansons. Lorsque David et Howard écrivent et composent une chanson… Je pense, personnellement, que nous devions leur laisser le choix, à eux et eux seuls, de trancher pour savoir si ladite chanson sera à The Burning Fire… ou à Fireworks.

@ Billy Lighter



You know that I care what happens to you, And I know that you care for me too ©️️ Pink Floyd
Revenir en haut Aller en bas
Timmy Evans
Timmy Evans


Messages : 683
Date d'inscription : 30/11/2013
Age du personnage : 32

Who Am I?
Birth place: Londres-Angleterre
Je suis: Calme, intelligent, parfois fourbe et menteur
Song: Linkin Park-Somewhere I Belong


Boundaries [PV Timmy][Terminé] Empty
MessageSujet: Re: Boundaries [PV Timmy][Terminé]   Boundaries [PV Timmy][Terminé] I_icon_minitimeMar 30 Juil - 20:29



Boundaries
ft. Jack Perry


Perry n’était point au courant que la relation entre McAvoy et Grey était terminée. Leur rupture ne s’était point faite remarquée d’où l’ignorance de Perry à ce sujet. Je ne voyais point, par contre, ce que cela expliquait. Aurait-il des problèmes avec McAvoy dont je ne serais point au courant ? Cela ce peut. De mon côté, le reste de la tournée s’était bien passée malgré cela et je ne voyais point de signes qui montraient que David vivait cela mal. Cependant, loin de moi l’idée d’en débattre.

-Il s’agit d’une rupture. Ce n’est pas agréable donc c’est normal qu’il le vive mal.

Il s’en remettra ou bien il utilisera son chagrin afin de nous sortir de belles mélodies comme le faisaient les artistes. Ils utilisaient souvent leur art comme psychothérapie. C’est pour cela que la plupart d’entre eux sont haut perchés.

Nous avions clarifié les choses sur le cas McAvoy. J’avais été le plus transparent possible surtout en ce qui concernait son argent. Je devais établir une confiance entre moi et Perry. S’il se méfiait de moi cela risquerait d’être préjudiciable pour The Burning Fire. Nous nous étions ainsi accordés sur une cotutelle bien que pour l’instant David vivait avec Stone et Peyton. Cependant, cette collocation inédite ne pourrait point durer selon Perry étant donné l’union prochaine des deux artistes. J’étais bien au fait de ceci étant donné que j’étais invité au mariage de Stone et Peyton. Nous ne savons pas ce qu’ils comptent faire avec McAvoy par après et nous n’y étions point encore.

-Je suis bien au courant du mariage prochain de Stone et Davis. J’y suis invité et il me sera encore temps d’en parler avec eux plus tard de cela. S’ils viennent à ne plus pouvoir l’héberger cela sera à nous deux de trouver des solutions pour David afin qu’il soit hébergé quelque part. Bien que pour l’instant, si Stone et Davis s’en accorde autant laisser David avec des gens qu’il connait et en qui il a confiance.

Nous devrons nous renseigner sur les possibilités d’hébergement. Il n’était pas possible pour moi d’héberger McAvoy. Ce n’était point mon travail et ça serait suspect vis-à-vis des médias. Le mettre dans une institution reviendrait, cette fois, à exposer son vrai problème à la presse et je ne voulais point cela non plus. C’est pour cela que, pour le moment, le fait qu’il soit chez Stone m’arrangeait grandement.

Perry était curieux et souhaitait en savoir plus sur le passé de McAvoy. Je lui avais raconté ce que je savais bien que je le trouvais trop curieux et trop paternel envers ses protégés. J’espère qu’il se rendra vite compte qu’il lui faudra séparer sa vie privée de sa vie professionnelle s’il ne veut pas devenir complètement fou avec Stone et McAvoy comme artistes. Car ce n’était point des enfants bien qu’ils agissaient comme tels.

Pour avoir plus d’informations, il devra consulter David ce qu’il fera, sa curiosité ne semblant pas encore être satisfaite.

Il n’était point passé à côté de ma remarque et espérait, en ce sens, que nous serons complémentaires.

-Je l’espère aussi.

Nous le verrons bien vite. J’apprendrais à connaitre mieux Perry bien que cette entrevue me donnait déjà beaucoup d’indications sur l’homme qu’il était. Il posait beaucoup de questions et était de nature curieuse. Preuve étant, nous n’en avions encore point terminé. Il voulait aussi que ça soit McAvoy et Stone qui choisissent si une chanson doit se retrouver chez Fireworks ou chez The Burning Fire et point nous. J’avais pris une gorgée de vin. Perry aurait-il peur que je ramène toutes les bonnes chansons chez The Burning Fire ? Ce n’était point mon genre.

-Je suis d’accord. Je n’ai pas l’habitude de mettre mon nez dans tout le côté artistique. C’est bien sûr eux et eux seuls qui peuvent juger s’il s’agit du son de Fireworks ou de The Burning Fire. Cependant, il est évident que si Williams est au chant, ça sera du The Burning Fire. Maintenant, si Stone veut chanter sur une chanson et qu’il considère que c’est du The Burning Fire, vous devrez l’accepter.

Il aurait très bien pu me demander que toute chanson où Stone chantait était du Fireworks. Cela m’aurait prouvé qu’il pouvait être redoutable en affaire. Cependant, il n’en était rien. Perry faisait passer ses artistes avant même sa propre carrière. Qu’il en soit ainsi. Cela me facilitera la tâche.

-Nous pouvons même signer un papier, si vous voulez, pour que cet accord verbal soit écrit et qu’aucun de nous ne force la main à Stone et McAvoy. Qu’en dites-vous ? Avez-vous d’autres questions, au passage ?

Je n’en avais point de mon côté. Tous les accords dont nous avions discuté avaient été résolus d’une façon qui me convenait.



@ Billy Lighter


Boundaries [PV Timmy][Terminé] Mvhnrn
Revenir en haut Aller en bas
Jack Perry
Jack Perry


Messages : 399
Date d'inscription : 14/02/2017
Age du personnage : 37
Localisation : BSC Tower

Who Am I?
Birth place: Los Angeles
Je suis: dépassé.
Song: See-Saw - Pink Floyd


Boundaries [PV Timmy][Terminé] Empty
MessageSujet: Re: Boundaries [PV Timmy][Terminé]   Boundaries [PV Timmy][Terminé] I_icon_minitimeJeu 1 Aoû - 18:50



Boundaries
ft. Timmy Evans


J'avoue avoir un peu espérer que si jamais Stone et Davis décidaient qu'il était temps que David aille vivre ailleurs, ce dernier pourrait trouver refuge chez Sydney Grey. Je n'avais jamais eu l'occasion de les voir ensemble, de pouvoir évaluer comment cela se passait. Je n'avais vu que les photos diffusées par L.A. People et il fallait dire qu'ils formaient un mignon petit couple. Un couple probablement très discret aussi. Et puis il y avait une chose indéniable dans la photo qui avait paru en une du magazine qui avait relayé l'information... Il y avait quelque chose de fort entre la journaliste et le claviériste.

C'était aussi pour ça que la nouvelle de leur rupture me faisait un choc. Bien que je comprenne mieux pourquoi David agissait maintenant par moment comme un gosse qui aurait perdu sa mère.  

Et il continuait à lui parler. C'était ça qui était perturbant. Parfois, David parlait tout seul... Pas tout seul, pas vraiment. Mais à Syd, même quand elle n'était pas là. Il fallait lui claquer des doigts devant les yeux pour le ramener à la réalité.

Mais ce fut mon regard à moi qui fut dans le vide, momentanément, alors que Timmy affirmait qu'une rupture n'était jamais agréable, que c'était normal que David le vive mal.

-Oui... Je suppose...

Je secouai la tête, reprenant la conversation. Nous étions d'accord concernant la cotutelle, mais celle-ci ne ferait pas tout. Je fis donc part au manager anglais de l'éventualité que Peyton et Howard, une fois mariés, et ce serait bien normal, veuillent pouvoir vivre leur vie de jeune couple sans avoir à former un ménage à trois avec David McAvoy.

A ce sujet, Evans proposa d'attendre et voir, tout simplement. En espérant probablement que le problème ne se pose pas, ou pas trop vite. Mais si j'imaginais bien que Stone n'allait pas mettre son ami et claviériste dehors comme a du jour au lendemain, j'étais moins sûr de la diva qu'il allait prendre pour femme.

Je hochai la tête, acceptant cette solution qui n'en n'était pas vraiment une... Tout simplement parce que je n'avais pas mieux à proposer à l'Anglais.

Je voyais désormais en Timmy Evans moins un rival qu'un appui pour certaines choses, en affirmant, même s'il m'avait taclé au passage que nous serions complémentaires, vu nos façon de faire respective. Si ses déclarations s'étaient voulu une critique, je ne l'avais pas mal pris. Je l'avais moi-même critiqué d'entrée de jeu et à demi-mot. Donc, non seulement, c'était de bonne guerre, mais en plus...

Et bien… ce qu'il disait était vrai.

Me restait une dernière chose sur laquelle je ne transigerai pas : le libre arbitre des deux artistes quant à décider, lorsqu’ils composaient une chanson, à quel groupe ils la destinaient. David en avait déjà composé une, ou tout du moins la mélodie, mais si j’aurais été ravi que celle-ci appartienne à Fireworks, Stone m’avait bien fait comprendre qu’elle serait pour The Burning Fire. Je n’avais pas insisté, même si la mélodie avait été enregistrée à la volée dans les infrastructures de BSC.

Je souhaitais qu’il en aille de même des deux côtés.

Ce à quoi Evans ne s’opposa pas. Pas du tout, même. Mais l’Anglais de s’empresser de clarifier que si Williams chantait la chanson, même composée par Stone, McAvoy ou les deux, ce serait du The Burning Fire. Je hochai la tête, pensant que cela allait de soi puisque Nathan faisait partie de The Burning Fire. Et que si Stone était chanteur mais qu’il décidait que le son était propre à The Burning Fire, alors il en serait ainsi.

-Nous sommes bien d’accord, Timmy. C’est exactement comme cela que je vois les choses.

Priorité à la volonté des artistes. Je terminai mon verre et me levai, lui tendant la main.

-Ce fut un grand plaisir de négocier tout cela avec vous, en espérant une collaboration longue et prospère. Pour le bien de la coexistence entre The Burning Fire et Fireworks.

Je lui serrai la main et souris.

-Vous excuserez mon empressement à vous quitter. J’ai une fiancée et un fils qui m’attendent à la maison.

@ Billy Lighter



You know that I care what happens to you, And I know that you care for me too ©️️ Pink Floyd
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Boundaries [PV Timmy][Terminé] Empty
MessageSujet: Re: Boundaries [PV Timmy][Terminé]   Boundaries [PV Timmy][Terminé] I_icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 

Boundaries [PV Timmy][Terminé]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Un bain de soleil [Libre] {Hentaï} [Terminé ]
» Singing in the rain [PV Timmy Evans][Terminé]
» La justice de Raphael [Terminé]
» 02. Crying shame [sujet terminé]
» Le reflet du passé [Terminé]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: L.A Rocks :: Beverly Hills :: Polo Lounge-