AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez
 

 Casa Dolce Casa [PV Sammy][HOT][Terminé]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Daniele Ricci
Daniele Ricci


Messages : 1718
Date d'inscription : 28/09/2013
Age du personnage : 41

Who Am I?
Birth place: Rome en Italie
Je suis: le meilleur
Song: Back In Black-AC/DC


Casa Dolce Casa [PV Sammy][HOT][Terminé] Empty
MessageSujet: Casa Dolce Casa [PV Sammy][HOT][Terminé]   Casa Dolce Casa [PV Sammy][HOT][Terminé] I_icon_minitimeMer 7 Aoû - 18:04



Casa Dolce Casa
ft. Samantha Mancini


Ça faisait deux jours que nos journées – à Samantha et à moi – se résumaient à se dorer la pilule au soleil, à profiter l’un de l’autre et à faire des balades sur la plage entre deux restaurants. Deux putains de jours tellement reposants que je voudrais encore en avoir des dizaines semblables.

Il faut dire que l’endroit était idyllique. Ostie – la plus belle plage du monde mais aussi l’endroit où était né le meilleur manager du monde – était l’endroit où on avait déposé nos valises pour une semaine dans une villa « petite » mais parfaitement bien située. La terrasse était grande et donnait sur la piscine et sur un jardin bien moins grand que celui de ma villa d’enfance mais qui donnait lui-même sur la plage en léger contrebas. Une plage privative – bien sûr ! De quoi totalement nous isoler du monde extérieur ce qui n’était pas plus mal après des semaines infernales.

Pour couronner le tout – positivement parlant – j’étais certain que mon père ne trainait pas dans les parages. Quand j’avais envoyé Erik lui téléphoner pour lui faire part de notre arrivée à Rome, il avait dit à mon majordome qu’il ne serait pas à Rome cette semaine parce qu’il était en voyage d’affaire. A la bonne heure ! Bien qu’il s’était excusé de ne pas pouvoir me voir, j’étais sûr que son petit voyage à l’étranger avait été programmé dans sa tête au moment même où il avait appris que je venais. C’était bien son genre.

Rome était à nous – et à nous seuls !

On avait la chance d’avoir un soleil radieux. Il faisait 22 degrés, soit un peu moins qu’à L.A. en ce mois d’octobre. L’air maritime était bien différent de celui qu’on avait sur les bords du Pacifique. La Méditerranée était quand même bien plus belle – en toute objectivité !

Samantha était sur la terrasse à prendre le soleil sur le transat alors que j’étais rentré chercher une nouvelle bouteille de whisky. On était en fin d’après-midi… Vous allez me dire que j’allais pouvoir profiter d’une autre soirée merveilleuse entre restaurant et bain de minuit… Et bien non ! Ce soir, on était invité chez la mère de Sammy… Je savais que Samantha voulait absolument voir sa mère et essayer de renouer les liens avec elle et qu’elle m’accepte comme son gendre… Seulement, je m’étais un peu trop habitué – en deux jours – à être seul avec Sammy sans avoir Tony ou autre dans les pattes. Mais… Samantha y tenait et je ne voulais pas gâcher ça.

J’étais revenu sur la terrasse avec ma bouteille de whisky que j’avais déposé sur la petite table qui séparait nos deux transats mis l’un à côté de l’autre. Je ne portais qu’un bermuda alternant souvent bain de soleil et piscine. Mes cheveux étaient encore légèrement mouillés de ma dernière baignade – au point qu’ils étaient plaqués en arrière sur ma tête.

J’étais venu pardessus Sammy presque allongé sur elle sur le transat’ pour l’embrasser tendrement. Le baiser s’était rompu.

-Tu es vraiment sûre que ta mère a envie de nous voir, Sammy ?, demandais-je avec une petite moue mi-boudeuse, mi-amusée. Tu ne préférerais pas aller chez Sergio ? Tu sais le restaurant au centre de Rome…

J’aimais aller chez Sergio ! J’étais accueilli comme un roi là-bas – sûrement parce que les Ricci sont les rois de cette ville.

@ Billy Lighter


You're never gonna die, you're gonna make it if you try, they gonna love you
©️ Pink Floyd


Dernière édition par Daniele Ricci le Jeu 15 Aoû - 18:26, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Samantha Mancini
Samantha Mancini


Messages : 170
Date d'inscription : 12/10/2018
Age du personnage : 0


Casa Dolce Casa [PV Sammy][HOT][Terminé] Empty
MessageSujet: Re: Casa Dolce Casa [PV Sammy][HOT][Terminé]   Casa Dolce Casa [PV Sammy][HOT][Terminé] I_icon_minitimeJeu 8 Aoû - 21:40



Casa Dolce Casa
ft. Daniele Ricci




Quoi de plus reposant que de doré seins nus au soleil, en compagnie de l’homme que j’aime, dans l’intimité de notre villa, louée pour la semaine. C’est un véritable petit paradis que nous a déniché Daniele, loin des regards indiscret, loin de Los Angeles, surtout, ce qui en fait son attrait principal.  Je me permets une liberté que je n’oserais pas, même sur la terrasse de la villa de mon amoureux.  Ici, ce n’est pas pareil. Je suis chez moi, c’est la terre qui m’a vu naître.

Le bonheur de se retrouver ici, sans aucune responsabilité sauf celle de s’aimer, me fait un bien indescriptible. Le petit Tony me manque mais le bonheur de me retrouver enfin seule avec Daniele, loin de tout ce qui nous a préoccupé ces derniers temps n’a pas de prix. Pouvoir se promener sur la plage au lever du jour, parce que oui, j’ai réussis à tiré Daniele très tôt que pour voir le jour se lever devant nous, batifoler sur la plage, se bataillant pour rigoler et pour finir, moi sur son dos, rigolant comme une gamine de dix-sept ans à peine…

Le temps s’est arrêté.

Nous sommes ici, comme si nous étions seuls au monde. Une semaine pour penser à nous, pour prendre un vrai nouveau départ et regarder vers l’avant. Et tant qu’à regarder vers l’avant, j’ai laissé à Los Angeles toute contraception, refusant désormais de m’y soumettre, laissant le destin faire le reste. Si je tombe enceinte, ce sera parfait, si ça n’arrive pas, je devrai m’y faire. Mais Daniele a accepté que nous amorcions ce chapitre de notre vie, cela dit, après le restaurant, nous n’en avons pas reparlé et je doute qu’il nous sache maintenant à risque.

Pour l’instant, je laisse la vie suivre son cours.

Je ne m’étais presque pas rendue compte que Daniele s’en était retourné à l’intérieur de notre villa avant qu’il ne revienne, bouteille de whisky à la main et qu’l ne se penche au dessus de moi, me cachant du soleil et de ses chaud rayons.

- Je te mentirais si je te disais que j’en suis certaine, amore mio, mais elle a accepté de nous voir c’est tout ce qui compte et… et je lui vole un baiser avant de poursuivre, Sergio sera heureux de nous accueillir demain, et encore l’autre demain et tous les autres soirs où nous serons ici, si le cœur t’en dit.

J’étirais mon bras un peu sur la gauche, pour attraper le flacon d’huile de bronzage sur la petite table entre nos deux transats et de la dépose sur ma poitrine, entre mes deux seins, un petit sourire moqueur sur mes lèvres.

- Nous avons encore le temps pour profiter de la terrasse, si tu m’appliquais un peu d’huile en attendant… ?

Je m’en passe la langue sur la lèvre supérieur avant de baisser du bout de mon index mes verres fumées et de le regarder, joueuse.

- Tu maîtrise l’art de bien appliquer l’huile. Mon bronzage en deux jours est déjà remarquable, grâce à toi et à tes mains de maitres !

Bien sur, ce n’est qu’un prétexte pour sentir ses caresses sur ma poitrine et profiter au maximum du temps que nous avons avant d’aller rendre visite à ma mère. Ça me rend tout de même plutôt nerveuse, après toutes ces années de me présenter devant elle au bras de Daniele. Elle adorait Mario, et la vie que nous avions… Elle a toujours détester Daniele et la vie qu’il me proposait, pourtant, aujourd’hui, ce n’est pas loin de ce que nous avions bâtis, Mario et moi… le joug des Conti en moins.

- SI ça se trouve, cette rencontre finira en queue de poisson comme lors de notre visite à Maritza et Sergio aura le plaisir de ta clientèle.




@ Billy Lighter


Revenir en haut Aller en bas
Daniele Ricci
Daniele Ricci


Messages : 1718
Date d'inscription : 28/09/2013
Age du personnage : 41

Who Am I?
Birth place: Rome en Italie
Je suis: le meilleur
Song: Back In Black-AC/DC


Casa Dolce Casa [PV Sammy][HOT][Terminé] Empty
MessageSujet: Re: Casa Dolce Casa [PV Sammy][HOT][Terminé]   Casa Dolce Casa [PV Sammy][HOT][Terminé] I_icon_minitimeDim 11 Aoû - 16:57



Casa Dolce Casa
ft. Samantha Mancini


Je cachais les rayons du soleil à Sammy qui était allongée sur son transat’ les seins totalement nus. Elle était splendide au naturel et les années passées n’avait aucune emprise sur son corps – un corps que j’avais appris à redécouvrir ces derniers temps.

Je voulais continuer à le redécouvrir maintenant mais nous étions attendus chez sa mère. Ça comptait beaucoup pour Sammy – alors je m’étais plié à ça. Seulement, maintenant que l’heure approchait à grand pas autant voir si Samantha en avait encore envie – et sa mère aussi. Samantha n’était pas certaine que sa mère soit toujours emballée – mais elle n’avait pas décommandé pour autant… Pas de chez Sergio aujourd’hui…

-Moui, demain, dis-je en faisant une petite moue. Va pour demain.

Je n’avais pas vraiment le choix de toute façon. Bien que, quand ce souper avec sa mère sera derrière nous, on pourra reprendre le cours de nos vacances sans plus de rendez-vous de ce genre au programme.

Sammy avait sorti l’huile de bronzage et en déposa sur son corps magnifique. Ce qu’elle voulait ensuite était l’évidence même et je ne m’étais pas fait prier.

-Avec plaisir, dis-je en commençant à appliquer l’huile de mes mains expertes.

De toute façon, je ne pouvais rien faire contre son petit regard. Je passais mes mains enduites d’huile partout sur son torse et sur son ventre la massant tout en profitant des courbes de sa poitrine.

Elle m’avait fait passer un compliment sur mon expertise en application de l’huile – je sais, je suis doué, je suis le grand Daniele Ricci.

-Qu’est-ce que tu crois ?,
dis-je avec un sourire en coin. Même si je sais que tu me flattes uniquement pour que je continue.

J’avais continué de la caresser de plus en plus sensuellement en passant sur sa poitrine.

Samantha avait dit que ça allait peut-être se terminer comme chez Jim et Maritza. Je ne le souhaitais pas pour Sammy. Seulement, si ça finissait comme ça on ira chez Sergio pour se consoler…

-Tu sais que je suis doué pour faire capoter un dîner…, dis-je en faisant référence – justement – à ce qu’il s’était passé avec Jim et Maritza. Mais je ferais de mon mieux pour que ça finisse bien. Avec un peu de chance, ta m mère finira par m’apprécier. Qui n’apprécierait pas le grand Daniele Ricci, après tout ?

Sa mère – sûrement… Elle n’avait jamais eu une bonne opinion de moi coincée qu’elle était dans ses préjugés sur les fils de riches. Elle doutait que j’aime sa fille réellement – elle avait toujours cru que je la jetterais dès qu’une plus jolie fille serait venue dans mon champ de vision… Pourtant, même le grand Daniele Ricci est capable d’aimer – et j’aimais profondément Sammy.

J’avais arrêté d’enduire Sammy de sa lotion pour poser mes lèvres sur les siennes et me pencher plus sur elle. Je caressais son sein d’une main.

-Mais on a encore un peu de temps avant d’aller se changer, n’est pas ?, dis-je après avoir rompu le baiser.

Je l’avais repris le baiser - ainsi que mes massages sur ses seins. Ma main était ferme sur la poitrine de Sammy dont les tétons s’étaient durcis quand notre baiser était devenu plus sensuel. Le transat’ sera-t-il assez résistant pour survivre à ce qu’il allait suivre ? Nous avions la piscine sinon… On ne l’avait pas encore fait dans la piscine depuis notre arrivée – il fallait bien l’inaugurer !

En attendant, j’avais continué d’attiser les sens de Sammy avec des baisers plus appuyés contre ses lèvres – les miennes devaient avoir le goût de whisky. J’en buvais autant que de l’eau depuis notre arrivée. Nos corps – impatients – se frottaient déjà l’un à l’autre alors que nous étions encore à moitié vêtus.


@ Billy Lighter


You're never gonna die, you're gonna make it if you try, they gonna love you
©️ Pink Floyd
Revenir en haut Aller en bas
Samantha Mancini
Samantha Mancini


Messages : 170
Date d'inscription : 12/10/2018
Age du personnage : 0


Casa Dolce Casa [PV Sammy][HOT][Terminé] Empty
MessageSujet: Re: Casa Dolce Casa [PV Sammy][HOT][Terminé]   Casa Dolce Casa [PV Sammy][HOT][Terminé] I_icon_minitimeMar 13 Aoû - 4:48



Casa Dolce Casa
ft. Daniele Ricci




Nous prélasser  sans se soucier du temps qui passe, c’est la belle vie ! Daniele et moi en avions plus que besoin avec tout ce que nous venions de passer au travers. Je suis d’une pâleur épouvantable depuis que je me suis établie à Los Angeles et faire bronzette sur notre terrasse privée, seins nus sans me soucier qu’Erik puisse débouler, avec toute la discrétion qu’on lui connait, pour prévenir Daniele  d’un appel urgent, n’est pas un luxe.

Je place le flacon d’huile à bronzage sur ma poitrine tout en lui demandant de m’en appliquer ce qu’il fait sans se faire prier. Je n’aurais pas eu besoin de flatter son ego mais j’adore voir naître cette fierté qu’il assume pleinement à être le meilleur dans tout et tout le temps.  Ses main glisses sur mes seins, je peux voir mes tétons se dresser entre ses doigts alors qu’il masse ma poitrine  en y appliquant l’huile.

Seulement, même dans notre oasis de bonheur il y a des contraintes et le diner avec ma mère est l’une d’elles.  J’avoue que ce la revoir après tout ce temps me rends anxieuse mais j’ai besoin de lui dire que je suis heureuse, avec Daniele, qu’elle l’accepte ou non, j’ai besoin de le lui dire. L’eau à coulée sous les ponts depuis la mort de mon père et je n’ai plus besoin de sa bénédiction pour convoler.

Et puis si ça tourne mal et que nous n’ayons pas le temps de manger, Daniele à bien évidement son plan de secours, ce qui ne manque pas de me faire sourire, surtout quand je lui rappel  que c’est exactement ce qui s’est passé chez Jimmy et Maritza.

- Je ne doute pas que tu feras de ton mieux mais la situation ne dépend pas de nous. Si ma mère est incapable de t’accepter, je vivrai avec.

Puis quand il ajoute que de toute façon, qui ne l’apprécierait pas, je ris puis me reprends avant de lui répondre.

- Tu veux que je dresse la liste par ordre alphabétique ou du plus récent au plus ancien ?

Il y a quand même Alice et ce qui reste des Conti, Jimmy et la future Madame Reed, le journaliste radio Jacob Snyder, selon les propres dires de Daniele lui-même, plusieurs anciennes flammes et j’en oublie, très certainement. Cela dit, on ne peut pas plaire à tout le monde et même le grand Daniele Ricci ne réussirait pas cet exploit.

- Effectivement. Nous avons encore un peu de temps. Tu as des projets ?

Ses caresses sur mon corps sont un message plutôt clair des projets qu’il entretient en ce moment même et loin de moi l’idée de proposer autre chose. J’ai très envie de lui et de le faire ici même sur la terrasse est très excitant.  Quand il pose ses lèvres sur les miennes, je fais ma langue se glisser dans sa bouche pour un baiser des plus torrides alors que mes mains glissent le long de son dos jusqu’à ses hanches et que mes doigts s’accrochent à son maillot que je tire vers le bas.

Il n’aura qu’à tirer sur les ficelles de ma culotte de maillot pour m’en débarrasser, sans efforts, un avantage à profiter du soleil en monokini.  Son corps s’enduit d’huile au parfum de noix de coco puisqu’il frotte sensuellement sur le mien et, dans le mouvement, j’écarte les jambes pour les nouer sous ses fesses.

Son maillot plus bas sur ses fesses, je les lui empoigne et les lui masse tout en faisant mes hanches heurter les siennes. Je suis à l’affut de toutes les sensations qu’il peut m’offrir alors que nous n’en sommes encore qu’à se titiller.



@ Billy Lighter


Revenir en haut Aller en bas
Daniele Ricci
Daniele Ricci


Messages : 1718
Date d'inscription : 28/09/2013
Age du personnage : 41

Who Am I?
Birth place: Rome en Italie
Je suis: le meilleur
Song: Back In Black-AC/DC


Casa Dolce Casa [PV Sammy][HOT][Terminé] Empty
MessageSujet: Re: Casa Dolce Casa [PV Sammy][HOT][Terminé]   Casa Dolce Casa [PV Sammy][HOT][Terminé] I_icon_minitimeJeu 15 Aoû - 18:26



Casa Dolce Casa
ft. Samantha Mancini


Nous allions donc nous confronter à la mère de Sammy – et advienne que pourra… J’avais dit à Samantha que j’allais faire de mon mieux pour que tout ce passe bien contrairement à ce qu’il s’est passé chez Jim. Ce que j’avais dit à Jim, je ne le regrettais en rien ! La différence ici, c’est que je n’avais rien contre la mère de Samantha. Je la connaissais à peine pour ainsi dire.

-Bien, espérons tout de même que tout se passera bien
, dis-je en souriant.

Samantha était déjà prête au pire – mais peut-être que le meilleur arrivera. De toute façon, qui n’aime pas le grand Daniele Ricci ? Je n’en voyais pas un seul contrairement à ma Sammy qui voulait m’en faire la liste. Vous savez pourquoi j’aime Sammy ? Notamment pour ce genre de réflexion – j’aimais les gens qui me tenaient tête car c’était une preuve qu’ils avaient du caractère et il n’y avait rien de plus agréable qu’une femme avec du caractère. Jim ne serait pas d’accord avec moi mais je m’en fous comme de ma première couche de l’avis de Jim. Je savais que son problème à lui c’est qu’il crevait de trouille des femmes de pouvoir – et j’étais sûr que c’est à cause d’un problème d’Oedipe. Non mais je me répète mais vous devriez le voir avec sa mère – il y a un problème à la Norman Bates là-dessous.

-Ne dresse pas la liste. Laisse-moi dans mon ignorance,
dis-je en faisant une petite moue.

J’aimais croire que tout le monde m’aimait même si je savais que c’était absolument faux.

En massant Samantha j’avais fait grimper en moi une tout autre envie que celle de me changer pour aller voir sa mère – un envie à l’opposée même de ça, si je puis dire. Par chance, nous avions encore le temps avant de partir.

-Oh oui ! De tous autres projets, dis-je avec un air malicieux

Déjà nous nous étions embrassés. Les caresses plus qu’osées que je faisais sur la poitrine de Samantha stimulait mes sens. Le fait d’être sur la terrasse et non à l’intérieur rendait la chose bien plus excitante – bien entendu. Ce n’était pas ma première fois sur une terrasse – je n’étais même pas sûr que ça soit ma première fois sur un terrasse avec Samantha. On ne l’avait pas déjà fait dans ce genre d’endroit en 62 ? Je savais qu’on n’était pas en manque d’imagination à l’époque.

Mon maillot avait glissé sur mes hanches et c’était un plaisir de sentir les mains de Samantha sur mes fesses et ses jambes m’enroulées autour de moi alors qu’il n’y avait plus qu’une simple barrière qui nous séparait. Putain, c’était quand même un sacré avantage que de faire ça après une séance de bronzage.

J’avais tiré sur la ficelle de son maillot en la gratifiant encore d’un baiser des plus passionnés ma langue cherchant la sienne et la défiant comme nous nous défions nous-même dans la vraie vie. Ma relation avec Samantha était une suite de défis amicaux – c’était ce qui la rendait unique.

Bientôt, nous étions tous les deux nus – j’avais fait glissé mon maillot jusqu’à mes chevilles et il était tombé au sol. Mon sexe flirtait maintenant avec le sien. L’étroitesse du transat’ ne nous empêchait pas de pleinement profiter l’un de l’autre et l’envie de bouger d’ici se faisait de moins en moins sentir contrairement à l’envie d’être le plus possible connecté à elle qui – lui – ne faisait que grandir. Ma langue avait cessé de jouer avec la sienne et s’était aventurée sur sa poitrine. J’y étais allé franchement prenant entre mes lèvres ses tétons – jouant de ma main sur celui laissé seul.

Nous avions le temps non ?

Notre jeu d’éveil des sens – rempli de caresses osées – n’avait fait qu’amplifier notre désir et une fois nos lèvres à nouveau connectées, je nous avais unis sachant qu’à chaque fois que je le faisais je risquais de fabriquer un nouveau petit Ricci… J’étais conscient de ça – je connaissais Sammy et je savais que dès qu’elle avait eu mon autorisation, elle avait pris ça pour acquis. Qu’importe – j’avais dit oui après tout.



@ Billy Lighter


You're never gonna die, you're gonna make it if you try, they gonna love you
©️ Pink Floyd
Revenir en haut Aller en bas
Samantha Mancini
Samantha Mancini


Messages : 170
Date d'inscription : 12/10/2018
Age du personnage : 0


Casa Dolce Casa [PV Sammy][HOT][Terminé] Empty
MessageSujet: Re: Casa Dolce Casa [PV Sammy][HOT][Terminé]   Casa Dolce Casa [PV Sammy][HOT][Terminé] I_icon_minitimeSam 17 Aoû - 4:26



Casa Dolce Casa
ft. Daniele Ricci




Il est préférable que je ne fonde pas trop d’espoir en ce qui concerne le souper de ce soir en compagnie de ma mère et ainsi, éviter une trop grande déception. Après tout, je suis ici avec Daniele dans le but de prendre du bon temps et chasser les nuages gris qui se sont amoncelés au dessus de nous têtes depuis trop longtemps.

Nous sommes tous les deux en accord avec le fait que nous ne pourrons pas changer ce qui ne peut l’être et que nous aviserons le reste de notre séjour selon le déroulement de la soirée. Et si mon homme n’a pas le temps de se remplir la panse, il pourra toujours compter sur la table de Sergio pour compenser.

Après tout, ces temps-ci, nous excellons dans la mise en place de plan B.

J’esquisse une moue moqueuse  maintenant que Daniele me refuse le petit plaisir de dresser la liste des gens qui pourrait ne pas l’aimer. Je trouve ça franchement adorable, cette façon qu’il a de se renfrogner, comme un petit garçon qui vient d’être prit en flagrant délit. Ce petit air de vulnérabilité qui me fait craquer, parce qu’à mes yeux, un homme fort n’a pas peur de montrer ses émotions. Il n’est pas statique, il est vrai et authentique.  

Daniele est authentique et unique, et je suis folle de lui.

Des projets, nous n’en manquons pas. Entre l’idée de se marier et celle d’Agrandit notre famille, demeure quelque chose de plus accessible, de plus excitant et de plus rapide à concrétiser. Par une demande pas si innocente, j’attise le désir qui sévit entre nous. La tension sexuelle est toujours bien palpable, comme lors de nos jeunes années, quand le sexe était la réponse à tout.
Absolument tout.

J’étais triste, nous faisons l’amour. Nous réglions nos nombreuses querelles en s’envoyant en l’air. Bien évidement, nos succès étaient célébrés par une partie de jambes en l’air. Sommes-nous vraiment plus sage aujourd’hui ? Non. Disons que nous avons plus de retenu mais il suffit d’une villa loin  de Los Angeles et d’une liberté quasi-total pour nous faire renouer avec de vieilles… et très saines habitudes de vie !

Daniele avait profité de ma demande pour accentuer ses caresses sur ma poitrine et moi, pour faire descendre son maillot sur ses hanches. Je l’embrassais fiévreusement, massant sa langue de la mienne, soupirant quand je le pouvais. Je lui massais les fesses sans retenue, jusqu’à ce qu’il descende un peu sur mon corps pour gratifier mes seins de ses plus tendres et chauds baiser.

Il n’en fallait pas plus pour nous exciter d’avantage, maintenant qu’il m’avait délivré de mon dernier morceau de vêtement et que son maillot avait glissé, je ne sais quand, mais ça n’a aucune importance.  Il revint à ma hauteur et, d’un mouvement suave et empreint d’amour, il me pénétra.

Je m’accrochais de mes mains de chaque côté du transat et relevais les jambes pour appuyer mes genoux contre ses hanches.  Je pouvais admirer la courbe de ses fesses à chaque coup de bassin qu’il me donnait, et chaque fois, un peu plus profondément en moi. Je lâchais prise sur le transat en même temps que je me laissais aller à exprimer haut et fort tout le plaisir que je vivais à fond.  De mes bras, j’enlaçais mon homme, le caressant de mon mieux, l’encourageant pour qu’il continue, plus vite, plus fort, jusqu’à me faire jouir et faire éclater ma voix qui revint en écho.

- Daniele ! Oh ! Daniele !




@ Billy Lighter


Revenir en haut Aller en bas
Daniele Ricci
Daniele Ricci


Messages : 1718
Date d'inscription : 28/09/2013
Age du personnage : 41

Who Am I?
Birth place: Rome en Italie
Je suis: le meilleur
Song: Back In Black-AC/DC


Casa Dolce Casa [PV Sammy][HOT][Terminé] Empty
MessageSujet: Re: Casa Dolce Casa [PV Sammy][HOT][Terminé]   Casa Dolce Casa [PV Sammy][HOT][Terminé] I_icon_minitimeDim 18 Aoû - 20:15



Casa Dolce Casa
ft. Samantha Mancini


Notre conversation s’était transformée en un échange de baiser et de soupirs de plaisir. Rome nous inspirait – si bien qu’on s’était remis à nos habitudes de 62. Faire l’amour dès qu’on en avait l’occasion, c’était ça qu’on faisait quand on était plus jeune. C’était ça qu’on avait recommencé à faire dès qu’on avait mis les pieds dans cette villa louée pour la semaine. On avait déjà inauguré quelques pièces – maintenant, on inaugurait la terrasse.

Nous étions nus et le soleil réchauffait encore plus notre peau brûlante de plaisir. Ses seins étaient gonflés d’un plaisir sans fin au contact de mes lèvres et c’était maintenant sa bouche que j’avais encore embrassée avec amour.

J’avais terminé en elle – mes coups de reins étaient suaves mais pas moins déterminés. J’admirais en même temps le corps de Samantha se contracter de plaisir – c’était un spectacle que j’aimais regarder.

Seulement, plus je bougeais en elle plus je nous amenais tous les deux vers le septième ciel et plus nos soupirs de plaisir se faisaient entendre partout sur la terrasse. Putain – heureusement que les villas étaient espacées, sinon on aurait eu des plaintes des voisins.

Samantha avait lâché prise et quand elle était sur le point de jouir, j’avais donné quelques autres coups de reins jusqu’à la rejoindre dans l’explosion de notre plaisir. Mon nom faisait écho au sien – et les calme était revenu peu après.

-On a décidément rien perdu de nos vieilles habitudes, dis-je en souriant avant de l’embrasser encore.

Mais nous avions un souper – hélas… Je savais que c’était la prochaine étape. J’avais attendu qu’on se reprenne tous les deux. On n’avait pas besoin de se précipiter non plus – parce que je n’étais pas sûr que sa mère soit si impatiente de me voir.

-On va prendre une douche ?, demandais-je avec un sourire plein de malice.

La question était rhétorique et on était allé prendre notre douche – ensemble, donc je vous laisse imaginer les détails vous-même. Après celle-ci, je n’avais rien mis de trop clinquant – un t-shirt blanc à motifs et un pantalon noir. J’avais complété mon style de lunettes teintées. Une fois habillé, je m’étais présenté devant Sammy.

-Tu me trouve comment ?, demandais-je avec un sourire en coin. Ta mère va aimer ou bien elle préfère le costard-cravate ?

Daniele Ricci avait le style dans n’importe quelle tenue – alors je ne m’attendais pas à une répondre négative de Sammy.

-Tu es prête, Samantha mia ? Si tu ne l’es pas on peut continuer à essayer de faire un autre petit Ricci. Enfin, une autre. Parce que je veux une fille, dis-je comme si ça pouvait se commander comme une pizza.

Je ne voulais pas deux Tony – un c’était assez – alors je voulais une fille.




@ Billy Lighter


You're never gonna die, you're gonna make it if you try, they gonna love you
©️ Pink Floyd
Revenir en haut Aller en bas
Samantha Mancini
Samantha Mancini


Messages : 170
Date d'inscription : 12/10/2018
Age du personnage : 0


Casa Dolce Casa [PV Sammy][HOT][Terminé] Empty
MessageSujet: Re: Casa Dolce Casa [PV Sammy][HOT][Terminé]   Casa Dolce Casa [PV Sammy][HOT][Terminé] I_icon_minitimeSam 24 Aoû - 20:14



Casa Dolce Casa
ft. Daniele Ricci




Je m’étais resserrée autour de Daniele par tous les moyens possibles dès les premiers frissons de l’orgasme, comme si ne faire qu’un de corps ne suffisait plus, comme si j’avais besoin que notre fusion perdue au-delà de l’orgasme lui-même. Faire l’amour avec Daniele est la solution à tout, le moment d’après est l’oasis de paix dans lequel je voudrais y rester pour toujours.  Alors quand il se relève, même s’il le fait tout en douceur, je grimace avant de me résigner que toute bonne chose à une fin, malheureusement. Et comme il me le fait remarquer un peu plus tôt, nous sommes attendus chez ma mère.

Je me levais, affichant une mine boudeuse mais il n’en était rien. L’idée de remettre ça sous la douche prend le dessus sur tout le reste et il n’avait pas fallu de beaucoup pour nous relancer, encore, avec autant d’intensité, voir plus même. À ce rythme, nous allions être en retard.

C’est donc à la course que je m’étais enroulée dans un essuie de bain et que j’avais  fait sécher mes cheveux, tête vers le bas pour leur donner autant de volume que possible, comme si j’avais mis des heures à me préparer, un subterfuge plutôt efficace quand on manque de temps puis j’avais enfilé une robe soleil jaune toute simple qui, sans même s’être concerté, s’agençait plutôt bien au style de Daniele.

- Tu es parfait, chéri.

Inutile de sortir le grand jeu puisque ma mère le connait déjà et qu’il n’a plus la carte de la première impression à jouer. Elle n’avait pas suffit à l’époque, aussi bien resté aussi fidèle à soit même que possible. Et puis, nous sommes en vacances alors pour le protocole, on repassera !

J’en étais à appliquer quelques petites touches de parfum quand Daniele me demanda si j’étais prête où si je préférais rester ici à nous fabriquer un petit bébé à nous. Il sait à quel point j’ai se projet à cœur.

- Et tu es certains que nous aurons une fille ?

C’est bien la première fois que je l’entends s’exprimer aussi facilement sur notre hypothétique futur bébé. Du moins en utilisant les mots je veux . S’y ferait-il tranquillement, à l’idée d’être pour une seconde fois père ?

- Une petite fille qui fera ta fierté ?

Je le vois très bien, prendre soin de sa fille comme de la prunelle de ses yeux. En tous les cas, il ne la cacherait pas honteusement comme un autre qui, pourtant, aurait toutes les raisons du monde de clamer haut et fort en être le père.

- Et si jamais nous avions un garçon ? Tu voudras m’en faire un autre jusqu’à avoir enfin ta fille ?

Bien évidement,  je rigole. Il a accepté le projet bébé en y apposant bien la condition que nous n’en aurions qu’un seul.  N’empêche qu’il m’a mit en tête son désir d’avoir une fille et que je me mets déjà à rêver de rose et de paillettes.

J’aurai tout le temps de rêver à notre petite princesse, plus tard, pour tout de suite, après avoir sautés dans la voiture et fait le trajet jusque chez ma mère, Daniele stationne la voiture dans l’allée de la maison où vie maintenant ma mère. Après la mort de mon père, et avec le fardeau des dettes, elle s’était résignée à vendre notre propriété. Ça m’avait chagriné, comme si en plus de perdre mon père, je perdais les souvenirs de mon enfance.

Elle vînt nous ouvrir et nous invita à passer au salon sans vraiment nous regarder. Discrètement, je regardais vers Daniele, comme pour valider que je n’étais pas la seule à avoir l’impression de ne pas être vraiment la bienvenue. J’en eu la confirmation quand elle tonna, à peine fûmes nous tous assis, que j’avais mis bien longtemps à venir, et avec ‘’lui’’ .

- Et tu n’es même pas venu à la cérémonie symbolique à la mémoire d’Angelo, Rita et Luca !

- Je ne pouvais pas, Alice ne veut plus me voir près des Conti.
, me défendis-je.

Suite à mon mariage avec Mario, Angelo avait gagné les grâces de ma mère en lui offrant une petite vie bien douillette et à l’abri du besoin.  C’était aussi une façon de s’assurer que je lui sois redevable. À l’époque, j’avais vu le geste comme un élan de générosité envers moi, la nouvelle épouse de son fils.

- Daniele et moi avons l’intention de nous marier. C’est important pour moi que tu y sois.

Quelque part en moi, je redoute qu’elle puisse me rire au visage en remettant ses anciens griefs sur le tapis.  Elle se contenta de prendre sa tasse de thé, d’en boire une gorgée puis de se tourner vers Daniele pour lui demander comment allait son père, comme si elle m’avait ignorée.



@ Billy Lighter


Revenir en haut Aller en bas
Daniele Ricci
Daniele Ricci


Messages : 1718
Date d'inscription : 28/09/2013
Age du personnage : 41

Who Am I?
Birth place: Rome en Italie
Je suis: le meilleur
Song: Back In Black-AC/DC


Casa Dolce Casa [PV Sammy][HOT][Terminé] Empty
MessageSujet: Re: Casa Dolce Casa [PV Sammy][HOT][Terminé]   Casa Dolce Casa [PV Sammy][HOT][Terminé] I_icon_minitimeDim 25 Aoû - 17:23



Casa Dolce Casa
ft. Samantha Mancini


Après un tour très – très – agréable sous la douche, je m’étais habillé avec une tenue qui me plaisait même si ça n’avait strictement rien n’à voir avec un costard. J’étais en vacances et je comptais bien avoir l’intention d’y rester même si on devait se présenter devant la mère de Sammy. Ma petite amie avait dû penser à la même chose que moi – il suffisait de voir sa robe pour savoir qu’elle aussi ne comptait pas sortir ses tenues guindées pour aller voir la matriarche Mancini. Mon style convenait à Samantha – c’était tout ce qui comptait.

Seulement, j’étais toujours réticent à l’idée de partir – et en fin de compte, je préférais essayer de continuer à créer ma descendance plutôt que d’aller voir la mère de Sammy. Il fallait bien que je me fasse à l’idée de faire cet enfant vu que ce projet tenait à cœur à Sammy. Seulement, je voulais une fille – je m’étais fait à cette idée là aussi. Le problème, c’est qu’une fille ça ne se commandait – hélas… - pas comme une pizza… Je ne voulais pourtant pas un autre garçon…

-Non, je n’en suis pas certain. Mais c’est ce que je veux
, dis-je déterminé à avoir ce que je voulais.

J’avais l’impression qu’une fille, ça sera plus facile. J’avais du mal avec Tony pour une raison qui m’échappait mais je me sentais capable d’assumer une fille – sûrement parce que dans ma tête, elle sera plus comme Sammy que comme moi.

Il ne fallait pas trop de Daniele Ricci dans ce monde – c’est quelque chose qu’il faut consommer avec modération.

Samantha avait demandé si cette petite fille fera ma fierté.

-Et comment ! Aucune autre petite fille ne lui arriverait à la cheville, dis-je en arrivant déjà à l’imaginer – une petite brune aux yeux ambrés.

Seulement, il y avait toujours la possibilité d’avoir un garçon et ma Samantha avait sauté sur l’occasion pour blaguer un peu. Putain – non ! Si on avait un garçon, on s’arrêterait là. Sinon, il y avait le risque de ne pas avoir de fille avant le huitième – ce que rendrait Samantha vainqueur sur tous les plans dans l’histoire.

-Pour finir avec trois garçons ? Non merci, répondis-je sur un ton faussement outré – parce que je savais très bien que Samantha blaguait. T’imagine, trois garçons qui se battent pour l’héritage ? Non, une fille… Je prie pour une fille.

On aura une fille – putain, j’en suis sûr !

On avait laissé cette conversation de côté pour nous rendre chez la mère de Samantha. La route n’avait pas été bien longue et nous nous étions retrouvés sur le pas de la porte de la modeste maison de la veuve Mancini. Quand elle nous avait ouvert, elle nous avait accueilli avec une telle froideur que Samantha m’avait regardé. Je lui avais montré – en un seul regard – que j’avais bien compris aussi que nous n’étions pas vraiment les bienvenus… C’était toujours sympathique d’être reçu comme ça par quelqu’un qui n’était pas obligé de dire oui à la proposition de souper.

Les reproches avaient vite été lancés par la mère de Samantha. Putain – elle était remontée… Ça promettait une soirée très sympa… Je trouvais la mère de Samantha parfaitement injuste – si Sammy n’était pas venue plus tôt c’est parce que sa mère lui avait bien fait comprendre qu’elle ne voulait plus la voir. Les parents pouvaient parfois être de vulgaires ingrats. Il suffisait de voir comment se comportait mon père en général. Elle reprochait – aussi – à Samantha de ne pas avoir été à la cérémonie en mémoire des Conti massacrés - par ce psychopathe de Jim, je le rappelle. Ma Sammy se défendait comme une lionne face à sa mère.

-Exactement. C’est à Alice qu’il vous faut faire vos reproches, dis-je en tenant tête à la mère de Samantha.

Je voulais bien faire des efforts mais ne pas laisser Samantha se faire lyncher injustement par sa mère.

Sammy avait annoncé notre future mariage – même si je n’avais encore donné aucune date, ni même fait aucune demande. Seulement, on n’aura peut-être aucune autre occasion de le dire à sa mère et de l’y inviter. La réaction de sa mère avait été inattendue – elle avait complètement ignoré Samantha pour me poser des questions sur mon père.

-Je ne sais pas,
dis-je en haussant les épaules. Il est peut-être mort…

Putain – désolé – ça avait été plus fort que moi. J’avais repris mon sérieux.

-Non, je déconne… Il va assez bien pour voyager donc je suppose qu’il pète la forme. Mais le fait est que je lui parle une fois par lustre alors c’est difficile de juger de son état de santé
, dis-je en fixant la mère de Samantha.

C’est la presse people qui m’informait de l’état de santé – et des frasques… - d’Antonio Ricci.

-Mais vous avez entendu ce que vient de dire votre fille ? On n’a pas encore fixé de date mais on se mariera un jour. L’an prochain très certainement, dis-je en jetant un regard à Samantha en lui faisant un clin d’œil. Samantha tient très fort à vous et aimerait beaucoup que vous soyez de la partie…

Samantha avait – ainsi – une idée un peu plus précise de la date de notre mariage. Je savais déjà comment j’allais faire ma demande – mais chaque chose en son temps. Ça sera moi qui déciderais du moment mais j’avais un plan en tête. Les vacances, ça me réussissait plutôt bien.



@ Billy Lighter


You're never gonna die, you're gonna make it if you try, they gonna love you
©️ Pink Floyd
Revenir en haut Aller en bas
Samantha Mancini
Samantha Mancini


Messages : 170
Date d'inscription : 12/10/2018
Age du personnage : 0


Casa Dolce Casa [PV Sammy][HOT][Terminé] Empty
MessageSujet: Re: Casa Dolce Casa [PV Sammy][HOT][Terminé]   Casa Dolce Casa [PV Sammy][HOT][Terminé] I_icon_minitimeMar 27 Aoû - 21:09



Casa Dolce Casa
ft. Daniele Ricci




Daniele ne peut être certain du sexe de notre futur bébé mais il affirme haut et fort vouloir une fille. J’espère lui faire ce plaisir, seulement, cette donnée est entre les mains de Dieu. Je ne peux prétendre  savoir comment faire pour favoriser un plus que l’autre.  Ma grand tante, je me souviens, parlait à mes parents, du fait qu’ils n’avaient que moi d’enfant, ma mère ayant eu une grossesse extrêmement difficile et fait plusieurs fausses couches avant de finalement me mettre au monde, s’était fait déconseillé de retenter. Mais ma tante, elle disait que c’était impensable de ne pas donner au moins un fils à mon père, qu’il fallait qu’elle mange riche en fer, et qu’ils accomplissent leur devoir conjugale, elle au dessus.  Dans ma tête d’enfant, je pensais que ma mère et on père faisaient vraiment des devoir assis l’un sur l’autre… j’ai compris en grandissant que c’était loin d’être ce que ma tante supposait…  Même Rita, après mon pariage avec Mario, suggérait  toutes sortes de façon de favoriser la création d’un fils. Je n’ai jamais rien cru de tout cela mais…

- Pour faire une fille, il faudrait que je mange beaucoup de fruits et te laisser faire au lit, enfin, si j’en crois les conseils que j’ai déjà eu.

J’ai quand même mis au monde un fils… devrais-je m’y attarder, finalement, à ces histoires de villes femmes ?  J’en doute !

D’entendre Daniele parler de notre possible petit fille avec déjà un élan de fierté dans la voix, ça me fait rêver.  Notre petite famille, avec Tony, serait complète.  Seulement, comme je lui fait remarquer, si je lui donne un fils, il faudrait peut-être recommencer, jusqu’à avoir notre petite princesse.

En rigolant, je m’approche de Daniele qui s’objecte  à cette éventualité ! Un fils, deux si notre bébé était de sexe masculin et ça se termine là.

- Un seul, et ce sera un bébé plus que parfait, parce qu’il aura nos gênes.

Il ne saurait en être autrement de toute façon.

Chez ma mère, j’ai le cœur un peu moins joyeux. Elle ne tarde pas à étaler ses reproches et moi de lui répondre sur le même temps. Il est loin le temps où j’écoutais (presque) religieusement mes parents pour me conformer à leur attentes.  Et pour lui faire comprendre que mon lien avec les Conti est bel et bien brisé, bien que jamais je ne renierai Mario et notre fils, je lui annonce que Daniele et moi avons l’intention de nous marier, bien que ce soit un projet éventuel, placer sur une décennie. Loin de moi l’idée de brusquer Daniele avec cette annonce là, non, au contraire. Nous convolerons quand il l’aura décidé, ainsi était l’entente.

Fidèle à elle-même, ma mère m’ignore pour se tourner vers celui que je viens de désigner être mon fiancé officiel, pour lui demander comment se porte son père. Comme si cela pourrait honnêtement l’intéresser. Et la réponse de Daniele ne rate pas de me faire sourire, et camoufler un petit rire derrière ma main. Seulement, ensuite, il me surprend en ramenant ma mère sur l’annonce que je lui ai faite, mais surtout, en précisant que ce serait fort probablement au cours de l’année prochaine. Ça, je ne l’avais pas vu venir.

- Tu es sérieux ?

S’il cherche à me surprendre, déjà avec  son envie d’avoir une petite fille, il fait fort avec cette annonce. Je l’ai entendu, et je ne l’oublierai pas.

- J’ai entendu. J’attendrai d’avoir reçue l’invitation officielle pour  donner ma réponse. J’Imagine que vous comptés vous unir ici ? Il est de coutume de convoler dans la ville qui a vu naître la mariée.

Nous avions déjà convenu que notre mariage serait le plus beau et le plus flamboyant, voir extravaguant. Le plus beau de tous les temps.

- Nous n’avons pas encore décidé de quand et comment mais… j’avoue que je voudrais  bien que ce soit ici…

Tout comme le voyage de noces, tout comme nos vacances en famille…  Plus j’y rêve, plus je me rends compte que j’ai le mal du pays, et très fort.

Pire encore, je ne sais pas si je ne pourrais jamais vraiment être heureuse à Los Angeles.  J’y suis allé pour obéir à Angelo, docilement, parce que je ne savais plus où était ma place dans ce monde, quel était le sens de ma vie. Il m’avait  convaincue, mit en tête que Daniele était responsable de tous mes malheurs et que je pouvais, comme pour un jeu, lui rendre ce sentiment au centuple. Feu mon beau-père n’avait pas tenu en compte dans son calcul que les sentiments que je ressens pour Daniele  sont indestructibles.

- Nous avons encore le temps de réfléchir à tout ceci. Ce n’est pas pour demain et puis…  il y a bien d’autres projets sur lesquels nous travaillons, chacun de notre côté, pour le travail.  Vous pourriez envisager de venir nous visiter à Los Angeles, entre temps ?

J’essais encore très fort de me convaincre que là-bas est devenu chez moi.

Son non verbal témoignait bien que j'essayais pour rien.



@ Billy Lighter


Revenir en haut Aller en bas
Daniele Ricci
Daniele Ricci


Messages : 1718
Date d'inscription : 28/09/2013
Age du personnage : 41

Who Am I?
Birth place: Rome en Italie
Je suis: le meilleur
Song: Back In Black-AC/DC


Casa Dolce Casa [PV Sammy][HOT][Terminé] Empty
MessageSujet: Re: Casa Dolce Casa [PV Sammy][HOT][Terminé]   Casa Dolce Casa [PV Sammy][HOT][Terminé] I_icon_minitimeJeu 29 Aoû - 17:52



Casa Dolce Casa
ft. Samantha Mancini


Samantha avait déjà tout le mode d’emploi pour faire une fille – à la bonne heure !

-Ce ne sont pas des conseils très durs à suivre,
dis-je avec un petit sourire.

Surtout celui qui consistait à me laisser tout faire au lit. Je n’étais pas contre le faire jusqu’à-ce que qu’on sache le sexe du bébé qui n’était peut-être même pas encore conçu.

Seulement, une chose était sûre de mon point de vue – que ça soit une fille ou un garçon, on n’en aura qu’un seul. Mais un seul qui sera parfait car il aura nos gênes, c’était les mots de Sammy et j’étais plus que d’accord avec elle et je le lui avais fait comprendre par un sourire et un hochement de tête.

L’ambiance qu’il y avait à la villa louée était complètement différente de celle qu’il y avait chez la mère de Sammy. On avait reçu un accueil froid – ce qui ne m’avait pas forcément surpris. Seulement, il en fallait bien plus pour déstabiliser Samantha. Malgré les reproches – injustes… - de sa mère, elle avait annoncé notre intention de nous marier. Il n’y avait pas encore de date – ni même d’année – mais j’en avais profité pour surprendre ma Sammy en annonçant que le mariage se fera très certainement l’an prochain. J’avais déjà un plan en tête – plan dont j’étais le seul et unique maitre. A voir sa tête et la façon dont elle s’était exclamée, j’avais réussi mon coup de la surprendre. Je restais le grand Daniele Ricci – surprendre les autres était une de mes nombreuses spécialités.

-Je savais que je te surprendrais, dis-je en affichant ma fierté totale devant l’expression de ma petite amie.

J’en avais profité pour ramener la mère de Samantha sur cette histoire de mariage à laquelle sa fille venait de l’inviter. Si cette dernière avait bien entendu et attendra d’avoir une invitation officielle, elle avait aussi rappelé la tradition. Putain – je détestais les traditions. Pourquoi ne pourrions-nous pas nous marier où on le souhaitait ? Seulement, Samantha semblait d’accord avec sa mère – pas pour la tradition mais pour l’endroit. Je savais que Sammy aimait Rome bien plus que Los Angeles. Je n’avais rien contre Rome – c’était ma ville natale et je l’aimais – seulement, Los Angeles était devenu ma ville. A Rome, j’étais le fils d’Antonio Ricci alors qu’à L.A., j’étais le grand Daniele Ricci. Ça faisait une sacré différence !

-Il nous reste un tas d’autres étapes avant de décider où on se mariera, dis-je pour ne pas partir dans un débat sans fin devant la mère de Samantha. Même si on sait déjà que le voyage de noce se passera ici. Mais je suis content que vous alliez considérer notre future invitation.

Après si elle refusait on ne pourra pas dire qu’on a pas tout fait pour essayer qu’elle vienne.

Le mariage, je préférais qu’il se passe à L.A. pour bien plus de raisons que celle citée plus haut. Tous mes amis les plus proches étaient à Los Angeles et si nous venions à Rome, il y aura moins de chance d’y voir tout le monde. Moi, j’aurais aimé un mariage en grande pompe à la villa Ricci… Seulement, il sera encore temps d’y réfléchir plus tard.

Samantha était d’accord et avait dit tout haut ma pensée. On avait d’autres projets entre temps dont nos carrières qui nous prenaient pas mal de temps – j’avais Roadtramp et Sniper et elle avait The Lightening, ce qui n’était pas rien. Samantha avait proposé à sa mère de venir nous voir à L.A. mais vu la tête de la matriarche Mancini sa réponse semblait négative… Lui faudrait-il une carotte ? Parce que j’en avais en réserve !

-Si vous venez, on pourra vous louer une villa rien que pour vous sur Beverly Hills. Ou bien vous pourrez même loger à la villa Ricci. Elle est bien assez grande. Je suis sûr que vous serez ravie de venir voir votre futur petite-fille ou petit-fils. Parce qu’il ou elle est au programme…,
dis-je pour appâter la mère de Samantha à Los Angeles. Mais ça ne vous intéresse peut-être pas de le voir une fois qu’il sera né… Ce qui serait un peu dommage quand même…

Voilà ma carotte… Si elle refusait de voir notre future fille elle ne pourra quand même pas refuser une villa toute payée pour une semaine ou deux.




@ Billy Lighter


You're never gonna die, you're gonna make it if you try, they gonna love you
©️ Pink Floyd
Revenir en haut Aller en bas
Samantha Mancini
Samantha Mancini


Messages : 170
Date d'inscription : 12/10/2018
Age du personnage : 0


Casa Dolce Casa [PV Sammy][HOT][Terminé] Empty
MessageSujet: Re: Casa Dolce Casa [PV Sammy][HOT][Terminé]   Casa Dolce Casa [PV Sammy][HOT][Terminé] I_icon_minitimeSam 31 Aoû - 21:11



Casa Dolce Casa
ft. Daniele Ricci




Je passe de surprise en surprise depuis que nous sommes arrivés à Rome. D’abord avec Daniele qui commence à parler plus ouvertement du projet bébé, puis quand il affirme vouloir une fille parlant déjà d’elle avec fierté. Et maintenant, face à ma mère, en annonçant que nous convolerons au courant de la prochaine année.  Tant de rêve qui se concrétiseront alors qu’il y a peu encore, je n’osais presque plus espérer.  Je me croyais à jamais perdue à naviguer entre Conti et Ricci sans arriver à me fixer et trouver ma véritable place.

Comme quoi, parfois, il faut faire confiance à la vie… ou à Jimmy Reed… je ne suis plus trop certaine.

Autant cette annonce me réjouie, autant les suppositions de ma mère m’assomment. Nous avions convenu que, le moment venu, nous viendrons faire notre voyage de noces ici, à Rome, mais nous y marier ?  je sais que Daniele veut ( et moi aussi pour dire la vérité) épater la galerie avec un mariage dont on parlera encore dans les décennies à venir. Après tout,  ce n’est pas tous les jours que le célibataire le plus en vu de Los Angeles prend épouse alors cet évènement se doit d’être souligner dignement.  Faire déplacer tous les amis et admirateurs de mon aimé parait impossible comme tâche presque tout autant que de faire venir à Los Angeles et la famille qui me reste. Quelques oncles, tantes cousins et cousines. Et à Los Angeles, j’ai moi-même des amis(es) et connaissances qui voudront  se présenter pour la cérémonie alors, logiquement, un mariage au pays de l’Oncle Sam  s’impose.

Vraiment ?

Tout ceci me fait prendre conscience que l’Italie me manque plus que je ne l’aurais cru et que je ne me sens pas vraiment chez moi de l’autre côté de l’océan.
Mais, qui prend mari, prend pays, pas vrai ?

Je n’ajoute simplement que nous n’avons encore rien décidé de concret pour ce projet puisque nous avons chacun, plusieurs autres casseroles sur le feu. Il faut y aller petit pas par petit pas pour ne pas perdre pied.  Je me ressaisis en suggérant à ma mère de venir en vacances d’abord, pourquoi pas ?, et que Daniele propose lui de louer une villa sur Beverly Hills pour quand elle se décidera ou, mieux encore, venir s’installer chez nous, ce qui me semble bien plus logique vu le nombre de chambre dont nous disposons.

Ma mère semblait gagnée à cette éventualité mais pire encore, quand Daniele suggéra qu’un  ou une petit€ Ricci était au programme, sa réaction fut tout autre. Disons que je ne m’étais pas attendu à cela, même dans les meilleures conditions.

- Moi Dio ! Tu es enceinte, Sammy ?

- Je… heu… non.  Pas encore… du moins pas que je sache.


Parce que, en fait, je n’en sais trop rien. Toute contraception possible à été mise aux oubliettes dès que le deal pour un seul futur petit Ricci eu été entendu entre Daniele et moi ce qui fait que, en ce moment même, je pourrais très bien être enceinte sans le savoir. En fait, il faudra attendre quelques jours pour voir si j’ai du retard. Il est donc beaucoup trop tôt pour le savoir mais vu comment nous ne pouvons nous retenir dès que nous sommes seuls, ça pourrait être plus rapide que Daniele ne le croit.

- Je viendrai m’installer chez vous, le temps de ta grossesse, et après ensuite pour prendre soin du bébé ! Je vais le voir grandir celui-là !

Pendant que ma mère semblait rêver de cajoler à nouveau un petit bébé, je ne pu m’empêcher de me pencher vers Daniele et de lui murmurer :

- Je crois qu’on vient de se dénicher des années de babysitting pour pas cher…

Quand elle fut calmée de ses rêveries, il fut temps de passer à table. Je l’aidais donc à mettre les couverts et à servir le potage. Étrangement, de savoir que nous avions comme projet de fonder une famille, ma mère semblait avoir abandonné tout griefs désobligeant envers Daniele. Elle lui apporta même à table tous les condiments imaginable pour agrémenter son repas, lui redemanda  une bonne dizaine de fois s’il avait tout ce dont il avait besoin et l’appela par son prénom ! Ça en devenait presque drôle.

Quoi qu’il en soit, la soirée se déroula beaucoup mieux que comme elle le présageait au départ et, au moment de se dire au revoir, elle nous serra tous les deux contre elle.

- Avoir su qu’il lui fallait un bébé pour être de bonne humeur, j’aurais commencé par ça quand elle nous à ouvert la porte, nous aurions gagné du temps !

C’était ironique, bien sûr mais teinté d’humour en même temps. En chemin de retour pour notre villa, je demandais à Daniele de faire un tout petit détour.

- J’aimerais aller voir mon fils, si tu veux bien m’y accompagner…

Je n’ai pas remis les pieds au cimetière depuis le jour où nous les avons mis en terre, Mario et lui. C’était au dessus de mes forces. Ce soir, et avec la présence de Daniele en qui je puise ma force, je crois que je suis prête pour cette visite.



@ Billy Lighter


Revenir en haut Aller en bas
Daniele Ricci
Daniele Ricci


Messages : 1718
Date d'inscription : 28/09/2013
Age du personnage : 41

Who Am I?
Birth place: Rome en Italie
Je suis: le meilleur
Song: Back In Black-AC/DC


Casa Dolce Casa [PV Sammy][HOT][Terminé] Empty
MessageSujet: Re: Casa Dolce Casa [PV Sammy][HOT][Terminé]   Casa Dolce Casa [PV Sammy][HOT][Terminé] I_icon_minitimeMar 3 Sep - 17:19



Casa Dolce Casa
ft. Samantha Mancini


Il fallait convaincre la mère de Sammy de venir la voir à Los Angeles ? Bien – c’était un défi honnête que j’avais relevé. Pour la convaincre, j’avais donné deux arguments : la villa et la future petite Ricci.

Vous savez quoi ? Je ne pensais pas que ça serait si efficace… La mère de Samantha croyait que Sammy était déjà enceinte ce qui était loin d’être encore certain – ce que Samantha s’était empressée de dire à sa mère.

Seulement, je ne m’attendais pas à ce que la mère de Samantha ne veuille carrément s’installer chez nous le temps de la grossesse de Sammy… Putain ! On allait devoir se la coltiner pendant toute la grossesse ? J’en avais écarquillé les yeux. Le seul avantage à cette présence était ce que Samantha venait de me souffler à l’oreille. Oui, on aura une babysitter gratuite… Seulement, on allait vraiment devoir passer toutes nos journées en compagnie de la mère de Sammy ? Putain – apparemment oui…

Comme je ne voulais pas torpiller ce que je venais de construire – avec bien trop de réussite à mon goût – j’avais offert un sourire à ma belle-mère.

-Et bien, vous aurez le choix de la chambre. Il y en a beaucoup à la villa Ricci. On sera ravi de vous accueillir,
dis-je en me voulant très convaincant.

J’essayais de me convaincre moi-même en même temps… Putain – heureusement que ma villa était très grande…

On s’était mis à table après et la mère de Sammy avait était étonnamment sympathique pendant tout le repas. Elle était même aux petits oignons avec moi – ce qui était un miracle ! Elle qui m’avait toujours tant détesté voilà que cette histoire de bébé avait changé complètement la donne. Putain – elle m’appelait même Daniele !

A la fin de la soirée, la mère de Sammy nous avait serrés dans ses bras et on avait pu repartir au volant de notre voiture de location. Samantha s’était dit qu’elle aurait dû commencer par parler du bébé – ça aurait détendu l’atmosphère plus vite.

-Putain oui, dis-je encore surpris par ce retournement de situation. Elle veut même carrément vivre avec nous maintenant !, dis-je encore terrifié par cette nouvelle.

J’espérais que la matriarche Mancini aimait les fêtes – parce qu’elle allait être servie chez moi !

Nous nous étions mis en route et Samantha avait envie d’aller voir son fils.

-D’accord, dis-je simplement en regardant la route.

Elle m’avait donné la localisation du cimetière qui était le même cimetière où était enterrée ma mère. J’imagine que les Conti avaient enterré tous leur proches dans la même parcelle de cimetière – nul doute qu’Angelo et consort s’y trouvaient aussi… Mais Samantha avait envie d’y aller alors nous y étions allés.

La nuit était tombée depuis un moment – automne oblige – et on marchait main dans la main jusqu’à la tombe de Toad Conti. On s’était arrêté devant – la tombe de ma mère ne se trouvant qu’à quelques mètres seulement ainsi que celles de Mario, Luca, Rita et Angelo.

-Toad… Je n’aurais jamais imaginé qu’Angelo vous laisserait donner à votre enfant un nom qui n’est pas Italien… Il était plutôt traditionnaliste,
dis-je comme si je cherchais à rendre le moment un peu moins empreint d’une émotion négative.



@ Billy Lighter


You're never gonna die, you're gonna make it if you try, they gonna love you
©️ Pink Floyd
Revenir en haut Aller en bas
Samantha Mancini
Samantha Mancini


Messages : 170
Date d'inscription : 12/10/2018
Age du personnage : 0


Casa Dolce Casa [PV Sammy][HOT][Terminé] Empty
MessageSujet: Re: Casa Dolce Casa [PV Sammy][HOT][Terminé]   Casa Dolce Casa [PV Sammy][HOT][Terminé] I_icon_minitimeMar 3 Sep - 18:56



Casa Dolce Casa
ft. Daniele Ricci





Ma mère avait adopté  une tout autre attitude après que Daniele eu parler de notre futur bébé  comme si ce fait nouveau témoignait de la sincérité  de son engagement envers moi. Ce n'est pas sans me rappeler, lors du décès de mon père, la réaction qu’elle  avait eu après m'avoir cru enceinte. Elle avait été plus encline envers lui, au moment de la cérémonie en la mémoire de mon père.  Peut-être que c’est finalement ce qu'il lui fallait pour accepter Daniele définitivement.

Quoi qu’il en soit, ça m'avait bien fait rire et je m’étais permise une petite réflexion secrète entre  mon fiancé  et moi comme quoi nous venions de nous trouver une babysitter  pour toutes les occasions. Je m’étais cependant gardé de parler de Tony. Ma mère n'aurait pas eu à redire, puisque j’ai  moi-même été mariée  et que Daniele avait autant eu le droit que moi de refaire sa vie mais ça aurait forcé des explications inutiles sur la mère de l'enfant et je craignais qu'un enfant né  d'une histoire d'un soir aurait fait perdre à mon aimé  le gain qu’il  venait de faire.

Chaque chose en son temps, pas vrai  ?

J'en suis resté, pendant le repas, à admirer le portrait idyllique d’une famille heureuse et en reconstruction.

J'arrivais même à greffer Tony et une fillette belle comme un ange , assise fièrement sur les genoux de son papa tout aussi fier. C’est une image qui met un baume sur mon mal du pays. Avoir ma mère a la maison m'aidera certainement et comme le lui a si bien dit Daniele, ce n'est pas l'espace qui manque chez nous !

Après la soirée, nous avions reprit la route puis je demandais à Daniele de bien vouloir nous conduire au cimetière selon mes indications. La lune d'automne ajoutait un halo plus triste que la tristesse elle-même. Je n'avais pas eu de mal à nous guider au travers des pierres tombales jusqu’ a arriver au monument des Conti, après un arrêt devant celui de la mère de Daniele.

Comme je m'en doutais, la terre était encore retournée suite à la cérémonie et la mise en terre des Conti morts lors du massacre de Los  Angeles. Aux côtés  des noms des  ancêtres Conti et celui de Mario et Toad, s’étaient donc ajoutés plusieurs autres.

Je m’étais agenouillée  devant la plaque de mari et de mon fils, passant rêveusement  mes doigts sur le nom graver de Toad, souriant à la réflexion de Daniele.

- Si tu savais le combat que ce fut… Pendant son service militaire, Mario à fait la connaissance d'un homme. Agostino qu'il se prénommait mais tout le monde l'appelait Toad, va savoir pourquoi… bref… il fut pour Mario un model. Il m'en parlait dans toutes ses lettres et un jour, Agostino est mort.

Je me relevais en nettoyant mes genoux de la terre, frissonnant parce que ma petit robe soleil jaune ne convenait plus pour le moment de la journée, puis me blottie contre Daniele autant pour me réchauffer que parce que les émotions de me retrouver ici commençaient à me troubler.

- Angelo aurait accepté  n'importe quoi venant de Mario. Il a quand même fait la tête pour le prénom de notre fils. Il a offert beaucoup d'argent pour que nous ajoutons un second prénom mais Mario à refusé. Angelo n'a eu d'autre choix que de l'accepter. Il en était fou de son petit-fils

A ces dernières paroles, ma voix se brise et je ne sais retenir mes larmes. Il n'y a pas pire douleur pour un parent que de pleurer la mort de son bébé, je vous l'assure. Il ne se passe pas un seul jour où je ne ressens pas ce vide au cœur, cette douleur que son décès  à laissé.

-  Pardon… Je savais que ça ne serait pas facile de venir ici. Je ne pensais pas m'effondrer cependant.

Je m’étais  reprise et j’avais replacer mes cheveux.

- Rentrons, si tu veux bien. Beaucoup de beaux projets nous attendent maintenant.

J’embrassais le bout de mes doigts deux fois et puis je touchais le marbre froid sous le nom de Toad puis celui de Mario.  Je savais que cette fois, je ne les abandonnais pas… je reviendrais les voir.


@ Billy Lighter


Revenir en haut Aller en bas
Daniele Ricci
Daniele Ricci


Messages : 1718
Date d'inscription : 28/09/2013
Age du personnage : 41

Who Am I?
Birth place: Rome en Italie
Je suis: le meilleur
Song: Back In Black-AC/DC


Casa Dolce Casa [PV Sammy][HOT][Terminé] Empty
MessageSujet: Re: Casa Dolce Casa [PV Sammy][HOT][Terminé]   Casa Dolce Casa [PV Sammy][HOT][Terminé] I_icon_minitimeSam 7 Sep - 16:33



Casa Dolce Casa
ft. Samantha Mancini


On s’était arrêté devant la tombe de Toad et Mario Conti – le fils et l’ancien mari de Sammy. Samantha souffrait encore énormément de la perte de son gamin – ce que était compréhensible. Surtout quand on savait que c’était sûrement à cause d’un règlement de compte entre mafias qu’un gamin de 2 ans était mort. Il y avait un tas d’histoires tristes du même genre. J’étais bien placé pour le savoir – j’avais été à l’origine de bien des choses horribles dans ce genre. Je les avais regrettés à la minute même où j’avais appris qui était mort et pourquoi… Les parents d’Anthony Smith mais aussi Luigi Conti et sa femme – c’était autant de victimes que je regrettais et qui serait peut-être encore en vie si je n’avais pas fait une crise d’ego.

Putain – qu’est-ce que je regrettais !

Seulement, ce n’était pas le moment pour moi de m’épancher là-dessus. Le moment était au recueillement et c’est en voulant détendre l’atmosphère que j’avais parlé du prénom du fils de Sammy. Toad – ce n’était pas un nom Italien. Angelo était un traditionnaliste et en tant que tel j’aurais imaginé qu’il aurait plutôt forcé son fils et la femme de son fils à appeler leur enfant par un prénom Italien. Samantha n’avait pas nié que ça avait été difficile de faire avaler ça à Angelo. Ça ne m’étonnait pas du tout – ce bougre était borné comme pas deux.

Il y avait tout une histoire derrière le prénom Toad – le prénom venait du surnom d’un homme qui avait fait son service militaire avec Mario. Agostino était mort et Mario avait voulu le faire continuer à vivre à travers son fils Toad. C’était une belle histoire – je devais avouer que Mario était peut-être bien différent de l’idée que je m’en faisais.

Samantha avait froid et s’était blottie contre moi – j’avais entouré mes bras autour d’elle et je l’avais laissé achever son histoire. Putain – Angelo était même prêt à payer pour que Mario et Sammy ajoutent un autre prénom au gosse ? Quand je vous disais qu’il était borné !

-C’est de l’Angelo tout craché,
dis-je avec un petit sourire. Incapable d’accepter une défaite. Vous avez bien fait de tenir bon. Moi aussi j’aurais tenu bon.

Sauf que mon père à moi ne s’était jamais occupé de mes affaires. Il l’avait fait seulement une fois – pour être honnête – et ça avait conduit à ma rupture avec Sammy en 62... Donc je préférais qu’il ne s’en occupe plus. Antonio était un enfoiré – il n’y avait pas d’autres choses à dire sur lui.

Dans ses dernières paroles, la voix de Sammy s’était brisée. Venir ici faisait remonter les émotions en elle. Elle pleurait – ma pauvre Sammy – et s’excusait de pleurer.

-Tu n’as pas à t’excuser, dis-je en essuyant les larmes sur ses joues.

Samantha était forte – elle l’avait toujours été – et elle le prouvait encore aujourd’hui en se reprenant très vite. Il était temps de rentrer après un dernier geste de ma Sammy pour son fils et son ex-mari.

-Oui, rentrons,
dis-je en passant mon bras autour de ses épaules.

L’avenir sera bien meilleur – on allait construire ça ensemble.



@ Billy Lighter


You're never gonna die, you're gonna make it if you try, they gonna love you
©️ Pink Floyd
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Casa Dolce Casa [PV Sammy][HOT][Terminé] Empty
MessageSujet: Re: Casa Dolce Casa [PV Sammy][HOT][Terminé]   Casa Dolce Casa [PV Sammy][HOT][Terminé] I_icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 

Casa Dolce Casa [PV Sammy][HOT][Terminé]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Un bain de soleil [Libre] {Hentaï} [Terminé ]
» La justice de Raphael [Terminé]
» 02. Crying shame [sujet terminé]
» Le reflet du passé [Terminé]
» Lena Björsen [terminé]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: L.A Rocks :: L'étranger :: Europe-