AccueilRechercherS'enregistrerConnexion
Le CrocoDeal du moment : -98%
Chargeur sans fil – Samsung ...
Voir le deal
0.43 €

Partagez
 

 Disruption [PV Julie][Terminé]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Julian Hughes
Julian Hughes


Messages : 407
Date d'inscription : 04/08/2017
Age du personnage : 16
Localisation : Entre Malibu et Beverly Hills

Who Am I?
Birth place: Los Angeles
Je suis: un futur Jimmy Reed... En beaucoup mieux.
Song:


Disruption [PV Julie][Terminé] Empty
MessageSujet: Disruption [PV Julie][Terminé]   Disruption [PV Julie][Terminé] I_icon_minitimeVen 20 Sep - 13:54



Disruption
ft. Julie G. Bouchard


Il faisait beau dehors… Pourtant, c’était bien à l’intérieur que j’étais. En pleine classe de français. Livia n’était pas là... On n’avait pas totalement les mêmes horaires parce qu’elle avait les deux pieds au 12th Grade alors que moi je faisais deux années en une avec un horaire aménagé pour moi par la Directrice elle-même. Je faisais donc beaucoup plus d’heure n’ayant aucune heure de libre contrairement aux autres élèves qui en avait quelques-unes par semaine.

J’étais donc en français sans Livia mais avec Tyler qui ne cessait de me faire des messes-basses pour le dire à quel point il trouvait Déborah jolie. Je m’en fichais un peu de Déborah. Elle m’était totalement indifférente. En vrai, je ne me retrouvais plus du tout dans les conversations puériles de Tyler. J’avais vécu dans un monde d’adulte pendant quelques mois et j’avais beaucoup de mal à penser comme un adolescent maintenant.

J’étais marié et même si personne ne le savait, moi je le savais… J’avais ma propre maison avec Livia… J’avais mes projets d’entreprises et de films… Bref, si j’étais ici c’est pour le diplôme et c’est tout. Je me trouverais déjà un peu plus à ma place quand je serais à l’Université. Endroit où ira aussi Tyler l’an prochain… Sauf qu’il ne prendra pas la même filière que moi. J’allais aller en ingénierie et lui en communication. S’il réussissait, il y avait de forte chance que je l’engage dans l’avenir. Tout était tracé dans ma tête… Et ce même si Tyler me tapait parfois bien sur les nerfs.

Comme maintenant…

Il parlait tout bas toujours alors que je regardais par la fenêtre entendant à peine le cours de Mademoiselle Bouchard. C’était une prof agréable mais je n’étais pas fan du cours de français… Je préférais les math et les sciences de loin.  

-Déborah est jolie mais Mademoiselle Bouchard, c’est pas mal non plus. Mieux que l’ancienne professeure de français.

Voilà qu’il flashait sur Mademoiselle Bouchard maintenant… Tyler était une boule d’hormones sur pattes.

Je roulai des yeux ne regardant toujours pas Tyler… Que je réponde ou non, de toute façon, il continuait de causer alors que j’essayais de ne penser qu’à la voiture sur laquelle je travaillais à la maison. Mon garage étant entièrement aménagé, je pouvais y travailler maintenant et c’est ce que je faisais, souvent, après les cours et le week-end.

-Tu la trouve pas jolie, Julian ? Ah ouais, c’est juste… Il n’y a que Livia qui est jolie pour toi. C’est vrai qu’elle est pas mal foutue, Livia.

Non mais il se fout de moi ça. Je me retournai vers lui d’un coup fronçant les sourcils et je dis assez fort pour qu’absolument toute la classe m’entende :

-Ta gueule Tyler !! J’en n’ai rien à foutre de ce que tu dis, ok ?! Et arrête de causer de ma petite-amie comme ça.

Tous les élèves s’étaient retournés vers moi alors que le cours s’était d’un seul coup interrompu avec mon intervention.

@ Billy Lighter


Revenir en haut Aller en bas
Julie G. Bouchard
Julie G. Bouchard


Messages : 191
Date d'inscription : 15/05/2019
Age du personnage : 28
Localisation : Pancakes land

Who Am I?
Birth place: Québec City
Je suis: une accro au sirop d'érable
Song:


Disruption [PV Julie][Terminé] Empty
MessageSujet: Re: Disruption [PV Julie][Terminé]   Disruption [PV Julie][Terminé] I_icon_minitimeDim 22 Sep - 1:26


Disruption

   
ft. Julian Hugues



Novembre, nouveau mois. De "nouvelles" têtes sont là, je dis nouvelles car je n'avais pas pu les voir avant pour diverses raisons. Cela fait peut-être déjà une semaine au moins qu'ils sont là mais ils sont toujours un peu nouveaux au fond. J'ai plusieurs classes par jours et là c'était ma deuxième de la journée, celle de 10h à 11h. Niveau de français de classe est bon, je suis avec les seniors, le bases sont acquises et ça commence à vraiment devenir intéressant.

Lors du dernier cours j'avais choisi comme support des chansons francophones, principalement françaises et un peu québécoises. Les élèves avaient plutôt bien réagit et je leur avait conseillé de bien écouter et d'essayer de comprendre au mieux ce qu'il se disait dedans. En effet, aujourd'hui j'ai photocopié les paroles de deux de ses chansons et le but étant d'analyser le message que les artistes veulent faire passer. Bien entendu, ils doivent s'exprimer en français.

FR* - Bonjour à tous! Nous sommes enfin vendredi, bientôt le week-end!  

J'attends qu'ils prennent tous place, assis derrière leurs tables et continue.

FR - Vu que vous avancez bien, aujourd'hui j'ai décidé de commencer les analyses de textes. Nous allons donc étudier deux des chansons écoutées mercredi.

J'écris au tableau le programme du jour, ainsi que les noms des artistes et les titres des deux chansons. J'avais opté pour Rockcollection de Laurent Voulzy qui a un soupçon d'anglais et Résiste de France Galle. J'ai opté pour des chansons assez récentes pour le moment plus par soucis de qualité audio qu'autre chose. En effet, c'est difficile de bien comprendre lorsque le son n'est pas au top, surtout dans une langue étrangère. Ceci noté, je commence à passer dans les rangs pour distribuer les deux feuilles.

Ceci fait je commence enfin le cours. J'entends quelques chuchotements au fond de la classe, venant de la table de Tyler et Julian mais rien de dramatique. Ayant été très bavarde à l'école je les comprends. Alors que l'analyse de Rockcollection démarre, j'entends Julian élever la voix, ce qui provoque un silence total.

- Ta gueule Tyler !! J’en n’ai rien à foutre de ce que tu dis, ok ?! Et arrête de causer de ma petite-amie comme ça.

Je vois des élèves surpris, d'autres qui ont peur pour le duo et ça me fait sourire intérieurement. A l'extérieur je garde un visage sérieux. Question d'autorité tout ça. Je m'approche de leur table.

EN - Julian, Tyler, on se calme s'il vous plait. Le cours a déjà commencé, alors soyez attentifs. Cela veut dire plus de chuchotements incessants Tyler. Et Julian, prends sur toi, même si ce qu'il dit ne t'intéresse pas ou te vexe.

Je leur adresse un regard assez sympathique. La violence ne règle c'est bien connu.

EN - De toi à moi Julian, si Tyler est le seul à parler, ce sera le seul puni. Aussi, à présent si j'ai à vous entendre parler, ce sera en français. C'est valable pour tout le monde d'ailleurs.

Je retourne au niveau de mon bureau et termine.

FR - Merci beaucoup. Je reprends, que pouvez-vous me dire à propos du premier couplet de cette chanson? Que pensez-vous que l'artiste évoque à travers ces paroles?

Le cours reprend son cours et j'ai pas mal de réponses pertinentes venant des élèves. En effet l'artiste évoque sa jeunesse, l'un d'entre eux a même parlé de la nostalgie, j'en suis fière! J'entends que les chuchotements reprennent chez Tyler.

FR/EN - Tyler, s'il te plait. C'est la dernière fois après c'est la retenue. / Alors d'accord, Julian a dû te manquer mais tu rattraperas ce temps perdu après les cours.

Sans être sèche je montre un peu mon agacement. Je ne sais pas ce qu'il se passe aujourd'hui, ça doit être l'effet du vendredi je pense mais c'est assez perturbant et pénible au bout d'un moment.

On vient de finir la première chanson et entamons la deuxième, Résiste. Tout se passe bien, les élèves sont concentrés et attentifs, ils participent et j'entends quelques uns débattre un peu entre eux. Tout se passe de nouveau bien, quand Julian et Tyler s'énervent de nouveau. Les autres élèves se taisent et je me retourne les regardant un peu plus énervée.

* FR: en français
EN: en anglais

© Billy Lighter




© Billy Lighter
Revenir en haut Aller en bas
Julian Hughes
Julian Hughes


Messages : 407
Date d'inscription : 04/08/2017
Age du personnage : 16
Localisation : Entre Malibu et Beverly Hills

Who Am I?
Birth place: Los Angeles
Je suis: un futur Jimmy Reed... En beaucoup mieux.
Song:


Disruption [PV Julie][Terminé] Empty
MessageSujet: Re: Disruption [PV Julie][Terminé]   Disruption [PV Julie][Terminé] I_icon_minitimeLun 23 Sep - 11:57



Disruption
ft. Julie G. Bouchard


Ma feuille distribuée par Mademoiselle Bouchard, j’en avais eu plus que marre des messes-basses de Tyler surtout qu’il avait su comment me faire réagir en causant de Livia. C’était ma petite-amie. C’était même plus que ça et il n’avait pas à émettre un jugement sur ce qu’il pensait de son physique.

Alors, j’avais dit tout haut à Tyler de la fermer faisant me retourner l’entièreté de la classe, Mademoiselle Bouchard compris, vers Tyler et moi. Le visage de la prof était très sérieux. Elle n’avait pas vraiment dû aimer que je perturbe le cours. Même si je ne regrettais pas vraiment d’avoir dit à Tyler de bien la fermer.

Mademoiselle Bouchard me disait de prendre sur moi. Plus facile à dire qu’à faire avec Tyler qui savait exactement comment m’énerver. Il y avait des jours où je me demandais pourquoi j’avais cet abruti comme ami… Je fis la moue et hochai la tête en regardant Mademoiselle Bouchard.

EN -D’accord…

Cette année, je devais éviter les retenues… J’en avais souvent avant mais cette année, je ne pouvais pas vraiment me permettre de me faire éjecter des cours. Il fallait que je fasse mes deux années en une et je savais que mon comportement allait penser dans la balance.

Mademoiselle Bouchard disait que si Tyler était le seul à parler, il sera le seul puni. Je soupirai alors que Mademoiselle Bouchard voulait qu’on parle en français. Je répondis donc en français :

FR -D’accord…

Et je rivai maintenant mes yeux sur ma feuilles ignorant Tyler alors que Mademoiselle Bouchard repris le cours en nous reconcentrant sur la chanson et sur son premier couplet.

Je lu et répondit sans trop de conviction :

FR -D’une fille…

Le français ce n’était vraiment pas mon truc… Mais je devais au moins avoir la moyenne dans ce cours pour valider mon année à la fin. D’autres avaient des réponses un peu plus élaboré que la mienne. Tyler, lui, n’avait pas répondu à la question de la prof préférant reprendre ses messes-basses.

-Tu ne penses qu’aux filles, Julian… Je crois que tu te lasses de Livia…

C’est n’importe quoi ! C’est le texte qui parlait de filles, pas moi ! Il est vraiment con ce Tyler. Je ne répondis rien me contentant de retenir ma colère pour éviter la retenue. Une retenue qu’allait finir par se prendre Tyler d’après Mademoiselle Bouchard. Ça m’arracha un petit sourire. Bien fait pour lui.

Tyler fit le petit malheureux et baissa les yeux :

FR – Désolé, Mademoiselle…

Lèche-botte… Tout ça pour ne pas avoir une retenue… On continua le cours jusqu’à passer à la seconde chanson. Moi, je regardais la plupart du temps dehors sans vraiment participer jusqu’à-ce que Tyler reprenne ses foutues messes-basses.

-Et elle ? T’es sûr qu’elle n’en a pas marre de toi ? Parce que sinon, tu peux me la donner, hein ?


Je foudroyai Tyler du regard.

-Non mais ça va pas ?! Arrête de parler de Livia comme ça, compris ?!

Je n’avais pas vu que tout le monde regardait à nouveau vers nous. Tyler non plus d’ailleurs.

-Bah quoi… Je la trouve super jolie et puis elle est célèbre aussi. Presque autant que toi voir même plus dans le monde alors je tente ma chance. Au lit elle est comment ?


C’était la phrase de trop et je finis par m’énerver vraiment :

-La ferme ! Arrête de parler de Livia !

C’est ce que je criais en poussant Tyler qui valsa à terre avec sa chaise tombant au sol lamentablement. Je l’avais poussé très fort et sans réfléchir mais il m’avait foutu à bout.


@ Billy Lighter


Revenir en haut Aller en bas
Julie G. Bouchard
Julie G. Bouchard


Messages : 191
Date d'inscription : 15/05/2019
Age du personnage : 28
Localisation : Pancakes land

Who Am I?
Birth place: Québec City
Je suis: une accro au sirop d'érable
Song:


Disruption [PV Julie][Terminé] Empty
MessageSujet: Re: Disruption [PV Julie][Terminé]   Disruption [PV Julie][Terminé] I_icon_minitimeSam 19 Oct - 18:25


Disruption

   
ft. Julian Hugues



Mon cours se passait globalement bien, je pense que les élèves sont plus ou moins contents d'être là… Je l'espère en tout cas, car moi je le suis! Dernier jour de la semaine, bientôt le week-end, j'ai hâte tout de même. Et bien oui quoi, j'ai bien besoin d'un peu repos et de temps pour moi, même s'ils sont adorables ces petits. Programme du jour la suite de mercredi et analyse de chansons française, ça démarre impeccablement bien, je suis ravie. Enfin, jusqu'à ce que Julian élève la voix pour s'énerver contre son camarade et voisin de table.

Tout en gardant mon sérieux, je fais comprendre que cela perturbe le cours et qu'à présent s'ils souhaitent s'exprimer, et c'est valable pour la classe, ce sera en français. Le petit Julian a l'air de comprendre et j'en suis ravie. On continue donc l'analyse et Julian réponds, certes il a exprimé ce qui était évident mais déjà il l'a fait. Je lui adresse un sourire.

FR - D’une fille…

FR - Oui c'est vrai Julian, bravo! Littéralement dans le premier couplet il évoque une fille oui, mais pas que. Quelqu'un a une idée?

D'autres élèves répondent avec plus ou moins de conviction et/ou plus ou moins dans le sujet mais j'encourage l'effort. S'exprimer devant tant de personnes au risque de se tromper et de sentir gêné, ça demande beaucoup.

J'entends Tyler reprendre ses chuchotements, en anglais qui plus est. Je lui fait remarquer que ça dérange toujours et qu'après ce sera la retenue. Il baisse les yeux et la tête en s'excusant.

FR – Désolé, Mademoiselle…

FR - Merci.

On peut alors commencer la deuxième chanson de France Gall. Tout se passe de nouveau bien, je suis ravie. Jusqu'à ce que Julian s'énerve de nouveau. Non Julian non, je ne veux pas te donner de retenue… Je soupire intérieurement et fronce un peu des sourcils.

EN -Non mais ça va pas ?! Arrête de parler de Livia comme ça, compris ?!

EN -Bah quoi… Je la trouve super jolie et puis elle est célèbre aussi. Presque autant que toi voir même plus dans le monde alors je tente ma chance. Au lit elle est comment ?

EN -La ferme ! Arrête de parler de Livia !

Julian pousse alors Tyler qui tombe de sa chaise et atterrit au sol.

EN - Tyler, Julian, vous resterez après la fin du cours. Pas de négociations ou de mais qui tiennent. Maintenant calmez-vous, il nous reste encore 10 minutes, merci!

J'ai un peu haussé la voix mais la ce qu'ils viennent de faire est de trop. Je les fixe jusqu'à la fin du cours qui se passe de façon étrangement calme. Même les autres osent à peine parler. Je suis bien gentille mais il ne faut pas me pousser à bout.

FR - Pour Lundi, révisez ce que nous avons étudié aujourd'hui, comment se passe une analyse, les étapes et les niveaux de lectures. Passez un bon week-end et à la semaine prochaine.

Les élèves s'en vont et je sens Tyler et Julian prêts à faire de même. D'une façon calme je les interpelle.

EN - Tyler, Julian, venez ici s'il vous plait.

Je ne sais pas qu'elle est leur réaction, mais ils se retournent et s'approchent.

EN - Il va falloir m'expliquer ce qu'il s'est passé aujourd'hui. Ce n'est pas dans vos habitudes ça… D'abord, Tyler pourquoi tu as cherché Julian comme ça aujourd'hui? Ensuite, Julian pourquoi as-tu réagis ainsi?

Je reste calme, nous ne sommes pas ici pour s'énerver, je veux juste comprendre cette situation inhabituelle.

* FR: en français
EN: en anglais

© Billy Lighter




© Billy Lighter
Revenir en haut Aller en bas
Julian Hughes
Julian Hughes


Messages : 407
Date d'inscription : 04/08/2017
Age du personnage : 16
Localisation : Entre Malibu et Beverly Hills

Who Am I?
Birth place: Los Angeles
Je suis: un futur Jimmy Reed... En beaucoup mieux.
Song:


Disruption [PV Julie][Terminé] Empty
MessageSujet: Re: Disruption [PV Julie][Terminé]   Disruption [PV Julie][Terminé] I_icon_minitimeSam 26 Oct - 9:08



Disruption
ft. Julie G. Bouchard


Je répondais distraitement à la question de la prof mais elle m’encouragea quand même disant que c’était pas si mal. Après ça, je me contentai d’écouter les autres… Mais il ne fallut pas longtemps avant que Tyler ne recommence à me faire chier. Heureusement, cette fois, il se fit reprendre par Mademoiselle Bouchard. C’était bien fait pour lui. Parfois je me demande pourquoi j’ai ce débile comme meilleur ami.

On passa à une autre chanson… Le cours semblait durer une éternité alors que moi, tout ce que je voulais faire, c’était rentrer chez moi et retrouver Livia. Chaque jour, je n’ennuyais de plus en plus à l’école et Tyler n’y arrangeait rien avec ses messes-basses qui finirent pas tellement m’énerver que je finis par crier sur lui ne faisant plus attention au reste de la classe. Je le poussai hors de sa chaise sur son regard surpris et celui de tout le monde.

-T’es cinglé, Julian !

C’est ce que dit Tyler alors que je le foudroyais du regard prêt à lui dire d’aller se faire voir mais Mademoiselle Bouchard intervint disant qu’elle voulait nous voir après la classe. Je me retournai vers elle grommelant. Je n’avais aucune envie de rester après la classe ! Je ne voulais pas qu’elle nous donne une retenue ou du travail supplémentaire. Je n’avais pas envie de faire du français en rentrant chez moi. J’avais d’autre chose à faire.

Je me réinstallai non sans froncer les sourcils alors que Tyler fit de même mais lui en baissant les yeux pour essayer de regagner les points qu’il avait perdu auprès de la prof. C’était sa technique à lui pour éviter les retenues. Moi je n’étais pas capable de faire le malheureux comme lui.

On ne dit plus rien jusqu’à la fin du cours. Il fallait dire que la prof ne cessait de nous regarder. Et quand on sonna, je sentis comme une délivrance même si je fis la moue au fait qu’il fallait réviser encore et encore. Les profs devraient se concerter quand ils donnent des devoirs pour les week-ends parce que s’ils en mettent tous, ça fait beaucoup trop à faire pendant qu’eux se la coule douce à profiter de leur week-end.

Je rangeai mes affaires et me levai en silence et me dirigeai vers la sortie en compagnie de Tyler. On se disait qu’avec un peu de chance, Mademoiselle Bouchard aura oublié qu’elle veut nous parler.

Mais non. Je fis la moue et me retournai vers elle quand elle nous interpella. Je soupirai et m’avançai vers elle en même temps que Tyler. Elle demanda alors à ce qu’on s’explique… Tyler baissa les yeux. Il allait certainement sortir le grand show. Il prit d’ailleurs la parole le premier.

-Je ne sais pas pourquoi j’ai fait ça, Mademoiselle. Je m’excuse. C’est parce que Julian m’ignore depuis le début de la journée et je voulais comprendre pourquoi. C’est pour ça que je le cherchais. Pour qu’il me parle.


Je foudroyai Tyler du regard. Il dit n’importe quoi ! Je lui ais parler comme d’habitude ! Il fait ça juste pour attendrir Mademoiselle Bouchard ! C’est un enfoiré, parfois, Tyler. J’haussai à nouveau le ton.

-C’est pas vrai ce que tu dis !


Je me retournai vers Mademoiselle Bouchard.

-Il ment. Je lui ai parlé comme d’habitude. Je ne sais pas pourquoi il m’a cherché mais il n’a pas à parler de ma petite-amie comme il l’a fait ! J’ai réagi comme ça parce qu’il m’a énervé. Vous aimeriez bien, vous, que votre meilleure ami flash sur votre petit-ami et vous le dise ? Ben, moi, j’ai pas aimé. Alors j’ai haussé le ton et je l’ai poussé. Voilà. J’aurais pas dû, je sais, mais il m’a énervé.


Tyler fit encore l’innocent et répondit :

-J’ai juste dit que Livia était sympa… C’est tout. Je ne vois pas ce qu’il y a de mal. T’es juste jaloux, Julian.

Je grommelai :

-Ne l’écoutez pas Mademoiselle Bouchard, c’est qu’un manipulateur… Et je ne regrette pas de l’avoir poussé.


Il l’avait cherché.



@ Billy Lighter


Revenir en haut Aller en bas
Julie G. Bouchard
Julie G. Bouchard


Messages : 191
Date d'inscription : 15/05/2019
Age du personnage : 28
Localisation : Pancakes land

Who Am I?
Birth place: Québec City
Je suis: une accro au sirop d'érable
Song:


Disruption [PV Julie][Terminé] Empty
MessageSujet: Re: Disruption [PV Julie][Terminé]   Disruption [PV Julie][Terminé] I_icon_minitimeSam 26 Oct - 18:27


Disruption

   
ft. Julian Hugues



La fin du cours est là, je donne les devoirs les élèves s'en vont et je rappelle Julian et Tyler qui ont essayé de s'éclipser mais hm hm ça ne marche pas avec moi. J'aimerai savoir ce qu'il s'est passé aujourd'hui pour que les deux jeunes hommes ne cessent d'interrompre mon cours…

L'heure est aux explications et j'écoute sagement et attentivement ce qu'ils ont à me dire là-dessus. Ca me permet aussi de voir si quelque chose ne va pas.

-Je ne sais pas pourquoi j’ai fait ça, Mademoiselle. Je m’excuse. C’est parce que Julian m’ignore depuis le début de la journée et je voulais comprendre pourquoi. C’est pour ça que je le cherchais. Pour qu’il me parle.

-C’est pas vrai ce que tu dis !

J'ai le droit à un petit fight en direct. Il y a un truc qui ne tourne pas rond c'est sûr mais ils n'ont pas fini.

-Il ment. Je lui ai parlé comme d’habitude. Je ne sais pas pourquoi il m’a cherché mais il n’a pas à parler de ma petite-amie comme il l’a fait ! J’ai réagi comme ça parce qu’il m’a énervé. Vous aimeriez bien, vous, que votre meilleure ami flash sur votre petit-ami et vous le dise ? Ben, moi, j’ai pas aimé. Alors j’ai haussé le ton et je l’ai poussé. Voilà. J’aurais pas dû, je sais, mais il m’a énervé.

-J’ai juste dit que Livia était sympa… C’est tout. Je ne vois pas ce qu’il y a de mal. T’es juste jaloux, Julian.

-Ne l’écoutez pas Mademoiselle Bouchard, c’est qu’un manipulateur… Et je ne regrette pas de l’avoir poussé.

Ca ne va pas être simple tout ça. Je respire et les regarde tous les deux.

- Evidemment l'un de vous deux me ment. Ce n'est pas une bonne habitude sachez-le.

Toujours sur un ton calme je reprend.

- Avant d'intervenir plus en détails, j'aimerai que vous gériez ça tous les deux comme des adultes. Mettez les points sur les i comme on dit. Rassurez-vous, vous n'aurez pas de retenue cette fois.

Je les sens se relâcher un peu alors je continue aussitôt.

- Néanmoins, le prochain accroc de ce genre et je n'hésiterai pas cette fois. Alors tachez de régler ça, car une retenue ça reste sur le bulletin scolaire et je doute que les universities et colleges acceptent ce genre de comportements enfantins.

J'esquisse une moue désolée. Je prends deux bouts de papiers et écrit dessus. J'en tends un à Tyler

- Un mot d'excuse pour ton retard, va Tyler et réfléchis à ton comportement durant le week-end, je suis sérieuse … Julian, j'ai encore besoin de toi un petit peu.

Tyler s'en va, apparemment très soulagé, ce qui n'est pas encore le cas de Julian.

- Relax Julian, ce n'est rien de grave! Au contraire, assieds-toi ici.

Je lui montre la chaise à côté du bureau. Je me pivote pour lui faire face, et lui adresse un sourire.

- Je pense que ce n'est pas ta faute cette histoire, l'âge bête tu sais… Je compte toi pour gérer ça, c'est un peu idiot à dire mai c'est toi le plus mature des deux, tu vas avoir plus de responsabilités malheureusement…

J'hausse un peu les épaules. Ce n'est pas simple d'avoir un ami comme Tyler, c'est un peu l'ami beauf immature qu'on aime malgré tout vous savez.

- Autrement je voulais te parler du français. Il y a un truc qui ne va pas, tu as des capacités mais j'ai l'impression que tu fais le stricte minimum pour passer la classe avec un C… Si tu as des critiques ou propositions constructives par rapport à mon cours n'hésites pas. C'est ma première fois à enseigner le français dans une école américaine et les niveaux sont tellement hétérogènes. Au Québec j'enseignais la littérature francophone mais ils sont bilingues, alors c'est différent. Je sais que tu peux faire mieux et j'aimerais que ce soit le cas.

Je marque une pause, le laisse analyser tout ça.

- Aussi, j'ai parlé avec la directrice pour un projet à partir du prochain semestre, elle est pour et nous mettons ça en place progressivement. Alors ce serait une option avancée en français pour ceux qui se débrouillent très bien. Qui dit option, dit aucune perte de points, qui dit avancée dit haut niveau et plus de pratique et de mise en situation. Alors tu es sûrement pas très penché littérature et langues mais le français est très respecté comme langage et ça peut ouvrir des portes. Être bilingue est un plus dans une carrière. Serais-tu intéressé? Ca montrerai que tu aimes diverse chose et que tu t'investis aussi, pour moi ce serai un bonus pour toi Julian.

Je le regarde. Ce n'est qu'une proposition et j'accepterais le refus sans me sentir offensée. Je vois en Julian quelqu'un qui peut faire tellement de choses, j'ai juste envie de l'aider, de le pousser à se surpasser!


© Billy Lighter




© Billy Lighter
Revenir en haut Aller en bas
Julian Hughes
Julian Hughes


Messages : 407
Date d'inscription : 04/08/2017
Age du personnage : 16
Localisation : Entre Malibu et Beverly Hills

Who Am I?
Birth place: Los Angeles
Je suis: un futur Jimmy Reed... En beaucoup mieux.
Song:


Disruption [PV Julie][Terminé] Empty
MessageSujet: Re: Disruption [PV Julie][Terminé]   Disruption [PV Julie][Terminé] I_icon_minitimeVen 1 Nov - 12:06



Disruption
ft. Julie G. Bouchard


Le cinéma que Tyler faisait devant Mademoiselle Bouchard m’énervait. Il s’excusait maintenant et faisait semblant d’être dans ses petits souliers. Et si elle mordait à l’hameçon, il allait se vanter à la récrée qu’il a réussi à se faire tellement malheureux qu’il avait réussi à éviter la retenue. Je le voyais venir d’avance, c’est pour ça que j’avais élevé la voix pour dire qu’il mentait. Il se foutait clairement de la gueule de la prof. Surtout qu’il essayait de faire croire que son comportement du jour était de ma faute.

Parfois, Tyler pouvait être un vrai enfoiré ! Aujourd’hui, il arrivait à être le pire enfoiré de la Terre. Je me demandais bien, parfois, pourquoi j’étais ami avec ce con.

Mademoiselle Bouchard disait que c’était évident qu’un des deux mentais et disait que ce n’était pas une bonne pratique. Oui, mentir, c’est mal. Je n’ai plus 8 ans. Je me renfrognai un peu écoutant la prof dire qu’elle aimerait qu’on gère ça comme des adultes. J’étais un adulte ! Le problème c’est que Tyler n’en était pas un même s’il était plus vieux que moi !

Mais je me détendis tout de même quand elle disait qu’on n’allait pas avoir de retenue… Sauf si on recommençait la prochaine fois. Et à Mademoiselle Bouchard de nous dire que tout ça restait sur un bulletin scolaire ce qui n’était pas bon pour les entrées à l’Université. Mais ce que je n’aimais pas, c’était de me faire prendre pour un enfant. Mon comportement n’était pas enfantin ! J’étais un adulte ! Et si Tyler baissa les yeux, moi je soutenais le regard de Mademoiselle Bouchard. Je marmonnai :

-C’est Tyler, le gamin… Moi, je n’ai rien fait.

Je n’avais fait que répondre à ses provocations. Si Mademoiselle Bouchard l’avait foutu dehors tout de suite, je ne l’aurais jamais poussé.

Elle fit alors un mot pour Tyler. Et moi ? Je fronçai les sourcils alors que Tyler, lui, pouvait partir mais pas moi.

Quand mon « meilleur ami » quitta la pièce, je regardai Mademoiselle Bouchard.

-Je vais rater le début du cours de science…

Mais ce n’était pas vraiment ça qui m’ennuyait. C’était que je ne savais pas ce qu’elle me voulait et que ça ramenait mes tics comme celui de me racler la gorge sans cesse. Mais Mademoiselle Bouchard me disait de me détendre et de m’asseoir. Toujours les sourcils froncés, je m’installai sur la chaise à sa demande et la regardant attendant de voir ce qu’elle me voulait.

Elle me souriait et mon visage se détendit un peu avant qu’elle ne dise qu’elle savait que ce n’était pas ma faute. Je levai un sourcil. Pourquoi elle ne l’avait pas dit devant Tyler ? Il aurait été calmé comme ça !

Elle disait que c’était moi qui devais gérer ça parce que j’étais le plus mature des deux. Et comme j’étais le plus mature, c’était moi qui aurais le plus de responsabilité. Je me raclai à nouveau la gorge. Ce n’était pas forcément juste. Tyler avait le droit d’être un emmerdeur parce que c’était un gamin et, moi, comme j’étais plus mature, je devais encaisser à la fois Tyler et les responsabilités ? Ça me donne juste envie de jouer le rôle du plus immature… Je me raclai encore une fois la gorge avant de dire :

-Ce n’est pas forcément juste… Je suis mature et on me récompense en m’en demandant plus ? Tyler n’a qu’à apprendre à arrêter de se foutre de ma petite-amie. Je suis pas son père, ni un prof. Et quand on m’ennuie, c’est dur de se retenir de lui dire ce que je pense.

C’était mon avis. Je n’allais pas encaisser plus de responsabilités. J’en avais déjà assez en dehors de l’école. Et Tyler à 17 ans, j’en ai 16…

Mais Mademoiselle Bouchard voulait me parler du français. Je me raclai la gorge hochant de la tête pour dire que je l’écoutais. Elle disait que j’avais des capacités mais que je faisais le strict minimum. C’était vrai. Et si je faisais ça c’est parce que le français n’est pas ma matière favorite. Je préférais les maths et la science. Ça, c’est des matières intéressantes pour ce que je voulais faire plus tard. Et elle me demandait des critiques constructives par rapport au cours.

-J’ai un C parce que, oui, je fais le strict minimum pour certains cours. Français, Anglais, Histoire, Sport… J’ai toujours des C ou de C+ dans ces cours surtout au début de l’année. Je pousse un peu plus sur la pédale à la fin de l’année pour que ça fasse joli sur le bulletin avec des B- ou des B. Je préfère les sciences et les maths. Ce sont des matières auxquels je m’intéresse en dehors des heures de cours.

Et si j’étais déjà aux dernières années à 16 ans c’est parce que j’avais sauté la classe du 4th Grade parce que j’étais en avance et parce que j’avais réussi à obtenir de la directrice de faire mon 11 et 12 th Grade en un an. Parce que les profs savaient que quand je voulais, je pouvais.

J’haussai les épaules.

-Je ferais mieux… Je vous promets un B- à la fin du trimestre…

Juste pour lui montrer que je pouvais le faire.

-Et ça serait bien de voir des films en français. Ça serait plus amusant en cours.


Voilà pour ma critique du cours. C’est elle qui l’avait demandé alors, je la lui avais donnée. Elle me parlait d’adulte à adulte alors je m’étais détendu.

Elle me parla, ensuite, d’un autre projet. Je me raclai la gorge en écoutant n’arrivant plus à arrêter mes tics qui s’étaient enclenchés quand Tyler avait quitté la pièce. Je croisai les bras réfléchissant à sa proposition. Je n’aimais pas le français et le prendre en option avancée me donnerait plus de français. Mais Mademoiselle Bouchard commença à me faire la publicité de cette option. Quand elle eut finit, je pris un air à la Jimmy Reed. Même si mon avis sur le patron de BSC avait changé depuis le début de mon adolescence, il n’en était pas moins que je pouvais prendre ce qu’il y avait de bon à prendre en lui. Je souris.

-Allez-y… Dites-moi à quoi ça va me servir dans ma future carrière… Je veux développer ma propre marque de voiture et réaliser mes propres films. Si vous arrivez à me montrer que le français me servira dans ces projets-là, je prendrais pars à ce projet.


Je voulais en voir l’utilité. Parce que je ne voulais pas me lancer là-dedans si ça ne me sert à rien. Et comme c’était Mademoiselle Bouchard la prof de français, elle savait sûrement à quoi pourrait me servir sa langue maternelle.



@ Billy Lighter


Revenir en haut Aller en bas
Julie G. Bouchard
Julie G. Bouchard


Messages : 191
Date d'inscription : 15/05/2019
Age du personnage : 28
Localisation : Pancakes land

Who Am I?
Birth place: Québec City
Je suis: une accro au sirop d'érable
Song:


Disruption [PV Julie][Terminé] Empty
MessageSujet: Re: Disruption [PV Julie][Terminé]   Disruption [PV Julie][Terminé] I_icon_minitimeSam 9 Nov - 17:58


Disruption

   
ft. Julian Hugues



Le conflit Tyler-Julian est terminé. J'ai excusé Tyler et m'occupe maintenant du petit Julian qui semble un peu inquiet du coup. Ca se comprend. Je lui parle brièvement de ce qu'il s'est passé. Alors oui Julian, c'est un peu injuste comme situation mais, le plus mature doit s'occuper des plus immatures jusqu'à ce qu'ils grandissent. C'est ce que nos parents font en quelques sortes.

- Ce n’est pas forcément juste… Je suis mature et on me récompense en m’en demandant plus ? Tyler n’a qu’à apprendre à arrêter de se foutre de ma petite-amie. Je suis pas son père, ni un prof. Et quand on m’ennuie, c’est dur de se retenir de lui dire ce que je pense.

-  Je sais bien Julian mais justement peut-être qu'il t'écoutera plus facilement. A cette période les adolescents renient plus ou moins l'autorité des parents et professeurs. C'est pour ça qu'il a besoin de toi et c'est complètement injuste je sais bien, je suis passée par là aussi… Aujourd'hui ces amis sont devenus de très bonnes personnes. Ne perds pas espoir.

On passe ensuite au français, je voeux en savoir un peu plus. Il a des capacités et ne les exploite pas suffisamment à mon goût. Il est plus scientifique que littéraire il semblerait, pourtant étant acteur ça aurait pu être le cas. Je garde le sourire et l'écoute.

- J’ai un C parce que, oui, je fais le strict minimum pour certains cours. Français, Anglais, Histoire, Sport… J’ai toujours des C ou de C+ dans ces cours surtout au début de l’année. Je pousse un peu plus sur la pédale à la fin de l’année pour que ça fasse joli sur le bulletin avec des B- ou des B. Je préfère les sciences et les maths. Ce sont des matières auxquels je m’intéresse en dehors des heures de cours. … Je ferais mieux… Je vous promets un B- à la fin du trimestre… Et ça serait bien de voir des films en français. Ça serait plus amusant en cours.

- Je comprends mieux du coup. On a chacun ses matières préférées oui. J'aimais beaucoup tout ce qui était biologie, les langues et l'art mais tout ce qui était trop littéraire j'en avais horreur! Julian c'est plus pour toi, pour ton bulletin et ton entrée à l'université. Enfin ça me ferait plaisir quand même de voir mes élèves réussir. … Pour le film j'y avais pensé aussi, je cherche des films intéressants et pas trop compliqués non plus pour tout le monde, ça me conforte dans mes choix, merci Julian.

C'est une bonne critique et j'y ai pensé, je cherche juste le film adéquat. Les sous-titres seront en français ainsi que l'audio alors cela ne doit pas être un film avec un niveau de langage trop compliqué pour être accessible à l'ensemble de la classe.

J'aborde ensuite mon petit projet de français renforcé qui est en bonne voie et vu que je sais qu'il a un bon niveau, j'ai pensé à Julian et lui propose ce cours, s'il est intéressé. Ca me fait sourire car il me demande de vendre mon projet en quelques sortes. Je vais faire de mon mieux pour le convaincre.

- Allez-y… Dites-moi à quoi ça va me servir dans ma future carrière… Je veux développer ma propre marque de voiture et réaliser mes propres films. Si vous arrivez à me montrer que le français me servira dans ces projets-là, je prendrais pars à ce projet.

- Hm je vois, d'un point de vue business ce n'est pas mon fort mais après tout, la France n'est pas mauvaise en matière d'inventions et de technologies, c'est une puissance économique et un allié des Etats-Unis, surtout en ces temps difficiles politiquement… Bref, ils n'ont sûrement pas les meilleurs voitures du monde mais ils ne parlent pas vraiment l'anglais, ils ont un "problème" avec ça. Sachant que le français est une des langues les plus parlées au monde et sa pratique ne cesse d'augmenter, si tu veux ouvrir ton entreprise automobile au monde entier cela peut-être un atout pour tout ce qui est communication et relations. Il n'y a rien de pire qu'une incompréhension dans le business… Et vu que cette langue est officielle dans 29 pays, ça fait 29 pays de plus à conquérir.

Passons au cinéma maintenant. Ce sera très nettement plus facile!

- Le cinéma maintenant? J'ai vraiment besoin de te prouver l'importance du français, de la France et de son cinéma? Soit Julian. Avec l'américain Edison, les frères Lumières sont aussi à l'origine du cinéma, l'un avait une version visionnable pour un seul et les autres ont inventé la projection pour plusieurs. Le cinéma français est après l'américain, le plus reconnu au monde. Les films que tu regardes, appartenant au Nouvel Hollywood et ce qui s'ensuit a été grandement inspiré par la Nouvelle Vague française. Si tu veux vraiment comprendre le cinéma actuel tu dois connaître et comprendre celui-ci aussi. Parler le français aide beaucoup à comprendre les films via la langue mais aussi leur culture. Ils ont le festival le plus reconnu qui est celui de Cannes. Tous les réalisateurs visent une Palme d'or, c'est comme avoir un Oscar. De plus, ils ont aussi un festival du film américain à Deauville qui ne fait que grandir. Je pense qu'en tant qu'acteur et surtout réalisateur parler le français t'aidera grandement à comprendre ce cinéma là et à pouvoir enrichir ton propre cinéma. En plus tu pourras te doubler toi-même.

Je le regarde, je ne sais pas si je l'ai convaincu. J'ai fait de mon mieux en tous les cas.

- Lorsque j'ai appris l'espagnol, étant naturellement bilingue anglais-français, cela m'a beaucoup apporté. J'ai eu accès à beaucoup plus de choses culturellement parlant, surtout concernant le surréalisme de Buñel et Dali. Je pense que tu devrais regarder de plus près les jeunes réalisateurs français comme Beinex, Besson qui tout en gardant cet aspect français y amènent un petit côté américain aussi. Je pense que cela pourrait t'inspirer.

Je lui souris et attend de voir ce qu'il en est. Cela me ferait vraiment plaisir de l'avoir avec moi dans ce cours optionnel qui lui apportera plus qu'il ne le pense à mon avis. En plus, j'aimerais bien organiser un petit voyage en France, le Québec n'est pas assez dépaysant pour ces petits.


© Billy Lighter




© Billy Lighter
Revenir en haut Aller en bas
Julian Hughes
Julian Hughes


Messages : 407
Date d'inscription : 04/08/2017
Age du personnage : 16
Localisation : Entre Malibu et Beverly Hills

Who Am I?
Birth place: Los Angeles
Je suis: un futur Jimmy Reed... En beaucoup mieux.
Song:


Disruption [PV Julie][Terminé] Empty
MessageSujet: Re: Disruption [PV Julie][Terminé]   Disruption [PV Julie][Terminé] I_icon_minitimeVen 15 Nov - 10:20



Disruption
ft. Julie G. Bouchard


Je ne trouvais pas ça juste de devoir prendre toutes les responsabilités pour la simple et bonne raison que je suis plus mature que certaines personnes. Tout ce que ça me donnait envie, c’était de jouer au gamin juste pour qu’on me foute la paix. Mais Mademoiselle Bouchard persistait disant que comme j’étais l’ami de Tyler, il m’écoutera peut-être. Mouais, moi, j’en suis pas sûr. Tyler n’écoute personne même si la prof disait que je pourrais arriver à le faire m’écouter. J’haussai les épaules me refrognant un peu. J’avais d’autres choses à faire que de m’occuper des gamineries de Tyler.

Mademoiselle Bouchard me parla ensuite du français, un cours que j’aimais beaucoup moins que le cours de science ce que j’avouai sans aucune honte tout comme j’avouais ne faire que le stricte minimum pour avoir mes points dans cette matière. Mon but était de réussir mon année pour pouvoir, enfin, aller à l’Université. La prof semblait comprendre ce qui atténua un peu mes quelques tics. Elle n’allait pas me faire la morale en me disant que je devrais faire des efforts, que ce n’était pas une attitude à avoir. Non… Elle comprenait mais pensait à mon bulletin et à mon entrée à l’Université. Je savais que ça le faisait mieux d’avoir des bonnes notes partout pour entrer à l’Université… Mais je savais que je l’aurais mon B-, alors… Quant à ma proposition de regarder des films en cours, ça plaisait à Mademoiselle Bouchard.

-Ne vous en faites pas… J’aurais la note qu’il faut à la fin de l’année. J’ai envie d’aller à l’Université et je ferais tout pour.

Et je souris à ses remerciements. Si ça pouvait aider à rendre les cours un peu mieux et plus intéressant, pourquoi pas.

Ensuite, Mademoiselle Bouchard me proposa de participer aux cours de français renforcés… Je n’aimais pas spécialement le français. Alors, je ne voyais pas l’intérêt à me mettre une charge en plus. Mais je laissai quand même une chance à la prof de me vendre son idée. Pour ça, je lui expliquai mes plans de future carrière, voir si le français pourrait m’être bénéfique pour ces plans-là. Parce que je ne voulais pas me lancer dans quelque chose si ça n’avait pas de sens concret pour moi.

Et elle se lança commençant par m’expliquer ce que ça m’apporterait niveau business. Je l'écoutais attentivement me dire que si je voulais exporter ma marque, avoir le français comme langue était un atout. C’est vrai que ça pourrait impressionner les revendeurs que le patron parle plusieurs langues dont le français. C’était mieux que de se déplacer avec un interprète ou de passer par des intermédiaires. Ça me donnerait une prestance en plus. J’hochai la tête invitant Mademoiselle Bouchard à continuer.

Et elle passa au cinéma me parlant de l’importance du cinéma français. Là, le français m’aidera à pouvoir comprendre les films dans leur essence en les regardant dans leur langue originale. C’est vrai que mes connaissances se limitaient au cinéma américain que j’appréciais beaucoup mais voir ce qui se fait ailleurs m’intéressait aussi. Je devais le faire pour devenir un grand réalisateur.

Bref, être bilingue est un atout et Mademoiselle Bouchard semblait savoir de quoi elle parlait surtout en ce qui concernait le cinéma. Les profs me semblaient toujours ne pas savoir grand-chose mais celle-ci savait quand même pas mal de choses intéressantes. A la fin de son discours, je repris la parole :

-Oui, c’est vrai que le français me permettra, en tant que chef d’entreprise, de pouvoir être plus crédible du point de vue de mes partenaires étrangers. Quant au cinéma, je veux devenir un très bon réalisateur et, pour ça, je devrais connaitre tous les types de cinéma et voir les films dans leur version original peut être un plus.

En gros, Mademoiselle Bouchard m’avait convaincu.

-Vous semblez vous y connaitre en cinéma. Moi qui croyais que les profs ne connaissaient des choses que dans leur matière, je vois que ce n’est pas le cas de tous.


Et ça faisait du bien de pouvoir parler de choses intéressantes avec un prof. Ça changeait un peu.

-J’accepte de suivre les cours de français avancés. Vous m’avez convaincu.

Je souris. Au moins, ça sera un cours que je ne partagerai pas avec Tyler, ce qui n’était pas une mauvaise chose.


@ Billy Lighter


Revenir en haut Aller en bas
Julie G. Bouchard
Julie G. Bouchard


Messages : 191
Date d'inscription : 15/05/2019
Age du personnage : 28
Localisation : Pancakes land

Who Am I?
Birth place: Québec City
Je suis: une accro au sirop d'érable
Song:


Disruption [PV Julie][Terminé] Empty
MessageSujet: Re: Disruption [PV Julie][Terminé]   Disruption [PV Julie][Terminé] I_icon_minitimeSam 16 Nov - 16:17


Disruption

   
ft. Julian Hugues



Nous continuons notre discussion avec Julian. Devoir s'occuper en quelques sortes de Tyler n'a pas l'air de le réjouir mais je pense au fond que ce serait mieux pour les deux jeunes hommes. L'un veut la paix et l'autre cherche de l'attention. S'il donne un peu d'attention il devrait se calmer.

On passe ensuite au français et à ses résultats en dessous de ses capacités. Julian m'explique pourquoi. Il s'avère être un homme de science au fond. Forcément, le français n'est pas aussi passionnant, ça va de soi et je comprends mieux. Il m'assure avoir le nécessaire pour l'université. Je souris un peu.

- Ne vous en faites pas… J’aurais la note qu’il faut à la fin de l’année. J’ai envie d’aller à l’Université et je ferais tout pour.

-  Super, ça me rassure dans ce cas.

Je ne vais pas le forcer si ce n'est pas sa matière de prédilection. Néanmoins, vu son niveau, j'ai une offre à lui proposer. Nous attendons la décision finale mais ce projet va très certainement voir le jour bientôt.

Il me demande de vendre ces cours de français renforcés par rapport à ses intérêts : business et cinéma. C'est très loin d'être simple mais je pense m'en sortis plutôt bien au final. En tout cas Julian m'écoute attentivement et ne semble pas rejeter l'idée. Une fois que j'ai fini ma longue, très longue tirade, je laisse Julian prendre la parole et me donner sa décision finale.

- Oui, c’est vrai que le français me permettra, en tant que chef d’entreprise, de pouvoir être plus crédible du point de vue de mes partenaires étrangers. Quant au cinéma, je veux devenir un très bon réalisateur et, pour ça, je devrais connaitre tous les types de cinéma et voir les films dans leur version original peut être un plus.

- Oui c'est ce que je pense. Plus on en apprend sur une culture, plus on se donne les clés pour la comprendre et plus ça nous enrichit au final. C'est comme voyager, ça fait parti de cet enrichissement.

Julian a l'air de réfléchir encore un peu mais cette réponse me laisse de grands espoirs. Certains pays ont plus d'impacts que d'autres, après je ne suis que bilingue anglais-français avec de bonnes notions d'espagnol, alors je suis désolée pour les autres pays important…

- Vous semblez vous y connaitre en cinéma. Moi qui croyais que les profs ne connaissaient des choses que dans leur matière, je vois que ce n’est pas le cas de tous.

- Bien que mon major fut la littérature française j'avais un minor en art aussi. Mais il est important de savoir s'intéresser à tout, j'apprends encore beaucoup de choses quotidiennement. Si tu as envie de parler d'art sous toutes ses formes n'hésites pas.

Eh oui la petite Julie n'est pas seulement la prof de français, langue assez particulière en passant, c'est aussi une petite artiste au fond qui a juste choisi la carrière de facilité. Enseigner est tout de même plus sûr que de peindre. Est-ce que je le regrette? J'ai mes jours oui… Ca ne m'empêche pas de peindre et peut-être que je pourrais en vendre un jour.

- J’accepte de suivre les cours de français avancés. Vous m’avez convaincu.

- J'en suis ravie Julian! Si tu as des idées de sujet à traiter, penses-y et dis-moi. Je veux faire en sorte que ce soit du plus concret et pas que conjuguer des verbes ou faire de la grammaire, vu que ceux qui seront dans ce cours auront ces bases acquises déjà. Qui sait, j'aurai peut-être une surprise pour le Spring Break…

Je le regarde en souriant. Puis mon regard se pose sur mon bureau, sur un bout de papier. Je prends mon stylo et écrit un mot d'excuse pour Julian.

- Voilà pour toi Julian. Merci d'avoir écouter et s'il y a un problème avec ton professeur, je suis disponible pour justifier ce retard. Tu n'as que quelques minutes, ça ne devrait pas être trop grave. Bonne fin de journée et bon week-end.

Un dernier petit sourire adressé à Julian et je le laisse alors prendre le mot et quitter ma classe.


© Billy Lighter




© Billy Lighter
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Disruption [PV Julie][Terminé] Empty
MessageSujet: Re: Disruption [PV Julie][Terminé]   Disruption [PV Julie][Terminé] I_icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 

Disruption [PV Julie][Terminé]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Un bain de soleil [Libre] {Hentaï} [Terminé ]
» Un nouveau logis...[hentaï /terminé]
» Doux moment en forêt (PV Yuko) [Hentaï] [Terminé]
» Une après-midi tranquille ? [PV Yuko] [Hentaï] [terminé]
» Une nuit qui prend tout son sens [Hentaï PV Kaine] [Terminé]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: L.A Rocks :: Hollywood :: Fairfax High School-