AccueilRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez
 

 Some News From My World [PV Daniele]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Eddy Cort
Eddy Cort


Messages : 2197
Date d'inscription : 24/09/2013
Age du personnage : 23
Localisation : L.A.

Who Am I?
Birth place: L.A.
Je suis: un déconneur colérique
Song: SEEK & DESTROOOOOY


Some News From My World [PV Daniele] Empty
MessageSujet: Some News From My World [PV Daniele]   Some News From My World [PV Daniele] I_icon_minitimeJeu 10 Oct - 11:33



Some News From My World
ft. Daniele Ricci


Daniele était enfin revenu de vacances ! Il fallait que je le voie ! J’avais plusieurs trucs à lui dire et pas des moindres !

Je voulais aussi, j’espérais un peu, l’entendre dire le contraire de ce que Sonne avait dit, même si je me rendais compte que la secrétaire était sincère et de bon sens.

Moi, je ne l’étais pas.

J’avais garé ma Porsche dans le parking BSC complètement de travers. J’avais vu les flics faire dégager la vieille Aunt Betty de la fontaine et j’étais entré dans le bâtiment avec comme un gros poids, voire plusieurs gros poids, sur le cœur et que j’allais balancer sur le bureau de mon manager.

J’avais parlé au groupe de la cure de désintox et leur réponse avait été celle que je pensais : on avait pas besoin d’une cure de désintox. Sauf que je leur avais dit qu’il allait falloir que j’y aille quand même parce que sinon, Lynn risquait de dire en justice que je pouvais plus voir mon fils. Alors j’aurais voulu qu’on fasse au moins semblant tous les quatre…

Alors ils avaient dit que c’était Ok si c’était pour pouvoir avoir Lucky une semaine sur deux au manoir, même s’il puait la mort, mon bébé, des fois… On pouvait bien faire semblant et se taper au Snow White tous les quatre. On ferait la fête là-bas.

Mais comme j’y étais pas encore, en cure, je m’étais enfilé quelques bière avant d’aller jusqu’à la tour BSC.

Parce que, soit dit en passant, tout s’était très bien passé lors de la visite de Sonne et même après qu’elle fut partie. J’avais veillé sur le sommeil de mon fils et tout le reste du temps, je l’avais trimballé dans mes bras d’une pièce à l’autre du manoir pour lui montrer où il pourra courir quand il serait plus grand.

Puis j’avais ramené le petit à l’heure chez sa mère… Je lui avais à peine parlé, à cette dernière, malgré que Sonne disait qu’il fallait qu’on rétablisse la conversation. Ouais, ben j’étais pas encore prêt pour ça. En plus, ça puait littéralement le cramé chez Carolyn.  

Je montai, saluai Sonne qui savait très bien pourquoi j’étais là et m’invita à entrer pour me retrouver devant mon manager Italien.

-Salut, Daniele…

J’étais fatigué, les traits tirés et le teint jaunâtre malgré le sourire que j’affichais. Daniele était peut-être le seul que je ne ressentais pas encore comme hostile, dans ce monde de merde. Même les autres de mon groupe, quand il s’agissait de Carolyn, m’avaient l’air hostile… Même si je les savais pourtant de mon côté pour ce qui était de Lucky et qu’ils étaient pas contre du tout d’avoir le petit à la maison.

-C’était bien à Rome ? T’as pas un petit truc à boire pour moi, s’il te plait ?

@ Billy Lighter



Forever trusting who we are. No, nothing else matters ©️ Metallica
Revenir en haut Aller en bas
Daniele Ricci
Daniele Ricci


Messages : 1730
Date d'inscription : 28/09/2013
Age du personnage : 41

Who Am I?
Birth place: Rome en Italie
Je suis: le meilleur
Song: Back In Black-AC/DC


Some News From My World [PV Daniele] Empty
MessageSujet: Re: Some News From My World [PV Daniele]   Some News From My World [PV Daniele] I_icon_minitimeJeu 10 Oct - 20:36



Some News From My World
ft. Eddy Cort


La tournée ainsi que mes vacances avec Sammy étaient derrière moi et j’avais repris entièrement le travail depuis peu. Samantha travaillait aussi – avec The Lightening – de son côté alors que sa séance chez cette psychologue approchait. Quand elle aura pu parler à une professionnelle, j’espérais que ses nuits d’insomnies et toutes ces histoire avec le Casa Nuova et Fleming pourront être derrière nous.

Je travaillais sur la promotion de Roadtramp. Il était important de travailler là-dessus après une tournée. C’était toujours un moment creux – celle entre une tournée et un nouvel album – et le groupe ne devait pas rester inactif. Des concerts caritatifs, des apparitions dans des émissions de télé ou de radio, c’était autant de choses en plus de – je l’espérais – la conception d’un nouvel album qui serait à faire pour Roadtramp.

Parce que je devais tout miser sur Roadtramp ! Parce que Tiny Suicide, c’était terminé… Delta est venu me dire hier – en crise – que ça n’allait plus du tout entre elle et les deux autres et que, de ce fait, elle allait s’en aller loin de Los Angeles, une ville qui ne voulait pas d’elle d’après elle. Ça m’avait profondément emmerdé pour la bonne raison que tout ça n’allait faire que donner raison à Jim…

Je n’aimais pas que Jim rigole ces derniers temps !

La rupture du groupe n’était pas encore officielle – mais ça n’allait pas tarder… Delta m’avait bien fait comprendre qu’elle allait le crier sur tous les toits pour faire une dernière fois parler d’elle. Les adolescentes en crises, c’était quelque chose – heureusement, ma future fille ne sera pas du tout comme ça !

J’avais ainsi brisé mon contrat avec les Tiny Suicide – un contrat uniquement entre elles et moi. Je n’avais plus que Roadtramp et Sniper. Ça n’était pas un problème. C’est la qualité qui compte, pas la quantité. Or Roadtramp et Sniper étaient des gages de qualité. J’avais déjà réservé des salles de concert pour Sniper – d’ailleurs – ainsi ça lui évitera de faire des conneries avec Stone…

Je venais de raccrocher le téléphone quand Sonne m’avait prévenu de l’arrivée du petit Cort dans mon bureau. Je l’avais remercié et Cort était entré alors que j’avais mis mes pieds croisés sur mon bureau dans une posture plus confortable.

-Salut petit Cort, dis-je un rien enjoué.

Qu’est-ce qu’il me voulait ? S’il voulait des concerts, j’étais en train de lui préparer ça ! Sinon, je serais chez moi à siroter des cocktails au bord de la piscine.

Cort avait l’air fatigué… Mais il avait un gosse d’après ce que j’en savais – alors ça devait être pour ça. Les gosses peuvent être pénibles – je le sais, j’ai une vile créature de l’Enfer à la maison.

Eddy semblait vouloir savoir comment s’était passé mon voyage mais il voulait aussi à boire.

-Oui, j’ai toujours à boire, dis-je en me levant.

J’étais Daniele Ricci – j’avais toujours à boire. Je lui avais sorti une cannette de bière du petit frigo que j’avais et je lui avais fait glisser sur le bureau sortant ma bouteille de whisky pour me servir mon propre verre. Il était ici pour parler alors j’avais bien le droit de boire aussi !

-Oui, Rome, c’était extra. Soleil, piscine, Samantha… Que rêver de mieux ?
, dis-je sincèrement. Après une tournée, ça fait du bien de se couper un peu de tout.

Cort aurait dû aussi prendre quelques jours de vacances – ça lui aurait fait du bien pour entamer la suite.

-Tu as l’air crevé… C’est à cause de ton fils ?
, demandais-je avec un petit sourire. Il est sorti de l’hôpital ? Je ne veux pas t’alarmer mais ce genre de petite bête, ça n’arrête pas de pleurer. Le mien pleure encore souvent et il a presque 2 ans… Ces viles créatures de l’Enfer pleurent vraiment pour rien, en plus !

Ce qui ne m’avait pas empêché d’accepter d’en avoir un second. Seulement, une fille ce n’est pas la même chose, pas vrai ?

-J’espère que tu as quand même de l’énergie pour des apparitions télé et autres interviews…, dis-je en levant un sourcil.

@ Billy Lighter


You're never gonna die, you're gonna make it if you try, they gonna love you
©️ Pink Floyd
Revenir en haut Aller en bas
Eddy Cort
Eddy Cort


Messages : 2197
Date d'inscription : 24/09/2013
Age du personnage : 23
Localisation : L.A.

Who Am I?
Birth place: L.A.
Je suis: un déconneur colérique
Song: SEEK & DESTROOOOOY


Some News From My World [PV Daniele] Empty
MessageSujet: Re: Some News From My World [PV Daniele]   Some News From My World [PV Daniele] I_icon_minitimeVen 11 Oct - 16:40



Some News From My World
ft. Daniele Ricci


Je pus pas m’empêcher de sourire quand Daniele m’appela « petit Cort ». J’adorais parce qu’en réalité, j’étais bien plus grand que lui. Et mon sourire s’agrandit encore quand il affirma avoir à boire ! Alors je pris place face à lui, son bureau nous déparant et il me servit une bière fraîche tout droit sortie de son frigo de bureau.

Je l’ouvris en l’écoutant me dire que Rome, c’était super et je le regardai un peu perplexe.

-On a ça aussi ici, le soleil, les piscines et Samantha.

Je pouffai de rire.

-Pas besoin d’aller si loin…

Je pris une longue gorgée de ma bière et Daniele déclara que j’avais l’air crevé. Il demanda si c’était à cause de mon fils. Je passai une main sur mon visage en sueur.

-Heu… Nan… Nan Lucky est un très gentil bébé, très très calme. C’est avec sa mère que j’ai des problèmes. Elle ne veut pas me le laisser plusieurs jours d’affilée et…

Je me tournai par réflexe vers la porte d’entrée du bureau de Daniele, pour voir, comme si j’avais des rayons X à la place des yeux, Sonne qui était de l’autre côté de cette porte.

-Madame Moriarty m’a beaucoup aidé, à vrai dire et m’a fait remarquer un truc…

Je posai des yeux tristes sur la bière que je tenais en main et puis en pris une gorgée tout aussi tristounette.

-Madame Moriarty dit que si j’arrête pas de boire, Carolyn, la mère de Lucky, va nous faire aller en justice et plaider l’alcoolisme. Enfin, que moi, je serais alcoolique… Juste pour que je perde le droit de voir Lucky. Tu vois le genre ?

Je pinçai les lèvres… Lui qui venait de me demander si j’avais assez d’énergie pour faire des apparitions et donner des interviews…

-Bah moi je veux bien faire tout ce que tu veux, Daniele… Mais faut que ce soit faisable en même temps que la cure…

Je me mordis encore plus fort la lèvre et achevai ma cannette de bière pour me donner du courage.

-Moi, je vais en désintox’… Et mes potes aussi… Par solidarité… Pour Lucky.

Je passai ma langue sur mes lèvres nerveusement. Et cherchai à changer de sujet à peine l’avais-je ouvert.

-Au fait, t’as vu la Porsche dans le parking ? C’est la mienne…

@ Billy Lighter




Forever trusting who we are. No, nothing else matters ©️ Metallica
Revenir en haut Aller en bas
Daniele Ricci
Daniele Ricci


Messages : 1730
Date d'inscription : 28/09/2013
Age du personnage : 41

Who Am I?
Birth place: Rome en Italie
Je suis: le meilleur
Song: Back In Black-AC/DC


Some News From My World [PV Daniele] Empty
MessageSujet: Re: Some News From My World [PV Daniele]   Some News From My World [PV Daniele] I_icon_minitimeDim 13 Oct - 17:26



Some News From My World
ft. Eddy Cort


Le petit Cort était un petit malin – je lui connaissais déjà ce grande sens de la répartie. Seulement, ce qu’il oubliait c’est que le soleil et les piscines de Rome n’étaient pas les mêmes qu’à L.A. sans compter un point capitale que Cort semblait avoir oublié.

-Ça je le sais, Cort, dis-je avec un sourire en coin. Mais tu oublies qu’à Rome personne ne peut débarquer dans mon bureau pour venir me parler parce que je n’ai pas de bureau là-bas. Ça s’appelle prendre des vacances, Cort, et ça ne serait pas la même chose à L.A..

Puis, Samantha avait voulu aller à Rome pour prendre de la distance par rapport à ce qu’il s’était passé ici. Seulement, ce n’était pas facile de faire intégrer ça à Cort qui avait quitté pour la première fois Los Angeles pour la tournée mondiale.

Le petit Cort avait un air – très – fatigué. Mon avis, c’était que sa vile créature de l’Enfer était en train de doucement le tuer. Seulement, je faisais – et c’est assez rare que pour le souligner – fausse route. Le problème ne venait de Lucky – ouais, c’était ça le nom de son fils… - qu’il aimerait bien avoir plus souvent mais sa mère ne voulait pas. J’avais eu une discussion avec Cort sur Carolyn Adam et je savais qu’ils n’étaient pas en bons termes. Ça ne semblait pas s’être arrangé…

-Comme je vois ça ne va toujours pas entre vous… Je suis navré pour ça, dis-je sincèrement désolé pour lui.

Eddy avait reçu l’aide de ma secrétaire, Sonne, pour l’aider avec son fils… Ça me donnait comme une impression de déjà-vu – Sonne m’avait aussi aidé, au départ, avec Tony. Bien que moi, elle m’avait demandé des unes en primeur pour son mari en échange. Depuis, ma relation avec Sonne avait bien changé.

Seulement, le petit Cort n’était pas au bout de son discours. Sonne lui avait dit qu’il était alcoolique et que Carolyn pouvait plaider ça pour obtenir la garde complète de Lucky – je ne me ferais pas à ce nom… - ce qui semblait préoccuper Cort. Certes, il était alcoolique… Mais on l’est tous un peu dans le métier. Je connaissais très peu d’artistes qui ne buvaient pas comme des trous. Moi-même j’étais qualifié d’alcoolique par les médias – et pas que par les médias.

-Moui, je vois le genre, dis-je en fronçant un peu les sourcils. Mais si ce n’est que ça, je peux te fournir un bon avocat pour contrer tous les arguments de ton ex… Tu sais encore tenir debout et tu as le droit de voir ton fils, dis-je comme si c’était évident.

Cort voulait bien faire tous les concerts et interviews que j’avais à lui proposer mais seulement si c’était faisable en même temps que sa cure. Putain – j’ai bien entendu ??? Sa cure ???? Il comptait aller en désintox’ ??? Alors que c’est justement le moment où il ne faut pas s’arrêter ???

Je l’avais regardé avec des yeux de merlans fris quand il avait dit que ce n’était pas seulement lui mais tout Roadtramp qui allait aller en cure. Putain, mais qu’est-ce que Sonne leur avait mis dans la tête ??? Roadtramp est mon seul groupe en dehors de Sniper ! Ce n’était pas le moment qu’ils aillent en cure !

J’étais bouche bée – si bien que je n’avais pas voulu marcher dans le jeu du changement de sujet de Cort. Ce n’était pas le moment de changer de sujet !!!

-Vous allez tous en cure ?!
, dis-je choqué. Tu sais, Cort, que tu ne pourras pas faire une seule interview, pas faire un seul concert et encore moins aller en studio pendant toute la durée de ta cure ?!, dis-je pour bien lui faire comprendre ce que ça voulait dire « aller en cure ». Tu sais que tu seras enfermé tous les jours dans une institution jusqu’à ce que tu sois « guéri » ?

Je parlais en faisant des gestes. Je savais que ce que je disais était totalement irresponsable mais – putain – est-ce qu’il avait pensé à moi quand il avait pris cette décision ?

Je m’étais un peu calmé et j’avais bus une grosse gorgée de whisky.

-Je sais que tu fais ça pour ton fils… Je trouve ça louable… Mais une cure ça peut durer longtemps… Pendant tout ce temps, ton groupe sera en stand-by. Vous venez de devenir des rockstars… Il faudra tout reconquérir à votre retour de cure… Sans compter que dès que tu sortiras, les tentations seront à nouveau à ta portée et tu risques de retomber dans l’alcool tout aussi vite et, là, je te parle d’expérience, dis-je sérieusement.

J’avais vécu plusieurs cures. Aucune ne m’avait soigné de l’alcool.


@ Billy Lighter


You're never gonna die, you're gonna make it if you try, they gonna love you
©️ Pink Floyd
Revenir en haut Aller en bas
Eddy Cort
Eddy Cort


Messages : 2197
Date d'inscription : 24/09/2013
Age du personnage : 23
Localisation : L.A.

Who Am I?
Birth place: L.A.
Je suis: un déconneur colérique
Song: SEEK & DESTROOOOOY


Some News From My World [PV Daniele] Empty
MessageSujet: Re: Some News From My World [PV Daniele]   Some News From My World [PV Daniele] I_icon_minitimeLun 14 Oct - 11:34



Some News From My World
ft. Daniele Ricci


Je haussai les épaules à la réplique de Daniele quand il dit que non, ce n’était pas la même chose d’avoir du soleil, une piscine et Samanatha à Rome plutôt qu’ici. Ici, le problème, c’était qu’il avait en plus du reste, un bureau dans lequel moi ou les personnes comme moi pouvaient venir gâcher sa tranquillité.

Il n’en fallut pas beaucoup à Daniele pour comprendre que ce qui m’amenait, c’était Lucky, ou plutôt, tout ce qui gravitait autour de Lucky. Sa mère, notamment, qui ne me laisserait pas le petit si je ne me présentais pas sobre. Alors que j’estimais que c’était un peu mon droit d’être bourré, j’étais majeur et… Non, pas vacciné, mes parents étaient contre, religion oblige.

Je soulignai aussi que j’avais eu l’aide de Sonne. Il fallait que je parle de Sonne puisque c’était elle qui m’avait suggéré d’aller en cure. J’aimais pas trop cette idée, mais elle avait présenté ça comme la seule issue possible…

A cela, Daniele répondit qu’il pourrait me fournir un bon avocat pour contrer tous les arguments de Lynn.  Je redressai la tête, en une position un peu plus digne et déclarai de but en blanc :

-Ok, je prends l’avocat. Merci.

Puis d’aller plus loin dans mon récit et de lui dire que Sonne, sa secrétaire avait, elle, suggéré qu’on aille en cure. Enfin surtout moi puisque c’était moi qui avait un bébé, mais les autres aussi s’ils le voulaient parce que ça rendrait la chose plus facile. Et c’était aussi à contrecœur que moi, mais par pure solidarité que tout Roadtramp était prêt à entrer en cure, pour Lucky.

Et là, je vis le visage de Daniele prendre vingt ans dans les dents en quelques secondes. Je croyais qu’il allait m’encourager dans cette voie parce que, naïvement, je croyais qu’on pourrait faire la cure et tout le reste en même temps : enregistrer, donner des concerts et des interviews… Mais là, mon manager me parla de tout ce que sa secrétaire ne m’avait pas parlé !

Et là, ce fut à mon tour de me racrapoter sur ma chaise.

-Oh putain… On ne pourrait vraiment rien faire ? C’est un peu comme en prison quoi…

Il était hors de questions qu’on aille en prison !

-On vient juste de percer ! On peut pas disparaître comme ça ! Pas maintenant !

En plus, Daniele disait que ça ne servait à rien parce qu’une fois dehors, on aurait quand même toutes les tentations à portée de main, et ça où qu’on aille ! Alors cette cure, elle risquait pas de faire long feu avec nous. Parce qu’il y avait de l’alcool vraiment partout.

Et quand je fus complètement raplapla sur ma chaise, je lançai :

-Tu parlais d’un avocat… ? Je sens qu’on va en avoir besoin. Je ne peux pas tout stopper maintenant ! On ne peut pas disparaître de la circulation pour un temps indéterminé !

Je pinçai les lèvres.

-On a un manoir à payer et un tas de chansons en tête. Faut qu’on tourne et qu’on enregistre !

Pas question qu’on aille en cure !

@ Billy Lighter



Forever trusting who we are. No, nothing else matters ©️ Metallica
Revenir en haut Aller en bas
Daniele Ricci
Daniele Ricci


Messages : 1730
Date d'inscription : 28/09/2013
Age du personnage : 41

Who Am I?
Birth place: Rome en Italie
Je suis: le meilleur
Song: Back In Black-AC/DC


Some News From My World [PV Daniele] Empty
MessageSujet: Re: Some News From My World [PV Daniele]   Some News From My World [PV Daniele] I_icon_minitimeJeu 17 Oct - 15:46



Some News From My World
ft. Eddy Cort


Entre Carolyn et Eddy, ce n’était plus du tout le grand amour – si ça l’avait déjà été un jour. Seulement, ils avaient un gosse ensemble et ça semblait déjà être la bataille pour la garde. Le petit Cort avait envie d’avoir son fils  plusieurs jours d’affilés mais sa mère ne semblait pas être d’accord. Il n’y avait qu’un moyen pour régler ça facilement – c’était de prendre un avocat. J’en avais plein en réserve. Je pouvais bien en prêter un à mon poulain pour qu’il puisse régler ses affaires surtout que le petit Cort adhérait à mon idée. Qui n’adhérerait pas aux idées de Daniele Ricci ?

-Bien, je te mettrais en contact avec lui,
dis-je avec un petit sourire.

L’affaire était réglée ? Non – pas encore. Je n’étais pas au bout de mes surprises et j’apprenais à l’instant que le petit Cort comptait s’offrir une petite cure de désintox’ sous les conseils de ma propre secrétaire. Putain – ce n’était vraiment pas le moment !! J’avais prévu plein de choses pour Roadtramp et lui, il comptait envoyer tout son groupe au Snow White ??? C’était du délire !

J’avais présenté mes arguments les uns après les autres pour le dissuader d’entrer en cure. S’il voulait vraiment arrêter l’alcool, il y avait des moyens moins radicaux que ça ! Sonne avait pensé à moi quand elle lui avait mis ce genre d’idée dans la tête ?! Les performances des manager sont intrinsèquement liées aux performances de leur groupe – c’était  bien connu !

J’étais absolument focalisé sur le résultat si bien que je ne remarquais même pas que je faisais les mêmes erreurs qu’en 1970 quand Evan avait commencé à enchainer les otites alors qu’on était en plein tournée mondiale.

Mes arguments avaient percuté dans la petite tête de Cort. Les artistes avaient souvent une intelligence musicale supérieure à la moyenne mais ils étaient parfois bien déconnectés de la réalité – un peu comme Cort qui venait de se rendre compte ce que ça signifiait réellement « aller en cure ».

-Bien sûr que c’est comme une prison !, dis-je pour confirmer sa pensée. Tu pensais que c’était quoi ? Un centre de vacances ? Une cure, c’est l’enfer ! Je le sais, j’en ai déjà fait plusieurs. Je n’ai que des mauvais souvenirs de ça.

Plus le petit Cort prenait conscience de la chose plus il semblait convaincu de ne pas aller en cure. Il se rendait bien compte qu’ils devront tous disparaitre des radars pour se faire soigner – ce qui n’était pas concevable, ni pour lui ni pour moi.

-Oui, ça ne serait vraiment pas le bon moment pour disparaitre, confirmais-je avant de boire une nouvelle gorgée de l’excellent whisky que j’avais sorti.

Le petit Cort s’était complètement affalé sur sa chaise – mes arguments l’avait fait drastiquement changer d’avis. A la bonne heure ! Bien que tout cela allait l’obliger à bel et bien prendre l’avocat.

-Ne t’en fais pas. Si Carolyn utilise l’alcool pour t’empêcher de voir ton fils, l’avocat s’en chargera. Je les paye assez cher que pour qu’ils me fassent du bon boulot, dis-je pour rassurer Cort.

Mes avocats n’avaient jamais perdu un seul procès – c’étaient les plus doués du pays et, surtout, des amis de la famille Ricci.

Eddy ne voulait pas s’arrêter – surtout depuis qu’il a son manoir et des chansons en tête. Ils avaient des chansons ? Tout ça était bien plus prometteur que son idée d’aller en cure.

-Oui, j’ai remarqué que tu avais acheté, avec les autres, le manoir de Fetch. C’est une belle maison. Un peu trop ancienne à mon goût, cela dit,
dis-je en donnant mon avis sur l’architecture du nouveau manoir de Roadtramp. Mais c’est beaucoup mieux qu’un appartement des bas quartiers.

Bien qu’ils habitaient Hollywood avant – je crois – ce qui n’était pas vraiment un bas quartier. Seulement, j’avais l’habitude de me dire que les artistes venaient soit de South L.A., soit de L’Eastside, soit d’en dehors de L.A..

-Enregistrer ça vous fera du bien,
dis-je pour rassurer Cort. Et si vous voulez arrêter l’alcool, il existe des solutions autres. Je peux vous engager un coach de vie, si vous voulez. Il pourra vous aider progressivement à arrêter de boire. Ça sera plus efficace qu’une cure et beaucoup moins violent. Qu’est-ce que tu en dis, petit Cort ?, demandais-je. Je peux vous payer ça. Ainsi Carolyn ne pourra pas dire que tu ne fais pas d’effort pour ton fils.

Je voulais bien lui payer ça si ça lui enlevait à tout jamais l’idée d’aller en cure. Je pourrais trouver un coach assez sérieux que pour tenir le coup – ça devait bien se trouver.

Vous voyez que je pense quand même au bien-être de mon groupe. Sonne ne pourra pas m’en vouloir avec cette idée de génie – car j’étais un génie, j’étais Daniele Ricci !

-Sinon, à part ça… Tu comptes m’inviter à ta pendaison de crémaillères ?, demandais-je avec un sourire en coin.



@ Billy Lighter


You're never gonna die, you're gonna make it if you try, they gonna love you
©️ Pink Floyd
Revenir en haut Aller en bas
Eddy Cort
Eddy Cort


Messages : 2197
Date d'inscription : 24/09/2013
Age du personnage : 23
Localisation : L.A.

Who Am I?
Birth place: L.A.
Je suis: un déconneur colérique
Song: SEEK & DESTROOOOOY


Some News From My World [PV Daniele] Empty
MessageSujet: Re: Some News From My World [PV Daniele]   Some News From My World [PV Daniele] I_icon_minitimeVen 18 Oct - 10:47



Some News From My World
ft. Daniele Ricci


Daniele voulait bien me prêter un de ses avocats. Mais il ne voulait pas qu’on aille en cure. Et plus il parlait de ce que c’était, moins j’avais envie d’y aller. Sonne ne m’avait pas présenté les choses sous cet angle-là ! Je n’étais pas un criminel, je n’étais même pas alcoolique, d’ailleurs ! C’était ce que Carolyn voulait faire croire pour que je ne puisse plus voir Lucky. Parce que comme elle avait bien compris qu’elle aurait pas un centime de moi, contrairement à Lucky, pas plus qu’elle ne pourrait vivre avec moi et paraître à mon bras à des concerts et autres, et bien elle n’allait pas hésiter à prendre la seule chose que je lui avais donnée sans le vouloir : Lucky.

Je pinçai les lèvres et baissai les yeux, honteux d’avoir été aussi naïf.

-J’avais confiance en madame Moriarty, moi… C’est juste pour ça… Je ne savais pas en quoi ça consistait vraiment. Elle était même fâchée contre moi, limite… Alors c’est pour ça que j’ai dit « ok » pour la cure.

Mais je n’avais aucune idée qu’on ne pourrait faire ni concerts, ni interviews, ni rien du tout tant qu’on serait enfermés en prison. C’était Daniele qui me l’apprenait à l’instant.

Et comme il le disait si bien, ce n’était pas le moment de disparaître.

-Ok. L’avocat se chargera de Carolyn et moi, je pourrai faire les concerts et les interviews avec les autres, je préfère ça.

Et histoire de passer à un sujet plus léger, je lui parlai du manoir qu’on avait acheté. Il l’avait vu ça, sûrement parce que c’était passé dans L.A.People. Je retrouvai un sourire un peu plus fier et ajoutai :

-Et j’ai une Porsche aussi !

J’en revenais toujours pas que j’avais tout ça !

Daniele de dire qu’enregistrer nous ferait du bien, ce que j’approuvais d’un signe de tête. Et il ajouta que si on voulait vraiment arrêter l’alcool,  il pouvait nous trouver un coach de vie… Je me balançai un peu sur ma chaise.

-Han je sais pas si j’ai tant envie d’arrêter que ça. Si ton avocat se charge de Carolyn, y a pas de danger à boire quelques bières, si ? Ou alors faut quand même que je le fasse pour que l’avocat puisse dire que je fais des efforts et que mes potes aussi ?

Ouais… C’était exactement ce qu’il venait de dire, en fait. Que l’avocat puisse prouver qu’on faisait des efforts.

Je soupirai…

-Ok pour le coach de vie…

J’espère qu’il sera sympa.

Là-dessus, Daniele demanda s’il serait invité à la pendaison de crémaillère. Et un beau sourire illumina alors mon visage.

-Mais ouais, bien sûr ! On a aussi déjà invité Howard Stone parce que c’est lui qui nous a donné l’idée de l’achat, puis plein d’autre gens. Je vais inviter Madame Moriarty aussi en sortant d’ici. Et puis tu verras ! Si l’extérieur à l’air vieillot, à l’intérieur, c’est devenu du pur Roadtramp !

@ Billy Lighter



Forever trusting who we are. No, nothing else matters ©️ Metallica
Revenir en haut Aller en bas
Daniele Ricci
Daniele Ricci


Messages : 1730
Date d'inscription : 28/09/2013
Age du personnage : 41

Who Am I?
Birth place: Rome en Italie
Je suis: le meilleur
Song: Back In Black-AC/DC


Some News From My World [PV Daniele] Empty
MessageSujet: Re: Some News From My World [PV Daniele]   Some News From My World [PV Daniele] I_icon_minitimeDim 20 Oct - 18:07



Some News From My World
ft. Eddy Cort


Le petit Cort avait fait confiance à Sonne – d’où le fait qu’il n’avait pas réfléchi plus loin que le bout de son nez. Sonne avait sans doute pensé uniquement à la santé de Cort et à la garde de son fils – pas à sa carrière et à moi.

-Sonne ne voulait que ton bien, dis-je pour toute de même défendre ma secrétaire. Mais elle a dû oublier le côté carrière de la chose. Il ne faut pas lui en vouloir.

Je ne lui en voulais pas – pas vraiment… Seulement, ça aurait été bien qu’elle m’en parle à moi avant de tout de suite proposer la cure à Eddy. Bien que je comprenais bien que tout ça partait d’une très bonne intention de la part de ma secrétaire.

Seulement, Roadtramp ne pouvait pas disparaitre – pas maintenant. Il ne fallait pas qu’ils se relâchent après une tournée d’une telle envergure. Leur statut de rockstar était encore fragile. Disparaitre pendant la durée d’une cure – qui pouvait durer longtemps… - était un pari trop risqué. Croyez-en le grand tacticien que j’étais !

Le petit Cort avait changé d’avis pour ma plus grande satisfaction – même s’il m’avait fauché un avocat au passage. Ce n’était pas trop grave, il pouvait l’avoir.

-Je préfère ça aussi, dis-je avec un sourire soulagé.

Bien, ceci étant dit, le petit Cort avait parlé de la nouvelle maison qui était le manoir de Fetch. Un bel endroit bien que pas du tout mon style – je préférais des choses plus modernes. Seulement, ce n’était pas le seul achat de Cort qui avait acheté une Porsche aussi.

-Pas mal !
, dis-je avec un petit sourire en coin. Il faudra que tu me la montre.

J’aimais les voitures de sport – j’avais des Porsche moi aussi. Seulement, je ne me contentais pas que d’une seule voiture. J’en avais plusieurs dont j’étais fier.

Roadtramp allait – donc – faire des concerts ! Ainsi soit-il ! Seulement, ça n’empêchait en rien le petit Cort d’arrêter l’alcool. La cure n’était pas la seule solution au sevrage. C’était même la solution de facilité ! Faire autrement l’empêchera peut-être de replonger – à l’aide d’un coach de vie, par exemple. Seulement, Cort n’était plus très certain qu’il voulait arrêter, tout compte fait. Il voulait remettre tous ses espoirs en mon avocat.

-Mouais, c’est mieux de faciliter la tâche de mon avocat. Ça évitera d’avoir une mauvaise surprise. J’ai le bras long, Cort, mais fait en sorte que le verdict soit crédible, dis-je pour l’encourager à faire des efforts.

Oui – j’avais quand même du bon sens. Je savais bien que si Cort mourrait d’une cirrhose, je pouvais dire adieu à Roadtramp.

-Ton ex, elle a de quoi se payer un bon avocat ? Histoire que je vois lequel je te donne des miens, dis-je pour évaluer si je ne pouvais pas lui filer celui qui me coûte le moins cher.

Tout est bon pour faire quelques économies – n’est-ce pas ?

Le petit Cort s’était résigné à prendre le coach de vie que je lui proposais. Il allait falloir que je sorte mon carnet d’adresse.

-Bien, je te trouverais quelqu’un de compétent, dis-je avant de boire encore une autre gorgée.

Pourquoi pas la psychologue de Sammy ? Si jamais elle se montrait compétente – peut-être que je pourrais lui demander de faire quelques heures pour le compte de Cort. Nous verrons.

Tous ces chapitres désagréables derrières nous, j’avais demandé à Cort s’il allait m’inviter à sa pendaison de crémaillères. C’était une question rhétorique – je savais qu’il allait m’inviter, j’étais son manager après tout. Seulement, il y avait un gros bémol. Le petit merdeux était aussi invité ! Putain – tous mes poulains étaient amis avec Stone ou quoi ???

-Stone ?, dis-je avec une moue qui représentait très bien mon mécontentement. Tu es ami avec ce petit merdeux, toi aussi ? C’est lui qui t’as mis en tête d’acheter un manoir aussi cher ! Putain, ça ne m’étonne pas…

Bon, j’allais devoir mordre sur ma chique et accepter d’aller à une fête où se trouverait aussi Stone…

-J’espère que les autres invités seront plus respectables que le merdeux
, dis-je en faisant toujours la moue. Sonne, c’est très bien. J’imagine que je peux amener ma petite-amie ?

C’était à nouveau une question rhétorique…




@ Billy Lighter


You're never gonna die, you're gonna make it if you try, they gonna love you
©️ Pink Floyd
Revenir en haut Aller en bas
Eddy Cort
Eddy Cort


Messages : 2197
Date d'inscription : 24/09/2013
Age du personnage : 23
Localisation : L.A.

Who Am I?
Birth place: L.A.
Je suis: un déconneur colérique
Song: SEEK & DESTROOOOOY


Some News From My World [PV Daniele] Empty
MessageSujet: Re: Some News From My World [PV Daniele]   Some News From My World [PV Daniele] I_icon_minitimeLun 21 Oct - 11:37



Some News From My World
ft. Daniele Ricci


Daniele était d’accord avec moi : il n’y avait pas plus mauvaise idée que d’aller en cure… Enfin, c’était plutôt moi qui étais d’accord avec lui. Parce que s’il ne m’en avait pas dissuadé, moi, je serais parti en cure sans trop réfléchir, et les autres aussi. Le truc, c’était que je savais pas ce qu’une cure impliquait et que Sonne ne me l’avait pas expliqué… Je comprenais mieux pourquoi maintenant.

Et puis, à vrai dire, ce que disait Lele était tout à fait ce que j’avais envie d’entendre, parce que je n’étais pas sûr de vouloir arrêter l’alcool. Je ne voyais pas le problème que ça représentait, pas plus que je ne voyais le rapport avec la garde de Lucky.

Je m’en étais bien sorti, pour ce premier jour où je l’avais eu, non ?

Mais comme le disait Daniele, elle avait dû oublier le côté carrière de la chose, cette pauvre Sonne. Tout comme Carolyn avait oublié ce côté aussi en mettant sa vie en danger pour mener sa grossesse à terme. Ici, j’avais de la chance, le petit avait quand même sa mère, je ne me retrouvais pas seul pour m’en occuper. Parce que dans ce cas-là, j’aurais pu lui dire adieu, à ma carrière.

Daniele avait donc une autre idée : m’en remettre à l’un de ses avocats si jamais Carolyn décidait de jouer ça en justice, et m’engager un coach de vie pour faire une « cure » sans aller en « cure » réellement. Seulement, Daniele disait que je devrais quand même faire un effort sur l’alcool parce qu’il fallait rendre le verdict crédible.

Je hochai la tête. Daniele, lui, voulais savoir si Carolyn pourrait se payer un avocat.

-Je sais pas, je sais pas combien ça coûte un avocat. Lynn est serveuse au Canter’s Deli et elle vit dans l’Eastside.

Je soupirai.

-Le mieux, ce serait qu’elle me laisse prendre Lucky une semaine sur deux, sans broncher. Ce serait plus facile et on y perdrait rien aucun des deux. On aurait pas besoin d’avocat ou de ces conneries…

Quant au coach de vie, il allait vraiment falloir que je suive ses conseils. Et Daniele allait me trouver quelqu’un de compétent. Et je passai ma langue sur mes lèvres rien que de le regarder boire, avant de boire à mon tour une nouvelle grosse gorgée de ma bière.

Parler désintox’ me donnait soif… C’était pas gagné.

Alors on décida de parler d’autre chose : de la maison et de la voiture que je m’étais offerts, avec les autres évidemment puisque le manoir était vachement assez grand pour nous tous… Nous tous et Lucky en plus qui avait sa propre chambre.

Et la réaction de Daniele en apprenant que Stone serait de la partie me fit rire.

-Bah ouais c’est lui qui nous a donné l’idée… Un soir, j’étais au Stryge et on a discuté et il m’a ouvert les yeux sur le fait qu’on avait de quoi se payer bien mieux que l’appart de Clepto sur Hollywood. Alors on l’a fait. Je voulais te demander conseil mais t’étais en vacances à Rome alors… Ben on a foncé, pour Lucky. Pour qu’il ait une place pour lui dans tout ça.

Je frottai mon visage d’une main, alors que je commençais à transpirer et repris une gorgée de bière.

-Ouais, bien sûr que tu peux emmener ta petite amie, plus on est de fous, plus on rit.

Je soupirai.

-Carolyn a même pas voulu venir voir la maison alors que je lui ai proposé… Voir dans quel environnement Lucky allait vivre quand il serait chez moi. Tout ce qu’elle veut, c’est le garder pour elle et m’enfoncer au passage.

@ Billy Lighter



Forever trusting who we are. No, nothing else matters ©️ Metallica
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Some News From My World [PV Daniele] Empty
MessageSujet: Re: Some News From My World [PV Daniele]   Some News From My World [PV Daniele] I_icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 

Some News From My World [PV Daniele]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Petites news de Dragon World :3
» Forge World
» Arya's World Creations
» This World - Selah Sue (Warren)
» Accel World

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: L.A Rocks :: Downtown :: Brown Sugar Corp. building-