AccueilRechercherS'enregistrerConnexion
Le Deal du moment : -23%
TV QLED Samsung QE65Q65R 2019
Voir le deal
999 €

Partagez
 

 2+2=5 [PV Livia & Axel][Terminé]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Jimmy Reed
Jimmy Reed


Messages : 931
Date d'inscription : 12/08/2016
Age du personnage : 37
Localisation : Malibu

Who Am I?
Birth place: Los Angeles
Je suis: Le chef des Los Diablos
Song: The Man Who Sold The World - David Bowie


2+2=5 [PV Livia & Axel][Terminé] Empty
MessageSujet: 2+2=5 [PV Livia & Axel][Terminé]   2+2=5 [PV Livia & Axel][Terminé] I_icon_minitimeMar 5 Nov - 13:47



2+2=5
ft. Olivia Hughes & Axel Moriarty


Je ne pouvais pas laisser la rumeur lancée par L.A.People grandir jusqu’à ce que le conditionnel fonde et que cela devienne une simple affirmation. Je ne pouvais pas pour une seule et bonne raison : El Lider. En arrière-plan, une guerre des gangs faisait rage et cela faisait des morts, des deux côtés. Je ne pouvais pas risquer de mettre Livia en danger.

Je m’imaginais déjà les pires scénarios : un kidnapping, une nouvelle tentative d’assassinat ou un assassinat tout court. Je voulais mettre Olivia à l’abri.

Et d’un autre côté, cela nous permettrait de mettre sa carrière tout juste grandissante à l’abri aussi. Parce que sans ça, si tout le monde se mettait à penser qu’elle était ma fille, tout le monde allait oublié son talent pourtant incontestable quand on l’écoutait, pour n’en faire qu’une jeune fille pistonnée chez BSC de par notre filiation.

C’était un peu vrai… Mais le talent de Livia restait quand même indéniable.

C’est pour rétablir cette vérité que j’avais appelé Axel Moriarty. Je ne voulais pas répondre à L.A. People via L.A.People. Je voulais que mes dires soient retranscrits dans un magazine que l’on pouvait prendre au sérieux. Guitar&Pen était parfait pour ça, et Moriarty était à ma botte, j’étais même le parrain d’un de ses nombreux enfants, James.

Je n’avais pas dit à Axel ce qui m’amenait, ni ne lui avait dit que je viendrais accompagné. Il fallait d’abord que je parle à ma fille et lui annonce ce que je voulais faire. Je ne savais même pas comment elle avait pris la nouvelle relatée dans L.A.People.

Alors quand je l’avais appelé, j’avais juste dit que j’allais faire une interview chez Guitar&Pen avec elle. Me disant qu’on parlerait dans la voiture, en chemin pour la rédaction du magazine.

Ce fut donc, dans un premier temps, devant chez Olivia que j’arrêtai la Cadillac, juste le temps qu’elle puisse sauter dedans et de redémarrer.

-Bonjour, Olivia.

Je souris à ma fille… Puis me baissai vers elle pour l’embrasser sur la joue, sans lâcher le volant. Elle était magnifique. Maritza disait qu’il n’y avait rien d’elle en Olivia. Et bien elle ne la voyait pas comme moi, je la voyais. Elle avait sa grâce, sa démarche, tous ces petits détails qui, il y avait bien longtemps de ça, avait attiré mon regard sur la serveuse latina du Great Nachos.

Une perle au milieu d’un tas de merde… Et je l’avais gardée pour moi.  

-Comment vas-tu ? As-tu lu le dernier L.A. People ?

Avait-elle vu la fuite ? Si je tenais celui qui avait lâché le morceau… Et ce ne serait pas si difficile de trouver, à moins que ce ne fût seulement notre ressemblance frappante qui ait inspiré Amon Sørensen mais ça m’étonnerait quand même…

-Si oui, qu’est-ce que ça t’a fait ?

Moi, ça avait serré mon cœur et ma gorge d’angoisse. Parce que L.A.People avait mis, sans le savoir, une cible sur le front d’une enfant de 17 ans.

@ Billy Lighter



This is my world and you're a tourist.
Revenir en haut Aller en bas
Olivia Hughes
Olivia Hughes


Messages : 892
Date d'inscription : 29/01/2017
Age du personnage : 17
Localisation : Ici, et là

Who Am I?
Birth place: Tijuana
Je suis: têtue
Song: Don't ignore me


2+2=5 [PV Livia & Axel][Terminé] Empty
MessageSujet: Re: 2+2=5 [PV Livia & Axel][Terminé]   2+2=5 [PV Livia & Axel][Terminé] I_icon_minitimeMar 5 Nov - 22:25



2+2=5
ft. Axel Moriarty & Jimy Reed





Ce fut un choc que de voir révélé  dans les pages de L.A.People le lien me rattachant à Jimmy Reed. Je n'aurais pas cru voir ça imprimé  noir sur blanc avant même que mon père ne se décide à endosser son rôle  de père et qu’il me fasse part de ses intentions de le faire.  J'en avais parlé  toute la journée, puis toute la nuit avec Julian, passant du choc à la surprise puis aux questionnements que cette révélation amenait. A force, j'en étais  venue à me dire qu’il  valait quand même mieux attendre un signe du second principal intéressé avant de dire ou faire quoi que ce soit.

Néanmoins, je me sentais enfin libéré d'un poids immense. Depuis le temps que j'attendais la levée  du voile! J'en avais in peu marre qu'on me demande encore si j'avais retrouvé  mon père, parce que c’est quand même sur se mystère que j'ai lancé  mon single et que mes camarades de classe, loin d’être mature, continuent de questionner sous forme de pique. Qui plus est, depuis que je sais que ma mère et mon père ont décidés de se marier, à quoi bon continuer de faire semblant ? Nous formerons une famille plus ou moins comme les autres, pas de quoi en faire une nouvelle dans L.A.People !

Jimmy m’appela pour me dire que nous allions rencontrer un journaliste ensemble, c’était presque trop beau pour être vrai. J’ai passé ma soirée à réfléchir à ce que j’allais porter et à tout ce que je pourrais dire. Une délivrance, puisqu’il  s’agissait bien de ça. Je savais qu’en sortant de cette interview, j’aurais un père.  Un père en apprentissage mais un père quand même !
Et ça, ça n’avait pas de prix à mes yeux.

Donc quand je grimpais dans sa voiture et qu’il m’embrassa sur la joue, je cru fondre sur la banquette passager. Il n’allait pas me refaire le coup de Rome, de toute façon il ne pourrait jamais faire pire que ce jour là.

- Bonjour papa !

Je bouclais ma ceinture puis renvoyais mes cheveux sur le côté en haussant des épaules.

- Je vais bien et, oui. En fait, Tyler est arrivé avec  le dernier L.A.People à l’école et l’a déposé devant moi à la cafétéria de l’école… c’était un peu… maladroit comme moment.

Je me souviens que je bavardais avec Jess et que nous discutions robe pour le bal de promo. Il faut déjà y songer et nous planifions aller au centre commercial le week end prochain pour faire quelques essayages. Il me faut aussi une robe pour le mariage de mes parents. Je veux quelque chose de très classe, de féminin et j’ai trouvé une cravate pour Julian l’autre jour couleur champagne alors je pensais  me trouver une robe dans ces tons pour ce grand jour là. Et avec le mariage de Jack et Brooke, bien qu’ils n’aient toujours pas de date de fixée, ça fait plusieurs robes à trouver…  

À la question de mon père, sur ce que ça m’a fait de voir notre secret dévoilé, je ne sais pas franchement quoi dire. Parce que ça m’a troublé puis ensuite, délivrée donc…

-  J’étais divisée entre deux émotions. Je n’étais pas heureuse que ce soit balancé comme ça dans L.A.People mais d’un autre côté, j’imagine que ça devait bien arriver un jour.  Au moins là, nous pourrons juste vivre notre vie sans avoir peur qu’un photographe nous prenne en photo et que ce soit mal vu de la part du patron de BSC envers l’une de ses chanteuses. Ça ne sera qu’un geste ente un père et ça fille.

Et puis je le regardais lui me permettant de lui toucher le bras.

- Je peux te demander la même question ? Ça t’a fait quoi à toi ?


@ Billy Lighter


Jimmy's daughter
Revenir en haut Aller en bas
Jimmy Reed
Jimmy Reed


Messages : 931
Date d'inscription : 12/08/2016
Age du personnage : 37
Localisation : Malibu

Who Am I?
Birth place: Los Angeles
Je suis: Le chef des Los Diablos
Song: The Man Who Sold The World - David Bowie


2+2=5 [PV Livia & Axel][Terminé] Empty
MessageSujet: Re: 2+2=5 [PV Livia & Axel][Terminé]   2+2=5 [PV Livia & Axel][Terminé] I_icon_minitimeMer 6 Nov - 9:37



2+2=5
ft. Olivia Hughes & Axel Moriarty


Entendre Olivia m’appeler « papa » me faisait toujours un drôle d’effet. Surtout qu’elle avait l’air de le faire très naturellement… Alors que moi, je commençai à peine à penser à elle comme « ma fille ». Pas que je n’en avais pas envie mais… C’était étrange. Ce n’était pas comme si je l’avais vue grandir. Non. Je rencontrais une jeune femme pratiquement adulte et c’était tout autre chose que d’être appelé « papa » par un enfant.

Elle semblait radieuse sans que je comprenne pourquoi. Moi, je n’étais pas radieux, juste déterminé à atteindre mon objectif.

Je voulus savoir ce que ça avait fait à Olivia de découvrir ce que L.A.People avait dit à notre sujet. Et elle en semblait soulagée, comme si ce secret était un poids alors que c’était un bouclier protecteur pour elle. Mais ça, elle ne le savait pas.

Apparemment, au sein de son école, depuis la sortie de l’article, les remarques allaient bon train. Pas grave, après aujourd’hui, les choses seraient remises à leur place.

Cependant, du point de vue de Livia, cette révélation était un soulagement car il y aurait des gestes que nous pourrions avoir entre nous en public sans avoir peur d’être pris en photo. Je la regardai, sourcils haussé par l’étonnement. C’était rêver un peu beaucoup, là… Parce que même avec sa mère, avec laquelle j’étais officiellement en couple, il y avait des gestes que j’évitais de faire en public. Il en irait donc de même pour Olivia, qu’elle fut ou non ma fille.

Bref, je comprenais qu’Olivia ne voyait certainement pas du tout sur quoi allait porter l’interview d’aujourd’hui… Ou plutôt, comment elle allait tourner.

Parce que je n’avais pas peur des photographes. Ceux dont j’avais peur n’étaient pas armés d’appareils photos.

Du coup, mon sourire avait disparu à mesure que Livia parlait. Elle était forcément ravie et soulagée que l’information se répande dans L.A. comme une traînée de poudre. Pas moi.

Livia me retourna alors ma question : qu’est-ce que ça m’avait fait.

-Grincer des dents… Voilà ce que ça m’a fait. Je voulais être et serai seul décideur du moment où cette information doit être révélée.

Je regardai vers Olivia serrant fort le volant.

-Nous sommes en route pour une interview avec Axel Moriarty, afin de démentir les dires d’Amon Sørensen. Tu ne peux pas être ma fille. Pas officiellement. Pas maintenant. Il faut que tu gardes l’anonymat.

Je regardai la route.

-De toute façon, tu as déjà ton nom de femme mariée.  

Je haussai les épaules.

-M’as-tu déjà vu en public avec ta mère ? J’ai peu de gestes d’affection pour elle malgré l’amour que je lui porte. Alors entre toi et moi en public, que tu sois ma fille ou simplement la petite perle de BSC, rien ne changera. Je ne te prendrai pas dans mes bras en public. Tout simplement parce que je ne fais pas étalage de mon affection en public.

Sauf avec Daniele. Mais avec lui, c’était une autre histoire, une autre forme de relation.

@ Billy Lighter



This is my world and you're a tourist.
Revenir en haut Aller en bas
Olivia Hughes
Olivia Hughes


Messages : 892
Date d'inscription : 29/01/2017
Age du personnage : 17
Localisation : Ici, et là

Who Am I?
Birth place: Tijuana
Je suis: têtue
Song: Don't ignore me


2+2=5 [PV Livia & Axel][Terminé] Empty
MessageSujet: Re: 2+2=5 [PV Livia & Axel][Terminé]   2+2=5 [PV Livia & Axel][Terminé] I_icon_minitimeVen 8 Nov - 17:14



2+2=5
ft. Axel Moriarty & Jimy Reed




De toute évidence,  la façon dont mon père et moi vivons cette révélation est diamétralement opposée. Je n’ai pas besoin qu’il me le dise clairement, la façon dont je le sens se ‘’durcir’’ au fur et à mesure que j’expose  ma réalité me le fait comprendre. Puis si j’avais besoin d’en être vraiment certaine, sa réponse à sa question que je lui retourne me le confirme.

Je l’avais anticipé, peut-être est-ce pour cela que je ne reçois pas sa version comme une douche froide. Ce n’est qu’une déception de plus, pas de quoi en faire un drame.  Il s’est fait couper l’herbe sous le pied par L.A.People qui a révélé notre lien. Il voulait décider lui-même de quand aurait été le bon moment.  À mon humble avis, il n’y aurait jamais eu de moment assez propice pour Jimmy Reed d’avouer ce secret là. C’est surtout pour ça, que ça l’a fait grincer des dents.

J’hochais ensuite docilement de la tête quand il enchaîna sur le fait que, non, je ne pouvais pas être sa fille, qu’il fallait démentir et que c’est ce que nous ferions lors de cette entrevu. Démentir en mentant, c’est tout a fait logique !

- Soit, démentons cette information.

Je me gardais bien cependant de le trucider du regard quand il ajouta que de toute façon, j’avais déjà un nom de femme mariée. Je devais comprendre quoi ? Que parce que je me suis mariée à Julian m’empêchais d’avoir un père ?  Je porte le nom de ma mère, puis quand nous aurons la majorité, je porterai le nom de Hughes. Je n’avais pas forcément l’intention de prendre Reed en attendant, comme pour faire le bon. Ce n’était pas non plus pour exhiber notre lien, je veux dire, son sang coule dans mes veines, n’est-ce pas plus fort qu’un nom de famille comme lien ?

Quand je parlais des gestes à mon égard, je cru qu’il allait s’étouffer avec sa cravate.  Peut-être me suis-je mal exprimée, ou qu’il a comprit que ce qu’il voulait bien comprendre. Bien sûr que j’ai pu voir comment il se comporte en publique avec ma mère et bien évidement que je ne m’attendais pas à ce qu’il me prenne dans ses bras, ou bien sur ses épaules, tant qu’on est dans l’exagération. Dans ma tête, je voyais ça comme une occasion de simplement être plus naturels, moins calculés. Peut-être que je devrais lui  faire remarquer que moi non plus je ne roule pas des pelles à Julian en public ou que je ne le laisse pas me masser les fesses. Nous savons nous comporter en publique.

- Il n’était pas question de m’étreindre en publique pour le plaisir de la chose. Je voyais plutôt un sourire plus complice ou  simplement d’utiliser des termes plus familier tel que ‘’ mon père ‘’ plutôt que ‘’Monsieur Reed’’.  Se comporter plus naturellement sans justement avoir peur qu’un geste trahisse l’odieux secret.

Forcément, ça force le questionnement. Il est prêt à vivre sa relation au grand jour avec ma mère, de faire d’elle publiquement sa femme, puisqu’ils vont se marier mais moi, je ne peux pas être sa fille. Il m’a dit au studio qu’il faisait ça pour me protéger mais ma mère alors ? Il peut l’exposer au danger ?  C’est deux poids, deux mesures et c’est là que la connexion refuse de se faire dans ma tête. Pourquoi elle et pas moi ?

C’est la logique de Jimmy Reed et je ne dois en aucun cas la contester, très bien, j’ai compris. Nous irons en son sens puisque c’est ce qu’il veut et que de toute évidence, ce que je ressens ne compte pas dans la balance.  Cela dit, ça serait super aussi qu’il me dise quand ça l’arrange que je sois sa fille.

Je devrais peut-être lui faire remarquer que les gens ne se laisseront pas facilement duper, surtout que le doute s’est instauré dans leur tête.  Je ressemble d’avantage  au fiancé de ma mère qu’a ma mère !

Le building de Guitar&Pen n’est pas aussi impressionnant que celui de BSC mais là que nous sommes devant, je me sens plutôt nerveuse à l’idée d’y entrer puisque je sais que chacun de mes mots seront analysés par Jimmy et que la moindre petite virgule mal placée me portera un préjudice irréversible.  Si j’ai cru passer un test à Rome, cette fois-ci, je passe vraiment un examen !



@ Billy Lighter


Jimmy's daughter
Revenir en haut Aller en bas
Jimmy Reed
Jimmy Reed


Messages : 931
Date d'inscription : 12/08/2016
Age du personnage : 37
Localisation : Malibu

Who Am I?
Birth place: Los Angeles
Je suis: Le chef des Los Diablos
Song: The Man Who Sold The World - David Bowie


2+2=5 [PV Livia & Axel][Terminé] Empty
MessageSujet: Re: 2+2=5 [PV Livia & Axel][Terminé]   2+2=5 [PV Livia & Axel][Terminé] I_icon_minitimeSam 9 Nov - 11:40



2+2=5
ft. Olivia Hughes & Axel Moriarty


Je vis bien le visage de Livia se décomposer quand je lui fis comprendre que nous n’allions pas chez Guitar&Pen pour confirmer la rumeur lancée par L.A.People, mais bien pour la démentir. Il n’y eut pas de larmes, pas même de questions, juste une affirmation sur un ton déçu.  

-Je ne fais cela que pour te protéger.

Je ne voulais pas qu’elle reparte de cette nouvelle rencontre en se disant que c’était un nouveau retour en arrière. Je ne voulais pas non plus, maintenant que, de toute façon, la rumeur était lancée, qu'elle se retrouve dans des situations dangereuses à cause des dires d’Amon Sørensen.

Il fallait que je reste Monsieur Reed à ses yeux. Mais comment la préserver sans la mettre au courant ? Cela devenait de plus en plus difficile.

Je laissai le silence s’installer mais ce fut elle qui repris la parole en expliquant que tout ce qu’elle voulait, c’était des regards complices, pouvoir m’appeler « son père », etc. De toutes petites choses. De toutes petites choses bien dangereuse : Des petites choses qui avaient fait frôler la mort à Maritza… Alors même que Maritza savait ce que j’étais, elle avait choisi d’ignorer cette part de ma vie et ça l’avait mené à trop faire confiances aux gens.

Elle aurait dû rester dans l’enceinte de la villa…

Mais maintenant, j’avais peur que mes ennemis n’essaye de m’avoir par un autre biais : celui de Livia… Qui était beaucoup plus facile à atteindre que Maritza derrière les hauts murs de la maison. Une Maritza qui avait désormais compris la leçon et était moins prompte à faire confiance.

-Je sais ce que tu veux, Livia. Mais je ne peux pas te le donner maintenant. Peut-être même ne pourrai-je jamais te le donner en dehors d’une sphère très privée, comme lorsque nous sommes venu souper chez toi l’autre soir. Mais pas en public, non. Tout comme au journaliste et autre, tu ne pourras peut-être jamais me désigner comme étant ton père.

J’immobilisai la Cadillac dans le parking de Guitar&Pen réservé au VIP et pris quelques secondes pour me tourner vers Livia et la regarder dans les yeux.

-Julian et toi avez dit savoir garder un secret ? Alors si cela peut t’aider à comprendre mes actions, je vais te dire ce qu’il se passe.

J’allongeai le bras pour prendre un journal qui traînait sur la banquette arrière. En première page, on parlait de nouveaux accros entre gangs dans l’Eastside.

-Tu connais les Los Diablos, Olivia ? Tu en a sûrement entendu parler…

Je pinçai les lèvres, puis me lançai.

-Les Los Diablos sont en guerre contre un autre gang, les New Soldados… Et si je n’ai aucune idée de qui se cache sous le surnom d’El Lider, je sais parfaitement qui est la tête des Los Diablos.

Je marquai une pause avant d’annoncer :

-C’est moi. Et je m’en voudrais de te voir allongée dans un lit d’hôpital, ou pire, parce qu’à travers toi, mes ennemis essayeront de m’atteindre. Mais même avec notre démenti d’aujourd’hui, Livia, il te faudra rester sur tes gardes, tout le temps.

Je tendis une main pour lui caresser la joue, toujours protégés dans l’enceinte de ma voiture, par les vitres teintées.

-Est-ce que tu comprends, maintenant ?

@ Billy Lighter



This is my world and you're a tourist.
Revenir en haut Aller en bas
Olivia Hughes
Olivia Hughes


Messages : 892
Date d'inscription : 29/01/2017
Age du personnage : 17
Localisation : Ici, et là

Who Am I?
Birth place: Tijuana
Je suis: têtue
Song: Don't ignore me


2+2=5 [PV Livia & Axel][Terminé] Empty
MessageSujet: Re: 2+2=5 [PV Livia & Axel][Terminé]   2+2=5 [PV Livia & Axel][Terminé] I_icon_minitimeMar 12 Nov - 3:19



2+2=5
ft. Axel Moriarty & Jimy Reed




Ce n’est qu’une déception de plus dans ce chapitre de ma vie. Celui concernant mon père et de cette espèce de dans qu’il a implanté entre nous deux. Celle qui consiste à avancer d’un pas et de reculer de dix, c’est bien, je suis habituée maintenant.  Il y a un an, j’aurais pleurée toutes les larmes de mon corps dès que j’aurais compris les intentions de mon père. Aujourd’hui,  j’encaisse et je ne laisse pas transparaître, du moins je l’essai très fort, l’effet que ça me fait.

- Je comprends très bien.

Il ajouta, comme s’il avait pu deviner mon ressentiment, qu’il n pourrait jamais agir envers moi en publique comme un père avec sa fille mais qu’en privé, ça pourrait toujours se faire. Et ça me fait légèrement froncer des sourcils parce que, en fait, je n’avais pas l’intention d’agir avec lui comme Jess le fait quand son père vient la voir parfois à l’école. L’étreinte, la main dans les cheveux pour taquiner, grimper sur son dos, ce n’est pas ce que je voulais. Tout ce que je voulais, c’était uniquement briser le secret, arrêter de penser à mes paroles de craintes de trop en dire ou d’être mal cité en ce qui concerne la relation de ma mère avec mon patron, de laisser sous entendre que notre lien est plus fort qu’il n’y paraît. Mais puisque nous allons le démentir tous les deux, je n’ai pas le choix que d’accepter.

- J’aurais apprécié cependant de ne pas être mise devant le fait accomplis.

Ce genre d’action semble être sa spécialité. J’avoue que je n’ai pas non plus à redire puisque je l’ai fait avec ma mère et Enrique, avec Maritza et Jimmy concernant mon mariage secret avec Julian.  
Sauf qu’aujourd’hui, je suis concerner autant que lui et que j’aurais apprécié que nous en parlions en tête à tête ensemble devant un café chez lui ou chez moi et non pas en se rendant à la rencontre.

J’aurais au moins eu la sensation d’être préparée à ce que j’allais dire pour démentir, plutôt que de devoir effacer les trucs sur mon père et moi que je m’apprêtais à mentionner.

J’étais prête à sortir de la voiture mais mon presque père me questionna sur ce que nous lui avions dit, Julian et moi. Sur le fait que sous savions garder un secret.  Je refermais la portière et me réinstallais dans la voiture pour regarder Jimmy, plutôt que droit devant, puisque la voiture était immobilisée maintenant.

- Oui, c’est un groupe de criminel qui traîne dans certains quartiers de la ville.

Il avait toute mon attention puisqu’il venait de piquer ma curiosité, ne voyant pas le rapport entre un groupe d’écervelés armés. Le fin fond de l’histoire fini par tomber. Mon pêre, grand patron de BSC, celui qui brille de par sa notoriété, est aussi à la tête d’un groupe criminalisé. Je le regardais intensément dans les yeux, sentant les miens d’humidifier mais je ne pleurerai pas. Parce que je ne suis pas triste.  En fait, je suis furieuse. Je sens même la haine monter en moi, me bruler la gorge alors que je réalise que ce n’était pas un accident ce qui est arrivé à ma mère.

- Mamita… ce n’était pas un accident ?  C’était pour te viser toi ?

Et ma mère reste encore avec ce malade ? Je veux dire ?! Il ne faut pas être bien entre ses deux oreilles pour  diriger un groupe de criminels ! S’il ne s’amuse pas assez dans ses temps libre, il aurait pu faire du tennis ! Ou aller au gym, il me semble que c’est plus intelligent que de se monter une armée de truand.  Alors comment ma mère, une femme intelligente qui avait tout pour être heureuse à Tijuana, à pu larguer mari et enfant pour  un mafieux ?

J’ai envie de lui hurler dessus ! De lui dire que je ne veux plus qu’il s’approche de moi, et que si jamais  quelque chose arrive à nouveau à ma mère, j’irai vendre son petit secret partout où on voudra m’écouter. Quand je repense à tous ces gens qui m’ont mis en garde, qui ont tentés de me dissuader de retrouver mon père, je  me trouve tellement stupide de ne pas avoir écouté leurs mises en gardes.

C’est Abuelo qui doit se retourner dans son cercueil !

- Je comprends. Allons faire cette interview qu’on tourne la page là-dessus.

Plus vite on sortira de la rencontre, plus vite je pourrai tenter de mettre mon père le plus loin de moi.



@ Billy Lighter


Jimmy's daughter
Revenir en haut Aller en bas
Jimmy Reed
Jimmy Reed


Messages : 931
Date d'inscription : 12/08/2016
Age du personnage : 37
Localisation : Malibu

Who Am I?
Birth place: Los Angeles
Je suis: Le chef des Los Diablos
Song: The Man Who Sold The World - David Bowie


2+2=5 [PV Livia & Axel][Terminé] Empty
MessageSujet: Re: 2+2=5 [PV Livia & Axel][Terminé]   2+2=5 [PV Livia & Axel][Terminé] I_icon_minitimeMar 12 Nov - 12:11



2+2=5
ft. Olivia Hughes & Axel Moriarty


Je me demandai bien à quoi Livia s’attendait au sujet de cette interview qu’on allait donner. Et je compris qu’elle n’avait pas été sur la même longueur d’onde que moi. Elle s’était remise à rêver alors que si j’avais voulu révéler notre lien, j’aurais seulement laissé faire la rumeur lancée par L.A.Poeple… une rumeur qui se serait cristallisée pour devenir la vérité puisque le plus grand nombre aurait pris cette information pour acquise, en oubliant même le conditionnel employé par Sørensen dans son article.

J’avais donc cru que Livia réaliserait dès mon coup de téléphone que nous allions chez Guitar&Pen pour démentir l’information. Mais ce ne fut que quand je le lui dis que je me rendis compte qu’elle n’avait pas du tout vu les choses sous cet angle.

Je fus donc forcé de lui donner quelques explications, même si elle ne les avait pas demandées. D’ailleurs, c’était probablement parce qu’elle ne les avait pas demandé, parce qu’elle n’avait pas demandé à comprendre, se contentant de se renfrogner, que je m’étais lancé…

Et je lui racontai ce que j’avais raconté à sa mère il y avait quelques temps d’ici, lui avouant être la tête pensante des Los Diablos.

Et sa première question fut de savoir si « l’accident » qu’avait eu sa mère était en lien avec ça.

-Oui. Plus que probablement. Mais j’ai réglé ce problème-là.

Tout le monde avait entendu parler du massacre des Conti, ça avait fait la une pendant des semaines. Et les enquêteurs, sans avoir de suspect unique, étaient d’accord pour dire que le massacre avait été commis par un seul tireur.

Mais dans ma tête, tout ça était la faute de Ward.

Olivia était aussi blême que sa peau déjà pâle pouvait le lui permettre. Et elle affirma comprendre. Elle ne menaça pas de me livrer à la police…

Elle voulait juste faire l’interview, pour tourner la page là-dessus. J’avais dû choisir : entre choisir la vérité et risquer de la perdre. Ou continuer à la laisser dans un magnifique flou artistique sur mes intentions.

Si elle avait voulu du concret, elle l’avait maintenant.

-Oui… allons-y.

On sortit de la Cadillac pour entrer dans les locaux de Guitar&Pen et quand je trouvai Axel, je lui souris, Olivia sur mes talon et m’empressai de serrer la main au journaliste.

-Bonjour Axel, comment va ta famille… ? Et le petit James ?

Puis je me tournai vers Livia.

-Je n’ai plus à te présenter Olivia Cortez, j’imagine…

@ Billy Lighter



This is my world and you're a tourist.
Revenir en haut Aller en bas
Axel Moriarty
Axel Moriarty


Messages : 607
Date d'inscription : 23/01/2015
Age du personnage : 27
Localisation : L.A.

Who Am I?
Birth place: Chicago - Illinois
Je suis: un manipulateur
Song: Reckless Life - Guns N'Roses


2+2=5 [PV Livia & Axel][Terminé] Empty
MessageSujet: Re: 2+2=5 [PV Livia & Axel][Terminé]   2+2=5 [PV Livia & Axel][Terminé] I_icon_minitimeMer 13 Nov - 18:09



2+2=5
ft. Jimmy Reed & Olivia Cortez


La routine. C'est ce qui rythmait désormais notre couple à Sonne et à moi. Et si mon amour pour elle et nos quatre enfants était très fort, j'en venais parfois à avoir ma nostalgie de ma vie d'avant quand j’arpentais les bars en quête de drogue et de conquêtes.

Pourtant, je n'avais pas à me plaindre. Sonne et moi on gagnait un salaire très respectable qui nous permettait de vivre aisément. Nos enfants grandissaient bien notre seul point de considération étant toujours James qui avait toujours des réactions très étrange. Il dormait maintenant seul dans une chambre séparé de ses sœurs et d’Alan qui ne voulait jamais approcher son petit frère.

Bref, je n'avais pas à me plaindre même si un peu de rebondissement ne me ferais pas de mal dans cette routine parfois écrasante.

Et justement! Aujourd'hui, j'allais avoir droit à mon petit rebondissement du jour. Jimmy Reed m'avait contacté pour organiser une interview. Une interview où il sera accompagné du jeune Livia, celle que L.A. People avait affiché comme étant la fille du patron de BSC. Je ne savais pas si la rumeur était réelle ou non mais il fallait avouer que la ressemblance entre les deux était frappante et que la relation entre la mère de Livia et Reed donnait encore plus d’ampleur à ça. Moi ce que j’en pensais? Ma vérité sera celle de Reed. J’avais toujours procédé comme ça ce qui m’avait valu d’être plus que dans ses bonnes grâces.

Et quelque chose me disait que cette interview allait me donner sa vérité.

Je l’attendais dans la salle réservée aux interviews. Tout était prêt pour accueillir Reed et Cortez de la meilleure des façons. Avec du whisky pour l'héritier de BSC et de l’eau ainsi que du jus d’orange pour Livia Cortez.

C’est une secrétaire qui vient me prévenir de leur arrivée et je sortais de la pièce pour les accueillir tous les deux.

-Bonjour Monsieur Reed, bonjour Mademoiselle Cortez. Heureux de vous voir ici aujourd'hui.

C’était très formel mais le cadre l’était aussi.

On se sera la main, Jimmy et moi avant qu'il ne demande des nouvelles de ma famille. Je souris.

-Tout le monde va très bien. James a bien grandit et se porte comme un charme.

Oui, si on excluait son comportement étrange.

Il me présenta ensuite Livia.

-Bien sûr, il n'y a même plus besoin de la présentée.

Je souris posant mon regard sur Livia.

-Votre parcours est exceptionnel. Vous serez bientôt connue partout dans le monde avec votre nouvel album. Je l'ai beaucoup apprécié. C'est un petit bijou.

J'avais déjà interviewé Livia au tout début de sa carrière. J’avais hâte de voir comment elle avait évoluée.

-Entrez!

Je les fis entrer dans la petite salle d'interviews et les laissai prendre leur aise.

-Vous pouvez vous servir si vous avez soif.

Moi je m'installai sans me servir à boire et je pris mon  carnet et mon crayon. Avant de sourire à mes deux invités.

-Alors vous êtes venus pour l'article de L.A. People c'est bien cela?

Je regardais l’un et puis l’autre attendant qu'ils m'en disent plus.

@ Billy Lighter


I lead a reckless life and I don't need your advice ©️ Guns N'Roses
Revenir en haut Aller en bas
Olivia Hughes
Olivia Hughes


Messages : 892
Date d'inscription : 29/01/2017
Age du personnage : 17
Localisation : Ici, et là

Who Am I?
Birth place: Tijuana
Je suis: têtue
Song: Don't ignore me


2+2=5 [PV Livia & Axel][Terminé] Empty
MessageSujet: Re: 2+2=5 [PV Livia & Axel][Terminé]   2+2=5 [PV Livia & Axel][Terminé] I_icon_minitimeMer 13 Nov - 21:35



2+2=5
ft. Axel Moriarty & Jimy Reed




Non seulement j’encaisse le choc que mon père n’a d’autre envie que de me garder dans le placard, mais en plus, il est à la tête d’un gang criminalisé et que c’est à cause de lui si ma mère s’est prit une balle qui lui était plus que probablement destinée.  

Je suis choquée et en colère !

Il dit vouloir me protéger mais il exhibe ma mère à son bras. Il aurait dû la laisser dans ses souvenirs plutôt que de la déracinée et de la ramener à Los Angeles dans une prison doré, avec Maximo et Rosalyn en prime ! Je veux dire… il a conscience du risque mais il exhibe ma mère comme une cible, il lui a fait prendre une balle mais il me garde moi dans un placard alors que je peux risquer de tomber sur un second Josh Smith.  Le gangstérisme n’a rien à voir là dedans, suffit d’une personne un peu  timbrée !

Tout va vite dans ma tête, ou trop lentement… mais j’en viens à une seule solution : faire cette interview, me dissocier de lui et le sortir de ma vie…  J’irai même chez MTI avec ou sans Jack mais…  je ne veux plus de lui dans ma vie.

Nos entrons donc dans les bureaux de Guitar&Pen, je pouvais presqu’entendre mes pas sur le carrelage, en échos avec ceux de Jimmy et du journaliste, Axel Moriarty à qui j’ai donné ma première interviews.  Jack était là pour m’aider, pour  me donner du courage.  Aujourd’hui, j’ai un manipulateur pour me donner les pistes.

Le journaliste vînt nous accueillir et les eux hommes échangèrent des politesses dont je n’étais pas concernée. Je restais quand même là à sourire comme la potiche de service jusqu’à ce qu’en bon gentleman, le journaliste complimente mon talent en affirmant avoir adoré mon album.

- Monsieur Moriarty, je suis ravis que vous l’ayez apprécié ! Il faut dire que j’ai une équipe solide derrière moi chez BSC

Ça parait toujours bien de flatter l’égo su patron, surtout quand le patron est en notre compagnie.  Puis, la glace brisée, nous entrons dans une salle d’interviews conviviale et je pris place dans l’un des fauteuils, ne résistant pas à l’envie de me prendre un grand verre de jus d’orange.

J’ai très soif et j’ai une pilule à faire descendre !

Axel Moriarty s’installa et ouvrir son petit calepin avant d’entrer dans le vif du sujet. Bien évidement que nous sommes ici pour l’article de L.A.People ! À moins que Jimmy ait changé d’idée entre temps et décide de parler de son mariage à venir avec MA mère !

- Un article surprenant, n’est-ce pas ? , dis-je en laissant couler un faible rire.

Je ne veux pas donner l’impression que je prends la chose à la légère, non plus qu’elle m’ait atteint puisque l’un comme l’autre laisserait une piste que je puisse être ébranlée. Je dois jouer la transparence opaque… dans le sens que… Moriarty doit acheter hors de tout doute que Jimmy et moi ne sommes aucunement en relation autre que professionnel.  L’enjeu est gros… parce que Jimmy me tiendra rigueur si je place mal ne serait-ce qu’une insignifiante virgule.



@ Billy Lighter


Jimmy's daughter
Revenir en haut Aller en bas
Jimmy Reed
Jimmy Reed


Messages : 931
Date d'inscription : 12/08/2016
Age du personnage : 37
Localisation : Malibu

Who Am I?
Birth place: Los Angeles
Je suis: Le chef des Los Diablos
Song: The Man Who Sold The World - David Bowie


2+2=5 [PV Livia & Axel][Terminé] Empty
MessageSujet: Re: 2+2=5 [PV Livia & Axel][Terminé]   2+2=5 [PV Livia & Axel][Terminé] I_icon_minitimeJeu 14 Nov - 12:59



2+2=5
ft. Olivia Hughes & Axel Moriarty


Je vis se peindre la colère sur le visage de Livia. Mais pas que… Elle émanait aussi un profond dégoût envers moi. Bien… J’avais joué un coup quitte ou double. Au moins, je pouvais être maintenant sûr qu’elle ne me ferait pas de coup fourré pendant l’interview en faisant une sortie et en disant que L.A.People disait vrai.

Mais je venais de perdre ma fille.

Elle ne dit rien de plus, cependant, ne posa pas d’autre question que celle de savoir si ce qui était arrivé à sa mère était lié à mes petites affaires à côté de BSC. Elle ne me demanda pas si sa mère, elle, savait… Parce que l’aveu que j’avais fait à Maritza, il y avait des mois, de ça n’avait en rien entamé son amour pour moi, contrairement à Olivia à qui je n’inspirais plus rien d’autre que du dégoût.

Maritza aurait pu choisir de retourner à Tijuana, de reconstruire sa famille qu’elle avait détruite sur un coup de tête, mais elle n’en avait rien fait.

Comme elle ne posa pas de question, je ne lui en dis pas plus. Apparemment, ce qu’elle savait lui suffisait.

Et elle ne devait plus avoir envie d’avoir quoi que ce soit en commun avec moi. Cela n’était que bénéfice pour l’interview que nous allions donner.

Une fois à l’intérieur, nous trouvâmes Axel Moriarty qui vint nous saluer. Je lui serrai la main et demandai des nouvelles de sa famille et de James en particulier puisque j’en étais le parrain.

Livia, elle, fit bonne figure et répondit avec politesse aux compliments du journaliste, flattant même BSC et me faisant sourire. Elle était devenue forte à ce jeu-là et j’en étais fier… Ce qui me donnait encore plus un goût amer dans la bouche à la façon dont elle avait accueilli la nouvelle de mes activités au sein du crime organisé.

Nous entrâmes dans le petit salon où allait se dérouler l’interview et je me servi un whisky avant de m’asseoir à côté de Livia.

Elle prit les choses en riant un peu, en parlant de l’article de L.A.People. J’en ris avec elle et posai ma main sur son épaule.

-Surprenant et absurde, fait de raccourcis et d’observations mal placées.

Je regardai Axel droit dans les yeux tout en prenant une première gorgée de whisky.

-Nous sommes là en effet pour démentir et autant en profiter pour faire la promotion de son nouvel album, qu’en dis-tu, Livia ? Histoire de ramener l’attention des gens là où elle doit être, c’est-à-dire sur le talent de cette jeune femme, Axel.

Je souris.

-Le père de Livia, demeure, à notre grand dam, inconnu. Probablement ne mérite-t-il même pas d’être connu. Probablement, même.

@ Billy Lighter



This is my world and you're a tourist.
Revenir en haut Aller en bas
Axel Moriarty
Axel Moriarty


Messages : 607
Date d'inscription : 23/01/2015
Age du personnage : 27
Localisation : L.A.

Who Am I?
Birth place: Chicago - Illinois
Je suis: un manipulateur
Song: Reckless Life - Guns N'Roses


2+2=5 [PV Livia & Axel][Terminé] Empty
MessageSujet: Re: 2+2=5 [PV Livia & Axel][Terminé]   2+2=5 [PV Livia & Axel][Terminé] I_icon_minitimeVen 15 Nov - 17:05



2+2=5
ft. Jimmy Reed & Olivia Cortez


Jimmy et moi échangions quelques politesses devant la jeune Livia. Je lui donnai quelques nouvelles de son filleul sans entrer dans les détails vu que le comportement de James nous alarmait toujours Sonne et moi. Mais utile que ça s’ébruite partout même dans le chef de Reed qui en était le parraine. Tout devait rester entre Sonne, moi et les spécialistes qui s’occupaient de James et qui, pour l’instant, ne voulait pas se positionner sur une éventuelle maladie de notre enfant.

Après avoir parlé un peu avec Reed, je me tournai vers Livia que je complimentai pour le travail qu’elle avait accompli. Simple complaisance même si je devais avouer que la jeune femme avait réellement du talent en dehors de mon affection pour BSC. D’ailleurs, c’est l’équipe de BSC qu’elle complimenta en réponse à mes compliments. Je pouvais déjà voir, dans cette réponse, que la jeune fille avait évoluée depuis sa première interview où, si je l’avais voulu, j’aurais pu n’en faire qu’une bouchée.

-Je n’en doute pas. BSC a une très bonne équipe mais c’est aussi votre talent qui sublime cette équipe.

Trêve de complaisance, je fis entrer Jimmy et Livia dans la petite salle où aura lieu l’interview. L’un se servit de whisky comme j’aurais pu le prévoir alors que Livia opta pour le jus d’orange. Elle était très raisonnable. A son âge, je buvais déjà des alcools forts même si ça m’était interdit. Livia, avec ce geste, entretenait son image d’adolescente responsable.

Et je décidai d’entrer tout de suite dans le vif du sujet en parlant de ce qui avait été dit dans L.A.People. C’est la jeune fille qui s’exprima en premier en riant et en disant que c’était un article surprenant. J’hochai la tête en souriant à mon tour avant que Jimmy n’enchaine en disant, en gros, que tout ça était un tas de mensonges. Je l’avais donc ma vérité : Livia n’était pas la fille de Jimmy Reed. Que ça soit vrai ou faux ne m’importait pas. Si Jimmy Reed disait que c’était faux alors ça sera faut pour moi. Quand il est question de Reed, je mettais volontairement au placard mon esprit critique.

Je souris donc laissant Reed continuer et dire qu’ils étaient ici pour démentir mais aussi pour ramener l’attention sur l’album de Livia.

-Je me disais aussi que cette histoire avait peu de sens. L.A.People cherche souvent à faire vendre en inventant des histoires sur bases de suppositions quand leurs ventes sont en baisse.

Les ventes de L.A.People devaient rarement être en baisse mais ça n’avait pas vraiment d’importance vu que j’avais décidé d’aller dans le sens de Jimmy.

-Et oui, je pense que ça serait beaucoup mieux de discuter de l’album de Livia. Il se vend comme des petits pains depuis sa sortie.


Quant au père de Livia, Reed disait qu’il restait, à l’heure actuelle, un total inconnu et que, de ce fait, il n’en valait pas la peine. Tout ça pouvait être vrai, tout comme le vrai père de Livia pouvait être simplement mort ou bien simplement en face de moi. Cela ne m’importait pas.

Je me tournai vers Livia.

-Je suis désolé pour ça…

Je pris un air sincèrement désolé avant de me replonger dans cette interview.

-Cette rumeur, même si elle sera démentie, risque tout de même d’impacter votre carrière. Avez-vous peur que certain puisse penser que vous avez réussi à avoir un contrat chez BSC uniquement pour votre soi-disant lien avec Monsieur Reed ou bien prenez-vous les choses tout autrement ?

C’était la question. Car même si je venais à démentir leur lien, certaines personnes vont peut-être continuer à y croire malgré que ça soit démenti par un magazine sérieux.


@ Billy Lighter


I lead a reckless life and I don't need your advice ©️ Guns N'Roses
Revenir en haut Aller en bas
Olivia Hughes
Olivia Hughes


Messages : 892
Date d'inscription : 29/01/2017
Age du personnage : 17
Localisation : Ici, et là

Who Am I?
Birth place: Tijuana
Je suis: têtue
Song: Don't ignore me


2+2=5 [PV Livia & Axel][Terminé] Empty
MessageSujet: Re: 2+2=5 [PV Livia & Axel][Terminé]   2+2=5 [PV Livia & Axel][Terminé] I_icon_minitimeDim 17 Nov - 19:29



2+2=5
ft. Axel Moriarty & Jimy Reed




Il n’y avait eu qu’une brève broderie avant d’entrer dans le vif du sujet. Axel m’avait complimenté sur mon album et j’avais donné le crédit à BSC et son équipe.  Il fallait bien que je flatte l’égo de mon patron, n’est-ce pas ?  Monsieur Moriarty, saisi la même perche que j’avais saisi mais pour me retourner, à nouveau le compliment.

C’était une entrée en matière mielleuse à souhait, ça en devenait presque trop écœurant tant c’était sucré.  Une fois à l’intérieure de la pièce d’interview, je me permis de me verser un jus d’orange.  Peut-être que j’aurais dû prendre l’alcool et laisser la fibre paternel de Jimmy s’étouffer dans sa gorge.

À la première question de Moriarty, je m’étais prononcé en riant légèrement puisque je ne voulais pas montrer que je ne prenais pas cette histoire à la légère non plus que nous en faisions tout un drame.

Jimmy enchaîna mais, j’aurais préféré qu’il garde sa main pour lui plutôt que de la poser sur mon épaule. C’est exactement ce à quoi j’espérais quand je parlais de moins se contrôler en affichant l’infâme vérité qu’il me refuse. Et alors que nous sommes d’accord à démentir, il agit de la sorte.

- Je ne peux qu’être en accord avec vous Monsieur Reed. Je préférerais que les gens s’attardent à mon album pour lequel j’y ai consacré beaucoup d’efforts, plutôt que de chercher à m’associer à qui que ce soit.

Et Axel d’ajouter que, qui plus est, mon album se vendait très bien.  De ça j’en étais grandement ravie.  J’y ai mis mon cœur et beaucoup de moi.  Avant de grimper à vord de la voiture de mon père, je ne craignais pas de voir mon album effacé par la nouvelle. En fait, c’est maintenant que nous la démentons que je redoute l’effet sur les ventes. Les gens aiment ce genre de nouvelles. Je devrais peut-être choisir la tribune qui m’est offerte aujourd’hui pour parler de mon mariage avec Julian.  

Vous la sentez, vous aussi, la bisbille ?!

- Oh mais il ne faut pas. Je suis extrêmement bien entourée  au point où je ne ressens plus le même vide qu’au tout début alors que je lançais Don’t Ignore Me. Grâce à BSC, j’aile meilleur manager qui soit et je ne crois pas que je lève un voile sur un secret en affirmant que je suis très proche de Jack Perry.

J’ai souvent transposé Jack dans le rôle de père, sans même m’en rendre compte. Ce n’était pas toujours volontaire et j’espère que Jack sait à quel point je lui suis reconnaissante.
Moriarty enchaîna exactement là où je ne voulais pas aller.

- Et bien, puisque ce lien n’existe pas, je peux donc me gratifié d’avoir réussis sans traitement de faveur.  Je crois, et, Monsieur Reed corrigera mes propos si je fais fausses route, je crois que BSC donne sa chance à quiconque la mérite.  Monsieur Reed a donc senti que Jack Perry avait eu du flair et lui a donné le feu vert pour me signer.

Je me penchais pour déposer mon verre de jus d’orange puis, en me redressant, je regardais Jimmy l’air de lui dire que c’était surtout à lui d’expliquer pourquoi il a permis à Jack de me signer plutôt que de me refuser cette chance, comme il l’a fait avec tant d’autres femmes, Tiny Suicide, par exemple, forçant son meilleur ami a les manager parallèlement.



@ Billy Lighter


Jimmy's daughter
Revenir en haut Aller en bas
Jimmy Reed
Jimmy Reed


Messages : 931
Date d'inscription : 12/08/2016
Age du personnage : 37
Localisation : Malibu

Who Am I?
Birth place: Los Angeles
Je suis: Le chef des Los Diablos
Song: The Man Who Sold The World - David Bowie


2+2=5 [PV Livia & Axel][Terminé] Empty
MessageSujet: Re: 2+2=5 [PV Livia & Axel][Terminé]   2+2=5 [PV Livia & Axel][Terminé] I_icon_minitimeLun 18 Nov - 10:44



2+2=5
ft. Olivia Hughes & Axel Moriarty


Ce fut au tour de Livia d’être saluée comme il se devait, et avec moult compliments, par le journaliste. Axel était fidèle à lui-même et tout rallié à ma cause. Quoi que je dise ici et qu’il y croie ou pas, ce sera ce qui sera écrit dans son magazine.

Livia s’était servi un jus d’orange, ce qui m’avait quelque peu surpris au départ. J’étais habitué que tout le monde boive autour de moi, un peu d’alcool lors de ce genre de rencontre… Sauf Maritza qui, pour l’instant, faisait vœux d’abstinence du à sa condition actuelle. Mais j’en oubliais que Livia n’était pas encore majeur. Déjà mariée, mais pas majeure.

Alors tant qu’à fait les choses dans le désordre, je n’aurais même pas sourcillé de la voir boire.

Mon verre en main, je pris place, à côté de Livia, affirmant que son album restait la seule chose sur laquelle nous devions nous concentrer, la seule chose qui importait et non cette rumeur qu’avait lancée Sørensen.

Livia se disait d’accord mais ajouta qu’elle était très bien entourée au sein de BSC pour pouvoir produire un album aussi bon que celui qu’elle avait sorti.

-Et c’est le cas pour tous nos artistes. Pas de traitement de faveur pour l’un ou l’autre en particulier. Je fais en sorte qu’ils soient tous choyés de la même façon.

Est-ce que MTI pouvait se vanter de ça, je n’en étais pas sûr. Pour moi, MTI était à l’image de la décoration de sa tour, blanche et austère.

Je souris, narquois, quand elle parla de Jack Perry.

-Il est vrai que Livia est très proche de Perry. Physiquement parlant aussi. Qui sait si ce n’est pas lui, son père. Voilà une affirmation tout aussi plausible qu’absurde que celle de Sørensen.

Et ma fille d’ajouter que puisqu’il n’existait pas de lien entre elle et moi, son talent seul avait pu la porter jusque là où elle était.

Je pris une gorgée de whisky et souris à Axel.

-Et tu remarqueras que malgré que je sois son beau-père, Livia se refuse à me donner du Jimmy. Elle en reste à Monsieur Reed… Donc, pas de favoritisme.

Je souris à Livia.

-Effectivement, tout le mérite, depuis le début, reviens à Jack Perry qui a bataillé ferme pour me convaincre de faire signe Livia. Comme tu le sais, Axel, je n’ai que peu d’intérêt pour les sons féminins et même Daniele n’a pas réussi à me faire signer Tiny Suicide.

Mon sourire devint celui d’un requin.

-Et n’ai-je pas eu raison quand on sait aujourd’hui que ce groupe instable a explosé ? Non, quand Jack Perry m’a fait son exposé sur Livia, je n’ai pu qu’accepter de lui laisser tenter sa chance. C’est tout.

@ Billy Lighter



This is my world and you're a tourist.
Revenir en haut Aller en bas
Axel Moriarty
Axel Moriarty


Messages : 607
Date d'inscription : 23/01/2015
Age du personnage : 27
Localisation : L.A.

Who Am I?
Birth place: Chicago - Illinois
Je suis: un manipulateur
Song: Reckless Life - Guns N'Roses


2+2=5 [PV Livia & Axel][Terminé] Empty
MessageSujet: Re: 2+2=5 [PV Livia & Axel][Terminé]   2+2=5 [PV Livia & Axel][Terminé] I_icon_minitimeMar 19 Nov - 18:57



2+2=5
ft. Jimmy Reed & Olivia Cortez


Après ce démenti, autant Livia que Reed tourna la conversation vers l’album de Livia. C’était habilement joué de la part des deux. Ils semblaient réellement sur la même longueur d’onde et je n’arrivais pas à dire si c’était effectivement parce que leur lien n’était pas celui relater dans L.A.People où s’ils avaient parfaitement accordé leur violon avant l’interview.

Quoi qu’il en soit, et comme j’étais là pour suivre la volonté de Jimmy Reed, je décidai de poursuivre sur cette voix et de parler de l’album laissant quand même, au passage, un petit « désolé » pour Livia dont le père était toujours inconnu. Mais elle semblait être passée à autre chose depuis son single parce qu’elle disait être suffisamment entourée par le staff de BSC. Je savais que son lien avec Perry était très fort. Tous les médias spécialisés le relataient. Mais j’en ai la confirmation de la bouche de la principale intéressée.

Reed, lui, mis en avant le fait qu’il n’y avait pas de traitement de faveur et que tous ses artistes sont foyers comme l’est Livia.

-En tout cas, aucun d’entre eux ne s’est plaint. Je n’ai que des bons échos des artistes de BSC concernant leur maison de disques.


On ne pouvait pas en dire autant des artistes de MTI. Lighter, par exemple, n’était pas sur un mot négatif concernant sa maison de disque. Pareil pour Stone qui avait carrément été voir ailleurs, lui, pour Fireworks.

Quant à Perry, Jimmy lança lui-même une affirmation disant que c’était peut-être lui le père de Livia étant donné leur ressemblance. Mais il lançait ça pour montrer à quel point se baser sur une simple ressemblance était stupide. Je lui souris.

-En effet, c’est aussi plausible qu’absurde. D’autant plus absurde que si Livia avait été la fille de Perry, il ne s’en serait sûrement pas caché. Après tout, il a même adopté un autre de ses artistes.


Je parlais du jeune Starky. Bref, tout ça pour dire que, oui, Livia n’était certainement pas la fille de Perry. C’était encore moins crédible que qu’elle soit la fille de Jimmy Reed.

Mais autant démentir aussi d’autres possibles spéculations de L.A.People.

Et à Reed de prouver qu’il ne faisait aucun traitement de faveur ni dans un sens, ni dans l’autre en montrant que Livia gardait une distant malgré un autre lien qui les liait vraiment cette fois étant donné que Reed était en couple avec la mère de Livia.

Quant aux impacts des rumeurs lancées par L.A.People sur la carrière de Livia, elle semblait rester confiante. Encore une fois, elle envoya des fleurs à BSC et essayait, dans le même temps, de démentir les préjugés que les gens avaient sur BSC et qui consistait à dire que seuls les hommes avaient leur chance. D’après Livia, BSC laissait sa chance à tout le monde. Je souris à la jeune fille.

-Je crois que tout ça devra faire taire quelques mauvaises langues.


Reed ne contredit pas son artiste. Apparemment, Jack Perry avait eu un grand rôle à jouer dans l’histoire. Il avait d’ailleurs eu plus de chance que Daniele Ricci, là-dessus étant donné que lui n’avait pas réussi à faire faire signer à Reed les Tiny Suicide, un groupe qui avait explosé récemment. Une nouvelle qui n’avait même pas fait la Une de L.A.People.

-En effet, il semblerait que tu aies plus de flair que Ricci pour les Tiny Suicide. Mais nous pouvons tous remercier Jack Perry d’avoir bataillé ferme pour te faire signer Livia.

Un Jack Perry qui ne faisait que gagner des points depuis qu’il était sorti de l’ombre comme pouvait en témoigner l’édition spéciale sur les managers sortie il y a peu.

Mon regard se tourna alors plus vers Livia.

-Tu es donc très proche de Jack Perry autant personnellement que professionnellement. Mais est-ce facile de devoir partager avec le jeune Starky mais aussi Fireworks ? Est-ce que tu as vu une différence dans votre façon de travailler, toi et Perry, depuis qu’il s’occupe des carrières de trois autres artistes ? Et pas des moindres, en plus, quand on parle de Fireworks.

L’interview ne devait pas paraitre trop facile non plus. Et j’étais un peu curieux de savoir si Jack Perry s’en sortait aussi bien que ça.


@ Billy Lighter


I lead a reckless life and I don't need your advice ©️ Guns N'Roses
Revenir en haut Aller en bas
Olivia Hughes
Olivia Hughes


Messages : 892
Date d'inscription : 29/01/2017
Age du personnage : 17
Localisation : Ici, et là

Who Am I?
Birth place: Tijuana
Je suis: têtue
Song: Don't ignore me


2+2=5 [PV Livia & Axel][Terminé] Empty
MessageSujet: Re: 2+2=5 [PV Livia & Axel][Terminé]   2+2=5 [PV Livia & Axel][Terminé] I_icon_minitimeMer 20 Nov - 20:48



2+2=5
ft. Axel Moriarty & Jimy Reed




Démentir l’article de L.A.People fut aussi simple que de dire Amen.  Les faits étaient établis, Jimmy Reed n’était pas mon père comme le prétendait le journaliste, je n’avais d’ailleurs toujours aucune idée de qui il pouvait être et je vivais maintenant très bien avec  ce fait.  Je ne manquais pas de flatter l’égo du patron en affirmant qu’une grande partie de mon succès venait de l’équipe formidable qui m’entoure.

Il fallait centrer l’attention sur mon album, ce qui n’était pas si simple entre Jimmy qui ramenait les fabulations d’Amon Sørensen en disant qu’à ce compte, je pourrais bien être la fille de mon manager, et Axel Moriarty qui acquiesçait en disant qu’en plus, si tel avait été le cas, Jack se serait empressé de répandre la nouvelle comme il l’avait fait quand lui et Brooke ont adoptés Jesse.  

Cela n’empêcha pas le journaliste de me demander si je craignais que les gens croient que j’ai pu avoir un traitement de faveur, du fait que peut-être Jimmy Reed était-est mon père.’’ Bien sûr que j’avais peur qu’on me retire toute crédibilité mais le mal était fait. Je devais maintenant me fier au bon jugement des gens et espérer que mon talent à lui seul suffise à ce qu’on croit en moi.

- Je suis d’accord avec vous, Monsieur Reed. Jack a vu quelque chose en moi et voulait me donner ma chance. Il a travaillé très fort pour que je puisse être accepté dans cette belle et grande famille qu’est BSC.

Je peux admettre que la dernière partie de ma phrase n’est pas dénuée de sens… au contraire j’espère même qu’elle fera son petit bonhomme de chemin dans l’esprit de Jimmy qui se délectait du sort qu’a connu Tiny Suicide. Je ne les aimais pas particulièrement, surtout Meg qui me détestait alors que j’ignore pourquoi, probablement par jalousie justement parce que moi j’étais signé chez BSC et pas elle, cela ne veut pas dire que je sois forcément heureuse de voir qu’elles aient renoncées à leur rêve.

- Je passerai le message à Jack. Il va surement en être fier.

Je terminais mon verre de jus d’orange et me replaçais sur mon fauteuil, écoutant attentivement Moriarty poursuivre  l’entrevue.  Décidément, mes relations sont plus intéressantes que mon album.

- Ce qu’il faut savoir, c’est que Jack Perry est un homme très professionnel et méticuleux.  Il aurait 5, 10 ou 45 projets, il ferait en sorte que tout le monde va bien. C’est en lui, ce petit je ne sais quoi, comme un bon père de famille. C’est ce qui me plaît justement, de travailler avec Jack. Comme un père de famille il donne égale à tout le monde. Rien n’a changé depuis qu’il s’occupe de Starky et de Fireworks. Que du contraire.

Je n’ai jamais eu l’impression que Jack me délaissait au profit de Jesse ou de Fireworks. Au contraire, j’ai l’impression que c’est moi qui me suis éloignée, de part mon mariage avec Julian, mes études et mon désir maintenant presque éteint de nouer des liens avec mon père. Jack a toujours répondu présent quand j’ai eu besoin de lui. Je ne saurai jamais lui être justement reconnaissante pour tout ce qu’il a fait pour moi.



@ Billy Lighter


Jimmy's daughter
Revenir en haut Aller en bas
Jimmy Reed
Jimmy Reed


Messages : 931
Date d'inscription : 12/08/2016
Age du personnage : 37
Localisation : Malibu

Who Am I?
Birth place: Los Angeles
Je suis: Le chef des Los Diablos
Song: The Man Who Sold The World - David Bowie


2+2=5 [PV Livia & Axel][Terminé] Empty
MessageSujet: Re: 2+2=5 [PV Livia & Axel][Terminé]   2+2=5 [PV Livia & Axel][Terminé] I_icon_minitimeJeu 21 Nov - 13:23



2+2=5
ft. Olivia Hughes & Axel Moriarty


Je souris, satisfait par le démenti ainsi que par le fait que Livia encensait BSC en accordant une grande partie de sa gloire toute nouvelle au staff.

-Ne t’oublie quand même pas, là-dedans. C’est toi qui chante sur scène et en studio et personne d’autre, Livia.

Je lui souris.

-Mais je prends le compliment.

Axel, lui, marchait dans nos pas, comme si nous lui montrions le chemin à prendre. Ce que disait L.A.People, c’était de la merde, c’était infondé. Et tout ce qui importait, c’était Livia et son tout nouvel album qui était de très bonne qualité.

Mais une partie du mérite revenait tout de même à Jack Perry car sans lui pour la découvrir et essayé quand même, malgré qu’il savait que BSC ne faisait pas signer de femme, avait tenté sa chance. Et Livia d’embrayer dans mon sens, confirmant combien Perry et elle étaient proches.  Et moi d’ajouter que c’était aussi absurde de penser que lui serait son père, que de ne croire qu’il s’agissait de moi.

Mais ce qui intéressait le journaliste, alors que je buvais une nouvelle gorgée de whisky, c’était de savoir si Perry gérait aussi bien les choses maintenant qu’il avait quatre protégés au lieu d’une. Je laissai d’abord répondre Livia avant d’enchaîner.

-Il faut aussi bien se dire que Livia est probablement la plus autonome des quatre protégés de Perry. Howard Stone et David McAvoy sont ce qu’ils sont et il faut les canaliser. Quant au jeune Jesse Star-Perry,  il n’a que 7 ans.

Je souris à Livia.

-Et malgré tout, cela n’a pas empêché Livia de produire un album qui a largement de quoi faire de l’ombre à Lola elle-même.

Je repris une gorgée de whisky, achevant mon verre. Je me levai pour me resservir et allumée une cigarette et restai là, debout, à observer le journaliste face à ma fille.

Je regardai finalement Livia… Puis Axel…

-Tu ne te demande pas où elle a été puisé son inspiration pour ce nouvel album, mon ami ?

@ Billy Lighter



This is my world and you're a tourist.
Revenir en haut Aller en bas
Axel Moriarty
Axel Moriarty


Messages : 607
Date d'inscription : 23/01/2015
Age du personnage : 27
Localisation : L.A.

Who Am I?
Birth place: Chicago - Illinois
Je suis: un manipulateur
Song: Reckless Life - Guns N'Roses


2+2=5 [PV Livia & Axel][Terminé] Empty
MessageSujet: Re: 2+2=5 [PV Livia & Axel][Terminé]   2+2=5 [PV Livia & Axel][Terminé] I_icon_minitimeSam 23 Nov - 12:22



2+2=5
ft. Jimmy Reed & Olivia Cortez


Les compliments volaient dans tous les sens. Entre Livia et BSC, entre Reed et Livia qui disait qu’elle ne devait pas s’oublier dans l’histoire sans oublier Jack Perry qui lui avait le droit à des compliments de toute part car il semblait être un grand artisan du succès de Cortez. C’était lui qui avait réussi à faire accepter Livia à Reed qui, ce n’était pas un secret, était réticent à engager des femmes comme artiste. Victoria Hunter était, jusqu’ici, la seule à avoir pu se faire un nom dans la maison BSC.

La jeune fille était ravie que tant de compliment pleuvent pour son manager. Et je lui souris alors qu’elle disait qu’elle allait lui passer le message. Il est vrai que la carrière de Perry prenait son envole, cette année… Et pas uniquement parce qu’il était manager de Livia mais aussi parce que c’est lui que Stone et McAvoy avaient choisi pour donner vie au projet Fireworks. Un groupe qui avait un succès fou depuis la sortie de son single il y a quelques mois.

C’est donc encore de Jack Perry dont je parlai. Je voulais savoir si Livia ne se sentait pas délaissée depuis l’arrivée dans « l’équipe Perry » de Starky et Fireworks. Parce qu’il ne fallait pas non plus que l’interview paraisse trop facile ou trop complaisante. Et Livia y répondit calmement. Je la trouvais bien plus mature qu’à sa première interview. Elle avait beaucoup grandi en peu de temps. Elle disait que Jack s’occupait tout autant d’elle qu’avant et que personne n’était mis sur le côté. C’était son sentiment à elle en tout cas… Ça sera à moi de poser la question, dans des interviews futures, à Fireworks et à Starky pour voir s’ils pensent la même chose de Perry.

-Et bien, on peut dire que tu sembles avoir réellement le manager idéal.

Perry ne semblait avoir aucun défaut aux yeux de Livia. Même si j’étais sûr qu’il devait avoir quelques points sur lequel Jack Perry était moins bon qu’un Daniele Ricci par exemple.

Reed disait que Livia était aussi très mature et était donc plus autonome que Fireworks et Starky ce dont je ne doutais pas du tout.

-C’est vrai que Livia fait preuve de maturité. Je l’entends bien dans ses paroles.

Je souris alors que Reed complimenta encore sa jeune artiste disant qu’elle pourrait même faire de l’ombre à Lola. Au niveau musicale, ce n’était pas très difficile… Hormis une single avec Stone, elle n’avait rien sorti depuis un temps. Comme si sa signature avec MTI avait réduit à néant son talent artistique. Ou bien était simplement avait-elle choisi de se retirer doucement de la musique pour commencer une vie de femme au foyer où elle suivra Stone partout en partant leur ribambelle de gosses mal-élevé.

Reed se leva alors se resservant avec d’aller une cigarette restant debout avant de me proposer une idée de question. J’avais dans l’intention de lui poser mais j’admirais chez Reed sa capacité à vouloir tout contrôler. Je lui souris.

-Si, c’était dans mon intention.

Mon regard se reposa sur Livia.

-Alors, Livia, ton nouvel album a des paroles très différentes de ton single. De quoi t’es-tu inspiré pour celles-ci ?

J’attendais sa réponse avec un sourire aux lèvres.



@ Billy Lighter


I lead a reckless life and I don't need your advice ©️ Guns N'Roses
Revenir en haut Aller en bas
Olivia Hughes
Olivia Hughes


Messages : 892
Date d'inscription : 29/01/2017
Age du personnage : 17
Localisation : Ici, et là

Who Am I?
Birth place: Tijuana
Je suis: têtue
Song: Don't ignore me


2+2=5 [PV Livia & Axel][Terminé] Empty
MessageSujet: Re: 2+2=5 [PV Livia & Axel][Terminé]   2+2=5 [PV Livia & Axel][Terminé] I_icon_minitimeDim 24 Nov - 0:07



2+2=5
ft. Axel Moriarty & Jimy Reed




Les compliments inondent la pièce au point où je me dis que, lorsque nous nous lèveront, il faudra faire attention pour ne pas glisser là dedans.  Que je prenne tout, que j’en laisse, ou que j’en renvois à BSC par obligation sincère ou pour flatter l’ego de mon père, du moins, ce qu’il en reste, tant qu’on ne revient plus sur la rumeur lancée par L.A.People, je peux bien continuer de lécher des bottes.

Le sujet dévie tout de même, je n’en suis pas fâchée, pour se diriger vers Jack. Officiellement, Jack à travailler fort pour que Jimmy Reed accepte de me prendre chez BSC. Officieusement, je pense plutôt qu’il, Jimmy et non Jack, voulu me garder près de lui comme le veut l’adage garder ses amis près de soi et ses ennemies encore plus près bien que je n’étais pas une ennemi. Un épineux problème mais pas une ennemie.  Je suis certaine que Jack aurait réussi à faire quelque chose de moi ave cou sans l’accord de Jimmy sauf que les faits sont là.

Je n’y peux rien mais avec le recul sur le chemin parcouru, je n’ai pas de doute que Jack a tout de même remporté son pari et qu’il aurait fait ravaler ses bas à Reed.  J’ai prouvé ma valeur, à moi maintenant de continuer de rendre fière Jack.

Moriarty s’intéresse d’une façon détourné au professionnalisme de mon manager en demandant si je ne me sens pas un peu délaissé maintenant qu’il a d’autres chats à fouettés depuis que je ne suis plus la seule sous son aile.  Je suis fière de pouvoir répondre que Jack a toujours su trouver du temps quand j’en avais de besoin et qu’il  sait s’occuper de nous tous sans en laisser pour compte.  Je tournais un regard amusée vers Jimmy en rigolant doucement, sans esclandre alors qu’il affirma que j’étais la plus mature de tout ce petit monde. Il fallait bien que je pousse un peu  sur le ‘’ Il n’est pas mon père mais voyez comme on s’entend bien!’’ question de peut-être prouver que Sorensen n’a fait que mal interprété ce qu’il a bien voulu voir.

- J’ai effectivement le manager idéal.

Et si Jack reçoit à distance tous ces compliments, il ne saura plus passer les portes, j’en ai bien peur !  

Jimmy se leva pour s’allumer une cigarette puis se resservir un verre après avoir ajouté que mon album fera de l’ombre a Lola, rien de moins ! En tous les cas,  il va jouer du coude avec celui de Fireworks ça ne fait aucun doute parce que c’est gars là, ont beaucoup de talent.

Et, sans crier gare, Jimmy aiguille Moriarty afin de m’interroger sur ce qui m’a inspiré mon album.  Attendez voir… j’ai composé When I’m Not Around You  parce que je sentais que ma relation avec mon père prenait un nouveau tournant, qu’on touchait enfin à quelque chose ! Je pourrais peut-être dire que j’ai trouvé mon inspiration au sein de mon mariage pourquoi pas! Caché un secret en n’en dévoilant un autre…

- En tournée, j’ai eu la chance d’entendre des sons nouveaux, de croiser des célébrités locales  au talent incroyable.  J’ai commencé à travailler sur mon album sur les routes en me laissant imprégner de ce que je voyais, de ce que j’apprenais, des gens qui m’entourent.

Le gros cliché revu et corrigé par moi, mais c’est tout de même ce qui ressemble le plus près à la réalité.

- J’ai vécu une grosse année, ce n’était pas facile de poursuivre mes études à distances pourtant j’y suis arrivé avec beaucoup de détermination et avec l’aide de Brooke A. Watson, la fiancée de Jack qui est aussi professeure à Fairfax.  À un moment, avec autant de défi, il m’a fallu prendre un moment et me dire… Ok… de quoi veux tu parler… de quoi peux-tu parler… et j’ai fini par avoir assez de textes pour songer à aller en studio une fois la tournée terminée.


@ Billy Lighter


Jimmy's daughter
Revenir en haut Aller en bas
Jimmy Reed
Jimmy Reed


Messages : 931
Date d'inscription : 12/08/2016
Age du personnage : 37
Localisation : Malibu

Who Am I?
Birth place: Los Angeles
Je suis: Le chef des Los Diablos
Song: The Man Who Sold The World - David Bowie


2+2=5 [PV Livia & Axel][Terminé] Empty
MessageSujet: Re: 2+2=5 [PV Livia & Axel][Terminé]   2+2=5 [PV Livia & Axel][Terminé] I_icon_minitimeDim 24 Nov - 11:28



2+2=5
ft. Olivia Hughes & Axel Moriarty


Les compliments pleuvaient, dans un sens, dans un autre, la plupart à l’attention de Jack Perry. Mais si j’étais sûr que les compliments de Livia envers le staff et son manager était sincère, il n’y avait rien de naturel dans cette interview. Rien. Les compliment, en masse, ne faisait que tenter d’enterrer autre chose que Livia voulait cacher, un sentiment nouveau qu’elle avait pour moi et qui me semblait être du dégoût.

Je le ressentais tellement fort que je me demandais si la chose était palpable pour Axel Moriarty qui, professionnel et tout acquis à ma cause, ne poserait pas la question même si cela lui explosait à la gueule.

Je m’étais resservi un verre, avait allumé une cigarette et restai là, près du mini bar. Comme si je cherchais instinctivement à m’éloigner du courroux de ma fille. Une fille qui m’en voulait pour ce que j’étais, pour ce que j’aimais être et qui avait mis sa mère en danger. Contrairement à Maritza qui avait d’abord accepté silencieusement la chose, et qui, après avoir pris une balle avait appris à la dure qu’elle vivait dans un monde cruel à cause de moi et qui restait à ce propos toujours aussi silencieuse, cela avait réveillé un volcan en Livia.

Un volcan qui devrait attendre la fin de l’interview pour exploser vraiment, et elle le savait.

Appuyé contre le mini bar, j’essayai de garder Axel sur la bonne voie, celle de l’album, celle de la musique et qu’il oublie la rumeur lancée par son confrère dans un magazine qui était le torchon le plus lu de Los Angeles. En espérant que les plus intelligents de la ville allaient aller lire l’interview de Livia dans Guitar&Pen pour se faire une vraie opinion sur la chose.

Axel embraya dans mon sens, demandant à Livia quelles avaient été ses inspirations pour son album. J’avais le contrôle…

Pour le moment en tout cas.

Et Livia de continuer à encenser son entourage direct, ainsi que les gens rencontrés en tournée. Comme si elle s’était nourrie de celle-ci pour faire son album.

Et encore une fois, les compliments plurent sur la compagne de Jack Perry, cette fois-ci. A croire que ce couple, avec le petit Jesse qu’ils avaient adopté, était un symbole de perfection qui ne laissait rien au hasard.

Je pris une gorgée de whisky et tirai un coup sur ma cigarette comme pour essayer d’oublier à quel point les Perry étaient parfait.

Quant à l’interview, je la laissai se dérouler sans interrompre, restant disponible si Axel avait des questions me concernant, et restant aussi attentif à ce que celle-ci ne dévie pas sur des sentiers dangereux.  

@ Billy Lighter



This is my world and you're a tourist.
Revenir en haut Aller en bas
Axel Moriarty
Axel Moriarty


Messages : 607
Date d'inscription : 23/01/2015
Age du personnage : 27
Localisation : L.A.

Who Am I?
Birth place: Chicago - Illinois
Je suis: un manipulateur
Song: Reckless Life - Guns N'Roses


2+2=5 [PV Livia & Axel][Terminé] Empty
MessageSujet: Re: 2+2=5 [PV Livia & Axel][Terminé]   2+2=5 [PV Livia & Axel][Terminé] I_icon_minitimeLun 25 Nov - 19:21



2+2=5
ft. Jimmy Reed & Olivia Cortez


Donc, Livia avait le manager idéal. Elle n’avait, pour ainsi dire, rien n’à lui reprocher. J’attendais de voir sur la longueur. Peut-être que, dans quelques mois, le discours de Livia sera tout autre.

Après cette question qui était une question un peu traite, je décidai d’aller dans le sens où Jimmy Reed voulait aller et embrayai sur une question ciblée sur l’album de Livia. Je voulais savoir où elle avait puisé son inspiration, cette fois-ci. Son single était pour son père… Un père après qui elle ne cherchait plus maintenant, d’après ce que j’en avais compris et malgré qu’il restait, d’après mes deux invités du jour, un parfait inconnu.

Et la réponse de Livia fut à la hauteur de sa nouvelle maturité. Elle avait puisé son inspiration dans tout ce qu’elle avait vécu en tournée et notamment, des sons nouveaux puisés dans d’autres pays. C’est tout ce qui l’entourait qui avait été son inspiration. La jeune fille en profita pour parler de ses études qu’elle avait la chance de poursuivre en tournée grâce à l’aide de la fiancée de Perry.

C’est donc en tournée que tout s’était écrit… Je souris.

-Ça explique la diversité des thèmes abordés. En tout cas, chacun pourra s’identifier aux chansons que tu as écrites.

Comme on était lancée à parler de Livia, continuons. J’avais préparé quelques questions en sachant qu’elle allait venir ici. J’en avais pour Reed aussi. Il fallait en profiter quand de telles occasions s’offraient à vous.

-As-tu déjà des idées de projets maintenant que ton album est dans les bacs ? Un clip peut-être ? Ou bien une tournée, en tête d’affiche cette fois ? Si c’est une tournée, qui aimerais-tu avoir en première partie ?

C’était toujours bien de savoir si les artistes avaient prévus des choses… Mais aussi de savoir quels étaient leur goût pour une éventuelle première partie.

Je me tournai ensuite vers Reed qui fumait et buvais me donnant envie de faire de même. Mais je me retins restant focalisé sur l’interview.

-Et toi, Jimmy, ça a été une belle année pour BSC avec la tournée à succès de Roadtramp, la confirmation de Livia, le retour de Sniper et la surprise Fireworks. Comment peut-être résumer cette année, de ton point de vue ? Aurons-nous des surprises très bientôt ? De nouveaux artistes ou bien des projets dont on pourrait apprendre la nature en primeur ?

S’il y avait des choses à savoir sur l’avenir de BSC, je voulais être le premier à l’apprendre.



@ Billy Lighter


I lead a reckless life and I don't need your advice ©️ Guns N'Roses
Revenir en haut Aller en bas
Olivia Hughes
Olivia Hughes


Messages : 892
Date d'inscription : 29/01/2017
Age du personnage : 17
Localisation : Ici, et là

Who Am I?
Birth place: Tijuana
Je suis: têtue
Song: Don't ignore me


2+2=5 [PV Livia & Axel][Terminé] Empty
MessageSujet: Re: 2+2=5 [PV Livia & Axel][Terminé]   2+2=5 [PV Livia & Axel][Terminé] I_icon_minitimeLun 25 Nov - 20:46



2+2=5
ft. Axel Moriarty & Jimy Reed




Je ne suis pas fâché que la conversation tourne sur autre chose que la rumeur de L.A.People cependant, j’aurais préférée cependant qu’on ne parle pas de mon inspiration, puisque comme pour mon single, il y a de mon père dans mes idées.  Je dois prendre sur moi, inspirer et jouer la comédie, de toute manière, en d’autres circonstances, j’aurais quand même eu ce type de question. Je dois faire abstraction de Jimmy, tout simplement.

Avec le plus beau de mes sourires, je réponds à Axel avec toute la sincérité que je puisse trouver. De toute manière, ce que je lui réponds est on ne peut plus vrai. Pendant la tournée,  j’ai adoré pouvoir parler avec des artistes du coin et  entendre de nouvelles et différentes  façons de faire. Chaque culture à son petit quelque chose propre et c’était très formateur que d’être immergé  là dedans.

Et puis il y a mes proches aussi.  

Autre que mon père, il y a ma mère, et Julian. Jack et Brooke aussi, à leur manière. Ils me permettent de vivre mes rêves, d’y croire. J’ai conscience d’avoir beaucoup de chance pour une adolescente-mariée de mon âge. Je peux me permettre ce que bien d’autres ne peuvent pas et de l’exprimer au travers mes chansons c’est un peu comme leur dire merci. Oh, il n’y a rien de très direct, c’est des doubles sens ou dans l’interprétation de mes paroles mais je sais qu’ils comprendront et puis l’album en tant que tel est la plus belle façon de leur dire merci.

- Merci Axel. Je voulais  justement faire quelque chose de diversifié et qui pourrait rejoindre un public élargie. Je pense, sans prétention, avoir atteint la cible. Du moins c’est ce que les compliments me laissent croire.

Puis, Axel  se montre curieux, pour le bien se ses lecteurs, évidement et me demande si j’ai des projets, question de tenir en haleine mon public.

- Avec Jack, nous avions comme objectif de sortir un bel album avant les fêtes de fin d’année.  Il est certain que je suis prête pour de nouveaux défis mais je veux aussi terminer mes études et obtenir mon diplôme.  Je veux me concentrer là-dessus, ça va laisser le temps  de réfléchir et de choisir judicieusement mon prochain projet… Cela dit, je ne peux pas mentir en disant qu’il n’y a rien  en pourparler.

Loin de moi l’idée d’abandonner ma carrière maintenant que je commence à grimper des échelons. Cependant, je viens de vivre une année fort épuisante et j’ai envie de prendre un peu de temps pour moi et Julian. Mon couple est important pour moi, Julian a lui aussi des projets et puisqu’il me supporte dans toutes mes entreprises, il me semble normal que ce soit mon tour de l’encourager.  

Question de ne pas passer pour la fille qui s’assoit sur ses lauriers maintenant que son album est dans les bacs, je laisse sous entendre que je pourrais faire une annonce éventuellement.

En tous les cas, ça semble convenir au journaliste qui, a près avoir noté, se tourne vers Jimmy et le questionne sur l’année de BSC. Il est vrai que  pour BSC,  l’année fut remplie de projets payant, on a qu’à penser à Roadtramp  et Sniper ! D’ailleurs, ce dernier réserve une autre surprise de taille mais ce n’est pas à moi d’en parler.  Je ne vendrai pas la mèche à la place du père de ma meilleure amie.


@ Billy Lighter


Jimmy's daughter
Revenir en haut Aller en bas
Jimmy Reed
Jimmy Reed


Messages : 931
Date d'inscription : 12/08/2016
Age du personnage : 37
Localisation : Malibu

Who Am I?
Birth place: Los Angeles
Je suis: Le chef des Los Diablos
Song: The Man Who Sold The World - David Bowie


2+2=5 [PV Livia & Axel][Terminé] Empty
MessageSujet: Re: 2+2=5 [PV Livia & Axel][Terminé]   2+2=5 [PV Livia & Axel][Terminé] I_icon_minitimeMar 26 Nov - 14:00



2+2=5
ft. Olivia Hughes & Axel Moriarty


Malgré ce qu’elle venait d’apprendre, Livia ne laissait rien paraître. Et j’en étais fier. Elle répondait posément et intelligemment à chacune des questions de Moriarty. Elle tenait de moi pour ce qui était de la forme, mais le fond de ce qu’elle disait, plus sentimental et reconnaissant envers son entourage au point d’en oublier son propre talent, j’avais l’impression d’entendre sa mère.

Ses objectifs, pour l’instant, étaient atteints. Tous. Même en ce qui me concernait, il semblait, je le sentais, que quelque chose avait été franchi quand j’avais parlé de ma double vie à Olivia dans la voiture. Et je crois que je verdict était sans appel.

Livia ne cherchait plus son père. Elle l’avait trouvé, et elle l’avait pas aimé ce qu’elle avait trouvé.

Question carrière, après cet album et la tournée qui venait de se terminer, la jeune femme semblait vouloir prendre un peu de temps pour elle. C’était bien mérité… Mais quand elle parla de ses projets à venir, je tiquai un peu, tirant sur ma cigarette. Je ne me rappelais que trop bien cette soirée chez elle où elle avait évoqué le désir d’entreprendre des études de médecine. J’espérais qu’il ne s’agissait là que d’un rêve d’adolescente…

Parce que si Livia quittait BSC pour un tout autre projet, alors j’aurai complètement perdu ma fille.

Ses mots me plongèrent dans une réflexion tellement profonde à ce sujet, puisque j’avais moi-même mes propres projets pour Livia, même si elle l’ignorait, que je mis un temps avant de réaliser qu’Axel me posait des questions.

Il ne me fallut qu’une seconde pour reprendre le train en marche. Il était en train de faire le bilan de cette année qui se terminait et qui avait été plus que faste pour BSC.

-Cela a en effet été une année fructueuse pour BSC. Nous le devons aux artistes qui ne manquent pas d’idées, comme Livia ici présente, mais aussi tous les autres. BSC leur donne les moyens, mais l’imagination ce sont eux qui l’ont.

Je souris à Axel, lui accordant toute mon attention.

-Quant à des surprise, il y en aura certainement encore. Mais sachez que la plupart du temps, je ne suis même pas dans les confidences et je découvre les choses en même temps que tout le monde. C’est aussi ce que BSC offre à ses artistes : une liberté d’action que toutes les maisons de disque n’osent pas donner à leurs artistes.

J’eus un sourire de requin.

-C’est cela que Fireworks est venu chercher chez nous : la liberté. Et c’est ce qui nous donne souvent des perles, comme, pour y revenir, le magnifique album que vient de nous livrer Livia.

Je la désignai d’une main.

-En espérant qu’il y en ait d’autres, des albums, pas vrai, Olivia ?

@ Billy Lighter



This is my world and you're a tourist.
Revenir en haut Aller en bas
Axel Moriarty
Axel Moriarty


Messages : 607
Date d'inscription : 23/01/2015
Age du personnage : 27
Localisation : L.A.

Who Am I?
Birth place: Chicago - Illinois
Je suis: un manipulateur
Song: Reckless Life - Guns N'Roses


2+2=5 [PV Livia & Axel][Terminé] Empty
MessageSujet: Re: 2+2=5 [PV Livia & Axel][Terminé]   2+2=5 [PV Livia & Axel][Terminé] I_icon_minitimeMer 27 Nov - 19:56



2+2=5
ft. Jimmy Reed & Olivia Cortez


Livia avait fait un album diversifié parce que c’était le but recherché et visiblement réussi parce que, cette diversité et, surtout, cette possibilité à interprété était bien présente. Bien plus que sur son single, en tout cas, qui avait un thème bien précis : son père. Et la jeune Olivia semblait se dire, aussi, que son but était atteint étant donné les retours qu’elle avait eus.

Quant à ses projets suivants, Livia n’en avait pas encore une idée précise. Elle venait à peine de sortir son premier album et ne semblait pas être sur le point d’annoncer une tournée prochaine ce qui, sans doute, décevra certains de ses fans. Même si la plupart des chansons qui était sur l’album de Livia avait déjà été faite en tournée alors qu’elle faisait la première partie de Roadtramp. Mais certainement que beaucoup aimeraient entendre Livia dans un vrai concert qui serait d’office plus long qu’une première partie.

Mais ça ne sera pas pour tout de suite. Livia semblait vouloir se concentrer sur ses études. C’est vrai que la jeune femme n’avait que 17 ans mais elle n’avait pas fait une croix sur ses études pour autant. C’était courageux… Et peut-être un peu trop ambitieux. Mais peut-être que Livia est du genre prévoyante et se dit qu’une diplôme en poche était toujours un plus. Est-ce que ça voulait dire qu’il n’y aura aucune tournée prévue avant la fin de l’année scolaire ? Rien n’était moins sûr… Livia laissait entendre qu’il y aura peut-être des choses entre temps mais sans en dévoiler plus.

-Jongler entre étude et carrière n’est, en effet, pas aisé. Tu as du courage, je dois l’avouer.

Ce fut, ensuite, à Jimmy de répondre à ma question. Il mit en avant ses artistes en disant qu’il y aurait certainement des surprises mais qu’il n’était pas dans la confidence. Ça me fit sourire et je souris encore plus quand il tacla MTI d’une très belle manière en parlant de Fireworks.

-En effet, c’est une liberté qu’on entendant très bien dans chacun de leurs album.

Il demanda alors à Livia, d’une façon détournée, si elle comptait faire d’autres albums. Je regardai vers Livia.

-J’imagine que, oui, n’est-ce pas Livia ? As-tu déjà quelques chansons qui pourraient figurer dans un album futur ? Histoire que les fans sachent et puisse rêver à un nouvel opus.

Je me tournai ensuite vers Jimmy.

-Et toi Jimmy, est-ce que tu pourrais qualifier en un mot chacun des artistes qui nous ont fait vibrer cette année comme Livia, Stone, McAvoy, Cort et le petit Starky ? Un mot par artiste.

C’était le genre de question qui amusait les fans et ça fera une belle conclusion, je pense, pour cette interview.



@ Billy Lighter


I lead a reckless life and I don't need your advice ©️ Guns N'Roses
Revenir en haut Aller en bas
Olivia Hughes
Olivia Hughes


Messages : 892
Date d'inscription : 29/01/2017
Age du personnage : 17
Localisation : Ici, et là

Who Am I?
Birth place: Tijuana
Je suis: têtue
Song: Don't ignore me


2+2=5 [PV Livia & Axel][Terminé] Empty
MessageSujet: Re: 2+2=5 [PV Livia & Axel][Terminé]   2+2=5 [PV Livia & Axel][Terminé] I_icon_minitimeJeu 28 Nov - 3:23



2+2=5
ft. Axel Moriarty & Jimy Reed




Mon album reflète ce que je voulais et j’en suis vraiment très fière.  Tout au long du processus d’écriture, je me suis penché sur ce que j’avais envie de dire, explorer des sujets que je trouvais intéressant tout en y ajoutant l’inspiration puisé sur la route dans différents pays tout en restant près de qui je suis.

Si j’en juge par les critiques,  j’ai visé dans le mile ou pas très loin.

Maintenant, il est déjà temps de regarder vers l’avenir.  Je souris à Axel tout en demeurant prudente dans ma réponse. Je n’ai aucune idée de la suite, avec Jack, nous n’en avons pas encore parlé fort probablement parce que mon manager ne veut pas m’épuiser et qu’il sait mieux que n’importe qui, à quel point je désire terminer mes études comme les adolescents de mon âge et vivre un bal de promo, entre autre chose.

- Effectivement, ce n’est pas facile mais je suis une fille qui adore relevé des défis.

D’aussi loin que je me souvienne, mamita nous a toujours dit que nus étions le seul obstacle à nos rêves du sens que, si nous nous en donnions les moyens, tout était possible.  C’est pour cela que je travaille doublement fort dans mes études. Parce que je crois en moi et que je me donne les moyens de réussir.

Axel tourna ensuite son attention sur Jimmy qui fumait silencieusement, derrière moi sa cigarette.  
L’année de BSC fut sans aucun doute rentable.  Il n’y a qu’à voir tout ce qui s’est passé pour s’en rendre compte.  Je l’écoute attentivement, sans me retourner pour le regarder. Je n’en ai pas vraiment envie, cependant, je laisse se dessiner un sourire sur mon visage, comme pour démontrer à Moriarty à quel point les paroles de mon patron sont plaisantes à entendre pour une artiste telle que moi.

Et à la fin de sa réponse, Jimmy m’en envoya une que saisit au vol le journaliste de Guitar&Pen pour étoffer son article.

- Plusieurs autres albums. Chanter fait partit de moi. Je ne pourrais pas imaginer ma vie sans la musique.

J’affichais un petit air candide, histoire de ponctuer mes propos.

Avec la question suivante d’Axel, je sentais que l’interview tirait à sa fin. J’avais très hâte de rentrer et de me blottir dans les bras de Julian pour décompresser. J’ai beaucoup à réfléchir, avec les révélations de Jimmy et les craintes qui viennent avec.  Puis je me dis que je devrais en parler avec ma mère, comment une femme qui a étudié le droit et qui s’est insurgé toute ma vie en lisant les journaux sur des histoires cent fois moins pire que ce que trame son fiancé pour passer le temps.

En sommes, j’ai beaucoup de questions et pour faire changement, je crains ne pas obtenir de réponses !



@ Billy Lighter


Jimmy's daughter
Revenir en haut Aller en bas
Jimmy Reed
Jimmy Reed


Messages : 931
Date d'inscription : 12/08/2016
Age du personnage : 37
Localisation : Malibu

Who Am I?
Birth place: Los Angeles
Je suis: Le chef des Los Diablos
Song: The Man Who Sold The World - David Bowie


2+2=5 [PV Livia & Axel][Terminé] Empty
MessageSujet: Re: 2+2=5 [PV Livia & Axel][Terminé]   2+2=5 [PV Livia & Axel][Terminé] I_icon_minitimeJeu 28 Nov - 12:12



2+2=5
ft. Olivia Hughes & Axel Moriarty


Livia affirmait vouloir poursuivre ses études et les réussir. C’était sa priorité à l’heure actuelle. Et je n’avais rien contre. Ce serait qu’elle se plonge dans des études bien plus conséquentes, comme en médecine, par exemple, qui serait un caillou dans ma chaussure, en tant que patron de BSC. Livia venait de nous sortir un album magnifique que jamais son single, au départ, n’aurait laissé entrevoir, même si celui-ci était déjà très bon.

Ce serait vraiment dommage, artistiquement parlant, qu’elle se lance dans quelque chose qu’elle n’était pas sûre de réussir quand elle pouvait rapidement faire fortune dans la musique.

Du coup, quand elle dit qu’elle n’avait aucun projet actuellement en pourparlers avec Perry, je tiquai. Mais il fallait aussi la laisser respirer un peu. Elle revenait à peine d’une tournée mondiale et de sortir son premier album, elle avait bien mérité un peu de repos.

Là où je fus pleinement rassuré, ce fut quand elle déclara qu’elle avait plusieurs autres albums en tête. Je ne tiquai plus mais souris largement, reprenant une gorgée revigorante de whisky. Très bien. Elle n’avait, à aucun moment, parlé médecine et j’espérais bien qu’elle avait relégué cette idée au rang de rêve.

-Je me réjouis d’entendre ça. Ta voix, Livia, a trouvé son identité sur cet album que tu viens de sortir, ce serait bien dommage de ne pas l’exploiter.

Puis, ce fut à moi que s’adressa Axel en me proposant un exercice amusant mais non moins difficile. J’écrasai ma cigarette dans un cendrier, posai mon verre de whisky vide sur le minibar, et vint reprendre place dans le divan à côté de Livia.

Je regardai Livia avant de reporter mon regard sur Axel.

-Pour Livia, je dirais « précieuse »…

Et pas seulement en tant qu’artiste. Elle m’était précieuse à un point qu’elle ne saurait jamais imaginer, et encore moi maintenant. Les mauvaises langues, comme Daniele Ricci, diraient qu’elle m’était moins précieuse que mon gang… Mais le fait était que je ne pouvais pas me résoudre à abandonner, comme ça, les Los Diablos. Même pour les léguer à Alonso… Non… Mais ma fille ne m’en était pas moins précieuse, malgré le danger qui planerait, inévitablement et malgré notre démenti, sur elle.

-Pour Stone, je dirais « investissement »… J’ai injecté pas mal d’argent dans son projet Fireworks et, jusqu’ici, je n’en suis pas déçu.

Ils avaient sorti un album magnifique et ne tarderait pas à monter sur scène pour nous servir leurs chansons en live.

-Pour McAvoy, je dirais « mystère »… Il ne parle pas vraiment beaucoup mais lorsqu’il a ses doigts sur un piano, c’est comme s’il parlait.

Et j’avais eu vent que l’enregistrement avait été difficile. McAvoy se trompait de chanson ou sortait des mélodies de nulle part. J’espérais qu’en live, cela ne se ressentirait pas… Mais apparemment, il n’y avait pas eu trop de problème lors de la tournée de The Burning Fire, donc…

-Pour Cort, je dirais « Monument »…. Son groupe a fait découvrir un nouveau type de métal, plus accessible au grand public, et je n’ai aucun doute que Roadtramp arrivent à devenir un monument tel que The Army, en espérant qu’eux seront encore là dans 50 ans pour jouer sur scène.

Je souris au moment de répondre pour ce qui concernait le petit Jesse Stark-Perry. J’avais eu vent de son vandalisme sur l’un des posters me représentant dans les studios de BSC. Et il avait essayé de voler mon portefeuille en tournée… J’avais envie de dire « Karma » mais au lieu de cela, je répondis :

-Je dirais « avenir »… Même si c’est un peu facile de dire cela. Mais je sais que cet enfant, contrairement à d’autres enfants star, ira loin.

@ Billy Lighter



This is my world and you're a tourist.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




2+2=5 [PV Livia & Axel][Terminé] Empty
MessageSujet: Re: 2+2=5 [PV Livia & Axel][Terminé]   2+2=5 [PV Livia & Axel][Terminé] I_icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 

2+2=5 [PV Livia & Axel][Terminé]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

 Sujets similaires

-
» Un bain de soleil [Libre] {Hentaï} [Terminé ]
» Un nouveau logis...[hentaï /terminé]
» Doux moment en forêt (PV Yuko) [Hentaï] [Terminé]
» Une après-midi tranquille ? [PV Yuko] [Hentaï] [terminé]
» Une nuit qui prend tout son sens [Hentaï PV Kaine] [Terminé]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: L.A Rocks :: Downtown :: Guitar & Pen-