AccueilRechercherS'enregistrerConnexion
-29%
Le deal à ne pas rater :
Griffoir Lion pour chat
9.99 € 13.99 €
Voir le deal

Partagez
 

 No Rehab' [PV Sonne][TERMINE]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Daniele Ricci
Daniele Ricci


Messages : 1794
Date d'inscription : 28/09/2013
Age du personnage : 41

Who Am I?
Birth place: Rome en Italie
Je suis: le meilleur
Song: Back In Black-AC/DC


No Rehab' [PV Sonne][TERMINE] Empty
MessageSujet: No Rehab' [PV Sonne][TERMINE]   No Rehab' [PV Sonne][TERMINE] I_icon_minitimeVen 15 Nov - 18:30



No Rehab'
ft.Sonne Moriarty


Mon ego allait beaucoup mieux! Depuis qu'on avait eu la nouvelle que Samantha était enfin enceinte, il avait retrouvé du poil de la bête. Je ne savais pas ce qui avait fait qu'elle tombe enceinte maintenant et pas avant - peut-être la psychothérapie ou bien simplement le fruit du hasard.

Mais maintenant c'était fait - et même si je n'avais jamais voulu de môme avant, je priais maintenant pour que celui-ci soit une fille et non un deuxième Tony qui nous donnait du fil à retordre ces derniers temps. Putain - vivement qu'il entre à l'école. Là, au moins, il ne m’ennuiera plus les jours où je prends congé pendant la semaine.

C'est donc de très bonne humeur que j'étais arrivé chez BSC aujourd'hui. J’avais pris mon premier whisky au même moment où tous les autres employés prenaient leur premier café avant de penser quelques instants à Jim - l'homme qui était le seul à pouvoir garder un secret à Los Angeles. Il avait dû tomber de haut quand il avait lu le LA People qui révélait son lien avec la petite Cortez. Mais - au fond de moi - je n'arrivais pas à pleinement m'en réjouir... Qui sait ce que certaines personnes pourraient faire avec cette information ? Jim était toujours chef de gang après tout. Même si - putain - il avait quand même eu le choix de l'être ou non !

Seulement, ce n’était pas à moi de régler ce problème – c’était celui de Jim et de la petite Cortez. Jim devait quand même savoir que garder un secret à L.A., c’était strictement impossible. Je n’avais pas su cacher Tony – je ne vois pas comment il aurait pu cacher son lien avec Olivia plus longtemps. J’avais, quelque part, hâte de voir comment il allait se sortir de ce bien mauvais pas.

J’avais commencé à travailler efficacement jusqu’à 10h environs. Ce n’est qu’à cette heure-là que j’avais décidé de mettre un frein pour profiter de mon whisky et de la vue sur la tour MTI – l’endroit où travaillait pour le moment Samantha. A midi, on ira se manger quelque chose comme on avait pris l’habitude de le faire depuis qu’on était en couple. Le seul bémol était toujours la vieille Betty Loops qui n’arrêtait pas de nous arroser chaque fois qu’on approchait de cette putain de fontaine ! Jim ne ferait-il pas quelque chose pour la faire définitivement dégager ? Putain – si je lui parlais encore, je serais allé le voir dans son bureau rien que pour ça.

Seulement, je ne lui parlais plus.

J’avais ouvert un tiroir de mon bureau où j’avais rangé le vinyle du premier album de Fireworks. Je ne l’avais pas encore écouté – peut-être que c’était l’occasion. Je l’avais reçu hier mais je n’avais pas fort envie d’entendre du Stone. Même s’il faudra quand même que j’y passe – en tant que manager, je devais être au courant de la qualité des dernières sorties.

Seulement, j’avais rangé le disque trouvant un excuse pour reporter encore son écoute – ma putain d’excuse c’était que je devais parler à Sonne. On n’avait pas encore eu l’occasion de vraiment se parler depuis qu’Eddy était venu me parler de désintox’ – c’était peut-être l’occasion d’en toucher un mot à ma secrétaire. Ça me fait penser qu’il faudrait aussi que je trouve un coach de vie à mes poulains.

Putain – encore beaucoup de travail en perspective !

J’avais pris mon téléphone et avait tapé le numéro du secrétariat de mon propre bureau.

-Mademoiselle Ferguson ? Vous pouvez venir dans mon bureau quelques minutes ? J’ai à vous parler
, dis-je sur un ton détaché.

Tant que j’avais du temps autant l’utiliser de manière constructive.

@ Billy Lighter


You're never gonna die, you're gonna make it if you try, they gonna love you
©️ Pink Floyd
Revenir en haut Aller en bas
Sonne Moriarty
Sonne Moriarty


Messages : 578
Date d'inscription : 12/11/2016
Age du personnage : 24
Localisation : All around the world

Who Am I?
Birth place:
Je suis:
Song:


No Rehab' [PV Sonne][TERMINE] Empty
MessageSujet: Re: No Rehab' [PV Sonne][TERMINE]   No Rehab' [PV Sonne][TERMINE] I_icon_minitimeDim 17 Nov - 17:01



No Rehab’
ft. Daniele Ricci





Le temps passe si vite, c’est difficile à croire ! Mes triplés auront bientôt dix mois.  Anna et Nelly se lèvent et se tiennent debout par elle-même. Nelly a même fait quelques pas alors que sa sœur reste plus craintive. Cependant, Anna parle beaucoup ! Par beaucoup, je veux dire qu’elle prononce des mots a sa portée comme maman, papa,  eau, Alan, en haut, tombé et… bobo. Elle a apprit à dire bobo et à pointer James, chaque fois.  Qu’en a mon fils benjamin, il a les mêmes acquis que ses sœurs sauf pour la parole. Je ne l’ai entendu prononcer aucun des mots qu’un enfant de son âge devrait prononcer sauf… la nuit. Il m’est arrivé de me réveiller et d’aller à la cuisine en passant devant sa chambre et d’avoir l’impression de l’entendre dialoguer avec quelqu’un.  Dès que je touche la poignée de sa porte de chambre pour voir ce qui se passe à l’intérieur, je trouve mon fils sagement endormis.

Il représente une grande source d’inquiétude pour Axel et moi mais encore après tout ce temps, nous n’avons obtenu aucune réponse à nos questions.  Heureusement, avec les filles qui grandissent et Alan plus grand lui aussi, la charge est moins lourde. Non pas plus facile mais je n’allaite plus ce qui me libère d’une charge énorme puisque nos enfants mangent tous comme nous, à peu de choses près. Alan marche et ses sœurs sont sur le point de le faire sinon, mes triplés se déplacent à quatre pattes. Je peux leur servir de l’eau dans une tasse pour bébé sans devoir m’installer pour un temps indéfini à les faire boire tous les trois.

Axel et moi gagnons en autonomie au fur et à mesure que nos enfants grandissent c’est aussi simple que cela.  Nos pieds bien ancrés dans la routine, nous avançons de notre mieux afin que tout le monde ne manque de rien.  C’est ce que nous pouvons faire de mieux.  

Si,  d’une façon plus personnelle, j’entretiens toujours une relation extraconjugale,  je fais en sorte de combler mon époux au maximum de ses besoins. Malheureusement,  je reste toujours avec l’idée qu’il me manque un petit bout pour le satisfaire totalement. Nous n’avons plus jamais reparlé de ses amants masculins, non plus qu’il ne ma questionné sur Amon. Je crois, et c’est un peu dommage de penser ça, qu’Axel et moi avons adopté la ligne de pensée que ce que nous ne savons pas ne peux pas nous faire de mal.

Dernièrement, j’ai aidé Eddy Cort à prendre soin de son fils et, l’espace d’un moment, j’ai eu envie de tomber à nouveau enceinte.  Je vous rassure que cela n’a duré que le temps où j’ai eu le petit Lucky dans mes bras. La charge qu’un bébé représente, en plus de la grossesse  me dissuadent  de me relancer pour une cinquième fois. De toute manière, suite à mon dernier accouchement,  je ne peux plus avoir d’enfant. C’est très bien ainsi !

Ce matin, je suis arrivée un peu plus tôt pour classer quelques dossiers  et mettre de l’ordre dans  une centaine de maquette de désespéré qui souhaite un entretient avec Daniele Ricci. S’ils savaient que seulement 1% de tout le lot aura droit à une possible rencontre et encore, ce sera avec des gens de BSC et non avec Ricci lui-même.  Chaque fois qu’une maquette tombe sur mon bureau, je ressens une vague de compassion pour celui ou celles ou ceux qui ont mis leur âme là dedans.

J’en étais à mettre de l’ordre dans l’agenda de mon patron quand se dernier  m’appela pour me demander de le rejoindre dans son bureau.  Je pris alors l’agenda et les dossiers requérant la signature du célèbre manager et j’entrais dans son bureau puis m’installais dans le fauteuil devant sa table de travail.  Allez savoir pourquoi, j’eu une pensée furtive pour cette nuit, ou plutôt le fameux matin où je me suis réveillée en petite tenue dans ton lit…lui…nu comme un vers à mes côtés.  Nous avions fait tout notre possible pour reconstituer cette nuit là en rassemblant le peux de pièces de puzzles que nous avons, n’empêche qu’un point d’interrogation demeure, enfin, ça n’a aucun importance aujourd’hui.

- Bonjour Monsieur Ricci !  Je vous amène votre agenda et les signatures du jour.  Il y en a beaucoup…  et vous vouliez me parler ?


@ Billy Lighter





No Rehab' [PV Sonne][TERMINE] Tumblr_inline_mndkyv2ns01qz4rgp
I wanted you to give me
Something unbelievable
All I got was almost
Instantly forgettable
Revenir en haut Aller en bas
Daniele Ricci
Daniele Ricci


Messages : 1794
Date d'inscription : 28/09/2013
Age du personnage : 41

Who Am I?
Birth place: Rome en Italie
Je suis: le meilleur
Song: Back In Black-AC/DC


No Rehab' [PV Sonne][TERMINE] Empty
MessageSujet: Re: No Rehab' [PV Sonne][TERMINE]   No Rehab' [PV Sonne][TERMINE] I_icon_minitimeMer 20 Nov - 17:59



No Rehab'
ft.Sonne Moriarty


C’était le moment d’une pause et j’avais décidé de mettre cette pause à profit en m’entretenant avec ma secrétaire. Je n’avais pas eu le temps de lui parler depuis que Cort était venu me parler de désintox’ – alors il était peut-être temps de mettre ça sur le tapis. C’était Sonne qui avait mis cette idée dans la tête du petit Cort sans lui évoquer d’autres alternatives et – surtout ! – sans m’en parler au préalable. Je savais qu’elle avait fait ça pour aider le petit Cort et que tout ça partait d’une très bonne intention. Seulement, elle aurait quand même dû passer par moi avant.

C’est pour ça que je l’avais convoquée – bien que je ne lui avais pas dit les raisons de mon appel au téléphone. Elle était entrée dans mon bureau quelques secondes seulement après. Sonne était un exemple de secrétaire. Je n’avais jamais eu à me plaindre d’elle. Bien que je crois que je ne plaindrais jamais plus d’aucune secrétaire après le fiasco qu’avait été Mademoiselle Crane – celle qui avait brièvement remplacé Sonne pendant la tournée.

Ma secrétaire avait pris place face à moi avec toute la classe qui la caractérisait – elle prenait de l’assurance au fur et à mesure du temps. Seulement, je ne m’étais pas attendu à ce qu’elle profite de mon appel pour m’amener du travail – agenda et signatures !

-Beaucoup ?, dis-je en déchantant un peu. Putain, comment ça se fait que je doive signer autant de documents ?

Certainement parce que j’étais Daniele Ricci – ça allait de soi...

-Oui, je voulais vous parler, dis-je en reprenant – un peu – mon sérieux. Je voulais vous parler de Cort. Apparemment, vous l’auriez aidé avec son fils il n’y a pas longtemps, c’est bien ça ? J’admire ça et je tenais à vous le dire.

Seulement, ce n’était pas tout ce que j’avais à lui dire. Mais je lui avais quand même laissé le temps d’apprécier mon compliment – un compliment de Daniele Ricci, ça n’était pas tous les jours qu’on en recevait.

-Seulement, il m’a aussi dit que vous lui aviez proposé d’aller en centre de désintoxication et ce dans le but de ne pas perdre la garde de son fils étant donné les conditions imposées par son ex… Même si je sais que vous avez voulu faire ça dans le but d’aider Cort et son fils, j’aurais aimé que vous m’en parliez avant. Roadtramp ne peut pas se permettre d’aller en désintoxication maintenant. Ça reviendrait à leur faire perdre tous ce qu’ils ont gagnés jusqu’ici. J’aurais préféré que vous veniez me voir pour qu’on discute ensemble pour trouver une solution à la fois bénéfique pour Cort et les autres mais aussi pour Roadtramp. Ce que j’ai dû trouver moi-même en fin de compte, dis-je en gardant le vouvoiement pour montrer le sérieux de la chose.

Sonne allait certainement défendre son point de vue – je me préparais à ça en buvant mon whisky.


@ Billy Lighter


You're never gonna die, you're gonna make it if you try, they gonna love you
©️ Pink Floyd
Revenir en haut Aller en bas
Sonne Moriarty
Sonne Moriarty


Messages : 578
Date d'inscription : 12/11/2016
Age du personnage : 24
Localisation : All around the world

Who Am I?
Birth place:
Je suis:
Song:


No Rehab' [PV Sonne][TERMINE] Empty
MessageSujet: Re: No Rehab' [PV Sonne][TERMINE]   No Rehab' [PV Sonne][TERMINE] I_icon_minitimeMer 20 Nov - 19:35



No Rehab’
ft. Daniele Ricci




Mon patron m’avait demandé de le rejoindre dans son bureau, ce que je fis sans oublier la pile de document que je devais lui soumettre pour signatures et autres attention de sa part en plus de son agenda qui s’était bien rempli au cours des derniers jours, à croire que tout le monde voulait un entretiens avec le manager le plus influent de Los Angeles, hier !

Ils devraient prendre leur mal en patience puisque justement, c’est moi qui gère l’agenda de mon patron et je sais comment il aime ses journées : dégarnies ! Après avoir porté à son attention les documents ainsi que son planning je recentre la conversation sur ma présence dans le bureau de Daniele. C’est lui après tout qui m’a demandé d’y venir, bien que j’y sois entré à un moment où à un autre.

Je l’écoute donc sans sourciller, me parler d’Eddy Cort et de l’aide que je lui ai apporté. Je prends le compliment mais connaissant Daniele, je sais que le pot va finir par me tomber dessus, ce qui arrive à peine quelques secondes ensuite dans un  monologue bien ficelé. J’écoute chaque mot de mon patron en le fixant. Je suis attentive à ses paroles mais en dedans de moi, c’est comme un gros point d’interrogation. Il y a plusieurs non sens dans ce que me dit mon patron qu’il m’est difficile de ne pas l’interrompre. J’attends le point final avant de me lancer, avec toute la délicatesse que je peux exprimer en ce moment.

- J’ai été surprise qu’Eddy Cort me passe ce coup de fil. Je pensais qu’il aurait cherché auprès de la mère de Lucky mais de toute évidence, ils ne sont plus ensembles. Je lui ai aussi promis que je serais ravie de l’aider à nouveau, si le besoin de faisait ressentir.

Qui pourraient refuser un coup de main à un jeune père qui en fait la demande ? Pas moi en tous les cas, même si j’en ai plus qu’assez sur les bras.

- Effectivement je lui ai recommandé le centre de désintoxication puisque de toute évidence, il désire prendre soin de son fils mais que sa consommation d’alcool ne l’aide pas en ce sens.

Je replaçais mes cheveux et jetais un rapide coup d’œil à mon vernis, question d’être certaine qu’il était parfait avant de continuer.

- Il m,aurait été difficile de vous en parler avant puisque cela c’est fait spontanément, alors qu’Eddy s’inquiétait que son ex petit amie puisse avoir l’intention de l’évincer de la vie de son fils. Pour avoir porté l’enfant d’Atticus Fetch, croyez-moi, je sais ce qui peut nous passer dans la tête.  Seulement, Eddy n’est pas Atticus et je pensais sincèrement lui donner un bon conseil. Dans l’état actuel, Eddy Cort ne peut prétendre élever son fils  sainement et aucun juge de lui accorderait la garde sans imposer des restrictions, peut importe combien il paie son avocat, je l’affirme parce que je me suis renseigné.

La justice favorise les mères déjà en partant, pourquoi ? Je ne pourrais pas vous le dire mais si en plus le père présente des problèmes de consommation alors que la mère est en plein contrôle, le choix est vite fait.  Et c’est avec un Eddy Cort dépressif que mon patron devrait dealer.

- Cela dit, en le conseillant vers la cure, je pensais qu’il viendrait vous en parler, que vous en discuteriez, ce qui semble avoir été le cas. Il n’a jamais été question qu’il fasse sa valise le jour même et qu’il vous envoie une carte postale.  Je n’aurais jamais conseillé quelque chose qui aurait pu compromettre sa carrière, la dernière chose que j’ai envie c’est de me retrouver moi  même au chômage !  

Je me permis de me verser un verre, puisque je ne suis plus enceinte et que, dieu merci, je n’allaite plus, je peux me permettre ce genre d’écart très Riccidienne, même avant le lunch.

- J’imagine que vous avez trouvé une alternative moins draconienne. Pardon, je me trompe peut-être mais je sens comme un certain reproche dans ‘’ Ce que j’ai dû trouver moi-même en fin de compte’’. Je vous pris de me pardonner si vous avez été incommodé par  mon conseil. Mais encore une fois, j’étais certaine qu’Eddy, avant de passer à l’acte, viendrait vous voir et que tout pourrais être réfléchi afin de trouver la meilleure des solutions… ce qui semble être le cas.



@ Billy Lighter





No Rehab' [PV Sonne][TERMINE] Tumblr_inline_mndkyv2ns01qz4rgp
I wanted you to give me
Something unbelievable
All I got was almost
Instantly forgettable
Revenir en haut Aller en bas
Daniele Ricci
Daniele Ricci


Messages : 1794
Date d'inscription : 28/09/2013
Age du personnage : 41

Who Am I?
Birth place: Rome en Italie
Je suis: le meilleur
Song: Back In Black-AC/DC


No Rehab' [PV Sonne][TERMINE] Empty
MessageSujet: Re: No Rehab' [PV Sonne][TERMINE]   No Rehab' [PV Sonne][TERMINE] I_icon_minitimeMar 26 Nov - 20:21



No Rehab'
ft.Sonne Moriarty


Bon - je venais d'envoyer à  Sonne mes quelques reproches sur un ton qui faisait bien passer le message. Je n'avais pas l'intention de réellement l'engueuler et encore moins la virer. Sonne était la secrétaire parfaite - je ne pouvais pas virer la secrétaire parfaite surtout qu'il n'y avait pas mort d'homme.

Mes reproches n'avaient pas agacés Sonne qui était revenu sur le bon côté de sa démarche. Elle était prête à apporter de l'aide au petit Cort autant de fois qu'il en aurait besoin.

-Le petit Cort a de la chance de vous avoir comme aide, dis-je sincèrement.

Elle n'avait pas nié avoir proposé à Cort la désintox - pour elle ça semblait être la solution la plus logique. Une proposition qu'elle n'aurait pas pu prendre avec moi étant donné qu'elle l'avait proposé à Cort dans le feu de l'action et au moment le plus importun. Moui - tout ça se tenait. Seulement quand elle avait parlé des avocats et des chances réduites qu'auraient Cort de garder la garde de son fils, je n'étais pas vraiment aussi convaincu qu'elle.

-Tout ne dépend pas des avocats, vous avez raison. Tout dépend aussi du juge. Et je peux vous assurer qu'avec un bon juge on peut faire de grande chose, dis-je avec un petit sourire en coin.

Définissez bon juge par juge que j'ai dans ma liste d'amis et qui se fera un plaisir de rendre le jugement qu'il me plaît. Ça avec, en plus, un bon avocat, il y avait moyen de gagner et ça même si la loi favorise les mères.

Sonne avait continué de plaider sa défense et elle était franchement douée pour ça. Elle avait raison quand elle avait dit qu'elle était persuadée que Cort viendrait m'en parler parce que c'était exactement ce qu'il s'était produit. A la fin de sa plaidoirie - pendant laquelle elle s'était pris un verre - je ne pouvais qu'être encore plus convaincu de l'avoir engagé.

-Excuses acceptées, dis-je avec un petit sourire. Vous savez comment vous défendre, Mademoiselle Ferguson, et j'aime ça!

J'avais fait un petit arrêt pour boire une très longue gorgée de whisky.

-J'ai pensé, pour Cort, lui engager un coach de vie qui pourrait le suivre et commencer un programme de désintoxication à domicile. Ça évitera à Cort de devoir s'éloigner de Roadtramp, dis-je sûr de moi. Vous en pensez quoi? Vous croyez qu'un psy pourrait faire l'affaire?



@ Billy Lighter


You're never gonna die, you're gonna make it if you try, they gonna love you
©️ Pink Floyd
Revenir en haut Aller en bas
Sonne Moriarty
Sonne Moriarty


Messages : 578
Date d'inscription : 12/11/2016
Age du personnage : 24
Localisation : All around the world

Who Am I?
Birth place:
Je suis:
Song:


No Rehab' [PV Sonne][TERMINE] Empty
MessageSujet: Re: No Rehab' [PV Sonne][TERMINE]   No Rehab' [PV Sonne][TERMINE] I_icon_minitimeMer 27 Nov - 2:56



No Rehab’
ft. Daniele Ricci




Avec les fleurs, vient le pot, c’était à prévoir. Cela dit, je ne m’attendais pas vraiment à ce que mon conseil à Eddy Cort fasse l’objet de remontrance de la part de mon patron.  Je ne suis que la secrétaire de son manager, il me semblait évident qu’Eddy allait courir voir Daniele et lui parler de ses intentions et voir avec lui comment planifier une cure de désintoxication sans foutre en l’air sa carrière.

J’avais sentie la pression sur les épaules du jeune père, son désir très fort de s’impliquer dans la vie de son fils et, son haleine alcoolisée m’a laisser penser que son ex petite-amie aurait pu utiliser cette faiblesse pour le mettre dans la marge.  C’est ce que j’explique à mon patron, ayant vécu ce genre de situation, je me sentais plutôt bien ferrée pour me prononcer sur le sujet.  Sa vanité lui laisse croire qu’avec un bon juge, tout peu se gagner.  Je croire lire entre les lignes mais je préfère ne pas me prononcer d’avantage, c’est le genre de sujet qui me fait monter dans les tours et je n’ai nullement l’envie de me prendre la tête avec mon patron que je considère bien plus que comme uniquement mon patron.

Tout ne s’achète pas dans la vie.

Je n’ai pas de remords sur les conseils que j’ai apporté à Eddy et si c’était à refaire, je referais exactement la même chose.

J’expliquais à mon patron que mon intention était noble et que je pensais sincèrement qu’Eddy allait venir en discuter avec lui, ce qu’il a fait, de toute évidence. Où est donc le mal si ce n’est que j’ai pu suggérer quelque chose qui, au final pourrait être autant bénéfique à Cort comme à Daniele. Imaginons Roadtramp saoul plus que de raison, parce que la gloire rend accessible bien des vices, j’imagine les heures de plaisirs en studio à enregistrer  petits bouts par petits bout parce que trop ivre pour tout faire  dans les normes.

Quoi qu’il en soit, Daniele ne semble pas m’en tenir rigueur et c’est tant mieux.

- Et bien je prends le compliment. Question argumentation, j’ai le bon patron pour m’enseigner.

Pour avoir été témoins silencieuse à prendre des notes dans mon coin lors de certaines rencontres,  je peux dire que Daniele ne lâche pas facilement le morceau quand vient le temps de défendre son point.

Discuter aussi sérieusement donne soif, je me permets donc un verre, ce qui est quand même très drôle compte tenue que nous parlons de l’alcoolisme d’Eddy. Mais ça, nous ne sommes pas obligés de le lui raconter…

Tout en sirotant nos verres, Daniele m’expose son plan que j’écoute attentivement puis je souris en coin alors qu’il me demande ce que j’en pense.  Est-ce une façon ironique de me remettre sur le nez mon initiative ou a-t-il vraiment envie de connaître mon opinion.  Qu’importe ce qu’il en est, Daniele et mon patron et je me dois de lui répondre.

- Je pense que le programme à domicile est le meilleur des deux mondes.  Eddy aura l’aide dont il a besoin tout en restant disponible donc sa carrière n’en souffrira pas. Pour ce qui est d’un psy, je ne suis qu’une secrétaire mais mon opinion est que derrière chaque addiction se cache une raison et qu’un psy pourrait aider à comprendre le pourquoi de son alcoolisme.

Je déposais mon verre à moitié vide sur le bureau de mon patron et je refermais son agenda puis le déposais sur mes genoux.

- Qu’en pense Eddy ?



@ Billy Lighter





No Rehab' [PV Sonne][TERMINE] Tumblr_inline_mndkyv2ns01qz4rgp
I wanted you to give me
Something unbelievable
All I got was almost
Instantly forgettable
Revenir en haut Aller en bas
Daniele Ricci
Daniele Ricci


Messages : 1794
Date d'inscription : 28/09/2013
Age du personnage : 41

Who Am I?
Birth place: Rome en Italie
Je suis: le meilleur
Song: Back In Black-AC/DC


No Rehab' [PV Sonne][TERMINE] Empty
MessageSujet: Re: No Rehab' [PV Sonne][TERMINE]   No Rehab' [PV Sonne][TERMINE] I_icon_minitimeLun 2 Déc - 20:34



No Rehab'
ft.Sonne Moriarty


Sonne avait défendu son point de vue avec un tel sang-froid que je ne pouvais me résoudre qu'à la complimenter pour sa défense qui était assez convaincante que pour que je lui accorde n'avoir - au final - rien fait de mal.

Elle avait un peu plus gagné des points en sa faveur en disant qu'elle avait eu le meilleur des exemples - en parlant de moi bien sûr.

-Ça c'est bien vrai, dis-je avec un petit sourire.

Une solution autre que le centre de désintoxication, je l'avais déjà proposée à  Eddy - mais comme Sonne était là autant avoir son avis sur le choix qu'on avait fait avec mon poulain.

Elle m'avait semblé plutôt d'accord avec le choix du coach de vie qui préservera autant le petit Cort que sa carrière - parce que préserver les deux était important pour moi surtout depuis que j'avais vu le dernier putain de classement des managers de Guitar&Pen. Pour l'idée du psy elle s'était dit que c'était aussi la meilleure solution parce qu'une addiction avait toujours une source. J'avais déposé mon verre de whisky à cette remarque de ma secrétaire - comme si je me sentais visé alors qu'on parlait de Cort.

-Moui, j'imagine que tout a une source. Je connais une psychologue qui pourra certainement remplir ce rôle si son emploi du temps le permet, dis-je vu que ma secrétaire semblait approuver l'idée.

Je n'aimais pas forcément le genre du Docteur Litrell mais sa thérapie avait été efficace.

Je m'étais quand même remis à boire - parce que je ne pouvais pas m'en empêcher. Sonne avait demandé – elle -  ce que Cort en pensait.

-Il est emballé par l'idée. Il compte accepter le coach de vie pour se débarrasser de son alcoolisme tout en continuant à bosser pour le groupe, dis-je satisfait de la décision finale de Cort. Je mettrais les choses en place au plus vite.

Maintenant qu'on était sur la même longueur d'onde avec Sonne, il était temps de passer à autre chose.

-Dites-moi... Que pensez-vous du prénom Daniela pour une petite fille?, suis-je avec un petit sourire.

C'était ma façon d'introduire la nouvelle sur la grossesse de Samantha. Une introduction à la Daniele Ricci.



@ Billy Lighter


You're never gonna die, you're gonna make it if you try, they gonna love you
©️ Pink Floyd
Revenir en haut Aller en bas
Sonne Moriarty
Sonne Moriarty


Messages : 578
Date d'inscription : 12/11/2016
Age du personnage : 24
Localisation : All around the world

Who Am I?
Birth place:
Je suis:
Song:


No Rehab' [PV Sonne][TERMINE] Empty
MessageSujet: Re: No Rehab' [PV Sonne][TERMINE]   No Rehab' [PV Sonne][TERMINE] I_icon_minitimeMar 3 Déc - 2:02



No Rehab’
ft. Daniele Ricci




Pourquoi aurais-je dû me sentir mal d’avoir donné un conseil à Eddy Cort qui m’avait justement appelé à l’aide ?  Si j’avais eu quelque chose sur la conscience, peut-être aurais-je manqué d’assurance en m’expliquant à mon patron mais je savais que j’avais agit pour me mieux en mon âme et conscience.

Daniele n’approuve pas la cure mais il a su trouvé une solution de rechange qui semble faire le bonheur de tout le monde. Tout est bien qui fini bien n’est-ce pas ? À mon plus grand étonnement, mon patron pousse même la suggestion du psychologue, ce qui selon moi n’est pas superflue. Il y a toujours une raison qui pousse quelqu’un vers la dépendance, plus souvent qu’autrement, un évènement  dont on n’a pas forcément conscience, qui s’insinue dans notre vie de façon vile et subtile. Tout ce qu’on s’est ensuite, c’est que les années ont passées et l’alcool (ou la drogue) a fait son œuvre.

- Donnez-moi son nom et je me chargerai de la contacter pour prendre rendez-vous.

Puisque, comme il le dit, Eddy Cort est emballé par ce projet de remise en forme , vaut mieux battre le fer pendant qu’il est chaud. Autrement, la motivation risque de lui manquer et au bout du compte, les interventions ne seront pas optimales.

- Eddy est un type vraiment bien. En passant du temps avec lui et son fils, j’ai découvert un aspect de lui qu’on ne voit pas à première vue.  Avez-vous vu son fils ? C’est lui en miniature ce qui est un peu troublant vu la stature d’Eddy !

Le petit Lucky est mignon comme tout avec ses airs de future rock star ! En grandissant, et en supposant qu’il garde les gênes prédominantes de son père, il sera sa copie conforme j’en ai aucun doute.

- Quand vous aurez pris vos dispositions, faites le moi savoir que je puisse vous monter un agenda réglé au quart d’heure.

Je suis certaine que Daniele Ricci surclasse le Gouverneur de la Californie avec son agenda booké mur à mur !

Mon patron passa du coq à l’âne en me demandant suite au dossier Cort, ce que je pensais du prénom Daniela et je fronçais les sourcils une demie seconde. Jamais, au grand jamais, le Grand Daniele Ricci ne pose une question à la légère.  Je souris, un semblant d’idée prenant forme dans ma tête. Je sais mon patron très en amour en ce moment et, qui sait si la cigogne n’aurait pas décidée de passé par chez lui. Et son petit sourire me laisse croire que je ne fais pas fausse route…

- Daniela est un prénom tout en douceur et le combiné avec Ricci lui donne une certaine fougue, de la force.  Prononcé correctement, il charme l’oreille.

Puis je me risque à demander :

- Auriez-vous quelque chose à m’annoncer ?

Ce serait nettement la plus belle nouvelle que j’aurais entendu dernièrement.


@ Billy Lighter





No Rehab' [PV Sonne][TERMINE] Tumblr_inline_mndkyv2ns01qz4rgp
I wanted you to give me
Something unbelievable
All I got was almost
Instantly forgettable
Revenir en haut Aller en bas
Daniele Ricci
Daniele Ricci


Messages : 1794
Date d'inscription : 28/09/2013
Age du personnage : 41

Who Am I?
Birth place: Rome en Italie
Je suis: le meilleur
Song: Back In Black-AC/DC


No Rehab' [PV Sonne][TERMINE] Empty
MessageSujet: Re: No Rehab' [PV Sonne][TERMINE]   No Rehab' [PV Sonne][TERMINE] I_icon_minitimeSam 7 Déc - 17:53



No Rehab'
ft.Sonne Moriarty


Nous étions d’accord, Sonne et moi, que l’idée d’un coach de vie était une bonne idée. C’était normal – c’était une idée de Daniele Ricci alors elle ne pouvait être que bonne ! Mon idée s’était tournée vers un psychologue et plus précisément vers celle qui s’était occupée de Sammy. Sonne était prête à s’occuper des démarches vu qu’elle trouvait – aussi – l’idée de la psy très convenable.

-C’est le Docteur Angelica J. Litrell. Elle a un cabinet sur Downtown. Je vous laisse vous occuper des démarches, dis-je en souriant.

Sonne n’avait que des bons mots et des bons sentiments pour le petit Cort. Le fils de Cort lui ressemblait – d’après ce qu’en disait Sonne. Je n’avais encore jamais vu le fils d’Eddy. Je savais juste qu’il existait et que Cort avait envie de faire partie de sa vie même si ce n’était pas du tout la bonne entente avec son ex.

-Non, je n’ai encore jamais vu son fils, dis-je avant de reprendre ma boisson. Mais, avec votre description, je l’imagine minuscule avec des cheveux longs et blonds emmêlés, rajoutais-je avec un sourire en coin.

Bien que ça soit impossible – un bébé si jeune ne pouvait pas avoir des cheveux aussi longs.

-Mais c’est vrai. C’est un type bien, confirmais-je sincèrement.

Parfois un peu naïf – comme le sont la plupart de mes poulains – mais ça venait de sa jeunesse.

Sonne avait déjà replongé dans son travail – elle était déjà prête à mettre tout en œuvre pour régler l’agenda.

-Ok, je vous le ferais savoir. Merci, Mademoiselle Ferguson
, dis-je en souriant.

Passons à quelque chose de plus léger et l’annonce – à la Ricci – de la grossesse de Sammy. Je devais avouer que je me surprenais moi-même à être aussi pressé de voir venir au monde une petite Ricci – parce que je voulais que ça soit une fille. Moi qui, pourtant, n’avais jamais été attiré par l’idée d’avoir des gosses. J’en avais déjà un mais celui qui allait venir ne me provoquait pas le même sentiment que le premier – même si je devais avouer que j’avais une certaine affection pour Tony même si me l’avouer à moi-même et aux autres n’était pas facile. Si je n’en avais pas j’aurais milité pour qu’il soit footballeur – alors que je savais que Tony pouvait faire mieux.

Daniela était, pour Sonne, un très bon prénom. Je pense que – malgré sa question – ma secrétaire avait déjà tout compris, sinon elle n’aurait pas parlé du combiné Daniela et Ricci.

-Effectivement, j’ai quelque chose à vous annoncer et je crois que vous savez déjà quoi, dis-je avec un grand sourire. Samantha est enceinte. Et je n’en ai pas encore parlé à Samantha, mais j’avais pensé à vous comme marraine. Après tout, je suis parrain de votre fille. D’ailleurs comme va Nelly ?

Je ne demandais jamais de nouvelle de Nelly – c’était peut-être l’occasion.


@ Billy Lighter


You're never gonna die, you're gonna make it if you try, they gonna love you
©️ Pink Floyd
Revenir en haut Aller en bas
Sonne Moriarty
Sonne Moriarty


Messages : 578
Date d'inscription : 12/11/2016
Age du personnage : 24
Localisation : All around the world

Who Am I?
Birth place:
Je suis:
Song:


No Rehab' [PV Sonne][TERMINE] Empty
MessageSujet: Re: No Rehab' [PV Sonne][TERMINE]   No Rehab' [PV Sonne][TERMINE] I_icon_minitimeDim 8 Déc - 16:53



No Rehab’
ft. Daniele Ricci




Je notais sur mon calepin de note, le nom de la psychologue que connaissais mon patron et le soulignais deux fois pour me rappeler que je devais la contacter dans les délais les plus brefs. Sur Downtown, elle devrait être facile à trouver.

- Ce sera fait aujourd’hui même, Monsieur Ricci.

Le plus tôt sera le mieux puis je suis rassurée aussi que mon patron ne banalise pas le problème d’Eddy, lui qui baigne dans le whisky jusqu’aux yeux à temps plein, il aurait pu réfuter  le tout et laisser son poulain s’enfoncer. Ça m’aurais chagriné car, en le côtoyant, j’ai vu quel homme il est, attentionné, soucieux de bien faire. Il était magnifique à regarder avec le petit dans ses bras, un petit qui lui ressemble au point où mon patron l’imagine avec des cheveux longs et entremêlés, ce qui ne rate pas de me faire rire.

- Dans quelques années, dans doute, mais pour le moment il n’en est encore qu’aux traits du visage.

Le cas de Cort scellé, me reste qu’à retourner au travail pour contacter les personnes utiles au dossier mais Daniele a encore une question, et pas la moindre. Elle me fait sourire et imaginer que mon patron à peut-être une bonne nouvelle à m’annoncer.  Il n’est pas du genre à demander sans raison et, j’ai vu juste, comme il me le confit. Sa petite amie, manager de l’année chez MTI, est enceinte.

- Je suis heureuse pour vous ! Vous attendez la cigogne pour quand ?

Il est fort probablement que mon patron songera à prendre quelques temps de repos à la maison au moment de la venue au monde de leur bébé ce qui forcera une modification à son agenda. Je sais, je pense à long terme mais quand on est quelqu’un autant en demande que l’est Daniele Ricci, il faut prévoir longtemps d’avance.

Ce qu’il me dit ensuite, je ne l’aurais jamais imaginé.

- Daniele… c’est un honneur inestimable duquel je serai très fière.

Être la marraine du bébé de mon patron consolide notre relation qui, au fil du temps, est passé de simple relation de travail à celle d’amis. Oh, jamais je ne prétendrais que notre amitié rivalise avec celle qu’il entretient avec le grand patron de BSC, Jimmy Reed, mais  je me dis qu’elle doit tout de même compter à ses yeux, assez pour me proposer un rôle que je juge grandement important.

- Nelly va très bien. Elle se lève d’elle-même et je crois même qu’elle marchera sous peu. Elle est curieuse et elle a un petit je ne sais quoi qui me fait parfois penser à vous.

Ce doit être quand elle réussit quelque chose et qu’elle se gonfle la poitrine pour faire la fière, comme un paon. Elle aime être le centre de l’attention et qu’on la complimente. De mes deux filles, elle est la plus Diva du fait qu’elle adore porter des robes ou que je lui coiffe ses cheveux.

- Je serais ravie de vous accueillir pour diner, vous et Samantha. Ainsi donc vous pourriez voir Nelly et constater combien elle grandit rapidement.

Ceci est loin d’être un reproche camoufler dans une invitation à diner. Je tiens moi-même l’agenda de mon patron je suis la mieux placé pour savoir qu’il à a peine le temps de  souffler et quand sa journée se termine,  l’idée de rentrer à la maison doit être la seule qui prévôt sur toutes les autres.  

Seulement, je sais aussi que mon patron ne porte pas spécialement mon mari dans son cœur, à preuve qu’il continu de m’appeler Mademoiselle Ferguson.

- Ou alors je passerai avec elle. Il y a un moment que je n’ai pas vu Tony.


@ Billy Lighter





No Rehab' [PV Sonne][TERMINE] Tumblr_inline_mndkyv2ns01qz4rgp
I wanted you to give me
Something unbelievable
All I got was almost
Instantly forgettable
Revenir en haut Aller en bas
Daniele Ricci
Daniele Ricci


Messages : 1794
Date d'inscription : 28/09/2013
Age du personnage : 41

Who Am I?
Birth place: Rome en Italie
Je suis: le meilleur
Song: Back In Black-AC/DC


No Rehab' [PV Sonne][TERMINE] Empty
MessageSujet: Re: No Rehab' [PV Sonne][TERMINE]   No Rehab' [PV Sonne][TERMINE] I_icon_minitimeMar 10 Déc - 17:57



No Rehab'
ft.Sonne Moriarty


Le gosse de Cort était son portrait tout craché – parait-il. S’il n’avait pas les cheveux longs, il avait les traits de visage d’Eddy. Un peu comme Tony avait les traits des Ricci – c’est en partie pour ça que je n’avais pas forcément pu nier l’évidence.

Tout était maintenant arrangé pour le petit Cort et j’avais maintenant envie d’annoncer la grossesse de Sammy à Sonne. C’était ma secrétaire – ça me semblait logique qu’elle soit dans les premiers au courant. Sonne semblait très heureuse. Elle avait envie de savoir pour quand était notre petite Daniela.

-Pour dans un peu moins de 9 mois, dis-je avec un grand sourire. On vient d’apprendre il y a peu pour la grossesse de Samantha.

Je savais que Sonne demandait ça pour des questions pratique. Elle ne perdait jamais le Nord. Seulement, la naissance de ma fille n’allait pas m’empêcher de jouer les meilleurs managers du monde – je pourrais travailler à moindre régime quand Daniela arrivera sans pour autant arrêter complètement.

J’avais déjà dans l’idée de faire de Sonne la marraine de ma fille. Elle trouvait que c’était un honneur – c’est vrai que ce n’est pas tous les jours qu’on devient la marraine de la futur fille du grand Daniele Ricci.

-Alors vous acceptez ? C’est parfait !, dis-je avec un grand sourire.

Tant que nous y étions, j’avais demandé des nouvelles de Nelly – qui était ma filleule. Je n’en demandais presque jamais. Je n’avais même jamais vraiment vu Nelly. Les seuls moments où je voyais Sonne, c’était dans le cadre du travail – et donc, sans ses mômes.

La gamine allait bien et me ressemblait sur certain point – une coïncidence, bien sûr, étant donné que je ne partageais aucun gêne avec Nelly. Seulement, je savais, d’après les photos que j’en avais vu, qu’elle ressemblait plus à Sonne qu’à Axel – ce qui en faisait ma favorite rien que pour ça.

-Si elle vous fait penser à moi, c’est qu’elle ira très loin dans la vie, dis-je avec un sourire fier.

Sonne en avait profité pour nous inviter, Samantha et moi, à venir diner chez elle pour voir Nelly de mes propres yeux. Seulement, ça signifiait passer en diner entier avec Axel Moriarty – que je n’aimais pas plus que ça – et aussi le bruit de quatre petits marmots.

Sonne devait avoir vu mon hésitation parce qu’elle avait trouvé directement une alternative – c’est pour ça que Sonne était vraiment la secrétaire parfaite !

-Très bonne idée ! Vous pouvez passer avec Nelly quand vous voulez !,
dis-je avec un grand sourire. Tony sera très content de vous voir.

Si diner il y avait – je préférais recevoir Moriarty à domicile. C’est une bien meilleure tactique.

-Je ne vais pas vous retenir plus longtemps. Je sais que vous avez encore beaucoup de travail, dis-je en vue de libérer Sonne maintenant que tout était réglé.



@ Billy Lighter


You're never gonna die, you're gonna make it if you try, they gonna love you
©️ Pink Floyd
Revenir en haut Aller en bas
Sonne Moriarty
Sonne Moriarty


Messages : 578
Date d'inscription : 12/11/2016
Age du personnage : 24
Localisation : All around the world

Who Am I?
Birth place:
Je suis:
Song:


No Rehab' [PV Sonne][TERMINE] Empty
MessageSujet: Re: No Rehab' [PV Sonne][TERMINE]   No Rehab' [PV Sonne][TERMINE] I_icon_minitimeMar 10 Déc - 21:32



No Rehab’
ft. Daniele Ricci




Si je m’attendais à pareil nouvelle ! Il faut dire que jamais mon patron et ami n’a démontré quelconque intérêt à se reproduire, sauf en l’acte en lui-même. Cela dit, je le sais plus attaché à son fils qu’il ne veut bien le laisser croire. À force de le côtoyer à tous les jours, j’ai fini par gratter assez de vernis à mon patron pour savoir qu’il cache beaucoup plus que ce qu’il ne montre. Ainsi, ses critiques acerbes et virulentes témoignent de son attachement. C’est comme une façade, un masque. Toutefois, il y en a pour qui ses critiques et attaques verbales doivent être pour ce qu’elles sont…

Et comme en général, avec Daniele, une surprise ne vient jamais toute seule, il me fait le grand honneur de me demander d’être la marraine de sa fille… enfin, du bébé à naitre dans un peu moins de 9 mois.  Ça me laisse du temps pour planifier l’agenda de mon patron et forcément que j’accepte cette demande on ne peut plus flatteuse.

- Évidement que j’accepte. Avez-vous une idée de qui sera le parrain ?

Je le vois très mal demander à mon mari, lui qui ne le porte pas dans son cœur. Il optera certainement pour on meilleur ami, quoi que j’ai l’impression qu’en ce moment, il y a de l’eau dans le gaz de leur amitié.  Il y a un moment que je n’ai pas vu le grand patron  venir saluer Daniele dans son bureau, non plus que  Daniele m’ait demandé  quoi que ce soit en rapport avec Monsieur Reed dernièrement.  

Cette belle nouvelle l’amène à se renseigner sur sa propre filleule.  Je savais de base qu’il ne ferait pas un parrain très présent et je ne lui en tiens pas rigueur. C’était mon choix à moi pour le choix d’Axel concernant le parrain de James.

- Je crois qu’effectivement elle ira loin dans la vie.  C’est sa façon de savoir ce qu’elle veut et de nous le faire comprendre qui fait qu’elle me fait penser à vous.

Une petite dictatrice en couche-culotte. Bon, j’exagère un peu mais…

Sans trop y penser, je lance une invitation à souper pour Daniele et sa petite-amie, et Tony, bien entendu mais je me ravise, sachant très bien combien il serait pénible pour à la fois mon patron et mon mari de se faire la conversation le temps d’un diner. Je propose en contre partie de passer moi-même chez lui avec ma fille afin qu’il puisse la voir ce qui semble faire l’affaire de Daniele.

- Je passerai très bientôt, c’est promis !

Sur ce, Daniele me permit de retourner à mon bureau puisque comme il le mentionne, j’ai effectivement, avant même d’entrer dans son bureau j’avais beaucoup à faire et maintenant, je dois contacter cette psychologue afin de prendre rendez-vous pour Eddy Cort.

- Je vous remercie pour cette franche conversation.

Toujours flatter l’égo du grand Daniele Ricci et le remercier de nous avoir remit à notre place fait partie du jeu.  Je ramassais les documents dûment signés puis je retournais à mon bureau.



@ Billy Lighter





No Rehab' [PV Sonne][TERMINE] Tumblr_inline_mndkyv2ns01qz4rgp
I wanted you to give me
Something unbelievable
All I got was almost
Instantly forgettable
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




No Rehab' [PV Sonne][TERMINE] Empty
MessageSujet: Re: No Rehab' [PV Sonne][TERMINE]   No Rehab' [PV Sonne][TERMINE] I_icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 

No Rehab' [PV Sonne][TERMINE]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: L.A Rocks :: Downtown :: Brown Sugar Corp. building-