AccueilRechercherS'enregistrerConnexion
Le Deal du moment :
Pack Gaming MSI PC Portable 15,6″ i7 RAM 8Go + ...
Voir le deal
1099.99 €

Partagez
 

 A Special Delivery [PV Edward Fleming][Terminé]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Tobby Cooper
Tobby Cooper


Messages : 110
Date d'inscription : 19/08/2017
Age du personnage : 33
Localisation : Beverly Hills


A Special Delivery [PV Edward Fleming][Terminé] Empty
MessageSujet: A Special Delivery [PV Edward Fleming][Terminé]   A Special Delivery [PV Edward Fleming][Terminé] I_icon_minitimeVen 13 Déc - 3:10



A Special Delivery
ft.  El Lider




J’ai reçu un appel de mon chef très tard dans la nuit.  Apparemment, je devais me présenter le plut tôt possible à une adresse bien précise escorter un dénommé Russell. Moi qui pensais qu’il me laisserait réduire en bouillie la tronche des aspirants News Soldados, voilà ma chance de faire autre chose.

C’est surtout que  je caresse toujours le rêve de retourner dans le professionnel mais si je risque une cassure à force de péter des nez, ça pourrait compromettre mes chances et puis…

Il y a Jolie-Julie que je n’ai pas encore revu mais à qui je pense très souvent. J’aimerais bien qu’elle me voit à mon meilleur et pas avec la tronche  d’un mec qui a passé la nuit à boxer des truands. Ça m’amusais plus au début que ça ne m’amuse en ce moment.  Je veux dire, je ne veux pas être impliqué dans des combines à deux balles qui foutrais en l’air à jamais ma réputation, déjà qu’elle ne vaut plus grand-chose à l’heure qu’il est et que mes chances de monter à nouveau sur un ring s’amincissent de jours en jours.

Je raccrochais le cornet du téléphone en me passant la main sur le visage pour me réveiller d’avantage avant de rabattre les couvertures plus loin et de me lever de mon lit pourtant si douillet.

- On va en bagnole, Diablo !

Même mon fidèle compagnon me regarde l’air de me dire tu déconne à chier, vieux ! mais non, je déconne pas, on s’en va bel et bien faire un tour.  Fallait encore que je saute dans un jeans pas trop crade, peut-être que demain j’irai a ce truc au coin de la rue, où l’on peut laver les vêtements.  Et qui sait si je ne croiserai pas, par pure hasard, Jolie-Julie.

Les yeux encore petit, la bouche pâteuse, je me mets en route en tenant le petit bout de papier sur lequel j’ai maladroitement inscrit l’adresse et je passe les différentes routes en plissant des yeux pour bien lire les noms su les écriteaux.

- Rouler dans Los Angeles,  c’est comme passer une bille dans un sac de ficelles emmêlées !  Putain ! Tu la vois, toi, la rue, vieux ?

Bien sûr, Diablo, assit fièrement sur le siège passager, me regarde en bavant sans  me donner sa réponse.  C’est ce que je regrette le plus. Je me dis que ça serait hyper chouette de savoir ce que pense mon chien quand je lui parle. Soit il me trouve plutôt sympa et intelligent, soit je ne saurais calculer le nombre de fois où il s’est foutue de ma gueule.

Finalement, je préfère pas savoir.

- Terminus ! C’est ici  Diablo… mais tu reste dans la voiture, vaut mieux.

Parce que je ne sais pas ce qui m’attends de l’autre côté de la porte. La maison est plongée dans le noir et ne paie pas de mine. Et puis ce Russell est peut-être armée ou complètement shooté, allez savoir !

En fait non. Il est juste mort.

- Argh ! Fait chier tu pues la mort ou la merde ou un mélange des deux !

Il avait été préalablement enroulé dans un grand tapis de sol. Apparemment,  Hollywood n’a rien inventé !  N’empêche que si ça semble facile dans les films, laissez moi vous dire que ça ne l’est pas, mais alors là, pas du tout !  Il pèse et ne coopère pas plus que ça ! Franchement pour un corps mort,  je pensais qu’il allait que ce laisser traîner.  Je force  pour le tirer puis le sortir de sa maison en espérant que personne ne passe dans le coin.

Heureusement que son allée de maison est à ce point longue que je m’y suis reculé tout au bout, en pleine noirceur.  Je donnais un dernier effort pour le balancer dans mon coffre.

- El Lider, tu vas me devoir un nettoyage de bagnole si ton colis se vide

Quand le corps de Russell fut dans mon coffre et ce dernier refermé, je décollais de là sur les chapeaux de roue et prit la direction de là où je devais rejoindre Ward.



@ Billy Lighter
Revenir en haut Aller en bas
Edward Fleming
Edward Fleming


Messages : 744
Date d'inscription : 09/03/2019
Age du personnage : 36

Who Am I?
Birth place: Eastside
Je suis: un psychopathe
Song: Bloody Valentine


A Special Delivery [PV Edward Fleming][Terminé] Empty
MessageSujet: Re: A Special Delivery [PV Edward Fleming][Terminé]   A Special Delivery [PV Edward Fleming][Terminé] I_icon_minitimeSam 14 Déc - 11:56



A Special Delivery
ft. Tobby Cooper


J’attendais patiemment Cooper dans la cuisine de cette baraque à demi abandonnée. Je n’entendais pas la voix de Yang, preuve qu’il respectait à la lettre ma demande, ce qui ne m’étonnait pas connaissant le personnage. Ce que je n’entendais que très très vaguement, c’était les sanglots de la gamine. J’étais plutôt content de ne pas prendre ce premier tour de garde… Je savais qu’après un moment passé avec un Yang totalement muet, elle n’aura plus une seule larme à pleurer. Ce qui fait que je n’aurais pas à subir ses sanglots.

Parce que je détestais ça.

En attendant Cooper, je préparai tout ce qu’il fallait pour dissimuler le corps de Russell. Ma technique favorite restait celle de faire cramer le corps jusqu’à-ce qu’il n’en reste rien mais c’était bien trop voyant de faire ça à cet endroit-ci… Et je n’avais pas vraiment envie de faire des kilomètres pour aller cramer les restes de Russell… Alors, il restait la bonne vieille technique de l’enterrer et le jardin de la maison fera l’affaire. De toute façon, absolument personne ne venait ici et à la maison était à l’écart de presque tout.

Mais il faudra creuser ce qui rendra la présence de Cooper plus qu’importante. A deux, on creusera bien plus vite.

J’avais, donc, sorti deux pelles et une grosse pince. La pince servira à retirer les dents de Russell pour, au cas où il serait retrouvé, rendre l’identification beaucoup plus difficile. Mettre des bâtons dans les roues des flics, c’était une chose que j’aimais faire. Et c’était aussi indispensable…

Après avoir sorti tout ça, j’entendis une voiture se garer devant la maison. Ça devait être Cooper. Pour en être sûr, je pris mes précautions en regardant par la fenêtre. Je reconnus sa voiture et sorti de la maison avec, en main, la pince. Quand il sortit à son tour, je pris la parole.

-Si tu es ici, c’est que tu as Russell. Je peux voir ?

Sans attendre son autorisation, j’ouvris le coffre de sa voiture constatant que le type que j’avais descendu tout à l’heure était bien là.

-Beau travail. Il faut dire qu’il n’a pas dû trop se débattre…

Je lui montrai ma pince.

- Mais le travail n’est pas terminé. Tu vas rentrer ta voiture dans le garage et sorti Russell du coffre. Je lui retirerai ses dents et pendant ce temps, tu vas commencer à creuser dans le jardin. Je viendrais te rejoindre après pour t’aider. On aura plus vite fini comme ça.


Mon regard tomba ensuite sur l’intérieur de la voiture de Cooper. Il avait pris son chien avec. Mes lèvres se pincèrent… Il n’aurait pas pu le laisser chez lui ?

-T’as pris ton chien avec ?

Ce n’était pas vraiment une question. J’avais bien vu qu’il l’avait.

-Tu feras en sorte qu’il n’aboie pas… On est à l’écart de tout ici, mais un chien qui aboie, ça fait du bruit. Il ne faut pas attirer l’attention, si tu vois ce que je veux dire.


Et je montrai le corps de Russell en disant ça.

@ Billy Lighter


Revenir en haut Aller en bas
Tobby Cooper
Tobby Cooper


Messages : 110
Date d'inscription : 19/08/2017
Age du personnage : 33
Localisation : Beverly Hills


A Special Delivery [PV Edward Fleming][Terminé] Empty
MessageSujet: Re: A Special Delivery [PV Edward Fleming][Terminé]   A Special Delivery [PV Edward Fleming][Terminé] I_icon_minitimeSam 14 Déc - 21:48



A Special Delivery
ft.  El Lider




J’avais tourné dans l’allée de terre battue de la petit piaule passablement délabrée, visiblement abandonnée et roulais jusqu’à ce que je vois une silhouette sortir de la maison et, une fois devant mes phare, je reconnu Ward.  Je sortis de la voiture et le rejoignis.

- Ouais et il est pas très causant ton pote. Par contre il pue la mort.

Je reculais de deux pas quand je le vis brandir une pince. Il est sérieux là ?  Qu’il ne compte pas sur moi pour l’aider à ça. Trimballer le corps c’est bien assez et pas près de se reproduire.  J’crois que je vais me contenter de défaire des gueules  de connards, ça me va mieux que croque-mort !
Creuser un trou, ça va encore, j’peux faire ça mais je préfère pas voir de quoi à l’air Russell pas de dent.

- T’as une pelle ?

Ça serait bien, quand même, creuser avec une pelle. À ma question, Ward répondit par une autre quand il vit que j’étais accompagné de Diablo. Il pensait quoi ? M’a-t-il seulement vu une fois sans mon chien ?

- Il  va pas aboyer, il aboie juste quand on m’emmerde et pour le moment, si tu continu, ça risque d’arriver. J’t’ai amené ton corps mort, j’vais creuser ton putain de trou alors c’est bon, tout va bien, zen vieux !

Il est grave quand même.  C’est lui qui cause et cause en levant le ton et qui risque de faire attirer l’attention sur nous. Je le laisse là le temps de reculer l’auto jusque dans le garage et, une fois garé, j’éteignis à nouveau le moteur et sortis le corps que je laissais  tomber au sol comme un vulgaire sac de pomme de terre puis, ayant repéré une pelle, je m’en saisi et allais creuser le trou, Diablo sur mes talons.

- Oh ouais, super ça Diablo, tu m’aide à creuser ! T’es un bon chien !

Mon fidèle compagnon  creusait  sans savoir la raison mais il le faisait, probablement parce que dans le quartier où l’on vit, il ne peut jamais le faire.  Ça le rend tout fou quand on va courir sur la plage. Je le laisse s’amuser à creuser autant qu’il veut, y’a pas de mal là dedans.  Sauf que ce soir, ou plutôt cette nuit, et quand le trou fut à une profondeur respectable, Diablo perdit son enthousiame et fini par se coucher  sur le gazon et me regardait faire les dernière pelletées.

- Tu manque d’endurance, j’vais t’appeler Mini Lider, tiens !

De temps en temps, je regardais vers la maison, elle fichait quand même la chair de poule, c’te piaule. Et puis, à un moment, je cru voir un visage à la fenêtre du deuxième.

Je  m’extirpais  du trou et entrais dans le garage, voir où en était rendu Ward avec sa chirurgie dentaire.

- T’as fini ? Dis, c’est qui que tu caches là dedans ? je demandais en pointant par-dessus mon épaule en direction de la maison.



@ Billy Lighter
Revenir en haut Aller en bas
Edward Fleming
Edward Fleming


Messages : 744
Date d'inscription : 09/03/2019
Age du personnage : 36

Who Am I?
Birth place: Eastside
Je suis: un psychopathe
Song: Bloody Valentine


A Special Delivery [PV Edward Fleming][Terminé] Empty
MessageSujet: Re: A Special Delivery [PV Edward Fleming][Terminé]   A Special Delivery [PV Edward Fleming][Terminé] I_icon_minitimeDim 15 Déc - 11:30



A Special Delivery
ft. Tobby Cooper


Le cadavre pue la mort ? Tiens, c’est bizarre, ça… Il en avait d’autres des réflexions aussi stupides, le Cooper ?

-Normal, c’est un cadavre…


Je lui expliquai la marche à suivre après ça. Le plan était simple et précis. Retirer les dents du cadavre, creuser un trou, le foutre dedans et refermer le trou. Après ça, il faudra que je dorme une heure ou deux avant de passer à la prochaine mission : aller passer une petite visite à Samantha. J’avais déjà mon plan en tête.

Mais avant, Cooper allait devoir m’aider un peu ne serait-ce que pour aller plus vite en creusant le trou. Il demanda si j’avais une pelle. Je levai un sourcil.

-Non… Tu vas devoir creuser avec tes mains…

Je pris un air sérieux en disant ça avant d’afficher un petit sourire en coin.

-Bien sûr que j’ai une pelle.

Vous voyez… Je peux faire de l’humour quand je veux.

Par contre, je remarquai assez vite la présence du chien de Cooper. Je détestais réellement les chiens et ce type n’arrêtait pas d’emmener le sien partout où il allait. Je déclarai que son chien n’avait pas intérêt à aboyer sinon, je vous jure que j’allais le descendre sur place. C’est déjà pas l’envie qui manquait à chaque fois que je voyais Diablo. Mais Cooper disait qu’il n’allait pas aboyer sauf si je l’emmerdais, ce que j’étais en train de faire apparemment. Je fronçai les sourcils.

-Il y a intérêt…

Et Cooper ferait bien de se rappeler qu’il était dans mon gang et que j’étais son chef. S’il fallait que je lui rappelle, je le ferais.

Il finit par obtempérer en rentrant la voiture. J’entrai dans le garage à mon tour alors que Cooper s’en alla vers le jardin avec son chien.

Je sortis alors une bâche pour poser le corps de Russell dessus avant de prendre un bocal et de commencer à lui enlever, à l’aide de la pince, ses dents une à une. Il avait une bonne dentition, le Russell, ce qui faisait que certaines dents étaient difficiles à extraire.

Je devais avouer que ce n’était pas la chose la plus agréable de mon métier… Mais j’avais l’habitude de le faire moi-même pour être sûr que ça soit bien fait.

Après un temps et alors qu’il ne me restait qu’une seule dent à extraire, Cooper vint me rejoindre demandant si j’avais terminé. Apparemment, lui en avait terminé avec son trou.

-Il m’en reste une seule.

Et je l’arrachai au moment de dire ça mettant la dernière dent dans le bocal. Je me débarrasserais de tout ça plus tard. L’important, avant, c’était de cacher le corps de Russell.

Je me redressai au moment où Cooper me demanda qui je cachai dans la maison. Il avait dû voir quelque chose remuer au deuxième étage. Je levai un sourcil regardant Cooper.

-C’est classifié…

Moins de gens étaient au courant, mieux c’était. Et Cooper avait un certain sens moral et j’étais sûr que si je lui disais que je cachais Olivia Cortez là-haut, il n’allait pas forcément apprécier.

-Mais si tu veux un indice, c’est quelqu’un qui n’aime pas vraiment les New Soldados… Là, Yang est en train de lui montrer qu’il ne vaut mieux pas nous emmerder.

C’était un mensonge mais Cooper n’avait pas à poser la question. C’était moi le chef et je n’avais pas de compte à lui rendre.

-Maintenant, aide-moi à porter Russell dans le trou. Je t’aiderais à le reboucher et tu pourras rentrer chez toi avec une prime en plus.


Je commençais à regretter un peu d’avoir donné cette mission à Cooper… C’était peut-être une erreur stratégique… Si s’en était une, je le verrai très vite.


@ Billy Lighter


Revenir en haut Aller en bas
Tobby Cooper
Tobby Cooper


Messages : 110
Date d'inscription : 19/08/2017
Age du personnage : 33
Localisation : Beverly Hills


A Special Delivery [PV Edward Fleming][Terminé] Empty
MessageSujet: Re: A Special Delivery [PV Edward Fleming][Terminé]   A Special Delivery [PV Edward Fleming][Terminé] I_icon_minitimeDim 15 Déc - 17:35



A Special Delivery
ft.  El Lider




Le trou creusé, je retournais dans le garage, Diablo sur les talons. Ward achevait avec les dents de Russell, je pensais pas que c’était aussi long extraire des dents. Je me disais qu’il devait boire un coup en se bidonnant de me laisser creuser une tombe tout seul comme un con.  C’est pas ce que font les chefs ? Laisser les autres faire tout le boulot à leur place ? El Lider n’échappe pas à l’exception, je peux vous le garantir.

EN me grattant le front du bout de mon index et pointant vers la maison de l’autre, je suis curieux de savoir ce qu’il cache a l’intérieur.  Un truc apparemment classifié et qui ne me regarde pas mais qui regarde Yang.

- Et Yang il sait lui ?

Je hochais de la tête en faisant la moue.  Bon je suis pas un gamin qui va pleurnicher de pas savoir mais je trouve quand même que mon chef fait de drôle de choix pas toujours stratégique, comme de me faire venir ici pour enterrer un mort, mais si c’est ce qu’il veut, je vais pas le contredire.  

J’voulais pas me faire prendre dans des trucs illégaux, enfin, trop illégaux et ça il le savait. Je lui ai quand même apporté le corps et aidé à creuser le trou, dans le genre je me fou dans la merde sans poser de questions , je trouve que c’est du haut niveau.

- Comme tu veux.

Je ressortis du garage en trainant nonchalamment Russell jusqu’au trou puis avec l’aide de Ward, le balançais dedans. Il tomba d’une drôle de position qui me donna froid dans le dos.

- Au fait, c’était qui se type?

Parce que je me sentirais encore plus mal d’avoir contribué à la disparition d’un père de famille ou d’un homme religieux. Je ne suis pas spécialement croyant mais il y a quelque chose d’immorale à tuer un religieux.  Cela dit, c’est mal de tuer peu importe qui, hein, je ne juge de la moralité de personne.  Puis je me retournais vivement vers la maison quand un cri à glacer le sang parvenu jusqu’à nous.

- Tu as entendu ?  Putain c’était quoi ça, Ward ?

La femme du type qu’on enterre ? Je commence à moins rigoler et l’envie de me ruer sur El Lider pour lui faire bouffer ses propres dents me prend. Je ne me retiens uniquement parce que je ne sais pas si Yang est armé et qu’il nous observe ça serait un coup à me prendre une balle dans la tête.

- J’t’avais dit que je ne voulais pas me compromettre dans tes combinaisons  de petit caïd. Casser des gueules, ok mais là tu pousses un peu loin. J’fais quoi ici ? C’est qui cette voix qui a hurlé ?

Je laissais tomber ma pelle au sol puis je contournais le trou pour me rapprochais de Ward.



@ Billy Lighter
Revenir en haut Aller en bas
Edward Fleming
Edward Fleming


Messages : 744
Date d'inscription : 09/03/2019
Age du personnage : 36

Who Am I?
Birth place: Eastside
Je suis: un psychopathe
Song: Bloody Valentine


A Special Delivery [PV Edward Fleming][Terminé] Empty
MessageSujet: Re: A Special Delivery [PV Edward Fleming][Terminé]   A Special Delivery [PV Edward Fleming][Terminé] I_icon_minitimeLun 16 Déc - 20:15



A Special Delivery
ft. Tobby Cooper


Cooper posait des questions… Celle de savoir qui était à l’étage était une question à laquelle je ne pouvais pas lui répondre sans un bon mensonge. Alors, après avoir dit à Cooper que c’était classifié, je lui avais quand même emballé un petit mensonge… Seulement, ça ne fit que lui faire poser une autre question.

-Yang ne pose pas de questions. Yang exécute. Donc, il n’en sait pas beaucoup plus que toi.

Yang avait bien vu que la fille qu’il devait garder était Olivia Cortez mais il n’avait pas posé la moindre question sur le pourquoi de la manœuvre. C’était pour ça que Gonzalez me l’avait envoyé lui.

Cooper était d’un tout autre acabit. Je savais qu’il n’était pas de la même race que Yang. Cooper n’était pas un tueur, ce n’était pas un délinquant du tout, en fait. Il avait bien trop de morale pour ça et s’il était dans mon gang c’est parce que je lui avais bien vendu mon affaire. C’est tout.

Et je commençai à ressentir le revers de la médaille de certains de mes choix que celui de l’avoir appelé pour dissimuler le corps de Russell. Peut-être qu’inconsciemment, je voulais tester sa fidélité.

Je lui promis une prime mais il ne s’enthousiasma pas pour autant. J’aurais dû appeler Bishop… Lui, il aurait fait ça sans poser la moindre question. Je lui aurais même dit que j’avais, à l’étage, Olivia Cortez qu’il n’aurait rien trouvé ça bien rien que parce que la gamine est à moitié latina.

Cooper s’exécuta alors et traina le corps de Russell jusqu’au trou. On le balança dedans avant qu’une autre question ne sorte de la bouche de Cooper au moment même où j’avais déjà planté ma pelle dans le tas de terre.

Je levai un regard neutre sur Cooper.

-Un dealer d’un gang rival qui devenait sérieusement encombrant.


Un autre mensonge… Même si, métaphoriquement, c’était un peu ça. BSC était comme un gang pour moi pour la simple et bonne raison que c’était Reed qui en était patron. Et Russell était bien, dans cette optique, un membre d’un gang rival qui devenait sérieusement encombrant pour la réussite de mon plan.

Mais alors que je recouvris le corps de Russell de la première pelleté de terre, on entendit un cri qui venait de l’étage. C’était Livia. Mes lèvres se pincèrent alors que je laissai passer un soupire agacé… Qu’est-ce qu’elle avait à crier comme ça ? Elle voulait alerter tout le voisinage ou quoi ?

Bref, ça n’allait certainement pas calmer Cooper qui ne tarda pas à me poser d’autres questions et commença même à s’emballer en s’approchant de moi.

J’avais toujours ma pelle en main et je soutenais son regard alors qu’il commençait apparemment à se rendre compte que faire partie d’un gang, ce n’était pas tout rose. Alors je répondis, avec un calme à la limite de la froideur.

-Tu es ici parce que tu m’as demandé à avoir d’autre mission. Et comme je voulais te faire plaisir, je t’en ai donné une.

Première chose. Deuxième chose, maintenant :

-Et la voix, c’est celle d’une petite dealeuse qui, malgré les apparences, à descendu un New Soldados il y a quelques jours.

Et s’il voulait grimper pour aller vérifier, il ira rejoindre Russell, ex-star de la boxe ou non.

-Tu fais partie d’un gang, Cooper. Les gangs, ce n’est pas tout rose. Je pensais que tu étais conscient de ça. Et moins tu poseras de question, moins tu risqueras d’avoir d’ennuis. Yang a compris ça. Tu devrais prendre exemple. Et si tu n’es pas content, tu peux toujours remettre ta démission. Mais si jamais tu parles aux flics de tout ce que tu as vu, là, tu vas avoir des ennuis et pas des moindres.

J’avais été clair… Je ne pouvais pas être plus clair sauf en utilisant des menaces bien plus précises. Mais je savais que Tobby n’était pas le genre de type qui n’avait rien n’à perdre alors j’avais mes chances qu’il arrête simplement de poser des questions.

-Plus vite on aura enterré Russell, plus vite tout ça sera fini… Et plus vite je te réaffecterais à ta mission de base.

Parce qu’après tout, c’était là qu’il semblait excellé le plus.



@ Billy Lighter


Revenir en haut Aller en bas
Tobby Cooper
Tobby Cooper


Messages : 110
Date d'inscription : 19/08/2017
Age du personnage : 33
Localisation : Beverly Hills


A Special Delivery [PV Edward Fleming][Terminé] Empty
MessageSujet: Re: A Special Delivery [PV Edward Fleming][Terminé]   A Special Delivery [PV Edward Fleming][Terminé] I_icon_minitimeLun 16 Déc - 23:46



A Special Delivery
ft.  El Lider




Je me questionne, peut-être que j’aurais pu le faire avant mais je pense que j’ai quand même droit d’avoir certaines réponses à mes questions, surtout que, je lui avais dit, je peux bien lui servir de gros bras mais ça s’arrête là.

Ramener un type mort et lui creuser une tombe, c’est situé au sommet de ce que je peux accepter de faire, tant que c’est pas tous les deux soirs.  J’veux dire,  c’est pas que de dealer de la drogue et maintenir le contrôle sur la vente c’est carrément un meurtre et ça, je suis certain que je ne veux pas être mêlé à ça.

Si j’étais une gamine de seize ans, je roulerais des yeux quand il dit que je suis là parce que je voulais d’autres missions. Ouais j’en ai marre de faire ravaler leur dents à tous ces petits cons qui se ramènent soir après soir mais  je ne pensais pas devenir fossoyeur pour autant.

- T’es trop généreux, je te remercie !

Le cri de femme semble encore résonner dans la nuit et Ward de m’expliquer platement que ce n’est qu’une dealeuse de merde qui a tuer l’un des nôtre.  Et je dois comprendre quoi ? Qu’il la garde captive et qu’elle est entrain de se faire torturer ?  Il ne pouvait pas lui mettre une balle comme à l’autre qu’on est entrain d’enterrer ?  Pourquoi elle est là dedans et lui dans le trou ?

- J’suis conscient de ça, Ward mais j’ai quand même le droit de savoir dans quoi je m’embarque, surtout si j’y suis directement relié et c’est le cas ce soir, mais ok ! Ok Très bien j’t’emmerderai plus avec mes questions.

Puis je le toisais de la même manière quand il me servit une mise en garde sur la police.

- Ne me mets pas au défi.

Il arrive peut-être à foutre les jetons aux autres mais ça ne fonctionne pas avec moi. Je me remis à pelleter la terre sur le corps, rageusement, rapidement, donnant  cinq coup de pelle le temps que Ward en mettait un.  Et quand ce fut fini, je tapais le sol avec ma pelle, question de rendre ça plus plat et moins voyant mais c’est peine perdu, tant que le gazon ne repoussera pas, on verra qu’un trou immense s’est creusé ici.

- J’espère pour toi que Russell était une belle pourriture comme ça, il va fertilisé le sol et le gazon va pousser rapidement, autrement,  je te laisse t’amuser avec l’aménagement paysager, El Lider !

Et Diablo de lever la patte à ce moment et de pisser sur le tas de terre.

- Ben voilà, un petit coup d’arrosage ne fera pas de tord !

J’envoyais ma pelle plus loin puis levais les mains en signe de soumission.

- J’t’ai dis que je te suivrais, je vais le faire et je ne dirai jamais rien. Je ne veux pas par contre être témoins où impliqué dans des meurtres ou des trucs dans le genre.  Le reste, j’en ai rien a foutre, vieux.

Puis, de mon index et majeur collés ensemble contre mon front, je le saluais et me dirigeais vers le garage, Diablo sur les talons, et récupérais ma voiture.


@ Billy Lighter
Revenir en haut Aller en bas
Edward Fleming
Edward Fleming


Messages : 744
Date d'inscription : 09/03/2019
Age du personnage : 36

Who Am I?
Birth place: Eastside
Je suis: un psychopathe
Song: Bloody Valentine


A Special Delivery [PV Edward Fleming][Terminé] Empty
MessageSujet: Re: A Special Delivery [PV Edward Fleming][Terminé]   A Special Delivery [PV Edward Fleming][Terminé] I_icon_minitimeMar 17 Déc - 20:42



A Special Delivery
ft. Tobby Cooper


Cooper voulait d’autres missions… Je lui avais donné d’autres missions. Mais celle-ci ne semblait vraiment pas être à son goût. C’est ce qui arrive quand on essaye de faire plaisir à son personnel… La prochaine fois, je laisserais chacun à sa place. Et la place de Cooper semblait n’être qu’au QG à casser des gueules à des gamins en manque d’espoir, d’action ou de poudre.

Mais ce que j’aimais encore moins que son manque de reconnaissance, c’était sa tendance à poser des questions. Elles avaient affluées un peu plus après que le cri de Livia ait rendu mes justifications auprès de mon soldat indispensable. Je lui répondis soulignant dans mes explications qu’il faisait partie d’un foutu gang. S’il voulait quelque chose de légal, il n’avait qu’à retourner sur les vrais rings de boxe à essayer désespérément de récupérer son titre. Le business de gang, ce n’était pas un jeu. C’était du business. Un business dangereux qui demandait parfois à ce qu’on élimine les gens de l’équation.

Mais Cooper, lui, disait qu’il avait le droit de savoir dans quoi il s’embarquait avant d’ajouter qu’il ne m’emmerdera plus avec ses questions.

-J’ai compris. Je sais maintenant que ce genre de mission n’est pas pour toi.

Mais ça ne m’empêcha pas de toute de même lui rappeler sa place et de teinter mon rappelle d’une menace. Et il répondit à ma menace par une provocation qui lui valut un regard froid de ma part. Il jouait avec le feu… Si jamais il devenait trop dangereux, je n’aurais aucun remord à ce qu’il rejoigne Russell.

Après ça, il se remit à pelleter en silence. Je fis de même bien moins vite que lui. Et quand ce fut fait, il tapa sur la terre remuée comme s’il cherchait à ce que ça soit vraiment plat, ce qui était impossible en deux coups de pelle. Il fit un petit commentaire digne de son amour que je ne comprenais pas toujours… A vrai dire, je ne comprenais que mon propre humour…

-Il n’y avait pas plus pourriture que lui alors ça poussera vite.

Je ne connaissais pas Russell. Je n’avais même rien contre lui, personnellement. Mais il devait mourir. Sans sa mort, je n’aurais jamais pu obtenir son badge que j’ai pu copier pour gagner un rien la confiance de Livia.

Le chien de Cooper pissa alors sur le tas ce qui fit encore faire une réflexion à Cooper avant qu’il ne balance sa pelle pour me dire qu’il ne reviendra pas sur sa parole. Qu’il allait me suivre et qu’il ne dira rien. C’était un bon point pour lui. Mais sa seule condition était qu’il ne soit plus lié à ce genre d’affaire.

Comme toute réponse, j’hochai de la tête pour lui certifier que plus jamais je ne l’embarquerai dans ce genre d’affaire. J’avais joué avec le feu une fois… Je ne faisais jamais deux fois la même erreur.

Il me salua à sa manière et je le regardais s’éloigner. Ce n’est que quand j’entendis sa voiture démarrer que je repris les pelles pour retourner à l’intérieur.

J’avais encore du pain sur la planche.



@ Billy Lighter


Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




A Special Delivery [PV Edward Fleming][Terminé] Empty
MessageSujet: Re: A Special Delivery [PV Edward Fleming][Terminé]   A Special Delivery [PV Edward Fleming][Terminé] I_icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 

A Special Delivery [PV Edward Fleming][Terminé]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Un bain de soleil [Libre] {Hentaï} [Terminé ]
» Un nouveau logis...[hentaï /terminé]
» Doux moment en forêt (PV Yuko) [Hentaï] [Terminé]
» Une après-midi tranquille ? [PV Yuko] [Hentaï] [terminé]
» Une nuit qui prend tout son sens [Hentaï PV Kaine] [Terminé]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: L.A Rocks :: San Fernando Valley :: Les rues-