AccueilRechercherS'enregistrerConnexion
Le Deal du moment : -85%
HETP [Noire et Rouge HX-Y8] Batterie Externe 25800mah
Voir le deal
22.95 €

Partagez
 

 The Fugitive [Libre][TERMINE]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Grant Custer
Grant Custer


Messages : 93
Date d'inscription : 27/10/2019
Age du personnage : 9


The Fugitive [Libre][TERMINE] Empty
MessageSujet: The Fugitive [Libre][TERMINE]   The Fugitive [Libre][TERMINE] I_icon_minitimeSam 21 Déc - 11:39



The Fugitive
Libre


Il y avait encore du bruit… Je n’arrivais pas à dormir… Je me retournais dans mon lit en grommelant parce que j’en avais marre d’entendre les voitures qui passaient dans la rue… Il y en avait trop. Je n’aimais pas ça.

Demain, j’avais pas école… C’était les vacances. Mais j’avais été toute la semaine et je n’aimais pas ça. Je savais que je devais m’adapter et aller à l’école comme les super-héros mais les autres enfants étaient très stupides. C’était encore pire que les autres enfants dans mon ancienne école. Mais c’est pas grave… Je restais tout seul aux récréations et je lisais mes Comics… Si on m’ennuyait pas, je frapperais personne. Personne est venu me parler alors ça allait. Même si j’aime pas l’instituteur… Il est moche et stupide. Il m’a déjà crié dessus parce que je voulais pas faire un exercice que je n’aimais pas faire. Les calculs, j’aimais pas… Je sais les faire mais j’aime pas les faire… Il m’a engueulé et j’ai dû copier des lignes en rentrant. J’ai expliqué à Jordan que c’était injuste… Je trouvais ça vraiment injuste.

J’ai pas aimé ma semaine à l’école… Mais je devais quand même y resté parce que Jordan m’y obligeait… Maman m’avait obligé aussi… Mais Maman, c’était pas Jordan. Je préférais Maman.

Je me retournai encore dans mon lit parce qu’une voiture passa encore… Je fermai fort les yeux en mettant mon coussin sur ma tête et en marmonnant :

-Stop…

Je vais aller brûler les voitures ! Toutes les voitures ! Comme ça, plus aucune ne passera !

Je lançai mon coussin à travers la pièce quand une voiture passa encore. Je criai pas parce que ça allait réveiller Jordan. Je pouvais pas dormir… Et j’avais pas envie d’attendre le matin dans ma chambre.

Je voulais sortir et partir loin de L.A. !

Alors, je fis mon sac… Je mis quelques habits, une photo de ma Maman et le reste, c’était que des Comics. Je mis mon sac à dos sur mon dos  et je sortis par la fenêtre, tout doucement, en pyjama.

Il faisait nuit dehors mais j’aimais bien ça parce qu’il faisait moins chaud que la journée. Je n’aimais pas la chaleur et j’aimais les lumières la nuit. Je commençai à marcher. La ville était très grande mais si je marchais longtemps, je finirais par sortir de la ville.

Alors, je marchai longtemps et vite. Mais plus je marchais plus j’étais fatigué. Et puis, j’avais faim aussi…

Je marchais de moins en moins vite et je tenais mon ventre qui faisait du bruit parce que j’avais faim. J’avais mal aux jambes. Il faisait toujours nuit alors que je marchais depuis longtemps.

Après un moment, je n’en pouvais plus de marcher… J’étais encore dans la ville et ça me frustrait beaucoup. Elle finissait quand cette ville.

Je grommelai et m’assis sur un banc… Je vais dormir un peu là et quand j’aurais à nouveau des forces, je marcherais encore pour sortir d’ici.

Ou, mieux, je prendrais un bus… J’avais pas d’argent… Mais je trouverais un moyen de rentrer dedans quand même.

Mais avant, je me couchai sur le banc sur le trottoir et je fermai les yeux me recroquevillant sur moi-même.  

@ Billy Lighter


Revenir en haut Aller en bas
Abel Hudson
Abel Hudson


Messages : 449
Date d'inscription : 26/09/2013
Age du personnage : 29
Localisation : Los Angeles

Who Am I?
Birth place: Kansas City, Kansas
Je suis: débrouillard, serviable, amusant
Song: Carry On My Wayward Son - Kansas


The Fugitive [Libre][TERMINE] Empty
MessageSujet: Re: The Fugitive [Libre][TERMINE]   The Fugitive [Libre][TERMINE] I_icon_minitimeSam 21 Déc - 14:02



The Fugitive
ft. Grant Custer


Je n’arrivais pas à dormir. Pas que ce soit courant chez moi mais une petite insomnie de temps à autre, ça arrivait. Pourtant, je n’avais aucune raison d’être particulièrement stressé. Mais peut-être que de passer de l’effervescence de la tournée au calme d’une saison creuse jouait un peu. Il fallait donc que je m’occupe et je ne voyais pas de meilleur moyen pour me bercer un peu que d’aller faire un tour avec l’Impala…

Je roulai longtemps, avec le tout nouvel album de Fireworks qui jouait assez fort… Je ne pensais pas vraiment que le bruit du moteur couplé à celui de la musique dans l’habitacle pouvait déranger les gens. Après tout, je ne faisais que passer.

Et tout en roulant, je laissais mon esprit dériver, sur tout, sur rien, su Olivia Cortez que L.A. People soupçonnait d’être la fille de Jimmy Reed, notamment. Je me rappelais encore cette nuit où je l’avais retrouvée, les pieds en sang, complètement hagarde après avoir passé sa soirée avec Howard Stone… C’était cette nuit-là que mon regard sur le batteur avait changé.

Je pensais aussi à Delfino, dont j’avais peu de nouvelles depuis la fin de la tournée, depuis qu’on était tous un peu retournés à nos vies. Il faudrait que je l’appelle histoire de lui demander comment il allait.

Je pensais à Fireworks et à leur premier concert qui avait bien failli être un fiasco s’il n’y avait pas eu le petit Jesse Stark-Perry pour sauver les meubles. J’avais fait partie du public et j’avais été mi-figue mi-raisin de voir l’enfant prendre le relais. Bien sûr la prestation du petit avait été impressionnante, mais comme beaucoup d’autre, j’étais venu voir Fireworks par Fireworks… Et au final, nous avions eu droit à quatre chansons de Fireworks.

Je pensais à Bailey North, me demandant si tout allait bien pour elle, si elle filait le parfait amour avec son mari et sa fille, c’était tout ce que je lui souhaitais.

Je pensais à Los Angeles et aux tensions qui se faisaient ressentir dans les bas quartiers, d’après la presse… Une guerre semblait couver et le jour où ça allait péter, ça allait péter fort. Et là encore, mon esprit me ramena à Delfino, ex-membre des Los Diablos et qui vivait encore dans l’Eastside, même s’il avait quitté le gang il y avait quelques années déjà.

Je pensais, je rêvais éveillé, je roulais lentement, dans le but de me bercer. Mais mes pensées me gardaient éveillé… Et c’est alors que je vis du mouvement dans mon champ de vision… Un enfant, à cette heure de la nuit, qui marchait avec un sac pour seul bagage.

Cela me sembla étrange et je ralentis jusqu’à le voir prendre place sur un banc et s’y allonger. Il avait quoi ? Peut-être dix ans à tout cassé, il n’allait quand même pas grandir là… ?

Alors je m’approchai, jusqu’à immobiliser la voiture à hauteur du banc.

-Hey… Petit… Tu ne vas quand même pas dormir là ?... Où sont tes parents ? D’où est-ce que tu sors ?

J’allumai le plafonnier de la voiture pour qu’il puisse mieux me voir.

-Tu veux que je t’emmène dans un abri de nuit ?

Il ressemblait surtout à un petit fugueur, mais ce n’est qu’en parlant un peu avec lui que j’en saurais plus.  

@ Billy Lighter











Abel
Revenir en haut Aller en bas
Grant Custer
Grant Custer


Messages : 93
Date d'inscription : 27/10/2019
Age du personnage : 9


The Fugitive [Libre][TERMINE] Empty
MessageSujet: Re: The Fugitive [Libre][TERMINE]   The Fugitive [Libre][TERMINE] I_icon_minitimeDim 22 Déc - 9:07



The Fugitive
Libre


Le banc était pas trop confortable. Rien n’était trop confortable dans cette laide ville. Mais il faisait pas froid… Alors, je pourrais facilement dormir ici. Quand je me réveillerai, je pourrais marcher à nouveau et sortir de L.A. pour aller dans le Maine et rentrer chez moi pour vivre seul dans ma cabane. Oui, je vais faire ça. Seul, j’aurais plus besoin d’aller à l’école.

Je me recroquevillai sur moi-même quand j’entendis venir une voiture… Je fronçai les sourcils faisant la moue. Elle faisait de la musique, la voiture, en plus… C’était Fireworks. J’aimais bien Fireworks… Mais pas quand je veux dormir !

Je rouvris d’un coup les yeux quand j’entendis la voiture s’arrêter devant moi. C’était une belle voiture… Mais elle faisait trop de bruit ! Je vais lui dire, moi, au type, que j’ai envie d’avoir la paix ! Je veux dormir pour pouvoir marcher encore !

Je me redressai sur le banc alors que le type avait ouvert la fenêtre de sa voiture. Il demanda si je comptais dormir là. Je regardai le banc avant de remettre mon regard contrarié sur le type. Il posai que des questions… Mais je connaissais pas ce type… C’est peut-être mon père. Je dois faire attention, ici… Mais quand il ouvrit la lumière de sa voiture, je vis que c’était pas mon père. Il était pas grande, il était pas vraiment brun et ses yeux étaient pas tout bruns.

Je le fixai, toujours contrarié.

-Si… Je vais dormir là. Je dois dormir pour pouvoir marcher à nouveau. J’ai pas de parents. Maman est morte et mon père, je l’ai jamais vu. Et je sors du Maine.

Non, je sortais de chez Jordan mais si je disais ça, le type allait me ramener chez Jordan. J’avais fait beaucoup de chemin. Je vais être très fâché s’il me ramène chez moi !

Je frottai mes yeux… J’étais fatigué et j’avais faim… Le Maine, c’était encore loin. Je regardai le fond de la rue… Elle semblait très longue et je voyais pas encore la fin de la villa. Mes lèvres se pincèrent et je remis mon regard sur le type quand il me demandant si je voulais qu’il m’emmène dans un abri de nuit… C’est quoi ça ? Comme un foyer ? Non, je veux pas qu’il m’emmène là-bas !

Je fronçai les sourcils.

-Non ! Je veux pas ça !

Je regardai la belle voiture et puis le type. Peut-être que le type voudra bien m’emmener dans le Maine… Et me donner à manger aussi… Je serrai mon ventre qui faisait du bruit en fronçant un peu plus les sourcils avant de regarder le type encore.

-Je veux que tu m’emmènes dans le Maine. C’est là que j’habitais. Tu veux bien ? A pieds, je vais pas arriver vite mais en voiture, oui… Et j’ai faim aussi… Tu as une pizza ?

Je le regardais en fronçant plus les sourcils mais en prenant un air triste. J’étais pas bête… Je savais qu’il dira plus vite « oui », si j’ai l’air très triste.


@ Billy Lighter


Revenir en haut Aller en bas
Abel Hudson
Abel Hudson


Messages : 449
Date d'inscription : 26/09/2013
Age du personnage : 29
Localisation : Los Angeles

Who Am I?
Birth place: Kansas City, Kansas
Je suis: débrouillard, serviable, amusant
Song: Carry On My Wayward Son - Kansas


The Fugitive [Libre][TERMINE] Empty
MessageSujet: Re: The Fugitive [Libre][TERMINE]   The Fugitive [Libre][TERMINE] I_icon_minitimeMer 25 Déc - 11:56



The Fugitive
ft. Grant Custer


J’écarquillai les yeux quand le petit gars sur le banc se redressa pour me dire qu’il comptait bel et bien dormir là. Il ajouta que sa mère était morte et que son père, il ne l’avait jamais vu. Il précisa aussi qu’il venait du Maine. Putain, c’était pas la porte à côté ! Il ne devait pas être parti de chez lui depuis bien longtemps parce qu’il était encore tout propre. A mon avis, je venais de le trouver alors qu’il n’avait parcouru encore que quelque kilomètre, poussé par la colère et la détermination que je pouvais lire sur son visage.

Je lui proposai l’abri de nuit. Il ne fallait pas qu’un gosse comme lui dorme dehors. Je ne pouvais pas me résigner à le laisser là. Il fallait qu’il soit pris en charge. Mais qu’est-ce qu’un gosse du Maine foutait là ? Peut-être qu’après la mort de sa mère, on l’avait confié à son parrain qui vivait ici, à Los Angeles…

Et résultat : il avait fugué.

Mais le temps que je me fasse toutes ces réflexions, le petit exigea que je l’emmène dans le Maine, que ça irait plus vite en voiture. Je souris et secouai la tête. Il demanda aussi si j’avais un pizza. Il avait faim, donc… Autant commencer par là.

-Il y a un McDonald pas loin… Je peux t’y emmener et t’y offrir un repas.

Je lui souris.

-Et en échange, tu me diras ce que tu fous à vouloir retourner tout seul dans le Maine et à prendre plein de risques. Tu sais, dans la rue, il y a plein de danger. Ici, ce n’est pas comme dans le Maine.

Il risquait de se faire enrôler dans un gang ou même de se faire enlever par un psychopathe.

-On discutera un peu, toi et moi autour d’un burger…

Je me penchai un peu sur le côté pour arriver à lui ouvrir la portière passager et l’inviter à monter. Peut-être allait-il se méfier. Après tout, qu’est-ce qui lui disait que je n’étais pas un psychopathe kidnappeur ?

S’il prenait la fuite, je comprendrai… Mais après tout, il était quand même prêt à me demander de le convoyer jusque dans le Maine… Alors j’imaginai que l’attrait du McDonald le ferait monter en voiture.

Et de là, j’essayerai de savoir d’om, à L.A., il s’était enfui… Parce que quelqu’un devait forcément s’inquiéter pour ce môme, à l’heure qu’il était… Puis avec un peu de chance, on croiserait les flics et je pourrai leur expliquer la situation. Si ça se trouvait, ils étaient déjà à la recherche de cet enfant.

-Dis-moi, comment tu t’appelles ? Moi, c’est Abel.

@ Billy Lighter











Abel
Revenir en haut Aller en bas
Grant Custer
Grant Custer


Messages : 93
Date d'inscription : 27/10/2019
Age du personnage : 9


The Fugitive [Libre][TERMINE] Empty
MessageSujet: Re: The Fugitive [Libre][TERMINE]   The Fugitive [Libre][TERMINE] I_icon_minitimeJeu 26 Déc - 9:39



The Fugitive
Libre


Je voulais rentrer dans le Maine et manger une pizza. Ce type pourra peut-être m’aider avec sa voiture et son argent. Il avait sûrement de l’argent parce qu’il avait une belle voiture. On ne peut pas acheter une belle voiture sans argent.

Je voulais qu’il m’emmène tout de suite pour arriver vite dans le Maine. Et le type me proposa d’aller au McDonald. Je fronçai les sourcils. Il n’y avait pas de pizza au McDonald… J’avais demandé une pizza. Il est sourd, le type ? J’allais lui demander s’il est sourd mais mon ventre fit un gros bruit. Je fis la moue et me tins le ventre avant d’afficher un air contrarié.

-D’accord… McDonald… Même si je préfère les pizzas…

En échange, le type voulait que je lui raconte pourquoi je voulais retourner dans le Maine. Chaque fois que je rencontrais quelqu’un, on me posait chaque fois les mêmes questions. J’en avais marre de chaque fois devoir expliquer aux gens. Pourquoi les gens posent toujours des questions ? Le type pouvait pas juste m’emmener sans parler ? Non, il voulait savoir… Surtout qu’il disait que, dans la rue, il y a plein de danger. Je tournai la tête regardant autour de moi… Dans le Maine, la nuit, il fait tout noir et il y a des forêts… Ici, il y a plein de lumière et des gens partout. Et il dit qu’ici c’est plus dangereux ? Je vois pas pourquoi…

Après avoir regardé autour, je regardai le type en levant un sourcil.

-J’ai pas peur… Je sais courir, grimper, frapper…


Le type voulait qu’on discute autour d’un burger. Si je voulais aller dans le Maine en voiture et manger, je devais accepter. Après, quand je serais arrivé dans le Maine, je serais plus obligé de parler à ce type.

-D’accord. Je veux bien faire ça.

Il m’ouvrit la porte de sa voiture et, sans hésiter, je grimpai en mettant mon sac devant mes pieds. Je fermai la porte quand il demanda mon nom et me donna le sien. Je levai le regard vers lui.

-Grant.

Abel démarra et comme il voulait tout savoir, je commençai à parler. Comme ça, quand c’est fait, c’est fait…

-Je veux retourner dans le Maine parce que c’est là que j’habitais avec ma Maman. Quand elle est morte, on m’a mis ici chez Jordan. Mais je n’aime pas L.A., je n’aime pas mon école et Jordan m’ennuie. Je comprends pas pourquoi Maman l’aimait bien… Il est même pas drôle…

Rien n’est drôle en fait… Sauf les Comics, ça c’est drôle.

-Et puis, ici, j’arrive pas à dormir. Les voitures font trop de bruits et il y en a tout le temps qui passent. Les gens peuvent pas arrêter de conduire quand je dors, non ?

Et là je regardai Abel avec un air accusateur. Il était dehors et il était en voiture la nuit… Si tout le monde fait comme lui alors c’est normal que je dors pas.

Je regardai, ensuite, devant moi.

-Après le burger, tu pourras m’emmener dans le Maine. J’ai une cabane, là-bas. Pour te payer, je te donnerais mes 20 cents.

Je n’allais pas lui donner plus même si j’avais 1 dollars en pièces.


@ Billy Lighter


Revenir en haut Aller en bas
Abel Hudson
Abel Hudson


Messages : 449
Date d'inscription : 26/09/2013
Age du personnage : 29
Localisation : Los Angeles

Who Am I?
Birth place: Kansas City, Kansas
Je suis: débrouillard, serviable, amusant
Song: Carry On My Wayward Son - Kansas


The Fugitive [Libre][TERMINE] Empty
MessageSujet: Re: The Fugitive [Libre][TERMINE]   The Fugitive [Libre][TERMINE] I_icon_minitimeJeu 26 Déc - 19:03



The Fugitive
ft. Grant Custer


Le petit accepta d’aller au McDo avec moi. Il avait fait une drôle de tête et tenu son ventre. Il devait crever de faim. Je ne savais pas depuis combien de temps il était dehors mais vu son état de propreté, ça ne devait pas faire si longtemps… Juste assez que pour avoir une faim de loup.

Je lui signalai que c’était quand même dangereux de se balader comme ça tout seul en pleine nuit, même si son sac me disait bien que ce petit s’était enfui de chez lui. Plus on discutait, plus j’étais persuadé d’être devant un petit fugueur… à moi de trouver le moyen qu’il me dise d’où il venait pour que je l’y ramène.

Sauf que pour lui, d’où il venait, c’était le Maine et ça ce n’était pas la porte à côté. De plus, le Maine, c’était là où il voulait retourner, pas là d’où il venait. Le petit, lui, disait qu’il n’avait pas peur, qu’il savait courir, grimper et frapper, ce qui me fit sourire.

-C’est très bien mais ce n’est quand même pas une bonne idée.

Alors je lui proposai qu’on cause un peu, autour d’un burger, au McDo. J’espérais, là-bas, le convaincre que tout ça était une mauvaise idée. Et puis même, je ne comptais pas aller jusque dans le Maine, je ne comptais même pas sortir de la ville, ni même du quartier d’Hollywood.

Grant, puisque c’était ainsi qu’il s’appelait, accepta et monta dans la voiture. En effet, il n’avait vraiment pas peur. Heureusement que c’était moi et pas n’importe qui qui avait repéré Grant. Parce que moi au moins, je savais que je ne ferais pas de mal à cet enfant. Alors qu’il y avait toute une flopée de psychopathes dehors qui n’attendaient que ça.

Je démarrai la voiture et Grant s’expliqua un peu plus avant sur le pourquoi du comment il s’était retrouvé là. Et son histoire m’attendrit… Sa mère était morte et il avait été placé chez quelqu’un qu’il n’appréciait pas vraiment.

-Ah ouais, je vois.

Puis il se plaignit du bruit et des voitures qui passaient en me fusillant du regard. Je secouai la tête en riant sans me moquer de lui, mais en me disant que la circulation n’allait pas s’arrêter juste pour ce petit bout d’homme.

-Je crois qu’il va te falloir un peu de temps pour t’y habituer, mais tu t’y habitueras. C’est vrai qu’on est loin du calme du Maine ici. Mais c’est aussi ce qui rend la ville excitante…

Je me mordis la lèvre.

-Mais ouais, tu es peut-être un peu jeune encore pour comprendre ça.

Il regarda ensuite droit devant lui, avec un air déterminé qui me fit penser que tout ça n’allait pas être simple. Mais autant me focaliser sur la première étape : le McDo. Mais le petit ne perdais pas le nord et réitéra se consigne : un burger puis je devrais l’emmener dans le Maine, le tout pour 20 cents.

-Une chose à la fois… D’abord, tu as faim. Il faut manger.

Le Mcdonald’s fut très vite en vue et je me garai dans le parking. A cette heure-ci, nous étions pratiquement les seuls clients et nos commande furent vite prêtes. On s’installa à une table et je mordis avec ravissement dans mon burger.

-Alors, Grant… Tu ne veux donc pas rester chez Jordan. C’est toi qui es parti pour aller dans le Maine… Tu sais qu’il faut traverser tout le pays pour ça ? Et que tu risques de tomber sur des gens dangereux en chemin ?

Je pris un coup de coca à la paille.

-Il n’est vraiment pas bien, ce Jordan chez qui tu vis maintenant ? Tu ne crois pas qu’il va s’inquiéter pour toi ?

@ Billy Lighter











Abel
Revenir en haut Aller en bas
Grant Custer
Grant Custer


Messages : 93
Date d'inscription : 27/10/2019
Age du personnage : 9


The Fugitive [Libre][TERMINE] Empty
MessageSujet: Re: The Fugitive [Libre][TERMINE]   The Fugitive [Libre][TERMINE] I_icon_minitimeVen 27 Déc - 20:07



The Fugitive
Libre


Je m’en fichai que le type pensait que ce que je faisais était pas une bonne idée. Je ne lui demandais pas vraiment son avis. Si je voulais dormir sur un banc et aller dans le Maine à pied, c’était mon problème et pas le sien…

Mais j’avais faim et j’avais pas beaucoup d’argent alors j’acceptai qu’il m’emmène au McDonald. C’était mieux que d’avoir faim et s’il paye, c’est bien. Alors, je montai dans la voiture. Je voulais bien parler un peu pour manger si ça lui faisait plaisir. Et puis, après il me conduira dans le Maine et je n’aurais plus besoin de lui.

Dans la voiture pendant qu’il conduisait, je lui racontai comment j’avais fini ici dans une ville que j’aimais pas du tout. Maman ne serait pas morte, je serais encore chez moi là où j’aimais vivre. Et Maman serait avec moi, ce qui changeait tout. Je ne savais pas si Abel comprenait… Il voyait en tout cas. C’est ce qu’il disait. Et ça ne voulait pas dire grand-chose.

Pour les voitures, il disait que j’allais m’y habituer. Je fis la moue et fronçai les sourcils en quittant Abel du regard pour regarder par la fenêtre. Tout le monde dit ça. « Tu vas t’habituer, Grant ». Je ne veux pas m’habituer… Je veux que les voitures cessent de rouler pendant que je dors. C’est tout !

Et quand Abel disait que L.A. était une ville excitante, je levai un sourcil le regardant à nouveau.

-Non… C’est naze, L.A..


Abel disait que j’étais trop jeune pour comprendre ça et ma mine perplexe fut encore plus perplexe. Trop jeune ? C’est ce que les vieux disent quand ils veulent pas expliquer.

-C’est ça, ouais… Je suis pas si jeune, en plus…


Je disais à Abel que je voulais un burger et qu’ensuite, il m’emmènera dans le Maine. Je voulais bien lui donner 20 cents pour ça. Mais il voulait faire une chose à la fois.

-Ok. Burger.

On arriva au McDonald et je pris mon sac sur mon dos. Je ne voulais pas laisser mon sac dans la voiture d’Abel. Il pourrait me le voler. Je ne voulais pas qu’il me vole tout ce que j’avais.

Je suivis Abel à l’intérieur du McDonald et je commandai un burger, un coca et des frites. J’avais très faim…

On s’installa à une table et je commençai à manger comme Abel qui avait pris à manger aussi. Je croyais qu’il allait manger et se taire mais il commença à parler… Il disait qu’il fallait traverser tout le pays pour aller dans le Maine. J’ai l’air si con ? Je fronçai les sourcils.

-Je sais qu’il faut tout traverser. J’ai déjà fait le chemin en avion avec une méchante femme. Mais je saurais pas payé l’avion. C’est trop cher.

Je suis pas bête. Je savais que j’avais pas assez pour payer l’avion. Et je savais plus le chemin pour aller à l’aéroport de toute façon.

-Et j’ai pas peur des gens dangereux. Je sais courir, grimper et frapper. C’est les gens dangereux qui devraient avoir peu. Je fais de la boxe.


J’avais vraiment pas peur. Même de mon père, j’avais pas peur. Pourtant, Maman, elle avait peur de lui. Mais pas moi.

Je bus un coup de coca quand Abel parla de Jordan. Il posait vraiment beaucoup de questions… Mais je voulais pas perdre mon chauffeur. J’haussai des épaules.

-Si… Il va sûrement s’inquiéter…


Oui, il allait s’inquiéter. Jordan m’aimait bien, je crois. Il voulait faire les choses bien pour moi. Mais moi, il m’ennuyait. Il fumait tout le temps et je n’aimais pas ça… Il m’envoyait à l’école… Il ne me faisait pas des pizza tous les jours.

-Il est pas méchant. C’est un policier comme le Commissaire Gordon. Mais je n’aime pas vivre chez lui. Je n’aime pas sa maison et il fume tout le temps et je n’aime pas ça. Et je n’aime pas aller à l’école mais il m’oblige à y aller.

J’arrêtai de manger pour me renfrogner sur ma chaise.

-Moi, je veux juste ma vie comme avant… Je veux être chez moi avec mes Comics et Maman sans le bruit des voitures. M’adapter, c’est pas si facile. Tout le monde dit que je dois m’habituer mais moi, j’en ai pas fort envie.


Je frottai mes yeux. Pas de tristesse mais parce que j’étais contrarié… Et fatigué aussi.


@ Billy Lighter


Revenir en haut Aller en bas
Abel Hudson
Abel Hudson


Messages : 449
Date d'inscription : 26/09/2013
Age du personnage : 29
Localisation : Los Angeles

Who Am I?
Birth place: Kansas City, Kansas
Je suis: débrouillard, serviable, amusant
Song: Carry On My Wayward Son - Kansas


The Fugitive [Libre][TERMINE] Empty
MessageSujet: Re: The Fugitive [Libre][TERMINE]   The Fugitive [Libre][TERMINE] I_icon_minitimeDim 29 Déc - 13:42



The Fugitive
ft. Grant Custer


Le garçon était d’humeur plus que boudeuse. Il trouvait Los Angeles naze… Bon, c’était clair que c’était à chacun ses goût et puisque je comprenais qu’il venait de la campagne, dans le Maine, l’adaptation devait être compliquée pour lui. Je pouvais le comprendre… Mais ce que je savais aussi, c’était que fuguer n’était certainement pas la bonne décision.

Je pensais qu’il était peut-être un peu jeune pour comprendre tout ce que Los Angeles pouvait lui apporter, mais aussi le pourquoi ce qu’il faisait était dangereux. Et Grant bouda qu’il n’était pas si jeune… Décidément, je n’arrivais pas à le prendre par le bon bout pour lui faire comprendre qu’il ferait mieux de retourner de là où il venait… Ou plutôt, de sa nouvelle maison puisque là d’où il venait, c’était le Maine.

Il fallait que je pèse chaque mot que je lui dirais pour le faire changer d’avis. Et si j’y arrivais, je pourrais le ramener dans son nouveau chez lui.

La première étape consista à le nourrir et pour ça, le McDo à proximité était tout indiqué. Qui n’aimait pas le McDo ? Surtout un môme…

Une fois bien installés et notre souper devant nous, je croquai dans mon burger après lui avoir demandé s’il réalisait le voyage qu’il me demandait d’effectuer. Pas que j’aie l’intention de le faire mais je voulais jauger si le petit avait une vision vraiment réaliste des choses.

Et Grant, son sac à dos posé à côté de lui, déclara qu’il savait très bien que le Maine était à l’autre bout du pays. Mais qu’il ne pouvait pas payer l’avion pour faire le trajet inverse de celui qu’il avait fait avec une méchante femme.

Je le regardai, interloqué… Mais assemblant une à une les pièces du puzzle qu’il daignait me donner.

-Avec une méchante femme ?... Celle qui t’as amené ici… Tu dois parler des services sociaux, c’est ça ?

Quant au gens dangereux… il me répéta ce qu’il m’avait dit un peu plus tôt : il n’en avait pas peur, il savait courir, grimper et frapper… Et il ajouta qu’il faisait de la boxe… Je pris une gorgée de coca à la paille.

-Je sais tout ça, tu me l’as déjà dit… Mais quand même…

Et s’il tombait sur les gangs ? Ou simplement sur une bande urbaine ? Ou encore sur un psychopathe ? Les risques étaient multiples !

-Tu fais de la boxe où ? Ici, à L.A. ? ou tu en faisait déjà dans le Maine ?

Je posais beaucoup de question, mais il me fallait absolument le cerner pour le convaincre d’abandonner l’idée de la fugue. C’est pour ça que je lui demandai s’il ne pensait pas que ce Jordan chez qui il vivait ne risquait pas de s’inquiéter pour lui. Il répondis par l’affirmative, ce qui me fit sourire.

D’après lui, ce Jordan n’était pas méchant et il était flic. Je sentis alors comme un grand soulagement. Au pire, je pourrais ramener ce petit dans un commissariat, s’il ne voulait pas me dire son adresse car je supposais qu’en tant que flic, s’il s’était aperçu de la disparition du môme, son premier réflexe allait être d’alerter ses collègues au cas où il l’apercevrait en patrouillant. Et puis, à partir d’un commissariat, il y aurait moyen de prévenir ledit Jordan que son protégé avait été retrouvé.

Grant, lui, se plaignait que Jordan fumait et le mettait à l’école… Il disait qu’il voulait retrouver sa vie d’avant, dans le Maine avec sa mère. J’eus un regard plein de compassion.

-Ouais mais… Tu m’as dit que ta mère était morte… Alors crois-moi, même si tu retournes dans le Maine, ce ne sera plus jamais comme avant. Tu ne crois pas ?

Je lui souris.

-Je sais que s’adapter n’est pas facile. Même pour un adulte. J’ai aussi perdu mon père que j’aimais par-dessus tout… Et ma mère, elle, était partie depuis longtemps. Je suis aussi arrivé à Los Angeles un peu par hasard et j’ai dû m’y habituer. Je sais que ce n’est pas simple, ni amusant…

Je le regardai dans les yeux.

-Mais tu devrais laisser une chance à L.A., et à ce Jordan aussi dont je suis sûr qu’il veut faire les choses bien. Toi-même tu dis qu’il n’est pas méchant. Qu’il est comme le commissaire Gordon… Et les histoires de super héros ne sont-elle pas toute un peu une histoire d’adaptation ? Les héros le font, je suis sûr que tu peux le faire aussi.

Je haussai les épaules.

-En plus, je ne vais pas dans le Maine… C’est beaucoup trop loin.

@ Billy Lighter











Abel
Revenir en haut Aller en bas
Grant Custer
Grant Custer


Messages : 93
Date d'inscription : 27/10/2019
Age du personnage : 9


The Fugitive [Libre][TERMINE] Empty
MessageSujet: Re: The Fugitive [Libre][TERMINE]   The Fugitive [Libre][TERMINE] I_icon_minitimeLun 30 Déc - 16:28



The Fugitive
Libre


Je savais que le Maine c’était loin parce que je n’étais pas stupide et que j’avais déjà fait le voyage en avion. Je savais qu’une voiture, ça allait moins vite que l’avion. Mais je savais aussi qu’une voiture, ça allait beaucoup plus vite que moi à pied. Et c’était moins fatiguant aussi.

Mais Abel posait un tas de question sur la femme qui m’avait amené ici. On s’en fout d’elle. Je voulais juste dire à Abel que je savais que le Maine était loin parce que j’étais venu en avion. La femme, on s’en fiche, je la verrais plus jamais de ma vie.

-Oui. Service sociaux.


Quand j’avais pas envie de répondre aux questions, je faisais pas des phrases. Parce que la question était nulle et que je comprenais pas vraiment pourquoi Abel voulait savoir des trucs sur la femme.

Et il parla encore des gens dangereux. Il y en a pas partout non plus. Abel est un peu un trouillard, je crois. Pas moi. Moi, je sais courir, grimper, taper et je fais de la boxe. Il disait qu’il le savait déjà parce que je l’avais déjà dit. Je fis la moue et fronçais les sourcils. Oui… Mais lui il a parlé deux fois des gens dangereux.

Il répète. Je répète.

Et il posa des questions sur la boxe. J’haussai des épaules après avoir mangé encore une frite.

-J’en fais à L.A… Maman voulait pas que j’en fasse dans le Maine. Elle avait peur que je me fasse mal.

Puis, on parla de Jordan qui allait s’inquiéter. Oui, il allait s’inquiéter mais je m’en fichais un peu parce que je voulais rentrer dans le Maine et puis c’est tout. Et je disais tout ce que j’aimais pas chez Jordan. Il fumait et il m’obligeait à aller à l’école. C’était trop…

Mais Abel, il disait que même si je retournais dans le Maine, rien sera comme avant parce que Maman est morte. J’arrêtai de manger et ramenai mes genoux contre mon torse. Je baissai les yeux, les sourcils froncés.

-Je sais…

Je savais que rien serait pareil. Mais j’aimais pas ici. Pas du tout. Alors, je préférais vivre seul dans un endroit que j’aimais bien. Même si… Même si... Oui… Maman me manque…

Puis, Abel parla de s’adapte et me raconta son histoire. Quand je parlais du Maine, de L.A. et de Maman tout le monde me racontait son histoire après. Je crois que personne venait vraiment de L.A., en fait… Tout le monde était venu ici sans vouloir venir ici.

Et tout le monde me disait de laisser une chance à L.A.. Qu’ils s’étaient tous adapté et que moi aussi je pouvais le faire. Puis, il parla des héros… Je le regardai et l’écoutai. La directrice de mon école aussi avait dit ça.

Les héros s’adaptent… Et si je voulais en devenir un, je devais m’adapter.

-Je sais que je peux le faire. M’adapter, c’est pas si dur… Je m’adapte tout le temps parce que rien est jamais comme je veux. Mais je suis pas sûr d’avoir très envie de m’adapter à L.A.. Parce que j’aime pas ici.


Mais je devais peut-être le faire. C’était peut-être une façon de devenir Batman plus vite…

Je devais réfléchir à ça…

Je réfléchissais déjà à ça… Mais Abel dit d’un coup que, de toute façon, il allait pas aller dans le Maine parce que c’est trop loin.

Je relevai la tête et le foudroyai du regard.

-Quoi ?! Tu vas pas m’emmener dans le Maine ?!

J’avais parlé plus fort. Moi, j’étais monté dans sa voiture pour ça ! Je voulais aller dans le Maine !

-Tu vas m’emmener où alors ? Tu vas au moins m’emmener un peu plus loin de L.A., non ? Je trouverais une autre voiture après.

Je fronçai les sourcils.

-Je croyais que tu voudrais bien m’emmener dans le Maine, moi. Pourquoi tu le dis que maintenant ? J’aime pas qu’on se fiche de moi.

Je continuai de le regarder avec un regard noir.

-J’ai 20 cents, j’ai dit. Tu pourras les avoir… Mais je veux au moins aller jusque dehors de la ville.


Moi, je voulais avancer…


@ Billy Lighter


Revenir en haut Aller en bas
Abel Hudson
Abel Hudson


Messages : 449
Date d'inscription : 26/09/2013
Age du personnage : 29
Localisation : Los Angeles

Who Am I?
Birth place: Kansas City, Kansas
Je suis: débrouillard, serviable, amusant
Song: Carry On My Wayward Son - Kansas


The Fugitive [Libre][TERMINE] Empty
MessageSujet: Re: The Fugitive [Libre][TERMINE]   The Fugitive [Libre][TERMINE] I_icon_minitimeMer 1 Jan - 16:59



The Fugitive
ft. Grant Custer


Le petit se renfrognait à mesure que je parlais. Apparemment, il n’avait pas très envie de parler de cette dame qui l’avait accompagné jusqu’à L.A., confirmant juste qu’il s’agissait de quelqu’un des services sociaux.

Je me mordis la lèvre, certaine que j’étais en train d’avancer en terrain miné avec cet enfant. Visiblement, il se faisait très mal à sa nouvelle vie à Los Angeles et portait encore, rien de plus normal, le deuil de sa mère. J’avais vraiment de la compassion pour lui mais il fallait qu’il comprenne que retourner dans le Maine, d’après le peu que je savais, était impossible…

Et surtout, son tuteur ou peu importe qui était ce Jordan par rapport à lui allait s’inquiéter de ne pas le trouver dans son lit à cette heure-ci. C’était ce que j’essayais de lui faire comprendre, mais avec beaucoup de mal.

Bon, exit la femme des services sociaux, on parla de la boxe. Et voilà au moins un truc qu’il pouvait faire ici, mais pas dans le Maine parce que sa mère ne voulait pas. Un sourire se peignit sur mon visage.

-Ah, tu vois qu’il n’y a pas que des inconvénients à vivre à L.A. avec Jordan.

Malgré tout, le petit ne lâchait pas son idée… Pourtant, il semblait avoir bien conscience de l’inquiétude que ça allait provoquer chez Jordan mais c’était comme si ça lui faisait ni chaud, ni froid. Et ça, c’était quand même étonnant chez un enfant de cet âge. Ou alors, il était vraiment remonté !

Il semblait aussi savoir sue s’il retournait dans le Maine maintenant, rien n’allait être pareil, mais encore une fois, ça ne le fit pas changer d’avis.

Alors, on parla de ses héros et j’essayai de faire un parallèle entre eux et lui, en lui disant que ses héros aussi devaient s’adapter, parfois même se cacher et cacher leurs pouvoir quand ils ne se créaient pas carrément une autre identité. Mais Grant considérait qu’il s’adaptait déjà assez et qu’il n’était pas sûr de vouloir s’adapter à Los Angeles.

-C’est dommage… Tu verrais tout ce que cette ville peut t’apporter. Tu pourrais devenir acteur et incarné un super héros à l’écran un jour… Ou faire comme Jordan, devenir policier et rendre la justice.

Bon, c’était une vision un peu idyllique des choses, mais après tout, pourquoi pas ?

Mais le pire fut quand je laissai entendre à Grant que je n’allais pas l’emmener dans le Maine. Il haussa le ton, déclarant qu’il n’aimait pas qu’on se fiche de lui.

-Shhh Shh hey… Baisse d’un ton, tu veux ? Je ne me fiche pas de toi, je veux seulement comprendre… Et te faire comprendre qu’un garçon comme toi ne peux pas retourner comme ça, seul, d’où il vient.

Je soupirai.

-Limite, tu aurais plus de chance de convaincre Jordan d’aller y vivre avec toi… Mais encore faudrait-il qu’il le veuille…

Je regardai le petit dans les yeux.

-Je veux bien t’emmener faire un tour en voiture, le temps de te remettre les idées en place… Le temps qu’on parle si tu veux qu’on en parle… Et que tu me dises où tu vis avec ce Jordan que je puisse t’y ramener…

Je le regardai avec toute la compassion du monde dans les yeux.

-S’il te plait… Un grand gaillard comme toi dois bien se rendre compte que ce que tu veux n’es pas possible, pas faisable… Tu voudrais être comme les héros de tes comics, pas vrai ? Combien de ces héros on eut une enfance un peu merdique qui leur a appris plein de choses… Disons que ce passage chez Jordan et à L.A., c’est ton initiation.

Je tentai une dernière fois.

-Alors, tu veux qu’on le fasse, ce tour en bagnole ? Laisse-moi une chance de te convaincre.

@ Billy Lighter











Abel
Revenir en haut Aller en bas
Grant Custer
Grant Custer


Messages : 93
Date d'inscription : 27/10/2019
Age du personnage : 9


The Fugitive [Libre][TERMINE] Empty
MessageSujet: Re: The Fugitive [Libre][TERMINE]   The Fugitive [Libre][TERMINE] I_icon_minitimeVen 3 Jan - 10:08



The Fugitive
Libre


Oui… Pas que des inconvénients. Mais il n’y avait que la boxe qui était bien, le reste était nul.

Je savais m’adapter comme tout le monde me demandait de le faire. Mais je n’avais pas envie de le faire. J’aimais pas L.A.. Il n’y avait rien de drôle ici. Il n’y avait rien que j’aimais. Pourquoi je devrais m’adapter si je n’aime pas alors que ce type a une voiture et peut me ramener dans le Maine. Moi, je pourrais m’adapter à vivre tout seul dans le Maine. Je n’avais pas besoin de Jordan. Je sais où sont les magasins pour acheter de la nourriture et des Comics… Et pour l’argent. Je sais pas mais je trouverais.

Mais Abel disait que c’était dommage de pas s’adapter à L.A.. Il disait que je pourrais devenir acteur pour jouer mes héros à la télé. Je levai un sourcil, perplexe. Acteur ? Je ne veux pas devenir acteur ! Je veux devenir Batman ! Je ne veux pas jouer, je veux l’être pour de vrai sinon, ça ne sert à rien ! Et être policier comme Jordan… Les lois sont connes !

Je fronçai les sourcils.

-Non, je veux pas devenir policier. Il y a des lois qui empêchent de mettre les méchants en prison alors je ne veux pas faire ça. Et je veux être un héro pour de vrai ! Je veux pas le jouer dans un film. C’est con de faire ça. Ça empêche pas les méchants de faire du mal de faire des films !

Qu’il se taise et qu’il m’emmène dans le Maine, voilà. Mais il voulait pas m’emmener dans le Maine. Il m’avait menti ! Et j’haussai le ton parce que je n’étais pas content qu’il se soit moqué de moi ! Il disait que je devais baisser d’un ton et je fronçai plus les sourcils. Il m’a énervé ! C’est sa faute !

Il disait que je pouvais pas retourner chez moi comme ça. Je me renfrognai encore plus.

-Si ! Il suffit de prendre des voitures et j’y serais !

C’est à cause de lui si je vais pas y aller assez vite. Parce qu’il s’est foutu de moi et que j’ai perdu du temps. Pendant qu’il me parler, j’aurais pu encore marcher et trouver une autre voiture.

Il disait que j’aurais plus de chance de convaincre Jordan d’aller vivre dans le Maine avec moi. J’hochai négativement de la tête.

-Il voudra pas.


Sinon, on y serait déjà. Il l’aurait proposé lui-même. Il sait que j’aime pas L.A..

Abel voulait bien faire un tour en voiture mais juste pour remettre mes idées en places, pas pour m’emmener hors de la ville. Mes idées sont en places ! Je sais ce que je veux ! Mais lui, il voulait me ramener à Jordan.

-Je veux pas rentrer !

Après les vacances, je vais retourner à l’école et je n’aimais pas ça. Et puis, je ne saurais jamais dormir avec toutes les voitures !

Mais Abel essayait de me convaincre. De dire que les héros, ils avaient aussi des enfances merdiques. Oui… Les parents de Batman sont morts tués par un méchant. Peter Parker aussi avait plus de parents et il vivait chez sa tante et son oncle est mort aussi tué par un méchant.

Moi… Moi, c’est pas encore pareil… Moi, Maman, c’est pas un méchant qui l’a tué, c’est une maladie. Et mon père, c’est le méchant. Je préférerais avoir l’enfance de Batman et Spider-Man !

Et le passage chez Jordan, ça serait mon initiation d’après Abel. Je savais pas trop ce qu’il essayait. De m’aider ? De me montrer que je pourrais faire un bon héro ? Ou bien… C’était un piège et tout ce qu’il voulait c’était que je le suive dans sa voiture pour qu’il me ramène chez moi.

Quand il insista pour aller dans sa voiture, je fronçai les sourcils.

-Me convaincre de rentrer ? Moi, j’ai fait mon initiation… Elle est finie maintenant. J’ai appris que je pouvais vivre tout seul dans le Maine ! Voilà ! Là-bas, je ferais mon costume et je ferais Batman. C’est comme ça que ça se passera. Batman vit tout seul. Je peux vivre tout seul.

Je fronçai les sourcils.

-Toi, tu veux juste me piéger pour me faire rentrer chez Jordan. Je suis pas bête, tu sais !

J’étais fatigué et il m’ennuyait ! Il se foutait de moi. Tout ce qu’il voulait c’était me ramener chez Jordan. Je voulais pas ! Les voitures m’ennuyaient ! La fumée m’ennuyait ! Et Abel me fatiguait encore plus alors je m’énervais plus vite.

Je pris mon sac.

-Je m’en vais !

Et je courus hors du restaurant très vite pour pas qu’Abel me rattrape. Il était grand… Il avait une voiture… Il me rattrapera rapidement…

Sauf si…

Je levai les yeux une fois dehors. Je levai les yeux sur le haut bâtiment en face du McDonald. Là-haut… Il saura pas venir me chercher avec sa voiture !

Je couru vite traversant la route. Ça fit s’arrêter et klaxonner les voitures qui passaient. Puis, je montai sur l’escalier qui montait tout en haut du bâtiment. Une fois en haut, je vis la ville. Elle était toute lumineuse. Je voyais encore mieux que du haut du toit de Jordan. J’ouvris de grands yeux et m’avançai au bord du grand toit tout plat. C’était beau…

Je regardai en bas. C’était très haut. Mon cœur battait vite mais je n’avais pas peur. Non, j’aimais bien ça.

Abel viendra jamais me chercher ici.


@ Billy Lighter


Revenir en haut Aller en bas
Abel Hudson
Abel Hudson


Messages : 449
Date d'inscription : 26/09/2013
Age du personnage : 29
Localisation : Los Angeles

Who Am I?
Birth place: Kansas City, Kansas
Je suis: débrouillard, serviable, amusant
Song: Carry On My Wayward Son - Kansas


The Fugitive [Libre][TERMINE] Empty
MessageSujet: Re: The Fugitive [Libre][TERMINE]   The Fugitive [Libre][TERMINE] I_icon_minitimeDim 5 Jan - 17:15



The Fugitive
ft. Grant Custer


Et voilà, j’avais mis les deux pieds dans le plat en essayant de raisonner Grant… J’avais cru tenir le bon bout pendant un instant mais je le perdis complètement en lui disant qu’à L.A., il avait peut-être ses chances d’un jour jouer l’un de ses héros au cinéma…

Sauf que Grant ne voulait pas faire semblant, il ne voulait pas faire de films. Il voulait réellement rendre la justice et il semblait que faire policier ne faisait pas l’affaire non plus parce qu’il y avait des lois qui empêchaient les flics de coffrer les méchants… Il y avait des chances que ça, il le tienne de ce Jordan qui avait la tutelle de Grant…

Probablement qu’ils avaient d’ailleurs déjà eu des conversations semblables à celle que j’avais maintenant avec le petit Grant.

Et croyez-moi bien que ce n’est pas facile… D’autant que je ne devais pas passer pour un tordu qui aurait enlevé le gosse. Or, il était en train de dangereusement hausser la voix, attirant les regards vers nous.

Heureusement qu’il gueulait que je ne voulais pas l’emmener dans le Maine…

-Grant…

Mais je n’arrivais plus à le calmer maintenant. Il jurait qu’il trouverait d’autres voitures pour aller dans le Maine.

Je lui suggérai alors de proposer à Jordan de déménager mais ça, sans grande surprise, ce n’était pas envisageable…

Ne me restais plus qu’à le raccompagner chez Jordan. Même si je voulais bien discuter encore un peu dans la voiture s’il le voulait. Mais de tout ça, il n’avait rien à faire… Il ne voulait qu’une seule chose : atteindre son objectif : le Maine… Que ce soit impossible ou pas.

Même faire un parallèle avec ses héros ne suffit pas à le faire redescendre dans les tours. Il disait que je voulais le piéger et le ramener chez Jordan. Je ne m’en cachais pas. Lui, il se voyait déjà dans le Maine en train de jouer les Batman…

Malheureusement, ou heureusement, ce n’était pas comme ça que le monde allait. Un gosse de 10 ans ne pouvait pas vivre comme ça, tout seul en pleine nature, en jouant aux héros… Et je ne pouvais pas mentir à Grant. Je ne voulais pas mentir à Grant. Il semblait déjà ne pas faire confiance à grand monde, je n’allais pas aggraver les choses.

Mais ce à quoi je ne m’attendais pas, ce fut à ce qu’il range ses clics et ses clacs que s’en aille en courant.

-Grant !

Je le poursuivis jusqu’à l’extérieur où il manqua de se faire écraser par des voitures.

-Nom de Dieu !

Et le temps que je mis à traverser moi-même la rue en relative sécurité, le petit était déjà en train de grimper au bâtiment… Il ne rigolait pas quand il disait qu’il savait grimper !

Je ne le suivis pas mais le vis se pencher en haut du bâtiment pour regarder en bas. Je fis de grands gestes.

Grant ! Recule ! Grant ! Tu vas tomber ! Descends de là !

Puis, j’avisai une cabine téléphonique et m’y engouffrai… Et je composai le 911.

Je leur donnai ma position avant de dire.

-Envoyez vite une patrouille !… Le tuteur de ce môme est un dénommé Jordan, qui est flic… peut-être pourriez-vous l’envoyer ici !... Dépêchez, il est au sommet d’un bâtiment et j’ai peur qu’il me fasse une connerie ou qu’il glisse !

@ Billy Lighter











Abel
Revenir en haut Aller en bas
Grant Custer
Grant Custer


Messages : 93
Date d'inscription : 27/10/2019
Age du personnage : 9


The Fugitive [Libre][TERMINE] Empty
MessageSujet: Re: The Fugitive [Libre][TERMINE]   The Fugitive [Libre][TERMINE] I_icon_minitimeLun 6 Jan - 19:45



The Fugitive
Libre


Abel voulait pas m’emmener dans le Maine. Abel s’était foutu de moi ! Abel voulait rien qu’essayer de me convaincre de rentrer chez Jordan en faisant des tours en voiture et en parlant. Mais moi, je voulais pas retourner chez Jordan. Moi, mon initiation, elle était finie !

Alors, comme il comptait que me renvoyer chez Jordan et bien, moi, je vais trouver une autre voiture et partir très loin d’Abel ! Et c’est ce que je fis en reprenant mon sac et en sortant en courant du McDonald. J’avais encore faim mais tant pis. Lui, il allait juste me renvoyer chez Jordan alors que j’avais fait déjà beaucoup de chemin à pied.

Mais, une fois dehors, je sus qu’Abel risquait de courir plus vite que moi… Il me poursuivait, d’ailleurs. Et il avait une voiture aussi alors il pourra vraiment me rattraper facilement. Je devais faire en sorte qu’il n’arrive pas à m’avoir alors, je grimpai sur un grand immeuble alors que j’entendais Abel m’appeler derrière moi. Non, tu rêves ! Moi, je m’arrête pas ! Moi, je veux pas que tu me rattrapes !

Alors, je grimpai tout en haut du toit. Et une fois en haut, je vis que L.A., de tout en haut, c’était trop beau. Je l’avais déjà un peu vu du toit de Jordan. Mais ici, c’était mieux. Je regardai au loin avant de regarder en bas. Je vis Abel qui faisait des grands gestes alors que j’étais tout au bord. Il me disait de descendre. Mais lui, il avait pas osé monter. C’est bien ! Comme ça, je suis sûr qu’il viendra pas me chercher ici.

-Non…

C’est ce que je lui dis restant au bord du toit en regardant vers Abel qui courut vers un téléphone. Je fronçai les sourcils. Il appelle qui ? La police ? Elle fera quoi la police ? Moi, je crois que les lois, elles empêcheront les policiers de grimper… Jordan m’a dit qu’on pouvait pas grimper…

Abel sortit de la cabine alors que je regardai toujours en bas. J’avais pas bougé. Et il y avait de plus en plus de gens qui venaient pour me regarder. Je levai un sourcil. Pourquoi ils regardaient ? J’ai vu une dame qui mit sa main devant sa bouche comme si elle était choquée. Il y en avait qui me montraient du doigt.

Je commençai alors à marcher sur le bord du toit. Comme ça. Parce que j’avais envie. Je marchai pas si lentement. J’avais un peu mes bras tendus sur le côté pour tenir en équilibre mais c’était facile de pas tomber. J’avais pas peur. J’aimais bien ça. Et en marchant, j’entendais parfois des gens qui criaient en bas parce qu’ils avaient peur que je tombe. Je vais pas tomber… Je sais que je vais pas tomber.

Et je continuai à marcher comme ça avant de chaque fois revenir sur mes pas pour recommencer. Quand ils en auront marre de regarder, je pourrais dormir ici… Et après, je retournerais à pieds dans le Maine…



@ Billy Lighter


Revenir en haut Aller en bas
Jordan Keller
Jordan Keller


Messages : 464
Date d'inscription : 20/10/2013
Age du personnage : 37
Localisation : Los Angeles

Who Am I?
Birth place: Carson City, Nevada
Je suis: Vétéran
Song: End Of War - The Army


The Fugitive [Libre][TERMINE] Empty
MessageSujet: Re: The Fugitive [Libre][TERMINE]   The Fugitive [Libre][TERMINE] I_icon_minitimeMar 7 Jan - 14:14



The Fugitive
ft. Abel Hudson & Grant Custer


-Jordan ! Ecoute la radio !

J’étais complètement flippé ! Au moment d’aller me coucher, j’étais passé vérifier dans la chambre de Grant s’il dormait bien et j’avais trouvé son lit vide ! Pas de lettre, rien pour me donner une idée d’où il était.

Sauf que j’avais bien une idée d’où il était : en route pour le Maine. En effet, le jeune garçon avait bien du mal à s’habituer aux bruits de L.A. Cela ne l’aidait pas à faire son deuil de son ancienne vie ou de sa mère.

Il fallait que je le retrouve et mon premier réflexe avait été d’appeler… la police… Enfin, plutôt d’appeler le bureau pour qu’on informe les patrouilleurs de la disparition de Grant… En plus, avec l’histoire de l’enlèvement de la jeune artiste Olivia Cortez, ce n’était pas pour me rassurer ! Et s’il était déjà trop tard ? Si Grant avait été pris en stop par un cinglé ?

Je ne voulais pas y penser… Et une fois mon appel passé, j’avais pris ma voiture pour me rendre au bureau, pour être au cœur des recherches. Je trépignais d’impatience, buvant café sur café et fumant clopes sur clopes quand un collègue m’avait dit d’écouter ce qui se disait à la radio.

-Flash flash flash ! Un appelant nous signale qu’un jeune garçon nommé Grant est monté sur le toit d’un immeuble situé sur Hollywood et semble menacer de sauter !

Je pressai le bouton pour parler au dispatch.

-Dispatch pour L.A.NORTH254, on fait route en urgence.

Je me levai promptement, suivi par Conrad qui avait quitté carrément son lit pour me rejoindre. Résultat, nous étions deux à être en civil, n’étant pas en service, et prêts à aller sur la moindre information qui nous signalerait Grant… Et mieux que l’appel qui venait de passer, on ne pouvait pas faire.

On démarra en trombe à bord d’une voiture de patrouille pour nous rendre à l’adresse exacte renseignée par l’appelant et relayée par le dispatch.

En un bon quart d’heure, on se retrouva en vue d’un gars qui nous faisait de grands signes et on s’arrêta à sa hauteur. Un petit groupe de passant s’étaient arrêté et levaient les yeux vers le ciel.

Je regardai en haut de l’immeuble pour voir Grant en train de marcher en équilibre sur le rebord du toit…

-Nom de Dieu mais quel taré !

Je passai à côté du gars qui était certainement l’appelant et lui lançai.

-Merci pour l’appel !

Et je grimpai sur l’escalier de secours qui montait jusqu’au toit. En moins de temps qu’il n’en fallait pour le dire, je fus en haut. Ma plus grande peur alors, c’était de l’effrayer et qu’il ne glisse… Alors j’approchai doucement.

-Grant…

J’avais les mains placée devant moi en signe d’apaisement.

-Grant, viens près de moi, ne reste pas au bord du toit, s’il te plait.

Mon cœur battait à 100 à l’heure… Je me doutais que Grant n’était pas suicidaire, même si pour se balader comme ça au bord du toit, il fallait l’être un peu… Mais il n’allait certainement pas sauter… Cela dit, on n’était pas à l’abri d’un accident qui ici, ne tenait qu’à un pas de travers.

Je m'approchai doucement, pour ne pas qu'il fasse de geste brusque.


@ Billy Lighter












JORDAN
Revenir en haut Aller en bas
Grant Custer
Grant Custer


Messages : 93
Date d'inscription : 27/10/2019
Age du personnage : 9


The Fugitive [Libre][TERMINE] Empty
MessageSujet: Re: The Fugitive [Libre][TERMINE]   The Fugitive [Libre][TERMINE] I_icon_minitimeMer 8 Jan - 16:42



The Fugitive
Libre


Marcher sur le toit comme ça, ça m’amusait beaucoup. J’aimais bien les lumières, j’aimais bien être seul à haut. On entendait toujours les voitures et les gens mais j’étais tout en haut alors c’était mieux. Je savais mieux respirer là-haut.

Les gens me regardaient et moi, je marchais toujours. J’ai pas peur alors je montre ça aux gens qui ont l’air d’avoir peur eux. Pourquoi ? Je sais pas trop… Je voyais pas pourquoi ils avaient peur… Que je tombe ? Je vais pas tomber. De toute façon, je connais même pas tous ces gens, alors…

Ils vont bientôt partir ?

J’espère parce que je ne pourrais dormir tranquille que quand ils seront partis. Je commence à être fatigué, moi. Qu’ils partent, tous…

Mais ils ne partirent pas et une voiture de police s’arrêta devant l’immeuble ou j’étais. Je fronçai les sourcils et je m’arrêtai de marcher pour regarder en bas vers la voiture. Et je vis Jordan en sortir.

Il ne pourra pas monter. Les lois veulent pas qu’il monte…

Alors, je me remis à marcher encore. M’en fiche de Jordan. Moi, tout ce que je veux c’est dormir et puis aller dans le Maine. Alors, comme je regardais plus en bas, je ne vis pas Jordan grimper. Je le vis que quand il fut en haut.

Il est monté ?

Je fronçais les sourcils. Il m’avait dit que c’était interdit alors qu’est-ce qu’il faisait là ? Il avançait doucement et avait ses mains devant lui. J’avais arrêté de marché. Je le regardai les sourcils froncés toujours au bord du toit mais tourné vers Jordan maintenant plus vers le vide.

Il voulait que je ne reste pas au bord du toit. Mais je ne bougeai pas d’un centimètre.

-Je vais pas tomber… Pourquoi tout le monde croit ça ?

Il s’approchait toujours doucement mais je ne bougeai pas. Je fronçai juste les sourcils.

-Tu peux pas monter ici… Tu as dit qu’on pouvait pas. Que c’était interdit. Tu respectes pas tes règles.

Mais il l’avait fait quand même. Je croisai les bras maintenant toujours bien droit debout sur le bord du toit.

-Moi, je voulais aller dans le Maine. J’ai pris une voiture avec Abel mais il voulait pas m’emmener jusque là-bas. Il s’est foutu de moi. Et toi, maintenant, tu vas me ramener… Et j’aurais fait tout le chemin à pied pour rien. J’aime pas ça du tout !


Je forçai bien sur la dernière phrase et je regardai toujours Jordan.

-Moi, j’en ai marre des voitures la nuit ! Je sais pas dormir ! Tu comprends, ça ? Non, tu comprends pas ! Moi, j’aime pas le bruit et tu veux continuer à habiter ici. Moi, j’aime pas du tu fumes et tu continues à fumer tout le temps ! Maman quand j’aimais pas quelque chose, elle arrêtait ! Moi, j’en ai marre !

J’haussai de plus en plus le ton.

-Tout le monde il dit : Grant, tu dois t’adapter… Je sais m’adapter mais j’ai pas envie. Je veux rentrer dans le Maine ! Je veux...

Je m’arrêtai d’un coup alors que j’avais les poings serré. Et je dis, trois ton en dessous :

-Je veux pas que Maman soit morte…

En disant ça, je fronçais toujours les sourcils. J’étais en colère parce que Maman était morte.


@ Billy Lighter


Revenir en haut Aller en bas
Jordan Keller
Jordan Keller


Messages : 464
Date d'inscription : 20/10/2013
Age du personnage : 37
Localisation : Los Angeles

Who Am I?
Birth place: Carson City, Nevada
Je suis: Vétéran
Song: End Of War - The Army


The Fugitive [Libre][TERMINE] Empty
MessageSujet: Re: The Fugitive [Libre][TERMINE]   The Fugitive [Libre][TERMINE] I_icon_minitimeMer 8 Jan - 17:47



The Fugitive
ft. Abel Hudson & Grant Custer


J’avançai doucement vers le petit qui se tenait debout au bord du toit. Il me donnait le vertige rien qu’à le regarder. Lui se demandait pourquoi tout le monde croyait qu’il allait tomber.

-Je sais que tu sais ce que tu fais… mais tu pourrais glisser !

Je n’avais pas haussé le ton, mais l’inquiétude pouvait clairement se lire dans ma voix. Et le petit de me renvoyer en pleine poire que je ne respectais pas mes propres règles parce que j’étais monté sur le toit. Voilà qui ne manquait pas de culot.

-C’est toi qui m’a obligé à monter, Grant… S’il te plait, éloigne-toi du bord. J’en peu plus de te voir là.

Et il me raconta alors qu’il voulait aller dans le Maine, qu’il avait pris une voiture avec un certain Abel mais que celui-ci avait refusé de l’emmener là où il voulait. Il était contrarié parce qu’il avait déjà fait un bon bout de chemin à pieds.

Et pendant qu’il parlait, j’avançais, m’approchant de lui imperceptiblement.

-Je sais que tu déteste L.A. Et le bruit… Je sais que je fume trop et si tu veux, j’irai fumer dehors, tout le temps, c’est promis.

Je m’approchai encore, doucement, très doucement. Jusqu’à le voir fermer les poings et hausser le ton encore.. En contre-bas, on devait donner un bien drôle de spectacle.

Le petit, lui, criait que tout le monde voulait qu’il s’adapte mais qu’il ne voulais pas le faire.

-Je comprends.

Mais surtout, et il baissa le ton, il l’avait mauvaise que sa mère soit morte. Et à l’inquiétude s’ajouta en moi une profonde tristesse.

-Si je pouvais changer cet état de fait, Grant, je le ferais, je te jure…

J’étais maintenant assez près. Je l’attrapai par le bras et le tirai vers moi pour le prendre dans mes bras et le serrer bien fort. Mon cœur battait la chamade au point que j’étais sûr qu’il pouvait le sentir.

-Voilà… C’est bien… C’est fini… Je me suis inquiété pour toi, tu peux pas savoir, Grant…

Je l’écartai un peu de moi, le tenant toujours fermement par ses deux bras pour le regarder dans les yeux.

-Il y a des choses qu’on pourra essayer de changer, Grant… Plus de clopes à l’intérieur, pour commencer… Et on va voir si on peut déplacer ta chambre dans une pièce où on entend moins le bruit.

Je marquai une courte pause, la décompression et le soulagement se lisant sur mes traits. Encore un peu et j’en chialerais tellement j’avais eu les jetons.

-Mais s’il te plait, ne me fait plus jamais ça…


@ Billy Lighter












JORDAN
Revenir en haut Aller en bas
Grant Custer
Grant Custer


Messages : 93
Date d'inscription : 27/10/2019
Age du personnage : 9


The Fugitive [Libre][TERMINE] Empty
MessageSujet: Re: The Fugitive [Libre][TERMINE]   The Fugitive [Libre][TERMINE] I_icon_minitimeJeu 9 Jan - 11:34



The Fugitive
Libre


Jordan était là. Il disait qu’il savait ce que je faisais mais que je pourrais glisser. Je fronçai les sourcils. Si je savais ce que je faisais, je n’allais pas glisser. C’était logique. Jordan n’était pas logique. J’hochai négativement de la tête.

Je n’allais pas glisser !

Il y avait quelque chose dans la voix de Jordan. Il semblait pas si fâché. Il était inquiet, je crois. Maman avait souvent cette voix-là. Je n’aimais pas quand Maman avait cette voix-là. Elle s’inquiétait souvent, Maman. Pour moi.

Jordan disait que je l’avais obligé à monter ici et c’est pour ça qu’il avait pas respecté sa propre règle. Il voulait que je m’éloigne mais je le fis pas. Moi, je disais tout ce que je n’aimais pas et pourquoi je voulais retourner dans le Maine en parlant fort à Jordan.

Il disait qu’il savait que je détestais L.A.. Que je détestais le bruit… Il savait que j’aimais pas qu’il fume et il disait qu’il fumera dehors à partir de maintenant.

-Oui ! Tout le temps dehors !


C’est ce que je répliquai toujours en parlant fort. Je serrai les poings parce que j’étais énervé et fatigué. Moi, je voulais pas m’adapter ! Jordan disait qu’il comprenait et je ne faisais pas vraiment attention au fait qu’il approchait doucement.

Et j’étais fâché aussi parce que Maman est morte… Tout était bien avant. Maman m’aimait beaucoup. Maman montrait tout le temps qu’elle m’aimait beaucoup. Personne m’aimera jamais comme Maman. Et moi, j’aimerais jamais personne comme Maman.

Jordan disait qu’il pouvait pas changer ça mais qu’il le ferait s’il pouvait. Je serrai fort les poings.

-Je sais…

Si je rentre dans le Maine, Maman sera pas là… Maman sera jamais plus là. Maman est au cimetière, maintenant.

J’étais tellement fâché que je fus surpris, un peu, quand Jordan attrapa d’un coup mon bras et me serra dans les siens. Je me raidis d’abord parce que j’avais pas tout compris… Puis… Puis, j’arrêtai de me tendre et de serrer les poings. Personne m’avait serré comme ça contre lui depuis… Je sais plus trop… La dernière, c’était Maman.

J’aimais bien ça… Ça faisait bizarre mais j’aimai bien.

Et comme je me suis détendu d’un coup. Je me sentis, d’un coup aussi, tout fatigué. C’était bizarre aussi…

Le cœur de Jordan battait très vite. Celui de Maman battait aussi très vite quand elle était inquiète. Elle était inquiète parce qu’elle m’aimait… Alors…

Jordan m’aime aussi ? Comme Maman ?

Il disait tout haut qu’il s’était inquiéter. Je savais ça… Je l’avais dit à Abel que je savais. Mais je savais pas qu’il s’inquiéterais comme Maman.

-Je sais…

Il m’écarta de lui. Non ! Je voulais rester dans ses bras ! Mais Jordan voulait me parler. Il disait qu’il y a des choses qu’on devra changer. Les cigarettes et le bruit aussi. J’hochai de la tête.

-Oui. Il faut faire ça. Et s’il y a du bruit quand même. On ira crever les pneus des voitures.

J’étais sérieux même si je disais ça avec un petit sourire fatigué. Et je regardai Jordan. Je crois qu’il est soulagé. Je crois… C’est pas trop facile, toujours, de savoir.

Et il voulait plus que je fasse ça… D’accord… Je voulais bien plus le faire… Mais si ça changeait pas, je recommencerais ! Mais… Mais si je disais ça, il me prendra plus dans ses bras…

Alors, je m’approchai de lui mettant mes bras autour de son cou pour enfouir ma figure dans son cou. Je dis alors simplement :

-D’accord. Je le ferais plus.

Je veux rentrer. Je veux dormir !

-Je veux aller dormir. On rentre en voiture de police ?

On fera aller les feux bleus ? Je veux faire aller les feux bleus…


@ Billy Lighter


Revenir en haut Aller en bas
Jordan Keller
Jordan Keller


Messages : 464
Date d'inscription : 20/10/2013
Age du personnage : 37
Localisation : Los Angeles

Who Am I?
Birth place: Carson City, Nevada
Je suis: Vétéran
Song: End Of War - The Army


The Fugitive [Libre][TERMINE] Empty
MessageSujet: Re: The Fugitive [Libre][TERMINE]   The Fugitive [Libre][TERMINE] I_icon_minitimeJeu 9 Jan - 12:25



The Fugitive
ft. Abel Hudson & Grant Custer


Je promis à Grant que certaines choses allaient changer, à commencer par le fait que j’irais fumer tout le temps dehors puisqu’il était incommodé par la fumée. C’était un bon début, un changement qu’il sembla accepter d’emblée, en criant toujours. Pendant ce temps-là, j’approchais et il n’avait pas l’air de s’en rendre compte, tout qu’il était pris par sa propre colère, sa propre fatigue aussi, probablement.

Il était, en fait, toujours atrocement triste de la disparition de sa mère, ce qui pouvait se comprendre. Je lui avouai alors que si je pouvais changer ça, je le ferais. Mais il était assez grand pour savoir que c’était impossible… Malgré tout, il gardait les poings serré au point que même dans la pénombre, je pouvais voir ses jointures devenir blanches.

Je finis par être assez près pour lui attraper le bras et le serrer contre moi. Putain que j’avais eu la trouille !

Je lui avouai que je m’étais inquiété, je lui dis qu’on allait changer les choses dans la maison pour qu’il y soit plus confortablement installé… Je le sentis, tout contre moi, devenir tout mou d’un seul coup, comme si toutes ses tensions le quittaient. Et je rigolai même quand il dit que si les bagnoles faisaient encore du bruit, on irait en crever les pneus.

Grant avait un petit sourire fatigué peint sur le visage et ça acheva de me rassurer. Si jusque-là, je ne tenais pas le bon bout avec lui, il semblait que ce coup-ci, j’avais mis dans le mille. Je rigolai avec lui, avant de le laisser se rapprocher et passer ses bras autour de mon cou. Il y enfouit son visage et je le serrai à nouveau contre moi avant de le soulever de terre pour le porter. Il était déjà grand, mais il était aussi épuisé par sa longue marche et par toutes les émotions par lesquelles il venait de passer.

Grant me promis qu’il ne ferait plus jamais ça et je l’embrassai doucement, sur la joue, comme un père embrasse son fils après une grosse frayeur. Ce gosse manquait surtout cruellement d’affection, il fallait croire.

-Ouais… On rentre en voiture de police, mon grand.

J’entrepris de descendre les escaliers prudemment, avec Grant accroché à moi, et en bas, la petite foule de curieux qui s’était amassée-là était en train de se disperser maintenant que la fête était fini. Pas de bol, les petits gars, il n’y aura pas d’effusion de sang ce soir.

Une seule personne resta là, un grand gaillard aux cheveux courts et clairs qui s’approcha de nous.

-Vous êtes l’appelant ? Merci beaucoup pour ça…

Conrad, lui, attendait près de la voiture, en train de fumer, appuyé sur la portière ouverte du véhicule.

-On va rentrer, hein, Grant… On va aller déménager ta chambre là où il y a moins de bruit…

Il commençait à peser lourd… Peut-être parce qu’il s’endormait doucement sur moi, ou peut-être tout simplement parce toutes ses tensions qu’il avait accumulées depuis des jours, depuis qu’il vivait chez moi, étaient en train de se volatiliser.


@ Billy Lighter












JORDAN
Revenir en haut Aller en bas
Abel Hudson
Abel Hudson


Messages : 449
Date d'inscription : 26/09/2013
Age du personnage : 29
Localisation : Los Angeles

Who Am I?
Birth place: Kansas City, Kansas
Je suis: débrouillard, serviable, amusant
Song: Carry On My Wayward Son - Kansas


The Fugitive [Libre][TERMINE] Empty
MessageSujet: Re: The Fugitive [Libre][TERMINE]   The Fugitive [Libre][TERMINE] I_icon_minitimeSam 11 Jan - 10:27



The Fugitive
ft. Grant Custer


Il ne fallut pas longtemps pour qu’une voiture de police déboule en trombe dans la rue même où se tenait la cabine téléphonique depuis laquelle j’avais appelé. Mais à ma grande surprise, ce furent deux gars en civil qui en sortirent. L’un resta près du véhicule, l’autre monta directement sur le toit en courant.

Je m’éloignai un peu de la cabine téléphonique en levant les yeux au ciel pour suivre la scène. D’ici, je ne comprenais pas trop ce qui se disait mais je voyais l’homme approcher de l’enfant qui criait de plus en plus fort, mécontent.

Mais finalement, le ton retomba de quelques crans… Je serrai les poings et les dents, stressé à l’idée que le petit ne saute ou ne glisse du bord du toit.

Je fus donc on ne pouvait plus soulagé quand je vis que l’homme avait attrapé l’enfant pour l’éloigner du bord du toit. Apparemment, vu comme il le serrait dans ses bras, c’était peut-être le fameux Jordan dont Grant m’avait un peu parlé. Un Jordan qui était policier.

Ouais, ça se tenait. Il avait débarqué ici en urgence, sans prendre la peine de revêtir son uniforme.

Quelques minutes plus tard, l’homme descendit avec l’enfant dans les bras. Passant à côté de moi, il me demanda si j’étais l’appelant et je hochai la tête.

-Oui… De rien, ne me remerciez pas, c’est tout naturel.

Je n’adressai pas la parole à Grant, je ne voulais pas détruire ce que Jordan avait réussi à faire. Cela ne devait pas être simple d’être le tuteur d’un grand garçon comme Grant. Un grand garçon déjà pas mal intelligent, suffisamment que pour décider de retourner dans le Maine par ses propres moyens.

Mais j’espérais pour eux que tout allait bien se passer. Qu’ils allaient pouvoir calibrer les choses pour que plus jamais Grant n’ait envie de se lancer dans ce genre d’aventure périlleuse.

Quand celui que j’imaginais être Jordan me tourna le dos pour aller jusqu’à la voiture, je fis juste un petit signe à Grant, comme quoi ça allait aller.

@ Billy Lighter











Abel
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




The Fugitive [Libre][TERMINE] Empty
MessageSujet: Re: The Fugitive [Libre][TERMINE]   The Fugitive [Libre][TERMINE] I_icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 

The Fugitive [Libre][TERMINE]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Hentaï
» Hentaï RP
» Un bain de soleil [Libre] {Hentaï} [Terminé ]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: L.A Rocks :: Hollywood :: Rues-