AccueilRechercherS'enregistrerConnexion
-68%
Le deal à ne pas rater :
Caméra de Surveillance WiFi -ieGeek –
47.59 € 149.99 €
Voir le deal

Partagez
 

 Time To Die! [PV Ward & Livia][TERMINE]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Jimmy Reed
Jimmy Reed


Messages : 931
Date d'inscription : 12/08/2016
Age du personnage : 37
Localisation : Malibu

Who Am I?
Birth place: Los Angeles
Je suis: Le chef des Los Diablos
Song: The Man Who Sold The World - David Bowie


Time To Die! [PV Ward & Livia][TERMINE] Empty
MessageSujet: Time To Die! [PV Ward & Livia][TERMINE]   Time To Die! [PV Ward & Livia][TERMINE] I_icon_minitimeJeu 2 Jan - 18:16



Time To Die !
ft. Edward Fleming & Olivia Cortez


C’était encore une soirée que je passais chez Alonso à fumer cigarette sur cigarette. Je savais Maritza en sécurité parce que les Los Diablos tournaient dans le coin où se situait ma villa… Ils étaient bien plus efficaces que des patrouilles de police… Beaucoup moins gentils aussi.

Et puis, Maritza elle-même savait depuis qu’elle s’était fait tirer dessus que le monde était hostile… J’avais pourtant cru, après avoir décimé la Casa Nuova, que nous étions en sécurité… Je m’étais trompé, et je payais lourdement mon excès de confiance aujourd’hui.

Le salon d’Alonso était bleu de fumée. Seuls les plus jeunes de ses enfants, assis à terre à jouer avec des cubes de bois, étaient en dessous du niveau de ladite fumée…

Je ne disais rien, j’attendais.

J’avais décimé les New Soldados comme j’avais décimé la Casa Nuova… Et ce faisant, dans ma colère, je redoutais d’avoir supprimé tous ceux qui auraient pu savoir où était retenue Livia, si toutefois elle était encore en vie.

Je ne disais rien, je fulminais.

Je ne pouvais l’empêcher d’imaginer Livia, apeurée dans un entrepôt désaffecté, enchaînée à un radiateur dans une position inconfortable… Ou son corps démembré dans un fossé. Et je serrais les poings sur le fauteur que j’occupais, crispé au possible.

Il était près de 23 heures, et j’allais aller rejoindre Maritza quand on frappa à la porte… Mon cœur fit un bond et je me tins debout sans plus oser bouger ni respirer.

Je ne disais rien, j’espérais.

La femme d’Alonso alla ouvrir et quelques secondes plus tard, un enfant, l’un des Pequeñas Manos, déboula dans le salon où Alonso me faisait face.

-El Lider ! El Lider c’est Ward !

Je plongeai pour me retrouver sur les genoux face à l’enfant. Il venait de prononcer un nom qui m’avait fait frissonner tout au long de mon dos, jusqu’à se faire dresser mes petits cheveux dans ma nuque.

Ward était vivant.

Ward était El Lider.

Et j’étais convaincu qu’El Lider m’avait pris ma fille.

-Où ?! Où est Ward ?!

Le petit trembla alors que je le secouais… Mais il n’avait pas peur, non… Il y avait dans ses yeux comme un écho de Ward. La même froideur.

Et Alonso de confirmer :

Si Guillermo a reconnu Ward, alors on peut être sûrs que c’est Ward. Guillermo a vécu avec Ward.

Je ne disais rien, j’attendais.

Je fixai l’enfant dans les yeux et murmurai encore une fois.

-Où ?

L’enfant me renseigna sur la planque, me donnant l’endroit, une vieille maison délabrée de la San Fernando Valley.

Je me levai.

Je ne disais rien. Le temps était venu d’agir.

***


Le temps de faire le trajet, nous étions à l’endroit indiqué par le petit Guillermo. Je sortis le premier du véhicule, arme au poing et me précipitai à l’intérieur, défonçant la porte délabrée d’un coup de pied.

-Ward ! Ward viens ici, réglons nos comptes une fois pour toute !

@ Billy Lighter



This is my world and you're a tourist.
Revenir en haut Aller en bas
Edward Fleming
Edward Fleming


Messages : 503
Date d'inscription : 09/03/2019
Age du personnage : 35

Who Am I?
Birth place: Eastside
Je suis: un psychopathe
Song: Bloody Valentine


Time To Die! [PV Ward & Livia][TERMINE] Empty
MessageSujet: Re: Time To Die! [PV Ward & Livia][TERMINE]   Time To Die! [PV Ward & Livia][TERMINE] I_icon_minitimeJeu 2 Jan - 20:11



Time To Die!
ft. Jimmy Reed & Olivia Hugues


La journée s’était écoulée lentement… Trop lentement à mon goût. Livia délirait, transpirait, vomissait et les seules fois où elle dormait, c’était quand j’arrivais à faire suffisamment baisser la fièvre que pour qu’elle puisse s’endormir une heure ou deux. C’est pendant l’une de ces trop rares périodes de la journée que j’avais appelé Yang…

Je devais prendre l’air… Il le fallait…

Alors, Yang était venu alors que la gamine comatait. J’étais sorti prenant ma voiture pour aller bouffer au McDonald… Après quoi, j’étais moi-même passé à la pharmacie chercher des médocs… J’avais pris un comprimé d’antibiotique alors que l’espèce de grippe que je couvais devenait de plus en plus insupportable.

Après quoi, j’étais rentré, Yang était parti et j’avais repris mon tour de garde qui prendra fin demain dès la première heure. J’avais continué à essayer de faire baisser la fièvre en couvrant Livia de tissu mouillé. Ça fonctionnait et ça devrait être assez pour qu’elle passe la nuit. J’étais au bord de son lit et je passai une main dans ses cheveux alors que les miens étaient aussi remplis de sueur. A la différence que, moi, je savais que ce que j’avais ne serait que passager. Que dès que je serais sorti de cet endroit, demain, j’allais pouvoir retourner chez A.J. pour me reposer un peu.

D’ailleurs, c’est à A.J. que je pensais… Comme si mon esprit était déjà à la suite alors même que ma main voyageait dans les cheveux trempés de Livia. Je ne lui parlais plus depuis le matin… Juste quelques petites mots et c’est tout. De toute façon, elle délirait les trois quart du temps comme si elle avait perdu le contact avec la réalité.

Les heures avançait. Il faisait nuit. Je savais qu’il ne restait plus que quelques heures avant que je n’en finisse. Les dernières heures de vie de l’étoile filante qu’était Livia.

J’avais les yeux à moitié ouvert ma main toujours dans ses cheveux quand j’entendis, au loin, le bruit d’un voiture qui s’arrête.

Yang ?

Ce fut ma première idée… Mais ce n’était pas possible… Je ne l’avais pas appelé ! Je plissai les yeux me levant du lit alors que j’avais entendu des bruits de portières. Je m’approchai de la fenêtre prenant, au passage, mon flingue. Et qu’est-ce que je vis ? Une bagnole garée devant la baraque qui n’était pas la bagnole de Yang.

Je fronçai les sourcils avant d’entendre un bruit de fracas venant de l’étage inférieur. Suivit de ce grand fracas, ce fut la voix bien reconnaissable de Reed que j’entendis.

Il était là.

Comment ça se faisait ?

Je regardai vers le lit de Livia.

-On dirait que ton père nous a retrouvés…

Yang avait parlé ? Ce n’était pas à exclure. Ça ne lui avait peut-être pas plu de passer du bourreau au simple ravitailleur.

En tout cas, ça bouleversait tous mes plans.

Je m’approchai de la porte restant à côté de celle-ci et m’appuyant contre le mur mon flingue en main. Reed était remonté au point qu’il voulait en finir tout de suite. Il voulait que je descende. Il rêvait ! Je n’allais pas lui faire se plaisir.

Il voulait m’affronter ? Qu’il grimpe ici !

-Tu es venu en personne ? Tiens… Ça ne te ressemble pas, Reed.

J’avais crié assez fort mettant un peu de moquerie dans ma voix un peu éraillée par des journées passées dans cette pièce humide.

-Comment tu m’as retrouvé, Reed ? Tu as tué qui pour savoir ça ? Combien tu en as tué en personne pour savoir que je suis en vie ?

Je voulais savoir à jusqu’où il était allé pour ça… Je voulais savoir à quel point il était comme moi.

-Tu veux régler nos comptes ? Tu n’as qu’à grimper ici…

Ici, j’aurais l’avantage. Ici, je pourrais l’avoir. Et mon cœur battait vite. Très vite. Agréablement vite. Parce que ce dernier chapitre avait quelque chose de grisant.

@ Billy Lighter


Revenir en haut Aller en bas
Olivia Hughes
Olivia Hughes


Messages : 892
Date d'inscription : 29/01/2017
Age du personnage : 17
Localisation : Ici, et là

Who Am I?
Birth place: Tijuana
Je suis: têtue
Song: Don't ignore me


Time To Die! [PV Ward & Livia][TERMINE] Empty
MessageSujet: Re: Time To Die! [PV Ward & Livia][TERMINE]   Time To Die! [PV Ward & Livia][TERMINE] I_icon_minitimeJeu 2 Jan - 20:33



Time To Die !
ft. Jimmy Reed & Edward Fleming




Ward m’avait soulevé puis déplacé vers un tout autre endroit, une tout autre maison, peut-être que nous étions maintenant chez lui, même s’il n’en avait pas, de chez lui.  Le lit était moelleux mais glacé, je claquais des dents en gémissant de douleur, pourquoi ai-je si mal ?  J’ai un goût de fer qui coule dans ma gorge et mes cheveux poussiéreux collent sur mes bras et sur mon dos. Je  ne porte que mon soutien-gorge ?  Oh, oui, je me souviens, j’ai vomis sur mon t-shirt, Ward doit me l’avoir retiré quand il a épongé mon  front.

Je crève de froid  alors je me roule en boule sur le lit, cherchant à garder ma chaleur mais la tentative n’est rien de plus qu’un coup d’épée dans l’eau.  J’ai encore la nausée et  ma tête tourne, comme si j’étais couchée dans le fond d’une barque et non pas sur un lit.

- J’ai froid, Ward.

Pour une raison que j’ignore, je suis trempée. Non pas dégoulinante comme lorsque l’on sort de la baignoire mais comme après un sprint sur la plage sous les chauds rayons du soleil. Assez pour que mes cheveux me collent à la peau et que le tissu de l’espèce de short me donne l’impression d’être comme une second peau.  Par moment, j’ouvrais les yeux, mais je peinais à les garder assez longtemps ouverts. Je crois que je suis saoule.  Je ne l’ai pas été souvent dans ma vie mais je me souviens de l’effet que ça fait et c’est exactement ça, l’effet euphorique en moins.

C’est dingue, parce que je suis certaine que je dors pourtant, j’ai conscience de ce qui se passe autour de moi. Je crois parler, crier même mais personne ne m’entend plus, même pas Ward, et même pas Yang. Il m’a mentit, Ward, quand il m’a dit que plus jamais je ne verrais Yang, il revient de temps en temps et je reste seule avec lui, même, mais au moins, il ne me frappe plus.

Je sursaute, parce que Ward me recouvre de linge froid et trempé. Je gémis mon refus mais il me répète que c’est pour mon bien et de m’accrocher, bientôt je n’aurai plus mal.  

- Nous partons bientôt ?

Quand nous sortirons d’ici, j’irai mieux. Je suis certaine que l’air que je respire me fait pourrir les poumons.  J’imagine bien des centaines de milliers de petits microbes qui entrent par mes narines et qui s’attaque à tout ce qu’il y a en moi avec de petits hachettes, en grattant avec leur petits doigts aux ongles acérés, en mordant mes veines et mes organes. Ils se font un festin en dedans de moi, je peux presque les entendre mastiquer.

- Dis leur d’arrêter de me manger ! Ils me font mal !

Il faut que ça cesse ! Je n’arrive même plus à me retourner pour vomir, pour le peut qui ressort. Je me sens trop faible et la lumière au dessus de ma tête m’aveugle, elle transperce ma peau, fait sécher mes os.  Et quand je me risque à ouvrir mes yeux,  il fait nuit, tout est sombre, comme les cheveux d’Edward. Ils brillent même, peut-être à cause des étoiles qui pleuvent tout autour de nous.

- Oh, c’est beau !

J’ai toujours voulu dormir sous les étoiles ! Comment il l’a su ?

‘’ On dirait que ton père nous a retrouvés… ’’

- Papa…

J’aurais voulu lui crier de s’en aller, de me laisser crever ici. C’est comme si d’apprendre qu’il est là m’avait redonné une étincelle de lucidité.  Pourquoi il est ici ? Il veut m’achever lui-même ? Pourquoi il n’est pas venu avant ?  Ma mère, elle est là aussi ma mère ?

Ward s’éloigne de moi, je tente d’allonger le bras pour le retenir mais il me retombe mollement sur le ventre.  Il n’a qu’à lui dire qu’on veut rester ensemble, qu’il n’a pas besoin d’être ici, nous ne faisons rien de mal !

- Papa…

Mes jambes sont lourdes, encore plus que ma tête.

- Ward… je… n’arrive… plus…

À bouger…

… ni à respirer.



@ Billy Lighter


Jimmy's daughter
Revenir en haut Aller en bas
Jimmy Reed
Jimmy Reed


Messages : 931
Date d'inscription : 12/08/2016
Age du personnage : 37
Localisation : Malibu

Who Am I?
Birth place: Los Angeles
Je suis: Le chef des Los Diablos
Song: The Man Who Sold The World - David Bowie


Time To Die! [PV Ward & Livia][TERMINE] Empty
MessageSujet: Re: Time To Die! [PV Ward & Livia][TERMINE]   Time To Die! [PV Ward & Livia][TERMINE] I_icon_minitimeVen 3 Jan - 10:29



Time To Die !
ft. Edward Fleming & Olivia Cortez


Le hall de la maison donnait sur un hall où il y avait un escalier poussiéreux montant à l’étage… Je pointai mon arme vers le haut de celui-ci là d’où me parvint la voix de Ward… Mais aucun cri de la part de ma fille, pas même un gémissement. Mais Ward, lui, était bien là, caché comme un rat désormais pris au piège !

Il disait que ça ne me ressemblait pas d’être venu en personne. Je ricanai.

-C’est que tu as quelque chose qui m’appartient… Je n’aime pas qu’on touche à mes affaires.

Ward se posait beaucoup de question, visiblement déstabilisé par ma présence malgré son ton qu’il voulait désinvolte, presque moqueur. Il se demandait combien de personnes j’avais tuées et tout ça me revins en flashes alors que je posai mon pied sur la première marche de l’escalier qui craqua…

Alonso, silencieusement, me posa la main sur l’épaule pour me dissuader de monter mais je me défis tout aussi silencieusement de son emprise. Je ne resterai pas derrière pendant que lui montait. Ça allait être l’inverse. Je voulais me retrouver face à Ward.

Alonso l’avait raté une fois, je n’allais pas le rater, moi, par contre.

-J’ai tué un tas de personnes. Et j’en tuerai un tas d’autre encore pour retrouver Livia.

Je gravis une autre marche, doucement, pour être sûr de le voir avant qu’il ne me voie. Mon cœur battait la chamade et une partie de moi adorait ça. L’autre partie de moi, par contre, était terrifiée, pas par Ward, mais par ce que je risquais de découvrir une fois là-haut.

-Dans quel état est Livia, Ward ? Pourquoi t’être attaqué à elle ?

Je montai encore, jusqu’à entendre un râle à peine humain… Livia ! Elle appelait Ward, elle semblait faible. Alors je me précipitai un peu plus vite, un peu trop vite dans l’escalier et je le vis. Mais il fut plus rapide que moi et tira… la balle me frôla le bras, me coupant un peu plus bas que l’épaule. Je sentis le sang couler le long de mon bras.

Mais ça ne m’arrêta pas dans ma course, tout au plus j’écarquillai les yeux de surprise, mais gardai mon arme pointée sur Ward. Je tirai deux, non, trois coups en espérant le toucher à mon tour, si possible plus gravement.

-Je suis ici pour en finir, Ward ! Ou devrais-je dire El Lider…

Je ne pouvais même pas lui promettre de le laisser vivre en échange de ma fille. Parce que je ne comptais pas laisser vivre ce danger public, ce caillou dans ma chaussure.

Je criai alors.

-Olivia ! Je suis là !

Pour qu’elle m’entende. Pour qu’elle tienne bon.

@ Billy Lighter



This is my world and you're a tourist.
Revenir en haut Aller en bas
Edward Fleming
Edward Fleming


Messages : 503
Date d'inscription : 09/03/2019
Age du personnage : 35

Who Am I?
Birth place: Eastside
Je suis: un psychopathe
Song: Bloody Valentine


Time To Die! [PV Ward & Livia][TERMINE] Empty
MessageSujet: Re: Time To Die! [PV Ward & Livia][TERMINE]   Time To Die! [PV Ward & Livia][TERMINE] I_icon_minitimeVen 3 Jan - 16:54



Time To Die!
ft. Jimmy Reed & Olivia Hugues


Livia avait mal, Livia souffrait, Livia délirait. Mais Livia n’en avait plus pour longtemps. Elle rechignait un peu à se faire soigner mais quelques paroles de ma part suffisant à ce qu’elle se laisse faire alors qu’elle avait l’impression, d’après ce qu’elle disait, qu’elle se faisait littéralement manger de l’intérieur. Et moi, tout ce que je lui disais, c’est qu’elle ne souffrirait bientôt plus.

Mais c’était sans compter sur un événement inattendu… Jimmy Reed était là… Il m’avait retrouvé. Comment ? A part à travers Yang, je ne voyais pas. Et la petite Livia, toujours en prise avec son délire, dit « papa » d’une voix faible alors que je lui annonçai la venue de son père.

Ton père, Livia, va mourir aujourd’hui et toi aussi, j’en ai bien peur. C’était ça qui était une évidence pour moi alors que Jimmy Reed me permettait, par sa venue, de pouvoir en finir avec lui en personne. Je devais avouer que cette fin ne pouvait pas me faire plus plaisir.

Mais il fallait que je sois prudent. Jimmy Reed était un homme blessé. Très blessé. C’est ce que j’avais réussi à faire en lui arrachant sa fille. Non seulement, je l’avais enlevée mais j’avais aussi fait en sorte qu’elle n’ait plus qu’une seule attache et cette attache, c’était moi. Dommage que Reed n’auras peut-être pas le temps de s’en rendre compte.

-Oui, papa est là…


C’est ce que je soufflai à Livia avant de me mettre en position prêt à attendre Jimmy avant de dire à Jimmy que le fait qu’il soit venu en personne ne lui ressemblait pas du tout. Lui, rétorqua qu’il n’aimait pas qu’on touche à ses affaires. Dis comme ça, ça faisait de sa fille un objet… Sa possession. Livia ne le détestait pas pour rien, il semblerait. Et sa réflexion me fit sourire.

Et mes questions s’enchainèrent alors que je demandai comment il m’avait retrouvé avec de chercher à savoir combien de victime Reed avait fait pour obtenir l’information. Il déclara qu’il avait tué un tas de personnes ce qui élargit mon sourire. Un tas de personne pour une seule vie.

-Ah oui ? Ce n’est pas étonnant ! Tu es comme moi, Reed. On est les mêmes.


Je l’entendais monter les marches. Je me concentrai sur le bruit de ses pas alors que ce fut à lui de poser des questions. De demander comment allait sa fille chérie. De demander « pourquoi ? ». Il osait vraiment demander « pourquoi ? ». Je croyais qu’un type comme lui aurait pu faire les liens tout seul comme un grand.

-Pourquoi ? A ton avis, Reed… Tu as essayé de me tuer… Deux fois. Et ce n’est qu’une partie des choses que je pourrais te reprocher. Et je sais qu’il n’y a rien de pire que de s’attaquer aux proches. C’est toujours très efficace. La preuve, tu es ici et tu es venu tout seul.


Et il allait mourir ici.

-Et si tu veux savoir dans quel état est ta fille, tu n’as qu’à venir voir par toi-même.

Je l’écoutai monter les escaliers. Il semblait prudent dans sa démarche alors que Livia dit encore une fois « papa ».

-Shut…

C’est ce que je dis à voix basse pour que la petite se taise. Puis, c’est mon nom à moi qu’elle dit d’une voix agonisante et sans que je ne me retourne vers elle. Il fallait que je reste concentré…

Et le pas de Reed s’accéléra d’un coup et quand il passa la porte ouverte de la chambre, il se retrouva face à moi. Sans hésité, je tirai avant que lui n’ai eu le temps de le faire. Mais la balle ne fit que frôler son bras. Sans prendre le temps de réagir à cet échec, je tirai une seconde fois sans hésiter là encore.

Mais mon flingue s’enrailla.

Et Reed tira… Trois fois.

Les trois balles me repoussèrent un peu plus vers le mur alors que je m’écroulai à moitié assis sur le sol avant avec un air de surprise sur le visage.

J’étais touché…

Je le sentais…

Ma main se porta à mon abdomen. Ça saignait au point même que j’avais du mal à respirer alors que Reed communiquait avec sa fille.

Mais j’avais encore mon flingue. Je le levai d’une main tremblante. Je ne pouvais pas perdre. Si je tuais Reed, j’avais encore une chance de m’en sortir alors que lui clamait être ici pour en finir alors qu’il me montra bien que j’étais complètement démasqué.

Mais ça n’avait plus d’importance… Ce qui en avait, c’était que je le tue.

Et j’allais tirer mais un autre type arriva et shoota dans ma main me faisant lâcher mon flingue qui vola un peu plus loin…

Alonso…

Il me tenait en joue, lui aussi…

Ma main était toujours sur ma blessure et gémis avant de tenter de ricaner un peu. Je relevai mon regard sur Reed.

-Pas si seul que ça…


Il n’allait pas me laisser en vie. Je voyais bien que ce n’était pas dans son intention.

Je respirais plus fort. Je savais que chaque seconde était comptées.

-Si tu me tue, Reed… Tu tomberas… J’ai encore des hommes… Beaucoup d’hommes… S’ils apprennent que je suis mort, ils balanceront tout ce qu’il y a à balancer sur toi.

Je marquai une pause reprenant mon souffle. Mes yeux étaient à moitié ouverts et je transpirais encore plus qu’avant. Je sentais le sang maculer ma main. Je crois que j’en avais même sur la figure… Ça avait dû éclabousser.

-Ils diront que tu es le chef des Los Diablos… Que tu as personnellement massacré la Casa Nuova… Que ton pote, Ricci, blanchi de l’argent pour la Famille de Los Angeles. Ils balanceront tout et gagneront même une protection pour ça.

J’abattais mes dernières cartes. Et je jouais au bluff parce qu’en réalité, aucune autre que moi ne savait ça.

-Si tu me tues, ça sera mon moyen de te hanter jusqu’à ta mort.


J’avais du mal de parler… Mais il le fallait. C’était mon ticket pour survivre.

-Et puis…

Je regardai vers Livia.

-Si tu me tues, tu la perdras pour toujours. Parce qu'elle ne verra plus que le tueur que tu es.

Ma voix sifflait. Ce n’était pas vraiment bon signe. Mais je savais que je pouvais encore tenir. Si les balles ne m’avaient pas encore tué c’est que ça n’avait pas touché des zones extrêmement vitales et que ce dont je devais me méfier le plus, c’était du temps qui passe.


@ Billy Lighter


Revenir en haut Aller en bas
Olivia Hughes
Olivia Hughes


Messages : 892
Date d'inscription : 29/01/2017
Age du personnage : 17
Localisation : Ici, et là

Who Am I?
Birth place: Tijuana
Je suis: têtue
Song: Don't ignore me


Time To Die! [PV Ward & Livia][TERMINE] Empty
MessageSujet: Re: Time To Die! [PV Ward & Livia][TERMINE]   Time To Die! [PV Ward & Livia][TERMINE] I_icon_minitimeVen 3 Jan - 17:07



Time To Die !
ft. Jimmy Reed & Edward Fleming





‘’Papa…’’

J’hallucine c’est clair ! Pourquoi mon père serait ici alors que personne ne me cherche, c’est Ward qui me l’a dit. Ils sont tous trop occupés à vivre leur petites vies tranquilles et à se réjouir que le poids mort que je suis soit disparu une bonne fois pour toute.  Pourtant je suis certaine que j’ai entendu sa voix, on dirait même que je peux sentir son odeur au travers de mes cheveux humide de sueur et de vomis.

Je sais que tout ça est dans la tête.

Parce que je suis seule ici avec Ward, il me l’a dit, ce n’est que le temps que je guérisse et puis nous partirons loin, tous les deux. Personne ne sait que nous sommes ici, personne ne peux savoir que je suis ici, personne ne me trouverait ici.

Ward lève le ton, j’en ai peur.

Pourquoi il cri ?

- …respirer… Ward…

Je n’arrive plus à respirer correctement, je n’inspire que la moitié, moins peut-être bien, d’une inspiration normale et l’air semble rester au niveau de ma gorge sans vraiment emplir mes poumons. Ça fait mal et la pièce se met doucement à tanguer.

Des plumes voles, c’est mon oreiller qui… semble avoir été éventré, je ne sais pas comment cela à pu se produire mais j’ai peur et je parviens à me pousser hors du lit, à rouler sur moi-même faisant se froisser mon dos, en faire couler mes plaies.

Puis la chute est infini, infiniment longue, infiniment douloureuse. Presque autant douloureuse que le bruit de détonation qui résonne encore dans ma tête.

L’impact de ma chute me fait perdre la vu, un moment, court… long… je ne le sais pas. Mais je suis par terre, sur le sol poussiéreux et collant. J’arrive à peine à soulever ma tête, j’ai dans mon champ de vision, les pieds de Ward.

Les pieds de Ward et du sang.

Ce doit être le mien, il passe son temps à nettoyer mes plaies, il reste ici plutôt que de partir se laver, se changer.

Sauf quelques rares fois où c’est Yang qui revient mais, il ne me touche pas.

Il ne me touche plus.

Puis je comprends ! Ce n’est pas mon père qui est là, ce n’est pas ce qui se passe ! C’est Yang qui est devenu encore plus fou et il veut nous tuer, Ward et moi. Il veut nous…

- Ne…meurs…pas, Ward !

S’il meurt, je serai la suivante ! Yang va me tuer, il me prendra pas d’arme, il va me tuer à mains nues, en me frappant de coups de pieds, de coups de poings. Il va me violer, il m’a souvent donné l’impression qu’il en avait l’intention, par sa façon de me regarder, par sa façon de me toucher après m’avoir frappé, ou avant. Ce type est un vicieux-pervers-fou-psychopathe.

- Ward…

Je voudrais ramper jusqu’à lui, le toucher, voir s’il est blessé mais mon corps ne répond plus aux commandes de mon cerveaux. Je dois activer mes mouvements moi-même en y réfléchissant, en forçant mes actions bien qu’elles ne réussissent pas du premier coup, ni même au second essaie.
Puis je le vois, je vois son visage, des traits comme les miens, ses yeux, pareils aux miens.  Il est vraiment là, pour achever ce qu’il a commencé. Pour tuer Ward et m’achever ensuite.

- Papa…

Tout capote dans ma tête. Il y a un échange entre mon père et Ward, ça ce passe sous mes yeux, comme au ralentis pourtant,  je sais que tout tiens sur un battement de cils.  Ward est blessé, mon père est debout. Puis un homme…

- Yang ! Non… non…

ll est avec mon père, il va tuer Ward, il va me tuer… Cet homme qui ne ressemble pas à Yang mais pour lequel, j’ai la certitude qu’il l’est.

Je restais là, allongée sur le sol poussiéreux, sur mon ventre, plantant mes  doigts dans le bois pourri comme si je m’accrochais à la vie.  Ma voix, même en poussant le plus fort que je le peux sur les cordes vocales, demeure coincé dans ma poitrine, je n’arrive même plus à pleurer. Puis ma tête tombe lourdement, contre le bois pourri du sol, entre mes deux mains, et je n’entendis plus rien.


@ Billy Lighter


Jimmy's daughter
Revenir en haut Aller en bas
Jimmy Reed
Jimmy Reed


Messages : 931
Date d'inscription : 12/08/2016
Age du personnage : 37
Localisation : Malibu

Who Am I?
Birth place: Los Angeles
Je suis: Le chef des Los Diablos
Song: The Man Who Sold The World - David Bowie


Time To Die! [PV Ward & Livia][TERMINE] Empty
MessageSujet: Re: Time To Die! [PV Ward & Livia][TERMINE]   Time To Die! [PV Ward & Livia][TERMINE] I_icon_minitimeVen 3 Jan - 17:38



Time To Die !
ft. Edward Fleming & Olivia Cortez


Arrivé dans la chambre, je n’avais d’abord vu que Ward. Ward sur qui j’avais tiré avant qu’il ne puisse ajuster ses propres tirs pour m’atteindre. Il s’écroula au sol, assis, le dos appuyé contre le mur, trois balles dans les tripes. Il saignait abondamment…

Ce fut Alonso qui eut le bon réflexe de s’approcher pour le désarmer alors que moi, j’étais trop fou de rage pour ne serait-ce qu’y penser. Je le regardais se vider de son sang. J’étais essoufflé tant ma fureur me consumait de l’intérieur, j’étais couvert de sueur.

Et ce n’est qu’alors que j’allais lui tirer une balle dans la tête que j’entendis les murmures de Livia… Ce ne fut qu’alors que je posai mes yeux sur ma fille, ou tout du moins ce qu’il en restait. Elle avait roulé en sol, la sueur faisant se coller la poussière à sa peau. Ce ne fut qu’alors que je compris ce qu’elle implorait dans ses murmures à peine audible.

Ward… Elle appelait Ward…

Cet enfoiré avait réussi à couper tous ses liens, à devenir à ses yeux la seule personne digne de confiance. Et j’en voulus encore plus à Ward pour ça. Je pointai à nouveau mon arme sur son crâne, prêt à le lui trouer, prêt à faire gicler le sang et les bout de cervelle sur le mur derrière lui…

Et Ward parla, menaçant… Disant que s’il mourrait, ses hommes me feraient tomber en dévoilant mon lien avec les Los Diablos… Il se cherchait une assurance vie. Je l’écoutai, mon arme tremblant de plus en plus au bout de mon bras, mais ce n’était pas parce que j’avais peur. C’était parce que ma fureur ne faisait que grandir… A chaque mot qu’il prononçait, j’étais un peu plus furieux encore.

Mais le coup de grâce me fut donné quand Ward annonça que si je le tuais, je ne serais que ça, un tueur aux yeux de ma fille qui, allongée au sol, murmurait en soulevant de petits nuages de poussière faiblards.

Je pressai un peu la détente, prêt à tirer… Et Alonso cria.

-Tirez ! Tirez qu’on en finisse !

Mon arme trembla encore un peu plus et je me mis à hurler… Je hurlai toute cette fureur qui m’envahissait, toute la frustration de voir Livia presque tendre la main vers son ravisseur comme s’il fallait absolument l’épargner.

Je hurlai et quand mon cri fut à son paroxysme, j’abattis la crosse de mon arme sur le crâne de Ward, assez pour l’assommer, pour lui ouvrir le crâne dont le sang commença à couler, mais pas assez pour le tuer !

Je shootai ensuite une fois dans le corps inconscient de Ward avant de lâcher mon arme, très vite récupérée par Alonso, avant de me jeter près de Livia, qui était allongée par terre.

Elle était en sueur, sale, ne portant qu’un short et un soutien-gorge qui laissaient visibles ses plaies suintantes. Je passai une main dans ses cheveux mouillés…

-Olivia…

Elle avait la fièvre, elle délirait… Je n’étais même pas sûr qu’elle me reconnaissait… Je passai mes bras sous elle pour la retourner puis la soulever dans mes bras comme une mariée. Il fallait que je l’emmène à l’hôpital au plus vite. Quand elle serait là, il serait encore temps d’inventer une histoire pour rassembler les pièces d’un puzzle de mensonge.

Mais là tout de suite, Livia avait besoin de soin.

Je pris tout de même le temps, une fois debout avec ma fille dans mes bras, de me tourner vers Ward inconscient…

-C’est moi qui vais te traquer… C’est moi qui vais te hanter.

Je souris.

-Car aujourd’hui plus que jamais, Los Angeles est mon territoire.

Et nulle part dans cette ville, Ward ne trouvera de répit.

@ Billy Lighter



This is my world and you're a tourist.
Revenir en haut Aller en bas
Edward Fleming
Edward Fleming


Messages : 503
Date d'inscription : 09/03/2019
Age du personnage : 35

Who Am I?
Birth place: Eastside
Je suis: un psychopathe
Song: Bloody Valentine


Time To Die! [PV Ward & Livia][TERMINE] Empty
MessageSujet: Re: Time To Die! [PV Ward & Livia][TERMINE]   Time To Die! [PV Ward & Livia][TERMINE] I_icon_minitimeVen 3 Jan - 19:51



Time To Die!
ft. Jimmy Reed & Olivia Hugues


Tout avait été vite. Très vite… Trop vite… Et je venais de perdre pour un flingue enrayé. J’étais à terre et j’avais bien compris que je ne pourrais pas me relever. Et si mon premier réflexe fut de me mettre en position pour tirer encore et ne pas rater Reed, c’était sans compter sur Alonso qui me désarma avant que j’ai pu tirer.

Le petit chienchien était bien là. A son poste… Reed n’était pas venu seul. Reed était bien trop prudent pour venir seul.

Je sentais que je devais faire vite et que je devais arriver à convaincre Reed de ne pas me tuer. Je savais que ça n’allait pas être facile vu l’envie qui le rongeait d’en finir une bonne fois pour toute avec moi.

Il m’avait raté deux fois… Mes arguments seraient là pour le convaincre de me rater encore, mais en le faisant exprès cette fois.

Et il y avait Livia… Livia qui ne cessait de répéter mon nom. Livia qui ne voulait pas que je meurs. C’est ce qu’elle disait de sa toute petite voix montrant à Reed à quel point elle n’avait plus que moi comme attache.

Et moi… Moi c’est mon jeu de carte en entier que j’envoyai sur la table. Les menaces… Mais aussi et surtout, une phrase qui, je le savais, pourrait peut-être me sauver la mise. S’il me tuait, il sera un tueur aux yeux de sa fille. C’était déjà le cas mais si elle le voit de ses propres yeux, ça sera bien pire.

Et à ma phrase, je vis Reed appuyer un peu sur la détente. Mais ça ne me fit pas fermer les yeux. Non. Je continuais de le regarder me délectant un peu des ravages que faisaient mes paroles mais, surtout, les quelques mots de Livia, sur Reed.

Il doutait… Il souffrait… Et s’il tirait, j’aurais au moins pu voir ça.

Alonso, lui, somma à son chef de tirer…

Et Reed tremblait. Il tremblait de rage… Moi, je respirais profondément cherchant l’air qui avait de plus en plus de mal à passer. Je n’allais pas tenir très longtemps. Je savais que je n’allais pas tarder à m’évanouir. Et j’avais l’impression que, même si Reed m’épargnais, je n’allais pas réussi à aller jusqu’au téléphone.

Et je pris conscience de ça au moment même où Reed se mit à hurler. Un hurlement qui me fit plisser les yeux alors qu’il criait toute sa souffrance.

J’allais sourire…

Mais je n’en n’eus pas le temps… Reed leva alors son flingue et, sans hésiter, frappa d’un grand coup ma tête me faisant, sur le coup, perdre connaissance.


@ Billy Lighter


Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Time To Die! [PV Ward & Livia][TERMINE] Empty
MessageSujet: Re: Time To Die! [PV Ward & Livia][TERMINE]   Time To Die! [PV Ward & Livia][TERMINE] I_icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 

Time To Die! [PV Ward & Livia][TERMINE]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» [UPTOBOX] The Ward [DVDRiP]
» Empty Storytime [PV Gak' & Eva] [Hentaï Page 2&3]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: L.A Rocks :: San Fernando Valley :: Les rues-