AccueilRechercherS'enregistrerConnexion
-23%
Le deal à ne pas rater :
TV QLED Samsung QE65Q65R 2019
999 € 1299 €
Voir le deal

Partagez
 

 Taking Over Territory [PV Jimmy][Terminé]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Grant Custer
Grant Custer


Messages : 93
Date d'inscription : 27/10/2019
Age du personnage : 9


Taking Over Territory [PV Jimmy][Terminé] Empty
MessageSujet: Taking Over Territory [PV Jimmy][Terminé]   Taking Over Territory [PV Jimmy][Terminé] I_icon_minitimeJeu 6 Fév - 10:33



Taking Over Territory
ft. Jimmy Reed


-Monsieur Custer… Au tableau, s’il vous plait.

Je regardai par la fenêtre quand Monsieur Jenkins m’appela pour aller au tableau. Mais je ne détournai par la tête. Je préférais regarder le paysage que les calculs trop faciles qu’il y avait au tableau. Il avait qu’à demander à Brad. Lui, c’était sûr qu’il savait pas… Il est trop con pour savoir.

-Monsieur Custer, je vous parle…


Le ton de Monsieur Jenkins était plus sévère et je tournai lentement la tête vers lui avant de regarder le tableau où se trouvait un calcul trop facile. Alors je dis simplement :

-Non. Je n’ai pas envie.


Je n’avais pas envie de faire ce qu’il disait. C’est tout. Moi, je voulais que la cloche sonne pour aller manger mes céréales à la cantine. C’est tout.

-Vous n’avez pas le choix, Monsieur Custer. Venez au tableau, s’il vous plait.

Je levai un sourcil. Il comprenait pas « non ». Non, il comprenait pas…

-Non. Vous avez qu’à envoyer Brad. Il sait pas la réponse lui. C’est un looser.

Oui, Brad est con. Brad est un looser. Il se croit fort avec tous ces amis. Mais moi, je fais de la boxe.

Brad regarda vers moi et me fit une grimace. Il était un très con, Brad.

-Vous n’avez pas à juger vos camarades, Monsieur Custer ! Venez directement au tableau sinon, vous aurez du travail en plus chez vous.

Non. Pas de travail en plus… Je n’aimais pas ça ! Je fronçais fort les sourcils et me levai d’un coup. Je marchai vers le tableau et passai à côté de Brad. Je l’entendis rigoler et dire :

-Bien fait pour toi, Custer.

Je m’arrêtai… Me retournai vers lui… Et je le poussai très fort d’un coup pour qu’il tombe de sa chaise. Il m’avait énervé ! Il méritait de tomber ! Il était tout surpris mais Monsieur Jenkins s’était levé lui aussi.

-Monsieur Custer ! Filez chez la Directrice ! Tout de suite !

J’envoyai un regard noir à Monsieur Jenkins. Chez la Directrice ? Pas envie ! Mais je savais qu’il allait insister alors je ne fis que continuer à froncer les sourcils avant de rassembler mes affaires parce que je n’avais pas envie d’aller là-bas sans mon sac parce que c’était MON sac et puis, je sortis de la classe tout de suite en claquant la porte.

J’étais fâché ! Brad était un con ! Monsieur Jenkins aussi ! Et je n’ai pas envie d’aller voir la Directrice ! Je ne voulais pas de travail en plus ! Je voulais rentrer chez moi !

Alors, j’allais rentrer chez moi !

Je pris le chemin de la sortie en faisant bien attention de ne pas être vu. Il n’y avait personne dans les couloirs. Tout le monde était en cours. Alors, je réussi à sortir facilement. Trop facilement. C’était trop facile.

Une fois dehors, je courus loin de l’école pour pas qu’on me retrouve… Mais je savais que, chez Jordan, c’était pas tout près… Je fis la moue.

Le bus.

Le bus, il peut m’y amener. Alors, je pris un bus. Le premier que j’ai vu. J’ai payé avec mon argent de poche que Jordan donnait pour la cantine et puis je me suis assis dans le bus en attendant d’arriver chez moi.

Mais on n’arriva pas chez moi… Les maisons, au lieu d’être de plus en plus petit comme celle de Jordan, devenait de plus en plus haute. Je fronçai les sourcils. Le bus allait pas vers chez moi. Méchant bus…

Mais il finira bien par aller chez Jordan, non ? Non… Le bus arriva pas chez Jordan. Il s’arrêta un moment alors que des gens en costume en sortir. Il n’y avait plus que moi dans le bus et le chauffeur parla de sa place.

-C’est le terminus, petit…

Je fronçais les sourcils.

-C’est pas chez moi…

Le chauffeur répliqua :

-C’est pas mon problème. Il faut que tu descendes.

Je fronçais plus fort les sourcils et marmonnais que le chauffeur était un méchant et que quand je serais Batman, c’est lui que j’affronterais en premier. Je descendis alors du bus et j’étais juste devant une immmmense tour ! Il y en avait deux, des tours et je levai la tête vers celle où j’étais juste devant. C’était le bâtiment le plus grand que j’avais vu.

Je veux grimper… Tout là-haut. Je veux ça !

Mais je pouvais pas grimper comme ça… Pas que j’avais peur mais j’ai regardé un peu et il y avait pas assez de prise pour monter. Il y avait trop de fenêtres.

Mais je pouvais quand même grimper par les escaliers !

Alors j’entrai dans le bâtiment mon sac à dos sur mon dos. A l’intérieur, il y avait des dames et des Messieurs en costumes. Je cherchais les escaliers pour grimper… Personne faisait vraiment attention à moi. Tout le monde avait l’air pressé. Il y avait du monde et du bruit. J’aimais pas trop ça…

Vite, les escaliers !

Mais je trouvai mieux que ça. La tour, elle avait un ascenseur. Alors, j’entrai dans l’ascenseur en même temps qu’une dame et quatre Messieurs. Il y avait trop de monde dans l’ascenseur. J’aimais pas ça ! Mais il fallait faire avec pour monde. Il fallait que je m’adapte. Comme Amon avait dit…

Alors, je regardai les chiffres et j’appuyai sur le plus gros chiffre. Et quand j’ai fait ça, les cinq personnes me regardèrent tous en même temps. Mais c’est la dame qui se mit à ma hauteur en me souriant.

-Tu es perdus, petit ? Pourquoi tu montes au dernier étage ?


Ça la regarde pas ! Mais si je disais que je m’étais enfoui de l’école et que j’étais monté ici juste pour aller tout en haut du bâtiment, elle allait me faire comme Abel. Et je voulais pas. Alors, je lui fis un beau sourire.

-Parce que mon père habite là-haut. Alors, je vais le voir.

Mon père habite sûrement pas là-haut… Sinon, Maman m’aurait pas dit de grimper sur le plus haut bâtiment pour que mon père vienne pas me chercher. Mon père, il reste en bas des bâtiments.

La dame fit une très drôle de tête et se redressa. Les Messieurs me regardaient aussi avec leur bouche qui pendait jusque par terre.

Et ils ne dirent plus rien. C’est très bien. Je préférais quand on me parlait pas.

Ils descendirent de l’ascenseur avant moi. J’étais tout seul et je trouvais que l’ascenseur allait pas assez vite. Je tournai en rond dedans jusqu’à-ce que j’arrive tout en haut. Je sortis de l’ascenseur et arrivai devant une porte que j’ouvris. Et derrière la porte il y avait…

-Waw !

C’est ce que je dis un voyant la trop grande pièce où j’étais entré. Il y avait un grand bureau, plusieurs fauteuils, un bar comme dans les films et une grande grande vitre. Mais aussi plein d’autre chose.

Et il n’y avait personne.

Alors, j’allais vivre ici. Je veux trop vivre ici.

Alors j’entrai et fermai la porte pour avancer vers la grande vitre. On voyait tout L.A. ! Tout ! J’étais le plus haut du monde, ici ! Je souriais tout le temps parce que j’aimais bien ça. J’aimais bien ici. Jordan aura qu’à emménager ici, s’il veut. C’est mieux que chez lui.

Je poussai un fauteuil près de la vitre. Il était lourd ce fauteuil mais j’ai réussi à le pousser. Puis, j’ai déposé mon sache à côté de moi parce que le fauteuil était assez grand pour moi et mon sac et j’en sortis mes céréales, ma cuillère et mon lait. Je mis le lait dans les céréales et me mis à manger en regardant L.A..

@ Billy Lighter


Revenir en haut Aller en bas
Jimmy Reed
Jimmy Reed


Messages : 931
Date d'inscription : 12/08/2016
Age du personnage : 37
Localisation : Malibu

Who Am I?
Birth place: Los Angeles
Je suis: Le chef des Los Diablos
Song: The Man Who Sold The World - David Bowie


Taking Over Territory [PV Jimmy][Terminé] Empty
MessageSujet: Re: Taking Over Territory [PV Jimmy][Terminé]   Taking Over Territory [PV Jimmy][Terminé] I_icon_minitimeJeu 6 Fév - 14:48



Taking Over Territory
ft. Grant Custer


J’étais descendu dans le bureau de Frances histoire de me dégourdir les jambes… J’en avais profité pour signer quelques documents au passage pour lui faire plaisir. Mais j’avais déjà l’esprit ailleurs, pensant à Olivia que j’allais aller voir le soir même à l’hôpital où elle se remettait doucement de ses blessures.

J’allais, une fois là-bas, continuer de sonder l’esprit de ma fille pour voir jusqu’à quel point Edward Fleming l’avait foutue en l’air… Parce que quelque chose avait changé chez Olivia, quelque chose dans son regard était cassé… Et pour une fois, ce n’était pas de mon fait.

J’avais voulu ensuite passer dans le bureau de mon meilleur ami pour boire un verre, mais ne trouvai que Sonne Moriarty qui s’occupait des affaires courantes. Apparemment, Sniper avait encore eu une idée de génie. J’attendais de voir, sachant que nous n’étions jamais déçus avec Sniper… Il était con et naïf comme pas deux, mais quand il s’agissait de musique, là, il y avait un véritable génie qui se révélait en lui.

Et donc, après avoir fait le tour des chapelles, comme on dit, j’étais remonté, via l’ascenseur, jusqu’à mon appartement au sommet de la tour.

Et j’avais à peine ouvert la porte que je sus que quelque chose n’allait pas… Il y avait une odeur, déjà, mélange de lait et d’autre chose.

Et puis l’un de mes fauteuils était déplacé…

Je refermai la porte doucement derrière moi et avançai prudemment vers ledit fauteuil en retenant ma respiration. Je ne savais pas pourquoi, mais je m’attendais à voir Ward. Aussi irrationnel que ça puisse paraître parce qu’avec sa stature, je devrais au moins, depuis l’arrière du fauteuil, voir le sommet de sa tête dépasser, ce qui n’était pas le cas.

J’avançai à pas de loup, sans faire aucun bruit, jusqu’à me retrouver à hauteur du fauteuil et pouvoir y voir un enfant. Ward… Mais en beaucoup plus petit et beaucoup plus jeune. Mais non, ce n’était pas Ward ! C’était juste un enfant.

Je soupirai de soulagement, bien malgré moi, avant de me reprendre.

-La vue te plait ?

Je m’avançai encore un peu, pour pouvoir croiser son regard brun quand il le leva vers moi.

-J’aime aussi contempler L.A. depuis le sommet de cette tour. On a l’impression d’être le roi du monde, pas vrai ?

Je souris et m’avançai vers le bar. Puisque je n’avais pas pu prendre un verre avec Daniele, j’allais le prendre avec ce môme qui mangeait tranquillement ses céréales dans mon fauteuil, au sommet de ma tour.

-Puis-je savoir à qui j’ai l’honneur, petit intrus ?

@ Billy Lighter


This is my world and you're a tourist.
Revenir en haut Aller en bas
Grant Custer
Grant Custer


Messages : 93
Date d'inscription : 27/10/2019
Age du personnage : 9


Taking Over Territory [PV Jimmy][Terminé] Empty
MessageSujet: Re: Taking Over Territory [PV Jimmy][Terminé]   Taking Over Territory [PV Jimmy][Terminé] I_icon_minitimeJeu 6 Fév - 17:53



Taking Over Territory
ft. Jimmy Reed


Les céréales étaient bons. La vue était belle. Moi, j’aimais être ici. J’avais les yeux grands ouverts. On voyait les toits de tous les bâtiments. Je m’imaginais marcher au sommet de tous ces bâtiments. Mon cœur battait plus vite. J’aimais bien ça. J’aimais bien être plus haut que tout le monde.

J’allais vivre ici. C’était décidé. Moi, je ne quitterais plus ici.

J’étais tellement concentré sur la vue et sur mes céréales que je mangeais machinalement que j’entendis pas que quelqu’un entrait. Je ne l’entendis que quand il parla. Je sursautai pas. Je levai juste le regard sur le type qui demanda si la vue me plaisait. Oui. La vue me plait. J’aime bien ça.

J’hochai de la tête pour lui dire que « oui » même si je savais pas du tout qui était ce type. Ici, c’était chez moi, maintenant. Alors, il va bientôt falloir qu’il parte. Moi, je ne bougerais plus d’ici.

Mais le type parla encore. Il disait qu’il aimait aussi regarder la vue. Il disait qu’on avait l’impression d’être le roi du monde d’ici. Je regardai vers la vitre, encore une fois. Oui. J’avais l’impression d’être le plus haut. J’avais l’impression d’être le plus fort. Je souris un tout petit peu.

-Oui. Le roi du monde. J’aime bien ça.

Le type s’écarta pour aller vers le bar. Je quittai la vitre du regard pour le regarder lui. Il se servit de l’alcool. Les adultes buvaient toujours ça. Après avoir bu ça, ils devenaient cons. J’avais déjà vu des adultes qui avaient bus et quand ils buvaient ils étaient très cons. Le type va sûrement devenir con, lui aussi.

Je pris encore une bouchée de céréales avant qu’il me demande qui j’étais avant de dire que j’étais un intrus. Je fronçai fort les sourcils. Un intrus ? Je ne suis pas un intrus ! C’est lui qui est entré ici sans toqué. C’est mal de ne pas toquer. Maman disait toujours qu’il fallait toquer avant d’entrer.

-Je ne suis pas un intrus. Je suis chez moi ici maintenant. J’ai décidé. C’est chez moi. Je peux pas être un intrus chez moi.

J’ai décidé que c’était chez moi. Lui n’avait qu’à partir. Si c’était chez lui avant, tant pis… Même s’il pouvait toujours venir de temps en temps s’il voulait. Pour nettoyer… Oui, il peut venir nettoyer s’il veut. Maman faisait ça pour les gens. Elle nettoyait. Sauf que j’aurais pas d’argent à donner à ce type… Alors, il faudra qu’il le fasse sans argent.

-Je suis Grant.

Je fronçais toujours les sourcils parce qu’il m’avait traité d’intrus.

-Et toi, tu es qui ? Tu vivais ici ? Tu peux toujours venir de temps en temps pour nettoyer. Mais moi, j’aime ici alors je vais vivre ici. C’est comme ça. Maintenant, je serais le roi du monde.

Je dis ça en regardant sérieusement le type.

@ Billy Lighter


Revenir en haut Aller en bas
Jimmy Reed
Jimmy Reed


Messages : 931
Date d'inscription : 12/08/2016
Age du personnage : 37
Localisation : Malibu

Who Am I?
Birth place: Los Angeles
Je suis: Le chef des Los Diablos
Song: The Man Who Sold The World - David Bowie


Taking Over Territory [PV Jimmy][Terminé] Empty
MessageSujet: Re: Taking Over Territory [PV Jimmy][Terminé]   Taking Over Territory [PV Jimmy][Terminé] I_icon_minitimeVen 7 Fév - 20:32



Taking Over Territory
ft. Grant Custer


Le marmot assis dans mon fauteuil hocha la tête pour me dire qu'il aimait la vue. Moi aussi, j’adorais cette vue et l'impression de puissance qu'elle donnait. Sauf qu'en ce qui me concernait, il ne s'agissait pas juste d'une impression. J'étais puissant et c'était une sensation que j'aimais, sensation qu'expérimentait tout juste ce tout jeune homme qui était arrivé jusqu'ici je ne savais comment.

Il fallait absolument que je remonte les bretelles de ceux qui, dans cette tour, étaient chargés de la sécurité.

Mon verre à la main, je poussai un autre fauteuil pour me rapprocher de l'enfant et m'y installer sans pour autant lui boucher la vue. Qu'il en profite tant qu'il le pouvait encore.

Une fois assis confortablement, je demandai à ce petit intrus qui il était... Mais avant de répondre à ma question, il affirma qu'il n'était pas un intrus, qu'il était chez lui maintenant et qu'il avait décidé de vivre ici. Il me fit rire. Si c'était l'enfant d'un de mes employés, il fallait absolument que je sache à qui il appartenait parce qu'il avait un sacré culot que j'aimais bien.

Après tout, n'étais-je pas moi-même un peu comme ça? A m'approprier ce que je voulais sans me soucier de la liberté des autres? Ou de leur propriété? C'était comme ça, avec ce même culot, que j'étais devenu le chef des Los Diablos. Et c'était aussi comme ça que je gérais BSC, au culot.

-Non, en effet, tu ne peux pas être un intrus chez toi. Mais encore faut-il le gagner, ton chez toi. D'autant que je suppose que tu avais un autre chez-toi avant de décidé de t'approprier le territoire d'un autre.

Il m'annonça alors s'appeler Grant.

-Juste Grant? Pas de nom de famille? Parce que j'imagine que tu as une famille quelque part. Peut-être même quelqu'un de ta famille travaille-t-il dans cette même tour...

Je n'avais rien d'autre à faire, après tout, que de faire connaissance avec ce gamin qui en avait dans le pantalon malgré son jeune âge.

Puis, il me posa des questions sur moi et me fis encore rire à gorge déployée quand il déclara que je pourrais toujours venir ici pour nettoyer. C'était beau à entendre, de la part de quelqu'un de si jeune, sauf que je n'étais pas prêt à lui céder mon appartement tout simplement, comme ça, parce que Monsieur l'avait décidé.

-Moi, je suis Jimmy Reed.

Je me soulevai un peu de mon fauteuil pour lui tendre la main et faire les présentations en bonne et due forme.

-Et je vis effectivement ici. Toute cette tour m'appartient, de ses caves jusqu'au sommet. Et je ne suis pas prêt à la céder au premier venu.

Je souris à l'enfant et repris une gorgée de whisky.

Puis, je le regardai dans les yeux.

-Alors, Monsieur le roi du monde, qu'est-ce qui te fait croire que tu mériterais de me voler mon chez moi, comme ça...? Qu'as-tu de si exceptionnel, Grant sans-nom-de-famille.

Je voulais entendre ce qu'il avait à dire avant de le ramener d'où il venait. Parce que ça pouvait être très drôle. D'autant que j'adorais les enfants. Ils pouvaient vous sortir les trucs les plus invraisemblables avec le plus grand sérieux.

Et ce gosse était sérieux, à n'en pas douter.

@ Billy Lighter


This is my world and you're a tourist.
Revenir en haut Aller en bas
Grant Custer
Grant Custer


Messages : 93
Date d'inscription : 27/10/2019
Age du personnage : 9


Taking Over Territory [PV Jimmy][Terminé] Empty
MessageSujet: Re: Taking Over Territory [PV Jimmy][Terminé]   Taking Over Territory [PV Jimmy][Terminé] I_icon_minitimeSam 8 Fév - 9:34



Taking Over Territory
ft. Jimmy Reed


Le type pris un fauteuil pour le mettre à côté du mien et s’y asseoir. Moi je continuai de regarder le beau paysage. C’était plus intéressant que ce type. Mais je finis quand même par le regarder lui quand il disait que j’étais un intrus. Je suis pas un intrus ! C’est ce que je dis en disant que j’étais chez moi. Mais le type fit que rire ce qui me fit froncer les sourcils. Il se foutait de moi ? J’aimais pas ça ! Moi, je suis sérieux.

Il disait que je devais gagner ici pour que ça soit chez moi. Je levai un sourcil. Et pourquoi ? J’étais ici et je comptais pas partir. Le type allait faire comment pour me faire partir ? Me jeter par la fenêtre ? Non, je crois pas, non. Il disait que j’avais surement un chez moi. J’haussai des épaules.

-Oui. J’ai un chez moi. Mais j’aime mieux ici, c’est plus grand et plus beau que chez moi. Alors, je vais vivre ici. C’est comme ça.

Oui la maison de Jordan est plus petite qu’ici. Ici, c’est mieux. Il y a pas de jardin mais il y a un toit plat alors ça sera mon jardin et j’y ferais un cabane. Ici, il y avait beaucoup d’immeuble avec des toits plats.

Puis, je donnais mon nom au type. Il demandant si j’avais pas un nom de famille alors j’haussai juste les épaules. Si, j’ai un nom de famille. Tout le monde en a un. Je suis pas con, moi. Il disait que peut-être quelqu’un de ma famille travaillait dans la tour. Je levai un sourcil.

-Je crois pas non.


Jordan était pas de ma famille et, de toute façon, il travaille pas ici. Il est flic. Il travaille dans un commissariat comme tous les flics. Maman est morte donc elle travaille pas ici. Elle travaille au Paradis maintenant. Et mon père… Je crois pas qu’il travaille ici. Le bâtiment est trop haut. Il grimpe pas les bâtiments, mon père.

-Non, je crois vraiment pas.

Mais le type, c’était qui ? Je demandai ça avant de dire qu’il pourrait quand même venir ici pour nettoyer ce qui le fit rire. Il se foutait encore de moi ? Je fronçai fort les sourcils et fit la moue. J’aimais pas quand il riait de moi. Pas du tout !

Il disait qu’il s’appelait Jimmy Reed. Ok. Jimmy Reed. Je retiens.

-Ok. Jimmy.


Il me tendit la main. Je regardai sa main. Puis je le regardai lui. Mais au lieu de serrer sa main, je repris une bouchée de céréales en regardant Jimmy. Il se foutait de moi alors j’allais pas serrer sa main.

Il disait que toute la tour lui appartenant. Je levai un sourcil. Tout ? Alors si je le mettais dehors TOUTE la tour sera à moi. D’accord. Bien compris. Avec les gens dedans ?

-Tout ? Et les gens ? Ils font quoi les gens ?

Oui, tous les gens pressés, ils font quoi ?

-Tu pourrais les mettre dehors pour faire plus de place et faire que des pièces comme ça. Moi, je te comprends pas.

Oui c’est con de partager la tour avec des gens pressés. Mais c’est pas grave. Maintenant, je vais mettre tout le monde dehors et il y aura que Jordan et Leia qui pourront venir ici pour dormir. Et Leia pour jouer avec moi.

Mais Jimmy voulait pas donner ici comme ça. Je fis la moue. Il demandait pourquoi je mériterais de voler son chez lui. Il demandait ce que j’avais d’exceptionnel. Et il parla encore de mon nom de famille que j’avais pas. Je levai un sourcil.

-J’ai un nom de famille. C’est Custer. Je suis Grant Custer. Mais ça sert à rien les noms de famille. Grant c’est bien. Je connais pas d’autres Grant alors Grant, c’est bien.

Et puis Monsieur Jenkins m’avait appelé Custer toute la journée alors j’en avais marre de Custer. Grant, c’est bien.

-Et j’ai plein de truc exceptionnel. Je sais grimper, je fais de la boxe. C’est mieux que toi… Toi, tu dis que tu as tout ça mais je te connais même pas. Et puis, je crois que je peux te battre à la boxe. Moi, je m’entraine beaucoup. On peut se battre pour ici, si tu veux. Moi, je veux bien.

Oui, ça je veux bien. Et je le regardais sérieusement. Il y avait assez de place pour se battre. Je regardai autour de moi.

-Il y a de la place. Et puis tu bois et tu fume alors tu vas perdre.


Oui. Il fumait. Je le savais parce qu’il y avait plein de cendriers dans la pièce. Je relevai le regard vers Jimmy.

-Alors voilà, je mérite ici. Mon tuteur s’installera ici aussi, s’il le veut. Il est pas obligé. Je peux vivre seul.

Oui, je peux faire ça.


@ Billy Lighter


Revenir en haut Aller en bas
Jimmy Reed
Jimmy Reed


Messages : 931
Date d'inscription : 12/08/2016
Age du personnage : 37
Localisation : Malibu

Who Am I?
Birth place: Los Angeles
Je suis: Le chef des Los Diablos
Song: The Man Who Sold The World - David Bowie


Taking Over Territory [PV Jimmy][Terminé] Empty
MessageSujet: Re: Taking Over Territory [PV Jimmy][Terminé]   Taking Over Territory [PV Jimmy][Terminé] I_icon_minitimeSam 8 Fév - 16:04



Taking Over Territory
ft. Grant Custer


Installé près de l’enfant qui contemplait Los Angeles, qui contemplait mon territoire, je lui demandai s’il avait un chez lui. Et la réponse fusa, claire nette, précise. Ce gamin savait ce qu’il voulait, sauf que nos intérêts n’étaient pas compatibles, à lui et moi… Je n’étais pas vraiment prêt à céder ma place à un gosse de 10 ans, tout aussi borné soit-il.

Et à vrai dire, il m’amusait, du moins pour le moment.

Il avait donc un chez lui mais il préférait vivre ici… Et apparemment, c’était comme ça et pas autrement.

-Je doute que tu aies de quoi te payer cet endroit, mon jeune ami.

Je m’installai confortablement contre le dossier de mon fauteuil pour le regarder. Je lui demandai qui il était, s’il avait de la famille qui travaillait dans cette tour, mais sa réponse ma fit lever un sourcil. S’il n’était pas le fils d’un employé qui l’avait mené ici, dans cette tour, alors comment un gosse des rues était-il parvenu jusqu’au sommet.

Aucun doute que la sécurité allait m’entendre.

Je me présentai alors à lui, lui tendant la main qu’il ne serra pas. Très bien, ce petit était vraiment très spécial. Il sortait de nulle part, pénétrait sur mon territoire et voulait se l’approprier et il n’avait même pas la décence d’y mettre les forme avec une poignée de main franche. Je retirai donc ma main avec un sourire en coin. J’attendais de voir ce qu’il avait d’autre à dire.

Il se demandait à quoi servaient les gens présents dans cette tour, il disait que j’aurais encore plus de place si je virait tout le monde.

-Ce n’est pas l’envie qui manque certains jours. Mais vois-tu, tous ces gens travaillent pour moi. Ce sont eux qui fabrique l’argent qui me permet de me hisser au sommet de Los Angeles, de pouvoir la contempler de haut…

Je souris.

-Et moi, je ne suis pas un usurpateur.

Pas chez BSC en tout cas… Côté Los Diablos, c’était peut-être une autre histoire.

-J’ai besoin de ces gens… C’est pour cela que je les garde… C’est pour ça que je les choie.

J’essayai à nouveau de connaître son nom de famille qu’il me donna. « Custer »… je fis la moue, malheureusement, ça ne me disait rien, même si je ne connaissais pas tous les noms de mes employés.

-Très bien, Grant c’est bien. Parfait. Tu peux m’appeler Jimmy.

Je repris une gorgée de whisky tandis qu’il m’expliquait ce qu’il avait de si exceptionnel pour réclamer sa place au sommet de ma tour. Il m’expliqua alors qu’il savait boxer et grimper… Ah ça, question de grimper, il venait de m’en faire une belle démonstration en arrivant jusqu’ici…

Et… il me fit rire encore une fois en me disant qu’on pouvait se battre ici et maintenant… un match de boxe pour savoir à qui allait revenir la tour ? Il fallait absolument que je sache d’où venait ce gosse.

-Non, je ne me battrai pas contre toi… Je ne suis pas de ceux qui se battent pour obtenir ce qu’ils veulent. Je suis disons plus… intellectuel. Tu comprends ?

Je m’allumai une cigarette, puisqu’il venait de découvrir, par simple observation, que j’étais fumeur.

-Bien vu, Grant.

Je soufflai ma première bouffée de fumée alors qu’il affirmait que son tuteur pourrait s’installer ici…

-Ton tuteur ? Mais dis-moi, Grant… D’où est-ce que tu sors ? Tu n’avais pas école aujourd’hui ? Et comment es-tu monté jusqu’ici sans attirer l’attention ?

@ Billy Lighter


This is my world and you're a tourist.
Revenir en haut Aller en bas
Grant Custer
Grant Custer


Messages : 93
Date d'inscription : 27/10/2019
Age du personnage : 9


Taking Over Territory [PV Jimmy][Terminé] Empty
MessageSujet: Re: Taking Over Territory [PV Jimmy][Terminé]   Taking Over Territory [PV Jimmy][Terminé] I_icon_minitimeDim 9 Fév - 13:01



Taking Over Territory
ft. Jimmy Reed


Payer ? J’allais pas payer… J’ai décidé que j’allais habiter ici alors j’allais pas payer. Et c’est ce que je lui dis mais juste en le regardant. Dans mon regard c’était écrit : « Moi, je vais pas payer. Je vais juste rester ici et c’est tout ».

C’était comme ça et pas autrement.

Le type se présenta alors mais j’avais pas envie de serrer sa main. Je sais. C’est pas poli. Mais je m’en fiche. Je le connais pas et il va devoir partir alors j’avais pas besoin qu’il m’aime bien. Et lui, il souriait quand même. Il avait pas mal pris ça. Un peu comme le Docteur Truc. Moi, je faisais des trucs pour qu’elle m’aime pas et, elle, elle continuait de sourire.

Jimmy Reed aussi.

Et il expliqua que toute la tour lui appartenait. Donc, les gens dedans aussi ? Oui. Je crois. Alors pourquoi est-ce qu’il les vire pas pour faire de la place ? Moi, c’est ce que je ferais. Je mettrais les gens pressés dehors et je ferais plein de pièce comme celle-ci. Il disait que parfois, il avait envie. Je le regardai, intéressé par ce qu’il disait. Mais les gens ici travaillaient pour lui. Ils fabriquent de l’argent pour lui. Le levai un sourcil. Pourquoi ces gens faisaient ça ? Ah oui… Pour gagner de l’argent. Oui, je comprends ça. Les gens pressés travaillent pour gagner de l’argent comme Maman faisait… Et Jimmy Reed, c’est un riche parce que beaucoup de gens travaillent pour lui.

-Je comprends tout. Et si tous les gens pressés partent ou que tu les mets dehors, tu auras plus plein d’argent. Tu es un riche. Je comprends.

Oui. Je comprends. Un riche. Comme Batman. Batman aussi est riche. Batman aussi a des gens qui travaillent pour lui.

Et il disait qu’il était pas un usurpateur. Je sais pas c’est quoi. Mais je voulais pas que Jimmy sache que je savais pas ce que ça voulait dire. Alors j’haussai juste les épaules. Voilà. C’est tout. Et il disait encore qu’il avait besoin des gens. Que c’était pour ça qu’il les gardait et qu’il les… Choie ? Pourquoi il parle pas comme tout le monde, Jimmy ? Parce qu’il est riche ?

Je levai mon regard sur lui.

-Alors, je vais garder les gens pressés et je vivrais ici. Ils feront l’argent pour moi.


Oui comme ça, je serais un peu plus Batman. Voilà. Tout était simple. J’aimais quand les choses étaient simples.

Et je lui dis que j’avais bien un nom de famille mais que je préférais Grant. Alors, il allait m’appeler Grant. Et je pouvais l’appeler Jimmy. Moi, je comptais l’appeler Jimmy, de toute façon.

-Ok. Jimmy.

J’ai déjà dit ça. Mais je répète. Parce que parfois, les gens, ils ont besoin qu’on répète. Comme le Docteur Truc.

Puis, j’expliquai que j’étais exceptionnel pour plein de trucs. Je savais grimper. Je savais boxer. Je méritais ici. Mais si Jimmy voulait se battre pour ici, moi je voulais bien. Et il rigola. Je fronçai encore les sourcils en faisant la moue. J’aimais pas quand il rigolait. Il se moque de moi. J’aime pas ça…

Et il voulait pas se battre alors je fronçais encore plus les sourcils. Il a peur ? Oui. Je crois qu’il a peur. Il disait qu’il faisait pas partie des gens qui se battent pour obtenir ce qu’ils veulent. Il était plus intellectuel. Il demandait si je comprenais. Oui. Je comprends. Je suis pas con.

-Oui. Compris. Tu as peur. Moi, je comprends ça. Tu as peur de perdre. Moi, je sais me battre et pas toi. Toi, tu sais réfléchir. Mais moi aussi, je sais faire ça. Donc, je mérite plus que toi. Parce que je sais faire les deux. Pas toi.

Voilà. J’avais tout bien compris. Et je disais qu’il saurait pas gagner parce qu’il boit et il fume. Moi, j’avais vu les cendriers… Et il s’alluma une cigarette.

J’aimais pas ça !

Je fronçai les sourcils… Mais quand il dit que j’avais bien vu, moi, j’ai pas pu m’empêcher de faire un sourire fier. Ça dura pas longtemps parce que l’odeur de cigarette m’ennuyait déjà. Je reculai plus loin dans le fauteuil et je montrais que j’étais contrarié par la fumée.

Puis, je parlai de Jordan. Je disais qu’il pourrait s’installer ici. Puis… Jimmy posa plein de questions. Je fis la moue. Tuteur. D’où je viens. Ecole. Monter ici. Beaucoup de questions. Je roulai des yeux.

-Beaucoup de questions…


Une à la fois.

-J’ai école. Mais je suis parti. J’ai poussé Brad parce qu’il m’ennuyait. Monsieur Jenkins m’a envoyé chez la Directrice. Mais je voulais pas. Alors, je suis parti. Je voulais rentrez chez moi. Mais le bus est pas allé dans le bon sens.

Je pris un air contrarié. J’aimais pas le bus.

-Je suis arrivé ici. J’ai vu la tour. J’aime grimper. Alors, je suis entré. J’ai pris l’ascenseur. Une dame m’a demandé pourquoi je grimpais tout en haut. J’ai dit que mon père habitait là-haut. Elle a plus rien dit. Et les Messieurs non plus.


Moi, je souris là. Un sourire un peu mauvais. Parce que maintenant, je savais que c’était Jimmy qui habitait ici.

-Puis, je suis arrivé et j’ai vu la vue alors, maintenant, je veux habiter ici.

Mais il y avait encore des questions à répondre. Alors, je regardais encore Jimmy.

-Moi, je viens du Maine. Mais on m’a envoyé chez un tuteur ici parce que Maman est morte…

Je pris un air vraiment très contrarié et triste. Chaque fois que je parlais de Maman, j’étais contrarié.

-Maman venait de L.A. avant… Et mon père habite L.A. aussi. Mais Maman dit qu’il est très dangereux. Elle avait peur.


Je m’arrêtai un petit peu et je plongeai mon regard dans celui de Jimmy.

-Mon père… C’est Thanos.

Puis, je reposai mon regard sur mes céréales.

-Et je dirais pas où j’habite. Je suis pas con.


Oui. Sinon, il allait faire comme Abel.

Je repris ma cuillère et mangeai une bouchée de céréales. Mais ils étaient tout mou parce que j’avais beaucoup parlé. Je fis une grimace et fronçai les sourcils.

-C’est mou. J’aime pas. Ta faute. Tu as posé trop de questions…

Oui, c’était sa faute.



@ Billy Lighter


Revenir en haut Aller en bas
Jimmy Reed
Jimmy Reed


Messages : 931
Date d'inscription : 12/08/2016
Age du personnage : 37
Localisation : Malibu

Who Am I?
Birth place: Los Angeles
Je suis: Le chef des Los Diablos
Song: The Man Who Sold The World - David Bowie


Taking Over Territory [PV Jimmy][Terminé] Empty
MessageSujet: Re: Taking Over Territory [PV Jimmy][Terminé]   Taking Over Territory [PV Jimmy][Terminé] I_icon_minitimeDim 9 Fév - 17:10



Taking Over Territory
ft. Grant Custer


Grant compris plus ou moins à sa façon comment fonctionnait BSC. Il comprenait que j’avais besoin des gens présents dans cette tour pour me faire de l’argent et que c’était ce qui faisait ma richesse.

-En voilà un petit gars intelligent. Tu iras loin.

Grant décida donc qu’il allait lui aussi garder les gens qui travaillaient ici pour faire de l’argent plutôt que de les virer pour faire de la place.

-Et tu ne perds pas le nord, dis donc.

Je ris et à chaque fois que je riais, ce petit fronçait de plus en plus les sourcils. Il se prenait très au sérieux, ce gosse. Et moi, je m’en amusais, tout du moins pour l’instant. Quand j’en aurai marre, je n’aurai qu’un bouton sur lequel appuyer et le problème sera réglé, mais en attendant… Il y avait de quoi rigoler un peu.

Je lui proposai de m’appeler Jimmy, tout comme lui trouvait que son propre nom de famille n’avait pas d’importance. Quant à moi, je lui demandai pourquoi il pensait être suffisamment exceptionnel que pour briguer ma tour.

Et sa petite description me fit rire encore une fois, ce qui ne sembla pas lui plaire… Du coup, il me proposa de se battre ; un match de boxe ici, en plein milieu de mon appartement. Décidément, cet enfant ne doutait de rien.

Et quand je refusai, il déclara que j’avais peur. Je souris.

-Non, je n’ai pas peur de perdre. C’est juste que cet endroit est à moi et que c’est comme ça et pas autrement. Je pourrais même perdre ce match de boxe que je ne te céderais pas ma tour… Les choses ne fonctionnent pas ainsi, dans la vie.

Je soufflai la fumée de ma cigarette en faisant un minimum attention que ça n’aille pas droit sur lui.

-Quand notre petite conversation sera terminée, tu redescendras pour rentrer chez toi. Dans ton vrai chez-toi.

Du coup, ça m’amena à lui poser quelques questions, à savoir d’où il venait, pourquoi il n’était pas à l’école etc.

Je le laissai tranquillement répondre, sans l’interrompre. Mais je toussai quand même quand il en vint à me dire que quand une femme lui avait demandé ce qu’il faisait dans l’ascenseur, il avait insinué que j’étais son père. J’espérais bien que cette employée ne l’avais pas cru.

-Ton père ? Jamais je ne pourrais être ton père, si cette dame t’as cru, c’est qu’elle est très bête. Regarde toi et regarde moi… Aucune ressemblance.

Plus éloigné l’un de l’autre, on ne pouvait pas faire… Même les gènes de Maritza n’avaient rien pu faire contre les mien et Olivia était mon portrait craché. Tandis que Grant, lui, était à des années lumières de mon physique.

Raison de plus pour que ce gamin quitte cette tour en se faisant remarqué… Et j’avais ma petite idée là-dessus, mais après que je me soit amusé encore un peu.

L’enfant venait donc du Maine et était ici sous tutelle parce que sa mère était morte. J’eus un brin de compassion pour ce môme, mais cela passa très vite. Il me parla aussi de son père qui s’appelait Thanos, un drôle de nom qui me fit faire la moue. Je n’étais pas sûr qu’il connaisse réellement son père, à vrai dire, mais peut-être celui-ci était-il en prison…

Par contre, il ne voulut pas me dire où il habitait, affirmant qu’il n’était pas con.

-Pas grave… il me suffira de te refiler à la police quand j’en aurai fini avec toi.

Je penchai la tête.

-Mais dis-moi… Pourquoi ton père, ce… Thanos… faisait si peur à ta mère ? Pourquoi es-tu sous tutelle si tu as un père encore en vie ? Il est en prison ?

Et le petit de râler que ses céréales étaient molles parce que j’avais posé trop de questions.

-Oh excuse-moi, Grant… Mais je suis encore chez moi, pour l’instant, alors j’ai le droit de poser toutes les questions que je veux.

@ Billy Lighter


This is my world and you're a tourist.
Revenir en haut Aller en bas
Grant Custer
Grant Custer


Messages : 93
Date d'inscription : 27/10/2019
Age du personnage : 9


Taking Over Territory [PV Jimmy][Terminé] Empty
MessageSujet: Re: Taking Over Territory [PV Jimmy][Terminé]   Taking Over Territory [PV Jimmy][Terminé] I_icon_minitimeLun 10 Fév - 19:31



Taking Over Territory
ft. Jimmy Reed


Voilà. Ça j'aimais mieux. Il dit que je suis intelligent. Oui. Je le suis. Et j'hochai de la tête pour bien lui dire que, oui, moi je suis intelligent. Et que j'avais tout bien compris pour les gens pressés qu'il fallait les garder et tout. Il disait que je perdais pas le Nord.

-Oui, moi je perds rien.


Je perdais pas le Nord, mais je perdrais pas non plus à la boxe contre Jimmy. Moi, je voulais bien faire un combat pour avoir ici. J'allais gagner parce que Jimmy buvait et fumait et était sûrement très nul à la boxe. Mais il voulait pas. Il expliquait qu'il préférait réfléchir plutôt que boxer. Moi, je crois juste qu'il a peur de perdre. S'il avait pas peur de perdre, il aurait dit oui. Mais il disait qu'il avait pas peur de perdre et que même s'il perdrait j'aurais pas ici parce que c'est à lui. Je fonçais plus fort les sourcils et me renfrognai.

Si! J'aurais la tour! J'ai de décidé!

-Si! Les choses fonctionnent comme je veux moi. Ici c'est chez moi maintenant.


Et chez moi on fume pas! Mais Jimmy fumait quand même. Il essayait de pas envoyé la fumée vers moi mais la fumée ça vole partout et ça pue alors ça change rien qu'il envoie le fumée ailleurs. Elle revient quand même. Et il me contrariait en disant qu'après, j'allais rentrer chez moi. Je dis juste un:

-Non.

Très très sérieux. C'est ici chez moi maintenant.

Puis, Jimmy posa beaucoup trop de questions  Mais je répondis. Et il m'arrêta un moment pour tousser quand je racontai ce que j’avais dit à la dame dans l’ascenseur. Il disait qu'elle était bête si elle l'avait cru parce qu'on se ressemble pas. Je le regardai pêchant légèrement la tête sur le côté.

-Oui. On se ressemble pas. Mais les gens sont stupides. La dame avait l'air stupide. Les Messieurs aussi. Tout le monde dans ici à l'air stupide.

Oui tout le monde, tout le monde.

Puis, je continuais de répondre aux questions. Et quand je dis que je dirais pas à Jimmy où j'habite, il disait qu'il aura qu'à me remettre à la police. Je fis une moue très contrariée.

-Non. Pas police. Moi si tu appelles la police, je casse tout ici.

Oui je ferais ça. Je casserais les bouteilles d'alcool et je brûlerais les papiers sur le bureau de Jimmy. Voilà. S’il appelle la police, je ferais ça. Moi, j’ai prévenu.

Puis, il parla de mon père… Il l’appelait Thanos comme je venais de faire. Mais il l’appelait comme ça comme s’il croyait que c’était vraiment son nom. Non. Thanos, c’est le méchant de Comics. Mon père s’appelle pas vraiment Thanos. Il est COMME Thanos. Pas pareil. Je levai un sourcil alors que Jimmy avait encore des questions.

Mais avant d’y répondre, moi, je mangeai une bouchée de céréales. Mais ils étaient tous mous. Et j’aimais pas quand ils étaient mous ! Et tout ça, c’était la faute de Jimmy. Mais Jimmy disait qu’il était chez lui et qu’il avait le droit de poser toutes les questions qu’il voulait. Je lui répondis par une moue contrarié alors que je laissai tombé ma cuillère dans mon bol plein de lait. Ça éclaboussa un peu.

Puis, je levai le regard sur Jimmy.

-Mon père s’appelle pas vraiment Thanos. Tu lis jamais de Comics ? Thanos, c’est un méchant dans les Comics. Tu connais rien, toi.

Oui, il connait rien.

-Maman en a peur parce qu’il est méchant. Voilà. Moi, je l’ai jamais rencontré mais Maman m’a dit que si je le rencontrais, je devais fuir et grimper sur le plus grand des immeubles parce que je grimpe bien et pas mon père.

Je marquai une pause pour poser le bol au sol avant de regarder encore Jimmy.

-Je sais pas s’il est en prison, moi. Tout ce que je sais c’est qu’il vit à Los Angeles. Que Maman en a peur, qu’il s’appelle Ward et qu'il est grand et brun. C’est tout.

Et je sais aussi que, quand je serais Batman, moi je m’occuperais de lui.



@ Billy Lighter


Revenir en haut Aller en bas
Jimmy Reed
Jimmy Reed


Messages : 931
Date d'inscription : 12/08/2016
Age du personnage : 37
Localisation : Malibu

Who Am I?
Birth place: Los Angeles
Je suis: Le chef des Los Diablos
Song: The Man Who Sold The World - David Bowie


Taking Over Territory [PV Jimmy][Terminé] Empty
MessageSujet: Re: Taking Over Territory [PV Jimmy][Terminé]   Taking Over Territory [PV Jimmy][Terminé] I_icon_minitimeMar 11 Fév - 19:04



Taking Over Territory
ft. Grant Custer


Le petit n'en démordait pas. Il semblait avoir fait de mon appartement sa nouvelle demeure et ce sans que j'aie mon mot à dire. Il me faisait sourire... Restait à savoir combien de temps ce petit jeu allait m'amuser.

Mais s'il continuait comme ça, j'allais lui montrer qui était réellement le roi de cette tour.

Car il ne semblait pas vouloir rentrer chez lui... Je veux dire par là, son véritable chez lui. Et ce fut un "non" catégorique que je reçus en réponse quand j'évoquai cette idée. Ok, je supposais que le fauteuil dans lequel il était assis lui appartenait aussi, du coup.

Mais loin de moi l'idée de me laisser faire aussi facilement, même si j'aimais beaucoup les enfants, ainsi que leur innocence, voire leur naïveté. Le truc, c'était que Grand ne me semblait ni innocent, ni naïf.

Mais bel et bien sérieux.

Je lui posai un tas de questions, dont celle de savoir comment il était arrivé jusqu'ici et il me fit ciller quand il affirma qu'il avait déclaré que son père habitait au sommet de la tour... Et que la dame à qui il avait dit ça avait fait une drôle de tête.

Il ne manquait plus que ça, comme si je n'avais pas assez avec Olivia. J'étais sûr que personne ne croirait les dires de Grant car nous ne nous ressemblions nullement. Mais d'après lui, les gens étaient assez stupides pour y croire.

Ce fut à mon tour de me renfrogner.

-Tu marques un point.

Et à l'idée que j'appelle la police, Grant répliqua que si je faisais ça, il allait tout casser. Je haussai les sourcils. Très bien, pas d'appel à la police, donc. Mais j'avais plus d'un tour dans mon sac.

-Très bien, évitons la casse, tu veux?...

Je voulus donc savoir qui était son père... Son vrai père et non son père fictif dont il avait fait de moi le temps d'un tour en ascenseur.

Je compris apparemment mal sa référence à Thanos. Il fallait dire que, n'ayant pas d'enfant de cet âge, c'était un peu difficile à suivre pour moi. Il m'expliqua donc que son père ne s'appelait pas Thanos, qui, soit dit en passant, aurait été un drôle de nom. Mais que celui-ci était comme Thanos, ce qui n'était pas la même chose.

Mais ne sachant pas qui était Thanos, ça ne m'avançait pas beaucoup. Et Grant d'entrer dans les détails en disant, après que j'aie hoché négativement la tête à sa question sur le fait que je ne lisais pas de comics, que son père était un méchant. Et apparemment un méchant surpuissant.

Je l'écoutai attentivement, vidant mon verre. Son père faisait peur à sa mère, et lui ne l'avait jamais connu. Mais sa mère lui avait dit de fuir si un jour il le rencontrait.

Pendant qu'il parlait, je me levai à nouveau pour me diriger vers le bar, mais pas pour me servir un verre. Derrière le bar se trouvait un petit bouton sur lequel je n'avais qu'à appuyer pour rameuter la sécurité, afin qu'ils me virent ce petit intrus fissa.

J'allais appuyer dessus quand l'enfant dit que son père vivait à Los Angeles et qu'il s'appelait Ward. Je dus pâlir comme un mort en entendant ça et ça arrêta instantanément mon geste.

-Tu es le fils de Ward? Ward Fleming?

J'étais raide derrière mon bar et choisis finalement de me resservir un verre tout en détaillant le petit de la tête au pied... Le petit dont je remarquai seulement qu'il avait éclaboussé un peu de lait sur MON fauteuil.

Et en effet, il était la réplique parfaite, en miniature de Ward. C'était à se demander comment je ne l'avais pas compris plus tôt.

-Ton père est peut-être mort, tu sais ça?

Je souris, malgré mon teint pâle...

-Mais si tu le vois, tu ferais bien d'écouter ta mère.

J'appuyai sur le bouton et pris une gorgée de whisky.

-Mais il faudra te trouver une autre tour. Celle-ci est prise. Mais je crois que celle d'en face est libre.

Je souris plus largement.

-Alors vas-t-en, ou c'est moi qui te ferai sortir, Fleming.

@ Billy Lighter


This is my world and you're a tourist.
Revenir en haut Aller en bas
Grant Custer
Grant Custer


Messages : 93
Date d'inscription : 27/10/2019
Age du personnage : 9


Taking Over Territory [PV Jimmy][Terminé] Empty
MessageSujet: Re: Taking Over Territory [PV Jimmy][Terminé]   Taking Over Territory [PV Jimmy][Terminé] I_icon_minitimeMer 12 Fév - 19:51



Taking Over Territory
ft. Jimmy Reed


S’il appelait la police, moi, j’allais tout cassé. J’ai prévenu. Et Jimmy voulait éviter la casse. Il allait, donc, pas appeler la police. J’hochai de la tête avec un air sérieux et satisfait. Moi, j’étais content qu’il comprenne bien que je voulais pas la police et que s’il l’appelait, moi, j’allais faire mal à tous ces affaires.

Puis, on parla de mon père. Jimmy avait rien compris quand j’ai comparé mon père à Thanos. Rien du tout. Alors, je dus expliquer que c’était pas son vrai nom… Moi, j’en avais marre d’expliquer parce que les gens étaient bête ou ne lisaient pas de Comics. Jimmy lisait pas de Comics. Il hocha de la tête pour me monter qu’il en lisait pas. Je fis une moue en levant un sourcil. Il aimait pas les Comics ? Il est pas normal, Jimmy.

Alors, j’explique que mon père était méchant, que ma mère en avait peur et qu’il s’appelait Ward. Jimmy, en attendant, il était retourné vers le bar. Pourquoi il va vers le bar si c’est pas pour remplir son verre ? Pourquoi il reste pas assis ? Jimmy est bizarre… Surtout que, maintenant, il avait l’air tout raide comme un piquet. Je levai un sourcil. Il va pas bien ? Il va tomber et mourir comme dans les films ? Non… Il posa juste encore des questions. Juste la même question que Jordan quand on est allé pour la première fois chez Leia.

Ward Fleming. Jordan disait ça aussi. Et Jimmy maintenant. Leia le connaissait aussi. Tout le monde le connaissait.

Tout le monde, sauf moi.

-Je sais pas. Maman disait que « Ward ». Mais mon tuteur a dit aussi ça : « Ward ? Ward Fleming ? ». Alors, oui, je crois. Mon père c’est Ward Ward Fleming, si vous voulez…


Il devait être très méchant pour que tout le monde le connaisse même Jimmy dans sa grande tour. Moi, je sais que Jordan le connaissait parce qu’il était policier. Mais Jimmy, je sais pas pourquoi il le connait. Peut-être parce qu’il est riche et qu’il connait tout le monde…

Et il disait que mon père était peut-être mort. Je levai un sourcil et regardai vers Jimmy qui avait repris de l’alcool. Il allait vraiment devenir con… J’haussai des épaules.

-Et ? Moi je m’en fiche s’il est mort.

Et Jimmy aussi allait mourir. Il était tout blanc… Mais je ne dis rien. Je verrais bien s’il meurt… Et s’il meurt et ben je serais sûr d’avoir ici.

Mais il ajouta que si je voyais mon père, je ferais bien d’écouter ma mère. Jordan avait dit ça aussi.

-Moi, j’écoute toujours Maman.

Et seulement Maman. Mais elle est morte. Alors, j’écoute plus personne. Sauf parfois Jordan.

Puis, Jimmy disait qu’il faudra que je trouve une autre tour. Il disait que la tour d’en face était libre. Je tournai la tête vers la tour d’en face avant de regarder encore Jimmy en fronçant fort les sourcils.

-Non. Ici, c’est chez moi. Plus chez toi. Moi, j’ai décidé. Je veux pas la tour d’en face. Je veux ici.


Mais il me disait de m’en aller, sinon, il allait me sortir lui-même. Et il m’appela Fleming. Comme Ward Fleming. Moi, je suis Grant ! Je me mis debout sur le fauteuil et regardai Jimmy en fronçant fort les sourcils.

-Je m’appelle Grant !

Pas Fleming !

-Et tu m’auras pas. Moi, je suis plus fort que toi. Moi, je vais rester ici ! C’est comme ça.

Je me laissai retomber dans le fauteuil vers la fenêtre et je croisai les bras sans plus rien dire. Voilà. Moi, je vais rester ici !

Mais quelqu’un d’autre entra dans la pièce et je me retournai pour voir deux types. Ils regardèrent vers Jimmy et je me remis debout sur mon fauteuil. C’était qui eux ? Ils habitaient aussi ici ? Non, moi, je veux pas. Ils regardèrent Jimmy et puis moi.

-On s’en occupe, patron.


Je fronçai les sourcils.

-Partez. C’est chez moi maintenant.

Et l’un des deux hommes avança un peu.

-Viens petit, on va te raccompagner en bas.


Non !

-Non ! Moi, c’est chez moi ici !


Les deux hommes se regardèrent et puis, ils avancèrent vers moi. Ils étaient très grands et fort. Moi, je le voyais. Alors, je sautai du fauteuil. Moi, ils allaient pas m’attraper.

-Non ! Je vais pas partir !

Et moi, je courus jusqu’au bureau pour faire tomber tout ce qu’il y avait dessus. Puis, je trouvai une bouteille que je fis tomber à terre et qui se brisa. Et l’un des deux hommes cria :

-Arrête !


Non, moi, j’arrête pas. Moi, j’avais dit que je casserais tout ! Je fis tomber encore des objets avant que l’un des deux ne réussisse à m’attraper par le bras. Moi, je le frappai dans le ventre et il fit un grosse grimace mais l’autre attrapa mon autre bras.

-Non ! On me lâche ! Stop !


Il tenait mes bras et mes épaules et moi, je touchais plus le sol. J’essayai de shooter dans eux mais il me tenait trop bien.

-Non ! Je veux pas partir ! C’est chez moi !

L’un des deux avait repris mon sac… Mais pas mon bol. J’essayai de me débattre mais on avançait vers la sortie.

-Calme-toi, petit !


Non ! Moi, je me calme pas !

-Moi, je veux mon bol ! C’est à moi ! Rendez mon bol !

Mais ils le firent pas. Ils continuaient d’avancer vers la sortie. Et mon regard croisé celui de Jimmy. Je lui montrais que j’étais très fâché !

-Moi, un jour, j’aurais ici ! Moi, je reviendrais ! T’avais pas le droit !


Puis, je le vis plus quand on arriva à l’ascenseur. Je me débattais toujours alors que les deux types me disaient de me calmer… Ils faisaient des commentaires. Il y en a un qui demandait si j’avais pris de la coke. C’est quoi de la coke, déjà ?!

Puis, on arriva dans le hall et tous les gens nous regardaient parce que je continuais de me débattre et de dire de me lâcher. Moi, j’arrivais de moins en moins à bouger parce que j’avais plus de force.

Après, quand on arriva dehors, les deux hommes me lâchèrent sur le trottoir et posèrent mon sac à terre.

-Maintenant vas t’en, ok ? Ne reviens plus ici. Retourne chez ta mère…

Je fronçais fort les sourcils et criai fort :

-Elle est morte ma mère !

Mais ils étaient déjà rentrés à l’intérieur. Et mon menton trembla de rage. Moi, j’étais très très en colère ! Moi, j’aimais pas Jimmy. Moi, j’aimais pas les deux types !

Jimmy a volé mon bol !

Je regardai la tour.

-Je te déteste Jimmy !

Oui, je le déteste. Je le déteste très fort !

Je repris mon sac… Et en me baissant pour prendre mon sac, je vis une grosse pierre. Alors, je pris la grosse pierre et sans réfléchir, moi, je l’envoyé sur un carreau de la grosse tour. Il y eu une très grosse fissure dans la vitre. Comme si elle était toute coupée en deux. Et c’était une grosse vitre en plus.

-Bien fait ! Voilà !


Mais moi, je savais que c’était mal. Je savais que Jimmy, il pouvait appeler la police… Alors, moi, je me mis à courir loin alors que des larmes coulaient, maintenant sur mes joues tellement j’étais en rage. Moi, je courais parce que je savais que si Jordan savait pour la vitre, il allait encore être pas content. Alors, moi, il fallait que je cours loin.


@ Billy Lighter


Revenir en haut Aller en bas
Jimmy Reed
Jimmy Reed


Messages : 931
Date d'inscription : 12/08/2016
Age du personnage : 37
Localisation : Malibu

Who Am I?
Birth place: Los Angeles
Je suis: Le chef des Los Diablos
Song: The Man Who Sold The World - David Bowie


Taking Over Territory [PV Jimmy][Terminé] Empty
MessageSujet: Re: Taking Over Territory [PV Jimmy][Terminé]   Taking Over Territory [PV Jimmy][Terminé] I_icon_minitimeJeu 13 Fév - 14:49



Taking Over Territory
ft. Grant Custer


Je n’en revenais pas. J’étais potentiellement devant la progéniture de Ward Fleming qui se tenait là, sur mon fauteuil, à manger tranquillement ses céréales un peu trop mous à son goût. C’était son portrait craché, à se demander comment je ne l’avais pas réalisé tout de suite. Mais après tout, c’était la réflexion que bien des gens avaient dû avoir quand j’avais annoncé officiellement ma filiation avec Olivia Cortez.

Lui-même n’était pas sûr que son père était Ward Fleming. Mais moi, plus je le regardais, plus j’en étais persuadé. Il avait ce culot que Fleming avait aussi, dans un certain sens.

Et il bouffait des putains de céréales… Alonso m’avait assez fait de topo sur les « putains de céréales » de Fleming.

Je lui annonçai, à ce petit, que son père était potentiellement mort et ça ne lui fit ni chaud ni froid. Un peu normal s’il ne l’avait jamais connu. Il s’en fichait comme de sa première couche, ce qui me fit sourire.

Il avait aussi la froideur de Fleming. Ça ne faisait aucun doute.

Et puis… qui, sérieusement, se faisait appeler Ward ? Ou encore El Lider ?...

Je lui conseillai d’écouter les conseils de sa mère si jamais il croisait un jour le chemin de son géniteur et il me certifia qu’il le ferait. Parce que ce petit écoutait toujours sa mère. Oui… Moi aussi.

-Il faut toujours écouter sa mère… Elles savent mieux que nous.

Mais assez joué, maintenant. Je voulais retrouver ma tranquillité, ma tour et mon fauteuil. Alors je lui proposai d’aller plutôt prendre possession de la tour d’en face, ce qui ne sembla pas lui plaire. Il n’en voulait pas.

Alors j’appuyai sur le bouton pour appeler la sécurité alors que je me trouvais toujours derrière le bar. Le gamin, lui, protesta parce que je l’avais appelé Fleming, ce qu’il ne sembla pas apprécier du tout. Lui, c’était Grant et rien d’autre.

Et ce petit salopiau s’était mis debout avec ses baskets sales sur MON fauteuil. Il clama qu’il allait rester ici et que c’était comme ça.

Ce gamin était l’incarnation même de mon karma… Comme une vengeance pour ce que j’avais fait à Ward depuis le premier jour où j’avais pris possession des Los Diablos comme Grant essayait de prendre ma tour.

Sauf qu’au jeu d’échec, j’étais le meilleur… Et j’avais encore des pions en lice.

Des pions qui ne tardèrent pas à arriver pour me dire qu’ils s’en occupaient. Je hochai la tête et les laissai faire. Mais le petit courut vers mon bureau et en fit table rase, balançant tout ce qu’il y avait dessus et cassant une bouteille de 20 putains d’ans d’âge !

Je clignai de l’œil gauche tiquant en entendant la bouteille se briser.

Ce petit avait promis qu’il allait tout casser et il tenait sa promesse.

Mes deux gardes de sécurité arrivèrent enfin à le maîtriser et non sans mal pour le faire sortir. J’entendis les cris du gamin jusqu’à ce que l’ascenseur soit descendu de quelques étages… Il voulait son bol, son bol qui gisait maintenant par terre.

Je ne bougeai qu’à ce moment-là, pour aller récupérer le bol en plastique tout mouillé de lait… Et j’eus un pincement au cœur. C’était peut-être ma tour mais ça, c’était le bol de Grant… Et je m’en venais mal qu’il ne soit plus en sa possession… Comme si une de mes propres peurs d’enfance revenait à la surface…

Il faudrait que je retrouve ce petit… Pour lui rendre son bol.

C’était peut-être le fils de Ward Fleming, mais ce n’était pas Ward Fleming lui-même.

Je le retrouverai, je lui rendrai son bol… Je m’en fis la promesse.

Et alors que j’étais debout, tout penaud avec le bol à la main devant la vision de mon bureau dévasté, le téléphone sonna…

C’était la sécurité… Le petit avait été mis dehors et s’était taillé, mais non sans briser une vitre du rez-de-chaussée…

Je serrai les dents.

-Putain…

J’allais lui rendre son bol… Et faire payer les dégâts à ceux qui en avaient la charge.

@ Billy Lighter


This is my world and you're a tourist.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Taking Over Territory [PV Jimmy][Terminé] Empty
MessageSujet: Re: Taking Over Territory [PV Jimmy][Terminé]   Taking Over Territory [PV Jimmy][Terminé] I_icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 

Taking Over Territory [PV Jimmy][Terminé]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Un bain de soleil [Libre] {Hentaï} [Terminé ]
» Un nouveau logis...[hentaï /terminé]
» Doux moment en forêt (PV Yuko) [Hentaï] [Terminé]
» Une après-midi tranquille ? [PV Yuko] [Hentaï] [terminé]
» Une nuit qui prend tout son sens [Hentaï PV Kaine] [Terminé]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: L.A Rocks :: Downtown :: Brown Sugar Corp. building-