AccueilRechercherS'enregistrerConnexion
-29%
Le deal à ne pas rater :
Griffoir Lion pour chat
9.99 € 13.99 €
Voir le deal

Partagez
 

 Green Is The Colour [PV Lynn][Terminé]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Jacob Snyder
Jacob Snyder


Messages : 329
Date d'inscription : 23/09/2015
Age du personnage : 38

Who Am I?
Birth place: Buchenwald - Deutschland
Je suis: réservé.
Song: Goodbye - The Army


Green Is The Colour [PV Lynn][Terminé] Empty
MessageSujet: Green Is The Colour [PV Lynn][Terminé]   Green Is The Colour [PV Lynn][Terminé] I_icon_minitimeLun 17 Fév - 10:27



Green Is The Colour
ft. Carolyn Adam


J’étais sur le point de quitter mon bureau à la radio quand je reçu un appel de Marc Canter… Je trouvai ça instantanément bizarre et eu peur qu’il ne m’annonce une mauvaise nouvelle. Qu’il était arrivé quelque chose à l’un de ses parents ou un truc comme ça.

Mais non, s’il m’appelait, c’était parce que Carolyn, ne sachant pas où me joindre, s’était rendue au Canter’s Deli… Elle était en pleurs, disait Marc et en effet, j’avais l’impression de l’entendre en bruit de fond… La jeune femme n’avait pas son fils aujourd’hui, il était chez Eddy Cort…

Mais ce n’était pas non plus à ce niveau-là qu’il y avait un problème. Et Marc de me dire qu’elle ne voulait pas lui expliquer à lui. Que c’était à moi qu’elle voulait parler.

-Ok… J’arrive !

Je descendis les marches quatre à quatre jusqu’au parking, embarquai mes quelques affaires sur le siège passager et pris directement la direction du Canter’s Deli.

Et pendant ce temps-là, bien évidemment, j’eus le temps de me faire tous les films possibles et imaginables sur ce qui arrivait à Carolyn… Un problème familial ? Un décès dans sa famille ? Ou Ed, son coloc’, qui l’avait frappée ?

Je ne savais pas pourquoi mais cette dernière option me semblait plus que possible et me faisait déjà fulminer. Alors j’accélérai sans m’en apercevoir, serrant les dents et les mains sur mon volant.

Pas qu’Ed m’ait fait une mauvaise impression la fois où nous avions mangé au Canter’s Deli, mais peut-être parce qu’il avait l’air trop bon pour être honnête…

Et si c’était ça, je sentais qu’il y avait encore des coups qui allaient se perdre… Mais surtout, s’il fallait que Carolyn trouve un endroit pour dormir, il était sûr que j’allais l’invité à trouver ses aises chez moi.

J’entrai dans le Canter’s Deli et me dirigeai directement vers l’arrière cuisine après avoir salué Marc et son père… Ce fut sa mère qui m’indiqua que Carolyn était dans le petit salon. Et ce fut là que j’allai pour trouver une Carolyn, les yeux encore rougis de pleurs et les joues toutes bouffies et malgré ça, je la trouvais toujours aussi belle.

Je m’accroupis devant elle pour pouvoir capter son regard et pris ses mains entre les miennes.

-Qu’est-ce qui se passe ? Lucky va bien au moins ? Raconte-moi, Lynn…

@ Billy Lighter


You're a drop in the rain, Just a number not a name… ©️ Scorpions
Revenir en haut Aller en bas
Carolyn Adam
Carolyn Adam


Messages : 251
Date d'inscription : 07/06/2018
Age du personnage : 0


Green Is The Colour [PV Lynn][Terminé] Empty
MessageSujet: Re: Green Is The Colour [PV Lynn][Terminé]   Green Is The Colour [PV Lynn][Terminé] I_icon_minitimeLun 17 Fév - 11:04



Green Is The Color
ft. Jake Snyder




J’étais encore sous le choc de toutes ces révélations quand je quittais mon appartement, n’emportant avec moi que quelques effets pour moi et pour Lucky qui, fort heureusement, se trouvait chez son père en ce moment. Il faudrait que j’aille le récupérer là-bas plutôt qu’il ne vienne me le porter chez moi, puisque je ne comptais pas y passer la nuit. Je voulais laisser le temps à Ed… ou Ward, de vider l’endroit et la dernière chose que je voulais était de tomber sur son ex ou pas si ex que ça.

Même si je ne ressentais rien pour mon colocataire, je l’appréciais énormément, nous avions un bon rythme de vie, quand il se trouvait à la maison, bien sûr. Il trouvait ses marques en m’aidant avec Lucky alors que jamais je ne lui avais demandé de le faire.

La visite de la jeune femme a eu l’effet d’un coup de pied dans la fourmilière. C’est comme si je me mettais à analyser tous les comportements d’Ed et que je cherchais à savoir quand et comment il me mentait et surtout, pourquoi j’ai été assez bête pour le croire.  Le pire, c’est que pour pas grand-chose, je me serais bien laissé aller à tenter le coup. Tout pour oublier Eddy ! Je dois me féliciter d’avoir écouté ma petite voix intérieure et d’avoir voulu prendre mon temps.

Je n’ose même pas imaginé à quel point j’aurais mal en ce moment si je m’étais jeté corps et âme dans cette relation, comme ce fut le cas avec Eddy.  J’ai assez de gérer l’humiliation du mensonge, d’avoir été un pion dans sa vie, qu’il se soit servit de moi et de mon fils pour se faire une couverture blindée du bon gars .

À un moment, j’ai fait demi-tour. Je suis retourné à mon appartement avec la ferme intention d’investiguer un peu plus. De lui demander si à un moment où un autre il avait été sincère, ne serait-ce qu’une seule fois ou alors, pour savoir s’il avait l’intention de me dire la vérité à un moment où à un autre.  C’est à mi chemin dans l’escalier du building que j’ai décidé de lâcher prise et de le laisser partir de la même manière qu’il était arrivé dans ma vie.

C’était mieux ainsi.

C’est donc au Canter’s Deli que je me suis rendue, ne sachant pas où je pouvais aller de toute manière et j’espérais y trouver Jake. Je crois que de me confier à lui me ferais le plus grand bien, c’est tout ce dont j’ai envie, de toute manière, de me retrouver avec quelqu’un qui n’a pas l’intention de jouer avec moi.

Sauf que, Jake, n’est pas là. J’aurais dû  y penser ! Il à une vie, un travail, il ne fait pas partie des meubles ici, enfin,  vous comprenez.  Je m’étais excusé d’être arrivé en si lamentable état sauf qu’on ne le fait pas à Marc Canter et il refusa de me laisser partir  avant que je ne me sois calmée.

- Si je pouvais voir Jake, j’aimerais vraiment beaucoup lui parler.

Il ne se le fit pas redire et il passa un coup de fil avant de me rassurer en me disant que Jake était en route. J’essuyais mes yeux et respirais  quelques bons coups. Si je ne me calmais pas, jamais je n’arriverais à aligner deux mots cohérents quand Jake serait là !

Il ne tarda pas à arriver, à croire qu’il se trouvait tout juste le pâté de maison d’à côté. Il s’est approché de moi et une fois accroupie devant moi, ses mains prenant les miennes, je me sentis tout de suite plus rassurée.

- Lucky va bien, et je…  moi aussi en fait.

Ouais, j’allais quand même bien. Je n’étais pas blessée, sauf mon orgueil et il n’y avait pas mort d’homme, pas la peine d’en faire tout un plat, je le réalisais maintenant que je pouvais voir l’inquiétude sur son visage.

- Pardon de t’avoir fait demander comme si c’était la fin du monde.  

Je me penchais vers l’avant, dégageant mes mains des siennes que pour l’enlacer, cacher mon visage bouffie au creux de son cou.

- Ed m’a mentit, et je lui ai demandé de partir de chez moi.

Il va sans dire qu’il fallait que ce soit un putain de gros mensonge pour que j’en vienne à lui demander de partir de chez moi. C’est là que les choses se compliquent.  



@ Billy Lighter
Revenir en haut Aller en bas
Jacob Snyder
Jacob Snyder


Messages : 329
Date d'inscription : 23/09/2015
Age du personnage : 38

Who Am I?
Birth place: Buchenwald - Deutschland
Je suis: réservé.
Song: Goodbye - The Army


Green Is The Colour [PV Lynn][Terminé] Empty
MessageSujet: Re: Green Is The Colour [PV Lynn][Terminé]   Green Is The Colour [PV Lynn][Terminé] I_icon_minitimeMar 18 Fév - 13:16



Green Is The Colour
ft. Carolyn Adam


Dès mon arrivée, je m'agenouillai presque devant Carolyn. La pauvre était en pleurs et assise sur l'un des divans du petit salon. Cela se voyait bien que quelque chose n'allait pas. Et j'avais comme l'intuition que ça avait un rapport avec son colocataire. Je n'avais vu Ed qu'une seule fois mais en générale, je me trompais rarement sur les gens.

Et celui-là était trop poli pour être honnête...

Cependant, Lynn affirma que Lucky allait bien et que tout compte fait, elle aussi.

Je gardai ses mains entre les miennes et m'assis à côté d'elle, lui faisait légèrement relever le regard On aurait dit qu'elle était honteuse de quelque chose alors que, même si je ne la connaissais encore que très peu, elle m'avait inspiré suffisamment confiance que pour que je me risque de l'embrasser à notre dernière rencontre, ici même, au Canter's Deli.

-Lynn... Je vois bien que quelque chose ne va pas. Et tu sais que tu peux tout me dire. Tout ce qui se dira ici, entre nous, ne sortira pas d'ici.

Je lui souris et serrai un peu plus ses mains entre les miennes pour lui donner confiance.

Elle s'excusa alors de m'avoir fait venir comme si c'était la fin du monde. Je lâchai une de ses mains pour venir, de mon pouce, écraser une larme qui coulait sur sa joue.

-Ne t'en fais pas pour ça. Si je peux t'aider, je serai ravi de le faire.

Et je lui souris à nouveau. Je trouvais ça triste de voir ses beaux grands yeux verts tout rougis de chagrin.

Elle me dit alors qu'il s'agissait d'Ed, tout en me serrant dans ses bras et en cachant son visage dans le creux de mon cou. Je lui caressai doucement le dos dans un geste que je voulais rassurant. Elle était toute chaude de tristesse et ça me touchait profondément. Qui pouvait en vouloir autant  à cette pauvre fille que pour la mettre dans un état pareil...

Qui était ce putain d'Ed qui, s'il m'inspirait au départ l'indifférence la plus totale, m'inspirait de plus en plus de haine à mesure que les larmes de Carolyn coulaient ?

-Ed? Il t'as menti sur quoi? Ça doit être grave pour qu'une fille forte comme toi se mette dans des états pareils.

Je l'écartai un peu de moi, pour qu'elle puisse parler plus librement et surtout, que je puisse mieux la comprendre que lorsque ses mots étaient étouffés dans le creux de mon cou.

-Allez... Reprends-toi et exprime-toi... Je peux tout entendre, même s'il y a eu quelque chose entre toi et lui...

Ouais, parce que si Ed avait pu être un rival amoureux potentiel, il semblait bien que ce ne soit plus le cas.

-Où est le petit? Chez Eddy? Tu as tout ton temps, mais parle-moi, ma belle...

@ Billy Lighter


You're a drop in the rain, Just a number not a name… ©️ Scorpions
Revenir en haut Aller en bas
Carolyn Adam
Carolyn Adam


Messages : 251
Date d'inscription : 07/06/2018
Age du personnage : 0


Green Is The Colour [PV Lynn][Terminé] Empty
MessageSujet: Re: Green Is The Colour [PV Lynn][Terminé]   Green Is The Colour [PV Lynn][Terminé] I_icon_minitimeMar 18 Fév - 14:18



Green Is The Color
ft. Jake Snyder




Je m’en voulais d’avoir fait appeler Jake en catastrophe mais avec Bella au loin, je n’avais plus vraiment personne d’assez près de moi pour me confier quand ça n’allait pas. Il y avait bien Evan mais je me voyais mal débarquer chez la star en pleure pour lui confier mon chagrin d’orgueil. Et pour être tout à fait honnête, c’est surtout sur l’épaule de Jake que j’avais envie de pleurer.

À peine fût-il arrivé au Canter’s qu’il s’Agenouilla devant moi pour tout de suite prendre mes mains dans les siennes et tenter de me réconforter en me faisant sentir qu’il était entièrement là pour moi. Ça fait du bien  de sentir que l’on peut être la priorité de quelqu’un, pas seulement quand ça l’arrange mais quand on en ressent le besoin aussi.

Je me sentais tout de suite un peu mieux, le sachant là pour m’écouter, peu importe ce qu’était mon problème. Je commençais par le rassurer en lui disant que Lucky et moi allions bien.  Nous n’étions ni souffrants, ni blessés, le problème était ailleurs, chez moi en l’occurrence, entrain de faire ses cartons.

C’est une fois dans les bras de Jake que je lâchais le morceau, à moitié. J’expliquais d’abord qu’Ed m’avait mentit et que je lui avais demandé de quitter mon appartement.

- Oui c’est…  ce n’est pas un petit mensonge blanc.

Ce n’était pas qu’un petit truc tout innocent, sans importance comme cela aurait pu être, uniquement pour son prénom.  C’était tout un tas de mensonges qui, plus ils avaient été déterrés par Angelina, plus ils étaient horribles.

Ça n’allait pas être facile d’avouer à Jake qu’il y avait bien eu quelque chose entre Ed et moi mais je me devais de tout lui expliquer pour qu’il comprenne à quel point je pouvais être blessée par la manœuvre de mon ex colocataire.

- Oui, Lucky est chez Eddy. Est-ce que tu voudrais m’y accompagner tout à l’heure pour que je puisse le reprendre ?

Je ne me sentais pas assez forte pour affronter seul Eddy qui ne ratera pas de flairer mon humeur et il ne ratera pas d’appuyer sur le bobo et d’enfoncer bien comme il faut le couteau dans la plaie.

Il était temps d’aller au vif du sujet et d’expliquer à Jake ce qui avait bien pu me mettre dans cet état.  Je me reculais pour pouvoir mieux parler, et le regarder dans les yeux si j’en avais le courage, j’essuyais mon visage et toussotais pour me dégager la gorge avant de me lancer.

- Ed n’est pas celui qu’il prétend être. Il s’appel Edward Fleming et c’est un… , je cherchais la meilleure façon de le définir mais la liste semblait aussi longue que troublante, un criminel.

D’en parler à quelqu’un me faisait me sentir encore plus stupide, comme si c’était aberrant que je n’ai pu m’en rendre compte par moi-même avant que quelqu’un,  sa petite amie, de m’étampe  le visage dans la réalité.

- Quand Ed s’est installé chez moi, il m’a semblé être le type parfait.  Gentil, serviable, nous rigolions bien, la complicité était là et, oui, une chose en entrainant une autre, nous avons fini par coucher ensemble. J’ai regretté presque tout de suite, j’ai réalisé que ce que je ressentais pour lui n’était rien de plus que de l’amitié.

Jusque là, c’est une histoire bien banal, le classique de la fille qui veut se soigner d’un échec amoureux dans les bras d’un autre et qui réalise qu’elle n’est pas prête, ou tout simplement ailleurs.

- Ça a légèrement abimée notre amitié puisqu’il m’avait avoué qu’il était amoureux de moi.

C’est ce qu’il avait prétendu en tous les cas mais tout à l’heure, une femme est venue chez moi et s’est d’Abord fait passer pour sa cousine pour ensuite me dire qu’elle était sa fiancée, qu’il ne s’appelait pas Ed mais Ward Fleming, qu’il était à la tête d’un gang criminel les… heu… je ne me souviens plus…  Soldados quelque chose.


Je me sens complètement dépassée par l’ampleur du mensonge. D’un côté je me demande si je ne réagis pas trop exagérément et de l’autre, si au contraire, je n’aurais pas dû me ruer sur le téléphone et dire tout ce que je savais.

- Il a d’abord démentit, tu t’en doute mais il a fini par dire que c’était la vérité mais il a cependant nié être le chef du gang, il a dit qu’il était un membre mais rien de plus. Tu vois pour moi ça ne fais pas de différence. Je ne pouvais pas accepter ça et tout ce que je ne sais pas qu’il doit cacher.

Des meurtres ?  Ou quoi d’autre de pire ?  Et Angelica n’avait-elle pas dit qu’elle avait omis quelques détails et ça avait semblé faire flipper Ed.

- Je lui ai demandé de partir, de tout ramasser, que je lui laissais jusqu’à demain pour avoir tout prit.

Je ne pleurais plus, mais ma voix tremblait dans ma gorge.  J’étais rongée par tellement de mauvais sentiments. La colère, le chagrin, la honte, l’incompréhension. Je me sentais un peu comme si on venait de tirer le plancher de sous mes pieds et que j’avais fait une chute de 10 mètres.



@ Billy Lighter
Revenir en haut Aller en bas
Jacob Snyder
Jacob Snyder


Messages : 329
Date d'inscription : 23/09/2015
Age du personnage : 38

Who Am I?
Birth place: Buchenwald - Deutschland
Je suis: réservé.
Song: Goodbye - The Army


Green Is The Colour [PV Lynn][Terminé] Empty
MessageSujet: Re: Green Is The Colour [PV Lynn][Terminé]   Green Is The Colour [PV Lynn][Terminé] I_icon_minitimeMer 19 Fév - 13:41



Green Is The Colour
ft. Carolyn Adam


Je remis une mèche de cheveux de Carolyn derrière son oreille alors qu’elle me disait que le mensonge d’Ed n’était pas un petit mensonge.

Je pris quand même soin de lui demander si le petit était chez son père et Carolyn déclara que c’était le cas. Tant mieux, quelque part… Je pourrai ainsi me préoccuper uniquement de Lynn. Et quand elle me demanda si je voudrais bien aller le rechercher quand il serait l’heure, avec elle, je lui souris.

-Bien sûr que je t’accompagnerai, il n’y a pas de problème.

Je l’avais gardée contre moi un petit temps, le temps qu’elle se calme un peu avant de l’écarter pour qu’elle puisse me parler plus aisément. Et elle ouvrit les vannes à ce moment-là pour tout me dire. Et je fronçais de plus en plus les sourcils à mesure qu’elle parlait. Ed s’appelait en fait Edward Fleming et d’après Carolyn, c’était un criminel.

-Bon sang !

Je m’exclamai entre mes dents serrées, sûr que si je l’avais eu en face de moi, ce Fleming, je lui aurais réservé le même sort que celui que j’avais fait subir à Daniele Ricci en Belgique.

Je cillai juste un peu quand Carolyn avoua avoir couché avec Edward et l’avoir regretté après coup, parce que ça avait entaché leur amitié… Lui l’avait baratinée en se disant amoureux d’elle…

Sauf que le type en question avait déjà une fiancée qui avait débarqué chez Lynn pour tout lui balancer. Mais j’ouvris de grands yeux quand elle parla d’un gang, un gang duquel ce Fleming était potentiellement le chef.

-J’ai entendu parler dans la presse des New Soldados… Ils font dans le trafic de stups… Et leur chef se fait appeler El Lider.

Je grommelai, furieux contre moi-même de ne pas avoir pu détecter quoi que ce soit de suspect dans le comportement de Fleming le jour où je l’avais rencontré ici même. J’aurais peut-être pu éviter que ça aille jusque-là pour Carolyn. Mais dans le fond, qui aurait pu savoir ?

Je la repris dans mes bras.

-Je suis désolé, Lynn… Désolé de n’avoir rien vu.

Je pinçai mes lèvres et la gardai contre moi.

-Le pire, c’est que je ne sais même pas si ce serait une bonne idée de le dénoncer aux flics… Il risquerait de s’en prendre à toi et au petit, si on fait ça.

Mais Fleming devait partir de l’appartement de Carolyn, elle lui avait donné jusqu’à demain.

-Tu peux venir passer la nuit chez moi avec Lucky, si tu veux, et demain, j’irai avec toi vérifier qu’il est bien parti… Qu’est-ce que tu en dis ?

Je l’écartai à nouveau pour lui caresser la joue… Et lui volai un chaste baiser.

@ Billy Lighter


You're a drop in the rain, Just a number not a name… ©️ Scorpions
Revenir en haut Aller en bas
Carolyn Adam
Carolyn Adam


Messages : 251
Date d'inscription : 07/06/2018
Age du personnage : 0


Green Is The Colour [PV Lynn][Terminé] Empty
MessageSujet: Re: Green Is The Colour [PV Lynn][Terminé]   Green Is The Colour [PV Lynn][Terminé] I_icon_minitimeVen 21 Fév - 22:13



Green Is The Color
ft. Jake Snyder




Jake accepta de venir avec moi, le moment venu, chercher mon fils chez son père. À choisir dans les possibles remarques désobligeantes de mon ex, je crois que je préférais  l’entendre commenter que je sois accompagner d’un autre homme que de demander où est mon si gentil colocataire.  Il finira par l’apprendre tôt ou tard.

Je plongeais ensuite et déballais  sans faire cacher de détails à Jake, tout ce que j’avais appris sur la véritable identité d’Ed. Au fur et à mesure que j’avançais dans mon récit, ce fut comme si je voyais clair ce qui me passait sous le nez avant. Toutes les zones grises que je balayais sous le tapis, parce que je ne voyais pas l’importance de les éclaircir  me sautait sous les yeux et je me répétais sans cesse :

‘’ Mais comment tu as pu ne rien voir, Lynn ! ’’

C’est la question à cent piastres !

Seulement, je n’étais pas au bout de mes peines.  Jake avait entendu parler dans la presse du fameux gang duquel faisait partit Edward Fleming et de son chef présumé El Lider. Ça me fit frissonner parce que le fait que Jake en ait entendu parler donner plus de crédit à la version d’Angelica. Je me disais que si elle était au courant d’autant de détail, c’était fort probablement parce qu’Edward était finalement le chef, le El Lider de ce gang, bien qu’il me lu nié.

J’étais fortement ébranlée par toute cette histoire et la facilité avec laquelle je m’étais fait embobinée par un beau parleur.  Quand bien même j’ai pu être dans une phase vulnérable de ma vie, fragilisée par une rupture douloureuse et la naissance prématurée de mon fils, le départ de ma meilleure amie me laissant toute seule pour  tout prendre en charge, il me semble que j’aurais pu être plus prudente.  D’un autre côté, Ed n’est pas arrivé avec  son titre de chef de gang tatoué dans le front !

- Je n’ai rien vu moi-même, Jake. Je vivais avec lui et j’ai gobé tous ses mensonges. Ce n’est que maintenant que je réalise à quel point j’ai pu être stupide.

Et naïve.

Je me sens maintenant un peu comme prise avec une grenade dégoupillée entre les mains. J’ai promis à Ed que je ne dirais rien de toute cette histoire à qui que ce soit. Tout ce que je voulais, c’était qu’il quitte mon appartement le plus vite possible, je lui laissais même  la nuit et une partie de la journée de demain pour le faire.  Puis, comme le mentionne Jake, de le dénoncer à la police risquerait de nous attirer pire que les galères de l’enfer.  D’un autre côté, qu’est-ce qui me prouve qu’Edward n’a pas déjà planifié de me faire disparaître pour éviter de prendre le risque que je le dénonce ?

Je m’appuyais contre Jake, fermant les yeux le temps de me reprendre, de faire le point dans mes idées et de respirer un peu.  La terre tournait moins vite un peu depuis que je retrouvais un peu d’équilibre dans les bras du séduisant animateur radio.  Ce n’est pas pour autant que je ne me sentais pas moins sur le point de tomber  dans un précipice.

- Ce serait vraiment bien si Lucky et moi pouvions dormir chez toi. Je n’osais pas te le demander mais j’avoue que l’idée de rester seule dans une chambre d’hôtel me déplait. Je vais me monter un tas de scénarios dans ma tête et broyer du noir toute la nuit.

J’imitais son geste sur ma joue quand il m’embrassa puis  je rassemblais mes forces pour lui sourire quand il se recula.

- Qu’est-ce que je devrai faire si je le vois rôder aux alentours?  Je veux dire, techniquement il est libre et il ne m’a rien fait qui justifie l’intervention de la police… bon sang ! Je ne sais même plus quoi penser !

Toute cette histoire est digne d’un scénario télé, la suite dans le prochain épisode ! Je n’ai pas l’habitude d’être le personnage central, c’est tout nouveau pour moi ! Du coup, je me sens vraiment perdu ne sachant même pas si ma réaction est disproportionnée ou si, au contraire, je suis trop démonstrative.

- Tout ce que je voulais, c’était de l’éloigner de mon fils.  Je comprends mieux pourquoi il était à ce point si peu à l’aise. Chaque fois qu’il me disait ’’ Laisse, je m’en occupe !’’ il avait l’air d’un mec  qui venait de signer son arrêt de mort. Je préférais ne jamais ou très rarement lui demander de l’aide, justement parce que ça avait autant naturel pour lui que moi avec  un marteau et une poignée de clou !

Quoi que je m’en tirerais mieux avec les clous que lui avec un bébé !



@ Billy Lighter
Revenir en haut Aller en bas
Jacob Snyder
Jacob Snyder


Messages : 329
Date d'inscription : 23/09/2015
Age du personnage : 38

Who Am I?
Birth place: Buchenwald - Deutschland
Je suis: réservé.
Song: Goodbye - The Army


Green Is The Colour [PV Lynn][Terminé] Empty
MessageSujet: Re: Green Is The Colour [PV Lynn][Terminé]   Green Is The Colour [PV Lynn][Terminé] I_icon_minitimeSam 22 Fév - 10:30



Green Is The Colour
ft. Carolyn Adam


Je serrai un peu plus Carolyn contre moi quand elle dis entre deux sanglots qu’elle n’avait rien vu, qu’elle avait été idiote. Non, elle ne l’avait pas été, pas à mes yeux en tout cas.

-Hey… hey… Carolyn… Ce type était doué. Ce genre de psychopathe fait toujours en sorte qu’on leur donne le bon dieu sans confession… Je n’ai rien vu non plus quand je l’ai rencontré ici… Ce n’est que maintenant que tu me le dis que certaines choses me semblent suspectes, mais sur le moment, je n’ai rien vu non plus.

Ouais, parce qu’il y avait ces froncements de sourcils qu’il avait par moment, quand le petit se mettait à pleurer ou ronchonner. Comme s’il ne supportait pas ce genre de bruit. Et d’un autre côté, il avait l’air maladroit quand il voulait se montrer attentionné… Mais si on fait de tous les maladroits des psychopathes, je devais en être un moi aussi.

Cela n’avait pas suffi, donc, à me faire une idée sur Ed… ou plutôt Ward.

Bref, tout ça pour dire que Carolyn l’avait foutu dehors sans préavis… Ou plutôt, si, un petit préavis de douze heures. Apparemment, l’idée d’appeler la police n’avait pas effleuré Carolyn et c’était tant mieux. Autant le faire juste proprement sortir de sa vie, et couper tous les ponts. C’était plus prudent que d’avoir le poids d’éventuelles représailles sur les bras.

En attendant, je proposai à Carolyn de venir chez moi avec son fils. Là au moins, je serait sûr qu’ils seraient en sécurité, j’étais même prêt à veiller toute la nuit pour les protéger. Après tout, je ne dormais quand même jamais beaucoup.

Et Carolyn accepta, ce qui me fis sourire d’un sourire attendri… Elle n’avait pas osé le demander elle-même mais c’était clair que ce serait mieux que l’hôtel… Je glissai une mèche de ses cheveux derrière son oreille.

-Ok… ne t’en fais pas, je te prêterai des vêtements pour dormir… Et puis on trouvera une place tout confort pour Lucky.

Le principal maintenant était de la rassurer. Déjà, ses sanglots s’espaçaient et elle semblait reprendre un peu plus contenance.

Je l’embrassai doucement et elle posa sa main sur ma joue, ce qui fit courir une vague de frissons dans tout mon corps.

Et elle se demanda ce qu’elle allait faire si elle le voyait, à l’avenir, rôder autour d’elle. Là, je répondis du tac au tac.

-Alors là, il faudra avoir recours à la police. S’il se tient à distance et que tu ne le revois plus jamais,  la bonne heure, qu’il se démerde ! Mais s’il rôde autour de toi et ton fils, tu ne devras pas hésiter, Lynn… Parce que là, ça justifiera l’intervention de la police. On appelle ça du harcèlement. Ce genre de type est dangereux et…

Et j’avais envie d’ajouter qu’elle pourrait rester avec moi… ou que je pourrais m’installer chez elle le temps que la peur la quitte. Mais c’était trop tôt. Un pas à la fois, Snyder, sinon, tu vas encore te faire enculer.

Elle me raconta aussi un peu ce que j’avais remarqué moi-même : la maladresse de Ward avec le petit Lucky… Je répliquai doucement.

-Peut-être, mais ça ne suffit pas à dire que quelqu’un est un chef de gang… il y a plein de gens de bonne volonté qui ne savent pas y faire avec les enfants. Tu n’aurais pas pu savoir, Lynn…

Je lui pris la main, entrelaçant nos doigts et je lui proposai :

Tu veux qu’on aille chez moi maintenant ? Pour tout préparer en vue de l’arrivée de Lucky ? On pourra lui improviser un berceau avec ces couvertures, tu verras, il y sera bien… Qu’est-ce que tu en dis.

Je lui souris.

-J’habite sur Hollywood, pas très loin d’ici… Mais je comprendrai que tu ne me fasses pas confiance après ce que tu viens de vivre…

Et ce même si elle avait déjà accepté mon invitation un peu plus tôt.

-Et on aura qu’à se commander des pizzas pour ce soir…

Je comptais bien les mettre le plus à l’aise possible… Et j’étais prêt aussi à aller jusque chez Eddy Cort avec elle pour aller rechercher le petit lorsqu’il serait l’heure.

@ Billy Lighter


You're a drop in the rain, Just a number not a name… ©️ Scorpions
Revenir en haut Aller en bas
Carolyn Adam
Carolyn Adam


Messages : 251
Date d'inscription : 07/06/2018
Age du personnage : 0


Green Is The Colour [PV Lynn][Terminé] Empty
MessageSujet: Re: Green Is The Colour [PV Lynn][Terminé]   Green Is The Colour [PV Lynn][Terminé] I_icon_minitimeSam 22 Fév - 14:42



Green Is The Color
ft. Jake Snyder




Jake me rassure mais qu’à moitié, malgré ses bonnes intentions.  À ce stade-ci, il est encore trop tôt pour que je puisse me convaincre que je n’ai pas été idiote de ne rien voir.  Je ne peux que me consoler en me disant que je ne suis pas la seule qui ait été bernée par les belles paroles d’Ed puisque sa petite amie s’est elle aussi fait jouer dans le dos. Après tout, Ed et moi avons bel et bien couchés ensemble et vécu un semblant de début d’histoire avant que je n’écrapoutisse les freins à deux pieds.

Cela dit, je sais que personne ne sera mieux placé que Jake pour m’aider à traverser cette tourmente. Je me sens plus forte et surtout beaucoup moins seule d’autant plus qu’il me propose de passer la nuit chez lui. Ce sera nettement mieux que de m’installer à l’hôtel et de passer la nuit à ruminer cette histoire abracadabrante.  Il m’en est arrivé des trucs, dans la vie et je pensais que ma relation avec Eddy et la façon dont elle s’est terminé était la plus vertigineuse mais je dois avouer que d’apprendre la véritable identité de mon colocataire se classe en haut de la liste.

Jake, soucieux de mon confort, me proposa des vêtements pour dormir cette nuit et assura que nous trouverons comment installer Lucky pour qu’il soit le plus confortable possible. Je passais ma main dans ses cheveux en souriant, ne voulant pas lui dire que j’avais pris quelques vêtements pour moi et Lucky et le nécessaire de base pour mon fils. Je me laisserais bien tenté par l’un des t-shirts de Jake.

Ma seule inquiétude demeurait dans l’inconnu. Que devrais-je faire si Edward Fleming se mettait à rôder autour de moi ? Il y a quelques heures de cela, jamais j’aurais pu croire craindre pour ma sécurité face à cet homme mais maintenant, tout avait changé et rien ne me garantissait que, si je lui avais promis ne rien faire pour lui nuire, il en soit de même pur lui. Peut-être planifiait-il déjà comment me faire taire pour de bon et cette pensée me fit déglutir avec difficulté.

Peut-être qu’à partir de maintenant, je ne serais plus jamais en sécurité.

- D’accord… c’est ce que je ferai si je l’aperçois près de moi. Tu crois que je devrais mettre Eddy au courant ?

Bon Dieu ! J’espérais que ce ne soit pas nécessaire mais peut-être valait-il mieux être trop prudente que pas assez et avoir des regrets.

- Chose certaine c’est que demain matin, première heure, je demande au propriétaire de l’endroit de faire changer la serrure de ma porte !

J’espérais qu’Edward me laisserait sa clé après avoir vidé l’appartement mais je préférais ne pas prendre de chance, de toute façon, la serrure serait un bien mince moyen de me faire sentir vraiment en sécurité à nouveau chez moi.

Je soupirais tout en passant mes mains dans mes cheveux puis je m’étirais, comme pour tenter de me replacer un peu les idées. Je devais me bouger, ne pas m’apitoyer sur mon sort et me relever.  Je vivais quelque chose de pas très plaisant mais je pouvais aussi tirer une leçon de tout cela.  Il fallait que je me concentre sur le fait que j’avais quand même été prudente, que j’avais écouté ma tête avant mon cœur et que ce dernier avait emboîté le pas. Je n’étais pas allé jusqu’à tenter le coup avec Ed.

- Oui, allons chez toi. Je m’y sentirais mieux qu’ici.

Non pas que je ne me sente pas bien au Canter’s mais ce n’est pas l’endroit non plus pour régler des problèmes de vie privée. Marc et sa famille sont des perles, je n’ai donc pas à leur imposer mes états d’âme.

Jake avait entrelacé nos doigts, il m’avait redonné le goût de sourire.

- J’ai confiance en toi, vraiment.

Et comme si je voulais le lui prouver, bien que ce genre de chose ne se prouve pas vraiment, je l’embrassais doucement.

- Mmmh !  Je suis toujours partante pour de la pizza !

Je me levais et je pris mon sac que j’avais remplis en quatrième vitesse puis j’enlaçais Jake pour le regarder dans les yeux.

- J’ai eu une très mauvaise journée, jusqu’à maintenant.  Merci d’être venu.


@ Billy Lighter
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Green Is The Colour [PV Lynn][Terminé] Empty
MessageSujet: Re: Green Is The Colour [PV Lynn][Terminé]   Green Is The Colour [PV Lynn][Terminé] I_icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 

Green Is The Colour [PV Lynn][Terminé]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Un bain de soleil [Libre] {Hentaï} [Terminé ]
» Un nouveau logis...[hentaï /terminé]
» Doux moment en forêt (PV Yuko) [Hentaï] [Terminé]
» Une après-midi tranquille ? [PV Yuko] [Hentaï] [terminé]
» Une nuit qui prend tout son sens [Hentaï PV Kaine] [Terminé]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: L.A Rocks :: Hollywood :: Canter's Deli-