AccueilRechercherS'enregistrerConnexion
Le Deal du moment : -23%
TV QLED Samsung QE65Q65R 2019
Voir le deal
999 €

Partagez
 

 Research Is An Excuse [PV Amon][Terminé]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Howard Stone
Howard Stone


Messages : 2576
Date d'inscription : 25/11/2015
Age du personnage : 35
Localisation : Chez moi avec David et Kenzie

Who Am I?
Birth place: L'Eastside de L.A.
Je suis: un menteur, il parait...
Song: It's My Life - Bon Jovi


Research Is An Excuse [PV Amon][Terminé] Empty
MessageSujet: Research Is An Excuse [PV Amon][Terminé]   Research Is An Excuse [PV Amon][Terminé] I_icon_minitimeMar 18 Fév - 18:59



Research  Is  An  Excuse
ft. Amon Sørensen


J'venais de me garer devant la salle de sport où ma Mustang faisait même pas partie des bagnoles les plus luxueuses. Y'avait celle de Vern... L'avait une Porsche, Vern. Il s'emmerdait pas Vern. Il faut dire que c'est lui qui dirigeait tout ce bazar.

Mais, ce soir, c'est moi qui comptais me faire un p'tit peu de fric même si j'en gagnais bien assez sur la vente de mes albums... Surtout depuis que j'avais Fireworks et des revenus qui venaient de MTI et de BSC.

Ouais, j'suis super méga riche.

Mais parier, ça m'amusait. Puis, j'étais pas venu que pour ça... J'venais aussi pour enquêter sur Ward. Livia voulait savoir où il était... Et j'lui avais dit que j'chercherais juste pour pas qu'elle descende au fin fond de l'Eastside toute seule. Parce que le fin fond de l'Eastside, c'était vraiment pas beau. J’le c’est… C’est un peu de là que je viens.

Donc, j'étais aussi ici pour savoir si Fleming respirait toujours. J'savais qu'il venait de temps en temps boxer donc c'était un bon point de départ. En espérant que j'apprenne super vite qu'il était mort en fait. Ce qui serait vraiment pas une grosse perte pour l’Humanité.

J'entrais dans l'bâtiment où les combats avaient pas encore commencés. J'avais toute la soirée devant moi vu que j'avais dit à Peyton que Snip’ m'avait invité à une sortie entre potes. Genre sortie entre mec. J'lui avais dit que j'risquerais de rentrer dans la nuit mais que j’serais quand même en forme demain après-midi pour enregistrer avec elle. Parce que j'adorais enregistrer avec elle.

Donc une fois entré j'regardai partout autour de moi à la recherche de Fleming. Mais j'le vis pas ce qui était pas plus mal. Si j'le voyais pas c'est qu'il était p't-être mort. Ou qu’il allait p’t-être arriver plus tard…

Par contre j'vis assez vite Amon qui s'échauffait devant un punching-ball. Mon visage illumina et j'avançais vers mon pote.

-Amon!!!

Ouais la dernière fois que j'l'avais vu j'étais déprimé mais j'allais mieux maintenant.

-Ça va, vieux? Tu es en forme?

Et c’était pas un « t’es en forme » juste pour demander si ça allait. Non, j’demandais vraiment ça pour une raison pratique.

-C’est une vraie question, hein. J'veux savoir si j’parie sur toi ou sur ton adversaire.

J'regardai autour de nous.

-Y’a qui qui combat aujourd'hui?


Ouais j'demandai ça un p’tit peu mine de rien.

@ Billy Lighter




Dernière édition par Howard Stone le Ven 27 Mar - 10:37, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Amon Sørensen
Amon Sørensen


Messages : 999
Date d'inscription : 26/02/2014
Age du personnage : 32
Localisation : On the ring.

Who Am I?
Birth place: København, Danemark
Je suis: emmerdeur, fouineur, violent, incompris.
Song: Lost Cause - BleedingHeart


Research Is An Excuse [PV Amon][Terminé] Empty
MessageSujet: Re: Research Is An Excuse [PV Amon][Terminé]   Research Is An Excuse [PV Amon][Terminé] I_icon_minitimeMer 19 Fév - 19:14



Research Is An Excuse
ft. Howard Stone


Ce week-end, c'était décidé, j'allais arrêter d'éviter la salle de sport pendant les matches illégaux. Plus le temps avançait, plus la peur que j'avais de Ward Fleming s'estompait. Il fallait dire que ça faisait un bail qu'on ne l'avait pas vu dans le coin. Depuis le massacre de la Casa Nuova, me semblait-il.

Je savais que Ward traînait dans des affaires pas claires et qui sait s'il n'avait pas fait partie des victimes dudit massacre.

Alors merde! J'y étais allé, à la salle de sport, et advienne que pourra. Si Ward voulait régler ses comptes parce que j'avais baisé sa petite amie un soir d'égarement et sur SES avances, nous n'aurions qu'à régler ça sur le ring.

N'empêche que, depuis, je m’étais largement contenté de Sonne pour seule amante. Elle était, après tout, la meilleure des partenaires et notre relation clandestine nous plaisait à tous les deux, alors pourquoi aller voir ailleurs, sincèrement?

Je m'étais donc amené, préparé et échauffé... Avant de m'en prendre à un punching ball libre. J'étais déjà tout dégoulinant de sueur quand une voix familière m'interpella. J'arrêtai de frapper le sac pour me retourner et me retrouver face à Howard Stone.  
Il avait l'air en forme et c'était beau à voir, lui qui m'avait avoué être atteint d'une maladie incurable.

-Howard! Ça fait plaisir de te revoir... Et je vois que tu as pris des couleurs! Tu suis ton traitement ou c'est juste l'effet Lola?

Ouais, parce que le batteur coureur de jupon était désormais lié à la vie à la mort à Peyton Davis, qui ne devait, entre nous, pas être facile à vivre tous les jours.

Mais d'après ce que je voyais, tout allait bien pour Howard que je saluai en lui tapant dans la main quand il fut à ma hauteur.

Je lui souris.

-Ouais, moi je suis en forme! Et prêt pour le combat... Ça fait un moment que je n'ai plus participer mais je ne suis pas rouillé pour autant.

Il me fit rire en disant que c'était une vraie question. Le batteur voulait savoir s'il pouvait parier sur moi sans crainte.

-Et ouais, tu peux parier sur moi... Sauf peut-être si Fleming se pointe et se retrouve contre moi...Si sa petite amie a cafté ce que j'ai fait avec elle dans les vestiaire la dernière fois que je l'ai battu, je risque de morfler.

Je haussai les épaules.

-Mais ça fait un bail que je ne l'ai pas vu.

Howard se demanda qui combattait aujourd'hui.

-Il y a moi, Kyle, Devon et quelques autres habitués... Mais personne qui sorte vraiment du lot.

Je lui tapai sur l'épaule.

-Et toi, vieux? Des projets en cours? Vous avez trouvé comment faire pour les lives de Fireworks?

@ Billy Lighter


I'm a nightmare, a disaster, That's what they always said ©️ Simple Plan
Revenir en haut Aller en bas
Howard Stone
Howard Stone


Messages : 2576
Date d'inscription : 25/11/2015
Age du personnage : 35
Localisation : Chez moi avec David et Kenzie

Who Am I?
Birth place: L'Eastside de L.A.
Je suis: un menteur, il parait...
Song: It's My Life - Bon Jovi


Research Is An Excuse [PV Amon][Terminé] Empty
MessageSujet: Re: Research Is An Excuse [PV Amon][Terminé]   Research Is An Excuse [PV Amon][Terminé] I_icon_minitimeJeu 20 Fév - 9:07



Research  Is  An  Excuse
ft. Amon Sørensen


Amon était là et c’était cool de voir qu’il était ici. En fait, j’préférais y voir Amon que Ward. Parce que si j’voyais Ward, ça voulait dire qu’il était vivant… Et qu’en plus, il hésitera pas à me traiter de looser. Et j’avais pas envie de me faire traiter de looser aujourd’hui.

Mais Amon, lui, était heureux de me voir. J’souris quand il déclara que j’avais repris des couleurs. Ouais. Depuis que Livia avait été retrouvé, j’me sentais un peu mieux. Et à sa question j’haussai nonchalamment des épaules.

-Bah Peyton fait en sorte que j’suive mon traitement à la lettre alors j’suppose que c’est un peu des deux.


Oui, Peyton me rappelait toujours mes rendez-vous et ce que j’devais prendre aussi. Bref, l’était toujours là pour me rappeler de tout. En fait, si elle était pas là, j’crois que j’serais déjà mort, en fait. Tout seul, j’arriverais à me rappeler de rien.

Arrivé à hauteur d’Amon, il tapa dans ma main et ce fut à moi de lui demander comment il allait. J’devais savoir si j’pariais sur lui ou non. Il disait qu’il était en forme… Mais qu’il avait plus participé à des matchs depuis un p’tit temps. J’fis une p’tite moue. Comment j’peux être certain qu’il est pas rouillé, moi ? Han… L’a l’air quand même sûr de lui.

-Ok… T’es sûr que t’es pas rouillé ? Parce que j’voudrais pas encore perdre. J’aime gagner, moi.

Donc, j’pouvais parier sur lui, qu’il disait… Sauf si Fleming se pointait. J’levai un sourcil. J’m’attendais pas à ce qu’Amon parle d’entrée de jeu de Fleming. Moi, j’croyais que j’aurais dû pousser un p’tit peu pour avoir des informations sur lui. Mais non. Amon en parla tout de suite ce qui était pas plus mal, en fait. Mais j’finis par équarquillé les yeux quand Amon déclara que Fleming allait p’t-être bien lui foutre une branlée vu ce qu’Amon avait fait à sa p’tite amie dans les vestiaires « l’autre fois ». L’avait fait quoi ? Han… Il se l’était tapé ou quoi ? L’est cinglé Amon…

-Quoi, tu vas quand même pas m’dire que tu t’es tapé la copine de Fleming ? Dis-moi pas que c’est ça ?! P’tain, t’es encore plus inconscient que moi, en fait… J’savais pas que tu étais suicidaire, moi. Il m’a déjà menacé de me refaire le portrait parce que j’me suis appuyé sur sa caisse… T’imagine ce qu’il ferait au type qu’il s’est tapé sa copine ? Parce que moi, j’ai bien une p’tite idée.

Bah, du coup, j’espérais doublement que Ward était bien mort parce que j’voulais pas apprendre qu’Amon s’est fait tuer pour une histoire de cul. Ça serait con comme mort.

-Tu l’as plus vu depuis quand ? Il venait souvent avant, pourtant, non ?

Ouais, j’disais encore ça mine de rien. J’ferais un bon enquêteur, j’trouve.

Du coup, pas de Fleming. Juste Devon, Kyle et quelques habitués. J’regardai autour de nous. J’fis une p’tite moue avant de reposer mon regard sur Amon.

-Ok, j’parierais sur toi, alors… Mais faudra pas que tu me déçoives.

Il tapa sur mon épaule. Aïe. Ça fait mal… Ok, l’est en forme… J’suis convaincu…

Puis, c’est à moi qu’il me posa des questions. J’haussai nonchalamment des épaules. J’avais plus vu Jack depuis le concert un p’tit peu foireux alors, non, y’avait pas grand-chose de neuf du côté de Fireworks.

-Bah, non, pas encore… J’ai pas revu Jack depuis le concert. J’suis concentré sur les auditions de guitaristes et sur l’album de Peyton. Elle va sortir un nouvel album et j’vais faire la batterie dessus.

J’souris. J’adorais ce projet.

-Mais dis rien à la presse. J’sais pas quand Peyton voudra répandre la nouvelle.

Ouais et comme Amon fait des articles plus vite que l’éclair, valait mieux prévenir.

-Par contre, pour les guitaristes pour The Burning Fire, j’t’avoue que c’est pas la joie… Les derniers en lice sont soit trop nazes, soit c’est des connards. Bref, j’suis un p’tit peu désespéré… Lewis, l’ingénieur son, dis que j’suis trop difficile. Moi, j’veux juste avoir un bon guitariste. C’est quand même pas trop demandé, j’trouve…

J’soupirai un p’tit peu. J’avais envie de refaire des chansons pour The Burning Fire. J’avais que la batterie à faire ce qui était quand même moins fatiguant que de bosser pour Fireworks.


@ Billy Lighter


Revenir en haut Aller en bas
Amon Sørensen
Amon Sørensen


Messages : 999
Date d'inscription : 26/02/2014
Age du personnage : 32
Localisation : On the ring.

Who Am I?
Birth place: København, Danemark
Je suis: emmerdeur, fouineur, violent, incompris.
Song: Lost Cause - BleedingHeart


Research Is An Excuse [PV Amon][Terminé] Empty
MessageSujet: Re: Research Is An Excuse [PV Amon][Terminé]   Research Is An Excuse [PV Amon][Terminé] I_icon_minitimeVen 21 Fév - 20:18



Research Is An Excuse
ft. Howard Stone


Apparemment, Howard filait le parfait amour avec Peyton Davis. C'était bizarre. Pour moi, ce couple était une énigme. Je n'aurais jamais cru Howard capable de piffer une diva telle que Lola et vice versa, que Peyton puisse supporter quelqu'un d'aussi nonchalant que le batteur.

Mais ça avait l'air d'aller. Mieux encore, c'était Peyton qui veillait à ce que Howard aille au mieux. Je souris.

-Tout va bien alors, c'est bon à entendre, même si ça ferait un très mauvais article.

Quant à savoir si Howard pouvait parier sur moi, à première vue, il ne devrait pas y avoir de problème. Pas que je me prenais pour le meilleur et je n'étais pas à l'abri d'une surprise, mais je me fiais à es statistique jusqu'ici face aux boxeurs en lice pour le moment.

Même si ça faisait un moment que je n'avais plus boxé. Pas pour un match en tout cas. Il y avait bien les entraînements que je n'avais pas arrêtés, bien que je les avais un peu espacés, mais à part ça. D'ailleurs, la dernière fois, j'avais eu le plaisir de me mesurer à une jeune femme, Collins, qui se défendait pas mal, ça avait été cool.

Howard me fit rire.

-Non, t'inquiète, je suis pas rouillé. C'est comme le vélo, ça ne s'oublie pas.

Et comme je le confiai à mon ami, à moins que Ward Fleming ne se pointe pour me faire la tête au carré à cause de ce que j'avais fait avec sa copine dans les vestiaires la dernière fois, il ne devrait pas y avoir de problème.

Et je vis le visage d'Howard se décomposer quand il me demanda si je m'étais tapé la petite amie de Ward. Je hochai la tête.

-Ouais mais je ne le savais pas! Elle ne me l'a dit qu'après! Moi je croyais que c'était une femme ou une pute envoyée par Vern ou quelqu'un d'autre pour fêter ma victoire contre Fleming.

Ouais, parce que le vaincre n'était pas simple. S'il n'y avait pas la règle comme quoi on ne pouvait pas tuer sur le ring, j'étais sûr que Ward en aurait déjà fait passer l'arme à gauche à quelques-uns.

-Je ne suis pas suicidaire, j'étais juste dans l'ignorance. Et c'est elle qui m'a fait des avances...qu'est-ce que je pouvais en savoir, moi, qu'elle était la copine de Ward... D'autant plus que ça fait d'elle aussi une suicidaire. Parce que je sais pas ce qu'il lui aurait fait à elle, pour ça.

Et pour répondre à la question d'Howard, je haussai les épaules.

-Je ne sais pas, quelque mois... Bizarrement, ça me fait penser que ça coïncide avec le massacre de la Casa Nuova. Si ça se trouve, il s'est fait buter là. Tout le monde sait qu'il avait des liens avec la mafia...

Même si on ne savait pas vraiment lesquels, mais on le savait. Tout le monde ici le savait.

-Mais ouais, il venait souvent avant. Alors soit il est mort, soit il est obligé de se planquer quelque part.

Je souris.

-Et si on le revoit plus jamais, c'est pas à moi qu'il va manquer.

Bref, avec tout ça, Howard en conclut qu'il parierait sur moi. Je souris de plus belle.

-Tu as bien raison. Si tu veux gagner, mise sur les valeurs sûres.

A mon tour de poser des questions, et en grand fan de ce que faisait Howard en musique, il allait de soi que mes questions tournèrent autour de ça, et forcément, de la maladie qui empêchait le batteur de chanter. Mais apparemment, ils n'avaient pas encore trouvé de solution pour ça ou en tout cas, Howard n'avait pas revu son manager pour en parler.

Mais ce qui l'inquiétait plus encore, c'était de trouver un nouveau guitariste pour The Burning Fire je le regardai, un peu étonné.

-Bah...Et pourquoi vous ne reprenez pas simplement le guitariste de session que vous avez eu pour Fireworks ? J'imagine qu'il appartient sûrement à BSC, mais je suis sûr qu'il y aurait moyen de le débaucher en lui proposant un rôle permanent au sein d'un groupe comme The Burning Fire. Ce serait une aubaine pour un musicien de session, non?

Pour moi, ça semblait simple. Ce que ce musicien gagnait à être un guitariste de session, très bon qui plus était, n'égalerait jamais ce qu'il pourrait gagner avec The Burning Fire, ni en argent, ni en notoriété... Il n'avait même pas été crédité sur l'album de Fireworks. Ce qui fait qu'il demeurait un inconnu...

-Et pour ton album avec Peyton...Howard... C'est toi qui viens de le dire à la presse, mon vieux.

Je souris.

@ Billy Lighter


I'm a nightmare, a disaster, That's what they always said ©️ Simple Plan
Revenir en haut Aller en bas
Howard Stone
Howard Stone


Messages : 2576
Date d'inscription : 25/11/2015
Age du personnage : 35
Localisation : Chez moi avec David et Kenzie

Who Am I?
Birth place: L'Eastside de L.A.
Je suis: un menteur, il parait...
Song: It's My Life - Bon Jovi


Research Is An Excuse [PV Amon][Terminé] Empty
MessageSujet: Re: Research Is An Excuse [PV Amon][Terminé]   Research Is An Excuse [PV Amon][Terminé] I_icon_minitimeSam 22 Fév - 9:36



Research  Is  An  Excuse
ft. Amon Sørensen


Ouais, j’en doute pas que ça ferais un très mauvais article… J’vois déjà bien le titre : « Howard Stone prend ses médicaments ». Ouais. C’est assez naze. Personne lirait ça. Enfin, si, moi j’le lirais parce que ça parle de moi mais personne d’autre le lira.

Mais, moi, ce qui m’intéressait c’était pas de savoir si j’allais bien mais si Amon était en forme. Et il disait l’être déclarant que j’pouvais parier sur lui. Moi, j’restais sceptique parce qu’il venait quand même de me dire que ça faisait longtemps qu’il avait plus combattu. Mais semblait sûr de lui. Moi, j’restais sceptique.

Puis, me parla de Fleming et au fur et à mesure de ce qu’il me disait, j’écarquillai des yeux. Nan… S’était quand même pas fait la copine de Fleming ? Bah si. Si, il se l’était fait. Mais il se défendit en disant qu’il savait pas que c’était la p’tite-amie de Ward quand il se l’était fait. Il croyait que c’était une pute… P’t-être que la p’tite-amie de Fleming était une pute… Mais c’était quand même pas super malin.

-Han mais, vieux, fallait vérifier avant… C’est pas prudent, sinon.

Ouais… C’est moi qui dis ça… Moi qui aurais pas plus vérifié qu’Amon. N’empêche que la p’tite-amie de Fleming, l’était un peu cinglée de tromper Ward. D’ailleurs, Amon pensait pareil en disant qu’elle devait être super suicidaire. Ouais, à fond.

-P’tain, elle est p’t-être morte… L’a sûrement tué…

Et j’blêmis un p’tit peu en disant ça. Parce que j’croyais totalement Ward capable de ça. Surtout depuis que j’savais qu’il avait enlevé Livia.

Mais moi, j’demandais, mine de rien, depuis quand Ward avait plus mis les pieds ici. Amon disait que ça faisait des mois. J’fis la moue. D’accord, ça faisait un bail… Mais moi, j’savais que Ward était encore vivant quand Livia était retenue captive pour la simple et bonne raison que c’était lui son ravisseur. Amon, lui, croyait que Ward s’était fait descendre dans le massacre de la Casa Nuova. J’hochai négativement de la tête alors qu’Amon ajouta que ça faisait tellement longtemps qu’il se disait que soit il était mort, soit il se planquait. Ouais, c’était possible… Sauf qu’il le faisait pas depuis le massacre de la Casa Nuova.

-Nan, l’est pas mort dans le massacre de la Casa Nuova… J’le sais parce qu’un de mes potes de l’Eastside a retrouvé Ward dans son appart’. Pas l’appart’ de Ward mais celui de mon pote. L’avais la tronche complètement défoncée. Et ça, c’était après le massacre de la Casa Nuova… J’crois, si j’ai bien compris, qu’il s’est fait défoncer par les membres survivants de la Casa Nuova. Ils croyaient que c’était lui qui avait fait le massacre. Mais Ward, lui, l’a dit à mon pote que c’était pas lui. Bref, des trucs de mafias, quoi. Et mon pote l’a envoyé à l’hôpital. Mais c’est vrai que, depuis, j’en ai plus entendu parler non plus… L’est p’t-être mort à l’hosto… Parce que, d’après mon pote, l’était vraiment dans un super sale état.

Là, j’mentais. J’en ai entendu parler y’a pas longtemps et par Livia. Mais j’pouvais pas dire à Amon que Ward avait enlevé Livia et que, maintenant, elle était complètement amoureuse de lui et que j’devais retrouver Ward pour m’assurer qu’il était en vie… Nan… C’était pas une bonne idée de lâcher tout ça à Amon. J’savais ce que ça faisait, maintenant, de tout lâcher à Amon.

Amon disait que, si on le revoyait jamais, le Fleming, il allait pas lui manquer. J’hochai de la tête.

-Moi non plus, il va pas me manquer. C’est un connard, ce type.

Ouais, c’est même plus que ça. Mais j’trouve pas de mot pire, là tout de suite.

Et j’finis par dire que j’allais parier sur Amon pour en revenir aux choses sérieuses. Il était plutôt content de ça.

Puis, ce fut à lui de poser des questions sur moi. Et j’y répondis en détails parlant de Peyton et de son album, du guitariste de The Burning Fire et tout ça. D’ailleurs, pour le guitariste, j’cachai pas à mon pote être un p’tit peu désespéré mais lui avait une solution toute faite en tête : engager le guitariste qui jouait sur l’album de Fireworks… Ouais. Non. Ça va pas être possible ça… Mes lèvres se pincèrent. Amon croyait que c’était un simple guitariste de session mais c’était pas trop le cas. C’était carrément Snip’…

Et j’allais répliquer quand Amon déclara que, pour Peyton, j’venais de lui dire moi-même à la presse. Parce qu’Amon, c’était la presse. J’fis une p’tite moue.

-Ouais, j’sais… Mais fait pas un article, s’te plait. Parce j’préfère que Peyton choisisse quand elle voudra le dire. J’veux pas qu’elle m’engueule, tu vois…

Ouais… J’voulais éviter les tensions, moi. J’aimais pas ça.

-Et pour le guitariste… Ben, ça va pas être trop possible d’engager celui qui a travailler sur Fireworks parce que…

J’me grattai l’arrière de la tête alors que mes lèvres se pincèrent à nouveau. J’lui dis ou j’lui dis pas ? Bon, ok, j’lui dis… J’baissai le ton.

-Parce que c’est pas un guitariste de session… C’est Sniper… C’est lui qui fait la guitare sur mon album. L’a pas voulu être crédité parce qu’il a peur que son manager le tue. Ricci me déteste… Mais Snip’ et moi, on adore faire de la musique ensemble.

Et, j’avoue que j’rêvais un peu qu’il rejoigne The Burning Fire. Mais il voulait déjà pas rejoindre Fireworks parce qu’il préférait faire son truc solo, ce que j’pouvais comprendre… Alors, c’était clair qu’il rejoindra pas The Burning Fire.

-Et Snip’ rejoindra jamais The Burning Fire. L’a son truc solo. Il a juste fait la guitare sur l’album de Fireworks parce que je m’en sortais pas vraiment bien à la guitare. C’est moi qui ait fait la guitare sur Last Word mais le faire sur tous les titres, c’est juste pas possible. J’ai pas le niveau. Il l’a entendu alors, il m’a aidé.

Snip’, c’était un de mes meilleurs amis, maintenant.

-Mais le dis pas non plus, ok ? J’veux pas que Snip’ aie des ennuis. Ok, vieux ?

Ouais, fallait qu’il le promette.



@ Billy Lighter


Revenir en haut Aller en bas
Amon Sørensen
Amon Sørensen


Messages : 999
Date d'inscription : 26/02/2014
Age du personnage : 32
Localisation : On the ring.

Who Am I?
Birth place: København, Danemark
Je suis: emmerdeur, fouineur, violent, incompris.
Song: Lost Cause - BleedingHeart


Research Is An Excuse [PV Amon][Terminé] Empty
MessageSujet: Re: Research Is An Excuse [PV Amon][Terminé]   Research Is An Excuse [PV Amon][Terminé] I_icon_minitimeSam 22 Fév - 17:16



Research Is An Excuse
ft. Howard Stone


J’éclatai de rire quand Howard affirma, après que je lui ai avoué m’être fait la petite amie de Fleming, qu’il aurait fallu que je vérifie avant… Que ce n’était pas prudent, sinon.

-C’est toi qui me parle de prudence ??? On aura tout vu !...

Je haussai les épaules.

-Et comment tu voulais que je vérifie ça, hein ? Ward était K.O et pas en état de me renseigner. Puis je me vois mal demander l’autorisation à Fleming pour pouvoir baiser quelqu’un.

Quant à savoir ce qu’il était advenu de cette fille, je n’en savais rien… Howard, en écarquillant les yeux, disait que Ward l’avait sûrement tué.

-Je ne l’espère pas… Même si cette garce était la dernière des salopes.

Ouais, parce que elle savait très bien qu’elle était la petite amie de Ward et qu’elle me foutrait grave dans la merde en baisant avec moi dans les douches.

Et Howard de demander depuis combien de temps on avait plus vu Ward ici… Moi, je lui dis que ça faisait depuis le massacre des Conti et que peut-être bien qu’il faisait partie des victimes. Mais Howard avait plus d’informations que moi. Ward n’était pas mort dans le massacre de la Casa Nuova parce qu’un de ses potes l’avait vu plus tard, la tronche défoncée par la Casa Nuova, mais pas mort.

Il supposait juste qu’il était peut-être mort à l’hosto… Je me mordis la lèvre.

-C’est pas mon style de souhaiter la mort des gens… Mais dans son cas, je ferai une exception.

Ouais, qu’il soit mort ferait une belle épine hors du pied de Los Angeles.

Et il n’allait manquer à personne, comme on le conclut tous les deux, Howard et moi.

Après ça, on discuta un peu musique et j’appris que Howard allait jouer de la batterie sur le prochain album de Lola. Une chose que Howard ne voulait pas que je dise à la presse, ce qui me fit à nouveau éclater de rire. La presse, c’était moi, et il venait de le dire tout seul à la presse, du coup.

Mais il voulait me faire promettre que je ne fasse pas d’article là-dessus parce qu’il ne voulais pas que Peyton l’engueule. Je pris un air faussement mesquin.

-Oouh tu imagine, si je sors cet article, après quelques jours, je pourrai en sortir un deuxième intitulé : « Howard Stone divorce ! »…

Je rigolai puis secouai la tête.

-Mais non, je ne vais quand même pas te faire ça, vieux.

En dehors de ça, il y avait l’éternel remaniement de The Burning Fire qui était en cours aussi, avec la recherche d’un nouveau guitariste pour remplacer Mclagan, partie à cause de sa rupture avec Howard qui s’était très mal passée. Pourtant, à moi, le choix me semblait simple et le guitariste de session qu’ils avaient eu pour l’album de Fireworks, tout désigné pour le job…

Ouais, sauf que…

-Quoi ???

J’ouvris de grands yeux et le bouche aussi en regardant Howard qui venait de me dire que le guitariste de Fireworks, c’était Sniper !

Et forcément, Sniper ne voulait pas devenir le guitariste de The Burning Fire vu qu’il avait sa carrière solo… Et ça aussi, Howard voulait me faire promettre de ne pas faire d’article dessus.

Je tombai à genoux devant lui et les mains en prière.

-Oh s’il te plait, Howard ! Je susi sûr que Sniper ne risque pas grand-chose à être dévoilé comme étant le guitariste qui a joué sur votre album ! Je peux faire un article ??! S’il te plait, dit oui ! Tu n’auras qu’à dire que c’est à cause du fait que rien n’échappe au journaliste cruel et vil que je suis.

@ Billy Lighter


I'm a nightmare, a disaster, That's what they always said ©️ Simple Plan
Revenir en haut Aller en bas
Howard Stone
Howard Stone


Messages : 2576
Date d'inscription : 25/11/2015
Age du personnage : 35
Localisation : Chez moi avec David et Kenzie

Who Am I?
Birth place: L'Eastside de L.A.
Je suis: un menteur, il parait...
Song: It's My Life - Bon Jovi


Research Is An Excuse [PV Amon][Terminé] Empty
MessageSujet: Re: Research Is An Excuse [PV Amon][Terminé]   Research Is An Excuse [PV Amon][Terminé] I_icon_minitimeDim 23 Fév - 14:52



Research  Is  An  Excuse
ft. Amon Sørensen


Bah ouais, j’lui parlais de prudent… Et alors ? Bon, ok, j’sais… C’est un peu gonflé de ma part de lui parler de prudence alors que j’aurais sûrement fait la même erreur que lui. Alors, j’haussai juste des épaules avant qu’il me demandant comment il aurait pu vérifier de toute façon. Ouais, l’avait pas tort. L’aurait demandé à Fleming, ça aurait fait super bizarre.

-Ouais, pas faux…


Moi, j’disais que Ward, l’avait p’t-être tué sa p’tite-amie du coup. J’étais sûr qu’il était capable de ça. Amon espérait que non même si la fille, apparemment, c’était une salope. J’haussai des épaules.

-Bah, écoute… Qui se ressemble, s’assemble, il parait…

Ou pas… J’étais pas totalement comme Peyton pourtant on allait bien ensemble. Mais les opposés s’attirent aussi, il parait, alors… Ouais, y’a vraiment des expressions pour coller à tout…

Mais comme j’étais ici pour enquêter sur Ward, bah, j’enquêtai sur Ward. Mais Amon en savait moins que moi. Du coup, c’est un peu mois qui le mis au courant que Ward, l’était pas mort dans le massacre de la Cas Nuova… Mais je savais toujours pas dire s’il était mort d’autre chose dernièrement. Mais j’pouvais pas non plus dire à Amon ce que j’savais alors j’disais simplement qu’il était p’t-être mort à l’hôpital après que Sonny l’ai envoyé là-bas. Même si j’savais, maintenant, qu’il avait bien survécu à ça. Y’avait vraiment que les connards qui survivaient à tout…

Amon disait qu’il avait pas l’habitude de souhaiter la mort des gens mais qu’il allait faire une exception pour Fleming. J’hochai de la tête.

-Ouais. Moi aussi.


J’voulais qu’il soit mort. Ça réglerait l’affaire « Livia ». Mais, pour le moment, rien indiquait qu’il était mort.

Et comme mon enquête avait pas donné grand-chose, bah, autant parlé d’autre chose ce qu’Amon fit. Alors, je parlai des projets en cours dont celui avec Peyton. Et j’demandai à Amon de rien dire à la presse alors il se foutu un p’tit peu de ma gueule parce qu’il était la presse. Mais j’lui disais que j’étais sérieux. J’voulais pas que Peyton m’engueule. Et j’vis bien qu’Amon se moquait un p’tit peu de moi. C’était pas cool… Et il disait que, lui, ça lui permettrait de faire un article qui s’appellerait « Howard Stone divorce ». Ça le faisait marrer alors que, moi, j’prenais un air triste. Et j’avais toujours le même air quand il disait qu’il allait pas faire ça.

-Ça j’espère bien parce que j’veux pas divorcer, moi… J’l’aime, Peyton.

Puis, j’suis pas stupide. Les divorces, c’est cher…

-J’préfère quand tu parles de mes crashs que de mes ruptures.

Et j’disais ça en affichant un p’tit sourire en coin. Lui, il détestait rapporter mes crashs parce que ça l’faisait flipper à chaque fois.

Même si… Ouais, c’était un peu vrai. J’préférais qu’Amon parle de mes crashs que de mes ruptures.

Ensuite, j’parlai du guitariste de The Burning Fire qu’on avait du mal à trouver. Et comme Amon disait qu’on avait qu’à engager le guitariste de session de Fireworks, ben, j’dus bien lui avouer que c’était Snip’, le fameux « guitariste de session ». Bah, ouais… Du coup, l’était pas facilement engageable.

Et ça fit s’exclamer Amon. Et j’hochai de la tête pour confirmer que tout ce que j’disais était vraiment mais qu’il devait rien dire…

Mais…

Il se mit à genou devant moi me suppliant pour que j’lui donne l’autorisation de le dire. Il s’est carrément mis à genoux ? P’tain, il y a tient à son article. J’fis une p’tite moue, réfléchissant. Mouais, Snip’ risquait pas grand-chose vu que j’avais plus ou moins bien compris que Ricci l’engueulait de toute façon tout le temps quand même. Et j’pourrais toujours faire l’innocent devant Snip’. Il me croira. Il m’a bien cru pour le feu rouge, alors…

Mais j’fis mariner quand même un p’tit peu Amon le laissant à genoux devant moi parce que c’était super drôle avant de briser le suspens.

-Bon, d’accord… Tu peux. Mais dis surtout pas que c’est moi.

Et j’voulais quelque chose en échange aussi ! Bah ouais ! C’était comme ça, la vie.

-Mais, j’veux quelque chose en éch…

Je m’arrêtai net de parler regardant par-dessus l’épaule d’Amon… Qui je venais de voir ? Ben Masters ! Ben Masters dans MA salle de sport. Bon, ok, c’était pas la mienne… Mais qu’est-ce qu’il foutait là ? J’sais pas… Mais le fait était qu’il venait de sortir des vestiaires en tenue de boxe et commençai à taper sur un punching-ball un peu plus loin.

-P’tain, il fout quoi ici, lui ?

J’disais ça à Amon en regardant vers Ben Masters.

-Il sait boxer ? Han, pas possible. C’est un gros naze…

En fait, j’en savais rien… Mais la dernière fois, l’a pas fait le poids contre Jack.

J’regardais alors Amon.

-Tu crois qu’il participe aux combats ? Han… Ça m’étonnerait…

Oh ! J’ai une idée ! Mon visage s’illumina alors et j’souris à Amon.

-Oh ! Tu sais ce que tu vas faire en échange de mon autorisation, Momon ? Tu peux m’arranger un match contre Masters ? Allez, s’te plait ! L’est naze, j’en suis sûr. J’pourrais le battre facilement. S’te plait ! Et ça fera plaisir à Vern, en plus…


En fait, j’en savais rien… Mais j’suis sûr que ça lui fera plaisir.


@ Billy Lighter


Revenir en haut Aller en bas
Amon Sørensen
Amon Sørensen


Messages : 999
Date d'inscription : 26/02/2014
Age du personnage : 32
Localisation : On the ring.

Who Am I?
Birth place: København, Danemark
Je suis: emmerdeur, fouineur, violent, incompris.
Song: Lost Cause - BleedingHeart


Research Is An Excuse [PV Amon][Terminé] Empty
MessageSujet: Re: Research Is An Excuse [PV Amon][Terminé]   Research Is An Excuse [PV Amon][Terminé] I_icon_minitimeDim 23 Fév - 17:37



Research Is An Excuse
ft. Howard Stone


On en vint tous les deux à la conclusion qu’on ne serait pas contre que Ward soit mort. Ça ferait du bien à tout le monde dans le coin, après tout.

Puis on passa à des sujets plus légers, comme son mariage, sa musique… Il avait un projet avec sa femme qu’il ne voulait absolument pas dévoiler dans la presse. Bah, fallait pas me le dire alors… Mais c’était ce qu’il avait fait…

Seulement, il disait que ça pourrait mener à son divorce si sa femme apprenait que c’était lui qui avait lâché le morceau. Alors je lui promis que je ne sortirais pas d’article parlant de son partenariat musical avec Peyton. Le tout en rigolant de le voir si rassurer.

-On dirait presque que tu en as peur autant que j’ai peur de Ward.

Mais quand il dit qu’il préférait que je parle de ses crashes que de ses ruptures, je le pointai d’un doigt sévère.

-Ah non hein ! Plus de crashes ! Chaque fois, tu me fais flipper !

Puis notre conversation tourna autour de The Burning Fire qui était à la recherche d’un nouveau guitariste. Et j’appris de la bouche d’Howard et de fil en aiguille qu’en fait, le guitariste qui avait joué sur l’album de Fireworks n’était autre que Sniper !

Ce qu’Howard ne voulait pas que je dévoile non plus !

Alors je tombai agenouillé devant lui, le suppliant de me permettre de dire au moins ça dans la presse. Que Sniper ne pourrait pas avoir tant d’ennuis que ça. Après tout, Sniper et Fireworks étaient tous les deux des produits de chez BSC, pas d’histoire de rivalité entre maisons de disque, donc. Et je ne voyais donc pas ce que Daniele Ricci pourrait reprocher à Evan Kurtz.

Finalement, et ça mis un beau grand sourire sur mon visage, Howard m’autorisa à sortir l’article, mais à condition de ne pas dire que c’était lui la source.

Et puis… Et je le sentais venir… Howard voulait quelque chose en échange.

Je me redressai avant de suivre son regard quand il s’arrêta net de parler. Et je vis Ben Masters se mettre à frapper dans un sac de frappe. Ce qui me fit hausser un sourcils surpris.

-Bah qu’est-ce qu’il fait là, lui… ? Tous les batteurs de L.A. se sont donné rendez-vous ici ou quoi ? Ne manquerait plus que Clepto et le tour serait joué !

Howard, lui, s’étonnait que Masters sache boxer… Il disait d’avance que c’était un gros naze.

-Je ne sais pas mais c’est la première fois que je le vois ici en tout cas.

J’étais là, abasourdi, avec Howard, en train de regarder Masters s’échauffer. Et Howard de se demander s’il participait aux combats.

-Je doute qu’un connard pareil vienne juste pour se montrer en train de frapper dans un sac de frappe. Tu peux être sûr qu’il va participer aux combats.

Alors Howard parla d’un deal. Si je lui arrangeais un combat contre Masters, je pourrais parler de Sniper et de sa participation à l’album de Fireworks. Je soupirai.

-Et tu es sûr que tu auras assez de souffle pour ça ? T’es malade, je te rappelle.

Je soupirai à nouveau.

-Bon, allez… Viens, on va voir Vern.

Je passai mon bras autour des épaules du batteur et le menai jusqu’à Vern.

-Hey, Vern ! Tu sais si Masters s’est inscrit pour les combats ?

Vern me sourit, ayant déjà bien reconnu Howard et me voyant venir à 10 kilomètres.

-Ouais, pourquoi Amon… Howard veut que tu lui mettes sa branlée ?

Je secouai la tête.

-Non… Howard veut lui mettre sa branlée lui-même. Tu peux l’inscrire ? Contre Masters ?

Et en deux temps trois mouvements, les deux batteurs se retrouvèrent l’un contre l’autre.

Je souris à Howard.

-C’est moi qui te coacherai pour l’occasion.

Je revins à mon sac et lui filai de quoi se changer.

-Va te préparer, je vais t’échauffer !

@ Billy Lighter


I'm a nightmare, a disaster, That's what they always said ©️ Simple Plan
Revenir en haut Aller en bas
Howard Stone
Howard Stone


Messages : 2576
Date d'inscription : 25/11/2015
Age du personnage : 35
Localisation : Chez moi avec David et Kenzie

Who Am I?
Birth place: L'Eastside de L.A.
Je suis: un menteur, il parait...
Song: It's My Life - Bon Jovi


Research Is An Excuse [PV Amon][Terminé] Empty
MessageSujet: Re: Research Is An Excuse [PV Amon][Terminé]   Research Is An Excuse [PV Amon][Terminé] I_icon_minitimeLun 24 Fév - 10:16



Research  Is  An  Excuse
ft. Amon Sørensen


Moi ? Peur de Peyton ? Nan, pas vraiment… Disons que j’aimais juste pas quand elle m’engueulait. J’crois que c’est un peu tout l’monde qui aime pas ça. J’fis une p’tite moue.

-Mais non, j’en ai pas peur…

Par contre, lui, quand j’me crashais, il flippait. D’ailleurs, il me l’fit encore bien comprendre en m’interdisant de faire encore le moindre cash. Comme si j’le faisais exprès… J’le faisais pas exprès, moi… Alors, j’pouffai un peu de rire avant de confirmer que j’le ferais plus d’un hochement de tête.

Après ça, j’parlai de The Burning Fire et j’finis par avouer que c’était Snip’ qui avait fait la guitare sur notre album. Evidemment, c’était une super information en or pour le journaliste qu’était Amon. Et il voulait tellement pouvoir dévoiler l’info qu’il s’était carrément mis à genoux devant moi. Y’a des gens, ils feraient n’importe quoi pour leur boulot.

Alors, j’voulais bien qu’il le dise… Mais j’voulais quelque chose en échange. Mais avant de trouver quoi, j’fis que Ben Masters était là en train de taper sur un punching-ball. Ça me surprit alors je m’exclamai et Amon, qui avait tourné son regard vers Masters, s’exclama aussi se demandant ce que Masters foutait là. Han, j’sais pas mais l’a rien n’à foutre ici.

-C’est pas un batteur de L.A., lui. C’est qu’un Anglais. L.A., c’est mon territoire, l’a rien n’à foutre ici.

Mais j’savais pas qu’il savait boxer. En fait, il savait p’t-être pas l’était p’t-être juste là que pour le frime. En tout cas, c’était la première fois qu’Amon le voyait ici.

-Et la dernière, moi, j’te le dis.

Ouais mais avant j’me demandais s’il participait aux combats. Amon en savait rien, bien sûr, vu qu’Amon, en général, il sait rien sur rien. C’est toujours moi qui lui dis tout sur tout. Mais il disait qu’un connard comme Masters venait sûrement pas juste pour frapper sur un sac.

-Ouais, c’est un p’tit frimeur de merde.

Mais c’est avant tout un connard. Un connard qui s’croit meilleur batteur que moi. Un connard qui a essayé de me remplacer dans MON groupe. Un connard qui s’en est pris à un gosse de 7 ans. MON grosse de 7 ans.

Alors, moi, j’allais lui casser la gueule. C’était ça que j’voulais en échange de l’info sur Snip’. Et Amon de demander si j’aurais assez de souffle. J’haussai nonchalamment des épaules.

-Bah j’suis pas mourant, non plus. J’te rappelle que j’sais faire tout un concert à la batterie. Et la batterie, c’est super physique.

Ouais, fallait pas me sous-estimer non plus. Puis, c’était que Masters, en face. Pas Mohamed Ali. J’pouvais battre ce p’tit minus, moi.

Mais Amon fut assez vite convaincu et j’fis un grand sourire. Il m’emmena alors voir Vern qui confirma que Masters était bien inscrit aux combats. P’tain, l’était vraiment con, le Masters. Même moi, j’étais pas assez con pour faire ça. J’ai combattu une fois contre Amon mais c’était pas pour frimer. Juste parce qu’il avait fait chier ma p’tite-amie du moment. C’est tout. Sinon, j’pariais moi. C’était quand même bien plus drôle et bien plus safe.

Mais là, fallait vraiment que j’démolisse Masters parce que j’le détestais.

Et Vern de lancer l’hypothèse que j’voulais qu’Amon mette sa branlée à Masters. Nan. Moi, j’préférais le faire moi-même ce que déclara Amon.

-Ouais, Vern. J’ai un compte à régler avec ce type.

Alors, il accepta ce qui m’arracha un super grand sourire. Amon voulait bien me coacher.

-Cool, vieux !

Il me fila alors des fringues avant de dire d’aller me préparer avant de m’échauffer. J’hochai de la tête et me dirigeai vers les vestiaires passant, inévitablement, à côté de Masters.

-J’vais te défoncer la gueule, Stone ! Ta petite Lola te reconnaitra même plus.

C’est ce qu’il disait. Quelqu’un venant de le mettre au courant de qui sera son adversaire. J’me tournai vers lui et comme toute réponse, j’lui fis un doigt d’honneur avant d’entrer dans les vestiaires.

J’mis alors le short d’Amon. L’était grand… Faut dire qu’Amon était grand… Alors, j’dus serrer les cordons très fort pour pas qu’il se mette à tomber. Quant au débardeur, j’abandonnai carrément l’idée de le mettre parce qu’il me donnait plus l’air stupide qu’autre chose tellement il était grand. J’pouvais bien me battre torse nu. J’mis ensuite les bandages autour de mes poings avant de revenir près d’Amon en souriant mettant mes gants (enfin, ceux d’Amon) en chemin.

J’laissai tomber mes habits sur son sac à lui avant de lui sourire.

-Ok. On fait pas de tours de salle, hein ? Parce que si on fait ça, j’aurais plus de force pour le combat.

Non, les tours de salle, c’était pas conseillés. J’me tournai vers le punching-ball.

-J’tape là-dessus ?

Sans attendre sa réponse, j’me mis à sautiller comme les gens faisaient dans Rocky avant de commencer à frapper deux trois fois sur le punching-ball oubliant, une fois sur deux, de garder ma garde.



@ Billy Lighter




Dernière édition par Howard Stone le Mer 26 Fév - 19:14, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Amon Sørensen
Amon Sørensen


Messages : 999
Date d'inscription : 26/02/2014
Age du personnage : 32
Localisation : On the ring.

Who Am I?
Birth place: København, Danemark
Je suis: emmerdeur, fouineur, violent, incompris.
Song: Lost Cause - BleedingHeart


Research Is An Excuse [PV Amon][Terminé] Empty
MessageSujet: Re: Research Is An Excuse [PV Amon][Terminé]   Research Is An Excuse [PV Amon][Terminé] I_icon_minitimeMar 25 Fév - 18:48



Research Is An Excuse
ft. Howard Stone


J'étais prêt à presque tout pour pouvoir dévoiler l'information que venait de me donner Howard! Au point même que je me mis à genoux devant lui pour le supplier de me laisser la publier. Il avait un air rigolard de me voir comme ça et ça pouvait se comprendre. Mais c'était une info en or !

Il accepta mais à moins d'une contrepartie qu'il ne tarda pas à découvrir en la personne de Ben Masters qui frappait sur un sac de frappe à quelques pas de nous seulement. Je me retournai en suivant son regard. Howard voulait se battre contre l'autre batteur et je sentis en lui une fougue qui grilla totalement sa nonchalance habituelle.

Ça me semblait une contrepartie raisonnable vu comme Masters frappait dans le sac. On voyait bien qu'il était ici pour la frime et n'avait aucune technique.

J'acceptai donc d'aller trouver Vern. Howard, lui, voulait absolument défendre son territoire. Je pouvais le comprendre, je n'aimais pas non plus quand on marchait sur mes plates-bandes.

Je m'inquiétai juste un peu de savoir si Howard aurait assez de souffle pour un combat mais il me rassura bien vite. Ouais, c'était vrai aussi que la batterie, c'était un truc physique. Et Masters ne me semblait toujours pas un adversaire de taille, surtout si je briefais correctement mon poulain avant.

Le match fut donc très vite organisé auprès de Vern qui devait s'en frotter les mains de pouvoir avoir les deux batteurs rivaux sur le ring.

On s'éloigna un peu pour revenir près du sac de frappe sur lequel je m'étais échauffé et en passant à côté de Masters, celui-ci y alla de petites menaces pas piquées des vers. Je le regardai en souriant et donnait de quoi se changer à mon poulain qui, à la base, était juste ici pour parier.

Il revint torse nu et les poings bandés. Il se mit à sautiller en demandant à ne pas faire de tours de salle pour l'échauffement parce que ça allait complètement le griller d'avance.

-Non, pas de tour de salle, de toute façon, on a pas le temps, vous serez les premiers à combattre.

Je tins le sac pour Howard qui se mit à frapper dessus, mais une fois sur deux, il laissait son visage sans défense. Alors après qu'il l'ait fait quelque fois, je m'amusai à étendre le bras pour lui foutre de petite claque à chaque fois qu'il baissait sa garde.

-'tention ta garde, Howard!

Je lui souris.

-Il est légèrement plus petit que toi, tu peux aisément viser sa tête.

Je tapai sur le sac, plus ou moins à la hauteur d'où devait de trouver la tête de Masters.

-Vise là... Et respire Howard... Respire.

Je l'échauffai comme ça quelques minutes avant que les deux combattants soient appelés sur le ring. Je souris à Howard, lui mis une bonne tape dans le dos et lui filai ma gourde pour qu'il puisse se désaltérer avant de monter sur le ring.

-Ok, tu devrais être prêt pour lui mettre sa raclée, à ce petit frimeur.

Je suivis Howard jusque dans son coin et lui répétai.

-N'oublie pas, vise la tête. Avec un peu de chance, il sera vite étourdi, si ce con a un minimum de cerveau.

@ Billy Lighter


I'm a nightmare, a disaster, That's what they always said ©️ Simple Plan
Revenir en haut Aller en bas
Howard Stone
Howard Stone


Messages : 2576
Date d'inscription : 25/11/2015
Age du personnage : 35
Localisation : Chez moi avec David et Kenzie

Who Am I?
Birth place: L'Eastside de L.A.
Je suis: un menteur, il parait...
Song: It's My Life - Bon Jovi


Research Is An Excuse [PV Amon][Terminé] Empty
MessageSujet: Re: Research Is An Excuse [PV Amon][Terminé]   Research Is An Excuse [PV Amon][Terminé] I_icon_minitimeMer 26 Fév - 19:14



Research  Is  An  Excuse
ft. Amon Sørensen


J'avais envie de foutre sa branlée à Masters. Le méritais après tout ce qu'il avait fait à moi et à Jesse. Et, avant que je me change, il m'avait provoqué. Mais on répond les imbéciles par le silence, il paraît, alors, j’ai rien dit. J'lui ai juste fais un beau doigt d'honneur.

Après m'être changé, j'revins près d'Amon. Il voulait m'échauffer mais moi, j'voulais pas faire des tours de salle. J'aimais vraiment pas ça, les tours de salle, moi. Mais Amon disait qu'on avait pas le temps parce que Masters et moi, on sera les premiers à combattre. J'souris.

-Super! J'vais lui mettre sa branlée.


Et j'me mis à frapper sur le sac comme le faisait Rocky. Bah, on a les exemples qu'on peut... Puis, l'a été champion du monde, Rocky, alors c'est pas rien. Bon ok, j'sais que c'est un film mais, encore une fois, on a les exemples qu'on peut...

J'tapais super fort mais Amon en profitait chaque fois pour me foutre des claques parce que j'baissai les bras. J'faisais la moue à chaque fois.

-Aïe... T'sais que ça fait super mal ?

J'disais ça en prenant un air malheureux avant de me remettre à taper en essayant de pas trop baisser mes bras ce qui était un exercice pas facile. Surtout que j'devais écouter les conseils d'Amon en même temps et mon cerveau est pas forcément fait pour faire deux chose à la fois.

Donc fallait que j'vise la tête de Masters parce que c'était un nain. J'souris.

-C'est ce que j'comptais faire. Défoncer sa p'tite tronche d'enfoiré.

Il me montra où viser et j'pus visualiser, dans le sac, la tronche de Masters. J'me mis, donc, à frapper fort alors qu'Amon me disait de respirer.

-T'sais, j'fais ça tout le temps...

Ouais parce que si j'arrête, j'meurs comme tout le monde.

Après un p'tit moment on s'arrêta et Amon m’encouragea avant de me filer sa gourde. J’en bus un p'tit coup en grimaçant avant de respirer un peu parce que j'étais un rien essoufflé.

-T'aurais dû mettre de la grenadine.

Ouais, ça aurait été meilleur. Mais bon... Bref, Amon disait que j'étais prêt à foutre sa raclée à Masters. J'souris et hochai de la tête. Ouais, j'allais faire ça.

J'grimpai sur le ring alors que Masters faisait déjà le gros frimeur dans son coin alors qu'Amon me rappela de viser la tête. J'regardai vers lui.

-L'a pas de cerveau... Mais ça lui fera mal quand même.

Ensuite le speaker improvisé nous présenta alors que les gens se rassemblaient autour du ring et que les autres pariaient déjà. Tiens... Elle est à combien ma cote? Han faudra que j'demande tout ça à la fin...

Mais avant, faut te concentrer, Howard. Alors je secouai la tête oubliant les paris pour fixer Masters qui me lâcha.

-Tu vas crever, Stone.


J'fis la moue.

-J’crois pas, non…

C’est tout ce qu’on put se dire avant que l’arbitre ne donna le coup d’envoi du combat. Je me mis à sautiller en gardant mes mains biens hautes comme me l’avait dit Amon. J’ai envie de gagner, alors j’écoute…

Et j’allais foutre un jeton à Masters mais c’est lui qui fut plus rapide en m’envoyant un poing… Dans le ventre… Merde… J’fais comment pour protéger ma figure et le reste de mon corps en même temps…

J’sais pas…

Mais j’me pliai un p’tit peu en deux, le souffle coupé alors que Masters frimait déjà :

-Tu vas perdre, Stone… Tu sais pourquoi ? Parce que t’es un looser !

L’enfoiré…

J’fronçai les sourcils et fis la moue. Looser… J’lui en foutrais des « loosers », moi ! J’détestais qu’on me traite de looser !

Alors, j’me redressai rapidement avant de, dans un coup de sang, frapper Masters en plein figure. Ça rata pas. Son arcade éclata sous le coup parce que j’y avais mis pas mal de force. Il fut surpris. Mais j’lui laissai pas le temps de se remettre que j’lui en mis un autre, de poing dans la gueule. Il recula se tenant la tête avec ses gants ce qui était pas super pratique. L’avait plein de sang dans la figure mais l’était encore debout, le con.

-C’est toi, le looser, p’tit con.


Il gémit et grommela et j’fonçai à nouveau vers lui mais il m’évita… J’me retournai pour me remettre face à lui mais il bougea encore sautillant à gauche et à droite pour pas que je le touche. Et chaque fois que j’avançais vers lui, soit il reculait, soit il s’barrait ailleurs. Il essayait même pas de me touche, le con !

-Qu’est-ce tu fous ?

C’est ce que j’demandais alors que j’commençai à en avoir marre de courir après et de taper dans le vide. Le public aussi en avait marre vu qu’il sifflait. Mais, Masters, lui, ça l’faisait marrer. Enfin, aussi bien qu’il pouvait s’marrer avec sa lèvre explosée.

J’fis la moue en essayai encore de l’toucher mais ça m’fatiguait plus qu’autre chose. A force de sautiller et de courir un p’tit peu j’commençai à être essoufflé. Ça sifflait même un p’tit peu.

Du coup, j’étais un p’tit peu plus lent… Alors Masters en profita pour m’envoyer un poing en pleine figure.

Aïe…

Ouais, ça faisait mal… Mais pas aussi mal que les poings d’Amon. Les poings d’Amon, j’m’en rappelais. Je secouai la tête. J’saignai de la lèvre mais j’étais pas trop sonné. Par contre, Masters recommença à m’éviter comme si j’avais la peste au point où, quand l’arbitre sonna le fin du premier round, j’étais super essouffle et j’rejoignis mon coin de ring en marchant. J’me laissai tomber assis et j’regardai Amon.

-Il fait rien que m’éviter, c’est super chiant ! Y’a pas une règle contre ça ?

J’respirai fort et ça faisait un peu mal mais ce qui me faisait le plus chier c’était que j’en touchais pas une depuis que Masters jouait au savon.



@ Billy Lighter


Revenir en haut Aller en bas
Amon Sørensen
Amon Sørensen


Messages : 999
Date d'inscription : 26/02/2014
Age du personnage : 32
Localisation : On the ring.

Who Am I?
Birth place: København, Danemark
Je suis: emmerdeur, fouineur, violent, incompris.
Song: Lost Cause - BleedingHeart


Research Is An Excuse [PV Amon][Terminé] Empty
MessageSujet: Re: Research Is An Excuse [PV Amon][Terminé]   Research Is An Excuse [PV Amon][Terminé] I_icon_minitimeJeu 27 Fév - 18:51



Research Is An Excuse
ft. Howard Stone


Je rigolai quand Howard protesta que mes claques faisaient mal.

-T'as de la chance, je ne te mets pas des coups de poing! Pourtant, tu le mérites! Tiens ta garde, nom de dieu!

Je lui donnai le conseil de respirer mais Howard répliqua en disant qu'il respirait tout le temps. Je ris encore avant de lui dire:

-Tu vois très bien ce que je veux dire. Respire.

L'échauffement terminé et les combattant appelés sur le ring, je lui filai un coup à boire et il regretta qu'il n'y avait pas de grenadine. Je souris.

-Tu vas arrêter de te plaindre? On dirait un môme de 7 ans! J'en entraîne même un de 9 qui se plaint beaucoup moins que toi. Et qui écoute ce qu'on lui dit, surtout.

Ouais, le petit Grant avait un certain talent. Avec beaucoup d'entraînement, il y avait moyen d'en faire un bon, voire un très bon boxeur. Peut-être même une carrière pro même s'il était encore un peu tôt pour le dire.

Il grimpa sur le ring et je lui rappelai de viser la tête. Puis, le combat commença et je descendis du ring pour leur laisser toute la place nécessaire. Ils se lancèrent des piques dignes d'une cour de récré puis commencèrent le combat. Ils semblaient avoir tous les deux plus ou moins le même niveau, c'est à dire au ras des pâquerettes, mais n'empêche que les coups portés portaient bien.

Après peu de temps, Masters avait déjà l'arcade pétée et Howard, sa lèvre.

Puis Masters commença à changer de stratégie, faisant courir Howard, le faisant tourner en bourrique, mais surtout, l'essoufflant.

-Arrête de courir, Howard!

Je lui lançai ça mais il ne sembla pas m'entendre. Il fallait dire que le public présent prenait son pied à regarder deux stars de la batterie se mettre sur la gueule.

Howard finit par revenir dans son coin une fois le premier round sonné. Je grimpai sur le ring pour lui rincer la bouche avec ma gourde et éponger sa lèvre sectionnée.

Et Howard de se plaindre que son adversaire ne faisait que l'esquiver.

-Ouais, j'ai compris son petit manège. Il cherche à te fatiguer et à t'essouffler. Il est au courant pour ta maladie, je suppose, vu que j'en ai parlé dans L.A.People.

J'épongeai son front et lui filai encore un coup à boire.

-Arrête de lui courir après, attend qu'il s'approche, il sera obligé de le faire. Mais quand il est à portée de ton poing, ne le rate pas. Tu as une portée un rien plus longue que la sienne, je crois. Laisse-le venir.

Je tapai sur l'épaule de Howard avant qu'il ne reparte pour le deuxième Round.

-Ne le rate pas!

@ Billy Lighter


I'm a nightmare, a disaster, That's what they always said ©️ Simple Plan
Revenir en haut Aller en bas
Howard Stone
Howard Stone


Messages : 2576
Date d'inscription : 25/11/2015
Age du personnage : 35
Localisation : Chez moi avec David et Kenzie

Who Am I?
Birth place: L'Eastside de L.A.
Je suis: un menteur, il parait...
Song: It's My Life - Bon Jovi


Research Is An Excuse [PV Amon][Terminé] Empty
MessageSujet: Re: Research Is An Excuse [PV Amon][Terminé]   Research Is An Excuse [PV Amon][Terminé] I_icon_minitimeSam 29 Fév - 9:47



Research  Is  An  Excuse
ft. Amon Sørensen


Amon trouvait que j’me plaignais trop… Mais il me foutait des claques et me nourrissait à l’eau alors y’avait de quoi se plaindre, quand même… Et j’devais respirer en plus de tout ça. Me demandait la lune, Amon. Comme j’le disais, c’était déjà dur de faire une chose à la fois alors plusieurs…

Il ajouta, avant que j’monte sur le ring, que j’valais pas mieux qu’un gosse de 7 ans. J’fis une p’tite moue. Bah, un gosse de 7 ans, c’est déjà pas mal, je trouve. Suffisait de voir Jesse. L’était surdoué. Ce qui est normal vu qu’il descendait de moi. Enfin, j’crois. Mais ce que j’appris, dans le discours d’Amon, c’était qu’il entrainait un gosse de 9 ans. J’savais pas qu’il entrainer des gosses, moi. Me l’avait jamais dit. J’croyais qu’il s’entrainait juste lui-même. Ah non, l’avait entrainé son ex aussi. J’crois que c’était ça qu’il m’avait dit…

-J’me plains pas vraiment. L’eau c’est dégueulasse, tout le monde le sait…

C’est la dernière chose que j’dis avant de grimper sur le ring pour faire face à ce p’tit con de Masters. Me provoqua avant qu’on ne commence le combat. J’pris vite l’avantage en lui envoyant deux coups de poings dans la gueule.

Mais après, il commença à m’faire courir dans tous les sens si bien que j’fus assez vite essoufflé. M’en fallait pas beaucoup pour ça et j’savais que s’il continuait à courir partout j’allais m’écrouler à taire sans avoir pris un coup de poing supplémentaire.

Quand on sonna la fin du round, j’allai me plaindre à Amon. Ouais… J’sais… J’me plains souvent. Il épongeait mon visage et ma lèvre avant de me faire boire ce qui me fit grimacer un p’tit peu. L’eau, j’aime vraiment pas ça. Amon m’expliqua la tactique de Masters que j’avais finis part comprendre.

-Han… Foutu article… L’avait que des avantages, jusqu’ici, cet article… J’déteste L.A.People…

J’pris un air triste. Ouais mais là, c’était plutôt un désavantage que Masters sache tout ça. Et, j’sais… C’est moi qui aie voulu que tout ça paraisse dans le magazine d’Amon. Mais j’aimais me plaindre et il le sait.

J’reprenais mon souffle. Mais c’était pas évident. L’allait pas revenir comme ça mon souffle. Il me fallait mon inhalateur. Mais j’voulais pas trop faire ça devant Masters. Non. L’allait me prendre pour… Ouais, un looser. Même si c’était déjà le cas. J’voulais pas que ça soit pire.

Amon me disait de changer de tactique. D’arrêter de courir et de le laisser venir pour le frapper quand il serait à ma portée. J’hochai de la tête.

-Ok. Mais ça serra ennuyeux comme combat.

J’me relevai et il tapa sur mon épaule. J’hochai encore de la tête. Ouais, j’allais pas le raté.

J’montai ma garde… Mais j’arrêtai de bouger malgré que Masters avait recommencé son p’tit manège. Et après un moment, il comprit que j’bougerais pas.

-Qu’est-ce que tu fous, Stone ? T’es trop essoufflé pour bouger ?


Essoufflé, je l’étais toujours, ouais…

-Nan. J’ai juste compris ta tactique de looser.

Voilà. Il me traite de looser ? J’fais pareil. Et ça sembla l’énerver assez que pour qu’il s’approche de moi. Et j’le ratai pas. J’lui envoyai un poing dans la gueule qu’il réussit pas à éviter. Il recula sa seconde arcade en sang.

P’tain… Il va s’écrouler, oui ?

Nan. Pas encore, apparemment. Du coup, j’me remis en position en l’attendant. Et il revint vers moi. Mais avant qu’il ne soit à ma portée, il m’envoya un coup de pied là où ça faisait super mal. J’eus le souffle coupé et j’tombai à genoux mes gants juste devant mes couilles tellement ça faisait super mal !

C’est pas du jeu.

-C’est… C’est de la triche.

J’soufflai ça avant que j’eus un hochet parce que j’arrivais plus à respirer tellement j’avais mal. J’regardai vers l’arbitre mais il dit rien. P’tain… L’a parié sur Masters ou quoi ?

J’avais un pointe et mon cœur s’emballa alors que Masters m’envoya un poing en pleine gueule m’éclatant l’arcade et me faisant tomber à terre.

J’toussai une fois au sol alors que Masters se marrait.

-Alors Stone ? T’as mal ?

Ouais… J’ai mal. Super mal. Mais j’savais que ça allait passer… Fallait juste que l’arbitre compte moins vite.

Et j’utilisais toutes mes forces pour me relever avant qu’il arrive à dix. Masters souriait toujours alors que j’secouai la tête pour reprendre mes esprits. J’respirais mal. J’avais la tête qui tourne. Mais fallait que j’reste debout.

La voix de Vern, au bord du ring, s’éleva alors :

-Encore un coup comme ça, Masters et tu es disqualifié. C’est de la boxe pas du catch.


Masters déclara qu’il aura pas besoin de ça pour m’achever. Et moi, j’repris ma position attendant qu’il vienne. T’façon, j’savais plus vraiment courir. J’faisais ça, j’tombais dans les pommes à coup sûr.

Et Masters, croyant que j’allais crever dans deux secondes, fonça sur moi comme un acharné pour m’achever. J’ai une portée plus longue… C’est ça qu’il a dit Amon… Alors, j’envoyai mon poing de toutes mes forces dans la tête de Masters. Ça toucha sa tempe… Le coup de mon poing plus la vitesse à laquelle il venait de me foncer dessus fit en sorte que ça donna encore plus de puissant.

Assez pour que Masters titube avant de tomber à terre.

L’était K.O.. J’pris du temps avant de m’en rendre compte tellement ma tête tournait parce que j’manquais d’air. Je m’en rendis vraiment compte que quand l’arbitre corrompu leva mon bras en l’air.

-Han… J’ai gagné ?

Ouais. J’avais gagné. Et pas mal de gens, dans le public, semblaient content de ça. J’esquissai un sourire avant de rejoindre Amon en titubant. Je m’écroulai, assis, à côté de lui.

-T’as vu ? J’lui ai défoncé la tronche…


J’esquissai un p’tit sourire même si ma phrase manquai de punch tellement ma respiration sifflait.

-Y’a mon inhalateur dans la poche de ma veste. Tu peux aller m’le chercher, s’te plait ?

Ouais… Vite si possible…




@ Billy Lighter


Revenir en haut Aller en bas
Amon Sørensen
Amon Sørensen


Messages : 999
Date d'inscription : 26/02/2014
Age du personnage : 32
Localisation : On the ring.

Who Am I?
Birth place: København, Danemark
Je suis: emmerdeur, fouineur, violent, incompris.
Song: Lost Cause - BleedingHeart


Research Is An Excuse [PV Amon][Terminé] Empty
MessageSujet: Re: Research Is An Excuse [PV Amon][Terminé]   Research Is An Excuse [PV Amon][Terminé] I_icon_minitimeSam 29 Fév - 13:43



Research Is An Excuse
ft. Howard Stone


Il fallait qu’Howard arrête de courir, sans quoi il allait s’épuiser pour rien. Ce petit couillon de Masters essayait de retourner la faiblesse, bien connue de tous maintenant via L.A.People, contre lui. Alors je conseillai à Howard de ne plus lui courir après. L’arbitre n’allait pas laisser Masters courir comme ça sans approcher Howard longtemps.

Howard se releva après avoir grommeler contre l’article que j’avais publié à sa demande et s’y remis. Il avait plus de mal à bouger et  Masters le provoquait. Mais Howard suivait bien mes consignes et ne s’amusait plus à lui courir après. Mais quand le moment fut venu, il envoya son poing en pleine poire de Masters.

J’applaudis le coup avant de m’arrêter net quand Masters envoya un coup de pied dans les couilles d’Howard.. alors, je m’indignai et interpellai l’arbitre.

-Hey ! C’est pas réglo ça ! Il ne faut pas compter !

Pourtant, c’était bien ce qu’il faisait, l’enfoiré. Ce n’était pourtant pas comme si Masters n’avait pas fait un énorme faute sur Howard !

En plus, Howard se mettait à tousser d’une façon assez effrayante. Heureusement, Howard arriva à se relever avant la fin du décompte. Et Vern de crier depuis le bord du ring que si Masters recommençait ça, il serait disqualifier.

-Au moins un qui respecte les règles ! C’est qui cet arbitre de merde, Vern ?!

Je n’obtins pas de réponse et me reconcentrai sur le match.

Et c’est là que Masters fonça sur Howard comme pour lui porter le coup de grâce. Mais comme Howard avait bel et bien une portée plus longue que Maters, il se pris le poing du batteur de plein fouet et en pleine figure avant de s’écrouler.

Je levais les bras.

-Yooohoo !

Masters tituba quelques pas, complètement hagard avant se s’écrouler face contre terre et l’arbitre de commencer le décompte.

Un décompte qui, cette fois, arriva à sa fin et il leva le bras d’Howard pour signaler qui était le vainqueur.

Je grimpai sur le ring pour aller rejoindre mon poulain d’un soir et le soulever du sol.

-t’as gagné ! T’as gagné !

Howard, lui, semblait ne pas en revenir.

Je le reposai par terre et on retourna dans son coin. Je le désaltérai un peu avant qu’il ne réclame son inhalateur.

-Je vais te chercher ça.

Je sautai hors du ring puis allai vers nos affaires, trouvai l’inhalateur d’Howard et revins sur le ring.

-Viens, il faut se tirer de là avant le prochain combat.

On descendit du ring et je lui filai son inhalateur.

-Tu t’es super bien battu, Howard… Et ça malgré que cet enflure et un tricheur et un lâche.

@ Billy Lighter


I'm a nightmare, a disaster, That's what they always said ©️ Simple Plan
Revenir en haut Aller en bas
Howard Stone
Howard Stone


Messages : 2576
Date d'inscription : 25/11/2015
Age du personnage : 35
Localisation : Chez moi avec David et Kenzie

Who Am I?
Birth place: L'Eastside de L.A.
Je suis: un menteur, il parait...
Song: It's My Life - Bon Jovi


Research Is An Excuse [PV Amon][Terminé] Empty
MessageSujet: Re: Research Is An Excuse [PV Amon][Terminé]   Research Is An Excuse [PV Amon][Terminé] I_icon_minitimeLun 2 Mar - 17:58



Research  Is  An  Excuse
ft. Amon Sørensen


J'venais de gagner. C'est ce que disais Amon alors qu'il me soulevait du sol. J'en revenais pas. Pas parce que j'me croyais plus faible que Masters... Mais pas ce que j'étais quand même mal embarqué... Mais j'avais gagné même si j'étais complètement stone. Ouais j'sais, c'est un beau jeu de mot.

Quand j'me déplaçais, le sol bougeait... C'était sûrement à cause que j'manquais d'air. Mais aussi à cause des coups de Masters. Mais j'étais contant au point que j'en avais un sourire aux lèvres.

J'suivis Amon jusqu'au coin et grimaçai un p'tit peu quand on me fila de l'eau. C'est de l'air qu'il me faut... Pas de l'eau... Alors j'lui demandais mon inhalateur avant qu'il me noie.

Il y alla et revint vers moi pour me dire qu'il fallait dégager le ring.

-Ok vieux...

On descendit du ring alors que Masters encore K.O. se faisait évacuer lui aussi ce qui me faisait bien sourire.

Une fois hors du ring, Amon me fila mon inhalateur et je m’envoyai un grand coup d'air ce qui me permis de mieux respirer même si ça sifflait toujours. J'espérais quand ça allait plus siffler quand je serais à la maison... Même si je crois que ça va être dur de cacher à Peyton mon arcade ouverte.

En attendant, j'recevais les compliments d'Amon.

-Merci vieux. Mais ouais c'est qu'un sale tricheur. J'l'ai senti passé son coup... Mais il s'est fait battre et c'est tout ce qui compte. J'ai vengé Jesse comme ça.


Ouais même si j'l'avais déjà un p'tit peu fait en démolissant la voiture de masters. Mais bon, on va dire que c'était la piqûre de rappel. L'en faut bien une pour un connard comme lui.

Vern s'approcha alors de nous et me tendis une bouteille de vodka.

-Cadeau de la maison, Stone.

J'lui fis un grand sourire.

-Oh merci Vern. C'est cool vieux.


Il tapa amicalement sur l'épaule d'Amon avant de s'éloigner alors que j'me mis à biberonner ma vodka.

-P’tain c’est quand même bien meilleur que de l’eau.

Y’avait pas photo. C’était bien meilleur. J’souris à Amon. J’crevais de mal à la tête maintenant et c’était pas à cause de la vodka. Le manque d’air et le coup m’avait un p’tit peu achevé. J’soupirai.

-Moi qui voulais parier… J’crois plutôt que j’vais rentrer chez moi. J’me sens pas méga bien.

J’passai une main sur le sang qui dégoulinai de mon arcade et j’soupirai.

-Peyton va me tuer…

J’fis une p’tite moue avant de fixer Amon :

-J’vais rentrer avant que ma punition soit encore pire… Mais merci vieux, sans toi j’aurais p’t-être pas gagner contre ce p’tit con.

J’esquissai un p’tit sourire. Ouais, sans Amon, j’aurais sûrement continué à courir après Masters et j’serais mort de manque d’air. Ce qui aurait été très triste quand même…




@ Billy Lighter


Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Research Is An Excuse [PV Amon][Terminé] Empty
MessageSujet: Re: Research Is An Excuse [PV Amon][Terminé]   Research Is An Excuse [PV Amon][Terminé] I_icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 

Research Is An Excuse [PV Amon][Terminé]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Un bain de soleil [Libre] {Hentaï} [Terminé ]
» Un nouveau logis...[hentaï /terminé]
» Doux moment en forêt (PV Yuko) [Hentaï] [Terminé]
» Une après-midi tranquille ? [PV Yuko] [Hentaï] [terminé]
» Une nuit qui prend tout son sens [Hentaï PV Kaine] [Terminé]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: L.A Rocks :: South L.A. :: Salle de sport-