AccueilRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez
 

 Road to Nowhere (LIBRE) [Terminé]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Abel Hudson
Abel Hudson


Messages : 429
Date d'inscription : 26/09/2013
Age du personnage : 29
Localisation : Los Angeles

Who Am I?
Birth place: Kansas City, Kansas
Je suis: débrouillard, serviable, amusant
Song: Carry On My Wayward Son - Kansas


Road to Nowhere (LIBRE) [Terminé] Empty
MessageSujet: Road to Nowhere (LIBRE) [Terminé]   Road to Nowhere (LIBRE) [Terminé] I_icon_minitimeSam 19 Oct - 5:50

Je sortais tout juste d'un bar assez crasseux où ils diffusaient du Metal à fond. Je m'y étais arrêté pour y boire un verre car j'avais remarqué pas mal de Harley Davidson garées devant. Et je m'étais dit que peut-être, ma mère s'y trouverait, à servir des verres ou faire du pole dance... Mais elle n'y était pas. En tout cas pas ce soir. La nuit était fraîche, mais pas encore tout à fait froide mais on ne pouvais voir aucune étoile parce que L.A. brillait à elle toute seule plus fort que toutes les étoiles que contenait l'espace.

J'avais garé ma bagnole à quelques rues de là, là où je savais qu'elle ne risquerait presque rien, où il y avait pas mal d'éclairage public et du passage. Puis j'avais marché. Je errais maintenant dans les rues plus sombres de la ville à une heure pas recommandée du tout. Je croisai quelques punks qui ne me remarquèrent même pas pour la plupart tant ils était dans leur monde. Et pour ceux qui me voyaient, j'avais l'impression que je leur faisait plus peur qu'autre chose...

Depuis que la tournée était terminée et que The Lightening prennait un peu de "vacances", j'étais comme qui dirait au chômage technique... Je m'étais occupé de l'entretien de ma voiture, lui offrant du même coup de tout nouveaux pneus. Puis j'étais retourné dans le garage où j'étais avant de devenir roadie afin de donner un coup de main pour une somme symbolique.

Et le soir, je cherchais ma mère. En vain jusque là. Mais je me trompais peut-être d'endroit: je cherchais dans les coins les plus glauqes mais si ça tombe, elle avait largué son biker pour un riche acteur à succès d'Hollywood et vivait quelque part à Malibu... Qui sait?

Bref, j'avançais, les mains dans les poches de ma veste en cuir, sans trop faire attention aux clodos, aux punks, aux couples qui copulaient dans des coins plus sombres encore. J'étais trop perdu dans mes pensées.











Abel
Revenir en haut Aller en bas
Delfino Alvarez
Delfino Alvarez


Messages : 362
Date d'inscription : 28/10/2013
Age du personnage : 35

Who Am I?
Birth place: L.A.
Je suis: oppurtuniste et un sacré emmerdeur
Song: David Bowie-Ashes To Ashes


Road to Nowhere (LIBRE) [Terminé] Empty
MessageSujet: Re: Road to Nowhere (LIBRE) [Terminé]   Road to Nowhere (LIBRE) [Terminé] I_icon_minitimeMar 29 Oct - 7:14

J’avais finit mon service assez tôt aujourd’hui. Enfin de mon point de vue vu qu’il devait être environs deux heures du matin. L’avantage de bar où je travaillais c’était qu’il n’y avait pas spécialement beaucoup de bagarre. La musique était planante et la drogue circulait librement d’un coin à l’autre du bar. En gros, je n’étais pas du tout dépaysé.

Tout au contraire, ici, c’était chez moi. Car depuis que j’avais un salaire plutôt correcte je m’étais installé dans un quartier ni pauvre ni riche. Il ne ressemblait donc pas à celui que j’avais fréquenté durant mon enfance, mais il ne ressemblait pas non plus aux quartiers riches qu’on voyait dans les films. J’avais donc ce qu’on appelait une vie totalement normale.

Je sortir donc dans la nuit noir et fraiche que nous proposait le mois d’octobre. J’avais l’habitude de revenir par les rues peu fréquentables uniquement par habitude. C’était dans ce genre de rue que je travaillais avant et les habitudes c’est difficiles de les changer. Il y faisait sombre et on pouvait croiser quelques clodos de temps à autre.
Je marchai lentement jusqu’à ce qu’au loin je repère un de mes anciens « amis ». L’un de ceux qui était en rogne contre moi lorsque j’ai annoncé que j’arrêtais tout traffic. Ce n’était pas l’heure pour une bagarre, ni même pour un dispute. C’est pour éviter ce genre de rencontre que j’avais déménagé il y a peu. Je recevais de plus en plus de lettres pas toujours très sympas de mes ex-collaborateurs et j’avais donc décidé de totalement couper les ponts avec mon ancienne vie.

Il fallait donc que je change de chemin et vite. Je pris donc une rue adjacente et couru vers un autre tout en regardant de temps en temps derrière moi pour voir s’il ne m’avait pas vu. C’est d’ailleurs en tournant la tête une fois de trop que je rentrai dans un homme qui portait une veste brune. Je l’avais franchement bien bousculé… Je me secouais la tête et fixais le type.

-Désolé… Je ne regardais pas devant moi…

Je lui tendis la main, une manière de m’excuser. Mais je ne pouvais m’empêcher de regarder une dernière fois derrière moi. Toujours personne. Ouf…
Revenir en haut Aller en bas
Abel Hudson
Abel Hudson


Messages : 429
Date d'inscription : 26/09/2013
Age du personnage : 29
Localisation : Los Angeles

Who Am I?
Birth place: Kansas City, Kansas
Je suis: débrouillard, serviable, amusant
Song: Carry On My Wayward Son - Kansas


Road to Nowhere (LIBRE) [Terminé] Empty
MessageSujet: Re: Road to Nowhere (LIBRE) [Terminé]   Road to Nowhere (LIBRE) [Terminé] I_icon_minitimeMer 30 Oct - 11:04

Brusquement, je fus bousculé par un petit gars qui, bizarrement, pris le temps de s'arrêter pour s'excuser. Bizarre à L.A. en pleine nuit! J'avais les yeux écarquillés tellement j'étais surpris... Pas parce qu'il m'avait percuté, mais parce qu'il s'était arrêté. Je lui serrai la main plus par réflexe et parce que je ne savais pas vraiment quoi faire que parce que j'en avais envie.

Puis je le regardai plus attentivement. C'était un latino, plutôt la tronche à s'attirer des emmerdes... Un style de dealer assez bien placé parce qu'il ne semblait pas vraiment dans le besoin. Je secouai la tête... Non, c'était des préjugés ça, j'étais peut-être complètement à côté de la plaque... Et c'est probablement ce qui me poussa à agir comme j'allais le faire.

-C'est rien. Hey, ça va? Tu t'es fait agressé ou quoi?

Il allait continuer à courir en regardant derrière lui et je l'avais rattrappé par l'épaule. Il avait beau avoir l'air d'un petit traficant, l'idée de laisser un type se faire traquer comme ça ne m'mballait pas et je savais que si je le laissais partir, j'y penserait encore pendant des jours avant de finalement l'oublier.

Je regardais moi aussi en direction du fond de la rue, suivant son regard. D'abord, il n'y avait rien puis je sentis le petit latino se raidir quand je vis trois gars apparaître dans la lueur diffuse de l'éclairage public de mauvais qualité.

J'étais grand, j'étais fort, mais pas vraiment un bagarreur. Et l'autre devait probablement être très intélligent, mais je doutais qu'à nous deux contre les trois qui arrivaient, on fasse le poids. D'autant que si c'était une affaire de drogue comme je le croyais, les autres étaient plus que probablement au moins armés de couteaux.

-Je sais pas ce que tu leur as fait, mais cours!

Il ne se le fit pas dire deux fois et je le suivis en courant moi aussi. Maintenant qu'ils m'avaient vu avec lui, ils allaient avoir du mal à croire que j'étais pas de mèche avec ce petit latino.

Mon coeur battait à crever et comme j'étais plus grand que l'autre, je courais plus vite que lui et j'eus vite fait de le dépasser. Et quelque part, j'adorais cette montée d'adrénaline! Drogue dure qu'on ne pouvait trouver que dans le centre de L.A. à cette heure de la nuit.

-Oh putain! Putain! Putain!

Aucune idée de si je jurais parce que j'avais les jetons de me faire planter ou parce que j'adorais ça... J'arrivai à proximité d'un escalier de secours à l'arrière de ce qui semblait être un cinéma. Je m'y engoufrai mais arrêtai net ma prograssion pour chopper le petit latino au vol, sinon il allait aller tout droit.

-Allez grimpe!











Abel
Revenir en haut Aller en bas
Delfino Alvarez
Delfino Alvarez


Messages : 362
Date d'inscription : 28/10/2013
Age du personnage : 35

Who Am I?
Birth place: L.A.
Je suis: oppurtuniste et un sacré emmerdeur
Song: David Bowie-Ashes To Ashes


Road to Nowhere (LIBRE) [Terminé] Empty
MessageSujet: Re: Road to Nowhere (LIBRE) [Terminé]   Road to Nowhere (LIBRE) [Terminé] I_icon_minitimeJeu 31 Oct - 8:40

L’homme me serra la main. Preuve que c’était un gars totalement sans ennui. Ou un psychopathe intelligent… Mais je n’avais pas vraiment le temps de m’inquiéter de cela.
Je regardais sans cesse dernière moi et lui il me demanda si je m’étais fait agressé. Je secouais la tête en signe de négation. Non… Enfin tout du moins pas encore. Donc, je n’avais pas vraiment le temps de rester ici à faire la causette avec ce type que je ne connaissais même pas. Mon ancien pote allait peut-être passé par cette rue et je n’avais pas envie d’y être quand ça arrivera.

J’allais, donc, me remettre à courir mais l’homme à la veste brune me retint. Non ! Il fallait que je parte très vite ! J’allais me défaire de son emprise quand je vis trois gars arriver dans notre direction. Merde, il m’avait repéré et avait appelé ces potes qui devaient être dans le coin. Je connaissais ces trois gars… Hélas pour moi et ce type que je venais de rencontré. Je me raidis, ne sachant plus quoi faire. Le mieux était de fuir et le type à la veste brune ne tarda pas à s’en rendre compte et à ma dire de courir.

Je courais sans vraiment réfléchir à où aller, le type faisait de même. Pauvre gars, il était dans la même merde que moi maintenant… Il ne tarda pas à ma dépasser. Je manquais cruellement d’endurance… A considéré que j’en avais déjà eu un jour. Les battements de mon cœur s’accélérèrent à chaque pas que je faisais, autant à cause de ma course que de la peur de me faire rattraper.

Je sentis ensuite que quelqu’un me tirait par le bras pour me ramener vers une cage d’escalier. Sur le coup, je cru que c’était ma fin et qu’ils m’avaient eu. Mais quand je me rendis compte de la situation je grimpai à l’escalier et nous passâmes la première porte qu’il y avait devant nous. Elle menait tout droit à une salle de cinéma où était projeté un film porno. C’était le genre de ciné ouvert uniquement le soir et réservé à un public avertis. Je m’installai au première place qu’il y avait devant nous comme si de rien n’était afin de reprendre mon souffle.

-Hé ben… On a eu chaud…

Je regardais plus le type que le film.

-T’es dans la merde maintenant, ces gars-là sont pas du genre à oublier une tête.

J’étais désolé pour lui… Je prêtai quelques secondes attentions au film. Mince, je l’avais déjà vu… Même pas drôle…


Revenir en haut Aller en bas
Abel Hudson
Abel Hudson


Messages : 429
Date d'inscription : 26/09/2013
Age du personnage : 29
Localisation : Los Angeles

Who Am I?
Birth place: Kansas City, Kansas
Je suis: débrouillard, serviable, amusant
Song: Carry On My Wayward Son - Kansas


Road to Nowhere (LIBRE) [Terminé] Empty
MessageSujet: Re: Road to Nowhere (LIBRE) [Terminé]   Road to Nowhere (LIBRE) [Terminé] I_icon_minitimeJeu 31 Oct - 10:11

Je vis au visage complètement blême du gars, tellement blanc pour un latino qu'il brillait presque dans le noir, que quand je l'avais attrapé, il était sûr et certain qu'il était mort. Et on allait l'être tous les deux s'il ne se magnait pas le cul. Mais il semblait habitué à ce genre de situation. Du moins c'est l'effet que ça me fit au vu de la vitesse à laquelle il se reprit.

Il grimpa sans demander son reste et pénétra par la première porte qu'il repéra. Je le suivis et on se retrouva dans la salle d'un cinéma porno. Excellent, j'éclatai de rire tout en corant vers un siège au premier rang où mon compagnon de fuite venait de s'installer. Je rigolait avant tout parce que tout ça m'avait rendu nerveux et que l'adrénaline battait son plein dans mes veines.

Une fois installé, je regardai plus le film que le type, reprenant mon souffle... Je l'avais déjà vu au moins 20 fois, "Ilsa, la louve des SS"... C'était un classique de 1975, incontournable! Glauque, ok, mais vachement bien géré. Mais sur grand écran, c'était ma première fois...

Cependant, j'écoutais le gars qui avait un léger accent espagnole... Il était probablement né ici, mais avait vécu dans l'un ou l'autre ghetto pour en garder l'accent comme ça. Je lui répondit, tout en ne quittant pas l'écran des yeux.

-Ouais... Mais pour l'instant je crois qu'on les a semés... Et puis ici dans le noir, même s'ils entrent, on est relativement en sécurité. Enfin je crois...

Bah ouais, c'était pas comme si je semais des dealers, peut-être mafieux tous les soirs... Je finis par détourner les yeux de l'écran géant.

-Salut, moi c'est Abel...

Je savais pas si c'était prudent de lui donner mon prénom mais après tout, qu'est-ce qui était prudent à L.A.?

-Pourquoi ces types t'en veulent? T'as pas payé ta dope ou quoi?

Je fronçai les sourcils... Il avait pas trop l'air shooté. Il était pas très grand et pas très fort, mais il n'était pas rachitique comme un tox non plus...











Abel
Revenir en haut Aller en bas
Delfino Alvarez
Delfino Alvarez


Messages : 362
Date d'inscription : 28/10/2013
Age du personnage : 35

Who Am I?
Birth place: L.A.
Je suis: oppurtuniste et un sacré emmerdeur
Song: David Bowie-Ashes To Ashes


Road to Nowhere (LIBRE) [Terminé] Empty
MessageSujet: Re: Road to Nowhere (LIBRE) [Terminé]   Road to Nowhere (LIBRE) [Terminé] I_icon_minitimeVen 1 Nov - 5:33

Mon pote de fuite s’était mis à éclaté de rire tout en s’installant à côté de moi. Je ne savais pas s’il riait parce que l’adrénaline de la fuite l’avait rendu nerveux, où si s’était parce qu’on venait de tomber dans une salle où justement il passait du porno. En fin de compte, l’un avait peut-être entrainé l’autre… Soit, moi je ne rigolai pas vraiment.

Peut-être parce que ce n’était pas la première fois que je me retrouvais dans une telle situation. Quand j’étais plus jeune je trouvais ça drôle mais maintenant j’en avais un peu marre de toutes ces conneries.

Bizarrement, le gars ne semblait pas vraiment inquiet, persuadé qu’on avait semé pour de bon nos poursuivants. Possible… Mais cela n’empêchait pas qu’il les croise à nouveau dans deux jours. C’était surtout ça qui était dangereux.

-Peut-être bien… Mais comme je le dis, ces gars-là ont une très bonne mémoire…

Mon « nouveau pote » disait s’appeler Abel. Je le fixai tantôt lui tantôt l’écran. Il était dingue de me donné son nom mais ça prouvait, quelque part, qu’il avait quand même une certaine confiance en moi. Quand tu as trainé dans les trafics pendant des années le mot « confiance » disparait de ton vocabulaire à tout jamais…

J’hésitai quelques secondes. Ce type n’avait pas l’air méchant et il m’avait un peu aidé lors de notre course tantôt. Donc c’était de bonne guerre de lui révéler mon nom.

-Moi c’est Delfino.

Puis il me posa une question tout à fait légitime. Après tout, il était maintenant dans la même merde que moi et donc je me devais bien de lui répondre. Je secouai la tête en signe de négation.

-Non, je ne me drogue plus depuis des années… C’est bien plus compliqué que ça.

Je soupirai. C’était dingue comme le passé des gens pouvait revenir les hanter à tout moment…

-Disons que quand j’étais plus jeune, j’étais dans divers trafic avec ces gars-là…

Seulement, quand tu entre dans ce genre de truc, c’est pour toute ta vie, il n’y a pas de retraite… Sauf que moi, j’ai décidé de tout lâcher et ça ne leur à pas vraiment plu.
Il savait quasi tout. J’enlevai ma veste car il faisait chaud dans ce cinéma.

-Et toi ? T’es pas le genre de gars à problèmes je suppose.

Je souris. Il m’avait l’air plutôt sympa et le fait qu’il me donne son nom si vite me prouvait, quelque part, qu’il ne faisait partie d’aucun gang.


Revenir en haut Aller en bas
Abel Hudson
Abel Hudson


Messages : 429
Date d'inscription : 26/09/2013
Age du personnage : 29
Localisation : Los Angeles

Who Am I?
Birth place: Kansas City, Kansas
Je suis: débrouillard, serviable, amusant
Song: Carry On My Wayward Son - Kansas


Road to Nowhere (LIBRE) [Terminé] Empty
MessageSujet: Re: Road to Nowhere (LIBRE) [Terminé]   Road to Nowhere (LIBRE) [Terminé] I_icon_minitimeSam 2 Nov - 17:05

Ce que me dit Delfino me fit complètement oublier le film. J’avais pas trop envie d’avoir des dealers pas contents au cul pendant des années, moi. N’empêche, je me sentais quand même mieux de l’avoir tiré d’affaire que si je l’avais laissé se démerder tout seul, même si je le connaissais pas le Delfino après tout…

Je le regardais, un peu moins confiant… Tout en ayant une partie de moi qui savait que demain, j’aurais déjà oublié cette histoire… Enfin peut-être pas oublié, mais j’en ferais pas une crise de parano quoi… Mais pour le moment, ils pouvaient encore débarquer d’un moment à l’autre… Et en plus, Delfino qui avait l’air de les connaître n’était pas rassuré non plus…

-Tu pourrais tirer une autre tronche, mec ? Histoire que j’en pisse pas dans mon froc…

Parce que le petit latino était maintenant bien enfoncé dans son siège et se faisait encore plus petit qu’il ne l’était. Quelqu’un derrière nous poussa un « shhht ». Je regardai cette personne et haussai les épaules… C’était pas comme si les dialogues avaient une quelconque importance dans ce film, si ?

Je baissai tout de même la voix. C’était pas la peine de nous faire remarquer en plus de ça…

Delfino affirmait ne plus se droguer depuis des années… Il pouvait toujours dire ce qu’il voulait, que ce soit vrai ou faux, on était quand même poursuivis… La faute à ses erreurs de jeunesse apparemment…

-Jeez… On se fait un remake du Parrain alors…

Je souris, histoire de le rassurer un peu… Je pensais que si les autres devaient débouler ici, ils l’auraient déjà fait depuis longtemps… Mais je ne pus quand même m’empêcher de penser tout haut.

-Heu… Tu crois pas qu’on est safe là ?

Mais il me demanda d’abord si j’étais un gars à problème…

-Ben… Pas ce genre de problème en tout cas… Je suis plutôt celui qui reste clean pour gérer les trips que se prennent les autres…

Je marquai une pause et souris…

-Je suis roadie… Et toi, tu fais quoi si tu deals plus ?

Une porte claqua dans le fond de la salle. Par l’entrée normale. Je sursautai puis m’enfonçai moi aussi dans mon siège, à l’instar de Delfino… Je sifflai entre mes dents…

-Putain de merde… C’est eux ?











Abel
Revenir en haut Aller en bas
Delfino Alvarez
Delfino Alvarez


Messages : 362
Date d'inscription : 28/10/2013
Age du personnage : 35

Who Am I?
Birth place: L.A.
Je suis: oppurtuniste et un sacré emmerdeur
Song: David Bowie-Ashes To Ashes


Road to Nowhere (LIBRE) [Terminé] Empty
MessageSujet: Re: Road to Nowhere (LIBRE) [Terminé]   Road to Nowhere (LIBRE) [Terminé] I_icon_minitimeLun 4 Nov - 11:36

Je pouvais bien voir que mon inquiétude, qui se voyait autant dans mes paroles que sur mon visage, n’était pas là pour le rassurer. Il me confirma d’ailleurs ce que j’étais entrain de penser. Je tirais cette tronche parce que j’étais sincèrement inquiet. Je n’allais quand même pas lui dire : « ouais mec t’en fais pas tous va bien ce passer dans deux jours ils auront oublié ». Car je savais pertinemment que ce ne serait pas le cas.

Je m’enfonçai un peu plus dans mon siège par réflexe. Comme si c’était le seul truc qui pourrait me sauvez de cette situation. Je pouvais entendre les gens derrière nous nous demander de nous taire. Abel baissa donc le ton. Valait mieux pas ce faire remarquer, même par des gens qui n’avait rien avoir avec cette affaire. Je continuai, tout de même, à parler mais en baissant le ton à mon tour. Abel compara tout cela au Parrain et je souris légèrement. N’empêche que dans l’histoire c’était pas vraiment moi Michael Corleone et, ça, c’était pas cool.

-Je sais pas si on est safe ici… On peut jamais être sûr d’être safe… Moi personnellement je me sens safe que chez moi !

Puis il me parla un peu de lui. Comme je l’avais bien vu c’était un gars bien. Ou, en tout cas, c’est ce qu’il prétendait. Je ne pouvais que le croire, c’était mon seul soutien pour le moment. Il était roadie et ça c’est super cool. Le genre de boulot que j’aurais aimé faire. Suivre un groupe partout en tournée c’était une sorte de rêve pour pas mal de gens. Une façon de côtoyer ses idoles directement.

-Moi je suis barman au Dizzy Warhol.

Je souris. Cette conversation plus commune me faisait du bien. Mais ce fut de courte durée. D’abord une porte du claque et puis la réaction d’Abel… Je ne bougeais plus. Je n’avais aucune idée de si c’était eux et si je me levais et que c’était bien le cas on allait être mal. Je marmonnai.

-J’en sais rien…

Il faisait noir dans la salle ce qui ne facilitait rien. Les gens qui venaient de rentrer ne discutaient pas et ça ce n’était pas bon signe. On pouvait entendre leurs pas sur la moquette du sol du cinéma, ils descendaient les marches… Et plus ils les descendaient, plus ils étaient proches de nous. Je respirai un bon coup et me redressai légèrement. C’était pas eux… Je soupirai de soulagement.

-C’est pas eux… C’est la sécurité du cinéma. Ils vérifient les tickets…

Après ces mots je devins blême.

-Heu… Je crois qu’on va se faire jeter dehors…

C’était toujours mieux ça que de crever de toute manière…


Revenir en haut Aller en bas
Abel Hudson
Abel Hudson


Messages : 429
Date d'inscription : 26/09/2013
Age du personnage : 29
Localisation : Los Angeles

Who Am I?
Birth place: Kansas City, Kansas
Je suis: débrouillard, serviable, amusant
Song: Carry On My Wayward Son - Kansas


Road to Nowhere (LIBRE) [Terminé] Empty
MessageSujet: Re: Road to Nowhere (LIBRE) [Terminé]   Road to Nowhere (LIBRE) [Terminé] I_icon_minitimeMer 6 Nov - 5:02

Delfino disait ne se sentir safe que chez lui… Tiens tiens… J’en connaissais un autre comme ça… Sauf que Billy, lui, n’était pas poursuivit par la mafia… Enfin j’espérais bien que non ! Et Delfino avait commencé à me dévoiler ce qu’il en était de sa nouvelle vie de repentit quand deux gars suspects étaient entrés dans la salle. C’était bien notre veine… Maintenant, on ne pouvait plus s’enfuir sans se faire remarquer.

Delfino crevait d’envie de se retourner pour en avoir le cœur net… Le mien, de cœur, avait recommencé à courir le marathon tout seul dans ma cage thoracique. Jamais j’aurais osé me retourner. Je pensais bien que si je l’avais fait et que ça avait été les dealers, mon palpitant aurait explosé sous le coup de l’adrénaline !

Delfino m’annonça finalement que c’était la sécurité du cinéma qui vérifiait les tickets… Bah quelque part ça me rendait heureux… Je me redressai en soupirant alors que Delfino fit une remarque plus que logique…

-Ouais mais c’est pas grave…

C’est clair. C’était pas grave au vu de ce qui nous serait arrivé si jamais c’était les autres gorilles qui nous avaient trouvé. Les deux gardes de sécurité arrivèrent à notre hauteur et réclamèrent nos tickets… Je me redressai et leur fit mon plus beau sourire de baratineur…

-Nous n’avons pas de ticket. Nous allons donc de ce pas nous mettre dehors de notre plein gré…

Les deux autres me regardèrent, interloqués et je m’avançai dans le couloir entre les sièges, direction la sortie, suivit de près pas Delfino. On allait pouvoir sortir par où on voulait et sans prendre d’amende avec ça ! Le temps que la sécurité se remette de ma coopération excessive…

Je sortis par l’entrée principale qui donnait sur l’avenue, là où il y avait tout le temps plein du monde. On était en sécurité que dans la foule à L.A.µ

-Ouf… On devrait s’en sortir maintenant…

Je marquai une pause et sourit à mon compagnon d’infortune.

-Alors t’es barman au Dizzy Warhol ! T’es pas vraiment sortit de l’auberge alors !

Je n’étais jamais allé au Dizzy Warhol… C’était le repère des Punks et de l’Underground. D’ailleurs, il était situé dans une station de métro désaffectée, en sous sol… Ca faisait très futuriste comme bar, avec une ambiance de film de science fiction assez noir… Le genre de film où il pleuvrait dans chaque scène en extérieur. Et c’était aussi une véritable industrie de la came là-dedans… C’était d’ailleurs pour ça qu’il y avait rarement des bagarres : les clients étaient trop shootés pour avoir la force de se battre et les dealers se tenaient à carreaux pour ne pas compromettre leur meilleur site de vente.











Abel
Revenir en haut Aller en bas
Delfino Alvarez
Delfino Alvarez


Messages : 362
Date d'inscription : 28/10/2013
Age du personnage : 35

Who Am I?
Birth place: L.A.
Je suis: oppurtuniste et un sacré emmerdeur
Song: David Bowie-Ashes To Ashes


Road to Nowhere (LIBRE) [Terminé] Empty
MessageSujet: Re: Road to Nowhere (LIBRE) [Terminé]   Road to Nowhere (LIBRE) [Terminé] I_icon_minitimeDim 10 Nov - 6:04

La situation était bien moins grave que prévu. Et, quand j’annonçai à Abel qu’il ne s’agissait que de la sécurité il semblait extrêmement rassuré. Je l’étais aussi quelque part… Les gardes de sécurité finirent par nous demander nos tickets et Abel leur annonça qu’on n’en avait pas et que, de ce fait, nous allions nous en aller sur le champ. Je me retins de rire à la tête que faisaient les gardes.

Je suivis Abel vers la sortie et, arrivé dehors, j’éclatai de rire. J’aurais du prendre ces gardes en photo ça valait la peine. Dehors, il y avait beaucoup de monde. On était dans la rue principale et il était clair que mes ex-amis n’allaient pas venir nous planter ici.
Je marchais à travers la foule en compagne d’Abel. Notre conversation repris là où elle avait finit.

-J’en sais rien. Là-bas, aussi bizarre que cela puisse paraitre, je me sens en sécurité. Ok, la drogue circule… Mais plus elle circule, plus les gens à l’intérieur de bar sont calme. Les dealers, eux, sont la plupart du temps dehors. Donc à l’intérieur je suis safe. Les bagarres sont très rares.

C’est vrai que mon nouveau travaille n’était pas fort différent de l’ancien. Après tout, je vendais de l’alcool, qui, quelque part, fait autant de dégâts que la drogue. Mais au moins, c’était un métier reconnu et légal…

Nous continuâmes à avancer sur la rue principale. Cette petite escapade m’avait probablement dégoûté à jamais de prendre les petites rues.

- Et toi, t’es roadie c’est ça ? Pour un groupe en particulier ?

Etant fan de musique ça m’intéressait beaucoup de savoir pour quel groupe Abel travaillait.

Il commençait à faire assez froid, et j’avais envie de rentrer.

-Tu veux venir chez moi ? C’est pas très loin. Et comme t’es fan de musique je peux te montrer ma super collection.

Je souris. En fait, j’avais un peu les jetons de rentrer tout seul. Et lui aussi probablement.


Revenir en haut Aller en bas
Abel Hudson
Abel Hudson


Messages : 429
Date d'inscription : 26/09/2013
Age du personnage : 29
Localisation : Los Angeles

Who Am I?
Birth place: Kansas City, Kansas
Je suis: débrouillard, serviable, amusant
Song: Carry On My Wayward Son - Kansas


Road to Nowhere (LIBRE) [Terminé] Empty
MessageSujet: Re: Road to Nowhere (LIBRE) [Terminé]   Road to Nowhere (LIBRE) [Terminé] I_icon_minitimeDim 10 Nov - 9:55

Delfino avait éclaté de rire en sortant du cinéma. Les gardes avaient tiré une tronche qui méritait ce fou rire, mais je le soupçonnais aussi de décompresser d'un seul coup. Fallait dire que même si je ne le réalisais pas vraiment... Enfin si je ne voulais pas vraiment le réaliser, on avait quand même manqué de se faire égorger comme des porcs dans une petite rue puante...

Quand on fut tous les deux un peu calmé et que la foule ambiante nous assura un environnement safe, on repris notre conversation où elle en était.

Delfino me raconta ce que son boulot avaitr de défférent et pourquoi il s'y sentait bien. C'était vrai que les drogués ne posaient problème que lorsqu'ils étaient en manque... Ou sous une forte dose de cocaïne qui rendait hyper nerveux. Bref, il était rentré dans le rang avec les moyens qu'il avait à sa disposition et le monde dans lequel il vivait.

-Ouais, je piges... Mais ces gars-là doivent jamais être très loin alors...

J'avais du mal à comprendre comment en les craignant autant, il n'avait pas quitté la ville... Pour être serveur dans un bar de shooté peut-être, mais ailleurs... Loin des gens qui savaient qu'il avait trainé dans le deal tout un temps...

Puis la conversation tourna sur moi... J'allais répondre naturellement puis hésitai...

-Heu...

Je souris et secouai la tête.

-Tu me croiras jamais si je te le dis...

Et avant même d'insister pour savoir qui était le groupe pour lequel je travaillais, Delfino me proposa d'aller voir sa collection de disques. Pourquoi pas? Si ça pouvait le rassurer que j'aille jusque là-bas avec lui... En plus je me sentirais très mal si je le laissait rentrer seul et que je voyais demain dans le journal du matin qu'il s'était fait zigouiller...

-Ok, c'est cool... Fan de rock? Ou juste de Punk et d'Underground?











Abel
Revenir en haut Aller en bas
Delfino Alvarez
Delfino Alvarez


Messages : 362
Date d'inscription : 28/10/2013
Age du personnage : 35

Who Am I?
Birth place: L.A.
Je suis: oppurtuniste et un sacré emmerdeur
Song: David Bowie-Ashes To Ashes


Road to Nowhere (LIBRE) [Terminé] Empty
MessageSujet: Re: Road to Nowhere (LIBRE) [Terminé]   Road to Nowhere (LIBRE) [Terminé] I_icon_minitimeLun 11 Nov - 6:46

Abel semblait pigé, en partie, mon point de vue sur mon boulot. Mais il se disait aussi que les dealers n’étaient jamais très loin. Là était justement le truc !

-Ouais. Comme ça je sais où ils sont, je peux les avoir à l’œil. Et attaquer un barman c’est jamais recommandé et il y a toujours des témoins. J’ai été dealer, je sais que ce serait inconscient de leur part de m’attaquer alors que je suis en service.

Je souris. C’était le seul avantage à avoir été dealer. C’est de savoir exactement comment ils réagissent et toutes les ficelles du métier. Surtout que j’étais réputé pour avoir été un excellent dealer.

Quand la conversation tourna sur lui, Abel était plus hésitant. Je fronçai les sourcils quand il m’avoua que je ne le croirai pas. Pourtant j’étais curieux de savoir pour qui il travaillait. Mais je n’insistai pas… Enfin pas tout de suite. Il fallait d’abord rentrer au chaud chez moi. Et, d’ailleurs, Abel accepta mon invitation tout en me demandant mon style de musique.

-Surtout Rock et Punk. Mais j’aime bien découvrir des nouveaux groupes. Comme ceux qui font des mini-concerts au Dizzy Warhol.

J’avais d’ailleurs récemment découvert le groupe de fille Tiny Suicide et j’avais adoré. Nous marchâmes encore dix minutes dans la grande rue avant que je ne bifurque à gauche dans une rue bien moins grande et bien moins classe que celle qu’on venait de quitter. Toutefois, j’étais assez fier de ce quartier car, comparé à celui où j’avais vécu étant enfant, celui-ci c’était du grand luxe.

Je m’arrêtai devant un immeuble à cinq étages et ouvrit la porte avec ma clé. Nous montâmes trois étages avant d’arriver devant la porte de mon appartement. J’entrai, suivit d’Abel. Bon… C’était loin d’être le plus bel appart’ de L.A. En fait, c’était un petit studio deux pièces. Une où il y avait une petite cuisine et mon lit et l’autre qui faisait office de salle de bain. Je m’installai sur le lit fixant Abel.

-C’est pas le grand luxe, mais barman ce n’est pas le métier qui rapporte le plus non plus.

Je laissai apparaitre un sourire.

-Alors… T’as pas répondu à ma question tout à l’heure ! Tu travailles pour qui ?

C’était peut-être de la curiosité mal placée, mais j’avais toujours été comme ça.

En attendant sa réponse, je me dirigeai vers l'armoire où se trouvait ma collection de vinyle.


Revenir en haut Aller en bas
Abel Hudson
Abel Hudson


Messages : 429
Date d'inscription : 26/09/2013
Age du personnage : 29
Localisation : Los Angeles

Who Am I?
Birth place: Kansas City, Kansas
Je suis: débrouillard, serviable, amusant
Song: Carry On My Wayward Son - Kansas


Road to Nowhere (LIBRE) [Terminé] Empty
MessageSujet: Re: Road to Nowhere (LIBRE) [Terminé]   Road to Nowhere (LIBRE) [Terminé] I_icon_minitimeMer 13 Nov - 6:41

Plus je discutais avec Delfino, plus je lui trouvais des points communs avec Billy Lighter. Ils étaient tous les deux paranoïaques... Mais le pire c'est qu'ils avaient probablement tous les deux des raisons de l'être. Ils n'étaient rassurés que lorsqu'ils pouvaient garder un oeil sur ce qui leur foutait les jetons.

Je hochai la tête en souriant, approuvant puisque je comprenais la démarche. On rentra chez lui tout en parlant de la musique qu'il aimait puisque j'avais éludé la question sur mon travail. Et comme je m'en doutais, en travaillant au Dizzy Warhol, il ne pouvait être fan que de Punk et de Rock... Je connaissais quelques groupes Punk, mais la majorité de ce que je savais concernais des groupe de rock... Surtout depuis que je tournais avec The Lightening. J'avais eu l'occasion d'apercevoir, voir de parler, avec des rockers d'autres groupes qui étaient amis avec Billy ou Cash.

-Evidemment, il doit y avoir de très bons groupes punks qui passent au Dizzy...

Il me parla notamment des Tiny Suicide, un groupe de filles... Ca devait être vraiment bien et je me disais que je ferais une fois d'une pierre deux coups en passant au Dizzy: aller voir ce grouper et passer voir si mon nouveau pote ex-dealer allait bien...

On arriva devant un immeuble semblable au mien, mais où je n'étais presque jamais. On monta trois étages et entrâmes dans un petit appartement. Delfino s'excusa presque de vivre dans un endroit aussi modeste...

-On dirait mon appart'.

Je lui souris.

-Roadie ne rapporte pas plus que barman à mon avis... Mais personnellement, je n'échangerait mon boulot contre rien au monde. On y apprend trop de trucs.

Du coup, Delfino en profita pour réitérer sa question, un petit sourire aux lèvres qui me laissa entrevoir le commerçant de la rue en lui. Et tout en posant la question, il s'était dirigé vers une armoire et l'avait ouverte, dévoilant une collection de disques qui me laissant sans voix pendant quelques secondes... Je le rejoignis et repérai l'album de The Lightening dans sa collection, celui sur lequel Billy avait les cheveux en pétard et habillé légèrement glam, la tête de Cash avec son air innocent posée sur son épaule. Je le pris et lui tendis en souriant.

-Je bosse pour eux...

J'espérais sincèrement qu'il n'allait ni me prendre pour un menteur, ni pour un frimeur, parce que je n'étais ni l'un ni l'autre... Enfin frimeur... Si... Quand même... Un peu... Mais que avec les filles...











Abel
Revenir en haut Aller en bas
Delfino Alvarez
Delfino Alvarez


Messages : 362
Date d'inscription : 28/10/2013
Age du personnage : 35

Who Am I?
Birth place: L.A.
Je suis: oppurtuniste et un sacré emmerdeur
Song: David Bowie-Ashes To Ashes


Road to Nowhere (LIBRE) [Terminé] Empty
MessageSujet: Re: Road to Nowhere (LIBRE) [Terminé]   Road to Nowhere (LIBRE) [Terminé] I_icon_minitimeMer 13 Nov - 9:49

La taille de l’appartement ne semblait pas déplaire à Abel. Et je souris quand il m’avoua que le sien ressemblait à celui-ci. Comme quoi roadie ça gagne pas tant que ça… Il me le confirma d’ailleurs. Par contre son métier était très intéressant. Il avait la chance de côtoyer des groupes, mais aussi de rencontrer des gens qui partageaient sa passion pour la musique. En tant que barman, tu pouvais autant rencontrer des gens géniaux tout comme tu pouvais rencontrer des drogués et des bourrés très peu intéressant.

-C’est sûr qu’un métier pareil ça s’échange contre rien.

Mais la question du siècle. C’était de savoir pour quel groupe Abel travaillait. Il avait tellement évité la question que j’en venais à croire qu’elle était tabou. Ou alors il y avait autre chose… Donc je la réitérai pour la énième fois. Cette fois il avait peu d’échappatoires.

Je lui laissai le temps de répondre en allant chercher ma petite collection dont j’étais très fier. Il finit par me rejoindre en prenant le vinyle de The Lightening que j’avais acheté peu après qu’il soit sorti. Et quand il m’avoua bosser pour eux j’écarquillai les yeux.

-Non, tu déconnes ?

J’avais dit cela avec un accent latino assez prononcé. L’étonnement m’en faisait parfois perdre mon anglais.

Sur le coup, je n’arrivais pas à savoir s’il disait ça pour rire, pour frimer ou si c’était tout simplement la vérité. Après tout, les roadies des grands groupes pouvaient être n’importe qui. Donc c’était plausible.

-T’as une preuve ?

Je laissai apparaitre un sourire en coin. S’il avait côtoyé les membres de The Lightening, il devait bien les connaitre et donc me dire des trucs sur eux que je ne sais pas.

-T’as dû les fréquenter assez pour bien les connaitre si tu travailles pour eux.

A moins qu’ils se cachaient même de leur roadies ce qui ne devait pas être simple.
En attendant d’en savoir plus, je repris le vinyle de The Lightening des mains d’Abel et le mis sur la platine. La voix de Billy Lighter s’éleva dans la pièce et j’invitai Abel à s’assoir sur le lit. Moi je pris une chaise et m’assis en face de lui.


Revenir en haut Aller en bas
Abel Hudson
Abel Hudson


Messages : 429
Date d'inscription : 26/09/2013
Age du personnage : 29
Localisation : Los Angeles

Who Am I?
Birth place: Kansas City, Kansas
Je suis: débrouillard, serviable, amusant
Song: Carry On My Wayward Son - Kansas


Road to Nowhere (LIBRE) [Terminé] Empty
MessageSujet: Re: Road to Nowhere (LIBRE) [Terminé]   Road to Nowhere (LIBRE) [Terminé] I_icon_minitimeJeu 14 Nov - 6:30

Comme je m'en étais douté, Delfino avait des doutes quant au groupe pour lequel je travaillais... Ben ouais, combien de chance sur 1000 avait-il de tomber sur quelqu'un qui travaillait pour The Lightening? Surtout vu la façon dont on s'était rencontrés. Je fis "non" de la tête quand il me demanda si je déconnais... Ben non, mais d'un autre côté, je ne voyais pas trop comment lui prouver, ce qu'il me demanda pourtant de faire.

Je restai interdit une seconde. C'est pas comme si on nous tatouait un truc sur le bras comme dans une secte ou qu'on nous filait une carte comme dans la police. Même si j'étais sûr et certain que l'idée aurait plu à Billy Lighter. Je regardai Delfino qui me prit le disque des mains pour le placer sur la platine...

-Heu...

Il me dit alors que je devait bien connaître le groupe si je travaillait pour eux. C'était pas faux... Mais je ne savais pas trop où était la limite entre ce que savaient les vrais fans, voire les fanatiques, et moi, qui avait eu le privilège de me rapprocher de Billy Lighter et d'obtenir de lui un semblant de confiance.

-C'est vrai que je les connais assez bien... Ils ont presque toujours la même façon de faire avant les concerts... Mais je ne sais pas jusqu'où va le savoir des journalistes rock.

Je marquai une pause, réfléchissant... Et à la fois, je me demandais un peu pourquoi je voulais absolument me justifier... Ca devait être une question de fierté, j'avais aucune envie d'être pris pour un menteur...

-On revient de tournée... Et je ne sais pas vraiment ce que je peux révéler... Tu sais, une simple fuite d'information peut déclencher l'hystérie chez les fans. Par contre, je pourrais peut-être te dire à quoi ressemblera la scène de la prochaine tournée vu que je m'occupe de la structure...

Autant parler de quelque chose que je connaissait à fond.

-Ou si tu as des questions précises, j'y répondrai, à condition que la réponse ne puisse pas porter préjudice à The Lightening.

Je connaissais à peine Delfino et j'avais aucune envie qu'il aille dire n'importe quoi à n'importe qui...
La voix de Billy Lighter et la guitare de Cash Izbel avaient envahi la pièce. Et sur cette chanson, on pouvait sentir rien qu'à son timbre de voix combien sa personnalité était complexe et comme il avait du en prendre plein la gueule avant d'en arriver là... Surtout avec les filles... Et la guitare de Cash ne faisait qu'en rajouter une couche. Autant dans la vie en général, ils semblaient ne pas toujours se comprendre, être très différents. Mais quand Billy se mettait à chanter, on aurait dit que tout devenait clair pour Cash et vis versa quand le métisse créait un riff.











Abel
Revenir en haut Aller en bas
Delfino Alvarez
Delfino Alvarez


Messages : 362
Date d'inscription : 28/10/2013
Age du personnage : 35

Who Am I?
Birth place: L.A.
Je suis: oppurtuniste et un sacré emmerdeur
Song: David Bowie-Ashes To Ashes


Road to Nowhere (LIBRE) [Terminé] Empty
MessageSujet: Re: Road to Nowhere (LIBRE) [Terminé]   Road to Nowhere (LIBRE) [Terminé] I_icon_minitimeSam 16 Nov - 5:37

Apparemment, Abel ne semblait pas déconner. Mais je restais suspicieux jusqu’à ce qu’il m’en dise un peu plus et qu’il me prouve qu’il disait bien la vérité. Après tout, ce type, je l’avais rencontré dans une petite rue pas fréquentable… C’était peut-être une sorte de mytho…

Le temps que je place le disque, il semblait essayer de trouver un moyen de prouver tout cela. Il était vrai que ça ne devait pas être facile à justifier… Ce n’est pas comme si il était marqué sur son front qu’il travaillait bien pour The Lightening.

Il finit tout de même par ouvrir la bouche et je l’écoutais l’air mi-sceptique, mi-intéressé par ce qu’il disait. Il disait bien les connaitre mais semblait contraint à un certain secret professionnel. Apparemment, il ne pouvait pas révéler n’importe quoi à n’importe qui. Ce qui, en soi, pouvait être logique. Les membres de The Lightening, et en particulier Billy Lighter, était réputé pour être des gros paranoïaques.

Il m’avoua ensuite s’occupé de la structure, mais attendait mes questions pour pouvoir y répondre… Intéressant… Je réfléchis à trouver une question dont le réponse n’était dans aucun magazine… Bien sûr, si je posais une question pareille et qu’il y répondait, pas moyen de vérifier si l’information était juste.

-Tu dois connaitre les habitudes de The Lightening en dehors des concerts. Genre backstage quoi. Ils font quoi en backstage ? Il parait que les journalistes n’ont pas le droit de rentrer dans la loge de Billy, alors il y a très peu d’infos à ce sujet…

Je saurais bien vite s’il ment. Les gens qui mentent ça se sent à 10km. Et, dans mon ancien métier, mieux valait reconnaitre les menteurs.

En attendant sa réponse, j’écoutais la chanson qui était entrain de passer. Ca parlait d’une rupture. J’avais lu quelque part que Billy avait eux une relation plutôt tumultueuse avec son ex. Il en parlait dans la plupart de ses chansons. Il avait d’ailleurs l’air de toujours en souffrir. Dans certaine chanson il crachait sa haine sur elle, dans d’autre l’amour qu’il lui portait toujours. Soit il parlait de ça, soit il parlait des filles en général. Apparemment, c’est le genre de sujet qu’il ne faut pas aborder avec Lighter. Et cela me donna une autre idée de question pour mon hôte du jour.

-En tout cas, Billy à un sacré problème avec les filles… Tu sais pourquoi ?

Je ne m’attendais pas vraiment à ce qu’il réponde à cela. Cette question était juste inspirée de ce que j’étais entrain d’entendre.


Revenir en haut Aller en bas
Abel Hudson
Abel Hudson


Messages : 429
Date d'inscription : 26/09/2013
Age du personnage : 29
Localisation : Los Angeles

Who Am I?
Birth place: Kansas City, Kansas
Je suis: débrouillard, serviable, amusant
Song: Carry On My Wayward Son - Kansas


Road to Nowhere (LIBRE) [Terminé] Empty
MessageSujet: Re: Road to Nowhere (LIBRE) [Terminé]   Road to Nowhere (LIBRE) [Terminé] I_icon_minitimeSam 16 Nov - 12:45

Evidemment, mes histoires de structure de scène, d’éclairage et tout le bordel ne l’intéressait pas. J’aurais dû m’en douter… Il réfléchissait à ce qu’il allait me demander. Ben ouais… il tenait un des mecs qui pouvait lui filer un scoop… Alors j’attendis sa question qui ne tarda pas à tomber. Et en plus, je pouvais lui parler des backstages vu que j’avais passé toute une soirée après un concert avec Billy Lighter.

-Backstage… Billy Lighter a sa propre loge et personne hormis Liam, son garde du corps, n’est autorisé à y aller avant les concerts, pas même le reste du groupe qui picole dans la pièce à côté. Après les concerts, c’est autre chose… Il est plus détendu, certaines filles peuvent entrer, et moi, j’y ai été une fois, un jour où je l’ai forcé à aller chercher des clopes avec moi.

Et une autre question lui était venue à l’esprit… Pour le coup, j’en savais pas plus que lui…

-Billy parle très peu de son ex… De ses exs en général… Et de son passé avant L.A. Je crois pas que les filles soient son seul problème…

Du coup, je ne spéculais pas comme le faisait les magazines. Je savais pas, je savais pas, et je le disais… j’allais quand même pas inventer un truc, je respectais trop Billy. Je fronçai les sourcils et souris.

-C’est un peu comme toi… Tu m’a parlé de ton métier d’avant, de celui de maintenant, mais tu m’as pas dit ce qui t’avais fait changé d’avis…











Abel
Revenir en haut Aller en bas
Delfino Alvarez
Delfino Alvarez


Messages : 362
Date d'inscription : 28/10/2013
Age du personnage : 35

Who Am I?
Birth place: L.A.
Je suis: oppurtuniste et un sacré emmerdeur
Song: David Bowie-Ashes To Ashes


Road to Nowhere (LIBRE) [Terminé] Empty
MessageSujet: Re: Road to Nowhere (LIBRE) [Terminé]   Road to Nowhere (LIBRE) [Terminé] I_icon_minitimeDim 17 Nov - 8:20

Il commença à me parler des backstages. Cool, j’allais avoir des infos inédites ! A considérer que celles-ci soient vraies. Chose dont je n’étais pas encore certain.

Il me parla de la loge de Billy et de Liam. Preuve déjà qu’il s’y connaissait vu qu’il connaissait le nom du garde du corps de Billy. Enfin, ça, tous les fans le savent. Mais le truc intéressant dans son histoire c’est qu’il avait, apparemment, eu le droit d’entrer dans cette fameuse loge. Il avait même forcé Billy à acheter des clopes.

-Hé ben… T’en as de la chance !

J’étais fortement intéressé parce qu’il était entrain de dire. Et, quelque part, j’avais envie de le croire. Car si j’avais un pote proche de The Lightening peut-être que j’aurais, moi aussi, le droit de les voir de près un jour.

Il parla ensuite de l’ex de Billy dont, apparemment, le chanteur parlait peu. Et cela ne semblait pas être, d’après Abel, le seul problème du chanteur.

-Vu ses lyrics c’est vrai qu’il semble avoir pas mal de problème. Même dans la presse il ne parle pas beaucoup de lui. Sauf quelques fois quand il en a envie…

Billy marchait un peu à l’instinct et suivait ses envies. Quand il avait envie de ne pas répondre à une question il ne le faisait pas et quand il avait envie d’y répondre il pouvait en parler des heures. C’est en tous cas ce qui se ressentait dans ses interviews.

Abel fit d’ailleurs la comparaison entre moi et Billy. Dans le sens où moi non plus je ne parlait pas de ce qui m’avait poussé à changer littéralement de voie.

Je soupirai. Je n’étais pas comme Billy. Je n’avais pas l’habitude de tout garder pour moi. Et puis, Abel semblait être un bon gars. Et même si je n’étais pas encore certain qu’il soit mytho ou non, j’avais envie de lui faire confiance.

-J’ai changé grâce à ma mère.

Je n’en dis pas plus sur le coup. Elle me manquait encore beaucoup et cela transpirait jusque dans ma voix quand j’en parlais.

-Mais c’est du passé. J’ai changé et c’est tout ce qui compte.

Je me levai et alla jusqu’au coin qui me servait de cuisine.

-Tu veux quelque chose ?


Revenir en haut Aller en bas
Abel Hudson
Abel Hudson


Messages : 429
Date d'inscription : 26/09/2013
Age du personnage : 29
Localisation : Los Angeles

Who Am I?
Birth place: Kansas City, Kansas
Je suis: débrouillard, serviable, amusant
Song: Carry On My Wayward Son - Kansas


Road to Nowhere (LIBRE) [Terminé] Empty
MessageSujet: Re: Road to Nowhere (LIBRE) [Terminé]   Road to Nowhere (LIBRE) [Terminé] I_icon_minitimeMar 19 Nov - 11:04

Delfino m'écoutait attentivement, attendant le scoop. Mais qu'est-ce que les magazines ne savaient pas, sincèrement? Surtout quand certains journalistes avaient avaient assez de culot pour entrer n'importe opù n'importe comment... Et j'en connaissais notamment un que j'admirais pour ça, ainsi que pour ses articles en général plus que complets.

Delfino m'assura que j'avais de la chance... Je me mis à rigoler, par réflexe...

-Mec, tu devrais aller dire ça à Lenny... Il adore The Lightening, et la musique rock en général. Mais le pauvre, il le paye cher...

Tout en parlant, je fouillai à nouveau dans les disques du latino... Il en avait une de sacrée collection! Je sélectionnai le prochain disque qu'on mettrait, comme si j'avais déjà décidé de rester un moment. Après tout, dans cette ville, hormis les gars du garage et les autres roadies, je n'avais pas encore pris le temps de faire vraiment connaissance avec des gens extérieurs au boulot.

On réenchaîna ensuite sur Billy et ses problèmes. On pouvait écrire toute une encyclopédie sur les problèmes de Billy, sauf que j'étais pratiquement sûr que personne n'en savait le tier du quart... Mais bon, ça se voyait. Il était clairement pas net dans tout ce qu'il faisait, ça devait bien venir de quelque part.

-Ouais les filles c'est le seul problème dont il veut bien parler plus ou moins librement. En même temps, il doit pas être facile à vivre tous les jours. C'est pour ça qu'il adore les groupies. Elles lui donne tout, il ne leur doit rien.

Je savais pas vraiment si Billy voyait ça comme je le voyais, mais c'était l'effet que ça me faisait de l'extérieur. Puis la conversation tourna à la mère de Delfino. Là, c'est moi qui l'écoutai attentivement vu que moi-même, j'étais à la recherche de ma tarée de mère. J'avais même arrêter de chipoter dans les disques. Mais il n'avait pas les mêmes problème avec sa génitrice que moi puisque lui c'était "grâce à " elle qu'il avait changer et pas "à cause" d'elle...

-Ouais, je pige... Moi je suis venu ici pour retrouver ma mère... et lui passer un putain de savon...

Delfino était allé jusqu'à la cuisine, c'est à dire pas très loin...

-Une bière serait pas de refus après toutes ces émotions, mon pote. Je sais pas toi, mais tes anciens potes ont failli me faire faire une crise cardiaque. Ca a pas l'air d'être des marrant... T'as déjà été en taule?

J'avais posé la question naturellement, j'étais pas vraiment le genre à avoir des sujets tabous, ni à prendre des pincettes... Et encore moins à juger les gens...











Abel
Revenir en haut Aller en bas
Delfino Alvarez
Delfino Alvarez


Messages : 362
Date d'inscription : 28/10/2013
Age du personnage : 35

Who Am I?
Birth place: L.A.
Je suis: oppurtuniste et un sacré emmerdeur
Song: David Bowie-Ashes To Ashes


Road to Nowhere (LIBRE) [Terminé] Empty
MessageSujet: Re: Road to Nowhere (LIBRE) [Terminé]   Road to Nowhere (LIBRE) [Terminé] I_icon_minitimeMer 20 Nov - 11:53

Alors que je parlais, Abel regardait mes disques. Il semblait assez impressionné par ma collection. Faut dire que j’en étais extrêmement fière. Cela m’avait pris de nombreuses années avant d’avoir un nombre pareil de vinyles autant rock que punk.

Quand j’évoquai la chance qu’il avait de faire partie des roadies de The Lightening (chose dont je n’étais pas encore sûr mais dont je faisais mine de croire jusqu’ici), il parla du manager de ce groupe. Apparemment, ce n’était pas facile tout les jours. J’avais pu lire dans les journaux et magasines à quel point le travail de manger était compliqué surtout quand ceux-ci devaient s’occuper de groupes réputés difficiles.

-Tu m’étonnes… Vu la réputation de groupe ça m’étonne pas.

Je regardai toujours Abel qui sortit un disque. Probablement celui qu’il voulait écouter après celui qui tournait actuellement. Notre conversation continua sur Billy. Le gars semblait préférer les groupies.

-En même temps quand on a la chance d’en avoir ce serait con de pas en profiter. Je vais te dire, je serais à sa place je me casserais pas le cul à avoir une relation stable et je me contenterai des groupies.

C’est clair que c’était un peu un rêve… Des filles qui te sont totalement dévoué ce n’est pas tout les jours que ça arrivé. D’ailleurs, quand tu n’es pas une rockstars, ça n’arrive pas.

J’avais beaucoup plus facile de parler de mes groupes favoris que de ma vie privée. Mais, inconsciemment, c’est vers là que tout tourna. Je lui parlai brièvement de ma mère et lui me parla de la sienne. Il avait la chance qu’elle soit toujours en vie, même s’il ne semblait pas la portée dans son cœur.

-Au moins, toi tu l’as toujours. Faut en profiter…

Je regrettai de ne pas l’avoir fait, d’où ma mise en garde.

Je sortis une bière du frigo avant de la tendre à Abel. Je m’en étais pris une pour moi aussi. Je souris au roadie.

-Ouais mes anciens potes sont rudes…

Puis vint la question de la taule. Comme quoi, qui disait trafiquant disait tout de suite taule.

-Quelques gardes à vue… Quelques séjours de quelques jours. Rien de bien méchant… J’ai eu beaucoup de chance.

Je ne faisais pas partie de ces gars qui pouvaient se venter d’avoir fait quelques années de prison.

-Par contre, les deux gars que t’as vu c’est une autre histoire. Moi je vendais la plupart du temps… Eux… Ben c’était ceux qui éliminaient les rivaux... Valait mieux avoir mon boulot que le leur…

Tout ça c’était désormais du passé… Et heureusement. Je sirotai ma bière alors que le disque s’acheva.


Revenir en haut Aller en bas
Abel Hudson
Abel Hudson


Messages : 429
Date d'inscription : 26/09/2013
Age du personnage : 29
Localisation : Los Angeles

Who Am I?
Birth place: Kansas City, Kansas
Je suis: débrouillard, serviable, amusant
Song: Carry On My Wayward Son - Kansas


Road to Nowhere (LIBRE) [Terminé] Empty
MessageSujet: Re: Road to Nowhere (LIBRE) [Terminé]   Road to Nowhere (LIBRE) [Terminé] I_icon_minitimeDim 24 Nov - 7:31

J'avais fini par me lever, laissant les disques sur le lit de Delfino, pour le suivre dans la cuisine tout en parlant du groupe, puis de nos mère respective.

C'était évidemment les groupies qui étaient fascinantes dans cette vie de débauche pleine de drogue, d'alcool et de sexe. Elles n'étaient pas aussi bêtes que le monde pouvaient le croire. Certaines avaient fait de leur manière de vivre un art qui consistait à devenir les plus importantes possibles dans la vie des rockers.

-Ouais... Le soir que j'ai passé dans la loge de Billy, je l'ai fini chez moi avec une groupie qui était venue le voir... Elles perdent pas le nord.

Je souris... Un peu tristement. Parce que moi j'y avais cru, comme un con.

Je compris bien assez vite que sa mère à lui était décédée. Etait-ce la mort de celle-ci qui lui avait fait quitter les affaires ou était-ce sa démission qui avait tué sa mère. J'espérais pour lui que c'était plutôt la première solution, mais je ne poussai pas la curiosité jusqu'à lui poser la question. Être responsable de la mort de sa mère devait être un très lourd fardeau.

Mais je ne pu retenir un petit rire sarcastique quand il me dit que je devais profiter du fait que ma mère était toujours en vie...

-Pas évident de profiter de quelqu'un qui a jamais été là...

Quand elle ne travaillait pas, elle était on ne savait où, alors... Mon père m'avait presque élevé tout seul.

-Je sais même pas où elle est. Mon père en est mort. Je veux juste lui dire ça.

C'était moi qui la pensait coupable de la mort de mon père, parce que j'avais besoin d'un coupable, de quelqu'un à blâmer pour ça. Et ma mère était une cible parfaite pour ma colère. Puis on repassa au passé de Delfino. Ouf, j'avais quand même pas affaire à un type qui s'était trop mouillé. Juste un pion assez important pour qu'il soit poursuivit pour avoir abandonné ses employeurs.

-Je pige pas pourquoi ils te poursuivent. Si tu devais les balancer, tu l'aurais déjà fait depuis un bail, non?

On était maintenant l'un en face de l'autre dans la petite cuisine, appuyés aux meubles bon marché, en train de siroter tranquillement nos bières. Et ça faisait un bien fou après avoir cavaler dans les rues de L.A. avec la mort au cul.











Abel
Revenir en haut Aller en bas
Delfino Alvarez
Delfino Alvarez


Messages : 362
Date d'inscription : 28/10/2013
Age du personnage : 35

Who Am I?
Birth place: L.A.
Je suis: oppurtuniste et un sacré emmerdeur
Song: David Bowie-Ashes To Ashes


Road to Nowhere (LIBRE) [Terminé] Empty
MessageSujet: Re: Road to Nowhere (LIBRE) [Terminé]   Road to Nowhere (LIBRE) [Terminé] I_icon_minitimeLun 25 Nov - 6:38

Je m’appuyai contre le frigo tout en sirotant ma bière et en écoutant Abel. Il continua à me raconter la fois où il avait pu entrer dans la fameuse loge de Lighter. Il me parla des groupies et de celle qu’il avait réussit à ramener chez lui. Je devais avouer que, sur le coup, j’étais assez jaloux. Etre roadie amenait des avantages intéressants.

Mais je sentais bien dans la voix et le regard d’Abel qu’il aura voulu peut-être plus qu’une seule nuit avec cette jeune femme.

-T’as quand même eu de la chance ! Tu l’as eu pour une nuit… Faut pas espérer plus avec des groupies. N’oublient pas que leur rêve, à elle, c’est de pouvoir se marier avec une rockstar.

En gros, être groupie était un véritable métier. Et, malgré tout les clichés peu élogieux à leur égard, moi je trouvais ces filles particulièrement intelligentes et déterminées. Car il fallait de la tactique pour pouvoir s’immiscer dans les loges des plus grands.

Abel semblait avoir beaucoup de rancœur envers sa mère. Apparemment, il la disait responsable de la mort de son père. Une histoire complexe…

-Désolé pour ton père…

Je n’osais pas lui poser plus de questions. Il avait ses histoires de famille, j’avais les miennes. Retourner le couteau dans la plaie de servirait à rien. Pas ce soir en tout cas.

Ma bière n’était que très peu entamée quand il me posa des questions qui avaient un rapport avec la course poursuite de ce soir. Et les questions d’Abel me firent vraiment penser qu’il ne connaissait pas grand-chose aux codes de la rue. Je souris légèrement.

-Ce n’est pas une question de balancer ou non… C’est plutôt un code que je n’ai pas respecté. Théoriquement, quand tu rentres dans se genre de traffic, il est interdit d’en sortir. C’est un choix de vie… Un métier à vie. Comme dans les mafias… Sauf que ta famille c’est les gars de ton gang… Et si tu désobéi au code, tu dois être puni…

Je soupirai. Cela allait probablement me poursuivre jusqu’à ce que les gars de mon ancien gang soit tous mort.

-S’il y avait un risque que je les balance, je crois que je serais mort quelques jours après avoir changé de vie et on ne serait pas là pour en parler…

Heureusement cela n’avait pas été le cas…

J’achevai ma bière d’une traite. J’étais crevé…

-T’habites loin, au fait ?


Revenir en haut Aller en bas
Abel Hudson
Abel Hudson


Messages : 429
Date d'inscription : 26/09/2013
Age du personnage : 29
Localisation : Los Angeles

Who Am I?
Birth place: Kansas City, Kansas
Je suis: débrouillard, serviable, amusant
Song: Carry On My Wayward Son - Kansas


Road to Nowhere (LIBRE) [Terminé] Empty
MessageSujet: Re: Road to Nowhere (LIBRE) [Terminé]   Road to Nowhere (LIBRE) [Terminé] I_icon_minitimeLun 2 Déc - 7:24

Delfino avait raison à propos des groupies et ça faisait un bail que je le savais moi aussi. On ne pouvait pas leur faire confiance, pas si on était pas une rockstar… Dans ce cas-là, le plus difficile était parfois de s’en débarrasser. Mais si on tombait sur une qui savait y faire, c’était plutôt les rockstars elles-mêmes qui se mettaient à courir après. Je hochai la tête pour lui signifier qu’il avait raison et aussi que j’étais au courant, même si je rêvais toujours un peu.

Puis la conversation tourna sur ma mère, mon père… Et alors qu’il m’adressait ses « condoléances », j’achevai ma bière d’une traite. Moi qui croyais être remis de la mort de mon héros, je commençais tout doucement à en douter. Je fis un signe de la main à Delfino pour lui signifier que c’était pas grave, comme si c’était déjà loin derrière moi. Pas vrai…

Puis il y eut un blanc, comme si on buvait à la mémoire de nos parents disparus. Et je choisis de casser cette ambiance lourde en reparlant du passé de dealer de Delfino. Parce que j’étais conscient que j’y connaissais rien…

-Et qu’est-ce qu’ils veulent te faire alors… S’ils ne veulent pas te tuer ? Ils vont pas te courir après et te tabasser tout le reste de ta vie… Ils ont vraiment rien d’autre à foutre ou quoi ?!

Puis je lui fis signe de ne pas répondre quand je vis qu’en parler l’angoissait… Mais ça me tuait si ce que je venais de dire était vrai. Delfino était pas un mauvais gars, du moins de ce que j’en savais… Il me demanda si j’habitais loin.

-Non, pas trop loin… Puis je sais comment éviter les rues à risques. T’inquiète pas pour moi.

Je déposai ma bouteille de bière vide sur un meuble couvert de vaisselle sale. Un peu comme chez moi, finalement… Puis je tendis la main à Delfino.

-Si j’ai l’occasion, je t’emmènerai voir The Lightening.

Je lui serrai la main et me dirigeai vers la sortie. Au moins, dans son appart, le petit latino ne risquait rien…











Abel
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Road to Nowhere (LIBRE) [Terminé] Empty
MessageSujet: Re: Road to Nowhere (LIBRE) [Terminé]   Road to Nowhere (LIBRE) [Terminé] I_icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 

Road to Nowhere (LIBRE) [Terminé]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Un bain de soleil [Libre] {Hentaï} [Terminé ]
» [Terminé] La taverne du Ménestrel [Libre !]
» Une petite baignade [libre]
» Mellindra Road, à votre service !
» Observation [libre]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: L.A Rocks :: Eastside :: Petites rues-