AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | .
 

 Welcome To My Nightmare [PV Holly][TERMINE]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
River Moriarty
avatar


Messages : 163
Date d'inscription : 12/06/2014
Age du personnage : 24
Localisation : Nowhere


Who am I?
Je suis: dangereux mais amusant.
Relations:
Song: Alice Cooper - Dangerous Tonight


MessageSujet: Welcome To My Nightmare [PV Holly][TERMINE]   Lun 9 Fév - 11:45

Welcome To My Nightmare ft. Holly Cartwright


Robin était en train de tourner une scène extrêmement héroïque et devait s'éclater comme un petit fou... Moi, je devais attendre pour pouvoir tourner ma prochaine scène qui serait en extérieur. Une petit scène de chasse comme je les aimais. Et comme je venais déjà de regarder trois fois Robin refaire la même scène, je commençais tout doucement à m'ennuyer et à ne plus tenir en place. Et du coup, Henri, mon agent, commençait, lui, à suer, parce que c'était autour de lui que je tournais.

Quand il n'en put plus, il me lança mon walkman pour me tenir occupé. Tiens, c'était pas une mauvaise idée... Je l'ouvris pour vérifier quelle cassette se trouvait dedans. « Alice Cooper Goes To Hell »... Très bon choix, River !! Deux semaines qu'elle tournait en boucle dans mon walkman et je ne m'en lassait pas. Je plaçai mon casque sur ma tête et les petits mousses confortables sur mes oreilles, et en avant ! Je m'affalai sur le fauteuil à côté d'Henri et fermai les yeux...



… au moins deux minutes, juste le temps qu'Henri pense que le tour était joué. Puis je rouvris mes grands yeux bleus d'un seul coup, fixés dans le vide, faisant sursauter Henri. Oh comme j'adorais jouer à ce jeu-là, même si avec lui, c'était facile... Je le regardai et rigolai. Et là, il hocha la tête négativement, l'air de dire « qu'est-ce que je vais faire de toi, River ? »... C'était pas le premier à se poser la question. Et j'avais pas la réponse, sorry...

Après encore quelques minutes à écouter la musique, je n'en pus plus de rester assis. Alors je me relevai et recommençai à tourner en rond. Je vis Henri soupirer, mais ne l'entendit pas.

-River... Calme... Ça va être ton tour... Faut que Robin finisse puis que la figurante pour ta scène arrive... Tu veux bien attendre jusque là sans massacrer personne, s'il te plait... Je déteste quand tu tourne en rond... Il fini toujours par y avoir des...

Même sans l'entendre baragouiner, je savais que je l'avais coupé net en mettant mon index sur mes lèvres...

-Shhhhh....

Et en lui désignant mes écouteurs. Comme si sa voix pouvait m'empêcher d'entendre ma musique. Et j'allais entrer dans un couloir qui menait à l'extérieur pour prendre un peu l'air quand je tombai nez à nez avec une jolie fille brune. Une toute petite brune. Bon, d'accord, je n'étais pas très grand moi-même, alors ça faisait plaisir de voir plus petit que soi...

Je m'exclamai à l'attention d'Henri qui était toujours affalé dans le fauteuil et dans sa sueur, mais sans enlever mes écouteur. J'avais un grand sourire sur le visage. Bon signe ? On verrait ça plus tard.

-HEY ! HENRI ! LA FIGURANTE EST ARRIVEE !!!

J'étais déjà habillé pour tourner, j'étais toujours prêt à l'avance. Et je n'avais aucune idée que la jeune femme était Holly, l'amie d'enfance dont Robin me parlait très souvent pendant qu'on jouait aux jeux vidéos chez lui et que je massacrais Mario grâce à Luigi. Je l'avais jamais vue non plus, donc, j'avais une excuse.

Je m'adressai alors à la fille, enlevant mes écouteurs, alors qu'Henri se levait d'un bond pour venir nous rejoindre.

-On t'a déjà fait un topo ? C'est simple... Tu cours, tu gueules... Le reste, je m'en occupe...

Nouveau sourire, yeux grands ouverts... On m'avait déjà dit que j'avais l'air cinglé. Mais je ne le faisais pas exprès... Je ne lui avais même pas demandé son nom... Parce que ça n'avait pas d'importance: elle allait mourir de toute façon.

© Billy Lighter




dangerous tonight
I'm dangerous like a razorback. Deadly like a heart attack. Well, I don't bend and I don't crack. Dangerous tonight... © Alice Cooper


Dernière édition par River Moriarty le Mer 11 Fév - 18:25, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Invité




MessageSujet: Re: Welcome To My Nightmare [PV Holly][TERMINE]   Mer 11 Fév - 16:00






Welcome to my nightmare.





Je regarde ma montre. Je sais très bien quelle heure il est, il n'empêche que j'ai hâte. On m'a dit que Robin était en train de tourner et que la scène se terminerait bientôt. Mais je connais assez le monde du cinéma pour deviner qu'il devra la recommencer encore et encore, jusqu'à ce que tout soit parfait.
Alors c'est avec impatience que je tape du pied devant la fameuse porte qui mène aux studios.
En fait, j'ai tout mon temps. Mais il me tarde d'annoncer à Robin... ce que j'ai à lui annoncer. Ça, c'est encore une surprise.
Je marche de long en large sous l’œil amorphe d'un vigile qui m'observe de son coin. Il est grand et baraqué, plutôt sexy mais pas mon genre. Je lui jette des regards anxieux avant de continuer à tourner en rond.
Lorsque la porte s'ouvre enfin, je m'apprête à bondir sur l'homme qui en sort... qui n'est pas Robin. Déçue, je regarde par dessus son épaule lorsqu'il se met à brailler quelque chose d'incompréhensible. Il croit peut-être que je suis une fan excentrique qui a décidé de braver tous les dangers pour obtenir un autographe. Il ne me connaît pas, après tout, et je ne me suis jamais rendue jusqu'ici... excepté une ou deux fois.

Mais là c'est important. Quitte à interrompre la scène que Robin est en train de jouer, je m'apprête à mettre un pied à l'intérieur lorsque je me rends compte que le timbré qui vient de gueuler m'adresse la parole. Je le fixe, hébétée. Moi, une figurante ? Mais il me prend pour qui ?
J'ouvre la bouche pour lui rétorquer qu'il se trompe de personne lorsqu'un troisième personnage fait son apparition. Je crois que je vais devenir dingue. Et ce n'est toujours pas Robin.

– Écoutez, monsieur, il y a erreur. Je ne... Oh mais attendez ! Vous êtes le mec qui joue avec Robin, non ?!

Excitée comme une puce, je le reconnais enfin. Il n'a pas une tête qui m'a vraiment marqué, mais je sais qu'il joue un petit rôle dans la série de Robin. Ça ne fait d'ailleurs pas un pli maintenant que je l'ai remarqué. En souriant, je me demande s'il serait correct de lui demander un autographe. Je ne peux tout de même pas lui dire que j'ai oublié, avec ça, son nom...
Et puis, il est hors de question de courir ou de gueuler. On ne m'a rien expliqué du tout. Quoique, jouer dans cette série me tenterait bien...
Holly, tu es irrécupérable.
© Jawilsia sur Never-Utopia
Revenir en haut Aller en bas
River Moriarty
avatar


Messages : 163
Date d'inscription : 12/06/2014
Age du personnage : 24
Localisation : Nowhere


Who am I?
Je suis: dangereux mais amusant.
Relations:
Song: Alice Cooper - Dangerous Tonight


MessageSujet: Re: Welcome To My Nightmare [PV Holly][TERMINE]   Mer 11 Fév - 18:22

Welcome To My Nightmare ft. Holly Cartwright


Je n'aimais pas les figurants qui la ramenaient. Pas parce que j'avais un égo surdimensionné... Quoi que... Naaan, juste parce que la plupart pensaient que parce qu'ils jouaient dans un truc à Hollywood, ils avaient le droit d'en placer une. C'était pas le cas. Moi-même, j'avais rien à dire. Je ne pouvais pas faire ce que je voulais, comme changer les accessoires émoussés de mon personnages par de vrais couteaux. C'était pas faute d'avoir essayé, pourtant, pour, je cite : « Donner plus de réalisme à la scène. »... Et ce même si j'avais promis de juste effleurer mon partenaire de scène préféré. Non... le producteur trouvait ça trop dangereux et j'avais l'impression que le réalisateur ne me faisait pas confiance.

Mais y avait un truc qui collait pas. Une figurante m'aurait demandé que je passe un mot pour elle au producteur, juste pour qu'elle puisse dire, par exemple, une phrase qui choque, quelque chose que les fans retiendraient. Mais non. Elle me demanda juste si j'étais le mec qui jouait avec Robin. Et c'est à ce moment-là que Henri arriva par derrière moi et me mis une main sur l'épaule. La fille semblaient surexcitée. Non, c'était juste une fan... Non. Ça collait pas non plus. Une fan aurait pas appelé Robin « Robin ». Une fan aurait dit M. North ou quelque chose comme le nom de son personnage.

Et je réagis avant que Henri ait pu en placer une... Pauvre babysitter...

-Ouais. Je suis le taré de service.

J'avais remarqué que plus j'avais tendance à mettre ça en avant, plus les gens le prenaient comme un jeu et disaient que... Bah... Que River Moriarty, il vivait son personnage, se mettait en condition avant de jouer, tous des trucs qui étaient perçus comme des qualités pour un acteur. Mais comme un sérieux problème chez un mec lambda. Or, j'avais été un mec lambda avant d'être acteur, mais ça, à Hollywood, heureusement, ils avaient tendance à l'oublier.

Je lui tendis la main. Mes écouteurs, rabattus sur ma nuque et poussés à fond, diffusaient toujours Alice Cooper.

-Je suis River. Robin est pas près d'avoir fini... T'es qui ? Une fan ?

J'avais une culture générale que j'avais forgée moi-même, mais, en réalité, je n'avais jamais été scolarisé. J'avais appris à écrire moi-même et c'était parfois à la 6-4-2. Mais la seule chose qui trahissait mon manque d'éducation et mon comportement antisocial combiné à mon manque de tact, c'était ma façon de parler.

Henri, lui, soupira et alla se rasseoir sur le fauteuil. Il savait que la partie n'était pas gagnée, qu'il devait rester vigilant, mais n'allait pas parler plus que ça pour ne pas faire partir la fille en courant. Alors que c'était ce que je voulais, moi : qu'elle coure et qu'elle gueule.

J'étais intrigué, de un... Et de deux, j'avais de quoi patienter et faire passer le temps, maintenant.

Je souris.

-On peut l'attendre ensemble si tu veux. J'attends pour tourner...

Je la fis entrer et d'un geste, signalai à Henri de nous laisser le fauteuil, ce qu'il fit. Fan folle furieuse, amante, nouvelle petite amie, ex petite amie, je m'en foutais un peu. Ce qui comptait, c'était qu'elle me changeait de la présence encombrante de mon agent.

Mais je ne tiltais pas que c'était la fameuse Holly. J'étais trop excité pour ça.

-Je suis désolé, j'ai cru que tu étais la proie... Enfin la figurante qui doit jouer ma proie dans la scène suivante...

Ouais, je pouvais simuler être désolé... J'étais acteur, non ?

© Billy Lighter




dangerous tonight
I'm dangerous like a razorback. Deadly like a heart attack. Well, I don't bend and I don't crack. Dangerous tonight... © Alice Cooper
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Invité




MessageSujet: Re: Welcome To My Nightmare [PV Holly][TERMINE]   Dim 15 Fév - 14:29






Welcome to my nightmare.





Ce mec est vraiment bizarre, en fait. Il est comme les journalistes le décrivent dans les journaux : un peu trop pris par son personnage... Je lui souris, aimable. Ce n'est pas le moment de lui donner le fond de ma pensée, malgré le fait qu'il s'insulte lui-même de taré de service.
J'apprécie les gens qui reconnaissent leurs torts. Or là c'est pire que ça : j'ai l'impression de me retrouver devant un type shooté à la cocaïne. La musique à fond dans les écouteurs, l'air morne et excité à la fois.
Je crois alors me souvenir de son nom, quelque chose comme River... River Moriarty ? Il me le confirme. Je jette un coup d’œil à son agent désespéré pour qu'il me vienne en aide, mais apparemment il a d'autres choses à faire...
Je ne veux surtout pas attendre Robin avec ce type. Il ne me laisse même pas le temps d'en placer une ! Et, aussi acteur soit-il, je n'ai pas envie de m'afficher en sa compagnie.
Ce mec est trop anormal pour moi.

– Je suis une amie de Ro...

Je n'ai même pas le temps de finir ma phrase. Je commence à m'énerver. Trop docile pour faire marche arrière, je le suis dans la pièce suivante, n'osant pas m'asseoir sur le fauteuil que vient de libérer l'agent de River.
J'esquisse un sourire poli, hésitant à m'excuser et à partir en courant. Mais ce serait de la lâcheté et Holly n'est pas une lâche. Enfin, je crois...
Maintenant il m'explique qu'il m'a prise pour la proie, enfin la figurante comme il dit. Je me renfrogne et croise les bras, réprimant un regard mauvais. Je commente :

– Je ne suis ni une proie, ni une figurante... Je suis juste Holly. Robin ne vous a jamais parlé de moi ?

J'essaie de garder mon calme, mais c'est plutôt ardu. En soupirant, je me mets à fixer le sol comme s'il paraissait soudain très intéressant. Je n'aime pas les yeux de River. C'est flippant de se retrouver seule avec un acteur, enfin surtout avec River.
Si je le pouvais, je disparaîtrais de la surface de la terre pour éviter ses yeux fantomatiques...
© Jawilsia sur Never-Utopia
Revenir en haut Aller en bas
River Moriarty
avatar


Messages : 163
Date d'inscription : 12/06/2014
Age du personnage : 24
Localisation : Nowhere


Who am I?
Je suis: dangereux mais amusant.
Relations:
Song: Alice Cooper - Dangerous Tonight


MessageSujet: Re: Welcome To My Nightmare [PV Holly][TERMINE]   Lun 16 Fév - 10:55

Welcome To My Nightmare ft. Holly Cartwright


Je ne laissais pas la jeune femme en placer une... Et je le faisais exprès. Juste pour voir quel type de caractère elle avait. Est-ce qu'elle allait m'envoyer balader, me dire de la boucler ou tout bonnement s'écraser ? Autant dire tout de suite que pour me plaire, aucune de ces trois options n'étaient bonne. Réagir de la sorte allait me provoquer, m'énerver ou me donner tout loisir de la manipuler jusqu'à ce que je m'en lasse, tout simplement.

Et je ne savais pas ce qui m'excitait le plus, entre savoir ce que j'allais faire de cette fille et la présence angoissée tout autant qu'effacée d'Henri qui se demandait comment ça allait finir... Ohh... Ça n'avait même pas encore commencé, mon pauvre vieux !

Mais cette fille était plus intelligente qu'il n'y paraissait. Elle m'avait suivi, mais n'avait pas poussé son apparence d'être à l'aise jusqu'à s'installer à côté de moi dans le fauteuil que j'avais libéré du cul d'Henri. Elle essayait de parler, mais sans forcer le jeu.

Elle me plaît. Parce qu'elle n'est pas à l'aise, mais n'est pas lâche, parce qu'elle ne cherche pas, comme d'autres avant elle (fille ou mec), à communiquer avec Henri plutôt qu'avec moi. Ils n'avaient échangé qu'un seul regard. Mais la jeune femme semblait s'être rendue compte que Henri était un cause perdue.

Ouais, j'en avais fait une cause perdue. Il était bon, dans le rôle d'agent, devant les personnes qu'il fallait à me faire passer pour son instrument, son docile petit esclave. Mais dans la réalité, c'était le contraire. Et cette vérité éclatait au grand jour lorsqu'on était, comme maintenant, en petit comité.

J'étais assis bien confortablement, la musique venant de mes écouteur émettant un agréable bruit de fond. Je souris quand elle croisa les bras avec une moue boudeuse. Et elle était amusante, avec ça.

En tapant une fois sur le fauteuil à côté de moi, je l'invitai à s'installer. Elle pouvait y aller, puisque je l'avais décidé... D'autant qu'elle n'était pas tout à fait n'importe qui, d'après ce qu'elle disait.

-C'est donc toi, Holly...

Mon sourire s'allongea, découvrant mes dents légèrement irrégulières. Mes expressions changeaient. Seuls mes yeux ne changeaient pratiquement jamais. Et pourtant, seule une légère inflexion changeait tout mon visage.

-Bien sûr que Robin m'a parlé de toi. Tu n'aimes ni Mario, ni la poussière.

J'avais une bonne mémoire, et ça rendait mon jeu d'acteur encore plus facile parce que je mémorisais facilement le script. C'était probablement aussi pour ça que j'avais réussi à m'en sortir sans jamais avoir été à l'école.

Lui donner ce genre de détail n'était pas anodin. Je prouvais par là que j'étais le confident de son meilleur ami. Ce qui n'était pas tout à fait faux. Après tout, n'était-ce pas moi qui lui avait donné les dernières pistes qui lui permettraient d'obtenir vengeance pour la mort de Karen?

-Et pas de « vous » entre nous... Laissons ça à des gars comme ce cher Henri ici derrière. Ils aiment se donner du « vous » et croire que ça fait d'eux une race supérieure.

Je désignai Henri d'un geste nonchalant en rigolant, comme s'il n'importait pas plus que ça.

-Tu es précieuse pour Robin, tu le sais ça ?

C'était amusant de pouvoir mettre un visage sur un nom tant et tant de fois évoqué avec l'enfant-star d'Hollywood. Et elle était si importante pour Robbie... Tellement qu'elle était un peu comme... Comme un nerf externe...

Je me redressai un peu dans le fauteuil.

-Alors ! Qu'est-ce qu'il y a de si important pour qu'après tout ce temps, tu débarques enfin ici ?

C'était vrai, ça ! On n'avait jamais vu la jeune femme ici alors que bien des acteurs recevaient souvent de la famille ou des amis sur le plateau... Tous, même ! Même Robin, d'ailleurs ! Et j'attendais le jour où j'allais rencontrer Evelyn Fallen au détour d'un couloir. Ça me changerait de ses parents, malgré que ceux-ci m'appréciaient beaucoup parce que j'étais, je cite, « très bien élevé et bon acteur ».

© Billy Lighter




dangerous tonight
I'm dangerous like a razorback. Deadly like a heart attack. Well, I don't bend and I don't crack. Dangerous tonight... © Alice Cooper
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Invité




MessageSujet: Re: Welcome To My Nightmare [PV Holly][TERMINE]   Mer 18 Fév - 19:40






Welcome to my nightmare.





Mal à l'aise, je joue nerveusement avec ma manche. En fait c'était une mauvaise idée de venir ici. Me mordillant la lèvre, stressée, je me retiens de taper du pied, signe de mon impatience. C'est à Robin que je veux parler, pas à River. Pourtant il ne semble pas disposé à me laisser prendre congé.
Je me serais bien passé de sa compagnie... Au final, la cause perdue, ce n'est pas son agent, mais c'est lui-même. Je le fixe avec provocation, lui faisant bien comprendre qu'il ne m'effraie pas, bien que je sache que c'est totalement le contraire.
Il est bon acteur, certes, mais moi je suis Holly. On me reproche souvent ma détermination, qu'on traite de défaut, mais je suis sûre qu'un jour cela tournera à mon avantage. Même Robin me l'a dit. Robin me fait confiance. Enfin... je crois. J'espère.

– Mario est un pauvre con. Il me fait d'ailleurs penser à quelqu'un...

Je lui jette un regard significatif. Il a compris. C'était à moi de renvoyer la balle et j'ai visé dans le mille... J'enchaîne avant qu'il n'ait le temps d'encaisser le coup :

– … Quant à la poussière, ce n'est pas que je la déteste, c'est simplement une vieille amie agaçante.

Je souris, totalement hypocrite. J'aime bien me foutre de la gueule des gens, surtout quand ils se croient supérieurs, et qu'eux-mêmes jugent les autres sans se regarder avant. Je ne supporte pas ça. C'est un peu de la poussière dans ma vie. Belle métaphore, non ? Il suffit que je lui mette une pichenette et elle s'envole.
Pourtant, j'ai beau être fière de ma répartie, il m'en bouche un coin lorsqu'il reparle de Robin. Soit c'est un très bon manipulateur, soit il est vraiment dangereux. Je cache ma surprise et détourne le regard, toujours gênée par ses yeux.
L'ambiance a vite tourné au cauchemar, mais je compte bien m'en accommoder. Ce n'est pas comme si c'est la première fois que ça m'arrive... J'ai su faire face à bien d'autres situations.
Je ne réponds pas. Je n'en ai pas envie. Je risque de lâcher une grosse connerie et j'aurais l'air maligne face à lui. Alors je garde le silence, cherchant à soutenir son regard pour réparer mon malaise. Pour avoir l'air plus courageuse que je ne le suis.
Heureusement, il change bien vite de sujet. Il ne cesse de jouer avec mes nerfs ; mais je ne dois pas être sa seule victime. Je pousse un long soupir avant de répondre, immobile :

– Rien... Rien qui ne vous regarde.

Je reste silencieuse durant de longues secondes avant d'ajouter pour la forme :

– La série avance bien ?

Je sais, c'est complètement ridicule de parler de ça, mais c'est le seul sujet de conversation qui me vient à l'esprit. River s'en contentera.
© Jawilsia sur Never-Utopia
Revenir en haut Aller en bas
River Moriarty
avatar


Messages : 163
Date d'inscription : 12/06/2014
Age du personnage : 24
Localisation : Nowhere


Who am I?
Je suis: dangereux mais amusant.
Relations:
Song: Alice Cooper - Dangerous Tonight


MessageSujet: Re: Welcome To My Nightmare [PV Holly][TERMINE]   Ven 20 Fév - 12:00

Welcome To My Nightmare ft. Holly Cartwright


Je ne quitte jamais Holly des yeux, enfin, presque jamais. De temps en temps, je détourne le regard, j'attends qu'elle me regarde et là, je la fixe de nouveau. Elle regarde automatiquement ailleurs. Mes yeux font cet effet-là à pas mal de monde. Et c'est mon atout préféré des réalisateurs. Ce qui me mènera probablement souvent à faire des rôles bizarres... Ce qui ne me dérangeait pas. Les rôles étaient ce qui me permettait de faire croire que tout était du show, que je n'arrêtais jamais de jouer. Mais en fait, je ne m'adaptais pas aux rôles, c'était l'inverse.

Mais ça n'empêchait pas Holly d'être sur la défensive. Si Robin lui avait parlé de moi, ce ne devait pas être en bien. Et pourtant, j'avais des doutes là-dessus. Robin dirait probablement de moi que j'étais étrange, ok, mais il n'irait pas jusqu'à dire des choses méchantes. Parce qu'il m'aimait bien, en fait.

En tout cas, moi, je savais deux ou trois choses sur elle. Robin en parlait toujours avec beaucoup d'affection, même si elle allait des fois trop loin. Je lui avais déjà dit qu'il ne devrait pas la laisser le mener par le bout du nez et encore moins la laisser investir son territoire, soit son appart, et la laisser y faire ce qu'elle voulait.

Je souris quand elle me jeta un regard qui voulait tout dire en traitant Mario de con. Non seulement, nos regard se croisèrent réellement pour la première fois, mais en plus, elle testait mes limites. Mais son attaque ne fit qu'allonger mon sourire. Pour la simple et bonne raison que c'était une attaque basse et sans fondement. Elle ne semblait pas me connaître plus que ça, alors pourquoi me traiter directement de con ? D'autant que je n'avais pas été impoli avec elle. Mais ce qui me décevait le plus, c'était que je l'avais cru un peu plus intelligente, mais que sa première attaque manquait cruellement de subtilité.

Je me désignai moi-même, simulant un air surpris que mon sourire contredisait.

-Moi, con ? Est-ce que c'est Robin qui dit ça ? Ça m'étonnerait... Robin n'est pas impoli.

Sous-entendu : « Toi, ouais. Et ça ne te rend pas service. » Robin n'était pas du genre à insulter les gens. Sauf peut-être Amon Sørensen, et encore. Sa haine envers le journaliste était trop profonde pour se contenter de simples insultes. Il lui en faudrait bien plus pour le calmer.

Elle fit une autre remarque sur la poussière que je n'écoutai qu'à moitié. Je me concentrais sur ses yeux, attendant qu'elle baisse ou détourne le regard. Alors, je lui dit qu'elle était vraiment précieuse pour Robin. C'était vrai, je ne mentais pas. Mais j'étais du genre à dire tout haut ce que les gens pensaient tout bas. Parce que ce qui semblait leur faire énormément d'effet à eux ne me faisait, à moi, ni chaud ni froid. Et l'effet fut instantané. Elle détourna le regard.

Et elle resta silencieuse. Il y avait anguille sous roche, à mon avis. Heureusement pour Robin comme pour Holly, je n'étais pas Sørensen. Ils faisaient ce qu'ils voulaient. Mais je n'allais pas me retenir, par pur plaisir de jouer avec les sentiments de l'un, puis de l'autre... Pour casser quelque chose ? Non, pas du tout. Ça n'avait aucune finalité, en fait, hormis celle de m'amuser.

Elle restait silencieuse, un silence qui voulait tout et rien dire. Mais qui était une première victoire pour moi. Hey... Holly... C'est toi, qui a commencé à jouer. Et je suis toujours partant. Ouais, parce qu'elle aurait pu accepter mes excuses de l'avoir prise pour une figurante, s'écraser et je m'en serais très très vite lassé. Elle serait peut-être déjà sur le plateau où jouait Robin, si elle s'était montrée docile. Ok, ça ne m'aurait pas plu... Mais ça, ça n'aurait regardé que moi.

Je lui demandai alors ce qu'elle venait faire ici. Et elle était de plus en plus mal à l'aise. Ouais, c'était certainement quelque chose de très important. Et elle continuait à me vouvoyer. Je me levai et allai jusqu'au coin de la pièce où se trouvait un petit frigo. Je l'ouvris et pris deux canettes de coca. Il y avait de la bière aussi, mais je ne buvais jamais. Je lançai une des deux canettes à Holly. Je cherchais à la mettre en confiance, petit à petit.

Je souris et revint vers elle.

-Très bien... J'ai compris... C'est un secret entre toi et Robin. Cool.

Je me rassis et ouvris ma canette au moment où elle me demanda si la série avançait bien.

-Ouais, nickel. Je pense que Robin va enfin pouvoir montrer qu'il n'est plus un gosse et qu'il est capable de jouer des rôles d'adultes. Il a la classe en guerrier médiéval...

Je lui donnais ce qu'elle voulait. Je lui donnais du Robin. Je l'habituais à ma présence, à mon regard. Elle était l'amie de Robin. Mais j'étais aussi l'ami de Robin, non ?

-Et la série à de plus en plus de fans. J'ai de la chance de jouer avec Robbie.

Mon but n'était pas de devenir l'ami de la jeune femme, quoi que... Ça pouvait peut-être être bénéfique. Et finalement, à part Robin, j'avais pas vraiment d'ami, pour ne pas dire pas du tout. J'entendis le frigo s'ouvrir une nouvelle fois. Je me tournai vers le bruit et pétrifiai Henri d'un regard. Il avait une bière en main, qu'il remis direct dans le frigo.

Je reportai mon attention sur Holly.

-Tu l'as déjà regardée, la série ? Tu fais dans la musique, toi, si je me rappelle bien ?

© Billy Lighter




dangerous tonight
I'm dangerous like a razorback. Deadly like a heart attack. Well, I don't bend and I don't crack. Dangerous tonight... © Alice Cooper
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Invité




MessageSujet: Re: Welcome To My Nightmare [PV Holly][TERMINE]   Mar 24 Fév - 10:30






Welcome to my nightmare.





Je sais, Holly, c'était bas, tellement bas. J'aurais dû tenir ma langue, pour cette fois du moins, parce que ça ne m'a pas avancée à grand-chose. Au lieu de me mettre à fondre devant l'intensité du regard de River, je le soutiens pendant quelques secondes avant de détourner les yeux. Sans parvenir à dissiper mon malaise, je ne me démonte pas. Je ferais mieux de le remballer vite fait bien fait, mais quelque chose, au fond de moi, m'en empêche. À moins que ça ne vienne de lui ? Je n'en sais rien.
Et cette manie qu'il a de remettre toujours Robin sur le plateau ! Il commence à m'agacer sérieusement. Je fronce les sourcils et hausse les épaules, comme si ça ne m'importait pas. Robin dit et pense ce qu'il veut. Je n'ai pas à le surveiller sur ça.
Je soupire et tourne la tête. Mes yeux se posent sur l'agent de River. Je sais d'avance qu'il sera inutile de l'implorer du regard. De toute façon, il ne s'intéresse pas à moi pour le moment. Il tourne simplement en rond en s'essuyant le front avec un mouchoir.

Je décide de ne pas relever la remarque de River. De toute façon, qu'est-ce que je pourrais dire ? Je me contente de me mordiller la lèvre, observant mon interlocuteur. Il ouvre la porte d'un mini-frigo et me lance une canette de soda. Je l'attrape sans broncher, surprise par mes propres réflexes. S'il en était de même de mon instinct de survie, est-ce que je serais déjà partie en courant ?
Il revient vers moi et je fais un pas en arrière s'en m'en rendre compte. Méfiante, je soupire. Une cause perdue. Voilà ce qu'il est. J'ouvre ma canette, qui émet un joli concert pétillant, avant d'en prendre une gorgée.

– Ouais, un secret. C'est le mot que je cherchais.

Je lui rends un sourire dégoulinant d'hypocrisie. Là, tout de suite, je partirais bien en courant. Ça ne se voit pas, mais je suis morte de trouille. Un rire nerveux monte dans ma gorge, que je réprime tant bien que mal. Je croise une fois encore le regard de River et je dois me faire violence pour ne pas me détourner.
Je me demande si lui vomir dessus m'avancerait. J'en doute.
Heureusement, la conversation reprend une tournure légèrement plus normale. Je bois une nouvelle gorgée de coca, prétexte pour éviter une nouvelle fois son regard flippant, avant de tendre l'oreille. River n'a pas tort, même si ma première réaction et de froncer les sourcils, amère. J'ai envie de dire, Robin n'est plus un gosse depuis longtemps, et il l'a déjà montré. Quoique, parfois... ça reste à prouver. Sur la défensive, je réfléchis aux paroles que je vais prononcer lorsqu'il enchaîne directement, m'évitant de me casser la tête.

– C'est vrai que Robin a le premier rôle. Vous n'êtes qu'en arrière plan, n'est-ce pas ?

Mon sourire s'agrandit un peu. Un point pour Holly, un. Je ne sais pas comment se terminera la bataille, mais je ne veux pas voir ça. Je veux juste parler à Robin, un point c'est tout. Je sais que ce n'était sans doute pas le meilleur moment pour me décider à venir jusqu'aux studios où il tourne en ce moment, mais ça ne peut pas attendre. Enfin, ça ne pouvait pas attendre.
Le bruit du mini-frigo me tire de mes pensées. Je tourne la tête et ne peut m'empêcher de sourire lorsque je vois l'agent pris en flagrant délit reposer la bière qu'il vient de prendre. Je m'apprête à protester avant de décider que ce serait une mauvaise idée si je m'en mêlais.
Je reporte mon attention sur River, hésitant à lui donner du vous ou du tu. J'opte finalement pour le vous, après tout je ne suis pas son amie.

– Vous pensez... Il me paraît normal que je m'intéresse un minimum. au job de mon meilleur ami... Et, oui, je suis dans la musique. Je chante dans un groupe.

Je ne tiens pas à donner trop de détails, aussi je bois une gorgée de coca, comme pour dire que le sujet est clos. Je n'ai pas envie de parler de mes déboires professionnels à River, bien que cela semble aller mieux, un peu mieux, depuis que j'ai cette chose à dire à Robin.
© Jawilsia sur Never-Utopia
Revenir en haut Aller en bas
River Moriarty
avatar


Messages : 163
Date d'inscription : 12/06/2014
Age du personnage : 24
Localisation : Nowhere


Who am I?
Je suis: dangereux mais amusant.
Relations:
Song: Alice Cooper - Dangerous Tonight


MessageSujet: Re: Welcome To My Nightmare [PV Holly][TERMINE]   Mer 25 Fév - 18:17

Welcome To My Nightmare ft. Holly Cartwright


Holly avait attrapé la canette de coca avec un réflexe assez bon. Ooouhh... Mais c'était qu'elle était pleine de surprise, cette fille !

-Ahah ! Bien joué !

Elle continuait à essayer, de temps en temps, à soutenir mon regard, avec un air déterminé. Je revins m'asseoir alors qu'elle n'avait toujours pas pris place à côté de moi, restant debout devant moi, plantée comme un piquet.Sauf quand je passai à côté d'elle pour reprendre ma place. Là, elle fit un pas en arrière, reprenant une distance de sécurité d'instinct. Elle me faisait sourire.

Elle ne voulait pas parler et je n'avais pas encore les moyen de la faire parler. Il nous faudrait plusieurs rencontre avant qu'elle s'habitue à ma présence. Et si j'arrivais à être vraiment bon, peut-être qu'elle me ferait un tout petit peu confiance. Mais on était encore loin de là. Et tout commençait par respecter son droit au silence. Je n'insistai donc pas, buvant un coup et lui faisant un signe comme quoi, ce n'était pas grave, qu'elle pouvait garder son dossier top secret pour elle.

-Ok, pas de prob...

Je souris... Holly a un rire nerveux... Un rire qui me grise.

-Robin me le dira de toute façon.

Je voulais qu'elle comprenne qu'elle n'était pas la seule à être proche de l'acteur. Je l'étais tout autant. J'étais son confident. Et je pensais bien avoir lu quelque part, dans un de ces magazines de psychologie qui m'intéressaient tant, que, selon notre sexe, on ne confie pas les mêmes choses à nos confidents mâles qu'à nos confidents femelle... Et bien, River, ce serait le moment de tester scientifiquement la chose. Parce que moi, je n'avais pas de confident, pour la simple et bonne raison que je n'avais rien à confier... J'avais bel et bien un ami, pourtant, en la personne de Robin. Enfin, je disais qu'il était mon ami parce que lui disait que j'étais le sien... C'était que ça devait être le cas.

La jeune femme me semble de plus en plus pâle et j'ai tendance à jeter un coup d'oeil aux néons qui éclairent la salle (qui ressemble plus à un entrepôt aménagé qu'autre chose), pour savoir si c'est la luminosité qui a changé, ou si Holly va vraiment être malade... Et, après vérification, il semblerait qu'elle soit en effet sur le point de remettre son dernier repas.

Je ne fais pas de commentaire, toutefois... Je suis trop occupé à la regarder dans les yeux alors qu'elle essaye de lancer... Quoi ? C'est une attaque ça ? Tu cherches à me vexer, Holly ? Bonne merde...

-Ouais ! Un plus petit rôle, moins de scènes, mais plus de fun. Et... Ouais... Plus de chance de survie aussi...

J'adorais notre scénariste, c'était le meilleur. Je passais parfois mes journées à lui tourner autour quand il était là. Et il m'appréciait aussi beaucoup.

-Notre scénariste à une fâcheuse tendance à faire mourir les personnages principaux... De même que ceux qui sont foncièrement bons...

Je souris, découvrant légèrement mes dents. Holly soutenait mon regard, affirmant qu'il était normal pour elle de s'intéresser à ce que faisait son ami Robin... Moqueur, je répliquai...

-Aaaaah... Ça explique pourquoi tu es si tendue...

Lorsque mon regard croisait le sien, j'avais presque envie de l'encourager. De lui dire « allez, vas-y, ma belle, si tu tiens 20 secondes, t'auras un biscuit ! ». Je l'aimais bien, moi, cette fille. J'allais tomber amoureux si ça continuait ! Yeah... Right...

-C'est quoi le nom de ton groupe ?

Puis, n'y tenant plus, je désignai mes yeux.

-Allez, ma puce, c'est juste des yeux, tu peux le faire...

En une seule phrase, je verbalisais toute la tension que la jeune femme gardait pour elle et essayait de planquer. Je lui lançais un défi... Et j'avais presque aucun doute qu'elle allait le relever. Pour plus de confort, je l'invitai une dernière fois à prendre place sur ce foutu fauteuil.
© Billy Lighter




dangerous tonight
I'm dangerous like a razorback. Deadly like a heart attack. Well, I don't bend and I don't crack. Dangerous tonight... © Alice Cooper
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Invité




MessageSujet: Re: Welcome To My Nightmare [PV Holly][TERMINE]   Mar 10 Mar - 23:14






Welcome to my nightmare.





Je ne relève aucun de ses commentaires. Il ne le mérite pas. Ce que j'ai envie de faire, c'est lui coller une paire de baffe, mais même si j'étais la fille la plus égoïste du monde, je ne le ferais pas. C'est pas l'anarchie. Pas encore. Parce que River est spécial, qu'il est connu, et que ça aide. Et puis c'est l'ami de Robin, je dois veiller à ne pas risquer de me les mettre tous les deux à dos. Ce serait trop con.
Je me contente de hausser un sourcil lorsqu'il argue que Robin lui dira mon secret. Notre secret. Il n'y a rien de confidentiel dans ce que je veux dire à mon meilleur ami, mais si il tient à son fantasme je ne le ferais pas déchanter. L'espoir fait vivre... Je me rends compte que certaines personnes sont aussi influençables que manipulatrices. Et à tout moment le piège de River peut se retourner contre lui-même. Il suffit que je choisisse le bon moment.

– Ah, ouais.

C'est sans doute la chose la plus intelligente que j'aie pu dire jusque-là, mais à cet instant-là, je ne vois franchement pas quoi lâcher d'autre. Je ne m'intéresse pas vraiment à ce qu'il raconte, parce que ça fait un moment que j'ai compris que c'est du baratin, mais sa façon de parler me met réellement mal à l'aise. Sa manière de prendre les intonations, de prononcer les questions... J'en frémis depuis dix bonnes minutes.
Il me parle ensuite de son scénariste. Cette conversation pourrait paraître plutôt banale pour un visiteur entrant soudain dans la pièce, mais en réalité il s'agit d'une véritable guerre intérieure. Que je mène seule contre les yeux et la voix de River. Il croit en faire un atout, mais en réalité ce sont ses faiblesses. La seule chose que je sais et qui est en ma possession. Ma seule arme et mon seul bouclier.
Mon regard fuit le sien comme une bête traquée par un chien de chasse. Je le laisse s'amuser un peu. Je rentre dans son jeu, presque goguenarde, avant de masquer l'ironie de mon visage pour prendre une gorgée de cola. Finalement je commence à trouver ça drôle. Extrêmement drôle. Il me demande le nom de mon groupe, mais je n'ai même pas le temps de lui dire que ça ne le regarde pas qu'il me montre ses yeux, raillant que...
Oh, merde. Je ne m'y attendais pas à ça. C'est sans doute sa botte secrète ? Je rougis violemment, mais pas de honte. De colère. Ce type m'énerve sérieusement. Sauf que, quand Holly est agacée... comment vous dire ? Ça donne ça :

– Ta mère t'a jamais appris la délicatesse ?

Je fais mine de me diriger vers le fauteuil qu'il me propose une nouvelle fois, sauf que je continue mon chemin pour me planter devant lui et que je lui assène une gifle miraculeusement violente. C'était ma parade ! À la Holly bien sûr. Un peu comme si j'avais sorti mon flacon de parfum façon superwoman et que je l'en avais aspergé comme s'il s'agissait d'acide chlorhydrique.
Nom de dieu... Je roule des yeux et fais un pas en arrière, contemplant mon travail, sans me rendre compte que je l'ai tutoyé avec la colère. On s'en fout. La Holly qui bouillonne en moi s'en fout.
Une grande trace rouge de la taille de ma main marbre la jolie joue de River. Je serais prête à le cogner une nouvelle fois, mais j'ai peur qu'il me colle un procès au cul. Après tout c'est très sérieux... Et tant pis si quelqu'un déboule à ce moment-là, il a eu son compte celui-là.

– Maintenant, que les choses soient claires... tu la fermes.

Il a fallu une baffe pour qu'il m'écoute... Le comble serait qu'il prenne ça avec légèreté. Je lui donnerais bien un coup entre les jambes moi...
© Jawilsia sur Never-Utopia
Revenir en haut Aller en bas
River Moriarty
avatar


Messages : 163
Date d'inscription : 12/06/2014
Age du personnage : 24
Localisation : Nowhere


Who am I?
Je suis: dangereux mais amusant.
Relations:
Song: Alice Cooper - Dangerous Tonight


MessageSujet: Re: Welcome To My Nightmare [PV Holly][TERMINE]   Ven 13 Mar - 13:02

Welcome To My Nightmare ft. Holly Cartwright


Holly ne disait pas grand chose, mais son non verbal parlait pour elle. En plus d'être mal à l'aise, je sentais que je commençais à l'énerver. Et pourtant, dans les faits, qu'est-ce que j'avais fait ? Notre conversation était normale, vue de l'extérieur, on était deux personnes qui venaient de se rencontrer et faisait connaissance. Et hormis que j'étais peut-être un peu curieux, tout cela n'avait rien de spécial.

Sauf que... Sauf qu'en parallèle se déroulait une toute autre conversation, totalement physique. Un combat de regards, un combat pour une forme de dominance. C'était toujours comme ça quand je parlais à des filles que je rencontrais, en dehors des actrices avec lesquelles je devais jouer. Parce que mon instinct me poussait automatiquement à chercher à prendre le dessus. Avec les hommes aussi, mais c'était alors une autre forme de soumission que je cherchais. Une soumission du genre de celle que j'avais inculquée à ce cher Henri (dont j'aurais eu d'ailleurs énormément de mal et de tristesse à me séparer).

La conversation s'arrêta d'être « normale » au moment où je verbalisai le malaise d'Holly qui avait vraiment du mal à tenir mon regard. Là, tout s'arrêta d'être normal. Même Henri qui faisait les cent pas se tétanisa sur place. Et le pauvre n'était pas au bout de ses peines.

J'avais réussi à vraiment énerver la jeune femme et, comme si je l'avais aidée, arriva à sortir une phrase qui illustrait le point où on en était. Et cela me fit sourire de satisfaction. J'y étais presque. J'allais arriver à l'amener à un point d'énervement tel qu'elle allait finir par devoir se laisser aller. Et par là, arriver avant moi à devoir employer la violence.

En réalité, c'était une revanche. Ou un entraînement. Parce qu'avec Eileen, j'avais été le premier à craquer... Le premier à laisser tomber le masque. Je l'avais attrapée par le cou. Heureusement, j'avais réussi, à force de volonté, à ne pas serrer. Si je l'avais fait, j'aurais non seulement eu des ennuis, mais en plus, après avoir goûté au sang une fois, j'étais pratiquement sûr que je n'allais pas savoir m'arrêter.

Jusque là, en 24 ans, j'avais réussi à ce que seuls des animaux y passent. Ce qui me retenait de passer au niveau supérieur ? Je savais qu'enfermé, j'allais devenir dingue. Hors, même un génie comme Manson s'était fait avoir. Et je me savais trop impulsif pour rester discret.

Toujours souriant, j'avais hoché négativement la tête. Que m'avait laissé ma mère ? Rien. Mon éducation, je l'avais fait seul. Et j'étais plutôt satisfait du résultat.

Holly sembla enfin décidée à venir me rejoindre sur le fauteuil. Mais je fus surpris ! Même si j'avais calculé qu ça arriverait et que j'avais tout fait pour que ça arrive, j'avais cru qu'elle tiendrait le coup plus longtemps. J'avais entendu le claquement avant de ressentir la brûlure sur ma joue. Et, dans ma vision périphérique, j'avais clairement vu Henri sursauter et l'avait entendu s'exclamer dans un murmure entre ses dents:

-Putain de meeeeeeeeeeeerde !

Par réflexe, je m'étais levé, faisant face, à à peine quelque centimètres, à Holly qui m'enjoignait de fermer ma gueule avec toute la délicatesse que sa mère à elle lui avait inculquée. Je n'étais pas très grand, mais j'avais quand même l'avantage de quelques centimètres sur la jeune femme. Et j'étais si près que je pouvais sentir son parfum léger... mêler d'un mélange de plein d'autres phéromones intéressantes.

Je fermais ma gueule, je ne prononçais plus aucun mot. Mais mon expression de surprise laissa très vite la place à un sourire satisfait qui se changea tout aussi vite en rire de vainqueur. J'avais gagné. J'avais gagné parce que Holly avait eu recours à la violence avant moi. Mais je découvrais une chose que nous avions en commun. J'appréciais déjà Holly, malgré la haine qu'elle devait me vouer alors qu'elle ne me connaissait même pas et qu'elle ne m'avait laissé aucune chance... Mais je l'appréciais encore plus maintenant. Parce que nous avions en commun notre impulsivité. On n'était pas si différents, quelque part. Elle était sans pitié, parce qu'elle m'avait jugé dès le premier regard qu'elle avait posé sur moi. Elle avait essayé de jouer et malgré qu'elle ait fini par perdre, c'était tout à son honneur d'avoir essayé.

Je tendis la main, mais pas pour la frapper. Et je fis le geste de caresser sa joue alors qu'elle se tenais devant moi, tendue comme un arc prêt à tirer. Mais je ne fis que le geste, à deux millimètres de sa joue. Parce que si je la touchais, ce ne serait peut-être pas une caresse qu'elle aurait.

Je plongeai mes yeux dans son regard brun clair.

-J'ai gagné.

Est-ce que le fait que j'appréciais Holly allait la sauver ? Ouais, dans un certain sens...

Sur ma joue à la peau incroyablement blanche s'étalait maintenant une grosse trace rouge. Trophée pour ma victoire. Et la sensation de brûlure me grisait, me faisait du bien... Un peu plus et ça m'aurait carrément excité.

Quant à Henri... Le pauvre... Il devait avoir les baskets dans une flaque de sueur à l'heure qu'il était...
© Billy Lighter




dangerous tonight
I'm dangerous like a razorback. Deadly like a heart attack. Well, I don't bend and I don't crack. Dangerous tonight... © Alice Cooper
Revenir en haut Aller en bas
Robin North
avatar


Messages : 176
Date d'inscription : 02/03/2014
Age du personnage : 25
Localisation : Los Angeles


Who am I?
Je suis: rancunier, protecteur, gamin
Relations:
Song:


MessageSujet: Re: Welcome To My Nightmare [PV Holly][TERMINE]   Sam 14 Mar - 12:03

     
Welcome To My Nightmare ft. River Moriarty & Holly Cartwright



On avait recommencé la scène une dizaine de fois pour que tout soit parfait. C’était des scènes de combat et la chorégraphie était précise et bien rôdée. Le moindre pas de travers et il fallait tout recommencer. C’était long et éprouvant mais j’adorais mon métier et particulièrement cette série. Grâce à elle, je commençais à réussir à me débarrasser de mes rôles d’enfants et à devenir l’acteur que j’ai toujours voulu être.

Quand la scène fut dans la boite, je souris car j’étais content du travail qui avait été fourni. Je pouvais maintenant m’octroyer une petite pause avant de passer au démaquillage. Puis, il fallait que j’appelle River pour qu’il fasse ses propres scènes, c’était son tour. Il devait trépigner d’impatience le connaissant. Et un River qui s’ennuie ce n’est pas beau à voir.

Je sortis du lieu de tournage pour me diriger vers la salle où se trouvait les distributeurs. J’avais bien mérité un bon coca ! Puis River devait plus que probablement être là-bas à attendre. Arrivé dans la pièce, je dis machinalement :

-River c’est ton tou…

Mon regard tomba sur Holly et mon visage s’illumina. La voir ici était une très bonne surprise. Ma journée se passait déjà très bien mais là elle s’améliorait encore plus. C’était vraiment très gentil de sa part d’être venue jusqu’ici.

-Holly ! Je suis content que tu sois là !

C’est après avoir saluée Holly que je pris conscience de l’ambiance de la pièce. Henri, l’agent de River, avait l’air complètement stressé. En fait, ce n’était pas vraiment nouveau quelque part. Henri était toujours stressé quand il était avec River. Je me suis toujours demandé pourquoi parce que j’ai déjà vu Henri sans l’acteur et c’est un tout autre homme. Je posais ensuite mon regard sur River et Holly. Une certaine fierté émanait de l’acteur alors qu’Holly semblait un peu sur les nerfs.

-Heu… Qu’est-ce qui ne va pas Holly ?


Il c’était sûrement passé quelque chose et mon petit doigt me disait que River n’était pas totalement innocent dans l’histoire. Mon ami était spécial et certaine personne n’arrivait tout simplement pas à l’aimer…
© Billy Lighter


I knew the moment had arrive for killing the past and coming back to life © Pink Floyd


Dernière édition par Robin North le Mer 18 Mar - 18:05, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Invité




MessageSujet: Re: Welcome To My Nightmare [PV Holly][TERMINE]   Lun 16 Mar - 23:29






Welcome to my nightmare.





J'ai gagné.
J'ai envie de dire, cours toujours mon p'tit River. Ma main me démange. Une deuxième baffe ne lui ferait franchement pas de mal, mais je préfère rester immobile. Il lève la main, comme s'il allait me caresser la joue. Je déteste cette proximité mais elle est nécessaire. Pour lui j'ai peut-être perdu, mais de mon point de vue, j'estime que cette gifle était amplement méritée.
Une voix nous interrompt dans nos ébats silencieux. Je me retourne, m'écartant vivement de River. L'arrivée d'un jeune homme me laisse un instant de répit. Cet homme qui n'est autre que Robin... J'oublie soudain tout et un grand sourit vient illuminer mon visage, contraste étonnant avec mon air austère des dernières secondes. Je suis tellement contente de le voir ! Je commençais à penser qu'il ne tournait pas ici finalement.
Je peine à me contenir pour ne pas lui sauter littéralement au cou. C'est mon sauveur ! La délivrance, enfin. Je commençais à stresser. Un peu plus et j'allais faire pipi dans ma culotte.

– Oh, ça va très bien ! Je faisais connaissance avec ton ami River.

Le ton est ironique, mais je ne peux m'empêcher d'être amère. Je déteste River et je ne comprends pas comment Robin peut être son ami. Enfin, toute personne sensée échapperait aux charmes maléfiques de River... Alors non, je ne comprends pas. Il y a peut-être une forme de corruption là-dedans, à moins que ce ne soit une histoire de manipulation. Tous les coups sont permis après tout...
Je tourne la tête vers River et lui lance un regard venimeux que Robin ne peut pas intercepter. Je reporte mon attention sur ce dernier, laissant mon regard s'attarder sur le pauvre agent en sueur dans un coin de la pièce. Je m'approche nonchalamment du mini-frigo et en ouvre la porte. Je saisis une cannette et lance à mon meilleur ami, comme si c'était la chose la plus naturelle qui soit :

– Un coca ?

Je lui souris, détendue. Je suis pas convaincue que mon jeu d'actrice est formidable, mais pour le coup je suis en colère, et une Holly en colère ça fait des dégâts.
© Jawilsia sur Never-Utopia
Revenir en haut Aller en bas
River Moriarty
avatar


Messages : 163
Date d'inscription : 12/06/2014
Age du personnage : 24
Localisation : Nowhere


Who am I?
Je suis: dangereux mais amusant.
Relations:
Song: Alice Cooper - Dangerous Tonight


MessageSujet: Re: Welcome To My Nightmare [PV Holly][TERMINE]   Mer 18 Mar - 12:38

   
Welcome To My Nightmare ft. Holly Cartwright



Robin arriva dans la pièce alors que je m'étais rapproché considérablement d'Holly, sans pour autant la toucher. J'espérais que la brûlure qu'elle m'avait laissée sur la joue allait durer. Parce que c'était la seul trophée que j'avais acquis pour ma victoire. Elle se retourna vers l'acteur quand la voix de Robin s'éleva dans la pièce. Pas moi. Je n'avais pas besoin de voir Robin pour l'entendre. Et ce qui m'intéressait à l'instant même n'était pas le jeune homme, mais bien son amie d'enfance.

-Salut, Robin ! Alors, toujours pas mort?

Je parlais de son rôle, évidemment. On avançait à l'aveuglette autant que les fans, parce que le scénariste ne lâchait rien. Si ça tombe, un jour, Robin allait arriver le matin pour tourner et on allait lui annoncer qu'aujourd'hui, il allait mourir. J'espérais bien être là ce jour-là, juste pour voir sa tête. Je ne pensais pas que c'était un truc qui pourrait m'arriver. Pas tout de suite en tout cas, mon personnage se démerdait très bien. Et le scénariste avait intérêt à inventer un truc qui tenait la route pour me tuer.

Et s'il trouvait... Là, ça allait commencer à m'inquiéter... Parce que ça voudrait dire qu'en vrai aussi, je pourrais me faire avoir.

Au ton de sa voix, je savais que Robin était à la fois surpris et très heureux de voir son amie d'enfance. Je savais pourtant qu'il n'y avait pas anguille sous roche. Robin me l'aurait dit. Et Robin était toujours hanté par le fantôme aux os brisés de Karen Felberbaum. Il en faudrait beaucoup pour chasser son esprit du crâne buté de l'acteur. Il n'était pas décidé à la laisser partir. Pas tant qu'Amon Sørensen n'aurait pas morflé. Et c'était la partie de Robin que j'aimais le plus. Celle qui faisait qu'on arrivait à être si proche en étant si différents.

Mais Robin était aussi intelligent et loin d'être naïf malgré ce que beaucoup pouvaient penser. Et il avait capté directement la tension qui régnait ici. Tension que j'avais créé tout seul comme un grand. Et dont j'étais assez fier. C'était un peu comme une forme d'art invisible, jouer avec les émotions humaines.

Quant à Holly, c'était une menteuse. Défaut que je n'avais pas. Elle affirma à Robin que tout allait bien, qu'on faisait juste connaissance. Avant d'aller chercher un coca dans le frigo. Ce ne fut qu'alors que je me tournai vers Robin, lui laissant clairement voir la marque sur ma joue. Marque qui allait rester encore un bon moment, parce que ma peau était plus blanche que la normale.

-Il semblerait que j'ai mis ton amie sur les nerfs. Elle doit m'apprécier autant que ce pauvre Mario, maintenant.

Alors que j'avais été impatient d'aller jouer mes scène avant que la jeune femme n'arrive. J'étais maintenant occupé. Et personne n'allait pouvoir me faire décoller de là avant que je n'en ait terminé.

Et comme j'étais un bon acteur, j'avais pris un air un peu innocent et un tout petit peu choqué, même mes yeux aidaient à ma crédibilité.

-J'ai juste été un peu curieux, d'accord... Mais sans plus...

Je retins un sourire carnassier... Et désignai la fille du pouce.

-Elle a quelque chose d'important à te dire... J'ai juste voulu savoir si ce n'était pas trop grave...

Je me tournai vers Henri.

-Hein, Henri?

Comme s'il allait me contre dire... Si un jour je finissais par tuer quelqu'un, Henri serait là pour hurler mon innocence à pleins poumons... Mon agent répondit, avec un talent presque aussi bon que le mien :

-Sans compter qu'elle a traité River de con et qu'elle l'a frappé...

Le meilleur, dans l'histoire, c'est que ce n'était même pas un mensonge. C'était les faits. Je me tournai vers Holly... Et lui sourit.
© Billy Lighter




dangerous tonight
I'm dangerous like a razorback. Deadly like a heart attack. Well, I don't bend and I don't crack. Dangerous tonight... © Alice Cooper
Revenir en haut Aller en bas
Robin North
avatar


Messages : 176
Date d'inscription : 02/03/2014
Age du personnage : 25
Localisation : Los Angeles


Who am I?
Je suis: rancunier, protecteur, gamin
Relations:
Song:


MessageSujet: Re: Welcome To My Nightmare [PV Holly][TERMINE]   Mer 18 Mar - 18:06

     
Welcome To My Nightmare ft. River Moriarty & Holly Cartwright



River ne me regardais pas. Il me salua uniquement avant de me demander si je n’étais pas encore mort. Ouais, notre scénariste aimait le suspens au point qu’on en apprenait peur sur la suite de la série. Il fallait se pointer sur le plateau pour savoir l’avenir de son personnage. J’espérais que je n’allais pas mourir du jour au lendemain sinon j’allais très mal de vivre.

-Non, toujours belle et bien vivant !

Mais c’est sur Holly que je posais mon regard et sur qui je me concentrais. J’étais vraiment très surpris de la voir ici mais j’étais aussi très heureux. Toutefois, mon amie me semblait à cran. Très à cran. Etais-ce la faute de River. C’était fort probable car je savais que beaucoup de gens avaient tendances à détester River. Il était spécial, c’est vrai. Mais d’un coup, Holly retrouva son sourire que je connaissais si bien. Mais aussi son ton ironique. Elle avait fait la connaissance de River.

-Oui je vois…

Je souriais mais d’un air mal à l’aise. Holly venait de me confirmer que son problème venait bien de River sans vraiment me le dire. Ses insinuations étaient plutôt éloquentes. Je restais debout à regarder tantôt River, tantôt Holly. Mince, qu’est-ce qu’ils avaient bien pu se dire ? Holly ne m’en dit pas plus et se dirigea vers le mini-frigo pour ensuite me lancer un coca. Je le rattrapai en souriant.

-Oui, merci !

Je n’ouvris pas la canette toute de suite de peur que sa éclabousse dans tous les sens. Après tout, la canette venait de faire un sérieux vol plané. Malgré l’attitude naturelle de Holly, je sentais une certaine tension et l’idée de leur demandé platement ce qu’il venait de se passer me passa plusieurs fois par la tête.

D’un coup, River se retrouna enfin vers moi me laissant voir sa belle marque rouge qu’il avait sur la joue. Ah… Il s’était pris une baffe d’Holly, c’était clair. Je pouvais presque reconnaitre la marque de sa main. Je me retins de rire tellement c’était typiquement du Holly.

Et River leva le mystère sur la tension qui régnait dans la pièce. Holly n’aimait pas River (autant qu’elle détestait Mario d’après ce dernier). Apparemment, c’était la curiosité de l’acteur qui avait conduit mon amie à le frapper. Connaissant le cas River, c’était pas étonnant…

-Un peu ? T’es sûr, River ?

Oui parce que je savais que parfois River pouvait être vraiment très curieux. Et à sa manière en plus ce qui n’arrangeait rien, en général, au malaise de ses interlocuteurs. Mais River était comme ça et je m’y étais habituer.

L’acteur continua me disant qu’Holly avait quelque chose d’important à me dire et qu’il voulait juste savoir si ce n’était pas grave avant demander à son agent de plaider en sa faveur. Ce qu’Henri fit, bien entendu. Il plaidait toujours en faveur de River et parfois je me demandais s’il n’en avait pas tout simplement peur… Pourtant, River n’était pas méchant…

-Bah, elle l’a frappé, mais il n’est pas à la mort non plus. Hein, Henri.

Je rigolai. J’aimais bien River, c’était un cafteur parfois mais il était parfois tellement bizarre qu’il me faisait rire.

-Faut pas être trop curieux, surtout avec une jeune femme.

Surtout avec Holly. Et River devait le savoir maintenant. Je souris, content que l’histoire entre River et Holly n’était pas plus grave que cela. Maintenant, autre chose me triturait l’esprit : la chose importante que voulait me dire Holly. Je m’approchais d’elle en souriant.

-Ne t’inquiète pas. River est spécial, mais il est pas méchant. Il est parfois un peu déroutant c’est vrai.

J’ouvris ma canette et, par chance, elle n’éclaboussa pas partout.

-Alors Holly. C’est quoi cette chose importante ?

J’avais dit ça sur un ton enjoué. Je voulais savoir et était impatient. J’espérais que ce soit une bonne nouvelle. Pas sûr, toutefois, après ce qu’il venait de se passer qu’elle veuille me le dire devant River.
© Billy Lighter


I knew the moment had arrive for killing the past and coming back to life © Pink Floyd


Dernière édition par Robin North le Dim 5 Avr - 13:42, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Invité




MessageSujet: Re: Welcome To My Nightmare [PV Holly][TERMINE]   Dim 29 Mar - 19:03






Welcome to my nightmare.





Si j'avais eu ma guitare dans les mains, elle aurait fait une bonne arme, car il se trouve que j'ai des réelles envies de meurtre. Je regarde River en chien de fusil alors que Robin essaie de comprendre la situation. Je ne prends même pas la peine de sourire à présent. C'est peut-être moi mais la température semble avoir chuté de plusieurs degrés, à moins qu'elle n'ait monté.
Je soupire et penche la tête sur le côté alors que l'agent de River y met son grain de sel. Par prudence, je ne fais aucun commentaire, mais je n'en pense pas moins. Du coin de l’œil, j'observe la réaction de mon meilleur ami, qui ne semble pas plus étonné que ça. Pour lui, River doit être un ange. S'il savait comme il se trompe !
Agacée par leur petit manège, je me crispe. Un silence de plomb vient s'abattre sur la pièce, jusqu'à ce qu'un CRAC retentissant parvienne à mes oreilles. Je baisse les yeux sur la canette que je tenais à la main et que je viens, involontairement, d'écraser entre mes doigts. Elle était vide et je ne reçois pas une seule goutte de coca, à mon plus grand bonheur. Je lève alors mon regard vers Robin et décide de faire comme s'il ne s'était rien passé.

– Je vois qu'il y a parti pris. C'est bon, fais-je à l'intention de Robin, laisse tomber.

De toute façon il est hors de question que je parle en la présence de River. M'efforçant de me maîtriser, j'en profite pour fusiller l'agent du regard. On m'a toujours appris que cafter, c'était mal. Alors ce genre de réactions puériles, je ne supporte pas. Mon esprit n'envisage même pas que ça puisse arriver un jour.
Je me tourne de nouveau vers Robin après avoir posé ma canette explosée sur le mini-frigo. Je pousse une grande inspiration, puis me pare de mon plus beau sourire hypocrite avant de regarder River.

– Dis, River, tu n'as pas une scène à tourner maintenant que Robin est revenu ?

Sous-entendu : dégage. Et je ne veux plus jamais le revoir. Ou le croiser. Ou même devoir supporter son regard quelques minutes de plus. Je sens que je vais lâcher. Et si je pète une durite, ça ne va pas être beau à voir.
© Jawilsia sur Never-Utopia
Revenir en haut Aller en bas
River Moriarty
avatar


Messages : 163
Date d'inscription : 12/06/2014
Age du personnage : 24
Localisation : Nowhere


Who am I?
Je suis: dangereux mais amusant.
Relations:
Song: Alice Cooper - Dangerous Tonight


MessageSujet: Re: Welcome To My Nightmare [PV Holly][TERMINE]   Mar 31 Mar - 12:25

Welcome To My Nightmare ft. Holly Cartwright



Je souris à Robin. Son personnage était toujours en course pour la petite compétition qui se jouait dans notre feuilleton. J'aurais pu le deviner, en même temps. Parce qu'hormis un peu de poussière soigneusement déposée sur lanières de cuirs et plates qui formaient son armure, aucune trace d'hémoglobine. S'il avait du mourir aujourd'hui, c'est couvert de faux sang qu'il serait entré dans cette pièce. Parce qu'ici, quand on mourait, ce n'était jamais proprement. Et ça me plaisait aussi.

Je captai les regards de Robin et Holly qui se croisaient et l'expression du visage rayonnant de Robin changea quand il se rendit compte que son amie d'enfance était loin d'être de bonne humeur. Et il semblait bien, pour la jeune femme, que j'en sis la cause. Je rigolai dans ma barbe. Pauvre petite... Ça allait être très compliqué à justifier, ça... Parce que je n'avais rien dit de mal placé. Ça aurait du être moi qui devait râle plein ma panse, à l'heure qu'il était, si on y réfléchissait bien. Parce que jusqu'à preuve du contraire, c'était moi qui avait été insulté. D'après la jeune femme, j'étais con et indélicat.

Allez, à la limite, je lui laissai raison sur la deuxième insulte. J'avais été indélicat en étant un peu curieux. C'était tout. Alors comment elle allait expliquer à son pote que ce qui la dérangeait chez moi, c'était uniquement la façon dont je la regardais ? Ça n'allait pas tenir auprès de Robin, parce que je regardais tout le monde comme ça.

Je décidai donc d'expliquer à Robin ce qu'il s'était passé. Ce qu'Holly gardait sous silence. Par là même, je la faisais paraître bien plus coupable que moi. Seuls ceux qui ont des choses à cacher ne disent pas les choses clairement.

Robin me demanda alors si je n'avais été vraiment qu'un peu curieux. Je hochai la tête. Souriait toujours, mais pas de manière sadique. Plutôt l'air de dire qu'au final, tout ça avait très peu d'importance. Et puis maintenant que je l'avait dit, Holly ne pourrait plus reporter à demain ce qu'elle voulait dire de si important à Robin. Ce dernier me conseillait de ne pas être trop curieux avec les femmes... Et sérieusement, je ne voyais plus très bien, aujourd'hui, pourquoi on devait faire une différence pour elles... Elles se battaient pour avoir l'égalité, non. Ok, je la leur donnais, moi. Pas plus de pitié pour elles que pour les gars...

-Ouais... Mais t'inquiète, c'est pas grave.

Je me levai et m'approchai de Robin, posant ma main sur son épaule. C'était peut-être le seul qui n'avait pas de mouvement de recul réflexe.

-Je suis sûr qu'elle est sympa quand elle est de meilleure humeur...

Je fis un clin d’œil à Holly. Notre position actuelle, à tous les quatre, reflétait la situation. Robin et moi côte à côte, Henri rôdant comme un bon chien derrière nous, et Holly nous faisant face. Trois contre un. Et Robin pris ma défense, juste après qu'Henri l'ait fait. Bienvenue dans ton cauchemar, Holly.

Et je fus ravi de voir que, même si elle faisait semblant de rien, je pouvais sentir d'ici la rage de la jeune femme monter encore d'un cran. Je souris et souriais toujours quand la jeune femme m'enjoignit de dégager. Je hochai la tête à Holly pour approuver ses paroles. Un bon acteur doit savoir quand quitter la scène et un bon chasseur doit parfois relâcher sa proie afin que celle-ci grandisse encore un peu...

J'allais relâcher Holly, pour l'instant. Mais la chasse n'était pas terminée.

Je me tournai vers Robin.

-J'y vais... Faut que je repasse au maquillage, essayer d'atténuer ça...

Ma joue devait encore être rouge. Je n'avais pas de miroir à disposition, mais je sentais que ça me brûlait bien convenablement. On ne me maquillait que très peu, en général, ma peau naturellement immaculée passait pas trop mal à l'écran, avec le bon éclairage... Mais là, je ne pouvais pas paraître avec un trace de coup. Parce que les coups, c'était moi qui les donnait.

Je souris à Robin, tapant amicalement sur son épaule, avant de me diriger vers la porte qui menait au studio proprement dit. Mais avant de la franchir, Henri trottinant sur mes talons, je jetai un regard à Holly. Un regard qui signifiait qu'on avait pas fini. Elle pouvait chercher à fuir, je la rattraperais.
© Billy Lighter




dangerous tonight
I'm dangerous like a razorback. Deadly like a heart attack. Well, I don't bend and I don't crack. Dangerous tonight... © Alice Cooper
Revenir en haut Aller en bas
Robin North
avatar


Messages : 176
Date d'inscription : 02/03/2014
Age du personnage : 25
Localisation : Los Angeles


Who am I?
Je suis: rancunier, protecteur, gamin
Relations:
Song:


MessageSujet: Re: Welcome To My Nightmare [PV Holly][TERMINE]   Dim 5 Avr - 13:44

     
Welcome To My Nightmare ft. River Moriarty & Holly Cartwright


La tension était toujours bien présente. Holly et River, deux ennemis. C’était clair que c’était impossible pour moi de les réconcilier aujourd’hui. Surtout que quand tu te disputes avec quelqu’un dès la première rencontre avec celui-ci c’est que le feeling ne passe absolument pas.

Henri défendit River et j’entendis le crac d’une canette qu’on écrase. C’était la canette d’Holly. Je regardais mon amie, elle était toujours à cran. Et je crois qu’elle le sera jusqu’à ce que River et son agent quitte la pièce. Holly me dit de laisser tomber que de toute façon il y avait parti pris. Ce n’était pas encore tout de suite que j’allais entendre la nouvelle que voulais me confier mon amie. J’essayais de sourire mais en vain. La tension était trop forte et je n’aimais pas voir Holly aussi énervée.

River, lui, minimisa la situation. C’était sa façon à lui de me dire de laisser tomber aussi. Et il se disait que Holly était sûrement bien plus sympa quand elle est de bonne humeur. Il posa sa main sur mon épaule. Je ne reculais pas. Contrairement à beaucoup de gens, je n’avais pas peur de River.

-Pour ça il ne faut pas l’énerver, River. Holly est toujours quelqu’un de très sympa.

Je souris. Bon, pas avec River à ce moment-ci mais elle avait ses raisons. Et malgré le témoignage d’Henri et River, je savais qu’Holly ne s’était pas énervée sans raison. Je la connaissais assez pour savoir ça. River fis un clin d’œil à mon amie. Je savais que c’était un signe de provocation. Je soupirais. River était incorrigible et je comprenais maintenant totalement l’énervement d’Holly.


Celle-ci prit les choses en main rappelant à l’acteur les scènes qu’il devait tourner. Je souris à Holly avant de regarder River.

-Elle a raison. Tu devrais y aller. Le boss va te tuer sinon. Et il en est capable tu le sais.

En réalité peut-être pas, mais si River voulait faire long feu dans la série, il allait devoir se pointer à l’heure. Et River ne protesta pas disant qu’il devait de toute façon retourner au maquillage. Ouais, cette vilaine marque allait rester un petit moment. River me fis une tape amicale avant de quitter la pièce suivit d’Henri.

Une fois seul avec Holly je soupirais de soulagement. La tension disparaissait doucement. Je me rapprochais de mon amie déposant au passage ma canette de coca à moitié vide sur le mini-frigo à côté de celle complètement détruite d’Holly. Je pris un air désolé.

-Je suis désolé que ta rencontre avec River se soit mal passé. Si j’avais su que tu venais je serais arrivé plus tôt. River est très spécial… Il a peu d’ami d’ailleurs. Il met mal à l’aise beaucoup de gens.

J’étais sincèrement désolé.  Je m’arrangerai à l’avenir pour qu’Holly ne se retrouve plus dans de telles situations. Je souris à mon amie.

-Maintenant qu’on est seul et que River n’est pas prêt de revenir, tu peux me dire cette chose importante ?

J’étais impatient de savoir ce qu’Holly voulait me dire. Je n’aurais pas su attendre une heure de plus.
© Billy Lighter


I knew the moment had arrive for killing the past and coming back to life © Pink Floyd


Dernière édition par Robin North le Sam 11 Avr - 11:49, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Invité




MessageSujet: Re: Welcome To My Nightmare [PV Holly][TERMINE]   Ven 10 Avr - 20:24






Welcome to my nightmare.





Du calme, Holly. Bien que l'envie de donner un coup de pied au mini-frigo pour me défouler commence à me titiller le cerveau, je me fais violence pour rester la plus sereine possible. L'arrivée de Robin a détendu complètement l'atmosphère, mais je sens que ça va partir en cacahuète si je regarde River une fois de plus. Je serre les poings avant de me rendre compte que mes ongles viennent de laisser des jolies marques dans mes paumes.
J'ai tellement mal à la tête que les brûlures sur mes bras se réveillent par je ne sais quel phénomène inexplicable. Ces cicatrices, je me les suis faites quand j'étais gosse. Je voulais jouer avec le feu. Je croyais que c'était sans danger, et pourtant... J'en ai souffert. Je revois d'ici l'air paniqué de mon père, les cris de ma mère, et toute la trousse de secours qu'elle vidait à la recherche de la crème anti-brûlures. Je secoue doucement la tête pour faire disparaître les souvenirs et redresse le menton.
Bien. River va foutre le camp, et moi avec. Si Robin n'est même pas capable de se rendre compte que son « ami » le manipule, je n'ai rien à faire ici. S'il veut savoir cette chose si importante, il viendra chez moi.

– J'ai dit laisse tomber. Je ne vais pas te faire perdre mon temps. Fin de l'histoire.

Je lui souris, pas avec méchanceté ou hypocrisie, juste avec cette espèce de sincérité douloureuse que personne n'arrive jamais à nommer. Mais pas gentiment non plus. Après tout Robin l'a bien cherché. Il a beau être mon ami, il a choisi le camp de River, sûrement par solidarité masculine, et donc je ne compte plus.
Alors bon vent Robin. À la prochaine fois. Je reste un instant silencieuse tandis que River sort de la pièce, ignorant son regard d'avertissement, qui me paraît horriblement pervers. Je ne m'étais pas trompée ; ce mec est malsain. Il a une tête à faire passer pedobear pour une jouvencelle.
Puis je me tourne vers mon meilleur ami et lâche en attrapant mon sac à main :

– Salut, Robin.

Et après un regard qui pourrait rendre coupable n'importe quelle personne dans le monde entier, je fais demi-tour et rejoint la porte. Je ne m'attends pas à ce qu'il me rattrape ou quoi que ce soit. J'ai juste une putain d'envie de rentrer chez moi.
© Jawilsia sur Never-Utopia
Revenir en haut Aller en bas
Robin North
avatar


Messages : 176
Date d'inscription : 02/03/2014
Age du personnage : 25
Localisation : Los Angeles


Who am I?
Je suis: rancunier, protecteur, gamin
Relations:
Song:


MessageSujet: Re: Welcome To My Nightmare [PV Holly][TERMINE]   Sam 11 Avr - 11:49

Welcome To My Nightmare ft. River Moriarty & Holly Cartwright


Malgré les excuses que je pouvais les donnée, Holly était toujours très à cran. Comment River avait-il fait pour la mettre dans un tel état ? J’aurais bien voulu avoir fini mes scènes plus tôt ainsi j’aurais pu arriver avant que ça ne dégénère entre eux deux. J’aurais pu contenir River et discuter tranquillement avec Holly. Mais, non, il avait fallu que je m’éternise.

Holly ne voulait toujours pas me dire la chose importante qu’elle me cachait. Elle était fâchée et déçue. Elle n’avait peut-être pas aimé que je prenne l’altercation qu’elle venait d’avoir avec River à la légère. Je soupirais, ne sachant quoi dire. Cette visite surprise aurait pu embellir complètement ma journée et, à la place, c’était tout le contraire. Tout ça à cause de River et de ses manières douteuses.

Elle souriait d’un sourire que je n’aimais pas voir sur son visage. Elle était sincère, elle n’allait rien me dire. On était maintenant seul et je ne savais pas quoi dire à une fille que je connaissais depuis des années. Je ne savais pas quoi faire pour qu’elle me pardonne. Je ne pouvais quand même pas engueuler River alors que je ne savais même pas concrètement ce qu’il avait fait. Je n’étais pas là quand tout ça s’est passé.

Je regarde Holly sans bouger. Elle prend son sac à main. J’allais l’empêcher de partir mais j’avais peu d’arguments à lui offrir pour la faire rester. Elle me salue, preuve qu’elle allait vraiment décamper d’ici. Je pris un regard déçu.

-Salut…

Et ma voix était déçue aussi. Mais j’étais déçu de moi ou d’elle ? Je ne savais pas vraiment. Au regard que m’envoya Holly avant de disparaitre, je me sentais vraiment coupable. Je crois que je n’allais pas oser aller chez elle avant que je sois réellement sûr qu’elle soit moins fâchée. Le temps calme tous les maux. Puis ça me permettra de prendre du recul et de pouvoir m’excuse de la meilleur des manières.

J’étais maintenant tout seul dans cette pièce. Je m’installai sur une chaise, m’y affalant presque. Je soufflais un grand coup… Comment j’allais faire pour me faire pardonner ?
© Billy Lighter


I knew the moment had arrive for killing the past and coming back to life © Pink Floyd
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé






MessageSujet: Re: Welcome To My Nightmare [PV Holly][TERMINE]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Welcome To My Nightmare [PV Holly][TERMINE]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Holly Holliday ~ You don't have to be cool to rule my world
» [Salle à manger]Petit diner entre amis [TERMINE]
» [en cours] Holly.D vs Ruby.S
» Sweet Nightmare} Manni
» Nightmare | Solitaire Sadique { nouveau perso' } | MANQUE LE KIT |

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: L.A Rocks :: San Fernando Valley :: Studios de cinéma-