AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | .
 

 Saint Is A Sinner Too [HOT] [PV Evelyn][TERMINE]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Cash Izbel


Messages : 658
Date d'inscription : 07/10/2013
Age du personnage : 24
Localisation : L.A.

Who Am I?
Birth place: Los Angeles
Je suis: introverti, gentil, shooté
Song: Nightrain - Guns'n Roses


MessageSujet: Saint Is A Sinner Too [HOT] [PV Evelyn][TERMINE]   Mer 25 Fév - 21:56

Saint Is A Sinner Too ft. Evelyn Fallen


Cela faisait maintenant une semaine que j'avais quitté l’hôpital pour revenir chez Maman. Les docteurs auraient refuser de me laisser sortir s'ils n'étaient pas sûr que j'avais un endroit où rester avec quelqu'un d'assez responsable pour s'occuper de me faire prendre mes médicaments et pour me surveiller... J'avais bien proposé Steve, en donnant pour argument qu'il avait un super Penthouse, que c'était pas loin des studios et qu'il y avait toujours de la bière dans le frigo et des filles dans les lits... Mais c'était pas passé...

Ça avait été beaucoup mieux quand ma Maman avait débarqué et les avait convaincus que « Putain ! Il était temps que son fils rentre de ce foutu hosto ! » et qu'elle se portait garante de ma santé. Ça n'allait pas être le même fun que chez Steve, mais ça allait être fun quand même. J'adorais ma Maman.  

Une jolie infirmière blonde que j'avais au départ pris pour un extraterrestre, mais qui s'appelait en fait June, me montrait comment utiliser son stéthoscope pour écouter les propres battements de mon cœur... Elle m'expliquait que mon cœur était faible, fragile, et que je devais y faire attention, pour ne pas faire de nouvelle crise cardiaque. Elle me disait que j'allais mourir, peut-être, si je faisais pas gaffe, ce à quoi je répondis :

-Comme tout le monde, June...

Maman entra dans la chambre avec de nouvelles fringues pour moi. J'étais surpris, mais l'accueillis avec un grand sourire ! Maman posa ses mains sombre et son doux regard sur moi. Et c'était comme si j'étais déjà à la maison.

Je m'habillai avec l'aide de June. En fait, je faisais juste semblant d'avoir du mal pour qu'elle vienne, dans sa bonté, m'aider. Mais en fait, j'aurais très bien pu m'habiller tout seul. Une fois prêt, je sortis de ma chambre et toutes les infirmières que je croisais venaient à moi pour me saluer et je les embrassais sur la joue avec un :

-A la prochaine !

Enjoué...

Et voilà... Une semaine plus tard, j'étais couché sur mon lit, à écouter le premier single de Roadtramp, que je n'avais pas eu l'occasion d'écouter pendant mon séjour à l’hôpital. Quatre de mes chats se prélassaient avec moi dans ma petite chambre. La maison de Maman, cette maison où j'avais grandi, n'était pas très grande. Elle n'était que costumière à Hollywood et pas une grande star. Mais je m'étais toujours senti bien ici. Et encore mieux depuis que j'étais une rockstar. Les hôtel de luxe ou les grandes villas comme celle de Billy n'avaient pas d'âme. La maison de Maman était le plus bel endroit au monde.

Je tendis lentement le bras alors que la voix d'Eddy Cort résonnait dans la pièce. Ce mec avait de la colère en lui, pensai-je alors que mon index entra en contact avec la vitre du terrarium à côté de mon lit. Un de mes trois serpent me fixait du regard, bien au chaud dans le sable. Ses yeux étaient jaunes et sa peau était couverte de symboles venus du monde des Dieux... Le monde d'Adriana.

-Héééé... Io... Evy vient nous voir aujourd'hui...

Mes yeux étaient mi-clos et je n'étais même plus sûr de m'exprimer en mot ou dans une langue uniquement comprise par le serpent. Io me tira la langue et je rigolai.

-Ouais, on peut rien te cacher à toi...

Mon drap de lit ne couvrait que le bas de mon corps et je ne portais, dessous, qu'un slip. Ma table de nuit, elle, était couverte de boîte de divers médicaments que je ne prenais jamais seul. C'était ma mère qui triait dans ce bordel et me filait une paume pleine de médoc trois fois par jours.

De la vitre du terrarium d'Io et des deux autres, Euterpe et Calliope, qui dormaient, ma main se déplaça vers la table de nuit dont j'ouvris, en me soulevant un peu, le tiroir et j'en sortis mes clopes, mon briquet et un cendrier que je pausai sur mon ventre. J'allumai ma cigarette et me tournai vers Io...

-Je sais... Je sais... Me regarde pas comme ça...

J'en étais à la moitié de ma clope et le disque était fini quand la sonnette de la porte d'entrée retentit. C'était Evy, aucun doute. Et je ne dis aucun geste pour me lever, éteindre ma clope ou m'habiller un peu plus. Non. Je restai là, tel que j'étais...

J'entendis les pas de ma mère se précipiter dans l'entrée et l'accueil chaleureux qu'elle réserva à la demi-sœur de Billy. Même si elle ne l'avait jamais vue, pour elle, Evy n'était pas une journaliste. Pour elle, Evy faisait partie de la famille, comme Billy.

© Billy Lighter


Guitars are like women. You'll never get them totally right. ©️ Slash


Dernière édition par Cash Izbel le Sam 29 Aoû - 14:57, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Evelyn Fallen


Messages : 347
Date d'inscription : 05/03/2014
Age du personnage : 23
Localisation : Partout

Who Am I?
Birth place: Bled paumé en Indiana
Je suis: ton cauchemar ?
Song: Ignorance - Paramore


MessageSujet: Re: Saint Is A Sinner Too [HOT] [PV Evelyn][TERMINE]   Jeu 26 Fév - 15:18



Saint Is A Sinner Too ft Cash Izbel

 

J'avais eu écho au travers des journaux locaux que Cash avait eu un soucis de santé. Je remercie infiniment The Lightening ainsi que leur nouveau manager de m'avoir prévenu directement ! Préférant le laisser se reposer et venir le voir quand cela irait mieux j'attendais le moment venu. De temps à autres je prenais des nouvelles au travers de mon frère Billy mais bon, lui et Steve n'étaient pas très bavards … Le nouveau manager un peu plus mais il préférait m'embrouiller plus qu'autre chose alors j'ai laissé tomber ! S'il ne veulent pas que je vois Cash ou bien prenne de ses nouvelles et bien tant pis … Je vais attendre qu'il me contacte lui-même.


J'avais attendu quelques jours et je reçu un coup de fil. Pas de n'importe qui ! De Cash Izbel himself ! Il voulait, je ne sais pour quelle raison, que je lui accorde une interview. J'ai accepté avec grand plaisir, ce serait le moyen de voir comment il va depuis. J'avais rendez-vous dans 3 jours, chez sa mère. Cela ne m'étonne pas que les médecins l'aient mis là-bas, c'est plus serein.


Les jours ont passé, c'était le jour de l'interview. Je m'étais préparée rapidement, j'allais juste voir Cash en interview. Jean, basket et un t-shirt basique ce sera parfait. Vu que ce n'était pas très loin de chez moi, je pris mon temps sur le chemin. Une fois devant la porte, j'appuyais sur la sonnette et quelqu'un vint m'ouvrir aussitôt. C'était une femme qui avait entre 40 et 50 ans je dirais. C'était surement Mme Izbel. Je souriais et lui dit bonjour. Elle me fit entrer aussitôt, c'était une femme très chaleureuse, c'était la première fois que l'on se voyait et elle m'accueillait comme si j'étais une habituée. Un amour de mère. Elle m'accompagna jusque dans la pièce où se trouvait Cash, me proposant en chemin si j'avais besoin d'un petit truc à manger ou à boire. C'est en riant un peu que je lui assurait que tout allait bien.


On était à présent dans la pièce et je vis Cash allongé sur son lit, très peu vêtu - pourquoi cela ne m'étonne-t-il pas ? -, en train de s'amuser avec ses serpents. Il en avait trois, trois magnifiques serpents, moins resplendissant que le mien bien évidemment. Sa mère le fit se retourner, elle lui dit deux ou trois trucs similaires à ce qu'elle m'avait dit sur le chemin, et s'en alla ensuite. J'adressais un dernier sourire à cette adorable femme avant d'en adresser un autre à Cash.


- Hey salut Cash ! Ca va mieux ? Pour avoir des nouvelles de toi c'était un peu mission impossible … 


Je me rapprochais du guitariste et m'asseyais sur un fauteuil à côté de lui et des serpents.


- Je ne sais pas si la cigarette est conseillée après ce qu'il vient de t'arriver mon cher Cash.


cash tait un peu dans son monde merveilleux par moment mais là avec ce que j'avais entendu entre deux conversations, c'était loin d'être conseillé … Je me fais du soucis pour lui malgré tout. C'est un personne que j'apprécie, que mon frère apprécie aussi. Il avait l'air tout de même encore un peu fatigué.


- Tu n'as pas l'air d'avoir la forme … Tu veux peut-être qu'on commence l'interview ?


Je ne voulais pas l'épuiser plus qu'il ne l'était déjà. S'il voulait parler d'autre chose on pouvait le faire dès maintenant ou bien plus tard, cela m'était complètement égal.






❥ Bring By Boring Brick.

Keep your feet on the ground when your head's in the clouds

(c) ystananas
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Cash Izbel


Messages : 658
Date d'inscription : 07/10/2013
Age du personnage : 24
Localisation : L.A.

Who Am I?
Birth place: Los Angeles
Je suis: introverti, gentil, shooté
Song: Nightrain - Guns'n Roses


MessageSujet: Re: Saint Is A Sinner Too [HOT] [PV Evelyn][TERMINE]   Sam 28 Fév - 18:04

Saint Is A Sinner Too ft. Evelyn Fallen


Quand Maman ouvrit la porte de ma chambre pour faire entrer Evy, la pièce devint incandescente. Un bidon d'essence et une allumette n'auraient pas fait mieux que la chevelure flamboyante d'Evy, légèrement atténuée par des couleurs allant sur le rose. Avec son style atypique, elle avait l'air de venir d'un autre monde, et d'être perdue dans celui-ci, quoiqu'elle avait l'air de s'y être bien mieux adaptée que moi. Je lui souris, un sourire d'admiration, un sourire presque amoureux.

-Evy...

Quand elle me demanda si ça allait mieux, je haussai les épaules. Je vivais toujours, non ?

Et exactement comme Billy, elle se mit directement à parler, comme si le silence était un ennemi, comme si un regard ne suffisait pas. Et une fois qu'ils commençaient, autant Billy que Evy, on ne savait pas comment les arrêter. Les journalistes ne le savaient pas. Moi, je savais ce que je devais faire : attendre que ça passe. Laisser la réserve se tarir. Mon regard passa brièvement à ma cigarette avant de se reporter sur la rouquine quand elle me fit une remarque dessus... Avec cet accent, c'était une parfaite imitation de son frère.

-Je sais Billy...

Je souris et un bref regard à Io m'appris qu'elle appréciait le trait d'esprit, mais limite limite. Elle siffla, tirant la langue. Et je fis de même en retour avant d'écraser ma clope dans mon cendrier que j'avais posé sur mon ventre. Clope que j'avais tout de même fumée jusqu'au bout.

La jeune femme s'était installée sur le fauteuil placé non loin de mon lit et du terrarium. Je la regardai, perplexe, puis regardai le bord de mon lit. Billy s'asseyait toujours au bord de mon lit. Et voir Evy dans le fauteuil me perturbait d'une façon bizarre. Il n'y avait que ma grand-mère qui s'asseyait dans ce fauteuil. Je fit signe à Evy de venir s'installer à la place habituelle de Billy alors qu'elle me demandait si je voulais commencer l'interview. Elle trouvait que je n'avais pas l'air en forme...

-Quelle interview ?

J'avais dit ça d'un air absent, les yeux mi-clos derrière mes cheveux, comme si j'avais réellement oublié cette histoire d'interview. Pourtant, j'étais loin de l'avoir oubliée. Et je n'avais pas oublié les deux raisons qui m'avaient poussé à réclamer cette interview : la principale était que j'avais envie de voir Evelyn Fallen ; la deuxième, quoique d'une moindre importance à mes yeux, était qu'une petit interview sans l'assentiment de notre manager serait un énorme « fuck you ! » à Maureyn Legrio.

Et comme si j'avais, en plus, déjà oublié la question que je venais de lui poser, je me redressai un peu pour lui désigner mes serpents. Parce que je savais qu'Evy avait ce point commun avec moi qu'elle adorait les serpents, ce qui n'était pas le cas de Billy.

-Ça, c'est Io... Après qu'elle ait retrouvé sa forme humaine sur les rives du Nil, Héra lui donna la forme d'un serpent afin que personne ne puisse plus la désirer. Elle était furax que son mec Zeus l'ait baisé...

La mythologie, version revue et corrigée par Cash Izbel.

-Et mes petites muses sont Euterpe et Calliope. Elles m'ont été envoyée pour m'aider.

Je fis un clin d’œil à Evy.

-Comment va ton protecteur ?

Je parlais évidemment de Jörmungandr, son boa, que je n'avais malheureusement pas encore eu l'honneur de rencontrer.

© Billy Lighter


Guitars are like women. You'll never get them totally right. ©️ Slash
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Evelyn Fallen


Messages : 347
Date d'inscription : 05/03/2014
Age du personnage : 23
Localisation : Partout

Who Am I?
Birth place: Bled paumé en Indiana
Je suis: ton cauchemar ?
Song: Ignorance - Paramore


MessageSujet: Re: Saint Is A Sinner Too [HOT] [PV Evelyn][TERMINE]   Dim 1 Mar - 13:09



Saint Is A Sinner Too ft Cash Izbel

 

J'ai eu le droit à une brève comparaison avec mon demi-frère … Lui aussi avait du lui parler du tabac et des méfaits que cela pouvait apporter son guitariste, surtout dans son état actuel. Franchement, il ferait mieux d'attendre encore deux semaines … M'enfin, quand on est accro à cette connerie on l'est jusqu'à la fin … Je m'étais installée sur le fauteuil entre Cash et ses serpents, très jolis soient-ils. Je lui ai parlé de l'interview qu'il fallait peut-être la faire maintenant vu qu'il avait les traits fatigués. Il n'avait pas l'air pressé et cela ne m'étonnait tellement pas que je lui adressais un petit sourire. Cash me désigna le bord du lit pour que je vienne le rejoindre. Je le dis toujours en souriant. Des fois, j'avais l'impression que Cash était un véritable enfant !


Le charmant guitariste se releva un peu. Ne sachant pas à quoi m'attendre, je fus agréablement surprise. Il se mit à me présenter ses serpents, commençant par Io. Lui aussi avait été inspiré par la mythologie pour nommer son serpent, bien que nous n'ayons pas la même. En même temps la mythologie viking n'offrait pas grand choix pour les femelles, ça fait facilement barbare. Je secouais la tête, imitant une révérence pour saluer Dame Io , tout en écoutant la mythologie revisitée de Cash qui me fit sourire plus largement. Il présenta ensuite les deux petites dernières Mesdames Calliope et Euterpe que je saluais.


- Elles sont superbes tes petites compagnes !


Je souris à son clin d'oeil. Puis, il demanda des nouvelles de mon Dieu. Oui mon Jojo, ou Jörmungandr pour les non intimes, est mon petit Dieu, fils de Loki tout de même ! C'est avec joie que j'allais partager les dernières frasques de mon petit chéri.


- Oh très bien, il a la forme ! Une vrai pile ce petit serpent. Surtout depuis que je t'ai rencontré. Il doit sentir l'odeur d'autres serpents car il est soudainement énormément affectueux, genre cent fois plus que d'habitude.


J'avais, en même temps que de parler, illustré mes dires par des gestes, un peu à l'italienne vous savez. J'avais bien incité avec mes bras pour le "cent fois plus". Cela devait être un peu comique à voir.


- Hm tu sais quoi ! Faudrait que tu viennes un jour toi aussi le voir mon, Jojo ! Et puis si peut-être que mon Dieu pourraient rencontrer tes muses et Dame Io !


En fait cette invitation était sorti très soudainement et spontanément. Je n'avais pas réfléchi du tout. Et maintenant que c'est le cas, je me dit au diable ! D'ici à ce que Cash Izbel se ramène dans le pauvre petit appartement de la journaliste Evelyn Fallen, de l'eau aura coulé sous les ponts.






❥ Bring By Boring Brick.

Keep your feet on the ground when your head's in the clouds

(c) ystananas
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Cash Izbel


Messages : 658
Date d'inscription : 07/10/2013
Age du personnage : 24
Localisation : L.A.

Who Am I?
Birth place: Los Angeles
Je suis: introverti, gentil, shooté
Song: Nightrain - Guns'n Roses


MessageSujet: Re: Saint Is A Sinner Too [HOT] [PV Evelyn][TERMINE]   Mar 3 Mar - 18:30

Saint Is A Sinner Too ft. Evelyn Fallen


Evy était venue me rejoindre sur le lit. Voilà, c'était mieux. Je préférais la proximité, avec les personnes que j'appréciais. Parce que ça me permettait d'épargner ma langue en communiquant physiquement. Les mots n'étaient jamais aussi fort que ce qu'on pouvait faire passer par un regard ou un contact. C'était comme ça que je communiquais le mieux avec Billy et ce n'était pas vrai qu'avec lui.

Mais Evy avait tous les avantages de Billy, sans ses inconvénients : elle aimait les serpents et avait de délicieux petits lolos très agréables à regarder et qui ne demandaient qu'à être caressés. Tout ça, en combinant une intelligence approchant de celle de mon meilleur ami, les pétages de câble en moins. Pour faire court, elle était parfaite, juste parfaite.

Elle se présenta à Io avec tous les honneurs qui lui revenaient en tant que déesse et complimenta mes Muses. Je souriais, ça faisait de bien d'être avec quelqu'un qui partageait mon amour pour les reptiles...

Elle m'annonça que Jörmungandr était en pleine forme et qu'il était encore plus affectueux depuis qu'elle m'avait rencontré. Je secouai la tête, pensant bien que ce n'était pas la raison de la soudaine affection que son serpent lui portait. Je rigolai.

-C'est parce qu'il est jaloux...

M'éloignant une peu de mes serpents en me tortillant un peu sur mon lit, je me rapprochai le la journaliste rousse, me couchant sur le flanc derrière elle qui était assise au bord du lit et soutenant ma tête avec mon poing.

-Et parce qu'il sait qu'un jour, toi et moi, on sera comme lui.

Ouais, je savais qu'on deviendrait des serpents, nous aussi, un jour, quand on en aurait fini avec toute ces conneries que comportent la vie humaine. Mais Jö pourrait alors toujours essayer de rivaliser avec moi... Mais dans ce monde-ci, j'avais plus de chance que lui d'arriver à quelque chose avec la sœur de mon meilleur ami que lui.

Elle me proposa d'un jour passer chez elle afin de faire connaissance avec mon futur rival. J'étais d'accord et je hochai la tête. Quoi qu'il arrive, je respecterai la créature antique jusqu'au bout.

-Ce serait vraiment un honneur pour moi.

Laissant mon poing retomber sur le lit parce que mon avant-bras commençait à s'endormir, je me contorsionnai encore un peu, vraiment à la manière d'un serpent, pour arriver à poser ma tête sur ses cuisses. Tout ce que je me rappelais de notre dernière rencontre était son odeur et le contact de sa peau, de ses lèvres. Et c'était ça qui m'avait manqué, ça qui m'avait poussé à lui téléphoner en prétextant une interview.

Une fois installé un peu plus confortablement, je soupirai, soulagé. Je retrouvais sa chaleur rassurante et la légèreté de son parfum naturel.

J'étais en sécurité.

Les yeux mi-clos, je plongeai mon regard dans celui de la rouquine. Ses yeux qui ressemblaient tant à ceux de Billy, mais sans cette peur permanente qui vous retournait l'estomac.

Je levai la main pour passer doucement mon pouce sur la ligne bien dessinée de la mâchoire d'Evy.

-Qu'est-ce que tu veux savoir, Evy ?

C'était ma façon à moi de lui donner le feu vert pour l'interview si, toutefois, elle avait toujours envie de la faire. Je savais que ça pouvait l'aider dans sa carrière, je savais aussi que ça pouvait rassurer nos fans... Mais ce que je savais surtout, c'était que ça ferait chier Legrio de ne pas avoir le contrôle.

© Billy Lighter


Guitars are like women. You'll never get them totally right. ©️ Slash
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Evelyn Fallen


Messages : 347
Date d'inscription : 05/03/2014
Age du personnage : 23
Localisation : Partout

Who Am I?
Birth place: Bled paumé en Indiana
Je suis: ton cauchemar ?
Song: Ignorance - Paramore


MessageSujet: Re: Saint Is A Sinner Too [HOT] [PV Evelyn][TERMINE]   Ven 6 Mar - 16:02



Saint Is A Sinner Too ft Cash Izbel

 

Nous avions parlé serpents. C'était un sujet inévitable entres nous ! Pour une fois que je trouve quelqu'un qui n'est pas effrayé et part en courant dès que je prononce le mot "serpent". Cela fait du bien ! J'avais eu les présentations de ses femelles serpents et les avait salué comme il se doit.


Je lui avais alors parlé de mon serpent à moi, mon boa d'amour, mon Jörmungandr. Je prononçais son petit prénom de mieux en mieux et j'ai l'impression qu'il en était fier en passant. Du coup j'avais raconté l'affection encore plus importante qu'il me portait. Cela me faisait sourire et fit rire Cash. Il m'annonça qu'il était jaloux. Je me mis alors à rire et à acquiescer de la tête ce qu'il venait de dire. Il partit dans un délire signé Cash par la suite, il me faisait sourire quand il entrait dans son monde, l'a-t-il déjà quitté serait une bonne question. Si je pouvais être un serpent ce serait tellement bien. Je poussai un soupir en souriant.


- Un jour oui …


Alors que j'avais proposé à Cash de venir dans mon petit chez moi comme ça, sur un coup de tête, sans réfléchir et limite pour déconner. Il s'avéra qu'il accepta. Ce fut d'abord par un geste pui verbalement qui me le certifia.


- C'est vrai ? Oh c'est top ! Quand tu veux alors, tu seras toujours la bienvenue.


A la suite de quoi, je le vis changer de position en se tortillant, en se mouvant comme nos amis reptiles sans pattes. Lui, il ressemble vraiment à un serpent. On a mis l'esprit d'un serpent dans un corps d'homme tout simplement ! Il bougea jusqu'à trouver sa position : sa tête sur mes cuisses, sur le dos, en me regardant. Je lui adressais un nouveau sourire rempli de bonne humeur. Il s'amusa à caresser ma mâchoire inférieure pour ensuite me demander ce que je voulais savoir. Je lui adressais un petit regard moqueur.


- Comment te dire Cash … Un journaliste ça veut tout savoir.


Je lui secouai un peu sa grosse touffe de cheveux en riant. Puis je me mis quand même à réfléchir à ce qui pourrait bien m'intéresser, ainsi que les possibles lecteurs qui se préoccupent de mes articles. Quelques idées me vinrent en tête et mon corps exprima un petit "Hallelujah" !


- Oh ça y est je sais par où commencer ! Vos projets en cours ! Tournée, enregistrement, évènements ou même clip vidéo. Ca devient vraiment tendance ces petits films sur une chanson en passant ! Bref dis-moi tout Cash !


Je souriais. Après tout une interview c'était pour dire tout un tas de trucs. En avoir une de Cash, je ne vous le cache pas que ça me rend plutôt fière.




❥ Bring By Boring Brick.

Keep your feet on the ground when your head's in the clouds

(c) ystananas
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Cash Izbel


Messages : 658
Date d'inscription : 07/10/2013
Age du personnage : 24
Localisation : L.A.

Who Am I?
Birth place: Los Angeles
Je suis: introverti, gentil, shooté
Song: Nightrain - Guns'n Roses


MessageSujet: Re: Saint Is A Sinner Too [HOT] [PV Evelyn][TERMINE]   Dim 8 Mar - 13:09

Saint Is A Sinner Too ft. Evelyn Fallen


J'aimais écouter Evy parler. Parce qu'elle avait une voix apaisante, et pourtant, c'était une véritable boule d'énergie. Il suffisait de voir les gestes qui accompagnaient presque tous ses discours. Billy aussi faisait des gestes quand il exhortait le public à hurler ou encore, à se rebeller contre leurs parents, le système, la guerre... Jamais il ne les exhortait à être heureux, s'occuper de leur propre petit monde, sans faire attention à tout ce qu'il y avait autour... Non, Billy était plus fort que moi, parce que Billy se démenait dans ce monde-ci quand moi, je ne cherchais qu'à le fuir.

Evy, elle, était la partie lumineuse de Billy. Bien que je me doutais que venant de la même famille, elle n'avait pas du avoir une vie super comme j'avais pu en bénéficier. Mais elle avait pris le plis de réagir à tout ça par une rébellion positive. La tête sur ses genoux, je pouvais pleinement admirer ses gestes et ses sourires. Comme Billy, ses émotions étaient communicatives, mais c'était beaucoup plus facile à encaisser. Elle rechargeait mes batteries aussi sûrement que le soleil qui passait par la fenêtre, baignant mon corps dans une douce chaleur dont mes trois serpents, dans leur terrarium, profitaient aussi.

En échange, j'allais lui offrir ce que la journaliste qu'elle était voulait. C'est-à-dire tout. Parce que les journalistes « veulent tout savoir », comme elle le disait si bien.

Elle secoua mes cheveux et je profitai du contact en souriant. Je voulais bien tout lui donner, mais j'attendais qu'elle me donne des repères. Sans repères, je n'aurais su aller nulle part. Et alors qu'elle avait l'air de réfléchir, je laissai ma main qui avait été caresser sa mâchoire tomber derrière elle puis se glisser dans le bas de son dos, sous son simple t-shirt et laissai courir mes doigts le long de la frontière formée par son jeans.

Et je ne stoppai pas mon geste quand elle trouva le genre de truc dont elle voulait que je parle. Je souris. C'était pas vraiment étonnant qu'elle parle de clip vidéo. Je lui fis un clin d’œil. Il devait y avoir une fuite quelque part.

-Billy ou Jörmungandr ?

Je me tournai vers Io... Elle-même pouvait avoir, à l'instant, avoir susurrer l'information à l'esprit de la rouquine. Personne d'autre n'aurait pu lui parler de notre projet. Même Steve n'était pas encore au courant. Comme d'habitude, en dehors de Billy et moi, le reste du groupe apprendrait ça le jour avant, alors qu'il n'y aurait plus moyen de revenir en arrière. C'était toujours comme ça et ça n'aurait pas du... Mais nos imaginations, au chanteur et à moi, étaient connectées entre elles. Et les autres n'arriveraient jamais à nous suivre.

Cela dit, je n'en voulais ni à Billy, ni au dieu nordique. Au contraire ! Ça m'éclatait de parler de ça à la presse avant même d'avoir mis Legrio au courant. Je voulais lui faire perdre le contrôle, lui montrer que The Lightening était plus que digne de sa réputation de groupe dangereux. Et j'étais prêt à en donner un max au médias pour ça.

-On va faire un clip vidéo... Tu as raison.

Ma main courait toujours le long de son dos, lisse doux, probablement d'une blancheur laiteuse... Parfait. C'était comme toucher de la soie.

-Sur la chanson Be Mine... Celle qui parle d'un gars violent et de sa copine chiante.

Mes yeux étaient mi-clos alors que je visualisais le clip et ses couleur froides, les yeux bleus de River Moriarty...

-Billy t'a déjà parlé de Savannah ?

J'avais dit ça sur un ton complice, un ton de confidence. Un ton qui, par sa nature même, signifiait que ce qui allait venir n'était pas destiné à la journaliste, mais à la sœur de Billy. Il pouvait très bien lui en avoir parlé comme il pouvait avoir passé ça sous silence. Pas pour lui cacher quelque chose. Billy était tout sauf un menteur, même par omission. Mais pour ne pas avoir à revivre ces conflits qu'il avait vécu avec la mannequin.
© Billy Lighter


Guitars are like women. You'll never get them totally right. ©️ Slash
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Evelyn Fallen


Messages : 347
Date d'inscription : 05/03/2014
Age du personnage : 23
Localisation : Partout

Who Am I?
Birth place: Bled paumé en Indiana
Je suis: ton cauchemar ?
Song: Ignorance - Paramore


MessageSujet: Re: Saint Is A Sinner Too [HOT] [PV Evelyn][TERMINE]   Sam 21 Mar - 15:15



Saint Is A Sinner Too ft Cash Izbel

 

Après avoir échanger les politesses et pris des nouvelles brèves de chacun, nous pouvions enfin commencer l'interview. Voulant tout savoir comme une bonne journaliste, que je suis, cela n'allait pas être facile pour Cash. Il me demanda de l'aiguiller pour commencer. Alors j'avais demandé quels projets ils avaient en ce moment. J'avais émis l'hypothèse d'un clip par hasard. Enfin c'est tendance et les articles chez les rivaux en parlent de plus en plus. C'était franchement une coïncidence. Enfin pas pour Cash, alors je lui adressa un sourire.


- Pas Billy … Ca fait longtemps que je n'ai pas réussi à le joindre … C'est plus ou moins Jojo … Je regardais les articles de Guitar&Pen, il siffla et roula quand je lui lu le mot "vidéo clip". Alors je me suis dit que vous en aviez surement entendu parlé vous aussi … Ca commence à devenir un super moyen de pub.


Je lui fis un peti clin d'oeil tout en souriant d'un air malicieux. Qui a dit que j'étais une mauvaise journaliste déjà ? Bon avec Cash c'est assez facile, il a l'air de bien m'aimer et d'avoir confiance, ce qui est réciproque d'ailleurs. Je le regardais attendant la suite. Qu'allait-il me révéler. Il me confirma l'idée du clip tout en caressant mon dos. j'adore quand Cash fait ça car il y a une réelle douceur dans ses gestes, et ça, je n'ai pas pu en avoir souvent … Il m'en raconta plus à ce sujet, la chanson, le thème du clip et de la chanson. Intéressant. Puis il changea de sujet et me parla d'une fille, Savannah dont Billy aurait dû me parler. je fis des yeux ronds et une moue.


- Pas du tout. On a pas encore eu l'occasion de parler de nos vies sentimentales. On a beaucoup à rattraper tu sais.


J'esquissais malgré tout un sourire.


- Je suis sûre que tu meurs d'envie de m'en parler, mais le feras-tu ?


Petit test à l'adresse de monsieur Izbel. Il est un peu malin dans son genre, il serait capable de me donner deux trois choses sur elle pour que je m'intéresse et finisse par en parler à mon cher frère Billy.


Je passais alors ma main dans ses cheveux. L'idée du clip était vraiment géniale. J'aurais aimé être actrice, mais je suis trop rebelle pour, avec mon style, personne ne voudrait de moi. Pourtant avec le temps j'ai appris à jouer la comédie. Je le fais encore maintenant pour réussir à obtenir des scoops auprès de certaines personnes difficiles d'accès.


- Franchement ça doit être trop bien un clip. C'est comme un mini film ! Le pied d'être acteur ou actrice …


Je redescendais sur terre après avoir un peu pensé tout haut. Je devais en revenir à mon article qui allait surement tourner autour du clip.


- Allez dis-m'en plus à propos du clip. Acteurs, actrices, qui filmera ? Les lieux, l'époque tout ! Je veux réussir à visualiser votre mini film !


J'avais un petit sourire enfantin, je n'en pouvais plus d'attendre, je voulais tout savoir sur ce clip vidéo. Je continuais de sourire, regardant de temps en temps les serpents de Cash tout en lui caressant les cheveux.




❥ Bring By Boring Brick.

Keep your feet on the ground when your head's in the clouds

(c) ystananas
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Cash Izbel


Messages : 658
Date d'inscription : 07/10/2013
Age du personnage : 24
Localisation : L.A.

Who Am I?
Birth place: Los Angeles
Je suis: introverti, gentil, shooté
Song: Nightrain - Guns'n Roses


MessageSujet: Re: Saint Is A Sinner Too [HOT] [PV Evelyn][TERMINE]   Dim 22 Mar - 15:31

Saint Is A Sinner Too ft. Evelyn Fallen


Je fronçai les sourcils, sans pouvoir cacher mon expression dubitative parce que la jeune journaliste rousse avait dégager mes cheveux bouclés de mes yeux. Elle n'avait pas de nouvelle de Billy depuis au moins la dernière fois que je l'avais vu, quand on avait parlé du clip, puisqu'elle semblait tenir l'information de son serpent en personne. Je lui souris, gentiment. Elle avait un don. Elle pouvait elle aussi communiquer avec son serpent, mais ne semblait pas encore trop savoir comment faire, ni interpréter les signes. Bien qu'elle ne se débrouillait pas mal quand même. Elle avait bien déduit pour ce qui était du clip.

-Il a raison... Tu as raison.

Je levai un sourcil et mon sourire devint perplexe quand elle annonça que c'était un bon moyen de pub. On n'avait même pas pensé à ça, avec Billy. Bien sûr, on savait que les clips étaient à la mode, avec les chaînes musicales qui commençaient à se développer. Mais nous, on y avait pas un truc de pub. On n'avait plus besoin de pub.

Un clip vidéo, pour nous, n'était qu'un moyen d'illustrer une chanson. Rien de plus.

Je secouai mollement la tête et jouai avec une mèche de cheveux flamboyante qui tombait vers moi...

-On ne le fait pas pour la pub... On le fait pour passer le temps. Pour ne pas dépérir et crever... Billy avait peur... Peur de penser à la tournée. Le clip est une diversion pour nous.

Au sens le plus littéral du terme. La tournée n'allait pas débuter demain et, pour tous les membres de The Lightening, il n'y avait rien de pire que l'attente. C'était toujours dans ces périodes creuses que je frôlait l'overdose, que Steve se choppait des maladies vénériennes et que Billy... Que Billy mettait le feu à son appartement, par exemple... L'inactivité était le pire ennemi de The Lightening... Et pourtant, ces périodes étaient fréquentes.

Le contact tactile que j'avais avec Evy ne semblait ni lui déplaire, ni la décontenancer. Au contraire, elle semblait détendue. Et ça me détendait aussi. Mon cœur battait à un rythme plus régulier qu'il ne l'avait fait depuis longtemps. Et le poids que j'avais l'impression d'avoir sur la poitrine s'allégeait.

Pour essayer de lui faire comprendre de quoi parlait le clip, pour qu'elle puisse visualiser plus ou moins ce qu'on avait l'intention de faire, je décidai de lui parler de Savannah. Mais Billy n'en avait pas parlé à sa sœur. Pas encore, en tout cas. Je fermai les yeux, me blottissant un peu plus contre le ventre d'Evy d'où émanait une chaleur agréable. Evy m'invita à lui en dire plus sur l'ex de son frère.

Le visage de Savannah me revint à l'esprit, clair comme si je l'avait vue hier. Quoi de plus éloquent que l'ex de Billy ? Elle était un problème à elle toute seule, un concept à elle toute seule :

-C'est une salope...

J'avais marmonné ça sans en dire plus. C'était à Billy d'expliquer à cette jeune femme de quoi il retournait. C'était son sang, après tout. Mais le simple fait que je sois aussi catégorique en parlant d'une femme était une preuve en soi que celle-ci était pire qu'une harpie.

J'en avait donc dit peu à Evy. Mais certainement assez pour attiser sa curiosité. Elle était journaliste et donc, curieuse de nature, très certainement. Et elle ne manquerait certainement pas de poser des questions à Billy. J'étais persuadé que ça ferait du bien au chanteur de crever à nouveau cet abcès qui ne cessait de se réinfecter.  

Evelyn me fit à nouveau sourire en rêvant tout haut. Envie d'être actrice, Evy ? Je lâchai la mèche de cheveux avec laquelle je jouais et la regardai d'un air un peu plus sérieux.

-Tu es à L.A. maintenant, plus dans l'Indiana. Los Angeles ne s'appelle pas comme ça pour rien. Des anges veillent sur toi, Evy...

Je souris à mes serpents avant de me redresser et de faire face à la jeune femme.

-Et ils peuvent t'aider...

De mon point de vue, ce n'était pas une coïncidence si elle avait retrouver son frère, si elle avait réussi à se faire une place comme journaliste, et si elle avait gagné ma confiance.

Elle me demanda quels étaient les acteurs prévus pour le clip, tout en souriant et en caressant mes cheveux. Mon corps et mon cerveau commençaient à perdre de vues quelles étaient les priorités, dans quel ordre d'importance je devais mettre les choses. Etait-ce Question-sourire-sensations ou sensations-sourire-question ? Et Evy parlait tellement vite, un peu comme Billy, qu'elle ne me laissait pas le temps de réfléchir.

En tout cas, « clope » n'en faisait plus partie. Et pourtant, mon paquet était sur la table de nuit. Mais pouvais-je vraiment fumer en présence d'une déesse ?

Je bloquais sur les yeux émeraude d'Evy. Je connaissais la réponse à sa question, mais elle ne sortait pas.

Il n'y avait qu'une seule façon pour moi de débloquer tout ça.

J'embrassai la demi-sœur de Billy. Longuement. Passionnément. Les premières fois avaient été bien, lorsqu'on s'était rencontrés à l'animalerie. Cette fois-ci était vraie. Je passai une main dans les cheveux d'Evy et la laissai glisser jusqu'à sa nuque, appuyant mon baiser.

Lorsque nos lèvres se séparèrent, j'étais de nouveau apte à répondre.

-On veut River Moriarty, pour le clip... Une ambiance sombre et une lumière bleue électrique... De la violence, de la suggestion... Tu as déjà vu Billy en colère ?

Parce que c'était bien ce qu'on voulait montrer. Ce type de rage. Cette folie qui le prenait. Mais surtout, d'où elle provenait : d'un travail de sape fait par une fille sur le long terme.

-Pour la salope, on ne sait pas...

Je baissai les yeux, comme si j'avais honte. Mais ce n'était pas de la honte, c'était de la peur. La peur que le clip devienne trop réaliste pour Billy et que ça ouvre des plaies à peine cicatrisées.

© Billy Lighter


Guitars are like women. You'll never get them totally right. ©️ Slash
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Evelyn Fallen


Messages : 347
Date d'inscription : 05/03/2014
Age du personnage : 23
Localisation : Partout

Who Am I?
Birth place: Bled paumé en Indiana
Je suis: ton cauchemar ?
Song: Ignorance - Paramore


MessageSujet: Re: Saint Is A Sinner Too [HOT] [PV Evelyn][TERMINE]   Dim 22 Mar - 19:32



Saint Is A Sinner Too ft Cash Izbel

 

Nous parlions à présent sérieusement. Nous parlions clip puisque c'était ce qu'ils avaient prévu pour le moment. J'ai cru comprendre que Billy et les tournées ça faisait 36 donc … Même s'ils n'en avaient plus besoin comme me l'avait souligné Cash, cela était un bon moyen de pub. Après tout, on ne sait jamais, il y a peut-être des personnes outre atlantique et pacifique qui ne les connaissent pas encore. Avec ce qu'il se passe politiquement en ce moment cela ne m'étonnerait pas que certains pays boycottent tout ce qui est made in USA. J'appris alors que lorsqu'ils ne faisaient rien cela n'allait pas fort pour le groupe … Ca ne m'étonnait pas réellement au vu de ce que j'ai entendu et lu dans la presse. Si ça peut éviter des overdoses, des tentatives de suicide ou des appartements incendiés alors c'est une excellente idée !


Nous ne rompions pas le contact tactile entre nous. Cash m'avait parlé de Savannah, une personne proche de Billy. Je lu avait dit que je n'en avais jamais entendu parlé. J'avais demandé plus de détails sans vraiment les attendre en fait. Elle fut comparée à une salope. Je pense qu'il est inutile de demander plus de détails. Je verrai à en parler avec mon frère adoré.


A parler clip, film, acteurs et cinéma je me mis à rêver tout haut d'une carrière alternative à Hollywood. Cash avait réussi à entendre et surtout faire attention, à mes pensées. Certes nous sommes à Los Angeles mais bon … Il se redressa et se retrouva face à moi.


- Haha. Hormis jouer une junkie je ne peux rien faire. J'ai pas envie de ressembler à ces actrices formatées.


Il est vrai que ressembler à ces femmes qui se ressemblent toutes. Avec mes cheveux qui changent régulièrement, mon petit caractère, qui voudrait de moi sur un plateau de cinéma. Ceci m'amena à lui demander quels acteurs étaient prévus. Oui je voulais tout les détails concernant ce clip. J'attendais que Cash me réponde mais il restait là bloqué à me regarder.


Ce à quoi je m'attendais arriva … Cash m'embrassa, pour qui pourquoi ? Je ne sais pas. C'était long, passionné. Je ne pouvais pas stopper ce baiser car cela me détendait. Je me sentais coupable quelque part de ne pas résister, coupable auprès de Billy. Après tout, en y réfléchissant bien, Billy appréciait Cash et l'estimait beaucoup, donc si ça avait aller plus loin il approuverait surement Cash pour moi. Enfin bon, le contact entre nous deux cessa et je pu ouvrir les yeux légèrement déstabilisée comme à mon habitude avec Cash. Contre toute attente il répondit enfin à ma question sur le choix de l'acteur principal. Alors là, franchement je suis perdue … J'ai ma réponse alors je ne vais pas me plaindre n'est-ce pas ?


- Hmm il ne joue pas dans la série de Robin, Robin North ? … Hm je crois que j'arrive à cerner le truc, c'est assez intense quand même non ? … Billy en colère ? Non pas encore, ça ne me fait pas réellement envie à vrai dire.


Enfin là ça ne fait qu'un seul acteur, il manque la fille, qui va filmer aussi. Ca fait pas mal d'élément manquant mais ils sont sur la bonne voie et je les soutiens !


- Bah sinon demandez à River, il connait peut-être des personnes qui pourraient la jouer. Les acteurs connaissent pas mal de monde alors faut tenter. Personnellement, je vais pas pouvoir aider là-dessus, je ne connais pas vraiment de filles ici.


Il faut dire que s'entourer de filles c'est pas ce que je préfère. C'est chiant, ça cherche la merde … Il faut juste une ou deux véritables amies femmes et rien de plus.


- Vous allez filmer ça comment ? Vu ce que vous souhaitez il vous faut quelqu'un de doué. River peut vous aider là aussi, il connaît forcément des gens habile avec les caméras. Sinon votre manager connait surement des gens au sein de MTI. Il faut bien des gens qui filment les tournées.


Plus j'ai de renseignements et mieux c'est. En parlant de manager j'ai vu qu'ils avaient changé, ce n'est plus le vieux Lenny et ce n'est heureusement pas pour moi Timmy qui s'en charge. C'est un nom plus compliqué que j'ai du mal à retenir.


[b]- D'ailleurs avec votre nouveau manager ça se passe comment ? Heureusement que vous n'avez pas eu le droit à ce Timmy Evans !


Il faut dire que la dernière fois que j'ai eu à faire à lui ça m'est resté en travers de la gorge … Cette manipulation avec Amon, grrrr rien que d'y penser ! Je continuais de regarder Cash dans les yeux, enfin de ce que j'arrivais à voir sous cette touffe.




❥ Bring By Boring Brick.

Keep your feet on the ground when your head's in the clouds

(c) ystananas
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Cash Izbel


Messages : 658
Date d'inscription : 07/10/2013
Age du personnage : 24
Localisation : L.A.

Who Am I?
Birth place: Los Angeles
Je suis: introverti, gentil, shooté
Song: Nightrain - Guns'n Roses


MessageSujet: Re: Saint Is A Sinner Too [HOT] [PV Evelyn][TERMINE]   Ven 27 Mar - 12:14

Saint Is A Sinner Too ft. Evelyn Fallen


J'aurais trouvé n'importe quoi pour que Evy reste auprès de moi. Je me serais même mis à parler de la façon dont on cultivait les betteraves chez les papous si ça pouvait la faire rester ici, à me laisser profiter de la chaleur de son ventre. Alors même de Savannah, ça me dérangeait pas d'en parler. Cette fille qui avait abandonné Billy, et le groupe. Parce qu'on ne faisait pas de mal à Billy sans en faire pâtir The Lightening. Et depuis cette histoire, qui avait failli tuer tout le monde, jusqu'à Liam, j'étais aux aguets et me méfiait de toutes les filles qui approchaient le chanteur. Et Ruby n'avait fait que me prouver que je n'avais pas encore été assez méfiant... Mais Ruby avait pourtant tellement l'air d'un ange.

Elle avait eu peur et je comprenais. Mais nous aussi, on avait peur.

Heureusement, Evy me rendit le sourire, grâce à ses rêves, à son regard légèrement perdu dans le vide alors qu'elle s'imaginait devenir une actrice. Pour briser elle-même ce rêve éphémère. Je secouai négativement la tête. C'était trop facile d'abandonner comme ça. Je lui aurais donné le rôle dans le clip, pour lui faire plaisir, mais deux choses m'en empêchaient. La première, c'était qu'elle ne correspondait pas à ce que Billy voulait. La fille devait ressembler à Savannah. Et Evy n'avait rien d'une Savannah.

Le regard de la rouquine était espiègle, déterminé et doux à la fois. Rien à voir avec Savannah au regard vide d'intelligence et plein d'envie. L'actrice qu'il nous fallait trouver devra avoir pas mal de talent pour jouer ce genre de regard inhumain.

La deuxième raison, plus simple, celle-là, c'était que si Evy devenait la proie de River Moriarty dans le clip, je ne saurais jamais regarder celui-ci. Parce que je me sentirais coupable de chaque coup qu'elle allait prendre. Même si les coups seraient faut et que finalement, tout cela ne serait qu'un film.

Moriarty foutait trop les jetons.

Je m'étais redressé, écoutant donc Evy désespérer... Tiraillé entre mon désir de l'aider, de l'impliquer dans quelque chose ayant à voir avec The Lightening, de la rapprocher de nous, de Billy, de moi... Les désirs de Billy pour le clip, et mes propres peurs.

On était en face l'un de l'autre et je caressai sa joue, sentant en moi monter un désir contre lequel je savais que je n'aurais aucune chance. Et de toute façon, c'était un désir contre lequel je ne voulais pas me battre. Au contraire, je voulais le laisser me submerger.

-C'est faux, Evy. Tu pourrais devenir actrice si tu le voulais. Cela implique des sacrifices, c'est clair. Tu ne peux pas rester toi-même si tu dois jouer la vie de quelqu'un d'autre. C'est un jeu d'adaptation continuel. Si tu veux vraiment le faire, tu dois prendre pour mentor le Caméléon.

Cependant, je doutais que pour Evy, tout cela soit plus qu'un rêve. Nous avions tous besoin de rêve que nous savions impossibles à réaliser. Et peut-être celui-ci était un de ceux d'Evy. Parce qu'elle avait une personnalité trop encrée en elle et sur laquelle, si elle était comme Billy, elle n'avait aucun contrôle. Elle avait des capacité d'adaptation limitées. Plutôt du genre à vouloir essayer de changer le monde que de changer elle-même pour survivre.

Billy était comme ça... Et ça avait déjà failli le tuer plusieurs fois. Et moi avec. Mais j'étais prêt à avoir un deuxième Billy, en la personne d'Evy, à mes côtés. Peut importait ce que ça impliquait.

C'est juste après, alors que la jeune journaliste reprenait ses questions, que mon désir devint insoutenable. Je l'embrassai et elle se détendit, elle se laissa faire, mais je n'aurais su dire si elle me rendait ce baiser ou pas. C'était trop subtil pour en avoir la certitude.

Et alors que le baiser cessa, j'étais encore tout couvert de chaire de poule provoquée par les frissons que le contact avec elle m'avait procuré. Evy ne pouvais pas le raté... J'étais en slip depuis qu'elle était arrivé. Mais je n'avais aucune honte des réactions de mon corps, quelles qu'elles soient. C'était naturel, vrai, on ne pouvait faire mentir son corps sans user d'artifices. Et je n'en disposais pas. Je n'en avais pas besoin. Pas avec Evy.

Elle repris ses questions... Il y avait celles qu'elle me posait et celles qui défilaient dans son regard. J'aurais voulu entendre ces dernières, mais je ne pouvais la forcer à m'ouvrir son âme.

Elle me submergea de questions, comme si elle voulait enterrer ce qui venait de se passer en dessous. Je la regardai, les yeux encore rêveur à l'idée de recommencer... De toute façon, je ne connaissais pas la réponse à la plupart de ces questions.

Comme si elle était Billy, j'attendis que le flot, trop rapide pour moi, de parole se tarisse. Mieux encore, je jouais de contact pour la décontenancer, essayer de lui faire penser à autre chose. Mon but, c'était que L.A. sache pour le clip. Les détails, on y avait pas encore penser. C'était justement le but du clip : avoir quelque chose à laquelle penser.

Quand Evy se tu, j'entrepris de répondre à ce que je savais.

-Ouais, Moriarty joue avec Robin North. Billy va s'arranger pour le rencontrer. En espérant qu'il accepte. Pas de River, pas de clip.

Ma main qui était allée caresser sa joue descendis dans sa nuque, puis dans son cou. Elle disait n'avoir jamais vu Billy en colère et ne pas vouloir le voir. Je souris.

-C'est mieux.

Je hochai la tête quand elle nous conseilla de demander à River, pour la fille. C'était ce à quoi on avait pensé.

-On a pas encore pensé au reste... On a jamais fait de clips... Je ne sais pas comment on fait... Je ne sais pas de qui on a besoin... On verra.

Ma main était descendue, naturellement, de son cou à sa taille, n'hésitant pas à passer sur son petit sein rond par dessus son t-shirt. Puis, vint une autre question. Comment ça se passait avec notre nouveau manager ? Là était une autre raison à l'existence du clip. Mais c'était aussi la deuxième cause de la présence d'Evelyn Fallen dans mon lit aujourd'hui. Je la regardai dans les yeux. Un regard fixe, loin de mes airs à l'ouest que je portais sur mon visage habituellement. J'étais bel et bien là, présent, et j'avais très bien compris la question. Et la réponse en était courte, claire, simple.

-Je hais Maureyn Legrio.

J'approchai d'Evy, doucement, pour lui faire face de vraiment prêt. Puis d'un seul coup, je fermai les yeux et l'embrassai encore. Longuement, l'entraînant dans le mouvement à se coucher, dos sur mon lit. Je me retrouvai au dessus d'elle, prolongeant le baiser alors que ma respiration s'accélérait au même rythme que mon cœur fatigué. Mais ça lui ferait du bien... Ça valait de loin tous les exercices de revalidation qu'on pourrait essayer de me faire faire.

Le baiser pris fin. Et nos regard se croisèrent à nouveau.

-Parle à L.A., Evy... Donne le contrôle de son destin à The Lightening.

Je recommençai à l'embrasser, collant doucement mon corps au sien, toujours  habillé. Mais mes mains, elles, avaient trouvé leur chemin sous son t-shirt.

© Billy Lighter


Guitars are like women. You'll never get them totally right. ©️ Slash
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Evelyn Fallen


Messages : 347
Date d'inscription : 05/03/2014
Age du personnage : 23
Localisation : Partout

Who Am I?
Birth place: Bled paumé en Indiana
Je suis: ton cauchemar ?
Song: Ignorance - Paramore


MessageSujet: Re: Saint Is A Sinner Too [HOT] [PV Evelyn][TERMINE]   Lun 4 Mai - 13:51



Saint Is A Sinner Too ft Cash Izbel

 

Nous avions parlé brièvement de Savannah qui est, de ce que j'ai compris, une ex-copine de mon frère. On parlera de nos romances un autre jour. J'avais ensuite rapidement rêvé tout haut d'être une actrice. C'est un métier qui fait rêver mais vu qui je suis ça impliquerait trop de sacrifice, et puis ce monde ne me convient pas du tout, je veux dire les coulisses. Trop d'argent, trop de superficialité … J'haussais les épaules quand Cash me dit que si je le voulais, je pouvais le faire. Le voulais-je vraiment ? En y réfléchissant, pas trop … 


Comme d'habitude, dès que je pose un trop plein de questions, Cash se défile rapidement par un baiser. Je fus encore toute perturbée, qu'est-ce que cela signifiait chez Cash réellement ? Il faudrait que je lui en parle un jour … En attendant chez une soi disant interview à faire mon cher. Il ne répondit pas à mes questions, du coup je me mis à le regarder. On dirait bien que je lui fait un peu d'effet mais ça reste toujours flou dans ma tête … 


J'avais alors reposé toute une série de questions. Il ne me répondait pas, fallait bien que je fasse quelque chose. Se contempler n'allait pas m'aider du tout. Une fois que j'avais tout balancé, j'attendais qu'il me réponde en le regardant amicalement. Le temps qu'il réponde à mes questions, je notais tout dans mon petit crâne et acquiesçais d'un signe de tête. Ses mains se baladaient sur mon corps et j'avais posé une dernière question, plus par simple curiosité … Je voulais savoir comment ça se passait avec leur nouveau manager. Si ça se passe mal, je ne donne pas cher de sa peau. Cash me regarda alors fixement, comme s'il était réellement conscient de ce qu'il allait me dire, ça n'annonçait rien de bon concernant le manager. La réponse simple et claire de cash me fit sourire.


- Ca a le mérite d'être clair !


Je le vis alors se rapprocher de moi. C'est reparti pour un tour … Je pourrai refuser ces baisers, c'est vrai. Seulement, je ne le fais pas … Premièrement, ça me plait, même si c'est confus. Deuxièmement, c'est le seul moment où j'ai, étrangement, l'impression de comprendre Cash, de savoir qui il est. Si j'arrive à cerner Billy et Cash, je vais réussir à comprendre le fonctionnement de The Lightening.


Il m'embrassa de nouveau, je fermai les yeux. Je me sentis alors me rapprocher du lit. Je ne rendis que brièvement son baiser. Quand ce dernier cessa, j'ouvris les yeux et regardais alors Cash, qui était au dessus de moi. Il me demanda de redonner le contrôle de son destin à The Lightening, preuve que ça n'allait pas fort entre lui et le manager … Je le regardais avec détermination mais aussi avec sympathie.


- Je le ferai Cash ! Compte sur moi !


Et on s'embrassait de nouveau. Je sentis ses mains sous mon t-shirt, en contact direct avec ma peau. Cette fois-ci, je lui rendis pleinement son baiser passionné. Je détachais ensuite mes lèvres des siennes. Il fallait que je pose tout haut ses questions qui n'avaient rien à voir avec l'interview. Celle-ci me semblait terminée. Je posais mes mains sur ses joues et le regardais fixement.


- Cash … J'ai besoin de savoir … De savoir où ça va mener tout ça ? C'est quoi pour toi ? … On risque de se brûler tu sais …


Imaginons, que Billy soit tout sauf d'accord … Je ne voudrais pas que The Lightening explose, encore moins par ma faute … J'ai le besoin, l'envie de savoir si c'est du sérieux ou pas, ce que cela représente pour le guitariste.




Spoiler:
 



❥ Bring By Boring Brick.

Keep your feet on the ground when your head's in the clouds

(c) ystananas
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Cash Izbel


Messages : 658
Date d'inscription : 07/10/2013
Age du personnage : 24
Localisation : L.A.

Who Am I?
Birth place: Los Angeles
Je suis: introverti, gentil, shooté
Song: Nightrain - Guns'n Roses


MessageSujet: Re: Saint Is A Sinner Too [HOT] [PV Evelyn][TERMINE]   Mer 6 Mai - 15:24

Saint Is A Sinner Too ft. Evelyn Fallen


Je m'étais vite lassé de l'interview comme je me lassais vite de bien d'autres choses. Je n'étais pas capable de concentration prolongée, si ce n'était en concert, et encore. Peut-être était-ce à cause de la drogue, peut-être que j'avais toujours été comme ça.

De toute façon, Evelyn savait maintenant ce qu'il y avait à savoir. Ou plutôt, elle savait ce que je voulais qu'elle sache et dévoile. Elle savait pour le clip, avait assez de détails sur le peu qu'on avait de notre projet pour que ça ne passe pas pour une simple rumeur et elle savait que je haïssais Maureyn Legrio. Ce dernier point, elle même serait seule juge quant à savoir si elle en parlerait ou pas dans L.A. People. Je n'avais émis aucune restriction, je n'étais pas Billy.

Evy confirma qu'elle rendrait les clés de son destin à The Lightening. Avec la tournée qui approchait, c'était extrêmement important pour moi.

Même si j'étais plus intéressé par Evelyn elle-même que par toutes les questions qu'elle pouvait poser. J'étais obnubilé par ses cheveux flamboyants qui contrastaient avec sa peau pâle, dépourvue des tâches de rousseurs qui auraient pu la couvrir entièrement si elle n'avait pas été la demi-sœur de Billy Lighter avec qui elle partageait cette particularité.  

Evy ne pouvait plus poser de questions, parce que je ne lui en laissais pas le temps. Et j'espérais bien également lui en passer l'envie, la faire penser à autre chose. Sa peau s'échauffait sous mes mains placées par dessous son t-shirt, explorant ses petits seins par dessus son soutien gorge qui maintenait le suspens et une minuscule distance entre nous.

Evy me rendait mes baisers coup pour coup, m'encourageant à aller plus loin, me signalant qu'elle en avait presque autant envie que moi. Et mon corps répondit très vite à sa timide demande lorsqu'elle répondit avec passion à mon dernier baiser. C'était un bon signe après la crise cardiaque que j'avais subi. J'étais déjà pratiquement nu puisque je ne portait que mon slip, et je n'avais plus rien à cacher. Evy m'attirait et je ne pouvais faire autrement que de le lui montrer.

Quand ce baiser pris fin, les mains douces d'Evelyn se posèrent sur mes joues, me faisant du bien, je fermai les yeux, profitant du contact, et ne parut même pas surpris de la question qu'elle me posa. Elle s'inquiétait, se posait des questions. Pas moi.

C'est les yeux fermés que je lui répondis. Pas que je fuyais son regard, loin de là.

-Certaines choses doivent arriver. Ce n'est pas à nous d'en décider.

Je croyais au corps, à l'instinct, bien plus qu'aux mots. C'était avec mon corps que je m'exprimais sur scène, c'était avec mon regard que je communiquais avec Billy. Et c'était de tout mon être que je désirais Evelyn.

Je l'embrassai et, comme pour lui prouver que ce n'était pas moi, mais mon corps qui s'exprimait maintenant, je la serrai un peu plus contre moi, lui faisant sentir à quel point j'étais littéralement raide de désir à travers la fine couche de vêtement qui nous séparait encore.

Je mis fin au baiser et lui posai à mon tour une question.

-Et toi, que te dis ton instinct ? De quoi tu as envie ?

Je ne lui demandais pas de réfléchir, au contraire. Je lui demandais d'abandonner toute réflexion. 

© Billy Lighter


Guitars are like women. You'll never get them totally right. ©️ Slash
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Evelyn Fallen


Messages : 347
Date d'inscription : 05/03/2014
Age du personnage : 23
Localisation : Partout

Who Am I?
Birth place: Bled paumé en Indiana
Je suis: ton cauchemar ?
Song: Ignorance - Paramore


MessageSujet: Re: Saint Is A Sinner Too [HOT] [PV Evelyn][TERMINE]   Sam 9 Mai - 17:45



Saint Is A Sinner Too ft Cash Izbel

 

Je pense que notre interview était terminée. J'aurais forcément aimé en savoir plus, je suis journaliste malgré tout. Cela fera tout de même un bon article qui permettra au groupe de reprendre leur destin en main, et aussi de me faire une petite place dans le monde de la presse … Peut-être qu'un rédacteur de Guitar&Pen le lira et que je serai finalement engagée … 


De toutes façons, Cash ne me laissait plus vraiment en poser. Il m'embrassait, me caressait. Je crois qu'il n'avait surtout plus envie de parler du groupe, du clip. Il préférait surement que l'on se concentre sur nous deux ou bien sur nos amis les reptiles. Je ne pouvais savoir ce qu'il avait en tête en fait … 


Le plus étrange dans tout ça, c'est que ça commençait à me plaire, à me faire du bien. Apparemment pas autant qu'à mon cher guitariste. De ce fait, je lui rendais les baisers qu'il me donnait. Je me posais toujours ces questions, peut-être pas existentielles mais importantes tout de même … Je voulais chercher à comprendre pourquoi il agissait ainsi. La raison de ce besoin ? Je n'en ai aucune idée …  Je lui avais donc clairement, enfin assez clair pour nous deux, les questions. D'ailleurs, sa réponse était assez mystique … Soit, ce qui doit arriver, arrivera comme on dit.


Il m'embrassait de nouveau, me serrant davantage contre lui. Il est vrai que c'était tentant … Je réfléchissais encore de trop, c'est mon petit côté Lighter qui ressort là … Je lui rendis son baiser. Quand il le rompit, j'ouvris les yeux, pour le regarder "droit dans les yeux". Avec sa chevelure abondante, il est difficile de voir son regard. C'est alors qui me posa une question … Mon instinct, ce dont j'ai envie ? Olalah ! Je sentais qu'il fallait que j'arrête toute réflexion, que je laisse mon instinct animal décider pour moi. Je lui souris. Il est vrai que lorsque l'on arrête de réfléchir, de se triturer l'esprit tout devient plus simple. Je ne vivrai cette vie là qu'une seule fois, alors autant la vivre à fond !


Mon envie me dicta alors de profiter. Mon visage se rapprocha du sien. Mon sourire s'effaça doucement et mes yeux se fermèrent. Je touchais toujours son visage de mes mains fraîche et je me mis à l'embrasser doucement, tendrement. Je rompis ce baiser aussi lentement qu'il arriva et je regardais Cash.


- Voilà ce dont j'ai envie on dirait !


Je me rapprochais encore un peu plus de Cash. mes mains descendirent de ses joues jusqu'au haut de son torse. J'appuyais mon front contre le sien et le regardais. A cette distance, j'arrivais à distinguer ses yeux à travers ses cheveu frisés. Je ne faisais rien de plus. Tout simplement, parce que je voulais que Cash me montre ce qu'il voulait réellement.





❥ Bring By Boring Brick.

Keep your feet on the ground when your head's in the clouds

(c) ystananas
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Cash Izbel


Messages : 658
Date d'inscription : 07/10/2013
Age du personnage : 24
Localisation : L.A.

Who Am I?
Birth place: Los Angeles
Je suis: introverti, gentil, shooté
Song: Nightrain - Guns'n Roses


MessageSujet: Re: Saint Is A Sinner Too [HOT] [PV Evelyn][TERMINE]   Sam 9 Mai - 21:21

Saint Is A Sinner Too ft. Evelyn Fallen


Fidèle à elle-même, je sentais qu'Evy ne se laissait pas aller ou, du moins, pas encore. Trop de questions lui trottaient dans la tête, des questions restées sans réponses depuis notre dernière rencontre. Elle n'arrivait pas se lâcher, à ne plus penser, à apprécier ce qui appartenait au présent sans essayer d'anticiper sur le futur. Evy Fallen... Je ne savais pas comment étaient les Fallen, ni vraiment ce qu'elle avait vécu avant d'arriver à L.A.

Mais je savais ce qu'était un Lighter. Et Evy l'était.

C'est pour ça que je répondis comme je pouvais à sa question. Je n'avais pas vraiment de réponse, pourtant. Rien de concret.Tout ce que je pouvais faire, c'était partager avec elle ce que je ressentais. Je n'en savais pas plus qu'elle, mais je pouvais lui tendre la main et l'accompagner, lui faire profiter de la confiance et de l'inconscience qui me caractérisait, à défaut de pouvoir la guider sur ce chemin incertain sur lequel nous nous engagions.

Je n'avais pas peur, parce que je savais que Io serait là pour nous protéger. Io et Adriana.

Je lui avait alors retourné sa question, mais formulée autrement. Et sa réponse fit plus que me satisfaire. Elle m'embrassa, doucement, tendrement, et y mit fin tout aussi lentement et gentiment. Je n'étais pas sûr d'avoir jamais été embrassé comme ça. Pas avec autant de douceur. Les groupies étaient avides, pas douces, mes amies junkies étaient maladroites et ne savaient, la plupart du temps, plus du tout ce qu'elles faisaient ni pourquoi elles le faisaient. Pour elles comme pour moi, c'était un jeu. Et mes amantes que j'avais semé à travers le monde lors de notre première tournées étaient des nymphomanes plus qu'autre chose.

Evy les dominait toute, et de loin. Parce qu'elle était parfaitement consciente de ce qu'elle faisait et elle avait envie de le faire. Son corps lui-même réclamait non par parce qu'il était en manque ou parce qu'il était désorienté par les drogues, mais parce que naturellement, l'excitation du moment jouait.

Et j'aurais tout donné pour cette sincérité, pour cette douceur si rare dans notre monde de rockstar où le gens ne s'intéresse à vous que par cupidité, pour avoir leur quart d'heure de gloire.

Pour la première fois, la femme qui était dans mon lit n'était pas arrivée avec l'idée d'en venir là. Cela c'était parce qu'on en avait tous les deux envie.

Quand le baiser pris fin, elle posa son front contre le mien. Je sentais mon cœur battre contre sa poitrine encore couverte par son t-shirt. Et pourtant, mon cœur ne demandait qu'à briser cette distance pour rencontrer le sien. Mais d'abord, ses yeux.

Des yeux émeraudes que je voyais convenablement pour la première fois parce qu'elle avait dégagé mon front de mes lourdes boucles. Ces yeux ne pouvaient pas mentir. Ces yeux ne voulaient pas mentir.

Il y avait quelque chose de mystique dans cette situation : je me sentais parfaitement en contrôle malgré l'excitation que provoquait Evy en moi. Mes sens me semblaient affûtés. Je pouvais voir loin dans son regard au point que je pouvais presque lire ses pensées. Je sentais son odeur, légère, fruitée, avec quelque chose d'indéfinissable en dessous, mélange de sueur et de désir.

Mais c'était le touché que j'avais envie d'utiliser le plus. Et alors que je lisais dans son esprit qu'elle voulait que je lui montre de quoi j'avais envie, je remontai une de mes main jusqu'à son visage, la frôlant du bout des doigt pendant tout le trajet jusque là. D'abord son flan, doux, bien dessiné, ensuite la naissance de son sein encore camouflé par ses vêtements, puis son épaule, son cou, sa joue. Et je vins lui fermer doucement les paupières. Pas pour fuir son regard, mais pour aiguiser ses sens à elle en en supprimant un. Celui qui me semblait le moins utile. Des vagues de frisson parcourait mon corps, particulièrement là où étaient posées les mains de la journaliste et j'avais l'impression que mon cœur guérissait à chaque battement.

J'embrassai, aussi doucement qu'elle m'avait embrassé, ses deux paupières. Mes lèvres me semblaient brûlante comparée à sa peau fraîche, comme si j'étais fiévreux. Et pourtant, depuis longtemps, je ne m'étais pas sentit aussi en forme.

-J'ai failli crever.

J'embrassai le creux de son cou, passant ma main dans sa nuque.

-Vivons.

Je redescendis ma main au niveau de sa taille et lui enlevai doucement son t-shirt, puis, sans attendre plus, passait directement à son soutien gorge, découvrant finalement ses seins. Deux petits collines parfaites, blanche comme la neige, surmontées d'une couronne rose, douce et appétissante que mes lèvres ne tardèrent pas à caresser.
© Billy Lighter


Guitars are like women. You'll never get them totally right. ©️ Slash
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Evelyn Fallen


Messages : 347
Date d'inscription : 05/03/2014
Age du personnage : 23
Localisation : Partout

Who Am I?
Birth place: Bled paumé en Indiana
Je suis: ton cauchemar ?
Song: Ignorance - Paramore


MessageSujet: Re: Saint Is A Sinner Too [HOT] [PV Evelyn][TERMINE]   Mer 10 Juin - 14:41



Saint Is A Sinner Too ft Cash Izbel

 

Cash m'avait permis de ne plus réfléchir, d'agir sans me soucier de ce qui allait arriver dans la seconde qui suivrait. Je lui ai alors montré ce dont j'avais envie via un doux baiser. Au diable les ragots, au diable les reproches ! Je voulais profiter, je voulais écouter mon coeur et non mon cerveau pour une fois. Mon coeur me disait de me laisser aller, d'écouter le désir que me procurait Cash sur le moment. J'en avais envie, je le lui ai montré.


Après avoir rompu le baiser doucement, je le regardais, je savais qu'il allait comprendre ce que je voulais dire. Je voulais qu'il me montre ce dont il avait envie. Nous étions très proches, je sentais son odeur, sa respiration plutôt calme, comme la mienne.


C'est alors que je sentis ses doigts qui frôlaient mon corps, provoquant une vague de frissons à chaque fois que ses doigts se rapprochaient un peu trop de ma peau. Cela me semblait durer indéfiniment, j'étais en train de perdre toutes notions du temps, surement que le désir et l'excitation y étaient pour quelque chose. Il ferma mes yeux et je les gardais ainsi, j'allais pouvoir ainsi développer mes autres sens, l'odorat, le toucher, l'ouïe et surement le goût bientôt. Il se mit alors à m'embrasser avec une grande douceur et beaucoup de tendresse, cela me surpris quelque peu mais je ne me plaignais pas. Il n'avait pas la réputation d'être forcément tendre au vu de ses conquête, j'ai lu par endroit le mot "bestial". J'ai affaire à un tout autre Cash. Je lui rendais son baiser aussi tendrement et descendais lentement mes mains le long de son torse jusqu'à ses abdominaux. Il rompit le baiser et j'ouvris légèrement les yeux pour le voir. Les mots qu'il prononça me donnèrent encore plus envie d'aller plus loin.


Je pus lire dans ses yeux l'envie réciproque de continuer, d'aller de l'avant. On ne pouvait et ne voulait plus reculer. Il m'embrassa le cou et je me mis à frissonner. Je levais alors les bras pour l'aider à enlever mon t-shirt. Puis ce fut le tour de mon soutien-gorge de quitter ma peau. Je le laissais alors les embrasser doucement de ses lèvres brûlantes. Je décidais de fermer à nouveau les yeux et je me sentis frissonner de nouveau. Je laisser glisser du haut de ses omoplates jusqu'au plus bas de son dos où je pouvais aller. Je remontais une de mes mains pour caresser sa tignasse brune. Il était si délicat.


Je passais mes jambes, encore couvertes, autour de ses hanches nues et en profitais pour enlever mes chaussures. Je prenais à présent ses mains et les fit glisser le long de mon corps pour les mettre sur mon jean. Je pris ensuite son visage et l'embrassais toujours doucement et tendrement.





❥ Bring By Boring Brick.

Keep your feet on the ground when your head's in the clouds

(c) ystananas
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Cash Izbel


Messages : 658
Date d'inscription : 07/10/2013
Age du personnage : 24
Localisation : L.A.

Who Am I?
Birth place: Los Angeles
Je suis: introverti, gentil, shooté
Song: Nightrain - Guns'n Roses


MessageSujet: Re: Saint Is A Sinner Too [HOT] [PV Evelyn][TERMINE]   Lun 22 Juin - 21:34

Saint Is A Sinner Too ft. Evelyn Fallen


Les mains d'Evy parcoururent bientôt mon torse et mon ventre, trahissant encore bien plus que ses baisers son envie d'aller plus loin. Ce contact, associé à ce qu'il représentait, me fit hérisser jusqu'au plus petit poil de mon corps, accélérant ma respiration de manière irrégulière. Et c'est en souriant qu'après lui avoir dit ce que je voulais faire maintenant avec elle, soit Vivre, que je l'embrassai doucement, mais sans mettre de limite à ma passion.

Ma passion, oui. J'avais la passion des femmes, j'avais la passion de l'acte charnel. Mais comme les Dieux Antiques dont mes plus proches amies portaient les noms, je ne considérais pas que cet acte allait m'approprier la Déesse qu'était Evelyn. Non, elle et moi étions égaux et libres, dans la vie comme dans l'amour charnel. Car bientôt, de toute façon, nous ne formerions plus qu'une seule créature à la fois asexuée et complète. Au-delà des concepts d'Homme et de Femme. La représentation même de l'univers.

Je fermai les yeux, descendant dans son cou et mes autres sens ainsi mis à profit me permirent de profiter des sensations ressenties par Evy elle-même ! Elle frissonnait et je sentais ces frissons du bout de mes lèvres. Lorsqu'elle leva les bras, me donnant le signal pour enlever son t-shirt, je ne me fis pas prier. Et même si je n'attendis pas une seconde de plus avant de lui dénuder les seins, je n'en perdais pas ma douceur pour autant.

C'était la passion qui parlait.

J'étais déjà presque nu et si cela enlevait quelques peu du jeu pour elle, elle n'avait pas l'air de s'en formaliser. Elle me guidait presque, à la place, de par ses caresses qui traçaient des lignes de mes épaules au bas de mon dos. Mon corps était en feu, mais un feu agréable, comme si j'étais plongé en plein incendie, mais immunisé.

Et elle continuait à me guider, à m’exciter tout en me détendant par ses caresses dans mes cheveux. Des sensations contradictoires qui me rappelaient que le même sang que Billy coulait dans les veines de ma Déesse. A quelques détails près.

Et c'est vers son jeans qu'elle guida mes mains et je n'entendis même pas ses chaussures tomber à terre une par une. Je n'obéis pas à son ordre. Personne n'obéissait à personne entre nous. Nous faisions chacun ce dont nous avions envie et nous avions envie de la même chose. C'est pourquoi je détachai le bouton de son jeans, puis la tirette, tout en répondant à son baiser.

La facilité avec laquelle j'arrivai à mes fins trahissait que c'était bien loin d'être la première fois que j'effectuais ce genre de manœuvre. Je mis fin au baiser, ouvris les yeux, souris à cette femme au cheveux de feu qui me faisait rêver depuis tant de temps déjà, puis me soulevai, me libérant de la douce emprise de ses cuisses autour de mes hanches pour faire glisser le pantalon le long de ses jambes douces, parfaites.

Je jetai le jeans à terre. Mon pauvre slip ne pouvait plus du tout dissimuler mon désir maintenant. Mais je n'allais pas gâcher à Evelyn le plaisir de pouvoir l'enlever quand elle en aurait envie. En attendant, je posai ma main sur l'extérieur de sa cuisse et, la regardant d'un air espiègle, avec un sourire, entrepris d'en embrasser lentement l'intérieur, en partant du genou pour avancer de plus en plus près de la limite dessinée par le seul sous-vêtement qui lui restait. La seule chose qui me dissimulait encore Evy...

Nous étions habillé pareil maintenant, et plus je me rapprochai de son intimité, plus je pouvais en sentir la chaleur.
© Billy Lighter


Guitars are like women. You'll never get them totally right. ©️ Slash
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Evelyn Fallen


Messages : 347
Date d'inscription : 05/03/2014
Age du personnage : 23
Localisation : Partout

Who Am I?
Birth place: Bled paumé en Indiana
Je suis: ton cauchemar ?
Song: Ignorance - Paramore


MessageSujet: Re: Saint Is A Sinner Too [HOT] [PV Evelyn][TERMINE]   Mar 7 Juil - 15:46



Saint Is A Sinner Too ft Cash Izbel

 

Avec Cash, nous étions à présent très loin de l'interview de toute à l'heure. Nous nous laissions à présent vivre. Notre face animal de chacun prenait petit à petit le dessus sans pour autant passer du côté bestial. Nous nous embrassions et nous caressions doucement, tendrement mais avec un peu de passion malgré tout. On avait suffisamment de cette dernière pour avoir l'envie d'aller plus loin que ces simples baisers et caresses.


Je n'avais pas l'habitude de faire ce genre de choses mais Cash avait ce côté très mystérieux qui m'attirait réellement. Si cela va plus loin tant mieux et sinon je m'en remettrai aussitôt. Je ne pouvais pas dire que je ressentais véritablement de l'amour pour Cash, c'était plus de la fascination. Ce qui me fascine, m'attire et il a su me parler et me permettre d'avoir ce déclic de vivre et de ne plus réfléchir. A quoi bon avoir ce don de la vie, si nous ne pouvons en profiter.


Progressivement, mes habits s'enlevaient les uns après les autres, mon t-shirt, mon soutien-gorge, mes chaussures. J'avais laissé à Cash le soin d'enlever mon jean. Même si pour le coup, le sentir s'éloigner m'avait déplu. Quand il revint, je sentis à nouveau les frissons me parcourir et la chaleur monter en moi. J'avais vu ce sourire espiègle se dessiner sur ses lèvres et lorsqu'il me caressa la cuisse et la parcourut de baisers, je sentis les frissons doubler en intensité. Lorsqu'il s'arrêta, je lui adressai un sourire à mon tour.


Je me rapprochai un peu plus de son corps, de lui et descendis alors mes mains au plus bas de son dos, mes caresses l'effleurant doucement. Je sentis le haut de son slip et passa mes pouces en dessous. Tout en embrassant doucement mais avec une certaine passion son cou, je commençais à descendre un peu son slip sur ses fesses. Je décidais alors de passer de nouveau mes jambes autour de ses hanches. Une fois que je l'avais descendu en dessous de ses fesses, je terminais de le descendre avec l'un de mes pieds, dont la jambe caressait la sienne. Une fois au sol, ma jambe reprit sa place autour de sa hanche.


Les frissons et la chaleur de mon corps s'intensifiaient encore. Je ressentais de plus en plus de plaisir dans ce que je faisais et ce que je recevais de Cash. De mes souvenirs, je n'ai jamais ressenti un tel plaisir. Non pas que les autres fois étaient nulles, mais c'est surement ce que dégageait Cash, le fait que Billy n'approuverait peut-être pas cette relation. C'était assez excitant. Je l'embrassai alors une énième fois avec douceur, fermant toujours les yeux pour aiguiser tous mes sens et savourer chaque instant de ce baiser. J'attendais à présent que Cash m'enlève ce qui me restait de tissu sur le corps.




Spoiler:
 



❥ Bring By Boring Brick.

Keep your feet on the ground when your head's in the clouds

(c) ystananas
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Cash Izbel


Messages : 658
Date d'inscription : 07/10/2013
Age du personnage : 24
Localisation : L.A.

Who Am I?
Birth place: Los Angeles
Je suis: introverti, gentil, shooté
Song: Nightrain - Guns'n Roses


MessageSujet: Re: Saint Is A Sinner Too [HOT] [PV Evelyn][TERMINE]   Lun 13 Juil - 12:04

Spoiler:
 

Saint Is A Sinner Too ft. Evelyn Fallen


Était-ce réellement ce qu'on faisait maintenant qui faisait que je me sentais vivre ? Je ne pouvais pas vraiment le nier. J'aimais faire l'amour, j'aimais les femmes, j'aimais le contact, la sensualité. J'aimais aussi l'effet de mon cerveau mis complètement en standby pour un moment en suspens dans le temps. J'aimais vivre et me sentir vivre. Surtout depuis que j'avais ressenti ce que c'était de mourir.

Mourir n'avait pas été désagréable. Mais mourir se fait seul. Vivre se fait entouré d'amis et d'amants.

Vivre. C'était ce que j'avais dit qu'on allait faire à Evy. Et je tenais ma promesse. Mon cœur battait fort, mais pas vite. En harmonie totale avec celui de la jeune femme. Nos corps dégageaient tellement de chaleur que nous nous couvrions progressivement d'une fine pellicule d'eau. Comme ce devait être magnifique à voir et à entendre ! Nos peaux brillantes tranchant par leur couleur respectives, mais qui  se mélangeaient lentement, progressivement. Nos soupirs d'excitation, de fascination...

Elle était le feu... J'étais la terre. Deux des cinq éléments à la base de la vie sur Terre. Nous étions l'harmonie, le chaos. Nous étions tout et nous n'étions rien. Même le temps s'était arrêté pour contempler cette union éphémère de deux Dieux échoués sur Terre par erreur.

Mes baisers remontaient le long de sa cuisses avant qu'elle ne m'attire à nouveau vers ses lèvres, glissant ses mains le long de mon dos pour me débarrasser de la seule chose artificielle qui lui dissimulait encore mon corps. Je pus alors sentir, alors que je me collait à nouveau à son corps, l'humidité accueillante de son intimité. Je soupirai en embrassant Evelyn alors que mon sexe durcissait, impatient.

Ce fut alors au tour de mes mains de parcourir le corps de mon amante pour arriver au tissu indésirable à travers lequel je ressentais la jeune femme. Comme elle l'avait fait avec mon slip, je fit glisser le sous-vêtement, la forçant à se cambrer pour me faciliter la tâche. Mais à peine était il passé sous ses fesses que je ne pus me retenir de les caresser à pleines mains. Des courbes parfaites, douce, comme sculptées par un artiste de l'antiquité.

Mon sexe touchait maintenant le sien, apprenant doucement à se connaître en se caressant tendrement.

Je continuai à faire descendre son vêtement jusqu'à ce qu'elle le fasse tomber d'elle-même. Une fois que ce fut fait, je l'embrassai à nouveau tout en échangeant nos places, la plaçant au dessus de moi. Le contact que cela me procura aux endroits les plus intimes de mon être me fit gémir de plaisir. Je ne me retenait pas, je voulais qu'Evy sache chaque chose que j'aimais, tout ce qui me faisait du bien.  Je fis descendre une de mes main entre nos deux corps humides de transpiration et allai explorer son intimité de mes doigts. Je voulais apprendre à la connaître elle aussi et tous les moyens étaient bons.

Nous vivions. Et nous le faisions dangereusement, ce qui rendait les choses encore plus excitantes, encore plus attirantes.

J'avais en effet connu beaucoup de femme sur ma courte vie de rockstar. Mais Evy avait quelque chose de fascinant, quelque chose qu'aucune autre n'avait.

Evy avait Billy Lighter.
©️ Billy Lighter


Guitars are like women. You'll never get them totally right. ©️ Slash
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Evelyn Fallen


Messages : 347
Date d'inscription : 05/03/2014
Age du personnage : 23
Localisation : Partout

Who Am I?
Birth place: Bled paumé en Indiana
Je suis: ton cauchemar ?
Song: Ignorance - Paramore


MessageSujet: Re: Saint Is A Sinner Too [HOT] [PV Evelyn][TERMINE]   Ven 24 Juil - 16:22



Saint Is A Sinner Too ft Cash Izbel

 

Nous étions de plus en proches et avions de plus en plus chaud. J'avais vraiment envie de faire ce que nous allions faire. Cash est si mystérieux et intriguant. J'avais du mal à cerner le personnage, et peut-être que cet acte allait m'aider à mieux le cerner. On s'embrassait avec tant de passion et de tendresse à la fois, s'en était magique. Je lui avais alors enlevé avec douceur le peu de tissu qui couvrait mon guitariste préféré. Je le laissais à présent, entre deux baisers, s'occupait de ce qu'il me restait.


Il s'en occupa aussitôt. Ce fut doux et tendre encore une fois. Je l'aidais alors à s'en débarrasser définitivement. Petit à petit, nous nous allions ne faire plus qu'un. Il se mit à m'embrasser avant de me placer au dessus de lui. Je lui adressa un sourire sincère et posai alors mes mains sur son torse. Je les fis glisser jusqu'à ses épaules, puis ses cheveux, rapprochant en même temps mon corps du sien. Je sentais son sexe non loin du mien mais ils n'étaient pas encore uni. A la place, ce fut les doigts de Cash que je sentis. Et comme il le fait peu avant, je me mis à gémir de plaisir à mon tour.


Je sentais la chaleur et le désir monter en moi. Je devenais de plus en plus vivante à mesure que le temps avançait. Je l'embrassais alors avec un peu plus de passion qu'auparavant, caressant sa tignasse de cheveux. Plus ses doigts allaient et venaient rapidement, plus le plaisir augmentait et plus je me cambrais. J'éloignais progressivement mon visage du sien, glissant mes mains le long de son torse. Je me mordis la lèvre avant de gémir de nouveau. Que cela était bon d'être en vie et de vivre comme il me l'a fortement conseillé. Je n'ai jamais ressenti une chose pareil avant !


Mon corps ne demandait qu'à vivre davantage, je mis alors une de mes main autour du poignet de Cash afin de retirer sa main de mon intimité. Je voulais que l'on ne fasse plus qu'un ! C'est donc ainsi que j'ai décidé d'unir nos deux sexes. J'étais à présent bien cambrée, mes mains posées sur le bas du torse du guitariste chevelu. Nous étions en train de gémir ensemble. Cet homme venait d'une autre planète pour me faire sentir ainsi. Ou bien peut-être que nous sommes faits pour nous unir ainsi. Je me sentais de mieux en mieux. J'accélérai mes mouvements de bassin, attendant aussi un geste de Cash.


Peu importe ce qu'il adviendrait après, je profitais de chaque secondes de cet instant en la compagnie de Cash. Peut-être est-ce parce que je suis la soeur de Billy que les relations que nous entretenons tous deux avec Cash sont quelques peu différentes. Pas sur tous les points, il y a cette fascination pour ce personnage mystérieux. C'est celle-ci qui me poussa à agir ainsi d'ailleurs. Je me sentais vivante grâce à lui.





❥ Bring By Boring Brick.

Keep your feet on the ground when your head's in the clouds

(c) ystananas
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Cash Izbel


Messages : 658
Date d'inscription : 07/10/2013
Age du personnage : 24
Localisation : L.A.

Who Am I?
Birth place: Los Angeles
Je suis: introverti, gentil, shooté
Song: Nightrain - Guns'n Roses


MessageSujet: Re: Saint Is A Sinner Too [HOT] [PV Evelyn][TERMINE]   Dim 26 Juil - 11:33

Saint Is A Sinner Too ft. Evelyn Fallen


Les caresses d'Evelyn étaient comme des vagues d'énergie qui partaient de son sourire pour être transmises de peau à peau. Et ces vagues étaient régénérantes. J'avais la mauvaise habitude de jouer avec mon corps, de le détruire à petit feu, sans pour autant chercher après la mort. Non, ce que je cherchais, c'était ce que les shamans cherchaient : l'inspiration, la vérité, l'harmonie, avec la musique, avec le monde, avec Billy. Chacun avait son part à faire, à coups de riff, je créais une route imaginaire sur laquelle Billy évoluait avec sa voix, avec ses mots.

Je sentais que chaque contact me soignait de l'intérieur, comme si la jeune femme avait été en possession d'un pouvoir que je découvrais maintenant. Le pouvoir de me maintenir envie, l'envie de le faire... Et surtout, nous étions sur la même longueur d'onde.

Cela pouvait durer seulement le temps de notre union, ou un siècle, cela n'avait pas d'importance.

La magie était ici et maintenant.

Je ne réfléchissais plus, je ressentais. Et ensemble, nous composions une autre forme de musique, soupirs et gémissement mélangés.

Je faisais aller et venir doucement mes doigts sur l'intimité d'Evelyn. Elle était chaude, douce et humide, accueillante. J'étais ampli d'un désir sage et passionné, qui me permettait de donner et d'avoir un maximum de plaisir, sans aller trop vite, ni trop lentement.

Je cherchais les points qui la faisaient gémir, comme j'aurais cherché les meilleurs accords sur ma guitare. Et Dieu savait que c'était peut-être la seule chose pour laquelle j'étais doué.

Mais plus elle gémissait, plus mes baisers se faisaient insistants, ma façon à moi de lui signaler que j'étais prêt, mais sans lui commander de faire quoi que ce soit. Nous étions égaux. Nous étions un seul être agissant d'une seule idée.

Et c'est quand Evelyn se mordit la lèvre doucement, avec une expression qui me donna des frissons, que je sus ce qu'elle allait faire avant même qu'elle ne fasse un mouvement. Elle attrapa mon poignet et, suivant son mouvement, je la laissai l'écarter de l'endroit le plus chaud de nos corps. Et elle se laissa glisser autour de moi, unissant nos corps, me faisant me cambrer en arrière sur mon lit avec un soupir mêler d'un long gémissement.

J'avais fermé les yeux pour attiser mes autres sens. Elle m'avait accueilli en elle avec une douceur incroyable. J'avais l'impression que la chaleur de mon corps augmentait encore, comme si elle allait me mener jusqu'à la combustion spontanée. Ça aurait été un spectacle magnifique et destructeur. Un résumé de ce que nous étions. Une longue montée de température, le feu, puis le néant, directement après, comme si nous n'avions jamais été.

Cambrée comme elle l'était, Evelyn me dévoilait toute la splendeur de son corps, de ses hanches partait son ventre, long, fin, d'une blancheur immaculée, puis deux petits seins parfaits puis son cou, long et gracieux et enfin ses cheveux, comme le feu du soleil. Comme si le trajet que venait de faire mon regard avait été l'équivalent de la traversée de la galaxie.

Me donnant l'impression de tout savoir, de toucher à quelque chose auquel les humains ne pouvaient accéder que dans ces moments que nous étions en train de vivre... Mais la plupart des humains étaient trop aveugles ou allaient trop vite, étaient trop blasé ou trop inquiets par les affaires terriennes, pour s'en rendre compte.

Je laissai glisser mes mains le long de ses hanches, la soutenant dans ses mouvements.

J'échangeai nos place, à un moment donné, augmentant par ce mouvement notre plaisir un bref instant avant de recommencer doucement par des mouvement lents du bassin, allant et venant au dessus d'Evy. L'embrassant et pressant mon cœur qui commençait à fatiguer contre le sien. Je m'essoufflais, mais tenais bon, grâce aux caresses de la jeune femmes.

Mes gémissement augmentait en fréquence et en volume. Je réfugiais par moment mon visage dans le cou d'Evelyn que je parsemais de petit baiser alors que mon bas-ventre était en flammes. Mais ce n'était pas un feu brûlant. C'était un feu doux.

Je n'eus aucune idée du temps que cela dura. Mes yeux fermés, je ne voyais plus la chambre, je ne voyais plus rien de concret, je n'étais qu'énergie, une énergie complété par une autre.

Le Big Bang, voilà ce que nous étions. Capable de créer la vie...

Au comble du plaisir, j'embrassai passionnément la jeune femme avant de briser le baiser pour pouvoir respirer un grand coup et puis presque crier alors que j'explosais littéralement en elle, que j'explosais en même temps qu'elle.
© Billy Lighter


Guitars are like women. You'll never get them totally right. ©️ Slash
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Evelyn Fallen


Messages : 347
Date d'inscription : 05/03/2014
Age du personnage : 23
Localisation : Partout

Who Am I?
Birth place: Bled paumé en Indiana
Je suis: ton cauchemar ?
Song: Ignorance - Paramore


MessageSujet: Re: Saint Is A Sinner Too [HOT] [PV Evelyn][TERMINE]   Jeu 27 Aoû - 20:47



Saint Is A Sinner Too ft Cash Izbel

 

Nous étions très proches Cash et moi. Je sentais ses doigts faire des mouvements. Il faisait ça à merveille, ni trop rapide, ni trop lent, le timing idéal. Mon plaisir augmentait de plus en plus, mais je sentais qu'il me fallait plus que ça pour que ça monte encore. Je me mordis la lèvre et retira les doigts du guitariste. Nos corps ne faisaient qu'un. Cash se mit alors à se cambrer et je ne tarda pas à faire pareil.

Je ne tardais pas à l'imiter, fermant mes yeux tout en me cambrant. Je ressentais beaucoup plus ainsi. Le plaisir augmentait et le chaleur de mon corps faisait de même. Il serait facile d'y cuir un oeuf je pense ! Je sentis ses mains glisser jusqu'à mes hanches et cela me fit frissonner tout mon corps. je continuais mes petits mouvements, me caressant les cheveux. Il fallait que je fasse quelques choses de mes mains et sous ce plaisir qui m'empêchait de réfléchir, je les ai mises au premier endroit venu.

C'est alors que je me fis retourner comme une crêpe, en plus doucement, par Cash. J'émis un petit gémissement de plaisir une fois sur le dos. Cela devenait de plus en plus intense, sans être violent, juste une intense passion qui nous liait. Je me cambrais de nouveau, sous les baisers du guitariste. Je décidais alors de le caresser doucement, descendant une de mes mains jusqu'à son bassin. Après avoir de nouveau gémit, je décidais de l'embrasser passionnément. Je gardais les yeux fermés pour ressentir toujours davantage de sensations et de plaisir. Je gémissais de plus en plus fréquemment et fort à mesure que les secondes s'écoulaient.

Son visage s'enfouissait dans mon cou, je frissonnais sous ses baisers. mes yeux étaient toujours fermés, je gardais une main sur son bassin alors que l'autre venait caresser les cheveux du guitariste. Il accélérait doucement et le plaisir était encore plus fort. Je n'avais jamais ressenti quelque chose de pareil auparavant … Cash m'embrassait avec toute la passion qu'il avait en lui et je le lui rendait, avec tout autant de passion. Quand il rompit le baiser, je ramenais ma deuxième main doucement jusqu'à son bassin. J'étais au sommet de mon plaisir. Je sentis alors Cash exploser en moi. Comme si nous étions vraiment en symbiose, je fus dans le même état au même moment. J'émis un dernier gémissement, plus fort que tous, avant de me calmer et de commence à refroidir lentement et doucement.

Je reprenais mon souffle et ouvrit les yeux. C'est alors que je vis Cash dans un état similaire et cela me fit sourire. J'en profitais alors pour déposer un doux baiser sur ses lèvres.





❥ Bring By Boring Brick.

Keep your feet on the ground when your head's in the clouds

(c) ystananas
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Cash Izbel


Messages : 658
Date d'inscription : 07/10/2013
Age du personnage : 24
Localisation : L.A.

Who Am I?
Birth place: Los Angeles
Je suis: introverti, gentil, shooté
Song: Nightrain - Guns'n Roses


MessageSujet: Re: Saint Is A Sinner Too [HOT] [PV Evelyn][TERMINE]   Sam 29 Aoû - 14:55

Saint Is A Sinner Too ft. Evelyn Fallen


Je m'étais allongé à côté d'Evelyn, épuisé. Normalement, ce que nous venions de faire n'était pas conseillé. Mais le jour où j'arrêterais de flirter avec le danger signifierait la fin de Cash Izbel. Parce que ça voudrait dire que je serais mort, tout simplement.

Flirter avec le danger, c'était exactement ce qu'on venait de faire. Et pas uniquement parce que j'étais sorti de l'hôpital peu de temps avant ou encore que mon cœur portait désormais une cicatrice due à l'infarctus que j'avais fait. La situation était dangereuse à cause de ce que nous étions par définition : une journaliste people et une rockstar. Mais aussi, à cause de qui nous étions : le guitariste de The Lightening et la sœur du chanteur du même groupe.

Et tout ça, plutôt que nous séparer, nous liait encore plus intimement. Je ne suis pas sûr que j'aurais eu autant de plaisir si Evy n'avait pas été Evy. Si elle n'avait été qu'une groupie rencontrée en tournée ou une junkie croisée en cellule...

Evelyn déposa un baiser sur mes lèvres alors que je reprenais mon souffle lentement. Je la laissai faire, profitant des petits éclairs de plaisir que cela me procurait. Je passai une main dans ses cheveux, ils étaient chauds, comme si c'était réellement du feu qui brûlait dans de fins tubes transparents...

Les petits gestes après l'amour sont aussi important que tout ce qui les précèdent. Ils sont le signe que hormis le sexe, il y a autre chose, une aventure à vivre.

Quelle genre d'aventure ? Celle d'un couple lambda, heureux, qui aura une belle maison et trois enfants ? Je ne pense pas. Je suis même totalement sûr que non.

L'aventure que nous allions vivre, seul l'avenir la déterminera, mais elle n'aura rien de banal, rien de fade, et probablement rien d'éternel.

Ce sera plus probablement une boule d'émotions, de dangers, et de rebondissement. Une boule qui va grandir, grossir. Pour finir par exploser.

Pour le meilleur et pour le pire.

© Billy Lighter


Guitars are like women. You'll never get them totally right. ©️ Slash
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Saint Is A Sinner Too [HOT] [PV Evelyn][TERMINE]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Saint Is A Sinner Too [HOT] [PV Evelyn][TERMINE]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Saint Is A Sinner Too [HOT] [PV Evelyn][TERMINE]
» Snakepit [PV Evelyn] [TERMINE]
» ROCKY - 11 ans - SPA Saint-Etienne Loire (42)
» Relation entre Haiti et Saint Domingue :Point de vue d'un américain
» Clergé de Saint Bertrand de Comminges

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: L.A Rocks :: Hollywood :: Maison de la mère de Cash-