AccueilRechercherS'enregistrerConnexion
Le Deal du moment :
eBay : Remise de 5 euros dès 15 euros ...
Voir le deal

Partagez
 

 Ride The Lightening!!! [PV Billy][TERMINE]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Eddy Cort
Eddy Cort


Messages : 2227
Date d'inscription : 24/09/2013
Age du personnage : 23
Localisation : L.A.

Who Am I?
Birth place: L.A.
Je suis: un déconneur colérique
Song: SEEK & DESTROOOOOY


Ride The Lightening!!! [PV Billy][TERMINE] Empty
MessageSujet: Ride The Lightening!!! [PV Billy][TERMINE]   Ride The Lightening!!! [PV Billy][TERMINE] I_icon_minitimeJeu 2 Juil - 22:42

Ride The Lightening !!! ft. Billy Lighter


On y était ! Putain ! On y était et j'étais comme un gosse qui va à la plage pour la première fois ! Fallait dire que j'étais pas vraiment vite blasé. J'étais toujours impatient de faire le moindre petit truc marrant. Même aller au cinéma était toujours une aventure ! Ouais... En même temps, je faisais partie de Roadtramp et avec ce groupe, le moindre truc devenait une véritable aventure !

Et on était même pas encore partis !

Là, en fait, on était prêt du bus. Notre bus. On partait en tournée ensemble, mais évidemment, Roadtramp avait son bus, un bus sympa, bien aménagé, à l'effigie de BSC ! Et on était fier de notre putain de bus ! Même si c'était que dalle à côté de celui de The Lightening.

MTI avait sorti la grosse artillerie ! Normal... Cette tournée allait aussi être un vrai bras de fer entre deux maisons de disque... Un tout nouveau bus, noir et rouge, peint à l'effigie du tout nouvel album du groupe, avec l'éclair qui le tailladait en plein milieu ! Génial ! Tout était prêt à l'intérieur, Lele s'était arrangé pour qu'on puisse voir l'intérieur avant que le groupe n'arrive. Ils avaient un mini bar et le coffre était plein de munition pour tenir le coup sur la route. Mais ça, Lele avait fait le nécessaire pour que nous non plus, on ne meurt pas de soif : les casiers de bière s'entassait dans le fond de notre bus.

Il était 10 heures du mat et on devait partir pour je ne savais déjà plus quelle ville. Ce que je savais, c'était qu'il faisait déjà super chaud. Alors on avait déjà décapsulé quelques bières. Théoriquement, on aurait déjà dû être sur la route.

Mais on attendait Billy.

Alors j'avais été d'abord discuté un peu avec les roadies de chez BSC qui allaient nous accompagné. Puis je m'étais assis sur le frigobox où on avait rangé les bières qui nous permettait de patienter le temps que The Lightening arrive. Cash était arrivé le premier, puis Ziggy, puis Steve Stix.

Je les avais regardé, perplexe. Cash était venu nous saluer, demander si ça allait, et on était tout fous ! Puis il avait été discuté avec les roadies de chez eux... Et avec le gros Lenny qui était leur manager. Ziggy et Steve avaient fait signe de loin puis étaient entrés directement dans le bus, sûrement parce qu'il y avait la clim...

Quant à Billy... Ben, on l'attendait toujours... Mais c'était pas grave... On avait des bières !!!

C'est le moteur bruyant d'une grosse voiture qui attira mon attention. La voiture de Billy Lighter. Bien que ce n'était pas lui qui conduisait. Je m'étais alors tourné vers Lele avec un air interrogateur. Il m'informa que c'était le garde du corps de Billy qui s'appelait Liam... Et puis mon manager m'abandonna parce que Lenny avait l'air plus intéressant sûrement.

Je me levai, ma bière à la main... Autant aller accueillir Billy ! Je m'approchai de la voiture.

-Hey ! Salut Billy !

Je m'approchai de lui mais Liam fit un peu barrage... Il avait pas l'air méchant et j'étais plus grand que lui, mais il semblait plus fort, plus entraîner que moi... Et puis... Ben... J'avais pas envie de me battre.

Il s'écarta, probablement parce qu'il se rendit compte que son réflexe n'avait pas raison d'être...
Je tendis alors la main au chanteur.

-T'es prêt pour la tournée ! Si tu veux, on a des bières dans le frigobox là-bas.

Je lui désignai ledit frigobox en souriant.

-Fait chaud, faut s'hydrater... Ah et les autres sont déjà là ! Cash est super cool !

© Billy Lighter


Forever trusting who we are. No, nothing else matters ©️ Metallica


Dernière édition par Eddy Cort le Dim 19 Juil - 11:28, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Billy Lighter
Billy Lighter


Messages : 2918
Date d'inscription : 24/09/2013
Age du personnage : 28
Localisation : Dans la mer avec les dauphins

Who Am I?
Birth place: Lafayette, Indiana
Je suis: Instable, possessif, sensible, perfectionniste
Song: Guns N'Roses - Estranged


Ride The Lightening!!! [PV Billy][TERMINE] Empty
MessageSujet: Re: Ride The Lightening!!! [PV Billy][TERMINE]   Ride The Lightening!!! [PV Billy][TERMINE] I_icon_minitimeVen 3 Juil - 17:28

Ride The Lightening !!! ft. Eddy Cort



-T’es en retard, Billy.

La voix de Lenny au téléphone était déjà bourrée de stress. Ouais, nul besoin de vous faire un dessin, on était le jour-J, celui du début de la tournée de The Lightening. J’avais appris il y a une semaine que la tournée allait se faire en bus et pas en avion. Vous n’imaginez pas à quel point tout ça m’enchantait… Celui qui à décider de traverser tout les Etats-Unis en bus était un idiot notoire et il travaillait certainement à MTI.

-Si tu me téléphone toutes les cinq minutes, je n’arriverais jamais à finir mes bagages !

J’avais dit ça puis j’avais violemment raccroché le combiné. Liam regardait tranquillement la télévision en attendant que je finisse mes nombreux bagages. J’avais déjà pas loin de trois valises remplis de toutes sortes de choses dont quelques vêtements de rechanges (la plupart de mes vêtements de scène avaient déjà été transférée dans le bus par la costumière de groupe). Je faisais durer le plaisir en faisant mine de remplir encore plus mes valises. JE NE VOULAIS PAS PARTIR ! Mais c’était trop tard, je n’avais plus le choix…

Si bien qu’après avoir fait joujou pendant trois heures avec mes bagages, je me plantai enfin devant Liam en soupirant.

-On peut y aller…

En deux temps, trois mouvements, on était dans ma Lamborghini que Liam conduisait. Moi, je m’étais recroquevillé sur mon siège. Je ne disais rien. Je pensais uniquement à ce qui allait m’attendre. Drogues, public déchainé, journalistes à tous les coins de rues et j’en passe. J’en frissonnais déjà. Heureusement que Liam nous accompagnait. Les dangers étaient tellement partout que je me demandais encore pourquoi j’avais si peur. On n’allait pas en sortir vivant de toute façon. Et l’alliance BSC/MTI ne me disait rien qu’il vaille. Il y avait du trafic là-dessous, c’était clair.

Le trajet me parut horriblement court… Et quand Liam mis le frein à main je compris qu’on était arrivé au point de rendez-vous. Ma montre affichait 2h de l’après-midi alors que le rendez-vous était à 11h du matin. Je regardais par la fenêtre les bras croisé. Il y avait deux bus, un plus modeste que l’autre. Le nôtre était d’une discrétion qui n’avait d’égale que ma Lamborghini jaune, avec ses couleurs noire et rouge et son énorme éclaire au milieu. C’était certain, avec ça personne ne saura où on est… Pfff…

Liam descendit le premier de la voiture sans me brusquer. Je le suivis quasi directement et Eddy était déjà prêt à nous accueillir. Liam, déjà prêt à vivre plusieurs mois de travail intensif, fis barrage devant le chanteur de Roadtramp. Inutile, vu que j’allais certainement devoir discuter avec ce type des tonnes de fois pendant les mois à venir. Eddy Cort qui avait réussi à me faire chanter au milieu de Stryge Bar.

Il me salua.

-Salut Eddy.

Et Liam fini par le laisser passer se rendant compte de la situation. Eddy me tendit la main que je serrai. Une fois ça fais, j’enfui mes mains dans mes poches comme si elles n’étaient pas en sécurités dehors. Le « t’es prêt pour la tournée » me fis afficher un léger sourire ironique alors que le chanteur de Roadtramp continua à me montrer tout son enthousiasme en me proposant des bières et en disant que les autres étaient déjà là et que comble du bonheur Cash était cool.

-Je n’ai pas le choix d’être prêt ou non.

Ce n’était pas un mythe, je n’étais jamais prêt à rien. Toutefois, je souris quand même au chanteur parce qu’il me rappelait notre premier jour de notre première tournée. On était pressé d’aller à la conquête du monde entier ce jour-là. Et maintenant, c’était à Roadtramp de ressentir ça. Plus à nous. Nous c’était fini. On avait perdu nos illusions dans la dernière tournée. Du moins, je les avais perdus, moi.

-Ok, va pour une bière. On partira après.

Je me dirigeais vers le frigobox remarquant Ricci en pleine conversation avec Lenny. Mon manager ne détourna son regarda pour me fixer avec un sourire soulagé.

Je sortis une bière du frigobox et en lançai une à Eddy pour qu’il m’accompagne afin de bien m’assurer que les bus ne rouleront pas avant que j’ai fini de boire. Les autres membres de The Lightening devaient déjà s’être réfugiés dans notre bus et j’espérais que s’y trouvais, avec eux, toutes mes directives concernant la tournée. TOUTES !

-Cash est cool, ouais. Heureusement, c’est le premier jour.

Oh que de sous-entendus glaciales. Mais je n’en perdis pas moins mon maigre sourire.

-Comme je vois tu es content de partir… C’est quoi notre première destination ?

J’avais préféré ne pas le savoir de peur d’en rêver la nuit. Je ne savais même pas si Eddy était au courent de quoi que ce soit. En général, les managers savaient ça mieux que nous.  
© Billy Lighter


Nothing last forever and we both know hearts can change ©️ GN'R


Dernière édition par Billy Lighter le Jeu 9 Juil - 19:25, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://la81rocks.forumgratuit.be
Eddy Cort
Eddy Cort


Messages : 2227
Date d'inscription : 24/09/2013
Age du personnage : 23
Localisation : L.A.

Who Am I?
Birth place: L.A.
Je suis: un déconneur colérique
Song: SEEK & DESTROOOOOY


Ride The Lightening!!! [PV Billy][TERMINE] Empty
MessageSujet: Re: Ride The Lightening!!! [PV Billy][TERMINE]   Ride The Lightening!!! [PV Billy][TERMINE] I_icon_minitimeMar 7 Juil - 11:43

Ride The Lightening !!! ft. Billy Lighter


Billy avait l'air nerveux et j'étais un peu surpris de découvrir que même après être devenu une star, il était encore capable d'avoir autant le trac. Je l'avais, moi, bien sûr, et les autres aussi, mais ce stress se mélangeait à notre enthousiasme. Et puis, comme on débutait, on avait rien à perdre et tout à gagner ! J'avais quand même mal dormi cette nuit à cause de ce trac mélangé à l'excitation ! Ça allait être la toute première fois que j'allais mettre les pieds en dehors de L.A. et la première fois aussi qu'on allait jouer sur des grandes scènes ! Y avait de quoi boire quelques bières pour calmer un peu tout ça et ne pas péter les plombs, non ? De toute façon, tout prétexte était bon à prendre pour boire une bière. Le premier avait été attendre Billy, et maintenant, on en ouvrait une pour détendre le chanteur avant le départ.

J'avais posé ma main sur l'épaule de Billy Lighter pour l'entraîner avec moi jusqu'au frigobox.

-Ça va bien se passer, on va s'amuser, tu crois pas ?

C'est lui qui décapsula les bières et m'entendis une. Je portai le goulot à ma bouche et en vidai la moitié en quelques gorgées. Ma vision n'était déjà plus trop ce qu'elle était il y avait quelques heures, quand je m'étais réveillé à côté de Zoey qui ronflait tranquillement. A ce moment-là, après une nuit à me retourner encore et encore dans mon lit, mon esprit était clair. Et j'avais eu vite fait de le brouiller en fêtant à l'avance notre première tournée avec les autres.

Je penchai la tête sur le côté quand Billy parla de Cash sur un drôle de ton, comme s'il lui en voulait. Pourtant, j'avais du mal à imaginer qu'on pouvait s'engueuler avec un mec comme le guitariste...

-Pourquoi ? Tu crois que ça va se dégrader ? Il aime pas les tournées ? Il avait pas l'air quand je vous ai vu en concert les autres fois...

Je n'étais qu'une grosse boule de questions en fait. Normal, j'étais en train de mettre les pieds en terrain inconnu... Et comme je faisais pas vraiment dans la subtilité... Mais Billy avait aussi une question. Je lui répondit après avoir fini l'autre moitié de ma bouteille. J'essuyai ma bouche avec mon avant-bras.

-J'en sais rien. Enfin je sais plus où on va... Lele me l'a dit, je crois, mais j'ai zappé.

Je rigolai...

-Pas nous qui conduisons, t'façon... On verra bien quand on arrivera.

Je désignai le bus de The Lightening.

-Vous avez un putain de beau bus !

Puis je regardai le notre qui était à l'effigie de Brown Sugar Corp...

-C'est déjà étonnant que c'était pas « Daniele Ricci » qu'il était marqué dessus... Vu l'ego de notre manager...

Je posai ma bière vide dans le frigobox et c'est à ce moment-là que Daniele siffla entre ses doigts pour attirer notre attention. Je me tournai vers le son et vis Lele et Lenny en train de nous contempler. Je tirai la langue à mon manager.

-Rien qui presse, chef ! L'est tôt encore, non ?

J'avais certes envie de partir, mais discuter avec Billy Lighter aussi longtemps, c'était bien la première fois que je pouvais le faire.

Lele me montra ses cinq doigts, pour me dire qu'on partait dans 5 minutes...
© Billy Lighter


Forever trusting who we are. No, nothing else matters ©️ Metallica
Revenir en haut Aller en bas
Billy Lighter
Billy Lighter


Messages : 2918
Date d'inscription : 24/09/2013
Age du personnage : 28
Localisation : Dans la mer avec les dauphins

Who Am I?
Birth place: Lafayette, Indiana
Je suis: Instable, possessif, sensible, perfectionniste
Song: Guns N'Roses - Estranged


Ride The Lightening!!! [PV Billy][TERMINE] Empty
MessageSujet: Re: Ride The Lightening!!! [PV Billy][TERMINE]   Ride The Lightening!!! [PV Billy][TERMINE] I_icon_minitimeJeu 9 Juil - 19:27

Ride The Lightening !!! ft. Eddy Cort


Eddy était spontané dans ses conversations avec autrui. Il m’en donna la preuve en mettant sa main sur mon épaule pour m’accompagner jusqu’au frigobox. Je m’étais légèrement raidi parce que ce n’était pas le genre de contact que j’aimais tout le temps. Je ne connaissais pas encore assez Eddy pour tant de proximité.

Le chanteur de Roadtramp essayait de me rassurer en disant qu’on allait s’amuser. Dit comme ça on aurait dit que c’était moi le rookie ici alors que c’était clairement lui. La différence c’était que, moi, j’avais vraiment vu ce que c’était et c’était bien pour ça que j’avais quelques réticences. Je hochais la tête à ça question, sans approuver ni dire le contraire. Parce qu’en réalité, je n’en savais rien.

J’avais ouvert des bières pour moi et pour lui. Histoire de gagner un peu de temps avant le départ. Autant Eddy buvait très rapidement autant moi je préférais boire pas petites gorgées. Histoire de gagner du temps, encore une fois. Ça n’allait pas être ma dernière bière car je comptais sur l’alcool pour me permettre de mieux supporter le voyage. Fumer et boire, c’était mes seules échappatoires.

Eddy continuait à me faire part de son enthousiasme en disant que Cash était cool. Ouais, Cash était cool, tout le monde le disait. Mais Cash allait être beaucoup moins cool avec un peu plus d’héro dans le sang. J’étais certain que sa petite crise cardiaque n’avait pas suffi à lui faire une leçon. Mais en voyant le nombre de questions que me posa Eddy en un seul coup, je me dis que j’aurais mieux fait de me terre sur le sujet Cash.

-Il adore les tournées. Là, n’est pas le problème. En concert, ça va en général.

En concert, Cash n’était pas le problème. En concert, c’était le public le problème. En dehors des concerts, les problèmes étaient partout sauf dans ma loge personnelle. D’ailleurs, en parlant de loge, je ne savais pas encore qu’elle allait être notre première destination. Pour lever le suspense là-dessus, je posai la question au chanteur de Roadtramp. Son manager lui avait dit, mais il avait déjà oublié. Mouais, ça commençait bien ici. Seuls les managers savaient où on allait et nous on suivait comme des cons. Oh, bordel, que je détestais faire partie des cons.

Tout ça ne semblait pas trop perturber Eddy qui se laissait porter par le courant.

-On le saura avant.

Lenny n’allait d’ailleurs sûrement pas tarder à faire un dans notre bus avant de partir. Genre les bonnes résolutions que personne n’allait tenir. Parce qu’on était The Lightening et qu’on en avait rien à foutre de tout. En théorie en tout cas c’est censé être comme ça.

Eddy était plus intéressé par le bus de mon groupe que par notre première destination. Il avait de drôle de priorité le Cort.

-Il est trop petit. On aurait dû en avoir un par personne.

J’étais sérieux. L’idée de partager tout un bus avec Izbel, Coma, Willis, Stix et Knowles ne m’emballait pas. Je voyais mal Lenny empêcher tout ce beau monde de prendre toutes sortes de drogues douteuses, il n’en avait pas les couilles.

Et Eddy continuait de redécouvrir des yeux son bus. Il voyait ça comme un vrai gosse qu’il était sûrement encore. Il trouvait étonnant qu’il soit marqué BSC sur son bus à la place de Daniele Ricci. Je souris un rien.

-Il est sûrement marqué ça quelque part à l’intérieur du bus. Ça ne m’étonnerait pas de lui.

C’était crédible. Je voyais mal Ricci partir de L.A. sans avoir son nom marqué quelque part dans le bus et sur la totalité de ses affaires.

Eddy avait déjà fini sa bière alors que je n’étais qu’à la moitié de la mienne. Son manager nous interpela en sifflant entre ses doigts. Je me retournais vers la source avec un regard détacher. C’était inquiétant de se faire appeler comme ça par son manager, non ? En tout cas, si Lenny m’appelait en sifflant un jour il ne le fera pas deux fois.

La réponse d’Eddy était clair, il tira la langue et demanda un sursis. Sursis accepté par Ricci qui nous donna 5 minutes sans même avoir besoin d’ouvrir la bouche.

-5 minutes fois Lighter égale 15 minutes.

Le coefficient Lighter était toujours à prendre en compte quand on lisait l’heure en tournée. Et je l’avais dit assez haut pour que les deux managers l’entendent.

-5 minutes, Lighter, pas plus.

Avait dit Lenny comme pour montrer à Ricci qu’il savait contrôler mon emploi du temps. Je l’ignorai regardant maintenant Eddy.

-Dans 15 minutes ça va déjà se dégrader. Je sais pas comment vous vous comporter dans votre groupe mais la tournée… Ça va tout changer.

J’étais sérieux quand je disais ça parce que c’était ce que j’avais ressenti lors de la dernière tournée de The Lightening. Mais était-ce vraiment la tournée ? Pas mes déboires personnels ? Ou bien encore la grosse sommes d’argent qui en avait résulté ? Je préférais croire que s’était la tournée. Comme pour me donner bonne conscience.

-La drogue. Evite là comme la peste. Cash et les autres vont sûrement t’en proposer. N’accepte pas !

Je ne voulais pas faire peur à Eddy, juste le mettre en garde.

-Deux minutes, Lighter.


J’envoyai un regard noir vers Lenny ce qui fit sourire Ricci.
© Billy Lighter


Nothing last forever and we both know hearts can change ©️ GN'R


Dernière édition par Billy Lighter le Mar 14 Juil - 14:44, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://la81rocks.forumgratuit.be
Eddy Cort
Eddy Cort


Messages : 2227
Date d'inscription : 24/09/2013
Age du personnage : 23
Localisation : L.A.

Who Am I?
Birth place: L.A.
Je suis: un déconneur colérique
Song: SEEK & DESTROOOOOY


Ride The Lightening!!! [PV Billy][TERMINE] Empty
MessageSujet: Re: Ride The Lightening!!! [PV Billy][TERMINE]   Ride The Lightening!!! [PV Billy][TERMINE] I_icon_minitimeLun 13 Juil - 13:24

Ride The Lightening !!! ft. Billy Lighter


Billy commençait un peu à m'inquiéter. J'avais du mal à comprendre son manque d'enthousiasme. Ok, ce n'était pas sa première tournée, il savait ce que c'était... Et justement. Pourquoi alors n'avait-il pas l'impression qu'on allait se marrer ? On allait quand même faire ce qu'on préférait dans la vie, non ? On allait jouer devant plein de gens, on allait faire la fête, on allait voyager...

Le pire, c'était que Billy n'était pas blasé. S'il l'avait été, bah, ben, ç'aurait été une rockstar qui aurait vieilli trop vite quoi, un mec pas marrant, quelqu'un qui sait pas s'amuser ou qui essaye de se donner un style à la con.

Mais non, ce n'était pas le cas. Ce qui était effrayant c'était justement que Billy avait l'air effrayé. Les autres membres de The Lightening m'avaient paru plutôt relax, bien qu'ils n'avaient pas parlé beaucoup avec nous. Mais j'avais bon espoir que ça change pendant la tournée, qu'on apprenne à se connaître et qu'on finisse par faire la fiesta tous ensemble.

Évidemment, je savais ce que la presse disait de Lighter. Et je devais avouer qu'elle n'avait pas tout à fait tort... Mais je tenais quand même à me faire mon propre avis sur le chanteur. En fait, je voulais apprendre de lui. J'étais naïf. Mieux, je me savais naïf. Et Billy, lui, me semblait avoir vécu.

Le plus gros problème de Billy avait l'air d'être Cash, pour l'instant. Pourtant, ce n'est certainement pas par le mot « problème » que j'aurais défini le métis. Je le connaissait depuis qu'on traînait au skate park avec Clepto, où on le regardait essayer de devenir une star du BMX. J'avais un tas de mots comme « fascinant », « marrant », « mystique » pour le décrire... mais pas « problème ».

Alors je posais mes questions à Billy. Parce que lui avait les réponses.

Mais il ne me les donna pas vraiment, se contentant de dire qu'en concert, Cash n'était pas un problème. Alors, je voyais pas vraiment où il était, ce foutu problème, si les concerts tournaient nickel. Je haussai les épaules et le regardai en fronçant les sourcils d'un air interrogateur. Mais il esquiva en me demandant où on allait, ce que je ne savais pas, et en parlant des bus.

Et comme j'étais déjà à moitié bourré, la diversion marcha.

-Un par personne ! Tu crois qu'ils l'auraient fait, si tu l'avais demandé ?

C'est vrai ça ! Jusqu'où on allait pour faire plaisir à une star comme Billy ? J'aurais été manager et Billy m'aurait demandé un bus par personne, j'aurais retourné le monde pour lui trouver !

Et j'éclatai de rire quand Billy dit que Daniele avait dû marquer son nom quelque part dans le bus, même si de l'extérieur, c'était BSC qui était mis à l'honneur !

S'en suivi une négociation de temps avec nos managers pour savoir quand on allait démarrer. On était déjà pas mal en retard en fait, mais c'était pas trop grave, tant qu'on avait des bières pour tenir. N'empêche que le départ était quand même imminent. Et appremment, pour Billy, départ signifiait pénétrer en enfer.

-Se dégrader ? Bah pourquoi ? C'est qu'un trajet en bus... Un peu comme en voyage scolaire, en beaucoup mieux, non ? Nous, on va se marrer, t'inquiète ! On a des bières plein le bus, on a pris un magnéto énorme et plein de cassettes ! On a choisi de commencer en écoutant Queen !

Je souris.

-Tu peux venir dans notre bus jusqu'à la prochaine pompe à essence si tu veux !

Sans me répondre d'abord et sans raison apparente, Billy me mis en garde contre la drogue. Ce qui me valu un nouveau haussement d'épaule.

-Personne se drogue dans Roadtramp... On boit parfois un peu trop, mais la drogue, non...

Du moins, c'était ce que je croyais. Et comme je pensais connaître les membres de mon groupe par cœur...

Je souris à nouveau, même si sa mise en garde n'avait rien fait pour mettre l'ambiance... C'était peut-être une sorte de bizutage, que je me disais, et si Billy essayait de me faire peur juste pour le fun ? J'attendais toujours qu'il se mette à se marrer et à me dire qu'il déconnait...

Mais ça n'arrivait pas.

-Mais t'inquiète... Si ça arrive, on dira non...

Lenny nous rappela à l'ordre, mais je me désintéressai vite du manager pour me tourner à l'opposé où tout un groupe de filles qui gloussaient se dirigeaient vers le bus des roadies.

-Je savais pas qu'il y avait autant de filles roadies... ?

Billy avait beau dire, mais tout ça ressemblait de moins en moins à l'Enfer... Certes, Zoey était dans assise sur le casier de bière un peu plus loin. Mais c'était toujours agréable de voir de jolies femmes, non ?

© Billy Lighter


Forever trusting who we are. No, nothing else matters ©️ Metallica
Revenir en haut Aller en bas
Billy Lighter
Billy Lighter


Messages : 2918
Date d'inscription : 24/09/2013
Age du personnage : 28
Localisation : Dans la mer avec les dauphins

Who Am I?
Birth place: Lafayette, Indiana
Je suis: Instable, possessif, sensible, perfectionniste
Song: Guns N'Roses - Estranged


Ride The Lightening!!! [PV Billy][TERMINE] Empty
MessageSujet: Re: Ride The Lightening!!! [PV Billy][TERMINE]   Ride The Lightening!!! [PV Billy][TERMINE] I_icon_minitimeMar 14 Juil - 14:45

Ride The Lightening !!! ft. Eddy Cort


Je savais que je ne répondais pas vraiment aux questions d’Eddy. Mais c’était difficile d’expliquer en quelques mots ce qu’il y avait comme problèmes avec Cash. Il m’aurait fallu écrire une rant de dix minutes pour expliquer ça au chanteur de Roadtramp. Et encore, je ne crois pas que ça aurait été suffisant pour exprimer ce que je ressentais.

Le mieux était de parler d’autre chose parce que parler de Cash avant même que les bus ne démarrent était une très mauvaise idée pour la suite de la tournée. Non, je ne voulais pas parler de Cash, ni parler avec Cash, d’ailleurs. Alors je parlais de la prochaine destination et des bus que les maisons de disques nous avaient mis à disposition. Le nôtre était trop petit, beaucoup trop petit pour une bombe à retardement comme The Lightening. Je voyais d’avance ce petit espace exploser à cause du cocktail explosif qu’on était et j’en frissonnais de peur. J’en aurais voulu un pour moi, moi seul. Quand Eddy me demanda si ça aurait été possible, j’approuvais. Oui, ils l’auraient fait, c’est pour ça qu’ils ont été malin.

-Oui, ils me l’auraient accordé. C’est bien pour ça qu’ils m’ont prévenu à la dernière minute qu’on partait en bus
.

Cette bande d’enfoiré. Lenny connaissais tous mes caprices et ses stratégies pour les éviter devenaient de plus en plus efficace. Eddy avait de la chance de ne pas l’avoir comme manager. Lui, il avait Ricci. Ricci qui avait dû mettre son nom partout dans le bus de Roadtramp. Cette idée faisait rire Eddy et pourtant, j’étais sûr que ce n’était pas loin de la vérité.

Nos managers voulaient qu’on parte. Pas moi. Je voulais encore 15 minutes, quoi que dise cet enfoiré de Lenny. Et dès qu’on sera parti se sera le début de la fin. J’avais prévenu Eddy qui lui prenait ça comme un simple trajet en bus. Il ne voyait pas l’enfer au bout. Il ne voyait pas l’orage venir. I knew the storm was getting closer, and all my friends said I was high. Ce couplet tournait dans ma tête. Le bus scolaire, les rires enfantins, j’étais loin du délire idyllique d’Eddy. Moi je nous voyais chacun dans notre coin, à nous enfoncer dans nos vices respectifs.

-Queen, c’est bien Queen…

J’avais dit ça comme si j’étais dans le nuage. Mais en fait, j’étais plongé dans ma vision apocalyptique de la tournée. Je revins sur terre.

-C’est plus qu’un trajet en bus, Cort…

Il comprendra très vite. Mais en attendant, il proposait d’amener une partie de l’apocalypse dans son havre de paix qu’était son bus. Il m’invitait jusqu’à la prochaine pompe à essence. Je voulais écouter Queen, et je voulais éviter Cash… Le plus longtemps possible. Avant de donner mon accord, je le mettais en garde contre la drogue. Ce foutu fléau qui n’avait pas touché Roadtramp. Pas encore… Il m’assurait qu’à la moindre proposition, il refusera. Impossible.

-D’accord. Je viendrais dans votre bus jusqu’à la prochaine station.


Encore un rappel à l’ordre de Lenny. Encore un sourire de Ricci. Lui avait l’air de s’en foutre du retard. On ignora Lenny et je me retournai vers l’endroit que regardais Eddy. Le bus des roadies où se dirigeaient plusieurs groupies chanceuses. Je souris en pensant à Savannah qui devait déjà être à l’intérieur de ce bus. Le premier vrai sourire de la journée. C’était le seul rayon de soleil dans l’enfer qu’on allait tous plonger.

-Elles ne sont pas toutes roadies. Certaines sont des groupies qui ont réussi à se faire bien voir de Lenny et Ricci et qui ont réussi à obtenir un pass pour toute la tournée.

Il y avait de tout dans le bus des roadies. J’espère que Savannah n’était pas trop serrée. J’espère qu’elle était à l’aise. Et alors que la motivation à monter dans le bus de Roadtramp commença à venir, Lenny nous rappela une énième fois à l’ordre.

-Ouais ! C’est bon ! On y va !

J’avais haussé la voix pour montrer toute ma mauvaise humeur à Lenny. Ça l’avait surpris. Pas que je lui réponde comme ça, mais que j’accepte enfin de partir. Je fixai Eddy.

-Vas-y montre-moi ton bus.


Et c’était partir. Parti pour l’enfer.
© Billy Lighter


Nothing last forever and we both know hearts can change ©️ GN'R


Dernière édition par Billy Lighter le Sam 18 Juil - 19:45, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://la81rocks.forumgratuit.be
Eddy Cort
Eddy Cort


Messages : 2227
Date d'inscription : 24/09/2013
Age du personnage : 23
Localisation : L.A.

Who Am I?
Birth place: L.A.
Je suis: un déconneur colérique
Song: SEEK & DESTROOOOOY


Ride The Lightening!!! [PV Billy][TERMINE] Empty
MessageSujet: Re: Ride The Lightening!!! [PV Billy][TERMINE]   Ride The Lightening!!! [PV Billy][TERMINE] I_icon_minitimeJeu 16 Juil - 11:04

Ride The Lightening !!! ft. Billy Lighter


Je ne savais pas ce qu'avait Billy. Il s'était peut-être levé du mauvais pied ou alors, il avait simplement le trac. Ça, je pouvais le comprendre. Moi aussi j'avais le trac à mort. C'était pour ça que j'enfilais les bières les unes après les autres, un peu trop vite. Parce que le tournis qu'elles me donnaient était rassurant. Et puis sans l'alcool, j'étais beaucoup plus timide, beaucoup moins sûr de moi.

Billy m'expliqua que si The Lightening avait demandé un bus chacun, MTI les leur aurait accordé. Mais la maison de disque n'était pas prête à se faire avoir si facilement.

Je déposai ma bière vide dans le casier et repoussai mes cheveux en arrière d'un coup de tête. Je trouvais ça pas juste que MTI ait éviter de donner un maximum de confort à son groupe.

Et en même temps, d'un autre côté, je ne comprenais pas que Billy ne veuille pas voyager avec ses potes.

-C'est pas cool de la part de MTI. C'est sournois, même !

Je marquai une pause, hésitant, puis me lançai quand même. J'étais pas du genre à tourner autour du pot. Ni à parler une langue de bois. Et enfin, j'étais pas si con que je pouvais m'en donner l'air.

-T'es sûr que ça va avec ton groupe ? Si on peut aider, hésitez pas. C'est vos affaires, c'est sûr, mais parfois, juste en parler, ça fait du bien.

C'était là dessus qu'était basé la confiance de Roadtramp. Pas qu'on avait instauré cette règle, mais ça s'était fait naturellement. On se serrait les coudes. Et quand l'un de nous avait un problème, il savait qu'il pouvait venir en parler. Que ce soit un truc qui foutait la honte, dont on avait peur, une déception amoureuse, des problèmes avec les parents, un manque d'inspiration... Ou encore, des problèmes entre nous.

Bref, on se disait tout... Ou presque.

-C'est clair que c'est plus qu'un trajet en bus ! Et c'est mieux que l'avion !

C'est là que j'expliquai à Billy ce que nous on allait faire pendant le trajet. Mais le chanteur semblait ailleurs quand je lui proposai de nous accompagner jusqu'à la pompe à essence. Je m'attendais à un refus. En fait, j'espérais presque un refus... S'il allait avec son groupe, au final, ça devait vouloir dire que c'était pas si grave que ça.

Mais il accepta.

C'était un honneur pour nous et je vis Zoey lever la tête vers nous avec une expression de surprise et d'excitation mélangée. On allait voyager avec Billy Lighter. On allait avoir un vrai mentor !

Je souris et pris la tête de Billy à deux main en rigolant.

-Oh yeah ! Ça, c'est trop cool !

Et puis il y avait le bus des groupies ! Enfin, des roadies, mais avec des groupies dedans... Et ça, c'était cool aussi !

-Génial !

Je tirai la langue à Zoey. Elle avait pas vraiment à s'inquiéter, j'étais encore trop timide pour faire quoi que ce soit.

Et Lenny de nous rappeler à l'ordre, reclapé direct par Billy qui était finalement prêt à y aller.

Je fus tétanisé une seconde par les yeux verts du chanteur qui me fixèrent. Puis mon sourire reparu. Je me penchai, pris le casier de bouteilles vides et le tendis à Billy. Ouais, j'oubliais que c'était une star pour qui on faisait tout. Nous on était encore que Roadtramp, une bande de pote qui partait en voyage scolaire... Et on s'entraidait.

Zoey se bougea du casier plein sur lequel elle était assise pour me laisser le porter et elle entra dans le bus, invitant le rouquin à la suivre.

Dedans, Clepto enclencha le magnéto. La face A de « News Of The World » démarra. Et une fois mon casier vide déposé dans le fond du bus, je me mis à frapper en rythme et à chanter avec les autres cette chanson de circonstance.


© Billy Lighter


Forever trusting who we are. No, nothing else matters ©️ Metallica
Revenir en haut Aller en bas
Billy Lighter
Billy Lighter


Messages : 2918
Date d'inscription : 24/09/2013
Age du personnage : 28
Localisation : Dans la mer avec les dauphins

Who Am I?
Birth place: Lafayette, Indiana
Je suis: Instable, possessif, sensible, perfectionniste
Song: Guns N'Roses - Estranged


Ride The Lightening!!! [PV Billy][TERMINE] Empty
MessageSujet: Re: Ride The Lightening!!! [PV Billy][TERMINE]   Ride The Lightening!!! [PV Billy][TERMINE] I_icon_minitimeSam 18 Juil - 19:46

Ride The Lightening !!! ft. Eddy Cort


Oui, MTI était vile, cruelle et impitoyable. Et j’approuvais tout ce qu’Eddy en disait de négatif. Oui, ce n’était pas juste qu’ils nous aient prévenu à la dernière minute que cette tournée on allait la faire en bus. Ouais, ils étaient sournois, c’était le bon mot. Mais entre Lenny et moi, c’était comme ça maintenant. Ils faisaient des choses et ne me les disait pas pour me mettre au pied du mur. Je n’avais plus le choix maintenant, on devait partir. J’étais au pied de ce foutu mur.

J’allais en rajouter une couche sur Lenny et ses conneries quand, après une légère hésitation, Eddy me demanda si ça allait avec mon groupe. Il avait la solution : juste parler. Mais est-ce que s’en est vraiment une pour nous ? Est-ce qu’on avait déjà parlé même quand ça allait bien ? Non. La réponse était non. Avant il y ait l’alchimie. Maintenant il y avait la drogue. Et quand tu rajoute un ingrédient à une recette qui marche, ça se ressent et tout foire.

-Tout va bien !

Il n’y avait rien à rajouter. Je n’avais pas la tête à parler de The Lightening. Rien qu’entendre le mot Cash me filait la nausée. Je préférais penser à Queen et à Savannah. Je voulais bien parlé à Roadtramp de ce que c’était une tournée, je voulais bien leur donner des trucs. Mais je ne voulais pas parler de Cash.

Je voulais bien aller avec Roadtramp. Jusqu’à la prochaine station c’était bien. A côté de moi, Eddy trépignait presque d’impatience en disant que ce bus, c’était quand même bien mieux que l’avion. Je n’étais pas d’accord.

-Non… Le bus c’est petit et ça prend du temps. L’avion c’est plus rapide.

Je n’aimais pas les trajets en bus. Ça me rappelait trop mon périple qui m’a permis d’aller de l’Indiana à Los Angeles. Bus puis stop puis bus, puis encore stop. Et sur les routes qui séparent le Midwest à la Californie, on en trouve des gens bizarres.

Mais je n’avais pas le choix. Alors autant écouter Queen. J’acceptai l’offre d’Eddy. Qui fit exploser sa joie retenant un bref moment ma tête en otage. Je détestais ça. Mais et je me dégageai un peu.

Je regardais encore un peu le bus des roadies. Où se trouvaient Savannah entourée d’autres filles ayant autant de caractère qu’elle. Dans ce bus-là aussi, ça devait chauffer. Je captai les regards et gestes complices qu’envoyait Eddy à la fille qui n’était pas très loin du bus de Roadtramp. Je ne savais pas qui elle était à part qu’il y avait sa tête sur le single du groupe… Mais j’avais oublié son nom. Quelqu’un de proche d’Eddy, apparemment. Peut-être sa petite amie.

Lenny nous rappela encore à l’ordre et je me pliai à son ordre sans bien lui faire ressentir qu’il me cassait déjà les couilles. Je montai dans le bus de Roadtramp à la suite la fille sous le regard étonné de Lenny qui s’avança lui devant celui de The Lightening.

L’intérieur était modeste. Bien plus que Ricci qui était monté à notre suite et qui avait pris place pas loin du chauffeur. Je m’installai près d’un membre de Roadtramp qui était étonné de me voir là. Clepto enclencha le magnéto pour nous faire écouter Queen. Je souris alors qu’Eddy tapait le rythme de We Will Rock You. Ils chantaient tous. Tout Roadtramp plus la fille. Je m’y mis aussi. Parce que je me sentais bien ici.

Jusqu’à ce que les portes du bus se refermèrent et qu’on démarra. Là, je m’étais coupé net pour regarder le paysage défiler. On s’éloignait déjà. Direction… Je savais pas…

-Voilà… C’est parti.

J’avais dit ça d’un ton un peu triste. Mais je souriais. Parce que la musique me faisait sourire. Je pris une bouteille de bière. Me l’enfilait d’un coup. Me remis à chanter. Fallait oublier Cash, les fans, faire comme si c’était la toute première fois.

Je me mis debout sur un siège. Chantant plus fort encore.
© Billy Lighter


Nothing last forever and we both know hearts can change ©️ GN'R
Revenir en haut Aller en bas
http://la81rocks.forumgratuit.be
Eddy Cort
Eddy Cort


Messages : 2227
Date d'inscription : 24/09/2013
Age du personnage : 23
Localisation : L.A.

Who Am I?
Birth place: L.A.
Je suis: un déconneur colérique
Song: SEEK & DESTROOOOOY


Ride The Lightening!!! [PV Billy][TERMINE] Empty
MessageSujet: Re: Ride The Lightening!!! [PV Billy][TERMINE]   Ride The Lightening!!! [PV Billy][TERMINE] I_icon_minitimeDim 19 Juil - 11:28

Ride The Lightening !!! ft. Billy Lighter


Même si Billy disait que tout allait bien, c'était pas comme ça que ça sonnait. Pourtant, moi qui lisait différents magazines et qui avait, avant même aujourd'hui, rencontré Billy et Cash séparément, je n'avais jamais entendu l'un ou l'autre parler de quelque chose de concret qui pourrait faire que le groupe soit au bord de la rupture.

Je secouai la tête. Cette idée foutait un peu les jetons. Et je ne voulais pas croire qu'une légende vivante comme The Lightening pouvait disparaître, comme ça, du jour au lendemain. Y avait bien eu des précédents, des groupes qui avait explosé en vol pour diverses raisons. Mais La musique de The Lightening me semblait trop forte pour ça.

Et puis, si jamais ça devait arriver, je voulais pas que Roadtramp fasse partie des dommages collatéraux.

Pour la première fois, Billy avait quand même mis, sous forme de mise en garde, le doigt sur l'un des problèmes de son groupe : la drogue. Et Dieu savait que c'était vraiment un problème de merde. Beaucoup de ceux qui fréquentaient le skate park au même moment que nous avaient passé l'arme à gauche à cause de ça.

Et tout le monde connaissait le problème d'addiction de The Lightening.

Seul le bus des roadies/groupies avaient rendu le sourire au chanteur. Ben ouais, qui n'aimait pas les groupies, sincèrement ! D'où mon regard complice à Zoey qui se marrait déjà.

Billy accepta ma proposition de faire une partie du voyage avec nous, et même s'il se dégagea brutalement de mon emprise, j'étais quand même content qu'il vienne. Mais il fallait que j'apprenne à tenir en compte que Billy n'était pas tout à fait comme nous. Qu'il était plus fragile, peut-être moins jouette. Qu'il avait déjà quelques heures de vol et que tout ça l'avait ébranlé.

Fallait que j'apprenne à faire la différence entre ceux qui aimaient le rock pur et ceux qui aimaient le métal.

On fini par entrer dans le bus, Billy aidant, comme tout le monde, pour les casiers de bière. C'est Daniele qui monta en dernier pour s'installer à côté du chauffeur. Ben ouais, quoi que pouvait dire Billy, ça ressemblait quand même très fort à un voyage scolaire : bus, bières, personne responsable... En plus fun encore.

C'est au rythme de « We Will Rock You » que notre aventure commença. Et, alors que je pensais qu'il faudrait encore du temps et de la bière pour que Billy se détende un peu et sorte de sa mauvaise humeur, tout alla très vite. Le rouquin chanta en chœur avec nous et se mis debout sur un des siège de l'avant.

Je m'enfonçai au fond du bus en rigolant et décapsulai des bières à la chaîne que je fis passer. A Zoey d'abord... Les femmes d'abord. Puis aux autres. Et enfin, je revins vers l'avant avec deux bouteilles fraîches et en tendis une au chanteur de The Lightening.

Puis, je montai sur l'autre siège et chantai avec Billy, comme lors de notre première rencontre. Un bref regard à Daniele et je vis sur son visage qu'il avait l'air plus que satisfait. Quant à notre public, Roadtramp, il était déchaîné.

Je souriais à Billy.

Cette tournée n'allait pas être l'apocalypse. Ça allait peut-être pas être marrant tous les jours, je faisais confiance à l'expérience de Billy là-dessus.

Mais je ne voulais pas croire que ça allait être une si mauvaise expérience.
© Billy Lighter


Forever trusting who we are. No, nothing else matters ©️ Metallica
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Ride The Lightening!!! [PV Billy][TERMINE] Empty
MessageSujet: Re: Ride The Lightening!!! [PV Billy][TERMINE]   Ride The Lightening!!! [PV Billy][TERMINE] I_icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 

Ride The Lightening!!! [PV Billy][TERMINE]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» [UPTOBOX] Dead or Alive [DVDRiP]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: L.A Rocks :: Tournées :: Tournée The Lightening/Roadtramp 1981/1982-