AccueilRechercherS'enregistrerConnexion
Le Deal du moment :
Les 10 jeux vidéo indispensables pour bien ...
Voir le deal

Partagez
 

 Fear and Loathing in Las Vegas [PV Savannah][TERMINE]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Cash Izbel
Cash Izbel


Messages : 806
Date d'inscription : 07/10/2013
Age du personnage : 24
Localisation : L.A.

Who Am I?
Birth place: Los Angeles
Je suis: introverti, gentil, shooté
Song: Nightrain - Guns'n Roses


Fear and Loathing in Las Vegas [PV Savannah][TERMINE] Empty
MessageSujet: Fear and Loathing in Las Vegas [PV Savannah][TERMINE]   Fear and Loathing in Las Vegas [PV Savannah][TERMINE] I_icon_minitimeMer 15 Juil - 10:59

Fear and Loathing in Las Vegas ft. Savannah Osborne


Las Vegas, notre première escale lors de cette tournée. Un très bon choix du manager de Roadtramp Daniele Ricci. Las Vegas, c'était la petite sœur de L.A., une fille de débauche adorant le jeu et la prostitution, chouchoutant les vices de ses visiteurs et amants sous un soleil de plomb en plein milieu du désert. Un femme couverte de luxe, or, argent mélangés. Une femme attirante et dangereuse.

Billy avait fait une partie du voyage en compagnie de Roadtramp et je voyais la chose comme un bon point, pour plusieurs raisons : il était bon que Billy s'occupe des petits nouveaux, ou plutôt l'inverse. Histoire que le chanteur retrouve les sensations agréables d'une première tournée. Même si notre première tournée à nous ne s'était pas passée vraiment comme il le voulait.

Ensuite, point positif pour moi, je n'avais pas à gérer intérieurement le flux d'émotions contradictoires, la peur, et le stress qui émanerait de Billy. Avec Mike, Ziggy et Steve, on avait bu quelques bières, un peu de Jack, échangé nos souvenirs de la première tournée et enfin, plus important encore, on s'était tous penché autour de mon petit carnet que je prenais toujours avec moi, Mike et moi, on avait pris nos guitares acoustiques, et on s'était mis à composer.

Je ne composais jamais aussi facilement que sur la route.

Une fois à Vegas, on avait une chanson pratiquement complète... Une chanson agressive, avec un côté mystique, une dualité qui allait, je l'espérais, plaire à Billy... Et dans trois ans, on aurait peut-être les paroles qui iraient avec.

Et oh miracle ! Au débarquement à Sin City, j'étais toujours clean. Un peu bourré, euphorique, mais clean. J'avais dit non à chaque fois que les autres m'avait proposé quelque chose dans le bus. J'avais frôlé la mort une fois, j'étais pas prêt de retenter le coup. Pas que la mort me faisait peur, mais pour l'instant, la tournée était le plus important. Aller au contact de nos fans, jouer pour eux, se déchaîner sur scène, faire la tournée des hôtels, des bars, rencontrer des filles plus cinglées les unes que les autres... Revoir mes conquêtes de la première tournée que j'avais semé un peu partout dans le monde.

Mais la première étape consistait d'abord à nous installer dans notre hôtel, le Dunes et son enseigne de style oriental. Les roadies s'occupèrent de monter les instruments qu'on voulait dans nos chambres et je demandai tout spécialement à Abel de s'occuper de mes guitares. J'allumai une clope et pris mon sac avant de me diriger vers ma chambre.

C'était un putain de bel hôtel, mais quant à savoir si tout serait toujours debout après notre départ, c'était une autre question. En souriant, je jetai un regard vers le groupe de groupies qui me dépassa non sans laisser traîner quelques caresses dans mon dos en passant. Ça allait être cool, grandiose ! Aucun doute là-dessus.

J'arrivai finalement à ma chambre. Il y avait tout ce qu'il fallait : un grand lit, une télé, une salle de bain avec jacuzzi... Bref, du luxe partout où on pouvait poser les yeux.

Je posai mon sac sur mon lit et me mis à la recherche de mon carnet. Je voulais rejouer cette chanson quand Abel débarquerait avec ma guitare.

Je n'avais pas encore vu Billy depuis qu'il avait embarqué avec Roadtramp. Et je risquais pas de le voir maintenant, sa chambre était au bout du couloir.

Je vidai mon sac pour retrouver mon carnet. Merde ! Où est-ce que j'avais foutu ça ! Peut-être dans le bus. Mais pas ici.

Je sortis précipitamment de ma chambre pour retourner jusque dans le bus que j'étais prêt à retourner entièrement pour retrouver mes notes.

C'est là que j'entrai en collision avec...

Non.

C'était pas possible.

-Qu'est-ce que tu fous là ?

J'avais dégagé mes boucles de cheveux de mes yeux pour être sûr que j'avais bien vu qui je venais d'éjecter contre le mur du couloir sans le faire exprès. Mais rien n'avait filtré dans mon ton de voix qui était pratiquement toujours le même. Calme, trop calme pour Billy, bien souvent. Ce qu'il avait du mal à piger, c'était que tout se passais à l'intérieur.

Et j'étais devant mon pire cauchemar.

© Billy Lighter


Guitars are like women. You'll never get them totally right. ©️ Slash


Dernière édition par Cash Izbel le Jeu 23 Juil - 17:50, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous
Invité
Invité



Fear and Loathing in Las Vegas [PV Savannah][TERMINE] Empty
MessageSujet: Re: Fear and Loathing in Las Vegas [PV Savannah][TERMINE]   Fear and Loathing in Las Vegas [PV Savannah][TERMINE] I_icon_minitimeMer 15 Juil - 19:27

Fear and Loathing in Las Vegas Ft. Cash Izbel




Voilà quelques heures que j'étais installée sur ce siège qui se trouvait au fond du bus entourée de Groupies qui chantaient toutes les chansons de l'album The Lightening, tellement que je les connaissaient déjà presque par cœur avec en prime un mal de crâne incessant.
D'autres c'étaient misent autours de moi pour me bassiner avec une tonne de questions sur ma carrière, sur Billy et moi...
C'est fou comme les informations sur les membres du groupes passaient vite dans les oreilles de leurs Groupies ! Elles faisaient un peu peur pour la plupart ! Et je commençais à regretter mon choix...Mais heureusement certaines se trouvaient au début du bus près des Roadies et avaient l'air plutôt calme, et elles au moins ne venaient pas m'embêter. En revanche je les voyaient chuchoter entre elles en regardant dans ma direction. Je m'enfonçais dans mon siège en tentant de m'endormir, en me concentrant sur la voix de Billy.

C'est après une petite heure de sommeil que je fus réveillée par les Groupies en délire qui criaient notre arrivé à Las Vegas. C'est vrai que c'était beau Las Vegas, avec toutes ces lumières d'une multitude de couleurs ! Mais là ou il y'en avait le plus c'était dans le quartier des casinos ! En même temps je les comprends ça attire l’œil pour bouffer le frique des gens. Mais je crois que ce qui retenait plus mon attention était le clown qui tenait une sucette sur un panneau d'hotel/casino. Le pire c'était son chapeau ! Et ne me demandait pas pourquoi mais d'un coup il me faisait penser à Cash, déjà parce qu'il était horriblement moche, qu'il avait l'air défoncé et qu'il portait un chapeau aussi débile.
J'éclatais maintenant de rire au point d'être bidonnée ! Les Groupies me regardaient d'une façon qui voulait dire "elle est tarée, elle" mais au fond de moi je me sentais moins folle qu'elles. Les Roadies eux se contentaient d'hausser les épaules.

Et voilà qu'enfin nous étions arrivés à l'hotel, et celui-ci était bien plus luxueux que celui du clown Cash ! En même temps y'avait pas vraiment de mal...
Je me demandais si j'allais me retrouver dans la chambre de Billy ou une à part, mais j'espérais être dans la même que lui ! Voilà qu'on descendait enfin du bus et que je ne sentais plus mes jambes, en quatre heures on avait seulement fait une pause et pour moi ce n'était pas assez ! Et en voyant la soute s'ouvrir et les baguages je grimaça un long moment avant de comprendre que j'allais devoir porter mes bagages jusque dans ma chambre.

Et voilà que mes deux valises en mains je me dirigeais vers la réception qui me donna tout de suite le numéro de ma chambre et la clé. Je marchais maintenant jusque l’ascenseur parce que j'allais certainement m'effondrer dans les escaliers si je les prenaient mais les Groupies m'avaient toutes devançaient et aucune place n'était libre pour moi. C'est donc en prenant mon courage à deux mains, enfin mes valises que je monta les escaliers dans lesquels je ressemblais à un escargot.
Et voilà qu'enfin j'étais dans le couloir, certes à bout de souffle mais je n'étais pas loin du but !

Mais alors que je regardais la fermeture de l'une de mes valises qui s'était ouverte je me retrouva en peu de temps par terre, et à peine avais-je relevé la tête que j'entendis un "Qu'es-ce que tu fous là" je grimaçais en reconnaissant


Ah Cash le clow moche...Bonjour à toi aussi !


Il ne manquait plus que lui pour bien finir ma journée de...de merde ! C'est vrai que Billy ne lui avait rien dit et j'aurais voulu que Cash soit la dernière personne à croiser dans les couloirs ! Après tout j'allais être directe puisque de toute façon connaissant cette tête de mule il allait certainement insister.


Je suis venue pour Billy, il sait que je suis là.

Je le regardait encore en me demandant si il allait m'aider ou me regarder comme un con et partir comme un gros égoïste, et cette mèches de cheveux horrible, raaah mais pourquoi lui !




© Billy Lighter
Revenir en haut Aller en bas
Cash Izbel
Cash Izbel


Messages : 806
Date d'inscription : 07/10/2013
Age du personnage : 24
Localisation : L.A.

Who Am I?
Birth place: Los Angeles
Je suis: introverti, gentil, shooté
Song: Nightrain - Guns'n Roses


Fear and Loathing in Las Vegas [PV Savannah][TERMINE] Empty
MessageSujet: Re: Fear and Loathing in Las Vegas [PV Savannah][TERMINE]   Fear and Loathing in Las Vegas [PV Savannah][TERMINE] I_icon_minitimeVen 17 Juil - 13:44

Fear and Loathing in Las Vegas ft. Savannah Osborne


Je ne savais pas trop si c'était quand je m'étais cogné au mannequin ou par hasard que la valise de celle-ci s'était ouverte, étalant une tonne de vêtements par terre. Mais si c'était le hasard, ça puait plutôt le destin. Il fallait que nos retrouvaille se fasse aujourd'hui apparemment, et bien que ça ne m'enchantait pas vraiment, puisque ça devait arriver, fallait bien que je fasse avec.

Mais Savannah avait le don de me rendre nerveux. Parce que je savais combien elle était capable de faire du mal à Billy. Toutes les filles, bien sûr, étaient susceptibles de faire du mal au chanteur, parce qu'il ne savait pas aimer avec modération. Avec Billy, c'était tout ou rien. Et « tout » chez Billy, était synonyme de « trop ».

J'allumai une clope avant de m'accroupir pour l'aider à rassembler ses vêtements. J'aimais pas Savannah, c'était clair. A mes yeux, c'était une véritable harpie. Une ennemie qui risquait de pomper l'énergie vitale de mon meilleur ami. Mais c'était pas pour ça que je devais être un véritable connard avec elle. Ça ne collait pas avec l'éducation que j'avais reçu de ma mère et de ma grand-mère qui m'avait appris à vénérer la gente féminine.

-Ouais, c'est ça, bonjour...

J'entassai les vêtements dans la valise, sans plus de chichis... En plus, je n'avais pas envie de me mettre à son niveau et de la traiter de tous les noms.

-Tu devrais pas bourrer tes valises comme ça. Fais comme tout le monde. Deux t-shirt, deux jeans, trois slips et t'es bon pour 3 mois.

C'était purement par contradiction que je disais ça parce que je savais bien que les femmes comme Savannah avaient toujours besoin de trente six mille trucs. Moi-même, j'avais en réalité un peu plus de trucs, mais seulement parce que Lenny et les costumières voulaient que je ne fasse pas tous les concerts avec les mêmes vêtements.

Elle m'avait dit qu'elle venait pour Billy et que le chanteur savait qu'elle était là. Il m'avait fallu un moment pour encaisser l'information. Et comment ça se faisait que je ne savais rien, moi ? Parce que si elle était ici, il était bien possible aussi que même Lenny soit au courant !

J'avais fait la grimace et un peu de cendre était tombée sur les vêtements de la jeune femme qu'on avait presque réussi à faire entrer à nouveau dans sa foutue valise. J'étais resté silencieux jusqu'à ce que je finisse par me relever alors qu'elle essayait de la refermer. J'avais la réplique idéale.

-Alors si Billy sait que tu es là, ça valait encore moins le coup de prendre autant de fringue...

Je soufflai la fumée de ma clope... Sans vraiment faire attention à ce que ça ne lui vienne pas dans la figure, mais sans vraiment lui souffler dessus exprès non plus.

-Parce que tu vas pas pouvoir rester longtemps ici...

J'étais pas le genre à lui expliquer pourquoi je ne pouvais pas la voir en peinture. Je préférais lui laisser croire que c'était comme ça, et pas autrement. Que notre relation hostile n'était pas due à plusieurs événements successifs, mais qu'elle était inscrite comme ça bien avant notre naissance.

Il allait falloir que j'aie une petit conversation avec le gros Lenny, moi...
© Billy Lighter


Guitars are like women. You'll never get them totally right. ©️ Slash
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous
Invité
Invité



Fear and Loathing in Las Vegas [PV Savannah][TERMINE] Empty
MessageSujet: Re: Fear and Loathing in Las Vegas [PV Savannah][TERMINE]   Fear and Loathing in Las Vegas [PV Savannah][TERMINE] I_icon_minitimeMar 21 Juil - 20:07

Fear and Loathing in Las Vegas Ft. Cash Izbel




Si j'étais là c'était pour Billy et parce qu'il en avait besoin, il se sentait nerveux à l'idée de refaire une tournée. Alors, oui j'avais mis de côté ma carrière mais c'est ce que j'aurais dû faire bien avant !
Maintenant j'avais changé, pour lui, pour nous parce que oui, j'y croyais ! Et je me fichais bien de ce que pouvait penser les autres et en particulier Cash, parce que je savais qu'il n'aimerait pas l'idée et en même temps je le comprend ! Je n'aimais pas non plus l'idée de le voir tous les jours pendant tous les concerts !


Et voilà qu'il m'aider, une clope au bec, je grimaçais de sentir ses sales pattes toucher MES vêtements d'ailleurs ! Et il était hors de question qu'il voit mes sous-vêtement ! C'était bien trop intime ! C'est pourquoi je m’empressai de les ramasser en espérant qu'il n'en voit pas la couleur ni même qu'il y touche.
Et voilà que déjà j'avais le droit à une réflexion... Après tout j'étais Savannah Osborne partir avec seulement une petite valise avec quelques vêtements n'était pas digne de moi ! J'étais mannequin il fallait le montrer, surtout quand on met sa carrière de côté pendant un moment.
Toutefois je restais zen, ce n'étais pas la peine de me fâcher avec lui et ce n'est certainement pas ce que voudrait Billy, mais ça n'était pas interdit de lui répondre.


Je te signale que des vêtements ça se plie ! On ne les mets pas comme ça en vrac dans une valise ! Sinon il y aurait la place...

Décidément l'image que je m'étais faite de lui n'étais pas si fausse, franchement on ne peut pas vivre avec si peu de vêtements ! A moins de s'appeler Cash le clown moche...
Même Billy qui lui se fichait un peu de tout ça, ce qui d'ailleurs lui donne un côté que j'adore, embarquait presque autant de vêtements que moi !

Même Joshua qui m'avais énervé quelques mois plus tôt n'était pas aussi détestable ! Je regardais mes affaires misent en boule dans ma valise et je me demandais si Cash savait faire quelque chose à part jouer d'un instrument, non sans rire c'était pas compliqué de plier des vêtements !
Et si encore il n y avait que ça ! Voilà que ça cendre était tombée sur l'une de mes robes préférée car celle-ci m'avait été offerte par le patron de la marque BlueCherry. Je soufflai un bon coup en tentant d'afficher un sourire, et avant qu'il ferme la valise je la prit de ma main droite et je l'agitai à présent devant le visage de Cash.


Tu sais combien ça coûte une robe comme ça ? J'ai dû bosser moi pour avoir cette robe ! Pas juste gratter sur une guitare !

Je lui balançai la robe et je lui arracha la valise des mains en essayant de rester calme, même si plus calme ça pouvait exister. Je le regardais en secouant la tête comme débitée.


Billy se fiche bien que j'embarque autant de vêtements ! Une fois bien plier ça ne prend pas beaucoup de place !

Je soupirais il me prenait vraiment pour une idiote ! Peut-être que je n'étais pas sa meilleure amie, moi mais je savais qu'il s'en ficherait puisque j'avais bien pire quand nous partions tout les deux.
Je me retenais de grimacer en sentant la fumée rentrer dans mes narines, je lui ferait bien trop plaisir et un sadique comme lui ne méritait pas ça !
Et voilà qu'il avait fini sa phrase je me mis à rire, comme si il pouvait faire quelque chose au fait que je sois là ?


Tu tentes de me faire peur ? C'est ridicule Cash je t'assure ! En plus de ça je ne pense pas que Billy sera très content en apprenant que je pars à cause de toi..

Je trouvais ça tellement idiot, j'étais là et puis quoi ? Je n'allais pas être derrière lui ! C'est simplement et purement pour Billy, d'ailleurs j'aurais aimé qu'il fasse apparition, là maintenant pour me sortir de cette discution bien trop longue à mon gout !



© Billy Lighter
Revenir en haut Aller en bas
Cash Izbel
Cash Izbel


Messages : 806
Date d'inscription : 07/10/2013
Age du personnage : 24
Localisation : L.A.

Who Am I?
Birth place: Los Angeles
Je suis: introverti, gentil, shooté
Song: Nightrain - Guns'n Roses


Fear and Loathing in Las Vegas [PV Savannah][TERMINE] Empty
MessageSujet: Re: Fear and Loathing in Las Vegas [PV Savannah][TERMINE]   Fear and Loathing in Las Vegas [PV Savannah][TERMINE] I_icon_minitimeMer 22 Juil - 19:51

Fear and Loathing in Las Vegas ft. Savannah Osborne


Savannah Osborne était probablement la seule personne avec laquelle j'avais des conversation à proprement parler. Et la raison de ce phénomène rare était très simple : je ne pensais pas que le mannequin était assez intelligente pour comprendre autre chose que des mots clairement énoncés, et si possible, articulés correctement. Dernier point que je ne remplissais quand même pas quand j'étais shooté ou quand j'avais une clope me pendant de la bouche.

Avec Billy, nos échanges pouvaient consister en de simples regards. Avec Evelyn, sa demi-sœur, c'étaient nos corps et la partie mystique de nous même que nous laissions libre de s'exprimer. Savannah n'était pas assez évoluée pour atteindre cette capacité à la communication. Preuve en était qu'elle ne parlait encore que de choses futiles telle que sa valises et ses vêtements. Et pour moi, il était inutile d'essayer de l’amener ailleurs, de la faire parler d'autre chose.

J'avais essayé, au tout début de leur relation avec Billy et alors que je n'avais pas encore de véritable préjugé sur elle. Quoique... si, j'en avais bien quelques uns. Une jeune mannequin pleine d'ambition qui, à l'époque, était plus une groupie qu'une mannequin puisqu'elle n'était pas encore vraiment connue... Ça puait l'arnaque.

Et bien sûr, Billy avait mordu à l'hameçon à pleine dents. Alors que moi, j'avais toujours gardé mes distances avec la jeune femme.

C'était quand elle a largué Billy une fois sa carrière proprement lancées que j'avais nourri une haine profonde envers Savannah.

A ses remarques sur ma façon de l'aider... Parce que finalement, c'était ce que j'avais fait, je m'étais relevé et avait soupiré, m'appuyant sur le mur du couloir. J'avais fait un geste courtois, et elle décidait de n'en voir que le négatif. Grand bien lui fasse. Qu'elle se démerde alors.

Je ne pu retenir un sourire quand elle me dit qu'elle avait bossé pour pouvoir s'offrir toutes ces robes, etc. Et que moi, je ne faisais que gratter une guitare. Je ne m'abaissai pas à son  niveau.

-Chacun son talent. Moi, je gratte une guitare, toi, tu offres aux gens de la beauté et tu mets en valeur de travail de photographes et de couturiers...

Jamais au grand jamais je n'aurais dis que Savannah n'était pas belle. Parce que ce n'était pas vrai et que ça aurait été une insulte envers la beauté elle-même plus qu'envers Savannah. Mais attendez... j'allais pas être seulement gentil... Ce serait trop simple.

-Sauf que moi, j'ai fait de mal à personne pour arriver où j'en suis... J'ai pas demandé de tremplin.

Je n'avais jamais cru que Savannah avait aimé Billy. Elle m'avait toujours paru trop froide, trop sérieuse et trop ambitieuse pour ça. J'avais toujours pensé que pour elle, Billy n'était qu'un booster pour sa carrière.

Mais quelques chose me faisait tiquer dans son discours. Elle parlait de Billy comme si... Non, putain, j'espérais bien que non. Que Billy sache qu'elle était là était une chose.

Qu'il soit à nouveau avec en était une autre.

Je cachais ma colère derrière une mèche de cheveux bouclé qui empêchait Savannah de voir l'expression de mes yeux. Le reste de mon visage restait neutre, mais difficilement. J'aurais compris que Billy ait préféré ne pas préciser que Savannah venait assister à nos concert...

Mais je ne comprenais pas qu'il ne m'ait pas dit qu'elle était vraiment de retour.

-Toi... Et Billy... ?

Non, Billy ne serait pas content de savoir que tu pars à cause de moi, Savannah, mais il pouvais y survivre.

Je m'approchai de la jeune femme, très près. Un comportement d'intimidation que je tenais de mon instinct animal.

-Billy ne supportera pas, si tu lui fais du mal à nouveau...

Tout comme il ne supporterait pas si la drogue m'envoyait encore à l’hôpital ou pire, au cimetière. C'était pour ça que j'étais clean, que j'avais encore rien repris depuis ma crise cardiaque.

Et ce que je savais aussi. C'était que ce qui nous liait, Billy et moi, était bien plus fort que l'amour qui pourrait jamais lier le chanteur et le mannequin.

-Il t'as laissé une deuxième chance. Ok.

Ouais, parce que dans ma tête, c'était Savannah qui avait merdé. Pas Billy. Même si j'avais été témoin de la violence dont il pouvait faire preuve envers elle.

-Soit à la hauteur.

C'était un pari tacite. Moi, je ne croyais pas qu'elle y arriverait.
© Billy Lighter


Guitars are like women. You'll never get them totally right. ©️ Slash
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous
Invité
Invité



Fear and Loathing in Las Vegas [PV Savannah][TERMINE] Empty
MessageSujet: Re: Fear and Loathing in Las Vegas [PV Savannah][TERMINE]   Fear and Loathing in Las Vegas [PV Savannah][TERMINE] I_icon_minitimeMer 22 Juil - 21:09

Fear and Loathing in Las Vegas Ft. Cash Izbel




Je crois que Cash était la seule personne qui me détestait autant dans ce monde ! Bon évidemment à part les mannequins jalouses de mon charisme et je ne sais pas pourquoi mais j'avais besoin qu'on me déteste, parce que oui j'avais fait des erreurs. Mais après tout l'erreur est humaine, non ? On se détestait mais en étant respectueux, on ne se tapait pas sur la figure et on ne sortait que très peu de vulgarité et en même temps on était adulte et responsable...

Avec Joshua on ne se détestait pas vraiment, on se criait dessus mutuellement malgré qu'il soit que mon Manager et qu'il n'avait pas trop de mon point de vu les mêmes droits que moi... Mais c'était comme ça, on criait des vulgarités à tout tête comme si celui qui allait être le plus vulgaire serait celui qui avait raison depuis le début de la conversation. Pour autant bien que ce soit d'une rareté absolue il nous arrivait de parler sagement, mais ça n'était pas vraiment en rapport avec ma carrière généralement.

Quand je me suis mise avec Billy, au début ce n'était que pour me montrer avec les robes de différentes marques en photo pour augmenter ma popularité, j'étais d'ailleurs assez froide. Mais au bout d'un certain temps je suis réellement tombée amoureuse de Billy, non seulement parce que au début je pensais qu'il se fichait bien d'avoir une copine parce qu'il était un vrai bad boy et que je me suis rendue compte qu'il n'était pas comme ça du tout, non..Billy est quelqu'un de très fragile et protecteur il ferait tout pour moi quitte à se sacrifier...Et je l'aimais parce que j'avais envie de le protéger tout le temps car malgré les bas il avait fait beaucoup de choses pour moi.
Et si je l'avait largué à l'époque c'était parce que Joshua me tapait sur le système avec une tonne de contrats et que je savais qu'il ne supporterait pas que je ne vienne pas avec lui. Je pensais avoir fait comme il fallait mais on m'avait reporté qu'il n'allait vraiment pas bien, mais qu'aurais-je pu faire ? Il n'aurait pas été heureux ! Mais là je n'avais plus tenue et j'avais fait ce qu'il désirait avant pour lui montrer que j'étais sincère sur toute la ligne et ça Cash ne pouvait rien y faire ! Il en avait déjà assez fait en bourrant le crane de Billy avec des fausses rumeurs sur moi et ses propre aprioris.

Il s'était relevé en tendant la valise et je l'avais prise en pliant ma robe pour la mettre sous mon coude et enfin je me relevais en essuyant mes genoux pleins de poussière.
Je souriais à la remarque du clown au chapeau, alors comme ça même mon pire ennemie me trouver belle ? C'est que je l'étais vraiment et même si je le savait ça faisait toujours plaisir de l'entendre de quelqu'un qui ne vous aime pas, je souriais.

C'est ça chacun son truc tu as raison..Mais je pense que tu n'aimerais pas que je te casse ta guitare ou je ne sais quoi d'autre, enfin bon...

Mais à sa deuxième phrase mon sourire avait disparu, envolé bien loin à présent. Je devais l'admettre bien que ça ne me fasse pas plaisir, il avait raison. J'affichais une moue sans réellement m'en apercevoir.
Au fond c'est vrai je l'avais blessé ! Mais lui aussi n'était pas tout rose il l'avait tout autant blessé mettant en péril le groupe...C'est d'ailleurs pour ça que Billy appréhendait cette nouvelle tournée, il y avait bien une raison et je lui avait redonné le sourire en venant et en laissant ma carrière de côté pour lui.


Tu sais Cash je pense que tu n'as pas de leçon à me donner pour ce qui est de blesser quelqu'un, toi aussi tu as blessé Billy, tu t'es excusé et si aujourd'hui je suis là c'est pour la même chose

Je lui affichait un sourire parce que pour une fois je pensais avoir bien répondu, même si je savais qu'il allait en douter.
Je fus surprise qu'il n'est toujours pas compris que Billy et moi nous étions de nouveau ensemble, avec tous les sous-entendu que j'avais fais, puis je ne serais pas là pour rien non plus...


C'est fou des fois comment tu es naïf, oui Billy et moi nous sommes ensemble, on s'est revu par hasard et voilà...

C'est vrai que le connaissant il n'allait certainement pas croire que je l'avais croisé par hasard mais que j'avais monté tout ça.
Il m'avait laissé une deuxième chance ? Nous nous étions donné cette chance tout les deux mais je ne préférais pas rebondir là dessus.
Je souriais à sa toute dernière phrase, parce que je savais que Cash tenait vraiment à Billy, autant que moi et qu'après tout même si on se détestait on aimait la même personne.

Tu risquerais d'être surpris !

Et je ne sais pas pourquoi mais je lui ai fait un clin d’œil ça a été instinctif et je ne sais même pas pourquoi je l'ai fait à lui, surtout à lui, en fait..

© Billy Lighter
Revenir en haut Aller en bas
Cash Izbel
Cash Izbel


Messages : 806
Date d'inscription : 07/10/2013
Age du personnage : 24
Localisation : L.A.

Who Am I?
Birth place: Los Angeles
Je suis: introverti, gentil, shooté
Song: Nightrain - Guns'n Roses


Fear and Loathing in Las Vegas [PV Savannah][TERMINE] Empty
MessageSujet: Re: Fear and Loathing in Las Vegas [PV Savannah][TERMINE]   Fear and Loathing in Las Vegas [PV Savannah][TERMINE] I_icon_minitimeJeu 23 Juil - 17:50

Fear and Loathing in Las Vegas ft. Savannah Osborne


Allez... Un petit compliment et c'était parti, j'avais droit à un sourire de la part de Savannah Osborne qui tirait la tronche dès qu'on ne faisait pas attention à elle. Et c'était peut-être ce qui l'énervait le plus, au début qu'on se connaissait, au début qu'elle était avec Billy. C'était que j'en avais rien à foutre d'elle et que je n'enviais pas Billy de l'avoir pour petite-amie. Bien au contraire.

Quand elle venait aux répétitions, je la regardai à peine alors que les autres, eux, bavaient presque et que Billy était comme qui dirait sous hypnose. Pour moi, Savannah était certes une bien jolie femme... Mais j'en connaissais d'autres, bien plus naturelles, qui l'étaient tout autant si pas plus. La beauté n'était pas qu'une façade à entretenir. Ça devait, pour moi, venir de l'intérieur autant que de l'extérieur.

Mais j'avais cassé directement la petite satisfaction de la jeune femme en la ramenant brutalement sur terre. En lui mettant le nez dans la merde qu'elle avait foutu dans The Lightening pour sa carrière.

Cependant, il fallait croire qu'avec le temps, j'avais oublié à qui j'avais à faire et que je sous estimais mon adversaire. Elle avait raison, mon addiction avait aussi foutu le bordel, comme celle de Michael, de Ziggy et de Steve... On était tous fautifs, Billy aussi, parce que Billy ne nous aidait pas vraiment en fuyant tout ça. Mais tout ça, c'était The Lightening et ses problèmes.

Et c'était aussi ce que je reprochais à Savannah... mais j'attendais le bon moment pour sortir ce que j'avais à sortir. Et ça n'allait pas tarder.

-Je ne me suis pas excusé. Je suis The Lightening. Billy est The Lightening, tous comme les autres...

Je fis alors un pari avec elle. Pari que je pensais avoir gagné d'avance. Et elle décida de relever le défi. Je haussai les épaules, sans sourire, pour bien lui montrer que je n'y croyais pas. Mais j'avais bien compris qu'elle disait vrai... A la description qu'elle avait fait de la façon dont ils s'étaient remis ensemble. Comme sur un coup de tête. Du Billy tout craché. Et il allait encore s'en mordre les doigts.

-Ouais, c'est ça, surprends moi.

J'allais continuer mon chemin vers le bus pour aller finalement chercher ce putain de carnet dans lequel m'attendait une toute nouvelle chanson... Mais avant, j'allais enfin dire à Savannah ce que j'avais sur le cœur depuis bien longtemps.

Je me retournai et virai les cheveux de mes yeux. C'était la première fois depuis le début de cette rencontre qu'on se regardait vraiment dans les yeux. Je voulais lui dire que je ne voulais pas d'elle dans nos affaires, que je ne voulais pas d'elle dans nos chansons, que je ne voulais pas d'elle dans les rants de Billy, dans les coulisses, à nos répétitions.

-N'oublie pas que toi, tu n'es pas The Lightening.
© Billy Lighter


Guitars are like women. You'll never get them totally right. ©️ Slash
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Fear and Loathing in Las Vegas [PV Savannah][TERMINE] Empty
MessageSujet: Re: Fear and Loathing in Las Vegas [PV Savannah][TERMINE]   Fear and Loathing in Las Vegas [PV Savannah][TERMINE] I_icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 

Fear and Loathing in Las Vegas [PV Savannah][TERMINE]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: L.A Rocks :: Tournées :: Tournée The Lightening/Roadtramp 1981/1982-