AccueilRechercherS'enregistrerConnexion
Le Deal du moment : -58%
Promo sur les ficelles arc-en-ciel Ztringz ...
Voir le deal
4.99 €

Partagez
 

 Things Left Unsaid... [PV Evy][TERMINE]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Amon Sørensen
Amon Sørensen


Messages : 999
Date d'inscription : 26/02/2014
Age du personnage : 32
Localisation : On the ring.

Who Am I?
Birth place: København, Danemark
Je suis: emmerdeur, fouineur, violent, incompris.
Song: Lost Cause - BleedingHeart


Things Left Unsaid... [PV Evy][TERMINE] Empty
MessageSujet: Things Left Unsaid... [PV Evy][TERMINE]   Things Left Unsaid... [PV Evy][TERMINE] I_icon_minitimeSam 29 Aoû - 21:21


Things Left Unsaid...

ft. Evelyn Fallen


Tout était bon. Mon jeu était placé. Timmy et moi, on avait fait en sorte de pouvoir prendre le dessus sur la situation. A nous deux, nous allions enfin toucher au pouvoir que nous convoitions depuis longtemps. Pour en faire quoi ? Aucune idée. Là n'était pas la fin. La fin était simplement le fait d'y arriver. C'était le jeu qui nous faisait tripper... Pas le fait de gagner. Enfin si. Mais le but était de voir si on avait les capacités de le faire.

Et j'avais des pions cachés dans le jeu. Je devais avouer que j'avais un peu profité de l'euphorie que sa rencontre avec l'ancien chanteur de The Army, pour le lancer sur une idée... Et il avait foncé droit dans le panneau. Mais ce n'était pas lui que je voulais tester. Mais sa petite amie Eileen. Bien sûr, mon histoire était restée crédible. Avoir une photo de Sniper complètement ravagé allait attirer un tas de lecteurs, de voyeurs et l'information allait se répandre comme une traînée de poudre.

Mais surtout, je voulais savoir si Eileen allait aller jusqu'au bout malgré l'état dans lequel était l'ancien chanteur de The Army. Parce que là, elle allait avoir juste un petit aperçu de ce que son petit ami était prêt à faire, de jusqu'où il pouvait aller pour obtenir ce qu'il voulait. Comme par exemple profiter de la misère dans laquelle était Kurtz.

Et si elle décidait de ne pas le faire ? Ça ne changerait pas grand chose à l'article. Mais par contre, on serait fixés sur Eileen.

Quant à moi, je disposais encore de quelques jours de congé maladie. En effet, même si Billy Lighter était parti en tournée, j'avais gardé un petit souvenir de lui marqué sur ma figure. Mon œil avait dégonflé, il était légèrement vert-jaune autour et j'avais mes deux points de suture à l'arcade dont on avait pas encore retiré les fils.

C'est à cause de ça que j'avais longtemps hésiter à aller chez Evelyn. La dernière fois qu'on s'était vus, c'était dans mon bureau, à boire du café autour du terrarium de Loki et elle m'avait proposé de venir voir son propre serpent chez elle. Depuis, pas mal de choses s'étaient passées entre mon agression par Billy et notre plan avec Timmy. Et les coups que j'avais, je ne pouvais pas les cacher à Evelyn... Elle était journaliste et je ne couperais pas aux questions. Et qu'est-ce que j'allais lui répondre ? J'allais lui mentir ?

Alors j'avais fait mon petit calcul, me regardant dans le miroir de ma salle de bain. Pff... De toute façon, j'étais tellement arrangé que ça mettrait encore du temps avant de ne plus se voir. Et je devrais retourner au bureau bien avant ça... Donc, ces questions, quoi que je fasse, j'allais pas y échapper...

Alors j'avais pris une douche, je m'étais planté nu devant mon armoire en cherchant comme un con ce que j'allais mettre... J'avais fini par secouer la tête en me demandant ce que je foutais... J'allais voir un serpent, j'allais pas à un foutu mariage... Réveille-toi, Amon.

Alors j'avais pris les premiers trucs qui passaient et m'étais habillé.

Puis j'étais monté dans la Mustang. J'abaissai le pare-soleil et en sorti un post-it que j'avais accroché là. Dessus, Evelyn m'avait inscrit son adresse. Je devais aller de Downtown à Hollywood. J'enfonçai ma cassette dans le lecteur de la voiture et démarrai au son de Lady Writer de Dire Straits.



J'avais ralenti en arrivant dans la rue dont elle m'avait noté le nom. Et je me penchais au dessus de mon volant pour apercevoir le numéro des maisons. Evy habitait un loft. Le quartier était pas mal. C'était pas l'Eastside, quoi...

Je trouvai finalement le bon numéro et engageai la Mustang dans l'allée. Le moteur faisait un superbe bruit quand je roulais au ralenti et j'adorais ça. Mais bon... A un moment donné, il a bien fallut que je m'arrête et que je coupe le contact.

Je sortis de la voiture et refermai la portière derrière moi... Tout ça était tellement nouveau pour moi que je me demandais un peu ce que je foutais ici. Le seul à qui je rendais visite uniquement pour le fun (et encore), depuis que j'étais à L.A., c'était Timmy... Et ça faisait onze ans que c'était comme ça...

D'autant qu'il y avait encore moins d'un mois, Evelyn ne pouvait pas me voir en peinture. Et c'était réciproque.

J'étais planté devant la porte et je sonnai, me lançant pour de bon... Bordel, Amon, c'était juste pour voir son serpent que t'étais là et pour parler serpent... je dansais presque d'un pied sur l'autre. Je devais vraiment avoir oublié ce que c'était que d'avoir des amis... Qui en plus n'étaient pas des manipulateurs...

Quand la porte s'ouvrit, je dis un peu trop vite, en levant les yeux vers Evelyn qui venait d'apparaître...

-Salut!

© Billy Lighter



I'm a nightmare, a disaster, That's what they always said ©️ Simple Plan


Dernière édition par Amon Sørensen le Mer 11 Nov - 16:17, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous
Evelyn Fallen
Invité



Things Left Unsaid... [PV Evy][TERMINE] Empty
MessageSujet: Re: Things Left Unsaid... [PV Evy][TERMINE]   Things Left Unsaid... [PV Evy][TERMINE] I_icon_minitimeDim 30 Aoû - 16:50





Things Left Unsaid … ft Amon Sørensen



J'aime les jours où je ne bosse pas, où je reste dans mon petit loft à Hollywood à m'occuper et jouer avec mon serpent. Je sors aussi des fois, mais il y a d'abord la journée de repos, de décompression et de flemmardise totale !

Ce jour là, j'étais particulièrement flemmarde, heureusement que je n'avais pas besoin de courses, sinon j'aurai commander une pizza … En plus je n'attendais personne, j'avais la journée rien que pour moi et mon Jörmungandr ! Je me levais de mon lit, passais le rideau qui servait de séparation. Dans un loft, les murs se font rares, mais ça a son charme. C'était surtout moins cher ! Je venais jeter un coup d'oeil au terrarium, il était bien là. Je tirais les rideaux pour amener la lumière, indispensable à mon serpent, et à moi aussi. J'ouvrais la trappe ensuite, afin qu'il puisse mener sa petite vie. J'aime le laisser en liberté quand je suis là.

Je passais un peu par la salle de bain, histoire de prendre une douche froide pour bien me réveiller. Je suis pas vraiment du matin à vrai dire … Je m'habille décontractée, t-shirt noir d'Alice Cooper et un short assez large. Quand je traine chez moi j'aime être à l'aise, j'oubliais, les cheveux attacher. Jöjö n'aime pas le goût des cheveux …

Bref, je retournais, toute propre, vers le reste de la pièce et vit mon serpent d'amour sortir sa petite tête. Je suis vraiment gaga avec lui, chacun son truc, il y en a c'est avec les chats ou les chiens, moi c'est avec mon serpent. Je le laissais commencer à grimper quand on sonna. Je ne voyais pas vraiment qui cela pouvait être, alors je posais mon serpent sur le haut du terrarium et me dirigeais vers la porte.

Je fus surprise en ouvrant la porte de voir mon collègue de L.A People, Amon. Je lui avais proposé il y a un petit moment de venir me voir pour parler serpent et lui apprendre deux ou trois trucs. Il avait une sale tête quand même, et dire que je me plains de la mienne le matin. Je lui adressais un grand sourire.


- Oh salut Amon ! Viens entre !


Je lui fis alors signe de rentrer à l'intérieur du loft. Il n'allais pas non plus rester dehors.


- Comment tu vas depuis la dernière fois ? … On dirait que t'as connu mieux quand même …


Je me pinçais un peu la lèvre et refermais la porte. Demander comment il va vu son état, c'était clairement débile … Mais on ne sait jamais, il allait peut-être bien. Je jetais aussi rapidement un coup d'oeil à mon reptile qui ne faisait aucun bruit. Déjà il ne sifflait pas, c'était plutôt bon signe … 



Revenir en haut Aller en bas
Amon Sørensen
Amon Sørensen


Messages : 999
Date d'inscription : 26/02/2014
Age du personnage : 32
Localisation : On the ring.

Who Am I?
Birth place: København, Danemark
Je suis: emmerdeur, fouineur, violent, incompris.
Song: Lost Cause - BleedingHeart


Things Left Unsaid... [PV Evy][TERMINE] Empty
MessageSujet: Re: Things Left Unsaid... [PV Evy][TERMINE]   Things Left Unsaid... [PV Evy][TERMINE] I_icon_minitimeDim 30 Aoû - 20:24


Things Left Unsaid...

ft. Evelyn Fallen


Juste avant qu'Evy n'apparaisse à la porte, j'avais regardé tout autour de moi. C'était un peu de la parano, y avait rien de mal à rendre visite à une collègue... Ouais, sauf qu'on était pas vraiment copain y avait encore quelques semaines... Et puis à force de sauter sur tous les scoops que les stars pouvaient m'offrir, j'avais tendance à penser qu'on pouvait faire pareil avec moi bien qu'en gros, ma vie de journaliste people intéressait quand même bien moins les gens que celle de Billy Lighter, par exemple.

N'empêche... Que je rende visite à Evelyn Fallen, ma pire rivale jusqu'ici, si c'était pas un scoop, je savais pas ce que c'était. Si j'avais été complètement dérangé, j'aurais fait un article sur moi-même.

Quoi qu'à la limite, je devrais peut-être le faire, avant qu'un autre le fasse. Un peu comme Evy qui m'avait devancé en dévoilant son lien de parenté avec Billy Lighter avant que j'aie eu le temps de le faire.

Evy, tiens, justement. La voilà qui ouvrait la porte. En short, avec un t-shirt à l'effigie d'Alice Cooper et avec les cheveux attachés. Jusque là, je ne l'avais jamais vue en dehors du boulot et là, à la voir comme ça, j'avais vraiment l'impression de immiscer dans sa vie privée. Pas que ça lui allait pas ce qu'elle portait ou qu'elle avait vraiment l'air de se laisser aller. C'était juste une jeune femme qui profitait de son jour de congé... Mais je me sentais un peu comme un intrus...

Mais heureusement, son sourire fit naître le mien. Un sourire léger, presque timide, mais un sourire quand même. Elle m'invita à entrer, comme ça, spontanément, sans me poser de questions, sans se demander ce que je foutais là, sans se demander où était l'arnaque... D'accord, on avait vaguement parlé de se voir un fois en dehors du boulot, mais j'avais pas pensé me lancer si tôt...

Je répondis à son invitation et entrai dans le loft. Dans le hall, je me tournai vers elle, frottant ma nuque...

-J'aurais peut-être dû te sonner avant pour te prévenir... Mais je me suis décidé un peu sur un coup de tête alors...

Alors le temps que j'aurais pris pour me décider à lui téléphoné aurait été autant de temps que j'aurais pu prendre pour me raviser. Donc, j'avais évité.

Elle me demanda comment j'allais et je lui souris. Un vrai sourire, cette fois, pour bien lui montrer que malgré les coups que j'avais pris sur la tête, il n'y avait pas de problème... Au contraire, ça n'avait été que justice et donc, j'avais la conscience un peu plus tranquille qu'avant.

-Ouais... Si, ça va... T'inquiète pas... C'était mérité.

Je n'en dis pas plus. Je n'avais pas envie de gâcher ce qui était en train de se construire. Et lui dire que son frère m'avait mis sur la gueule, ça allait probablement aussi m'attirer les foudres de sa sœur. En tout cas, c'est ce qui serait arrivé si j'avais été à la place de Billy et Freiya à la place d'Evelyn. Et pas sûr même que ça se serait arrêter à des coups et une engueulade avec nous...

On avança jusque dans le loft proprement dit et je regardais autour de moi...

-T'es pas si mal installée...

C'était un beau loft. Plus petit que le mien, mais lumineux et avec peu de murs, ce qui donnait l'impression d'avoir pas mal d'espace.

Et j’aperçus le terrarium et m'en approchai, ne remarquant d'abord pas que le serpent était à l'extérieur et non dedans, ce qui me pris un peu par surprise quand je fus tout près.

-Wow !... Oh... Salut, mon pote...

Je m'étais penché un peu pour faire face au serpent albinos, gardant quand même une certaine distance. Je n'avais pris Loki en main qu'une seule fois, pour l'installer dans son terrarium et puis je ne l'avais plus fait depuis. Sans être désagréable, le contact avec le serpent avait été quelque chose de nouveau pour moi. Mais surtout, j'avais peur de mal m'y prendre et de lui faire mal.

-C'est donc toi, Jörmungandr...

Je savais qu'Evelyn aimait bien quand je prononçais le nom de son ami parce que je le prononçais naturellement comme il faut... Je me retournai vers elle...

-Il a l'air sympa... Et il est beaucoup plus gros que Loki...

© Billy Lighter



I'm a nightmare, a disaster, That's what they always said ©️ Simple Plan
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous
Invité
Invité



Things Left Unsaid... [PV Evy][TERMINE] Empty
MessageSujet: Re: Things Left Unsaid... [PV Evy][TERMINE]   Things Left Unsaid... [PV Evy][TERMINE] I_icon_minitimeDim 30 Aoû - 23:40





Things Left Unsaid … ft Amon Sørensen



J'avais reçu de la visite et pas des moindres ! Celle de mon collègue Amon Sørensen. On avait prévu de se voir mais je ne m'y attendais pas aujourd'hui. C'est tout naturellement que je lui adressais un large sourire. Il est vrai que ma tenue n'était pas des plus présentable, mais c'est ça quand on sonne sans prévenir, il faut s'attendre à tout. Il n'avait pas l'air choqué et avoir des visites surprises c'est toujours sympathique. Je l'invitais donc rapidement à entrer à l'intérieur et voir mon petit chez moi.

Amon était maintenant à l'intérieur et semblait gêné de ne pas avoir prévenu. Cela m'était complètement égal mais je trouvais ça sympathique de sa part de s'excuser. Je gardais le sourire pour lui répondre par la suite.


- Mais ne t'en fais pas, il n'y a aucun soucis. ça fait plaisir de te voir ! C'est juste que bah j'ai pas eu le temps de bien ranger … Je me suis levée y'a peu de temps alors voilà.


Ce n'était pas Bagdad non plus mais je n'avais pas eu le courage de faire la vaisselle hier alors, il en restait un peu quoi. Après je n'avais pas honte non plus, surtout que trop rangé ça ne me ressemble pas et j'ai horreur quand ça fait trop propre, ça sonne faux !

Après m'être légèrement excusée sur l'état de mon appartement, je lui avais demandé comment il allait. J'avais remarqué qu'il avait quelque blessures mais on ne sait jamais. Il m'assura lui même que tout allait bien. Dans ce cas c'est parfait !


- Je sais pas de quand ça date, mais il t'a pas loupé.


Je le laissais ensuite jeter un petit coup d'oeil à mon petit loft. Je ne payais pas cher de loyer mais l'important était de se sentir bien et c'était le cas. J'avais ajouté ma petite touche personnelle par endroits, que ce soit au niveau du mobilier, que de la décoration ou bien même les couleurs. Il était lumineux et chaleureux et c'était un peu moi quelque part, quand on réussi à gagner ma confiance. La remarque de mon collègue concernant mon appartement me fit sourire.


- Je ne suis pas décoratrice mais j'ai essayé de me l'approprier et de faire en sorte que je m'y plaise. C'est un petit loft agréable.


Je m'étais ensuite dirigée vers "ma cuisine", en fait c'est plus un coin cuisine. Je sortis de tasses à café, je sais qu'il est plutôt amateur de café. J'allais lui en proposé quand je l'entendis parlé. Ah il vient de faire la connaissance de mon compagnon à écailles … Je n'ai pas pu m'empêcher de rire un peu et de regarder la scène. Jôrmungandr restait calme. J'ai l'impression qu'il ne considérait pas Amon comme quelqu'un de néfaste pour lui. Je restais quand même sur mes gardes, bien qu'il ne soit pas venimeux, cela ne veut pas dire qu'il soit inoffensif. J'entendis mon collègue prononcer son nom et cela me fit des frissons. L'accent danois est particulier. Sa donnait une résonance plus important au nom de mon serpent, cela correspondait plus à qui il était, un reptile.

Mon collègue se retourna vers moi. Il complimenta mon petit reptile et je lui adressais un sourire.


- Tu as de la chance. Ca lui arrive de siffler parfois et ce n'est pas bon signe ! Ca doit être le côté nordique, ça lui plait. … C'est normal il va sur ses quatre ans bientôt.


Parler avec Amon des serpents était un peu étrange mais j'allais vite m'y faire. Je suis une véritable passionnée des serpent et puis je suis sûre que Jöjö m'aidera. Amon sera peut-être doté d'une grande curiosité, ce qui rendra les choses plus faciles.


- Sinon tu veux une petite tasse de café ?


J'étais restée près de la cuisine. Je laissais mon serpent apprendre à connaître, à sa façon, mon collègue. Après les tasses de café je retournerai auprès d'eux pour papoter et recevoir les frais câlins de mon reptile.



Revenir en haut Aller en bas
Amon Sørensen
Amon Sørensen


Messages : 999
Date d'inscription : 26/02/2014
Age du personnage : 32
Localisation : On the ring.

Who Am I?
Birth place: København, Danemark
Je suis: emmerdeur, fouineur, violent, incompris.
Song: Lost Cause - BleedingHeart


Things Left Unsaid... [PV Evy][TERMINE] Empty
MessageSujet: Re: Things Left Unsaid... [PV Evy][TERMINE]   Things Left Unsaid... [PV Evy][TERMINE] I_icon_minitimeLun 31 Aoû - 15:33


Things Left Unsaid...

ft. Evelyn Fallen


Evelyn avait l'air plutôt contente de me voir. Et c'était un sacré gros changement par rapport à ce que j'avais connu avant. Fallait voir sa tête quand elle débarquait dans mon bureau ou vice-versa. Soit on avait un regard de défi l'un pour l'autre, soit envie d'emmerder le monde, soit on était l'un ou l'autre carrément en colère... Enfin bref, rien à voir avec le sourire qu'elle m'offrait aujourd'hui en me disant que c'était pas grave de pas lui avoir sonné avant pour la prévenir.

Elle s'excusa que son appartement n'était pas spécialement rangé... Bah d'après ce que je voyais c'était pas si grave. Au moins, on voyait bien qu'elle vivait sans son loft... Le mien était nickel de chez nickel, mais c'était parce que j'avais une femme de ménage qui venait une fois par semaine pour nettoyer et ranger parce que j'avais pas le temps de le faire entre le bureau et les sorties pour chasser le scoop, j'avais pas vraiment le temps de le faire. Et deuxièmement, l'appartement d'Evy reflétait sa personnalité alors que le mien était vide et froid, aménagé pour ne rien laisser paraître de ma véritable personnalité. Du coup, il en était d'une neutralité particulièrement ennuyeuse.

J'avais même pas de photos affichées. Même pas une seule photos de moi et Freiya. Pour la simple et bonne raison qu'elle était une de mes plus grandes faiblesses et qu'il fallait absolument, comme toutes les autres, que je la planque.

J'avais souris tout en continuant à regarder autour de moi... Le soleil était bas en ce mois d'octobre et la lumière qui entrait par les fenêtres était agréable. Et presque de la même couleurs que les cheveux de ma collègue.

-C'est pas grave... Je suis pas le président des USA non plus... Je peux supporter un peu de bordel.

Elle s'était ensuite inquiétée de savoir ce qui m'était arrivé. Je l'avais rapidement rassurée... Je rigolai quand elle dit qu'il ne m'avait pas loupé. Si elle m'avait vu y a une semaine...

-C'est clair... Mais je l'ai cherché aussi...

On était ensuite passés dans la pièce principale où j'avais fait la connaissance de Jörmungandr. Et sans vraiment y réfléchir, je m'étais mis à parler au serpent qui était vachement impressionnant par rapport à mon petit Loki noir et blanc qui avait... je sais pas quel âge, mais il était jeune.

Je savais pas si Evy parlait à son serpent. Ou si ça se faisait de parler à un serpent. Je savais rien et c'était bien pour ça que j'étais venu ici. J'en avais un à moi, en garde alternée avec Evy, d'accord, mais fallait quand même que je puisse me démerder. Même si je l'avais acheté plus pour elle que pour moi.

Ça avait fait rire Evy, mais j'avais bien compris à l'intonation de ce rire que ce n'était pas parce qu'elle se moquait de moi. Elle avait chipoté à des armoires dans son coin cuisine, mais j'avais pas fait attention à ce qu'elle faisait. Et quand je m'étais retourner pour faire des commentaires sur son ami, j'avais remarqué qu'elle s'était arrêtée pour nous regarder.

Elle m'appris que le serpent sifflait parfois quand il aimait pas quelqu'un, si j'avais bien compris. En apprenant ça, j'étais un peu rassuré. J'aurais été mal s'il s'était mis à me siffler dessus... Mais c'était loin d'être le cas. Il me regardait avec une expression paisible dans ses yeux de reptile. Il avait quatre ans...

-C'est jeune ou vieux?

Elle m'avait proposé du café et je m'étais redressé, la regardant en souriant.

-Ouais, je veux bien... Même une grosse tasse si tu as. Merci...

J'étais déjà passé par pas mal d'émotions depuis que je m'étais levé et un café allait me faire le plus grand bien. Au moins, ce serait quelque chose de connu. Parce que là, je nageais littéralement dans un tas de nouveaux trucs. Y avait cette histoire de serpent, mais aussi cette nouvelle forme de complicité avec Evy que je ressentais comme positive, mais à laquelle il fallait que je m'habitue.

Je regardai à nouveau le serpent et tentai une approche un peu plus franche. Tendant la main vers lui, je touchai du bout des doigts son corps froid. Pas sur la tête, j'étais pas encore assez à l'aise avec ces animaux pour tenter le coup. J'attendrai de savoir comment on s'y prend pour essayer...

Je ne quittais pas son regard des yeux, et le serpent ne broncha pas. Je parlai à l'attention d'Evelyn.

-Faudra que tu m'apprennes à les prendre... Je ne sais pas comment prendre Loki... Je sais que certaines personnes font ça et qu'ils se baladent sur leurs épaules... Tu fais ça toi ?

Au moins, j'avais un sujet de conversation tout trouvé... Parce que sinon, je ne sais vraiment pas ce que j'aurais dit à la jeune femme, de quoi on aurait parlé. Se charrier et se jeter des saloperies à la gueule était devenu, avec le temps, bien plus facile pour moi que d'entretenir une relation saine.

© Billy Lighter



I'm a nightmare, a disaster, That's what they always said ©️ Simple Plan
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous
Invité
Invité



Things Left Unsaid... [PV Evy][TERMINE] Empty
MessageSujet: Re: Things Left Unsaid... [PV Evy][TERMINE]   Things Left Unsaid... [PV Evy][TERMINE] I_icon_minitimeLun 31 Aoû - 19:17





Things Left Unsaid … ft Amon Sørensen



Mon collègue Amon était arrivé par surprise et je dois l'avouer que cela faisait un peu étrange. Il y a si peu on préférait se battre et se chercher plutôt qu'autre chose. Maintenant, les serpents vont nous unir un peu plus.

Je m'étais excusée concernant mon appartement. Il n'est pas hyper propre mais c'est loin d'être dégueulasse. On voit que quelqu'un y vit. La jolie lumière qui pénétrait dans mon loft ainsi que toute ma personnalisation aidait à passer au dessus de ça. Cela n'avait pas l'air de dérangé Amon. Sa petite remarque me fit sourire.


- Je sais bien, mais on trouve des maniaques partout … N'empêche que t'as une tête de politicien je trouve. Peut-être pas le président des USA mais avec une meilleure mine on pourrait en faire quelque chose.


Entre avoir la tête et l'être il y a une grande marche. Amon était grand, il était charismatique dans son genre. Je veux dire que, on le repère facilement au milieu d'une pièce, ce n'est pas homme qui passe inaperçu. Il dégage vraiment quelque chose, il sait manier les mots. Il pourrait se reconvertir là-dedans. Maintenant que son passé est éclairé, il ne risque rien du tout …

Il me dit ensuite qu'il avait mérité les coups qu'il avait reçu. Cela ne m'étonnait même pas … Amon n'a pas toujours un bon caractère, il n'est pas vraiment apprécié par le reste du monde, alors les coups doivent vite lui venir. Il y en a comme ça qui attire les coups …

Bref, il s'était mis à s'approcher de mon serpent. J'avais oublié de prévenir qu'il était en liberté. Bien qu'il fut surpris, il se mit rapidement à lui parler. Jörmungandr n'avait pas l'air mécontent et cela m'avait soulagé. Entre les petites paroles qu'il lui adressait et l'accent qu'il avait quand il prononçait son prénom, c'était un petit les montagnes russes des émotions et sensations. Il s'était mis à s'intéresser un peu plus à mon boa. Son âge, son comportement, et ça me plaisait.


- Ben je ne sais ps exactement. J'ai lu des témoignages et des livres qui parlent des serpents et les avis divergent un peu. Certains disent que l'espérance de vie est de 5 à 15 ans et d'autre de 20 à 30 ans. Je n'ai pas eu d'éclaircissement à ce propos alors on verra bien si c'est un papy ou un ado.


Ca faisait parti des petits mystères qui planaient encore pour moi. Même s'il part physiquement, il ne sera jamais vraiment parti pour moi donc ce n'est pas grave, et puis j'en achèterai un autre le jour venu, ou deux. Une chose est sûre, le petit Loki d'Amon est encore un petit jeune.

Ayant les tasses en main j'avais proposé du café à Amon, je l'avais préparé pendant ma douche et il était encore à température. Mon collègue accepta mais une grande tasse.


- Pas de problèmes.


Je me retournais et pris un mug dans les tiroirs du haut. Je remplissais donc ma tasse et son mug de café chaud. Une chose est sûre il sera meilleur que celui qu'on nous sert à L.A. People. Il est imbuvable ! Ceci fait, je me dirigeai vers la table basse, non loin d'Amon et Jörmungandr et y déposais nos cafés dessus. Je m'installais sur l'un des pouf, je suis pas trop fauteuil, je trouve ça vieux et pépère … Je le voyais qui tentait une approche avec mon serpent, c'était un peu hésitant. Normalement ce n'est pas bon, les animaux ressentent ce genre de choses, mais le courant passait plutôt bien et cela me soulageait intérieurement.

C'est alors qu'Amon me parla de comment prendre un serpent. C'est une grande étape et elle est loin d'être évidente. Une fois qu'on a réussi à prendre une fois le serpent, on peut sentir comme une confiance qui s'installe de sa part. Pour y arriver, il faut tout de même avoir confiance en le reptile et ce n'est pas facile pour tous.


- Bien sûr que je te montrerai c'est important pour la relation avec le serpent. Des fois je viens le prendre, des fois c'est lui qui vient sur moi. Vu que je le laisse en liberté quand je suis là, il fait un peu ce qu'il veut. On vit nos vies et quand l'un ou l'autre a besoin d'affection on va la chercher.


Je me dirigeais vers le terrarium, à côté de Jörmungandr et Amon.


- Je vais te montrer.


J'appelais mon serpent. Bien que les serpents soient plutôt sourds, il savait reconnaître que je l'appelais de part le regard que je lui adressais directement, mais aussi grâce au mouvement de mes lèvres qu'il voyait. Il sortit sa langue et la fit bouger. Je tendis donc mon bras pour qu'il puisse se glisser dessus. Je me retrouvais donc avec sa tête à côté de la mienne. Je souris à mon serpent qui en profita pour faire un peu le fier.


- Il faut savoir aussi que ces bêtes là sont sourdes mais elles arrivent à savoir quand on les appelle c'est fascinant. Les premières fois aussi, ce sera plus à toi de le prendre, c'est assez méfiant un serpent. Une fois que la confiance est là, c'est beaucoup plus collant. Enfin c'est le cas de Jöjö.


J'adressais un petit regard vers mon serpent. Il pesait son poids quand même ! Je portais les bouts qui dépassaient avant de me poser de nouveau sur le pouf pour boire un petit café.



Revenir en haut Aller en bas
Amon Sørensen
Amon Sørensen


Messages : 999
Date d'inscription : 26/02/2014
Age du personnage : 32
Localisation : On the ring.

Who Am I?
Birth place: København, Danemark
Je suis: emmerdeur, fouineur, violent, incompris.
Song: Lost Cause - BleedingHeart


Things Left Unsaid... [PV Evy][TERMINE] Empty
MessageSujet: Re: Things Left Unsaid... [PV Evy][TERMINE]   Things Left Unsaid... [PV Evy][TERMINE] I_icon_minitimeMar 1 Sep - 22:19


Things Left Unsaid...

ft. Evelyn Fallen


J'avais éclaté de rire pour la première fois quand Evelyn avait insinué que je pourrais faire un politicien. C'était quoi, ce délire ? J'avais rigolé parce que je ne m'attendais pas à ce genre de remarque de la part de ma collègue. Mais dans le fond, ça me rappelait aussi qu'un autre avait pensé que je deviendrait bien plus qu'un journaliste people en exil à des milliers de kilomètres de mon pays natal...

J'avais, en gros, envoyé mon père se faire foutre avec ses rêves d'héritage et tout le bordel... Enfin, je lui avais pas dit comme ça. Je lui avais pas dit du tout, mais j'avais fait tout ce qu'il fallait pour que ça n'arrive pas. De toute façon, ce bon vieux Lars aurait été déçu quand même si j'avais pris sa place... J'avais pas le don pour ça. Et il n'avait jamais eu les yeux et l'esprit assez ouvert pour se rendre compte que sa véritable héritière, c'était Freiya, pas moi.

Mais ces pensées n'avaient pas réussi à même atténuer mon sourire. Bizarre...

-Non... Non... Je saurais pas...

Je pensais vraiment ne pas avoir les capacités pour faire ça, mais en plus...

-Trop de boulot... Trop d'heures...

J'avais un bon côté fainéant quand je m'y mettais. Mais c'était surtout une forme de fuite. Parce que j'étais un pro pour ça, pas vrai ? J'étais très bien, planqué derrière le papier glacé de L.A. People.

J'avais fait la connaissance de Jörmungandr... C'était un serpent impressionnant et son regard avait quelque chose d'à la fois reptilien et presque humain... Je dis presque, parce que c'était plus que ça.

Evy m'avait expliqué qu'elle n'avait aucune idée de si son serpent était jeune ou vieux. En tout cas, il avait l'air en pleine forme. Enfin, je crois... J'y connaissais rien. J'entendais ma collègue s'activer dans son coin cuisine pendant qu'elle parlait et que j'étais hypnotisé par son ami à écailles. Elle était ensuite revenue vers moi... Enfin nous... Et elle avait posé les tasses sur la table et s'était assise sur un pouf. Mais j'avais pas remarqué qu'elle m'observait alors que j'approchais ma main du serpent pour le toucher... C'était froid et tout doux...

Je ne m'étais redressé et tourné vers elle, coupant le contact visuel, que pour lui demander si elle me montrerait comment on prend un serpent convenablement.

Et là, elle s'était levée, s'était approchée de moi en m'expliquant combien ce contact avec le reptile était important. Puis elle annonça qu'elle allait me montrer. Je la suivis du regard et puis l'observai faire. Il lui avait suffit de tendre le bras et Jörmungandr était monté dessus. J'avais les yeux écarquillés et je murmurai.

-Incroyable...

D'autant que ça donnait à Evy l'allure d'une déesse amazone... Ou un truc dans le genre. Ses cheveux roux et la couleur particulière du serpent donnait un contraste saisissant. Et elle, elle alla s'asseoir comme si tout était normal, comme si une image pareille, on y avait droit tous les jours. Mais évidemment, elle, elle ne pouvait pas se voir comme moi je la voyais à l'instant même.

Et j'étais resté debout comme un con à la suivre du regard, tétanisé, mais pour une fois, pas par la peur. J'étais tétanisé parce que j'avais jamais vu un truc pareil. J'avais jamais vu une harmonie pareille, ni quelque chose dégageant quelque chose d'aussi bizarre et beau à la fois.

-Ils sont...

Je clignai une fois des yeux. Ow ! Amon, revient !

Je finis par me déplacer jusqu'à la table basse et par prendre le mug de café qui y était déposé à mon attention. Mais je ne m'installai pas. J'étais pas sur mon territoire et c'était la première fois que je venais ici. Étant très territorial moi-même, j'attendais d'avoir l'autorisation pour faire quoi que ce soit. Je ne pouvais pas m'approprier même une toute petite place chez Evy comme ça...

Puis je repris le fil de mes pensée, serrant le mug tout chaud entre mes mains.

-Ils sont sourd ? Sérieusement?

Ça pouvait pas rater pour me rappeler le plan de Timmy ça... Et le mien par la même occasion... Est-ce que je devais parler du possible article à venir à Evy. Je pense pas, non... Pourquoi ? Redescendre dans son estime ? Ça attendra la sortie de ce numéro de L.A. People...

Je retrouvai mon sourire.

-Et moi, je lui parle, comme un con... A Loki aussi d'ailleurs... Et en fait, lui, il entend rien...

Je portai le mug de café à mes lèvres puis désignai ledit mug.

-Merci pour le café...

Mon mug toujours en main, je m'approchai d'Evy et m'accroupis à côté d'elle pour être plus près de Jörmungandr qui avait l'air de pas mal se plaire là où il était.

-Tu crois vraiment que Loki fera ça, un jour ? Avec moi ? Même un serpent aura vite compris qu'il peut pas me faire confiance...

Je rapprochai à nouveau ma main du serpent albinos et le caressai à nouveau. Sa langue sortait à intervalles réguliers, mais il avait pas l'air hostile. Il avait plutôt l'air espiègle et ça me rappelais quelqu'un.

Une mèche de cheveux d'Evy s'était un peu détachée de l'élastique qui les retenaient et devait chatouillé le serpent. Alors je la remis derrière l'oreille de la jeune femme.  

© Billy Lighter



I'm a nightmare, a disaster, That's what they always said ©️ Simple Plan
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous
Invité
Invité



Things Left Unsaid... [PV Evy][TERMINE] Empty
MessageSujet: Re: Things Left Unsaid... [PV Evy][TERMINE]   Things Left Unsaid... [PV Evy][TERMINE] I_icon_minitimeVen 4 Sep - 18:01





Things Left Unsaid … ft Amon Sørensen



J'avais suggéré à Amon de se reconvertir dans la politique au vu de sa tête. Il pourrait très bien s'en sortir. Ceci le fit rire, c'est vrai que balançait ça comme ça, même sans que j'y crois véritablement, ça fait rire. En tous les cas, voir Amon rire, car c'était bien la première fois, ça me fit sourire. C'était beau de le voir ainsi, même le sourire qu'il avait gardé faisait plaisir à voir. Je ne sais pas s'il a l'occasion de se marrer souvent, il faut dire ce qui est mais son pote manager Timmy n'a pas l'air d'être un gars super hilarant …

Il ne comptait pas faire dans la politique, il ne saurait pas le faire et puis il sorti l'argument boulot. Ca demande beaucoup, de digérer un pays, un état, une ville. Je comprenais, et puis à L.A People on a ce qu'il nous faut pour bien vivre sans être stressé par le peuple.


- Ca c'est certain !


Je m'étais ensuite mise à préparer nos cafés pendant qu'Amon faisait connaissance avec mon serpent. Ca avait l'air de plutôt bien se passer. Jörmungandr restait calme, Amon aussi. Je me détendais donc de plus en plus les concernant. C'est toujours un peu inquiétant, quand une personne non habituée au contact avec un reptile comme le serpent, en tente un.

C'est donc rassurée et avec les cafés en main que je me rapprochais d'eux et m'asseyais sur un pouf en posant la tasse et le mug. Amon tentait un contact tactile et bien qu'il soit un peu hésitant, mon boa restait calme, comme s'il savait que c'était une première fois pour le danois. Amon m'avait ensuite demander si je lui montrerai comment prendre un serpent. Alors, sans plus attendre je le fis. Au début tu prends directement le serpent, mais au bout d'un moment, il vient tout seul. Entre nous c'est le cas, j'ai juste à tendre le bras, en l'appelant et le regardant et il vient à moi. Je sentis son poids sur mes épaules, heureusement qu'il a bientôt sa taille adulte … J'entendis mon collègue murmurer un "incroyable" et cela me toucha. Je revins donc avec mon serpent sur le pouf pour boire un peu de café.

Je ne sais pas ce qu'il se passait dans la tête d'Amon mais il mit du temps avant de revenir parmi nous et prendre son grand bug de café. Quand il reprit clairement ses esprits, c'est le mot sourd qui en ressorti. Les serpents ne sont pas les mieux conçus en ce sens de nos amis reptiles …


- Sourds oui et même un peu aveugle. Ils ne voient que ce qui bouge … Ils ont pas de chance. Du coup tous leurs autres sens sont nettement plus développés. Ils sentent toutes les vibrations, c'est fou !


Il plaisanta sur le fait de leur parler. Ce n'est pas parce qu'ils sont sourds que ça ne sert à rien, je suis persuadée du contraire.


- Non, enfin je ne pense pas que ce soit con, loin de là. Personnellement, je trouve que ça ajoute une complicité avec l'animal et comme je te l'ai dit ils voient ce qui bouge, je suis persuadée que même s'ils n'entendent pas ils sentent qu'on les appelle. Au début je claquais des doigts en même temps que de l'appeler pour l'aider à comprendre et maintenant il n'y a aucun soucis. C'est loin d'être bête. Alors continue de parler à Loki et à Jörmungandr aussi.


Plus je parlais serpent et plus je me transformais en Cash. Je crois qu'avant lui je n'avais jamais parlé serpent avec quelqu'un. Avec lui c'est différent des autres personnes, on est obligé de l'écouter presque. Là avec Amon, c'est plutôt moi qui joue le rôle de Cash et lui le mien. Parler d'une passion à quelqu'un qui a vraiment envie de la découvrir c'est une nouvelle sensation, c'est spécial, mais j'adore !

Je bus ensuite une deuxième gorgée de ma petite tasse de café. Je souris lorsqu'Amon me remercia pour le café. Même s'il est venu à l'improviste, il est normal de bien l'accueillir. Je regardais à nouveau mon boa albinos qui n'arrêtait pas de bouger sa tête autour de la tasse de café. Non tu n'en auras pas Jöjö ! Quand je redescendis la tasse, il se posa tout simplement sur mon épaule.

Je vis ensuite Amon se rapprocher de nous. Il évoqua un doute concernant la confiance que Loki pourrait avoir envers lui.


- Bien sûr qu'il le fera. Un animal ne pense pas forcément comme nous. Contrairement à ce que l'on penser, ce n'est pas fourbe, pas plus qu'un chat, un furet ou une cheval tu vois. S'il sent que tu as confiance en lui, que tu le respecte alors tout ira bien. Il n'est pas là pour être ton ennemi mais ton ami. Ca pourra prendre plus ou moins de temps mais un jour, toi aussi tu te promèneras avec lui sur les épaules.


Je lui adressais alors un clin d'oeil avant de reposer mon regard sur mon magnifique serpent. Je vis la main d'Amon se poser sur la tête de mon serpent et le caresser. Il avait l'air d'apprécier mon Jörmungandr. En même temps, je trouve qu'il a plutôt bon caractère.

Je gardais mon regard sur mon serpent et l'espace d'un instant j'avais tout oublié de la présence d'Amon et de ce qui m'entourait. Mon serpent était vraiment une part importante de ma vie et on peut dire ce que l'on veut, un reptile n'est pas moins affectueux qu'un mammifère … Je repris mes esprit quand je senti Amon dégagé une mèche de cheveux qui devait chatouiller mon boa. Je souris et Jörmungandr semblait soulagé puisqu'il bougea sa tête en direction d'Amon en sortant sa langue.


- Ca avait l'air de le déranger, je n'avais même pas fait attention, j'étais complètement ailleurs …


Je posais mon regarda sur Amon tout en buvant, et terminant, mon café. Le courant avait l'air de bien passer entre les deux alors peut-être que le moment était venu de passer aux "travaux pratiques". J'arborais alors un petit sourire dont j'avais le secret.


- Tu sais quoi Amon ? Prends Jörmungandr sur tes épaules.


Je le regardais toujours, ne prêtant pas attention à mon serpent. J'avais aussi gardé mon petit sourire. Ce n'était pas un piège mais je le sentais bien. Et puis, ça allait me soulagé un moment. Il est gentil comme serpent mais un un peu lourd physiquement à force…



Revenir en haut Aller en bas
Amon Sørensen
Amon Sørensen


Messages : 999
Date d'inscription : 26/02/2014
Age du personnage : 32
Localisation : On the ring.

Who Am I?
Birth place: København, Danemark
Je suis: emmerdeur, fouineur, violent, incompris.
Song: Lost Cause - BleedingHeart


Things Left Unsaid... [PV Evy][TERMINE] Empty
MessageSujet: Re: Things Left Unsaid... [PV Evy][TERMINE]   Things Left Unsaid... [PV Evy][TERMINE] I_icon_minitimeSam 5 Sep - 16:02


Things Left Unsaid...

ft. Evelyn Fallen


Après le spectacle magnifique que m'avaient offert Jörmungandr et Evelyn, j'étais venu les rejoindre, à mon rythme parce que j'étais tellement impressionné par ce que je venais de voir que j'avais un peu de mal à redescendre. Et pour revenir dans la conversation, j'avais enchaîné sur le seul truc qu'Evelyn avait dit à ce moment-là et que j'avais assimilé. Pas que je ne l'écoutais pas, au contraire, mais, je sais pas, elle m'avait complètement décontenancé pendant quelques secondes.

J'avais donc enquillé sur le fait que les serpents étaient sourd et, accroupi que j'étais près d'Evelyn, me tenant en équilibre en prenant un peu appuis sur la jambe de la jeune femme, et son serpent, je regardait ce dernier... Et ben ça nous fait presque un point commun, mon pote... Mon oreille droite était plus tout à fait en bon état de fonctionnement depuis qu'on m'avait tendu une embuscade derrière l'école primaire où j'étais et qu'on m'avait fait éclaté un pétard dedans.

Maintenant, j'en étais pas au point du chanteur de The Army... Je m'en sortais très très bien et les gens ne s'en rendaient pas compte la plupart du temps. Par contre, pour comprendre Timmy quand on était dans un club ou l'autre où la musique va à fond, c'est une autre histoire.

Mais il faisait très calme dans l'appartement d'Evelyn. Elle avait continué en disant qu'en plus d'être sourd, ils étaient également presque aveugle. Et je m'étais alors demandé si ça valait vraiment la peine de continuer à parler à Loki s'il ne m'entendait pas. Mais Evelyn avait dit que si, c'était très important et que de toute façon, ils ressentaient toutes les vibrations.

J'avais relevé le regard vers la jeune femme et hoché la tête.

-Ok, je te fais confiance, c'est toi l'experte. Je continuerai à lui parler, alors.

J'appris aussi que contrairement aux humains, Loki ou le serpent d'Evy, ou même n'importe quel animal, n'avaient aucun préjugé. Si je le respectais, il me respecterait. C'était normal, dans un sens, parce qu'un serpent n'a rien à gagner à manipuler un humain. Enfin je crois... Et Evy avait bon espoir que je me balade un jour avec Loki sur mes épaules.

-Ils sont plus intelligents que nous...

J'avais souris puis bougé une mèche de cheveux roux qui chatouillait le boa. Et là, il me regarda, mais pas avec hostilité... Enfin je crois... C'est comment un regard hostile de serpent ? Est-ce que je pouvais vraiment aussi me fier à des expressions humaines pour parler de celles du serpent ? Non, je pense pas.

En tout cas, il avait tourné sa tête vers moi et je m'étais complètement immobilisé. Ce n'est que quand Evelyn me rassura en disant que la mèche devait le déranger que je m'étais un peu détendu...

-C'est bizarre quand il te regarde dans les yeux comme ça.

Je me tournai alors vers le serpent et m'adressai à lui.

-De rien, mon pote, c'était avec plaisir...

Evelyn termina son café et j'en pris moi aussi une bonne gorgée, mais je manquai de m'étrangler avec quand elle ouvrit à nouveau la bouche.

-Qu... ?! T'es sûre ?

Je savais pas si je devais flipper ou sourire alors je faisait les deux et posai ma tasse de café sur la petite table avant de me redresser.

-On vient tout juste de se rencontrer, lui et moi...

Et pourtant, je crevais d'envie d'essayer et de voir ce que ça faisait. Je soupirai un bon coup pour me donner le peu de courage qui me manquait...

-Ok... Si t'es sûr de toi, ok... Mais dit moi ce que je dois faire alors...

Je tendis la main à la jeune femme pour qu'elle se relève.

© Billy Lighter



I'm a nightmare, a disaster, That's what they always said ©️ Simple Plan
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous
Invité
Invité



Things Left Unsaid... [PV Evy][TERMINE] Empty
MessageSujet: Re: Things Left Unsaid... [PV Evy][TERMINE]   Things Left Unsaid... [PV Evy][TERMINE] I_icon_minitimeSam 19 Sep - 17:38





Things Left Unsaid … ft Amon Sørensen



J'avais mon serpent sur mes épaules et Amon s'était rapproché de nous. On commençait à parler de tout et de rien concernant les serpents. J'avais abordé leur petits défauts sensoriels comme la surdité et la vue très basse, ils sont presque aveugles … Du coup Amon se demandait si c'était nécessaire. Je lui avais affirmé que oui. C'est très important et vu qu'ils voient ce qui bouge et ressentent les vibrations avec leur langue, ils voient et « entendent » malgré tout. Il hocha la tête et m'appela l'experte, ce qui me fit sourire. Quand il m'annonça qu'il continuerai à lui parler, je lui adressai un clin d'oeil encourageant.

Il avait aussi un doute concernant sa relation avec Loki, sur la confiance etc… comme je pouvais avoir avec le mien. Je l'avais encore une fois rassuré là-dessus. Un animal est un animal et quelques parts, le fait qu'ils soient peut-être moins évolués au niveau de leur cerveau n'est pas un mal. On entretient une relation différente avec un animal qu'avec un être humain. C'est beaucoup plus simple et instinctif. Tout se base sur le respect et la confiance. C'est alors qu'Amon dit qu'ils étaient plus intelligent. Scientifiquement c'est faux archi faux. C'est une question de sentiments et d'instinct animal.


- Je ne sais pas si c'est de l'intelligence … Je dirai plutôt que c'est leur instinct qui est plus développé et les animaux ont un cœur plus pur je trouve. Ils ne vont pas chercher à faire semblant de t'aimer pour avoir tel ou tel truc. … Être évolué c'est pas forcément cool en fin de compte …


Ensuite, Amon avait bougé une de mes mèches qui gênait mon Jörmungandr et celui-ci fut soulagé par la suite. Je l'avais un peu chatouillé sans le vouloir. Le regard de mon serpent avait un peu surpris Amon. On voit bien qu'il n'est pas habitué. Je l'avais rassuré un peu et ses paroles qui suivirent me firent rire. C'est vrai que c'est pas forcément évident.


- Je te l'accorde c'est pas une des bêtes les plus rassurantes quand elle te regarde mais je peux t'assurer que tu n'as rien à craindre de lui. Tu l'aurais su dès que tu t'es approché de lui !


Il se mit à lui parler ensuite et c'est alors que j'ai décidé qu'Amon prendrai mon Jöjö. Je l'avais bel et bien surpris et quelques parts c'était bon. Ce n'est pas les mêmes surprises qu'avant et c'était pour son bien. Je les sentais prêts tous les deux. Quand il me demanda si j'étais sûre, j'acquiesçai de la tête. Je le laissais continuer dans ses doutes et finalement il accepta. Cela me fit plaisir, même si je ne lui laissais pas vraiment le choix. Il me tendit la main pour me relever, je la pris et une fois debout à ses côtés j'allais pouvoir lui expliquer le tout.


- Alors, le mieux pour le moment, vu que Loki est encore tout jeune, qu'il n'est pas habitué, et toi non plus, ce serait que tu le prennes directement avec tes mains et que tu le poses sur tes épaules. Ca à l'air évident comme ça mais non. Il faut prendre aux bons endroits, ne pas être brusque et pas trop hésité. Je te montre où tu dois le prendre. … Une main là …


Je montrai un des endroits vers le « bas » où mon serpent était le plus épais et où il n'y avait pas de digestion possible.


- L'autre ici.


Je montrai alors un autre endroit vers le « haut », peu avant le début de l'estomac.


- Surtout ne pas prendre au niveau du bout de la queue ou de la tête quand tu le portes, ce n'est pas agréable pour eux … Quand il est sur les épaules tu peux. Il faut éviter tout l'appareil digestif, ça met un temps fou à digérer vu qu'ils n'ont pas de dents et là c'est pas bon non plus. Si le serpent à mal il peut se défendre par réflexe, ça peut nuire à la relation si elle ne fait que commencer.


Ce n'était pas pour lui faire peur mais davantage pour le protéger. Bien que ce ne soit pas méchant dans le fond, il reste un animal et comme tous, s'il a mal ou s'il ressent un danger, il attaque pour se défendre. Je lui adressais un sourire malgré tout pour montrer que s'il faisait attention tout irait bien. Je sentais bien qu'Amon ferait attention.


- C'est à toi maintenant. Je te laisse prendre Jörmungandr. Il fait son poids, il est plus lourd que ton petit Loki.


Je me mis à rire tout en faisant un petit bisou à mon serpent.



Revenir en haut Aller en bas
Amon Sørensen
Amon Sørensen


Messages : 999
Date d'inscription : 26/02/2014
Age du personnage : 32
Localisation : On the ring.

Who Am I?
Birth place: København, Danemark
Je suis: emmerdeur, fouineur, violent, incompris.
Song: Lost Cause - BleedingHeart


Things Left Unsaid... [PV Evy][TERMINE] Empty
MessageSujet: Re: Things Left Unsaid... [PV Evy][TERMINE]   Things Left Unsaid... [PV Evy][TERMINE] I_icon_minitimeMar 22 Sep - 18:07


Things Left Unsaid...

ft. Evelyn Fallen


Je me rendais compte qu'au final, la voix d'Evelyn n'était pas si désagréable que je ne l'avais cru jusque-là. Il fallait dire que maintenant, elle n'avait plus ces intonations agressives, méfiantes et... Et elle ne hurlait pas. Elle me faisait penser à Lighter quand elle hurlait. Billy Lighter sur scène, c'était un peu Evelyn Fallen quand je tapais là où il fallait... Enfin de son point de vue, plutôt là où il ne fallait pas. Soit, sa voix était différente et je réalisais que je l'aimais bien.

C'était peut-être la présence du serpent qui nous relaxait. En plus, c'était quand même la première fois qu'on se voyait en dehors du bureau. Toutes les données de l'équation changeaient et si ça m'avait perturbé complètement au début, je commençais doucement à prendre mes nouvelles marques. On était pas à L.A. People, on était chez Evy, c'était agréable, personne n'écoutait aux portes, personne n'allait débarquer à l'improviste... Il faisait bon, le soleil passait à travers les fenêtres...

Et Jörmungandr veillait sur nous en même temps qu'il faisait le lien entre les deux rivaux qu'on était encore il y a peu.

Evelyn me rassurait quant à comment je devais interagir avec mon petit Loki. Je souris quand elle dit qu'ils avaient un cœur beaucoup plus pur que nous et approuvai de la tête. Alors, je croisai son son regard émeraude. Une couleur qui ressortait bien à cause de ses cheveux roux et du contraste avec la peau du serpent qui était à l'aise autour de son cou.

Mais je baissai les yeux quand j'ouvris la bouche. Parce que c'était un peu un aveu, ce que je disais.

-Je peux être moi-même, avec lui, si on veut...

Ouais, c'est bien ça que tu veux dire, Evy. Loki ne me fera pas de sale coup, lui, si je lui laisse voir que je suis pas tant que ça un connard...

Elle m'avais ensuite surpris en me disant que j'allais prendre son serpent sur mes épaules. D'abord, j'étais resté interdit, mais quelque chose en moi avait vraiment envie d'essayer. J'avais envie de savoir ce que ça faisait, un tel contact. On avait jamais eu d'animaux quand j'étais petit et ils étaient toujours restés un mystère, même un animal aussi commun qu'un chien était quelque chose de mystérieux pour moi... Alors un serpent...

J'avais aidé Evy à se relever. On était maintenant debout l'un en face de l'autre. Je devais baisser la tête pour croiser son regard maintenant parce que j'étais bien plus grand qu'elle. J'acoutai attentivement ses instructions. Je n'avais pas envie de faire mal à Jörmungandr. Il avait rien demandé, après tout, le pauvre...

Je suivais les mains fines de la journaliste qui me désignaient où je devais prendre le serpent pour bien faire. Je hochais la tête à ses explication, espérant être à la hauteur. Je ne comprenais pas bien au début pourquoi on ne pouvais pas les prendre n'importe où parce que pour moi, après tout, un serpent était comme un long tube... Mais alors que j'allais poser la question, elle enchaîna en m'expliquant comme si elle avait lu dans mes pensées. Et tout fut bien plus logique. En effet, le serpent était bien un long tube... Un long tube digestif fragile...

-Ah ouais... Je comprends mieux... J'allais justement te poser la question...

Je ne souriais plus mais juste parce que j'étais concentré.

Elle m'annonça que je pouvais y aller, que je pouvais le prendre. J'inspirai un coup puis m'approchai lentement d'Evy, tout près d'elle, la touchant presque, pour placer mes mains aux endroits qu'elle m'avait indiqué.

-C'est bon, là ?

Plus parce que je le sentais bien que parce qu'Evy avait approuvé, je soulevai délicatement le serpent qui n'opposa aucune résistance... Il avait tourné la tête vers moi, ouais, mais avec un regard presque encourageant, ce qui me rendit le sourire, même si je restais dans un bon état de concentration.

Je soulevai le serpent au dessus de ma tête et le posai sur mes épaules, tout doucement. Le contact de la peau du serpent dans ma nuque me donna un frisson qui n'était pas désagréable. Ça me détendit plutôt parce que l'exercice et la concentration avait contracté inconsciemment mes muscles.

Je siffla entre mes dents avec une expression comique et un sourire sur le visage. J'avais bien l'impression d'avoir réussi...

-Gaah... C'est froid...

D'une main, je caressai la peau albinos de Jörmungandr tout en regardant Evy.

-Tu dois bien t'entendre avec Cash Izbel... Vous n'avez pas seulement une passion en commun... C'est un véritable univers que vous partagez...

Puis, me rendant compte de ce que je disais...

-C'est pas un piège... Je suis fatigué de te tendre des pièges...

Le guitariste était parti en tournée et Evy était ici... Je savais qu'elle devait l'avoir déjà rencontré parce qu'elle était la demi-sœur de Billy Lighter... Mais ça s'arrêtait là. Je ne pensais qu'aux serpents et à Izbel qui en était presque un lui-même, suffisait de le voir bouger...

En réalité, Evy devait être un être parfait autant pour Izbel que pour Lighter. Un pur mix des deux. Avec ce qu'ils avaient de meilleurs en chacun d'eux.

© Billy Lighter



I'm a nightmare, a disaster, That's what they always said ©️ Simple Plan
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous
Invité
Invité



Things Left Unsaid... [PV Evy][TERMINE] Empty
MessageSujet: Re: Things Left Unsaid... [PV Evy][TERMINE]   Things Left Unsaid... [PV Evy][TERMINE] I_icon_minitimeSam 3 Oct - 12:27





Things Left Unsaid … ft Amon Sørensen



Amon était avec moi, chez moi ! Cela m'avait paru étrange au début, ce n'était pas habituel. Même si j'étais persuadé qu'Amon était quelqu'un de bien et qu'il m'intriguait, c'est bien d'ailleurs ce qui a fait que j'étais patiente avec lui, cela m'avait perturbé un peu de le voir ici. Cela me faisait énormément plaisir oui, mais c'était une première, pour nous deux je pense.

Enfin, maintenant ça allait mieux. Etait-ce grâce à mon serpent ? C'est possible. En tous les cas, il a le don de me calmer et de me faire me sentir bien, peu importe où je suis. Plus le temps avançait et plus on parlait serpent, de Jörmungandr et de Loki. Et j'en apprenais aussi un peu plus sur Amon. Il est assez flagrant qu'il a un manque de confiance en lui, d'où je pense cette agressivité auprès de la plupart des personnes qu'il rencontre.

Je parlais alors des serpents, de ce qu'ils étaient. Ce sont juste des animaux, moins intelligents que nous mais beaucoup plus sensible au niveau des émotions. C'est ça que j'aimais en eux. Ils se laissent vivre, font ce que leur coeur leur indique ou bien leur instinct. Alors que je regardais Amon, je le vis baisser les yeux avant de parler.


- Oui c'est exactement ça …

C'est alors qu'arrivait mon petit challenge pour mon collègue. Il était près à prendre mon serpent autour de son cou. C'était rapide certes, mais si je n'avais pas senti ce petit truc, je ne lui aurai proposé.

j'étais donc debout, face à lui. Merde, il était toujours aussi grand … Je devrai songer à mettre des talons de temps à autres … Bref, je lui indiquais comment prendre un serpent avec ses mains. Il y a des endroits à éviter au vu de la lente digestion de ces bêtes là. J'avais même devancer Amon en expliquant pourquoi il fallait faire attention. Sa remarque me fit rire. Peut-être qu'à force de se voir au bureau on commence à savoir lire sur la tête de l'autre.

Je lui avais alors donné le feu vert pour prendre mon serpent. Je le regardais faire, il était très concentré et cela me faisait chaud au coeur de le voir ainsi. C'était vraiment une autre personne que j'avais devant moi. Même si au bureau nous allions devoir faire semblant … Ca me fait un peu penser à un amour interdit mais en amitié. Une amitié interdite, c'est un peu ça.

J'approuvais de la tête la position des mains de mon collègue sur mon serpent. Il souleva mon serpent et se recula un peu par la suite pour le mettre sur ses épaules. Une fois, il fit une tête bizarre. Ajoutez à cela sa remarque, je ris nouvelle fois.


- Haha oui c'est le sang froid ça.



Il se mit ensuite à me parler brièvement de Cash Izbel. Il est vrai que cela nous a rapproché, énormément rapproché même … Mais on est pas obligé de tout dire n'est-ce pas ? La phrase qui suivit me rassura et je soupirai intérieurement.

- C'est clair que ça rapproche. Vu que c'est le meilleur ami de Billy, c'est pas plus mal que je m'entende bien avec lui. Même pour Cash c'est bien. Il a personne avec qui parler serpent … Quand il en parle, au début ça fait bizarre, on se dit qu'il est complètement défoncé. En fait quand il parle serpent, c'est le seul moment où il ne l'est pas, mais il est comme tu dis, dans cet univers. C'est un univers à part mais qui est réellement agréable.

C'est grâce aux serpents que j'ai appris à connaître Cash d'une façon différente des autres. Je pense que j'ai pu voir le véritable Cash, pas celui qui se drogue et couche à tout va. J'ai vu une personne sensible

Je regardais de nouveau Amon avec un grand sourire.


- Je pense que tu peux faire parti de cet univers. J'ai rarement vu Jörmungandr aussi complice avec un inconnu et encore moins aussi rapidement ! … T'as le serpent en toi.

J'étais surprise dans le bon sens. Mon serpent à un caractère facile mais tout de même. Il est toujours avec moi et on est pas à l'abri d'une jalousie. Le voir ainsi avec Amon, c'est émouvant. J'avais raison à propos de mon collègue, c'est une personne bien. Il en e bavé, sacrément même, mais dans le fond, il est resté le même. Jörmungandr l'a tout de suite compris.

Revenir en haut Aller en bas
Amon Sørensen
Amon Sørensen


Messages : 999
Date d'inscription : 26/02/2014
Age du personnage : 32
Localisation : On the ring.

Who Am I?
Birth place: København, Danemark
Je suis: emmerdeur, fouineur, violent, incompris.
Song: Lost Cause - BleedingHeart


Things Left Unsaid... [PV Evy][TERMINE] Empty
MessageSujet: Re: Things Left Unsaid... [PV Evy][TERMINE]   Things Left Unsaid... [PV Evy][TERMINE] I_icon_minitimeLun 5 Oct - 20:06


Things Left Unsaid...

ft. Evelyn Fallen


Arriver à faire rire Evy était vraiment quelque chose de nouveau pour moi. Et pas seulement parce que c'était Evy. Depuis que j'étais à Los Angeles, c'est-à-dire onze ans, je n'avais pas vraiment cherché à faire rire les gens. Je faisais bien rire Timmy, certes, mais quand Timmy rigolait avec moi, c'était qu'il y avait une victime quelque part. Quant à des relations avec des jeunes femmes, j'en avais eu, ouais, mais jamais longue, jamais sérieuse et il n'était pas vraiment question d'avoir de longues conversations non plus. Bref, j'étais petit à petit en train de me rendre compte que ma vie sociale était vraiment limitée, même si ça m'allait très bien comme ça. Ne pas voir trop de gens signifiait moins d'emmerdes, moins de complications.

Jörmungandr était maintenant sur mes épaules, le contact de sa peau froide sur la mienne qui devait lui sembler extrêmement chaude faisait un effet bizarre et faisait frissonner. Et tout ça semblait amuser beaucoup Evelyn qui souriait.

La voir avec son serpent m'avait fait pensé au guitariste de The Lightening. Étant la demi-sœur de Billy Lighter, qui m'avait récemment refait le portrait, je me doutais bien qu'elle devais fréquenter pas mal les musiciens du groupe. Et même qu'elle devait commencé à bien les connaître, même si elle n'avait retrouvé son frère qu'il y avait peu de temps. Et comme j'étais journaliste et surtout fan du groupe, je connaissais la passion du jeune métis pour les reptiles. J'en avais donc déduit que ces deux-là devaient bien s'entendre ou tout du moins, avoir un sujet de conversation en commun.

Mais j'avais précisé direct que tout ça n'était pas un piège. Je ne voulais pas gâcher ce qu'on était en train de construire là, tout doucement, pierre par pierre. Je ne voulais pas mettre la jeune femme sur la défensive. Je ne voulais pas qu'elle pense que j'allais faire un article de ce qui serait dit ici.

Non, j'avais juste envie de me détendre... Et là, pour le coup, j'étais en train de faire tout le contraire, mais comme si le serpent avait senti ma crispation, il se déplaça lentement massant du même coup ma nuque, comme s'il voulait me rassurer. Ce n'était probablement qu'une coïncidence, mais je puisais une certaine force à penser que ce n'était pas un hasard.

Je ne sais pas si c'est parce que j'avais apporté cette précision comme quoi je ne voulais pas la piéger qui a fait qu'elle a commencé à me parler d'Izbel... Ou si elle m'en aurait parlé quand même, quitte à prendre le risque que je sois vraiment le connard que tout le monde pensais que j'étais... Je sais pas. Mais ça termina de me détendre.

Ils partageaient en effet la même passion. Non. Ça allait plus loin que ça encore, ils faisaient partie d'un univers qui n'appartenaient qu'à eux et à leurs amis à écailles. Je l'écoutais, mais surtout, je regardais le sourire radieux qu'elle avait en disant que moi aussi, Loki et moi, on pourrait en faire partie. Comme si le serpent était la clé pour entrer dans ce monde à part que ne connaissaient que Cash et Evy.

Et Jörmungandr d'approuver par un sifflement satisfait, sa tête posée tranquillement dans l'une de mes grandes mains.

J'approuvai d'un hochement de tête et d'un sourire. Puis je regardai la tête de Jörmungandr tout en m'adressant à la rouquine.

-Avec ton aide, je suis sûr que je pourrais...

C'était un peu spécial comme conversation, mais je ne m'en rendais même pas compte. J'avais passé une étape considérable en baissant ma garde et en laissant approcher Evy qui pourtant était, jusqu'à il y avait peu encore, une des plus grandes menaces pour moi...

Je soupirai d'aise. Je ne savais pas ce que j'avais, si c'était du au serpent sur mes épaules, à la présence d'Evy ou à la combinaison des deux, mais je m'étais rarement senti autant le bienvenu quelque part. Si ce n'était peut-être quand je me réfugiais dans la chambre de Freiya, mais c'était il y avait bien longtemps.

Mon regard plongea dans celui d'Evy. Ma décision était prise. Il fallait que je lui demande. Je ne voyais pas à qui d'autre je pourrais demander ça, de toute façon... Et, bizarrement, alors que ça avait été mon plan depuis le début, je n'avais plus aucune envie de partir tout seul.

-L.A.People m'envoie sur la tournée de The Lightening. Je pars dès la fin de mon congé maladie, dans trois jours...

Je marquai une pause et baissai les yeux comme si j'avais honte de demander...

-Je peux partir seul ou emmener un collègue...

Je m'éclaircis la voix avant de continuer, cessant enfin de tourner autour du pot.

-Tu veux venir ?

© Billy Lighter



I'm a nightmare, a disaster, That's what they always said ©️ Simple Plan
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous
Invité
Invité



Things Left Unsaid... [PV Evy][TERMINE] Empty
MessageSujet: Re: Things Left Unsaid... [PV Evy][TERMINE]   Things Left Unsaid... [PV Evy][TERMINE] I_icon_minitimeLun 26 Oct - 15:55





Things Left Unsaid … ft Amon Sørensen



Amon avait réussi avec brio le challenge de porter Jörmungandr sur ses épaules et j'en étais très fière. Les deux s'entendaient admirablement bien et ce fut aussi très rapide. Je n'étais pas habituée à ça, je pense que quelque part, Amon a lui aussi la fibre serpent.

Puisqu'il me l'avait demandé et qu'il n'y avait pas de piège, je lui parlait donc de Cash, de notre relation avec les serpents et donc de cet univers dont nous faisions partis. Certains achètent des reptiles uniquement pour se donner un genre, se faire passer pour un rebelle. Ce n'était pas notre cas, j'avais tout de suite accrochée sur ce petit boa albinos qui m'avait tout de suite accepté. Le voir en faire de même avec mon collègue m'avait laissé penser qu'il pouvait nous rejoindre dans cet univers.

Il semblait optimiste lui aussi là-dessus. Il demanda malgré tout mon aide tout en regardant mon serpent. J'adressais un sourire à Amon.


- Mais oui tu y arriveras !

J'étais très optimiste et enthousiaste. Il fallait le voir à l'oeuvre. Il a eu le contact rapide, presque aussi rapide que moi et pourtant ce n'est pas dans ses habitudes !

J'avais à présent le regard d'Amon qui me fixait, les yeux du danois sont très captivant, mais il n'y avait aucune méchanceté. Il m'annonçait qu'il partait dans trois jours sur la tournée de mon demi-frère. C'est génial, j'étais vraiment très heureuse pour lui et je n'avais aucune honte à le montrer. J'attends toujours que Billy me dise quand venir, il m'avait annoncé il y a peu qu'il voulait que je vienne à une date précise … J'en ai marre d'attendre moi ! Amon baissa alors les yeux et là, je commencer à me poser des questions sur la suite des événements. Il pouvait emmener quelqu'un avec lui. Il me proposa de venir. Forcément j'avais un sourire jusqu'aux oreilles et j'ai même sautillé de joie. Je fais attention à mes voisins tout de même.


- Oui oui oui ! Bien sûr ! Avec plaisir !!

J'étais prête à lui sauter au cou pour le remercier mais c'était surement un peu trop tôt … En plus il y avait Jörmungandr autour … J'étais vraiment très heureuse et cela est une belle preuve qu'Amon n'est pas quelqu'un de mauvais. Je ne comprenais cependant pas pourquoi je n'étais pas envoyée. Je connais The Lightening très bien et que dalle !

- Ils t'y envoient pour y faire quoi ? Couvrir les potins et les frasques d'Izbel ?

Je ne voyais pas autre chose, L.A People n'est en rien un magasine sérieux … S'ils avaient une raison précise et plutôt intéressante d'y envoyer un ou plusieurs journalistes pourquoi pas.

Revenir en haut Aller en bas
Amon Sørensen
Amon Sørensen


Messages : 999
Date d'inscription : 26/02/2014
Age du personnage : 32
Localisation : On the ring.

Who Am I?
Birth place: København, Danemark
Je suis: emmerdeur, fouineur, violent, incompris.
Song: Lost Cause - BleedingHeart


Things Left Unsaid... [PV Evy][TERMINE] Empty
MessageSujet: Re: Things Left Unsaid... [PV Evy][TERMINE]   Things Left Unsaid... [PV Evy][TERMINE] I_icon_minitimeLun 2 Nov - 17:55


Things Left Unsaid...

ft. Evelyn Fallen


Le contact avec le serpent était de plus en plus agréable. Il pesait son poids, mais était loin d'être lourd pour moi. C'était plutôt une pression très agréable et équilibrée. Quand au froid que j'avais ressentis dans les premières secondes, il n'était maintenant plus qu'une fraîcheur reposante. En fait, la chaleur de mon corps réchauffait le serpent autant que sa froideur me faisait un bien fou. Et je commençais seulement à me rendre compte que la nervosité que j'avais ressentie, avant d'entrer chez Evy et celle qui m'était tombée dessus à l'idée de prendre le serpent quand la jeune femme me l'avait proposé, s'était évanouie. J'étais libéré d'un poids que je portais depuis des années et c'était on ne pouvait plus agréable.

Il n'y avait aucun ennemi ici, personne dont je devais me méfier.

Et le dieu Jörmungandr était là pour éloigner ceux qui essayeraient de nous approcher.

Je secouai la tête. Cash, sort de mon corps, s'il te plaît, c'est trop bizarre, merci.

Ensuite, je proposai à Evy de venir avec moi en tournée. Avec un air un peu gêné. Peut-être que c'était prématuré de lui proposer ça maintenant alors qu'on venait tout juste d'enterrer la hache de guerre. Et peut-être même que ce serait dangereux pour ce qu'on était en train de construire. Si on partait tous les deux, on allait passer non pas des heures, comme au bureau, mais des jours entiers ensemble...

Et si on ne se supportait pas ? Et si cette trêve qu'on n'était en train de vivre n'était que temporaire ?

Allez vous faire foutre, qui ne tente rien n'a rien.

Et c'était apparemment ce que pensait Evy elle aussi vu qu'elle sautilla sur place, heureuse de pouvoir m'accompagner. J'en était surpris, mais ne pu empêcher un sourire de se dessiner sur mon visage alors que mes yeux osaient enfin croiser à nouveau les siens, émeraude... Puis, je regardai Jörmungandr qui semblait me regarder lui aussi, sa langue sortant de sa bouche qui semblait sourire elle aussi d'un air amusé... Comme s'il y était pour quelque chose. Et j'en était pratiquement convaincu...

Je murmurai au serpent au nom nordique :

-Tak...

« Merci », dans ma langue maternelle. Sa langue sortit à nouveau, frétillant, comme pour me répondre.

Je m'adressai alors à Evy qui me demandait ce que j'allais faire là-bas, pourquoi on m'y envoyait. Et tout en lui répondant, je m'approchai d'elle, baissant de plus en plus la tête pour la regarder et elle devant la lever de plus en plus vers moi tant notre différence de taille était grande.

-Ouais, c'est plus ou moins ça. Ils m'y envoie pour fouiner, comme d'habitude... Et tout est bon à prendre, évidemment...

Une fois que je fus presque collé à elle, je repris Jörmungandr dans mes mains, conformément aux instructions qu'elle m'avait données plus tôt.

-Tout ce qui peut être embarrassant, tout ce qui peut être choquant, pas obligé que ça aie un rapport avec The Lightening... L.A. People, quoi...

Je n'avais pas vraiment envie que ça ait un rapport avec The Lightening. Je ne voulais plus faire de mal à Billy Lighter. Pas tout de suite. J'en portais encore trop fort les marques sur mon visage. Et puis... C'était le groupe du frère de la rouquine...

Je replaçai alors doucement Jörmungandr sur les épaules de son amie, le terme « maîtresse » me semblant totalement inapproprié pour décrire leur relation.

-Je m'occupe de faire en sorte que notre voyage ait des airs de challenge entre nous...

Et même comme ça, on n'allait pas pouvoir éviter les rumeurs au bureau comme quoi on coucherait ensemble ou des trucs comme ça... Faut pas oublier qu'eux aussi étaient tous des journalistes people, et les déformations professionnelles, on y pouvait rien. C'était de toute façon incroyable le nombre de rumeurs qui couraient au bureau.

Mais c'était ce que ça devait rester, des rumeurs. Et j'excellais dans l'art de faire passer une chose pour une autre. J'avais eu assez d'entraînement avec Timmy Evans.

Une fois le serpent installé convenablement sur les épaules d'Evy, je passai mes deux mains dans ses cheveux et le long de son visage pour les remettre en place. Un geste qui pouvait à la fois sembler être celui, protecteur, d 'un frère et celui d'un amant.

© Billy Lighter



I'm a nightmare, a disaster, That's what they always said ©️ Simple Plan
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous
Invité
Invité



Things Left Unsaid... [PV Evy][TERMINE] Empty
MessageSujet: Re: Things Left Unsaid... [PV Evy][TERMINE]   Things Left Unsaid... [PV Evy][TERMINE] I_icon_minitimeMer 11 Nov - 12:32





Things Left Unsaid … ft Amon Sørensen



Amon était en bonne compagnie avec mon serpent albinos. Ce dernier appréciait tout autant la compagnie de mon collègue danois et tout cela me donnait le sourire, un sourire sincère et rempli de bonheur ! J'avais rarement vu, non même jamais vu, Amon dans un état aussi serein et positif. Je vais commencer à croire que la compagnie de ces reptiles sans pattes lui fait un bien fou !

Tout allait pour le mieux et c'est alors qu'il voulut m'annoncer quelque chose. Il partait pour la tournée de The Lightening avec Roadtramp, c'est L.A. People qui le lui demandait. Il me proposa par la suite si je voulais bien l'accompagner. J'avais ressenti une joie immense tout à l'intérieur de moi. Je lui aurai presque sauté au coup. C'est donc tout naturellement que j'avais accepté sa proposition.

J'avais repris mes esprits et lui demandait alors ce qu'il devait faire là-bas ? Les frasques des rockstars seraient surement le sujet principal du voyage d'Amon. Je l'écoutais donc annoncer la couleur. Quel était le but. Fouiner, il va falloir fouiner. Je veux pas m'occuper de The Lightening, sauf si on peut s'arranger pour deux ou trois trucs, je pense que le petit Cort sera plus malléable et plus intéressant pour moi.

Je fus coupé dans ma réflexion quand Amon me rendit doucement mon serpent Jörmungandr. Il précisa alors qu'il s'occuperait de faire en sorte que les gens croient à notre rivalité. Il sera meilleur que moi là-dessus c'est certain.


- Tu t'en sortiras à merveille !

J'avais à présent mon serpent de nouveau sur mes épaules, il sortit sa petite langue, ce qui me fit sourire. C'est un petit comique en fait. Je sentis alors Amon qui dégageait de nouveau mes cheveux de mon visage. Il y a quelques mois ça n'aurait pas pu arriver. Je pense qu'une complicité et une amitié est en train de naître entre nous et je m'en réjouis. Amon est un homme bien, il veut juste que personne ne le sache … Je lui adressais un sourire pour le remercier.

- Et du coup, on partirait quand ? C'est pas que j'ai hâte mais un peu quand même …

J'avais ris brièvement. J'avais tellement envie de revoir Billy, cela faisait un moment maintenant, et puis Cash aussi ! Je suis sûre que ses serpents seront là ! Le petit Cort m'intrigue aussi …

Revenir en haut Aller en bas
Amon Sørensen
Amon Sørensen


Messages : 999
Date d'inscription : 26/02/2014
Age du personnage : 32
Localisation : On the ring.

Who Am I?
Birth place: København, Danemark
Je suis: emmerdeur, fouineur, violent, incompris.
Song: Lost Cause - BleedingHeart


Things Left Unsaid... [PV Evy][TERMINE] Empty
MessageSujet: Re: Things Left Unsaid... [PV Evy][TERMINE]   Things Left Unsaid... [PV Evy][TERMINE] I_icon_minitimeMer 11 Nov - 13:19


Things Left Unsaid...

ft. Evelyn Fallen


Elle était d'accord et j'avais déjà ma petite idée sur comment m'en sortir pour que L.A. People pense que l'idée de nous envoyer ensemble sur la tournée vienne d'eux-mêmes et pas de nous. Laissez moi 10 minutes avec le boss et ce sera réglé. Et Evelyn en était aussi convaincue que moi. Mais c'était surtout son enthousiasme non dissimulé qui me faisait extrêmement plaisir. Dire qu'il y avait encore quelques jours, on se tirait dans les pattes sans arrêt...

J'avais souris et lui avait rendu son ami, le posant délicatement sur ses petites épaules qui avaient l'air de rien, mais cachaient bien une force de caractère hors du commun. Elle m'avait défié, elle avait tenu et elle m'avait finalement forcé à tomber le masque... Et sans sourciller une seule fois. Elle était bien plus forte que moi, je le savais. Maintenant, j'étais encore loin de pouvoir lui avouer... Mais mes gestes, en tout cas, lui montraient que la guerre était bel et bien terminé. Cette guerre-là, tout du moins.

Et mon sourire, elle me l'avait rendu, de même que Jörmungandr dont j'étais bizarrement en train de me demander s'il n'était réellement qu'un reptile sourd et presque aveugle. Aucun doute qu'il était bien plus que ça pour la jeune femme... Mais ma réflexion s'étendait jusqu'à me poser de sérieuses questions sur la réincarnation. Il était peut-être un peu tôt pour en parler, mais peut-être qu'un jour, quand on serait encore plus complice, qu'on se connaîtrait un peu mieux, on pourrait avoir ce genre de conversations philosophiques...

Le genre de conversations que j'avais avant, avec Freiya.

Une fois que j'eus dégagé les cheveux d'Evy, elle me demanda quand on partait, avec une impatience qui faisait chaud au cœur. Avec elle, l'expérience de la tournée serait totalement différente de si j'y avait été seul. Mes grandes mains posées sur ses joues, je lui annonçai.

-On part dans trois jours pour St-Louis. Rejoints-moi au bureau à 5 heures du matin. On prendra la Mustang jusqu'à l'aéroport.

Tout nous serait financé par L.A. People : l'avion, les places presse aux concerts, les pass pour les coulisses et on aurait un forfait pour la bouffe. Et en tant que fan de rock et de The Lightening, c'était une putain de chance.

Mais là où j'étais vraiment chanceux, c'était que cette fois-ci, je ne serais pas tout seul.

© Billy Lighter



I'm a nightmare, a disaster, That's what they always said ©️ Simple Plan
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Things Left Unsaid... [PV Evy][TERMINE] Empty
MessageSujet: Re: Things Left Unsaid... [PV Evy][TERMINE]   Things Left Unsaid... [PV Evy][TERMINE] I_icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 

Things Left Unsaid... [PV Evy][TERMINE]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: L.A Rocks :: Hollywood :: Loft d'Evelyn Fallen-