AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | .
 

 Articles d'archives

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Eddy Cort
avatar


Messages : 1624
Date d'inscription : 24/09/2013
Age du personnage : 22
Localisation : L.A.


Who am I?
Je suis: un déconneur colérique
Relations:
Song: SEEK & DESTROOOOOY


MessageSujet: Articles d'archives   Dim 6 Sep - 17:06

Salut à tous!

Ici seront postés les articles concernant des faits se passant avant 1981 et en lien avec les RP flashbacks.

Comme en en 1981, nous ne feront paraître que les articles des magazines L.A.People et Guitar&Pen selon que ce seront des articles people ou plus sérieux. La seule différence sera que ces articles seront anonymes vu que nous n'avons pas de journalistes pour cette époque.

Cela vous permettra non seulement d'avoir un résumés des RP flashbacks qui se font entre "people" mais aussi de pouvoir peut-être y faire référence dans les RP se déroulant dans le présent.

Si vous désirez qu'un article en particulier soit écrit, faites-en part à l'un des admins.

Les premiers articles seront bientôt postés!

En espérant que ça vous plaira!  Wink











EDDY
Revenir en haut Aller en bas
Billy Lighter
avatar


Messages : 1926
Date d'inscription : 24/09/2013
Age du personnage : 27
Localisation : Dans la mer avec les dauphins


Who am I?
Je suis: Instable, possessif, sensible, perfectionniste
Relations:
Song: Guns N'Roses - Estranged


MessageSujet: Re: Articles d'archives   Dim 6 Sep - 23:15



Guitar&Pen


Bring The Boys Back Home


Nous pensions que cette décennie nous avait déjà donné tous les meilleurs groupes de rock dont elle était capable, et nous avions tort ! Cette année 1965 nous a fait découvrir de nouveaux talents plus que prometteurs !

Pendant quelques mois, un tout jeune groupe, The Army connu seulement dans quelques clubs de Los Angeles a fait le tour des U.S.A et conquis le cœur des américains ! Et pas seulement des jeunes. Leur musique rock a peut-être en effet conquis un public déjà accro aux Beatles, mais les paroles réfléchies de The Army parlent également aux cœurs de la génération ayant connu ou s'étant battus durant la dernière guerre mondiale !
Les membres de ce groupe sont très jeunes, 22 ans chacun et sont tous fils de vétérans de la seconde guerre mondiale. Si vous faite actuellement partie des élèves du lycée Fairfax de L.A., vous avez peut-être croisé le chemin des membres du groupe qui y étudiaient avant de se lancer corps et âme dans la musique.

Passons au présentations !

Al Grant, le batteur, a.k.a « Sherman » comme le char de son père. Mark McAuliff, le bassiste, a.k.a « Nuts » parce qu'il a le même nom de famille que le Général McAuliffe qui s'est exclamé « Nuts ! » lorsque les allemands lui demandèrent la reddition de ses troupes. Ryan Andrews, le lead-guitarist, est « Captain » parce que c'est un grade, mais aussi son super-héro favori.

Et enfin, le chanteur et guitariste rythmique, Evan Kurtz a.k.a « Sniper ». Pourquoi ? Demandez le aux groupe, ils vous diront que Sniper sait viser. Demandez à leurs fans de la gente féminine, elle vous répondront tout autre chose.

Le groupe a déjà un album dans les bacs, End Of War. Si vous ne connaissez pas, nous vous le conseillons ! Le groupe y parle de la guerre, de sa fin, rend hommage aux combattants dont leurs pères faisaient partie, le tout sur une musique qui prend aux tripes.
Mais tout ça n'aurait jamais été possible sans un autre jeune homme, jusqu'alors inconnu, mais que cette tournée américaine à jeté au devant de la scène : Daniele Ricci. Ce jeune italien de 23 ans a montré tout son génie non seulement en découvrant The Army, mais aussi en se jetant, sans aucun fond de la par de la maison de disque qu'il représente, BSC.

C'est dans le vieux tacot de Sniper et avec un matériel rudimentaire que le groupe et leur manager sont partis sur les routes.

Un pari risqué ? Oui. Mais un pari gagné pour tous ces jeunes gens qui n'ont pas fini de nous surprendre !
Octobre 1965


Article écrit par Eddy Cort.


Nothing last forever and we both know hearts can change © GN'R
Revenir en haut Aller en bas
http://la81rocks.forumgratuit.be
Jacob Snyder
avatar


Messages : 133
Date d'inscription : 23/09/2015
Age du personnage : 37



MessageSujet: Re: Articles d'archives   Dim 27 Déc - 18:21


All-New Magneto

The Burning Fire


by Jake Snyder


Vous êtes sur L.A.Rocks, la seule station Rock de L.A. ! Il est 15:00 heures.

Ici Jake Snyder qui vous parle depuis le plein centre de L.A. où la musique des moteurs à l'heure de pointe est déjà rythmée par les klaxons de tous ces bureaucrates en manque de virilité ! Si vous êtes coincés dans votre bagnole au milieu de ces enfoirés, poussez le son à fond ! La musique adoucit les mœurs, il paraît.

On va donc les secouer un peu, les gars ! Je m'adresse à ceux qui aujourd'hui ont moins de trente ans, voire, moins de 25 ans, et qui sillonnent tous les soirs les clubs de L.A. comme le Crazy Ginger. Déjà entendu parler de The Burning Fire ?

Au départ, The Burning Fire, c'était un bon chanteur, des paroles réfléchies, de bon riffs de guitare, mais un rythme de batterie tellement dissonant que c'était impossible d'écouter plus d'une seule chanson de ces petits gars qui sont pourtant des habitués du Ginger. En effet, les noms de Kayden James et Nathan Williams, respectivement chanteur et guitariste, doivent déjà dire quelque chose à pas mal d'entre vous.

Un homme a trouvé la solution à ce problème, si on peut déjà qualifier « d'homme » ce type plein d'ambition de 24 ans qu'est Timmy Evans, fraîchement manager chez MTI.

Exit le batteur habituel de The Burning Fire. Si le groupe d'amis voulait percer, il leur fallait un batteur avec du talent et faire le sacrifice de leur comparse. Ils ont fait leur choix, ont tenté le coup, et Evans leur a trouvé un remplaçant définitif : le dénommé Howard Stone.

Et maintenant, The Burning Fire, c'est ça.



On peut dire que maintenant, The Burning Fire a réellement quelque chose à proposer à la scène rock de L.A., qu'ils y méritent leur place !

Non mais vous avez entendu ces paroles ! Je suis certain que beaucoup d'entre vous les connaissent déjà par cœur car cette chanson, Bury Me! a toujours fait partie de la playlist du groupe depuis le début de leurs concerts dans les clubs.

Moi, je la connaissais déjà lorsque Timmy Evans a débarqué dans mon studio à l'improviste pour m'en proposer la nouvelle version revue par un groupe qui cette fois, était complet, grâce au talent de ce parfait inconnu, mais plus pour longtemps, qu'est Howard Stone !

Ce n'était plus la même chanson, plus du tout le même rythme, que celle que j'avais eu maintes fois l'occasion d'entendre au Crazy Ginger. La chanson est comme boostée au kérosène pur ! Elle donne des frissons ! Ce groupe a quelque chose à dire, à partager !
Que dire de la voix de Kayden James qui semble ne jamais l'avoir chantée de cette façon-là ! Avec autant de conviction, de colère et de tristesse mélangée ! Je ne sais pas si cette chanson est destinée à quelqu'un en particulier, ou à plusieurs personnes. C'est un appel, une invitation à un combat à mort et à une quête de soi-même ! Quoi qu'il en soit...

Ce groupe est en guerre!



Voilà. C'est une guerre à laquelle personne n'échappera qu'annonce The Burning Fire ! Une guerre pour un monde meilleur dans lequel les persécuteurs n'auraient pas leur place ! Une chanson qui se termine sur une note d'optimisme : la guerre est terminée, la guerre est gagnée. En espérant que ce soit par le bon camp...

Encore une fois, avec cette chanson, A Brave New World, The Burning Fire nous prouve qu'avec leur nouvelle mouture, ils sont capable de grandes choses, de mobiliser des fans et pas seulement ici, à Los Angeles, mais dans le monde entier !

Quant à Howard Stone, dans cette chanson, il nous montre qu'il peut même entonner quelque chose de plus martial et de plus classique.

Mais où Timmy Evans a-t-il bien pu dénicher une perle comme Stone? Et bien cette histoire, le manager ma l'a brièvement racontée. Et elle sort de l'ordinaire, contrairement à celle des deux fondateurs du groupe qui ont suivi le parcours « normal » de beaucoup de groupes de L.A., du garage de leurs parents jusque dans les clubs de L.A.

Howard Stone n'a pas été découvert par Timmy Evans lui-même, mais par un ami à lui, un certain Amon. Alors que ce dernier s'entraînait dans son club de boxe, il a réussi à mettre K.O. Un vieux de la vieille, simplement en suivant un rythme qui lui venait de nulle part... Mais en fait, ce rythme venait du punching-ball à proximité, sur lequel Howard Stone frappait le rythme parfait d'une chanson de The Army.

C'est ainsi qu'il s'est retrouvé à l'audition organisée par The Burning Fire.

Aucun doute que cette anecdote restera dans l'Histoire du groupe.

Et en attendant qu'ils ont écrivent la suite, je vous en offre une petite dernière pour la route. De quoi vous rendre compte que le nouveau The Burning Fire peut aussi nous sortir quelques belles balades qui plairont beaucoup à ceux d'entre vous qui sont en couple.

Vous laissez pas emmerder.

Schüss...  



© Billy Lighter












Jake
Revenir en haut Aller en bas
Eddy Cort
avatar


Messages : 1624
Date d'inscription : 24/09/2013
Age du personnage : 22
Localisation : L.A.


Who am I?
Je suis: un déconneur colérique
Relations:
Song: SEEK & DESTROOOOOY


MessageSujet: Re: Articles d'archives   Dim 5 Juin - 15:35


L.A.People


Sniper got married !

C'est en toute discrétion que le chanteur et guitariste du groupe The Army, Evan « Sniper » Kurtz a épousé il y a quelques jours la jeune Barbara Mitchell. Ensemble depuis plus d'un an, les deux jeunes gens restaient très discrets, même si nous avons eu l'occasion à quelques reprises de les voir ensemble lors de tournées ou de remises de prix.

Venant du même quartier, c'est alors que The Army commençait seulement à se faire connaître que le chanteur a rencontré la jeune femme, au tout nouveau centre commercial de Los Angeles où son père tient toujours un petit magasin de disques. Une fan qui a eu bien de la chance et qui, d'après les interviews accordées par le chanteur, a tapé directement dans l’œil de Sniper!



Il se sont donc unis en ce mois de septembre ensoleillé, sous l’œil attentif de leurs parents respectifs ainsi que de The Army au complet et leur manager Daniele Ricci. Et ce n'est pas tout! La liste des invités comprenait bien des grands noms tels que le couple d'acteurs North et leur jeune fils, Robin, qui, d'après nos informations, avait la grande responsabilité d'apporter les alliances aux jeunes mariés!

Des chansons ont également été jouées par The Army, dont certaines, d'après les dires de plusieurs invités, étaient des inédits qui ne seront probablement jamais enregistrés!

Sur ce, nous reste à leur souhaiter tout le bonheur possible ainsi que de beaux enfants!
Septembre 1967











EDDY
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé






MessageSujet: Re: Articles d'archives   

Revenir en haut Aller en bas
 

Articles d'archives

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» profil des figurines pour SDA
» Noblesse du Poitou (Archives)
» Peines Alternatives : Procédures et déroulement (Archives)
» [archives] Scénario I : L'oiseau de feu
» Archives judiciaires

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: L.A Rocks :: Flashbacks-