AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | .
 

 Soirée tranquille [Libre] [Terminé]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
avatar
Daniele Ricci


Messages : 1193
Date d'inscription : 28/09/2013
Age du personnage : 40

Who Am I?
Birth place: Rome en Italie
Je suis: le meilleur
Song: Back In Black-AC/DC


MessageSujet: Soirée tranquille [Libre] [Terminé]   Ven 29 Nov - 20:54

J’avais travaillé jusqu’à très tard aujourd’hui. De la paperasse, de l’organisation de tournée pour certains groupes dont je m’occupais et d’autres trucs dans le genre. J’aimais mon job, j’étais fait pour ça. Mais il fallait avouer que la paperasse, ce n’était pas trop mon truc. J’étais fais pour la négociation, pour le recrutement… D’ailleurs, je n’étais pas juste « fait » pour ça, j’étais tout simplement le meilleur !

Quoiqu’il en soit, la journée était désormais terminée et je descendis au parking de BSC pour récupérer ma superbe Audi Quattro noire. Je m’y installai, mis le contact et laissa quelques instant faire vrombir le moteur. J’aimais ce bruit. C’était le bruit du luxe et de la réussite !

Je finis par démarrer et déboula à toute vitesse dans les rues de L.A. Il faisait nuit mais tout était illuminer par les réverbères et les vitrines. On pouvait entendre de la musique s’élever des quelques bars qui était le repère de beaucoup de gens à une heure aussi tardive. L.A. ne dormait jamais !

C’est d’ailleurs à quelques pas de l’un d’entre eux que je décidai de me garer. Le Stryge Bar était l’endroit de rencontre des métalleux. Il y régnait une ambiance très spéciale. J’avais choisis ce bar car j’y venais rarement et je ratais probablement quelques bons groupes à recruter. C’est donc par pur curiosité que j’entrai dans le repère des adeptes du métal.

Je rejoignis le comptoir d’où je pouvais à la fois consommer tous les alcools que je voulais et regarder les performers du jour. C’était la place idéale.

Je fis un clin d’œil à la barmaid. Elle était très jolie avec ses longs cheveux noirs. Un sourire s’afficha sur son visage et elle me demanda si j’étais bien Daniele Ricci. Cette jeune fille avait de la culture. Il était vrai que j’étais assez connu à L.A., surtout pour les fans de musique rock. Je confirmai avec un grand sourire et lui commandai un whisky. Elle me le servit et je discutai quelques minutes avec elle. Nul doute qu’elle s’y connaissait en musique.

Après cette petite conversation, elle se remit au travail et, moi, je savourai mon verre tout en attendant d’écouter le groupe de la soirée.


You're never gonna die, you're gonna make it if you try, they gonna love you
©️ Pink Floyd


Dernière édition par Daniele Ricci le Dim 29 Déc - 19:10, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Eddy Cort


Messages : 1843
Date d'inscription : 24/09/2013
Age du personnage : 22
Localisation : L.A.

Who Am I?
Birth place: L.A.
Je suis: un déconneur colérique
Song: SEEK & DESTROOOOOY


MessageSujet: Re: Soirée tranquille [Libre] [Terminé]   Sam 30 Nov - 17:16

On était surexcités: on avait passé la journée chez Clepto à composer de nouveaux morceaux et on avait été plutôt productifs, ce qui était quand même parfois difficile. J'avais écris des lyrics, chanté un peu et joué beaucoup de guitare. En tout, on était quand même restés concentrés 8heures d'affilées. On en avait oublié de bouffer et de boire, ce qui étaient encore plus rare.

Bref, tout ça méritait bien qu'on termine la soirée en beauté! Et pour ça, y avait rien de mieux que le Stryge Bar, notre QG, notre repère, notre terrier... On s'y sentait tellement bien! Et puis y avait Cali...

On était partis sans nos instruments, on avait pas vraiment l'intention de jouer, mais plutôt de boire, de gueuler, de s'éclater parmi d'autre fans de metal et écouter de la bonne musique, peut-être aussi découvrir des choses si des groupes venaient jouer, même si on avait le titre très pas officiel du tout de groupe habitué du Stryge!

Quand on arriva à proximité du Stryge, on tira une de ces tronches: pas loin, il y avait la toute nouvelle Audi Quattro qui était garée, flambant neuve, propre... Qu'est-ce qu'une bagnole pareille pouvait faire là? En noir en plus, c'était la grande classe! J'allai jusqu'à mettre mes mains en protection sur la fenêtre côté passager pour voir à l'intérieur. PUTAIN cette bagnole était belle, mais c'était le genre de voiture que des riches achetaient pour le moment pour montrer qu'ils étaient riches... Nous, on avait pas de thunes et on s'en foutait... On avait nos instruments, notre musique, et pour se retrouver dans les embouteillages avec une Ferrari, ça le faisait pas trop...

N'empêche qu'on en parlait encore en entrant dans le bar, de cette bagnole... Comme quoi... On se dirigea direct vers le comptoir derrière lequel notre petite Cali travaillait encore très dur! Clepto et les autres lui dirent bonjour par au-dessus du comptoir, l'obligeant à monter sur une caisse. Quant à moi, je pris le temps de faire le tour, l'embrassai sur la joue et elle passa amicalement une main dans mes cheveux blonds. Bordel, qu'est-ce que j'adorais ça. Elle s'éloigna ensuite de moi pour me servir une bière puis fit de même pour Clepto...

J'en pris une gorgée en regardant dans le vide puis avalait de travers... Quand je me fus repris, j'articulai difficilement au type accoudé au comptoir, juste en face de moi:

-Putain! Daniele Ricci! The Godfather!











EDDY




Dernière édition par Eddy Cort le Lun 2 Déc - 11:14, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Soirée tranquille [Libre] [Terminé]   Sam 30 Nov - 21:57

3 jours ! Cela faisait 3 jours que je n'etais pas sorti du placard à balais qui me sert d'appartement.  Pendants ces jours dans l'ombre j'ai composé, ecrit et enregistré des demo. Cela fait peu être a peine 10 jours que je suis à L.A mais j'ai un objectif et je compte bien me donner a fond.  Je commence à travailler dans un magasin alimentaire apres-demain alors pour feter mon arrivée, mes morceaux et ce boulot j'ai décidé de sortir ce soir.

It Beginss ! En route pour les scènes mythiques bondées mais avant ça je suis conscient qu'il y aura beaucoups d'obstacles pour y parvenir. Assis à mon bureau, je trace la derniere croche et recule d'un coup de pied avant de me relever. Un slim noir déchiré, un t-shirt avec un logo et mes nouvelles pompes offerte par mon meilleur ami avant mon départ. Sans oublié mon chapeau, finalement non trop précieux pour prendre un risque d'orage et de pluie. Bankropper de The clash résonnait encore dans ma tête et je me suis mis a chanter le refrain.

Tous ces mots pour rien dire ou remplirs des lignes, donner des informations peu être aussi. Je me sèche les cheveux et me regarde dans le miroir en piteux état, la chance m'a donné des cheveux lisses donc économie de temps et d'argent. Je prends mon perfecto au vol en claquant la porte avant d'y mettre 2 tours de clé puis j'enfile la veste. Je vérifie que j'ai bien le feutre dans ma poche, c'est bon. Pourquoi un feutre ? Eh bien j'ai une fâcheuse tendance à boire jusqu'à en etre saoul et avec le feutre et mon avant-bras j'inscris mon adresse.

En chemin dans des rues peu ou pas éclairées des dealeurs revendaient leurs marchandises, il m'en reste encore un peu dans ma piolée et il y en aura certainement dans les bars. J'ai entendu parler d'un bar qui sert de repère aux adeptes de métal ou on peut écoutes les rocks stars de demain : La Stryge Bar.
Un coup d'épaule me fit lever les yeux de mes pieds et je réalise que j'étais arrivé à destination. La Stryge Bar pour en prendre pleins les oreilles, je pousse la porte et y rentre. Il est tard et il y a une bonne ambiance, j'avance encore. Il y a déjà un groupe qui joue sur les scènes pas mal de monde. J'allais me diriger vers le bar quand un mec dans mon dos crie quelque chose comme " putain c'est Daniele Ricci." Je regarde le bar et hausse les épaules. J'ai vaguement entendu parler de lui rien de plus.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Daniele Ricci


Messages : 1193
Date d'inscription : 28/09/2013
Age du personnage : 40

Who Am I?
Birth place: Rome en Italie
Je suis: le meilleur
Song: Back In Black-AC/DC


MessageSujet: Re: Soirée tranquille [Libre] [Terminé]   Mar 3 Déc - 11:56

Le groupe de la soirée monta enfin sur la petite scène dont disposait le Stryge Bar. Ils commencèrent à jouer et j’écoutai chaque note attentivement. J’aimais être le premier à découvrir la perle rare. Le groupe en question était un groupe purement métal. Ce qui était évident vu qu’on était au Stryge Bar.

Et, alors que j’étais entrain d’écouter la performance du groupe, j’entendis une voix derrière moi qui cria mon nom. J’adorai la sensation que cela faisait d’être connu. Le fait qu’on me reconnaisse dans des endroits comme celui-ci me faisait toujours penser que ma réputation et mon nom étaient bien entretenus et que les gens me voyaient toujours comme une référence.

Je me retournai vers l’individu qui s’était exclamé ainsi et j’affichai un grand sourire.

-Oui, c’est bien moi.

Il ne me fallut pas longtemps avant de reconnaitre Eddy Cort. Il ne le savait sûrement pas, mais son groupe commençait sérieusement à intéresser BSC, dont moi. J’avais déjà vu un de leurs concerts il y avait quelques mois ici-même. C’était l’une des rares fois où j’avais mis les pieds au Stryge Bar.

-Tu es Eddy Cort n’est-ce pas ?

J’aimais faire comme si je connaissais tout le monde. Même si dans la plupart des cas je les connaissais vraiment.

-Pas de concert pour ton groupe ce soir je vois.

Je souriais et balayai le Stryge Bar des yeux. Une autre personne attira mon attention, mais lui, par son style. Il avait un style qui me plaisait. Ce n’était pas vraiment gothique, ni vraiment métal et c’est bien pour cela qu’il avait attiré mon attention.

Après avoir calé quelques secondes sur lui, je reposai mon regard sur Eddy et le reste de son groupe.

-Je vous paye un verre !

Je commandai le verre avant même qu’ils aient dit oui.


You're never gonna die, you're gonna make it if you try, they gonna love you
©️ Pink Floyd
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Eddy Cort


Messages : 1843
Date d'inscription : 24/09/2013
Age du personnage : 22
Localisation : L.A.

Who Am I?
Birth place: L.A.
Je suis: un déconneur colérique
Song: SEEK & DESTROOOOOY


MessageSujet: Re: Soirée tranquille [Libre] [Terminé]   Mar 3 Déc - 14:45

Putain j'étais sur le cul! Daniele Ricci, qui travaillait avec certains des groupes les plus importants pour la culture rock et metal... Et en plus pour BSC, la maison de disque chez qui on aurait signé direct à deux mains parce qu'il paraissait que c'était beaucoup plus cool que chez MTI, se tenait là, devant moi, un verre à la main, à écouter tranquillement le groupe qui jouait sur la minuscule scène du Stryge.

Et puis il avait sa réputation, ce mec... C'était le meilleur! Et il le revendiquait ouvertement, mais le pire c'était que ça choquait pas, ou du moins, ça n'énervait pas... Parce qu'il avait la classe qui allait avec.

Et le pire, ce fut quand il me demande si j'étais bien moi-même. Je pense bien que ma bouche s'ouvrit toute seule, pendouillant dans le vide alors que je savais pas trop quoi répondre. Alors que c'était simple, non? J'étais Eddy Cort, oui ou merde?

-Bah heu... Ouais...

Et alors que dans le Stryge Bar, le temps autour de moi semblait continuer son chemin comme si de rien était, pour moi, il s'était arrêté. J'aurais été devant le plus grand groupe de metal au monde que ça m'aurait fait le même effet... Et je pensais bien, en croisant le regard de Clepto, qu'il pensait pareil que moi... De toutes les fois où on avait squatté au Stryge Bar, c'était la première fois qu'on le voyait là. Et je sentais bien que la douffe qu'on comptait se mettre allait être encore pire du coup...

Bref, je restais planté comme un poreau, sur place, sans savoir ce que je devais dire, faire... J'avais besoin de bière, ça, c'était déjà une chose... Et en plus, j'empêchais les gens de travailler correctement puisque je prenait de la place derrière le bar. C'est Cali qui fini par me pousser un peu en avant parce qu'elle voulait passer qui me vira de là, me rapprochant du même coup de Daniele Ricci.

-Ouais heu non, pas de concert aujourd'hui. On a joué toute la journée et on comptait se mettre une mine pas croyable...

Je fini par faire le tour du comptoir et par rejoindre Daniele de l'autre côté qui, en plus, proposait de nous payer un verre... Clepto accueilli l'annonce avec un "YEAH!" digne de ce nom. Pour Clepto, tout ce qui était gratuit, offert ou volé semblait avoir un meilleur goût... N'empêche que je ne me fis pas prié non, plus, prenant place sur un tabouret juste à côté de Ricci.

-Bah merde alors, qu'est-ce que vous foutez-là, Ricci?

Mais il semblait à ce moment-là attiré par quelque chose... Je suivis son regard et tombai sur un type avec un style atypique, même au Stryge Bar! J'avais jamais vu un châpeau pareil!!! Et moi aussi ce mec fini par m'intriguer. Je lui fit signe, essayant de gueuler par au-dessus de la musique.

-HEY! FRANKEINSTEIN! ON T'OFFRE UNE BIERE MEC! JUSTE PARCE QUE TON STYLE VAUT LE DETOUR!

C'était comme ça à L.A.... Les rencontre se faisaient à l'arrache, au feeling... Et on en avait rien à foutre de ce que les gens qui se considéraient comme "normaux" pouvaient bien en penser... Comme nos parents par exemple...











EDDY


Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Soirée tranquille [Libre] [Terminé]   Mer 4 Déc - 21:25

Je m'étais arrêté pour écouter le groupe, ils étaient 5 sur scène, seuls deux avaient une petite chance de percer. Dans le fond de la scène, un batteur déchainé aux dreadlocks frappait de ses baguettes, remplaçant son battement cardiaque et murmurant les paroles en même temps. Sur la gauche un guitariste rythmique et un lead guitarist sans grands talents particuliers. Vers la gauche, crevant la scène, jouait un bon dieu de bassiste, maquillé, cheveux blond platine. Et enfin, le chanteur en plein milieu rien à redire à part une voix un peu puissante mais qu'il doit travailler. Je soupire et vois le signe d'un mec qui désigne mon style.

-Frankeinstein t'en remercie .

Après n'avoir remarqué que Ricci d'abord, puis le mec au visage famillier qui l'avait rejoint  m'observait je les ai regardés à mon tour avant de les rejoindre. Je l'ai regardé, il me disait quelque chose... Peut-être à un concert, qui sait. Je regarde les gars avant d'enlever mon chapeau et de le leur tendre.

-Tu veux l'essayer mec?

Un big smile était dessiné sur mes lèvres, je battais le rythme de la grosse caisse. Oh yeah ! Elle a la classe la Barmaid! Elle croisa mon regard et je lui souris. Certains seraient fous hystériques d'être face à Ricci mais ça me laissait plus qu'indifférent. J'ai jeté un regard du côté du blond et j'ai reconnu Clepto des Roadtramp, j'ai assisté a un de leurs concerts le mois dernier, je me disais aussi que son visage me disait quelque chose: c'est Eddy Cort des Roadtramp. Je m'arrête et regarde Ricci, Cort et Clepto.

-T'es Eddy des Roadtramp non ? Je suis fan. Quant à vous, monsieur Ricci on entend de vous beaucoup de choses.

Je leur ai dit ça en les regardant dans les yeux. Il n'y avait qu'à L.A qu'un gringalet comme moi peut se permettre de parler franchement face aux interessés sans se soucier de ce qu'en penseraient mes parents par exemple, de toute façon je n'avais plus de raison de me contrôler.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Daniele Ricci


Messages : 1193
Date d'inscription : 28/09/2013
Age du personnage : 40

Who Am I?
Birth place: Rome en Italie
Je suis: le meilleur
Song: Back In Black-AC/DC


MessageSujet: Re: Soirée tranquille [Libre] [Terminé]   Jeu 5 Déc - 12:05

Eddy semblait impressionné de me voir ici. Il lui fallut le temps de réaliser que je le connaissais. Je le regardais entrain de se remettre de mes émotions tout en buvant mon whisky. Moi, je profitais du moment car j’adorais faire cet effet-là aux gens. J’aimais les voir se dire : « Waw, je suis devant le grand Daniele Ricci » ! Et c’était bien le cas ici.
Mais il n’y avait pas que Cort qui semblait bouche bée. Il y avait aussi tout le reste de son groupe. Je reconnaissais le batteur qu’on nommait Clepto. C’était un sacré batteur ! Il valait mieux avoir quelqu’un comme lui dans un groupe comme Roadtramp parce que la batterie était indéniablement la base de leur son.

Il me confirma qu’ils n’avaient pas de concert aujourd’hui avant de se rapprocher de moi et de me demander ce que je foutais-là. Mais je ne répondis pas tout de suite, trop attiré par le style du gars que j’avais repérer. Il ne fallut pas longtemps avant qu’Eddy le repère aussi et l’invite à nous rejoindre. Le gars accepta l’invitation et je le saluais d’un signe de main. Et alors que l’homme au style bien marqué proposa à Eddy essayer son chapeau pour le moins particulier, je me retournais légèrement vers le groupe qui avait commencé à jouer sur la petite scène du Stryge Bar. Après tout, j’étais ici pour cela. Il ne me fallut pas longtemps avant de voir que c’était un groupe bien inégal. Un bassiste et un batteur génial, des guitaristes sans talents et un chanteur qui devait encore progresser.

Quand cette première analyse fut faite, je reposai mon attention sur l’homme qui nous avait rejoins. Il avait entendu parler de moi.

-Et qu’entends t’on sur moi?

Je rigolai. J’aimais savoir ce qui se disait sur mon compte. Je regardai un peu Eddy qui essayèrent le chapeau. Cela ne lui allait pas du tout mais c’était bien drôle.

-Vous avez eu de la chance de me croiser, je viens rarement ici. Mais, là, j’avais envie de voir s’il n’y avait pas quelques bons groupes de métal qui pourrait intéresser BSC.

En disant cela, je répondais un peu à la question d’Eddy. Mais c’était aussi, surtout, parce que j’aimais parler de moi.


You're never gonna die, you're gonna make it if you try, they gonna love you
©️ Pink Floyd
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Eddy Cort


Messages : 1843
Date d'inscription : 24/09/2013
Age du personnage : 22
Localisation : L.A.

Who Am I?
Birth place: L.A.
Je suis: un déconneur colérique
Song: SEEK & DESTROOOOOY


MessageSujet: Re: Soirée tranquille [Libre] [Terminé]   Jeu 5 Déc - 21:27

Ce gars, Frankeinstein, qui était pas bizarre du tout à mes yeux, au contraire,sa tronche me revenait bien, accepta l'invitation et s'approcha, s'asseyant à côté de moi. Ca allait faire des verres en plus à payer pour Ricci, mais j'y pensais même pas. Tout ce que je voyais, c'était le décor particulier du Stryge dans lequel je me sentais si bien, et tous ces gens qui me ressemblaient tellement, sans pour autant être identiques, formatés.

Quand il fut à ma hauteur, je lui tendit la main pour la lui serrer. Je voyais bien que ce type me dévisageait un peu, comme s'il essayait de me reconnaître, mais je ne pensais pas l'avoir déjà vu... Avec le style qu'il avait, je m'en serais souvenu!!

Cali nbous apporta des bières, ne manquant pas de me faire "attention" du doigt pour que je ne boive pas trop... Elle savait probablement que ça valait pas trop la peine de se casser le cul et que je finirais quand même par rouler sous la table, comme d'hab, mais elle le faisait quand même. Et c'était ce que j'adorais avec elle: quand il s'agissait de faire attention aux autre, elle était toujours là et ne perdait jamais espoir, même avec des causes perdues comme moi.

J'étais en train de prendre une bonne grosse gorgée de ma bière quand le type me proposa d'essayer son châpeau hors du commun! J'ai bien failli m'étrangler, mais j'ai géré. Et c'est avec une moustache de mousse de bière sur la lèvre supérieure que j'acceptais à ma façon la proposition:

-Oh YEAH! Vas-y, envoie!

Il me passa son châpeau. J'étais comme un grand gamin, toujours enthousiaste pour que dalle... Tout comme je pouvais pousser des colères pour rien... J'avais un sérieux problème avec la colère... C'était un peu mon côté sombre, que j'anesthésiais à coup de bières.

Et avec son histoire de châpeau, ce type m'avait presque fait oublier Daniele... J'avais attraper le truc et l'avais mis direct sur ma tête alors que Clepto essayait déjà de me le piquer. Mais non! J'avais aucune idée de si ce truc m'allait ou pas, mais c'était juste fun, d'autant qu'avec la masse de cheveux que j'avais, il tenait pas hyper bien. Et puis ce gars semblait me connaître!!! Ca, c'était quand même la première fois que ça nous arrivait! Je savais qu'on avait une chanson qui passait à la radio pour l'instant et qu'on faisait pas mal de live, mais toujours dans des bars...

-Bah ouais! Merci, c'est cool! D'où tu sais ça???

Après, le meilleur manager du monde de la Californie et le... le... Heu... Enfin Frankeinstein quoi, firent connaissance... Mon regard passa de l'un à l'autre avant que je ne demande:

-Alors j'ai l'air de quoi?

Puis de reprendre ma bière pour en vider la moitié d'un coup. Mais le gars venait de lancer Ricci sur un sujet qui l'intéressait particulièrement! lui-même... Et si on laissait faire, on était partis pour la gloire... Il fallait à tout prix que j'empêche ça! Quiconque a déjà vu des interviews de Daniele Ricci SAIT qu'il ne faut pas dire des trucs du genre: "on entend beaucoup de choses sur vous..."

-On sait qui il est lui! C'est le meilleur blablabla! Toi, t'es qui? Comment tu t'appelles?












EDDY


Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Soirée tranquille [Libre] [Terminé]   Ven 6 Déc - 12:18

Je pris la biere qu'on venait de me servir et me mis a jouer avec enregardant la scene puis Ricci, ça ne m'etonnerais pas qu'il ait remarquer, comme moi, les deux tres bon musiciens et le manque de travaille du chanteur. Cet endroit me plaisait de plus en plus. Apres avoir serrer la mains du celebre DA de maison de disque j'avais fillez mon chapeau a Eddy, et soyons honnete ça ne lui allait pas du tout. D'un geste je lui ai retiré pour le remettre. D'ailleur il paraissait etonné le Cort que je l'ai deja vu en concert.

- Si tu l'aime bien tu devrais halluciné devant ma gratte aux meme motifs.

Je souris en lachant un petit rire en malaxant la biere,j'adore la fraicheur de la bouteille. Plus j'observe Daniele plus je me dis qu'en effet les rumeurs sont peu etre bien fondées. Je me suis tourné vers la scene avant de m'adressé a lui.

- Dans le fond de la scène, il y aun batteur déchainé aux dreadlocks qui frappe de ses baguettes, comme pour remplacer son battement cardiaque et en plus il murmures les paroles en même temps. Sur la gauche un guitariste rythmique et un lead guitarist sans grands talents particuliers. Vers la gauche, crevant la scène, jouait un bon dieu de bassiste, maquillé, cheveux blond platine. Et enfin, le chanteur en plein milieu rien à redire à part une voix un peu puissante mais qu'il doit travailler. Apres ce n'est que mon analyse.


Je prends une gorgé avant de repondre.Je finis par boire une gorgé de biere en ecoutant les conversationd autour. Tien Ricci recherche un groupe de métal et Eddy doit regretter de ne pas jouer sur scene ce soir. Je soupire visiblement Ricci est amusé de mon insolence et veut savoir se qu'on dit de lui ou alors il est completement narcissique. Eddy n'a pas l'air de vouloir de ce sujet je vais m'amuser.

- On entends de vous un etre desabusé, vache avec se qu'il vous plait pas, narcissique aussi.

Tiens j'ai l'impression d'avoir un peu trop dit vu qu'eddy a expédier en vitesse le sujet et il me poses sesquestions identitaire presque agressivement.

-Qui je suis ? Personne d'important pour le moment. Mon nom ? Jayden Lucky.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Daniele Ricci


Messages : 1193
Date d'inscription : 28/09/2013
Age du personnage : 40

Who Am I?
Birth place: Rome en Italie
Je suis: le meilleur
Song: Back In Black-AC/DC


MessageSujet: Re: Soirée tranquille [Libre] [Terminé]   Sam 7 Déc - 12:16

En regardant les membres de Roadtramp jouer avec le chapeau du nouveau venu je me disais qu’ils n’étaient encore que des gamins insouciant. L’insouciance ça avait du bon... Mais, si un jour ils étaient connu, ils allaient devoir grandir un peur sinon ils risqueraient d’être vite dépasser par les évènements. Comme semblait l’être les membres de The Lightening pour l’instant.

L’homme au style particulier connaissait Roadtramp et cela sembla étonner Eddy. Moi je ne voyais pas vraiment ce qu’il y avait d’étonnant là-dedans vu que quelques uns de leurs chansons passaient déjà à la radio et qu’en plus les habitué du Stryge Bar avait la chance de les voir ce produire ici. Preuve encore de l’insouciance sans borne de Cort.
Moi, je fixais désormais le nouveau venu qui s’était retourné vers la scène. Il me proposa alors la même analyse du groupe que j’avais moi-même faite. Je souris.

-Hé bien. Tu ferais un bon recruteur, petit.

J’étais sincère dans ce que je disais. Ce type avait très bien capté les défauts et les qualités du groupe qui était entrain de ce produire sur scène.

Puis vint enfin mon sujet favori : MOI ! Et je fus heureux que le jeune homme me dise ce que les gens pensaient de moi.

-Désabusé ? Pas faux… A force on fini par le devenir. Vache avec ce qu’il ne me plait pas ? Oui, c’est important pour être un bon manager, la pitié n’existe pas dans ce métier. Et narcissique…

Mon sourire s’élargit. Ca je crois que c’était unanime.

-Oui, on va dire que c’est le bon mot.

Et, alors que j’allais continuer à parler de moi et moi seul, voilà que Cort abrégea cette petite conversation. N’aimait-il pas parler de moi ? Quoi qu’il en soit je lui envoyai un regard plein d’ironie. Il venait de perdre des points pour venir à BSC. Ah, l’impulsivité des jeunes, je vous jure…

En faite, il préférait plutôt en apprendre plus sur le type qu’il nommait « Frankenstein ». D’ailleurs, il ne s’appelait pas du tout comme ça vu que son nom était Jayden Lucky.

-Jayden, ça sonne bien. Tu fais de la musique ? Ou alors tu es juste un fan adepte du Stryge Bar ?

En attendant ses réponses, je commandais un autre whisky. Décidément, le groupe qui était sur scène me plaisait de moins en moins…


You're never gonna die, you're gonna make it if you try, they gonna love you
©️ Pink Floyd
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Eddy Cort


Messages : 1843
Date d'inscription : 24/09/2013
Age du personnage : 22
Localisation : L.A.

Who Am I?
Birth place: L.A.
Je suis: un déconneur colérique
Song: SEEK & DESTROOOOOY


MessageSujet: Re: Soirée tranquille [Libre] [Terminé]   Sam 7 Déc - 14:01

Clepto m'avait piqué le chapeau pour l'essayer lui aussi, puis je lui avait repris, le remettant, et c'est Frankeinstein qui mit fin à nos jeux de gamins en reprenant son précieux bien. Je lui souris et il m'annonça que sa guitare était du même style que son chapeau!

-Oh génial! Faut que tu reviennes ici avec! Comme ça en plus, on pourra squatter la scène un moment et jouer ensemble!

Y avait une chose que j'adorais, c'était jouer avec des gens extérieurs à Roadtramp et, si possible, qui avait un style différent du nôtre bien qu'apparenté. J'avais chanté avec Billy Lighter, une de ses chanson, complètement bourré et a capella... Je savais pas trop ce que ça avait donné, mais ça avait été fun... Et puis surtout, il y avait la chanson que j'avais enregistrée avec Kayden James et que je trimballais partout avec moi dans la poche de mon jeans.

Pendant que Jayden montra ses talents à repérer à l'oreille les qualités et les défauts du groupe qui jouait sur scène, ce que j'étais moi-même incapable de faire, je buvais ma bière... Jayden faisait tourner la sienne entre ses mains, jouant avec, il allait la réchauffer à force de parler au lieu de boire. Daniele, lui, buvait son whisky tranquillement, avec la classe naturelle qui lui avait été donnée... Quant à moi, je vidai la première et réclamai une deuxième, gentiment, que Cali m'apporta.

Mais quand je coupai brutalement la conversation qui allait donner tellement la grosse tête à Ricci qu'elle allait finir par exploser, je remarquai bien que j'avais vexé le grand magna de BSC... Mais j'étais encore un peu trop jeune et con pour me rendre compte que ça pouvait me porter préjudice d'être Eddy Cort avec n'importe qui... Au regard de Ricci, je répondis par un grand sourire alors que Jayden Lucky se présentait comme n'étant personne.

-Avec un style comme le tien, tu resteras pas personne longtemps! Pas à L.A.!

Puis, je la bouclai pour prendre une gorgée de ma bière pendant que Ricci posait à son tour des question... Sur Jayden... Puis commandait un autre whisky.

Je devais avouer que j'adorais la classe naturelle de Ricci... Et surtout, j'admirais sa capacité à gérer les groupes et à influencer tellement BSC que finalement, il pouvait faire pratiquement ce qu'il voulait! Pas comme chez MTI et c'était pour ça qu'on voulait signer chez eux, un jour, peut-être... Si je ne venais pas de griller toute mes chances...











EDDY


Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Soirée tranquille [Libre] [Terminé]   Sam 7 Déc - 19:21

Clepto et Eddy etait de vrais gamins, ce que semble avoir aussi remarquer Daniele Ricci. Alors quand j'ai dit que j'avais une guitare sur les memes motifs que mon chapeau Eddy paru super content jusqu'a me proposer de la ramener une prochaine fois pour jouer ensemble. Je l'ai regardais avant de boire un peu de biere, apres tout, ça pourrais etre cool.

- Ouais ça pourrais se faire si tu veux

Je pose mon regards sur Ricci avant de lui repondre. Apparament mon analyse n'etait pas mauvaise.

-c'est en voyant les faiblesses des autres qu'on evite les erreurs

Il avait raison je pourrais tres bien devenir un bon recruteur, faire monter Cort au sommet ou le faire sombrer dans l'ombre du public c'est ce que peu faire Ricci. C'est dingue le pourquoi qu'il a, Eddy a du flipper quand j'ai repondu comme ça au manager.
C'est pas possible comme ce mec avait beau etre influent il n'en rester pas plus narcissique maladif.Moi et Moi... un tuc positif sur lui etait qu'il assumé ses defauts entierement. Je lui sourit et finis ma biere. C


Quand,  comme  l'avait exigé Eddy, je me suis presenter comme etant personne ce dernier m'as dis que je ne resterais pas longtemps personne à L.A avec ce style. J'ai tout simplement rire clairement.  La célèbriter ne ne m'interesse pas vraiment,  la musique passse avant tout. Ce mec etait vraiment con, il y a fort a parier qu'il faisait de la musique pour exhiber sa belle geule ou pour draguer. Personellement j'ai pas besoin de ça alors je joue parce que j'ai ça dans le sang.

D'une  oreille j'écoutais toujours le groupe present sur scene,  plus j'en écoutais pour j'en apprenais sur eux et moins en moins de  publique étaitb avec eux. D'un seul coup Daniele Ricci s'est adressé a moi  pour me poser une question digne d'interret.

-Parfois c'est Jay. Je "fais" de la guitare electrique, de la basse,des drumps aussi mais je suis  un pietre pianniste rouillé.

Ce qui etait entierement vrai j'ai appris a en jouer mais jamais en public et cela fait plus de 4 ans que je n'ai pas joué.j'ai evité de préciser que je compose et que je chante aussi.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Daniele Ricci


Messages : 1193
Date d'inscription : 28/09/2013
Age du personnage : 40

Who Am I?
Birth place: Rome en Italie
Je suis: le meilleur
Song: Back In Black-AC/DC


MessageSujet: Re: Soirée tranquille [Libre] [Terminé]   Lun 9 Déc - 15:45

Malgré qu’il a l’air jeune, Jayden avait non seulement fait une analyse, mais il utilisait ce qu’il voyait pour s’améliorer lui-même. Ce n’était pas con et il fallait avouer que ce n’était pas donner à tout le monde de savoir en quelques minutes les qualités et les défauts d’un groupe.

-Ouais pas faux. Mais encore faut-il avoir le niveau pour ne pas faire les mêmes erreurs.

Ce qui n’était, pas non plus, donné à tout le monde. Tu pouvais savoir où était les erreurs dans un groupe, il t’était parfois difficile de ne pas les reproduire. J’étais de ceux qui étaient persuadé que l’entrainement ne suffisait pas à faire un grand musicien. Il fallait aussi un sens inné pour l’instrument. Tu pouvais maitriser toute la technique parfaitement, si les émotions ne suivent pas tu resteras, pour Daniele Ricci, qu’un très bon guitariste et c’est tout.

Eddy, que je finis par laisser sa petite phrase de toute à l’heure sur le compte de sa jeunesse insouciante, complimenta le style de Jayden. Il n’avait pas tort le style jouait beaucoup… Quand un recruteur hésitait à prendre un groupe ou non le style jouait toujours un grand rôle dans le choix final. Mais, Jayden, lui, rigolai. Peut-être n’avait-il pas envie de devenir quelqu’un. Certain préférait l’anonymat à la célébrité. Moi je ne saurais vivre sans cette dernière.

Je lui posai quelques questions afin d’en savoir plus sur lui et surtout, sur le fait qu’il était musicien au non. Rien d’autre ne m’intéressait vraiment. Il m’avoua jouer plusieurs instruments.

-Multi-instrumentiste alors… Tu as un groupe ? C’est toujours plus marrant de faire de la musique à plusieurs.

Il semblait surtout toucher à tout, à se chercher un peu. Il faisait probablement cela pour son loisir personnel. Je n’en savais rien après tout. Je regardai ensuite Cort qui buvait sa bière.

-Vas un peu demander le nom du groupe qui est entrain de passer sur scène. C’est le genre de trucs que je dois savoir.

Je n’y allai pas moi-même étant donné que j’étais entrain de discuter avec Jayden. Peut-être finiront nous par parler uniquement de moi à la fin.


You're never gonna die, you're gonna make it if you try, they gonna love you
©️ Pink Floyd
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Eddy Cort


Messages : 1843
Date d'inscription : 24/09/2013
Age du personnage : 22
Localisation : L.A.

Who Am I?
Birth place: L.A.
Je suis: un déconneur colérique
Song: SEEK & DESTROOOOOY


MessageSujet: Re: Soirée tranquille [Libre] [Terminé]   Lun 9 Déc - 19:57

Daniele avait trouvé en Jayden un meilleur interlocuteur que moi, apparemment. C'était pas vraiment une surprise: Jayden savait analyser un groupe et surtout développer ce qu'il analysait en phrases... Heu... Moi je voyais un groupe, j'aimais ou j'aimais pas et pas parce qu'il y avait de la technique, un talent particulier ou une originalité quelconque! J'aimais ou j'aimais pas parce que mon corps me disait que j'aimais ou que j'aimais pas...

Je buvais ma bière en écoutant les deux autres discuter. Jayden avait accepté de venir une fois jouer avec nous et j'étais content. Puis, il avait rit sur ma réflexion à propos de son look et du fait que c'était déjà un bon point pour se faire repérer à L.A. Bah il pouvait rigoler... Mais ici, même s'il voulait pas être connu, y avait toujours un risque de le devenir. C'était la magie de L.A. et c'était pour ça que les gens venaient du monde entier depuis des décennies!

Je haussai les épaules..

-Je te jure, tu verras...

Puis s'était enchaîner la conversation Daniele-Jayden... De toute façon, boire ou faire la causette, il fallait choisir... Et j'avais pas réfléchi longtemps. Pourquoi Daniele parlait avec Jayden? C'était simple: Jayden avait demander à Daniele comment Daniele, le Grand, allait... Moi aussi, mais sans y mettre les formes... Mais bon... La diplomatie, la subtilité et moi...

Puis Daniele s'adressa quand même à moi alors que je finissais mon verre. Je le regardai, les yeux écarquillés... il m'envoyait vraiment faire le... Ok, j'étais rien ni personne... Mais c'était pas parce que lui était connu que je devais me laisser écraser ou jouer les esclaves... Merde... C'était pas bon ça... Fallait pas que je joue les Hulks maintenant... Trop Tard...

-Et pour...!!!

Mais je fus interrompu par Cali qui avait posé brutalement une pinte de bière pleine devant moi. Et son regard, les sourcils froncés mais les yeux doux et compatissants ne trompaient pas. Je me leva, prenant ma nouvelle bière et m'éloignai de Ricci et Jayden. Je sentais bien que je devait être tout rouge parce que je m'énervais intérieurement sans pouvoir tout lâcher comme d'habitude... Quand je dépassai le bar pour aller vers la petite scène, Cali me rejoint, m'attrappant par le bras...

-Doooucement, Eddy...

Je la regardai et me détendit un peu, soupirant. Elle savait aussi bien que moi que si j'étais en général toujours de bonne humeur, positif bien qu'un peu trop penché sur l'alcool, il n'y avait qu'une seule chose que je ne contrôlais pas, c'était ma colère... Et c'était un vrai problème quand j'étais gosse.

-Ouais ouais... Ok...

Elle repoussa une mèche de cheveux qui me retombait devant les yeux avant de me dire, d'un air plus déterminé.

-Oublie pas que c'est BSC que toi et ton groupe visez. Et ce type est le meilleur à ce qu'il parait... Grille pas ta chance parce que tu ne sais pas tenir ta langue et tes poings.

Je hochai la tête et allai vers le groupe qui venait de terminer une chanson et faisaient deux ou trois réglages. Je me forçai à faire bonne figure et montai sur la scène leur demander leur nom...











EDDY


Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Soirée tranquille [Libre] [Terminé]   Lun 9 Déc - 21:24

-En general quand on sait analyser et on a du talent pour un instrument on monte au sommet  soit on deviens comme vous.

J'avais balançai ça a la geule de Ricci en le regardant avant de commander un whyski avec un grand sourire. Puis j'ai jeter  un oeil a Eddy qui ruminé sans son coin. Il avait raison mais pour ça faudrais deja que je trouve un grouppe pour jouer. En vérité j'avais j'avais jamais ete ausi mal.  J'etait seul dans un placard a balais sans projet,  des compositions sans debut ni fin.  J'ai pas  repondu a Eddy trop occupper a parler avec le narcissique de premiere.

Le temps que  je reponde a ce dernier Eddy c'etait lever et dirigée vers la scene,  pour a la demande de Daniele connaitre le nom du groupe. Je l'ai regardé s'eloigner  puis j'ai fini par reporté mon attention sur le mec qui pourrait aider Eddy et son groupe. Je lui fais un grand sourire.

-Ouais... Non musicien soliste a la recherche un d'un groupe.   J'imagine que c'est vrai.

D'un seul coup une multitude de questions m'ont traversé l'esprit.  Qu'est ce que va me dire Ricci ?  Eddy s'ecrase  pourquoi ? Qu'est ce que je fou la deja ? Pourquoi j'ai pas directement proposer a Eddy de changer de sujet ? J'ai l'impression quil est jaloux. Pourquoi ?
Je soupire et retire mon chapeau pour le deposé devant Clepto avant de passer une main dans mes cheveu mi- long mi-cour au couleur corbeau. Putain q'est ce que j'avais chaud... Je me suis tourné vers l'entrée en soupirant.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Daniele Ricci


Messages : 1193
Date d'inscription : 28/09/2013
Age du personnage : 40

Who Am I?
Birth place: Rome en Italie
Je suis: le meilleur
Song: Back In Black-AC/DC


MessageSujet: Re: Soirée tranquille [Libre] [Terminé]   Mar 10 Déc - 20:38

J’essayais, le mieux que je pouvais, analyser les réactions de Jayden. Il ne semblait avoir peur de rien et n’étais pas intimité par ma présence. Un forte-tête, apparemment.

Il disait que si on analysait bien et qu’on avait du talent pour un instrument soit on montait les échelons soit on devenait, comme moi, un manager-recruteur de talent. C’était à réfléchir et j’avais des idées biens arrêtées sur le talent et les manières de devenir connu… Le sujet était d’ailleurs très intéressant à débattre et c’est ce que je comptais faire plus tard.

Mais, avant, il fallait que je sache l’identité du groupe qui était sur scène et pour cela, j’envoyai Cort se renseigner. Et j’avais bien l’impression que cela ne lui avait pas plus… Je crus même qu’il allait me crier dessus voir pire… Toutefois, je gardais cette attitude sûre de moi que j’avais toujours et la jeune barmaid intervint. Elle semblait connaitre Eddy.

Ce dernier finit par s’éloigner mais je voyais bien dans ses gestes qu’il n’était pas content du tout. Et je n’arrivais toujours pas à comprendre pourquoi…

Quoiqu’il en soit, je reportai mon attention sur le jeune Jayden. Il me confirma être musicien solo à la recherche d’un groupe. Il enleva ensuite son chapeau et semblait avoir chaud…

-Trouver un groupe n’est pas toujours simple. Il faut passer des annonces, fréquenter les clubs même les non fréquentables et sortir un maximum.

Je lui donnai quelques trucs bateau mais qui marchaient toujours. C’était ma façon à moi de lui donner un coup de pouce.

-Mais le principal c’est de trouver des gens qui ont le même but que toi. Je ne sais pas vraiment ce que tu veux devenir mais il te faut des gens qui recherchent la même chose. Crois-moi, j’ai toujours raison !

Je souris et commandai un autre whisky. Difficile pour l’instant de faire tourner la conversation sur moi. Mais je tentais quand même un petit :

-C’est un peu comme être manager… Difficile de réussir comme indépendant… Il faut toujours une bonne maison de disques derrière.


You're never gonna die, you're gonna make it if you try, they gonna love you
©️ Pink Floyd
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Eddy Cort


Messages : 1843
Date d'inscription : 24/09/2013
Age du personnage : 22
Localisation : L.A.

Who Am I?
Birth place: L.A.
Je suis: un déconneur colérique
Song: SEEK & DESTROOOOOY


MessageSujet: Re: Soirée tranquille [Libre] [Terminé]   Mar 10 Déc - 22:39

J'obtins assez vite le nom du groupe, qui me remonta le moral quand je vis que ça les faisait tripper qu'on s'intéresse à eux... J'avais déjà presque oublié mon "accrochage" avec Ricci... En fait je me mettais très vite en colère, mais jamais pour longtemps. Comme si j'explosais direct, mais sans que ça aie aucune conséquence. C'était ça l'avantage: ça pouvait être impressionnant, mais ça durait jamais longtemps. LE problème, c'est que c'était parfois pas le cas de mes interlocuteurs qui, alors que pour moi c'était déjà oublié, gardait une certaine rancoeur envers moi...

Heureusement, il n'y avait rien eu de mal entre Ricci et moi, grâce à Cali. Et je revins vers le bar et m'adressai aux deux connaisseurs. Je voyais pas ce qui les intéressait dans ce groupe...

-C'est DeadGhost... C'est la première fois que je les vois ici, mais c'est des étrangers je crois... Ils viennent du Nevada.

Ouais parce que pour moi, "étranger" voulais dire "en dehors de L..A." Mon regard passa de Ricci à Lucky...

-Heu... J'arrive pas à accrocher à leur musique... C'est du metal, ok, mais... je sais pas... J'ai l'impression que ça fait ça...

Je fis un mouvement de vague avec une main. Ouais, je manquais de mots pour exprimer ce que leur musique me faisait comme effet. Mais je pensais que ce geste le représentait assez bien. J'étais fort pour écrire des lyrics, parce que c'était mon monde: mes angoisses, des souvenirs de quand j'étais petit, l'influence religieuse que mes parents m'avaient inculqués sans jamais arriver à m'avoir m'inspiraient tous les jours. Mais tout ça n'avait rien à voir avec le monde terre à terre...

Puis je me tournai vers Jayden...

-Hey, Jayden, tu fais du metal? Je t'ai jamais vu ici avant...











EDDY


Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Soirée tranquille [Libre] [Terminé]   Mer 11 Déc - 14:50

Ricci cherchait a savoir qui j'étais, mes réactions, il m'observait depuis quelques minutes, j'etait  presque insolent  avec lui mais il ne sembla pas m'en tenir rigeur . Apres tout  j'étais certainement  plus réfléchis qu'Eddy mais je resté tout de meme moi aussi un jeune et inconscien gamin  qui parle sans reflechirs au conséquences futurs .

J'avais moi aussi vraiment envie d'en discuter plus longuement  avec lui mais  visiblement ça se ferais pus tard et c'etait pas plus mal , le probleme est qu'ily a trop a dire  et beaucoups  de manieres a exploiter. Mon style  d'après Cort pâr exemple ou le talent d'analyse pour Ricci et moi-meme.

Depuis que le groupe avait fini de jouer  une idée résonnait dans ma tête , elle  était osée  et profitable  a tous enfin  au concerné directement et a moi en particulier .Opportuniste  dirons certain, oui et alors,je saisi ma chance . Il faut que je propose  au batteur  de monter un groupe avec uniquement les meilleurs musicien mal dans leurs groupes actuels, qu'il aurais rien a perdre vu ou il en était. Et le meme discours au bassiste.

Daniele aurait pu se prendre le point d'Eddy en pleine face  mais non visiblement même en étant en colère le Cort  connaissait ses objectifs et savait qu'il devait rester calme , tien la Barmaid semble le connaitre.
J'en profite pour regarder Ricci dans les yeux qui me reparler desrecherches d'un groupes.

- Mon avantage certain est de pouvoir remplacer n'importe quel musicien, malgres ma préference pour la basse. Merci du conseil ça parait pourtant évident mais je vien d'arriver en ville et j'ai pas eu l'occasion ni vraiment le temps d'ailleurs.

J'ai lacher un soupire avant de me commander  une nouvellle biere en l'écoutant me parler toujours de la composition d'un groupe qui marche.

- Après faut il encore avoir  un but. C'est embetant  non , Je vais essayer d'y reflechir.

Je lui ai sourie rapidement avant  de soupirer, lui,lui et encore lui, j'allait  certainement pas tenir la soirée  si il continuait comme ça. Je lui répondi pas , sauver par Eddy  qui  venait d enous  rejoindre.

- DeadGhost que c'ets original comme nom pour un groupe... ETranger hein, Le nevada ,n'est pas si loin mec.

Ais-je répondu  d'un ton tres ironique . Rien qu'a leur nom  ils perdaient  de la crédibilité. La remarque de Cort m'a fait sourire. Ce mec etait vraiment simplet comme garçon mais ça lui aller bien. Alors quand il a fait une vague avec sa mainn j'ai manquer d'eclater de rire.

- C'est pas du métal ca! En faite c'ets que le batteur qui donne cette impression .

j'allais boire ma biere quand il s'est tourné vers moi pour me demander un truc. OUi je joué du métal mais j'avais jamais joué à L.A

- Ouaips. EN faite tout dépent de ce que veux le publique, c'est normal je suis pas a LA depuis longtemps.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Daniele Ricci


Messages : 1193
Date d'inscription : 28/09/2013
Age du personnage : 40

Who Am I?
Birth place: Rome en Italie
Je suis: le meilleur
Song: Back In Black-AC/DC


MessageSujet: Re: Soirée tranquille [Libre] [Terminé]   Ven 13 Déc - 12:14

Il n’y avait pas à dire, ce petit Jayden savait où étaient ses qualités. Il était multi-instrumentistes et il me déclara donc que son avantage est qu’il pouvait remplacer n’importe qui dans le groupe. Pas faux… Même si j’avais toujours pensé que le mieux était d’être le meilleur dans un seul instrument.

-Tu as raison. C’est un avantage. Le mieux serait encore d’être le meilleur en basse, par exemple, et d’en plus être multi-instrumentiste et chanteur.

Un homme à tout faire en gros. C’était pour moi la perfection incarnée. Ceux là réussissaient très souvent.

Jayden me paraissait être quelqu’un de complexe dans le sens où il semblait sûr de lui, voir parfois insolent mais il n’avait pas encore de but. C’était assez étrange… Mais pas vraiment inquiétant au vue de sa jeunesse. Je répondis à son sourire en lui renvoyant un.

C’est là qu’Eddy revint. Cool, j’allais enfin savoir qui se produisait sur scène. Le jeune blond semblait un rien calmé. Je l’accueillis avec un sourire. Après tout, il avait bien fait son job et détenais le nom de groupe. DeadGhost et ils venaient du Nevada… Jayden trouvait cela pas très original. Chacun donna son avis respectif. Eddy n’accrochait pas et Jayden trouvait que cela ne faisait pas métal. Eddy avait d’ailleurs une façon très gestuelle de montrer les raisons du fait qu’il n’accrochait pas. Preuve que le jeune blond faisait de la musique par feeling ce qui n’était pas plus mal. La musique qui se fait sans être expliquée est probablement celle qui risque de toucher le plus de gens parce que ça vient des tripes. Il était, désormais, indéniable qu’il fallait que je donne MON avis.

-Le nom est correct… Mais il y a un trop gros équilibre entre les membres. Certains ont un très bon niveau, d’autre nom. Certain jouent très métal d’autre pas du tout. Donc… Il y aurait moyen de faire quelques choses de très bien si les meilleur membres trouvent un bon groupe où jouer et que celui-ci split.

Mon idée ne prenait pas en compte l’amitié qu’il pourrait avoir entre les membres de ce groupe-ci. Mais j’étais manager et ce n’était pas ce que je regardais.

Eddy posa ensuite une question à Jayden et ce dernier répondit par la positive tout en disant qu’il venait d’arrivé ici.

-Tu viens d’où alors ? Beaucoup vienne ici pour percer dans le monde de la musique ou du cinéma. Le vieux rêve américain, quoi… C’est le cas pour toi aussi ?


Je posais cette question parce qu’il m’avait dit qu’il n’avait pas encore vraiment de projet. Alors pourquoi être venu ici.

Je regardais de temps à autre Eddy et lui fis un signe de tête en signe de remerciement pour m’avoir donné le nom du groupe. Je lui devais bien ça quand même le pauvre.


You're never gonna die, you're gonna make it if you try, they gonna love you
©️ Pink Floyd
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Eddy Cort


Messages : 1843
Date d'inscription : 24/09/2013
Age du personnage : 22
Localisation : L.A.

Who Am I?
Birth place: L.A.
Je suis: un déconneur colérique
Song: SEEK & DESTROOOOOY


MessageSujet: Re: Soirée tranquille [Libre] [Terminé]   Ven 13 Déc - 17:29

J'avais obtenu le nom du groupe, ce qui m'avait valut la reconnaissance de Ricci. Waaah s'il lui fallait que ça, je lui filerais des noms tant qu'il voudrait... Mais non... En fait, non. J'étais pas prétentieux pour deux balles parce que j'avais pas de quoi l'être, mais j'étais pas le genre non plus à me laisser écraser par n'importe qui... Sauf peut-être un gros balèze de 2 mètres et champion de boxe... Celui-là, je voulais bien lui ramener n'importe quel nom de groupe...

Soit, ma colère était déjà passée de toute façon et je répondis au signe de Ricci.

-Pas de quoi, mon pote...

Jayden me dit qu'il jouait du metal mais qu'il n'avait encore jamais joué à L.A....

-Le mieux c'est de trouver le club qui convient à ta musique comme ça, si t'es bon, dès qu'ils ont un trou ou un groupe qui s'annule, ils te rappellent.

Puis Cali vint me resservir une bière, puisque j'avais déjà fini la nouvelle, presque pour me féliciter de ne pas m'être emballer. Je choppai le verre froid dans ma main et la regardai dans les yeux deux secondes, complètement distrait de la conversation qui avait lieux juste à côté de moi.

Jusqu'au moment où Daniele dit quelque chose qui me fit littéralement tiqué. Je ne m'énervai pas, cette fois, parce que ce n'était qu'une question de point de vue... Mais bon... Je voulais un peu défendre ce groupe qui en était probablement à ses tous débuts...

-Heu ouais mais... Daniele... T'as pensé que c'est peut-être juste un groupe de potes? C'est pas cool de devoir dire à ton pote que, parce qu'il est moins bon, tu le veux plus dans le groupe... Même si c'est le grand Ricci qui l'a dit... Alors que peut-être avec plus de temps, ce musicien un peu moins bon aurait pu s'améliorer et peut-être apporter quelque chose...

Je marquai une pause... Là où Jayden et Daniele voyait le moyen d'arriver à se faire connaître, moi, je voyais des amitiés gâchées... Et j'étais pas sûr que la célébrité en valait le coup...

Puis Daniele posa d'autres questions sur les origines si lointaines de Jayden. Je me remis à écouter mais quand je voulus me tourner vers Cali, elle n'était plus là mais à l'autre boût du bar, tout au fond, à servir un client. Si je voulais la faire revenir ici, fallait que je boive vite ma bière, ce que j'entrepris de faire en écoutant les deux autres.











EDDY


Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Soirée tranquille [Libre] [Terminé]   Ven 13 Déc - 18:48

Il avait bien  raison Ricci, le top est d'etre le meilleur un instrument et chanter en plus etre multi-instrumentiste. Bordel j'etait le mec parfait si il savait. Une perfection musicale. Voila ce que je suis je l'ai regarder  avant de mumurait.

-je suis auteur compositeur interpret multi instrumentiste chanteur et bassiste a la base...  

Comme il l'avait  deviné j'avais tout pour reussir sauf un projet. Alors pourquoi etre venu ici ? Je ne recherche pas la celebrité mais juste  jouer sur scene et boire jusqu'a plus voir net.  J'aurais pu rester chez moi pour ça mais  j'avais envie de prendre l'air de recommencer a zero,  l'indianna c'etait une prison de feu.  Alors  qu'Eddy etait revenu et qu'il regardait Riccci. Je fus pris d'un violent mal de crane comme un bourdonnement  j'ai serrer les points et j'ai bu cul sec ma biere et j'ai  pris ma tete dntre mes main pour reflechir tout en ecoutant les conversations autour de moi. Cort me conseiller de trouver un club adapter a mon style de musique  et que si un groupe  se desiste le gerant du bar m'appelerait. Au fond c'etait une bonne idée mais je veux pas m'occupper du coté administration: trouver des loceaux de repet, des concert ect....

Eddy et Daniele parlait du groupe j'ecoutais attentivements leurs avis respectifs. Ricci avait la meme idee que moi : fonder un groupe avec les meilleurs des styles pour avoir un bon groupe.  Quant à Eddy   lui favoriser plus l'amitié, je peu le comprendre mais le moyen de monter c'est de jouer avec les meilleurs et garder ses amies hors de son talents.

J'avais vraiment besoin de boire encore un peu.  Je regardait du coin de l'oeil  le batteur qui s'etait rapproché  du bar. Plus je le regardait moins je pouvais   decrocher de ses longues dreads. Si je suis pas interronpu dans les 2 prochaines minutes. Je le veux comme batteur et un peu plus meme...

-"D'ou je viens ? D'une fournaise dans l'Indianna. Non je me suis juste echappé.


Revenir en haut Aller en bas
avatar
Daniele Ricci


Messages : 1193
Date d'inscription : 28/09/2013
Age du personnage : 40

Who Am I?
Birth place: Rome en Italie
Je suis: le meilleur
Song: Back In Black-AC/DC


MessageSujet: Re: Soirée tranquille [Libre] [Terminé]   Sam 14 Déc - 16:23

Jayden m’avoua être compositeur, interprète, multi-instrumentiste. C’était pas mal en effet. Ce petit savait probablement faire de la musique. Mais il n’avait pas de groupe, ni de but… Il lui manquait quelques variables.

-Pas mal en effet. Il faudra que j’entende cela un jour. Quand tu auras un groupe et que tu te produiras sur les petites scènes comme celle-ci.

Je montrai la minuscule scène du Stryge Bar afin de combiner les gestes à mes paroles.
-Je pourrais voir de quoi tu es capable et si un contrat vaut le coup.

Je lui souris. C’était si simple dans ma tête. Même si je savais pertinemment que seul 30 pourcent des groupes qui ce produisent savent vivre de cela et 2 pourcent deviennent des stars mondiales. Mais je ne voulais pas anéantir les désirs de Jayden par des statistiques connu de tous. Eddy en profita d’ailleurs pour donner encore quelques conseilles à Jayden. Faut dire que Cort avait déjà quelques dates sur les scènes du Stryge et c’était déjà pas mal.

Quand nous parlâmes du groupe qui ce produisait à cet instant et que je donnai mon avis indispensable, Eddy rajouta quelque chose de fort intéressant. Une variable que peu de manager voyait. L’amitié… Le groupe que nous étions entrain d’analyser était probablement un groupe de pote à leur début. Je souris. Il n’avait pas tort.

-C’est bien pour cela que le mieux est d’attendre qu’ils deviennent meilleurs, ensemble. Mais je disais juste que certain pourraient percer dés aujourd’hui s’ils se produisaient dans un groupe avec un meilleur niveau.

Je souriais à Cort. De toute façon chacun avait sa façon de voir les choses. Mais moi j’étais manager et je faisais mon boulot. Je ne pouvais pas parier sur un cheval dont j’étais certains qu’il n’avait pas le niveau juste parce qu’ils sont amis.

Jayden affirma ensuite venir de l’Indiana. Et d’après ses dires ce n’est pas le meilleur endroit de la planète.

-Je croirais entendre Lighter…

Je souriais. Billy Lighter venait du même endroit et avait plusieurs fois déclaré dans la presse que c’était une véritable prison.

-Au moins tu as su t’en sortir. C’est bien.

Je lui tapai amicalement sur l’épaule. Maintenant, parlons un peu de moi !

-Moi je viens d’Italie. Pas que je n’aimais pas, mais j’avais envie de voir ce qu’il se passait ailleurs.

Je souris.


You're never gonna die, you're gonna make it if you try, they gonna love you
©️ Pink Floyd
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Eddy Cort


Messages : 1843
Date d'inscription : 24/09/2013
Age du personnage : 22
Localisation : L.A.

Who Am I?
Birth place: L.A.
Je suis: un déconneur colérique
Song: SEEK & DESTROOOOOY


MessageSujet: Re: Soirée tranquille [Libre] [Terminé]   Sam 14 Déc - 16:48

Daniele et JAyden parlaient tellement qu'ils en oubliaient de boire. C'était pas mon cas, d'ailleurs, à ce rythme là, il allait encore bien vite falloir que j'aille faire une vidange pour avoir de la place pour continuer. Et ainsi de suite jusqu'à ce que mes jambes, trop fatiguées, ne puissent plus supporter mon poids.

Jayden affirma venir de l'Indiana... C'était loin, l'Indiana. Tout ce que j'en savais, c'était ce que j'en voyais de temps en temps aux infos... Et encore... Quand je captais les infos... Parce que chez Clepto, l'antenne télé tenait plus trop sur le toi et il fallait souvent monter là haut pour la remettre convenablement et capter quelque chose.

Daniele reformula ce qu'il avait dit, et son point de vue fut tout de suite plus assimilable pour moi... Ok, certains avaient plus de potentiels que d'autres et Ricci était près à attendre avant de faire le tri dans un groupe. Tout ce qu'il disait ne m'échappait pas: je l'écoutais attentivement pour essayer de voir sa façon de faire. Parce que si je devais convaincre le manager pour qu'il nous aide, mon groupe et moi, il fallait aussi que ce manager nous convienne!

Puis Ricci parla de Billy Lighter... Qui venait de l'Indiana aussi. Ca, je le savais parce que je lisais les magazines...

-Ah, il est sympa Lighter... Un peu bizarre des fois, mais sympa...

J'essayai de retenir un renvois... Mais non... Il sortit quan dmême... Je jetai un coup d'oeil à Cali qui se marrait... Et rigolai moi aussi et lui tirai la langue avant d'en revenir à Daniele qui parlait de ses origines.

-Wah mais l'italie c'est super loin! Pourquoi être venu ici?

Je connaissais déjà pas grand chose en dehors de L.A. et de la Californie... Alors l'Europe était un concept qui me dépassait totalement...











EDDY


Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Soirée tranquille [Libre] [Terminé]   Sam 14 Déc - 23:26

Daniele voulait voir mon "talent " quand j'aurais un groupe et fais quelques scenes. Facile a dire mais au fond c'etait vrai
Mais si il savait  a quuel point je m'en fou de son contrat. .. Tais toi Jay  fou pas tout en l'air. Pendant qu'ils parlent du groupe je me suis enfilé ma biere cul sec puis en commanda une autre,boire me permetter d'eviter de parler.Je regardais de plus en plus  le batteur. J'ai  bien envie de faire des sessions basse batterie.

L'indianna c'etait l'horreur Lighter devais le pensait aussi comme tout les jeunes de la-bas d'ailleur... Eddy lui buvait plus qu'il ne parlais mais fit la remarque qud billy etait sympas mais bizarre parfois. Que voulait il dire par la ? J'ai hausser les epaule. Ricci lacha qu'il cru entendre Billy.

- Alors faut croire que ceux de l'indinna sont tous les memes.

D'apres lui j'avais du peau de m'en etre sorti. C'etait plus de la volonté.  Il m'a taper amicalement dans le dos et j'ai soupirer. Il avait  recommencer a parler de lui. Super il etait europeens. Italien de surcroix ecoute c'etait cool pour lui moi je m'en foutait royalement.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Daniele Ricci


Messages : 1193
Date d'inscription : 28/09/2013
Age du personnage : 40

Who Am I?
Birth place: Rome en Italie
Je suis: le meilleur
Song: Back In Black-AC/DC


MessageSujet: Re: Soirée tranquille [Libre] [Terminé]   Dim 15 Déc - 18:56

J’avais pris le temps de finir mon whisky pendant que je ne parlais pas et je m’en recommandai un directement à la charmante jeune femme qui tenait le bar.

L’Indiana ne plaisait ni à Jayden, ni même à Billy. Et Jayden en conclu que les gens de l’Indiana étaient tous les mêmes.

-Personnellement j’y suis déjà aller quelques fois mais uniquement pour des concerts de groupe dont j’étais le manager. Je ne sais pas du tout ce que ça fait de vivre là-bas…


D’après Billy c’était un enfer. Il avait raconté à la presse qu’il s’était fait choper pas mal de fois pas les flics quand il était jeune… Mais il n’en avait jamais dit plus sur sa vie là-bas. Comme si ça le bloquait. Je ne savais pas ce qu’il en était pour Jayden et les raisons qui avaient fait qu’il voulait s’échapper de là.

Eddy fit une remarque sur Billy déclarant qu’il était sympa mais bizarre. Ca ce n’était pas faux… Je ne le connaissais pas vraiment à vrai dire, mais étant manager j’avais eu des échos concernant le cas-Billy. Car c’était un cas… Je n’aurais pas imaginé ce que cela aurait donné si j’avais été manager de The Lightening. Vive les étincelles… Quoi que cela est toujours possible. S’ils deviennent très connu j’essayerai peut-être des les voler à MTI…

-Ouais Billy c’est un cas… Enfin il parait… Je ne le connais pas personnellement.

Puis la conversation tourna ENFIN autour de ma personne. Eddy me demanda les raisons qui m’avaient poussé à quitter mon Italie natale.

-Oh, c’est simple j’avais envie de changer d’air. Je travaillais pour une grosse entreprise à Rome et j’en avais un peu marre et donc j’ai démangé à L.A. Il y a bien plus d’animation ici et j’adore le monde de la musique. Et avec un CV comme le mien j’étais sûr de me faire engager en arrivant ici.

Je souris à Eddy avant de me retourner vers la scène où le groupe avait fini de se produire. Puis le regardais tantôt Jayden, tantôt Eddy en souriant.

-Qui sait, je suis peut-être entrain de parler à mes futures recrues !

Je bus cul sec mon whisky.


You're never gonna die, you're gonna make it if you try, they gonna love you
©️ Pink Floyd
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Soirée tranquille [Libre] [Terminé]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Soirée tranquille [Libre] [Terminé]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

 Sujets similaires

-
» Soirée tranquille [pv Setsuna]
» Une soirée tranquille ... ou pas. Jun lâche ce verre !!
» Petite soirée tranquille [Libre]
» Quand la vie est un long fleuve tranquille.... (Libre)
» Soirée barbecue || libre

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: L.A Rocks :: Hollywood :: Stryge Bar-