AccueilRechercherS'enregistrerConnexion
-31%
Le deal à ne pas rater :
Promo sur les baskets Nike React Element 55 SE pour homme
90 € 130 €
Voir le deal

Partagez
 

 I'm Just The Break [PV Maria/Daniele l'incruste ^^][Terminé]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Howard Stone
Howard Stone


Messages : 2576
Date d'inscription : 25/11/2015
Age du personnage : 35
Localisation : Chez moi avec David et Kenzie

Who Am I?
Birth place: L'Eastside de L.A.
Je suis: un menteur, il parait...
Song: It's My Life - Bon Jovi


I'm Just The Break [PV Maria/Daniele l'incruste ^^][Terminé] Empty
MessageSujet: I'm Just The Break [PV Maria/Daniele l'incruste ^^][Terminé]   I'm Just The Break [PV Maria/Daniele l'incruste ^^][Terminé] I_icon_minitimeVen 18 Mar - 23:49


I'm Just The Break

     
ft. Maria Watson & Daniele Ricci


La tournée continuait. Aussi bizarre et dingue que ça puisse paraitre, les deux groupes avaient décidé d’aller à Indianapolis. J’avais pas vu personnellement aucun membre des deux groupes donc je ne savais pas dans quel état ils étaient… J’avais eu une petite pensée pour mon pote Cash quand même ces derniers jours. Je n’aurais pas voulu être sur scène à sa place ce jour-là…

Le fait qu’il n’annule pas la tournée, ça m’arrangeait étant donné que j’étais venu ici pour m’éclater un peu et, qu’hormis le mouvement de foule, je m’étais plutôt bien amusé jusqu’ici. Entre les sorties au casino et les filles, je m’amusais bien.

Un peu après mon arrivée à Indianapolis, j’appris que les deux maisons de disques organisaient un gala en hommage aux victimes du mouvement de foule. On m’y avait invité. Depuis Saint-Louis, la rumeur de ma présence sur la tournée avait fait le tour et ça était arrivé aux oreilles de Lenny Knowles qui, comme je faisais partie de la maison MTI, a trouvé bon de m’inviter à ce gala. Plus il y avait de personnalité, mieux c’était parait-il. Ça m’arrangeait moi, j’allais pouvoir me détendre, boire et m’éclater un peu. Si ça tombe, j’allais même y voir Cash et il allait pouvoir encore me raconter ses délires shamaniques.

Je m’étais habillé classe pour l’occasion. Le gala avait lieu dans l’hôtel où résidaient les deux groupes pour la tournée, c’est-à-dire à l’Omni Severin Hôtel. Un vieil hôtel qui date d’avant la première guerre mondiale. D’ailleurs, l’architecture de l’endroit parlait pour lui-même, cet hôtel était vieux… Certains diraient qu’il est guindé et tout mais moi je le trouvais vieux. Mais il y avait une belle salle de réception et on aura de l’alcool alors ça me convenait.

A l’heure du gala, je me fondis dans la foule. Il y avait déjà un tas du monde. Des journalistes, des roadies des deux maisons de disques confondues, des gens attachés à MTI et BSC, j’avais même repéré Lenny qui ne m’avait pas raté et m’avait fait signe. Il transpirait même quand c’était un jour relax comme celui-ci, c’était hallucinant. Pas génial pour draguer par contre… Je le plaignais pendant l’espace d’une fraction de seconde, juste le temps qu’une jolie serveuse ne passe avec un plateau rempli de verre. Je pris un cocktail en offrant un clin d’œil à la fille. J’eus un grand sourire de sa part en retour. La soirée commençait bien.

Je buvais ce cocktail, un Bloody Mary, en me mêlant un peu plus à la foule. Je ne trouvais pas Cash, ni aucun membre de The Lightening. S’ils étaient absents, ça ne le faisait pas vraiment. C’était un truc d’hommage et les journalistes n’allaient pas les rater. P’tètre que j’avais mal cherché, en fait, il y a tellement de monde ici…

Enfin, je n’avais pas pensé longtemps à The Lightening parce que mon regard s’était posé sur la secrétaire de Ricci. Je l’avais repéré du coin de l’œil. Elle était dans une tout autre tenue que notre dernière rencontre dans sa chambre à Saint-Louis (ce qui n’était pas dur étant donné que je ne l’avais vue que couverte d’un essuie de bain). En me remémorant ça, je souris. Je me rappelle ne pas avoir attendu son retour ce jour-là car, en me réveillant, j’avais eu une forte envie d’aller claquer un peu mes thunes au casino. Et j’étais rentré à 3h du mat’ en retournant dans la bonne chambre cette fois.

La secrétaire (oui, j’ai encore oublié son nom…) n’était pas accompagnée de Ricci. Il devait être ailleurs dans la salle à se pavaner comme il avait l’habitude de le faire. Tant mieux, j’allais pouvoir passer un bout de soirée en bonne compagnie. Je m’approchai de la secrétaire de Daniele en essayant de me remémorer son prénom. Arrivée à sa hauteur, je lui souris.

-Maria!

Juste à temps… Il venait de loin ce nom-là.

-Alors, remise des derniers évènements ?

Le double sens… Il allait falloir que j’arrête de parler à double sens…

© Billy Lighter





Dernière édition par Howard Stone le Sam 19 Mar - 17:08, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous
Invité
Invité



I'm Just The Break [PV Maria/Daniele l'incruste ^^][Terminé] Empty
MessageSujet: Re: I'm Just The Break [PV Maria/Daniele l'incruste ^^][Terminé]   I'm Just The Break [PV Maria/Daniele l'incruste ^^][Terminé] I_icon_minitimeSam 19 Mar - 8:56


I'm Just The Break

     
ft. Howard Stone & Daniele Ricci




Nous avions quitté Saint Louis quelques jours après l’émeute. Aussi étrange que cela puisse paraître, nous continuons le show. Parfois, les parties de The Roadtramp étaient un peu plus longue que prévu parce que The Lighthening ne voulait pas monter sur scène. Bien sûre, voir ses petits protégés un peu plus sur les planches réjouissait Daniele qui était encore un peu en convalescence.  Après l’épisode des urgences, mon patron et moi nous voyions beaucoup mais pas pour le boulot. Je venais m’assurer qu’il aille bien, qu’il se repose et que je ne le retrouve pas avec une fille dans son lit alors qu’il n’avait pas le droit à une activité physique.  J'étais une vraie mère en fait.

Ma charge de travail dû à l’état de Daniele avait remarquablement baissée ces derniers jours et j’en profitais pas mal pour me reposer. J’avais oublié ce que c’était de se lever à de heures convenable pour son propre plaisir. J’avais toujours du travail, il ne fallait pas croire, mais c’étaient des tâches à faire en une après-midi de ce fait j’avais le matin pour me détendre et j’avais bien l’impression que mon stress était descendu d’un cran –Il remonterait sans doute quand la masse de travail allait revenir-.

Daniele était toujours Daniele. Il essaie tant bien que mal de voir avec qui j’avais passé ma nuit le lendemain de l’émeute et, forcée de constatée qu’il avait d l’imagination, je ne lui avais toujours pas dit. Cela m’amusée énormément de le voir faire un jeu de piste géant à chaque fois que je parlais à quelqu’un de la gente masculine.

Nos bagages posés dans l’hôtel d’Indianapolis, j’avais tout de suite préparé mes affaires pour le soir même. Un gala de charité avait été fait pour les blessés de l’émeute. Je trouvais cela très bien et j’avais préparé mon chéquier pour faire un don. C’était la seule chose que je pouvais faire pour eux. Mon hématome était largement partie à présent et  même s’il planait toujours le fantôme de cette soirée, les choses étaient revenues « un peu » comme avant.

Je m’étais préparé tranquillement (Ici sa tenue) pour aller au gala à l’heure dîtes. Une chance que la réception se passe dans l’hôtel même où nous avions fait escale. Je descendis après avoir pris un sac, soigné ma coiffure, mon maquillage et ma tenue. Ce n’était pas parce que c’était un gala qu’il ne fallait pas soigné son physique. Je n’étais pas le genre de femme à être superficielle mais j’aimais être belle quand je sortais à un évènement comme celui-là. Le Style, comme dirait mon patron.

Dans la salle, il y a avait déjà pas mal de monde, saluant quelques personnes, je pris soin de regarder où était le bar. Je m’y approchai alors, demandant une coupe de Bloody Mary et commençais à la boire alors que j’observais les personnes présentes ici. Enfin, jusqu’à ce qu’une voix me sorte de mes pensées. Je me retournai et vis Howard. Je lui fis un sourire.

-Howard. Toujours là où on l’attend le moins.

Dis-je en souriant. Je bus une gorgée de ma boisson avant de lever les yeux au ciel avec amusement. Il commençait déjà à parler en double sens. Il ne perdait pas le nord lui.

-Oui bien, si je ne m’en étais pas remise, il y aurait un souci, tu ne crois pas ? Quoi qu’il en soit, je suis surprise de te voir là.





© Billy Lighter

[
Revenir en haut Aller en bas
Howard Stone
Howard Stone


Messages : 2576
Date d'inscription : 25/11/2015
Age du personnage : 35
Localisation : Chez moi avec David et Kenzie

Who Am I?
Birth place: L'Eastside de L.A.
Je suis: un menteur, il parait...
Song: It's My Life - Bon Jovi


I'm Just The Break [PV Maria/Daniele l'incruste ^^][Terminé] Empty
MessageSujet: Re: I'm Just The Break [PV Maria/Daniele l'incruste ^^][Terminé]   I'm Just The Break [PV Maria/Daniele l'incruste ^^][Terminé] I_icon_minitimeSam 19 Mar - 11:59


I'm Just The Break

     
ft. Maria Watson & Daniele Ricci


Maria était vraiment superbe dans cette robe noire et son maquillage. Même si, au naturel, c’était très bien aussi. Ce n’était pas le tenue le plus important mais ce qu’il y avait dedans. Un peu comme un bonbon… On s’en fout de l’emballage, en fait. Ça ajoute un plus esthétique mais c’est emmerdant quand on doit consommer la chose. Trêve de métaphores débiles, Maria buvait la même chose que moi. Elle savait ce qu’étaient les bonnes choses, ce qui ne m’était pas vraiment venant de la secrétaire d’un alcoolique.

Elle semblait contente de me voir au vue de sa réaction et de son sourire. A peine j’avais commencé à parler, à peine je faisais déjà des allusions à notre passé commun. Je manquais souvent de subtilité et les gens savaient toujours quand je parlais à double sens. Ça amusait Maria qui utilisa aussi des sous-entendus pour évoquer le sujet.

-C’est vrai, ça aurait été dommage. Mais il faut dire que c’était une expérience unique.

Encore du double sens… Les gens en dehors de nous n’auraient pas vraiment compris (ou mal) ce qu’on était en train de dire. Puis, les sous-entendus étaient notre manière de communiquer à moi et Maria. On l’avait déjà fait lors de notre dernière conversation. C’était venu naturellement.

Maria était surprise de me voir ici. Elle devait sûrement croire qu’après l’émeute j’étais retourné à L.A. Ou alors, elle pensait simplement qu’une fête guindée comme ça ce n’était pas mon truc. Mais bon, quand il y avait que ça, autant y aller. Faute de mieux.

-Je suis plein de surprises. Mais bon, en général, quand il y a de l’alcool, je suis souvent dans le coin. Et je me suis dit que c’était le bon endroit pour rencontrer des gens cool comme toi.

Un sourire plein de sous-entendus s’afficha sur mon visage. Maria était une fille intéressante, intelligente et jolie. On ne trouvait pas toujours ça dans le lot d’actrice que j’avais l’habitude de fréquenter.

-Moi, ça m’étonne que tu ais pris une pause pour venir ici.

Il ne m’avait pas fallu longtemps pour comprendre que Maria travaillait tout le temps. Elle me l’avait bien fait comprendre la dernière fois.  

© Billy Lighter





Dernière édition par Howard Stone le Sam 19 Mar - 23:35, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous
Invité
Invité



I'm Just The Break [PV Maria/Daniele l'incruste ^^][Terminé] Empty
MessageSujet: Re: I'm Just The Break [PV Maria/Daniele l'incruste ^^][Terminé]   I'm Just The Break [PV Maria/Daniele l'incruste ^^][Terminé] I_icon_minitimeSam 19 Mar - 13:03


I'm Just The Break

     
ft. Howard Stone & Daniele Ricci




Parfois, la subtilité était la meilleure chose qu'il soit et même si je pouvais la trouvais faible dans les paroles d'Howard , de temps en temps, elle suffisait pour que personne ne se rendent compte de ce que nous parlions et c'était ça qu'était chouette, qui m'amusait. Surtout avec fouineur comme Daniele qui pouvait à tout moment ou mêmeu une autre personne qui viendrait nous saluer. Je levai un sourcil, prenant un peu de boisson , tout en le regardant.

-Un expérience unique...Pour ce qui est du commencement oui, ce n'est pas tout les jours qu'on rencontre quelqu'un comme cela. Après, ce n'est qu'un moment de plus de passé.

Dis-je d'un air provocateur en lui souriant. Bien sûre que cette partie de jambe en l'air avait été réussis, il devait bien savoir que je blagais enfin j'espère. Je sais que je n'étais pas aussi douée que je le pensais pour les sous entendu. Quoi qu'il en soit, je me rettrapais en continuant de parler. "Tu es plains de surprise en effet. J'aime les surprises. "

Je me mis à rire un peu, un rire discret. "Je pense que tu n'as pas très loin à aller après la fin de cette soirée. Tu retrouveras ton chemin cette fois-ci" Mes joues rosirent quand il me qualifia de 'gens cool'. Je voulais être ce genre de personne. Le genre femme qu'on voulait aller voir pour se détendre, pour rire et se changer les idées..."Cest gentil d'être venus et de me mettre dans le panier des gens cools, t'es pas mal dans ton genre non plus'' Et dnas tous les sens du terme allais-je ajouter.

Puis il pensa que j'avais pris un pause, je lui fis un sourire. "Oh tu sais, en ce moment je ne travail pas beaucoup,enfin, depuis notre dernière rencontre. On a un peu levé le pied. Disons que je peux me permettre de rester au lit toute la matinée maintenant. J'ai juste du travail l'après midi et le soir, pendant les concerts. Mais on dirait que toi, tu es beaucoup occuper aussi"  Dis-je avec un clin d'oeil.

© Billy Lighter

Revenir en haut Aller en bas
Howard Stone
Howard Stone


Messages : 2576
Date d'inscription : 25/11/2015
Age du personnage : 35
Localisation : Chez moi avec David et Kenzie

Who Am I?
Birth place: L'Eastside de L.A.
Je suis: un menteur, il parait...
Song: It's My Life - Bon Jovi


I'm Just The Break [PV Maria/Daniele l'incruste ^^][Terminé] Empty
MessageSujet: Re: I'm Just The Break [PV Maria/Daniele l'incruste ^^][Terminé]   I'm Just The Break [PV Maria/Daniele l'incruste ^^][Terminé] I_icon_minitimeSam 19 Mar - 17:38


I'm Just The Break

     
ft. Maria Watson & Daniele Ricci


Je n’avais pas utilisé la carte de la modestie pour évoquer la matinée qu’on avait passée ensemble il y a quelques jours. Je la qualifiais d’expérience unique alors même que je ne croyais même pas moi-même à ce que j’avançais. Passer du bon temps avec une femme n’avait rien d’unique… C’est un peu avec cet argument là que Maria m’avait, entre guillemets, remis à ma place me provocant par ses airs et par son sourire. Au moins, je restais une rencontre unique, c’était déjà ça. J’allais m’en contenter.

-P’tètre pas unique, le moment, mais plaisant quand même. Pour moi en tout cas.

Et pour elle aussi, j’en étais persuadé. Je souris en coin comme réponse à sa petite provocation sympathique.

Ma présence ici l’avait surprise. Et elle aimait les surprises. Un point pour Howard. Je mis en avant la présence d’alcool pour expliquer ma présence à moi ce qui évidemment nous reconduit à évoquer ma méprise de l’autre jour.

-Pas sûr. J’ai vraiment pas le sens de l’orientation et l’hôtel est grand.

J’essayai d’être sérieux en disant ça mais mon sourire me trahissait. Je me permis un compliment qui vint rosir les jolies joues de Maria. Deux points pour Howard. Ces jolies paroles, elle me les renvoya ce qui adoucis un peu plus mon regard déjà en mode drague. Je la remerciai d’un clin d’œil.

Si ma présence était une surprise, elle ne l’était pas autant que celle de Maria. La secrétaire était une bosseuse, d’après les médias et d’après ma propre expérience que j’avais eue avec elle. Sauf qu’ici, d’après elle, il y avait moins de travail. Ils avaient levé le pied. Le travail des managers et compagnies, je ne savais pas très bien en quoi il consistait même si ça faisait des années que j’étais dans le business musical. Je laissais tout ce bordel à Timmy. Moi je me concentrais sur ma batterie et le reste je n’en avais rien à faire. Donc, aucune idée si cette baisse de travail était normale ou non.

-Ouais, à mort. Entre deux parties de poker et deux grasses mat’ difficile de trouver du temps pour moi. Je suis surbooké. Pas facile la vie d’artiste.

C’était du n’importe quoi. Je n’arrivais même pas à rendre mon discours crédible. Je ris d’ailleurs avant de boire la moitié de mon cocktail d’un coup.

-Si t’as levé le pied on va pouvoir bien profiter de cette soirée. Ton patron est dans le coin ? S’il n’a pas besoin de toi on peut aller se mettre au balcon pour prendre un peu l’air.

Après tout on ne se connaissait pas bien. A part qu’elle était la secrétaire de Ricci et qu’elle était jolie, je ne savais rien d’elle. Et à part ce que la presse disait sur mon compte, elle ne savait pas grand-chose sur moi. Je me demande si elle a lu l’un des derniers L.A.People où on pouvait voir ma tronche en Une et qui avait rapportait mon crash de voiture en plein Downtown à L.A., un peu avant que je ne vienne sur la tournée.  

© Billy Lighter





Dernière édition par Howard Stone le Dim 20 Mar - 0:54, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous
Invité
Invité



I'm Just The Break [PV Maria/Daniele l'incruste ^^][Terminé] Empty
MessageSujet: Re: I'm Just The Break [PV Maria/Daniele l'incruste ^^][Terminé]   I'm Just The Break [PV Maria/Daniele l'incruste ^^][Terminé] I_icon_minitimeSam 19 Mar - 18:12


I'm Just The Break

     
ft. Howard Stone & Daniele Ricci




Même si je l’avais remis à sa place,  je devais tout de même avouer que cette matinée que nous avions passée ensemble avait été agréable, j’y avais découvert un homme fort sympathique même si en soi je ne le connaissais qu’à peine. J’hochai la tête en souriant. Il fallait bien que je sois franche avec lui, il venait quand même de me dire que ce moment passé ensemble avait été plaisant. « Pour moi aussi Howard, c’était plaisant. »

Il continuait la drague et ça m’amusait au plus haut point. Il était un homme à femme, j’en mettrais ma main au feu, et pourtant, je ne pensais pas qu’un homme comme cela aurait dragué la même femme après l’avoir eu. Enfin bon, je ne m’y connaissais que trop peu à ce sujet. Je me mis à rire un peu, le regardant avant de finir mon verre. « Oh, pourtant on dit que les hommes ont plus le sens de l’orientation que les femmes...Enfin bon, si tu ne trouves pas ta chambre, peut-être que tu tomberas sur la 110... » Volontairement, j’avais donné mon numéro de chambre. Ce n’était pas comme si je l’avais donné à un homme beaucoup trop étranger. Là il s’agissait de quelqu’un avec qui j’avais déjà eu l’occasion de...discuter !

Il m’annonça son emploi du temps et je me mis à rire. « Que de travail à ce que j’entends ! Tu m’hériterais des vacances ! «  Moqueuse ? Moi ? Si peu. Je me le permettais au vu de cette discussion animée. Autour de nous, les gens parlaient comme s’ils avaient des choses à cacher, nous au moins, on était au naturel. Il proposa alors d’aller prendre l’air sur l’un des balcons, ce fut avec un grand sourire que j’acceptai. « Daniele ? Oui sans doute, d’ailleurs je dois garder un œil sur lui, mais on peut tout de même aller prendre l’air, il ne fera pas de bêtises, il sait que je le surveille. »

Il faisait bon dehors malgré qu’on soit en février, du moins, la chaleur que dégageait la pièce principale était insoutenable. Je me remerciais d’avoir mis une robe pas trop chaude sans quoi je serais déjà morte de chaud là-dedans. Je posai mon verre vide sur le rebord du balcon, m’y posant ensuite, regardant Howard en souriant. « Alors pourquoi nous suivre sur la tournée alors que tu aurais autre chose à faire ?«

J'avais très envie de connaître cet homme, le comprendre, discuter avec lui jusqu'à pas d'heure...




© Billy Lighter

Revenir en haut Aller en bas
Howard Stone
Howard Stone


Messages : 2576
Date d'inscription : 25/11/2015
Age du personnage : 35
Localisation : Chez moi avec David et Kenzie

Who Am I?
Birth place: L'Eastside de L.A.
Je suis: un menteur, il parait...
Song: It's My Life - Bon Jovi


I'm Just The Break [PV Maria/Daniele l'incruste ^^][Terminé] Empty
MessageSujet: Re: I'm Just The Break [PV Maria/Daniele l'incruste ^^][Terminé]   I'm Just The Break [PV Maria/Daniele l'incruste ^^][Terminé] I_icon_minitimeDim 20 Mar - 0:55


I'm Just The Break

     
ft. Maria Watson & Daniele Ricci


Maria avait, finalement, dit ce que je voulais entendre. On s’était bien amusée pendant cette matinée ensemble, c’était indéniable pour tous les deux. Chacun de mes phrases avaient le ton de la drague. Cette fille m’avait peut-être un peu trop tapé dans l’œil et du coup j’en rajoutais un peu plus que d’habitude. Je lui affirmai que je n’étais pas vraiment sûr de pouvoir retrouver ma chambre facilement au vue de mon pitoyable sens de l’orientation ce qui l’avait fait rire. Comme toute réponse, j’eus droit au numéro de sa chambre. 110. J’allais probablement retenir ce chiffre plus facilement que n’importe quel prénom.

-P’tètre bien que je vais tomber sur celle-là. C’est plus facile à retenir que 149.

Je souris. Donnant-donnant. Voilà que je lui avais aussi sciemment donné le numéro de la mienne. C’était comme se donner un rendez-vous sans vraiment le faire. Cette fille avait un petit côté « comme moi » que j’adorais. En tout cas, le numéro 110 était bien noté dans ma tête.

La conversation continua sur les pauses et le travail. Je lui avais donné mon emploi du temps super chargé d’interminables parties de poker et de trop longues grasses matinées. Ça le faisait rire et elle disait que je méritais des vacances. Un peu moqueuse sur les bords, c’était un côté de chez elle que j’aimais.

-T’as raison. Je devrais freiner un peu.

Je poussais un long soupire joué avant de rire un peu. Sur cette tournée j’étais en vacances, c’était à L.A. qu’était ce foutu boulot. J’y avais laissé Aria, ma batterie, et c’était la seule chose qui me faisait un rien regretter d’être ici.

Les gens autour de nous parlaient fort et j’avais envie de connaitre mieux Maria. Alors quoi de mieux que d’aller faire ça sur le balcon où on serait tranquille. Pour être sûr d’être bien seul avec la secrétaire, je demandai si Ricci était dans le coin, manière de pas l’avoir dans les pattes. Maria devait garder un œil sur lui. Elle parlait de lui comme s’il s’agissait d’un gosse de 6 ans et c’était drôle. Je laissai échapper un petit rire.

-Tu pourras toujours l’engueuler après la fête, s’il fait une connerie, le gamin.

Je souris un peu sarcastiquement. Prendre Ricci pour un gosse, c’était marrant. Lui qui se croyait tellement le meilleur, il était dépendant de sa secrétaire qui parlait de lui comme si elle était sa mère. Les mères ont le droit à des congés, donc j’allais me faire un plaisir d’emmener Maria sur le balcon.

On traversa la salle pour se rendre sur le balcon. L’air était frais mais agréable. La nuit était belle, on voyait même les étoiles. On se serait cru au printemps alors qu’on était en hiver. Maria s’était appuyée sur le rebord du balcon après avoir déposé son verre. J’achevai le mien d’un traite pour le déposé, moi aussi, sur le rebord et m’y appuyer, comme Maria, pour faire face à la secrétaire. Elle engagea la conversation sur moi et sur les raisons de ma présence ici. Jouons franc jeu.

-Mon groupe me faisait chier.

Là, je ne pouvais pas être plus franc.

-Alors j’ai décidé de prendre un peu de vacances ici. Tous les gens cools étaient sur la tournée et ça m’emmerdait que tout ce beau monde s’amusait alors que moi, j’étais coincé à L.A. pour produire cet album avec un groupe même pas foutu d’être sur la même longueur d’onde.

Et quand je parlais d’être sur la même longueur d’onde, je pensais à la mienne. Je soupirais sincèrement. J’adorais la musique qu’on faisait avec The Burning Fire et j’étais toujours le premier à vouloir enregistrer de nouveaux trucs. Malgré mon attitude désinvolte, j’étais un bosseur et j’aimais mon foutu métier.

-Donc, après avoir crashé ma Ferrari pour avoir une foutue Une dans L.A.People, je suis venu ici sur un coup de tête. J’ai bien fait, vu que je t’y ai rencontré.

Un sourire charmeur s’afficha sur mon visage. Ouais, je venais de lâché que mon groupe n’allait pas bien à la secrétaire du rival de mon manager… Je sais, ce n’est pas bien… Je m’étais rapproché un peu de Maria, mon regard plongé dans le sien. 

© Billy Lighter



Revenir en haut Aller en bas
Anonymous
Invité
Invité



I'm Just The Break [PV Maria/Daniele l'incruste ^^][Terminé] Empty
MessageSujet: Re: I'm Just The Break [PV Maria/Daniele l'incruste ^^][Terminé]   I'm Just The Break [PV Maria/Daniele l'incruste ^^][Terminé] I_icon_minitimeDim 20 Mar - 16:21


I'm Just The Break

     
ft. Howard Stone & Daniele Ricci






Howard était le style d’homme qui me faisait craquer. Du moins, physiquement. Il avait l’air gentil, un peu trop porter sur l’alcool, mais gentil. Son air dragueur montrait bien une habitude de l’homme à être entouré de femme. Au fond, je n’avais pas vraiment envie d’être une des filles qu’il aurait eues sur son tableau de chasse, même si en soi, j’y étais déjà. Je voulais être différente, mais en même temps, je voulais toujours être unique. Être différente car la banalité m’ennuyais. Dans tous les cas, je lui avais donné le numéro de ma chambre et en retour, il m’avait donné la sienne. Peut-être j’irais y jeter un œil un soir durant notre escale.

Je m’amusais à me moquer et le provoquer, c’était des choses que je faisais peu avec quelqu’un, j’essayais toujours d’être agréable avec la personne avec qui je discutais et avec Howard, je pouvais parler librement. « Oh oui tu devrais freiner, on peut vite se taper une dépression avec tous le travail que tu fais ! » J’avais souris à la remarque de l’homme sur Daniele. Je ne lui raconterais pas le détour aux urgences que j’avais fait pour mon patron le jour où nous nous étions rencontre. D’abord parce que Ricci m’en voudrait énormément de le dire et ensuite parce que cela ne le regardait vraiment pas. « Oui, au pire des cas je ferais cela «  Dis-je en lui souriant doucement.

La franchise d’Howard me surpris. Je levai un sourcil, le regardant, près l’un de l’autre. Certes, il venait de m’annoncer qu’un groupe concurrent de notre préparait un album et étaient en désaccord, mais parfois il fallait garder cela pour soi.  Je garderais cela pour moi. « Tu sais, parfois on a besoin de désaccord pour trouver un meilleure recette. Vous faites des choses sympas et je pense que le stress de ce nouvel album vous fous tous à cran. Ces vacances vont te faire du bien et puis quand tu rentreras à Los Angeles, tu pourras revenir au studio et vous trouverez tous un accord. »

Je me pinçais les lèvres, j’avais vu la Une en question et n’avais pas vraiment fait attention à l’histoire mais maintenant qu’il m’en parlait, j’allais être franche avec lui. « Tu sais, je pense que faire la une pour quelque chose comme ça n’est pas la meilleur solution pour se faire des amis. « Puis je laissai un silence, l’écoutant me dire qu’il m’avait rencontré et qu’il avait, du coup, bien fait de venir sur la tournée, en riant, un peu embarrassé, je lui avais tapoté le torse. Gardant ma main sur le haut de sa poitrine, le regardant dans les yeux. « Espèce de Dragueur ! » Dis-je avec amusement.

La nuit était belle en effet, le balcon éclairé par la lumière de la salle, cela donnait un peu côté romantique, même si le mot n’était pas très bien choisis selon moi. Ses yeux dans les siens, un sourire sur les lèvres, nous étions collés l’un à l’autre.



© Billy Lighter

Revenir en haut Aller en bas
Howard Stone
Howard Stone


Messages : 2576
Date d'inscription : 25/11/2015
Age du personnage : 35
Localisation : Chez moi avec David et Kenzie

Who Am I?
Birth place: L'Eastside de L.A.
Je suis: un menteur, il parait...
Song: It's My Life - Bon Jovi


I'm Just The Break [PV Maria/Daniele l'incruste ^^][Terminé] Empty
MessageSujet: Re: I'm Just The Break [PV Maria/Daniele l'incruste ^^][Terminé]   I'm Just The Break [PV Maria/Daniele l'incruste ^^][Terminé] I_icon_minitimeDim 20 Mar - 22:07


I'm Just The Break

     
ft. Maria Watson & Daniele Ricci


La conversation sur ma soi-disant surcharge de travail devait paraitre bien cynique vue de l’extérieur. Maria jouait dans mon jeu me confiant qu’il fallait que je freine avant de finir en dépression. J’approuvai, essayant d’être sérieux avant de rire un peu.

On parla un peu de Ricci quand j’essayai de savoir si cet exemple de modestie était dans le coin ou non. Maria disait qu’il devait bien se trouver quelque part et qu’elle devait théoriquement le surveiller. C’était un peu pour ça, sûrement, que certaines mauvaises langues prenaient Maria pour la nounou de Ricci et non pour sa secrétaire. Du coup, j’avais joué dans le jeu de prendre l’auto-proclamé The Best pour un gosse disant à Maria que s’il faisait une bêtise, elle pourrait toujours l’engueuler. Ce qu’elle fera apparemment s’il osait en faire une. Je rigolai.

On alla sur le balcon où la nuit était belle et l’air bien plus respirable qu’à l’intérieur. J’avais tout lâché sur les déboires de mon groupe pour justifier ma présence ici. Bordel, je crois que si Timmy m’avait entendu, il m’aurait tué. J’étais en train de trafiquer avec « l’ennemi » quelque part… Mais j’en avais strictement rien à foutre, à vrai dire. Maria essaya de me rassurer. Mais j’étais quasi sûr que notre problème était bien plus grave qu’il n’y paraissait. Je soupirai pour, enfin, sourire à Maria.

-T’as raison. On verra bien comment ça tourne à mon retour à Los Angeles.

La Une sur mon crash, elle l’avait vue. Ça m’aurait fait mal si ça n’avait pas été le cas parce que j’avais chié pour l’avoir, moi, cette Une. Ma Ferrari était morte pour cette cause… La secrétaire ne trouvait pas ça vraiment judicieux comme choix pour faire la Une. Je haussais les épaules.

-Des amis j’en ai assez. Des Unes je n’en avais pas encore beaucoup. Et, crois-moi, quand on s’appelle Howard Stone, il en faut beaucoup pour faire la Une de L.A.People.

Le bouclier que Timmy brandissait entre mes frasques et les journalistes et ses liens avec Amon ne me facilitaient pas la tâche pour ça. Mais cette fois-ci, je l’avais bien eu.

J’en profitai pour glisser un autre compliment à Maria. Je n’étais pas un dragueur subtil, c’est vrai. Mais à quoi bon l’être… C’est tellement chiant d’être subtil. On était proche et Maria posa sa main sur mon torse me traitant de ce que j’étais… Un foutu dragueur. Je souris.

-Je sais. Chacun a ses petits défauts.

Je rapprochai mon visage du sien laissant quelques centimètres entre nos lèvres. Des petits centimètres que je ne franchissais pas.

-Je suis un batteur en vacances en train de draguer de la manière la plus subtile qu’il soit une des plus jolies filles de la tournée. Tu m’en veux pas, au moins ?

Je souriais. Maria était ma lubie du moment et je m’y accrochais un peu. Tout ça n’avait rien de stratégique, c’était juste des envies que je comblais.  

© Billy Lighter



Revenir en haut Aller en bas
Anonymous
Invité
Invité



I'm Just The Break [PV Maria/Daniele l'incruste ^^][Terminé] Empty
MessageSujet: Re: I'm Just The Break [PV Maria/Daniele l'incruste ^^][Terminé]   I'm Just The Break [PV Maria/Daniele l'incruste ^^][Terminé] I_icon_minitimeMar 22 Mar - 22:38


I'm Just The Break

     
ft. Howard Stone & Daniele Ricci




Une chose était sûre, c’était qu’au-delà des apparences, cette histoire avec son groupe le touchait. Cela se voyait et il avait eu juste l’idée de partir loin pour souffler. Enfin, je ne connaissais en rien les exigences des autres membres du groupe  et Howard n’était peut-être pas la meilleure personne avec qui faire un groupe. Mais je ne savais rien de cela. Je ne pouvais pas juger les conditions de travail dans lesquels il laisser les autres. Je ne voyais du batteur qu’une fine partie de lui-même. Quoi qu'il en soit, le voir ainsi n'était pas une partie de plaisir. Je voyais qu'il aimait son métier et il était doué. J'avais déjà entendu et danser sur des titres de The Burning Fire.

« Je suis certaine qu’en rentrant à L.A tout ira bien » Avais-je rajouté avec un sourire, j'avais besoin d'être toujours rassurante. C'était une chose que je gardais en moi dans toutes les situations possibles. j'avais cette position de "mère" durant toute la tounrée et avec Howard, même si je devais l'avoir beaucoup moins, cette histoire me faisait remonter cette particuliarité de ma personalité.

« Il y a des choses que je ne comprends pas. Pourquoi vouloir faire la une de la presse, la plus part du temps, ils ne disent que des mensonges. Si on en croit les magazines, je serais une femme trop sérieuse, couchant avec son patron pour garder sa place et me droguant pour continuer à travailler même la nuit. «  Je me mis à rire un peu. Rien de tout cela était vrai, je travaillais beaucoup, certes, mais je ne me droguais pas ni ne couchais avec Daniele. Certes j’étais sérieuse mais pour me faire respecter dans ce milieu exclusivement fait d’homme. « J’ai besoin d’être sérieuse pour qu’on me prenne au sérieux. Je dois être franche et ne pas me laisser marcher sur les pieds, sinon je n’aurais déjà plus mon travail. »  

Ses lèvres étaient bien proches des miennes, j’espérais secrètement que personne ne nous voyait là, serrer l’un contre l’autre, à deux doigts de s’embrasser. Un sourire passa mes lèvres, levant un sourcil « L’une des plus jolies ? Je ne suis pas la plus jolie alors ? Comme c’est dommage » dis-je en riant. « Et moi je suis une secrétaire qui tombe dans le panneau du batteur qui drague avec subtilité. Le Batteur est charmant malgré son défaut d’être dragueur mais pour rien au monde j’aimerais que cela s’arrête... » Un silence se fit entre nous deux, on entendait la soirée se passé à côté, l’air frais caressant nos visages. La main sur son torse, je regardais si personne avait décidé d'être voyeur et je vins tirer sur sa chemise pour que les quelques centimètres qui nous séparait n’existe plus. L’embrassant alors avec passion.





© Billy Lighter

Revenir en haut Aller en bas
Daniele Ricci
Daniele Ricci


Messages : 1794
Date d'inscription : 28/09/2013
Age du personnage : 41

Who Am I?
Birth place: Rome en Italie
Je suis: le meilleur
Song: Back In Black-AC/DC


I'm Just The Break [PV Maria/Daniele l'incruste ^^][Terminé] Empty
MessageSujet: Re: I'm Just The Break [PV Maria/Daniele l'incruste ^^][Terminé]   I'm Just The Break [PV Maria/Daniele l'incruste ^^][Terminé] I_icon_minitimeMer 23 Mar - 1:21


I'm Just The Break

     
ft. Howard Stone & Maria Watson


Enfin une soirée détente !!! Putain, des jours que je passe mes journées à quasi rien foutre à cause de cette commotion. Après mes trois jours de repos total, j’avais continué ma convalescence en ne faisait pas le moindre effort. J’avais pourtant bien essayé quatre ou cinq fois de draguer l’une ou l’autre groupie – ou fille de passage, tout simplement – mais chaque fois Maria était dans le coin pour me surveiller. Elle s’assurait que je ne couchais avec absolument personne pour mon plus grand désarroi… Moi, par contre, pas moyen de savoir avec qui elle avait couché le lendemain du mouvement de foule. Pourtant, putain, j’avais cherché…

J’étais en manque. De sexe, d’alcool et… C’est tout, mais c’est déjà bien assez pour moi ! D’habitude, j’avais tout ce que je voulais… Cette tournée était bien plus cauchemardesque que je ne l’aurais imaginé. Mes fêtes à ma villa me manquent, en plus… Erik me manque aussi. Seulement, je n’ai aucunement envie de rentrer ! Je sais que Roadtramp a besoin de cette tournée pour atteindre une renommée mondiale et je ne veux en aucun cas manquer ça.

On était arrivé à Indianapolis ce matin… Je n’avais pas vu The Lightening depuis le soir de l’émeute et – bizarrement – je n’avais pas envie de me réjouir de leur potentielle faiblesse en ce moment. Un peu après mon arrivé, j’avais eu un coup de fil de BSC qui décrétait qu’ils avaient organisés, avec MTI, un gala de charité pour les victimes. Encore un truc pour la com’… Ça allait faire un peu d’action après ces jours de convalescences… Puis, j’allais voir du monde, ce qui était pas plus mal.

Je m’étais apprêté pour l’occasion avec un beau costard et mon style absolu qui allait avec. J’avais mis du maquillage autour de mon œil toujours très marqué par le projectile que j’avais pris lors du mouvement de foule. Même avec ça, c’était certain que tout le monde allait le remarquer. Pas grave, j’allais faire passer ça pour une blessure de guerre. Ça me fera un sujet de conversation – même si, avec Daniele Ricci, il y avait toujours moyen de causer de plein de trucs.

Je m’étais rendu dans la salle de réception. La salle était déjà comble à mon arrivée. Ma secrétaire devait déjà être là, la connaissant. Elle était pointilleuse en ce qui concernait les horaires et devait être arrivée à l’heure. Moi, j’avais pris mon temps. Bien s’habiller, ça se fait pas en cinq minutes – ça m’avait pris à peu près 1h30…

J’avais commencé à me balader dans la salle en saluant les gens. Mon entrée faisait toujours beaucoup d’effets. Plein de personnes s’était empressé de me demander – après avoir remarqué mon coup à l’œil – si j’allais mieux. J’étais quelqu’un d’important, c’est normal qu’on me demande ce genre de choses.

Après quelques minutes, j’avais réussi à repérer Maria de loin. Elle voyageait, elle aussi, dans la salle et saluait des gens. J’allais aller la rejoindre avant de me ravir. Peut-être que si je la surveillais de loin, j’allais pouvoir découvrir avait qui elle avait couché – si l’homme en question était ici… Je la voyais mal sortir avec un simple fan et tous les affiliés aux maisons de disques et à cette tournée étaient ici donc le pourcentage de chance qu’il soit là était élevé.

Je la suivais des yeux jusqu’à ce que Lenny Knowles mon bouche la vue en se plaçant devant moi – et comme il n’était pas maigre, ben je ne voyais plus du tout Maria. J’avais relevé le regard vers le manager de The Lightening montrant ma contrariété.

-Tu n’es pas maigre, tu sais… Je regardais une jolie fille, dis-je en serrant un peu les dents.

Il avait ignoré mon semblant d’insulte pour me dire, suant comme il était, qu’il avait fait un don de 500 dollars pour les familles de victimes. Pourquoi il me disait ça a moi ? Il avait ensuite rajouté que la tournée allait continuer et m’expliqua en détails pourquoi. Je ne savais pas combien de fois il avait dit que Lighter allait bien mais c’était énorme…

-Tu essayes de te rassurer en me disant tout ça, mon petit Lenny ?, dis-je en levant un sourcil tout en souriant.

Il n’avait pas répondu et s’en alla. Etrange… Lenny, aurait-il péter une durite pendant le mouvement de foule ? Je ne voyais pas d’autre explication.

Bref… J’avais reposé mon regard sur…

-Putain !, m’exclamais-je tout haut.

Plus de Maria en vue… Putain de Lenny… Il venait de bousiller ma filature… Je m’étais approché de la première personne venue – un roadie, je crois.

-Tu n’aurais pas vu Maria Watson ? Ma secrétaire
, dis-je en le tirant presque par le costard.

-Si, Monsieur Ricci, je l’ai vue partir sur le balcon avec Howard Stone, dit-il en pointant du doigt la porte ouverte qui menait au balcon.

Stone ? Putain de merde alors c’était bien vrai. Stone était sur la tournée… Ils foutent vraiment rien chez The Burning Fire pour que le batteur puisse se permettre d’aller voir le boulot des autres.

Bref, c’est très rapidement que je m’étais dirigé vers le balcon, prenant au passage un verre de coca. Avoir un verre en main ça donnait de la prestance. Peu importe ce qu’il y avait dedans. J’en avais bu une gorgée sur le chemin et j’étais arrivé sur le balcon où… Putain ! Ce petit merdeux est en train d’embrasser ouvertement ma secrétaire.

-Alors c’est donc lui…, dis-je sur un ton d’un cynisme sans borne pour caché toute ma surprise…

Voyant cette scène – et en grand Sherlock Holmes que j’étais – je ne pouvais conclure qu’une seule chose : Howard Stone était celui qui s’était fait ma secrétaire le lendemain de l’émeute. Putain… Qu’est-ce qu’elle lui trouvait ?

-Des jours de j’enquête alors qu’il suffisait d’attendre pour voir de mes propres yeux… Et voilà que je découvre que celui avec qui tu as couché n’est autre qu’Howard Stone… Je suis un peu déçu, en fait… Je m’attendais à… Mieux, dis-je en affichant un petit sourire provocateur à l’encontre d’Howard.

Ce type était un batteur hors pair. Il aimait les femmes, les jeux d’argent et la fête. On aurait pu être de bons amis. Sauf que je ne le piffais pas pour deux bonnes raisons. La première était que j’avais eu échos qu’il disait à beaucoup de gens que mes fêtes à ma villa étaient ennuyantes et, deuxièmement, je sais pas… Il est… Parfois un peu trop arrogant… C’est insupportable…

Maria, tu me déçois, là. Moi qui te croyais sérieuse, tu sors avec le type le moins sérieux de l’univers…

© Billy Lighter



You're never gonna die, you're gonna make it if you try, they gonna love you
©️ Pink Floyd
Revenir en haut Aller en bas
Howard Stone
Howard Stone


Messages : 2576
Date d'inscription : 25/11/2015
Age du personnage : 35
Localisation : Chez moi avec David et Kenzie

Who Am I?
Birth place: L'Eastside de L.A.
Je suis: un menteur, il parait...
Song: It's My Life - Bon Jovi


I'm Just The Break [PV Maria/Daniele l'incruste ^^][Terminé] Empty
MessageSujet: Re: I'm Just The Break [PV Maria/Daniele l'incruste ^^][Terminé]   I'm Just The Break [PV Maria/Daniele l'incruste ^^][Terminé] I_icon_minitimeMer 23 Mar - 23:09


I'm Just The Break

     
ft. Maria Watson & Daniele Ricci


Maria tentait de me rassurer pour mon groupe. Je lui souris pour ça. Elle avait beau être la secrétaire du rival de mon manager, elle voulait quand même que ça marche avec mon groupe. Elle était peut-être trop gentille pour être manager. C’était pas le genre requin comme son p’tit Ricci.

Même si, dernièrement, ce qui m’avait beaucoup plus préoccupé c’était ma quête de Une, que j’avais finalement réussi à avoir. Maria, elle n’était pas d’accord avec le concept. Elle ne trouvait pas ça intéressant de faire la Une surtout que la plupart du temps ils disent pas mal de conneries. Elle m’en cita quelqu’un pour bien me le prouver.

-Oh parce que tout ça n’est pas vrai ? Je croyais… Mince, tu viens de casser un mythe là…

Je ne sus pas garder mon sérieux et rigolai un peu. J’avais jamais cru qu’elle se droguait mais par contre, j’avais toujours eu des soupçons quant à savoir si elle avait déjà couché avec son patron. Vu le nombre de fois qu’elle avait certifié que non, j’étais prêt à la croire. Elle enchaina en disant qu’elle devait être sérieuse pour se faire respecter dans son métier. Pas simple d’être une femme dans le monde du business.

-Tant que tu sais te détendre quand il faut, c’est le principal.

Et, si elle le voulait, j’étais toujours là pour agrémenter ses « pauses ». On s’était rapproché et j’avais continué ma drague subtile en parlant de celle-ci. Elle y répondit me faisant sourire.

-Si, la plus jolie.

Elle continua à parler affirmant qu’elle ne voulait pas que tout ça s’arrête. Dix points pour Howard. C’était gagné. Elle m’embrassa et je le lui rendis bien, prolongeant un maximum ce baiser. Je crois que je devenais accro à ceux-ci. Je l’aurais bien prolongé encore un peu si on n’avait pas été subitement déranger par une voix que je connaissais bien. Ricci. On brisa notre baiser et je portai mon attention sur l’Italien. Il s’était ramener ici pour briser mon foutu moment de fun, ce sale gosse. Je soupirai un grand coup alors qu’il se la ramenait déjà parce qu’il avait trouvé celui avec qui se secrétaire couchait. Je levai les yeux au ciel quand il insinua (si on pouvait appeler ça insinuer) que j’étais pas assez bien pour Maria. Il me provoquait, le mioche à Maria.

-Tu le fliques aussi comme ça quand il couche avec des filles, Maria ? Parce que des filles décevantes il s’en est fait un paquet, aussi.

Il utilisait la provocation alors moi aussi. Sauf que je lui faisais même l’affront de ne pas m’adresser à lui mais à sa secrétaire. Je regardai Maria avant de regarder Ricci avec un sourire insolant.  

© Billy Lighter



Revenir en haut Aller en bas
Anonymous
Invité
Invité



I'm Just The Break [PV Maria/Daniele l'incruste ^^][Terminé] Empty
MessageSujet: Re: I'm Just The Break [PV Maria/Daniele l'incruste ^^][Terminé]   I'm Just The Break [PV Maria/Daniele l'incruste ^^][Terminé] I_icon_minitimeJeu 24 Mar - 0:01


I'm Just The Break

     
ft. Howard Stone & Daniele Ricci



Je levais un sourcil, un mythe ? Moi et Daniele ? Je me mis à rire un peu. C’est vrai que pas mal de monde pensait que nous avions déjà coucher ensemble mais je me voyais mal coucher avec mon patron, non pas qu’il n’était pas à mon gout, au contraire, mais disons qu’au niveau hiérarchique, ce n’était pas bon pour l’image que je voulais me donner. Déjà d’avoir couché avec Eddy à Saint Louis m’avait foutu une honte impossible –alors que personne ne le savait !- mais si, en plus, je le faisais avec mon patron et que cela se savait, je dirais adieu à mon travail ! Je me mis à rire un peu. « Je ne couche jamais avec mes patrons. » C’était la seule chose que j’avais dite pour argumenter cette fausse rumeur.

Il était bon dragueur l’Howard, si bien qu’il me faisait rougir quand il affirma que j’étais la plus jolie. Bien sûre que c’était pour la drague, il devait dire cela à tout pleins de fille, peut-être même avec toutes celles avec qui il couchait mais je trouvais ça épanouissant d’entendre dire d’un homme que j’étais jolie. Notre baiser était passionné et bon, il l’avait même accueillit avec plaisir. J’aimais beaucoup l’embrasser, c’était l’une de mes activités préféré avec lui, même si je ne l’avait vu que deux fois.

Cependant, ce doux moment avait été rompu quand j’avais entendu la voix de mon patron. Je lâchai alors la chemise d’Howard que j’avais continué de tenir durant notre baiser. Puis regarde Daniele qui venait d’arriver sur le balcon. Par où commencer ? Daniele attaquait déjà Howard et Howard répliquait. Je devais faire quelque chose. Il annonçait sa déception face à la résolution de cette enquête que je lui avais lancée. Je l’avais vu se dépatouillé pendant quelque jours et j’avais pensé que jamais il n’allait trouver. Mais il était là, à nous voir Howard et moi...Attendez...Il vient de me tutoyer là ?!

« Pour tout vous dire Daniele, j’avais l’intention que vous ne le sachiez pas parce que je savais que ça n’allait pas vous plaire... » Une petite femme soumise ? Non pas du tout, simplement Howard m’avait coupé la parole pour répliqué au pic de mon patron. Je poussai un soupir, ce moment allait être très long. « Alors justement non, je ne le flique pas comme cela quand il s’amuse avec des filles...Je le laisse faire, même si je n’aime pas cela parce que pour l’image, cela renvoie quelque chose de négatif, et bien je ferme les yeux sur cela et je fais même le petit déjeuné de ses dames quand on est à L.A... »

Autant dire la vérité non ? Le nombre de fois où j’étais arrivé à la villa de mon patron alors qu’il s’était envoyé en l’air avec un ou deux filles. Pas souvent les plus belles selon moi d’ailleurs... Et le nombre de fois où j’avais dû les renvoyé chez elle. J’avais renvoyé plus de filles de sa villa que de mec de mon lit. Je poussai un soupir, l’atmosphère était déjà pensante avec les deux hommes face à face. Je m’étais éloigné d’Howard pour me tourner un peu plus face à Daniele. « Ecoutez, je ne dis rien de vos frasques d’un soir, vous ne revoyez d’ailleurs jamais les filles avec qui vous couchez, alors ne dites rien du plaisir que je peux avoir, ce minimum de bon temps que je peux me permettre. Nous avons déjà eu cette conversation, j’en prends si peu depuis que je travaille avec vous, que je décide d’en profiter maintenant. » Un silence se fit. « Et puis je ne comprends pas pourquoi vous ne vous aimez pas, vous vous ressemblez pas mal ! Vous êtes beaux tous les deux, travaillez chacun dans le monde la musique, aimez les fêtes enfin voilà quoi ! »

Hum...C’était peut-être une mauvaise idée d’essayer de les faire copains ses deux là. Et puis je ne savais plus où me mettre, j’avais tellement honte...



© Billy Lighter

Revenir en haut Aller en bas
Daniele Ricci
Daniele Ricci


Messages : 1794
Date d'inscription : 28/09/2013
Age du personnage : 41

Who Am I?
Birth place: Rome en Italie
Je suis: le meilleur
Song: Back In Black-AC/DC


I'm Just The Break [PV Maria/Daniele l'incruste ^^][Terminé] Empty
MessageSujet: Re: I'm Just The Break [PV Maria/Daniele l'incruste ^^][Terminé]   I'm Just The Break [PV Maria/Daniele l'incruste ^^][Terminé] I_icon_minitimeJeu 24 Mar - 11:26


I'm Just The Break

     
ft. Howard Stone & Maria Watson


Le dénouement de mon enquête avait eu une fin abrupte et décevante. Sérieusement ? Howard Stone ? Il existait plein de mec intéressant sur la tournée – enfin, je crois… - et il fallait qu’elle se tape Stone… Maria devait être au bord du burn out pour être tombée dans ses bras.

J’avais tutoyé ma secrétaire sans m’en rendre véritablement compte. C’était ce petit détail qui devait montrer que j’étais surpris. J’avais déjà bien commencé en envoyant des piques à Stone. J’avais pas eu le temps d’en rajouter une que Maria – qui, elle, n’avait pas oublié le vouvoiement d’usage – m’avait affirmé qu’elle aurait voulu que je ne sache pas qui était l’heureux élu.

-Vous me connaissez bien, dis-je entre mes dents.

Petit merdeux répliquait en causant à Maria comme le médecin l’avait fait à l’hôpital… Putain, je suis là, petit merdeux !!  Maria en avait profité… Ouais, elle en avait profité pour dire qu’elle n’appréciait pas toujours mon côté « je couche tout le temps et avec n’importe qui » qui, pour elle, renvoyait une image négative. J’avais levé les yeux au ciel. Elle en profitait un peu pour régler ses comptes. J’avais toujours su que ma secrétaire n’appréciait pas certaine de mes dérives mais de là à laver notre linge sale devant Stone, c’était une autre histoire.

-Heureusement, vous n’êtes pas ma mère, marmonnais-je suffisamment bas pour être certain qu’elle n’entende pas.

Puis, Maria avait essayé de calmé le jeu et montrait son agacement. Elle disait que si elle ne bronchait jamais pour ce qui était des femmes que je ramenais, je n’avais rien à dire sur ses fréquentations. Elle en était même allé jusqu’à dire qu’Howard et moi on se ressemblait. J’avais failli m’étrangler avec mon coca que j’étais en train de boire. Moi ? Le grand Daniele Ricci ? Pas si différent du petit merdeux Stone ?

-Il n’aime pas les fêtes…, dis-je en référence aux dires de Stone sur MES fêtes à MA villa. Je suis plus beau que lui, dis-je tel un petit gamin de merde.

J’avais marqué une pause.

-Je ne vous empêcherai pas de passer du bon temps avec ce petit merdeux. Mais sachez que si moi je couche avec des filles et les largue le lendemain. Lui, est capable de les faire languir jusqu’au mariage avant de filer à l’anglaise, dis-je avec un petit sourire en coin.

Bah c’est vrai quoi ? Moi j’avais au moins la décence de ne rien leur promettre. Je regardais Howard en chien de fayence avant qu’une idée intéressante germa tout d’un coup dans mon esprit. Peut-être que cette relation en Stone et ma secrétaire n’avait pas que du mauvais. Ok, c’était un merdeux mais… Il était chez MTI et son manager était Timmy… Donc… J’avais l’occasion d’avoir des informations à la source. Un véritable cheval de Troie. Du coup :

-Mais faites ce que vous voulez. Si vous êtes heureux avec lui, c’est tout ce qui compte pour moi, dis-je alors que mon regard s’était radouci d’un coup et qu’un sourire sincère s’affichait maintenant sur mon visage.

© Billy Lighter



You're never gonna die, you're gonna make it if you try, they gonna love you
©️ Pink Floyd
Revenir en haut Aller en bas
Howard Stone
Howard Stone


Messages : 2576
Date d'inscription : 25/11/2015
Age du personnage : 35
Localisation : Chez moi avec David et Kenzie

Who Am I?
Birth place: L'Eastside de L.A.
Je suis: un menteur, il parait...
Song: It's My Life - Bon Jovi


I'm Just The Break [PV Maria/Daniele l'incruste ^^][Terminé] Empty
MessageSujet: Re: I'm Just The Break [PV Maria/Daniele l'incruste ^^][Terminé]   I'm Just The Break [PV Maria/Daniele l'incruste ^^][Terminé] I_icon_minitimeJeu 24 Mar - 12:41


I'm Just The Break

     
ft. Maria Watson & Daniele Ricci


Ce type-là était mal tombé. Je savourai le baiser et voilà qu’il s’était ramené. Les provocations volaient. Maria essayait d’y mettre fin. C’était bizarre comme elle vouvoyait son patron. Après 9 ans de complicité professionnelle, elle le vouvoyait toujours. Tout ça pour lui dire qu’elle aurait bien voulu qu’il ne sache jamais que je la fréquentais. Si c’était pour qu’il gâche mes petits moments de plaisir avec la plus belle fille de la tournée, j’aurais aussi bien voulu qu’il reste dans l’ignorance. Je soupirai avant de disconfirmer en m’adressant exclusivement à Maria. Elle me répondit un peu frustrée que son patron ne soit pas aussi indulgent qu’elle.

-Tu leur fais vraiment le p’tit déjeuner ??

Je glissais ça entre deux phrases de Maria et les marmonnements inaudibles de son patron. C’était bien plus qu’un secrétaire… Elle en allait même jusqu’à gérer les conquêtes de Ricci. C’était sa mère, là j’en étais sûr. J’espère pour elle qu’elle était bien payée… Les médias n’étaient pas si loin de la vérité quand ils disaient que Ricci ne pouvait pas sortir sans sa secrétaire. J’étais sûr qu’il ne saurait pas retrouvé l’adresse de son bureau sans elle… Maria continua de demander plus de leste à son patron. Elle voulait un peu de liberté vu qu’elle lui en donnait tout un tas. Moi, tout ce que je voulais c’était passé cette soirée en compagnie de Maria et personne d’autre. Et d’autres soirées aussi, d’ailleurs. Ricci, soi-disant, The Best n’allait pas pouvoir m’en empêcher même s’il mettait Indianapolis à feu et à sang. D’ailleurs, plus il m’en empêcherait, plus je reviendrais à la charge.

Maria termina en disant qu’on se ressemblait Ricci et moi… Alors que l’Italien failli s’étrangler, moi je regardais d’un seul coup Maria, très perplexe.

-Quoi ?

Ricci répliqua vite et je le regardai toujours avec autant de provocation dans le regard et mes mimiques.

-Il est plus vieux… Je suis plus cool…

Une vraie bataille d’ego. Nos répliques étaient basses mais s’était de bonne guerre. Ricci balança des arguments en ma défaveur et j’avais soupiré. Apparemment, pour lui, c’était mieux de les larguer directement plutôt que de leur faire passer du bon temps plus longtemps. J’étais pas vraiment de cet avis. Mais bon, fallait que je me défende un peu.

-Nan… J’ai jamais fait ça… J’ai jamais demandé personne en mariage…

Si une fois… P’tètre deux… Mais peu importe. On s’attaquait comme des gamins. Finalement, Ricci leva le drapeau blanc… Ça c’était inattendu… Je levai les sourcils, perplexe. Je savais que Ricci c’était pas le genre à abandonner facilement. Il n’était pas arrivé là où il était en était sympa et conciliant. Son abandon rapide était suspect. Mais ça m’arrangeait alors, peu importait l’idée qu’il avait derrière la tête.

-Tiens donc… Tu as vu ça Maria, il veut bien que tu sois heureuse. Il était temps après 9 ans.

Dernière remarque déplacée mais j’avais souris pour radoucir tout le truc.  

© Billy Lighter



Revenir en haut Aller en bas
Anonymous
Invité
Invité



I'm Just The Break [PV Maria/Daniele l'incruste ^^][Terminé] Empty
MessageSujet: Re: I'm Just The Break [PV Maria/Daniele l'incruste ^^][Terminé]   I'm Just The Break [PV Maria/Daniele l'incruste ^^][Terminé] I_icon_minitimeJeu 24 Mar - 19:04


I'm Just The Break

     
ft. Howard Stone & Daniele Ricci




J’assistais à un combat de coqs. Comme si ce n’était pas assez difficile comme ça pour moi de vivre cette situation. Alors que Daniele me tutoyais, moi, j’avais continué de le vouvoyer mais mon envie de le tutoyer était très forte. Je ne voulais pas parler de ce que je faisais pour mon patron depuis neuf ans mais il m’en donnait l’occasion actuellement . Alors qu’Howard me demandait si je faisais réellement le petit déjeuner de ses conquêtes, je soupirais, laissant un blanc pendant un instant. Les bras croisés, je le regardais d’un air las. « Ca arrivait, oui... »

Il était clair d’avoir dit aux deux hommes avec qui j’étais, qu’ils se ressemblaient, ne leur plaisait pas du tout. Au contraire ils m’avaient regardé d’un air surpris. J’haussai les épaules. « Howard aime beaucoup les fêtes, l’alcool et les jolies filles, toi Daniele, tu aimes les fêtes, l’alcool et les jolies filles. Vous n’avez pas le même âge mais vous avez des similitudes. Vous auriez pu bien vous entendre tous les deux... » J’avais tutoyé mon patron, ma patience avait des limites et j’étais surtout très mal à l’aise d’être au centre de cette bataille de « celui qui avait la plus grosse ».

Voilà que Daniele s’attaquait ensuite à Howard au niveau des filles. Disant de lui qu’il n’était pas sérieux... C’était l’hôpital qui se foutait de la charité à ce niveau-là. Les bras toujours croisés contre ma poitrine, je regardai Daniele. « Je ne cherche pas à me marié et vous le savez...Je pense même qu’une relation sérieuse n’est pas envisageable avec mon travail alors pourquoi essayer de le décrédité auprès de moi, Daniele... » Et puis j'avais comprit dès ma première rencontre avec lui qu'il était un dragueur...

Daniele m’avait ensuite donné sa bénédiction. Howard avait répliqué puis j’avais gardé le silence. S’ils continués, ils allaient me donner un sérieux mal de crâne. Me posant alors contre le rebord du balcon, je regardais ensuite les deux hommes en face de moi. Jamais je n’aurais cru être dans cette situation. C’était comme si mon mari avait découvert ma relation extra conjugale alors qu’il n’y avait rien de cela. En y pensant, je me mis à rire nerveusement « J’ai l’impression d’avoir été découverte par mon mari alors que j’embrassais mon amant. J’ai besoin d’un verre sinon je vais vraiment péter un câble. »

Si j’avais l’air d’être parfaitement calme à l’extérieure, c’était autre chose à l’intérieur. Je bouillais, j’avais envie de les laisser en plan et de repartir dans ma chambre. Je reportais ensuite mon regard sur Daniele...Je crois savoir pourquoi il avait donné sa bénédiction. Il avait un plan, c'état pas anodin ce soudain changement de comportement. Je le regardais alors d’un air songeur. « Daniele, Je vous connais, qu’est-ce que vous avez en tête... »




© Billy Lighter

Revenir en haut Aller en bas
Daniele Ricci
Daniele Ricci


Messages : 1794
Date d'inscription : 28/09/2013
Age du personnage : 41

Who Am I?
Birth place: Rome en Italie
Je suis: le meilleur
Song: Back In Black-AC/DC


I'm Just The Break [PV Maria/Daniele l'incruste ^^][Terminé] Empty
MessageSujet: Re: I'm Just The Break [PV Maria/Daniele l'incruste ^^][Terminé]   I'm Just The Break [PV Maria/Daniele l'incruste ^^][Terminé] I_icon_minitimeVen 25 Mar - 15:57


I'm Just The Break

ft. Howard Stone & Maria Watson


Ben quoi ? C’était si grave que ça que ma secrétaire fasse le petit déjeuner des filles avec qui j’avais couché le matin ? Il faut bien qu’elles mangent, non ? Je ne comprenais pas la surprise de Stone et les soupires de Maria sur le sujet. Erik, il faisait ça tout le temps, il se plaignait jamais…

Entre moi et Howard, c’était pas grand amour. Ce petit merdeux s’adressait exclusivement à ma secrétaire et, moi, je lui envoyais des piques toutes les deux minutes. Jusqu’à ce que Maria déclare qu’on n’était pas très différent l’un de l’autre. Sortir avec Stone l’aurait-elle rendu folle ? J’étais meilleur sur tout le plan que ce petit merdeux même s’il se défendait exactement de la même manière que moi… Maria en avait rajouté une petite couche en montrant nos similitudes.

-Non, je continue à dire qu’on n’est pas pareil. Je suis unique, je suis le meilleur, dis-je en faisant la moue…

Elle m’avait tutoyée, preuve que sa patience en était arrivée à sa limite. Puis, j’avais pris la peine de dire à ma secrétaire qu’Howard n’avait pas de valeur quand il larguait ses petites amies après parfois des mois de vie commune et des promesses de mariage non tenue. Alors que moi, j’avais des valeurs, je ne les laissais pas croire qu’elle pourrait avoir quelque chose de moi. Maria avait vite fait de répondre que de toute façon ma tentative de le discréditer ne servait à rien vu qu’elle ne cherchait pas une relation sérieuse.

-Je dis ça au cas où vous vous attacheriez à ce merdeux, dis-je en buvant un coup de coca.

Maria avait ris avec une nervosité que je connaissais bien et jugea la situation d’un drôle de manière. Elle disait avoir l’impression que c’était comme si elle avait été découverte par son mari alors qu’elle était en train d’embrasser son amant. Etait-ce pour me montrer que je n’avais aucune raison de la juger sur ce qu’elle faisait ? Sûrement. Elle avait besoin d’un verre. Moi aussi, mais je ne peux pas… J’avais haussé les réponses à sa remarque.

J’avais ensuite complètement retourné ma veste en donnant toute ma bénédiction à leur relation. J’avais déjà un plan et c’était celui d’avoir des informations sur Timmy au travers de la relation Howard/Maria. Evidemment, ma secrétaire n’était pas dupe contrairement à Stone qui n’avait pas cherché plus loin – peut-être parce qu’il était bien content de tout ça le petit merdeux. Sa remarque, à Stone, m’avait fait sourire jaune. Du coup, je l’avais ignoré pour me centré sur Maria.

-Pourquoi faut-il toujours que j’aie quelque chose en tête ? Vos arguments m’ont convaincu. Je n’ai rien à dire sur vos relations, je ne suis pas votre père. Même si je continue à penser que vous méritez bien mieux que ce petit merdeux, vous avez tous les droit de faire ce que vous souhaitez. Surtout après que je vous ai dit de vous reposer de temps à autre
, dis-je en achevant mon coca.

Je n’allais pas aller jusqu’à m’excuser de mon comportement, ça c’était sûr. Stone allait être content, j’en mettrais ma main à couper.

-Seulement, j’ai bien peur que cela ne va pas tarder avant de finir dans les tabloïds si vous n’êtes pas plus discret, rajoutais-je à l’encontre du couple.

Je n’étais pas sûr que cela convienne à Maria d’avoir son nom dans la presse people.

© Billy Lighter



You're never gonna die, you're gonna make it if you try, they gonna love you
©️ Pink Floyd
Revenir en haut Aller en bas
Howard Stone
Howard Stone


Messages : 2576
Date d'inscription : 25/11/2015
Age du personnage : 35
Localisation : Chez moi avec David et Kenzie

Who Am I?
Birth place: L'Eastside de L.A.
Je suis: un menteur, il parait...
Song: It's My Life - Bon Jovi


I'm Just The Break [PV Maria/Daniele l'incruste ^^][Terminé] Empty
MessageSujet: Re: I'm Just The Break [PV Maria/Daniele l'incruste ^^][Terminé]   I'm Just The Break [PV Maria/Daniele l'incruste ^^][Terminé] I_icon_minitimeVen 25 Mar - 18:04


I'm Just The Break

     
ft. Maria Watson & Daniele Ricci


Maria, qui était la mère de Ricci dans un sens, faisait bien le petit déjeuner des conquêtes de son patron après que celui-ci ait bien profité d’elles pendant la nuit. C’était une pratique étrange…

Pour la secrétaire de Daniele, on n’était pas si différent. J’espérais qu’elle disait ça pour rire parce que c’était pas du tout vrai. J’étais plus jeune que Ricci et je savais mieux que lui ce qu’était faire la fête. Maria restait sur ses positions mais je n’étais toujours pas d’accord. Ricci non plus et il profita du moment pour s’envoyer des fleurs à lui-même.

-Il a raison, on n’est pas pareil. Mais il a tort, je suis le meilleur.

J’avais dit ça en appuyant bien sur la dernière phrase. Mon regard se portait tantôt sur Maria, tantôt sur Ricci. Et ce type n’arrêtait pas de m’attaquer rappelant des faits que j’essayais tant bien que mal de nier. Il avait du culot de se foutre de mes pratiques alors que les siennes n’étaient pas plus vertueuses. Par chance, Maria ne désirait pas se marier ni entretenir une relation sérieux. Je poussai un petit soupir de soulagement discret. C’était déjà ça… Ricci m’appela encore « merdeux » ce qui me fit faire la moue.

-Merdeux peut-être, mais je suis le plus beau des merdeux, moi au moins…

Je marmonnai ça. Maria, elle, était super énervée, on aurait dit. Ça métaphore m’avait fait un peu rire. C’est vrai que Daniele agissait comme si Maria était sa femme ce qui était drôle pour quelqu’un qui prétendait n’avoir jamais couché avec sa secrétaire. Il était jaloux, voilà tout. J’en souriais sarcastiquement. Elle voulait un verre et, discrètement, je fis signe à un serveur qui passait devant la porte ouverte qui menait un balcon de nous ramener quelque chose à boire. J’avais « trois » avec mes doigts. Il avait capté, c’était un bon serveur. Il allait revenir dans quelques minutes avec quelque chose à boire pour calmer les nerfs de Maria.

C’est là que Ricci changea d’avis. Bonne nouvelle. Il nous donnait ça bénédiction. Aussi suspect que ça pouvait paraitre, moi, ça m’arrangeait. Maria, elle, voulait des éclaircissements. Ricci n’avait pas été subtil sur ce coup-là. Il nous donna une excuse à la con comme quoi il était convaincu par les arguments de Maria même s’il n’approuvait pas. Hey, mec, j’suis pas un merdeux ! Son blabla, je n’y croyais pas trop, mais, comme je le disais, je me foutais de ce qu’il avait derrière la tête tant qu’il nous foutait la paix. Je soupirais m’appuyant contre le balcon tellement sa tirade était longue… Il acheva disant qu’on devait se méfier des médias. Que cette histoire, si on n’était pas discret, allait s’ébruiter.

-T’en fais pas, Maria. Il en faut beaucoup pour que mon nom figure dans la presse people. Timmy Evans s’en assure toujours. Puis, je suis pote avec Amon Sørensen alors si tu ne veux pas que ça figure dans la presse, je pourrais toujours le lui demander. Il ne pourra pas me le refuser.

Un léger sourire s’afficha sur mon visage. Je finis tout de même par m’adresser directement à Ricci.

-En plus, on est discret… C’est juste que t’es un fouineur, Ricci…

Le serveur arriva à ce moment-là avec trois Bloody Mary. Un pour chacun. 

© Billy Lighter



Revenir en haut Aller en bas
Anonymous
Invité
Invité



I'm Just The Break [PV Maria/Daniele l'incruste ^^][Terminé] Empty
MessageSujet: Re: I'm Just The Break [PV Maria/Daniele l'incruste ^^][Terminé]   I'm Just The Break [PV Maria/Daniele l'incruste ^^][Terminé] I_icon_minitimeVen 25 Mar - 19:19


I'm Just The Break

     
ft. Howard Stone & Daniele Ricci




Je laissai couler la conversation entre les deux hommes, chacun voulait dire qu’il était le meilleur et cela commençait à m’énervé vraiment. A cran à cause de la situation, j’étais contre le rebord du balcon à regarder tantôt Howard tantôt Daniele. Puis, mon patron me prévenait qu’il ne fallait pas que je m’attache à cet homme. J’avais bien compris la chose, j’avais bien compris qu’Howard n’était pas un homme sérieux mais je me laissais m’abandonnée au plaisir avec lui. Je m’amusais comme l’ado’ que j’avais été. Cependant, son avertissement me touchais, il était un fouineur mais au moins j’avais l’idée qu’il m’aimait assez pour se préoccupé de avec qui je suis ou je couche...

« Merci Daniele, je ferais attention ne vous en faites pas, je suis une grande fille. » Puis, il avait commencé à me dire qu’il approuvait la situation et que j’avais raison de prendre du bon temps. Mais j’avais néanmoins l’idée qu’il continuerait à m’embêter sur le sujet Howard. Je me pinçais les lèvres...Selon lui je méritais quelqu’un d’autre qu’Howard...Je le regardais. « Peut-être qu’il est le seul que je mérite. » Après tout, j’étais une accro au travail, ayant couché avec le poulain de son patron et obéissant un peu trop à celui-ci...

Howard avait répliqué plusieurs fois durant les paroles de Daniele. Il avait dit être le meilleur et le plus beau. Pourquoi les hommes devaient toujours dire qu’ils étaient les meilleurs et les plus beaux ? Pour ce qui est du physique, je ne pouvais vraiment pas choisir entre Daniele et lui, ils étaient tous les deux très beaux. Puis on parla de la presse People. C’est vrai que je n’aimais pas trop faire la une des magazines à scandales et être avec Howard m’engageais peut-être à faire les ragots dans les tabloïds alors que cela n’est pas sérieux entre nous. Je regardais Howard. « Howard, je pense que même si tu es « potes » avec un journaliste, il n’hésiterait pas à faire un bon papier s’il en a l’occasion, sur nous deux. « Puis je regardais Daniele « Et merci Daniele de te préoccupé de mon image, mais d’un côté, on serait aussi tranquille sur la question « Entretenez-vous une relation vous et votre secrétaire ».

Je poussai un soupire alors qu’on nous apportait des bloody Mary, je pris mon verre et le bus d’une traite. Jamais Daniele n’avait pu me voir ainsi et ne parlons pas d’Howard qui ne m’avait vu que frivole dans ma serviette de douche quelques jours auparavant. « J’avoue que pour le côté fouineur...Je l’ai laissé faire, c’est moi qui lui est dit de chercher mais je ne pensai pas qu’il allait le faire... » Dis-je dans un murmure boudeur. Un silence passa entre nous trois. Je ne savais toujours pas quoi faire, si je devais continuer à être proche d’Howard avec à côté de moi Daniele ou si au contraire, je devais garder mes distances et faire la Maria Watson sérieuse, froide et sans sentiments. « Bon...On devrait rentrer dans la salle...Le repas va sans doute être rapidement servit... » Dis-je d’un ton un peu désespérée. Je l’étais oui, parce que je voyais dans quel pétrin je m’étais fourrée. Bravo Maria tu ne pouvais pas draguer un roadies ou même Daniele, non il fallait que cela tombe sur Howard...


© Billy Lighter

Revenir en haut Aller en bas
Daniele Ricci
Daniele Ricci


Messages : 1794
Date d'inscription : 28/09/2013
Age du personnage : 41

Who Am I?
Birth place: Rome en Italie
Je suis: le meilleur
Song: Back In Black-AC/DC


I'm Just The Break [PV Maria/Daniele l'incruste ^^][Terminé] Empty
MessageSujet: Re: I'm Just The Break [PV Maria/Daniele l'incruste ^^][Terminé]   I'm Just The Break [PV Maria/Daniele l'incruste ^^][Terminé] I_icon_minitimeSam 26 Mar - 12:39


I'm Just The Break

ft. Howard Stone & Maria Watson


On pouvait au moins dire que moi et Howard, on était d'accord sur une chose: on n'était pas les mêmes! J'étais le meilleur et le plus beau et lui n'était qu'un petit merdeux en manque d'adrénaline. Rien avoir avec moi! J'avais la classe et lui ne savait même pas ce que ce mot voulait dire.

J'avais mis en garde Maria sur la non fiabilité de sa conquête. Bah ouais, Howard était le type le moins fiable de la planète. Je me rappelle du jour où une célèbre actrice que j'avais séduite très facilement lors d'une de mes fêtes s'en était plein disant qu'elle s'était faite plaquée par Stone trois jours avant leurs fiancailles. J'avais jamais fait une chose pareille, moi! Le petit merdeux se plaignait d'être sans cesse traité de merdeux alors que Maria appréciait mon attention.

-De rien, Miss Watson, je ne fais que vous mettre en garde, dis-je en souriant un peu ignorant Howard - après tout c'est ce qu'il faisait aussi.

Bref, j'en étais venu à accepter leur relation sans concession remarquant bien le geste d'Howard envers le serveur. Trois verres. Espèce de petit merdeux! Si j'ai un verre de coca en main, c'est pour une raison Stone! J'avais serré un peu les dents, me reprennant pour justifier mon changement soudain d'avis. Pour moi, elle méritait bien mieux que Stone - et je le pensais vraiment! Maria n'était pas si sûr de mériter mieux que lui.

-Vous rigolez, c'est un merdeux et vous êtes la plus distinguée des secrétaire
s, dis-je en levant un sourcil me demandant pourquoi Maria ne pensait mérité qu'un type comme Stone.

Jes les avais mis en garde contre les tabloïds - comme quoi, j'étais quelqu'un de prévoyant! Howard se la jouait cool en parlant des relations qu'ils avaient avec Amon. Ce petit merdeux n'avait pas tort, c'était un avantage. Maria n'était pas aussi sûr que lui.

-Elle a raison. En plus il n'y a pas qu'Amon comme journaliste, Stone. Je serais toi, je ferais gaffe, dis-je content de pouvoir faire la morale à ce gamin de merde.

Ma secrétaire se retourna vers moi et me remercia encore - j'adore les remerciements! Puis, elle montra le bon côté de si sa relation avec Howard devient publique.

-Ouais, c'est pas faux, dis-je pensif. Mais c'était un mythe intéressant notre relation présumée, non?, dis-je en souriant.

Je n'avais jamais souffert du fait que certaines presses croyaient que je me faisait occasionnellement ma secrétaire. Je ne savais pas ce qu'en pensait Maria...

Le merdeux m'avait traité de fouineur alors que sa commande de trois Bloody Mary arriva. Au lieu de prendre celui qui m'était destiné, j'avais mis mon verre de coca vide sur le plateau du serveur. Je remballant un peu du regard.

J'avais froncé les sourcils alors que Maria me défendait pour le coup.

-Il faut dire que c'est vous qui m'avez donner l'envie d'en savoir plus. Vous savez que je n'aime pas ne pas savoir, rajoutais-je en souriant.

Maria en avait marre et voulait rentrer dans la salle. Le repas n'allait pas tarder à être servi.

-Ouais, allons manger. Je pense que pendant que vous passer tous les deux du bon temps, je vais aller draguer l'une ou l'autre jolie fille, dis-je un sourire en coin sachant très bien que je ne pouvais pas moi passer du bon temps à cause de ma commotion.

On était rentré à l'intérieur, moi en tête.

© Billy Lighter



You're never gonna die, you're gonna make it if you try, they gonna love you
©️ Pink Floyd
Revenir en haut Aller en bas
Howard Stone
Howard Stone


Messages : 2576
Date d'inscription : 25/11/2015
Age du personnage : 35
Localisation : Chez moi avec David et Kenzie

Who Am I?
Birth place: L'Eastside de L.A.
Je suis: un menteur, il parait...
Song: It's My Life - Bon Jovi


I'm Just The Break [PV Maria/Daniele l'incruste ^^][Terminé] Empty
MessageSujet: Re: I'm Just The Break [PV Maria/Daniele l'incruste ^^][Terminé]   I'm Just The Break [PV Maria/Daniele l'incruste ^^][Terminé] I_icon_minitimeSam 26 Mar - 13:47


I'm Just The Break

     
ft. Maria Watson & Daniele Ricci


Touchant ce petit échange où Ricci mettait en garde Maria de mes pratiques. Je soupirai en les écoutant. J'étais pas si grave que ça, Ricci exagérait. Je continuais à penser, qu'en plus, c'était vraiment hypocrite de la part de Ricci de dire que j'étais pas un mec fiable... Lui, l'était pas mieux...

Je n'en rajoutai pas. Après tout, Ricci, avait, finalement, donné sa bénédiction pour mon plus grand bonheur. Je voulais profiter un maximum de ce que pouvait m'offrir cette relation avec Maria. Et si Ricci pouvait nous foutre la paix, c'était cool. J'ignorai un maximum le fait que Ricci ne cessait de dire que Maria méritait mieux que moi. Bordel, j'avais aussi besoin d'un verre parce que là, ça faisait beaucoup. La secrétaire de Daniele disait qu'elle ne méritait peut-être que moi à ma grande surprise. Je l'avais brièvement regarder, laissant planer un peu de surprise sur mon visage. Daniele pensait que sa secrétaire était un sainte, elle n'était pas du même avis. J'avais pas relevé le énième merdeux. Ça valait plus la peine...

Je rassurai tout le monde concernant la presse people. Aucune chance qu'une histoire sur ma relation avec Maria s'y retrouve. Amon allait se faire tuer par Timmy s'il faisait ça. Et j'étais sûr qu'Amon crevait de trouille de Timmy. Je ne réussi pas à convaincre Maria, ni Ricci. Tous les deux me disaient de me méfier.

-Vous en faites pas, je vous dit...

Je chiais toujours pour avoir une Une alors c'est pas maintenant que ça allait arrivé. Ce serait vraiment l'ironie du sort, si c'était le cas. De toute façon, l'idée d'un article ne semblait pas vraiment stresser Maria qui trouvait que c'était une bonne occasion pour que la presse people oublie définitivement l'idée de croire qu'elle entretenait une relation avec son patron. Un mythe que Ricci semblait aimer, lui. Je rigolai discrètement. Il était grave...

Les Bloody Mary arrivèrent. Enfin, c'était pas trop tôt, je commençais à être en manque. Je pris le mien et en bus une bonne moitié. Ricci avait décliné son verre. Oups... Désolé, j'avais oublié que tu ne buvais plus d'alcool, Ricci. Pardon pour la tentation, c'était pas voulu. Je cachai mon sourire sarcastique.

Maria disait que s'était en partie sa faute si le p'tit gosse gâté avait joué au fouineur. P'tètre bien, n'empêche qu'il aurait pu se retenir.

-De toute façon, le mal est fait maintenant...

Ouais, on peut plus revenir en arrière... Il l'avait découvert, c'était trop tard.La secrétaire de Ricci voulait se barrer de ce balcon prétextant qu'on allait manger. Si on pouvait se débarrasser de son parton, au passage, ça me ferait plaisir... C'est un peu ce que Ricci semblait vouloir faire: se barrer loin de nous. Fait donc!

-Vas donc les draguer...

Et fout moi la paix, j'aurais pu rajouter. Il partit devant vers la salle et Maria allait faire la même chose. Je la retins un peu avant qu'elle ne suive Ricci me plaçant derrière elle pour lui murmurer à l'oreille.

-On peut se la jouer discret à cette fête, si tu veux. Je serais là, tantôt, à la chambre 110 si tu le souhaites toujours.

Je déposais un petit baiser dans sa nuque.

-On va manger?

J'avais dit ça en me mettant à côté de Maria et en lui souriant.  

© Billy Lighter



Revenir en haut Aller en bas
Anonymous
Maria Watson
Invité



I'm Just The Break [PV Maria/Daniele l'incruste ^^][Terminé] Empty
MessageSujet: Re: I'm Just The Break [PV Maria/Daniele l'incruste ^^][Terminé]   I'm Just The Break [PV Maria/Daniele l'incruste ^^][Terminé] I_icon_minitimeSam 26 Mar - 15:36


I'm Just The Break

     
ft. Howard Stone & Daniele Ricci




Le fait de remercier Daniele devant Howard n’était peut-être pas la meilleure idée que j’ai eu et il était clair que nous allions en reparler tôt ou tard Ricci et moi. Il n’allait pas lâcher l’affaire comme cela, je le connais, en neuf ans, j’ai eu le temps d’apprendre tout de lui.  La conversation avait un peu tournée, de Howard on passait à moi et j’eu juré que mes joues se mit à rosirent quand Daniele m’eut dit que j’étais distinguée.  J’avais vu la surprise d’Howard et il était clair que j’allais devoir lui expliquée la raison de ce que j’avais prononcé. Pourtant, en rien je ne voulais qu’il le prenne mal ou quoi que ce soit d’autre- enfin s’il l’avait pris mal- .

Puis, il parla des journalistes. Je n’aimais pas faire la une des magazines même si en soi, en tant que secrétaire, je ne l’a faisais jamais, disons qu’on voyait ma tête sur les photos d’article concernant Ricci et quelques interviews parfois qu’on me demandait. J’étais une femme de l’ombre et j’aimais ça. Alors, mon patron avait soulevé ce problème et j’étais d’accord avec lui, je ne voulais pas faire la presse à scandale pour une relation qui n’a même pas commencé sérieusement, Howard, lui était bien trop confiant de ce côté-là. Puis, il parla de cette rumeur, je levai un sourcil en le regardant. Il était sérieux ? Intéressant ? Je n’étais pas vraiment du même avis.

Pour toute réponse au sujet de ‘’Ricci le fouineur’’ je fis la moue comme une gamine. J’aurais dû me douter que l’italien allait réussir tôt ou tard à comprendre qu’Howard était celui avec qui j’avais passé ma matinée dernière... Mais en même temps, je n’aurais pas cru le revoir ici, pendant la tournée !

J’hochai la tête alors que Daniele nous devançais. Je le regardais d’un air froid « Souvenez-vous du régime qu’on vous à attribué ! » Dis-je alors pleine de sous-entendu. Mon patron devait comprendre qu’il n’avait toujours pas le droit de coucher avec quelqu’un suite à sa commotion. SI jamais je le retrouvais en compagnie de quelqu’un, je lui dirais tout ce que je pense vraiment –enfin...tous ce que je pense quand je suis en colère.-

J’avais reposé mon verre vide et avait remis mon premier verre sur le plateau alors que nous allions aller à l’intérieur. Howard m’arrêta alors, me plaquant doucement contre lui. J’eu un petit sourire en l’entendant me parler, comme si nous devions nous cacher, c’était assez excitant je dois dire. « Je pense que niveau discrétion, on est foutu avec Daniele qui le sait à présent... » Mon sourire s’installa encore plus quand il annonça être dans ma chambre tout à l’heure « J’ai hâte d’y être alors... » Son baiser sur ma nuque me fit frissonner avant qu’il ne me lâche pour se poster à mes côtés. Un dernier regard et sourire avant de rentrer avec lui, Daniele toujours près de nous. « Je meurs de faim ! »






©️ Billy Lighter

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




I'm Just The Break [PV Maria/Daniele l'incruste ^^][Terminé] Empty
MessageSujet: Re: I'm Just The Break [PV Maria/Daniele l'incruste ^^][Terminé]   I'm Just The Break [PV Maria/Daniele l'incruste ^^][Terminé] I_icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 

I'm Just The Break [PV Maria/Daniele l'incruste ^^][Terminé]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» [UploadHero] La Grande évasion [DVDRiP]
» Un nouveau logis...[hentaï /terminé]
» Un bain de soleil [Libre] {Hentaï} [Terminé ]
» Doux moment en forêt (PV Yuko) [Hentaï] [Terminé]
» Une après-midi tranquille ? [PV Yuko] [Hentaï] [terminé]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: L.A Rocks :: Tournées :: Tournée The Lightening/Roadtramp 1981/1982-