AccueilRechercherS'enregistrerConnexion
Le Deal du moment : -33%
Microsoft Manette Xbox One sans fil
Voir le deal
39.99 €

Partagez
 

 You Will Take It Back... Someday... [PV Maria][Terminé]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Daniele Ricci
Daniele Ricci


Messages : 1790
Date d'inscription : 28/09/2013
Age du personnage : 41

Who Am I?
Birth place: Rome en Italie
Je suis: le meilleur
Song: Back In Black-AC/DC


You Will Take It Back... Someday... [PV Maria][Terminé] Empty
MessageSujet: You Will Take It Back... Someday... [PV Maria][Terminé]   You Will Take It Back... Someday... [PV Maria][Terminé] I_icon_minitimeDim 27 Mar - 19:49


You Will Take It Back... Someday...
ft. Maria Watson


Daniele Ricci! J'étais le meilleur! Je l'avais encore prouvé hier soir, à la soirée de gala...Ben ouais, après m'être pris la tête avec Maria et ce petit merdeux de Stone, j'avais chercher à me faire voir, à montrer que j'étais le meilleur et a essayer de trouver une fille avec qui je pourrais passer du bon temps. Oui, oui, je sais, je ne pouvais pas théoriquement étant donné les recommandations du médecin suite à ma commotion. Sauf que, Maria, elle, se tapait Stone et que je trouvais ça injuste de ne pas pouvoir faire ce que je veux alors qu'elle s'amusait avec ce petit enfoiré de batteur.

Donc, j'avais tout fait pour me faire remarquer - comme je le disais. Tout d'abord, j'avais fait un don de 3000 dollars qui n'était pas passé inaperçu. Vous auriez du voir la tronche de Lenny quand j'ai montré le chèque à l'assemblée. Il en était devenu blême. Lui qui m'avait répéter 100 fois qu'il était content de son misérable don de 500 dollars. Ok, le petit gosse de riche qui était en moi avait un peu joué de son patrimoine sur ce coup, mais bon. Puis, après cette étalage de ma fortune, j'avais paradé recevant les compliments de quelques roadies. Après avoir mangé un peu, j'avais reprérer une jolie jeune femme. Un photographe qui travaille pour Guitar&Pen, le magasine spécialisé en rock de Los Angeles. Je n'avais pas pris longtemps avant de faire connaissance avec elle. La presse savait tellement de chose sur moi qu'elle aurait pu écrire mon autobiographie. J'avais passé le reste de la soirée avec elle alors que Lenny, lui, avait fini tout seul - le don de la séduction n'est pas donné à tout le monde. Je l'avais nargué en passant devant lui, la jeune fille accrochée à mon bras. Un simple regard avait suffi pour ça.

On avait fini la soirée aux petites heures et j'étais content d'avoir réussi à me passer d'alcool pendant toute cette soirée malgré le petit énervement que m'avait fait ressentir ma découverte de la relation de ma secrétaire avec Stone le petit merdeux. J'étais repartis vers ma chambre sans attendre Maria qui devait passer du bon temps avec son batteur. Elle le regrettera un jour... J'en étais persuadé.

Je vous passe les détails sur la nuit. Je peux juste vous dire que je n'ai pas spécialement dormi. J'ai complètement fait l'impasse sur les recommandations du médecin - et sur celles de Maria aussi du coup. J'avais bien profité de cette fille sans ressentir une seule seconde cette putain de commotion. Je ne me rapelle même pas m'être endormi et, pourtant, ça avait bien été le cas... Parce que quand j'ai ouvert les yeux, le réveil affichait midi...

-Putain... Déjà?, dis-je à moitié dans le gaz.

Le jeune femme que j'avais pêché hier était allongée nue à côté de moi.

© Billy Lighter



You're never gonna die, you're gonna make it if you try, they gonna love you
©️ Pink Floyd


Dernière édition par Daniele Ricci le Mer 27 Avr - 12:39, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous
Invité
Invité



You Will Take It Back... Someday... [PV Maria][Terminé] Empty
MessageSujet: Re: You Will Take It Back... Someday... [PV Maria][Terminé]   You Will Take It Back... Someday... [PV Maria][Terminé] I_icon_minitimeDim 27 Mar - 20:45


You Will Take It Back... Someday...
ft. Daniele Ricci


La soirée d'hier c'était bien passé mis à part un petit accrochage avec mon patron vers le début du bal mais rien de bien grave, enfin, rien qui puisse couter ma place de secrétaire je crois. J'avais fais don d'un peu d'argent pour les vicitimes de l'émeute et j'avais passé pas mal de temps avec Howard -Jusqu'au petit matin pour dire-.  Nous avions peu dormit préférant nous amuser et parler de tout et de rien. Même si ce n'était pas sérieux, au moins, je m'interessait beaucoup à lui.

D'ailleurs, en me réveillant ce matin, j'avais découvert son petit mot sur mon bureau qui montrait bien qu'il y aurait une prochaine fois. Je vais y prendre goût à cet homme là...Bref, je m'étais levée vers neuf heure et avait prit soin de m'habiller et de prendre l'agenda de Daniele sous le bras. Après ce qui c'était passé hier, il était clair que ça n'allait pas être cool cool entre mon patron et moi mais j'éspère que le sujet Howard allait vite passé.

En sortant de ma chambre et en me dirrigeant vers la sienne, j'avais bien l'intention de voir s'il avait tenu le coup au sujet des filles et si ce n'était pas le cas, il allait m'entendre vraiment. J'étais déjà assez remontée contre lui alors si en plus il ne prenait pas soin de lui, c'était pas qu'une petite dispute qui allait éclatée.

Devant sa porte, j'avais toqué et après qu'il m'est dévérouillé la porte j'entrai dans la chambre, posant l'agenda sur la table. Bien sûre, j'avais vu un Daniele pas du tout réveillé, à peine nu et surtout...une fille dans son lit.

-Non mais j'y crois pas...

La colère montait en moi. Calme Maria sino tu vas démaré au quart de tour et tu ne pourras plus t'arrêter...




© Billy Lighter

Revenir en haut Aller en bas
Daniele Ricci
Daniele Ricci


Messages : 1790
Date d'inscription : 28/09/2013
Age du personnage : 41

Who Am I?
Birth place: Rome en Italie
Je suis: le meilleur
Song: Back In Black-AC/DC


You Will Take It Back... Someday... [PV Maria][Terminé] Empty
MessageSujet: Re: You Will Take It Back... Someday... [PV Maria][Terminé]   You Will Take It Back... Someday... [PV Maria][Terminé] I_icon_minitimeLun 28 Mar - 17:04


You Will Take It Back... Someday...
ft. Maria Watson


Je m’étais frotté les yeux me réveillant tout doucement et m’étirant un peu. La fille à côté de moi dormait à poing fermé. J’avais voulu la réveillé quand quelqu’un toqua à la porte. J’avais levé les yeux au ciel. Mais qui ça pouvait bien être ? On ne pouvait jamais être tranquille ici…

Je m’étais levé de mon lit vêtu uniquement d’un boxer noir et rouge. Sur le court chemin du lit à la porte je m’étais gratté la tête en soupirant. J’avais tourné la clé qui était dans la serrure et m’étais reculé un peu pour laisser entrer la personne qu’il y avait de l’autre côté de la porte. Maria… Toute bien propre, toute bien habillée… Son agenda à la main. Oh non… En voyant le petit bouquin qui devait contenir une masse incalculable de rendez-vous j’avais encore une fois soupiré.

Je l’avais regard entré sans un mot et elle avait déposé le livre du malheur sur la table. J’avais les yeux à moitié ouvert et j’avais la bonne impression qu’elle n’allait pas tarder à se rendre compte de la fille qu’il y avait dans mon lit…

Ah ben voilà, c’était fait…

-Quoi ? Ce n’est qu’une fille, dis-je comme seul argument pour me défendre… Vous n’allez pas commencer à me faire la morale, hein ?, dis-je alors que ma voix sortait tout doucement de la brume de mon sommeil. En plus qui vous dit que j’ai fait quoi que ce soit avec elle ?

Ben oui, c’est pas parce qu’elle était nue et dans mon lit que j’avais couché avec… Bon ok, tout ça n’était pas crédible, mais bon… Je pouvais au moins jouer sur le bénéfice du doute. C’était ma seule arme...

La fille s’était réveillée, elle aussi, et elle m’avait regardé en souriant avant de se rendre compte de la présence de ma secrétaire ce qui l’avait fait sursauter et elle avait ramené la couverture contre sa poitrine ne sachant rien dire.

© Billy Lighter



You're never gonna die, you're gonna make it if you try, they gonna love you
©️ Pink Floyd
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous
Invité
Invité



You Will Take It Back... Someday... [PV Maria][Terminé] Empty
MessageSujet: Re: You Will Take It Back... Someday... [PV Maria][Terminé]   You Will Take It Back... Someday... [PV Maria][Terminé] I_icon_minitimeLun 28 Mar - 17:33


You Will Take It Back... Someday...
ft. Daniele Ricci


J’étais entré dans la chambre sans aucune gêne, j’avais déjà vu plus d’une fois Daniele dans cette tenue et même si au début de mon travail avec lui, je ne cessais de rougir en le voyant ainsi,  les habitudes avaient fait qu’en 9 ans, je ne faisais plus attention à son corps -sauf quand il s'agissait de l'habiller moi -même car après tout, c'était glauque d'habiller son patron!-

Tout ce que j’avais vu de nouveau dans la pièce, c’était cette fille qui était dans son lit, j’imaginais qu’elle était nue sous la couette et qu'il avait effectivement pris du bon temps comme il me l'avait dit hier soir au gala. Je poussai un soupire. Daniele avait déjà été très désagréable à mon arrivée mais alors là, il m’énervait encore plus et ce n’était pourtant pas vraiment le moment avec ce qui c'était passé hier.

Je regardai la fille, énervée, je pris ses affaires -Très jolie robe d'ailleurs- , ouvrit la chambre, les jetais dans le couloir avant de la regarder méchamment « Tu retournes dans ta chambre maintenant sinon je dis à tout le monde que t'as de l'Herpès » Avais-je dis d’un ton autoritaire. Puis, je regardais Daniele, croisant mes bras contre ma poitrine. Il se foutait de moi là ? A croire que sa santé passait après les parties de jambes en l’air.

« Qu’est ce qui va pas chez toi ? Qu’est-ce que tu ne comprends pas quand le médecin te dit « Pas d’activité physique pendant un mois ? Putain mais tu as tenir une semaine... UNE PUTAIN DE SEMAINE ! «  Avais-je vraiment mon patron en face de moi ? Il pourrait très bien me virer pour ce que je disais mais il ne le ferait pas, il savait ses torts et il savait que sans moi, il n’arriverait à rien. Enfin je crois...

Je me posai à son bureau soufflant bruyamment. « Je suis venu ici déjà de mauvaise humeur à cause de ce qui s’est passé hier mais alors là...C’est le pompon ! « Un silence passa, je tentais de me calmer car après tout, il fallait travailler. Je lui tournai le dos, ouvrant l’agenda. « Puis ce que vous semblez rétablis de votre commotion, il est temps de travailler. »



© Billy Lighter

Revenir en haut Aller en bas
Daniele Ricci
Daniele Ricci


Messages : 1790
Date d'inscription : 28/09/2013
Age du personnage : 41

Who Am I?
Birth place: Rome en Italie
Je suis: le meilleur
Song: Back In Black-AC/DC


You Will Take It Back... Someday... [PV Maria][Terminé] Empty
MessageSujet: Re: You Will Take It Back... Someday... [PV Maria][Terminé]   You Will Take It Back... Someday... [PV Maria][Terminé] I_icon_minitimeMar 29 Mar - 15:17


You Will Take It Back... Someday...
ft. Maria Watson


Je me grattais toujours la tête, l’esprit encore dans le gaz. Maria était furax. Oh, mais quoi, Maria ? Je n’ai fait que passer un peu de bon temps. Je t’avais dit qu’une petite commotion ça n’empêchait rien… C’est ce que j’allais me résoudre à lui dire quand Maria pris en main les habits de la fille qui était dans mon lit. Mais qu’est-ce qu’elle fait ? Ben, il ne m’avait pas fallu longtemps avant d’obtenir la réponse. Maria avait littéralement jeté les affaires de la fille en dehors de la chambre et était en train de la menacer pour qu’elle s’en aille.

-Mais… Maria…, dis-je avec un regard complètement surpris et la bouche à moitié ouverte devant le spectacle que m’offrait ma secrétaire en direct de ma chambre.

Ah là, tout d’un coup, j’étais réveillé. Et bien réveillé ! La fille n’avait pas demandé son reste et avait quitté la chambre. Devais-je dire à Maria que cette femme était une photographe pour Guitar&Pen, un des meilleurs magazines de musique de tout L.A. ? Non, j’allais attendre avant… Ou complètement l’oublié. Parce que c’était pas le moment.

Elle s’était retourné vers moi alors que mon visage affichait toujours de la surprise. Putain mais elle me tutoyait ! Pire, elle disait des gros mots !! Elle venait de dire deux gros mots… C’était plus qu’en toute sa carrière auprès de moi. Quand je pense qu’elle me reprenait quand j’en disais parfois… Là, c’était plus de la surprise que je montrais… J’étais maintenant vraiment, vraiment choqué…

-Mais… Euh…, dis-je ne sachant pas me justifier, trop choqué par le langage de Maria.

Elle était toujours fâchée par ce qui s’était passé hier. En même temps, c’est pas ma faute… C’est pas moi qui me tapait Stone… J’allais vraiment me justifier et lui renvoyer quelques trucs quand elle ouvrit l’agenda. Quoi ? Travailler maintenant ? Après ce qu’il venait de se passer ? Non, mais c’est déconner, là ?

-Hey ! Est-ce que je rentre dans votre chambre pour virer l’homme que vous avez dans votre lit, moi ?
, dis-je en croisant les bras. Je vous signale que vous n’avez pas de leçon à me donner sur mes conquêtes vu avec qui vous sortez, dis-je avec une sourire en coin.

C’était un coup très bas, je le conçois. Mais elle venait de me foutre les jetons en virant la pauvre photographe et en utilisant par deux fois le mot « putain ».

-Et puis, une semaine c’est déjà beaucoup… Je pense que je vais beaucoup mieux, dis-je sûr de moi. Mais pas encore assez pour regarder un agenda… Lire, ça donne mal à la tête.

Oui, je m’enfonce…

© Billy Lighter



You're never gonna die, you're gonna make it if you try, they gonna love you
©️ Pink Floyd
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous
Invité
Invité



You Will Take It Back... Someday... [PV Maria][Terminé] Empty
MessageSujet: Re: You Will Take It Back... Someday... [PV Maria][Terminé]   You Will Take It Back... Someday... [PV Maria][Terminé] I_icon_minitimeMar 29 Mar - 15:48


You Will Take It Back... Someday...
ft. Daniele Ricci


J’avoue que ma réaction avait été plutôt extrême mais je l’avais prévenu, il n’avait pas le droit de faire cela, c’était pour lui, pour sa santé mais il fallait croire qu’il s’en fichait pas mal de ça. Tout ce qu’il voulait, c’était une partie de jambe en l’air et c’est tout. En mettant sa conquête dehors, je l’avais choqué et encore plus quand des jurons étaient sortis de ma bouche. Je n’en disais jamais, on très peu et là, c’était sorti tout seul. La fille, peut importe qui elle était et ce qu'elle faisait dans la vie, elle en sortait avec une mauvaise image de moi mais je m'en fichai pas mal.

C’était quand j’avais essayé de me calmer en parlant de l’agenda qu’il avait enfin daigné dire autre chose que des sons. J’avais réussis a choqué Daniele Ricci, rien que pour cela j’avais le droit au gros titre dans les journaux. Dos à lui, j’avais ouvert l’agenda. Je poussais ensuite un soupire. Voilà. Il attaquait enfin, même si j’avoue ne pas vouloir de confrontation, elle était évidente après ce qui c’était passé hier et il y a quelque minutes. «Vous seriez capable de venir le mettre dehors dès que vous en auriez  l’occasion et je ne sors PAS avec lui. » Avais-je dis froidement. « Et je dois rajouter que MOI, je n’ai pas de commotion, que le médecin ne m’as ordonné d’arrêter les activités physique pendant un mois et que je ne suis pas une malade de sexe ! Faut penser à vous faire soigner. » Mon ton c’était de plus en plus durcit et était devenu sérieux.

Je m’étais retournée pour essayer de me calmer. Puis, il me parla de son agenda comme quoi il ne pouvait pas le lire, je me mis à rire. « Vous ne le lisez jamais, c’est moi qui vous dis tout.  « Un soupire passa. « Bon sang mais Daniele, quand aurez-vous la jugeote d’arrêter de faire l’imbécile et de prendre soin de vous ? D’accord, vous l’avez fait et vous allez bien,  vous vous êtes éclatés toute la nuit mais s’il vous auriez eu un malaise hein ? Vous auriez fait quoi ? Et si le médecin a dit quelque chose, c’était pour votre bien... »

Je me retournais et fermais l’agenda. « Je commence à saturé, vraiment. Et là je ne parle pas en tant que secrétaire mais tant qu’amie. Prenez-vous en main Daniele et croyez-moi, là vous serez vraiment « the best ». «



© Billy Lighter

Revenir en haut Aller en bas
Daniele Ricci
Daniele Ricci


Messages : 1790
Date d'inscription : 28/09/2013
Age du personnage : 41

Who Am I?
Birth place: Rome en Italie
Je suis: le meilleur
Song: Back In Black-AC/DC


You Will Take It Back... Someday... [PV Maria][Terminé] Empty
MessageSujet: Re: You Will Take It Back... Someday... [PV Maria][Terminé]   You Will Take It Back... Someday... [PV Maria][Terminé] I_icon_minitimeMar 29 Mar - 20:56


You Will Take It Back... Someday...
ft. Maria Watson


La confrontation avait commencé – et pour être honnête, elle avait déjà commencé depuis hier soir… Elle m’avait soupçonner de pouvoir mettre dehors Stone dès que j’en aurais l’occasion. Mouais, peut-être… Puis, elle m’avait certifié ne pas sortir avec le batteur.

-Oh, ne jouez pas sur les mots, dis-je entre deux phrases de Maria.

Sortir ou coucher avec, quel était vraiment la différence ? Pour moi après plus de deux fois avoir passé du bon temps, c’était une relation sérieuse. Elle avait noté son état de santé qui n’était pas comme le mien. Elle, elle avait le droit et pas moi parce qu’elle était en forme. Je la singeais un peu en imitant ses mouvements de son visage. Ce n’était que quand elle acheva sa phrase que je repris un air choqué.

-Moi ? Malade du sexe ? Vous abusez là,
dis-je clairement choqué. C’est méchant…

J’étais pas malade, j’étais normal. Je profitais juste… Elle était pas sympa, là, Maria. Elle s’était à nouveau retournée vers cet horrible agenda surement rempli d’un tas de rendez-vous inintéressant. Je ne pouvais pas le lire de toute façon… Je suis convalescent, après tout. Et bin, Maria avait encore trouvé une réplique à ça. Putain… Bon, ok, c’est vrai, j’avais rarement lu l’agenda… Du coup, j’avais fermé un peu ma gueule me contenant d’afficher une moue de gamin.

Elle avait ensuite recommencé son petit manège… Elle m’étalait tout ce qui aurait pu m’arriver et quand le mot « je sature » était arrivé jusqu’à mes oreilles, je m’étais mordu la lèvre. Allait-elle encore me sortir la menace de démissionner ? Non elle avait préféré sortir celle de l’amitié... Puis, celle de mon ego aussi.

-Ah oui ? Vous croyez que ça me rendra encore meilleur, dis-je en prenant une mine pensive. Vous avez raison, il faut que je fasse plus attention à moi, dis-je pour, quelque part, lui faire plaisir.

J’avais soupiré, puis m’étais rapproché de Maria.

-Hier, j’ai abusé c’est vrai. Mais participer à une telle fête et rentrer dans ma chambre les mains vides, c’est tellement inconcevable…, dis-je sur un ton un peu vantard. Puis, il y a eu l’épisode avec Stone… Je n’avais pas l’alcool pour oublier ce petit merdeux alors j’ai choisi la fille, dis-je avec un sourire un peu accusateur à l’encontre de Maria. La nuit m’a d’ailleurs permis de voir ça différemment et j’en suis arrivé à une idée qui va bien nous servir, rajoutais-je enfin un peu mystérieux.

Oui parce que j’avais réussi à trouver plusieurs bons côtés à la relation Maria-Howard. Après tout je suis The Best, j’ai toujours un plan.

© Billy Lighter



You're never gonna die, you're gonna make it if you try, they gonna love you
©️ Pink Floyd
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous
Invité
Invité



You Will Take It Back... Someday... [PV Maria][Terminé] Empty
MessageSujet: Re: You Will Take It Back... Someday... [PV Maria][Terminé]   You Will Take It Back... Someday... [PV Maria][Terminé] I_icon_minitimeMar 29 Mar - 21:20


You Will Take It Back... Someday...
ft. Daniele Ricci


Daniele m’énervais, il était si...si gamin. Alors que je parlais, il m’imitait, même un enfant de 5 ans ne faisait plus ça. Je soupirais d’exaspération. « Oui, tout à fait ! Malade ! Et oui je suis méchant mais faut croire qu’il n’y a que comme cela que vous compreniez les choses. Et cessez de me mimer même un gosse de 5 ans ne fais plus cela. »

La tempête était sans doute passée après quelques phrases lâchées. Quoi qu’il en soit, Daniele n’avait pas eu beaucoup de répondant et c’était souvent moi qui gagnais à ce jeu. Je lui tenais tête et il arrêtait. J’étais sans doute la seule à pouvoir faire cela, c’était pour lui aussi que je restais –parce que j’aimais aussi mon job- pour ne pas qu’il se retrouve seul. Oui, j’avais la ferme intention d’être la seule à réussir à le supporté, un peu de vantardise de temps en temps ne faisait pas de mal .

Après mon argument sur l’amitié –qui était vrai- il avait renchérit sur son égo. Bon, j’avoue, j’avais fait en sorte de le questionné dessus mais en rien je ne voulais qu’il se trouve « le meilleur » actuellement. Ce n’était pas en étant chaque semaine dans la presse à scandale qu’il devenait ce qu’était son surnom mais surtout c’était son travail. Bien sûre qu’il travaille déjà très bien, je n’avais rien à dire sur cela, mais le fait que son arrogance soit déjà supérieure à la moyenne était un défaut pour sa carrière. « Oui Bien meilleur. Il faut penser à se focalisé plus sur le travail que sur les plaisirs -sans pour autant se tuer à la tâche, si vous êtes malade, vous vous soignez et obeissez à l'ordonnance du médecin point- . Bien sûre, vous êtes beau gosse, vous avez du charisme, vous parlez bien, mais cela ne fait pas tout –je ne dis pas que vous ne travaillez pas- mais disons que vous négligé la plupart de vos rendez-vous...A croire que moi je suis là que pour vous tirer les oreilles quand vous en oubliez un... »

Dos à lui, je l’avais senti se rapprocher de moi. Nous étions tous les deux calmes et je l’écoutais attentivement. Hochant la tête de droite à gauche, signe de mon exaspération face à ses dires. « Justement ça en aurait surpris plus d’un que vous ne repartiez sans conquêtes et là, ça aurait été bon pour votre réputation ! « Je le regardais, les sourcils froncés. « Je ne vois pas pourquoi cela vous dérange autant que je ‘sois’ avec lui... » J’avais laissé parler ensuite mon patron puis l’avais regardé avec un air de panique. Tout ça ne me disait rien qui vaille. « Je refuse de faire quoi que ce soit qui aille contre son groupe ou son manager ou quoi que ce soit d’autre ! Il m’a dit des choses et je ne répèterais rien du tout ! »


© Billy Lighter

Revenir en haut Aller en bas
Daniele Ricci
Daniele Ricci


Messages : 1790
Date d'inscription : 28/09/2013
Age du personnage : 41

Who Am I?
Birth place: Rome en Italie
Je suis: le meilleur
Song: Back In Black-AC/DC


You Will Take It Back... Someday... [PV Maria][Terminé] Empty
MessageSujet: Re: You Will Take It Back... Someday... [PV Maria][Terminé]   You Will Take It Back... Someday... [PV Maria][Terminé] I_icon_minitimeJeu 31 Mar - 13:03


You Will Take It Back... Someday...
ft. Maria Watson


J’avais exaspéré Maria, mes petits imitations – pour très réussie ! – l’avait fortement ennuyé et elle me trouvait toujours aussi malade et pire qu’un gamin de 5 ans. J’avais fait une moue de gamin de cet âge.

-Vous n’en savez rien… Vous n’avez pas de gosse de 5 ans, dis-je en marmonnant et en croisant les bras reprenant un peu de sérieux et arrêtant d’imiter Maria.

Maria était très forte, elle avait répliqué à toutes mes phrases avec une facilité déconcertante. Ça en avait presque fait mal à mon ego. Elle avait dit être mon amie et que c’était en tant que tel qu’elle s’inquiétait pour moi. Elle cherchait à m’avoir par les sentiments mais c’est le mot « The Best » qui m’avait fait tilter assez pour freiner un peu et à écouter un peu plus les recommandations des médecins. Maria n’avait pas hésiter à prendre cette opportunité au vol me rappeler de faire attention à moi et de me focaliser un peu plus sur mon travail. Pour elle le charisme et compagnie – soit, tous ces beaux adjectifs qui me caractérisaient – n’était pas suffisant et elle avait fait référence aux rendez-vous manqué.

-Je n’oublie que ceux qui ne sont pas intéressant. Je suis un homme sélectif, moi, dis-je en levant les yeux au ciel. Mais je ferais attention à moi et je serais un peu plus sérieux. Je vous le promets.

Je m’étais rapproché de Maria. J’avais continué dans les pseudos excuses – oui, pseudo, Daniele Ricci ne s’excuse jamais – lui expliquant pourquoi j’avais fini avec cette fille, hier soir. Pour Maria, tout ceci renvoyait une mauvaise image de moi. Une impression que je ne partageais pas avec ma secrétaire.

-Oui, ça les aurait tellement surpris, qu’ils m’auraient cru atteint d’une maladie grave… Ma réputation de coureur de jupons en aurait pris un coup.

Et je comptais bien l’entretenir. Héritage familiale. Je voulais pas être le moins bon Ricci des deux au niveau des conquêtes et mon père mettait la barre haute – oui, parce que, cet enfoiré était toujours vivant…

Puis, je m’étais justifié encore un peu plus rappelant à Maria qu’elle, en attendant, ce tapait le petit merdeux Stone. Elle n’avait pas compris pourquoi ça me dérangeais tant, j’avais haussé les épaules pour ensuite lui dire que – de toute façon – j’avais une idée de génie pour rendre leur relation utile. Maria avait directement changé d’expression. De l’exaspération elle laissait place à de la panique. Elle ne voulait pas faire de mal au groupe de Stone – et même pas à Timmy ! – mais Howard lui avait bien dit des trucs.

-Maria…, dis-je en soupirant. L’amour vous rendrait-il aveugle ? Si Timmy Evans apprend votre relation avec le batteur de son groupe, il va directement utiliser votre petite amourette pour m’atteindre. Je voulais juste anticiper les choses…, dis-je pour me faire paraitre innocent. Je ne veux pas détruire The Burning Fire. Ils en peuvent rien si leur manager est un enfoiré. Je veux juste atteindre Timmy, dis-je avec un petit sourire. Imaginez, si on touche Timmy Evans en plein cœur on pourrait peut-être récupérer son groupe. Ça vous permettra de voir Stone plus souvent.

Ça s’appelle le win-win.

-Mais si vous ne voulez pas en arriver jusque-là, je peux le comprendre. Mais, s’il vous plait, tendez au moins l’oreille pour savoir si Evans ne prépare rien contre moi, dis-je avec un petit regard suppliant.

Si Maria ne voulait pas tenter une attaque, elle pourrait au moins assurer ma défense.

© Billy Lighter



You're never gonna die, you're gonna make it if you try, they gonna love you
©️ Pink Floyd
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous
Invité
Invité



You Will Take It Back... Someday... [PV Maria][Terminé] Empty
MessageSujet: Re: You Will Take It Back... Someday... [PV Maria][Terminé]   You Will Take It Back... Someday... [PV Maria][Terminé] I_icon_minitimeLun 4 Avr - 14:27


You Will Take It Back... Someday...
ft. Daniele Ricci


Daniele avait répliqué, disant que je n’étais pas mère, de ce fait je ne savais pas ce que faisais un enfant de cinq ans, je poussais un soupire « Si j’en ai un, en face de moi, et j’arrive à le supporter depuis 9 ans !! » Je m’étais ensuite calmée un peu quand celui-ci m’avait promis de faire attention à lui. Croisant les bras, je l’avais regardé. « Je fais déjà une sélection des interviews Daniele, pas besoin d’en faire une seconde...J’aimerais énormément que vous alliez à tous les rendez-vous que je vous fixe, parce que j’ai souvent l’impression de ne servir à rien quand vous n’allez à aucun de ceux que j’ai choisis. »

Et c’était vrai, je travaillais des heures durant, parfois en ne dormant que très peu la nuit pour qu’au final, il ne fasse pas ce que j’ai prévu. Il s’était ensuite rapproché de moi, parlant de son irrésistible envie de toujours accumulé les plans d’un soir avec les filles. Je repoussai un soupir. « Ou alors ils se seraient qu’enfin, le grand Daniele Ricci s’était pris en main et n’avait pas suivi les pas de son père. Parfois, il ne faut pas prendre en exemple ses parents mais au contraire, se différencier d’eux pour être une personne unique... »

Puis le cas Stone était revenu sur le tapis. C’était à prévoir que mon patron n’allait pas laisser ce sujet de côté bien longtemps. Le simple fait qu’il soit batteur pour une maison de disque différente de laquelle nous travaillions Ricci et moi, était une aubaine pour lui afin de collecter des informations sur le groupe. « Ce n’est pas l’amour, vous montez bien vite sur vos grands chevaux pour un homme qui ne s’engage jamais. Nous vivons au jour le jour et il n’est pas question, pour le moment, du mot « couple », « officiel », « sérieux » et encore moins « amour ».

Ricci avait de bons arguments, on pourrait récupérer The Burning Fire mais au vu de ce que m’avais dit Howard de son groupe, c’était un peu compliquer. Peut-être que oui, reprendre le groupe en main –surtout Ricci qui, malgré son comportement était un bon managé- sauverait la mise au groupe du batteur. Mais je n’étais pas tellement convaincue de la chose. « Je...On ne peut pas atteindre Timmy Evans, Daniele...Et peut-être même que le manager détruit son groupe lui-même mais je ne préfère pas m’embarquer là dedans. Certes, je serais sur une position défensive, pour vous protégé, mais je ne veux pas attaquer qui que ce soit. »


© Billy Lighter

Revenir en haut Aller en bas
Daniele Ricci
Daniele Ricci


Messages : 1790
Date d'inscription : 28/09/2013
Age du personnage : 41

Who Am I?
Birth place: Rome en Italie
Je suis: le meilleur
Song: Back In Black-AC/DC


You Will Take It Back... Someday... [PV Maria][Terminé] Empty
MessageSujet: Re: You Will Take It Back... Someday... [PV Maria][Terminé]   You Will Take It Back... Someday... [PV Maria][Terminé] I_icon_minitimeMer 6 Avr - 11:24


You Will Take It Back... Someday...
ft. Maria Watson


Maria et son sens de la réplique avait encore frappé. J’étais pas un gosse de 5 ans… Ma moue était encore plus prononcée et je n’avais rien rajouté sur le sujet. J’avais préféré promettre à Maria que je ferais plus attention à moi, dans l’avenir et j’avais, aussi, expliqué pourquoi je manquais certaines interviews. La sélection c’était le boulot de Maria et elle n’était pas passée par quatre chemins pour me le dire.

-Bien… J’irais à toutes ces interviews mêmes si elles n’ont pas d’intérêt, dis-je en soupirant.

Maria croyait qu’elle ne servait à rien quand je n’y allais pas et je ne voulais pas que ma secrétaire se sente inutile… Parce qu’elle l’était pour moi, bien plus qu’elle ne l’imaginait. Un autre sujet sensible était revenu sur le tapis, c’était mes conquêtes. Ma réputation de coureurs de jupons, j’avais toujours tout fait pour l’entretenir. C’était la marque Ricci, quelque part. Les allusions à mon père n’avait donc pas tarder à pleuvoir. J’avais levé les yeux au ciel…

-Je me suis déjà différencier de lui… Je suis meilleur que lui, je suis unique ! Et au même âge, j’aurais bien plus de conquête que lui, dis-je en souriant un peu. Et puis, je n’y peux rien… Ce n’est pas comme si je pouvais changer ma personnalité. J’en ai hérité, c’est tout…, dis-je en haussant les épaules.

J’avais toujours voulu tout faire mieux que mon père et c’était certainement pour ça que je n’avais ni femme, ni enfants. Car, c’était clairement son plus gros échec, à mon père : la gestion de sa putain de famille.

On parlait un peu trop de moi à mon goût – pour une fois, je ne voulais pas trop être le centre de la conversation de Maria – et c’est pour ça que j’avais tout dérivé sur les propres vices de ma secrétaire et le plus grand était Howard Stone. Le mot « amour » n’avait pas plus à Maria, elle ne voulait – en aucun cas – que sa relation avec le petit merdeux soit vue comme quelque chose de sérieux.

-Oh, ne vous énerver pas pour quelques mots, dis-je en soupirant un peu. Ce n’est que du vent sortant de ma bouche, ces mots-là, vous le savez bien.

Justement parce que l’engagement, l’amour, le sérieux et toutes ces choses n’avaient pas vraiment de sens pour Daniele Ricci. J’avais, ensuite, donné à Maria mon plan d’attaque. Sa relation avec Stone pouvait – si on jouait bien la chose – nous permettre d’obtenir The Burning Fire. Tentant, non ? Pas assez pour ma secrétaire qui ne voulait pas s’embarquer dans l’attaque… J’avais fait la moue qui s’était atténuée quand elle affirma bien vouloir jouer la défense.

-Merci, Mademoiselle Watson. Je savais que je pourrais compter sur vous pour cela. Ouvrez bien vos oreilles car, si je ne suis pas toujours quelqu’un d’intègre, Timmy Evans est encore pire. Il ferait tout ce qui est en son pouvoir pour me détruire, dis-je bien plus sincère qu’il n’y paraissait.

La phrase de Maria m’avait mis la puce à l’oreille et j'avais penché la tête sur le côté.

-Au fait, Maria. Pourquoi croyez-vous que Timmy détruit son groupe ? Aux dernière nouvelles, The Burning Fire a fait un bon concert, il n’y a pas tellement longtemps. De votre bouche, on dirait que tout va mal,
dis-je avec un demi-sourire.

Il y aurait-il des choses que vous ne me dites pas ?

© Billy Lighter



You're never gonna die, you're gonna make it if you try, they gonna love you
©️ Pink Floyd
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous
Invité
Invité



You Will Take It Back... Someday... [PV Maria][Terminé] Empty
MessageSujet: Re: You Will Take It Back... Someday... [PV Maria][Terminé]   You Will Take It Back... Someday... [PV Maria][Terminé] I_icon_minitimeJeu 7 Avr - 9:41


You Will Take It Back... Someday...
ft. Daniele Ricci



J’avais l’impression qu’avoir de la répartie et le culot de tenir tête à Daniele Ricci avait du bon parfois, comme ici. Il venait de me dire qu’il allait aller à tous les interviews et évènements que je prévoyais pour lui. Mais combien de temps allait-il faire cela ? Après tout, il ne m’avait rien promis. « Promettez le moi. »

Puis, il parla de son père, de l’héritage familial. S’il y avait bien une raison que je détestais, c’était bien celle-là, comme si nous ne pouvions en rien changer notre personnalité parce que nos parents sont comme cela. Je poussai un soupir. « On peut toujours changer. A n’importe quel âge, il suffit juste de le vouloir mais j’imagine que vous, vous ne voulez pas. Quel fierté pourris que vous avez là...Celle de vouloir faire mieux que votre père...Si vous voulez faire mieux, ayez une famille. Je suis sûre que cela vous assagirais. «

La conversation avait dérivé sur l’amour. Ah l’amour, quel grand mot et si rare. Qu’est-ce donc que cela ? Je ne le savais pas vraiment parce qu’au fond, étais-je vraiment déjà tombé amoureuse ? Bien sûre, les quelques relations sérieuse que j’avais eu avaient été une bonne expérience mais jamais je ne m’étais vu vieillir avec l’un de mes petits-amis. Bien sûre, je ne parlais pas d’Howard ici, puisque je ne savais pas moi-même ce que nous étions. Mais si nous ne savions pas tous les deux, Ricci, lui, avait bien l’attention de trouver une utilité à ma relation avec le batteur, à mon grand regret. Et, sous-entendre que rien n’allait pour The Burning Fire avait attisé la curiosité de mon patron n’était sans doute pas une bonne chose. « Je ne sais pas, je ne sais rien Daniele de tout cela. Et, même si je le savais, je ne dirais rien pour Howard, pour son groupe ou quoi que ce soit que je saurais »

Un silence était passé, j’avais regardé Daniele et timidement, j’avais posé une question. Elle me trottait dans la tête depuis un moment et le fait d’avoir parler d’amour me l’avait remise en tête. « Daniele...N’êtes-vous donc jamais tombé amoureux ? »




© Billy Lighter

Revenir en haut Aller en bas
Daniele Ricci
Daniele Ricci


Messages : 1790
Date d'inscription : 28/09/2013
Age du personnage : 41

Who Am I?
Birth place: Rome en Italie
Je suis: le meilleur
Song: Back In Black-AC/DC


You Will Take It Back... Someday... [PV Maria][Terminé] Empty
MessageSujet: Re: You Will Take It Back... Someday... [PV Maria][Terminé]   You Will Take It Back... Someday... [PV Maria][Terminé] I_icon_minitimeJeu 7 Avr - 20:03


You Will Take It Back... Someday...
ft. Maria Watson


Je n’avais donc plus qu’à promettre…

-Je vous le promet, dis-je en reprenant un rien de sérieux.

Je savais que j’allais tenir cette promesse – au moins pour un temps. Puis, on avait parlé de mes conquêtes et de mon – « lourd » - héritage familiale. J’avais tout remis sur la génétique me rappelant le discours de Fallen là-dessus. L’arme qu’avait utilisé Evelyn contre moi, je l’utilisais allégrement contre Maria. Si j’étais ainsi, je n’y pouvais rien, tout était génétique. Maria se foutait de la génétique, pour elle on pouvait toujours changer. Elle remettait ma volonté en cause.

-Un famille ? Qu’est-ce que je foutrais avec une famille ? Les mômes n’apportent que du désagrément, dis-je en soupirant. En ne faisant pas de famille, je fais déjà mieux que lui. Mieux vaut ne rien avoir, que d’avoir quelque chose et de ne rien faire avec, dis-je en haussant les épaules.

C’était ma façon d’être meilleur que lui. A défaut de pouvoir m’occuper d’une famille – ce que je doutais pouvoir faire – j’avais décrété que de ne pas en faire c’était faire mieux que mon père qui avait snober pas moins de 20 réveillons en ma compagnie pour presque autant d’anniversaire.

De mes « ambitions » familiales, on était passé à l’Amour avec un putain de grand A. Exposer mon plan avait été facile mais Maria n’était pas prête à jouer le jeu à ma façon. Elle avait laissé entendre qu’il y avait des problèmes chez The Burning Fire mais elle se mettait maintenant à tout nier. Elle ne me dirait rien.

-L’Amour… Qu’est-ce que je disais… J’espère que le petit merdeux vous le rend bien…, dis-je en soupirant.

Je n’allais rien tirer comme informations de Maria et c’était assez narvant. J’avais presque un agent infiltré dans le groupe de mon rival et cet agent ne voulait pas jouer son rôle, préférant se donner tout entière à son petit merdeux de petit copain. Quand elle comprendra qui est vraiment Stone, elle le regrettera et je serais là pour entendre tout ce qu’elle aurait à me dire.

Maria m’avait alors posé une question qui m’avait tiré une grimace.

-Quoi ?, dis-je comme un type qui n’aurait pas bien compris la question.

Je ne savais pas ce que les gens avaient avec cette question mais elle était sortie plus d’une fois pendant la tournée… Chaque fois cela me ramenait les mêmes images qui me faisaient battre mon cœur beaucoup trop vite.

-Non…, dis-je en bon menteur – pas si bon vu ma grimace. Vous êtes bien placée pour savoir que mes relations… Putain…, dis-je alors que mon cœur avait fait un raté.

Je m’étais calmer respirant profondément évitant de porter ma main à ma poitrine.

-Que mes relations ne durent jamais plus d’une nuit... Une journée maximum. Pas plus, dis-je en réussissant presque à paraitre crédible.

Sauf une…

-Je ne dis pas que je n’aime pas les femmes que je ramène… C’est totalement faux. Je les aime tout un peu pour le temps que ça dure. Mais on ne peut pas appeler ça de l’amour, dis-je un peu essoufflé.

Ce putain d’Amour avec un putain de grand A.

© Billy Lighter



You're never gonna die, you're gonna make it if you try, they gonna love you
©️ Pink Floyd
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous
Invité
Invité



You Will Take It Back... Someday... [PV Maria][Terminé] Empty
MessageSujet: Re: You Will Take It Back... Someday... [PV Maria][Terminé]   You Will Take It Back... Someday... [PV Maria][Terminé] I_icon_minitimeVen 8 Avr - 15:18

Maria Watson a écrit:

You Will Take It Back... Someday...
ft. Daniele Ricci




C’est vrai que moi-même je ne voyais pas Daniele avec un enfant, il faut dire qu’il avait lui-même un comportement de gosse mais pourtant, parfois, savoir qu’on va être parent donne le déclic pour certaine personnes, ils deviennent plus responsable après avoir tenu leurs enfants dans leurs bras. Quoi qu’il en soit, cela ne serait sans doute pas comme cela alors Daniele Ricci. Je poussai un soupire. « Vous avez raison, malheureusement. Il vaut mieux ne jamais faire d’enfant si c’est pour ne jamais les voirs, vous feriez souffrir et vos enfants et vous, inconsciemment. »

Je fronçais les sourcils. « Comment pouvez-vous dire cela de moi ? Comme si j’étais amoureuse...Vous ne devez sans doute pas savoir ce que c’est. » Avais-je dis mais au fond, c’était impossible qu’il ne sache pas ce que c’était qu’être amoureux. J’avais vu un Daniele déstabilisé, grimaçant, après avoir demandé s’il était déjà tombé amoureux. Visiblement, j’avais trouvé la faille de cet homme à femme. « Vous mentez très mal Daniele... »

Je l’avais vu, ensuite, devenir un peu blanc et presque avoir un malaise et je commençais à paniquer un peu, me relevant de ma chaise, j’allais l’asseoir à ma place. « Daniele ?! Ça va ? C’était ça les malaises dont Eddy m’avait parlé n’est-ce pas ? Vous voulez un verre d’eau ? » Il continua cependant à parler de ses relations avec toutes les femmes qu’il a eu. « Oui, je sais, pas plus d’une journée...Mais parfois il est bon de retrouver une personne et de se mettre dans ses bras. »

Je le regardai, peut-être étais-je aller trop loin. C’était la première fois que nous parlions de ce sujet –il faut dire que c’était la première fois que j’avais une relation « sérieuse » ou du moins connus de mon patron- et j’avais bien comprit que ce genre de conversation était un gros problème pour lui. Je venais de tout comprendre. Un silence s’était installé pendant un moment. Je voulais qu’il aille bien, mieux et qu’il m’en parle. Non, je n’étais pas curieuse de savoir qu’elle femme avait brisé le cœur de mon patron, je voulais simplement être son amie, sa confidente. « Comment elle s’appelait ? »

Il avait comprit, j’en étais sûre, que je parlais de cette personne, de ce qui a fait qu’il avait toujours autant mal, depuis combien de temps gardait-il son souvenir en lui ?



© Billy Lighter

Revenir en haut Aller en bas
Daniele Ricci
Daniele Ricci


Messages : 1790
Date d'inscription : 28/09/2013
Age du personnage : 41

Who Am I?
Birth place: Rome en Italie
Je suis: le meilleur
Song: Back In Black-AC/DC


You Will Take It Back... Someday... [PV Maria][Terminé] Empty
MessageSujet: Re: You Will Take It Back... Someday... [PV Maria][Terminé]   You Will Take It Back... Someday... [PV Maria][Terminé] I_icon_minitimeSam 9 Avr - 18:58


You Will Take It Back... Someday...
ft. Maria Watson


Ah ! Tiens, j’ai raison ? Magnifique. Je n’avais pas pu résister à afficher un sourire très satisfait quand Maria avait rendu les armes et avait – à regret – approuver mon choix de vie.

On avait, ensuite, parlé d’un sujet qui fâche. J’étais presque certain qu’elle était amoureuse de Stone mais elle ne voulait juste pas l’avouer. J’en étais persuadé. Suffisait de voir quand elle était avec lui. Maria n’est pourtant pas si facile que ça à séduire – je crois, je sais pas, en fait – mais ce petit merdeux n’en avait fait qu’une bouchée avec ses petits regards à la con et ses airs faussement nonchalant. Maria était fâchée et elle m’avait dit que je ne pouvais pas savoir si elle était réellement amoureuse vu que je ne savais pas ce que c’est. J’avais haussé les épaules.

-Si vous le dites…, dis-je en montrant bien que je ne croyais pas une seule seconde qu’elle n’était pas amoureuse.

Tout ça avait amené Maria à me poser LA putain de question. Celle qu’on m’avait un peu trop de fois posée depuis le début de la tournée – à ce demander ce qui prenait aux gens… J’avais tenter d’y répondre – ou plutôt d’y mentir – combattant le malaise que j’étais en train de ressentir. Maria avait flairé le mensonge mais c’était le cadet de mes soucis quand mon cœur avait fait un raté. Je sentais ma tête qui tournait ce qui avait alerté ma secrétaire qui s’était tout de suite levée de son siège. Elle m’avait aidé à m’assoir à sa place s’inquiétait de mon état. J’avais fait « non » de la tête à toutes ses demandes faisant croire que tout allait bien – même si tout dans mes mimiques disaient le contraire. J’avais continué à parler pour donner plus de forme à un mensonge dont Maria ne croyait même pas… Maria avait sa propre vision des choses. Elle pensait que, parfois, c’était bien de se caser un peu.

Je reprenais mon souffle tout doucement alors que mes mains s’étaient mises à trembler. Bon, ok, là pour cacher la chose à Maria s’était plutôt raté. Surtout que je n’arrivais toujours pas à m’expliquer ces malaises. Mon cœur battait encore très vite. Le silence régnait et je savais que les questions n’allaient pas tarder à pleuvoir. J’avais baissé le regard et j’avais perdu mon sourire si confiant. Putain, pourquoi avait-il fallu qu’on parle de ça ? Encore la faute de Stone… J’emmerde ce petit merdeux…

Maria n’avait pas tardé à reprendre la conversation par une autre question importante. J’avais soupiré longuement en passant ma main sur mon visage. Mes mains ne cessaient de trembler et mon cœur battait régulièrement – c’était déjà ça – mais bien trop vite à mon goût.

-Barbara, dis-je en soupirant. Tu sais, l’ancienne mannequin qui est devenue créatrice de mode…

Maria devait la connaitre, les journaux en parlait de temps en temps et ce depuis des années. C’était ma plus longue relation et la plus intense. J’avais vraiment aimé cette fille… Mais je ne m’en étais rendu compte qu’après. Puis, à l’époque, c’était la femme d’un de mes poulains… Evan Kurtz. Ça aussi, Maria devait sûrement le savoir vu que je savais qu'elle était fan du groupe... A cette pensée, mon cœur avait fait un autre raté et j’avais porté ma main à ma poitrine. J’essayais de faire disparaitre le souvenir de Kurtz pour me centrer sur la question de Maria.

-Notre relation à durer deux mois… C’était en 1969. Elle a décidé d’arrêter quand elle s’est rendue compte…, je m’étais arrêté soupirant encore une fois. Quand elle s’est rendu compte de qui j’étais. Elle avait une gosse, tu vois… Et je suis Daniele Ricci, dis-je en souriant un peu alors que mon cœur semblait comme se stabiliser – putain, pas trop tôt. Mais c’est le passé tout ça… Je suis passé à autre chose depuis longtemps. Tout comme vous passerez à autre chose quand vous vous rendrez compte de qui est Stone, dis-je comme pour reprendre le dessus pendant ce moment de faiblesse.

Je m’étais relevé, m’étirant un peu, les tremblements s’étant dissipés.

© Billy Lighter



You're never gonna die, you're gonna make it if you try, they gonna love you
©️ Pink Floyd
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous
Invité
Invité



You Will Take It Back... Someday... [PV Maria][Terminé] Empty
MessageSujet: Re: You Will Take It Back... Someday... [PV Maria][Terminé]   You Will Take It Back... Someday... [PV Maria][Terminé] I_icon_minitimeLun 11 Avr - 15:43


You Will Take It Back... Someday...
ft. Daniele Ricci




Nous avions laisser de côté le sujet Howard, du moins, pour le moment, j'avais couper court à ce sujet, tout simplement parce que Daniele m'énervait. A croire qu'il ne voulait pas que je m'amuses ou que je fasse ma vie. Pensait-il que j'allais l'abandonné? Oui...Sans doute que c'était pour cela qu'il essayait de me convaincre le plus possible de ne plus voir Stone. Cétait mignon en soit.

Outre le sujet Stone, nous venions d'aborder le sujet le plus noir de Daniele. L'Amour. Il avait eu un malaise et m'avait fait horriblement peur. Que lui arrivait-il bon sang? J'avais tellement peur de le perdre...il était mon amis le plus ancien...Contrairement au Daniele Ricci que je connaissais, cette fois-ci, il avait baisser sa garde et avait commencer à me parler de cette jeune femme qui lui avait briser le coeur. Cette Barbara...

Je l'avais écouté attentivement, les bras croisés. Il me faisait de la peine. Voilà que la seule femme dont il était tombé éperduement amoureux le quittait parce qu'elle n'avait pas eu le courage de le changer. Je n'étais pas à la place de cette femme mais si je l'aurait été, si elle l'aurait réellement aimé, elle l'aurait changé. Il aurait été un homme de famille et jamais il n'aurait eu le nombre incalculable de conquête qu'il avait acutellement. Je comprenais à présent. Je comprenais qui était Daniele Ricci.

Il s'était relevé et avait enchainé avec ma relation avec Stone, j'allais faire pareille selon lui. Mais toutes les femmes n'étaient pas égales. Je ne répondit pas de suite, en face lui, je m'approchai et le prit dans mes bras. Ce n'était pas le même calin que celui que j'avais fait en le retrouvant après l'émeute, non, celui-là avait pour but d'être réconfortant. Je ne sais pas trop pourquoi je faisais cela, sans doute pour lui montrer que j'étais là pour lui, que j'étais une sorte de bouclier face à cette tristesse qui était toujours en lui.

"Je te comprend à present" commençais-je à dire tout en le tuotyant non pas parce que j'étais en colère, ma voix était douce, mais pour lui montre mon dévouement en tant qu'amie. "Je comprend pourquoi tu es comme ça avec les femmes. Tu as été blessés et tu l'es toujours. Je n'ai pas de leçon à te faire, à te dire au sujet de cette relation, je n'étais pas là, tous ce que je peux dire, c'est qu'elle aurait pu rester avec toi, elle aurait pu t'aider à être heureux. " Je me détachai de lui, mes mains sur ses épaules, le regard encré dans le sien. "A la place, elle t'as broyer, t'as rendu pire que tu ne l'étais. Je vois que tu étais amoureux d'elle et je ne doute pas que tu aurais pu faire ta vie avec et changer, ne pas l'a trompé..."

Je le regarder alors, un sourire doux et confiant sur les lèvres. "Vous essayez de me protégé de Stone n'est ce pas? Mais toutes les femmes ne sont pas les mêmes...S'il est comme vous, je tâcherais de le changer s'il s'avère que lui et moi...cela continue..."


© Billy Lighter

Revenir en haut Aller en bas
Daniele Ricci
Daniele Ricci


Messages : 1790
Date d'inscription : 28/09/2013
Age du personnage : 41

Who Am I?
Birth place: Rome en Italie
Je suis: le meilleur
Song: Back In Black-AC/DC


You Will Take It Back... Someday... [PV Maria][Terminé] Empty
MessageSujet: Re: You Will Take It Back... Someday... [PV Maria][Terminé]   You Will Take It Back... Someday... [PV Maria][Terminé] I_icon_minitimeMar 12 Avr - 23:21


You Will Take It Back... Someday...
ft. Maria Watson


J’avais tout raconté. Je n’avais pas utilisé le moindre détour, cette fois. J’avais l’impression que si j’avais dit un mensonge de plus, j’allais m’effondrer par terre alors j’avais choisi de garder un certain honneur. Car entre tomber là et raconter un regret de mon passé, j’avais choisi. Tomber c’était pas le style… Le style, c’est important.

J’avais donc raconter ce qui avait conduit Barbara à me quitter. En réalité, l’histoire était plus complexe que cela si on rajoutait que Barbara était en couple avec Evan Kurtz à l’époque et que donc, notre relation était totalement secrète ce qui était inédit pour moi. J’adorais exposer mes relations quelles qu’elles soient. Celles-ci je n’avais pas pu sinon ça aurait créer d’horrible tension dans mon groupe. J’avais pris tout ça à la légère ne faisant pas attention à mes propres sentiments et elle était partie… La gamine… J’aurais jamais su assumer la gamine.

J’avais essayé de reprendre contenance en faisant encore un lien avec le petit merdeux. Je m’étais relevé effaçant de ma tête l’image de Sniper. Rien que ce mot me foutait des sueurs froides pas possible et je n’arrivais toujours pas à savoir pourquoi…

Maria m’avait pris dans ses bras. Ça m’avait surpris et quand j’avais senti les petits bras réconfortants de ma secrétaire autour de moi j’avais accepté l’étreinte. Elle était repassée au tutoiement, brisant la barrière professionnelle qui nous avait toujours séparé. Je sentais mon cœur battre contre le visage de Maria qui était une des rares femmes à être bien plus petite que moi. Elle m’avait dit qu’elle me comprenait. Elle se laissait aller à prendre parti pour moi et à remettre certaines de mes « mauvaises conduites » sur cet évènement. Barbara devait, pour elle, rester avec moi. L’avis de Maria était celui d’une… Comment ils appellent ça, le commun des mortels ? Ah oui, d’une amie… Ce mot a toujours été tellement abstrait pour moi, alors que pour d’autre il est utilisé à tort et à travers. Elle s’était un peu détachée de moi pour poser son regard dans le mien. Je venais de remarquer à quel point ses yeux étaient magnifiques. Elle croyait sincèrement que, si cette relation avait continué, j’aurais été autrement. Je lui avais sincèrement souris, pas vraiment sûr de ça. Je croyais à ce truc sur la génétique que j’avais dit bien avant.

Elle en était venue au rapport avec Stone alors que mes expressions exprimaient de l’affection pour Maria, mais aussi un petit sourire qui en disait long. Elle se croyait capable de changer Stone.

-Barbara… Elle ne pouvait pas vraiment envisager de rester avec moi à l’époque. Elle était mariée… Puis, il y avait sa môme. Et, il m’est arrivé de parfois préférer mon reflet dans le miroir à sa jolie figure et de bien lui montrer parfois… J’étais jeune, dis-je comme si cela pouvait tout excuser…

Maria n’avait pas fait le rapport entre la Barbara de mon récit et la femme de Kurtz. Je savais que ma secrétaire était fan de The Army mais je n’étais pas sûr qu’elle avait suivi les tabloïds concernant la relation de Kurtz avec sa femme. J’étais jeune… Rien que de parler de ça me donna un haut-le-cœur qui se traduisait dans ma voix. Je n’avais pas bougé de notre position.

-Merci pour le soutien, dis-je ne voulant pas vraiment en dire plus sur le sujet…

Mon sourire était revenu… Plutôt, je l’avais fait revenir afin d’essayer de reprendre de la contenance.

-Si Stone est comme moi, comme tu te plais à la dire, tu vas avoir du boulot… Je peux te l’assurer, dis-je en souriant. J’essaye surtout que tu ailles le temps de bien faire ton travail. Je suis sûr que ce petit merdeux va t’en distraire… Il est doué pour attirer toute l’attention sur lui. Un vrai narcissique…, dis-je un peu hypocrite sur le coup…

Je ne voulais pas que ma secrétaire se détache de moi. Ça me rappelle quand j’étais à Rome et qu’Erik, mon majordome, avait trouvé son âme-sœur. J’avais saboter leur relation afin qu’il se consacre totalement à moi.

Je n’avais toujours pas bougé de notre position détaillant – peut-être pour la première fois – les traits bien dessinées de ma secrétaire. Pas étonnant que tous les médias me voyaient avec elle, elle était très jolie. Putain, Stone a de la chance…

© Billy Lighter



You're never gonna die, you're gonna make it if you try, they gonna love you
©️ Pink Floyd
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous
Invité
Invité



You Will Take It Back... Someday... [PV Maria][Terminé] Empty
MessageSujet: Re: You Will Take It Back... Someday... [PV Maria][Terminé]   You Will Take It Back... Someday... [PV Maria][Terminé] I_icon_minitimeJeu 14 Avr - 11:30


You Will Take It Back... Someday...
ft. Daniele Ricci




Le fait que Daniele me raconte tout ça, cela me faisait mal pour lui. Je n'avais rien su de tout cela puisque  j'étais arrivé dans l'entreprise Ricci un an plus tard. J'avais donc rater tout cet engouement envers cette Barbara et pour rien me cacher à moi-même, je ne sais pas ce que j'aurais fait. Je n'avais jamais rencontrer cette femme et n'avais jamais eu l'intention de l'abordé à un diner si jamais je l'a voyais au détour d'un plateau de petit fours. Mais avec ce que me disait Daniele j'avais encore moi envie de la rencontré. C'était étrange...

Je n'avais jamais vu un Daniele aussi faible. Il avait besoin d'en parler ,j'en étais sûr et cette histoire le rongeait de l'intérieur. Il devait retombé amoureux, c'était necessaire pour qu'il soit...heureux? Je ne sais pas si c'est le bon mot mais au moins pour ne plus que je le vois aussi blessé.

Sur la tournée, j'avais pris deux fois Daniele dans mes bras, c'était bien la première fois en neuf ans mais il fallait bien un début à tout non? Bien sûre, la barrière professionnel est et restera entre nous, c'était évident mais il était temps de s'autoriser plus de chose entre nous. Nous nous connaissions après tout et boire un café ensemble, parler de tout et de rien et réconforté l'autre était une chose possible à présent. Après tout, même entouré de gens, nous étions tous les deux incroyablement seuls...

Il m'avait ensuite dit que Barbara n'avait jamais envisager de quitter son mari pour Daniele, ça, c'était autre chose, c'est vrai que cela aurait été très compliqué...Mais par amour...L'amour donne des ailes...J'étais peut-être un peu trop naïve pour me rendre compte de la situation, moi qui est toujours essayer de faire comme cela m'arrangeais ou m'enchantais. "Je pense que tout est possible par amour. Je sais que c'est naïf et rêveur de dire cela mais l'amour est d'une force incroyable qui peut faire pas mal de dégâts comme pas mal de guérisons...Elle peut rendre les choses possibles. "

J'eu un petit sourire quand mon patron m'annonça qu'il était toujours aussi égoïste quand il était avec elle. Peut-être parce qu'il n'était pas si amoureux que cela? Je ne sais pas...Je me dis qu'être amoureux, c'est d'abord penser à l'autre avant soi et avec ce qu'il venait de me dire, peut-être que c'était un amour de jeunesse, ou son premier amour...Après tout on ne l'oublie jamais vraiment...

Il me remercia ensuite, j'hochai la tête avant d'écouter ses conseils. J'avais peut-être beaucoup de travail à faire avec Howard mais j'étais plutôt motivée, pour le moment en tous cas. Et puis, on ne sait jamais de quoi est fait le futur.peut-être   trouvera-t-il lui même assez de force pour changer... "Je prend ce conseil très au sérieux. Je ferais attention. Et ne t'en fais pas, Tu passes avant Howard, c'est toi qui me fais vivre" Dis-je en riant un peu. "Tu es mon patron depuis neuf ans, je ne suis pas prête de partir par amour."





© Billy Lighter

Revenir en haut Aller en bas
Daniele Ricci
Daniele Ricci


Messages : 1790
Date d'inscription : 28/09/2013
Age du personnage : 41

Who Am I?
Birth place: Rome en Italie
Je suis: le meilleur
Song: Back In Black-AC/DC


You Will Take It Back... Someday... [PV Maria][Terminé] Empty
MessageSujet: Re: You Will Take It Back... Someday... [PV Maria][Terminé]   You Will Take It Back... Someday... [PV Maria][Terminé] I_icon_minitimeVen 15 Avr - 16:37


You Will Take It Back... Someday...
ft. Maria Watson


Maria trouvait que l’amour était comme quelque chose de magique. Je ne savais pas si c’était de la naïveté ou si elle était moins à côté de la plaque que moi. Qu’est-ce que j’y connaissais en amour moi ? Je n’avais jamais vraiment eu d’exemple en la matière… Parler de Barbara avait un peu calmer le malaise qui avait démarré mais j’étais sûr qu’après notre petite conversation j’allais à nouveau enfuir ce souvenir bien loin dans ma tête – à défaut, apparemment, de pouvoir l’effacer. Maria était, en tout cas, confiante en l’amour. Était-ce parce que – malgré ce qu’elle disait – elle était quand même amoureuse de ce petit merdeux ?

-L’amour ça peut aussi nous faire prendre des décisions complètements débiles, dis-je réaliste et avec un petit sourire en coin.

J’étais face à ma secrétaire. On était très proche et j’avais rajouter que je n’étais pas tout à fait innocent de ma rupture avec Barbara. Tout comme je n’étais pas certain d’avoir changé après tous ces années. J’aimais toujours autant me regarder dans le miroir et je détestais toujours autant la présence d’un môme. Je n’aurais donc pas été beaucoup plus brillant dans cette relation aujourd’hui. Bref, peu importe, c’était du passé…

J’avais remercié Maria et l’avais quand même – encore une fois – mise en garde par rapport au petit merdeux Stone. Elle allait faire attention disait-elle et je passerais toujours avant Howard. J’avais souris satisfait de cette réplique.

-Les neuf meilleures années de ta vie, j’en suis sûr, dis-je en posant mes mains sur ses épaules. Je ne suis pas jaloux de l’attention que tu portes à Stone. Je sais que je suis bien meilleur que lui, dis-je en souriant.

Stone n’était rien et moi j’étais Daniele Ricci.

-Bon… Je veux bien regarder l’agenda, dis-je comme pour me faire pardonner du reste.

J’étais comme ça, j’arrivais toujours à ce qu’on me pardonne. J'étais déjà certain qu'elle ne m'en voulait plus.

© Billy Lighter



You're never gonna die, you're gonna make it if you try, they gonna love you
©️ Pink Floyd
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous
Invité
Invité



You Will Take It Back... Someday... [PV Maria][Terminé] Empty
MessageSujet: Re: You Will Take It Back... Someday... [PV Maria][Terminé]   You Will Take It Back... Someday... [PV Maria][Terminé] I_icon_minitimeLun 18 Avr - 8:08


You Will Take It Back... Someday...
ft. Daniele Ricci




Daniele avait raison, L'amour pouvait nous faire prendre de mauvaises décision. J'en avait pas tellement fait les frais durant mes ancienne relation, mais il était certain que cela pouvait être le cas. Je me souvenais d'une copine de FAC, très sérieuse et pieuse, le jour où elle est sortie avec quelqu'un, elle ne venait plus en cours, à abandonné tous le monde, est devenue une accro à la cokaïne et à la cigarette et surtout, elle est partie en prison pendant quelques années.

Je suis sûre que Daniele aussi avait fait des betises "par amour" ou en tous cas, pour Barbara. En face l'un de l'autre, nous étions très proche, plus proche que d'ordinaire mais sans doute nous étions comme cela à cause de ce que je venais de me dire Daniele au sujet de Barbara.  Bien sûre que Daniele passerait avant Howard car il est mon patron, ce n'était pas à l'homme que je parlais mais au statut hierarchique. Le travail passe avant toute chose et il devrait être au courant depuis le temps que je travaillais pour lui. Je lui avais sourit, laissant un rire passer entre mes lèvres. Les neuf meilleures années de ma vie? Je n'irais pas jusque là. Daniele posa ses mains sur mes épaules et je le laissais faire.

"Le travail passe avant tout ."

Il y avait eu un silence, j'avais laissé un sourire planer sur Daniele tout en détaillant son visage. J'avais toujours dis que mon patron était un homme très beau, il prenait soin de lui. Mais le fait qu'il soit si accro au sexe et à changer de partenaires comme de chemise était définitivement l'un de ses plus gros défauts.
Il coupa le silence en parlant de l'agenda, je poussai un petit sourire. Retour au travail Maria!

Je pris l'agenda et alla m'asseoir sur le bureau. J'ouvris l'outil de travail. "Bon alors, si tout ce passe bien, vous êtes tranquille jusqu'à demain, vous allez pouvoir profiter de l'hotel et de la ville aujourd'hui! Par contre demain, vous avez une interview à 10h -c'est pas trop tôt j'espère-, un déjeuner avec un type pour le studio d'enregistrement pour Roadtramp et ensuite un nouvelle interview pour un magazine local."

© Billy Lighter

Revenir en haut Aller en bas
Daniele Ricci
Daniele Ricci


Messages : 1790
Date d'inscription : 28/09/2013
Age du personnage : 41

Who Am I?
Birth place: Rome en Italie
Je suis: le meilleur
Song: Back In Black-AC/DC


You Will Take It Back... Someday... [PV Maria][Terminé] Empty
MessageSujet: Re: You Will Take It Back... Someday... [PV Maria][Terminé]   You Will Take It Back... Someday... [PV Maria][Terminé] I_icon_minitimeMer 20 Avr - 13:27


You Will Take It Back... Someday...
ft. Maria Watson


Je crois que je n’avais encore jamais été aussi proche de ma secrétaire – surtout vêtu uniquement d’un boxer… Il n’y avait pourtant aucune gêne dans le chef de Maria ou bien dans le mien, ni même une seule arrière-pensée – ce qui dans mon cas était du domaine du miracle. Je m’étais un peu confié à elle sur Barbara avant d’avoir rapidement changé de conversation. Parler des relations de Maria était plus facile que de parler de mes histoires anciennes – car c’était bien ça, une vieux souvenir qui n’avait plus de valeur.

J’avais donc encore enchainé sur le petit merdeux et Maria m’avait assurée qu’il ne passerait pas avant moi – traduisez par : ne passera pas avant le boulot. Si la traduction c’était déjà faite dans ma tête, Maria la verbalisa quand même. De ça, je pouvais faire confiance à Maria. C’était une acharnée du travail, c’est en partie pour ça que je l’avais engagée il y a 9 ans. J’avais souris, la laissant un peu tranquille avec son Stone. Je pourrais de toute façon retirer certains avantages de cette relation même si je n’appréciais pas vraiment le batteur.

Je voulais absolument me faire pardonner comme à chaque fois que Maria était fâchée. Cette fois-ci, j’avais utilisé l’agenda pour effacer la petite dispute qu’il y avait eu entre nous. Maria appréciait toujours quand j’étais concentré sur mon travail – et donc sur celui qu’elle avait fait. Je l’avais suivi vers le bureau enfilant, au passage, un jeans. Je m’étais alors penché vers l’agenda aux côtés de Maria. Elle m’énuméra les prochains rendez-vous. J’en avais deux demain.

-10h ? Non, ça devrait le faire… De toute façon, je ne peux pas m’amuser la nuit, donc, dis-je en rigolant un peu – même si ce rire était un peu jaune. Puis, si c’est un rendez-vous avec le type du studio d’enregistrement, je veux y être à l’heure. J’aimerais lancer l’album de Roadtramp dès qu’on rentre de la tournée, rajoutais-je. Je serais à ces deux rendez-vous, vous vous pourrez faire la gasse-matinée sans vous inquiétez, dis-je en souriant.

J’avais détourner mon regard de l’agenda pour le reposer sur Maria.

-D’ailleurs, vous êtes obligé de la faire, c’est un ordre. Je suis le patron,
dis-je avec un sourire sûr de moi.

Je m’étais redressé et j’avais croisé les bras. Maria ne pouvait qu’accepter.

© Billy Lighter



You're never gonna die, you're gonna make it if you try, they gonna love you
©️ Pink Floyd
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous
Invité
Invité



You Will Take It Back... Someday... [PV Maria][Terminé] Empty
MessageSujet: Re: You Will Take It Back... Someday... [PV Maria][Terminé]   You Will Take It Back... Someday... [PV Maria][Terminé] I_icon_minitimeMer 20 Avr - 20:42


You Will Take It Back... Someday...
ft. Daniele Ricci




Si certains voyaient la relation que j’entretenais avec Daniele, ils pourraient dire que je voyais beaucoup trop mon patron en petit tenue, pour ma part, je m’en fichais. Bien sûre qu’il avait un corps agréable à regarder, mais il fallait bien qu’une femme, un jour ou l’autre, soit « insensible » à son charme. C’est en reprenant mon air sérieux et en ouvrant l’agenda que je me rendais vraiment compte que j’avais pris dans mes bras mon patron en sous vêtement. Nous étions de plus en plus proche lui et moi. Cette tournée nous avait rapprochés...

J’avais indiqué les rendez-vous de Daniele pour les jours suivant. Comme pour se faire pardonné, il n’avait pas bronché ni pour les heures ni pour en louper un, ce qui me fit sourire. J’étais contente pour cela, même si je savais pertinemment qu’il faisait cela pour me calmer. Je lâchais cependant un rire jaune à sa plainte. Comme s’il écoutait les indications du médecin...« Cela ne vous a pas empêché de vous amuser hier, ou même dans la nuit... »

Il annonça vouloir enchainer, en rentrant à L.A, l’album de Roadtramp, cela signifiait que les heures de travail allaient s’enchainées et pour Daniele et pour moi. « Vous ne voulez donc pas vous reposer un peu après la tournée à ce que je vois. » Pourtant, avec les nombreux malaises qu’il faisait, c’était plus sage de limité le travail... Je le regardai alors, pinçant mes lèvres. « Vous devriez un peu vous reposer en rentrant à L.A...Au vu de vos malaises...j’en serais plus réconforter... »

Il déclara ensuite vouloir que je fasse la grasse matinée demain matin, surprise, je fermais l’agenda et le pris contre moi, regardant mon patron qui avait mis un jean, laissant son torse nu près de moi. « Grasse matinée ? Ça se mange ? Ca a quel gout ? C’est sucré ? J’aime ce qui est sucré ! » Dis-je en plaisantant un peu. « Vous êtes vraiment sûre de ne pas avoir besoin de moi demain ? » Je me levais et haussait un sourcil. Un ordre ? Voilà qui était surprenant. « Vous me donnez des ordres maintenant Monsieur Ricci ? » Dis-je d’un air faussement outrée. « J’ai l’air si fatiguée que cela ? »

Je regardais alors mon visage dans la glace qui était accroché au mur devant le bureau. J’avais une mine affreuse c’était vrai. Je frottai mes yeux avec une de mes mains en souriant un peu. « C’est vrai que ma mine n’est pas la meilleure...Je me demande bien ce qu’Howard me trouve en me voyant comme ça » dis-je en riant un peu, à haute voix sans pour autant parler à Daniele. Je voyais d’ailleurs son reflet dans le miroir à mes côtés.






© Billy Lighter

Revenir en haut Aller en bas
Daniele Ricci
Daniele Ricci


Messages : 1790
Date d'inscription : 28/09/2013
Age du personnage : 41

Who Am I?
Birth place: Rome en Italie
Je suis: le meilleur
Song: Back In Black-AC/DC


You Will Take It Back... Someday... [PV Maria][Terminé] Empty
MessageSujet: Re: You Will Take It Back... Someday... [PV Maria][Terminé]   You Will Take It Back... Someday... [PV Maria][Terminé] I_icon_minitimeVen 22 Avr - 15:13


You Will Take It Back... Someday...
ft. Maria Watson


A mon rire jaune, Maria avait répondu par la même chose. Bon… Ok… C’est vrai que je n’avais pas vraiment suivi les indications du médecin mais juste pour un soir… Les autres jours j’avais quand même été réglo.

-Oh, vous savez, j’ai vu mieux comme fille… Sincèrement, je me serais vraiment bien amusé si j’avais pu trouver mieux, dis-je en haussant les épaules et en prenant une mine déçue.

C’était particulièrement méchant de ma part pour la jeune femme qui avait passé toute la nuit avec moi. Sauf qu’elle n’avait déjà plus beaucoup d’importance pour moi. J’étais déjà passé à autre chose, c’est-à-dire au travail. Je voulais que l’album de Roadtramp soit finalisé assez vite alors que Maria, elle, me préconisait du repos. Elle s’inquiétait pour les malaises.

-Ne vous en fait pas. Je survivrais. Je veux absolument que l’album sorte très vite pour en commencer la promotion. Vous savez comme j’adore les promotions d’album. Tous ces articles de presses qui feront l’éloge de mon groupe et de mon génie., dis-je en souriant rien que d’y pense. Je vous promets de commencer doucement, avec des horaires raisonnables pour ne pas trop forcé, rajoutais-je pour rassurer ma secrétaire.

Si je ne m’accordais aucun congé pour l’avenir, je voulais quand même accorder la matinée de demain à Maria. Elle avait fait mine d’ignorer ce que le mot voulait dire se sentant indispensable – ce qu’elle était. Ses petites mimiques me faisaient sourire, j’adorais quand Maria parlait comme ça.

-Il faut bien, je suis le patron, dis-je en lui faisant un clin d’œil. Vous devriez essayer de faire une grasse matinée parce que, oui, vous m’avez l’air fatiguée.

Les cernes sur son visage parlaient pour moi et elle devait les avoir vue quand elle s’est retournée vers le miroir – il y avait plein de miroir dans cette pièce, je demandais toujours des chambres avec des nombreux miroir. Elle me regardait à travers le miroir, je pouvais le sentir. J’avais croisé les bras.

-Même avec cette mine, vous restez ravissante. Rien ne peut venir gâcher votre charme naturel. C’est sûrement ça que le petit merdeux vous trouve, dis-je un petit sourire en coin. C’est pour ce charme et pour vos compétences que l’homme le plus stylé de Los Angeles vous a engagé, dis-je en toute modestie.

J’avais pris un t-shirt que j’avais enfilé avant de m’approcher de Maria.

-Vous deviez vous reposer dès maintenant. Je vous promets de ne pas faire de bêtises, dis-je en toute sincérité.

Je ne voulais pas que ma secrétaire me fasse un burn out en pleine tournée.

© Billy Lighter



You're never gonna die, you're gonna make it if you try, they gonna love you
©️ Pink Floyd
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous
Invité
Invité



You Will Take It Back... Someday... [PV Maria][Terminé] Empty
MessageSujet: Re: You Will Take It Back... Someday... [PV Maria][Terminé]   You Will Take It Back... Someday... [PV Maria][Terminé] I_icon_minitimeSam 23 Avr - 8:09


You Will Take It Back... Someday...
ft. Daniele Ricci




A la réplique de Daniele, je poussais un second rire, il plaisantait non ? Il venait bien de me dire que cette fille n’était pas terrible, il se plaignait vraiment ? Les bras croisés, je le regardais. « Vous m’auriez écouté et attendu avant de vous ennoyez en l’air et ça aurait été beaucoup mieux ! » Il trouvait toujours le temps pour ses pratique privé et je n’approuvais pas ses choix de le faire avec n’importe qui, j’étais sûre qu’à cet instant, il ne savait déjà plus qui elle était, cette fille qui était nue dans le couloir...

Daniele était un fou du travail, un peu comme moi d’ailleurs, on était pareil à ce niveau-là, sauf que moi, je ne venais pas de faire un malaise. C’est ce qui m’inquiétait beaucoup à cet instant, qu’est-ce que je ferais si jamais il venait à...Non. Il ne fallait pas y penser. Il m’expliqua ce qu’il voulait faire après la tournée. Album. Promotion. Tous ses mots qui signifiait « travail intense » certes, je n’allais pas tous le temps au studio d’enregistrement, après tout je n’étais pas le toutou de Daniele, mais c’est moi qui m’occupais de la partie « promotion » de Daniele...Qui réglais les rendez-vous de mon patron. Et qui dit rendez-vous dit gueguerre pour que celui-ci aille au ces dites promotions. « Oh oui je nous en faites pas, au vu de ces malaises, la promotion ne se fera que longue et peu de rendez-vous par jour ! » Je laissais un temps de silence. « Je veux que vous soyez en bonne santé...Après tout...qu’est ce que je ferais sans vous ?»

Je ne blaguais pas souvent avec Daniele mais quand c’était le cas, c’était plaisant, surtout de voir la mine de Daniele. Je lui avais fait un sourire...Un grasse matinée...toute seule...dans un bon lit d’hôtel...j’avais juste envie que cela soit maintenant. Je fis une mine amusée en regardant mon patron. « Il me tarde de l’avoir avoir cette grâce matinée si j’ai une petite mine... Et puis, oui, parfois vous devez faire le patron, vous devez me donner de ordres, c’est écrit dans le contrat...Même si j’ai l’impression que j’en donne plus pour vous que vous m’en donnez. »

Je m’étais ensuite regarder dans le miroir et m’étais parler à haute voix, Daniele y avait répondu. Je ne pu alors m’empêcher de rougir un peu, me pinçant les lèvres. « Merci...Mais Howard m’a avant tout vu en serviette de bain, c’est déjà ça qui l’a frappé à notre rencontre. » Dis-je en riant un peu. « Il s’est trompé de chambre pour rentrer, il est entré dans la mienne, s’est mis en sous vêtement et s’est affalé dans mon lit. Quand je suis sortie de la douche pour aller m’habiller, je l’ai trouvé là, à moitié endormis...Alors pour mon charme naturelle, on repassera » . Dis-je d’un ton un peu amusé. « C’est vrai...Et je vous remercie pour cela. Je vous remercie de m’avoir donné cette chance...Grâce à vous je touche du bout des doigts mon rêve... »

Daniele était partie se chercher un haut qu’il avait mit pendant mes remerciement, puis, il m’avait conseillé d’aller me reposer. Je lui avais fait un sourire. « Je vais le faire de ce pas mais si jamais vous avez besoin de moi, appelez-moi ou toquez à ma porte. «



© Billy Lighter

Revenir en haut Aller en bas
Daniele Ricci
Daniele Ricci


Messages : 1790
Date d'inscription : 28/09/2013
Age du personnage : 41

Who Am I?
Birth place: Rome en Italie
Je suis: le meilleur
Song: Back In Black-AC/DC


You Will Take It Back... Someday... [PV Maria][Terminé] Empty
MessageSujet: Re: You Will Take It Back... Someday... [PV Maria][Terminé]   You Will Take It Back... Someday... [PV Maria][Terminé] I_icon_minitimeDim 24 Avr - 13:39


You Will Take It Back... Someday...
ft. Maria Watson


La fille n’avait pas été terrible et cette constatation était une occasion rêvée pour Maria de me dire que, pour le coup, j’aurais dû m’abstenir. J’avais haussé les épaules. Ecouter et attendre étaient deux choses très difficiles à faire pour Daniele Ricci… Je préférais me faire un mauvais coup que de ne rien me faire du tout.

J’avais, ensuite, parlé de travail. Cette tournée n’était qu’un avant-goût de tout le travail que représenterais la promotion du premier album de Roadtramp. Je me voyais déjà sur les plateaux de télé et à la radio à parler de moi et de mon groupe. Je me voyais me faire encenser par le public et la critique. Je voyais ma tête à la une de Guitar&Pen avec des critiques élogieuses sur mon travail et sur la musique de Roadtramp. Rien que d’y penser, un petit sourire rêveur était apparu sur mon visage. Les inquiétudes de Maria sur mon état l’avaient poussé à me dire qu’elle allait alléger au maximum cette tournée de promotion. J’avais soupiré longuement en levant les yeux au ciel. Ma secrétaire savait me prendre par le sentiment et mon visage s’était adoucis quand elle m’avait avoué qu’elle ne saurait pas ce qu’elle ferait sans moi.

-Vous avez raison. Nous rendrons cette tournée de promotion le plus vivable possible. Je ne voudrais pas que vous finissiez au chômage après tout. Vous ne méritez pas ça, dis-je avec une voix rassurante.

On avait discuté de l’état de fatigue de Maria. Sa mine montrait qu’elle avait peu dormi ses derniers temps. Je lui avais ordonné de faire une grasse matinée dès demain afin de se reposer un peu. Car si j’avais bien des malaises inquiétant, elle n’était pas moins à l’abri de vivre la même chose. Elle riait de sa situation, tout comme elle blaguait sur nos statuts respectifs. Ouais… C’est vrai qu’en 9 ans, Maria m’avait plus souvent donné des ordres que je ne lui en avais donné. Ce qui était assez spécial professionnellement parlant.

-C’est vrai. Il faut de temps en temps changer les rôles et aujourd’hui, c’est moi qui donne les ordres, dis-je en lui faisant un clin d’œil et en riant.

J’avais complimenté Maria qui, malgré cette mine, restait ravissante et que c’était sûrement pour ça que le petit merdeux Stone était tombé sous le charme. C’était pas l’avis de Maria qui m’avait raconté l’histoire de leur rencontre. Je m’étais empêché d’éclater de rire par respect pour Maria.

-Ça ne m’étonne pas de l’alcoolique qu’il est, dis-je en finissant tout de même par rire.

Le mec s’était carrément gouré de chambre et c’était à cause de cette méprise qu’il était maintenant collé à ma secrétaire…

Bref, Maria m’avait remercié pour les compliments et aussi pour mon choix passé de l’engager. Son rêve était d’être manager, comme moi, et je devais avouer que je cherchais à la garder auprès de moi à tout prix, retardant la réalisation de son rêve.

-De rien, Mademoiselle Watson, dis-je en lui faisant un clin d’œil.

Je lui ordonnais gentiment, une derrière fois, d’aller se reposer un peu. Elle l’avait bien mérité.

-Ne vous en fait pas, je vous appellerais au moindre problème, dis-je sincèrement. Reposez-vous bien.

Je l’avais laissé sortir de la pièce en lui envoyant un dernier sourire. Encore une fois, ce qui aurait pu nous conduire à une dispute énorme avait fini par une suite de compliments lancés l’un à l’autre. Jusqu’à la prochaine fois…

© Billy Lighter



You're never gonna die, you're gonna make it if you try, they gonna love you
©️ Pink Floyd
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




You Will Take It Back... Someday... [PV Maria][Terminé] Empty
MessageSujet: Re: You Will Take It Back... Someday... [PV Maria][Terminé]   You Will Take It Back... Someday... [PV Maria][Terminé] I_icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 

You Will Take It Back... Someday... [PV Maria][Terminé]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Un nouveau logis...[hentaï /terminé]
» Un bain de soleil [Libre] {Hentaï} [Terminé ]
» Doux moment en forêt (PV Yuko) [Hentaï] [Terminé]
» Une après-midi tranquille ? [PV Yuko] [Hentaï] [terminé]
» Une nuit qui prend tout son sens [Hentaï PV Kaine] [Terminé]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: L.A Rocks :: Tournées :: Tournée The Lightening/Roadtramp 1981/1982-