AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | .
 

 Playing With Fire [PV The Burning Fire][TERMINE]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
avatar
Jacob Snyder


Messages : 251
Date d'inscription : 23/09/2015
Age du personnage : 38

Who Am I?
Birth place: Buchenwald - Deutschland
Je suis: réservé.
Song: Goodbye - The Army


MessageSujet: Playing With Fire [PV The Burning Fire][TERMINE]   Mar 19 Juil - 13:17


Playing With Fire

       
ft. Howard Stone, Apolline Mclagan & Nathan J. Williams


J'étais plutôt de bonne humeur en cette fin d'après-midi. En effet, tout semblait vouloir fonctionner comme sur des roulettes. J'avais obtenu, grâce à Eileen Kramer qui, apparemment, avait bel et bien fait passé mon message à Timmy Evans, une interview exclusive avec le groupe The Burning Fire. Le manager anglais m'avait en effet contacté par téléphone et m'avait mis au courant des dernières nouvelles concernant le départ de Garrett Ward et son remplacement par une certaine Apolline Mclagan... Timmy affirma alors qu'il préférait autant que ce soit moi qui bénéficie de la première interview du groupe plutôt qu'un type comme Axel Moriarty...

Et pour avoir passé une soirée entière avec le journaliste de Guitar&Pen, je comprenais pourquoi... Pourtant, alors que ce mec n'avait pas arrêté de me faire échec sur échec, il était arrivé à ne pas m'énerver... Il avait juste maintenu mon attention et m'avait forcé à réfléchir, même si, au final, j'en étais quand même revenu au même point, campant sur mes positions.

La seule chose que Timmy Evans avait demandé, c'était que l'interview ne soit pas prévue le matin. Ok... Il était bien connu que notamment Howard Stone n'était pas vraiment un lève-tôt... Et ça m'arrangeait bien, j'aurais au moins tout le temps de préparer l'interview durant la journée.

Pour la cause, j'avais repris la même équipe que celle que j'avais pris en tournée et finalement, ceux qui m'entouraient désormais pour chaque émission. Autant la direction que les autres techniciens préféraient nous laisser ensemble, puisque ça tournait bien. Et puis, fallait avouer que rares étaient ceux qui voulaient travailler avec moi, ce qui m'arrangeait très bien aussi parce que je ne voulais pas non plus travailler avec grand monde... Alors histoire de rester zen, je restais toujours avec Charly (qui était bègue et s'occupait d'envoyer la musique et les éventuels appels des auditeurs) et Jimmy (qui était aveugle et avait du coup l'ouïe hyper développée et s'occupait de tout ce qui avait trait au son) qui, de toute façon, faisaient de l'excellent boulot. Pendant qu'ils étaient avec moi, au moins, tous ces connards de la rédaction ne les faisaient pas chier...

On en était aux dernières vérifications, moi avec mon casque sur ma tête, assis devant mon micro et mon cendrier à fumer une clope. Des bouteilles d'eau et de coca avaient été mises à disposition des artistes aux places qui leur était réservées autour de la table ronde. J'allais avoir l'honneur de recevoir Howard Stone, Nathan J. Williams et la petite nouvelle dont Timmy Evans n'avait pas hésité à me chanter les louanges par téléphone.

Quand Jimmy me le demanda, je parlai dans le micro, disant des conneries en rigolant, pour tester le son...

-C'est bon ? Parce que je ne sais plus trop quoi dire là ? Ou tu veux que je te raconte une histoire ? Tu vas t'endormir, je te préviens...

Depuis son bocal, Charly commença à me faire des signes. Je devais regarder derrière moi, ce que je fis. Merde ! Le groupe était déjà là ? Je posai mon casque sur la table, écrasai ma clope dans le cendrier, et me levai pour sortir du studio et aller à leur rencontre...

-Salut, les gars, désolé, on avait encore deux ou trois réglages à faire et je vous ai pas vus arriver.

Tout en parlant, j'avais serré la main de chacun, y compris de la jeune femme.

-Bienvenue à L.A.ROCKS... Je suis Jake Snyder... Merci à vous d'être venus, c'est cool.

J'étais pas sympa juste pour la forme. Déjà, je m'étais réveillé de bonne humeur et puis en plus, The Bunring Fire était un groupe que j'appréciais au même titre que The Lightening.

© Billy Lighter



You're a drop in the rain, Just a number not a name… ©️ Scorpions


Dernière édition par Jacob Snyder le Mar 6 Sep - 20:58, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Howard Stone


Messages : 1644
Date d'inscription : 25/11/2015
Age du personnage : 34
Localisation : Chez moi avec David

Who Am I?
Birth place: L'Eastside de L.A.
Je suis: un menteur, il parait...
Song: It's My Life - Bon Jovi


MessageSujet: Re: Playing With Fire [PV The Burning Fire][TERMINE]   Mer 20 Juil - 17:34


Playing With Fire

           
ft. Jacob Snyder, Apolline McLagan & Nathan J. Williams


Le téléphone sonna en ce début d’après-midi. Je décrochai et quand j’entendis la voix de la secrétaire du manager anglais à l’autre bout du fil, je soupirai un grand coup.

-N’oublie pas l’interview à L.A.Rocks, c’est ça que tu vas me dire ?

Ella approuva me rappelant l’heure et me disant que c’était Timmy qui lui avait dit de le faire. Je lui affirmai que je n’avais pas oublié avant de raccrocher violemment. Depuis que The Burning Fire était à nouveau sur les rails et que Timmy se sentait, à nouveau, concerné, il était tout le temps sur mon dos pour voir si je faisais les choses biens… Et c’était chiant.

Ouais, aujourd’hui c’était jour d’interview. A la radio, en plus. Je n’avais pas oublié parce que j’aimais bien faire des interviews. C’était l’occasion de causer un peu aux fans et j’aimais bien ça. Depuis quand est-ce qu’on était plus passé à la radio ? Des lustres, mais c’est à Evans qu’il faut se plaindre pour ça. C’est lui qui est censé nous dire quand et où on doit faire des interviews. Quoi qu’il en soit, l’interview était pour fin d’après-midi avec comme compagnon Apolline (Youhou !) et Nathan (Snif…). Pourquoi nous trois ? Parce qu’Apolline était la nouvelle et qu’il fallait la faire découvrir au public, parce que Nathan était le chanteur et parce que moi, ben… J’étais quoi encore qu’il disait Timmy ? Ah ouais, le leader, soi-disant. Mais sans l’augmentation de salaire qui va avec…

En fin d’après-midi et après avoir tapé sur Aria un bon moment, je me rendis à la radio pour y être à l’heure histoire qu’on ne vienne pas me dire que je ne suis pas à l’heure. Je me présentai à la réception.

-Howard Stone, j’ai une interview avec Jake Snyder ici…

La réceptionniste m’indiqua le chemin avant de me dire que Nathan et Apolline était déjà là.

Je me rendis vers le studio où, devant, se trouvait mes deux collègues. Je leur souris levant la main en signe de salut.

-Hey, les gars ! Salut !

J’étais de bonne humeur. Normal, j’avais passé une bonne journée avec Maria il y a peu du coup, je ne pouvais pas aller mal. Je regardai vers le studio aux murs vitrés et y vit trois personnes dont l’animateur Jake Snyder. Il causait alors qu’on était là dehors, à attendre.

-Il est pas pressé.

J’eus un sourire sarcastique m’appuyant contre le mur vitré. Je ne savais pas depuis combien de temps Apolline et Nathan attendaient là mais moi, je ne comptais pas attendre longtemps. Je fis un signe à l’un des trois types et, quelques secondes plus tard, Jake Snyder sorti de son aquarium pour venir à notre rencontre. Il s’excusa et j’haussai les épaules l’air de dire que ce n’était pas grave. L’hypocrisie version Howard. Il se présenta et nous souhaita la bienvenue. Je lui serrai la main. Je connaissais Jake, j’avais déjà eu l’occasion de me faire interviewer plusieurs fois par lui. Je sais que Timmy l’aime beaucoup. Moi, je le trouve un peu trop tendu, mais comme je suis tout l’inverse c’est normal.

-Salut, Jake !

De rien, on n’avait pas le choix, c’est notre manager qui commande les interviews. Non, je déconne, je suis une mauvaise langue… Je souris à Snyder et on entra dans le studio. Je saluai brièvement les deux technicien et je m’assis à l’un des places qui nous est réservés et constatai avec malheur qu’il n’y avait que du coca et de l’eau. Je pris un air vraiment dépité et dévisageai mes collègues avant de poser mon regard sur Snyder.

-Il y a que des softs ?

J’étais pas un mec difficile au fond… Tant que j’avais ma petite bouteille d’alcool à proximité. Je vais mourir de soif si je n’ai que du coca ou de l’eau. Et c’était loin d’être qu’un caprice… C’est juste que je risque de rapidement me ronger les ongles ou avoir parkinson parce que j’avais été assez responsable que pour ne pas trop boire avant de venir. Comme quoi, tout le monde peut faire des efforts même les cas les plus désespérés.

© Billy Lighter



Revenir en haut Aller en bas
avatar
Apolline Mclagan


Messages : 788
Date d'inscription : 08/06/2016
Age du personnage : 25
Localisation : Par ci par là

Who Am I?
Birth place: Édimbourg- Ecosse
Je suis: Pleine de couleur
Song: Why don't you love me - The Burning Fire


MessageSujet: Re: Playing With Fire [PV The Burning Fire][TERMINE]   Mer 20 Juil - 18:28


Playing With Fire

           
ft. Jacob Snyder, Howard Stone & Nathan J. Williams


C'était le grand jour, le jour où Apolline et le groupe de The Burning Fire allait faire cette interview dont ils parlaient depuis quelque jours.  Jusqu'à cette nuit, la jolie Apolline n'avait pas tellement fait attention à cet évènement...Cependant, le stress monta d'un coup en pleine nuit.

Elle se réveilla vers les trois heures du matin, puis, regardant le plafond au dessus d'elle, commença à se remémoré la dernière fois qu'elle avait fait une interview. Cela remontait un peu, dans une radio londonnienne avec son ancien groupe, tout c'était très mal passé jusqu'à la séparation en direct du groupe. Un peu fort tout de même non? C'était sans doute pour cela qu'elle était stressé pour le lendemain. Elle avait réussit à se rendormit un peu jusqu'au lendemain huit heures.

Elle s'était préparé et était sur le chemin de la radio, tentant de se calmer un peu, quand elle vit un coffee shop. Elle s'y arrêta pour prendre un café long et fort avant de reprendre la route. Il fallait qu'elle se calme, ce n'était pas proffesionel et les gars pourrait se moquer d'elle si jamais ils l'a voyaient comme cela.

En entrant dans la radio, elle se présenta à la reception et on lui indiqua la salle où attendre, elle vit alors un garçon aux bouclettes déjà présent. "Salut Nathan!" Toujours souriante, le stress était bien là mais son sourire et sa bonne humeur cachait le tout. Un bisou sur la joue de Nathan -Elle adorait faire croire au gamin qu'il avait toutes ses chances - puis commença à parler avec lui. "Prêt pour l'interview?"

Triturant les pointes roses de ses cheveux devenus blond pour l'occasion, c'était le seul geste qui trahissait sa nervosité. Elle savait qu'une petite écossaise comme elle pourrait se faire manger toute crue par les journalistes si elle se montrait faible. "J'aurais besoin d'un bon verre de whisky après cette intrview". Dit-elle en riant.  

Comme par magie, c'est à ce moment là qu'Howard arrivé, souriant au batteur, elle lui fit un signe de la main avant de se tourner vers le journaliste derrière la vitre. Elle lui fit un sourire quand il vint s'excuser pour le retard. "Enchanté Jake, Je m'appelle Apolline et pas de soucis, Howard vient d'arriver, on aurait pas pu commencer avant"

C'était la première fois qu'elle voyait autant de matériel pour une radio. S'installant entre les deux garçons, le sourire toujours aux lèvres, elle fit un petit coup de coude dans les cotes d'Howard quand celui-ci indiqua qu'il n'y avait pas d'alcool, histoire de dire qu'il se taise.



© Billy Lighter



I used to hold my freak back Now I'm letting go I make my own choice Bitch, I run this show So leave the lights on No, you can't make me behave  so you say I'm complicated That I must be outta my mind But you've had my underrated Rated, what's wrong with being confident?
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Nathan J. Williams


Messages : 146
Date d'inscription : 23/02/2015
Age du personnage : 24


MessageSujet: Re: Playing With Fire [PV The Burning Fire][TERMINE]   Ven 22 Juil - 16:27


Playing With Fire

           
ft. Jacob Snyder, Howard Stone & Apolline McLagan


-M’man ! J’ai une interview aujourd’hui ! A la radio !, m’exclamais-je en sautillant partout dans la cuisine où mangeait ma mère.

Elle m’avait regardé en soupirant longuement.

-Je sais Nathan… Je sais… Ça fait deux jours que tu me bassines avec ça !, dit-elle complètement blasée par mon comportement.

J’avais déjà été sur scène plusieurs fois depuis que j’avais rejoint The Burning Fire mais je n’avais encore jamais été à la radio. C’était à l’émission de Jake Snyder qu’on allait. J’aimais bien Jake Snyder, il parlait beaucoup mais il passait Queen parfois – alors, du coup, je l’aimais bien. Puis, Timmy l’aimais bien aussi vu comme il m’en a parlé.

-Je peux prendre ta voiture pour y aller ? Ça fait plus rockstar d’y aller en voiture…, dis-je implorant.

Je prenais toujours le bus depuis toujours et je voulais prendre la voiture aujourd’hui pour changer un peu. C’était triste qu’un super-héro à la tête d’une armée d’androïde se déplace exclusivement en bus…

C’est pas ma maman qui m’avait répondu mais mon tout nouveau beau-père. Il s’appelait Richard.

-Non ! Tu iras en bus !, dit-il en ronchonnant.

J’avais fait une moue très triste. Je vais vous racontez l’histoire de Richard… Richard a rencontré ma mère dans la rue. Juste devant la maison pour être précis. Ma maman était en train de tirer les mauvaises herbes dans la cour et Richard passait par là. Ils ont commencé à parler et quand ma maman à préciser que je faisais partie de The Burning Fire, Richard a commencé à la dragué et à l’emmener au restaurant – ne me demandez pas pourquoi… Depuis, Richard vit à la maison.

-Mais, mais… M’man, dis-je en me retournant vers ma mère qui se contentant de dire que je devais faire ce que Richard dit.

Richard faisait sûrement partie du complot de conquête du monde. Richard était un super-vilain, il n’y avait pas de doute.

Richard ne va pas tarder à dégager de la maison…

Frustré, j’étais monté dans ma chambre me changer pour l’interview et en redescendant je pris les clés de la voiture de Richard qui trainaient sur la table  – et non celles de la voiture de ma mère. Je suis parti avec la voiture de Richard vers la radio. Je n’avais pas désobéi vu que Richard m’avait INTERDIT de prendre la voiture de ma mère. Il n’avait rien dit pour la sienne…

Je suis arrivé plus vite que si j’avais pris le bus – et j’étais donc en avance. J’ai couru vers la réception – parce que je courais tout le temps.

-Je suis Jerry The Kid, je suis le chanteur de The Burning Fire. Je dois aller à l’émission de Jake Snyder. Vous êtes jolie, vous savez ?
, dis-je en prenant un air dragueur pour la réceptionniste.

Elle avait rigolé et m’avait indiqué l’endroit.

-J’ai un voiture, on pourra aller au cinéma après, dis-je sans lâcher la grappe à la réceptionniste.

Elle avait encore rigolé disant qu’on verrait. Je lui avais souris et avait couru vers l’endroit indiqué. J’attendis ensuite comme un piquet devant le studio vitré. J’étais impatient de passer à la radio ! Je pourrais parler de conquête du monde et prévenir les citoyens !

J’avais était rejoint par Apolline.

-Salut Apolline !
, dis-je très heureux de la voir et l’accueillant avec un grand sourire.

Elle me donna un bisou sur la joue qui m’avait fait encore plus sourire. Si Apolline ne voulait pas sortir avec moi, j’avais peut-être une chance avec la réceptionniste alors j’étais content quand même.

Elle m’avait demandé si j’étais prêt.

-Oh ouais ! Je suis prêt depuis que Tim m’a dit qu’on allait passer à la radio !, dis-je tout heureux.

Je voulais vraiment entrer et commencer à parler. Apolline, elle, parlait de whisky.

-On ira boire après, si tu veux ! J’ai pris la voiture de Richard,
dis-je tout fier.

Je n’avais pas eu le temps de raconter l’histoire de Richard à Apolline que Howie était arrivé.

-Howie !!!!, dis-je en souriant au batteur.

Il nous avait dit bonjour, puis, il s’était vite impatienté. J’étais impatient aussi et j’étais content qu’Howie fasse des petits signes au gens derrière la vitre pour les interpeller. Howie, il était comme ça, il aimait que les choses avances. Il me le disait souvent.

Quelques secondes plus tard, Jake Snyder était venu nous voir. Le voilà le grand Jake Snyder – enfin, il faisait ma taille ce qui était un peu décevant car je l’avais imaginé plus grand.

-Bonjour Jake
, dis-je tout content.

Il s’était excusé mais ce n’était pas grave disait Apolline. On était donc entré dans le grand bocal en verre et on s’était assis moi à côté d’Apolline et Apolline à côté d’Howie – et moi pas à côté d’Howie vu qu’il était à côté d’Apolline qui était à côté de moi. C’était beau ici. J’avais touché le micro et touché le casque.

-C’est la première fois que je viens à la radio
, dis-je à l’assemblée.

Howie il avait remarqué qu’il n’y avait que des softs. Je n’avais jamais vu Howie boire du coca, ce qui était dommage parce c’était bon le coca.

-Moi j’aime bien le coca ! Je suis content qu’il y ait du coca ! On la commence l’interview ?, dis-je en trépignant d’impatience.

Je voulais parlé musique – et aussi de Richard, pourquoi pas…

© Billy Lighter



Revenir en haut Aller en bas
avatar
Jacob Snyder


Messages : 251
Date d'inscription : 23/09/2015
Age du personnage : 38

Who Am I?
Birth place: Buchenwald - Deutschland
Je suis: réservé.
Song: Goodbye - The Army


MessageSujet: Re: Playing With Fire [PV The Burning Fire][TERMINE]   Lun 25 Juil - 14:34


Playing With Fire

       
ft. Howard Stone, Apolline Mclagan & Nathan J. Williams


Les trois musiciens patientaient déjà à l'extérieur de notre aquarium quand Charly avait du les apercevoir et me faire signe. On n'était pas en retard, mais bon, j'allais pas faire poireauter les artistes là pendant 10 ans non plus. Tant mieux même s'ils étaient quelques minutes en avance, on pourrait s'installer tranquillement avant de passer à l'antenne.

J'étais donc sorti pour aller les accueillir. Howard Stone, je le « connaissais » pour l'avoir déjà interviewé plusieurs fois du temps de Kayden James, dont la première fois peu de temps après son recrutement par Evans. Il semblait, comme à son habitude, de bonne humeur, parfaitement relax, probablement un peu trop, et, quand je lui serrai la main, je remarquai qu'il sentait toujours légèrement l'alcool.

La jeune femme, elle, se présenta. Un signe qu'elle n'était pas encore tout à fait habituée à la célébrité. Howard, lui, ça faisait bien longtemps qu'il ne perdait plus son temps à se présenter.

-C'est un plaisir, Apolline.

Elle avait ajouté de ne pas m'en faire car Howard venait d'arriver et elle n'avait pas idée de combien ça me rassurait, quelque part. Quand on est nerveux comme moi, même ce genre de chose qui n'a l'air de rien peu faire une grande différence dans le bien-être ressenti.

Quant à Nathan, c'était également la première fois que j'avais l'occasion de le rencontrer. Et, avec Apolline, c'était un peu le but de les présenter réellement à leur public à travers l'émission. C'était le désir de Timmy Evans et le mien aussi, tant en tant que journaliste qu'en tant que fan.

Et le jeune homme semblait ravi d'être là, vu que c'était sa première fois à la radio. Je les invitai donc tous les trois à entrer dans l'aquarium. J'entrai moi aussi à leur suite, les laissant prendre place. Howard eut même un petit signe pour mes deux collègues, même si Jimmy ne pouvait pas le voir, l'intention y était. Howard était ce qu'il était, un joueur, fainéant, nonchalant, un peu hypocrite sur les bords, mais il n'avait pas une once de méchanceté, d'après ce que j'en savais.

Par contre, ouais, j'avais complètement zappé qu'on  aurait mieux fait d'avoir quelque chose d'autre à proposer que de l'eau et du coca. Et Nathan de dire que lui était heureux qu'il y ait du coca. Ça en faisait au moins un d'heureux. Je m'adressai à Howard.

-On va arranger ça. C'est ma faute, j'étais pris par la préparation de l'interview et j'ai pas pensé à ça. Je vais passer un coup de fil en bas pour qu'ils amènent quelque chose d'autre. Mais je crois qu'on a rien, officiellement, de plus fort que des bières dans ce bâtiment...

Y en avait certainement quelques-uns qui planquaient de l'alcool fort dans les tiroirs de leurs bureaux, mais bon... Je me tournai vers Nathan tout en m'asseyant à ma place et en décrochant le combiné du téléphone qui était posé sur la table. A moi, il me servait pratiquement jamais. C'était surtout pour les informations de dernières minutes lors du journal parlé que ce truc servait.

-Tu peux prendre le coca d'Howard, si tu veux, Jerry. On va lui amener autre chose.

Je pris deux minutes pour téléphoner à qui de droit et demander qu'on nous apporte quelques bières.  Avant de relever mon regard vers The Burning Fire.

-On a encore quelques minutes avant de commencer. C'est du direct. Je sais que Howard connaît, Apolline, t'étais dans un groupe plutôt connu en Angleterre, d'après ce que je sais, t'as déjà fait une émission radio ?

Je haussai les épaules en souriant.

-Y a rien de bien compliqué, suffit de parler normalement pas trop près du micro.

Ça, je le disais surtout pour Nathan qui venait de me dire que c'était la première fois pour lui.

-Le truc qui peut être un peu perturbant au début, c'est que vous allez parfois vous entendre dans vos casques avec un petit décalage. C'est normal, c'est un peu le même principe que vos retours en concert.

Quelqu'un frappa au carreau, les bières étaient arrivées. Je fis signe au gars d'entrer et il déposa les bières, trois 6-packs, sur la table. C'était un jeune stagiaire qui faillit rester bloqué les yeux écarquillés sur Howard Stone... Je pris trois canettes hors du premier pack et en fis glisser une vers Howard, une vers Apolline et une vers Nathan, même s'il disait préférer le coca. Après un peu d'hésitation, j'en pris une pour moi aussi. Puis, je poussai le reste vers eux pour qu'ils puissent s'y servir à loisir pendant l'émission.

-Jim, Charly, y a des bières, hein, les gars.

Puis, me rendant compte que le stagiaire prenait racine...

-Hey... Petit gars, pas que tu gênes, mais on doit commencer...

Il s'excusa et parti. Il avait du bol que je sois dans un bon jour, lui...

Je m'adressai aux trois musiciens en mettant mon casque sur ma tête.

-Prêts ?

© Billy Lighter



You're a drop in the rain, Just a number not a name… ©️ Scorpions
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Howard Stone


Messages : 1644
Date d'inscription : 25/11/2015
Age du personnage : 34
Localisation : Chez moi avec David

Who Am I?
Birth place: L'Eastside de L.A.
Je suis: un menteur, il parait...
Song: It's My Life - Bon Jovi


MessageSujet: Re: Playing With Fire [PV The Burning Fire][TERMINE]   Mar 26 Juil - 14:16


Playing With Fire

           
ft. Jacob Snyder, Apolline McLagan & Nathan J. Williams


Après des brefs saluts et l’enthousiasme énorme de Nathan, on rentra dans le studio. Ce n’était pas la première fois, bien sûr, que je venais faire une émission radio. Tout comme ce n’était pas la première fois que j’en faisais une avec Jake Snyder. Ce qui n’était pas le cas de Nathan qui s’exclama que c’était la première fois. Normal, on n’avait pas encore fait d’émission de promotion depuis que Nathan était dans le groupe ce qui était une preuve supplémentaire que Timmy nous avait lâchés pendant un moment…

Je ne dis rien me contenant de constater avec déception qu’il n’y avait aucune trace d’alcool sur ce plateau. J’étais certain que je n’allais pas tenir jusqu’au bout de l’émission sans alcool, c’est pour ça que j’avais fait la remarque, ce qui me valut un petit coup de coude dans les côtes de la part d’Apolline. Je regardai la guitariste l’air de dire que j’en avais besoin avec un petit air innocent qui voulait signifier que ce n’était en rien un caprice mais un besoin vital. Nathan, lui, il était content qu’il y ait du coca. Je marmonnai.

-T’en as de la chance…

Jake intervint directement déclarant qu’il avait oublié à cause de la préparation de l’émission. Mais il voulait arranger les choses et me trouver de quoi boire. Jake, il était toujours à vouloir faire au mieux, c’était un brave gars. Je lui fis signe que c’était cool.

-Les bières me suffiront, t’en fais pas.

Preuve que j’étais pas un gars difficile. Il me fallait juste ma dose c’est tout… Sinon, j’allais être malheureux. Etonnant que Jake n’y ait pas pensé, il me connait pourtant. Enfin, c’est pas trop grave vu qu’il pouvait régler le problème.

Le journaliste proposa à Nathan de prendre mon coca, sans attendre, je fis glisser le coca vers le gamin. Et pendant que Jake passais des coups de fils, je me tournai vers Apolline pour me justifier un peu auprès d’elle. Je sais pas pourquoi mais j’avais l’impression qu’il fallait que je me justifie.

-C’est pas un caprice de star, je te le jure. J’en ai juste besoin… Pour le stress et tout ça…

C’était un petit mensonge. C’était surtout pour ne pas trembler de manque et je le savais pertinemment.

Quand Jake releva le regard, il commença à nous parler et à poser des questions à Apolline pour savoir si elle avait déjà fait de la radio. Je laissai la guitariste répondre avant d’écouter tous les conseils que Jake donnait au novice qu’était Jerry. Ça me rappelle la première fois où j’ai fait de la radio. C’était avec Snyder justement et il m’avait expliqué les mêmes choses… Sauf qu’il croyait que je n’en avais rien à foutre tellement je regardais ailleurs pendant toutes ses explications. Pourtant, j’avais bel et bien tout retenu. Je me rappelle qu’il n’avait pas pensé aux bières non plus ce jour-là…

On vint nous apporter mon alcool et un sourire apparu sur mon visage. Je regardais le 6-pack sans discontinuer jusqu’à ce que Snyder fasse glisser une canette devant moi. Je l’ouvris tout de suite en buvant déjà une bonne moitié. Snyder en distribuais à tout le monde et en proposa à ses technicien. Je ne détournai le regard du journaliste que quand je me sentis visé par quelqu’un. Je me tournai vers le type qui avait amené les bières. Il ne faisait que me regarder en permanence. Quoi ? C’est quoi le problème, j’ai une mèche de travers ? Instinctivement, je passai ma main dans mes cheveux comme pour les remettre en place. Mais il semblerait que ce soit ma personne qui l’impressionnait. Je lui souris alors avant que Jake ne lui demande de partir.

Jake mis alors son casque. On allait pouvoir commencer. Je mis le casque qui était devant moi.

-Ouais, on peut y aller… Balance les questions, Jake. Je laisserais les autres répondre comme ça.

Je rigolai prêt à déléguer un maximum à mes deux petits collègues. Ma canette en main, je buvais en attendant les questions du journaliste.

© Billy Lighter



Revenir en haut Aller en bas
avatar
Apolline Mclagan


Messages : 788
Date d'inscription : 08/06/2016
Age du personnage : 25
Localisation : Par ci par là

Who Am I?
Birth place: Édimbourg- Ecosse
Je suis: Pleine de couleur
Song: Why don't you love me - The Burning Fire


MessageSujet: Re: Playing With Fire [PV The Burning Fire][TERMINE]   Mer 27 Juil - 8:27


Playing With Fire

           
ft. Jacob Snyder, Howard Stone & Nathan J. Williams


Nathan était très joyeux de cette interview et ne semblait pas stressé le moin du monde contrairement à l'Ecossaise. C'était un bon point, si elle était la seule à stressée (elle doutait fort qu'Howard s'en ronge les ongles de cette formalité) au moins, cela serait plus facile à gérer pour elle et pour le groupe. Apolline avait sourit à Nathan et avait accepté d'aller boire un verre après, après tout, un bon wiskey ne lui ferait pas de mal. Puis, il était venu le temps d'entré dans l'aquarium.

Jake avait l'air très sympathique pour un journaliste, il faut dire que les seuls qu'elle ai rencontrés étaient tous des requins souhaitant plus savoir s'il y avait des détails croustillants dans le groupe que de connaître les ambitions musicales des membres.  Elle était tous de même surprise de voir qu'un seul mot des invités et tout le monde se pliait en quatre pour sa volonté. C'était donc ça être reconnu? Alors que le présentateur parlait dans son téléphone pour qu'on ramène les bières, Howard indiqua à la jeune femme que ce n'était pas un caprice de star. "C'est quand même un peu exagéré non? Moi aussi j'ai besoin d'un wiskey mais je ne dis rien..." Il n'y avait que ça de vrai, le wiskey. La jeune femme avait comprit depuis longtemps l'addiction d'Howard pour l'alcool et elle ne pouvait rien y faire. Elle resterait silencieuse sur ce point noir de la star, après tout, il était doué même alcolisé.


Le coup de fil terminé, elle regarda Jake en souriant un peu. "Oh ce n'est pas la première fois que je fais de la radio, j'en ai fais quelques unes à Londres, des locales écoutés par peu de gens mais assez pour nous faire une petite réputation." Du moins jusqu'à la dernière en date qui avait fait voler en éclat son groupe mais elle espérait que personne de ce côté ci de l'Atlantique sache ce qui s'était passé.  

La radio dans laquelle ils étaient bien plus grande que celles de Londres à laquelle elle avait participé, tout était incconu, nouveau et elle savait qu'un faux pas pouvait être fatal ici, à L.A, ce qui rendait la chose encore plus stressant. Elle observa le jeune homme qui restait planté devant Howard avec amusement. Elle aurait sans doute été pareille, voir même, elle avait été pareille quand elle l'avait vu la première fois. Elle ne se rapellait plus vraiment depuis le temps, elle voit seulement Howard assis sur une chaise du comptoir du Rainbow, commander un alcool fort et lui parlant de sa prestation dernière.

Jake indiqua que c'était le moment de commencer. Toujours souriante, la jolie écossaise mit alors son casque sur la tête. "On peut y aller!"






© Billy Lighter



I used to hold my freak back Now I'm letting go I make my own choice Bitch, I run this show So leave the lights on No, you can't make me behave  so you say I'm complicated That I must be outta my mind But you've had my underrated Rated, what's wrong with being confident?
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Nathan J. Williams


Messages : 146
Date d'inscription : 23/02/2015
Age du personnage : 24


MessageSujet: Re: Playing With Fire [PV The Burning Fire][TERMINE]   Jeu 28 Juil - 18:16


Playing With Fire

ft. Jacob Snyder, Howard Stone & Apolline McLagan


Oui, j’avais bien de la chance moi d’aimer le coca mon petit Howie – c’était très bon le coca, est-ce que je vous ai déjà dit que Richard n’aimait pas le coca, lui aussi ? Le pauvre Jake Snyder, il était bien avec toute cette histoire de soft. Il s’excusait et allait trouver le bonheur d’Howie en téléphonant. Howie, ça lui suffisait, il était content avec les bières. J’aimais bien les bières aussi moi ! Il m’arrive aussi de boire des mazouts aussi comme ça je combine deux plaisir – Richard n’aime pas les mazouts non plus, mais Richard est un naze.

Jake allait s’occuper des bières et m’avait proposé de prendre le coca d’Howie. Ouiiiiiiiiiiiii ! Je m’étais tourné vers Howie et le temps que je me retourne il m’avait déjà envoyé le coca.

-Oh merci, Howie !!!
, dis-je en ouvrant la canette de coca qu’il venait de me passer pour commencer à boire.

Pendant que Jake il téléphonait, Apolline et Howie ils parlaient. Howie il se défendait et Apolline elle disait que c’était quand même de l’abus. Moi, j’étais content qu’Howie il avait demandé autre-chose comme ça il y a plus de coca pour les autres !

Jake il avait fini son coup de téléphone et il nous expliquait des trucs et posait des questions à Apolline. Elle avait déjà fait de la radio ?? Waaaaw ! Moi, je n’avais encore jamais rien fait de toute ça. Il m’avait vraiment tout expliqué le Jake. Les retours comme en concert je connaissais – ce n’était pas un problème, puis j’ai l’habitude de parler en même temps que tout le monde et tout le temps.

Les bière étaient arrivé avec un petit type qui avait des airs de Richard ce qui m’avait fait faire une grosse grimace même s’il apportait des bières qui allaient rendre heureux Howie. On avait reçu une canette chacun et j’avais ouvert la bière pour la transvaser dans ma canette de coca à moitié vide – ou à moitié remplie, je ne sais pas…

-Oups, dis-je en reversant un peu de bière à côté.

Le clone – plus jeune – de Richard a du dégager parce que Jake lui avait demandé et le journaliste nous demandait si on était prêt !

-Oh que oui !!!, dis-je tout heureux et en levant les bras.

Apolline l’était aussi et Howie aussi même s’il disait qu’on allait répondre à sa place.

-Tant mieux Howie, je pourrais plus parler comme ça. Je pourrais vous parlez de Richard et tout et tout, dis-je en regardant tout le monde avec un grand sourire.

J’avais mis mon casque imitant les autres. Je suis trop prêt là !

© Billy Lighter



Revenir en haut Aller en bas
avatar
Jacob Snyder


Messages : 251
Date d'inscription : 23/09/2015
Age du personnage : 38

Who Am I?
Birth place: Buchenwald - Deutschland
Je suis: réservé.
Song: Goodbye - The Army


MessageSujet: Re: Playing With Fire [PV The Burning Fire][TERMINE]   Ven 29 Juil - 17:20


Playing With Fire

       
ft. Howard Stone, Apolline Mclagan & Nathan J. Williams


Une fois le problème logistique des boissons réglé et Howard Stone heureux, je me tournai vers les deux plus jeunes pour leur demander s'ils avaient déjà eu de l'expérience en radio. La réponse de Nathan était claire, il n'avait jamais fait de radio. La jeune femme, elle, par contre, avait fait quelques émissions avec ses anciens groupes pour des petites radios locales. Je souris, voulant la rassurer.

-T'en fais pas, je te demande pas ça pour savoir si t'es une grande star ou pas. Si c'est pas encore le cas, ça va venir.

Je lui fis un clin d’œil avant d'ajouter.

-Non, je vous demande juste ça pour des raisons logistiques, savoir si vous savez comment fonctionne le matériel. T'as déjà fait des petites émissions, et ben le principe est le même ici, même si le matériel a l'air plus impressionnant.

L.A.Rocks n'était pas une petite radio locale, c'était une des plus importantes de Los Angeles, mais de la radio, ça restait de la radio. Tout n'était qu'une question de timing et de prise de son. J'avais donc donné quelques conseils de base à Nathan, vu que c'était sa première fois.

Je leur avais ensuite demandé s'ils étaient prêts et ils m'avaient tous répondu par l'affirmative, surtout le jeune Nathan qui avait l'air surexcité et avait réussi à renverser un peu de bière sur la table en essayant de se faire un mazout. Pas grave, quelque chose m'amusait chez lui et puis on m'avait prévenu que c'était un excentrique. Mais jusque-là, il n'avait strictement rien d'arrogant bien que je n'avais aucune idée de qui était Richard. Howard était fidèle à lui-même, comptant bien déléguer tout le boulot aux autres, ce qui ne m'étonnait pas. Et j'avais prévu le coup. Bref, dans le tas, c'était Apolline qui semblait être la plus mature.

-Ok, on y va...

Tout le monde mit son casque et je décapsulai ma bière et m'allumai ensuite une clope pendant que Charly, depuis son bocal où il s'occupait de tout synchroniser sur sa table de mixage, nous donnait le décompte.

3...2...1...

Le jingle de l'émission démarra et on pu tous l'entendre dans nos casques respectifs. Dès la fin de celui-ci, je pris la parole.

-Vous êtes sur L.A.ROCKS, la seule station Rock de L.A. ! Il est 17 heures et c'est en compagnie du groupe The Burning Fire, qui nous fait l'honneur d'être présent dans notre studio aujourd'hui, que nous allons vous faire oublier ces putains d'embouteillages qui vous empoisonnent la vie.

Ouais, j'ai encore dis « putain » à l'antenne, n'en déplaise à la censure. On est en 82, bordel ! Et les gosses en apprennent de bien pire tous les jours à l'école.


J'avais de vieux réflexes d'animateur de radio pirate où on pouvait dire tout et n'importe quoi puisqu'il n'y avait aucun contrôle. Et je m'amusais à en rajouter une couche car je savais que j'étais doublement contrôlé depuis les émissions que j'avais fait pendant la tournée de The Lightening.

Pendant que je parlais, la fumée s'échappait naturellement de ma bouche et de mon nez. Mais il allait falloir que j'attende un trou où je n'aurais plus besoin de parler pour pouvoir tirer à nouveau sur ma clope.

-Pas vrai, Howard ?

C'était une façon de lui donner la parole et d'introduire les membres du groupe sans commencer par une véritable question, qui pourtant, pouvait amener Howard à donner son propre avis sur la censure, s'il le voulait.

-Howard Stone avec nous en cette fin d'après-midi ensoleillée, les gars ! Et ils a amené avec lui deux nouveaux artistes qui forment la nouvelle mouture de The Burning Fire. Apolline Mclagan et Nathan J. Williams. Comment ça va, les gars ? Content de vous avoir à l'antenne.

A eux maintenant de dire ce qu'ils voulaient, les véritables questions, plus structurées, suivraient.

© Billy Lighter



You're a drop in the rain, Just a number not a name… ©️ Scorpions
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Howard Stone


Messages : 1644
Date d'inscription : 25/11/2015
Age du personnage : 34
Localisation : Chez moi avec David

Who Am I?
Birth place: L'Eastside de L.A.
Je suis: un menteur, il parait...
Song: It's My Life - Bon Jovi


MessageSujet: Re: Playing With Fire [PV The Burning Fire][TERMINE]   Sam 30 Juil - 16:32


Playing With Fire

           
ft. Jacob Snyder, Apolline McLagan & Nathan J. Williams


Mes justifications n’étaient pas vraiment du goût d’Apolline qui trouvait ça exagéré. Je fis la moue.

-Moh, faut le dire si tu veux un whiskey…

Le temps que les bières arrivent, Jake causait avec Apolline qui avait déjà fait de la radio quand elle était en Angleterre. Pour des histoires de logistique et tout ça. Jake mettait les gens à l’aise à sa façon.

Les bières étaient, ensuite, arrivées ce qui était une très bonne chose. J’en bus déjà une bonne moitié alors que Nathan renversait déjà tout partout. Ce gosse était insortable… Je le regardais en levant un sourcil. C’était pas le moment de se faire un mazout…

L’émission allait commencer et je mis mon casque déclarant que j’étais prêt et qu’on pouvait commencer. Apolline était prête aussi et Nathan un peu trop prêt aussi vu qu’il voulait parler de Richard. Bon sang c’était qui Richard ?

-C’est qui Richard ? Un alien ?

J’avais marmonné ça. Connaissant Nathan ça devait être un truc dans le genre. Quand c’était pas des androïdes…

Jake se mis à l’aise et son technicien envoya le jingle. Jake entama l’émission alors que j’avais déjà tué une canette de bière. Il jurait Snyder et ça me fis sourire. Il jurait tout le temps et le souligna même par après trouvant des justifications comme quoi de toute façon les gosses apprenaient pire ailleurs. Il me donna la parole tout de suite tout en fumant ça clope.

-Putain, je suis d’accord. J’ai appris plein de gros mots à l’école ! Enfin, pour le peu que j’y suis allé…

Un gros mot chacun et c’était parti. Ça ne sera pas une émission où on se vouvoiera en buvant du thé. C’était une station rock et les gros mots étaient naturels. D’ailleurs, il n’y avait rien de plus naturel qu’un gros mot.

Jake enchaina présentant les deux autres. Je souris à Apolline. Il était déjà temps pour moi de déléguer.

-Nouveaux ? Pas vraiment nouveaux. Apolline a plus d’expérience qu’on ne le croit, hein Apo’ ?

Je repris une bière en continuant à sourire.

© Billy Lighter



Revenir en haut Aller en bas
avatar
Apolline Mclagan


Messages : 788
Date d'inscription : 08/06/2016
Age du personnage : 25
Localisation : Par ci par là

Who Am I?
Birth place: Édimbourg- Ecosse
Je suis: Pleine de couleur
Song: Why don't you love me - The Burning Fire


MessageSujet: Re: Playing With Fire [PV The Burning Fire][TERMINE]   Sam 30 Juil - 18:42


Playing With Fire

           
ft. Jacob Snyder, Howard Stone & Nathan J. Williams


Howard avait annoncer à la jeune femme qu'elle pouvait demander de l'alcool, mais celle-ci fit un signe négatif de la tête. "Je préfère attendre d'être chez moi et boire un vrai wiskey de chez moi. Même toi tu tiendrais pas la bouteille" dit-elle en riant un peu. C'était aussi un peu un défi qu'elle lançait au batteur et elle savait qu'à un moment ou à un autre, il lui demanderait de gouter -si ce n'était pas déjà fait- le vra wiskey d'Ecosse.

Elle regarda ensuite Nathan qui parlait sans cesse d'un Richard, les sourcils froncés. "Evites de parler d'Androïds et d'Aliens Nathan, on est venu ici pour le groupe...Tu feras le super héros à la prochaine interview, promis." C'était surtout un échappatoire, elle repousserait le moment propice.  Elle avait bien compris que le jeune homme était un peu haut perchés. Pour qu'il lui obeisse, elle lui fit les yeux doux.

Le jingle de l'émission retentit aux oreilles d'Apolline et ça l'a fit sourire, son stresse commença à passer, il faut dire qu'on l'a mettait vraiment bien à l'aise dans l'aquarium. Elle fut amusée quand Jake se mit à jurer à l'antenne et elle comprit qu'il fallait faire comme si elle était chez elle. Et c'est ce qu'elle ferait. "De toute façon, qui ne jure pas à notre époque?" Rajouta la jeune écossaise après Howard.  

En Ecosse, elle se souvenait avoir jurer un nombre incalculable de fois, elle se faisait souvent réprimender par sa grand-mère qui était de la vieille école et très croyante des fantômes et démons. D'ailleurs, elle était souvent aller dans des châteaux hantés pour voir si c'était réels. Le sourire toujours sur les lèvres, elle répondit à la première question de Jake. "Ca va super! On est super content d'être ici!" . Annonça-t-elle motivée eet toujours avec sa bonne humeur

Jake voulait faire parler Howard qui donna la parole à la jeune femme. Okay, si même le leader se déchargeait de ses fontions. Apolline allait donc jouer le jeu. "On ne peut pas dire que je suis une pro' mais je connais un peu le métier oui, je ne suis pas une débutante comme Nathan!"









© Billy Lighter



I used to hold my freak back Now I'm letting go I make my own choice Bitch, I run this show So leave the lights on No, you can't make me behave  so you say I'm complicated That I must be outta my mind But you've had my underrated Rated, what's wrong with being confident?
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Nathan J. Williams


Messages : 146
Date d'inscription : 23/02/2015
Age du personnage : 24


MessageSujet: Re: Playing With Fire [PV The Burning Fire][TERMINE]   Dim 31 Juil - 18:32


Playing With Fire

ft. Jacob Snyder, Howard Stone & Apolline McLagan


J’étais ultra fin prêt ! Je voulais bien parle de Richard et Howie il se demandait si c’était un alien.

-Non, ce n’est pas un alien, Richard, dis-je en regardant Howie comme s’il avait dit quelque chose de tout à faire invraisemblable.

Je le saurais si s’en était un mais aux dernières nouvelles, Richard c’est qu’un super-vilain normal. Oh mon Dieu ! Il fallait peut-être que je vérifie s’il ne venait pas d’une autre planète tout compte fait.

Apolline ne voulait pas que je parle d’androïdes et d’aliens mais juste du groupe. Elle m’avait promis que la prochaine fois, je pourrais en parler. Je ferais tout pour Apolline et elle avait raison, il ne fallait pas trop parler d’androïde parce que ça risquerait de les vexer. Je ne pouvais de toute façon pas résister aux beaux yeux doux que me faisait notre guitariste.

-Promis, je ne parlerais pas de ça
, dis-je en secouant vivement la tête pour montrer à Apolline que j’allais faire ce qu’elle disait.

On avait entendu le générique et j’avais dansé un peu assis sur ma chaise sur le rythme du jingle de l’émission. Jake avait pris la parole. Il parlait d’embouteillage – tout le monde sait que les embouteillages était le résultat d’une conspiration mondiale d’une minorité d’homme-poisson. Jake disait des gros mots et c’était très drôle. Il avait donné la parole à Howie qui disait avoir appris des gros mots à l’école aussi. Comme tout le monde.

Jake nous avait demandé si ça allait. Apolline allait bien.

-Je vais bien aussi !!! Je suis trop heureux d’être ici, dis-je en parlant bien clairement dans le micro comme Jake nous l’avais expliqué avant qu’on ne prenne l’antenne.

Howie avait pris le rôle de Jake et avait donné la parole à Apolline. Je ne savais pas qu’Howie avait des talents de journalistes, tien… Apolline avait confirmé ne pas être une débutante contrairement à moi.

-Moi, je débute. Avant je chantais dans ma chambre pour ennuyer la voisine mais maintenant je chante dans des salles avec The Burning Fire. Tout à changer depuis, vu que j’ai une voiture maintenant,
dis-je toujours avec le sourire.

J’avais regardé Howie pour qu’il pose les autres questions – vu qu’il se prenait pour un journaliste.

© Billy Lighter



Revenir en haut Aller en bas
avatar
Jacob Snyder


Messages : 251
Date d'inscription : 23/09/2015
Age du personnage : 38

Who Am I?
Birth place: Buchenwald - Deutschland
Je suis: réservé.
Song: Goodbye - The Army


MessageSujet: Re: Playing With Fire [PV The Burning Fire][TERMINE]   Lun 1 Aoû - 13:28


Playing With Fire

       
ft. Howard Stone, Apolline Mclagan & Nathan J. Williams


Les membres de The Burning Fire s'envoyaient des piques, mais rien de bien méchant. Fallait croire que l'article d'Amon Sørensen comme quoi l'entente régnait de nouveau au sein du groupe depuis les derniers remaniements n'avait rien d'un mensonge. Mais bon, pour faire un article pareil, aussi positif, le Danois avait du manquer d'imagination tout en étant quand même obligé de sortir quelque chose ou un truc comme ça. En même temps, après le numéro de L.A. People où il révélait la véritable version de la fin de The Army, ça allait être difficile pour lui de retomber sur un scoop de ce niveau-là... En considérant que tout ça était vrai...

La jeune femme avertit Nathan qu'il ne devait pas parler d'androïdes et d'aliens... Ouais. Ce jeune gars avait un grain ou je sais pas quoi. Il avait l'air vraiment gentil, mais ne devait pas être tout net. J'avais vaguement entendu parler d'une histoire qui s'était passée chez MTI concernant Nathan mais j'arrivais plus à me rappeler ce que c'était. C'était que ça devait pas être important.

Soit. On était maintenant à l'antenne et j'avais démarré l'émission comme si on était sur une radio pirate. Et miraculeusement, j'avais réussi à amuser Howard Stone, qui avait naturellement enchaîné en en rajoutant. Et en jurant lui-même, il me sauvait la mise parce qu'on ne pourrait pas me reprocher quelque chose que mon invité avait fait aussi. Mieux encore, il avait approuvé.

On sentait bien que ce n'était pas la première fois du batteur qui s'empressa d'envoyer la balle à la jeune femme. Finalement, cette émission qui m'avait bien stressé au niveau de la préparation se déroulait comme si ça avait été une simple conversation entre nous. En plus, on était tous de bonne humeur et en forme, ce qui jouait pas mal. Restait à espérer que mes questions étaient assez pertinente que pour ne pas les emmerder.

Ils se passaient la balle l'un à l'autre pour finir par le jeune Nathan qui termina, volontairement ou pas, sur une note humoristique. Avec tout ça, ils m'avaient tous donné largement de quoi enchaîner, ce qui faisait que j'avais le sourire. J'avais d'ailleurs bien rigolé à la réflexion de Nathan a.k.a Jerry The Kid.

-Faut un début à tout, Nathan ! C'est l'occasion aujourd'hui.On est justement là pour vous permettre de faire connaissance avec le public de The Burning Fire qui est un groupe qui tourne depuis... Dis-moi si je me trompe, Howard... 1975 ?

J'étais plus trop sûr alors même que j'avais été, je crois, le premier journaliste à avoir l'occasion de faire une véritable émission sur eux, à l'époque. Puis, je regardai Apolline.

-Apolline, en effet, avant de faire partie de The Burning Fire, tu avais déjà eu l'occasion de te faire une petite carrière en Angleterre notamment avec les Hippies Cab qui avaient plus une tendance jazz/blues... Avant d'en parler, je propose qu'on écoute donc ce que tu faisais à ce moment-là.

Je fis signe à Charly qui envoya la musique.



Pendant le temps que nous laissait la chanson qui passait, je m'adressai, hors antenne, à mes invités.

-C'est nickel comme ça. Hey, reprenez des bières, hein...

J'écrasai mon mégot et me rallumai une clope avant de reprendre à la fin de la chanson.

-C'était One Day par les Hippies Cab, le groupe auquel appartenait Apolline Mclagan avant d'intégrer The Burning Fire.

Je souris à la jeune femme.

-C'est très différent du style de The Burning Fire et tu étais chanteuse à l'époque. Le chant ne te manque pas maintenant que tu n'es, entre guillemets, « plus que » guitariste?

Je la laissai répondre avant de m'adresser aux deux gars du groupe, en particulier à Howard.

-Apolline est la première femme à intégrer The Burning Fire qui a toujours été composé, jusqu'ici, uniquement d'hommes. Ça change quelque chose pour vous ou au contraire ça n'a aucune forme d'influence?

© Billy Lighter



You're a drop in the rain, Just a number not a name… ©️ Scorpions
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Howard Stone


Messages : 1644
Date d'inscription : 25/11/2015
Age du personnage : 34
Localisation : Chez moi avec David

Who Am I?
Birth place: L'Eastside de L.A.
Je suis: un menteur, il parait...
Song: It's My Life - Bon Jovi


MessageSujet: Re: Playing With Fire [PV The Burning Fire][TERMINE]   Lun 1 Aoû - 20:11


Playing With Fire

           
ft. Jacob Snyder, Apolline McLagan & Nathan J. Williams


 Quand on parlait alcool, j’étais toujours là et Apolline me mettait comme au défi avec son « vrai whiskey de chez elle ». Je le regardai avec un air qui voulait dire : « on verra ça ! », acceptant le défi avec joie. Aucune bouteille ne pouvait me résister.

Après virent les fabulations de Nathan sur un certain Richard qui était sûrement un de ses délires. Et non… Tu t’es trompés Howard. Richard n’était pas un alien. Je fis une moue alors qu’Apolline, elle, tentait de soudoyer Nathan de ne pas parler de ses petits délires pendant l’émission ce que Jerry accepta. C’était déjà une bonne chose…

On entendit le jingle de l’émission et c’était parti avec des injures. J’aimais ça chez Jake, il se censurait jamais et donc, je pouvais moi aussi en dire des gros mots. Un discours sans injures c’était un peu comme être hypocrite.

Directement, le journaliste mis les deux nouveaux dans le bain en demandant s’ils allaient bien ce qui était le cas pour les deux. Bordel, l’énergie que dégageait Nathan était éreintante…

Loin de moi l’idée de bosser, je renvoyai la balle à Apolline qui expliqua qu’elle avait un peu d’expérience contrairement à Nathan qui expliqua que tout était tout neuf pour lui et que tout avait changé depuis. Il avait une voiture. Je fis mine d’applaudir avec un sourire sarcastique. Bravo mon petit Nathan, tu as une voiture, comme c’est trop bien. Jerry me regardait alors et je lui renvoyai un regard interrogateur et un peu perplexe. Pourquoi il me regardait ? Ce n’était pas moi qui faisais l’interview.

Jake repris le cours de l’interview me passant insidieusement la parole.

-Ouep, c’est ça. 1975… Je me fais vieux en fait…

Je soupirai un peu. Je me rappelle des débuts du groupe comme si c’était hier et pourtant ça faisait déjà 7 ans.

Le journaliste présenta un peu plus Apolline et ce qu’elle avait fait avant. Je n’avais encore jamais écouté ce qu’Apolline avait fait avec son tout premier groupe. Je l’avais surtout écouté quand elle se produisait sur les planches du Rainbow. Mais fallait dire que, dès les premières notes de la chanson qu’envoya le technicien de Snyder, je reconnaissais bien là le talent de la jeune femme. J’en souriais, d’ailleurs.

Snyder s’adressa à nos hors antenne pendant la chanson. Pour l’instant tout allait bien et je ne me fis pas prier deux fois pour reprendre une bière que j’ouvris avant d’en boire une énorme gorgée. J’avais soif.

-Heureusement que tu as pris trois packs.

La chanson s’acheva et on reprit l’interview là où on l’avait laissé. Il posa une question à Apolline. Chouette, je peux boire en paix. Je m’installai un peu mieux sur mon siège avant que, finalement, une question me tombe dessus. Ou plutôt nous tombe dessus à moi et Nathan.

-Non… Pour moi, ça ne change rien. Fille ou garçon, le principal c’est le talent qu’il y a derrière et Apolline en a. Puis, les filles sont souvent plus organisée et du coup c’est même un plus pour The Burning Fire d’avoir Apolline.

Moi, fille ou autre ça n’avait pas d’influence. Ce qui comptait c’était le talent et le fait qu’on pouvait travailler sans se prendre la tête. J’aimais pas me prendre la tête.

© Billy Lighter



Revenir en haut Aller en bas
avatar
Apolline Mclagan


Messages : 788
Date d'inscription : 08/06/2016
Age du personnage : 25
Localisation : Par ci par là

Who Am I?
Birth place: Édimbourg- Ecosse
Je suis: Pleine de couleur
Song: Why don't you love me - The Burning Fire


MessageSujet: Re: Playing With Fire [PV The Burning Fire][TERMINE]   Mar 2 Aoû - 10:16


Playing With Fire

           
ft. Jacob Snyder, Howard Stone & Nathan J. Williams


Apolline s'amusait bien avec les membres du groupe, Nathan était là pour lui rapeller de toujours l'a faire délirer sur n'importe quoi et Howard, lui, c'était sur l'alcool et la drague, bref, les trucs de grandes personnes. Elle trouvait toujours un juste milieu entre les deux mecs. Elle fit un clin d'oeil à Howard en souriant avant de se concentré sur l'émission qui débutait.

Nathan était très énergique et il fallait le canaliser, tandis qu'Howard était tout le contraire, Apolline devait faire un sacré boulot pour lié ces deux opposé, elle comprenait à présent le travail que lui avait donné Timmy. Nathan avait expliqué qu'il avait, à présent, une voiture, la jeune femme eu un petit rire, il était drôle parfois, tandis qu'Howard se moquait gentiment(?) de lui.

Jake avait raconter un peu l'histoire de The Burning Fire à ses débuts, Apolline avait été fan de la première heure, du premier titre et pourtant, elle était encore bien jeune, il lui semblait dans ses souvenirs qu'Howard avait toujours été son préféré, mais elle  n'allait jamais lui dire ,sans quoi il s'en vanterait encore et encore. Elle le connaissais celui-là.

Le présentateur parla ensuite de l'écossaise, laissant passer alors une de ses chansons.Elle avait tout de même affirmer qu'elle n'était pas à sa première fois à la radio ni dans le milieu.  Elle se mit à rougir un peu. Elle n'aimait pas trop parler d'elle, de ce qu'elle faisait avant car elle ne savait jamais jusqu'où elle pouvait parler sans paraître trop narcissique. La chansons passait à la radio tandis que leurs micros étaient off.  "Ca fait un bail que je n'avais pas écouter cette chanson." Six ans si ses calculs étaient exacte. Elle regarda le présentateur en souriant. "C'est parfait parce que tu nous mets à l'aise, on est comme à la maison ici!"

Alors qu'Howard prenait sa deuxième bière, Apolline, elle, sirotait son coca en se faisant toute petite, elle avait l'impression qu'elle allait aller de surprise en surprise dans l'émission et que ça n'allait pas être la seule chanson qu'elle réécouter.

La chanson finie, le présentateur laissant alors la jeune femme avec une question qu'elle s'empressa de répondre. "C'est vrai que c'est très différent mais j'aime varié les styles. Après les Hippies Cab, j'ai fais dans le Pop/ Rock avec beaucoup de guitare electrique et de batterie, à ce moment là j'étais chanteuse et guitariste, puis j'ai arranger mes chansons, quand je suis arrivée à Los Angeles, pour que je puisse les jouer en accoustique dans les bars." Elle laissa un moment de pause pour réfléchir au reste de sa réponse. "C'est vrai que chanter est une chose que j'aime beaucoup faire mais la guitare est mon premier amour et cela ne me dérange pas de n'être "que" guitariste parce que je m'éclate avec cet instrument."

Puis, il posa une question aux mecs. C'est vrai que la jeune femme était la première à intégrer le groupe. Elle avait une certaine fierté à ce niveau là et au fond, elle avait un désir égoïste de rester la seule du groupe. Elle regardait les gars répondre en souriant , elle ébouriffa les cheveux d'Howard en riant un peu "Bonne réponse!" Qu'elle s'amusa à dire hors du micro.


© Billy Lighter



I used to hold my freak back Now I'm letting go I make my own choice Bitch, I run this show So leave the lights on No, you can't make me behave  so you say I'm complicated That I must be outta my mind But you've had my underrated Rated, what's wrong with being confident?
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Nathan J. Williams


Messages : 146
Date d'inscription : 23/02/2015
Age du personnage : 24


MessageSujet: Re: Playing With Fire [PV The Burning Fire][TERMINE]   Mar 2 Aoû - 18:39


Playing With Fire

ft. Jacob Snyder, Howard Stone & Apolline McLagan


Howie il m’applaudissait pour ma voiture. C’était très très gentil de sa part ! Jake aussi était très gentil et Apolline aussi avec son jolie rire. Le journaliste il avait parlé de The Burning Fire qui avait commencé sa carrière en 1975 comme l’avait confirmé notre grand ami Howie – qui était en effet trèèèèès vieux !

Jake, il parlait d’Apolline et de son ancien groupe et on avait écouté un morceau de ce qu’elle faisait à l’époque. C’était une très belle chanson et je m’étais trémousser sur mon siège sur le rythme de la musique en souriant tout le temps. Jake il trouvait qu’on était « nickel ».

-Oh cool !!!, dis-je tout heureux d’être « nickel ».

Apolline, elle était contente qu’on avait écouté sa chanson parce que ça faisait longtemps qu’elle ne l’avait plus entendu. Elle se sentait bien parce que Jake était très hospitalier et tout ça. Il l’était plus que Richard ça c’est sûr !

-Apolline à trop raison !!! Les bières sont très bonnes surtout avec du coca ! C’est bon les mazouts vous devriez gouter, dis-je en ayant momentanément oublié qu’on était à une émission radio et pas à un bar.

L’émission avait repris très vite avec une question pour la trop jolie Apolline – oui, très très jolie. J’en apprenais aussi sur la guitariste en même temps que Jake parce que je ne savais pas vraiment ce qu’elle avait fait avant mais maintenant c’était plus clair.

Jake, il aimait bien les questions – je ne sais pas trop pourquoi… - et il en avait posé un à moi et Howie. Le batteur y avait répondu avant moi et Apolline aimait bien sa réponse. Moi aussi je voulais qu’Apolline aime ma réponse.

-Oh oui ! Ça change tout !, dis-je en faisant de très grands gestes. C’est beaucoup mieux avec une fille comme Apolline ! On fait de meilleures chansons avec elle ! Les filles c’est mieux que les garçons ! Moi, je préfère, dis-je en finissant ma phrase par un grand sourire.

Je voulais bien remplacer tous les membres par des filles ! Je proposerais bien à Timmy de remplacer notre claviériste et notre bassiste par une fille car ils veulent conquérir le monde.

J’avais regardé Jake – parce qu’il avait repris le cours de l’interview et que Howie ne posait plus de questions.

© Billy Lighter



Revenir en haut Aller en bas
avatar
Jacob Snyder


Messages : 251
Date d'inscription : 23/09/2015
Age du personnage : 38

Who Am I?
Birth place: Buchenwald - Deutschland
Je suis: réservé.
Song: Goodbye - The Army


MessageSujet: Re: Playing With Fire [PV The Burning Fire][TERMINE]   Ven 5 Aoû - 17:01


Playing With Fire

       
ft. Howard Stone, Apolline Mclagan & Nathan J. Williams


Très sincèrement, il fallait que je me retienne de me prendre un fou rire avec ces trois-là devant moi et en particulier avec les deux garçons. Le jeune Nathan n'était pas à un délire près sans que j'arrive à savoir s'il déconnait ou s'il était réellement atteint d'une quelconque maladie mentale et Howard n'était pas le dernier à en rajouter par des remarques ou des gestes bien placés comme lorsque le jeunot annonça qu'il avait désormais une bagnole et que Howard s'était mis à applaudir de façon ironique. Bah, d'un autre côté, on pouvait comprendre, si c'était sa première voiture, que Nathan soit très fier.

Je me concentrais donc sur Apolline qui me permettait de garder un minimum de sérieux même si l'atmosphère était des plus détendues. J'arrivais à tirer quelques commentaires de la part de Stone, ce qui était déjà pas mal et la jeune femme, quant à elle, n'était pas avare en informations. Parce que j'en connaissais, des artistes, qui pouvaient (sans méchanceté aucune) ne vous répondre que par oui ou par non mais à la radio, c'était compliqué à gérer comme interview...

J'avais profité, d'ailleurs, de l'intermède musical qui permettrait aux auditeurs de faire plus ample connaissance avec Apolline, pour féliciter et remercier d'une certaine manière les trois artistes de leur excellente collaboration jusqu'ici. Et Apolline de dire qu'elle se sentais bien sur le plateau. Je souris, parce que ce n'était pas un compliment qu'on me faisait souvent. Et je les avais ensuite invités à se resservir en bière, ce que Howard s'était empressé de faire sans que ça ne m'étonne le moins du monde.

J'avais repris l'émission en posant des questions à Apolline suite à la magnifique chanson qui était passée. Ce n'était plus une découverte pour moi puisque je l'avais écoutée, ainsi que toutes celles qui allaient passer durant l'interview, afin de préparer au mieux cette émission.

-C'est vrai qu'à ton arrivée à L.A., c'est dans les bars, armée seulement de ta guitare que tu t'es lancée. On reviendra sur cette expérience qui, j'imagine, a du être enrichissante.

Elle avait répondu de façon complète à ma question, de même que les deux garçons. Même Howard m'avait fait une réponse de plus de trois mots et j'espérais que plus il allait boire, plus il serait loquasse. Et aucun des deux n'avait lésiné en compliments au sujet d'Apolline. Nathan avait été jusqu'à dire qu'il préférait les filles aux garçons ce à quoi je n'avais pu m'empêcher de rire, ce qui me permettait maintenant de me concentrer sur le jeune homme.

-Je n'en doute pas, Nathan ! Dis-moi, dans le monde musical à Los Angeles, tu es un véritable OVNI. Tu ne viens pas d'une famille de musiciens, tu ne sors pas d'une école de musique ni d'un groupe de garage comme beaucoup de jeunes en fondent à L.A. Il règne clairement un mystère autour de Jerry The Kid et de ses origines.

Je regardai le jeune homme dont le sourire ne semblait pas s'atténuer d'un iota. Comme s'il était shooté au speed. Mais après tout, c'était peut-être le cas, y aurait rien de vraiment exceptionnel à ça.

-Tu dis avoir commencé à chanter pour emmerder ta voisine, tu peux peut-être nous en dire un peu plus sur comment tu es parti de là.

Je pointai un pont invisible sur la table, de ma main qui tenait ma clope, avant de faire un arc de cercle pour pointer un autre point invisible.

-Pour arriver à devenir le chanteur de The Burning Fire...

Mon regard vira vers Howard, signifiant que la question qui allait suivre était destinée tant au batteur qu'au chanteur.

-Et comment s'est passée votre rencontre, à vous deux, Nathan et Howard ?

Puis, avec un bref regard vers la jeune femme.

-Puisque ça s'est passé quelques temps avant l'arrivée d'Apolline...

© Billy Lighter



You're a drop in the rain, Just a number not a name… ©️ Scorpions
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Howard Stone


Messages : 1644
Date d'inscription : 25/11/2015
Age du personnage : 34
Localisation : Chez moi avec David

Who Am I?
Birth place: L'Eastside de L.A.
Je suis: un menteur, il parait...
Song: It's My Life - Bon Jovi


MessageSujet: Re: Playing With Fire [PV The Burning Fire][TERMINE]   Dim 7 Aoû - 11:18


Playing With Fire

           
ft. Jacob Snyder, Apolline McLagan & Nathan J. Williams


On eut rapidement le droit à une petite pause au moment où Jake passait la chanson d’Apolline. Jusqu’ici le journaliste était satisfait et ne s’était pas prié pour nous le dire. Apolline était à l’aise et je ne vous parle même pas de Nathan dont l’enthousiasme débordait de partout.

Ce qui m’intéressait c’était les bières. J’avais finis la première et entamai la seconde. Ça ne valait pas un bon verre d’alcool fort mais c’était déjà ça.

L’interview repris. Apolline avait le droit à la parole suite à une question de Jake. La guitariste savait parler musique. Elle savait parler de ça et de son expérience en même temps. Une vraie crème pour une interview.

Après, ce fut à moi de l’ouvrir. Avoir une fille dans le groupe ne me dérangeait pas le moins du monde. Ce qui plut à Apolline qui aimait ma réponse. Je lui souris en buvant un peu de bière parce que parler ça donne soif. Jerry enchaîna donnant son avis en exagérant comme d’hab’… Tout ça pour avoir Apolline à la bonne. Je levai un sourcil marmonnant un « c’est ça ouais… » à peine audible. Jake riait… Il n’y avait que moi qui trouvais ce gosse complètement barré ? C’est un internement qu’il lui faudrait.

L’important, c’était que la connerie de Nathan ait porté l’attention de Jake sur lui et que donc la question suivante lui était destinée. Ok, j’avais donc le droit à une pause… Je repris une bière que j’ouvris directement pour commencer à la boire.

Mais ma tranquillité fut de courte durée, la question suivante étant autant destinée à moi qu’à Jerry. Je souris un peu hypocritement à Jake. Il ne m’avait pas laissé me reposer très longtemps. Comment s’est donc passé notre rencontre ? Je regardai Apolline lui montrant que j’étais fatigué, puis Nathan avant de reposer mon regard sur Jake avec un grand sourire.

-Bien…

J’allais pas avoir le prix de la sympathie si je ne répondais que ça alors je me repris un peu pour faire plaisir à Jake et aux auditeurs.

-Notre première rencontre a été le jour de l’audition de Nathan. Il a d’abord chanté et on n’a pas beaucoup hésité avant de le prendre. Sa voix est différente de celle de Kayden mais c’est dans l’esprit de The Bruning Fire. Après l’audition on a pu en apprendre plus sur Nathan et le feeling est passé tout de suite avec moi. Il a de l’humour… Ça met de l’animation.

Même si c’est parfois pénible…

Voilà, j’ai répondu. Je peux boire en paix maintenant ?

© Billy Lighter



Revenir en haut Aller en bas
avatar
Apolline Mclagan


Messages : 788
Date d'inscription : 08/06/2016
Age du personnage : 25
Localisation : Par ci par là

Who Am I?
Birth place: Édimbourg- Ecosse
Je suis: Pleine de couleur
Song: Why don't you love me - The Burning Fire


MessageSujet: Re: Playing With Fire [PV The Burning Fire][TERMINE]   Mar 9 Aoû - 9:48


Playing With Fire

           
ft. Jacob Snyder, Howard Stone & Nathan J. Williams


Apolline savait qu'il fallait être sois-même lors des interview et donner un maximum d'informations -tout en les controlant- pour qu'ainsi, le journalistes assis en face d'elle puisse  enchainer avec d'autre question. En l'occurence, la jolie écossaise avait donner suffisement de quoi faire.

Nathan avait conseiller à tous le monde de gouter un mazout mais la jeune femme déclina aimablement, elle en ferait plus tard avec lui s'il le voulait mais elle du coca solo lui allait amplement. L'émission avait reprit et Nathan avait annoncer peu après Howard, qu'avoir une fille dans le groupe, c'était chouette, en même temps, Apolline commençait à connaître le jeune homme et avait bien comprit qu'il était un faux coureur de jupon. La jeune femme allait devoir lui apprendre à draguer s'il ne voulait plus avoir de rateau.

Quoi qu'il en soit, elle lui fit un grand sourire pour le remercier de sa réponse. "Ce sont des anges ces deux là" dit-elle en riant un peu "J'ai largement prit mes marques dans le groupe grâce à eux" Jake avait ensuite commencer à résumé un peu l'arrivée de la jeune femme qui hochai la tête en souriant un peu, ils allaient reparler plus tard et Apolline laissa la parole à Nathan parce qu'après tout, elle n'était pas la seule à être nouvelle dans le groupe. Pour en apprendre plus sur le chanteur, la jeune femme écoutait le présentateur présenter Nathan, prenant une gorgée de coca pour se redonner des forces.  

Apolline était curieuse de savoir comment s'était rencontré Howard et Nathan, les deux personalités les plus différentes du groupe. Cela devait être cocasse! Apolline écoutait attentivement et fut relativement surprise de savoir qu'il y avait eu un casting pour le chanteur, elle qui avait été directement contacté par Timmy...Elle comprit à cette instant précis que le manager avait tout compris, avait mis un plan à execution pour qu'elle accepte mais elle ne lui en voulait pas, elle vivais une aventure qui commençait seulement.

Restant silencieuse, elle laisait les garçons répondre aux questions qui leur étés destiné, parfois elle buvait, parfois elle jouait avec sa bague, mais jamais elle semblait ennuyé car elle était très interessée par ce qui se disait. Je regardais Howard et, hors micro, elle lui chuchota pour que seulement le batteur entende. "J'imagine la scène,et vos têtes à toi et Timmy quand il est arrivé!"

© Billy Lighter



I used to hold my freak back Now I'm letting go I make my own choice Bitch, I run this show So leave the lights on No, you can't make me behave  so you say I'm complicated That I must be outta my mind But you've had my underrated Rated, what's wrong with being confident?
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Nathan J. Williams


Messages : 146
Date d'inscription : 23/02/2015
Age du personnage : 24


MessageSujet: Re: Playing With Fire [PV The Burning Fire][TERMINE]   Jeu 11 Aoû - 17:14


Playing With Fire

ft. Jacob Snyder, Howard Stone & Apolline McLagan


Ooooooooh supeeeeeeer ! Apolline avait aimé ma réponse !!! Je lui avais rendu son sourire en en faisant un très très grand. Elle avait dit que j’étais un ange – comme les types ailés qu’on voyait dans les films. J’avais des étoiles dans les yeux et j’étais content qu’Apolline ait pris ses marques avec nous !

Jake il avait continué l’interview – je l’aimais bien Jake, c’était mon journaliste préféré maintenant. Il avait parlé d’Apolline disant qu’on reviendrait sur son histoire – et c’était tant mieux parce que je voulais savoir touuuuute l’histoire d’Apollline. Après, Jake il m’avait regardé pour parler de moi et du fait que je n’avais pas commencer comme tous les autres chanteurs. C’était vrai ! Avant j’étais un super-héro délinquant et maintenant j’étais un chanteur super-héro – avant j’étais super-héro plus que délinquant et maintenant je suis plus chanteur que super-héro mais je m’en sors quand même et j’ai plus d’argent parce que super-héro ça gagne pas et délinquant ça coute… Même si j’étais certain de ne pas être un OVNI, j’avais quand même une vie très bizarre. Il avait parlé de la voisine et il faisait des gestes que je suivais des yeux. J’avais pris une très très grande inspiration pour répondre et parler de mes origines quand Jake avait enchainé sur une autre question – qui parlait de ma rencontre avec Howie. Donc, j’avais expirer tous l’air que j’avais pris.

Ça c’était bien passé – c’était la réponse d’Howie. Oui, oui, il avait raison tout c’était bien passé – il en dit plus d’ailleurs en disant que je m’étais l’ambiance.

-Oh, merci, Howie !!, dis-je tout sourire.

C’était à mon tour d’expliquer.

-Howie a raison. Tout c’est très bien passé. Howie et moi on s’est tout de suite très bien entendu. Il a le sens de l’humour lui et il a ri à mes blagues, dis-je en souriant.

Il avait été le seul à le faire. Je me rappelle que, quelques jours après mon arrivée dans le groupe, Nathan Williams – dit l’originel – s’est barré.

Il fallait que je réponde à Jake sur mes origines pour que tout le monde sache d’où je venais – je ne voulais pas que ma biographie soit vide et que personne ne la sache. J’avais repris une grand inspiration – parce que tout l’air été parti.

-Pour mes origines, elles sont simples. Je suis né à Los Angeles comme tout le monde mais mon père préférait New York alors il est parti. C’est triste mais ce n’était pas grave, il ne faut pas pleurer. Ma maman m’a appelé Nathan, je ne sais pas trop pourquoi. Mais je sais pourquoi je m’appelle Jerry, c’est parce que maman aimait Jerry Lee Lewis. Il est cool, je l’aime bien. J’ai hérité de son talent. Pas de ma mère, hein, de Jerry Lee Lewis. Après ça j’ai arrêté l’école parce que mes profs n’aimaient pas mes blagues… Après j’ai dû faire des travaux pour la communauté parce que j’ai emprunté des yaourts dans un magasin. J’allais le leur rendre mais les flics sont arrivés avant que je ne les mange puis que je leur rende. Comme je l’ai dit, j’ai commencé à chanter pour ennuyer ma voisine. C’est une vieille rombière qui a plus de chat que de casserole. Elle n’aime pas Queen apparemment parce que quand j’ai chanté Queen une fois à trois heures du matin elle a appelé la police. Après, j’ai été à cette audition pour The Burning Fire et je suis devenu chanteur, dis-je avec un grand sourire.

J’avais repris un peu mon souffle et j’étais prêt à continuer mon histoire en parlant de Richard – en évitant habillement le sujet des androïdes et de ma vie super-héroïque pour ne pas ennuyer Apolline.

© Billy Lighter



Revenir en haut Aller en bas
avatar
Jacob Snyder


Messages : 251
Date d'inscription : 23/09/2015
Age du personnage : 38

Who Am I?
Birth place: Buchenwald - Deutschland
Je suis: réservé.
Song: Goodbye - The Army


MessageSujet: Re: Playing With Fire [PV The Burning Fire][TERMINE]   Dim 14 Aoû - 11:04


Playing With Fire

       
ft. Howard Stone, Apolline Mclagan & Nathan J. Williams


Je laissais du répit au batteur, mais pas encore assez, semblait-il. Même si je mettais l'accent sur les deux nouveaux membres du groupe, fallait avouer que Howard restait le pilier de The Burning Fire de par son statut d'ancien. Et puis, il était fort apprécié des fans du groupe, par les femmes par sa belle gueule d'ange et par les hommes de par son mode de vie dont beaucoup rêveraient avec naïveté.

Mais il était de bonne volonté quand même... Alors que je croyais qu'il allait répondre très brièvement à ma question, ce qu'il aurait très bien pu faire, ce qu'il avait déjà fait lors de différentes interviews, il reprit très vite la parole pour développer un peu. Et j'avais bien l'impression que tant Nathan que Howard faisaient ça uniquement pour se faire bien voir par la jeune femme qui était désormais leur guitariste. A croire que Timmy était vraiment un manager de génie, probablement encore meilleur tacticien qu'un Ricci qui surfait sur la vague de ses débuts.

Il fallait dire que cette jeune femme avait un sourire éclatant et respirait la gentillesse. Ce qui me permettait à moi aussi de ne pas être trop nerveux. Enfin, pas plus que d'habitude, on va dire. Je me rappelais encore de cette soirée en tournée où Ricci s'était incrusté en pleine émission en studio. Ça, ça avait été dur...

Howard affirma que sa rencontre avec le nouveau Williams s'était bien passé et il était vrai qu'il avait été un des seuls à accepter le jeune homme tel qu'il était. Il avait fait fuir le Nathan originel et d'autres lors de son arrivée, il ne lui avait pas fallu deux semaines. Voulu ou pas, j'avais le résultat devant moi.

A Nathan, j'avais donc demandé de parler un peu de lui. Et je ne m'attendais pas à un tel débordement de paroles. En fait, la plupart des artistes préféraient des questions structurées plutôt que des questions qui leur permettaient de partir dans tous les sens. Et bien ce n'était pas le cas du jeune Nathan apparemment.

Mais je le laissai parler.

C'était vraiment la toute première fois que j'avais l'occasion de parler à Williams et surtout, de l'écouter parler. Je l'avais déjà entendu chanter et il était bourré d'un talent qui semblait inné. Je ne pus m'empêcher de rire quand il affirma qu'il était né à Los Angeles « comme tout le monde ». C'était un concept sympa, mais qui ne semblait pas fait exprès.

Et au fur et à mesure de son discours, durant lequel j'en profitai pour allumer une nouvelle clope, je fronçai les sourcils. Je savais que Nathan était décrit comme excentrique ou encore, carrément, bizarre. Ça ne me dérangeait pas, j'essayais juste de déterminer s'il le faisait exprès, s'il s'était créé un personnage qu'il jouait, ou s'il était réellement comme ça.

Quand on écoutait Nathan, on avait l'impression d'entendre un enfant de 8 ans. Et ça me faisait sourire parce qu'il fallait avouer que raconté comme ça, son histoire avait un tout autre goût que s'il l'avait raconté comme n'importe qui l'aurait fait.

Je profitai que Nathan reprenait son souffle pour reprendre la parole parce que j'avais bien l'impression qu'il n'avait quand même pas terminé.

-Excellent ! Ton histoire est complètement atypique. Et raconté comme ça, ça donne une dimension encore plus marrante à tout ça... Reprends ton souffle et sur ce temps-là, on va écouter un peu de musique. La chanson est sur le premier album, A Brave New World et je ne vous cacherai pas que c'est une de mes préférées... Écoutez bien la voix du chanteur car ce n'est pas celle de Kayden James, mais bien celle de Jerry The Kid sur cette version.



Une fois la chanson envoyée, j'en profitai pour boire un coup de bière et laisser les trois musiciens parler entre eux, le temps que je remettais un peu d'ordre dans mes papiers. C'était juste un support, je ne suivais pas vraiment l'ordre de ce qu'il y avait dessus. Je me laissais porter par le groupe, mes notes n'étaient là qu'au cas où il y aurait un blanc.

Après la chanson, je repris.

-C'était I'm Not The Only One de The Burning Fire avec au micro, Jerry The Kid qui nous fait le plaisir d'être dans nos studios avec ses compagnons Apolline Mclagan et Howard Stone.

Je regardai Howard. Et ouais, mon pote, c'est encore à ton tour.

-Howard, on parlait un peu plus tôt des tournées dans les bars de L.A. que faisait Apolline à son arrivée à Los Angeles. Est-ce qu'avant de l'engagée avec Timmy, tu avais eu l'occasion de la voir en concert ? Ou toi, Nathan, tu avais déjà vu Apolline avant ?

Je les regardai maintenant tous les trois à tour de rôle.

-Et ta réaction, Apolline, quand Timmy et Howard sont venus te trouver pour intégrer The Burning Fire ?

© Billy Lighter



You're a drop in the rain, Just a number not a name… ©️ Scorpions
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Howard Stone


Messages : 1644
Date d'inscription : 25/11/2015
Age du personnage : 34
Localisation : Chez moi avec David

Who Am I?
Birth place: L'Eastside de L.A.
Je suis: un menteur, il parait...
Song: It's My Life - Bon Jovi


MessageSujet: Re: Playing With Fire [PV The Burning Fire][TERMINE]   Dim 14 Aoû - 14:41


Playing With Fire

           
ft. Jacob Snyder, Apolline McLagan & Nathan J. Williams


Je devais répondre à de nombreuses questions dans cette interview. J’étais sollicité de toute part. Je priai pour que la suite soit plus relax car j’avais quand même fait l’effort de parler longuement de la première rencontre avec Nathan. Le gamin me remercia. J’entendis Apolline (hors micro) me parler de notre réaction à moi et Timmy. Je mis ma main sur mon micro pour qu’on ne m’entende pas à l’antenne et je me penchai vers Apolline.

-C’était mémorable. Timmy ça allait encore, mais les autres du groupe ils tiraient une tête jusque parterre.

Il faut dire qu’il ne faut pas parler longtemps avec Nathan pour se rendre compte qu’il y a un truc qui cloche avec lui. Au départ, je croyais qu’il était simplement shooté à un truc pas catholique. Mais non, en fait, il était vraiment comme ça.

Nathan commenta positivement notre rencontre lui aussi. Il aimait bien que je rie à ses blagues, ça j’avais déjà pu le constater. J’achevai ma bière que j’avais pu reprendre après ma réponse et en pris un autre alors que Nathan entama un espèce de monologue sur sa vie. Je levai un sourcil. Au début c’était cool et marrant, je rigolai à plusieurs reprises. Mais quand je me suis rendu compte qu’il risquait de ne jamais s’arrêté, je me penchai à nouveau vers Apolline mettant encore ma main sur le micro.

-Putain, il est parti dans son trip… On le récupérera plus…

Et ça dura un moment jusqu’à ce que Nathan n’ai plus d’air suffisant pour continuer. Bordel, heureusement qu’il arrive à ce type de se fatiguer. J’avais eu le temps de m’enfiler une troisième canette (ou était-ce la quatrième ?) le temps qu’il parlait. Jake repris directement la parole comme s’il avait compris que si on laissait parler Nathan, il allait repartir encore dans un monologue sans queue ni tête. Il envoya la musique après avoir commenté un rien l’histoire de Nathan. Pendant que la chanson passait, je me retournai vers Nathan.

-Putain, vieux, j’ai cru que tu n’allais jamais t’arrêter et que tu allais t’étouffer avec tes propres mots.

J’étais sérieux même si mon ton disait le contraire. Mais c’est vrai que ça aurait été marrant de le voir mourir d’avoir trop parlé. Triste mais marrant. Je continuai à boire ne voyant pas encore assez flou pour diminuer ma consommation qui restait raisonnable jusqu’ici.

La chanson s’acheva et Jake repris le cours de l’interview. Il s’adressa à moi. Je le regardai avec un air ailleurs. Encore une question pour moi… Il était peut-être refroidi d’en poser à Jerry après le monologue qu’il venait de nous sortir.

-Ouais, je connaissais Apolline avant qu’elle ne nous rejoigne. On s’est vu au Rainbow plusieurs fois où elle travaillait. On était déjà ami avant qu’elle ne soit membre de The Burning Fire.

Je jetai un œil à Apolline laissant Nathan répondre. Je lui souris avant que Jake ne pose une autre question qui m’arrache un rire que je réussi à couvrir en mettant ma main sur mon micro. Amon avait déclaré dans L.A.People que c’était moi et Timmy qui étions allé voir Apolline pour l’engager alors que je n’avais pas été au courant avant de la voir débarquer dans le studio. Je regardai la jeune femme avec un sourire en coin en me demandant si elle allait décrédibiliser Amon ou se contenter de la version fausse donné par le Danois. J’espérai qu’elle allait opter pour la vérité juste pour qu’Amon reçoive ce qu’il méritait.

© Billy Lighter



Revenir en haut Aller en bas
avatar
Apolline Mclagan


Messages : 788
Date d'inscription : 08/06/2016
Age du personnage : 25
Localisation : Par ci par là

Who Am I?
Birth place: Édimbourg- Ecosse
Je suis: Pleine de couleur
Song: Why don't you love me - The Burning Fire


MessageSujet: Re: Playing With Fire [PV The Burning Fire][TERMINE]   Jeu 18 Aoû - 10:48


Playing With Fire

           
ft. Jacob Snyder, Howard Stone & Nathan J. Williams


Nathan était un garçon très gentil mais un peu trop dans sa bulle, peut-être avec l'âge il évoluerait, mais c'était encore à voir parce qu'à priori, il était haut perché, mais cela faisait rire Apolline. Elle avait écouté attentivement le récit de Nathan -Bon sang quel souffle se disait-elle!- C'était une histoire rocambolesque qu'il racontait là et c'était en partie de sa faute si le chanteur était partie, selon lui.

Alors que Nathan se vidait de son souffle, l'écossaise et le batteur discutait un peu, hors micro. La jeune femme ria un peu, doucement pour ne pas qu'on l'entende, de se que disait Howard. Puis, il annonça qu'on allait plus arrêter le jeune homme, Apoline regarda le batteur en souriant. "Mais si mais si"

L'écossaise regarda Nathan en riant un peu, posant sa main sur son épaule. "Reprend ton souffle Nathan, on veut pas que tu meurt tout de suite." Avait-elle dit amusée

A ses côtés, Apolline était bien contente qu'Howard soit là, il était lui aussi le leader -enfin, officiellement du moins car Timmy l'avait promu elle en "secret", officieusement, elle devait remettre le groupe sur le droit chemin. Le Batteur était tout de même le plus ancien du groupe, il était la base, le pilier. Sa place de Leader soulageait un peu la demoiselle, elle n'avait pas à subir toutes les questions sur l'historique du groupe.

Certes, elle connaissait toutes les chansons du groupe -elle en  chantait même quelques unes lors de ses concerts au Rainbow- mais de là à dire l'histoire qui se cachait derrière chacune des chansons, comme celle que Jake venait de lancé, ce n'était pas possible. Elle écoutait toujours avec autant d'attention la voix qui sortait des enceintes, Nathan était doué, c'était clair comme de l'eau de roche, et il allait donné une nouvelle bouffée au groupe.

L'interview reprit et se centra ensuite sur la rencontre entre l'écossaise et Howard puis, le présentateur continua ses questions. Regardant la jeune femme, il demanda comment elle avait réagit quand ils étaient venus la voir. Apolline fronça un peu les sourcils, regardant Howard avec incrompréhension. Depuis quand Howard avait été dans la salle avec Timmy?

Elle se mit à rire un peu en regardant Jake. "Je ne sais pas d'où vous tenez vos infos mais Howard n'était pas avec Timmy le jour où le manager m'a recruter." Elle laissa un petite pause avant de reprendre. "En fait, Howard n'a su que quelque jours plus tard que j'étais dans son groupe, il a fait une tête vraiment très drôle à voir!" Elle regarda Howard en souriant. "Mais Timmy est venu me voir seul pour me proposer ce contrat. On se connaissait depuis quelque temps déjà, il venait me voir à Londres quand il avait le temps. C'est dans un bar du style du Rainbow qu'on s'est rencontré. Je jouait avec mon groupe."

Il fallait rétablir la vérité n'est ce pas? Je pense qu'il ne fallait pas partir sur des base fausses, sinon, on ne s'en sortirait plus.



© Billy Lighter



I used to hold my freak back Now I'm letting go I make my own choice Bitch, I run this show So leave the lights on No, you can't make me behave  so you say I'm complicated That I must be outta my mind But you've had my underrated Rated, what's wrong with being confident?
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Nathan J. Williams


Messages : 146
Date d'inscription : 23/02/2015
Age du personnage : 24


MessageSujet: Re: Playing With Fire [PV The Burning Fire][TERMINE]   Ven 19 Aoû - 13:58


Playing With Fire

ft. Jacob Snyder, Howard Stone & Apolline McLagan


J’avais repris mon souffle pour continuer ma looooooongue biographie mais Jake m’avait stoppé. Mon histoire lui avait plu et je lui avais fait un grand sourire – Jake était vraiment un très bon journaliste ! Il avait envoyé une musique – celle où je reprenais une chanson de lu premier album de The Burning Fire. J’étais très fier qu’on la passe !

Howard avait eu peur que je m’étouffe avec mes mots. Je n’avais encore jamais vu quelqu’un mourir comme ça – c’était stupide comme mort. J’avais fait de grand hochement négatif de la tête pour rassurer Howard. Apolline aussi ne voulait pas que je meurs.

-Oh ! C’est gentil, dis-je à la guitariste.

Je reprenais mon souffle alors en hyperventilant un peu – du coup, j’avais subitement la tête qui tournait alors j’avais arrêté.

La musique s’était achevée et Jake avait parlé à nouveau pour poser ses questions. Je voulais répondre à pleeeeeeein de question parce que c’était marrant. Howard avait été le premier à s’y coller en parlant de comment il avait rencontré Apolline. Howard il connaissait plein de gens – et surtout, plein de filles… Il en avait de la chance. Moi, je ne rencontrais que des gens comme Richard. Heureusement qu’il y avait Ron…

-Moi non. Je n’avais encore jamais vu Apolline avant de la voir dans le studio. Elle est jolie et gentil et j’aurais bien voulu la connaitre plus tôt, dis-je en souriant. Howard, il connait sûrement toooooooute les filles de L.A., rajoutais-je.

La question suivante était pour la guitariste – Jake il fait vraiment parler tout le monde ! Jake il croyait que Howard et Timmy avait recrutés Apolline ensemble mais c’était pas vrai. Jake devait beaucoup lire L.A.People parce que j’avais lu ça là-dedans aussi – je lis beaucoup L.A.People, j’adore ce magazine. Ça faisait rire Howard et Apolline avait rétabli la vérité. Elle était très sincère Apolline.

-L.A.People s’est trompé. Ils ont dû mal voir…, dis-je pour défendre le magazine. C’est vrai qu’Howard a tiré une tête pas possible. Il avait aussi l’air malade ce jour-là, dis-je en imitant la tête de gueule de bois qu’avait fait Howard quand il était entré dans le studio le jour où Apolline nous a rejoints.

© Billy Lighter



Revenir en haut Aller en bas
avatar
Jacob Snyder


Messages : 251
Date d'inscription : 23/09/2015
Age du personnage : 38

Who Am I?
Birth place: Buchenwald - Deutschland
Je suis: réservé.
Song: Goodbye - The Army


MessageSujet: Re: Playing With Fire [PV The Burning Fire][TERMINE]   Jeu 25 Aoû - 16:14


Playing With Fire

       
ft. Howard Stone, Apolline Mclagan & Nathan J. Williams


Au rythme auquel Howard vidait les canettes, on allait bientôt tomber à court. Je n'avais même pas bu la moitié de la mienne mais le voir boire comme ça me donna l'envie d'en prendre une bonne gorgée, ce que j'avais fait pendant le monologue de Nathan puis encore une fois pendant que la chanson passait. J'avais ensuite enchaîné avec une question pour Howard et Nathan avant d'en poser une autre pour Apolline sur son recrutement.

Certes, je tenais l'information de ce qu'avait écrit Sørensen dans L.A.People. Mais ça m'avait semblé crédible et pas outre mesure important ou plutôt, sans conséquences. J'avais froncé les sourcils quand la jeune femme avait répondu que seul Timmy Evans l'avait recrutée et n'en avait parlé à Howard Stone qu'une fois l'affaire pliée.

Je clignai des yeux en l'écoutant tout en me demandant quel avait été l’intérêt de Sørensen d'inventer ça. C'était compulsif ou quoi ? Ce mec devait sérieusement penser à se faire soigner si c'était le cas.

Quoi que... Quoi que si, tout bien réfléchi, il y avait peut-être un intérêt, mais j'avais du mal parce que dire ça donnait l'illusion que la communication allait très bien entre les membres de The Burning Fire et leur manager. Alors que dans la vraie version donnée par Apolline, le manager anglais leur avait légèrement imposé sa présence... C'était positif au final, apparemment, mais il en aurait été tout autrement si la jeune femme avait été mal accueillie par les garçons.

Ce fut à moi de répondre à la question d'Apolline sur mes sources, ce que je fis par un moyen détourné, tournant la chose à mon avantage.

-Bon, ben... Dans tes dents L.A.People ! Ça m'apprendra à ne pas croire un seul mot de ce qui est écrit là-dedans. Mea Culpa.

Mais Nathan, lui, défendait un peu le magazine en disant qu'il avait certainement juste du « mal voir ». Je rigolai.

-Ouais... Ils voient en général pas très bien de toute façon, chez L.A.People. Mais bon, ici, c'est vous qui avez la parole donc si vous pensez qu'il y a des vérités à rétablir, n'hésitez pas.

Je marquai une brève pause avant d'ajouter.

-Heureusement alors que Timmy a bien choisi et que vous vous entendez bien.

Je me tournai vers Howard. J'avais quitté les questions qu'il y avait sur mes fiches, partant en free-lance suite à cette remise en place des choses par les membres du groupe.

-Peut-être qu'il savait que vous vous connaissiez déjà avant et Nathan ne semble pas être quelqu'un de difficile à vivre... Je suppose qu'il ne vous aurait pas imposé n'importe qui comme ça.

Question un peu détournée pour ne pas dire : « Ça le prend souvent de recruter sans en parler au groupe, à Evans ? ». Je détestais faire ça, me rendre plus soft ou y aller par quatre chemins et ça m'avait démangé de poser la question comme ça, mais j'allais finir par me faire virer si je continuais. J'étais déjà sur la sellette depuis la tournée, alors j'allais me calmer un peu le temps que ça passe puis recommencer comme avant. Mais en attendant, j'avais pas trop le choix, même si ça m'emmerdait.

© Billy Lighter



You're a drop in the rain, Just a number not a name… ©️ Scorpions
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Playing With Fire [PV The Burning Fire][TERMINE]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Playing With Fire [PV The Burning Fire][TERMINE]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

 Sujets similaires

-
» [UPTOBOX] Fire Girls [DVDRiP]
» Blaze - Keep a little fire burning; however small, however hidden. || 14/07
» Recherche open : Fire & Shadow
» Un article intéressant de Régine Chassagne du groupe Arcade fire
» MILLA ♣ set fire to the rain

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: L.A Rocks :: Downtown :: L.A.Rocks-