AccueilRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez
 

 Bad Obsession [PV Jimmy][TERMINE]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Axel Moriarty
Axel Moriarty


Messages : 575
Date d'inscription : 23/01/2015
Age du personnage : 27
Localisation : L.A.

Who Am I?
Birth place: Chicago - Illinois
Je suis: un manipulateur
Song: Reckless Life - Guns N'Roses


Bad Obsession [PV Jimmy][TERMINE] Empty
MessageSujet: Bad Obsession [PV Jimmy][TERMINE]   Bad Obsession [PV Jimmy][TERMINE] I_icon_minitimeSam 27 Aoû - 12:02



Bad Obsession
ft. Jimmy Reed


-Me virer ? Pour quelle raison ?

Mon air mauvais et surpris toisait mon patron alors que celui-ci était prêt à me donner mon C4 pour je ne savais quelle raison. J’étais le journaliste le plus compétent de cette boite, je ne voyais pas ce que j’avais fait de mal.

Mon patron semblait très embêté de devoir me virer. Il ne cessait de jouer avec son bic qu’il faisait voyager entre ses doigts. C’était particulièrement agaçant ! Il releva son regard sur moi.

-Tu es un journaliste brillant, Moriarty. Ce sera une grande perte pour G&P mais plusieurs journalistes m’ont rapporté que tu te droguais dans ton bureau plusieurs fois par jour. Je n’ai donc pas le choix.

La bande de petits cafteurs. Ils me détestaient au point de me diffamer. Car diffamation il y avait. Je ne me droguais pas de mon bureau. J’aurais été bête de faire ça là. Mais certains de mes confrères savaient que j’en prenais à diverses fêtes. Et ils avaient sauté sur l’occasion.

-C’est de la diffamation. Je ne prends aucune substance !

Il leva un sourcil. Il était toujours très embêté et sa nervosité était manifeste.

-Je peux te faire passer un test pour démentir.

Je fis la moue. Il était évident que le test allait être positif.

-Laissez tomber… C’est inutile. Je trouverais un autre employeur.

Je l’entendis soupirer. Il savait ce qu’il perdait, c’est l’éthique qui le faisait prendre cette décision stupide.

Je quittai le bureau de mon patron. J’avais un coup de blues. G&P était l’endroit parfait pour faire ce que j’avais à faire. J’étais placé stratégiquement, là, sur l’échiquier de L.A. Ailleurs, ça ne serait pas pareil.

Il me fallait récupérer mon moral et, en même temps, mon job. La seule personne qui serait capable de me faire récupérer les deux était Jimmy Reed. C’était un des requins les plus puissants de L.A. et son mode de vie n’était pas sans me rappeler le mien. Il était homme à avoir une influence considérable sur un nombre important de gens puissant. Et l’avoir dans ses amis était aussi séduisant que lui-même. J’avais cette chance.

J’arrivai à sa villa de Malibu. Une des plus grandes du quartier. Combien de gens jalousaient Jimmy Reed ? Il devait il y en avoir des centaines, voire des milliers.

Je sonnai à la porte.

@ Billy Lighter


I lead a reckless life and I don't need your advice ©️ Guns N'Roses
Revenir en haut Aller en bas
Jimmy Reed
Jimmy Reed


Messages : 852
Date d'inscription : 12/08/2016
Age du personnage : 37
Localisation : Malibu

Who Am I?
Birth place: Los Angeles
Je suis: Le chef des Los Diablos
Song: The Man Who Sold The World - David Bowie


Bad Obsession [PV Jimmy][TERMINE] Empty
MessageSujet: Re: Bad Obsession [PV Jimmy][TERMINE]   Bad Obsession [PV Jimmy][TERMINE] I_icon_minitimeLun 29 Aoû - 23:05



Bad Obsession
ft. Axel Moriarty


Frances soupira. Je tournais en rond dans la villa, je ne faisais qu'entrer et sortir de son bureau sans arrêt, souvent pour demander des bêtises, parfois juste pour tourner en rond dedans. Bref, je m'ennuyais. C'était le revers de la médaille de cette vie que j'avais choisie et que je m'étais battu pour avoir. Venait un moment où j'étais à court d'idées pour remplir mes journées.

Et mes allées et venues presque ininterrompues commençaient à déconcentrer ma secrétaire qui, elle, avait du boulot... En grosse partie mon boulot. Mais ça ne m'avait pas effleuré le moins du monde que j'aurais pu l'aider pour m'occuper en prenant quelques coups de fils moi-même, par exemple... Sauf que dès que le téléphone sonnait alors que j'étais dans le bureau, je m'empressais d'en sortir.

Puis, dès que j'entendais qu'elle avait raccroché, je revenais, refaisais un tour d la pièce, ressortais, faisait un tour du salon, rerentrais... Le tout en me demandant ce que, bordel, j'allais faire aujourd'hui... J'aurais pu aller faire un tour en voiture, jusque dans l'Eastside, peut-être, rendre une petite visite de courtoise à Los Diablos, voire comment tournaient les affaires et peut-être leur amener quelques bonnes bouteilles d'alcool en reconnaissance pour leurs services... Et voir comment se démerdait Delfino, aussi, qui avait essayé de nous quitter il y a peu de temps... Mais à première vue, il avait réintégré les rangs bien qu'il soit toujours sous le coup d'un test à réussir. J'étais content, car Delfino était un bon gars, efficace et qui était devenu discret, avec le temps. Une excellente qualité pour un dealer et très rare à trouver chez les latinos de l'Eastside, qui, pour la plupart étaient des frimeurs invétérés.

Mais bon... La flemme... Et puis, à cette heure-ci, il y aurait des embouteillages et ça allait être la merde pour se garer... Pfff...

Sans compter une chose des plus horrible : la chaleur. Il faisait une chaleur atroce à L.A. aujourd'hui. Le soleil cognait alors qu'il n'était même pas encore midi... Je suais comme ce n'était pas permis, ma peau luisant de transpiration malgré la climatisation. Je n'avais jamais supporté la chaleur et encore moins les rayons brûlants du soleil. Je détestais ça et pourtant, j'étais né à Los Angeles... Mais j'étais blonds, ce qui était pas de chance... Daniele, lui, à l'heure qu'il était, devait déjà être tout brun alors que moi, je restais complètement pâle...

-Pourquoi ne pas faire un saut dans la piscine ?

Je secouai la tête, me tournant vers Frances qui venait de me sortir de mes pensées.

-Hein ? Quoi ?

Elle sourit et reprit calmement en se levant pour venir vers moi...

-Vous êtes nerveux et sans aucune raison en plus. La chaleur peut-être. Allez faire un saut dans la piscine, vous rafraîchir et vous détendre.

Elle devait en avoir vraiment ras-le-bol de me voir tourner en rond, mais elle avait la bonne façon d'amener la chose. Polie, calme, en me faisant penser que c'était pour mon bien. Et ça marchait. Je lui souris et hochai la tête.

-Allez vous préparer, je vais chercher la crème solaire.

Deux minutes plus tard, j'étais dans ma grande chambre, devant le miroir, en short de bain. Frances frappa à la porte et je lui dis qu'elle pouvait entrer. Elle débarqua avec un énorme tube de crème solaire.

-Assis.

Ce n'était qu'un ordre donné sur le ton de l'humour et j'obtempérai, m'asseyant au bord de mon lit. Frances grimpa sur le lit, passa derrière moi, à genoux sur le lit et commença doucement à me passer de la crème solaire.

Autant dire que ce petit jeu ne dura pas longtemps avant de se transformer en autre chose pour le plus grand bonheur de ma secrétaire qui devait commencer à se dire que tous ses efforts pour rester en forme malgré son âge n'avait quand même pas l'effet escompté. Mais je m'ennuyais, alors...

Enfin soit. Au final, je fus beaucoup plus détendu et Frances termina, encore nue et essoufflée, de me passer de la crème solaire pour que j'aille dans la piscine. Une fois qu'elle eut fini, je remis mon short qui avait valsé à l'autre bout de la pièce et quittai la chambre en prenant mes cigarettes au passage, laissant Frances libre d'aller prendre une douche avant de se remettre au travail.

Une fois dehors, je me rendis compte que le soleil tapait encore plus que je ne le pensais. Je me glissai dans l'eau, après avoir posé mon paquet de cigarettes par terre, avec un gémissement de soulagement. Ça faisait du bien.

Ça faisait quoi ? Dix minutes que j'étais là, quand j'entendis des pas derrière moi, mais n'ouvrit pas pour autant les yeux. Alors, John, mon majordome, m'annonça Axel Moriarty. Je me retournai pour voir, debout au bord de la piscine en compagnie de John qui se retira, le journaliste de Guitar&Pen.

-Axel !

J'étais content de le voir, d'autant que je m'ennuyais. Je n'avais jamais vécu ça personnellement, mais j'étais un peu comme un gosse qui vient de voir débarquer son meilleur copain pour jouer une après-midi avec lui... Ouais, j'avais jamais eu cette expérience parce que ma mère s'était occupée elle-même jusque très tard de mon éducation sans que j'aille mettre les pieds à l'école... J'avais été un gamin et un adolescent solitaire et les seules « amitiés » que j'avais appris à connaître via mon père avaient toujours quelques choses de commercial. C'était toujours un prêté pour un rendu, des marchés, des partenariats ou autres arrangements du genre.

Et Axel ne faisait pas exception. N'était-il pas un excellent client ?

Je lui souris et fronçai les sourcils.

-Je n'ai pas organisé de fête, aujourd'hui, désolé... J'aurais du parce que je m'ennuie comme un rat mort.

Je soupirai... Puis, mon sourire revient.

-Tu n'as pas chaud ? Viens piquer une tête, l'eau est excellente. J'en pouvais plus dehors.

Et puis un peu de compagnie ne pouvait pas me faire de mal aujourd'hui...

@ Billy Lighter


This is my world and you're a tourist.
Revenir en haut Aller en bas
Axel Moriarty
Axel Moriarty


Messages : 575
Date d'inscription : 23/01/2015
Age du personnage : 27
Localisation : L.A.

Who Am I?
Birth place: Chicago - Illinois
Je suis: un manipulateur
Song: Reckless Life - Guns N'Roses


Bad Obsession [PV Jimmy][TERMINE] Empty
MessageSujet: Re: Bad Obsession [PV Jimmy][TERMINE]   Bad Obsession [PV Jimmy][TERMINE] I_icon_minitimeMar 30 Aoû - 17:49



Bad Obsession
ft. Jimmy Reed


C’était John, le majordome de Jimmy, qui vint m’ouvrir. J’aimais beaucoup John, c’était un homme discret qui se plaignait peu. Tout du moins devant Jimmy. Ce dernier ne parlait à John que pour lui demander des trucs.

Il me demanda de le suivre car Jimmy se trouvait dans sa piscine. Jimmy prenait toujours du bon temps. S’il m’était possible d’avoir autant d’argent qui lui je crois que j’adopterais le même mode de vie. Ça m’éviterait de me faire virer par des gens étroit d’esprit. Hélas, je ne pouvais pas me vanter de pouvoir faire comme Reed.

Je suivis John jusqu’à la piscine où, là-bas, il m’introduisit à Jimmy. Ce dernier était posé dans sa piscine. Je ne pus m’empêcher mon regard de jauger Jimmy avec un sourire aux lèvres. C’est mon droit le plus strict d’apprécier le paysage. Il s’exclama de mon arrivé et s’excusa de ne pas avoir organisé de fête aujourd’hui malgré qu’il s’ennuyait relativement beaucoup.

-Ce n’est rien. Je ne venais pas ici pour la fête. Mais s’il y en aurait eu une, j’aurais apprécié y participer.

Une fête où était présent Jimmy Reed était plus qu’une fête. Elle était qualifié de réussie à l’avance rien qu’avec la présence du rentier.

Jimmy m’invita à le rejoindre dans la piscine. C’est le genre d’invitation que je n’allais pas refuser. J’eus un petit sourire.

-C’est vrai. Il fait mourant. Je te rejoins.

Là, je ne pouvais vraiment pas dire non. Le prétexte de la température extérieure était suffisant pour moi. J’enlevai mes affaires pour finir en boxer. Ça fera office de maillot.

Je descendis dans la piscine et vint me mettre juste à côté de Jimmy. L’eau avait chauffé au soleil ce qui faisait qu’elle n’était pas trop froide. Je souris parce que la situation me plaisait mais ce sourire disparut bien vite.

-En fait, Jimmy… Je suis venu ici parce que je viens de me faire virer comme un malpropre par Guitar&Pen… Je paye d’avoir trop d’ennemis. Je voulais me changer les idées et comme tu sais t’amuser, je me disais que c’était le bon endroit.

Ce n’était pas subtil mais, au moins, c’était sincère. Je venais ici car je savais que Jimmy avait du pouvoir sur beaucoup de monde à Los Angeles et que cette histoire de licenciement, il pouvait sans doute me la régler.

@ Billy Lighter


I lead a reckless life and I don't need your advice ©️ Guns N'Roses
Revenir en haut Aller en bas
Jimmy Reed
Jimmy Reed


Messages : 852
Date d'inscription : 12/08/2016
Age du personnage : 37
Localisation : Malibu

Who Am I?
Birth place: Los Angeles
Je suis: Le chef des Los Diablos
Song: The Man Who Sold The World - David Bowie


Bad Obsession [PV Jimmy][TERMINE] Empty
MessageSujet: Re: Bad Obsession [PV Jimmy][TERMINE]   Bad Obsession [PV Jimmy][TERMINE] I_icon_minitimeMer 31 Aoû - 12:23



Bad Obsession
ft. Axel Moriarty


John s'était retiré vite fait, nous laissant tranquilles, moi et Axel. Je m'excusai, plus pour moi-même que pour lui, de ne pas avoir organisé de fête aujourd'hui. Moriarty en était un inconditionnel ! Il n'en ratait jamais une. Et, de mes invités, il était un de ceux qui savaient le mieux comment s'y comporter. En même temps, il était fils de sénateur et avait grandi dans ce monde de requins tout comme moi. Nous parlions la même langue, nous aimions tous les deux tout ce que la vie pouvait nous offrir et le monde s'adaptait à nous, pas l'inverse.

A son niveau, il manipulait aussi les choses pour en tirer des avantages. Il avait bien moins de pouvoir que moi, certes, mais c'était son choix. Il aurait très bien pu reprendre l'empire de son père mais non. Trop de travail. Je ne comprenais que trop bien.

J'avais proposé au journaliste de venir me rejoindre dans la piscine. J'aimais que mes invités soient bien traités, surtout ceux que j'appréciais. Acceptant l'invitation, Moriarty se déshabilla et se glissa dans l'eau, venant se placer à mes côtés. Je m'attendais plutôt à ce qu'il se mette en face pour qu'on puisse se regarder dans les yeux en se parlant, sans avoir à tourner la tête, mais non. Ok, d'accord...

Je pris mon paquet de cigarettes à côté de moi et pris une clope avant d'en proposer une à Axel. Le sourire du journaliste avait disparu alors qu'une flamme jaillissait de mon briquet. Il m'expliqua alors l'objet de sa venue. Décidément, fallait croire que personne ne venait ici juste pour le fun en dehors des fêtes. C'étaient toujours des demandes qui amenaient les gens à se pointer à ma porte.

Mais bon... C'était un peu comme ça que fonctionnait mon business aussi.

Je ne m'étais pas démonté du tout quand Axel m'avait annoncé qu'il venait de se faire virer, fumant tranquillement ma cigarette en le regardant, tête haute. Et pourtant, j'étais bel et bien surpris. Si j'étais abonné à Guitar&Pen, c'était bien pour les articles cyniques de Moriarty, et peut-être aussi deux ou trois autres qui savaient comment parler musique. Il disait payer d'avoir trop d'ennemis.

C'était le problème quand on jouait sur un terrain où tout le monde était au même niveau. Moi, je jouais, mais avec un gros avantage de base, ce qui faisait que j'étais toujours gagnant.

-Tu ne viens pas pour te changer les idées. Tu viens pour garder ta place chez Guitar&Pen.

J'avais dit ça en souriant. La langue de bois, Axel la parlait très bien, et pourtant, il faisait partie de ces quelques privilégiés, un peu comme Daniele, qui pouvaient me demander clairement les choses.  C'était ce que Maria Watson n'avait pas compris. Elle ne faisait pas partie de ces privilégiés et elle aurait du jouer son coup beaucoup plus stratégiquement en sachant qu'à terme, elle souhaitait devenir manager chez BSC. Si elle avait été intelligente et douée, et elle n'était ni l'un, ni l'autre, elle aurait très bien pu réussir à le faire sans passer dans mon lit. Mais non, elle avait préféré jouer la franchise et me faire bien comprendre qu'elle me détestait.

Ok, je n'étais pas automatiquement contre les gens qui me haïssaient, j'en finançais d'ailleurs certains uniquement parce que j'aimais leur art, mais elle avait plus que dépassé les limites, ne me laissant pas d'autre choix que de lui donner une leçon en lui montrant bien que j'avais le pouvoir total sur son avenir chez BSC, qui était désormais réduit à néant.

Je plongeai mes yeux bleu-vert dans ceux, bruns, presque noirs, de Moriarty et rigolai.

-Pourquoi ils te virent ? Ils veulent réduire leur chiffre de vente ?

Si moi, je lisais G&P pour les articles, entre autres, d'Axel, ça devait aussi être le cas d'autres personnes. Et, dans ma tête commençait à se dessiner ce que je pourrais tirer comme avantage à aider Moriarty.

John reparut avec un plateau sur lequel trônaient deux cocktails et il se pencha au bord de la piscine pour qu'on puisse se servir. Je pris le cocktail, ne quittant pas Axel des yeux.

@ Billy Lighter


This is my world and you're a tourist.
Revenir en haut Aller en bas
Axel Moriarty
Axel Moriarty


Messages : 575
Date d'inscription : 23/01/2015
Age du personnage : 27
Localisation : L.A.

Who Am I?
Birth place: Chicago - Illinois
Je suis: un manipulateur
Song: Reckless Life - Guns N'Roses


Bad Obsession [PV Jimmy][TERMINE] Empty
MessageSujet: Re: Bad Obsession [PV Jimmy][TERMINE]   Bad Obsession [PV Jimmy][TERMINE] I_icon_minitimeJeu 1 Sep - 10:14



Bad Obsession
ft. Jimmy Reed


Je n’étais pas ici pour le fun. Bien que la vision même de Reed participait à mon fun personnel, c’était bien loin d’être suffisant pour pallier à la mauvaise nouvelle que j’avais reçue aujourd’hui. Je venais donc chez Reed pour obtenir de lui un coup de main. Ça m’ennuyais de venir pour ça. Je préférais rester ici et profiter de sa piscine et de ce qui avait dedans plutôt que de parler licenciement.

Mais je n’avais pas le choix.

Jimmy me proposa une cigarette que je ne refusai pas. Reed alluma les deux à l’aide de son briquet alors que je lui expliquais Reed brièvement ma situation. C’était impossible pour moi d’être viré de la sorte. C’était mes articles qui nous amenaient le plus de lecteurs. C’est souvent ce que m’a dit notre patron. Mais il semblerait qu’il n’apprécie pas que l’on se drogue dans ses locaux.

J’essayai d’adoucir ma demande en disant que j’étais venu ici pour me changer les idées. Mais c’était sans compter sur Reed qui avait parfaitement saisi où je voulais en venir. Je baissai la tête souriant un tout petit peu.

-Oui, c’est ça… Je ne peux rien te cacher…


Cette situation ne me plaisait guère. Je n’étais pas le genre de personne à refuser un piston mais ne venir voir Reed que pour m’aider après ce licenciement m’ennuyais quand même. Parce que c’était Jimmy et que je ne voulais pas n’être qu’un demandeur de coup de main pour lui. Sinon, je serais comme tous les autres qui viennent ici. Je voulais être spécial.

Je relevai le regard pour voir ses yeux bleu-vert se plonger dans les miens. Il ne tarda pas à me demander les raisons de ce licenciement. Je poussai un profond soupire.

-Mes collègues m’ont diffamé. Ils ont dit que je me droguais au bureau. Ce qui est faux, c’est le seul endroit où je ne prends rien. Le patron n’avait d’autre choix que de me viré par rapport au règlement intérieur. Il ne le souhaitait par justement parce que je rapporte gros mais il n’avait pas le choix.

Je fis une moue triste. J’étais très embêté par cette situation.

-Je me vois mal aller chercher un job chez L.A.People. Ce n’est pas de mon niveau.

C’est comme être rétrogradé.

Je pris un cocktail que nous tendait John sans arrêter de regarder Jimmy. Mon regard descendant parfois sur son torse nu alors que j’essayais tant bien que mal de le laisser sur son regard.


@ Billy Lighter


I lead a reckless life and I don't need your advice ©️ Guns N'Roses
Revenir en haut Aller en bas
Jimmy Reed
Jimmy Reed


Messages : 852
Date d'inscription : 12/08/2016
Age du personnage : 37
Localisation : Malibu

Who Am I?
Birth place: Los Angeles
Je suis: Le chef des Los Diablos
Song: The Man Who Sold The World - David Bowie


Bad Obsession [PV Jimmy][TERMINE] Empty
MessageSujet: Re: Bad Obsession [PV Jimmy][TERMINE]   Bad Obsession [PV Jimmy][TERMINE] I_icon_minitimeJeu 1 Sep - 15:11



Bad Obsession
ft. Axel Moriarty


Je n'avais jamais vu une telle expression sur le visage du jeune journaliste. Il était tellement sûr de lui et détendu, d'habitude ! Et où était passé son cynisme à toute épreuve ? Évidemment, tout s'éclaircit quand il m'annonça s'être fait virer de chez Guitar&Pen... Et les raisons de sa présence aussi, du coup. Étonnant parce que j'avais toujours imaginé qu'Axel serait de ceux à venir jusqu'à la villa Reed uniquement pour profiter de l'infrastructure ou de ma présence. Il avait cette façon de me regarder que j'identifiais comme de l'admiration et de l'envie.

Démasqué, il baissa les yeux alors que je venais d'allumer nos cigarettes. Axel avait au moins la décence d'avoir honte de venir demander une faveur ce en quoi il différait totalement de la majorité des gens.

Je lui avais alors demandé pourquoi on l'avait viré. Non seulement par pure curiosité malsaine, mais aussi parce que si je voulais l'aider, j'avais besoin de savoir d'où venait le problème. Or, le jeune journaliste s'était juste fait avoir par ses collègues qui étaient jaloux de son talent et de sa notoriété. Et comme il était également de notoriété publique qu'Axel ne disait jamais non à une bonne ligne de coke, il était trop facile pour son patron de croire aux diffamations...

Je tirais sur ma cigarette tout en l'écoutant attentivement. J'étais déjà en train de calculer les prochains coups que je pourrais jouer si j'aidais le journaliste avec cette histoire de licenciement. Or, le quatrième pouvoir était de loin un des plus efficaces et si je pouvais m'en servir un peu par l'intermédiaire d'Axel, pourquoi pas ?

Je finis par rigoler quand Axel parla avec dégoût de trouver un job chez L.A. People.

-Ooh Axel... Ce n'est qu'une petite histoire de rien du tout...

Je soufflai la fumée qui encombrait agréablement mes poumons avant de continuer, sourire aux lèvres. Puis, je penchai la tête pour capter le regard de Moriarty qui était toujours baissé, comme s'il voulait parler à mon torse.

-Relève la tête ! Tu mérites de marcher tête haute comme les plus grands de ce monde. Tu en fais d'ailleurs partie, ne l'oublie pas.

Son père était sénateur, non ? Même s'il était licencié, il ne finirait pas sans rien.

-Et puis, tu ne seras pas viré. Tu n'as encore rien signé, si ?

Même si c'était le cas, les papiers, ça se perdait vite dans les méandres de l'administration.

Je pris une gorgée de mon cocktail. Il était excellent et frais à souhait, une véritable bénédiction par cette chaleur.

-Les collègues en question, tu sais qui c'est ?

Il suffisait, pour sauver Axel, que ceux-ci reviennent sur leur déclaration faites en interne et ça, c'était très simple à faire.

@ Billy Lighter


This is my world and you're a tourist.
Revenir en haut Aller en bas
Axel Moriarty
Axel Moriarty


Messages : 575
Date d'inscription : 23/01/2015
Age du personnage : 27
Localisation : L.A.

Who Am I?
Birth place: Chicago - Illinois
Je suis: un manipulateur
Song: Reckless Life - Guns N'Roses


Bad Obsession [PV Jimmy][TERMINE] Empty
MessageSujet: Re: Bad Obsession [PV Jimmy][TERMINE]   Bad Obsession [PV Jimmy][TERMINE] I_icon_minitimeVen 2 Sep - 11:58



Bad Obsession
ft. Jimmy Reed


Dire les raisons qui avaient poussé le patron de Guitar&Pen à me virer était difficile. Moi qui étais, d’habitude, très souriant, j’étais très désappointé. Je tenais Reed en haute estime et me voir réduit au rang de sans emploi n’était pas digne de ma réputation. La seule chance que j’avais était de demander une faveur à Jimmy qui n’avait pas tardé de bien comprendre que je venais pour ça.

Je lui montrai mon désarroi montrant tout mon dégoût pour l’autre grand magazine de L.A. Le très controversé L.A.People. Je ne voulais pas m’abaisser à écrire des articles de ce genre car ça me demanderait un effort considérable pour descendre mon niveau d’écrite au niveau Sørensen de l’échelle. Ce qui était très bas.

Jimmy me disait que ce n’était qu’une petite histoire de rien du tout. Ma moue triste était toujours là même si intérieurement je souriais. Je savais que Jimmy avait largement le pouvoir de me faire réintégrer chez G&P.

Je ne relevai la tête que quand Reed me le demanda. Je me rendis complètement compte que je ne baissais pas la tête de honte ou quoi que ce soit, mais parce que je me rinçais l’œil sur le torse nu de Jimmy. Je gardai, maintenant, mon regard planté dans le sien pour que rien ne paraisse trop suspect.

Jimmy me faisais voir le positif, déjà le fait que je n’étais pas encore officiellement viré faute de papiers signés.

-Non, je n’ai encore rien signé. Je suis parti avant. Cela ne tardera pas.

Je continuais à me faire triste alors que je savais très bien que l’affaire était déjà régler. Je bus du bout de mes lèvres mon cocktail pour faire croire que je n’avais plus d’appétit à cause de cette nouvelle. Je ne pouvais m’empêcher d’être un manipulateur. Mais j’avais en face de moi quelqu’un d’aussi manipulateur que moi, voire plus.

Quant à lui dire qui était coupable de cette diffamation la réponse me semblait simple.

-Pas précisément. J’en soupçonne plusieurs. Je n’ai aucun ami chez Guitar&Pen mais le pire reste cette femme, Gloria Jones. Une femme à cheval sur l’éthique qui n’aime pas ce que je fais. Elle m’a dit un jour qu’elle serait contente quand je serais mis à la porte.

Je soupirai préférant fumer que boire.

-Les femmes peuvent parfois être de vraies pestes.

Je savais l’estime qu’avait Reed pour la gente féminine. Ma phrase devrait lui plaire.



@ Billy Lighter


I lead a reckless life and I don't need your advice ©️ Guns N'Roses
Revenir en haut Aller en bas
Jimmy Reed
Jimmy Reed


Messages : 852
Date d'inscription : 12/08/2016
Age du personnage : 37
Localisation : Malibu

Who Am I?
Birth place: Los Angeles
Je suis: Le chef des Los Diablos
Song: The Man Who Sold The World - David Bowie


Bad Obsession [PV Jimmy][TERMINE] Empty
MessageSujet: Re: Bad Obsession [PV Jimmy][TERMINE]   Bad Obsession [PV Jimmy][TERMINE] I_icon_minitimeVen 2 Sep - 17:57



Bad Obsession
ft. Axel Moriarty


J'écartai les bras, mes coudes posés sur le rebord de la piscine, ma clope dans une main et mon cocktail dans l'autre, l'air de dire : « Et quoi ? Elle est pas belle, la vie ? » quand Axel m'avait affirmé n'avoir encore rien signé. Le journaliste était loin d'être un con, je savais bien ça, et je ne doutais pas qu'il avait laissé tout en suspend le temps de venir me voir.

Cependant, Moriarty gardait cet air triste en disant que ça ne tarderait quand même pas à lui tomber dessus. Je soupirai, déposai mon verre au bord de la piscine et mis ma cigarette dans ma bouche avant de me mettre face à Axel d'une seule brasse et de prendre son visage entre mes mains désormais mouillées. Ma clope calée entre mes dents, dans un sourire de requin, j'affirmai, le forçant à me regarder en maintenant sa tête haute.

-Tu ne me fais pas confiance ?

Quand je dis que ça va aller, c'est que ça va aller. C'est la même chose quand je dis que ça va mal aller. Le temps que ça arrive est parfois relatif, mais ça finit toujours par arriver.

J'avais mis une petite claque amicale sur la joue du journaliste avant de le lâcher et de reprendre ma place ainsi que mon verre. J'avais alors demandé qui étaient ces collègues qui lui cherchaient misère.

Et il s'agissait, sans que ça m'étonne réellement, d'une femme. A cheval sur l'éthique, en plus. Ça me rappelait vaguement quelqu'un...

-Tu m'en diras tant...

Je tirai sur ma cigarette et soufflai la fumée, la tête penchée en arrière, et c'est dans cette position que je continuai...

-Elles n'ont aucun scrupule, décidément, à user de coups bas pour essayer de prendre nos places. Et le tout en se cachant, bien sûr, derrière leur stupide combat pour l'égalité des sexes. Je trouve ça débile. Et encore plus débiles ceux parmi nous qui leur donne raison.

On leur pardonnait tout sous ce simple prétexte qu'elles avaient un combat à mener, y compris corruption et diffamation... Alors que nous-mêmes étions sévèrement sanctionnés pour ces actes (si toutefois on se faisait prendre)... Où était l'égalité, là-dedans ?

Je redressai ma tête et regardai à nouveau Axel, appuyant mes dires en ponctuant mes phrases d'un geste régulier de ma main qui tenait ma cigarette.

-Sais-tu bien que pas plus tard qu'à ma dernière fête, une simple secrétaire a osé dire que si je ne lui accordais pas une promotion, BSC pourrait mettre la clé sous la porte ? Alors soit elles sont aussi bêtes que je le pense, soit on a oublié de leur implanter les cellules du cerveau qui gèrent la peur.

Je remis ma clope dans ma bouche.

-Dans les deux cas, ça revient au même, de toute façon...

J'en revins ensuite à l'histoire d'Axel.

-Gloria Jones, tu dis ? Et à cheval sur l'éthique ?

J'eus un sourire mauvais.

-J'en fais mon affaire.

J'éclaboussai Axel en rigolant.

-Allez ! Ris un peu, bordel!

Une femme à cheval sur l'éthique, ça ne pouvait cacher que quelques péchés tout comme je soupçonnais Watson d'en avoir une flopée à son actif. En ce qui concernait Jones, mentir au sujet de son collègue en était déjà un beau gros... Une bonne photo de Gloria en train de péter de travers, une petite lettre accompagnant le tout et la harpie reviendrait recta sur sa déclaration. Affaire réglée.

Et si elle était vraiment aussi droite qu'elle ne le laissait croire ? Et bien on répondrait au mensonge par le mensonge. En droit, cela mène à un non-lieu.

@ Billy Lighter


This is my world and you're a tourist.
Revenir en haut Aller en bas
Axel Moriarty
Axel Moriarty


Messages : 575
Date d'inscription : 23/01/2015
Age du personnage : 27
Localisation : L.A.

Who Am I?
Birth place: Chicago - Illinois
Je suis: un manipulateur
Song: Reckless Life - Guns N'Roses


Bad Obsession [PV Jimmy][TERMINE] Empty
MessageSujet: Re: Bad Obsession [PV Jimmy][TERMINE]   Bad Obsession [PV Jimmy][TERMINE] I_icon_minitimeSam 3 Sep - 11:54



Bad Obsession
ft. Jimmy Reed


Je devais paraitre profondément défaitiste aux yeux de Jimmy. Ça faisait partie du rôle que je jouais pour lui montrer que ça me touchait d’avoir été viré de la sorte.

Je l’étais peut-être un peu trop car Jimmy se mis face à moi. Je suivis le mouvement des yeux sentant ses mains se plaquer sur mon visage. Je frissonnai à cause de l’eau sur ma la peau chaude de ma figure. J’adorais le voir sourire de la sorte. J’hochais positivement de la tête. Bien sûr que je lui faisais confiance. Je me faisais juste malheureux pour avoir des garanties.

Je fixais ses yeux bleu-vert avant qu’il ne me lâche après m’avoir mis une tape sur la joue. Il pouvait rester là, ça ne me dérangeait pas…

Mais ce n’était pas vraiment le moment de profiter de Reed et de la piscine, il fallait d’aborder régler mon problème. Il me demanda l’identité des responsables de cette diffamation. Je ne savais pas. Tous pouvaient potentiellement être coupables. Mais je pris soin de dire le nom de Gloria Jones, une jeune journaliste déterminée à me voir en dehors de la boîte. Choisir le nom d’une femme n’était pas anodin, je savais que Jimmy ne portait pas vraiment l’ambition féminine dans son cœur.

Ce fut plus que suffisant pour envoyer Jimmy me parler de la lutte des sexes qu’il voyait en horreur. C’était très drôle et en tant que bon fils de politicien que je pu qu’ajouter :

-C’est vrai. Certaines croient qu’elles peuvent obtenir argent et pouvoir alors qu’elles n’en ont pas les compétentes, ni la prestance.

J’enfonçais Jimmy dans son trip misogyne alors que j’étais très loin de l’être. Mais je pouvais le paraitre. C’était une chose que je faisais très bien, ça, paraitre.

Il me donna un exemple qui lui était arrivé. Un secrétaire qui voulait une promotion.

-Le jour où BSC mettra la clé sous la porte à cause d’une secrétaire n’est pas encore arrivé. Elle devait avoir trop bu à ta fête pour en arriver à une telle conclusion.

Je rigolai de cette anecdote. Je me demandais si ce n’était pas de Maria Watson qu’il parlait. La rumeur courrait comme quoi elle serait devenue manager d’Atticus Fetch. Je pouvais, toutefois, me tromper.

On en revint à mon problème et à Gloria.

-Oui c’est ça. Plus qu’à cheval sur l’éthique. Elle est mariée avec.

Il en fera son affaire. Bien ! C’était une chose que je pouvais déjà dire qu’elle était réglée. Je n’allais pas demander des détails sur le plan de Jimmy, j’aimais les surprises.

Il voulait que je rigole en m’éclaboussant. Je passai ma main sur ma figure pour enlever l’eau que j’avais dans les yeux. Je lui montrais, ensuite, mon plus beau sourire.

-Ça te convient ?


Je rigolai achevant mon cocktail d’un seul coup.

-Je savais que je pouvais compter sur toi. Tu es vraiment le maitre de L.A.

Le couvrir de compliments était une manière d’entretenir notre relation. Je fumai en le regardant avec ce même sourire.

-Parfois, je me dis que je devrais devenir politicien juste pour jouer dans la même cour que toi. Dommage que j’apprécie tant en faire le moins possible…


Et que je n’avais pas un héritage comme celui de Jimmy.



@ Billy Lighter


I lead a reckless life and I don't need your advice ©️ Guns N'Roses
Revenir en haut Aller en bas
Jimmy Reed
Jimmy Reed


Messages : 852
Date d'inscription : 12/08/2016
Age du personnage : 37
Localisation : Malibu

Who Am I?
Birth place: Los Angeles
Je suis: Le chef des Los Diablos
Song: The Man Who Sold The World - David Bowie


Bad Obsession [PV Jimmy][TERMINE] Empty
MessageSujet: Re: Bad Obsession [PV Jimmy][TERMINE]   Bad Obsession [PV Jimmy][TERMINE] I_icon_minitimeDim 4 Sep - 11:55



Bad Obsession
ft. Axel Moriarty


Axel était d'accord avec moi et c'était bon à entendre. Les femmes voulaient accéder aux meilleures places de Los Angeles et du monde entier alors que, comme le disait le journaliste, elles n'avaient ni les compétences, ni le charisme pour le faire. Je pris une gorgée de mon cocktail avant d'ajouter à tout ça :

-Qu'est-ce qu'elles ont, en réalité ? De jolie courbes, pour celles qui ont de la chance... Mais pour le reste, nada.

J'eus un sourire mauvais.

-Mais ça ne suffit pas. Même en étant la plus jolie femme du monde, il faut tout de même un homme derrière pour être le décisionnaire.

C'est clair, sinon, qui se ferait avoir par leurs atours ? Et c'était là que je trouvais les femmes sans scrupule : elles étaient prêtes à utiliser nos faiblesses pour arriver à leurs fins. Et que Maria Watson ne pense pas qu'elle était au dessus du lot ! Ne m'avait-elle pas embrassé ? N'avait-elle pas déboutonné ma chemise ? Tout ça pour essayer de me faire flancher ?

Sauf qu'elle était tombée sur le mauvais bougre pour jouer à ce jeu-là. Même si elle s'était offerte totalement à moi, j'aurais quand même dit « non ». Pour tout le reste. Pour son arrogance. Et parce que je ne voyais aucun intérêt à faire signer Atticus Fetch chez BSC.

Je rigolai quand Axel affirma que la secrétaire dont je venais de lui parler devait être saoule pour m'avoir dit un truc pareil. Je secouai négativement la tête, les sourcils froncés, au final.

-Je lui aurais limite pardonné, si ça avait été le cas. J'aurais laissé coulé en mettant ça sur le compte de quelques lacunes intellectuelles aggravées par l'alcool...

Et si j'en croyais Daniele, elle n'était d'ailleurs pas bête du tout, Maria. Mais bon... Le jugement de Daniele sur les femmes était souvent brouillé par ses propres hormones. Sinon, il aurait dressé mieux que ça sa secrétaire, ne serait-ce qu'en lui apprenant à se taire.

L'affaire Gloria Jones classée, j'avais éclaboussé Axel, lui demandant, nom de dieu, de sourire un peu. Il avait fait ce que je lui demandais, et j'étais satisfait.

-Ben tu vois que tu peux le faire ! Allez, oublie cette garce, détends-toi demain, profite de ces quelques jours de congés et ton boss ne tardera pas à te sonner pour te dire que les accusations sur ta personne ne tiennent pas la route.

Je regardai Axel vider son cocktail et le compliment qui suivit me fit sourire. Je me laissai aller, me prélassant un peu plus dans la piscine et fermant les yeux, savourant les effets bienfaiteurs du pouvoir.

-Je sais...

Je soupirai, écoutant Axel dire qu'il aurait bien goûté à la même chose en suivant son destin, mais que, comme moi, il aimait trop en faire le moins possible. Et encore, il devait quand même bosser, lui.

Je rigolai.

-Ouais, je vois ce que tu veux dire...

Un peu ouais, que je voyais !

Je rouvris les yeux et regardai Axel.

-J'aurais besoin que tu fasses quelque chose pour moi, Axel.

Après ce que je venais de faire pour lui, ce ne serait pas cher payé.

@ Billy Lighter


This is my world and you're a tourist.
Revenir en haut Aller en bas
Axel Moriarty
Axel Moriarty


Messages : 575
Date d'inscription : 23/01/2015
Age du personnage : 27
Localisation : L.A.

Who Am I?
Birth place: Chicago - Illinois
Je suis: un manipulateur
Song: Reckless Life - Guns N'Roses


Bad Obsession [PV Jimmy][TERMINE] Empty
MessageSujet: Re: Bad Obsession [PV Jimmy][TERMINE]   Bad Obsession [PV Jimmy][TERMINE] I_icon_minitimeDim 4 Sep - 19:41



Bad Obsession
ft. Jimmy Reed


Jimmy était un véritable misogyne. Les filles ne lui servait qu’au sexe et il détestait qu’elles puissent essayer de s’approprié le travail des hommes. Il ne voyait que leur physique. L’homme restant maitre de toute chose, la femme ne pouvait se débrouiller seule. Leur lutte pour obtenir l’égalité était une utopie selon Jimmy.

-Je suis d’accord !


J’approuvai même si les paroles de Jimmy étaient presque plus conservatrices que celle de mon père républicain. A dire vrai, je n’avais aucune opinion sur la lutte des femmes pour l’égalité. J’étais indifférent à la chose.

Il me donna un exemple pour tout illustré. L’histoire d’un secrétaire. Celle-ci devait avoir bien bu, c’était mon avis. Ce n’était, pourtant, pas le cas. Et ce fut une bonne occasion pour Jimmy de lancer encore une remarque misogyne. Je rigolai.

En quelques mots, Jimmy régla mon problème. Il lui avait fallu qu’un seul nom et la messe était dite. Je lui offris un sourire quand il me le demanda. Il voulait que je me détende. Je le pris au mot m’appuyant contre le bord de la piscine en continuant à lui sourire.

-J’attends son coup de fil alors.

Je fis un vif clin d’œil à Jimmy. C’était facile la vie quand on était son ami. Personne ne pouvait résister à son pouvoir. Il méritait largement mon compliment. Il savait être le meilleur. Je souris d’autant plus. Il m’arrivait de jalouser sa position. Je pouvais pourtant, rêver à la même chose mais ça demandait trop de boulot ce que Jimmy comprenait. On était pareil sur ce point.

Je le regardais attentivement se prélasser. Mon problème derrière moi, je me rinçai à nouveau l’œil sur Jimmy. Tout aurait pu finir comme ça. On aurait pu se prélasser des heures comme ça. Mais Jimmy voulait une contrepartie. Mon sourire ce fit plus ironique. Un petit réflexe que j’avais.

-Tiens donc.

Je ne pouvais pas dire non après ce que je venais de lui demander. C’était même plutôt logique.

-Je t’écoute. Je suis à ton entière disposition.

Il n’imaginait même pas à quel point.



@ Billy Lighter


I lead a reckless life and I don't need your advice ©️ Guns N'Roses
Revenir en haut Aller en bas
Jimmy Reed
Jimmy Reed


Messages : 852
Date d'inscription : 12/08/2016
Age du personnage : 37
Localisation : Malibu

Who Am I?
Birth place: Los Angeles
Je suis: Le chef des Los Diablos
Song: The Man Who Sold The World - David Bowie


Bad Obsession [PV Jimmy][TERMINE] Empty
MessageSujet: Re: Bad Obsession [PV Jimmy][TERMINE]   Bad Obsession [PV Jimmy][TERMINE] I_icon_minitimeLun 5 Sep - 19:48



Bad Obsession
ft. Axel Moriarty


D'où me venait ce mépris pour la gente féminine ? Aucune idée. J'adorais ma mère, mais ce n'était pas pareil. Ma mère était une femme discrète, qui avait su servir ses intérêts sans que ça se voit. Elle avait toujours obtenu ce qu'elle voulait et ce tout en subtilité, sans jamais ni élever la voix, ni s'abaisser aux vices les plus primaires, ni en forçant le passage à la Maria Watson. Et je crois que c'était peut-être pour ça que je méprisais les femmes : parce qu'aucune n'arrivait à la cheville de ma mère qui était une femme de l'ombre, avec toutes les ficelles en main.

Qui était derrière une partie des choix de BSC ? Maman... Comment ? Simplement en suggérant certaines choses, l'air de rien, à mon père.

Des femmes de cette trempe-là, capables d'apprécier tout ce qu'elles pouvaient avoir sans jamais chercher à se mettre en avant, je n'en connaissais pas. Aujourd'hui, elles voulaient toutes leur quart d'heure de gloire.

Et Axel était d'accord, ce qui était une bonne chose. J'avais raison et il me le confirmait.

J'avais finalement rassuré le journaliste quant à sa place qu'il garderait sans aucun problème. J'avais ma petite idée sur comment procéder et, en ce qui me concernait, ma mission allait se limiter à, comme ma mère savait si bien le faire, suggérer l'affaire à mon détective privé personnel.

Moriarty avait retrouvé le sourire et c'était très bien comme ça, je souriai au clin d’œil qu'il me fit. Axel était vraiment un bon gars, une des rares personnes avec Daniele Ricci que j'accueillerais ici à bras ouvert sans même rien en attendre... Même si la chose me prenait quand même presque compulsivement...

D'ailleurs, ça me prenait, là, maintenant. Je voulais un retour de faveur direct.

Or, avec un regard entendu, presque avide, Axel m'engagea à continuer. Mais avant, j'achevai mon cocktail d'une traite et m'allumai une nouvelle cigarette. Le journaliste se mettait à mon entière disposition et ça, c'était une des raisons pour lesquelles Moriarty avait le loisir de se prélasser, avec moi, dans la piscine de la villa Reed.

C'était la première fois que j'allais jouer la carte Moriarty depuis que je le connaissais, mais quelque chose en moi avait toujours su que, quoi que je pourrais lui demander, Axel ferait ce que je lui demanderais... Ou tout du moins, il essayerait. Pour une raison qui m'échappait totalement.

Il faut croire que, contrairement à ce que pouvais penser la secrétaire de Daniele, tout le monde ne me haïssait pas à ce point-là.

Je me penchai légèrement en avant, regardant Axel dans les yeux avec mes sourcils froncés pour appuyés mes paroles.

-Si tu devais écrire, maintenant, un papier sur The Burning Fire et en particulier sur Howard Stone, tu dirais quoi ?

L'expression mauvaise de mon visage devait mettre la puce à l'oreille au journaliste quant à ce que je voulais. Même si, là, en premier lieu, je voulais avoir une réponse sincère et non uniquement ce que je voulais entendre.

Et le meilleur, là-dedans, c'était que comme Stone était un poulain de la maison de disque rivale de BSC, je n'avais même pas à justifier pourquoi je voulais qu'Axel le démonte car c'était une raison suffisante. Le couple Stone-Watson n'avait pas fini d'en baver.

@ Billy Lighter


This is my world and you're a tourist.
Revenir en haut Aller en bas
Axel Moriarty
Axel Moriarty


Messages : 575
Date d'inscription : 23/01/2015
Age du personnage : 27
Localisation : L.A.

Who Am I?
Birth place: Chicago - Illinois
Je suis: un manipulateur
Song: Reckless Life - Guns N'Roses


Bad Obsession [PV Jimmy][TERMINE] Empty
MessageSujet: Re: Bad Obsession [PV Jimmy][TERMINE]   Bad Obsession [PV Jimmy][TERMINE] I_icon_minitimeMer 7 Sep - 10:11



Bad Obsession
ft. Jimmy Reed


On en était déjà au retour de faveur. Ce dernier ne s’était pas fait attendre. Souvent, c’était les gens qui venaient demander un service à Jimmy, ce n’était pas souvent l’inverse. Jimmy avait un pouvoir considérable à Los Angeles et n’avait pas souvent besoin d’aide. Depuis que j’étais ici, il ne m’avait encore jamais demandé de faveurs.

Mais il pouvait… Il pouvait me demander tout ce qu’il voulait. L’admiration que j’avais pour ce type était telle que le fait qu’il me demande un service était un honneur pour moi. Pourtant, je n’étais pas le genre d’homme à se croire moindre qu’un autre mais Jimmy avait ce petit truc qui ne me laissait pas indifférent.

J’étais prêt à entendre sa demande. Mon verbal et mon non verbal poussait Jimmy à s’exprimer. Mais, il ne le fit pas de manière directe. Avant, il me posa une question. Mon avis sur The Burning Fire et, particulièrement, sur le batteur du groupe. Son sourire mauvais que j’aimais tant s’afficha sur son visage. Je crois savoir ce qu’il voulait. Il devait en avoir après Stone et il savait que j’étais du genre à descendre les gens dans la presse. L’hypothèse que je me faisais était plausible. Je souris à mon tour.

-Si j’étais tout à fait sincère, ce que je ne suis jamais quand j’écris un article, je dirais que le nouveau The Burning Fire semble tenir la route. D’après les dires des musiciens un album semble être en bonne voie de sortir. Leur nouvelle recrue, Apolline McLagan, est un choix qui fait l’unanimité chez les membres du groupe et pour la critique. Les fans attendent de les voir en concert mais ils ont fait très bonne impression à l’émission de Jake Snyder. J’attends aussi de voir pour juger comme il faut.

Je marquai une pause pour souffler la fumer.

-Quant à Stone, il reste Stone. C’est un des batteurs les plus doué de sa génération. C’est un gars constant dans son jeu. The Burning Fire ne serait pas ce qu’il est sans lui. On peut lui reprocher son genre et ses habitudes auto-destructrices mais musicalement il est au top.

J’avais dit la vérité. Stone n’avait pas de faille dans son jeu de batterie. Les rumeurs disent que, même complètement bourré, il gérait.

Je regardai Jimmy avec un éclat de malice dans le regard. Je venais de faire l’éloge d’un groupe qui était dans la maison de disques rivale de celle de Jimmy. Je supposai que cette version n’était pas ce qu’il voulait lire dans le prochain Guitar&Pen.

-Mais je suppose que ce n’est pas la vérité que tu veux entendre, n’est-ce pas ?

Mon regard plongé dans le sien montrait que je voulais en savoir plus.



@ Billy Lighter


I lead a reckless life and I don't need your advice ©️ Guns N'Roses
Revenir en haut Aller en bas
Jimmy Reed
Jimmy Reed


Messages : 852
Date d'inscription : 12/08/2016
Age du personnage : 37
Localisation : Malibu

Who Am I?
Birth place: Los Angeles
Je suis: Le chef des Los Diablos
Song: The Man Who Sold The World - David Bowie


Bad Obsession [PV Jimmy][TERMINE] Empty
MessageSujet: Re: Bad Obsession [PV Jimmy][TERMINE]   Bad Obsession [PV Jimmy][TERMINE] I_icon_minitimeJeu 8 Sep - 14:04



Bad Obsession
ft. Axel Moriarty


Alors que j'avais été penché vers Axel pour lui poser ma question sur ce qu'il pensait de The Burning Fire, je m'étais de nouveau prélassé en arrière quand il avait commencé à répondre, l'écoutant attentivement, mes yeux le fixant d'un regard acéré et intéressé.

Je souris dès ses premières phrases. En effet, il allait être sincère avec moi, mais me certifiait qu'il ne l'était jamais quand il écrivait. Allez savoir pourquoi ? Peut-être un challenge pour le journaliste, j'en savais trop rien. Le principe, c'était que ça finisse par servir mes intérêts à moi.

Selon lui, le nouveau The Burning Fire pouvait tenir la route. C'était à prévoir. Je ne connaissais Timmy Evans que de réputation mais il ne semblait pas être homme à prendre des risques inconsidérés. Et les nouveaux membres avaient fait bonne impression à la radio. J'envoyai des pichenettes dans l'eau, éclaboussant dans le vide. Tout ce positivisme n'arrangeait pas mes affaires.

-Mouais. J'ai écouté l'émission de Snyder.

Parce que je voulais entendre Stone... Je voulais me rappeler le ton de voix de ce petit merdeux, ça faisait tellement longtemps que je ne l'avais pas vu !... A croire qu'il m'évitait comme la peste. Rien qu'à cette pensée, un nouveau sourire mauvais se dessina sur mon visage.

Et en parlant de Stone, mon ami journaliste ne tarissait pas d'éloge sur le merdeux. Et tout ça me fit soupirer de dépit et relâcher ma tête en arrière avant de la redresser pour regarder Axel.

-Pas mal pour un groupe qui a frôlé la mort...

Quand Kayden James, le frontman originel du groupe, était tombé dans le coma, j'avais imaginé que MTI allait perdre un de ses plus gros groupes... Certes, quand il arrive un drame dans un groupe tel que celui-là, les ventes de leurs disques montent subitement en flèche, une peu comme quand un artiste meurt. Mais ça ne dure jamais longtemps avant qu'ils tombent finalement dans l'oubli, à moins d'être une véritable légende comme The Army (pur produit BSC).

Mais c'était sans compter sur le talent du manager anglais... Le passage à vide avait été relativement long, mais il avait réussi à ranimer le feu, sans mauvais jeu de mot... Et maintenant, le groupe promettait un nouvel album...

-Plus qu'à espérer que la promesse de l'album est une promesse à la Howard Stone, si je comprends bien...

Axel me fit remarquer que ce n'était sûrement pas la vérité que je voulais et je l'approuvai d'un sourire complice.

-En vérité, ce que je veux, c'est avoir un réel aperçu de l'étendue de ton talent. Voir jusqu'où tu peux aller avec presque rien.

En presse people, c'était un exercice très simple. Il suffisait de quelques photos floues et d'une interprétation vaseuse de l'image pour avoir le scoop du siècle. Sørensen était passé maître en la matière et je lui donnais encore bien de quoi faire... Je l'avais fait pas plus tard qu'à la dernière fête de mon ami Daniele Ricci. Quelques rumeurs lancées d'un geste, vite (et mal) interprété par des membres de la jet-set avides de ce genre de ragots, et le tour avait été joué. Un article mettant en avant la vénalité de la secrétaire de l'Italien figurait dans le dernier L.A. People. Signé Sørensen. Prévisible.

Pour ce qui était de procéder plus ou moins à la même chose dans un magazine comme Guitar&Pen, c'était une toute autre histoire. Mais je savais pertinemment qu'Axel était l'homme de la situation. Mieux encore, qu'il y prendrait un malin plaisir.

Et il était assez intelligent pour comprendre mon allusion à son talent.

@ Billy Lighter


This is my world and you're a tourist.
Revenir en haut Aller en bas
Axel Moriarty
Axel Moriarty


Messages : 575
Date d'inscription : 23/01/2015
Age du personnage : 27
Localisation : L.A.

Who Am I?
Birth place: Chicago - Illinois
Je suis: un manipulateur
Song: Reckless Life - Guns N'Roses


Bad Obsession [PV Jimmy][TERMINE] Empty
MessageSujet: Re: Bad Obsession [PV Jimmy][TERMINE]   Bad Obsession [PV Jimmy][TERMINE] I_icon_minitimeVen 9 Sep - 16:26



Bad Obsession
ft. Jimmy Reed


Jimmy serait le seul à connaitre mon véritable avis sur la forme actuelle de The Burning Fire. Habituellement, je gardais mon avis pour moi. Et je donnais une critique tout à fait acerbe dans Guitar&Pen. C’était comme un hobby. J’aimais pouvoir me dire que l’avis que je donnais était écouté et suivis par des gens. Même si je ne pensais pas un mot de ma propre critique. C’était voir jusqu’où mon pouvoir de journaliste pouvait mener les gens. Si je critique un bon groupe en le rabaissant même s’il est très bon, est-ce que tout le monde va me suivre et dire la même chose parce que c’est écrit dans Guitar&Pen ? Et bien, souvent, oui. Le public est souvent une bande de mouton sans sens critique.

The Burning Fire et son nouveau remaniement était prometteur. Je n’ai pas dit que ce serait bon, j’ai dit qu’il y avait des chances que ça le soit. Ma critique était positive. Et le groupe avait fait un bon coup de pub à l’émission de Snyder que Jimmy avait écouté.

Au fur et à mesure de ma critique, je regardais Jimmy sourire. Ce dernier disparut quand j’envoyai des fleurs à Stone. J’eus un petit sourire en voyant ça. Qu’avait donc fait Stone pour que Jimmy ne se réjouisse pas de son incroyable talent ? En tout cas, comme le faisait remarquer Jimmy, pour un groupe qui avait failli ne plus être, c’était pas mal.

-Pas mal, en effet. Je crois qu’ils peuvent se vanter de prétendre pouvoir faire un nouvel album.


Ce n’était, en effet, pas gagné au départ avec le coma de Kayden James et le départ du guitariste originel. Mais Evans ainsi que les membres restant on sut tenir la barque malgré tout et trouver des perles en chemin.

Jimmy espérais que ces promesses d’album ne soient que du vent. C’est ce que je traduisais dans ses dires imagés. Stone n’étant pas réputé pour tenir ses promesses d’après les gens qui le fréquentaient. Sans doute, Jimmy voulait la perte du groupe. Parce qu’il était patron de BSC et que The Burning Fire était un produit MTI, sans doute. Je ricanai.

-Je vois que tu ne souhaites en aucun cas sa sortie à cet album. Tout le contraire des gens de L.A. qui n’attendent que ça.

Mais je savais que Jimmy voulait quelque chose. Et ce quelque chose c’était mon talent. Je comprenais ce qu’il voulait. Mais je reformulai la chose pour la forme.

-Donc, si je te suis bien, tu voudrais que je fasse une de mes fameuses critiques acerbes sur The Burning Fire ? C’est tout à fait possible, j’ai bien assez d’élément pour ça.

J’avais bien assez d’élément. Le caractère bizarre de Nathan, les addictions de Stone et le fait qu’on n’ait pas encore eu l’occasion de les entendre en concert avec Apolline était des éléments allant en la défaveur du groupe.

-Quel impact veux-tu que ça ait ?

Quels types de dégâts voulaient provoquer Jimmy ? Juste décrédibiliser The Burning Fire, faire douter le groupe ou bien faire douter les fans ? Je devais savoir dans quelle direction je devais travailler.

Quoi que je dise dans cet article, il serait cru parce que c’était Guitar&Pen.



@ Billy Lighter


I lead a reckless life and I don't need your advice ©️ Guns N'Roses
Revenir en haut Aller en bas
Jimmy Reed
Jimmy Reed


Messages : 852
Date d'inscription : 12/08/2016
Age du personnage : 37
Localisation : Malibu

Who Am I?
Birth place: Los Angeles
Je suis: Le chef des Los Diablos
Song: The Man Who Sold The World - David Bowie


Bad Obsession [PV Jimmy][TERMINE] Empty
MessageSujet: Re: Bad Obsession [PV Jimmy][TERMINE]   Bad Obsession [PV Jimmy][TERMINE] I_icon_minitimeDim 11 Sep - 12:31



Bad Obsession
ft. Axel Moriarty


Entendre tous ces compliments sur The Bruning Fire me donnait envie d'une nouvelle cigarette. Et comme il n'était pas dans mes habitudes de me priver de quoi que ce soit, j'en repris une et l'allumai, tirant longuement dessus.

Axel pensait qu'avec la nouvelle formation du groupe, ils pouvaient très bien sortir un nouvel album. Jusque-là, ça ne me dérangeait pas. Ce qui m'embêtait un peu plus, c'était qu'il risquait d'être  bon. D'où ma conversation actuelle avec Moriarty qui était arrivé à pic avec son problème de licenciement...

Axel prétendait que je ne voulais pas voir sortir cet album. D'un geste de la main, je balayai cette hypothèse du journaliste.

-Le problème n'est pas que l'album sorte. Le problème serait qu'il ait d'excellentes critiques.

Et l'album avait tout intérêt pour The Burning Fire à être même plus qu'excellent ! En effet, leurs fans les attendaient au tournant après leur longue absence. Il y avait les anciens fans qu'il faudrait convaincre et ce ne sera pas une tâche facile. Et puis il y avait les nouveaux fans qu'il fallait appâter. Si ça tombe, le groupe allait se griller tout seul et sombrer grâce à ses fans qui allaient l'abandonner par déception.

Mais même s'ils sortaient un véritable chef-d’œuvre, qui officialiserait ce statut, si ce n'était la presse ? Et la presse se prélassait aujourd'hui dans ma piscine, non ?

On en était pas encore là, vu que cet album n'existait pas encore. Et c'était peut-être ça, l'important aujourd'hui.

Je tirai sur ma cigarette alors qu'Axel reformulait ce que je voulais. Je savais rien qu'à l'expression de son visage qu'il avait très bien compris ce que je voulais. Malgré tout ce qu'il avait dit avant sur The Burning Fire, il prétendait avoir assez d'éléments pour faire une de ses critiques légendaires sur le groupe. Et cette information me rendit le sourire alors que je hochai la tête pour confirmer qu'Axel avait tout très bien compris.

Le journaliste voulait une dernière précision. Jusqu'où devait-il aller ? Quel impact je voulais que ça ait.

Je fis pivoter ma clope entre mes doigts, bout incandescent vers le bas, et le noyai dans la piscine avec un bruit caractéristique alors que mon regard plus que mauvais était fixé sur mon ami Axel.

Étouffer le feu. Voilà ce que je voulais.

@ Billy Lighter


This is my world and you're a tourist.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Bad Obsession [PV Jimmy][TERMINE] Empty
MessageSujet: Re: Bad Obsession [PV Jimmy][TERMINE]   Bad Obsession [PV Jimmy][TERMINE] I_icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 

Bad Obsession [PV Jimmy][TERMINE]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Mes yeux s'égarent ... [Lysandre][TERMINE]
» SUJET TERMINE - L'alcool, les bêtises, toi et moi. [Allie]
» 04. Des cupcakes pas comme les autres (2) [TERMINE]
» 07.Chuuut !...That's a secret ! [TERMINE]
» [TERMINE] J'ai déjà vu cette tête... [PV]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: L.A Rocks :: Malibu :: Villa Reed-