AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | .
 

 Jimmy's Angels

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Jimmy Reed


Messages : 731
Date d'inscription : 12/08/2016
Age du personnage : 36
Localisation : Malibu

Who Am I?
Birth place: Los Angeles
Je suis: Le chef des Los Diablos
Song: The Man Who Sold The World - David Bowie


MessageSujet: Jimmy's Angels    Jeu 20 Oct - 20:39

Frances Page

ft. Julie Benz (négociable)



Date de naissance: …/.../1941 (jour et mois au choix)
Age: 41 ans
Origine: Los Angeles, Californie
Orientation sexuelle: Hétérosexuelle
Style de musique: Officiellement toutes les productions BSC.
Profession: Secrétaire de Jimmy Reed
Groupe favori: The Army, et officieusement The Burning Fire.
Particularité(s): Grande fan des lignes de vêtements de Barbara Shermann.


Jimmy Reed ♪ Daniele Ricci ♪ ??? ♪ ???

Description physique

Blonde aux yeux clairs, je mesure 1m63, ce qui est parfait du point de vue de mon patron, Jimmy Reed. J'ai un visage angélique, un magnifique sourire et je présente bien. Il ne faut pas oublier que je suis, la plupart du temps, la représentante du patron de BSC. Je dois donc être parfaite en toute circonstance. Mon bon goût naturel en matière de vêtements me permet de toujours satisfaire à mes besoins professionnels.
Caractère

Je sais ce que je veux, et comment l'obtenir de manière tout à fait discrète. J'ai une capacité d'adaptation hors norme. Je suis plutôt subtile et c'est ce qui m'a permis d'obtenir la place que j'ai actuellement et de toujours l'avoir à 41 ans, ce qui est non négligeable. Je ne me mets pas en avant, je ne force pas le passage, mais je fais juste ce qu'il faut pour qu'on remarque ma présence et celle-ci soit ressentie comme agréable. Je sais aussi faire des concessions, si cela peut, à long terme, m'apporter quelque chose.
Je suis une bosseuse, certes, mais j'aime aussi m'amuser. Il y a, bien sûr, les galas auxquels j'assiste en tant que secrétaire de Jimmy Reed, mais ce qui m'amuse le plus, ce sont les soirées entre copines ou encore aller à des concerts... Comme ceux de The Buning Fire. Mais chuuut... ^^
Histoire


Enfance : au choix ou facultative, selon votre inspiration.

Adolescence : Au choix ou facultative, selon votre inspiration.

C'est en 1964 que je suis entrée comme secrétaire chez BSC, pour le bras droit de M. Charles Reed, Daryl Rogers. C'était un monsieur juste et professionnel pour lequel il était agréable de travailler. Cette place était d'autant plus intéressante qu'elle permettait d'être en contact avec les plus grandes stars de L.A. et, pour une jeune fille de 23 ans qui entre dans la vie active, c'était le paradis !

J'ai eu l'occasion de croiser des gens comme Sniper Kurtz et Daniele Ricci alors que j'étais une véritable fan du groupe ! Je participais aussi aux galas de la haute société de Los Angeles alors que je n'étais issue que de la classe moyenne ! J'en avais, des choses, à raconter à mes amies le week-end !

Mais au travail, je restais discrète, je faisais ce qu'on me disait avec professionnalisme. Parce que j'aimais beaucoup mon métier, simplement. Ce professionnalisme discret m'a permis de me faire une petite réputation chez BSC, j'étais celle sur qui on pouvait compter et, du coup, Daryl me demandait parfois des choses qui dépassaient mes attributions de simple secrétaire. J'avais parfois l'impression d'être la porte-parole de BSC auprès des stars et des différents partenaires de la boîte.

Puis, en 1966, notre patron à tous, Charles Reed mourut d'une attaque. Je me rappellerai toujours de ce jour-là car mon cœur avait fait un bond. Parce que ça voulait dire que Charles Reed allait laisser sa place à son fils, Jimmy Reed.

On voyait rarement Jimmy dans les bureau de BSC, du vivant de son père. Cependant, parfois, il passait les dans couloirs, clope au bec et mains dans les poches, à se pavaner. Il dégageait une classe naturelle et autre chose aussi... Comme une aura qui ne me laissait pas indifférente, sans savoir si ça m'était agréable ou si je détestais ça. Mais chaque fois qu'il posait son regard sur moi, Jimmy Reed me faisait un petit clin d’œil. Au départ, je détournais la tête, faisant comme si je n'avais rien vu d'abord. Puis, je détournais le regard avec une moue pour lui signaler silencieusement que je trouvais son comportement déplacé.

Et puis à force, en deux ans de temps, et alors que les traits du jeune homme devenaient un peu moins juvéniles, je répondais à ses clins d’œil par un sourire complice, comme malgré moi.

Le jour même des funérailles de Charles Reed, la cérémonie funèbre à peine terminée, Jimmy était venu me parler à l'oreille sur le parvis de l'église. Et alors que sa mère pleurait toutes les larmes de son corps, le jeune homme de 20 ans m'avait annoncé que mon nouveau bureau m'attendait à la villa Reed.

J'aurais pu dire non.

Je ne l'ai pas fait.

Comme je m'adapte très vite, j'ai tout aussi vite compris que Jimmy fonctionnait à l'envie. J'ai vite compris que ce qu'il attendait de moi, c'était de le connaître sur le bout des doigts et d'anticiper. Je devais savoir ce qu'il aimait et ce qu'il n'aimait pas. Savoir aussi ce qui me regardait et ce qui ne me regardait pas (et sincèrement, il y a pas mal de choses que je ne préfère pas savoir). Et au plus j'étais efficace, au plus je disposais de ses bonnes grâces et il rendait alors mes journées très confortables et accédait très facilement à l'une ou l'autre demande (congés, nouveau matériel ou autre...).

Et chose encore plus incroyable, au fil des années, j'ai acquis cette faculté de pouvoir, en toute subtilité et en douceur, faire faire certaines choses à Jimmy Reed. Même s'il ne s'agit que d'arrêter de tourniquer dans mon bureau sans rien faire (ce qui a le don de m'énerver) ou encore répondre au téléphone alors qu'il déteste ça. Parfois, un regard suffit. Il faut juste savoir comment et quand le faire...

Il ne fallut pas longtemps pour que nous devenions « amants » bien que ce n'est pas tout à fait le cas. C'est plus une attirance physique réciproque. Mais je ne peux pas dire qu'il n'y a pas de sentiments entre nous. Cependant, ce n'est pas de l'amour... Plus une forme de complicité. Jimmy est doux à sa façon et, après l'amour, il a toujours ce moment très spécial, parfois juste quelques secondes, où j'ai l'impression qu'il est l'homme le plus tendre du monde.

A moins que ce soit moi qui veuille y croire.

Cela fait maintenant 16 ans que je travaille pour Jimmy Reed et je ne donnerais ma place pour rien au monde.

Jimmy est comme il est, mais c'est le genre d'homme qu'il vaut mieux avoir dans son camp. Et s'il vous a à la bonne, homme ou femme, il vous le fera vite savoir.

Quant à ceux qu'il a dans son collimateur... Je sais lorsqu'ils sont finis. Jimmy réserve pour eux ce regard froid, distant et effrayant qui me fait détourner le regard encore aujourd'hui, comme si je ne voulais pas être témoin, savoir et, encore une fois, anticiper, que l'avenir de ces gens s'annonce très sombre.



Behind the screen [Facultatif]

Prénom/Surnom:
Age:
D'où viens-tu:
Comment as-tu connu le forum:
Niveau en RP:
Quelques petits trucs sur toi:
Quelques mots sur le forum:

Fan


Code:
<center><link href='http://fonts.googleapis.com/css?family=Special+Elite' rel='stylesheet' type='text/css'><div style="width:600px; -moz-border-radius:25px 25px 0 0; -webkit-border-radius:25px 25px 0 0; border-radius:25px 25px 0 0; background-color:black;"><img src="https://66.media.tumblr.com/tumblr_li7uhu418o1qzlved.gif" width="600" style="border-radius:25px 25px 0 0;"><div style="width:300px; font-family:Rock Salt; color:#8199bd; font-size:30px;">Frances Page</div>
<div style="-moz-transform:rotate(-5deg); -webkit-transform:rotate(-5deg); transform:rotate(-5deg); font-family:Rock Salt; color:#8199bd; font-size:15px;">ft. Julie Benz</div><br>
<table cellspacing:"5" cellpadding="0" border="0" width="600"><tbody><tr><td style="width:300px; padding:10px;"><div style="font-family:Special Elite; color:#8199bd; font-size:15px;">
[justify]Date de naissance: …/.../1941 (jour et mois au choix)
Age: 41 ans
Origine: Los Angeles, Californie
Orientation sexuelle: Hétérosexuelle
Style de musique: Officiellement toutes les productions BSC.
Profession: Secrétaire de Jimmy Reed
Groupe favori: The Army, et officieusement The Burning Fire.
Particularité(s): Grande fan des lignes de vêtements de Barbara Shermann.[/justify]
</div></td><td style="width:300px;"><center><img src="https://i97.servimg.com/u/f97/18/34/94/36/julie-10.png" height="250"></center></div></td></tr></table><br>
<div style="width:600px; font-family:Special Elite; color:#8199bd; font-size:17px;">Jimmy Reed ♪ Daniele Ricci ♪ ??? ♪ ???</div>
<table cellspacing="10" cellpadding="0" border="0" width="600"><tbody><tr><td style="witdh:290px;"></td><td style="width:290px; border-bottom:3px double #8199bd;"><div style="font-family:Special Elite; color:#8199bd; font-size:20px;"><center>Description physique</center></div></td></tr><td style="width:290px;"><center><img src="https://secure.static.tumblr.com/e255916fd994d65c0c145943b0eb2c13/stho9sw/Zg4ob4a9h/tumblr_static_tumblr_static_6wc8iwz3oicc4k40so8wsg0gc_640.gif" width="250"></center></td><td style="width:290px; padding:5px;><div style="font-family:Special Elite; color:#8199bd; font-size:15px;">
[justify][color=#8199bd][size=15][font=Special Elite]Blonde aux yeux clairs, je mesure 1m63, ce qui est parfait du point de vue de mon patron, Jimmy Reed. J'ai un visage angélique, un magnifique sourire et je présente bien. Il ne faut pas oublier que je suis, la plupart du temps, la représentante du patron de BSC. Je dois donc être parfaite en toute circonstance. Mon bon goût naturel en matière de vêtements me permet de toujours satisfaire à mes besoins professionnels. [/font][/size][/color][/justify]
</div></td></tr></table><table cellspacing="10" cellpadding="0" border="0" width="600"><tbody><tr><td style="width:290px; border-bottom:3px double #8199bd;"><div style="font-family:Special Elite; color:#8199bd; font-size:20px;"><center>Caractère</center></div></td><td style="witdh:290px;"></td></tr><td style="width:290px; padding:5px;><div style="font-family:Special Elite; color:#8199bd; font-size:15px;">
[justify][color=#8199bd][size=15][font=Special Elite]Je sais ce que je veux, et comment l'obtenir de manière tout à fait discrète. J'ai une capacité d'adaptation hors norme. Je suis plutôt subtile et c'est ce qui m'a permis d'obtenir la place que j'ai actuellement et de toujours l'avoir à 41 ans, ce qui est non négligeable. Je ne me mets pas en avant, je ne force pas le passage, mais je fais juste ce qu'il faut pour qu'on remarque ma présence et celle-ci soit ressentie comme agréable. Je sais aussi faire des concessions, si cela peut, à long terme, m'apporter quelque chose.
Je suis une bosseuse, certes, mais j'aime aussi m'amuser. Il y a, bien sûr, les galas auxquels j'assiste en tant que secrétaire de Jimmy Reed, mais ce qui m'amuse le plus, ce sont les soirées entre copines ou encore aller à des concerts... Comme ceux de The Buning Fire. Mais chuuut... ^^[/font][/size][/color][/justify]
</div></td><td style="width:290px;"><center><img src="http://24.media.tumblr.com/tumblr_lc3tdekWQP1qzkueso1_r1_500.gif" width="250"></center></td></tr></table>
<div style="width:290px; padding-left:145px; padding-right:145px; border-bottom:3px double #8199bd; font-family:Special Elite; color:#8199bd; font-size:20px;">Histoire</div>
<div style="witdh:290px; padding:10px; font-family:Special Elite; color:#8199bd; font-size:15px;">
[justify]Enfance : au choix ou facultative, selon votre inspiration.

Adolescence : Au choix ou facultative, selon votre inspiration.

C'est en 1964 que je suis entrée comme secrétaire chez BSC, pour le bras droit de M. Charles Reed, Daryl Rogers. C'était un monsieur juste et professionnel pour lequel il était agréable de travailler. Cette place était d'autant plus intéressante qu'elle permettait d'être en contact avec les plus grandes stars de L.A. et, pour une jeune fille de 23 ans qui entre dans la vie active, c'était le paradis !

J'ai eu l'occasion de croiser des gens comme Sniper Kurtz et Daniele Ricci alors que j'étais une véritable fan du groupe ! Je participais aussi aux galas de la haute société de Los Angeles alors que je n'étais issue que de la classe moyenne ! J'en avais, des choses, à raconter à mes amies le week-end !

Mais au travail, je restais discrète, je faisais ce qu'on me disait avec professionnalisme. Parce que j'aimais beaucoup mon métier, simplement. Ce professionnalisme discret m'a permis de me faire une petite réputation chez BSC, j'étais celle sur qui on pouvait compter et, du coup, Daryl me demandait parfois des choses qui dépassaient mes attributions de simple secrétaire. J'avais parfois l'impression d'être la porte-parole de BSC auprès des stars et des différents partenaires de la boîte.

Puis, en 1966, notre patron à tous, Charles Reed mourut d'une attaque. Je me rappellerai toujours de ce jour-là car mon cœur avait fait un bond. Parce que ça voulait dire que Charles Reed allait laisser sa place à son fils, Jimmy Reed.

On voyait rarement Jimmy dans les bureau de BSC, du vivant de son père. Cependant, parfois, il passait les dans couloirs, clope au bec et mains dans les poches, à se pavaner. Il dégageait une classe naturelle et autre chose aussi... Comme une aura qui ne me laissait pas indifférente, sans savoir si ça m'était agréable ou si je détestais ça. Mais chaque fois qu'il posait son regard sur moi, Jimmy Reed me faisait un petit clin d’œil. Au départ, je détournais la tête, faisant comme si je n'avais rien vu d'abord. Puis, je détournais le regard avec une moue pour lui signaler silencieusement que je trouvais son comportement déplacé.

Et puis à force, en deux ans de temps, et alors que les traits du jeune homme devenaient un peu moins juvéniles, je répondais à ses clins d’œil par un sourire complice, comme malgré moi.

Le jour même des funérailles de Charles Reed, la cérémonie funèbre à peine terminée, Jimmy était venu me parler à l'oreille sur le parvis de l'église. Et alors que sa mère pleurait toutes les larmes de son corps, le jeune homme de 20 ans m'avait annoncé que mon nouveau bureau m'attendait à la villa Reed.

J'aurais pu dire non.

Je ne l'ai pas fait.

Comme je m'adapte très vite, j'ai tout aussi vite compris que Jimmy fonctionnait à l'envie. J'ai vite compris que ce qu'il attendait de moi, c'était de le connaître sur le bout des doigts et d'anticiper. Je devais savoir ce qu'il aimait et ce qu'il n'aimait pas. Savoir aussi ce qui me regardait et ce qui ne me regardait pas (et sincèrement, il y a pas mal de choses que je ne préfère pas savoir). Et au plus j'étais efficace, au plus je disposais de ses bonnes grâces et il rendait alors mes journées très confortables et accédait très facilement à l'une ou l'autre demande (congés, nouveau matériel ou autre...).

Et chose encore plus incroyable, au fil des années, j'ai acquis cette faculté de pouvoir, en toute subtilité et en douceur, faire faire certaines choses à Jimmy Reed. Même s'il ne s'agit que d'arrêter de tourniquer dans mon bureau sans rien faire (ce qui a le don de m'énerver) ou encore répondre au téléphone alors qu'il déteste ça. Parfois, un regard suffit. Il faut juste savoir comment et quand le faire...

Il ne fallut pas longtemps pour que nous devenions « amants » bien que ce n'est pas tout à fait le cas. C'est plus une attirance physique réciproque. Mais je ne peux pas dire qu'il n'y a pas de sentiments entre nous. Cependant, ce n'est pas de l'amour... Plus une forme de complicité. Jimmy est doux à sa façon et, après l'amour, il a toujours ce moment très spécial, parfois juste quelques secondes, où j'ai l'impression qu'il est l'homme le plus tendre du monde.

A moins que ce soit moi qui veuille y croire.

Cela fait maintenant 16 ans que je travaille pour Jimmy Reed et je ne donnerais ma place pour rien au monde.

Jimmy est comme il est, mais c'est le genre d'homme qu'il vaut mieux avoir dans son camp. Et s'il vous a à la bonne, homme ou femme, il vous le fera vite savoir.

Quant à ceux qu'il a dans son collimateur... Je sais lorsqu'ils sont finis. Jimmy réserve pour eux ce regard froid, distant et effrayant qui me fait détourner le regard encore aujourd'hui, comme si je ne voulais pas être témoin, savoir et, encore une fois, anticiper, que l'avenir de ces gens s'annonce très sombre.

[/justify]
</div>
<div style="width:290px; padding-left:145px; padding-right:145px; border-bottom:3px double #8199bd; font-family:Special Elite; color:#8199bd; font-size:20px;">
[center]Behind the screen [Facultatif][/center]
</div><div style="width:600px; padding:10px; font-family:Special Elite; color:#8199bd; font-size:15px; text-align:left;">
Prénom/Surnom:
Age:
D'où viens-tu:
Comment as-tu connu le forum:
Niveau en RP:
Quelques petits trucs sur toi:
Quelques mots sur le forum:
</div>
<div style="width:600px; border-top:3px solid gold; border-bottom:3px solid gold; font-family:Rock Salt; color:gold; font-size:10px;">Fan</div></div></center><div>


This is my world and you're a tourist.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Jimmy Reed


Messages : 731
Date d'inscription : 12/08/2016
Age du personnage : 36
Localisation : Malibu

Who Am I?
Birth place: Los Angeles
Je suis: Le chef des Los Diablos
Song: The Man Who Sold The World - David Bowie


MessageSujet: Re: Jimmy's Angels    Jeu 20 Oct - 21:54

Lisa Allen

ft. Amanda Seyfried



Date de naissance: …/.../1960 (jour et mois au choix)
Age: 22 ans
Origine: Los Angeles, Californie
Orientation sexuelle: Hétérosexuelle
Style de musique: The Burning Fire
Profession: Secrétaire de Jimmy Reed ?
Groupe favori: The Burning Fire.
Particularité(s): Au choix.


Jimmy Reed ♪ Daniele Ricci ♪ Frances Page ♪ ???

Description physique

Blonde aux yeux bleu-vert, je mesure 1m59.. J'ai un visage aussi espiègle qu'enfantin mais un regard qui signifie bien qu'on ne me la fait pas ! Je suis belle, et je le sais, n'hésitant pas à jouer de mon physique pour obtenir ce que je veux.
Caractère

J'ai le caractère d'une jeune femme de 22 ans qui est belle et qui le sait. Je suis prête à tout, même à m'asseoir allègrement sur les valeurs et les principes pour avancer. Je refuse de mourir sans avoir touché les étoiles du bout des doigts. Mais pas que...
Histoire


Je suis Lisa Allen et je suis née à Hollywood de parents fortunés et pourtant inconnus. Dès mon plus jeune âge, tout le monde a toujours vanté ma beauté. On m'a fait miroiter un avenir comme actrice, mannequin ou encore danseuse... Personne ne me voyait rester dans l'ombre...

A l'école, pareil. Je faisais partie des filles les plus populaires  et nous nous partagions entre nous les joueurs de l'équipe de football...

Et puis, un album est sorti, un album qui a changé ma vie. A Brave New World de The Burning Fire. Adieu les joueurs de football de l'école ! J'avais 16 ans et devint une groupie du groupe, allant de concert en concert, mes parents me payant les places pour les suivre en tournée autour du monde malgré mon jeune âge, juste pour ne plus m'entendre jacasser à propos de The Buning Fire !

C'était devenu une véritable obsession. Je respirais The Burning Fire, je mangeais The Burning Fire, je rêvais The Burning Fire. Et pas seulement leur musique...

Moi qui avais pour habitude de courir après les garçons, il me semblait que plus aucun ne pouvait arriver à la cheville du batteur de The Burning Fire, Howard Stone. Grâce à mes posters et des doses de cocaïne, je prenais plaisir à imaginer le corps brûlant de Howard contre le mien.

Jusqu'à ce que je finisse dans son lit pour de vrai, quelques mois avant mes 18 ans, après un concert où, mes amies et moi, on s'était faufilées jusque dans les coulisses.

J'avais réalisé mon rêve !

Howard me promit de rester avec moi. On allait se marier dans un ou deux ans, avoir des enfants et un chien, faire le tour du monde avec le groupe et vivre dans une énorme villa à Malibu. Je buvais ses paroles chuchotées à mon oreille alors qu'encore en sueur, je frissonnais de sentir le bout de ses doigts caresser ma peau.

J'étais tellement bien que je m'endormis.

Pour me réveiller seule, abandonnée et en manque.

La chute fut rude alors que j'avais cru être sur le point de vivre la vie que j'avais toujours rêvée, avec un homme beau, de l'argent et une réponse directe au moindre de mes caprices...

Je sombrai dans la drogue pendant plus d'un an, à pleurer Howard Stone...

Jusqu'à ce que mon amour éperdu pour le batteur prenne une autre forme, se changeant en haine. Je pris une autre année à me sevrer dans un centre de désintoxication où mes parents m'avaient envoyée, en profitant pour suivre, en interne, une formation en secrétariat.  

Aujourd'hui, je suis officiellement guérie de mon addiction à la cocaïne.

Mais pas de ma haine pour Howard Stone.

Et comme un signe du destin, en ouvrant le journal ce matin, je tombai sur cette annonce.

JIMMY REED CHERCHE SECRETAIRE (F)

Qualifiée, professionnelle et soignée.

De préférence dans la vingtaine.

Pour contrat à mi-temps au profit de la maison BSC.

Intéressée ? Envoyez votre lettre de motivation (photo obligatoire), à l'adresse ci-dessous.


Je relevai les yeux de l'annonce, déterminée à toucher les étoiles.



Behind the screen [Facultatif]

Prénom/Surnom:
Age:
D'où viens-tu:
Comment as-tu connu le forum:
Niveau en RP:
Quelques petits trucs sur toi:
Quelques mots sur le forum:

Fan


Code:
<center><link href='http://fonts.googleapis.com/css?family=Special+Elite' rel='stylesheet' type='text/css'><div style="width:600px; -moz-border-radius:25px 25px 0 0; -webkit-border-radius:25px 25px 0 0; border-radius:25px 25px 0 0; background-color:black;"><img src="http://data.whicdn.com/images/60502001/large.gif" width="600" style="border-radius:25px 25px 0 0;"><div style="width:300px; font-family:Rock Salt; color:#8199bd; font-size:30px;">Lisa Allen</div>
<div style="-moz-transform:rotate(-5deg); -webkit-transform:rotate(-5deg); transform:rotate(-5deg); font-family:Rock Salt; color:#8199bd; font-size:15px;">ft. Amanda Seyfried</div><br>
<table cellspacing:"5" cellpadding="0" border="0" width="600"><tbody><tr><td style="width:300px; padding:10px;"><div style="font-family:Special Elite; color:#8199bd; font-size:15px;">
[justify]Date de naissance: …/.../1960 (jour et mois au choix)
Age: 22 ans
Origine: Los Angeles, Californie
Orientation sexuelle: Hétérosexuelle
Style de musique: The Burning Fire
Profession: Secrétaire de Jimmy Reed ?
Groupe favori: The Burning Fire.
Particularité(s): Au choix.[/justify]
</div></td><td style="width:300px;"><center><img src="http://vignette1.wikia.nocookie.net/lesmiserables/images/b/bf/Amanda-seyfried-hairstyles3.jpg/revision/latest?cb=20140312142302" height="250"></center></div></td></tr></table><br>
<div style="width:600px; font-family:Special Elite; color:#8199bd; font-size:17px;">Jimmy Reed ♪ Daniele Ricci ♪ Frances Page ♪ ???</div>
<table cellspacing="10" cellpadding="0" border="0" width="600"><tbody><tr><td style="witdh:290px;"></td><td style="width:290px; border-bottom:3px double #8199bd;"><div style="font-family:Special Elite; color:#8199bd; font-size:20px;"><center>Description physique</center></div></td></tr><td style="width:290px;"><center><img src="http://66.media.tumblr.com/tumblr_lma96ibXus1qju5kuo1_500.gif" width="250"></center></td><td style="width:290px; padding:5px;><div style="font-family:Special Elite; color:#8199bd; font-size:15px;">
[justify][color=#8199bd][size=15][font=Special Elite]Blonde aux yeux bleu-vert, je mesure 1m59.. J'ai un visage aussi espiègle qu'enfantin mais un regard qui signifie bien qu'on ne me la fait pas ! Je suis belle, et je le sais, n'hésitant pas à jouer de mon physique pour obtenir ce que je veux. [/font][/size][/color][/justify]
</div></td></tr></table><table cellspacing="10" cellpadding="0" border="0" width="600"><tbody><tr><td style="width:290px; border-bottom:3px double #8199bd;"><div style="font-family:Special Elite; color:#8199bd; font-size:20px;"><center>Caractère</center></div></td><td style="witdh:290px;"></td></tr><td style="width:290px; padding:5px;><div style="font-family:Special Elite; color:#8199bd; font-size:15px;">
[justify][color=#8199bd][size=15][font=Special Elite]J'ai le caractère d'une jeune femme de 22 ans qui est belle et qui le sait. Je suis prête à tout, même à m'asseoir allègrement sur les valeurs et les principes pour avancer. Je refuse de mourir sans avoir touché les étoiles du bout des doigts. Mais pas que...[/font][/size][/color][/justify]
</div></td><td style="width:290px;"><center><img src="https://media.giphy.com/media/axd44kZ7RLk1W/giphy.gif" width="250"></center></td></tr></table>
<div style="width:290px; padding-left:145px; padding-right:145px; border-bottom:3px double #8199bd; font-family:Special Elite; color:#8199bd; font-size:20px;">Histoire</div>
<div style="witdh:290px; padding:10px; font-family:Special Elite; color:#8199bd; font-size:15px;">
[justify]Je suis Lisa Allen et je suis née à Hollywood de parents fortunés et pourtant inconnus. Dès mon plus jeune âge, tout le monde a toujours vanté ma beauté. On m'a fait miroiter un avenir comme actrice, mannequin ou encore danseuse... Personne ne me voyait rester dans l'ombre...

A l'école, pareil. Je faisais partie des filles les plus populaires  et nous nous partagions entre nous les joueurs de l'équipe de football...

Et puis, un album est sorti, un album qui a changé ma vie. <i>A Brave New World</i> de The Burning Fire. Adieu les joueurs de football de l'école ! J'avais 16 ans et devint une groupie du groupe, allant de concert en concert, mes parents me payant les places pour les suivre en tournée autour du monde malgré mon jeune âge, juste pour ne plus m'entendre jacasser à propos de The Buning Fire !

C'était devenu une véritable obsession. Je respirais The Burning Fire, je mangeais The Burning Fire, je rêvais The Burning Fire. Et pas seulement leur musique...

Moi qui avais pour habitude de courir après les garçons, il me semblait que plus aucun ne pouvait arriver à la cheville du batteur de The Burning Fire, Howard Stone. Grâce à mes posters et des doses de cocaïne, je prenais plaisir à imaginer le corps brûlant de Howard contre le mien.

Jusqu'à ce que je finisse dans son lit pour de vrai, quelques mois avant mes 18 ans, après un concert où, mes amies et moi, on s'était faufilées jusque dans les coulisses.

J'avais réalisé mon rêve !

Howard me promit de rester avec moi. On allait se marier dans un ou deux ans, avoir des enfants et un chien, faire le tour du monde avec le groupe et vivre dans une énorme villa à Malibu. Je buvais ses paroles chuchotées à mon oreille alors qu'encore en sueur, je frissonnais de sentir le bout de ses doigts caresser ma peau.

J'étais tellement bien que je m'endormis.

Pour me réveiller seule, abandonnée et en manque.

La chute fut rude alors que j'avais cru être sur le point de vivre la vie que j'avais toujours rêvée, avec un homme beau, de l'argent et une réponse directe au moindre de mes caprices...

Je sombrai dans la drogue pendant plus d'un an, à pleurer Howard Stone...

Jusqu'à ce que mon amour éperdu pour le batteur prenne une autre forme, se changeant en haine. Je pris une autre année à me sevrer dans un centre de désintoxication où mes parents m'avaient envoyée, en profitant pour suivre, en interne, une formation en secrétariat.  

Aujourd'hui, je suis officiellement guérie de mon addiction à la cocaïne.

Mais pas de ma haine pour Howard Stone.

Et comme un signe du destin, en ouvrant le journal ce matin, je tombai sur cette annonce.

<center><i>JIMMY REED CHERCHE SECRETAIRE (F)

Qualifiée, professionnelle et soignée.

De préférence dans la vingtaine.

Pour contrat à mi-temps au profit de la maison BSC.

Intéressée ? Envoyez votre lettre de motivation (photo obligatoire), à l'adresse ci-dessous.</center>

Je relevai les yeux de l'annonce, déterminée à toucher les étoiles.

[/justify]
</div>
<div style="width:290px; padding-left:145px; padding-right:145px; border-bottom:3px double #8199bd; font-family:Special Elite; color:#8199bd; font-size:20px;">
[center]Behind the screen [Facultatif][/center]
</div><div style="width:600px; padding:10px; font-family:Special Elite; color:#8199bd; font-size:15px; text-align:left;">
Prénom/Surnom:
Age:
D'où viens-tu:
Comment as-tu connu le forum:
Niveau en RP:
Quelques petits trucs sur toi:
Quelques mots sur le forum:
</div>
<div style="width:600px; border-top:3px solid gold; border-bottom:3px solid gold; font-family:Rock Salt; color:gold; font-size:10px;">Fan</div></div></center><div>


This is my world and you're a tourist.
Revenir en haut Aller en bas
 

Jimmy's Angels

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Jimmy Jaccobs Vs The Rock
» reportage photo : Apocalypse chez les Dark Angels
» Dude's Dark Angels
» Blood Angels+Orcs de Bloodbowl à vendre
» Badruk's Blood Angels

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Highway to Hell!! :: Personnages prédéfinis et demandes diverses :: Personnages prédéfinis :: Personnages prédéfinis-