AccueilRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez
 

 Closer to the stars [PV Billy] *terminé*

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Anonymous
Ruby Ashcroft
Invité



Closer to the stars [PV Billy] *terminé* Empty
MessageSujet: Closer to the stars [PV Billy] *terminé*   Closer to the stars [PV Billy] *terminé* I_icon_minitimeSam 14 Déc - 20:25

J'ai toujours le même petit rituel à la fin de chaque concert de The Lightening. Je ferme les yeux et j'écoute les cris et les applaudissements du public. Le groupe est déjà allé rejoindre les coulisses depuis quelques minutes mais les fans continuent à hurler. Je me trouve sur un des côtés de la scène, à droite d'un haut-parleur. On ne me voit probablement plus depuis la fosse mais cela n'a pas d'importance. Je ferme les yeux et pendant quelques secondes, c'est moi la star de la soirée.

The Lightening a été invité à participer à un concert de charité à New York, pour redorer leur image soit disant. Pour ma part, je ne trouve pas qu'ils en aient besoin. C'est leur image de mauvais garçons qui attire tant le public et qui fait couler de l'encre. Mais ce n'est que mon avis.
Quoi qu'il en soit, le concert est terminé et je me décide à quitter le bord de la scène pour rejoindre les coulisses et le reste des groupies. Mais avant ça, je fais un petit détour par les toilettes pour boire un peu d'eau et me rafraîchir le visage. J'ai chaud d'avoir trop crié et dansé. Mon maquillage ne ressemble plus à rien à présent mais je fais mine de ne pas m'en préoccuper.

Je longe à présent le couloir qui mène aux loges. Au passage, je croise quelques groupies déjà plutôt éméchées. Bizarrement, je me sens différente d'elles. De l'extérieur, je suis probablement comme elles : une jolie petite minette bien foutue qui se tape des rockstars. Au fond, c'est sûrement vrai. Pourtant j'aime prétendre que je suis plus que ça. Que je suis différente. Je suis attirée par le côté prestigieux de côtoyer les membres de The Lightening, je ne peux que l'avouer. Mais j'aime leur musique pour ce qu'elle est. J'aime l'énergie qu'ils transmettent sur scène et la dureté et la sincérité de leurs morceaux. Et c'est sûrement mon amour pour leurs chansons qui me permet de me prétendre différente des autres groupies. Même si personne d'autre à part moi ne pense pareil.

Je suis les autres filles jusque dans la loge principale où de nombreuses bouteilles ont déjà été débouchées. Deux groupies se jettent littéralement sur Cash qui a l'air ravi. Je me plante devant lui et lui arrache la clope qu'il serre entre ses lèvres. Il n'en aura plus besoin. J'en inspire quelques bouffées avant de projeter le mégot dans un verre d'alcool presque vide. Je cherche Billy du regard mais il n'est pas là. Je quitte alors la loge principale pour me rendre dans sa loge. Je le trouve accoudé à la fenêtre, fumant une cigarette. Un peu surprise de voir qu'il a pris la peine d'ouvrir la fenêtre pour fumer, je m'approche de lui.

- Salut, très bon concert. Vous étiez en forme, toi et les gars.


Dernière édition par Ruby Ashcroft le Dim 29 Déc - 13:35, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Billy Lighter
Billy Lighter


Messages : 2828
Date d'inscription : 24/09/2013
Age du personnage : 28
Localisation : Dans la mer avec les dauphins

Who Am I?
Birth place: Lafayette, Indiana
Je suis: Instable, possessif, sensible, perfectionniste
Song: Guns N'Roses - Estranged


Closer to the stars [PV Billy] *terminé* Empty
MessageSujet: Re: Closer to the stars [PV Billy] *terminé*   Closer to the stars [PV Billy] *terminé* I_icon_minitimeDim 15 Déc - 12:04

Nous étions partis pour New York le jour avant afin que tout soit en place pour le concert charité d’aujourd’hui. Pourquoi un concert charité ? C’était une idée de Lenny qui essayait tant bien que mal de redorer notre image. Nos frasques lors de notre dernières tournées et ma récente réclusion avec Cash avait fait pas mal parler de nous, plus en mal qu’en bien. Les médias étaient ignobles et je commençais à ne plus vraiment le supporter.

Toutefois, faire un concert pour une bonne cause ne me déplaisait pas. Et j’avais toujours très envie que mes shows soient parfait. J’avais donc préparé tout avec précision et perfectionnisme avant de m’enfermer dans ma loge quatre heures avant le début de la représentation. Je voulais être loin de la nervosité et de l’excitation de Cash car je savais à quel point cela pouvait être contagieux.

C’est donc avec une petite heure de retard que nous sommes montés sur scène. La salle était remplie de fans en délire comme d’habitude. Je donnais tout dans chacune des chansons, courant partout et lâchant mes lyrics avec toutes les émotions qu’ils provoquaient en moi. Je regardais la foule sauter et chanter en même temps que moi. C’était d’autant plus vrai lorsque nous entamâmes notre chanson la plus connue.

Il y eu trois rappels et puis nous pûmes rentrer en coulisse. J’étais exténué mais content que cela ce soit bien passé sans le moindre incident. Chose qui était rare à un concert de The Lightening. C’est un Lenny heureux et soulager que je croisai sur le chemin vers les loges. Il nous félicita et ne semblait pas m’en vouloir pour l’heure de retard. De toute façon il pouvait toujours m’en vouloir cela ne changerait rien…

Cash partit dans une loge accompagné des autres membres du groupe. Moi… Il me fallait du calme, il fallait que je sois seul. Il fallait que je me coupe de tout cela. Que je fasse le vide… J’ouvris la porte de la loge et la refermai derrière moi. Je savais que certaines groupies n’allaient pas tarder à débarquer… Leur chance était que mon humeur semblait stable pour l’instant et, comme le concert c’était bien passé, rien ne pouvais vraiment me troubler à ce moment-ci.

J’ouvris la fenêtre de ma loge, il faisait chaud, il me fallait de l’air. J’allumai une cigarette afin de faire redescendre la pression d’une soirée de concert. C’est là que la porte de ma loge s’ouvrit laissant apparaitre une de ces fameuses groupies devant moi.

Elle me félicita pour le concert. Je la regardai de haut en bas. Je l’avais déjà vu plusieurs fois trainer dans les loges. C’était une habituée. Le genre qui avait réussit à ce faire une place dans le monde des groupies et qui connaissait tous les trucs pour arriver jusqu’au loges des stars. J’esquissai un léger sourire.

-Merci. Il faut dire que le public était assez réceptif et il n’y a pas eu de bagarre, donc…

Je regardai plus attentivement la fille. Elle avait un assez beau visage qui collait parfaitement avec ses cheveux blond dont les repousses me faisaient deviner que ce n’était pas sa couleur naturelle. Mais il y avait quelque chose de différent par rapport aux autres groupies. Ah oui ! Le maquillage ! Elle n’avait pas pris la peine de se remaquiller, ce que faisaient d’habitude les autres groupies. Cette observation me fit sourire un peu plus.

-Ruby c’est ça ?

Pas que j’avais une très bonne mémoire. Mais son prénom était marqué sur le badge qui lui permettait de rentrer ici. Lenny les distribuait en début de concert pour être sûr qu’on ait de quoi se détendre après.

-Tu n’aurais pas oublié de te remaquiller ?

Mon sourire devint ironique. Je me demandais si elle avait juste oublié ou si c’était fait exprès ou si elle en avait juste rien à faire. J’aimais les filles qui sortaient du lot et qui se démarquais par des petits détails.


Nothing last forever and we both know hearts can change ©️ GN'R
Revenir en haut Aller en bas
http://la81rocks.forumgratuit.be
Anonymous
Invité
Invité



Closer to the stars [PV Billy] *terminé* Empty
MessageSujet: Re: Closer to the stars [PV Billy] *terminé*   Closer to the stars [PV Billy] *terminé* I_icon_minitimeDim 15 Déc - 13:52

Le regard que Billy pose sur moi me déstabilise un peu. Pourtant, j'ai pris l'habitude d'être observée depuis que je vis dans le milieu de la musique rock. Déjà entre groupies, on ne fait que se regarder. Celle-là porte tel ou tel haut. Regarde comment celle-là est fringuée, elle veut choper c'est sûr. Moi-même j'ai conscience que je dois jouer sur les apparences pour me faire une place.
Les choses sont un peu différentes avec les membres du groupe. Peut-être parce que je sais que je ne pourrais jamais les impressionner ? Je les idéalise sûrement un peu trop en me disant que tout ce que je peux être pour eux, c'est une belle nana avec qui ils peuvent passer du bon temps. Pour l'instant, cette place me convient parfaitement.

- Oui c'est bien ça. Et toi c'est Billy, non ?

Je souris. Ma blague est vraiment nulle mais je me détends un peu grâce à elle. Même si j'ai pris l'habitude de côtoyer les membres du groupe, j'ai toujours de la peine à me sentir complètement à l'aise avec eux. Certaines groupies, ou plutôt la plupart, ne se posent pas ce genre de questions. Elles font juste tout pour attirer l'attention de Cash, de Billy ou d'un autre membre de The Lightening. Je me demande même parfois si elles apprécient vraiment leur musique.
En parlant d'apparence, Billy me fait une remarque concernant mon maquillage. J'essuie le dessous de mes yeux avec mon index et contemple la grosse trace noire sur mon doigt. Je grimace.

- C'est si terrible que ça ?

Je me sens de plus en plaise à l'aise et m'autorise un réel sourire, quoiqu'un peu gêné. Je m'attarde un instant sur le visage de Billy. J'essaie de déceler dans ses yeux une quelconque marque de fatigue ou de lassitude. En vain. J'imagine qu'il doit être habitué à la présence des groupies mais je ne voudrais pas l'embêter. Si je suis venue le voir ce soir, c'est parce que je m'inquiète pour lui. Rester enfermé chez soi pendant aussi longtemps n'est jamais bon signe. En fait, je me fais du souci pour tout le groupe mais le comportement solitaire de Billy me préoccupe particulièrement.
Je m'approche un peu plus de lui et pose ma main sur son bras tatoué.

- J'imagine que ce concert t'a fait du bien, après toute cette histoire avec la tournée et les médias.

Je voudrais juste qu'il me parle un peu de lui, de ce qu'il ressent. Je me suis attachée aux membres de The Lightening et à toute l'équipe, même aux groupies. Ils sont comme ma famille maintenant et il me semble normal de me préoccuper d'eux. Mais j'ai un peu peur que mon comportement soit en contradiction avec mon rôle de groupie. Tant pis.
Revenir en haut Aller en bas
Billy Lighter
Billy Lighter


Messages : 2828
Date d'inscription : 24/09/2013
Age du personnage : 28
Localisation : Dans la mer avec les dauphins

Who Am I?
Birth place: Lafayette, Indiana
Je suis: Instable, possessif, sensible, perfectionniste
Song: Guns N'Roses - Estranged


Closer to the stars [PV Billy] *terminé* Empty
MessageSujet: Re: Closer to the stars [PV Billy] *terminé*   Closer to the stars [PV Billy] *terminé* I_icon_minitimeDim 15 Déc - 17:45

Elle me confirma son nom comme étant bien Ruby. Ce nom allait parfaitement à une groupie, je ne savais pas pourquoi. Le rapport à la pierre précieuse peut-être, je n’en savais rien. En tout cas cela lui allait très bien. Elle devina mon nom aussi sur un ton humoristique qui me fit sourire. Essaierait-elle de ce détendre en faisant dans l’humour ? Peut-être… Quoi qu’il en soit je ne pris pas la peine de confirmer l’évidence.

Ma remarque sur le maquillage ne sembla pas la déstabiliser. Elle essuya le noir qui avait coulé sous ses yeux.

-Non, ça te donne un certain charme.

Mon sourire était toujours légèrement moqueur, mais je devais dire que ce que je venais de dire n’était pas totalement faux. La jeune femme avait grimacé en contemplant le noir sur son doigt et je rigolai un rien.

On se regarda quelques secondes dans les yeux. C’était pour moi une bonne façon de se connaitre. Même si c’était rare quand j’essayais de faire vraiment ami-ami avec les groupies qui passaient ici. C’est juste que l’approche de celle-ci était bien différente de celles des autres.

-Et puis le maquillage ne fait pas tout… Enfin ça dépend des circonstances…

Ma phrase montrait à quel point j’étais un gars compliqué… Ruby déposa la main sur mon bras et mon regarda remonta de sa main jusqu’à sa figure. On pouvait voir des tatouages sur son bras. J’y reconnu Alice au Pays des Merveilles. Cela avait peut-être une grande signification pour Ruby, qui enchaina afin de me faire parler.

-Je ne sais pas si ça m’a fait du bien... On verra dans les jours suivants… Mais cette tournée…

Je m’étais arrêté net, repensant à notre précédente tournée qui avait été un enfer pour moi. J’allais continuer à parler sans plus m’arrêter… Ruby venait d’ouvrir la vanne… Et on pouvait voir sur mon visage à quel point j’étais préoccupé par beaucoup de choses.

-Je m’attendais à ce qu’on aille de ville en ville, qu’on fasse nos concerts, qu’on fasse la fête et qu’on revienne… Mais c’était loin d’être ce que j’imaginais… Il y a eu cette fichu drogue, ces foutus médias qui n’arrêtent pas de critiquer ce qu’on fait, et plein d’autres trucs qui n’étaient pas prévu à mon programme… Et maintenant, ils veulent un nouvel album !

J’étais plus à l’aise avec les groupies qu’avec quiconque d’autre. Certains diraient que c’est probablement parce que je me sens supérieur à elles. Mais je savais que c’était bien plus complexe que ça. Les groupies étaient là pour me distraire, me faire penser à autre chose qu’à la pression que m’amènent les tournées et les disques. Mais parfois, certains sont plus que cela. Ce sont de véritable psy… Et il était clair que j’avais besoin d’un psy.

Je devenais plus tendu rien qu’à en parler. Je tirais sur ma cigarette afin de l’achever, je fermai la fenêtre et me retournai entièrement vers Ruby afin de lui faire face.

-Tu n’écoutes pas les médias, j’espère ?!

J’avais un peu haussé le ton sans vraiment le vouloir. C’était comme si ma frustration devait ressortir et être automatiquement renvoyée sur quelqu’un. Même si pour l’instant je gardai un relatif self-contrôle.


Nothing last forever and we both know hearts can change ©️ GN'R
Revenir en haut Aller en bas
http://la81rocks.forumgratuit.be
Anonymous
Invité
Invité



Closer to the stars [PV Billy] *terminé* Empty
MessageSujet: Re: Closer to the stars [PV Billy] *terminé*   Closer to the stars [PV Billy] *terminé* I_icon_minitimeDim 15 Déc - 19:06

Le compliment moqueur de Billy me fait rire et me permet surtout de me détendre complètement. Lorsqu'il exprime son avis sur le maquillage, je me mets à hocher la tête, indiquant ainsi mon approbation. En fait, j'ai toujours eu une relation plutôt paradoxale avec le maquillage. D'un côté, j'ai l'impression de revêtir un masque mais, d'un autre côté, ce même masque me sert de protection, de carapace. Il n'y a aucun moment où je me sens la plus vulnérable que lorsque je n'ai aucun fard à paupière derrière lequel me cacher. Je pense à tout ça à cet instant précis mais je n'en fais pas part à Billy. Peut-être qu'un jour je pourrai lui dire ce genre de choses mais ce jour n'est pas encore arrivé. Alors je me contente de l'écouter attentivement.

Il se met à me parler de la tournée du groupe, de ses attentes et de ses déceptions. A ce moment précis, une idée nouvelle vient traverser mon esprit. Je me rends compte que même si Billy est une des célébrités les plus en vogue du moment, il reste avant tout un être humain, avec ses joies et ses peines. Sur scène, il donne l'image d'un rockeur fou prêt à tout pour casser la baraque. Et c'est cette image d'ange démoniaque qui m'avait plu chez lui. Mais, à présent, je découvre une autre facette de sa personnalité : Billy Lighter, un artiste sensible et humain. Et cette découverte me conforte dans l'idée que j'ai bien fait de venir le voir ce soir.

Je le regarde terminer sa clope et fermer la fenêtre. Brusquement, il se tourne vers moi pour me demander si j'écoute les médias. Surprise, je sursaute à moitié. J'ai l'impression d'entendre du reproche dans sa voix mais je me trompe peut-être. Quoiqu'il en soit, je lui réponds en souriant.

- Ne t'inquiète pas, j'ai pas le fric pour me payer une télévision et j'ai très souvent la flemme de lire le journal. Et puis de toute façon...

Je m'arrête un instant. Je m'apprête à lui faire part de mes pensées concernant les médias. Je ne sais pas très bien pourquoi je me suis stoppée. J'ai peut-être l'impression que je ne dois pas trop parler de ce que je pense. Que c'est à lui de parler et à moi de l'écouter. C'est ce que, en tant que groupie, je suis censée faire. Je me décide cependant à poursuivre car je n'aurai peut-être plus jamais l'occasion d'avoir ce genre de conversation avec Billy.

- ... Je préfère me faire mon propre avis, en particulier concernant la musique. Les médias ont souvent tendance à transformer la vérité ou à la tourner à leur avantage. Les informations qu'ils divulguent ne sont pas anodines. C'est toujours avec un but précis qu'ils décident de parler de tel ou tel sujet et de ne rien dévoiler concernant tel autre.
♪ ♫ ♪
Revenir en haut Aller en bas
Billy Lighter
Billy Lighter


Messages : 2828
Date d'inscription : 24/09/2013
Age du personnage : 28
Localisation : Dans la mer avec les dauphins

Who Am I?
Birth place: Lafayette, Indiana
Je suis: Instable, possessif, sensible, perfectionniste
Song: Guns N'Roses - Estranged


Closer to the stars [PV Billy] *terminé* Empty
MessageSujet: Re: Closer to the stars [PV Billy] *terminé*   Closer to the stars [PV Billy] *terminé* I_icon_minitimeDim 15 Déc - 21:11

J’avais dit pas mal de choses d’un seul coup à Ruby. Et, elle, elle m’avait écoutée jusqu’au bout sans un seul mot. Je n’avais pas vraiment évacué tout ce que j’avais sur le cœur mais c’était un début. Pendant quelques secondes, je me demandais pourquoi j’avais dit tout cela à cette fille que je connaissais à peine…

Puis vint ma question, quelque peu violente, de ma part sur le fait qu’elle écoutait ou non les médias. J’avais bien vu que ça l’avait un peu surpris. Je me calmai sur le champ car, après tout, je ne voulais pas la faire suivre à cause de l’une ou l’autre saute d’humeur de ma part.

Heureusement, elle ne s’enfuit pas et me répondit avec le sourire. Elle m’avoua n’avoir pas assez de thunes pour s’acheter une télé et pas assez de motivation pour lire la presse. Cette réflexion me fit sourire. Je voulais qu’elle continue à parler car, pour moi, la conversation allait dans le deux sens. Et si une groupie savait converser c’était d’autant mieux. Mon regard l’encouragea à continuer et elle me fit par de sa vision des choses.

Quand elle eut fini, j’étais extrêmement impressionner par le fait qu’elle ne se laissait pas influencer par ce qu’elle entendait. Elle avait son propre avis ce qui me fit m’intéresser un peu plus à elle.

-Si tout le monde pouvait faire comme toi ça me faciliterai la vie.

J’élargis mon sourire. Je sentais que le calme revenait dans mon esprit.

-Les médias sont une vraie plaie… Mais la plupart des gens ne jurent que par eux et n’écoutent qu’eux. Cash me dit souvent de pas m’en faire et de ne pas répliquer mais c’est plus fort que moi…

Je me levai de ma place. Je sentais que cette conversation allait durer car j’avais maintenant quelques questions à poser à cette groupie… Car cela m’étonnai qu’une fille ayant un sens critique et sachant se faire son avis sur les choses puissent être devenue groupie de mon groupe…

J’allais fermer la porte à clé. Non pas pour qu’elle ne parte pas, mais pour qu’aucune autre n’entre. Je sortis ensuite une bouteille de vodka qui était au frais et je nous en servis un à chacun. Je ne lui avais pas demandé si elle en voulait… Ma fois, si elle ne le buvait pas je m’en chargerai. Je m’installai ensuite dans le fauteuil de ma loge et lui tendit le verre afin qu’elle me rejoigne.

-Dit moi… Comment une fille avec un sens critique comme le tiens est devenue une groupie ?

Simple question… Je ne me rappelais pas avoir déjà posé une question pareille à une groupie. En même temps, rare étaient celles qui discutaient ainsi avec moi. En général elles venaient pour autre chose…


Nothing last forever and we both know hearts can change ©️ GN'R
Revenir en haut Aller en bas
http://la81rocks.forumgratuit.be
Cash Izbel
Cash Izbel


Messages : 769
Date d'inscription : 07/10/2013
Age du personnage : 24
Localisation : L.A.

Who Am I?
Birth place: Los Angeles
Je suis: introverti, gentil, shooté
Song: Nightrain - Guns'n Roses


Closer to the stars [PV Billy] *terminé* Empty
MessageSujet: Re: Closer to the stars [PV Billy] *terminé*   Closer to the stars [PV Billy] *terminé* I_icon_minitimeLun 16 Déc - 16:39

J'étais déjà à moitié saoul avant le concert parce qu'on s'était enfilé une bouteille de vodka avant... Enfin tous sauf Billy quoi... Comme d'hab... Mais bon, on avait déjà dix minutes de retard et mon stress avait commencé à augmenter. Jusqu'à ce que notre cher bon vieux bassiste décide que de toute façon, comme c'était partit là, on serait pas sur scène avant une heure.

Au final, le concert s'était bien passé. Billy avait tout donné, une fois prêt à commencer. Je le suivait en courant d'un côté à l'autre de la scène, transpirant comme un malade et sentant les vapeurs d'alcool. Les groupies à nos peids hurlaient, musique si douce à mes oreilles. Bien caché derrière mes cheveux, je ne craignais pas la foule et envoyais mes riffs étirés, lancinants, mais fluides au public pour le faire ressentir ce que je ressentais pendant que Billy les bombardait de ses paroles incendiaires, mettant le feu aux poudres.

Je fumais clope sur clope, aidé par des roadies qui remplaçaient mes mains trop occupées à s'exprimer, laissant ma vie partir petit à petit en fumée sans en avoir une once de conscience.

Billy venait près de moi, posant sa tête sur mon épaule pendant les solos avant de repartir en courant. Les lives... Si difficiles pour Bill et pourtant nos meilleurs moments ensemble. Ceux où on était d'accord.

Puis vint la dernière chanson, la plus dure. Parce que je ne voulais pas quitter ce monde... Je voulais envoyer mes riffs jusqu'à ce que je crève là, le coeur battant tellement vite qu'il serait obligé de lâcher, les cheveux trempés et dégoulinants, presque sobre à force d'avoir tout donné.

J'étais claqué, et je terminai la chanson couché par terre, tenant encore vaguement ma guitare pour jouer les dernière notes. Mes cheveux pendaient dans le vide, mais je ne vis pas les roadies et la sécurité accourir pour faire barrage devant des groupies prêtes à me scalper.

Puis les lumières s'éteignirent et je restai là un moment, à reprendre mon souffle, ma cigarette allumée pendant de ma bouche. La douceur mortelle de la nicotine et toutes les autres saolepries descendant dans mes poumons saccadées avant de ressortir aussi vite.

Et la foule criait toujours. J'étais ivre de ses cris plus que de la vodka que j'avais ingurgitée.

Je sentis qu'on me soulevait, mais dans le noir, je pouvais pas voir qui c'était. Des roadies ou la sécurité. Peut-être même Liam. Et j'en demandai pas plus. Une fois sur mes jambes, je me dirigeai vers les loges, maladroitement, donnant au passage ma guitare à un autre roadie qui allait la mettre à sa place.

Où on était encore? Ah ouais... New-York... Pourquoi? Ah ouais... Concert de charité... C'était cool de servir à quelque chose... Une bonne cause...

Une fois dans les loges, j'eus plus à me soutenir tout seul. Deux groupies arrivèrent en rigolant et en criant et je passai chacun de mes bras autour de leurs épaules, plus pour pouvoir tenir debout que parce que je les appréciais... Même si c'était un avantage non négligeable de la vie de rockstar.

Plus aucune trace de Billy, probablement partit se réfugier dans le bunker qui lui servait de loge. Une troisième groupie vint vers moi. Tatouée, colorée et pourtant un visage si triste... Peut-être un effet du à son maquillage qui avait coulé. Elle pris ma cigarette, la fuma en moins de temps qu'il ne fallait pour le dire et puis l'écrasa dans un verre à moitié plein de vodka que notre batteur risquait de boire. Pas grave. Rien que pour le geste, elle méritait cette clope et j'en avais plein d'autres.

Elle partit et je restai avec les autres, buvant comme si on venait de triompher d'une guerre sans fin et dont nous étions les seuls morts à déplorés. Des morts-vivants.

Plus tard, je reçu un coup de fil. Comme le concert était retransmis à la télévision, ma grand-mère l'avait regardé. Une fois le coup de fil terminé, je me dirigeai vers la loge de Billy, laissant les groupies souffler un peu.

J'essayai d'ouvrir la porte, une fois, deux fois, avant de tambouriner sur la porte. Entrer, je pouvais oublier...

-HEY!!! BILL! MAMY A APPELE! ELLE A DIT QUE T'ETAIS UN PUTAIN DE BON CHANTEUR, PUTAIN! ET LES GROUPIES SONT COMPLETEMENT CINGLEES DANS CETTE VILLE!!

Je m'arrêtai avant de continuer...

-SI TU VEUX Y A DU JACK DANS NOTRE LOGE QUAND TU SERAS REVEILLE!!

Puis je repartis me mêler à la faune d'après concert. Tout le monde me saluait... Et sur ce monde là, j'en connaissais combien? Trois?


Guitars are like women. You'll never get them totally right. ©️ Slash
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous
Invité
Invité



Closer to the stars [PV Billy] *terminé* Empty
MessageSujet: Re: Closer to the stars [PV Billy] *terminé*   Closer to the stars [PV Billy] *terminé* I_icon_minitimeMar 17 Déc - 21:21

Je regarde Billy fermer la porte de sa chambre, puis aller chercher une bouteille de vodka dans le mini-bar. D'abord un peu déstabilisée par son geste, je comprends vite qu'il aimerait qu'on soit tranquilles, ce qui me flatte un peu. Je suis contente qu'il ait pris cette initiative car j'ai très envie de parler davantage avec lui, d'apprendre à le connaître. Même si je côtoie très souvent les membres de The Lightening, avoir l'occasion de parler avec l'entre d'entre eux en tête à tête est plutôt rare. Ils sont très souvent entourés de nombreuses personnes, que ce soit des musiciens, des roadies et surtout des groupies. Je me suis souvent trouvée à proximité d'eux mais sans jamais être vraiment proche.

- Tu ne comptes pas me séquestrer quand même ?

Je ris. Puis je prends le verre que me tend Billy et viens m'asseoir à côté de lui. J'avale cul sec son contenu.
Concernant les médias, il a complètement raison. Rester impassible face à certains de leurs propos est très difficile, surtout lorsqu'ils te concernent directement. Ils n'ont pas du tout été tendres avec le groupe pendant la tournée et même après. La réaction de Billy est donc compréhensible et même légitime. Chacun a une manière différente de réagir face à ce genre d'attaques. J'ai déjà remarqué le tempérament plutôt posé de Cash par rapport à la pression des médias et des journalistes. J'admire son sang-froid. A sa place, j'aurai sûrement déjà craqué. Pour Billy, d'après ce qu'il vient de me dire, c'est plus difficile de rester calme apparemment.

Je souris de plus belle en entendant sa question. Les groupies ont la réputation d'être de simples nanas hystériques et complètement accros à un groupe. Elles le sont presque toutes. Moi aussi, d'ailleurs. Mais si je suis devenue accro à Cash, Billy et aux autres membres du groupes, c'est parce que leur musique me rend dingue.

- En fait, si j'ai appris à relativiser ce que disent les médias, c'est parce qu'ils vous critiquaient ! Je me suis dit qu'ils ne devaient pas être honnêtes s'ils prétendaient que votre musique était mauvaise. Voilà tout !

Mais il n'y avait pas que ça. En arrivant à Los Angeles, j'ai découvert un tout autre monde, très différent de celui de Nashville, ma ville natale. Très vite, j'ai dû apprendre à faire la différence entre le vrai et le faux, l'apparence et la réalité. Je me suis rendu compte que c'était en misant sur mon physique que je me ferai une place dans cette immense ville. Mais, si mon numéro a aussi bien marché, c'est parce que j'ai toujours su ce qui est vrai et ce qui ne l'est pas.

Alors que je vais continuer mon explication, des coups bruyants sur la porte m'interrompent. Je me redresse d'un coup. Je ne mets pas longtemps à reconnaître la voix grave de Cash, criant à Billy de venir le rejoindre dans la loge des autres. Je me tourne vers lui.

- Heuuu... Tu veux aller rejoindre le reste de la bande ?, je demande.

Je serai un peu déçue s'il s'en va maintenant mais je suis déjà contente qu'il se soit un peu ouvert à moi. J'espère juste que cette conversation ne sera pas la dernière, parce que je l'ai vraiment appréciée.
Revenir en haut Aller en bas
Billy Lighter
Billy Lighter


Messages : 2828
Date d'inscription : 24/09/2013
Age du personnage : 28
Localisation : Dans la mer avec les dauphins

Who Am I?
Birth place: Lafayette, Indiana
Je suis: Instable, possessif, sensible, perfectionniste
Song: Guns N'Roses - Estranged


Closer to the stars [PV Billy] *terminé* Empty
MessageSujet: Re: Closer to the stars [PV Billy] *terminé*   Closer to the stars [PV Billy] *terminé* I_icon_minitimeMer 18 Déc - 10:19

Je savais que pour avoir la tranquillité il fallait nous enfermé. Sinon ça allait commencer à être le vas et viens de groupies de toutes sortes et des autres membres du groupe. Et, à cet instant, j’aimais le calme de cette pièce et la présence de Ruby. Je ne pensai même pas, sur le coup, que ce geste aurait pu faire peur à Ruby. Ca ne devait pas être tout les jours, qu’on se faisait enfermé dans une loge par une rockstar. D’ailleurs la réflexion de Ruby me fit me rendre compte à quel point c’était un geste inédit. La séquestré ? Ce n’était pas dans mes plans. Je lui souris.

-Non, pas aujourd’hui.

Je rigolai à mon tour et elle prit le verre que le lui tendais avant de s’assoir à mes côtés. Elle ne tarda pas à avaler tout le contenu du verre de vodka. Je fis de même. Heureusement que mon mini-bar était remplis au moins on était sûr de ne pas tomber à court d’alcool.

Notre conversation sur les médias me permettait d’avoir un autre point de vue de la chose. Le point de vue d’une fan. Elle disait relativiser les dires des médias parce qu’ils nous critiquaient et cela me fis sourire. Elle semblait adorer notre musique et la défendre. Je me sentais moins seul d’un coup.

J’attendais qu’elle m’en dise plus et qu’elle réponde plus précisément à ma question. Mais elle n’en eu pas le temps. Pourquoi ? Parce qu’on commença à entendre tambouriner à la porte de ma loge. Qui pouvait bien oser me déranger alors que s’est fermé à clé ? Je ne tardai pas à avoir ma réponse quand la voix de Cash s’éleva derrière la porte. Il était manifestement déjà bien bourré.

Je levai les yeux au ciel. Le calme qu’il y avait ici venait d’être rompu par ce trouble-fête de Cash ! Je ne pu m’empêcher de lâcher un soupire en signe d’exaspération. Apparemment, sa grand-mère avait vu le concert et avait bien aimé. Normal… Sa grand-mère était fan de notre groupe et, surtout, de son métisse de petit-fils. J’étais content pour lui mais, décidément, non, ce n’était pas le moment ! En plus, il me proposa de le rejoindre dans la loge principale…

Ruby m’interrogea alors à ce sujet.

-Pas question ! Je n’irai pas !

J’avais dit cela un peu brusquement mais mon visage se radoucis d’un seul coup. Je ne voulais pas l'effrayer... De plus, Cash parti, ma porte fermé à clé, rien ni personne ne pourrais rentrer pour venir nous déranger. Je nous servi, à nouveau de la vodka et la bus à nouveau d’un traite.

-Tu ne m’as pas encore dit pourquoi tu avais eu l’idée de devenir groupie… La plupart d’entre elles font ça pour passer du bon temps avec leurs idoles, voir même pire… C’est pareil pour toi ?

Je voulais juste savoir si elle était vraiment différente des autres où si c’était uniquement un masque pour mieux m’avoir. Mon sourire était revenu se faisant plus mystérieux. Je m’enfonçai un peu plus dans le fauteuil me laissant un peu aller afin de décompresser sans pour autant quitter une seul seconde Ruby du regard.


Nothing last forever and we both know hearts can change ©️ GN'R
Revenir en haut Aller en bas
http://la81rocks.forumgratuit.be
Anonymous
Invité
Invité



Closer to the stars [PV Billy] *terminé* Empty
MessageSujet: Re: Closer to the stars [PV Billy] *terminé*   Closer to the stars [PV Billy] *terminé* I_icon_minitimeDim 22 Déc - 13:41

Je sens mon visage s'illuminer en entendant la réponse de Billy. Cela veut dire qu'il apprécie, tout comme moi, notre conversation et qu'il ne veut pas y mettre un terme. Billy remplit à nouveau mon verre et avale le sien d'une traite. Pour ma part, je me contente de fixer son contenu, sans le boire. La nouvelle question de Billy me met un peu mal à l'aise. Pourquoi je suis devenu une groupie ? Pourquoi je suis devenue la groupie de The Lightening ? A cette deuxième question, je peux répondre facilement.

- Je... suis devenue votre groupie parce que j'aime votre musique et parce que c'était le meilleur moyen pour moi d'en découvrir plus sur vous, de vous approcher.

Je me rappelle encore très bien le jour où j'ai découvert le groupe. Je venais d'être embauchée comme serveuse dans un bar miteux du quartier. J'étais en train de servir deux gros lourds qui me faisaient du rentre-dedans lorsqu'une de leur chanson est passée à la radio. J'avais été comme foudroyée sur place. C'était comme si l'énergie qui se dégageait de cette chanson avait traversé les ondes radio pour venir électrifier mon corps. Depuis ce jour, j'ai tout fait pour entrer dans le monde sélect du rock'n'roll. J'étais prête à tout pour être plus proche des stars.

Je sens le regard perçant de Billy posé sur moi et cela me déstabilise un peu. Je me décide à boire ma vodka cul sec, encore une fois. Je sens le liquide me brûler doucement l'intérieur de la gorge. C'est loin d'être une sensation désagréable.

Bien entendu, si je suis aussi devenue une groupie, c'est parce que j'avais envie, plus que tout au monde, d'appartenir au monde du rock. J'avais envie de voir les autres filles jalouse de moi. J'avais envie de ressentir cette excitation lorsqu'une personne reconnue nous adresse la parole. Je désirais être enviée par les autres fans. Je voulais qu'on me regarde comme Billy me regarde à cet instant précis.
Mais je ne dirai pas cela à Billy, pas maintenant. Je n'ai pas envie qu'il pense que je suis qu'une groupie comme les autres, au final. Parce que je me sens différente des autres. Même si je suis aveuglée par la célébrité et la reconnaissance, c'est bien l'amour de la musique qui guide mes choix. Et c'est cette partie de ma personnalité que je veux que Billy découvre.

Je décide de prendre les choses en main. J'attrape la bouteille de vodka posée à nos pieds et remplis nos verres. J'adresse un clin d'oeil malicieux à Billy et lève mon verre :

- À la musique !
Revenir en haut Aller en bas
Billy Lighter
Billy Lighter


Messages : 2828
Date d'inscription : 24/09/2013
Age du personnage : 28
Localisation : Dans la mer avec les dauphins

Who Am I?
Birth place: Lafayette, Indiana
Je suis: Instable, possessif, sensible, perfectionniste
Song: Guns N'Roses - Estranged


Closer to the stars [PV Billy] *terminé* Empty
MessageSujet: Re: Closer to the stars [PV Billy] *terminé*   Closer to the stars [PV Billy] *terminé* I_icon_minitimeDim 22 Déc - 18:25

Ma question sur le fait de devenir groupie semblait la faire hésiter. Comme si elle n’avait aucune idée de quoi répondre. C’est dingue comme les silences pouvaient en apprendre sur les gens… Et en même temps, difficile de savoir d’où venait la source de cette légère hésitation.

Elle m’avoua qu’elle aimait notre musique et que le meilleur moyen d’en savoir plus sur nous était de nous approcher un maximum. D’où le statut de groupie. Intéressant cette déclaration. Etre groupie par amour de la musique… J’en avais vu passer des groupies et jamais aucune ne m’avait donné une pareille explication. Certains disaient clairement que c’était juste pour passer du bon temps et, avec un peu de chance, avoir une ligne dans la presse people. D’autres rêvaient que la star tombe amoureux d’elles… Mais pas Ruby… Ruby aimait notre musique.

Comment elle avait fait pour devenir groupie ? Je n’en savais rien. Il y avait bien des manières, je le supposais. Je savais que ce n’était pas simple tous les jours et que la jalousie entre toutes ces filles était quotidienne.

Je ne détachai par le regard de la jeune fille. Le fait qu’elle laisse le suspense sur certains sujets ne faisait que renforcer ma soif de curiosité envers elle. C’était rare quand c’était moi qui posais les questions aux groupies… Souvent c’était elles qui le faisaient.

Alors que mon regard ne quittait plus la jeune femme, elle se décida à attraper la bouteille de vodka, à remplir nos verres et à porter un toast à la musique en ponctuant tout cela d’un clin d’œil qui renforça son charme naturel. Je levai mon verre à mon tour, avec, toujours, ce sourire accroché à mes lèvres.

-A la musique !

Je bus, à nouveau, cul sec. C’était comme si, avec l’habitude et le temps, j’étais incapable d’apprécier l’alcool que je buvais. Probablement le signe d’un léger alcoolisme que j’avais chopé pendant la tournée.

Mais revenons à cette Ruby et au mystère de ses réponses incomplètes et parfois hésitantes.

-Je confirme… T’es pas une groupie comme les autres. Tu sais me parler, tu sais comment placer tes mots. Je me demande quand même bien pourquoi groupie ? Les roadies sont proche de nous aussi et leur métier est bien moins ingrat. Mais évidemment ce n’est pas la même chose, hein ?

Était-ce une question piège ? Ouais, totalement ! Mais ce que je trouvais bizarre, c’est que j’avais l’impression d’être plus curieux envers elle, qu’elle ne l’était envers moi. Comme si… J’avais pas le contrôle de la situation… C’est en me rendant compte de cela que je déposai ma mains sur le visage de Ruby afin d’effacer une trace noir du maquillage qui avait coulé. Avant de reprendre la bouteille de vodka qu’elle m’avait initialement fauché. Je bus une grosse gorgée à la bouteille même attendant que Ruby en dise plus d’elle-même… Les silences étaient là pour être comblée, non ?


Nothing last forever and we both know hearts can change ©️ GN'R
Revenir en haut Aller en bas
http://la81rocks.forumgratuit.be
Anonymous
Invité
Invité



Closer to the stars [PV Billy] *terminé* Empty
MessageSujet: Re: Closer to the stars [PV Billy] *terminé*   Closer to the stars [PV Billy] *terminé* I_icon_minitimeLun 23 Déc - 23:02

Alors que Billy pose ses mains sur mon visage, je crois qu'il va m'embrasser. Je ne sais pas si c'est l'alcool qui commence à faire son effet ou si c'est moi qui délire. Quoi qu'il en soit, je me rends vite compte qu'il n'a aucunement l'intention m'embrasser mais qu'il veut simplement essuyer les traces de mascara qui ont coulé sous mes yeux. Je trouve l'attention plutôt délicate et il me semble même que je rougis un peu. A moins que ce ne soit encore un effet de l'alcool !

Je regarde Billy boire directement à la bouteille. J'aurai peut-être besoin, moi aussi, d'une plus grande quantité d'alcool. J'ai besoin de me détendre. Même si ses compliments me flattent, ses questions, quant à elles, commencent à me mettre mal à l'aise.  
D'un côté, j'ai très envie de lui dire pourquoi je suis devenue une groupie. Je pourrais lui raconter que la célébrité m'a toujours attirée et que côtoyer des rockstars a quelque chose d'excitant. Je pourrais lui dire que dès que je porte mon pass The Lightening, je me sens puissante. Je pourrais lui avouer qu'être assise à côté de lui à cet instant précis est l'une des meilleures choses qui me soient arrivées et que je voudrais que cet instant dure pour toujours.

Je pourrais lui dire tout ça mais je ne le ferai pas. Parce que je n'ai pas envie de lui faire découvrir cette partie de ma personnalité. Pour l'instant, elle est mon petit secret.
A la place, je le fixe intensément, le défiant presque du regard. Je lui pique à nouveau la bouteille et, l'imitant, je bois une grosse gorgée de vodka. Une petite onde électrique traverse mon corps et me donne de l'énergie. Je me mets à rire.

- Pourquoi tu me poses toutes ces questions hein ? Je t'intrigue à ce point ?

Je redeviens, tout à coup, très sérieuse. Je m'approche un peu plus de Billy et pose ma main sur sa cuisse. Je ne sais pas très bien ce qui me prend mais je me laisse aller. Je crois que tout l'alcool que j'ai avalé est en train de faire son effet. D'un côté tant mieux, je serai peut-être plus détendue ainsi. Mais, d'un autre côté, il ne faudrait pas que j'en dise trop.

Je ne détache pas mon regard de Billy, profitant de ce moment pour détailler son visage. Je me mords doucement la lèvre inférieure en me rendant compte que je suis peut-être en train de jouer avec le feu. Mais, à ce stade, je ne peux de toute façon plus revenir en arrière. Et, même si je le voulais, je ne pourrais pas le faire car Billy m'a enfermée ici !

Je m'approche davantage de lui, mon visage n'est plus qu'à quelques centimètres du sien. J'ai l'impression que je ne contrôle plus rien, que mes mouvements se font tout seuls, qu'ils sont guidés par une force extérieure. Je me laisse faire sans résister et viens glisser à l'oreille du rockeur les mots suivants :

- Merci pour le compliment, ça me fait plaisir mais... Tu veux vraiment savoir pourquoi je suis devenue une groupie ?
Revenir en haut Aller en bas
Billy Lighter
Billy Lighter


Messages : 2828
Date d'inscription : 24/09/2013
Age du personnage : 28
Localisation : Dans la mer avec les dauphins

Who Am I?
Birth place: Lafayette, Indiana
Je suis: Instable, possessif, sensible, perfectionniste
Song: Guns N'Roses - Estranged


Closer to the stars [PV Billy] *terminé* Empty
MessageSujet: Re: Closer to the stars [PV Billy] *terminé*   Closer to the stars [PV Billy] *terminé* I_icon_minitimeMar 24 Déc - 11:41

J’attendais que Ruby comble le silence par une réponse simple et directe. Mais, au lieu de cela, elle prendre à nouveau la bouteille de vodka et imita mon geste d’il y a quelques secondes. Je n’avais aucune idée de si elle tenait l’alcool ou non mais je le verrai de toute façon très vite.

Elle rigola toute d’un coup… Résultat d’une trop grosse dose d’alcool ou stratégie d’une groupie expérimentée ? Je n’en savais rien pour l’instant. Je me contentai d’affiche un petit sourire alors qu’elle répondit à mes questions par d’autres questions. Ok, je commençai à comprendre qu’elle évitait par tous les moyens d’y répondre. Et l’alcool ingurgité ne semblait pas lui délier la langue. Comme réponse à ses questions je fis « oui » de la tête. Oui, elle m’intriguait et d’autant plus à chaque minute qui passait.

Elle s’approcha de moi, posant sa main sur ma cuisse avant de plonger son regard dans le mien. Ses rires avaient cessés, changeant, d’un seul coup, l’ambiance qui régnait dans la pièce. Elle s’approcha de mon visage. J’avais l’habitude de ce genre d’approche, même si habituellement c’était bien plus rapide et moins emplis d’une tension qu’on s’infligeait tout seul. Et malgré une certaine habitude, un léger frisson parcoura mon visage.

Était-ce une tactique d’évitement de toutes mes questions ? Probablement… Ou alors l’alcool… Quoi qu’il en soit, si je voulais un minimum de contrôle sur la situation, il fallait que j’entre dans son jeu en dictant les règles !

Tout comme elle avait chuchoté à mon oreille, je fis de même.

- De rien. Oui, je veux le savoir, mais ça peut attendre. Je vois que tu n’es pas vraiment à l’aise avec ce genre de question.

Je laissais mes mains voyager dans son dos, manière à moi d'avoir un contrôle sur elle. Je savais à quel point certaine question pouvait être gênante. Les médias étaient le roi pour ce genre de truc. Je continuai de chuchoter à son oreille, sentant l’odeur de ses cheveux qui me rappelaient les rares bons souvenirs de mon enfance.

-Mais ce qui m’étonne. C’est que tu ne m’en a pas encore posé, toi, des questions gênantes.

C’est ce que faisaient la plupart des groupies quand elles ne déblatéraient pas l’entièreté de leur vie dont je n’avais strictement rien à faire. Ruby était encore différente à ce niveau-là vu qu’elle ne me disait rien.


Nothing last forever and we both know hearts can change ©️ GN'R
Revenir en haut Aller en bas
http://la81rocks.forumgratuit.be
Anonymous
Invité
Invité



Closer to the stars [PV Billy] *terminé* Empty
MessageSujet: Re: Closer to the stars [PV Billy] *terminé*   Closer to the stars [PV Billy] *terminé* I_icon_minitimeMer 25 Déc - 22:41

En guise de réponse, Billy vient me chuchoter à l'oreille que je ne suis pas obligée de répondre tout de suite si cette question me gêne. Une drôle de tension règne dans la pièce. La barrière qui, en tant que groupie, me séparait de Billy la rockstar a été franchie depuis longtemps. Je n'ai plus les idées assez claires pour comprendre ce qui est en train de se passer. En fait, essayer de le faire serait une perte de temps.

Je sens une nouvelle décharge électrique me parcourir le corps. Cette fois, elle est due au contact des mains du chanteur sur mon dos. Je sens mon coeur battre de plus en plus vite. Cette situation est à la fois très excitante mais également très effrayante. Même si j'ai l'habitude de flirter, j'ai l'impression que cette fois-ci il y a quelque chose de différent. Quelque chose d'interdit ou d'unique peut-être ?
Mais cette proximité avec Billy me fait également peur. J'ai peur de m'ouvrir trop à lui ou de devenir accro à toute cette tendresse comme je suis devenue accro à la musique de The Lightening. La dernière fois que je me suis trop attachée à une personne, j'en ai tellement souffert que je ne voudrais plus jamais revivre une situation pareille. La dernière fois que j'ai donné mon coeur à quelqu'un, j'ai dû abandonner l'être qui aurait pu grandir en moi. Et jamais plus je ne veux ressentir la perte d'un être que j'aurai pu aimer de toute ma personne. Jamais.

J'essaie de chasser ces pensées douloureuses de mon esprit et de me concentrer sur le jeune homme dont le visage est à quelques centimètres du mien. Je peux sentir son parfum masculin, un mélange de tabac et d'alcool. Je me mets à jouer doucement avec une mèche de ses cheveux.

- C'est gentil. Je préfère attendre encore un peu avant de te répondre. Mais peut-être que je le ferai un peu plus tard, si tu me mets en confiance ?

Les mots sortent tous seuls de ma bouche. Bon ok... L'alcool a commencé à faire son effet. Mais j'espère juste qu'il ne me fera pas en dire trop sur moi. Ce n'est pas que je tiens spécialement à passer pour la jolie fille mystérieuse mais je n'ai pas envie de dévoiler mes plus sombres secrets maintenant.

- Je pense que la presse a dû te poser pas mal de questions dans ce genre-là et que tu as eu ta dose. Mais je peux toujours essayer...

Je marque une pause pour déplacer ma main de ses cheveux au tatouage coloré en haut de son bras. De mon doigt, j'en parcours lentement les contours.

- Tu penses à quoi, là maintenant ?
Revenir en haut Aller en bas
Billy Lighter
Billy Lighter


Messages : 2828
Date d'inscription : 24/09/2013
Age du personnage : 28
Localisation : Dans la mer avec les dauphins

Who Am I?
Birth place: Lafayette, Indiana
Je suis: Instable, possessif, sensible, perfectionniste
Song: Guns N'Roses - Estranged


Closer to the stars [PV Billy] *terminé* Empty
MessageSujet: Re: Closer to the stars [PV Billy] *terminé*   Closer to the stars [PV Billy] *terminé* I_icon_minitimeVen 27 Déc - 11:44

A cet instant précis, je n’avais plus aucune notion de temps. A considéré, bien sûr, que je l’avais déjà eu un jour. Nos visages étaient proches et je sentais qu’on avait dépassé un certain stade que je dépassais souvent avec les groupies. Mais c’était bien différent… Et j’étais incapable de savoir pourquoi. Peut-être le mystère qui se faisait de plus en plus autour de la vie de la jeune femme… Ou alors uniquement l’aura de cette fille qui est bien différent de celui des autres groupies.

En tout cas, il m’était impossible de mettre des mots sur cette situation. Cela s’était fait si naturellement que ça en devenait presque… Effrayant. Impossible de dire si ça l’était pour elle. Mais moi, je souffrais maintenant d’une peur horrible de l’attachement. Car les médias disent vrai sur au moins une chose : Billy Lighter ne s’est jamais remis de sa précédente relation. Mon ex était tout ce que j’attendais d’une femme parfaite. Intelligente, jolie et surtout… Elle semblait me comprendre… Je n’ai jamais su pourquoi elle était partie… Les médias clamèrent que s’était ma faute. Et me je m’efforçais de croire le contraire…

Je revins enfin à l’instant présent et à Ruby quand elle commença à jouer avec une des mèches de mes cheveux. Elle m’avoua vouloir attendre encore avant de s’ouvrir à moi… Fallait juste que je la mette en confiance. J’esquissai un sourire alors que ses doigts descendirent jusqu’à mon bras tatoué.

C’est à cet instant précis qu’elle me posa la seule question que les médias ne m’avaient jamais posé. Ce que je pensais à l’instant même. Cette question me déstabilisa quelque peu et on pouvait le voir dans mon regard bleu-vert. Que devais-je lui répondre : Que je pensais à mon ex il n’y a pas deux minutes ? Que je voulais rester là et que ce moment dur toujours ? Ou alors tout simplement, que je mourrais de trouille de perdre le contrôle à cet instant même ? Ou tout simplement…

-Je pense que je suis perdu… Et que ça fait longtemps…

Je pensais à tellement de chose que c’était probablement ce qui représentait au mieux mon état d’esprit. Je la regardai droit dans les yeux. Nous étions vraiment proches et je brisai encore plus ce semblant d’éloignement en approchant mes lèvres de son cou et en y déposant un baiser avant de la regarder à nouveau.

-Mais ce que je pense aussi, c’est que tu sembles aussi perdue que moi…

Je le voyais dans ses gestes, dans son air mystérieux. J’avais tellement de point de comparaison avec les autres groupies que je pouvais voir que celle-ci n’avait pas la même assurance. Non, elle cachait quelque chose et cela ne semblait pas être positif… Mais je pouvais très bien être à côté de la plaque et me faire avoir par son petit jeu depuis le début… Mine de rien, mes doigts continuaient leur voyage dans son dos et cela sans que je m’en rende vraiment compte.

Je ne savais pas vraiment si je voulais en savoir plus, en fin de compte… De peur qu’un lourd secret où la révélation qu’elle me dupe depuis le début ne gâche le moment…


Nothing last forever and we both know hearts can change ©️ GN'R
Revenir en haut Aller en bas
http://la81rocks.forumgratuit.be
Anonymous
Invité
Invité



Closer to the stars [PV Billy] *terminé* Empty
MessageSujet: Re: Closer to the stars [PV Billy] *terminé*   Closer to the stars [PV Billy] *terminé* I_icon_minitimeVen 27 Déc - 23:38

Je vois bien que ma question a un peu déstabilisé Billy. Je ne dis pas un mot. Je continue à parcourir de mon doigt son tatouage, en fixant intensément ses beaux yeux. Mon coeur bat toujours très fort dans ma poitrine, ma respiration est courte et irrégulière. J'aimerais être un peu plus tranquille et profiter de ce moment avec Billy mais ma tête et mon coeur n'ont pas l'air du même avis. Il y a en une qui tente de me ramener à la réalité et qui essaie de me convaincre que je ne suis qu'une bonne compagnie d'un soir pour Billy. Et y'a l'autre, qui me dit d'oublier tout le reste, de faire comme si Billy n'était pas une des rockstar les plus en vue en ce moment. De faire comme s'il était un simple jeune homme avec qui je passe du bon temps. Difficile de faire un choix et de restée concentrée ainsi.

Billy me confie qu'il pense être un peu perdu et que ça fait longtemps que c'est le cas. Sa réponse me brise le coeur car j'aimerais pouvoir l'aider. Je voudrais pouvoir, par ma simple présence, lui montrer qu'il n'est pas seul et qu'il peut se confier à moi. Je donnerais tout pour qu'il soit heureux, parce que j'ai l'impression que son bonheur fera le mien. Quelle naïve je suis...
Pourtant, je sais à quel point il est difficile de voir qu'il y a des gens qui sont là pour nous lorsqu'on est au plus mal.

Le baiser que Billy me dépose dans le cou est doux et agréable. Mais il est fou de faire ça maintenant. Il se rend peut-être pas compte à quel point je suis vulnérable à cet instant précis. J'en veux plus maintenant... Mais je sais que je suis stupide d'attendre quelque chose. D'en attendre plus de sa part. Il n'est pas le joli jeune homme que je croiserais dans un bar et avec lequel je flirterais pour le fun. Ce moment privilégié dans sa loge est sûrement la seule fois où j'aurai l'occasion d'être aussi proche de lui. J'en ai totalement conscience et cela me fait terriblement mal.

Il ajoute que je suis sûrement aussi perdue que lui. Sa remarque finit de m'achever. Je ne veux pas m'ouvrir à lui ainsi. Il n'a pas le droit de me percer à jour. Je lui en veux et je m'en veux d'être venue ici. A quoi est-ce que je joue ? Pourquoi est-ce que je ne peux pas me comporter comme toutes les autres filles ? Pourquoi est-ce que je ne peux accepter d'être son divertissement pour une soirée et être oubliée la minute d'après ? Pourquoi est-ce que j'ai envie d'être spéciale à ses yeux ? Pourquoi est-ce que j'ai la terrible envie de compter pour quelqu'un...

- Tu as sûrement raison... On est les deux un peu à côté de la plaque hein ?

Le sourire qui se dessine sur mes lèvres est triste. Les doigts de Billy continuent de se promener sur mon dos et me déstabilisent encore plus, si cela est possible. Je n'en peux plus. D'un coup, j'attrape ses deux bras et les place le long de son corps.

- Arrête, s'il-te-plaît...

Je m'approche de lui et lui dépose un baiser sur les lèvres, un baiser si léger que j'ai l'impression d'embrasser de l'air. La seconde suivante, je me retrouve debout et place mes mains autour de ma tête.

- Je m'excuse... Je ne sais pas ce qui me prend ! Je crois que je devrais il y aller !

A cet instant précis, j'ai envie de me transformer en fumée et me faufiler dans les conduits de canalisation pour sortir de l'immeuble et me fondre dans l'obscurité du ciel.
Revenir en haut Aller en bas
Billy Lighter
Billy Lighter


Messages : 2828
Date d'inscription : 24/09/2013
Age du personnage : 28
Localisation : Dans la mer avec les dauphins

Who Am I?
Birth place: Lafayette, Indiana
Je suis: Instable, possessif, sensible, perfectionniste
Song: Guns N'Roses - Estranged


Closer to the stars [PV Billy] *terminé* Empty
MessageSujet: Re: Closer to the stars [PV Billy] *terminé*   Closer to the stars [PV Billy] *terminé* I_icon_minitimeSam 28 Déc - 10:52

Je n’arrivais pas vraiment à déterminer ce qui était entrain de se passer dans ma loge. Ca ne ressemblait en rien à une entrevue d’après concert entre un rockstar et l’un de ses groupies. Il n’y avait pas tout cet alcool car on avait, depuis quelques minutes déjà, abandonné la bouteille de vodka sur le côté ; il n’y avait pas les rires d’une groupie fière d’avoir réussit à m’avoir à son petit jeu ; c’est simple, depuis quelques minutes il n’y avait plus que nos démons à chacun qu’on empêchait de sortir pour éviter à l’autre d’en connaitre la nature. Du moins, de mon côté c’était ça… J’essayais de ne pas me confier à la jeune femme, cela me rendrait trop vulnérable face à elle.

N’étions nous pas parti pour passer du bon temps ? En tout cas, quelques soient les raisons de départ, cette entrevue avait fait ressurgir en moi quelques sentiments négatifs de mon passé. Et j’étais incapable de savoir l’effet que nos mots et nos gestes avaient sur Ruby.

Elle m’avoua qu’on était, en effet, sûrement perdu tout les deux. Si c’était le cas, je n’arrivais, non seulement, pas à arrêté de pensé à tout ce qui avait foiré dans ma vie, mais encore moins, à comprendre ce qui n’allait pas dans celle de Ruby. Car le sourire triste sur ses lèvres prouvait que quelque chose n’allait pas. Et il était tellement contagieux qu’il me rendait encore plus triste que la minute précédente.

Tous nos gestes étaient plutôt lent et léger… Jusqu’à ce que Ruby m’attrape les bras et les repousse le long de mon corps m’ordonnant d’arrêté. D’abord surpris, je sens un sentiment énorme de culpabilité m’envahir. Qu’est-ce que j’avais fait de mal ? C’était une question que je m’étais posé mainte fois étant enfant sans avoir une réponse… Je n’eu pas le temps de faire quoi que se soit d’autre qu’elle s’approcha de mes lèvres. Je fermai les yeux, mais elle n’y déposa qu’un baiser court et léger. Et que j’ouvris à nouveau les yeux, elle était debout face à moi s’excusant et se disant qu’elle devait partir.

Non… C’est le mot qui me traversa l’esprit. Mon regard était torturé entre la tristesse, l’incompréhension, la culpabilité et d’autres choses. Je me levai faisant face à Ruby.

-Tu peux pas me faire ça.

Il n’y avait aucune colère dans ma voix car je ne savais pas vraiment vers quel sentiment me tourner. Et puis je n’étais pas forcément en colère, je ne voulais juste pas être seul. Pas dans cet état d’esprit en tout cas. Je m’approchai, plus encore, de la jeune blonde et passa mes doigts sur sa joue avant de me ravir de peur de la mettre mal à l’aise.

-Reste, je t’en supplie… Je… Je suis désolé...

J’avais aussi peur d’être seul qu’un enfant qui aurait peur du noir. J’avais l’impression que si elle partait les murs allaient absorber tout les sentiments négatifs qu’on transportait pour me les renvoyer en furie et me torturer toute la nuit. Alors que je savais pertinemment que seuls les miens étaient suffisants pour me tuer.

-Si tu t’en va… Je sais pas ce qui va arriver. Reste au moins pour la nuit…

Car j’étais imprévisible pour les autres. Mais aussi pour moi. Et je m’étais parfois retrouver à des extrêmes qui avaient failli tuer Lenny… Je fixai toujours Ruby, il me fallait sa compagnie pour surmonter tout ça… Et même si ma phrase sonnait comme du chantage affectif, ce n’était pas le cas…


Nothing last forever and we both know hearts can change ©️ GN'R
Revenir en haut Aller en bas
http://la81rocks.forumgratuit.be
Anonymous
Invité
Invité



Closer to the stars [PV Billy] *terminé* Empty
MessageSujet: Re: Closer to the stars [PV Billy] *terminé*   Closer to the stars [PV Billy] *terminé* I_icon_minitimeSam 28 Déc - 12:31

Qu'est-ce que je suis en train de faire ? J'ai tout gâché. J'ai absolument tout foutu en l'air. Je me comporte comme une vraie imbécile. En voyant le regard que Billy me lance à cet instant précis, je prends conscience que je viens de le blesser. Qu'est-ce que je peux être égoïste ! Concentrée sur mes propres problèmes, je ne me suis même pas rendu compte qu'il est probablement dans la même situation que moi. Billy n'est pas une simple rockstar intouchable et indestructible. Billy est avant tout un être humain, comme n'importe qui.

Les mots qu'il prononce me font mal. Il s'approche de moi et passe ses doigts sur ma joue, qu'il retire tout aussi vite. Il me supplie de rester. Il me dit qu'il est désolé. Mais... c'est moi qui suis désolée. Je n'arrive pas à me comporter comme les autres. C'est moi qui suis responsable de la tristesse que je peux lire dans ses yeux. En tout cas, j'en ai la terrible conviction.

Avec ce qu'il me dit, il faudrait vraiment être sans coeur pour oser s'en aller maintenant. Et, malheureusement, je possède bien un coeur et celui-ci est en mille morceaux. Pourtant, il continue de battre très fort dans ma poitrine, me rappelant sans cesse que c'est bien pour le jeune homme qui se trouve devant moi qu'il bat.

J'attrape la main de Billy et la serre fort dans la mienne. En fait, pour rien au monde je ne voudrais quitter cette pièce. Il me demande de rester au moins pour la nuit mais, s'il le fallait, je resterais bien pendant toute ma vie ici.
Pourquoi est-ce que je me suis autant attachée à lui ? Pourquoi est-ce que je ressens le besoin de le protéger et de compter pour lui ? En me consacrant entièrement à The Lightening, je leur ai donné une place d'honneur dans ma vie. Mais je ne pensais pas qu'ils occuperaient une place aussi importante dans mon coeur. Je... je crois que c'est le cas pour Billy en fait. Mais que faire ? Que faire de tous ces sentiments ? Comment réagir face à sa demande ? Est-ce que quelqu'un peut me dire ce que je suis censée faire hein ?

- C'est moi... Je suis désolée. Je fais n'importe quoi...

J'attire Billy vers moi et le prend dans mes bras. Mon étreinte est d'abord douce. Plus je sens mon rythme cardiaque s'accélérer, plus je le serre fort. Pour me calmer, je commence à le bercer doucement. Je caresse lentement le bas de son dos tout en posant ma tête sur son épaule.

- D'accord je reste.

Je ne sais pas si c'est ma présence qu'il désire ou juste avoir quelqu'un près de lui. Mais, à ce stade, je n'ai plus envie de réfléchir à ça. Même si la présence de n'importe qui aurait fait l'affaire, c'est moi qui suis près de lui. Je suis celle qui est dans ses bras à cet instant précis et c'est tout ce qui compte. Peut-être que tout s'arrêtera à l'instant où Billy ira mieux, dès que la tristesse se sera évaporée de ses yeux. Mais pour l'instant il a besoin de quelqu'un sur qui se reposer. Et ce quelqu'un c'est moi.
Revenir en haut Aller en bas
Billy Lighter
Billy Lighter


Messages : 2828
Date d'inscription : 24/09/2013
Age du personnage : 28
Localisation : Dans la mer avec les dauphins

Who Am I?
Birth place: Lafayette, Indiana
Je suis: Instable, possessif, sensible, perfectionniste
Song: Guns N'Roses - Estranged


Closer to the stars [PV Billy] *terminé* Empty
MessageSujet: Re: Closer to the stars [PV Billy] *terminé*   Closer to the stars [PV Billy] *terminé* I_icon_minitimeSam 28 Déc - 14:20

J’avais, à cet instant, besoin de quelqu’un pour me sauver. Me sauver de mes démons, me sauver de moi-même. Et j’avais porté mon dévolu sur la seule personne présente ici. Ruby qui semblait être aussi perdue et aussi tiraillée que moi et c’est peut-être pur cela que j’avais besoin d’elle maintenant. Parce qu’elle comprenait, peut-être, ce que c’était d’être torturé pas ses propres pensées.

Mes supplications étaient réelles. J’avais vraiment besoin d’elle à cet instant. Plus que tout autre chose. Pourquoi cet attachement directe ? Je n’en avais aucune idée. Peut-être parce qu’elle était la seule enfermée ici avec moi. Ou peut-être était-ce autre chose.

Je n’avais qu’une seule peur en regardant son beau regard : quelle s’en aille. Quel disparaisse par cette porte qui me séparait du monde réel… Car ma loge était l’endroit où je me réfugiais… Mon monde, bien à part de celui des autres… Je ne voulais pas crevé seul ici.

Tout d’un coup, elle attrapa ma main et la serra fort. Elle s’excusa alors et je ne pouvais plus détacher mon regard du sien. A quel point je devais faire pitié à cet instant pour qu’elle s’excuse ainsi ? Elle me prit alors dans ses bras et je pouvais sentir son cœur battre à toute allure. Ses caresses me firent frissonner alors qu’une légère fièvre me prit à cause du contact et du trop plein d’émotions qu’il y avait eu ses dernières minutes. Elle posa sa tête sur mon épaule et je fermai les yeux quand elle m’avoua qu’elle allait rester.

-Merci.

J’avais chuchoté cela à son oreille alors que je la serrai à mon tour. Je ne savais comment montrer ma reconnaissance à cette fille. Il n’y avait pas vraiment de mot approprier de toute façon et ce nouveau passage d’une émotion à un autre m’avait fatigué à un point que les mots seraient bien trop difficile à sortir.

Je desserrais l’éteinte, après quelques minutes, en regardant à nouveau le regard de Ruby. J’affichai un sourire soulagé. Je la pris doucement par la main afin de l’emmener vers mon lit qui était dans un coin de la pièce. Le lit était l’une des commandes notées dans mon drive de tournée. Je m’y reposais souvent avant les concerts, mais aussi, après. Car c’était rare quand je rentrais à l’hôtel.

Je m’assis sur le lit et invitai Ruby à faire de même. Je déplaçai délicatement un de ses mèches de cheveux avant de déposer un baiser sur son front.

-La prochaine fois, on évitera les questions.

Je souris, c’était bien ces questions qui nous avait amené à nous tirailler nous-mêmes… Mais ma phrase impliquait aussi que ce n’était pas la dernière fois qu’on se voyait. En tout cas, c’est ce que le Billy Lighter actuel pensait de l’avenir. Je serrai Ruby contre moi comme si j’avais peur qu’elle s’en aille… Je voulais profiter de chaque instant, sans les gâcher par des mots mal placés, des gestes trop brusques ou le someille qui semblait vouloir m'achever.



Nothing last forever and we both know hearts can change ©️ GN'R
Revenir en haut Aller en bas
http://la81rocks.forumgratuit.be
Anonymous
Invité
Invité



Closer to the stars [PV Billy] *terminé* Empty
MessageSujet: Re: Closer to the stars [PV Billy] *terminé*   Closer to the stars [PV Billy] *terminé* I_icon_minitimeSam 28 Déc - 20:41

Je me sens vraiment petite dans les bras de Billy. Mais j'ai également l'impression d'y être en sécurité, comme si plus rien ne peut m'atteindre tant que ses bras sont là pour me protéger.
Il me remercie... mais c'est moi qui devrait le remercier en fait. Je voudrais lui dire à quel point sa présence à cet instant précis compte pour moi. Je voudrais lui dire à quel point je suis heureuse dès qu'il pose son regard sur moi. Même si ce n'est sûrement qu'une illusion, j'ai l'impression de compter pour lui. Et c'est bercée par cette douce illusion que je me laisse emmener par Billy sur le lit de sa loge.

L'affection que Billy me porte me remplit de douceur. Chacun de ses gestes est tendre et délicat. Je ferme les yeux lorsqu'il vient me déposer un baiser sur le front. Je découvre peu à peu une nouvelle facette de la personnalité du rockeur, qui est très différente de laisse que décrivent les journaux. Mais plus le temps passe, plus j'en aimerais davantage. Je souffre d'en demander autant de quelqu'un qui ne peut sûrement pas me donner ce que j'attends de lui. D'abord parce que je n'oserai pas lui dire ce que je veux. Et puis, même si j'oserai, comment être sûre que ce sera réciproque ?

Je souris à la remarque du jeune homme. Il a raison. C'est bien à cause de toutes ces questions qu'on est dans cet état-là. Mais je souris aussi parce qu'elle signifie qu'il y aura une prochaine fois. Je ne sais pas si ce sont seulement des paroles en l'air ou s'il le pense vraiment. Cela m'importe peu. Pour l'instant, je laisse ce petit nuage d'espoir se diffuser en moi et me réchauffer le coeur.

- Oui... je crois que cela vaut mieux, je réponds en souriant de plus belle.

Je laisse Billy me serrer dans ses bras. Je savoure chacune de ses marques d'affection comme si elle était la dernière. Je ne pense plus aux conséquences de ces gestes ni de l'importance qu'ils commencent à prendre.
Après un moment ainsi, je recule un peu sur le matelas, laissant Billy s'allonger à côté de moi et poser sa tête sur mes jambes. De ma main gauche, je caresse doucement le haut de son bras. Je n'arrive plus à détacher mes yeux de son visage. Mais je ne lutte pas. Je n'ai de toute façon plus la force de le faire.

J'aimerais lui dire tant de choses en cet instant. J'aimerais lui dire qu'il n'est pas seul, que je suis là pour lui. J'aimerais lui faire comprendre qu'il compte pour moi et que pour rien au monde je ne voudrais être autre part.
Mais je sais pertinemment qu'il y a des moments où les mots sont superflus. Celui que nous partageons en est un. A la place, je me mets à fredonner un petit air. Peu à peu, ce dernier prend forme et je me rends compte que je suis en train de chanter Desperado, une chanson qui a énormément compté pour moi lorsque j'habitais encore à Nashville.

- Desperado, why don't you come to your senses? You been out ridin' fences for so long now... Oh, you're a hard one. I know that you got your reasons. These things that are pleasin' you can hurt you somehow...

Mon chant n'est qu'un murmure que je glisse à l'oreille de Billy. Je ne veux chanter que pour lui, rien que pour lui. Je continue ma chanson, en espérant qu'elle le calme autant qu'elle me calme. Il y a des chansons comme ça. Elles ont le pouvoir de réparer n'importe quelle blessure. Pour moi, cette magnifique chanson des Eagles est l'une d'entre elles.
Revenir en haut Aller en bas
Billy Lighter
Billy Lighter


Messages : 2828
Date d'inscription : 24/09/2013
Age du personnage : 28
Localisation : Dans la mer avec les dauphins

Who Am I?
Birth place: Lafayette, Indiana
Je suis: Instable, possessif, sensible, perfectionniste
Song: Guns N'Roses - Estranged


Closer to the stars [PV Billy] *terminé* Empty
MessageSujet: Re: Closer to the stars [PV Billy] *terminé*   Closer to the stars [PV Billy] *terminé* I_icon_minitimeSam 28 Déc - 22:14

La souffrance vécue les quelques minutes précédentes commençait à s’évaporer grâce à l’affection qu’on se portait l’un l’autre. J’avais vraiment l’impression que son étreinte était sincère et qu’elle était bien autre chose qu’un groupie. Elle était une femme emprise de sentiments tout aussi forts que les miens.

On avait ouvert des cicatrices et maintenant on s’efforçait de les refermé en s’abandonnant un peu. Sans réfléchir aux conséquences. Sans réfléchir à ce qu’il en sera demain. Sans réfléchir tout simplement.

Nous atterrîmes sur le lit et je ne pense désormais plus qu’à l’instant présent. Les quelques gestes d’affections que je lui portais était d’une sincérité qui m’étonnai presque. Je me laissais aller dans mes sentiments les plus positifs oubliant la pression, les concerts, l’album, Lenny, ma famille et tout ce qui pourrait provoquer en moi désespoir et stress.

Je ne connais réellement Ruby que depuis ce soir. Mais c’est comme si cela faisait des années qu’on se connaissait. Comme si elle savait mes plus noirs secret et que je connaissais les siens. Et qu’on était là pour les brûler et les enterrer.

Elle sourit quand je lui proposais, à l’avenir, d’éviter les questions. Elle le confirma et son sourire m’apaisa plus que de grands mots.

Je l’étreignis puis elle se recula plus loin afin que je puisse m’allonger et poser ma tête sur ses jambes. Le contact de ses doigts sur mon bras fit battre mon cœur plus fort. Je savais à cet instant que je devenais accro au moindre de ses contacts. Elle me regardait et je faisais de même imprimant chaque courbe, chaque détail de son visage dans mon esprit.

Ruby se met alors à chanter une chanson des Eagles. Je ferme les yeux et écoute sa voix. Elle a un joli timbre et je pouvais entendre les instruments jouer tout seul dans mon esprit afin d’accompagner la voix de la jeune fille. Les paroles m’envahissait et prenait tout leur sens. Ruby chantait en un murmure et c’était suffisant pour que je l’entende et que j’apprécie au mieux ce moment.

Quand la chanson toucha à sa fin s’accompagnai Ruby sur un ton similaire au sien mais avec ma voix caractéristique.

-Desperado, why don’t you come to your senses? Come down from your fences, open the gate. It may be rainin’, but there’s a rainbow above you. You better let somebody love you, before it’s too late.

J’ouvris les yeux, j’étais complètement apaisé et libéré de tout tiraillement. Je me redressai un rien et approchai ma figure de Ruby avant de l’embrasser sans plus me poser de question. Je laissai durer quelques longues seconde avant de briser le baiser et de plonger mon regard dans celui de Ruby.

-Rappelle-moi cette soirée, demain matin.

J’avais peur que le Billy de demain gâche tout. Qu’il oublie totalement ce moment. Qu’il ne se souvienne pas de ce qui venait de se faire ici. Bref, qu’il détruise ce que le Billy heureux avait construit.

-Et quoi que je dise demain… N’oublie pas ce que j’ai dis aujourd’hui.

Je passai une main dans ses cheveux blonds. Je ne savais si je devais en faire plus ou simplement m’endormir à ses côté. Les deux étaient tentants, mais le second écourtait la soirée. Même si dans tout les cas je savais bien que rien ne durait jamais.



Nothing last forever and we both know hearts can change ©️ GN'R
Revenir en haut Aller en bas
http://la81rocks.forumgratuit.be
Anonymous
Ruby Ashcroft
Invité



Closer to the stars [PV Billy] *terminé* Empty
MessageSujet: Re: Closer to the stars [PV Billy] *terminé*   Closer to the stars [PV Billy] *terminé* I_icon_minitimeDim 29 Déc - 13:34

J'arrive au dernier couplet de la chanson et, à ma grande surprise, Billy se joint à moi. C'est ensemble que nous chantons ces dernières paroles, dont le sens est d'autant plus important à ce moment précis. Glenn Frey et Don Henley ont raison : je ne dois pas laisser les démons de mon passé m'empêcher de m'ouvrir à quelqu'un. Je ne sais pas si Billy est l'arc-en-ciel dont j'ai besoin pour illuminer ma vie. Mais il est en tout cas le petit rayon de soleil qui a éclairci mes idées.

Remplie de ces idées poétiques, je me laisse doucement embrassée. Je ne pense plus à rien d'autre, seules les lèvres de Billy comptent à cet instant précis. J'ai l'impression que j'ai attendu ce baiser toute ma vie. Une nuée de papillons virevoltent dans mon ventre mais je les laisse faire. Je me sens comme libérée d'un poids qui pesait sur mes épaules pendant tant d'années.

Billy détache ses lèvres des miennes et plonge son regard dans le mien. Je souhaite qu'il puisse y lire tout le bien qu'il me fait et qu'il voie à quel point je suis heureuse. Il me demande de lui rappeler cette soirée demain matin. Il ajoute que je ne dois pas oublier ce qu'il a dit ce soir, peu importe ce qu'il dira demain. Et moi ? Comment serai-je demain matin ? Est-ce que j'oublierai tout ce qui s'est passé ce soir ? Est-ce que j'aurai enfin la force d'ouvrir à nouveau mon coeur à quelqu'un, que ce soit à Billy ou à n'importe quelle autre personne ? Est-ce que j'arriverai à laisser tomber le masque que je porte depuis toutes ces années ?

- Je n'oublierai jamais cette soirée, je lui réponds en le prenant dans mes bras.

J'enfouis ma tête dans sa belle chevelure, mémorisant sa douce odeur qui m'est déjà presque devenue familière. Je sens la fatigue alourdir peu à peu mes gestes. Le corps de Billy se fait un peu plus lourd à chaque instant mais, pour rien au monde, je n'ai envie de le lâcher. Je l'attire un peu plus vers moi et, ensemble, nous nous étendons sur le lit.

Je ne desserre cependant pas mon étreinte. Je ne quitte toujours pas ses yeux, me perdant dans leur beauté. J'approche mes lèvres des siennes et l'embrasse encore. Plus passionnément cette fois-ci. J'en veux toujours plus, je suis devenue accro à la douceur de sa peau et à ses gestes si tendres. Notre baiser dure un peu plus longtemps, comme un baiser d'adieu. Je me décide enfin à quitter cette douceur pour en retrouver une autre : je pose ma tête sur son torse et me blottis tout contre lui. Je sens à nouveau ses bras m'entourer et je me sens bien.

Je ferme les yeux et me laisse peu à peu emmener dans le pays des songes. Je n'ai plus peur de me laisser aller à présent. Je ne sais pas comment on se comportera demain matin mais cela ne m'effraie pas. Car je me sens plus forte à présent. Je sais que, demain matin, la Ruby qui se réveillera ne sera plus tout à fait la même et qu'elle aura changé, pour devenir meilleure je l'espère.

- Merci...

Je ne sais pas si c'est dans un rêve ou dans la réalité que j'ai glissé ce seul et unique mot à l'oreille de Billy. Dans tous les cas, il représente à lui tout seul tout ce que j'ai toujours voulu lui dire. Et, en cet instant, ce simple petit « merci » prend un sens nouveau. Il me donne de l'espoir.
L'espoir d'aller de l'avant.

♪ ♫ ♪
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Closer to the stars [PV Billy] *terminé* Empty
MessageSujet: Re: Closer to the stars [PV Billy] *terminé*   Closer to the stars [PV Billy] *terminé* I_icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 

Closer to the stars [PV Billy] *terminé*

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Un bain de soleil [Libre] {Hentaï} [Terminé ]
» We are all in the gutter, but some of us are looking at the stars !
» EDGAR ✖ he said if you dare come a little closer.
» La justice de Raphael [Terminé]
» 02. Crying shame [sujet terminé]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: L.A Rocks :: L'étranger :: USA-