AccueilRechercherS'enregistrerConnexion
-36%
Le deal à ne pas rater :
HOTPOINT H8A1ES – Réfrigérateur congélateur bas – 338L
319.99 € 499.99 €
Voir le deal

Partagez
 

 Bad Luck Is My Middle Name [PV Samantha]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Finan Quinn
Finan Quinn


Messages : 340
Date d'inscription : 20/07/2020
Age du personnage : 33


Bad Luck Is My Middle Name [PV Samantha] Empty
MessageSujet: Bad Luck Is My Middle Name [PV Samantha]   Bad Luck Is My Middle Name [PV Samantha] I_icon_minitimeDim 22 Aoû - 10:52



Bad Luck Is My Middle Name
ft. Samantha Mancini


Je n’avais pas dormi de la nuit… Chaque fois que j’essayais de dormir, mon cerveau ne cessait de partir dans tous les sens… Vers ce qu’il c’était passé hier, vers ce qu’il se passera demain, vers mon groupe, vers ma relation avec Tiffany, vers Guillermo, vers Ward Fleming et tout un tas d’autre chose.

Bref, rien n’allait… Absolument rien… Et il semblait que ça soit bien parti pour continuer ainsi.

C’est donc complètement exténué que j’avais fini devant le juge, ce matin. Le but était, finalement, de fixer le montant de la caution. Mais, étant Irlandais, j’avais par définition, un gros handicap : le manque de chance.

Et, quand je vis qui était le juge, je compris que la chance m’avait réellement quittée !

C’était Gordon Campbell. Un juge intransigeant réputé pour vouloir « vider Los Angeles de la racaille ». Je n’étais encore jamais tombé sur lui… D’habitude, je tombait sur le juge Smith qui avait l’habitude de mettre des cautions abordable… Mais Campbell… Campbell avait déjà jugé des Los Diablos… Notamment le père de Guillermo, Santiago De La Cruz… Et Santiago avait obtenu une peine de 40 ans de prison…  

Alors, si j’espérais ne pas revoir le juge Campbell lors du procès en lui-même dans quelques mois, je devais bien me le coltiner aujourd’hui.

Il me fixa.

-Alors comme ça le gendre de Mitchell Austin est un Los Diablos.

Les nouvelles vont vite… J’imaginais qu’il avait eu bien plus d’informations que simplement ce pourquoi on m’avait envoyé ici. Je soupirai n’affirmant et n’infirmant rien…

Puis, ça me frappa… Sa formulation. Il avait dit « le gendre de Mitchell Austin »…

C’est là que je compris que j’étais mal barré. Pourquoi ? Parce que Campbell était autant réputé pour son intransigeance que pour sa grande sympathie envers le parti républicain…

Je venais de passer ma nuit au cœur d’une guerre de gang pour finir, le matin, au cœur d’une guerre politiques… Et je me le pris en pleine gueule.

Il énonça les faits. Ceux qui m’étaient reprochés et qui avaient été allégés par Keller. Mais il souligna que l’aryen avaient perdu l’usage de son œil dans l’aventure, ce que je ne savais pas… Et il mit en avant que je pouvais facilement utiliser l’argent de mon beau-père pour payer ma caution mais que comme je n’avais tué personne, il me faisait une fleur… Il avait dit ça sur un ton tellement cynique que j’avais l’impression que ce n’était pas tant « une fleur » que ça…

Du coup, la sentence fini par tombé et ma caution s’éleva à 100 000 dollars.

-Quoi ?!

J’étais bouche bée… C’était abusé ! Mais il justifia à nouveau son choix par rapport à mes liens avec les Los Diablos, avec Austin et l’état de l’aryen.

Bref, je n’avais le choix que d’encaisser et à mon retour au commissariat, dépité, je finis par demander mon coup de fil.

A Samantha…

Pourquoi à Samantha ? Parce que je n’avais pas 100 000 dollars… Tiffany non plus… Certes, il y avait son père mais… Je ne pouvais pas décemment téléphoner à Tiffany pour qu’elle demande de l’argent à son père… De plus, après tout ça, je voulais éviter une autre dispute… Surtout par téléphone…

Samantha n’allait pas être très contente non plus… Mais je savais qu’elle avait l’argent et… Que je préférais me faire engueuler par Samantha que par Tiffany.

Une chose à la fois.

Alors… Je téléphonai à Samantha…

Elle décrocha…

-Salut… C’est Finan…

Par quoi je commence ? Bon… Entrons dans le vif du sujet.

-Bon, je vais pas passer par quatre chemin… Je me suis fait arrêté hier. J’ai frappé un type au Dizzy Warhol… Il le méritait, je te jure…

Ne tergiverse pas, Finan…

-Bref, je suis passé devant le juge et… Il a abusé sur le montant de la caution… Je dois payer 100 000 dollars… Et je n’ai pas 100 000 dollars…

Je dis ça, le combiné en main et la tête appuyé contre le mur, les yeux fermés.

@ Billy Lighter


Revenir en haut Aller en bas
Samantha Ricci
Samantha Ricci


Messages : 363
Date d'inscription : 12/10/2018
Age du personnage : 38


Bad Luck Is My Middle Name [PV Samantha] Empty
MessageSujet: Re: Bad Luck Is My Middle Name [PV Samantha]   Bad Luck Is My Middle Name [PV Samantha] I_icon_minitimeDim 22 Aoû - 17:09



Bad Luck Is My Middle Name
ft. Finan Quinn


La vie à la maison depuis l’arrivée des Moriarty était légèrement chamboulée. Il y avait maintenant plus d’enfants que d’adultes dans la villa, de quoi rendre l’ambiance un rien plus chaotique. Heureusement, les enfants Moriarty étaient, pour la plupart, facile à vivre. Par exemple, leur ainé, Alan, s’entendait à merveille avec Tony et les deux passaient le plus claire de leur temps à jouer au foot dans le jardin pendant qu’Anna et Nelly jouaient avec leurs poupées en m’imitant pendant que je prenais soin de Daniela Fae. Il n’y avait que le petit James qui restait à l’écart, à fixer les autres d’un regard à glacer le sang.

J’avais d’ailleurs, dans le secret de notre chambre à coucher, demandé à Daniele si le petit avait un retard quelconque ou je ne savais quoi qui expliquerait son attitude très étrange et déstabilisante. Vous comprendrez aisément que je n’ai pas eu le courage de demander franchement à Sonne ou Axel !  Il restait un mystère pour nous mais comme il ne faisait que ça, dévisager, nous pouvions vivre avec, même s’il donnait l’impression de savoir lire dans nos pensées.

Nous étions en milieu de matinée et nous étions, Sonne, ma mère, les enfants et moi, installés dans le jardin, à profiter du merveilleux soleil qui déjà nous promettait une magnifique journée, tout en papotant de choses et d’autres. Sonne riait de temps en temps, ce n’était pas encore de grands éclats de rire, mais elle avait meilleure mine. Je m’inquiétais cependant de son état, elle avait dit que le médecin n’était pas certain d’avoir trouvé d’où venait la douleur qu’elle ressentait au niveau de ses poumons et qu’il lui avait demandé d’autres tests.

- Je pense que tu devrais te prendre un week end dans un centre de thalasso ou quelque chose du genre, toute seule avec toi-même pour relaxer. C’est le temps, de penser à toi ! Ma mère et moi veillerons sur tes enfants et tu es en arrêt de travail. Tu ne crois pas ?

L’idée avait semblée faire son petit bonhomme de chemin dans la tête de Sonne mais elle avait dit qu’elle ne pouvait pas non plus laisser Axel seul à la maison, se charger de toutes les démarches administratives.

- Maintenant que les appels sont lancés, il n’y a plus grand-chose à faire.

Je me levais pour aller chercher mon chapeau à l’intérieur et je rencontrais Erik qui justement, venait me trouver. Il y avait un appel et il était pour moi.

- Je vais le prendre dans le bureau de Daniele, merci, Erik.

Je me dirigerais donc vers le bureau de Daniele et je refermais la porte une fois à l’intérieur. Je décrochais le combiné et annonçais simplement que j’étais en ligne pour qu’Erik lui, raccroche le combiné avec lequel il avait répondu.

- Bonjour Finan, qu’est-ce que je peux faire pour toi ?

Je tombais assise, la bouche grande ouverte de stupéfaction, avant de la refermer et de serrer la mâchoire pour m’éviter de hurler de rage. Je restais de longues secondes muettes, à respirer pour me calmer avant de lui répondre.

- Santo Cielo! 100 000$ pour l’avoir frappé, tu l’as frappé avec quoi ? Un pied de biche ?

Je me frottais les yeux de mon pouce et mon index, la tête penchée vers la l’avant, complètement indignée, découragée, exaspérée.

Triste.

- Mais qu’est-ce qui t’as pris, Finan ! Per l’amor di Dio !

J’inspirais encore profondément avant de me résigner.

- Je vais venir payer ta caution, en contrepartie, tu me rembourseras en faisant un don à une association venant en aide aux familles des victimes d’actes criminels. Dans quel merdier tu t’es mis ! Finan !


@ Billy Lighter


Revenir en haut Aller en bas
Finan Quinn
Finan Quinn


Messages : 340
Date d'inscription : 20/07/2020
Age du personnage : 33


Bad Luck Is My Middle Name [PV Samantha] Empty
MessageSujet: Re: Bad Luck Is My Middle Name [PV Samantha]   Bad Luck Is My Middle Name [PV Samantha] I_icon_minitimeLun 23 Aoû - 8:59



Bad Luck Is My Middle Name
ft. Samantha Mancini


Je devais avouer que j’eus un peu mal au ventre en entendant la voix de Samantha à l’autre bout du fil… Comme un petit garçon qui est sur le point d’avouer qu’il a fait une grosse connerie. Parce que… Ouais, j’avais fait une grosse connerie. Et même si je ne regrettais pas d’avoir démoli cet aryen, je regrettais de l’avoir fait en plein Dizzy Warhol devant les yeux de tout le monde.

Je n’étais pas passé par quatre chemin… Tergiversé n’aurait servi à rien de toute façon et j’avouai à Samantha les raisons de mon coup de fil. Et, surtout, le foutu montant de la caution qui était bien trop élevée pour ce que j’avais fait. J’espérais, toute de même, que le jugement final sera proportionnelle aux charges retenues par Keller… Parce que, sinon, ça serait totalement injuste. J’avais tout de même donné Ward Fleming aux flics, ce qui me mettait tout de même à risque. Alors, j’espérais que le destin allait être gentil avec moi pour une fois dans ma foutue vie.

Parce que, depuis quelque jour, c’était loin d’être le cas !

Et Samantha s’exclama en italien ce qui me fit me mordre la lèvre. Ça j’imaginais que ce n’était pas bon signe… Pas bon signe, du tout… Elle se demandait aussi pourquoi c’était aussi élevé et se demanda si je l’avais frappé avec un pied de biche…

J’avoue que dans d’autres circonstances, j’aurais bien ri…

-Non… Pas du tout ! Je l’ai frappé avec mes poings. Mais ce foutu aryen a perdu l’usage de son œil et le juge était républicain… J’ai manqué de chance, quoi…

Et Samantha s’exclama encore demandant ce qui m’a pris… Je soupirai… J’avais pété un plomb, voilà ce qu’il y avait. Samantha était clairement exaspérée mais elle finit par dire qu’elle viendra payer ma caution. Je soufflai un peu de soulagement alors qu’elle m’expliqua comment elle voulait que je la rembourse.

-Ok… Je ferais ça…

J’imagine que ça ne peut que faire du bien à mon âme au moment d’aller en Enfer. Parce que j’irais en Enfer de toute façon, hein ! Faut pas rêver…

Quant à savoir dans quel merdier je m’étais mis… Je soupirai.

-J’étais au Dizzy Warhol avec des potes… Et trois aryens sont venus nous emmerdé. L’un d’entre eux à menacé d’aller chez moi s’en prendre à Tiff et j’ai réagit comme un débutant en lui foutant sa raclée. Il ne s’est pas défendu… D’habitude, ils se défendent mais pas lui… Les flics étaient dans le coin et je me suis fait prendre. Tout simplement. Ça aurait pu arriver à n’importe qui !

Par « n’importe qui », je voulais dire « même ceux qui ne sont pas des Los Diablos ».

-Les charges c’est coup et blessure réciproques. Je devrait assez bien m’en tirer au final. Sans prison, je veux dire. Enfin, pas ferme, quoi… Donc…

Oui parce que j’imaginais que c’était ça qui allait surtout l’inquiété.


@ Billy Lighter


Revenir en haut Aller en bas
Samantha Ricci
Samantha Ricci


Messages : 363
Date d'inscription : 12/10/2018
Age du personnage : 38


Bad Luck Is My Middle Name [PV Samantha] Empty
MessageSujet: Re: Bad Luck Is My Middle Name [PV Samantha]   Bad Luck Is My Middle Name [PV Samantha] I_icon_minitimeMar 24 Aoû - 0:36



Bad Luck Is My Middle Name
ft. Finan Quinn


Toute ma bonne humeur s’envola quand la voix enrouée de Finan m’annonça que, non seulement il avait passé la nuit en prison, mais qu’en prime, je devais aller payer sa caution au montant exorbitant de 100 000$. Je m’étais exclamé, lui demandant s’il l’avait frappé avec un pied de biche, vu ce que le juge avait demandé comme montant de caution. Je n’arrivais pas à y croire mais en même temps, je n’étais pas surprise. Une petite voix dans ma tête me disait depuis que je savais qu’il était un Los Diablos qu’une situation comme celle-là allait finir par arriver.

Nous y étions !

J’étais furieuse mais je tentais de garder mon calme.

Ça ne servait à rien de m’emporter contre lui au téléphone, j’allais attendre de l’avoir en face de moi pour lui dire ma façon de penser dans le blanc des yeux.

En attendant, je lui suggérais, pour ne pas dire que je lui ordonnais de me rembourser la caution en faisant un don aux familles des victimes d’actes criminels. Comme ça, aux yeux de la presse, cela allait paraître comme un repentir. En tous les cas, ça ne pourrait pas nuire !

- Il a perdu l’usage de son œil ?!? Santo Cielo ! Si la presse à scandale met la main sur cette information-là, toi, tu perdras bien plus que ça !

Il avait tout à perdre, mais à quoi avait-il pensé ?!

Finan m’expliqua le contexte, comment il en était venu à se bagarrer et bien que je pouvais comprendre qu’il avait voulu faire en sorte de protéger sa bien-aimée, les faits étaient là et nous ne pouvions pas revenir en arrière.

- Je comprends, Finan mais c’est tout de même toi qui se retrouve dans la merde ! Nous le savions que ça allait arriver ! Il n’aurait que manqué que la police trouve de la drogue sur toi !

Puis il osa ajouter qu’il s’en sortirait tout de même assez bien, sans passer par la case prison, du moins pas de temps ferme et, s’il avait été devant moi, je lui aurais fait bouffer ce putain de téléphone. Il était vraiment entrain de me dire qu’il s’en sortait tout de même bien, dans les circonstances ?

- Donc tu penses que tout ira bien ? Tu as pensé à Tiffany ? Et Ivar ? Tes bourdes vont directement les éclabousser eux ! Oh mais, ce n’est pas grave, tu ne feras pas de prison, donc tout va bien !

J’inspirais profondément pour me calmer avant de lui dire que, le temps de me changer, je serais en route pour aller payer cette fichue caution.

- Mais écoute moi bien, Finan ! Demain matin, je te veux toi ainsi que Tiffany et Ivar dans mon bureau, à 9h et pas une minute de plus. Nous allons devoir évaluer la situation et décider des différentes options. Mais d’ici là, per l’amor di Dio, tu-te-tiens-tranquille, est-ce que je me suis bien fait comprendre ? Pas de vagabondage dans les ruelles, pas de contact avec les Los Diablos et pas de virée dans les bras, è capito?

Je râlais comme une véritable mamma, je n’y pouvais rien, j’investissais beaucoup auprès de mes poulains et oui, je pouvais ressentir comme une fibre maternelle par extension.

- Ne bouge pas de là, j’arrive !

Puis, je raccrochais et lâchais un petit rire nerveux. Mon dernier conseil n’était pas très avisé, puisque même s’il l’avait voulu, Finan n’aurait pas pu aller bien, bien loin !


@ Billy Lighter


Revenir en haut Aller en bas
Finan Quinn
Finan Quinn


Messages : 340
Date d'inscription : 20/07/2020
Age du personnage : 33


Bad Luck Is My Middle Name [PV Samantha] Empty
MessageSujet: Re: Bad Luck Is My Middle Name [PV Samantha]   Bad Luck Is My Middle Name [PV Samantha] I_icon_minitimeMar 24 Aoû - 12:48



Bad Luck Is My Middle Name
ft. Samantha Mancini


Samantha était furieuse. Mais j’étais tellement crevé que je n’avais même pas envie de lui dire de ne pas trop stresser. Parce qu’elle était en colère mais, c’est moi qui était en cellule, hein ! C’est moi qui avait dû faire un deal avec Keller ! Moi qui ait dû me taper la putardise de ce foutu juge !

Un putardise qui venait de son adhésion au parti républicain et… Aussi parce que l’aryen avait perdu l’usage de son œil dans l’aventure… Chose qui, bien sûr, ne plu guère à Samantha qui me parla de la presse à scandale… Je roulai des yeux. Nous y voilà ! C’était de la presse qu’elle avait peur ?

Je soupirai.

-Et je perdrais quoi de plus qu’un œil ? Ma tête ?


Ma réputation ? Je n’ai même pas encore de réputation au niveau du grand public ! Donc, il n’y a rien n’à perdre !

J’expliquai le contexte espérant qu’elle pourrait comprendre les raisons de cette bagarre. Elle comprenait mais disait que c’était quand même moi qui me retrouvais dans la merde. Ouais… Enfin, l’aryen a quand même perdu un œil et c’est quand même un petit peu la merde pour lui, mais bon. Et quand elle parla de la drogue, je me mordis la lèvre avant de dire sur un ton légèrement ironique.

-Ouais. Ça aurait été encore pire, c’est vrai… Heureusement que ça n’est pas arrivé…

Ça était arrivé mais elle n’était pas obligée de le savoir. Que je profite un peu d’avoir donné Fleming à Keller.

Je finis par dire que, après tout, je m’en sortais quand même assez bien. Je n’irais probablement pas en prison et si elle payais, je serais sorti dans la journée. Mais elle me fit bien comprendre que tout n’irais pas si bien que ça… Elle demanda si j’avais pensé à Tiffany, à Ivar, en gros, à l’image du groupe.

Encore cette foutue image. On dirait que ça importe plus à tout le monde que les choses fondamentales…

-C’est mes conneries. Et si les gens ne savent pas faire la distinctions alors c’est qu’ils sont stupides. Sincèrement, j’ai d’abord pensé à me sauver de la prison avant de penser à mon image publique… De toute façon, depuis quand un groupe de rock doit être irréprochable ?

Pour Tiffany, je pouvais comprendre… J’étais certain que ça n’allait certainement pas plaire à son père. D’ailleurs, j’ai peur des représailles de Fleming mais, si ça tombe, c’est simplement Mitchell Austin qui va venir m’assassiner dans mon sommeil…

Je soupirai… J’avais plein d’arguments et de choses à dire mais j’étais exténuer. Samantha exigea alors un rendez-vous avec le groupe demain à 9h. Rien que l’heure me donnait envie de vomir mais c’est surtout ses recommandations qui me faisaient un peu fulminer. Elle se prenait pour ma mère ou quoi ? On dirait bien ! Du tout, je dis sur le ton le plus ironique du monde.

-Como ordene, Mamma…

C’était de l’espagnol pour la première partie… Parce que je parlais un peu espagnol et pas vraiment l’Italien… Mais c’était une façon de montrer que j’avais l’habitude des ordres et que je prenais ça comme un ordre en vue de faire tourner le business de Samantha.

Bref, j’étais aigri !

Et elle enchaina en me demandant de pas bouger de là… Je levai un sourcil à cette demande mais n’eut pas le temps d’en dire plus qu’elle avait raccroché… Je fis de même avant d’ajouter sur un ton cynique en regardant le téléphone.

-C’est pas comme si je pouvais aller bien loin…

D’ailleurs, on ne tarda pas à me renvoyer dans ma cellule où je n’avais plus qu’à attendre que Samantha paye…



@ Billy Lighter


Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Bad Luck Is My Middle Name [PV Samantha] Empty
MessageSujet: Re: Bad Luck Is My Middle Name [PV Samantha]   Bad Luck Is My Middle Name [PV Samantha] I_icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 

Bad Luck Is My Middle Name [PV Samantha]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: L.A Rocks :: Correspondance-